Page 1

e

C

laire

C

C

n

tte

IIIIIIIIII Portfolio IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII


# CV

11 / 2 0 1 2 IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII -PROFIL-

CONTACT Claire De Nutte _Courriel Claire_de_nutte@hotmail.com _Téléphone Mobile: +32 472 947 153 Autre: +34 633 674 084 _Adresse 5, Almagro segura 18012 Grenade Espagne


EXPERIENCE PROFESSIONNELLE _Collaborations_

EXPERIENCE PROFESIONNELLE _Projets personnels_

11/2012-01/2013 * Estudio Cuacs Arquitectura,Tomas Garcia Piriz, Javier Castellano Pullido, stagiaire, Grenade, ES.(www.cuacs.com).

06/2011 Kiosque de la place de l’Ange, Namur: 09/2009-10/2010 Extension Maison JU.DA. 110m2, Neder-Over-Hembeek :

ETUDES ET FORMATIONS

- Maison GARRIDO, Albolote, 200m2: - Architectures prédictives pour le littoral Andalous:

AVANT PROJET RECHERCHES

09/2011-01/2013 * Estudio José Luis Muñoz Muñoz, Collaboratrice, Grenade, ES. - Maison PAQUI, Loja, 250m2: EXECUTION - Extension Clinique dentaire, Marbella, 75m2: CONSTRUIT - Maison ALONSO, Loja, 300m2: AVANT PROJET - Expo des projets de JosÈ Luis,Loja: TEMPORAIRE - Clinique dentaire EE, Grenade, 170m2: EXECUTION * Estudio Cuacs Fotogafia, photographie d’architecture Javier Callejas Sevilla, Collaboration, Grenade, ES.(www.cuacs.com)

07/2012-01/2013

Atrio ALhambra, avec Álavaro Siza, 5000m2, Grenade : Expo Esher: Universos infinitos, avec OAB, Grenade: MusÈ Santiago YDA—EZ, 200m2, Jaen : *

CONCOURS 1 prix TEMPORAIRE CONCOURS

Estudio Carmen Moreno Álvarez, Collaboratrice, Grenade, ES.

- Hôtel Darro XVI, Restauration, 450m2, Grenade, ES : - Parque de las Medranas, Marbella, ES :

AVANT PROJET AVANT PROJET

09/2008-08/2010 * A2RC Architects, Stagiaire, Bruxelles, BE(www.A2RC.com). - Hôtel Communal d’Ixelles, réaménagement, 9254m2 Bxl: AVANT PROJET - Up Site, Quartier mixte Willebroek, 795 000m2, Bxl: EXECUTION - Opéra Royal de Wallonie, 12 850 m2, Liège: AJUDICATION

2011 Infographie: - Formation autocad 2D et 3D à Infoart-Granada. - Formation Photoshop CS4 à Infoart-Granada. 2010 Dessins artistiques: ISA ST Luc Bxl. 2004-2009 MASTER EN ARCHITECTURE à ISA Saint Luc Bxl, avec distinction. Mémoire: La démarche architecturale contemporaine au travers de 7 propositions pour le centre d’Ètudes de L’EPFL de Lausanne. 1997-2004 1989-1997

Collège du Sacré Coeur de Ganshoren, Bxl. Option Latin-math Primaire à l’Ecole Decroly, Bxl.

LANGUES

09/2010-06/2011 * Estudio Juan Domingo Santos (www.jdomigosanto.com) collaboratrice, Grenade, ES.

CONCOURS CONSTRUIT

Français: Espagnol: Anglais: Néerlandais:

PROGRAMMES INFORMATIQUES Autocad: photoshop: In design: Illustrator: Scketchup: V-ray: Corel draw: Vector works: Exell, Word

(langue paternelle) (Langue maternelle) (Niveau scolaire) (Niveau scolaire)


SELECTION DE PROJETS 2006 / 2012

#1 #2 #3 #4

COLLABORATIONS p.6 PROJETS PERSONNELS

p.24

ETUDES p.31

RECHERCHES p.44


-A2RC-

-CUACS ARQUITECTURA-

-JUAN DOMINGO SANTOS-

P.22

P.18

P.7

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII -COLLABORATIONS-

#1

6


#

ATRIO DE LA ALHAMBRA 02/2011

JUAN DOMINGO SANTOS et ALVARO SIZA -Concours, 1er Prix -

« La structure de l’Alhambra est le résultat de la superposition d’une géométrie régulière sur un territoire doté d’une forte topographie. En ses débuts, par celle des palais Arabes, orthogonaux, configurés par une séquence de patios fermés qui communiquent entre eux et, plus tard, par celle du Palais Carlos V, une merveilleuse construction autour d’un patio circulaire déposé sur la structure urbaine islamique (…) La nouvelle Porte de l’Alhambra devra s’insérer dans délicat Équilibre entre la Nature et l’Architecture que le Temps n’a pas encore rompu. (…) (…) L’idée de la porte d’accès ou entrée au monument ressemble à la construction d’un jardin élevé, une plateforme mirador des murailles et des tours de la Alhambra (…)

Photo de Javier Callejas Sevilla

La projet incorpore aux lieux existants les espaces du Nouvel Atrio au travers d’une séquence de patio, semblable à celle que l’on retrouve dans la construc-

tion des Palais Islamiques. Le Impluvium, le Patio des Cipres, le Patio de la Yedra et la Place de la Alhambra construisent une séquence des lieux à Échèles diverses. (…) » Extrait du mémoire du concours Juan Domingo Santos Alvaro Siza Viera

Programme: - Espace d’accueil - Guichets,audio-guides - Salles d’Exposition - Cafeteria, restaurant Superficie: 5000 m2 Budget: 900 000 euros Situation: Grenade Architecture: Alvaro Siza et Juan Domingo Santos Rôle: - Réalisation des documents de base. - Réalisations des schémas et vidéo de présentation. - Réalisation des maquettes

7


Ville de Grenade Albergue del Negro

ATRIO

Bain de las Damas

Palais de Dal-Al-Horra

ALHAMBRA Miradores Parc d’Hivers Dehèse du Généralife

Alcazaba Palais Nazaries

Siège du Moro

Généralife

Image de 3D LT STUDIO

8


Niveau 0 +785,6

Touriste pièton

Touriste en bus

Chemin des cipres

Patio d’accès

le mur existent

Mirador +792

Acequia existente

Niveau 1 + 788,6

Plan d’implantation Touriste en voiture

Plan de situation

Niveau 2 +792

Shémas d’accès

9


toiture jardin Crèche

accès parking accès restaurant

Magazin Consignes Information Sanitaires

Patio

Accès

Niv +2 public

Salle de conférences Salle d’expositions

Tickets Guichets

Accès cafétaria Information

Audio-guides

Consignes

Accès

Accès a l’AHAMBRA

Niv +1 public Hall de réception

Plan niveau 0

Axonométrie du programme

10


Maquette 1/2000

Image de 3D LT STUDIO

Image de 3D LT STUDIO

11


#

EXPOSITION ESCHER, Univers infinis

“M.C Escher. “Univers infinis” est un projet d’exposition réalisé par l’Alhambra et le Parque des Sciences de Grenade. L’exposition présente, répartis sur deux sites, 135 œuvres de l’artiste hollandais. L’exposition présente dans la Chapelle du Palais de Charles V les œuvres influencées par les décorations des palais Nazairiens visités par Escher il y a 75 ans, lors de voyages en recherche de références et d’inspiration.

03/2011 au 09/2011

JUAN DOMINGO SANTOS - Contruit -

Programme: Exposition temporaire Situation: Palais Charles V, Alhambra, Grenade. Architecture: Juan Domingo Santos et OAB arquitectura. Collaborateurs: Carmen Moreno Alvarez, Isabel Diaz Rodriguez, Julien Fajardo.

Photos de Fernando Alda

Rôle: -

Montage des deux exposi tions Réalisation des maquettes Réalisations des plans et Détails constructifs.

12


Salle 1

Salle 2 Audio-visuel

Ecran

Ecran

Ecran

n ra Ec

Bancs

Salle Audio-visuel

Projecteurs

n ra Ec

n ra Ec

Ecrans

Ecran

Plan

Coupe

13


#

MUSÉ SANTIAGO YDAÑEZ 10/2010

JUAN DOMINGO SANTOS - Concours d’idées -

Récupération de l’espace industriel d’une ancienne usine de fabrication d’huile d’olive, La Vicaría, pour la transformer en centre de production et d’exposition de l’œuvre de l’artiste Santiago Ydañez Ydañez. La proposition s’organise autour des ruines existantes où se trouve le jardin d’accès et d’exposition de sculptures. Le programme est reparti entre les deux bâtiments anciens et une nouvelle pièce suspendue au-dessus des ruines et du nouveau jardin. Programme: Musée et ateliers Situation: Puente de Genave, Jaén Espagne Architecture: Juan Domingo Santo, Carmen Moreno Alvarez Collaborateurs: Isabel Díaz Rodríguez, Julien Fajardo

Croquis de Juan Domingo Santos

Rôle: - Aide à la conception - Réalisation des maquettes

14


puit de lumière

Nouveau musé sur le jardin

accès camions puit de lumière

Patio sur les ruines Ruines en pierres

accès visiteurs Jardin d’accès

Salle d’exposition sous le jardin

Relation entre les ruines existentes et la nouvelle extention

Essais de volumètrie

15


Shémas d’ocupation

Jardin

Nouvelle extension sur les ruines existentes Boîte de verre

Coupe au travers de la salle du musé

Trajectoires

TERRAZA MIRADOR

SALA EXPOSICIONES TEMPORALES

Ruines de pierres

Promenades

Jardin de végétations et ruines

TALLER ACTIVIDADES

Halle récupérée

Plan des promenades

Shémas des relations entre le jardin, la nouvelle extension et les éléments préexistents

TALLER Y ALOJAMIENTO ARTISTA INVITADO

Activités

• •• • • •• • • • • • • •• • •••••••••••••••••••• ARTE VISUAL

SALA EXPOSICIONES TEMPORALES

Halle récupérée

Plan e:1/200

16


Vue dans la salle d’exposition

Image de Chirstopho Bauvais

17


#

GARRIDO 11/2012

CUACS ARQUITECTURA - Concours privé -

Maison 1 : STRUCTURE

Maison 2 : PLATE-FORME

Maison 3 : VOLANTE

Développement de trois concepts de maison suivant un programme de base: une maison divisée en deux parties, l’une pour le client sportif avec accès direct à son gymnase et à son garage et l’autre pour des invités. Un gymnase avec vue sur la Sierra Nevada, une piscine et un potager. Les trois concepts: Une maison STRUCTURE, Une maison PLATEFORME et une maison VOLANTE

Situation: Albolote, Grenade Client: Jose Miguel Garrido Budget: 350 000 euros Superficie: 200m2 LE CONCEPT: Les murs, par leur structure, créent entre eux une juxtaposition d’espaces transversaux aux atmosphères différentes selon le type de programme qu’ils contiennent. Les percements dans les murs permettent de passer facilement d’un espace à l’autre.

Le CONCEPT: Une plate-forme mirador où se trouve la piscine, une tour périscope avec les chambres d’invités, et un jardin élevé où faire pousser les tomates. Sous la plateforme se trouve le gymnase qui profite de la vue vers la sierra nevada.

LE CONCEPT: Un volume sur une topographie. Les activités de la maison s’organisent autour du patio central, plus intime. La forme est étudiée pour avoir un maximum d’ensoleillement dans la piscine.

Architecture: Tomás García Piriz, Javier Castellano Pullido, Javier Callejas Sevilla Rôle:

-

Aide à la conception Réalisation des maquettes Modélisations Montages Photoshop

18


MAISON

1 : STRUCTURE Potagers

Salle de sport Solarium

Entrée principale

Accès invités

Maquette e:1/100

19


MAISON

2 : PLATE-FORME

Maquette e:1/100

20


MAISON

3 : VOLANTE

Maquette e:1/100

21


#

HÔTEL COMMUNAL D’IXELLES 09/2009

A2RC architects - Avant Projet -

Le projet vise le réaménagement complet de l’ilot communal d’Ixelles. Le projet prétend libérer le cœur d’îlot par la création de deux nouveaux “vides” au cœur des bâtiments, qui structurent l’espace de manière claire et articuleront les différents services communaux. - Une nouvelle cour couverte, atrium vitré pour l’accueil du public. - Une cour ouverte, pour le personnel, offrant une terrasse au restaurant.

Programme:Réaménagement de l’îlot Situation: Ixelles, BXL Superficie: 9 254 m2 Budget: 13 000 000 euros Architecture : ARC architectes Rôle: - Conception - Suivi de l’avant-projet - Réalisations des plans et Maquettes.

22


Elévation coté MALIBRAN

Coupe 4A

Coupe 4B

Niv 2

Toit

Niv 0

Plan

Niv 1

Développement de la rampe intérieur de l’atrium

23


#2

P.30

-MAISON JUDA-

-KIOSQUE-

-ORIGAMI-

P.25

P.26

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII -PROJETS PERSONELS-

24


#

ORIGAMI 06/2012

- temporaire -

Montage pour la décoration pour une salle de mariage. 1250 origamis blancs suspendus à 4 cadres de 6m sur 6m. Les montants des cadres sont percés tous les 30 cm. pour permettre de tisser la trame avec des fils de nylon blanc. À chaque croisement des fils est suspendu un papillon en origami

Programme:Structure temporaire Situation: Uccle, BXL Budget: 2 000 euros Collaboration: Julie LABBE, David De Nutte, Déboras et Elisa Fanfanis

25


#

UN KIOSQUE POUR NAMUR 04/2011

Notre démarche:

Emilie BECHET, Hélène PUFFET et Claire DE NUTTE - CONCOURS -

1. Envisager la place de l’Ange comme une dilatation ponctuelle de la rue commerciale qui mène de la gare aux quais de la Sambre ; 2. Travailler la verticalité de cette ponctuation afin de donner au kiosque le statut de repère urbaine; il devient le gardien poétique de la place. 3. Tenant compte qu’il est peu probable que le kiosque accueille des représentations tous les jours nous nous proposons deux modes de fonctionnement : - Le mode, dit «plié», matérialise et renforce le rôle de témoin culturel que joue le kiosque dans la ville. Il comporte un système d’éclairages et des assises ludiques et variées. - Le mode « déplié » permet, quant à lui, d’abriter les diverses représentations, les jours de fête. Le kiosque prend dès lors davantage d’ampleur en surface.


La majeure partie de l’année, le kiosque prend la forme de deux pans verticaux qui, tels deux géants, semblent veiller sur les lieux. Ils sont chacun composés d’une structure métallique ancrée dans des socles en béton. Les parois verticales se plient grâce à un système de contrepoids et de vérins intégrés dans l’épaisseur des éléments. Un assemblage de panneaux métalliques habille la structure, tout en permettant la perméabilité visuelle des deux modules. Lorsque le soir tombe, l’éclairage interne diffuse sa lumière au travers des perforations réalisées dans le matériau et révèle le kiosque sous un autre jour.

Eclairage de nuit

Mode «fermé» au quotidien,

Mode «ouvert» jour de fête

Mode «jour», agit comme repère mobilier urbain

et

Mode «nuit» , agit comme éclairage

27


Mode «FERME» au quotidien

Mode «OUVERT»

jour de fête

28


#

MAISON JU-DA 2009-2010

Projet d’extension de la maison.

- Construit -

Démolition de l’annexe salle de bain, de la façade côté jardin et de la toiture. Construction d’une nouvelle façade en bois et d’une toiture plate pour agrandir la maison. La cuisine du rez-de-chaussée, la salle de bain du premier et celle du deuxième se superposent au centre de la maison pour permettre à la chambre et au salon de bénéficier au maximum de la lumière et de la vue vers le jardin. Dans le salon, deux grande baies vitrées cadrent la vue, permettent observer, dès la cuisine ou du salon, le jardin.

Programme:Extension de Maison

Elévation situation existante

Elévation situation projetée

Situation: Neder-Over-Hembeek Superficie:75 m2 Budget: 50 000 euros

29


30


-LÎLE DE BRUXELLES-

-INDUSTRIE NOH-

-ECOLE ST JOSEPH-

P.38

P.35

P.32

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII -PROJETS ETUDES-

#3

37


#

ECOLE ST-JOSEPH 12/2007

Diane GUSTIN et Laura NIETO MENDEZ et Claire DE NUTTE - MA1 Ehelle micro -

Cellules pour Tourettes les petits des contes

Rampe d’accès

L’école Saint Joseph se trouve près de la place Saint-Job à Bruxelles, place de marché et d’activités diverses. L’idée du projet d’extension de l’école est de connecter l’activité de la place avec celle de l’école et de permettre l’usage d’une partie des infrastructures comme espace ouvert d’ateliers, en dehors des heures de cours. Le travail du sol et le mobilier urbain, réalisé tout le long du trajet de la place jusqu’à l’école, permettent de signaler notre intervention. Une rampe continue le chemin, rentre dans l’école, traverse le bâtiment bibliothèque centrale et défini ainsi l’accès public.

Coupe AA

Les nouveaux bâtiments, destinés aux plus petits, sont constitués de petites cellules qui fonctionnent en binôme avec, au centre, une petite tour, espace pour se réunir, se reposer et écouter des contes

32


Bois de la cambre Club de hocket

Ecole St Joseph

Place St-JOB

Conection des bâtiments de l’école avec l’activité de la place

33


A Locaux administratifs

en

bi bl io th èq ue

Clases primaire

Tr an sf or ma ti on

Psy cho mot ric ité

B C

Ce ll ul es

Accès école

de s

Relations sociales

cl as es

Apprendre

ac ce ui ls

B

Accès public

Découvrir

Construire Eléments existants

élements existants éléments éléments existants Ecole

éléments existants

Jouer

C

Maquette des nouvelles cellules

A Coupe CC

34


#

NOH, ESPACE INDUSTRIEL 09/2008

- MA1: Echelle macro -

Le site industriel, au nord de Bruxelles, se situe entre le canal et un quartier résidentiel. L’analyse de la situation existante a permis de mettre en évidence qu’aucune des infrastructures n’est, actuellement, connectée à l’eau. La stratégie du projet se divise en 3 points : 1.L’industrie: Elle s’organise sous une structure ponctuelle, qui répond strictement à la fonction qu’elle abrite. 2.Le parc et les autres fonctions (laboratoires, bibliothèque, restaurants, bureaux). Le parc Meudon s’étend sur la structure de l’industrie et les autres fonctions sont organisées dans les cinq bandes qui connectent horizontalement NOH au canal,

Maquette e:1/500

3.Les trous:comme connexion verticale visuelle entre les deux mondes (industrie et parc public).

35


Situation existante

Structure ponctuelle

Concept du projet

Voie publique - entrée camions

Dalle touée Connexion verticales

Connexions avec le canal

36


NIV. +2 - Continuation du parc Meudon sur la dalle - 5 batiments dédiés aux fonctions non industrielles: laboratoire de recherches, restaurant,

NIV. 0 - L’industrie de production - Voie publique et zone de décharge des camions

Coupe AA

37


#

L’îLE DE BRUXELLES 06/2009

- MA2 projet de fin d’études -

Entre le centre historique et Tours et Taxi, se trouve le site du projet : le quai Willebroek, où se déroule chaque année, en été « Bruxelles les Bains ». Le but du projet est de créer un nouveau site d’évènements culturels et de loisirs, en relation avec ceux qui existent, et de les connecter avec le centre-ville. Dans le passé, le site était utilisé comme port marchand de la ville et l’eau allait jusqu’au centre historique. L’idée est de ré-ouvrir, en partie, les anciens canaux et de créer une promenade bleue et verte comme lien entre les deux centres. En ouvrant les canaux, une île apparaît presque, île où les artistes, les cultures et le savoir pourraient interagir. Sur l’île, nous réaménageons les bâtiments Citroën en ateliers d’artistes, nous construisons des auberges de jeunesse, des logements, un parc interactif et une tour mixte comme repère urbaine.

La tour comme signal, devra être appropriable par tous les citadins. Pour ce faire, son programme est divisé en deux parties distinctes, l’une publique et l’autre privée. La première est composée d’un Musée des Sciences, un restaurant, des bureaux et un centre de bien-être répartis sur toute la hauteur, offrant aux usagers des nouveaux points de vue sur la ville. La deuxième propose des logements. L’organisation en plan est pensée pour séparer chacune des parties grâce au noyau central. Tous les quatorze étages le plan s’inverse, permettant au public de s’approprier la tour sur toute sa hauteur. Le travail des percements et de l’enveloppe de la tour permet de comprendre de l’extérieur où se déroule chaque activité. Urbanisme: Catherine CORNU, Amandine DEBAECK, Diane GUSTIN La tour mixte: Projet personnel

38


Tour des sciences

Bâtiment CITROËN : ateliers d’artistes

SITUATION PASÉE 1955: Port de BXL Site très actif Tour & Taxis

Centre

SITUATION ACTUELLE Les deux sites ne sont pas connectés Salle de concerts

SITUATION PROJETÉE Une nouvelle île

39


Restaurant et centre de bien être Bureaux

Musée des sciences

Logements

Musée des sciences

Coupe AA

Coupe BB

Elévation de la place

10m

40


Le noyau, les étages techniques et le processus d’extrusion permettent de répondre aux différents besoins d’intimité, d’accès, de lumière, de ventilation et de dimension pour chacune des trois principales fonctions :

Le noyau et les étages techniquesséparent Privé-Public

[+0]

[+3-+5]

[+6-+9]

Le musé des sciences

[+10]

[+13]

[+15-+18]

- Le musée des sciences, - les bureaux - les logements

Le musée des sciences et les bureaux d’un coté du noyeau, les logements de l’autre

[+19-+27]

[+28]

[+29]

[+31]

[+32-+42]

[+43-+49+]

[+50]

40


Accès bureaux

A Musée des

sciences

B

B Accès bureaux

Logements

Accès Public

Logements

Accès logements

Bureaux

Musée des sciences Bureaux

Logements

Musée des sciences

Niveau 0

A Niveau 2-4

Niveau 15-18

Niveau 32-42

41


Les modules de tôle perforée métallique 330x60cm permettent de créer, en fonction de leur nombre de percements, des degrés d’intimité, de protection au vent et à l’ensoleillement différents.

Logia extérieur

Châssis Tôle métalique perforée

Détail technique

0

Structure segondaire

Par exemple, les loggias extérieures des logements se trouvent derrière la tôle pour les protéger du vent inhérent à la hauteur (180m), tout en permettant la vue. Les grandes baies vitrées sont utilisées pour le musée et le restaurant, les percements rectangulaires verticaux pour les bureaux et les carrés, pour les logements.

1m

42


po r pai ánea saj en íst el i c a li t o ite r al c tu an ra. da con luz ite c tu vo c ra ato e in r i a s ti 200 tut 9 od ec ar t og r af ía

LIB RO I

-A2RCISIS, DIAG LA EV NÓST OLUC ICO Y IÓN D PRO E LA PUEST R-A2RCIBER AS A DE L MA R

P.45

P.44

ARQ U I T ARA ECTU EL LI RA P TORA REDI L AN CTIVA DALU Z

IIIIIIIIIIIIIIIIIII -RECHERCHES-

#4

43


#

ARCHITECTURE PRÉDICTIVES POUR LE LITTORAL ANDALOUS 12/2011

1.2.

estudios de referencia

1.2.

CUACS ARQUITECTURA - Publication 1.2

1.2

Las imágenes de cada ficha corresponden al informe citado en el encabezado excepto las señaladas expresamente. La planimetría de inundación es de elaboración propia a partir de datos obtenidos de la pagina www. WorldFloodMap. Para el resto ver Bibliografía y Fuentes en el punto 2 y 3

42

43

1.2.3.1. región país estudio autor entidad año

ANÁLISIS, DIAGNÓSTICO Y PROPUESTAS SOBRE LA EVOLUCIÓN DE LA RIBERA DEL MAR

subida del nivel del mar para un escenario de 3 metros Fuente: elaboracion propia a partir de datos obtenidos del world flood map

25

LIBRO I

1.2.3.4 región país estudio autor entidad año

cuac s.c. la arquitectura contemporánea en el litoral andaluz técnicas de recuperación paisajística

subvención en materia de vivienda y arquitectura. convocatoria 2009 servicio de planificación y tecnología secretaría general de vivienda, suelo, arquitectura e instituto de cartografía consejería de obras públicas

1.2.3.5. región país estudio autor entidad año

región golfo de méjico país estados unidos estudio sea level rise and global climate change : a review of impacts to u.s. coasts mediterráneo autor james e. neumann, gary yohe, robert nicholls, michelle manion croacia entidad industrial economics, inc a new approach to sea level observations in croatia trieste año 2000 vica vilibi, mirko orli, nenad domijan3, nenad leder3,hrvoje mihanov hydrographic institute of the republic of croatia, split, croatia En este informe se expone 2005 que aunque las últimas

Este trabajo presenta una recopilación de información sobre datos de mareas de la costa este del Mar Adriático y se ofrece un repaso a las técnicas de medida propias de estos métodos. Otro objetivo es caracterizar históricamente los cambios de nivel del mar en el Adriático utilizando datos de multitud de plataformas como el European Sea Level Service-Research Infrastructure, Mediterranean Global Observing Sea LevelSystem o el Project Adriantic and Adriatic Sea Level.

1.2.3.5. región país estudio autor entidad año

VENECIA

mediterráneo italia

La ciudad de Venecia se presenta como modelo ejemplar idilico. La relación de esta ciudad con el nivel de agua es extremo. Distintas imágenes nos muestran la presencia radical del agua en esta ciudad.

estimaciones sobre la subida Rijeka del nivel del mar se han suavizado con respecto a resultados anteriores, un ascenso de 50 cm para el año 2100 sigue siendo muy probable. Semejante ascenso pondría en riesgo un área muy significativa de las costas norteamericanas y causaría impacto valorado entre 20 y 150 millones de dólares sin tener en cuenta el valor subjetivo de las zonas húmedas perdidas. Estas estimaciones se quedan cortas si consideramos que el cambio climático puede incrementar en energía y frecuencia de mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m los eventos tormentosos destructivos como el huracán golpeó New mapa de simulaciónKatrina en casoque de aumento del nivel del mar de 3m Orleans en el año 2005.

SUECIA Y NORUEGA

europa suecia y noruega swedish sea level seriespedro picapiedra thomas hammaklint swedish meteorological and hydrological institute(smhi) 2009

El nivel global de los océanos ha fluctuado siempre en sintonía con los cambios climáticos a lo largo de la historia de la tierra y muy especialmente durante el actual periodo cuaternario. Desde 1774 el mareógrafo del puerto de Estocolmo ha recogido el registro más largo del nivel del mar a nivel global. En estos datos se aprecia que localmente el nivel del mar está en constante regresión desde el comienzo del Holoceno y el fin de la última glaciación debido al rebote isostático de la península escandinava .Aun así descontada esta tendencia se aprecia una subida eustatica de 3mm/año durante los últimos 30 años que no puede ser explicado más que como consecuencia de una subida global debida al cambio climático.

ALHABAMA NUEVA ORLEANS

CROACIA

1.2.3.2. región país estudio autor entidad año

Sand dunes on the Southwestern coast, Norway.

Brusand on the southwest coast of Norway.

1.2.3.2. región país estudio autor entidad año

BANGLADESH

asia sur bangladesh impacts of sea level rise on the coastal zone of bangladeshpemd. golam mahabub sarwar lund university, sweden 2005

CHINA

FLORIDA

golfo de méjico estados unidos sea level rise and global climate change : a review of impacts to u.s. coasts james e. neumann, gary yohe, robert nicholls michelle manion industrial economics, inc 2000

subida del nivel del mar para un escenario de 3 metros Fuente: elaboracion propia a partir de datos obtenidos del world flood map

27

En este estudio se analizan las consecuencias de la subida del nivel del mar y otros fenómenos relacionados con el cambio climático en la costa de florida. El análisis se centra en los efectos en las islas barrera, islotes, playas, estuarios, bosques e infraestructuras costeras. También analiza los posibles problemas que estos fenómenos puedan producir en el suministro de agua potable al público así como el tratamiento de aguas residuales de todo tipo. Por último se analizan los riesgos asociados a tormentas y su posible remediación por medio de la reconstrucción de playas o” beach renourishment”.

mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m

La administración nacional china publica un estudio explicando que el aumento gradual de los niveles del mar causado por el calentamiento global en los últimos 30 años ha contribuido a un creciente número de desastres por toda la costa de China, dijo el miércoles la agencia de noticias estatal Xinhua. En la imagen de archivo, turistas chinos observan la crecida de la marea en la orilla del río Qiantang en Haining, en la provincia de Zhejiang, en septiembre de 2010.

shanghai

Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel

1.2.3.2. región país estudio autor entidad año

INDIA

-EStados unidos : 22 882 708 personas desplazadas -Miami : 382 894 personas desplazadas -Atlantic beach: 13 644 personas desplazadas

asia sur india sea level changes along the indiancoast: observations and projections a. s. unnikrishnan, k. rupa kumar, g. s. michael, s. k. patwardhan national institute of oceanography, indian institute of tropical meteorology 2006

Los cambios en el nivel del mar pueden ser de dos tipos: cambios en el nivel medio del mar (cambios eustáticos) y cambios en los niveles

Panama city

Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel de 3m extremos. Mientras que el

mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m

primer constituye un fenó-

- 6 950 954 personas desplazadas meno global el segundo es de Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel de 3m - 969 173 personas desplazadas

1.2.3.1.

Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel de 3m -Suecia : 791 416 personas desplazadas -Noruega : 388 309 personas desplazadas

Mobile

mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m

extensión regional. La subida del nivel del mar obtenida de datos de mareas tomados en estaciones de la costa india indican un aumento cercano a 1mm/año, no obstante este dato ha de ser corregido para incluir los movimientos verticales de la corteza o movimientos isostáticos.

mumbai

Inundaciones en la ciudad Cedar Rapid, en Lowa

mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m

mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m

Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel de 3m Matamoros

-EStados unidos : 22 882 708 personas desplazadas -South Padre Island : 2 515 personas desplazadas -Laguna vista: 2 541 personas desplazadas -Galveston: 56 420 personas desplazadas Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel de 3m - 29 060 personas desplazadas

L’étude porte d’abord sur une analyse de la situation mondiale et de de la situation Andalouse. Puis, elle l’étudie les projets en cours et termine en définissant des lieux d’intervention pour proposer des modèles et des méthodes pour une nouvelle architecture, en relation avec le paysage.

mapa de simulación en caso de aumento del nivel del mar de 3m

Nueva Orleans

Houston

Dans un contexte de changement climatique mondial, dans un paysage affecté par le boum immobilier des années 60 de la côte espagnole, les architectes ont été appelés pour étudier la situation actuelle et future prévoyant une montée des mers de plus de 3m.

Miami

asia oriental china global warming accelerates china’s sea level rise liu kexiu la administración oceánica de china (aoc) 2002

Precedente del estudio del Intergoverment Pannel on Climate Change y la Universidad de Dacca, se presenta simulaciones del impacto de la subida del nivel del mar de la Bahia de Bengala, a nivel territorial y de masa de población afectada.

Sand dunes

Mobile

estudios de referencia

estudios de referencia

ARQUITECTURA PREDICTIVA PARA EL LITORAL ANDALUZ campo subcampo

Publication de deux livres sur l’architecture prédictive du littoral Andalous pour la Région Autonome Andalouse.

estudios de referencia

1.2.3. fichas descriptivas

Estimaciones de aumento del nivel del mar. datos mensual

Ciudades inundadas en caso de una subida de nivel de 3m

medido en marea media

- 4 889 801 personas desplazadas

Sujet: L’architecture contemporaine sur le littoral Andalous Sous titre: Techniques de récupération paysagiste Auteurs. Thomas Garcia Piriz et Javier Castellano Pullido

44


#

LA DÉMARCHE ARCHITECTURALE CONTEMPORAINE

Au travers de 7 propositions du concours pour le centre EPFL de Lausanne MEMOIRE DE FIN D’ETUDES 2009 - Publication -

L’architecture contemporaine estelle divisée en autant de tendances qu’il y a d’individualités? Ce mémoire étudie les propositions que six architectes ou bureaux d’architecture de grande renommée internationale ont présenté en 2004 au concours pour la réalisation du Centre d’apprentissage (Learning Center), au cœur du campus universitaire de l’école polytechnique de Lausanne, en Suisse. Un même défit leur a été posé, les données et contraintes étaient identiques… Pourtant, les projets sont très différents les uns des autres. L’analyse tient compte du parcours de ses auteurs, de leurs théories et de leurs travaux. Les propositions étudiées sont celles du bureau japonais Sanaa, de le hollandais Rem Koolhas, de l’anglo-iranienne Zaha Hadid, des suisses Herzog et de Meuron, du français Jean Nouvel et pour finir des espagnols Abalós et Herreros.

45


INTRODUCTION

Le quatrième point traite de la symbolique, « au

tant à l’usager de passer à travers des lieux aux ambiances diversifiées.

qu’il y a d’individualités, qui veillent jalouse- pression, le manifeste d’une culture »

En 1978, ils créent le bureau d’architectes He-

ment à entretenir les signes de leur identifica-

rzog & de Meuron à Bâle (autres associés : 1991

REM KOOLHAAS

des

tâches

fonctionnelles

pour

lesquelles

Le cours d’Histoire de l’architecture de Xavier l’édifice a été programmé, l’œuvre architecturale de Coster a ouvert la réflexion sur l’architec- manifeste, exprime, une pensée une idéologie, un ture contemporaine qui « semble éclatée, pour ne courant, pas

dire

écartelée,

entre

autant

de

une

tendances l’édifice

tion (leur ‘’signature ‘’)» .

mentalité

est

en

d’une

quelque

civilisation.

sorte

le

fruit,

[…]

l’ex-

La lisibilité selon Kevin Lynch est donnée par « la facilité avec laquelle on peut reconnaître les

L’architecture

n’a

pourtant

jamais

été

aussi éléments

et les ordonner en un schéma cohérent »

contextuelle dans le sens où, depuis les années et « l’imagibilité » est « la qualité grâce à la-

Herzog

détachée de tout contexte.

bâtiment doit être liée à la fonction interne de

image

chez

l’observateur.

»

Aujourd’hui

&

de

Meuron

pensent

que

l’enveloppe

du

Le terme contextuel est cependant ambigu car il la question de l’image est primordiale. L’image

l’édifice.

renferme des notions dont la valeur et la signi- trouve sa signification par la représentation de

duit une « stimulation urbaine » . Ils conçoivent

fication peuvent être diverses.

son propre contenu, elle est à distinguer de la

une architecture qui

symbolique du projet car elle ne renvoie pas à un

« intimité territoriale »

L’architecture ne se limite pas à des plans, des rapport révérenciel direct d’une valeur présumée

Le projet redéfinit le lieu et proproduit à l’extérieur une à l’égale de l’inti-

mité créée par les œuvres d’art exposées à l’inté

maquettes et des projections en trois dimensions. connue. Les projets analysés ne seront jamais construits, exception le

faite

chantier

du

est

premier

en

prix

cours.

de

Sanaa,

L’examen

des

dont

HIÉRARCHIES, RELATIONS, ET LIMITES

SANAA

pro- 1.

La relation entre intérieur et extérieur est fa-

LES ARCHITECTES

vorisée

jets ne peut dès lors porter sur les matières et les

qualités

des

principes

propo- 1.1.

constructifs

toute

l’architecture

ligne

Jacques

lisés

récemment

contemporaine.

Lucan,

le

choix

correspond

à

Comme

PARCOURS : BIOGRAPHIES ET INFLUENCES

sou- d’Ibaraki au Japon. réa- vaille

de

projets

la

tentative

Malgré

pendant

6

Diplômée en 1981, elle tra-

ans

chez

Toyo

Ito.

Elle

fonde

de sa propre agence, Kazujo Sejima & Associates, en

comprendre ce qui est au vif des préoccupations 1987. des architectes contemporains, quelles nouvelles problématiques

sont

en

jeu

éventuellement, Ryue Nishizawa est né en 1966 dans la préfecture

et,

quels éléments d’un nouveau langage architectural de Kanagawa au Japon. Il est diplômé en 1990 et apparaissent

débute

.

également

sa

mémoire

chitectes

étudie ou

les

bureaux

propositions

que

d’architecture

six

de

sein

de

en

Suisse.

données

et

Un

même

défit

contraintes

tant, les projets sont

leur

étaient

a

été

posé,

que

les

projets

l’agence

Sanaa.

en colLes

plus

japonais,

sont

réalisés

par

les leurs agences respectives.

identiques…pour-

très différents les uns La culture japonaise influence de façon certaine la manière dont ces deux architectes appréhendent

des autres.

l’espace. La relation entre l’intérieur et l’exLe

point

«

recherches

architecte est

personnelles

»

de

chaque térieur qui se retrouve dans la S-Housse à Okaya-

particulier dans l’analyse. Se- ma (1997) ou encore, dans Le Musée d’Art Contem-

lon Alberto Perez Gomez ,

la raison première de porain de Kazanawa (1999-2004) évoque l’engawa de

l’architecture est de proposer une compréhension la maison traditionnelle japonaise. L’engawa est du monde. Dans le passé, l’architecture savante un était

l’œuvre,

créateur

l’expression

exceptionnel.

Elle

personnelle était

la

espace

intermédiaire

entre

dehors

et

dedans

d’un sur lequel s’ouvrent les pièces avoisinantes par

représen- le

biais

de

cloisons

coulissantes.

De

même,

le

tation des valeurs de la culture de l’époque et « Zen » comme recherche de la perfection spiripermettait une orientation personnelle et collec- tuelle se retrouve dans leur constante quête de tive des usagers. L’œuvre était alors le symbole pureté, de simplicité et de clarté structurelle de l’ordre, d ‘une culture. Aujourd’hui, dit-il, et spatiale. il nous est de plus en plus difficile de parti-

dans

la

permettent

Learning

une

Centre.

matière,

l’édi-

fice est perçu comme un tout. L’espace public est défini

d’une

manière

particulière.

Il

passe

au

ceux-ci avec l’ascenseur ou l’escalier mécanique. par Cédric Price et par l’art alors que Abalos est plutôt intéressé par la philosophie et l’archiSMLXL,

œuvre

théorique

publiée

en

1995

par

Rem tecture de paysage.

Koolhaas et Bruce Mau qui reprend aussi bien une que la présentation de Richard McKay Rorty philosophe américain pragma« Contingence, ironie et certains de ses projets. Il y présente des théo- tique, auteur du livre ries dont la définition d’une nouvelle architec- solidarité », paru en 1993, a fortement influencé série d ‘essais théoriques

ture au travers de son concept « Bigness » énoncé le travail de Abalos et Herreros. Il considère le en cinq théorèmes et une approche du nouvel urba- dialogue comme un outil efficace de méthodologie, nisme résumé dans son texte : « ».

Cette

œuvre

nous

invite,

The generic city qui est devenu le leitmotiv de conception de ces tout « à une deux architectes. Ils retiennent de son travail

avant

réflexion sur la question de l’urbanisme moderne, son intérêt à rechercher une relation entre la littérature et la philosophie, qui les poussent à de ses potentialités et de ses limites. » Selon

Nicolas

comme

un

Bouquelle

roman

son

fiction,

lui

livre

est

Il est à présenté sortir des limites de l’architecture. d’être la base de leur concept de collage. Ils admirent

permettant

l’abri de toute critique architecturale. Les sa capacité à accorder de l’importance non pas théories de Koolhaas sont fondées sur des généra- aux éléments, mais plutôt dans la manière de les constituer le point de vue extérieur attractif lités un peu hâtives dont l’argumentation parait re-contextualiser. pour un public plus large. De l’autre coté, le simpliste. Il masque les thèmes centraux du livre Ils s’identifient à la position de Gherard Richbâtiment devient un toit pour les étudiants. par un style ironique, une mise en page artis- ter : s’alimenter de ce qui se produit aux alendessus du bâtiment pour devenir une esplanade et

JEAN NOUVEL site.

tissage (Learning Center) au cœur du campus uni- petits projets, les aménagements intérieurs, ainversitaire de l’école polytechnique de Lausanne, si

percements

qui du

Il

crée,

selon

à

tique

différents événements qui couvrent l’ensemble du

Ito.

grande au

ouvertures l’activité

Sejima et fonde sa propre

Toyo

ar- agence, Office of Ryue Nishisawa, en 1998.

la réalisation du Centre d’appren- laboration

les

de

SYMBOLIQUE :L’espace Nouvel est ici composé par

chez

renommée internationale ont présenté en 2004 au Ils réalisent les projets internationaux concours pour

les

Il

carrière

s’associe en 1995 avec Ce

par

transparence

sés, ni aboutir à des généralités valables pour Kazuyo Sejima est née en 1956 dans la préfecture

Ils sont actifs, comme la plupart des architectes

Rem Koolhaas applique dans ces trois projets pour espagnols de renommée internationale, dans trois Harry Gugger, 1994 Christine Binswanger, 2004 Rola première fois ses idées concernant la liberté champs d’action simultanés : la pratique, l’enbert Hösl, 2004 Ascan Mergenthaler et 2006 Stefan totale en coupe qui oppose la ségrégation ver- seignement et la théorie. Ils ont tous deux des Marbach). ticale nécessaire des espaces et la relation de intérêts très différents : Herreros est passionné

70, aucun architecte ne propose une architecture quelle il a des grandes chances de provoquer une forte

ABALOS ET HERREROS

Les formes sont facile- Iñaki Abalos Vazques est né en 1956 et Juan Herment identifiables et renvoient a un vocabulaire reros Guerra est né en 1958, en Espagne. Ils étuJacques Herzog et Pierre de Meuron sont nés en dient à Madrid et s’associent en 1984. Depuis peu, connu. Suisse en 1950. Ils étudient ensemble à l’InstiGÉNÉROCITÉ: Il réinterprète le programme pour l’agence a été scindée, en Abalos+Sentkiewicz Artut fédéral Suisse de Technologie de Zurich. quitectos et Herreros Arquitectos. structurer le campus.

HERZOG & DE MEURON

delà

lui,

par

la

diversité

une

qui

rendent

les

informations

hensibles.

peu

compré- tours, ils parasitent ont produit.

ZAHA HADID

des

valeurs

que

d’autres

CONCLUSION

est L’architecture dite de la « star système », celle unité. Par la métaphore, il donne le symbole d’un une personnalité qui l’a beaucoup marquée. Elle des grands architectes qui participent à des campus qui laisse place à l’individu pour créer retient de son travail que l’architecture va au- concours internationaux, est souvent qualifiée une communauté. Chaque élément développe une pardelà de l’œuvre construite. Elle admire sa capa- par la critique architecturale d’architectureticularité qui lui donne son identité. Jean Nouobjet, architecture-sculpturale ou architecturecité à voir des choses que personne ne voit. vel accepte la technologie, il l’utilise de même image, qui oublie les vrais enjeux de l’Archique la végétation pour structurer le site. Il Le constructivisme et le suprématisme font partie tecture. De son côté, le grand public suit les réorganise tout le campus. L’imagibilié du projet des mouvements qui l’ont fortement influencée et médias et la presse qui applaudissent l’effet de est donnée par son belvédère rouge, la végétation lui ont permit de s’opposer au mouvement moderne. surprise et réduisent l’architecture à une image. et ses papillons. Son projet est une extension de Le suprématisme est un mouvement d’art abstrait L’analyse du travail, des œuvres et des proposil’existant, il crée une petite ville connectée et né en Russie au début du 20ème siècle. Son créa- tions de six architectes, nous a permis de découentourée de nature. Il propose une expérience de teur est Kazimir Malévich dont l’œuvre la plus vrir des démarches architecturales contemporaines vie de l’architecture, très lisible en permetconnue est « Le carré noir sur fond blanc ». L’in- qui, même appliquées à une problématique unique, tant à l’usager de passer à travers des lieux aux térêt de Zaha Hadid pour ce mouvement concerne la se révèlent d’une grande diversité et richesse. ambiances diversifiées. Les formes sont facilenotion d’espace qui dépasse la représentation en Le contexte, compris au sens le plus large, peut ment identifiables et renvoient a un vocabulaire le même, mais le processus de conception trois dimensions. La quatrième dimension fusionne être connu. le temps et l’espace pour permettre aux formes actuel se base sur des paramètres qui touchent la Dès le début de sa carrière, Nouvel a été à la de s’y déplacer librement. Rem Koolhaas et Alvin sensibilité individuelle de l’architecte, davanrecherche de sa propre méthode. Il est aux aguets Boyarski pensent que la fluidité de son écriture tage que sur des fondements collectifs. pour capturer la réalité et l’insérer ensuite nous semble avoir eu le même obet de ses relations avec le suprématisme sont Leur recherche dans ses projets à l’aide de mots et de concepts liées à ses origines arabes par la calligraphie. jectif : un espace où la communauté éducative se élaborés dans le domaine de la philosophie ou des Son répertoire formel évolue avec le temps. Ses retrouve individuellement et comme collectif dans sciences sociales. Il puise son imagerie à toutes formes anguleuses tendent aujourd’hui à devenir le cadre, qu’ils peuvent s’approprier. Alvin

Boyarski,

directeur

de

la

AA

School


Voici un aperçu de certains projets auxquels j’ai participé. Je serais ravie de vous en parler davantage lors d’un entretien. IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Portfolio  

architecture portfolio

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you