Page 1

Le magazine d’information de la Ville de Caudebec-en-Caux Juillet 2012 - n°12


Sommaire n0 12 juillet 2012

4 Budget primitif 2012 8 Vie Municipale 14 Travaux 18 Solidarité 24 Agenda 21 - Environnement 28 Manifestations/Sorties 32 Culture, tourisme et Patrimoine 36 Agenda des manifestations 39 Jeunesse et sports 46 Vie associative 60 Portrait Passion 62 Etat civil 63 Pêle-Mêle

M. Bastien CORITON – Maire - sans rendez-vous : vendredi matin de 9 à 12h - sur rendez-vous - contacter le secrétariat : 02 35 95 90 22 M. Yves LEROY – 1er adjoint : culture et affaires sociales - sans rendez-vous : mercredi matin - sur rendez-vous : mardi matin

Directeur de publication Bastien Coriton Responsable rédaction Yves Leroy Rédaction, mise en page Claire Finazzi

Mairie de Caudebec-en-Caux Tél. : 02 35 95 90 10 Fax : 02 35 95 90 26 mairie@caudebec-en-caux.com www.caudebec-en-caux.com Ouverture des bureaux : Les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 17h15, le mercredi de 9h00 à 12h15 et de 13h30 à 17h15, le samedi de 9h00 à 12h00

NB : Les permanences n’ont pas lieu lors des petites vacances scolaires et lors de la période allant du 15 juillet au 15 août.

Mme Patricia SOUDAISMESSAGER – 2ème adjointe : jeunesse et éducation - sans rendez-vous : mardi matin - sur rendez-vous : tous les jours après 17h

Mme Céline CIVES – 4ème adjointe : logement, vie intergénérationnelle et handicap - sur rendez-vous : le samedi matin et tous les jours après 17h30

M. Pierre DENISE – 3ème adjoint : cadre de vie et environnement - sur rendez-vous (contacter le secrétariat)

M. Christian CAPRON – 5ème adjoint : sports et vie associative - sans rendez-vous : le jeudi matin - sur rendez-vous (contacter le secrétariat)

Ont participé à la rédaction de ce numéro l’ensemble des élus, les associations et le personnel municipal.

Impression Imprimerie Planète Graphique Saint Martin du Vivier Tél. : 02 35 59 29 29 «CAUDEBEC échos» Bulletin d’information de la Ville de Caudebec-en-Caux - n°12 Imprimé sur papier recyclé avec encres végétales.

Crédit photographique Mairie de Caudebec-en-Caux sauf indiqué


EDITO Madame, Monsieur, Qui pouvait imaginer que l’été était arrivé le 21 juin ? La Fête de la Musique a dû être annulée à la demande de l’autorité préfectorale, devant les risques d’orages violents et de vents forts. Nous sommes conscients du préjudice que cela a occasionné aux restaurateurs, cafetiers et commerçants. Mais c’est aussi pour la ville une perte financière importante et un regret de n’avoir pu assurer le cru 2012 pourtant préparé depuis plusieurs mois. Au cours des deux derniers mois, la vie politique française a été riche en évènements, avec quatre dimanches d’élections nationales. La participation a été forte aux présidentielles, moindre aux législatives. Caudebec a fortement exprimé une volonté de changement, telle qu’elle s’est manifestée aussi dans tout le pays. Nous avons un nouveau président de la République en la personne de François Hollande ; et notre Député, Christophe Bouillon a été largement réélu. Il leur reste maintenant à se mettre au travail pour redresser notre pays en proie à de nombreuses difficultés. Le redressement moral, économique, et aussi le redressement de nos finances publiques, la lutte contre le chômage et les délocalisations sont autant de défis qu’il faudra relever. Tout sera mis en œuvre, tant au niveau national que local pour atteindre dans la justice les objectifs de redressement, qui s’imposent au pays. Au niveau de notre commune, l’entreprise REVIMA connaît des difficultés importantes. Au delà des difficultés conjoncturelles de l’entreprise, Air France vient d’annoncer sa volonté de ne plus passer par Révima pour assurer la réparation de ses matériels pour des raisons encore inexpliquées. Avec Christophe Bouillon, nous avons interpellé le ministre Arnaud Montebourg en charge du redressement afin de le sensibiliser et nous lui avons demandé un rendezvous pour voir quelles sont les possibilités de soutien du Gouvernement à Révima, notamment via ses participations dans Air France. Nous espérons des réponses favorables et nous sommes aux côtés des salariés dans ce moment difficile. Ce début d’année a aussi été l’occasion de voter le budget de la commune à la fin mars. Le budget

2012 dégage une bonne capacité d’autofinancement. L’objectif de réduction de 3% des dépenses de fonctionnement a été atteint (hors fluides et ressources humaines), les impôts sont stables et l’endettement continue de diminuer depuis 2008. Les élus du Conseil municipal continuent à préparer l’avenir de Caudebec. Entretien des bâtiments publics, projet d’aménagement du quartier des Oiseaux, projets de réaménagement urbain, étude pour l’entretien des bâtiments inscrits ou classés…l’équipe municipale continue de travailler à la réalisation du programme pour lequel vous avez voté en 2008. C’est dans un esprit constructif et de dialogue que vos élus qui forment une équipe soudée, travaillent. Vous trouverez dans ce numéro tous les détails du budget avec une présentation simplifiée. La gestion d’une ville, c’est d’abord celle du quotidien, gestion qui se concrétise par des projets immédiats, mais aussi en préparant l’avenir. Parallèlement à cette gestion, à ces projets, le lien social reste au cœur de l’action municipale pour les enrichir et les faire vivre. La proximité est assurée par l’ensemble des adjoints et aussi par moi-même, lors de ma permanence hebdomadaire mais également par les services municipaux. Nous sommes à votre disposition pour vos questions et vos demandes. Ce dialogue et cette proximité sont importants. Ils traduisent notre volonté d’animer la ville et de créer des évènements permettant à chacun de se rencontrer, de partager des moments chaleureux. Fête des plantes, fête de la musique, Cannes en Caux, fête africaine, fête des quartiers, 14 juillet, Podium du Courrier Cauchois, fête du cidre, concerts, soutien aux manifestations organisées par de très nombreuses associations culturelles ou sportives sont autant d’exemples de la volonté de n’oublier personne et de faire en sorte que chacun puisse vivre pleinement et s’épanouir à Caudebec-en-caux. Bon été à toutes et à tous !


Le budget primitif 2012 Le vote du budget est un acte essentiel pour la vie de la commune qui se déroule tous les ans durant le premier trimestre. Si ce sujet vous intéresse particulièrement, n’hésitez pas à venir assister aux séances du conseil municipal. Vous serez le/la bienvenue pour échanger votre avis avec les élus à l’issue de la réunion.

TAXES LOCALES Elles sont sans augmentation de puis 2008. Habitation : 13,6 9% Foncier bâti : 32 ,23 % Foncier non bâti : 53,01 %

SECTION FONCTIONNEMENT (T.T.C) Dépenses

de fonctionnement

JEUNESSE - EDUCATION - SPORT - LOISIRS - CULTURE Hors frais de personnel et hors charges de fonctionnement des bâtiments

Culture et loisirs

{

•Bibliothèque et musée : •Cinéma Le Paris :

65 000 €

•Subventions aux associations culturelles et de loisirs :

53 049 €

Sport : subventions aux associations sportives et entrées piscine

Subvention MJ4C

(Maison des Jeunes et de la culture)

55 370 €

30 322 €

SERVICES URBAINS

Entretien des terrains et travaux du cimetière

45 000 €

9 700 €

Écoles/cantine

95 895 € ANIMATIONS

Entretien des bâtiments

Entretien voirie et éclairage public

20 000 €

11 000 €

Fêtes, actions culturelles, manifestations...

62 000 €


7 5

AGENDA 21

PARTICIPATION AUX SERVICES COLLECTIFS

CCAS

Pompiers

97 373 €

71 588 €

Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande

TAXES ET IMPÔTS

Aides aux travaux d’énergie renouvelable des particuliers

Taxes rivières et taxes foncières

4 000 €

24 280 €

7 579 €

GESTION COMMUNALE

Fonctionnement général

Charges de personnel, élus Autofinancement (virement à la section et versement aux Investissement) organsimes de formation

1 581 450 €

(EDF, eau, gaz...)

1 308 857 €

653 319 €

Recettes Taxes et impôts

1 176 239 €

Dépenses imprévues

48 000 €

Intérêts de la dette et frais financiers

17 350 €

de fonctionnement

Dotations de la CVS

1 049 008 €

Dotations de l’Etat

831 713 €

Autofinancement

947 152 €

Produits des services Dotations du département (Classe de Neige)

500 €

208 120 €

Remboursements et autres participations

(maladie du personnel, participation des communes pour la balayeuse, aides aux contrats aidés par l’Etat...)

48 400 €


Le budget primitif 2012 SECTION INVESTISSEMENT (T.T.C) Dépenses d’investissement ÉTUDES

Agenda 21 : finalisation de l’étude bilan carbone

Etude pour les gros travaux d’entretien (Barre-Y-Va, église et ancienne prison)

Etude urbaine de réaménagement du secteur Ouest (restant à la charge de la commune sur 120 000 €)

30 000 €

9 960 €

359 €

(report 2011)

AMÉNAGEMENT DE QUARTIERS Provision pour travaux à venir : dépollution, étude urbaine sur friche BigMat, aménagement Cat Aragé, achat de terrain... Nouveaux quartiers

73 700 € PATRIMOINE

Enfouissement du réseau rue Michel Renault

Résidence «Les Oiseaux»

654 571 €

Sécurisation de la Tour des Fascines

Parcours sportif au Marais

15 000 €

Travaux Mairie et provision pour toiture et fenêtres

81 161 € 51 000 € (report 2011) AUTRES DÉPENSES D’INVESTISSEMENTS

Travaux réalisés pour le compte d’autres collectivités (CVS, CG76)

61 012 €

Travaux divers gérés par la commission des travaux

122 742 €

47 840 €

Travaux divers sur bâtiments (toiture, isolation, portes aux écoles, au Dojo...)

87 036 €

Capital des emprunts

45 210 €


9 7

VOIRIE Fin des travaux sur le quai Guilbaud

Fin des travaux sur la voute de la rivière Sainte-Gertrude

336 509 €

223 €

Fin des travaux des abords véloroute

25 001 €

ÉCLAIRAGE PUBLIC

ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

Mission architecte pour la reconstruction gymnase

Candélabres

44 163 € 60 004 € ÉQUIPEMENTS CULTURELS ET DE LOISIRS

Investissements Cinéma

Provision pour les travaux du musée

450 000 €

36 963 €

ACQUISITIONS

Mobilier, tableau interactif, débroussailleuse, sono portable...

87 606 €

Recettes d’investissement Autofinancement

589 800 €

Subventions de l’Etat

346 870 €

Syndicat Mixte des Bassins Versants Caux Seine

16 539 €

Subventions du département

813 555 €

Remboursements de travaux réalisés pour d’autres collectivités (CVS - CG76)

Fond de compensation de la TVA et taxes locales d’équipement

531 261 € Subventions de la CVS

295 003 €

213 500 € Produits du Patrimoine

Subventions de la Région

251 845 €

91 368 €

Subvention Agence de l’Eau

Réserve parlementaire/CNDS

Remboursements et autres participations (ERDF)

44 972 €

160 617 €

55 000 €


VIE MUNICIPALE 9 «Le» nouveau quartier se dessine 10 Terrains en vente au Marais 10 La Police Intercommunale 10 Des ruches sur le toit de la Mairie 11

Services techniques municipaux : nouvelle adresse

12 Urbanisme : ce qui a changé depuis le 1er mars 12 Fleurissement de la ville 10 13 Le Tour de France à Caudebec 11 13 Inauguration du bac n°10 12 12 12 13 13 13


9

«LE» NOUVE AU QUARTIER SE DESSINE :

Espace cerné par les rues Ste Gertrude et Kennedy, le quartier « Big-Mat » a dorénavant son avenir tracé : il accueillera des logements de tous types, en location et en accession à la propriété. Une mixité d’offres qui satisfera bien des familles à la recherche d’un logement neuf et moderne. Présentées en réunion publique le 26 mars dernier, à la salle de la Tour d’Harfleur, devant près de 100 caudebecquais, les propositions émises par le cabinet Act Urba ont reçu l’aval du public et de la municipalité. Le terrain sera divisé en trois ilots principaux : Au Nord, l’ilot n°1 comprend le local vétuste du Club de Football, les anciens bureaux de l’entreprise et une partie de la cour Le deuxième ilot est à l’arrière de la station service et se termine aux serres municipales. Quant au troisième, dont

Réunion publique du 26 mars

l’urbanisation marquera la conclusion de ce projet, il correspond aux surfaces occupées par l’entreprise Frovogel-Deroche et l’ancienne usine à gaz. A la demande du public, une

attention particulière sera apportée à l’ensoleillement des constructions, mais aussi au maintien d’éclairement naturel des maisons existantes et au calme du quartier.


VIE MUNICIPALE

TERRAINS À BÂTIR

Niché au creux du vallon, dans un espace naturel et préservé, le lotissement du Marais prend vie et la majeure partie des maisons sont construites. La variété architecturale de qualité n’a pour concurrence que la beauté du paysage verdoyant et reposant. C’est la « Ville » à la campagne ! Deux lots (n° 10 et 11) sont encore libres. Renseignez-vous auprès des Services Techniques – route de Villequier.

LA POLICE MUNICIPALE INTERCOMMUNALE La Communauté de Communes Caux Vallée de Seine gère le service de la Police Municipale Intercommunale (PMI) dont le principe premier est d’être proche de vos préoccupations. Les agents de police et les garde-champêtres assurent ainsi essentiellement des missions de maintien de la tranquillité

Le Marais est un quartier niché au coeur de la nature, à deux pas de la ville et de toutes commodités

pour tous et de sécurité publique : patrouilles de jour et de nuit, prévention routière dans les écoles, surveillance de la sécurité dans les bus, régulation de la circulation routière… D’autres situations existent dans lesquelles la PMI est susceptible d’intervenir : nuisances sonores, délits portant atteinte aux propriétés rurales et forestières, détention de chiens dangereux…autant de cas qui peuvent tous nous concerner de près ou de loin. En cas de nécessité, un agent de permanence est joignable 7 jours sur 7 et 24h sur 24, directement par téléphone et peut demander une intervention immédiate si besoin (02 35 38 81 81). UN SERVICE RASSURANT : L’OPT Vous partez en vacances mais cela ne vous rassure guère d’imaginer votre maison seule? La PMI assure toute l’année des tournées de surveillance des maisons signalées vides pendant au moins sept jours par leur propriétaire (service limité à des absences de deux mois maximum). et gratuit, il Pour bénéficier de ce service rassurant de Notreposte du ès faut en faire la demande aupr le site sur nt teme direc ou on ench Dame-de-Grav .php Internet http://www.cauxseine.fr/otv

DES RUCHES SUR LE TOIT DE LA MAIRIE Vendredi 25 mai, en début de matinée, de nouvelles locataires un peu particulières ont fait leur apparition en Mairie de Caudebec-en-Caux. Une ruche a en effet été

Etape d’enruchement


11

Gageons que grâce aux nombreux arbres du parc de la mairie, des jardins des habitants de Caudebec-en-Caux, le miel récolté sera d’excellente qualité.

SERVICES TECHNIQUES : NOUVELLE ADRESSE Madame Bodelle et son mari présentent la ruche à Bastien Coriton installée sur la terrasse du deuxième étage pour accueillir quelques 35000 abeilles prêtes à butiner les fleurs des environs. L’idée avait déjà été évoquée l’année dernière mais les conditions météorologiques n’étaient alors pas favorables à l’essaimage. Le projet avait donc dû être remis à plus tard. C’est chose faite désormais. Madame Bodelle, apicultrice formée depuis 10 ans à la CIVAM (centre d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural), a préparé une ruche spécialement pour la municipalité. Elle l’a peinte aux couleurs des armoiries de la Mairie. L’apicultrice est ensuite venue l’installer, en présence de Bastien Coriton. Cette démarche, qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 21, revêt également une dimension pédagogique puisqu’à terme, il est prévu que les enfants des écoles viennent observer les insectes. L’objectif sera de leur faire comprendre le rôle essentiel que jouent les abeilles dans la biodiversité et de les sensibiliser à leur protection face aux multiples dangers qui les menacent aujourd’hui comme les pesticides ou encore les frelons asiatiques.

Les Services Techniques ont changé d’adresse. Les locaux pour l’accueil des administrés ne se situent désormais plus en mairie, mais au rez-de-chaussée des ateliers municipaux, route de Villequier. Les bureaux ont été entièrement refaits à neuf et permettent aux agents de travailler dans de meilleures conditions pour vous apporter les services que vous attendez (numéro inchangé : 02 35 95 90 11). Parallèlement, le 1er étage de la Mairie a été complètement

Travaux au 1er étage revu. Il sera prochainement occupé par l’ensemble du personnel du service Vie Locale. A terme, l’accueil sera aussi déplacé pour créer un espace plus convivial pour les personnes ayant besoin de se rendre à la Mairie.

Le nouveau comptoir d’accueil des Services Techniques


VIE MUNICIPALE

Brève

URBANISME : CE QUI A CHANGE AU 1ER MARS 2012 La simplification des règles aboutit parfois paradoxalement à une complexité insoupçonnée. Une réforme du Code de l’Urbanisme a modifié (une nouvelle fois) les imprimés de ce qu’on appelait communément « permis de construire » et « déclarations de travaux ». Pour tous les travaux à entreprendre, qu’il s’agisse de refaire une toiture, de construire un abri de jardin, un garage, ou encore de changer les fenêtres de votre maison, n’oubliez pas de vous renseigner au préalable auprès des Services Techniques (02.35.95.90.11) qui se feront un plaisir de vous aider dans vos démarches.

UNE VILLE EMBELLIE AU RYTHME DES SAISONS Les automobilistes n’auront pas manqué d’admirer les entrées de la ville puis, en continuant, les quais, où les fleurs ont pris possession du moindre espace. Ce magnifique décor, offert aux habitants comme aux touristes, est le fruit du travail des Espaces Verts de la Mairie qui s’efforcent, d’année en année, de donner à Caudebec-en-Caux le meilleur visage. Le choix des compositions des plates-bandes et des jardinières suspendues se fait en effet tous les ans au début du mois de mai où sont élaborés les devis, les plans paysagers et les commandes. Cette année, les jardiniers ont dû

s’adapter à la nouvelle configuration du quai Guilbaud et de la véloroute, dont ils assurent l’entretien des espaces floraux. A noter également, pour la première fois, l’utilisation du paillage, récupéré grâce à la nouvelle broyeuse de la municipalité. Posé au pied des arbustes, il permet d’en diminuer l’arrosage et d’éviter l’apparition intempestive de mauvaises herbes. Enfin, il est important de préciser que ce sont les contraintes d’ensoleillement qui imposent aux jardiniers les choix des compositions en centre-ville. Trois grands tronçons, autour de la rivière, sont ainsi toujours fleuris, chaque fois de manière différente : à côté de la caserne, dans la rue Sainte-Gertrude et après le square Henri IV.


13

PASSAGE DU TOUR DE FRANCE

Le tour de France 2012 empruntera les routes de notre commune le mercredi 4 juillet. Caudebec-en-Caux se situera au kilomètre 177 de la 4ème étape, conduisant les coureurs d’Abbeville à Rouen. En provenance de Maulévrier, le peloton suivra la route d’Yvetot, la rue de la République, puis prendra la direction de Saint-Wandrille et du Trait pour rallier Rouen, ville d’arrivée. Le passage des coureurs est prévu autour de 16h selon le scénario le plus rapide. Pour patienter, les nombreux spectateurs attendus assisteront au défilé de la caravane 1h30 au moins avant le premier coureur. Cet évènement aura des répercussions : circulation interdite à partir de 13h sur la route du Tour et stationnement interdit dès le 4 juillet à minuit, sur tout le parcours. Toutes les dispositions réglementaires seront prises, afin que chacun profite pleinement de cette grande fête populaire. COLLECTE DES VÉLOS USAGÉS A l’occasion du passage du Tour de France, la Communauté de communes Caux Vallée de Seine organise

une collecte de vélos usagés à travers tout le territoire. Cinq déchetteries ont été choisies pour les stocker. Ces derniers seront ensuite restaurés pour être expédiés en Afrique par convoi humanitaire. Cela vous permettra de vous débarrasser de vos vieux vélos sans aucun souci. Pour les sentimentaux qui n’aiment pas se séparer de leurs biens, vous pourrez vous consoler en pensant à la bonne action que vous accomplissez. ORGANISATION DE LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS POUR LE TOUR DE FRANCE A noter : à l’occasion du passage du Tour de France 2012, Véolia démarrera le ramassage des ordures ménagères 1 heure plus tôt en commençant par la Rue de la République, la route d’Yvetot et la route de Sainte-Gertrude. Entre-temps, la ville vérifiera que tous les bacs vides ont été rentrés avant midi et aura le droit de les enlever si ce n’est pas le cas. Il est très important de respecter cette demande car le bon déroulement de l’organisation en dépend et surtout la sécurité des coureurs. Nous vous en remercions d’avance. La déchetterie de Maulévrier Sainte Gertrude sera fermée le mercredi matin à titre exceptionnel.

INAUGURATION DU BAC N°10

Il n’aura fallu attendre que quelques mois avant de retrouver le bac n°10. Après une rénovation complète aux chantiers de la Socarenam à Saint-Malo, il est arrivé au Havre par la route en camion avant de remonter la Seine jusqu’à nous, pour commencer sa nouvelle vie d’embarcadère pour les bateaux de croisière. Nouvellement baptisé «Appontement René et Lucien Morvan, capitaines de bac», en hommage à ses deux derniers capitaines, il a fallu installer la passerelle qui servira aux touristes pour rejoindre le quai. Son inauguration a eu lieu le vendredi 8 juin, sous les yeux de très nombreux spectateurs curieux de monter sur son pont. Le ruban inaugural a été coupé en présence notamment de Jean-Claude Weiss, Président de la Communauté de Communes Caux Vallée de Seine, de Didier Peralta, vice-président de la CVS, Gilles Carpentier, directeur du Pôle tourisme et loisirs à la CVS, de Bastien Coriton, maire de Caudebec-en-Caux, de Martine Blondel, vice-présidente du département, de Christophe Bouillon, député, mais aussi de la famille Morvan, du président des «Amis du Bac n°10» accompagné de certains membres de l’association. Une plaque, créée par la CVS qui est le principal financeur de ce projet, retrace l’histoire du bac et est fixée sur le gardecorps du quai afin que chacun puisse à tout moment découvrir ce patrimoine indissociable de la ville. Dans son discours, Bastien Coriton n’a pas manqué de remercier également Antoine Bignon, responsable des Services Techniques de la CVS, et son homologue de la mairie à Caudebec-en-Caux, Nicole Renaux, ainsi que les techniciens de la ville sans qui, ce projet, n’aurait pas pu voir le jour.


TRAVAUX 15 Stade Maurice Lepetit 15 Fin des travaux à Rétival 15 Le terrain de sport du collège 16 Nettoyage de printemps au Paris 17 Musée de la Marine de Seine 17 Résidence Les Oiseaux


15

TRAVAUX

En bref... STADE MAURICE LEPETIT

Fin février, un diagnostic d’ouvrage de la société APAVE, a entrainé l’interdiction d’utilisation des tribunes, suite à des dommages importants et irréversibles causés par le gel sur cette construction vétuste. Il faut rappeler que ce bâtiment date des années 60 et que son état le condamnait à sa démolition à moyen terme. En attendant la réalisation d’un nouvel équipement, le club disposera, au début de la saison 2012/2013, d’un ensemble modulaire comprenant vestiaires, local de rangement, sanitaires… Pour compléter, des travaux de pose des pylônes d’éclairage seront effectués pour une utilisation dès la saison 2012/2013.

RÉTIVAL : LA FIN DES TRAVAUX

Engagée en septembre dernier, la mise en place du « tout-à-l’égout » est TERMINÉE ! Après les quelques déboires de fin de chantier, tout est aujourd’hui rentré dans l’ordre. Rappelons tout de même que ce chantier a été très complexe à mettre en œuvre : des voies étroites, fortement pentues, des voies sans issue, l’absence de trottoirs. De plus, il a fallu faire face aux intempéries, la pluie en décembre, la neige et le gel en janvier et février, sans oublier la mise en service (laborieuse) du poste de refoulement. La Communauté de Communes Caux-vallée de Seine a officiellement réceptionné ce réseau. Chaque habitation peut dorénavant être raccordée. Le coût de l’opération est de 590 000€. Un point sur les routes : une partie des réfections était prévue au dessus des tranchées. Afin de conforter

l’ensemble des voies, la Ville de Caudebec, par l’intermédiaire de ce qu’on appelle « les quotas voirie » de la Communauté de Communes, a fait exécuter l’ensemble des enrobés. Hélas, malfaçons et « à-peu-près » se sont, là aussi, cumulés et, le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances. Des zones entières d’enrobés ont été refaites par l’entreprise et à ses frais. Un grand « Merci » aux riverains qui ont su faire preuve d’une patience et d’une compréhension remarquables.

TERRAIN DE SPORT DU COLLÈGE Dans le cadre du réaménagement du site de l’ancien collège, l’aire sportive extérieure, notamment le terrain engazonné, sera terminée en juillet prochain. Cependant, l’utilisation effective du terrain ne pourra se faire qu’à l’issue de la période de consolidation, soit avril 2013, pour permettre un cycle complet de végétation du gazon semé.


TRAVAUX NETTOYAGE DE PRINTEMPS AU PARIS Le cinéma «Le Paris» de Caudebecen-Caux s’est offert, courant avril, un nettoyage en profondeur. Après plusieurs années pendant lesquelles la salle n’était lavée qu’avec les moyens traditionnels, les salissures accumulées sur les fauteuils rendaient la salle moins présentable et manquait d’hygiène. Certains dossiers étaient tâchés de gras avec des chewing-gums collés sur les accoudoirs. La Municipalité a donc décidé de faire appel à un professionnel pour rénover la salle. Deux techniciens de Cleaneo ont passé les recoins de la salle au peigne fin pendant une semaine. Leur technique s’inscrit dans une démarche de nettoyage écologique : équipés d’un engin propulsant de la vapeur sèche, ils viennent à bout de tous les résidus, sans utiliser le moindre agent nocif. La salle du cinéma «Le Paris» a ainsi retrouvé tout son éclat, pour le plus grand plaisir du public. Il est maintenant important que les gens se rendent compte qu’une opération de

nettoyage à la vapeur sèche est coûteuse, que l’objectif n’est pas de procéder à de tels nettoyages tous les ans. C’est plutôt de civisme dont il faut faire preuve. Restent encore les trous de cigarette, pour lesquels il n’existe d’autre solution que le remplacement du fauteuil.

AVANT

Malgré l’interdiction de fumer, il semble que certains spectateurs désinvoltes oublient leurs patchs et ne peuvent s’empêcher de griller leur cigarette. Pour parer à cette situation la seule solution est d’alerter le responsable de la salle et de réprimer ouvertement le fautif.

APRÈS

L’appareil servant à nettoyer les fauteuils du cinéma utilise exclusivement de la vapeur d’eau


17

MUSÉE DE LA MARINE DE SEINE

L’établissement fermé au public depuis l’hiver dernier n’est pas pour autant vide : des agents s’y activent pour recenser les œuvres, les accessoires, les objets insolites du patrimoine local qui font le charme des musées de proximité : d’où vient cette cloche, à quoi servait cette ancre de marine et ce livre … qui en a fait don ? Autant de questions sans réponses aujourd’hui, mais qui ne manqueront pas d’être apportées aux visiteurs du Nouveau Musée . Dans moins d’un an, les premiers travaux de fondation de ce bâtiment « haute performance énergétique » débuteront en lieu et place du Foyer des Anciens et du hangar à bateaux. Sous l’égide de la CVS, il offrira Le foyer des anciens disparaîtra en premier

un espace de visite sur plusieurs niveaux, instructif et ludique, où les jeunes et les anciens prendront, à n’en pas douter, un plaisir à la mesure du fleuve. Vous frôlerez la coque d’un porte conteneur, caresserez le bois meurtri de la gribane et discuterez (virtuellement) avec des personnages d’époque qui ont vu la Seine se transformer au fil des siècles. Rendez-vous à l’inauguration en 2014 !

RÉSIDENCE LES OISEAUX

Deux ans après les premières esquisses de l’architecte, le cabinet AX’6 de Caudebec en Caux, les travaux de réaménagement du quartier vont débuter. Une métamorphose plus que nécessaire. Adieu les parkings poussiéreux en tout-venant, les poubelles qui débordent, les coins et recoins obscurs. Le quartier va enfin être modernisé, pour le rendre accueillant et faciliter la vie de ses habitants. La convivialité sera renforcée, avec les nouvelles aires de jeux : une pour les grands, l’autre pour les petits, un terrain de pétanque confortable et un espace

vert avec des bancs. Les surfaces nécessaires à l’agrandissement des parkings seront prises sur la falaise retaillée et la voie principale sera bordée d’espaces piétonniers, pour la sécurité de tous. Tout comme à la résidence «Le Mascaret», les conteneurs à ordures ménagères, recyclables et verres seront enterrés. Faciles d’utilisation, ils ne dégagent pas d’odeurs désagréables et ne débordent pas. Prévus pour durer 4 mois, les travaux seront terminés avant les fêtes de fin d’année et des décors lumineux neufs viendront couronner cette rénovation tant attendue.

Vous serez tenus informés de l’avancée des travaux via une lettre d’information régulière que

la Mairie mettra en place dès leur commencement.

Le fond de la résidence sera réaménagé en zone de retournement pratique


SOLIDARITE - SANTE 19 La liberté d’aller et venir à la maison de retraite 20 Don du sang 20 La Banque Alimentaire 20 Le Bateau de Brotonne 21 Le Plan d’Accès à la Voirie et aux Espaces Publics 22 Actualité de la Maison des Services Publics 23 Nouveau : SEINOO, le réseau social des habitants du PNRBSN


19

SOLIDARITÉ - SANTÉ LA LIBERTÉ D’ALLER ET VENIR À L’EHPAD « RÉSIDENCE MAURICE COLLET » DE CAUDEBEC EN CAUX Très souvent, la direction de la maison de retraite est interrogée sur la liberté d’aller et venir des résidents en ville et sur la non-fermeture du parc. Cette préoccupation est fort compréhensible. Les résidents qui sont hébergés en EHPAD signent un contrat de séjour pour le logement qu’ils occupent. C’est leur logement et ils peuvent en sortir quand ils le souhaitent. D’ailleurs, ils peuvent également mettre fin à leur contrat de séjour (délai 1 mois) pour changer de maison de retraite. Beaucoup de nos résidents sortent, qu’ils aient des troubles de comportement ou non. Nous avons la chance que l’établissement soit situé au cœur de la Ville de Caudebec-en-Caux. Depuis l’année dernière, avec l’aménagement des pistes cyclables du bord de Seine, la déambulation de nos résidents et de ceux en fauteuils roulants est facilitée. Pour les personnes qui ont des problèmes de troubles du comportement (Alzheimer par exemple) celles-ci n’ont pas les moyens physiques d’aller très loin et, de plus, se sentent vite agressées par l’environnement extérieur (voitures, foule etc…) si bien qu’elles s’arrêtent à un endroit précis ne pouvant aller plus loin. Il n’est pas difficile alors de les retrouver d’autant plus que la majorité des commerçants caudebecquais et des voisins de l’établissement ont l’habitude de les repérer et qu’ils nous les signalent très rapidement.

L’importance du positionnement de l’EHPAD en centreville permet pour les résidents non atteints de troubles cognitifs de pouvoir continuer de sortir en ville pour faire quelques achats, se promener, rencontrer des personnes de connaissance. C’est pour cela que la Direction de l’établissement a fait le choix, dans le cadre de son évaluation interne, d’avoir un établissement ouvert sur l’extérieur. Cette ouverture sera d’autant plus facilitée avec l’aménagement du nouveau Musée de la Marine de Seine et des parcs le jouxtant. Pour conclure, la liberté d’aller et venir pour nos résidents est un principe fondamental à respecter. Il va de pair avec le respect de l’autonomie de la personne et permet de laisser s’exprimer l’humain avant tout.


SOLIDARITÉ - SANTÉ BANQUE ALIMENTAIRE

DON DU SANG Lors de la collecte de plasma organisée à Caudebec-en-Caux le 23 février dernier, l’Etablissement Français du Sang a eu le plaisir d’accueillir 49 candidats au don. Grâce au geste généreux de ces nombreux donateurs, des malades pourront bénéficier à l’hôpital de produits sanguins dont ils manquent cruellement. PROCHAINES COLLECTES : le 28 juin et le 02 août (n’oubliez pas d’apporter votre carte d’identité et de ne pas venir à jeun!).

Après un hiver rigoureux qui a vu beaucoup de familles souffrir financièrement à cause du froid et des prix des denrées alimentaires, la Banque Alimentaire de Rouen se mobilise de nouveau pour distribuer, tout au long de l’année, deux repas quotidiens à de nombreuses personnes en grande difficulté. Pour cela, elle lance un appel à de nouveaux bénévoles dont la mission est de se mobiliser pour offrir des denrées fraîches et des produits secs nécessaires à une alimentation équilibrée. Ces bénévoles sont au service des autres en offrant leur temps et leurs compétences. Si vous aussi vous souhaitez rejoindre l’équipe de la Banque Alimentaire de Rouen et consacrer un peu de votre temps libre pour aider les plus démunis, contactez l’association au 02 35 08 44 04 ou par courrier au 165, rue du Général De Gaulle, 76770 Le Houlme. Vous pouvez aussi envoyer un mail à barouen@laposte.net

BATEAU DE BROTONNE CEDRE : UNE DÉMARCHE QUALITÉ AU SERVICE DE L’INSERTION Le 18 avril, à la salle de la Tour d’Harfleur, les associations Bateau de Brotonne et Brotonne Service, ont célébré le renouvellement de leur certification qualité CEDRE, obtenu en fin d’année dernière, et que seules 8 associations de la région possédent déjà. Les deux structures, qui interviennent sur les cantons de Caudebec-en-Caux, mais aussi de Lillebonne, Duclair, Yvetot et Fauville-en-Caux (à travers des chantiers d’insertion comme celui du square Henri IV dans notre ville ou en proposant des travaux de main d’œuvre temporaire comme du ménage ou de l’entretien d’espaces verts…), permettent à environ 150 personnes tous les ans de bénéficier d’un travail, d’un accompagnement, voire même d’une formation selon leurs projets professionnels.

La salle de la Tour d’Harfleur accueille l’EFS avec d’un côté les lits pour le prélèvement, et d’un autre, le coin collations...


21

À cette occasion, le diplôme de certification Cèdre a été remis à Huguette Denise, Présidente, par Jacqueline Saint-Yves, Vice-présidente de la COORACE (Fédération qui regroupe 500 adhérents au niveau national et qui participe principalement à l’intégration par l’emploi des personnes en situation de précarité).Cette certification va leur permettre de bénéficier d’outils managériaux pour renforcer le lien entre les besoins économiques réels et les demandeurs d’emploi pour faciliter leur retour à la vie active et contribuer ainsi au développement économique du territoire. Cette manifestation était l’occasion pour les deux associations de valoriser leur engagement au service de l’Insertion et de remercier leurs clients, comme la Mairie, pour la confiance qu’ils leur accordent. L’ASSOCIATION RECHERCHE DES BÉNÉVOLES L’association Bateau de Brotonne recherche des bénévoles dans le cadre du Relais Colis Alimentaire de Caudebec-en-Caux. Si vous aimez le contact humain et souhaitez contribuer activement à une action

Parmi les services proposés par le Bateau de Brotonne : mise à disposition de personnel pour les collectivités.

de solidarité, n’hésitez pas à proposer votre bénévolat à l’association. Trois créneaux sont possibles : le mercredi après-midi et/ou le jeudi matin et/ou le jeudi après-midi. Votre tâche consistera à superviser l’approvisionnement au Houlme (le mercredi) et/ou à participer au rangement des denrées et à la distribution (le jeudi après-midi). Pour vous lancer dans cette action de bénévolat, contactez dès à présent l’association qui vous informera davantage sur le déroulement du service. QUELQUES CHIFFRES EN 2011 150 demandeurs d’emplois ont pu bénéficier d’un contrat de travail. 75% des personnes accompagnées retrouvent la voie d’une insertion professionnelle durable 50% de réductions d’impôts pour les particuliers ayant recours au dispositif « service à la personne. » 8257 repas ont été distribués à domicile par le service portage de repas à domicile en liaison froide. Bateau de Brotonne 25 rue de la République B.P.11 76490 Caudebec-en-Caux Tél : 02 32 70 48 00

UN « PAVE » DANS LA MARE ? Pas du tout ! Le PAVE – Plan d’accès à la voirie et aux espaces publics – est un document qui recensera tous les espaces ouverts au publics et qui ne sont pas conformes à la loi « handicap » de 2005. Les Services Techniques et un groupe de volontaires y travaillent d’arrache pied. Il permettra l’établissement d’un programme pluriannuel de travaux pour faciliter la vie de chacun, handicapé ou non.

L’accès à la Mairie est maintenant conforme


SOLIDARITÉ - SANTÉ ACTUALITÉ DE LA MAISON DES SERVICES PUBLICS FLASH INFO : Permanences juridiques  · Par un avocat : le 1er jeudi de chaque mois de 9h00 à 12h00 · Par la coordinatrice du point d’accès aux droits de Bolbec : le 4ème jeudi de chaque mois de 9h00 à 12h00. DÉCOUVERTE MÉTIERS DU SECTEUR AGRICOLE ET DES ESPACES VERTS  L’une des missions de la Maison des services publics est l’accompagnement vers l’emploi et la formation, la réalisation d’une découverte métiers permet aux jeunes, aux demandeurs d’emploi et aux salariés agricoles de s’informer sur leurs perspectives d’avenir professionnel. En effet, les filières agricoles et des espaces verts proposent différents métiers, répartis sur notre territoire, ainsi que des qualifications de tous niveaux. C’est pourquoi, la Maison des services publics de Caudebec en Caux a organisé une découverte métiers du secteur agricole et des espaces verts le mardi 22 mai 2012. Une conseillère de l’AIDSA (Association intermédiaire des salariés agricoles) et un professeur du CFPPA d’Yvetot ont présenté certains métiers de l’agriculture et des espaces verts (exemple : ouvrier agricole, responsable d’exploitation, paysagiste, etc), ainsi que les formations. Dix huit élèves de 3ème du collège Victor Hugo de Caudebec en Caux ont participé à cette animation. Chaque participant est reparti avec une pochette documentaire constituée de brochures et de fiches métiers.

Photo prise lors de l’atelier «Install Party»

ANIMATIONS DE LA CYBER-BASE À VENIR : Chaque mois, l’animateur multimédia organise une animation. Il vous propose : · de «Créer votre page iGoogle» iGoogle est un service gratuit. Il s’agit d’un portail Web personnalisable permettant de rassembler en une seule page vos centres d’intérêt. Ajoutez à votre page des actualités, des photos, des bulletins météo et plein d’autres informations. iGoogle est votre page Google personnalisée. > Le 17 septembre 2012 à 18h00

· de «Paramétrer votre compte Facebook» Facebook permet un filtrage très précis de notre vie privée. Cela, les médias ne le disent pas. Un compte bien paramétré et surveillé de temps en temps ne pose aucun problème. Bien sûr, ces réglages sont volontairement peu accessibles et dispersés. Bien configuré, votre compte vous permettra de choisir précisément qui voit quoi. Un compte correctement configuré permet d’être à la fois une plateforme de partage ludique, un bon outil professionnel et relationnel, ainsi qu’une photothèque très pratique. > Le 22 octobre 2012 à 18h00 INFORMATIONS ET INSCRIPTION AUX ATELIERS : Tél. : 02.32.70.43.80 Mail : maisonservicespublics@cauxseine.fr


23

SEINOO.FR : LE RÉSEAU SOCIAL DES HABITANTS DU PARC Le Parc naturel régional vient de lancer un nouvel outil gratuit : Seinoo.fr. Vous êtes habitants, vous faites partie d’une association, vous êtes élu, un professionnel, vous êtes enseignant, etc., dans tous les cas Seinoo.fr est fait pour vous. Faites-en votre propre espace de discussion, d’échange et de création de lien social. Plutôt que de tenir un blog et d’attendre que les internautes s’expriment dessus, Seinoo.fr vous permet d’en créer un et de tisser vous-même votre toile sur le réseau (ou votre réseau sur la toile…) ! Présentez votre activité, votre commune, votre association à travers un mini-site. Publiez vos petites annonces, partagez vos contenus (photos, vidéos), exprimez vos opinions grâce à l’outil de sondages. Enfin, discutez et échangez sur les forums de discussion. Contrairement aux réseaux sociaux mondiaux, Seinoo.fr est adapté à notre territoire et permet de développer un sentiment d’appartenance. De plus, sur Seinoo.fr, vous êtes assuré qu’aucune de vos données ne sera transmise. Les réseaux sociaux sont, à n’en pas douter, le média le plus en vogue aujourd’hui. Pour une collectivité, il est aujourd’hui devenu incontournable (comme Internet il y a 10 ans) d’y être présent, afin d’être au plus proche de ses administrés et communiquer avec eux par ce biais. Bien sur, il existe des réseaux sociaux mondialement connus. Mais ils ont grandi si vite qu’ils sont aujourd’hui déshumanisés et ont perdu leur vocation première, la proximité entre les membres. Ceux-ci sont désormais les cibles des entreprises pour y développer leur publicité. Au vu de l’ampleur de ce phénomène, la tendance est aujourd’hui aux réseaux sociaux thématiques ou locaux, plus conviviaux et auxquels les membres s’identifient davantage. Impliqué en matière de démocratie participative, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande souhaite être au plus près de chacun de

ses habitants. Répondre aux attentes d’une population vivant sur un territoire aussi riche et diversifié que le nôtre est une mission que le Parc conduit au quotidien. C’est pourquoi il a lancé Seinoo.fr. En France, quelques collectivités se sont lancées dans l’aventure, mais pas dans notre région. Le Parc est donc précurseur en la matière, ce qui est pleinement son rôle. Le but est d’offrir des outils spécifiques adaptés, modernes et à la pointe de la technologie et de tout ce qu’offre aujourd’hui le Web 2.0. Le choix du nom du réseau était important. Le Parc a une position singulière autour de la Seine, véritable épine dorsale de son territoire. Il convenait donc de l’utiliser comme identifiant. En lui apportant une « touche » de Web 2.0 avec ses deux « o », Seinoo ou plutôt « c’est nous » exprime bien le fait qu’il s’agit du réseau des habitants du Parc. RENSEIGNEMENTS : Maison du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande 76940 – Notre-Dame-de-Bliquetuit Tél. : 02 35 37 23 16 / Fax : 02 35 37 39 70 Internet : www.pnr-seine-normande.com E-mail : presse@pnr-seine-normande.com


ENVIRONNEMENT 25 Semaine du développement durable 26 Aides en faveur du développement durable 27 Je construis/Je rénove avec la CVS 27 Evaluation des risques de Port-Jérôme


25

ENVIRONNEMENT CAUDEBEC-EN-CAUX MOBILISÉ POUR LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE A l’occasion de la semaine du développement durable, la Ville de Caudebec-en-Caux a proposé des animations gratuites à destination de tous les habitants de la commune, visant à les sensibiliser sur ce thème mais aussi à rappeler l’importance qu’elle accorde à développer des actions dans le cadre de sa démarche Agenda 21. Caudebec-en-Caux consacre déjà des moyens conséquents pour avancer dans le respect de l’environnement (achat d’une broyeuse de végétaux, facilitation du tri, bilan carbone des bâtiments municipaux, création d’aires de covoiturage et d’une véloroute, plantation d’espèces locales, projet immobiliers respectueux de la nature…). Aujourd’hui, il faut parvenir à créer une prise de conscience collective et c’est justement l’objectif des activités spécifiques de cette semaine.

Ainsi, le 1er avril, une découverte des modes de déplacement doux était proposée, avec prêt de vélos électriques, de rosalies ou encore de tandems…

à vélo, et non en voiture, est facile, rapide et agréable!

Cet après-midi a été une formidable réussite : le soleil était au rendezvous et les participants aussi ! De nombreux passants ont eu envie de tester les vélos électriques pour la première fois. C’est grâce aux municipalité de Lillebonne et de Notre-Dame-de-Gravenchon, qui ont généreusement prêté leurs vélos, que cette animation a pu avoir lieu. Les rosalies louées par la ville pour l’occasion ont remporté un franc succès. Preuve que parcourir la ville

Mercredi 4 avril, c’est autour de l’architecte Alexis Korganow, du cabinet ATAUB, que le public s’est retrouvé pour une visite guidée du nouveau collège Victor Hugo. En présence du Maire, Bastien Coriton, du conseiller municipal délégué à l’Agenda 21, René Loiseau, du principal, Hervé Rimbert, mais aussi des représentants de la société Eiffage chargée de construire le collège, tous les détails qui certifient cet établissement de Haute Qualité Environnementale ont été passés en revue : économies d’énergie (chaufferie à bois, capteurs solaires thermiques, orientation des salles de classe, système à double flux…) et respect de l’environnement (récupération de l’eau de pluie pour

Les Mairies de Lillebonne et Notre-Dame-de-Gravenchon avaient prêté leurs vélos électriques et Joël Soudais avait fourni de nombreux vélos et tandems pour que tout le monde puisse participer.


ENVIRONNEMENT

les sanitaires, plantation de noues drainantes, terrasses végétalisées, bassins secs plantés de roseaux…) Le public, comptant environ une soixantaine de personnes, a donc pu découvrir ce nouveau bâtiment d’une surface totale de 4790m2 et pouvant accueillir 600 collégiens. C’était une visite à la fois très intéressante, instructive et conviviale qui permettait en plus de découvrir l’intérieur du nouveau collège, lieu de vie essentiel de la ville. DE NOUVEAUX RÉFLEXES POUR LE PERSONNEL DE LA MAIRIE De son côté, la CVS proposait notamment pour cette semaine du développement durable un stage de sensibilisation à l’éco-conduite

à laquelle treize agents municipaux de Caudebec-en-Caux ont participé. Grâce à cette formation, ils ont pu apprendre à adopter un nouveau style de conduite avec diverses astuces permettant de réaliser des économies importantes sur la consommation de carburant et donc de limiter les émissions de CO2. En permettant à ses agents d’assister à ce type de formation, la Mairie affirme sa volonté de réduire son empreinte écologique sur la planète.

AIDES EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Lors du Conseil Municipal du mois de mars, Bastien Coriton est revenu sur une délibération de 2008 sur les aides financières allouées aux propriétaires (particuliers) désirant agir en faveur du développement durable. Cette délibération avait besoin d’être

complétée pour être adaptée aux situations dans lesquelles certains habitants peuvent se retrouver. Les aides en question pouvaient, jusqu’aujourd’hui, être accordées lorsqu’un propriétaire souhaitait installer des équipements utilisant une énergie renouvelable, pour maîtriser la consommation d’énergie ou encore pour récupérer les eaux pluviales. Désormais, une aide supplémentaire pourra être versée à toute personne se voyant dans l’obligation d’installer une pompe de relevage pour se raccorder au réseau d’assainissement. Cette aide pourra éventuellement se cumuler avec d’autres (ANAH ou autres financeurs) selon les cas. Le calcul de cette nouvelle aide se fera sur la même base que les aides précitées (20% des travaux avec un plafond à 500€). Pour que le coût d’achat des pompes de relevage revienne moins cher, toutes les personnes devant s’équiper prochainement pourraient se regrouper. Parlez-en autour de vous!


27

JE CONSTRUIS, JE RÉNOVE AVEC LA CVS

Dans le cadre de son Programme Local de l’Habitat 2010-2015, la Communauté de communes Caux Vallée de Seine s’engage à faciliter l’accès au logement pour tous en aidant financièrement les ménages aux ressources modestes à acheter un bien. Elle propose en parallèle des aides aux propriétaires pour leur permettre d’améliorer soit leur résidence principale soit leurs biens en location. Un dossier est à constituer auprès de la CVS pour être soumis en commission. La Communauté de Communes accordera la subvention en fonction des critères établis et de la qualité générale du projet. Pour savoir si vous avez droit à cette aide, vous pouvez contacter le service Habitat CVS à la maison de l’intercommunalité, Allée du Câtillon, BP 20062, 76170 Lillebonne ou par téléphone au 02-32-84-40-67.

EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES DE PORT-JÉRÔME La présence d’entreprises industrielles à quelques kilomètres de notre commune, sur la zone de Port-Jérôme, pose la question des risques liés aux éventuels rejets de

substances nocives pour notre santé. Pour pouvoir donner des réponses à toutes ces interrogations, une étude a été réalisée entre 2007 et 2012. Elle a été menée par un bureau indépendant avec l’aide de l’association Air Normand, sous l’égide notamment de la CVS. Après avoir repéré toutes les substances émises par les entreprises de la zone, leur dangerosité a été évaluée pour que les précautions adaptées puissent être prises. Bonne nouvelle : le résultat de l’étude est rassurant ! Au niveau de l’air, trois composants sont présents à un taux correspondant à un risque cancérigène potentiel faible. Ces composants feront néanmoins l’objet de mesures de réduction des émissions de la part des industriels. Au niveau du sol, les taux des substances sont comparables à ceux retrouvés en zones urbaines classiques, y compris pour les dioxines (résidus formés lors de combustions et qui se retrouvent dans l’environnement). Pour compléter ces résultats, il est important d’apporter une précision concernant les oeufs de certains poulaillers étudiés. Quelques uns présentaient un taux de dioxine légèrement supérieur aux normes admises. Or ces taux de contamination ne sont pas dus à la présence d’entreprises aux environs mais bien à l’activité des particuliers. Si on possède un poulailler familial, il convient de ne pas brûler ses déchets à l’air libre, y compris les végétaux, de proposer la nourriture dans des mangeoires, de ne pas répandre de cendres sur les sols et de ne pas consommer plus de deux oeufs par semaine. Cette importante étude sera prolongée et de nouveaux dosages seront effectués pour que l’équilibre entre activité industrielle et qualité de l’environnement et de vie soit maintenu.


MANIFESTATIONS/SORTIES 29 Jardin en Seine 30 Cannes-en-Caux 30 Jour de l’Orgue 31 Sports en Fête 31 La saison estivale à EANA


29

MANIFESTATIONS/SORTIES JARDIN EN SEINE Grand succès pour le rendez-vous des passionnés de plantes ! L’intérêt grandissant des français pour le jardinage est une réalité, à en juger par la foule qui s’est pressée à la deuxième édition de Jardin en Seine malgré un temps mitigé. Sur le quai Guilbaud, le festival a été inauguré par Bastien Coriton, Christophe Bouillon et Martine Blondel, en présence évidemment de Karinne Jung, présidente de Jardin en Seine, des membres de l’association et de personnalités. Les 80 exposants ont reçu de nombreux visiteurs, amateurs de jardin ou promeneurs du dimanche, venus acheter des plantes ou simplement faire le plein de conseils et d’idées pour mieux travailler leur lopin de terre. Côté découvertes, il y avait l’embarras du choix : des fleurs, des arbres, des outils, des meubles d’extérieur, des légumes oubliés, des produits écologiques… sans oublier les expositions (avicole et machines agricoles anciennes) et la tombola.

Karinne Jung, présidente de l’association Jardin en Seine qui organisait l’événement, n’a pas manqué en fin de journée de remercier les exposants, venus souvent d’autres départements, pour leur présence. Ces derniers, qui étaient ravis d’avoir eu une place sur le quai Guilbaud, lui ont confirmé leur intention de renouveler l’expérience l’année prochaine pour

une troisième édition ! Le rendez-vous est donc donné le 28 avril 2013 aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs, pour une nouvelle fête conviviale placée sous le signe de la passion du jardin !


MANIFESTATIONS/SORTIES CANNES EN CAUX

Ce « Cannes-en-Caux », qui a été organisé en partenariat avec la ville du Trait qui l’a présenté au public la veille, s’impose au fil des ans comme une manifestation incontournable à la fois conviviale et festive. Gageons qu’elle trouvera un public de plus en plus important.

JOUR DE L’ORGUE

Ce samedi 12 mai, Caudebec-en-Caux avait des allures de festival de Cannes, avec sa croisette sur les quais, son palais de festival (notre cinéma «Le Paris») et cinq jeunes filles de Caudebec, toutes plus charmantes les unes que les autres, qui s’étaient prêtées au jeu en se transformant pour un soir en miss. La soirée a débuté par un défilé ouvert par quatre majorettes des Atomic Girls, suivi d’une belle «américaine» décapotable et ses cinq miss, d’un combi Volkswagen de «Little Miss Sunshine» transportant les comédiens de la pièce «Le Défilé» et des «festivaliers» dont certains avaient joué le jeu en venant habillés élégamment, allant du smoking jusqu’à la robe de soirée. Tout le monde s’est ensuite retrouvé au cinéma «Le Paris» pour assister à un spectacle imaginé par Yves Leroy, adjoint à la culture, et monté avec le troupe des Caux’Médiens. Cette parodie des défilés et de la téléréalité précédait le buffet et le film «Little Miss Shunshine».

Dans le cadre de la journée de l’orgue organisée au niveau national pour la première fois, M Jean Neveu titulaire des orgues de l’église Notre-Dame avait proposé un concert tout à fait original. Une centaine de spectateurs se sont retrouvés le dimanche 20 mai pour écouter l’instrument et aussi les explications de M Neveu. Le travail des mains sur les claviers et le jeu sur le pédalier étaient filmés en direct et retransmis sur grand écran pour que chacun puisse admirer la virtuosité nécessaire pour tirer de l’instrument toute une palette de sonorités. Le concert s’est terminé en apothéose par le grand final. Les spectateurs, impressionnés par la puissance et la richesse de l’orgue, se sont ensuite retrouvés pour une visite de l’instrument et admirer les sculptures qui l’ornent, découvrir ses entrailles avec ses sifflets et ses 2700 tuyaux.


31

À VENIR SPORTS EN FÊTE

LA SAISON ESTIVALE À EANA

Une fête du sport sera organisée sur le site de la piscine municipale de Caudebec-en-Caux, le samedi 8 septembre, de 14h à 20h. L’idée est de promouvoir les associations sportives de Caudebec-en-Caux en leur offrant la possibilité de faire découvrir la pratique de leur discipline par des démonstrations et des initiations ouvertes à tous. Cette journée sera entièrement gratuite. En parallèle, les 6 heures de natation, ouvertes à tous, se dérouleront avec pour objectif de dépasser le record établi l’an dernier pour la première édition : 136,700km. Pour cette épreuve originale, plusieurs classements seront établis : classement individuel (pour amateurs et licenciés) et classement par associations. Le défi est donc lancé à l’ensemble des associations caudebecquaises !

FESTI’VALASSE Cette année, le parc EANA, créé par la Communauté de Communes Caux Vallée de Seine, met en place un nouveau festival. C’est le «Festi’Valasse by Eana», un festival musical qui a lieu du 30 juin au 28 juillet 2012 avec des concerts pour tous les goûts, et des artistes d’exception : - Gérard Lenorman et Maurane, le samedi 30 juin à 20h - Mika, le vendredi 20 juillet à 20h - Bénabar, Julian Perretta et Autour d’Elle, le vendredi 27 juillet à 20h Une soirée Musiques Actuelles clôturera ce festival, le samedi

28 juillet à 20h, avec Asian Dub Foundation, Danakil, Reggae Legends…et bien d’autres pour un grand moment de musique. SON ET LUMIÈRE : LES FALAISES ARDENTES Invasions vikings, guerre de 100 ans, fastes et folies de la cour royale, Révolution, essor industriel et Libération…la Normandie a toujours été une terre d’aventures et d’émotions. Durant 1h30 de spectacle et de chorégraphies, les temps forts de son histoire sont prodigieusement revisités par l’association A.V.E.C où cracheurs de feu, danses d’époque, cascades équestres, décors somptueux, effets pyrotechniques et laser se succèdent autour d’une fantastique épopée. Tous les vendredis et samedis du 10 août au 15 septembre : les 10, 11, 17, 18, 24, 25, et 31 août ainsi que les 1er, 7, 8, 14 et 15 septembre. Horaire : A la tombée de la nuit à EANA Tarifs : A partir de 14€90, Formule Dîner + Spectacle Son et Lumière : 34€90 (tarif adulte) tez le parc EANA Pour plus d’infos, contac nectez vous sur con ou 64 au 02 32 84 64 .fr et http:// leur site web (www.eana rmandie) ano ean www.facebook.com/

Le jury de Cannes-en-Caux


CULTURE & TOURISME 33 Actualité de la Bibliothèque Municipale 34 Anecdotes Caudebecquaises 35 Poésie


CULTURE & TOURISME romans pour tous les âges. EXPOSITIONS À VENIR : Après une exposition sur les dinosaures qui proposait un condensé

ACTUALITÉ DE LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE LES HORAIRES : Mardi : Fermé le matin 14h-18h Mercredi : 9h-12h30 14h-18h Jeudi : 10h-12h 14h-18h Vendredi : 10h-12h 14h-18h Samedi : 9h-13h 13h30-16h IMPORTANT : Pour les vacances de Juillet-Août la bibliothèque sera fermée le samedi après-midi. NOUVEAUTÉS À LA BIBLIOTHÈQUE : Une grande sélection d’ouvrages Jeunesse vient d’arriver : découvrez des albums surprenants et de bons

de panneaux et de miniatures sur ces animaux paléolithiques, la bibliothèque municipale proposera, du 13 octobre au 29 novembre, une exposition intitulée «La faune africaine». Comme la précèdente, l’exposition sera visible aux heures d’ouverture de la bibliothèque. Enfants et adultes entreront dans le monde fascinant des animaux qui peuplent le continent africain, de la savane aux hauteurs du Kilimandjaro en passant par le désert du Sahara... ANIMATIONS La bibliothèque a exporté ses animations à la halte-garderie Caux’Inelle.

33

Ainsi le vendredi 15 juin à 10h, les tout-petits ont découvert l’histoire d’ «Armande la vache qui n’aimait pas ses taches» et le mercredi 27 juin de 10h à 14h, c’était au tour de «La malle à histoires». ANIMATIONS EN BIBLIOTHÈQUE : Mercredi 6 juin, dans le cadre de l’atelier «Mercredi, je raconte une histoire», c’est un conte cauchois pour enfants et adultes qui a été raconté. Ecrit et animé par Alain Saligal, président de l’association « A Livres Ouverts », accompagné de Patricia pour l’animation, le conte était intitulé «La grande peur d’Ernest».

DATE À RETENIR : 12 septembre – Conte pour les toutpetits à partir de 16h.


CULTURE & TOURISME LUDOTHÈQUE : Le prochain rendez-vous incontournable pour les amateurs de jeux en tout genre aura lieu le 24 octobre à partir de 15h. Comme d’habitude, l’animation sera gratuite. COUP DE CŒUR LITTÉRAIRE ADULTE : « Je trouverai ce que tu aimes » de Louise Doughty. La vie de Laura Needham vient de basculer : Betty, sa fille de neuf ans, a été renversée par une voiture. Une mort rapide, injuste et violente. Comment supporter et accepter la mort d’un enfant ? Comment reprendre une vie normale en sachant que l’assassin de votre enfant est en liberté ? De quelle manière peut-on se venger ? Tel est le nouveau destin de Laura ! COUP DE CŒUR ADO : « Alabama Moon » de Watt Key. Depuis sa naissance, Moon vit avec son père dans la forêt d’Alabama ; il sait chasser sa propre nourriture, se repérer grâce aux étoiles, faire du feu sous la pluie…Aussi, quand il se retrouve orphelin, il se promet de continuer à vire en dehors du système, comme Pap et lui l’ont toujours fait. Pourtant, malgré sa farouche détermination, le garçon oblige d’affronter le monde extérieur. Et s’il sait tout de la vie sauvage, Moon a beaucoup à apprendre de l’humanité…

ANECDOTES CAUDEBECQUAISES LES MOUCHOIRS D’INSTRUCTION DE MONSIEUR RENAULT Né le 9 avril 1837 à Caudebec-en-Caux, Monsieur Ernest Edouard Renault était imprimeur sur coton à Darnétal. Mais sa fonction ne se réduisait pas à imprimer des journaux ou autres parutions. Il imprima aussi et surtout des mouchoirs qui furent, au même titre que les images d’Epinal, une des principaux moyens de diffusion de l’information à la fin du XIXème siècle.

Signature d’Ernest Renault sur les mouchoirs d’instruction Le développement de l’activité de Monsieur Renault commence en 1872, au moment où la loi sur le recrutement introduit la conscription générale en France. Cette loi est née de la défaite du Pays lors de la guerre francoprussienne de 1870 lors de laquelle il est apparu évident de moderniser l’armée. La décision fut alors de remplacer la garde mobile par une réserve qui serait constituée lors du «service militaire universel». L’armée est donc constituée de jeunes recrues qui arrivent de tout le pays, sans connaissances particulières de la guerre, sans instruction militaire. Il faut parvenir à les former rapidement pour que ces nouveaux soldats soient prêts à la revanche. La solution est simple : créer des mouchoirs éducatifs destinés à former les militaires. C’est un officier à la retraite qui rédige les textes : le commandant Perrinon. La gravure est elle assurée, souvent, par l’entreprise Buquet. Quant à l’impression, elle est confiée à Ernest Renault.


35

Les mouchoirs d’instruction, qui sont de retenir facilement par l’imprégnation, ont alors tellement de succès que les armées étrangères adoptent ce carré de coton de 70 cm de côté. Dès 1870, Monsieur Ernest Renault semble être le seul de la région à produire des mouchoirs illustrés. Mais dès 1879, la crise s’installe dans ce négoce, en dépit des efforts de l’artillerie qui popularisera le n°5 (celui en photo) intitulé «Artillerie de Campagne». La société Renault change de nom vers 1899. La fille de Monsieur Renault épousera Monsieur Roulleau, viceprésident du Tribunal de la Seine. Selon le cadastre Napoléonien, Monsieur Renault était propriétaire de la parcelle 704 à Caudebec-en-Caux, rue de la Rive (anciennement Place de la Rive).

Le mouchoir n°5 expliquait aux soldats comment utiliser un canon... Il est décédé en 1902, à Caudebec-en-Caux, comme en témoigne l’acte de décès de l’époque retrouvé en Mairie.

POÉSIE Léon-Raymond LEVY adorait Caudebec-en-Caux. La ville lui a inspiré un poème qu’il a écrit à Montgeron le 8 septembre 1962 et que nous publions ce jour :

Qui veut avoir l’âme sereine Et ne plus penser à ses maux Doit aller regarder la Seine Couler à Caudebec-en-Caux. Les toits roux de la cité neuve apaisent le regard trop las Comme, sur l’autre bord du fleuve, Les arbres de Saint-Nicolas. Entre les deux, courrier fidèle, Infatigable trait d’union, Le bac, mouvante passerelle, S’offre à l’auto comme au piéton.

Turner - Caudebec-en-Caux vu de Saint-Clair, vers 1832.

Il faut voir le golf-miniature, Verte pelouse au bord de l’eau; Et, flamboyante architecture, L’église, et son clocher si haut; Puis, quand lentement le jour baisse Et que l’ombre envahit les cieux, La lune, comme une caresse Sur le cours d’eau majestueux.


L’A G E ND A d es JUILLET Dimanche 1 juillet Quartier en Fête - à partir de 10h30 au Marais (ateliers enfants, pique-nique à midi, course de rosalie à 14h30 puis démonstration de trial et d’acrobaties en vélo) er

Seine Aventure avec le Comité Départemental de Canoé Kayak (Départ depuis les locaux du Club Nautique Caudebecquais à 9h30) Lundi 2 juillet Vélo-parc 76 - Citystade - 17h Mercredi 4 juillet Passage du Tour de France - prévu aux alentours de 15h00 (prévoir large) Samedi 7 juillet Spectacle de théâtre de la troupe Les Caux’Médiens - Cinéma Le Paris - 20h30 Concours de boules pour les 25 ans du club - toute la journée Parc de la Mairie Dimanche 8 juillet Trail du Mascaret - Départ à 9h30 - Place d’Armes

Samedi 14 juillet Fête Nationale : - animation musicale à la maison de retraite (14h30) - cérémonie commémorative (17h) - Concert de Mona Lisa Klaxon en bord de Seine (21h) - Feu d’artifice tiré depuis l’appontement (23h15) Vendredi 20 juillet Tournoi inter-centres de la MJ4C Stade de foot - toute la journée Lundi 30 juillet Concours de pétanque réservé aux moins de 16 ans - Parc de la Mairie*

AOÛT Jeudi 2 août Don du sang - Salle de la Tour d’Harfleur - à partir de 15h30 Dimanche 5 août Grand concours de pétanque - Terrain de boules en bord de Seine - 9h00 Salon des Bouquinistes - Place d’Armes - 10h00

Concert d’orgue d’Augustin Belliot - 17h30 - Eglise NotreDame

Dimanche 12 août Marché de la brocante - toute la journée - Parc de la Mairie

Marché de la brocante - toute la journée - Parc de la Mairie

Mercredi 15 août Concert d’orgue de Jean Neveu Eglise Notre-Dame - 17h30

Lundi 9 juillet Concours de pétanque réservé aux moins de 16 ans - Parc de la Mairie*

Vendredi 17 août Podium du Courrier Cauchois Place d’Armes - 21h00

Dimanche 26 août Concert d’orgue de Vincent Erhart - Eglise Notre-Dame 17h30 Foire à tout du Club Sportif Caudebecquais - toute la journée sur la place d’Armes Lundi 27 août Concours de pétanque réservé aux moins de 16 ans - Parc de la Mairie* Vendredi 31 août Cérémonie de commémoration de la Libération de la Ville - 18h

SEPTEMBRE Dimanche 2 septembre Salon des cartophiles - toute la journée à la salle de la Tour d’Harfleur Trophée de la Porte Océane Arrivée à Caudebec-en-Caux sur le quai Guilbaud* Mercredi 5 septembre Atelier «Mercredi, je raconte une histoire» - Bibliothèque municipale - 16h00 Samedi 8 septembre Sports en Fête - de 14h à 20h à la piscine, la base de loisirs et la salle de tennis Salon de l’habitat - toute la journée à la salle de la Tour d’Harfleur Dimanche 9 septembre Salon de l’habitat - toute la journée à la salle de la Tour d’Harfleur


M A N I FES TA T I ON S Dimanche 9 septembre Marché de la brocante - toute la journée - Parc de la Mairie Lundi 10 septembre Salon de l’habitat - toute la journée à la salle de la Tour d’Harfleur Samedi 15 septembre Concours de boules (Challenge) Parc de la Mairie* Samedi 15 et dimanche 16 septembre Fête foraine - toute la journée Place d’Armes Vendredi 21 septembre Loto de l’Amicale Laïque - Salle de la Tour d’Harfleur* Samedi 22 septembre Concours de pétanque (interclub) - toute la journée - Parc de la Mairie

17 août : Podium du Courrier Cauchois

Dimanche 23 septembre Concours de Cidre - à partir de 14h - Salle de la Tour d’Harfleur Concours de pétanque - Parc de la Mairie* Mercredi 26 septembre Mini-triathlon des Jeunes - à partir de 14h - Piscine Vendredi 28 septembre Loto du Club Sportif Caudebecquais - 20h - Salle de la Tour d’Harfleur Samedi 29 septembre Soirée «Couscous» de l’association Saint-Onuphre avec repas dansant et tombola - à partir de 19h - Salle de la Tour d’Harfleur

eurement) es seront précisés ultéri irie ou sur (* Les dates ou horair ons est disponible en ma

manifestati L’agenda complet des 02 35 95 90 12, sur le du service Vie locale au rès aup e and dem ple sim ebec-en-caux.com. site internet : www.caud e Vie locale de la mairie votre courriel au servic Vous pouvez aussi laisser iel caudebecquais. em sletter de l’évèn ent new la ir ven par a fer s qui vou n-caux.com vie-locale@caudebec-e le : Bibliothèque municipa 02 35 96 28 08 blics : Maison des Services Pu 02 32 70 43 80 LAC : 02 35 96 39 12 CAM : 02 35 56 53 56 45 73 Full Contact : 02 35 92 93 79 96 CSC : 02 35

26 16 Club de tennis : 02 35 96 66 99 CNC : 02 35 96 56 06 08 Les Caux’médiens : 02 35 18 48 96 Amicale Laïque : 02 35 g) : san du n EFS Normandie (do 50 02 35 60 50 02 30 53 Jardins Familiaux : 02 76 06 26 17 21 06 Kiwanis Mascaret :


CULTES PAROISSE SAINT BENOÎT DE CAUDEBEC EN BROTONNE

C’est le Père Jean-François Etcheverry qui donne les messes de la paroisse. Il tient une permanence à Caudebec-enCaux le samedi de 10h à 12h. Vous pouvez aussi le contacter par courrier au Presbytère (Rue Jean-Léon Le Prevost 76490 Caudebec-en-Caux) ou par téléphone (02 35 96 23 34) pour prendre rendez-vous avec lui. HORAIRES DES PROCHAINES MESSES : le samedi à 18h30 le dimanche à 9h30 le dimanche à 11h JUILLET Dim. 01/07 Sam. 07/07 Dim. 08/07 Sam. 14/07 Dim. 15/07 Sam. 21/07 Dim. 22/07 Sam. 28/07 Dim. 29/07

13° ordinaire B 14° ordinaire B 15° ordinaire B 16° ordinaire B 17° ordinaire B

Villequier (Bébec)

Caudebec

Vatteville

Caudebec

Saint-Wandrille La Mailleraye Caudebec N.D. Bliquetuit Caudebec Sainte Gertrude St Nicolas de Bl.

Caudebec

Heurteauville

Caudebec

AOÛT Sam. 04/08 Dim. 05/08 Sam. 11/08 Dim. 12/08 Mercredi 15/08 Sam. 18/08 Dim. 19/08 Sam. 25/08 Dim. 26/08

18° ordinaire B 19° ordinaire B

Anquetierville Saint Arnoult

Assomption 20° ordinaire B 21° ordinaire B

La Mailleraye

Caudebec

N.D. Bliquetuit

Caudebec

Vatteville

Caudebec

St Nicolas de Bl.

Caudebec

Heurteauville

Caudebec

La Mailleraye

Caudebec

N.D. Bliquetuit

Caudebec

Vatteville

Caudebec

St Nicolas de Bl.

Caudebec

Villequier Saint-Wandrille

SEPTEMBRE Sam. 01/09 Dim. 02/09 Sam. 08/09 Dim. 09/09 Sam. 15/09 Dim. 16/09 Sam. 22/09 Dim. 23/09 Sam. 29/09 Dim. 30/09

22° ordinaire B 23° ordinaire B 24° ordinaire B 25° ordinaire B 26° ordinaire B

Sainte Gertrude Anquetierville Triquerville St Arnoult Saint-Wandrille

ÉGLISE ÉVANGÉLIQUE DE CAUDEBEC-EN-CAUX Horaires des événements : Le mardi à 20h00 : réunion de Prière Le vendredi à 20h00 : étude Biblique Le dimanche à 10h00 : culte Familial Le dimanche à 16h30 : découverte de l’Évangile

EGLISE EVANGELIQUE CAUDEBEC-EN-CAUX 3, rue de l’Abreuvoir, 76490 Caudebec-en-Caux Franck Lechalupé – Pasteur - Tel. 06 26 09 71 14 francklechalupe@hotmail.com


JEUNESSE & SPORTS 40 Réouverture de la piscine intercommunale 44 Caux’Inelle : une année pleine de souvenirs 41

Vélo-parc 76

41

L’été sera chaud avec la MJ4C

42 La carte Région Liberté 42 Echange avec Nettetal pour le collège 43 Activités aux écoles 45 Un caudebecquais participe au 4L Trophy 45 Le Tour du Pays de Caux


JEUNESSE & SPORT RÉOUVERTURE DE LA PISCINE

Le centre aquatique de Caudebecen-Caux, situé route de Villequier, est à nouveau ouvert depuis le début du mois de juin et ce, jusqu’au 30 septembre. HORAIRES : Juin et septembre : le mercredi de 14h à 17h30 le samedi de 14h30 à 18h le dimanche de 10h à 12h30 et de 15h à 18h (en semaine pour les scolaires) Juillet et août : le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30 le dimanche de 10h à 12h30 et de 15h à 18h ACTIVITÉS : Le Club Dauphin : destinés aux enfants de 6 à 15 ans désirant apprendre à

nager, les cours du club sont assurés par des jeunes formés directement au Cercle des Nageurs de Vallée de Seine. Uniquement en juillet et août. Renseignement : Denis Meslet (06 12 32 76 89) Les cours d’aquagym : le mercredi et le vendredi, de 18h à 19h. Jeux : le dernier samedi de juillet et le dernier samedi d’août, la piscine sera exclusivement dédiée aux jeux avec des courses de bouée, des glissades sur tapis et fous rire en perspective... A noter que, cette année, les 6h de natation n’auront pas lieu début juillet mais le 8 septembre, en même temps que Sports en Seine. Pour plus de renseignements concernant la piscine, contactez le 02 35 96 10 47

CAUX’INELLE : UNE ANNÉE PLEINE DE BONS SOUVENIRS Depuis qu’elle est fixée à la base de loisirs de Caudebec-en-Caux

(route de Villequier), la haltegarderie Caux’Inelle a trouvé son rythme et a proposé tout au long de cette année des animations aux enfants. L’équipe éducative, composée de Frédérique, Carole et Lorène, a en effet toujours envie de développer des actions permettant aux petits de grandir dans les meilleures conditions. Ainsi, depuis le mois de septembre, les enfants ont reçu la visite du Père-Noël, ils ont fêté le carnaval en revêtant de magnifiques costumes, ils ont assisté à un conte mis en scène spécialement pour leur âge par Patricia, de la bibliothèque municipale…pour montrer aux parents l’étendue de ces activités


41

mais aussi le déroulé d’une journée traditionnelle à la halte-garderie, une projection à été organisée le 1er juin à la salle de la Tour d’Harfleur. L’équipe éducative avait préparé un diaporama en musique des photos les plus représentatives de cette année agréable passée avec les enfants. L’accueil à Caux’Inelle se fera encore jusqu’à fin juillet. D’ici-là, les enfants et leurs parents auront encore droit à des moments de fête puisqu’une kermesse aura lieu avec des contes, des ateliers gourmands, un pique-nique et plein de jeux !

UN MINI-VILLAGE POUR LE VÉLO Le passage du Tour de France dans notre département est un événement exceptionnel tant cette course est mythique (c’est d’ailleurs le troisième plus grand événement sportif mondial). Pour mieux populariser cette épreuve,

le Département de Seine-Maritime propose aux communes concernées d’installer pour un après-midi un «cycloparc», autrement dit un minivillage sur le thème du vélo, à la fois ludique et éducatif. A destination des enfants et des adolescents mais aussi des parents, le cycloparc sera divisé en plusieurs pôles : - initiation VTT avec de petits obstacles en tout genre - initiation BMX sur piste avec différentes tailles de modules de bosses - pôle «home-trainer» pour se défier dans les mêmes conditions qu’un sprint final, mais sur un hometrainer, genre de vélo d’appartement - pôle prévention routière composé d’un parcours et d’un questionnaire sur la sécurité routière et le tour de France. Le cycloparc de Caudebec-en-Caux sera installé le lundi 2 juillet, soit deux jours avant le passage de la Grande Boucle, au niveau du city stade, sur la pelouse autour et sur la portion de la véloroute située près du groupe scolaire. Les enfants des écoles seront les premiers à découvrir les différentes

facettes du cyclisme en s’amusant dans le cycloparc, de 13h30 à 17h. Le cycloparc sera ensuite ouvert à tous, de 17h à 18h, gratuitement. Profitez-en!

L’ÉTÉ SERA CHAUD AVEC LA MJ4C

Un nouvel été se profile et la MJ4C est déjà sur le front pour faire passer aux enfants et aux jeunes des vacances inoubliables. AU PROGRAMME DE CES VACANCES : DES SORTIES ET DES ACTIVITÉS POUR TOUS ! Dimanche 24 juin : une sortie à la journée au château de Versailles. Du vendredi 29 au samedi 30 juin : un tournoi de foot. Pour sa deuxième édition, la MJ4C et tous les participants au tournoi vont tenter le record du monde version 2 et jouer non-stop pendant 24 heures ! Jeudi 5 juillet : fête des 3èmes du collège Victor HUGO à SaintWandrille-Rançon sur le thème du « bal de promo ».


JEUNESSE & SPORT LES ACCUEILS DE LOISIRS NE SONT PAS EN RESTE ! Pour cet été, la MJ4C organise trois camps et des accueils de loisirs et de jeunes sur le thème de l’environnement. Du 7 au 13 juillet à Parthenay dans le cadre du Festival du jeu (pour 16 jeunes de 11 à 14 ans). Du 23 au 26 juillet à Conches (village équestre) pour 20 jeunes de 8 à 12 ans. Du 30 juillet au 3 aout à Berck (char à voile) pour 16 jeunes de 13 à 17 ans. Les accueils de loisirs pour les enfants de 6 à 13 ans les mois de juillet et d’août se dérouleront à l’école J. Prévert. Nouveauté pour cette année : l’accueil ouvrira ses portes aux enfants de 5 ans avec 10 places disponibles. Ce qui fait un total de 50 places disponibles par jour. Un programme chargé attend les enfants : des sorties (piscine, cinéma, accrobranche, Samara, Astérix, Naturospace, Dennlys Park), différentes activités manuelles et sportives, un inter-centre au stade de foot le vendredi 20 juillet et beaucoup d’autres surprises.

Le local ado pour les 13/17 ans sera ouvert en juillet et en août de 14h à 18h, à la Salle Bergère. Angélique et Fanny attendent les ados de pied ferme avec un programme tout aussi innovant que prometteur. IL Y EN A AUSSI POUR LA RENTRÉE ! Les incontournables demeurent, ainsi les accueils de loisirs reprennent dès le mercredi 5 septembre avec 10 places pour les enfants de 5 ans dans les locaux de la restauration scolaire de l’école Jacques Prévert. Quant au local ado, il reprendra ses activités à la salle Bergère à Caudebecen-Caux dès le lundi 24 septembre. Enfin, les activités yoga pour les adultes et kid baby gym pour les enfants de 18 mois à 3 ans et baby gym pour les 3 / 6 ans reprendront dans le courant du mois de septembre. Alors à bientôt avant une nouvelle année avec la MJ4C et à tous un bel été ! MJ4C - Locaux de la Maison des Services Publics Rue de la Sainte Gertrude 76490 Caudebec-en-Caux 02.32.70.37.15 accueil.mj4c@orange.fr www.mj4c.fr

LA CARTE RÉGION LIBERTÉ : AIDER LES JEUNES DANS LEUR PREMIÈRE ANNÉE D’ÉTUDE Les premiers pas dans la vie universitaire pour un jeune ne sont pas les plus faciles. Il y a les difficultés liées à l’assimilation des rouages d’une grande ville, l’intégration au sein d’un établissement parfois immense et bien souvent, en plus, les revenus modiques. Tout cela peut décourager les jeunes et les conduire à arrêter leurs études. La Région Haute-Normandie a donc mis en place la carte Région liberté pour leur donner un coup de pouce. Ainsi, près de 16 000 jeunes vont pourvoir bénéficier de 100 €, pour l’achat de livres ou pour les loisirs, lors de leur 1ère année d’enseignement supérieur (dans un établissement de la Région). Contact : carte Région, 02.35.52.22.50

COLLÈGE : ÉCHANGE AVEC NETTETAL «Vive l’échange !» Le jumelage avec Nettetal se poursuit. Pour la première fois, le Collège


43

organisait la venue des correspondants allemands et la visite-retour des élèves français pendant la même année scolaire. Les Allemands sont venus à Caudebecen-Caux du 9 au 14 octobre 2011 et les élèves français ont été accueillis à leur tour dans les familles allemandes du 18 au 23 mars 2012. Ainsi, les partenaires franco-allemands ont pu se revoir rapidement pour encore mieux se connaître et s’approprier les langues et les codes de leur culture respective. Le programme pour les Allemands démarrait avec l’accueil autour d’un verre de l’amitié organisé par Monsieur le Maire, puis se poursuivait les jours suivants par la visite du musée de la marine, du centre ville de Caudebecen-Caux, d’une visite guidée de Rouen, d’une journée à Fécamp, sans oublier la découverte du Collège Victor Hugo. Les élèves français ont, quant à eux, été très satisfaits de leur séjour en Allemagne : accueil et petit-déjeuner allemand à la Mairie de Nettetal, découverte du système scolaire allemand et des après-midis souvent dédiés aux activités sportives, visite d’Aix-la-Chapelle pour suivre les

traces de Charlemagne et enfin, une soirée d’adieu avec les familles allemandes. En cette fin d’année scolaire, nous souhaitons remercier encore une fois toutes les familles pour leur disponibilité et leur engagement ainsi que Monsieur Coriton, et la municipalté pour son soutien financier et la mise à disposition du mini-bus. L’année scolaire prochaine, l’échange sera reconduit et nous espérons lier encore plus étroitement nos deux villes et rencontrer un succès aussi fort auprès de toutes les familles : « Vive l’échange ! »

ÉCOLES LE PROJET « ICONOCLASSES » - CLIS A la rencontre de l’artiste Edwige Brocard… Pour la deuxième année consécutive, la CLIS participe au projet Iconoclasses, en partenariat avec la Galerie Duchamp d’Yvetot. En effet, la galerie Duchamp met en place un système original de résidence. Le programme Iconoclasses propose à une dizaine d’artistes plasticiens de travailler en milieu scolaire. Un

atelier au sein d’une école est confié à chacun et les artistes peuvent ainsi faire découvrir aux plus jeunes leur démarche créative, suivre l’élaboration d’un projet. Cette année, nous accueillons tous les jeudis depuis début février Edwige Brocard, jeune artiste parisienne d’origine normande. Lors de différentes interventions, les enfants ont pu découvrir son univers basé sur l’identité, la recherche de son identité et le corps. A travers différents ateliers, Edwige Brocard a initié les élèves au volume et à la technique du papier mâché, les élèves ayant chacun réalisé leur propre cocon. Les cocons ainsi réalisés, ainsi que la dizaine de cocons réalisée par Edwige seront présentés à l’école lors du vernissage qui aura le jeudi 28 juin


JEUNESSE & SPORT à 16h30. Les productions de l’artiste seront par la suite visibles à la galerie Duchamp lors de l’exposition collective qui aura lieu en septembre prochain.

On est allé à l’office de tourisme porter nos dessins. La dame nous a dit que Léopoldine Hugo et son mari étaient sur une barque. La barque s’est retournée et Léopoldine et son mari sont morts noyés. Ensuite, on a monté les marches de la Sente de la Vignette, on a été à l’ancienne prison, puis on a été à la poste. Pour finir, on a été à l’église puis à la mairie pour chercher la clé de la salle au trésor. On est arrivé à la salle Ardouin, on a trouvé le trésor : un livre de poèmes de Victor Hugo, des cartes postales et une affiche. Enfin, on a goûté ensemble».

CORRESPONDANCE SCOLAIRE ENTRE LES CLIS DE CAUDEBEC ET D’YVETOT La chasse au trésor… racontée par Théo (élève de CLIS) « Lundi 16 avril à 12h00, les correspondants ont visité notre école. On a pique-niqué et on a joué au city stade. On a fait une chasse au trésor dans Caudebec en Caux et j’étais dans l’équipe verte. On est parti à 13h30 de l’école. On a été à la caserne de pompiers. J’ai trouvé dans le camion l’enveloppe numéro 1, on a fait un puzzle de Victor Hugo. Puis, on a été à la bibliothèque. On a trouvé le poème Demain dès l’aube de Victor Hugo. Puis, on a dessiné le pont de Brotonne et la Seine.

LES CE2 À ROUEN : UNE JOURNÉE INOUBLIABLE « Le vendredi 17 février, nous sommes partis à Rouen en car. Nous avons fait une photo devant la mairie puis nous sommes allés au musée des Beaux-Arts de Rouen. Nous sommes partis visiter le musée, nous avons vu des paysages et dans les escaliers, nous avons joué au «roi du silence» avec le guide. Après, nous sommes allés avec

le plasticien pour apprendre à faire des paysages. Nous en avons fait un avec des peupliers, un fleuve, un arbre, une colline et un champ. Nous sommes partis au collège Camille Saint-Saëns pour déjeuner. Puis nous sommes allés jouer à trapetrape dans un parc de jeux. Après, nous sommes partis au musée Le Secq des Tournelles où nous avons vu toutes sortes d’ objets en fer (bijoux, sabres, fusils, compas, cannes, outils de chirurgien, portes, coffres, heurtoirs…). Ensuite, on a visité les rues de Rouen et nous avons commencé par la rue du Gros-Horloge qui est la rue pavée la plus vieille de France. Le GrosHorloge a été construit en 1389. On a remarqué qu’il manquait une aiguille : c’est parce qu’à cette époque, on ne s’intéressait pas aux minutes. On a aussi observé qu’il y avait des dieux qui représentent les jours de la semaine. Le lundi est représenté par Diane, déesse de la chasse, le mardi est représenté par Mars, dieu de la guerre, le mercredi est représenté par Mercure, dieu du commerce et des voyageurs, le jeudi est représenté par Jupiter, dieu du ciel et dieu suprême,


45

le vendredi est représenté par Vénus, déesse de l’amour et de la beauté, le samedi est représenté par Saturne, dieu de l’agriculture et le dimanche est représenté par Apollon, dieu du soleil. Puis nous sommes allés visiter la cathédrale Notre-Dame de Rouen construite entre 1020 et 1506. Nous avons vu les gisants de rois de France et de très beaux vitraux. On pouvait aussi apercevoir de loin la très grande flèche de 151 mètres de haut. En fin d’après-midi, nous sommes revenus au car pour repartir à Caudebec-en-Caux. Cette journée est vraiment inoubliable !»

notamment par la Municipalité, l’équipe, composée de Flavien Juin et de Thomas Bachelet, a terminé en bonne position puisque leur Renault 4L est arrivée à la 140ème place, sur 1380 voitures au départ. Grâce à ce rallye, les populations marocaines les plus isolées et démunies bénéficieront d’un soutien matériel important. En effet, chaque participant distribue du matériel scolaire ou encore des produits d’hygiène (biberons, vêtements…) et des jouets. Plus qu’un défi sportif, c’est bien à une action humaine et sociale extraordinaire que ces deux jeunes ont participé.

Article rédigé et tapé par Noé Beux, élève de CE2 de l’école Jacques Prévert

UN CAUDEBECQUAIS PARTICIPE AU 4L TROPHY Le 4L Trophy est une course exceptionnelle au coeur du Maroc réservée aux étudiants. Cette année, parmi les concurrents qui se sont lancés dans l’aventure, on pouvait voir une équipe comptant un jeune Caudebecquais. Soutenue

TOUR DU PAYS DE CAUX Caudebec-en-Caux a accueilli vendredi 18 mai, en soirée, la 5ème étape de cette épreuve pédestre créée dans les années 1980 et dont c’était la 28ème édition en 2012.

L’étape caudebecquaise rencontre toujours un important succès, le nombre des concurrents atteignant les 300. Le parcours emprunté, avec les bords de Seine rénovés, le quartier du Marais, sa zone humide et le centre-ville, offrait aux participants une grande variété de difficultés qu’il fallait savoir gérer. Cette année encore, l’algérien Kouider BOUREGBA s’est imposé sur cette étape avant d’assurer son succès le lendemain à Yvetot. Sur cette étape de nombreux coureurs se sont livrés à une rude concurrence, et en particulier Salah CINAOUR, un talent marocain qui est arrivé 3ème à Caudebec et second au général. Nicolas Marchand, un Caudebecquais qui a passé plusieurs années au CS Caudebec, est arrivé deuxième. De nombreux Caudebecquais et Caudebecquaises, dont Sylvain Hémard, notre marathonien des Sables, et Antoine Chanclou, agent de la Mairie, couraient aussi sur cette étape. Nous ne les citerons pas de crainte d’en oublier mais ils doivent être chaleureusement félicités pour leur participation et l’excellence des performances réalisées. Rendez-vous est donné en 2013 pour le tour du pays de Caux et son étape caudebecquaise.


ASSOCIATIONS 47 Courir pour l’association Bamisa 48 Union Artisanale et Commerciale 49 Saint-Onuphre fête ses 20 ans 50 Parents d’élèves du collège 50 Lycéens étrangers cherchent une famille d’accueil 51

Accueil et Amitié

51

Caudebec Full Contact

52 Les Caux’Médiens 53 A Livre Ouvert 53 Kiwanis Mascaret 54 Les associaitons déjà mobilisées pour le Téléthon 55

B3C

56 Club Sportif Caudebecquais 57 La Boule Caudebecquaise 58 Sol en Seine 58 Concours de Cidre 58 La Chaîne Normande 59 Manéga


ASSOCIATIONS

47

COURIR POUR BAMISA Ce raid, qui se déroule dans le désert sud-marocain, est une épreuve mythique en milieu désertique, avec 250 km à parcourir entre dunes, oueds asséchés, montagnes et pistes. Le MDS a rassemblé cette année encore plus de 800 concurrents, venus du monde entier. Le concept de cette course est bien particulier et n’appartient qu’à elle, courir en autosuffisance alimentaire, avec un sac à dos de 7 à 9 kg. Cette année, il fallait relier Ammouguer à Merzouga dans des conditions météo parfois très difficiles, avec tempêtes de sable, 45°C sous le soleil et grand froid la nuit. Pour sa 8ème participation, Sylvain Hémard avait souhaité aider le projet BAMISA du Docteur François Laurent, en proposant de vendre ses kilomètres, pour venir en aide aux enfants malnutris du Niger. Le but de l’opération était de vendre le plus grand nombre de kilomètres, (1Km = 1euro = 1sachet de farine). A chacun son marathon ! AU TOTAL, PLUS DE MILLE EUROS ONT ÉTÉ RÉCOLTÉS. Nous remercions, celles et ceux qui ont fait preuve de générosité ainsi que notre partenaire de communication, Le Courrier Cauchois. Le film officiel de cette belle édition, sera présenté au public lorsqu’il sera finalisé.


ASSOCIATIONS

UNION COMMERCIALE ET ARTISANALE L’UCA vous fait part tout d’abord d’un changement de propriétaire en ville. Les nouveaux commerçants à la librairie papeterie «L’Ecritoire» sont Monsieur et Madame Ecker Jean Paul. Ils remplacent donc Monsieur et Madame Denize, adhérents à notre association. OPÉRATION PRINTEMPS TONIQUE L’opération Printemps Tonique 2012 a été une réussite. 29 commerçants ont participé, ce qui a permis de désigner 45 gagnants . La remise officielle de l’ensemble des lots, y compris les 15 gros lots, a eu lieu le mercredi 20 Juin 2012 à 20h à la salle des mariages de la mairie de Caudebec-en-Caux. Liste des gagnants des gros lots convoqués au deuxième tirage : Philippe BERSOUT (Duclair) Alain BRENNETOT ( Yvetot)

Séverine DEHAIS (Saint Arnoult) Eric DUPEROUX (Notre-Dame-de-Bliquetuit) Mattieu FLEURY (Bolbec) Franck GAUTIER (Saint Arnoult) Sylvie LEONARDI (Caudebec-en-Caux) Annick LEROUX (Saint Arnoult) Sylvie MENARD (Caudebec-en-Caux) Eliane MERCIER (Saint Wandrille) Jean-Pierre PIMONT (Saint Arnoult) Anne-Marie PRAT (Notre-Dame-de-Bliquetuit) Xavier TERNOIS (Saint Wandrille) Christian TOCQUE (Caudebec-en-Caux) Christian WARNIER (Saint Cyr l’Ecole)

Une main innoncente pour le tirage au sort... UNE ÉTUDE POUR REDYNAMISER LES COMMERCES Avec la municipalité, l’UCA déploie de nombreux efforts pour animer les commerces de la ville. Caudebec-

L’UCA en réunion de travail avec Bastien Coriton et Elodie Talbot, conseillère à la CCI de Rouen

en-Caux est historiquement sujette à une forte évasion commerciale. L’Union Commerciale et Artisanale s’est donc associée à la mairie de Caudebec-en-Caux pour essayer d’analyser l’évolution du commerce local et ainsi impulser une nouvelle dynamique. C’est vers la Chambre de Commerce et d’Industrie de Rouen que Bastien Coriton, les élus et l’UCA, sous la présidence de Catherine Briche, se sont tournés. Ainsi, le 31 mai dernier, une conseillère en appui et développement d’entreprises est venue expliquer la marche à suivre. Au cours des mois de juin et de juillet, la CCI va réaliser une enquête qui permettra de mieux connaître les consommateurs de la commune et leurs attentes et aussi d’analyser l’offre commerciale actuelle. Il faudra patienter jusqu’à la fin du mois de septembre pour connaître les résultats de l’étude et définir les orientations à suivre pour les années à venir afin que Caudebec-en-Caux retrouve le dynamisme commercial qui l’a toujours caractérisé.


49

SAINT ONUPHRE FÊTE SES 20 ANS Le 12 mai dernier, l’association Saint Onuphre, association de parents de personnes déficientes intellectuelles, a fêté les 20 ans d’existence de son foyer de vie. Au programme : de nombreux moments festifs et conviviaux en débutant l’après-midi par la présentation d’un spectacle au cinéma « Le Paris » de Caudebec-en-Caux. Le spectacle était préparé en étroite collaboration avec le personnel et les adultes accueillis au sein de l’association. Il se voulait à l’image de l’ambiance familiale et de l’esprit solidaire qui règnent au sein du foyer. Les spectateurs ont ensuite été invités à se rendre au foyer de Caudebec afin de partager le verre de l’amitié. La journée s’est terminée par un repas à la Tour d’Harfleur suivi d’un bal avec la participation de musiciens du conservatoire Val de Seine du Trait Un moment de partage qui a réjoui les familles, les amis, les personnes accueillies, le personnel, les administrateurs et les élus de la commune de Caudebec.

Cette journée fût un aperçu de l’esprit très familial qui règne dans ce foyer. Tous les ans sont d’ailleurs fêtés, dans la plus grande joie des résidents, les fêtes d’été et de Noël.

PETIT RAPPEL HISTORIQUE : Cette association a été créée en 1989, sa mission principale étant l’hébergement et l’insertion sociale de personnes adultes handicapées déficientes intellectuelles En juillet 1992 l’association a ouvert un premier établissement à St Arnoult, puis en Juin 2003 un second s’est ouvert sur la commune de Caudebec en Caux. Pendant ces 20 ans plusieurs évènements ont marqué la vie à Saint Onuphre : ● Le décès de 3 résidents : Olivier, Nicole et Stéphanie qui restent dans la mémoire de chacun ● Le départ de Charly Poupineau, Directeur auquel aura succédé Aurélie VANDEVILLE en 2008.


ASSOCIATIONS LES PARENTS D’ELÈVES DU COLLÈGE VICTOR HUGO L’Association des Parents d’Elèves du collège Victor Hugo a été créée en avril 2004 à l’initiative d’une dizaine de parents. Apolitique, elle propose aux familles des élèves de l’écoute et du soutien. L’association est représentée aux conseils de classe par la présence de deux parents par classe. Par ailleurs, elle conçoit et diffuse un bulletin d’informations trimestriel. De plus, en devenant membres de l’association, les parents qui le souhaitent peuvent être élus au sein du Conseil d’Administration du collège. C’est aussi permettre à l’association de participer de façon efficace à la vie du collège, en collaboration avec les équipes enseignante et administrative. Dès 2004, grâce au soutien des communes du canton, le montant de l’adhésion est maintenu à 5€ par famille pour l’année scolaire. ion, vous Pour contacter ou rejoindre l’associat aux lettres boîte sa dans rier pouvez déposer un cour yer un mail à : (dans l’entrée du collège), ou envo asso.vhugo@laposte.net

SORTIE DU COSPC Le 3 juin, le COSPC a passé la journée à Astérix. Cette journée conviviale a attiré une quarantaine de personnes. Le COPSC a pris

Les parents d’élèves du collège Victor Hugo

en charge une partie des billets et le transport pour les agents de la ville y participant. Les agents ont passé une très bonne journée dans les différentes attractions et les plaisirs du Parc. Les ados ont pu tester la nouvelle attraction renversante « Osiris » et les plus petits ont redécouvert les personnages célèbres de la BD.

JEUNES LYCÉENS ÉTRANGERS CHERCHENT UNE FAMILLE D’ACCUEIL

D’Allemagne, des Etats-Unis, du Mexique ou d’ailleurs, de jeunes étrangers viennent en France grâce à l’association CEICentre Echanges Internationaux pour passer une année scolaire ou quelques mois au collège ou au lycée, pour apprendre le français et découvrir notre culture. Ils vivent en immersion dans une famille française pendant toute la durée du séjour. Le CEI aide ces jeunes dans leurs démarches et s’occupe de leur trouver un hébergement au sein de familles bénévoles. Angelika, jeune allemande, recherche une famille pour septembre 2012 pour un semestre. Elle fait partie d’un club de théâtre, aime beaucoup la lecture et cuisiner. Elle aime énormément les animaux ! Mariana, jeune colombienne et passionnée par la France arrivera aussi en septembre et attend une famille avec impatience ! Ce séjour permet une ouverture sur le monde de l’autre et constitue une expérience linguistique pour tous. « Pas besoin d’une grande maison, juste l’envie de faire partager ce que l’on vit chez soi ». z: Si l’expérience vous tente, contacte ux iona rnat Inte e hang d’Ec tre Cen CEI07 34 06 Mathieu Tortuyaux (Rouen) : 06 31 06 14 20 99 02 : CEI teur Bureau coordina


51

ACCUEIL ET AMITIÉ Pour mieux diversifier son programme, l’association s’efforce toujours d’ajouter aux activités ludiques habituelles (dominos, loto jeux de société...) des sorties à caractère culturel. Le 30 mars, à Rouen, dans le majestueux hôtel particulier d’Hocqueville, abritant le Musée de la Céramique, merveilleusement rénové et dont la notoriétée est reconnue à travers le monde, les amis d’Accueil et Amitié sont allés découvrir ou redécouvrir les somptueuses faïences rouennaises.

Le Lycée Hôtelier de Canteleu les a reçu ensuite. Une cuisine excellente et raffinée a été servie. L’accueil qu’ils ont reçu, par les élèves en

l’occasion de déguster les excellents produits du terroir brayon.

apprentissage de l’hôtellerie et leur professeur, a contribué à rendre l’ambiance très agréable. C’est une sortie qui a été appréciée de tous. Le 29 juin, c’est au domaine de Merval, site classé datant du 17ème siècle, lieu d’histoire dont le Pays de Bray peut à juste raison s’enorgueillir, que se rendront les adhérents de l’association. Après la visite du château leur seront exposés les «secrets de la distillation» du calvados et l’élaboration du «Pommeau de Normandie», spécialité de ce domaine. Un menu du terroir leur sera servi au «Resto de Gancourt» et l’aprèsmidi ils visiteront la Ferme de SaintJoseph où l’on fabrique du fromage avec le lait des chèvres élevées à la ferme. Ces différentes visites seront

Le programme trimestriel est toujours à la disponibilité de tous à la Bibliothèque Municipale. Proposée et conduite par Claude Hénin une initiation au scrabble a été mise en route (les rendez-vous sont mentionnés sur les programmes). Bien entendu la section scrabble créée dans les débuts de l’association fonctionne toujours chaque vendredi. Pour tout renseignement ou adhésion s’adresser à : Yvette Bourdin (09 66 81 24 92) ou Geneviève Brouilliez (02 32 70 35 51)

CAUDEBEC FULL CONTACT Cette année fût très riche du point de vue des résultats sportifs avec : • quatre champions en coupe de


ASSOCIATIONS France Full et Light adultes • quatre champions au light enfants et cinq en Semi • deux élèves ont participé au championnat du Monde amateurs en Macédoine • trois champions de France Light adultes • deux titres de championnes de France en Energie Full • sept champions de France en Semi enfants • trois champions de France en Light • et pour terminer cette saison deux élèves ont remporté les ceintures et les titres mis en jeux.

Christian Capron, adjoint en charge du sport, remet sa ceinture de champion d’élite à Mathieu Lemair

Le 10 décembre Angélo Léger remportait le titre de champion d’Europe face à l’allemand Max Bessel et Mathieu Lemair le titre de champion de France Professionnel face à Frédéric Korvatz de Caen le 14 avril dernier.

Le club compte à ce jour 105 licenciés repartis dans différentes sections : • section oursons pour les 4, 5 et 6 ans • section Light et semi contact pour les 7/14 ans • adultes à partir de 15 ans  : Full Contact, Light Contact et Semi Contact • section Energie Full pour les adultes (dès 14 ans) qui désirent garder la forme A la rentrée de septembre le club ouvre une salle de musculation ouverte à tous, mais il faudra être licencié. Les horaires vous seront communiqués ultérieurement. En projet, si la demande est suffisante, une section énergie Full enfants à partir de 8 ans à 13 ans. Une assemblée générale a été ouverte le 15 Juin où le Bureau a été renouvelé. Les noms qui composent le bureau du C.F.C. seront donnés ultérieurement. A ce jour, les horaires sont les suivants : lundi, mercredi et vendredi de 18h30 à 19h30 pour les 7/14 ans, suivi du cours adultes les mêmes jours de 19h30 à 21h. Les cours d’énergie Full adultes ont lieu de 19h30 à 20h30 les mardi et jeudi. Si le cours

Les enfants du Caudebec Full Contact en chorégraphie

d’énergie Full pour les enfants a bien lieu, il se fera le mardi de 18h30 à 19h30. Pour tous renseignements complémentaires, contactez Nelly Lefebvre (présidente du club) : 02 35 92 45 73

LES CAUX’MÉDIENS Après « Le défilé », présenté au Trait et à Caudebec, en mai dernier, dans le cadre

du festival « Cannes en Caux », les Caux’Médiens préparent activement leur nouveau spectacle : « Brèves de square ». C’est dans un tout autre registre que le public pourra les découvrir avec des extraits d’œuvres d’auteurs contemporains : Obaldia, Prévert, Dubillard pour ne citer qu’eux. Rendez-vous donc le 7 juillet à 20h30 au cinéma « Le Paris » à Caudebec en


53

Caux pour une soirée placée sous le signe du théâtre de l’absurde avec un humour décalé et grinçant.

Président d’Euro-Poèsies. Il était accompagné de Monsieur Thierry Sajat, poète mais aussi éditeur qui, depuis plus d’un quart de siècle occupe de nombreuses heures de son temps libre à publier le « Journal à SAJAT » connu partout en France, il fut primé en 2007 en recevant le Prix de la Presse Poétique que lui décernait l’Union des Poètes Francophones.

A LIVRES OUVERTS CONTES NOUVELLES ET POESIES Cette Association fait suite au Cercle des Poètes du Val de Seine fondé en 1996, les statuts de cette nouvelle appellation sont identiques. A Livres Ouverts s’adonnant non seulement à la Poésie, mais également aux Contes et Nouvelles. Notre dernière prestation fût animée par les Poètes afin de fêter la Printemps Poétique de l’an 2012. L’invité d’honneur de ce superbe après-midi était Monsieur Joël Conte,

Printemps des poètes qui avait pour thème : l’enfance. Nombreux furent les poètes qui présentèrent leurs poèmes. De plus, Yves Leroy, premier adjoint, accompagné d’une amie accordéoniste, Marie-Sylvie Pillon, a dit plusieurs poèmes d’Horlogères que viennent de publier les éditions Thierry Sajat. Nous tenons à souligner que ce recueil est agrémenté de superbes dessins de Lionel Dupuis, peintre voisin, demeurant à Saint Aubin de Crétot.

KIWANIS MASCARET Le but de notre association est de faire apprécier la lecture ainsi que de faire découvrir le goût d’écrire dès le plus jeune âge (entre 8 et 12 ans). Ecrire c’est entrer dans le monde des mots. C’est démontrer ce que l’on ressent, c’est soit faire rire ou s’étonner : c’est partager! Soulignons qu’une trentaine de personnes ont assisté au

IN MEMORIAM Patrice FONTAINE nous a quitté. «Tu viens de laisser orphelins, tes camarades du Club Kiwanis Caudebec en Caux -Mascaret. Il restera de toi, ce que tu as donné à ce Club; présent dès sa création en 1992, tu auras assumé avec foi et dévouement les différents postes, dont 2 présidences.


ASSOCIATIONS Il restera de toi, ta contribution culturelle aux animations du Club, mélomane averti, tu auras mis sur pied d’intéressantes conférences et de superbes concerts, avec une émotion toute particulière pour celui du 15 novembre 2009 ( audition des coeurs d’hommes de Rouen), veille du démarrage de ton combat contre la maladie.Tu croyais tellement au succés de cette ultime action. Il restera de toi, ta pudeur sur ton jardin secret, autour d’Elisabeth ta discrète compagne, de tes enfants et petits-enfants regroupés autour de toi sur cette photo émouvante prés de ton cercueil. Il restera de toi, la leçon de courage que tu nous a donné face à l’adversité de la maladie. Il restera de toi, l’impacte de ta notoriéte du « Kiné local», bien utile lors des opérations populaires telles que les «bougies de l’espoir». Il restera de toi, tes blagues , certes «inégales» dans leur bon goût, mais qui vont bien nous manquer autour de la table «Kiwanienne». Il restera de toi, intitulé de ce dernier cantique, repris lors de l’adieu, en ce mardi 22 novembre 2011 dans l’église de Vatteville la rue avec les collègues du Club et une représentation du Club doyen d’Yvetot; le soleil y apporta même une touche de lumière. Merci Patrice.»

LES ASSOCIATIONS DÉJÀ MOBILISÉES POUR LE Le Parc de la Mairie était fort animé le samedi 2 juin à l’occasion des deux concours organisés par les

associations caudebecquaises Entre Trois Rivières, La Boule Caudebecquaise, l’Amicale Laïque et Les Jardins Familiaux, au profit du Téléthon. Le beau temps y a joué pour beaucoup mais aussi la date choisie car elle permettait à tout le monde de participer au concours de pêche sans avoir de permis ! C’était en effet la fête de la pêche. Au final, ce ne sont pas moins de 43 pêcheurs qui se sont retrouvés et ont partagé le bord de Seine. Quinze poissons ont été attrapés (soit 6,990kg en tout). Le plus gros était un ide de 1,880kg. En fin de matinée, de nombreux bénévoles se sont activés autour d’un barbecue géant pour proposer un repas convivial à midi. Plus de 80 personnes ont ainsi festoyé en plein air. C’était un repas particulièrement agréable où la bonne humeur déclenchait de nombreux fous rires. L’après-midi était consacrée à la pétanque. Le beau temps a perduré pour le plus grand plaisir des boulistes. Vingt doublettes ont été formées et les parties se sont enchaînées jusqu’en fin d’après-midi. Cette journée à la fois festive, amicale et solidaire a permis de


55

récolter la coquette somme de 815€. Cette somme sera versée en fin d’année à l’AFM Téléthon pour lutter contre les myopathies. Tous les participants, les présidents d’association organisatrices ainsi que Bastien Coriton, maire, Céline Cives, adjointe en charge du Téléthon et les autres élus présents ce jour-là, peuvent être satisfaits de voir que le Téléthon continue de mobiliser de nombreuses personnes. Ils les remercient vivement pour leur participation massive réjouissante.

BASKET B3C La saison 2011/2012 s’achève pour le B3C. Comme les années précédentes, cette saison aura été marquée par la réussite de toutes nos équipes. CHEZ LES JEUNES : • Poussines : les filles terminent 2ème de leur championnat. C’est un groupe très agréable et volontaire , encadré par Benoît et dont la progression a

été très importante, le tout soutenu par un bon groupe de parents. • Poussins : Les jeunes pousses du B3C pour leur 1ère saison de championnat terminent 2ème, sous la houlette de Thierry . Un groupe avec de très bonnes individualités qui va progresser en tant qu’équipe. Il est à noter que les poussins, poussines et l’école de Basket sont entraînés par Muriel. • Benjamins : Ils terminent eux aussi 2ème de leur championnat. Un groupe dirigé de main de maître par Ludovic. Une équipe avec du potentiel à confirmer collectivement. • Minimes : 3ème de leur championnat, sous les consignes de leur coach Bruno, les minimes devront continuer de travailler à l’entraînement afin de viser les premières places. • Cadets 2 département : un groupe qui finit 5ème de son championnat, une équipe créée cette année en entente avec Gravenchon et qui d’après leur entraîneur, Gus, est un groupe très agréable et prometteur. • Cadets 1 Région : Sur le même principe d’entente les cadets région terminent 2ème sous le houlette de Guillaume. Une belle saison pour un

Les finales départementales du 17 mai pour le B3C

groupe lui aussi créé cette année. Il est à noter aussi que bon nombre de nos jeunes basketteurs sont retenus dans la sélection cauchoise pour jouer les finales de département. CHEZ LES SÉNIORS : • Féminines 2 (1ère série): 8ème de leur championnat. Cette toute nouvelle équipe constituée de débutantes, de cadettes et de joueuses plus expérimentées a peu à peu pris ses marques. Malgré les défaites, l’équipe progresse et apprend toujours dans la bonne humeur. • Féminines 1 : Les filles terminent 2ème de leur championnat d’honneur départemental. C’est une très belle saison pour une équipe en construction avec l’arrivée de nouvelles joueuses, le tout coaché par Gaétan. A noter que les filles terminent le championnat sur 14 victoires consécutives. • Masculins 2 (Promotion d’honneur départementale) : une équipe qui finit 7ème, qui a éprouvé des difficultés en début de saison mais qui fait une très bonne deuxième partie de championnat avec l’apport de nos cadets. • Masculins 1 terminent 1er de leur


ASSOCIATIONS championnat d’Excellence Départementale. Très belle saison de l’équipe de Bertrand qui n’aura fait qu’un passage éclair en département. En effet, le M1 évoluera la saison prochaine de nouveau en Honneur Région. FINALE DU CD 76 : Le jeudi 17 mai, la M1 et la F1 caudebequaises étaient toutes les 2 qualifiées pour jouer la finale à 4 du département. Pour les filles, elles gagnent leur premier match et s’inclinent malheureusement dans la finale des vainqueurs de 7 points. Les garçons quant à eux, pour la 2ème fois en trois ans, remportent la finale et sont donc champions de département. Un grand bravo aux 2 équipes et aux spectateurs venus nombreux pour les encourager. Pour information : le club tient son assemblée générale le samedi 16 juin à 17h salle Jean Ardouin à Caudebec en caux. Pour contacter le B3C : Bruno au 06 61 57 62 61 ou Ludo au 06 73 87 34 77 Le mot du Président : semble des « Je tiens à remercier l’en eurs et raîn ent les, évo bén s, dirigeant un lieu b clu parents qui font de ce al. vivi chaleureux et con èles sponsors De plus je remercie nos fid depuis plusieurs années. remercier la Et pour finir, je tiens à Minibus qui du t prê le Mairie pour déplacements facilite grandement les des joueurs et joueuses. » Bonnes vacances à tous !!!

CSC BIENTÔT 100 ANS! Le Club Sportif Caudebecquais est né en 1915, en pleine guerre. En 2015, il célèbrera ses 100 ans d’existence, fait rarissime pour tout club sportif. Extrait du journal «Le Pilote» du 28 février 1925 : «Ce sera le Dimanche 29 mars que nos joueurs sportifs Caudebécais fêteront, comme il convient, le 10è anniversaire de la fondation de ce Club qui s’imposait à l’époque et s’impose encore aujourd’hui pour les mêmes raisons : «Tous unis dans le Sport, sans distinction de classe ni de parti, pour le développement musculaire et intellectuel». Le CSC est passé par bien des difficultés mais il a toujours survécu grâce à la générosité et l’engagement de ses membres. Photo ci-dessous > 1ère équipe du CSC (saison 19191920) : Etienne Laurent - Paul Beaucamp - Germain Lenormand - René Mauger - Lestrelin Robert Deschamps - Joseph Lemonier - Georges Grindel Robert Malherbe - André Vedie - Léon Grindel - Marcel Fromentin - Marcel Dujardin RECHERCHE D’ARCHIVES : Dans l’optique de vous proposer en 2015 une rétrospective complète des moments importants du club, celui-ci est à la recherche d’archives en tout genre. Si vous en possédez ou en retrouvez (articles, cartes postales, lettres, photos, souvenirs…), n’hésitez pas à contacter le club ! FOIRE À TOUT Le dimanche 26 août 2012, le CSC organise une foire à tout qui se déroulera sur la place d’Armes, toute la journée de 8h à 18h.

E


57

Le prix fixé pour l’achat d’un mètre carré exposant est de 2€. Si vous voulez faire partie des exposants, inscrivez-vous soit auprès de Laurent Limare (02 35 96 79 93 ou 06 78 37 88 68) soit auprès d’Olivier Buquet, à partir de 20h (06 64 27 88 21). LOTO DU CSC Toujours dans l’objectif de rassembler des fonds pour faire vivre le club, le CSC organise également un loto, le vendredi 28 septembre 2012. Et comme tous les ans, il y aura de nombreux lots à gagner à la salle de la Tour d’Harfleur ce soir-là ! RECRUTEMENT Le CSC recrute des jeunes de 5 à 18 ans pour plusieurs catégories, en entente avec la JSM Maulévrier et le CO SaintArnoult : • débutants (2007/2008) • pré-poussins (2005/2004) • benjamins (2003/2002) • U15 (1999/1998) • U16/U17/U18 (1997/1996/1995) : Inscriptions et informations auprès de 06 Nathalie Savalle (02 76 02 31 22 ou ge. 86 28 40 63 ou savalle.nathalie@oran 06 fr) ou Luc Hittler (02 32 70 80 11 ou 87 33 09 09 ou hittler.luc@neuf.fr)

LA BOULE CAUDEBECQUAISE

Le début de saison a été satisfaisant : une trentaine d’adhérents se sont retrouvés, le 17 mars, pour le 1er challenge. Cette année, il était dédié à notre ami Gilbert LENORMAND. L’inter club Vatteville la Rue – Caudebec s’est déroulé le 24 mars en presqu’ile de Brotonne et nos amis locaux sont sortis victorieux de cet échange convivial. Le premier concours ouvert à tous, le 15 avril, a révélé une jeune équipe Caudebecquaise, Thibaud DROS et Bryan SERIN, vainqueur en final face à une équipe Elbeuvienne. Nous souhaitons à ce duo l’espoir de vivre un long parcours et de porter haut la renommée du club. La journée mixte organisée comme de coutume mi-mai, a réuni 40 adhérents et sympathisants du club. Les équipes formées, soit en mixtes soit homme avec un enfant (-15ans), se sont affrontées dès le matin. Après le repas pris en commun à la Brasserie des Deux Rives, les rencontres se sont prolongées toute l’après-midi. En fin de journée, Jean-Michel FONTAINE accompagné de son fils Alexis ont remporté la coupe du club. MANIFESTATIONS : • Le 7 juillet, l’association fêtera ses 25 ans. Les adhérents pourront échanger quelques mènes (la mène désigne une manche à la pétanque) lors d’une rencontre avec ceux de l’époque héroïque qui voudront bien dépoussiérer leurs boules de pétanque. Cette journée sera suivie d’une exposition à la Salle de la Tour d’Harfleur. Coupures de presse, photos et archives de 1987 à 2012 seront présentées. • Le 5 août se déroulera la 14ème édition du Grand Prix de la Ville. Concours de pétanque en triplette, 3 en 1, toute la journée. Inscription de 8h à 9h, jet du but 9h15. L’an passé, 183 joueurs ont répondu présents, le président et son équipe espèrent réitérer ce moment fort. Venez nombreux ! • Les 9, 30 juillet et 27 août, un concours de pétanque spécial jeunes de moins de 16 ans et dédié à notre ami Éric HÉBERT sera organisé. • Le dimanche 23 septembre, ce sera le dernier concours ouvert à tous de l’année. • Le dimanche 18 novembre, le club clôturera la saison avec son traditionnel repas dansant. Renseignements par mail (laboulecaudebecquaise@hotmail.fr) ou sur le blog de l’association : laboulecaudebecquaise.skyrock.com


ASSOCIATIONS SOL EN SEINE

L’ESPRIT ROCK À CAUDEBEC-EN-CAUX Le samedi 19 mai, la salle de la Tour d’Harfleur a vibré au son explosif du rock. Le festival Sol en Seine qui s’y est déroulé, a en effet proposé au public des concerts avec une douzaine de groupes,amateurs et professionnels. C’est l’association Sol en Seine qui est à l’origine de ce festival tremplin. En fin d’après-midi, les groupes locaux ont enflammé la scène tour à tour. Ce tremplin, qui est une grande première pour l’association, a permis au gagnant de gagner 500€ ainsi que quatre heures d’enregistrement au «Repet Show». Quant aux autres groupes en lice, ils auront tout de même pu bénéficier d’un coup de pouce pour se faire connaître ! Le classement du Tremplin Sol en Seine 2012 est le suivant : 1 - COLDWORM 5 - ATOMIKIEV 2 - CRYINGSTONE 6 - PLAYBOX 3 - X-KYM 7 - CORREGONES 4 - HELIUM La fête a ensuite continué avec un concert de Viking Blues Tornado, un groupe reprenant les incontournables de Hendrix, Clapton ou encore des

Finale du tremplin Sol en Seine

Who. Ensuite, la tête d’affiche a assuré la fin de soirée en offrant un rock bien huilé aux spectateurs. Le groupe GANG a en effet chauffé l’ambiance de la salle jusque tard dans la nuit. Pour toutes celles et ceux qui auraient raté cette soirée exclusive, sachez que l’événement sera reconduit l’année prochaine !

CONCOURS DE CIDRE FERMIER

Le dimanche 23 septembre 2012, à partir de 14h, les amateurs de cidre pourront tester la qualité de leur production à la salle de la Tour d’Harfleur, lors du concours organisé par le Comité de la Fête du Cidre. Le concours est ouvert à la fois aux producteurs agricoles et artisanaux et à la production familiale de cidre bouché de la région Haute-Normandie (Seine-Maritime et Eure), à l’exclusion de toute production industrielle. Vous pouvez d’ores et déjà demander un bulletin d’inscription auprès de Virginie Coriton, présidente de l’association, soit par mail (coritonvirginie@yahoo.fr), soit en téléphonant au 06 89 26 62 83.

LA CHAÎNE NORMANDE

UN NOUVEAU MÉDIA DE PROXIMITÉ ! Proche, enthousiaste et positive, LCN est le reflet de la Haute-Normandie. L’objectif de la chaîne est de vous distraire, vous informer, vous faire découvrir la région. LCN a l’ambition de vous proposer un média qui vous ressemble et de vous offrir un large choix de programmes : sport, culture, musique, jeunesse, économie, documentaires, conseils pratiques… Chaque jour, LCN accueille un sportif, un entrepreneur, un artiste et tous ceux qui font l’actualité de notre Région. Les émissions sont animées par une équipe de présentateurs et chroniqueurs à l’esprit vif, dans une ambiance conviviale et positive. Au quotidien, LCN vous informe sur l’actualité locale avec un « Journal Tout Image » diffusé à 18h30, 19h30, 20h30 et 22h30. LCN, c’est votre nouvelle chaîne de télévision régionale, sur le canal 23 de la TNT gratuite ! Informations et programmes : www.lachainenormande.fr


59

MANÉGA ET LA CRISE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE La crise alimentaire mondiale fait régulièrement les gros titres dans nos médias. Les aléas climatiques et leurs répercussions sur les récoltes ainsi que les cours mondiaux du prix des céréales et les mécanismes de spéculation provoquent chaque année des incertitudes quant à la capacité des populations à nourrir ses enfants et à se nourrir. L’Afrique sahélienne est très touchée. Les informations et reportages se multiplient. Les mobilisations solidaires face aux réalités que l’on connaît de plus en plus précisément nous interrogent sur les moyens les plus efficaces à mettre en œuvre. Il s’agit de dépasser une position fataliste : « c’est un problème qui a toujours existé et on n’y peut rien ». L’Association caudebecquaise Manéga est présente au Burkina Faso depuis 1984 et depuis 2006 au Tchad. Manéga a participé à la solidarité Burkina – Niger ou Tchad - Darfour, lors de situations d’urgence, mais elle privilégie les aides qui favorisent les objectifs d’autonomie alimentaire. Aussi, elle soutient les projets de transformation des productions agricoles locales en farine BAMiSA® qui permet de préparer une bouillie à haute valeur énergétique. C’est sa participation à l’accès à une vie digne pour tous. LES «MAQUIS BÉBÉS» OU LIEUX DE RESTAURATION INFANTILE Le terme « maquis » est propre au Burkina Faso. Il désigne un lieu de restauration populaire. Un « Maquis Bébés BAMiSA » est un lieu où les bouillies BAMiSA sont préparées sur place à un prix de vente adapté aux ressources des familles. Il contribue à la sécurité alimentaire infantile du fait de sa proximité et de son coût. C’est aussi un lieu de conseils nutritionnels et de démonstration de préparation de bouillies pour que celles-ci gardent leur « haute densité énergétique ». C’est également un lieu de veille et de mise en lien avec les services de santé pour les pesées, la mise à jour des vaccinations et le repérage des enfants sous-nutris. La mise en place et le fonctionnement d’un Maquis Bébés sont facilités quand il est implanté à proximité d’une Unité de Production Artisanale BAMiSA.

EN 2012 MANÉGA VA AIDER À LA MISE EN PLACE DE 2 «MAQUIS BÉBÉS»

®Manéga. Maquis bébés au Burkina Faso. Les enfants sont nourris avec de la bouillie BAMiSA préparée avec du Mil, du Soja et de l’Arachide. Ce projet est en cours de réalisation à Fada N’GOURMA, à 210 kms à l’est de OUAGADOUGOU, en coordination avec l’Association locale Laafi Biiga qui gère l’Unité de Production Artisanale de farine BAMiSA. Deux des secteurs les plus défavorisés de Fada N’GOURMA, signalés par l’Action Sociale, ont été retenus. Des femmes seront prochainement formées à l’animation de ces lieux de nutrition et de conseils aux mères. Après convention avec les Services de santé et avec les instances municipales, ainsi que l’achat des ustensiles de 1ère nécessité, 60 enfants de 6 mois à 2 ans pourront être régulièrement accueillis dans ces deux «maquis bébés». Deux autres «maquis» pourraient voir le jour dans des quartiers également défavorisés de Fada N’Gourma, en partenariat avec Manéga ou d’autres associations du Nord. Le site www.bamisagora.org développe de façon très détaillée le Projet BAMiSA Comme il a été indiqué dans une précédente édition du Caudebec’Echos, à propos des « Parrainages d’enfants » Manéga rappelle que les dons aux organismes d’intérêt général qui ont un caractère humanitaire sont déductibles des impôts à hauteur de 66%. Association Manéga Avenue Winston CHURCHILL 76490 CAUDEBEC en CAUX Tél. : 02 35 56 79 39


PORTRAIT PASSION NICOLAS CABLE

Dans un précédent Caudebec’Echos, Nicolas Cable, qui réside à Caudebec-enCaux où il a passé son enfance, fréquenté l’école Jacques Prévert puis le collège Victor Hugo, nous avait adressé un article sur Bergen en Norvège, ville qui nous est chère puisqu’elle rappelle la tragédie du Latham 47. Dans un second article, il dresse un bilan de son année passée à l’université norvégienne de cette ville, dans le cadre des échanges Erasmus, pour ses études d’Anglais. Rappelons que le projet Erasmus a pour ambition de permettre à des étudiants de différents pays, de poursuivre leurs études à l’étranger pendant une année, en Espagne, Allemagne, Angleterre…C’est in extenso que nous avons décidé de publier le récit de son expérience. Totale liberté lui a été accordée pour qu’il nous fasse part de ses réflexions personnelles, tant sur le plan humain que politique.

UN CAUDEBECQUAIS EN NORVÈGE, SUITE ET FIN Au moment où j’écris cet article, je suis à Fedje, petite île au Nord-Ouest de Bergen sur laquelle ne vivent que 600 habitants. Nous sommes un dimanche et la journée s’annonce particulièrement chaude et ensoleillée. Je suis invité chez les parents de Katinka, une amie Norvégienne. Elle a également amené avec nous ses deux enfants, Trym et Loke. La bonne odeur du dîner (servi à 15h !) se fait sentir…Ce sera baleine et gratin Dauphinois pour aujourd’hui. Les enfants jouent dans le jardin et c’est dans cette atmosphère de détente et loin de Bergen que je peux prendre un peu de recul sur cette année fantastique en Norvège.

En plus de la contemplation des paysages, comme les fjords, les aurores boréales ou les couchers de soleil à minuit, des séjours dans les campings sauvages au milieu de nulle part avec vue sur la Mer du Nord, des weekends dans des cabines de pêcheurs, ce sont les solides liens que j’ai pu créer tout au long de cette année, avec des personnes du monde entier qui auront le plus compté pour moi. Car vivre Erasmus à Fantoft (ma résidence étudiante) a été une expérience unique. Plus d’un millier d’étudiants d’horizons, de cultures et de personnalités différents séjournant au même endroit et partageant une même expérience a quelque chose de magique mais avant tout d’utopique ! Une sorte de société parfaite et apaisée dont j’ai apprécié la grande ouverture d’esprit. Ainsi, et grâce à ce lieu, j’ai en moi l’espoir que vivre tous ensemble, quels que soient le lieu et les différences, n’est pas impossible, pour peu que l’on abolisse nos clichés et préjugés .L’intolérance n’est pas de mise à Fantoft. Assurément la majeure


61

nombreux sont ceux qui ne l’ont pas encore compris en France et ailleurs…

partie des habitants de ma cité étudiante s’est sentie heureuse ici. Une preuve encore que la force et l’épanouissement d’une société, quelle que soit sa population, réside dans ses différences. Malheureusement,

Le 4 juin prochain Erasmus, Bergen et la Norvège se terminent pour moi. C’est une partie de moi que l’on va m’arracher, ce jour où je quitterai ce qui est devenu pour moi, mon second pays. La deuxième phase sera celle où j’irai visiter les pays de ceux avec qui j’ai noué des liens d’amitié à Bergen. Il est difficile de mesurer l’impact d’une année en tant qu’étudiant Erasmus. D’un point de vue personnel, le bain de cultures dans lequel j’ai vécu m’a fait mûrir et évoluer. L’envie de voyager est plus

forte que jamais ! D’un point de vue plus international, les liens amicaux créés entre tous ces pays restent une arme assez efficace contre le racisme et la xénophobie qui polluent les valeurs de nos pays.


ÉTAT CIVIL DECES LE DEUN Michel - 12 Février 2012 FERMENT Veuve FONTAINE Adrienne - 20 Février 2012 MALMARY Épouse LEPREVOTS Christine - 23 Février 2012 FERÉ Claude - 26 Février 2012 COLOMBEL Michel - 28 Février 2012 TASSERIE Jacques - 29 Février 2012 LOQUIN Henry - 2 Mars 2012 BARON Veuve LACAILLE Blanche - 4 Mars 2012 THIERRY Veuve JARRY Odile - 11 Mars 2012 BELLET Veuve DUVAL Antoinette - 11 Mars 2012 GODEFROY Épouse MALOT Geneviève - 25 Mars 2012 FOUCAULT Bernard - 26 Mars 2012 KERVRAN Veuve MASSON Marie - 27 Mars 2012

MARIAGES LEBOUGAULT Ludovic et DENEUVE Sabrina - 02 juin 2012

NAISSANCES LECLERC Noah - 17 Janvier 2012 REGUE Timéo - 03 Février 2012 COLIN Nolwen - 03 Février 2012 BLONDEL DESILE Mathéo - 07 Février 2012 GOYON Gabriel - 02 Mars 2012 DIALLO Matéo - 08 Mars 2012 VEDIE Edouard - 22 Mars 2012 CORITON Constance - 09 Avril 2012 HESNARD Charlie - 10 Avril 2012 TANAY Lisa - 12 Mai 2012

CERVEAU Marcel - 05 avril 2012 GENÊT Veuve BOUVIER Lucienne - 07 Avril 2012 HUE Veuve BOITOUT Geneviève - 17 Avril 2012 HERANVAL Veuve CORDERON Édith - 26 Avril 2012 DEHORS Veuve LAGUERRE Paulette - 27 Avril 2012 HUE Veuve QUEVAL Jacqueline - 28 Avril 2012

Timéo

RAFFAITIN Georges - 17 Mai 2012 CHEVALIER Veuve NOLAN Bernadette - 01 Juin 2012 MOY Veuve CLATOT Suzanne - 02 Juin 2012 LENORMAND Michel - 02 Juin 2012 Les anciens élèves de l’école Saint-Joseph nous ont fait

Matéo

part du décès de Monsieur Jacques Lefaux, directeur de leur école de 1948 à 1985, le 23 mars dernier.

Charlie Matéo


63

PÊLE-MÊLE

La réhabilitation du Bac n°10

En route pour Saint-Malo...

Le vieux ponton est, lui, parti le 06 avril

27 janvier : préparatifs avant son départ

Les frères Morvan à Saint-Malo

L’équipe de la Socarenam accueille entre autres Lucien et René Morvan, Antoine Bignon, Gilles Carpentier et Bastien Coriton sur son chantier. Le personnel des services techniques municipaux est venu prêter main forte pour le retour du bac du 03 mai.

La passerelle est arrivée le 09 mai et posée deux jours plus tard

L’inauguration s’est déroulée le 8 juin en présence de nombreux caudebecquais venus retrouver le bac auquel ils sont si attachés...


Caudebec echos12  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you