Issuu on Google+

n°1 sep 2013

La Plume Le périodique des étudiants en journalisme et communication

SPE

CIA

L JAN E!

Rencontre ton cercle !

Tomke Lask t’accueille Le mot du PrEZ’!


édito Tic, tac, tic, tac,… Hé voilà, comme chaque année, c’est la même rengaine. Tu es tranquillement installé à vider quelques verres avec tes potes pour fêter la fin des examens - du jus pour les plus sages d’entre vous - qu’il est déjà temps de reprendre les cours. Ah, on la connaît tous, cette sale impression de trou noir ou d’accéléré incompréhensible que nous refile le congé d’été. Seulement voilà, avec les années, on prend le pli et on retourne sur les bancs. L’entrain des premières années et l’acquisition de nouveaux outils dernier cri te semblent à des années lumières. Remarque, je te comprends, les pin’s et autocollants Dora l’exploratrice, c’est plus aussi délirant qu’avant et ça fait un bail que, fort heureusement, tu as compris que le fameux « c’est gagné » ne résout pas tout.

2

Eurêka ! Cette année est quelque peu différente car un nouvel univers s’ouvre à toi. Et même s’il peut sembler vaste et peu sécurisant au premier abord, mieux vaut s’y familiariser assez vite car une fois le cap de l’inconnu franchit, tu y trouveras certainement ton compte. Que tu sois sportif, littéraire, fêtard ou encore, que sais-je,… cinéphile, les activités disponibles sur le campus et dans ses alentours ne manquent pas ! Les différents cercles te proposeront tout au long de l’année un panel d’activités en tout genre : que ce soit sur la piste de danse du TD ou sur celles de ski, au CJC, nous te ferons onduler jusqu’au bout de la

nuit. Et si tu es plus calme, les sofas et le kicker de notre cerk’ n’attendent que toi, accompagné de ton sandwich ou en solitaire,… Alors voilà, même si les études demandent une sacrée dose de sérieux, gardons à l’esprit l’essentiel, à savoir réussir, c’est bien mais réussir en s’amusant, c’est encore mieux. Nous espérons donc que tu rejoindras notre cercle de Journalisme et de Communication assez rapidement parce que c’est bien connu : « Plus on est de fous, plus on s’amuse » et au CJC, même si on n’est pas folklo, on espère bien être rigolo. Du coup, afin de séduire les plus timides d’entre vous qui n’auraient pas encore mis les pieds dans ce beau bordel que nous formons, nous organisons une soirée de parrainage le 8 octobre. Pas de dîner aux chandelles mais bel et bien une marraine ou un parrain riche de son expérience à la clé, dont le job sera de t’aiguiller vers la réussite. Allez, on ne va pas jouer les rabat-joies… En fin de compte, cette bonne vieille Dora n’avait pas tout à fait tort : au niveau social, avec le CJC, «c’est gagné» !

La Plume, le périodique des étudiants en journalisme et communication, numéro 1, spécial JANE. Septembre 2013. Rédacteur en chef : Joël Stouffs. Rédacteur en chef adjoint : Amandine Quoilin. Ont collaboré à ce numéro : Frédéric Caufrier, Julien Duez, Angélique Colson, Tom Lewalle. Création graphique : Anna Konczuk. Impression : Presses Universitaires de Bruxelles.

facebook.com/ LaPlumeCJC Ce numéro a partiellement été réalisé grâce au soutien du BePhil. http://dev.ulb.ac.be/ students/bephil/

Amandine Quoilin, Plume 2.

Sommaire édito...............................................................................................................................................................2 In ‘t Nederlands..............................................................................................................................................3 Mots d’accueil.................................................................................................................................................4 A la rencontre du nouveau Comité.................................................................................................................6 ActULB...........................................................................................................................................................8 La vie du Cerk’!..............................................................................................................................................9

2


In ‘t Nederlands

3

aangename tijd op de VUB te bezorgen. We proberen bijvoorbeeld de studenten te helpen met hun studies. In samenwerking met een overkoepelende cursusdienst zorgen wij voor een paar noodzakelijke readers alsook enkele zeer handige samenvattingen. Natuurlijk komen we vooral samen om optimaal te genieten van ons studentenleven in Brussel. Pintjes drinken in de gezellige cafés rondom de VUB, relaxen in ons studentenlokaal (de loge) en natuurlijk feesten op de bangelijke TD’s die door de verschillende studentenkringen worden georganiseerd. Wij bij Perskring organiseren uiteraard ook onze eigen TD’s en we zijn in het bijzonder zeer fier op onze jaarlijkse FLUO-TD (meestal in de maand maart). De BSG-zaal (te vergelijken met het jefke aan de ULB) wordt dan helemaal in fluo kleuren aangekleed en wordt zo het ideale decor voor een geweldig feestje. Kortom het loont zeker eens de moeite om af te zakken naar de VUB, dus hopelijk tot gauw!

Ik ben Michaël en ik begin nu aan mijn derde bachelorjaar communicatiewetenschappen aan de Vrije Universiteit Brussel. Ik heb gekozen voor deze richting omdat het een zeer breed vakgebied is met diverse doorgroeimogelijkheden. Het behandelt ook elementen waar de meeste mensen dagelijks veel tijd aan spenderen. De studie over hoe mensen omgaan met de media en wat de invloed van die media is op de mens, vind ik dan ook enorm boeiend. Aan de VUB kan je vanaf het derde jaar overigens kiezen tussen verschillende profielen: marketing, journalistiek, informatiesamenleving of media en cultuur. Tevens ben ik ook voorzitter van de studentenvereniging Perskring, de kring voor communicatiewetenschappers aan de VUB. Men kan stellen dat we een beetje de CJC van de VUB zijn. In tegenstelling tot de CJC zijn wij wel een relatief kleine kring. Dit heeft te maken met het kleinere aantal studenten dat kiest voor de VUB en de richting communicatiewetenschappen. Treuren doen we hier echter niet om. Iedereen kent elkaar en dat maakt van ons dan ook een zeer hechte en fijne groep. Samen proberen we de eerstejaars zo goed mogelijk bij te staan en hun een

Sterckx Michaël Voorzitter Perskring 20132014

3


Mots d’accueil Pas toujours simple l’arrivée à l’unif’! Pour t’accueillir en ce début d’année, notre présidente de filière, notre président de cercle, et un professeur fort apprécié des étudiants t’écrivent un petit mot, afin te souhaiter la bienvenue, et te conseiller pour ta première année à l’université.

Tomke Lask

4

Mais la pratique de la communication entre enseignants et étudiants n’est pas moins difficile. Garantir une bonne communication demande beaucoup de rigueur et de discipline aux deux extrémités de la transmission. Emetteur et récepteur doivent prendre leur responsabilité pour que le message ne se perde pas et que des malentendus soient évités. Nous pensons avoir mis tout en œuvre pour vous faciliter la compréhension des différents règlements et le fonctionnement de chaque cours afin que vous puissiez vous consacrer avec plaisir aux études. Mais en cas de doutes, contactez-nous. Au plaisir de vous rencontrer,

Nous sommes prêts à vous accueillir ! Le début de l’année académique 2013/14 est imminent. Les professeurs peaufinent leur cours en tirant bénéfice des expériences de l’année précédente afin de rendre leurs cours encore plus intéressants, alors que les étudiants vivent intensément cette période de liberté entre les délibérations de deuxième session et le retour à la routine des études. Les nouveaux étudiants, en bachelier ou en master, essaient de rassembler les informations relatives aux horaires des cours et tentent de chercher, sur un plan de l’ULB, les locaux tout en se demandant en quoi leur vie sera différente de celle qu’ils eurent à l’école, si le master va être plus dur que le bachelier ou encore, pour les étudiants en Erasmus, en quoi les études à l’ULB se distingueront de celles de leur université d’origine. Le département des sciences de l’information et de la communication est prêt à tous vous accueillir et se réjouit de pouvoir former une nouvelle génération d’étudiants en journalisme et communication. Audelà des différentes informations disponibles sur le site web de l’ULB, pour les renseignements d’ordre plus généraux, et le site du département, pour les informations plus spécifiques, il y a bien entendu les secrétariats du bachelier et du master au sein du département en plus de celui de la Faculté, et, last but not least, moi-même en tant que présidente de la filière en information et communication, qui suis à votre disposition pour les questions que le secrétariat ne peut pas résoudre. Bien communiquer n’est pas une chose facile à réaliser, comme les débutants en la matière vont se rendre compte rapidement lors des cours théoriques.

Tomke Lask, Chaire d’Analyse de la Communication. Présidente de la filière Information et Communication

Alain Eraly Chers nouveaux étudiants, C’est avec un grand plaisir que je vous souhaite la bienvenue à l’Université libre de Bruxelles. J’imagine ce que vous ressentez en ce moment. Il n’est pas facile de débarquer à l’université. Voici à peine trois mois, vous étiez à l’école, dans une classe dont vous connaissiez personnellement tous les élèves. Et vous voici d’un seul coup précipités dans une foule anonyme, cherchant à vous orienter, à comprendre les règles de cet univers inconnu. Vous voici prenant place dans des amphithéâtres grands comme des salles de cinéma, entourés de visages inconnus. Pas de surveillance, pas de contrôle des présences, pas d’interros : une liberté nouvelle, mais aussi, peut-être, dans ces premiers jours, un sentiment de solitude ainsi qu’une pointe d’anxiété. 4


5

Des questions vous viennent à l’esprit : qu’est-ce que je fais là ? Ai-je fait le bon choix ? Et surtout : suis-je fait(e) pour les études universitaires ? Moi qui, à l’école, avais déjà du mal à étudier des cours qui tenaient dans l’espace d’un cahier, vais-je être à même d’avaler des syllabus de 150 ou 200 pages ? Me permettez-vous deux ou trois conseils ? D’abord, ne vous cassez pas trop la tête en ce début d’année, il sera toujours temps d’aviser d’ici un mois ou deux. Une université, ce n’est pas seulement un lieu où on fait des études, c’est tout un monde. Ce monde, prenez le temps de le découvrir. Ne vous empressez pas de rentrer chez vous sitôt la fin des cours : ouvrezvous aux autres, faites des rencontres, plongez-vous dans la vie universitaire. À l’ULB, on suit des cours et on fait des recherche (allez voir la bibliothèque, ça vaut la peine ), mais on s’amuse aussi, on fait la fête, on peut pratiquer tous les sports, faire de la musique, du théâtre, de la danse, tout ce qu’on veut. Et rappelez-vous ceci : si, en ce début d’année, vous vous sentez seuls, n’oubliez pas que les autres vivent la même chose et ne demanderaient pas mieux que de faire connaissance. Qui fera le premier pas ? Vous n’êtes pas dans un concours, il n’y a donc aucune raison de la jouer perso. En vous entraidant, en vous passant les notes, en étudiant ensemble, vous augmenterez considérablement vos chances de réussite. Votre meilleure chance, c’est les autres. Un jour viendra où vous regarderez vos années d’université comme une des plus belles périodes de votre vie. Bienvenue à l’université !

Pour me présenter brièvement, je suis le Président du CJC (le Cercle de Journalisme et Communication) et je m’occupe de gérer ce cercle qui avant tout est au service des étudiants en Information et Communication. Vous me croiserez sûrement au local du cercle en train de chercher plein de nouvelles choses à vous proposer. N’hésitez pas à venir me parler, je ne mords pas ! Mais qu’est-ce que c’est le CJC ? Me direz-vous. C’est simple, c’est une association qui est là pour vous aider dans vos études tout au long de l’année. Et tout ceci grâce à nos nombreux délégués qui connaissent déjà bien les tenants et les aboutissants des études en INFOCOM (on aime bien les abréviations à l’ULB). Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes aussi là pour vous divertir, vous cultiver et vous informer. Si vous avez des questions, nous sommes toujours prêts à y répondre. Que vous soyez en BA1 ou en MA2. Pour les petits nouveaux, nous espérons pouvoir vous servir de phare dans ce paysage brumeux qu’est la première année universitaire. La première date à retenir est sûrement celle du parrainage qui a lieu le 8 octobre. Nous pourrons ainsi vous trouver un gentil parrain qui pourra vous aider tout au long de cette première année en Information et Communication. Nous espérons que vous ferez du CJC votre deuxième maison et que vous n’hésiterez pas à passer à notre local. Nous sommes ouverts tous les jours entre 12h et 14h (et souvent plus tard) que ce soit pour discuter, poser vos questions, vous inscrire aux dernières activités, vous informer sur la prochaine soirée ou juste vous reposer à la pause de midi entre amis. Je vous souhaite une bonne rentrée et j’espère que les petits nouveaux se plairont bien ici à l’ULB.

Alain Eraly, Professeur de Pragmatique de la Communication en BA1.

Frédéric Caufriez

PS : Pour toutes les informations détaillées : www.cjculb.be et www.facebook.com/CJCULB.BE Frédéric Caudriez, Président du Cercle de Journalisme et Communication.

Bonjour et bienvenue dans cette première édition de la Plume 2013-2014. Le journal des étudiants en Informations et Communication.

Postes à pourvoir :

CJC ULB

Et oui, le comité (que tu apprendras à connaître en page 6-7) n’est pas complet! Il reste différents postes de libre : sports/ski, bal, sponsor, TD/fêtes, gestion quotidienne, librex. Donc si toi aussi, tu as envie de te lancer dans l’aventure CJC, à t’investir dans quelque chose de concret, n’hésite pas à venir nous voir et à t’informer sur les différents postes! Tu passerais à côté d’une expérience bien plus qu’enrichissante! 5

CO

4

Ad OMITÉ 2 0 1 3-2 0 1um rg a s m u m A eter n


Le Comité 2013-2014 Une fois de plus, ton cercle fait peau neuve! Stian Vanderput, V.P.E.

6

Florent Malice, Secrétaire.

Bonjour à tous, je suis étudiant en BA3 d’infocomm et Vice-Président externe du cercle de ta section. Et oui, ta section possède un cercle acceuillant et chaleureux qui s’éloigne des préfabriqués bruyant et pleins d’animaux hurlant des mots vulgaire dans le parking du Janson. Mon rôle dans le cercle est de faire le lien avec les différents organes de la facultés mais aussi avec les différentes personnes qui composent notre alma mater. Je vais donc dire bonjour de gauche et de droite pour faire connaître notre cercle (qui est maintenant aussi le tien) mais aussi pour nous permettre de tisser des liens avec les autres cercles de l’université. C’est cette diversité qui rend l’ULB si attractive. Si je peux te conseiller une seule chose : reste curieux, ouvert à toute proposition. Et surtout ne t’arrete jamais sur un apriori. Personne ne te donnera d’explications claires sur ce qu’il se passe ici. Vas donc te faire ta propre opinion.

« Héhéhéhé, t’es la secrétaire, c’est toi qui fait le café? », « Hahahaha, t’es la secrétaire, elle est où ta p’tite jupe? », « Hohohoho, t’es la secrétaire, c’est l’éclate avec le Président? » Qu’est-ce qu’on s’amuse! Quels calembours hilarants m’attire-je depuis ma nomination à ce poste qui flirte encore aujourd’hui avec la pornographie dans l’inconscient collectif... Secrétaire (LE secrétaire, crévindjeu), c’est bien plus que cela! Car au delà de prendre note de tout ce qui se passe au sein de notre illustre Cercle, au delà d’être l’aide de main du président, au delà d’être l’huile qui permet aux rouages de tourner, je me permettrai de citer Ludivine, secrétaire du précédent comité, avec ces mots pleins de bon sens : « La secrétaire, c’est bien simple : c’est la maman du comité ! ». Bon, j’éviterai les mauvaises blagues en adaptant les propos et en me considérant comme le « papa » de mes chers codélégués... Et c’est bien connu, tout le monde aime Papa ! P.S. : Et si vous êtes sages, je la mettrai peut-être, cette jupe.»

Julien Duez, V.P.I Etudiant en BA3 infocom, j’entame ma cinquième année à l’unif, la troisième comme délégué du Comité CJC, la première comme membre du Bureau. Vous me reconnaîtrez en guindaille à cette délicieuse petite couronne argentée que j’arbore fièrement sur le front de ma penne (durement) glanée l’année passée au Perskring, notre zusterkring de la VUB, que vous aurez sûrement l’occasion de rencontrer lors d’une des soirées que nous organiserons conjointement. Le poste de Vice-Président est peu aisé à définir tant les missions sont diverses, particulièrement en interne. Disons simplement que je sers d’assistant à l’ensemble du Comité en général et du Bureau en particulier. Etant très présent lors de nos permanences quotidiennes, je suis également disponible pour aider les plus novices d’entre vous à comprendre et appréhender la jungle de notre section si particulière. N’hésitez pas à nous rendre visite, nous sommes là pour vous faire passer les meilleures années de votre vie.

Antoine Baes, Trésorier.

Je m’appelle donc Antoine, et cette année, je serai le trésorier du cercle. Du coup, c’est à moi que revient la lourde tâche de garder les finances du cercle dans le vert. Mis à part les choses importantes, vous pourrez (très) souvent me trouver au cercle en train de raconter des bêtises dans les fauteuils ou autour du kicker. Au milieu de cette présentation, j’me rends compte qu’en fait, on n’apprend pas grand chose sur moi. J’ai donc 21 ans, trois sœurs, deux parents, pas de chien ni de chat, j’aime le tennis, les jeux vidéo, les bonhommes,… Bon, ça, c’est peut être pas fort important non plus en fait. La plus grande chose qu’on peut retirer de cette présentation, c’est que j’suis pas fort doué pour me décrire. Je vous invite donc à venir me voir en vrai au cerk’ ou lors d’une de nos nombreuses activités, promis, on rigolera bien !

6


Angélique Colson, Photos.

Julie Jacqmain, Social. Je m’appelle Jacqmain Julie. Je suis la nouvelle déléguée sociale toute fraîche et super motivée pour cette nouvelle année académique. Je compte enfin m’investir dans la vie universitaire et, en particulier, dans la dynamique du CJC, après avoir sérieusement glander pendant trois années consécutives. Mon rôle en tant que déléguée sociale sera en quelque sorte d’être un relai entre la vie universitaire et les étudiants. J’organiserai plusieurs évènements avec l’aide d’autres délégués comme le parrainage. J’essayerai, aussi, d’encadrer les premières années un maximum, pour qu’ils ne soient pas lâchés dans le grand bain sans avoir une petite bouée de secours à laquelle se raccrocher.

Bonjour et bienvenue à toutes et à tous dans notre faculté ! Je m’appelle Angélique, j’ai 19 ans, je suis étudiante en BA2 d’Information et Communication mais surtout, je suis votre déléguée Affiches/Clash/Photos pour l’année 2013-2014. Concrètement, mon rôle consiste à imaginer, concevoir et faire imprimer les affiches promouvant les activités passionnantes et exaltantes organisées par votre Cercle bien-aimé pour ensuite les clasher dans les moindres recoins de notre chère alma-mater. Enfin, durant les activités, je me faufilerai parmi vous équipée de mon appareil photo et, tel Henri-Cartier Bresson (enfin, une version beaucoup plus modeste), je prendrai une multitude de clichés pour immortaliser tous les moments mémorables passés avec vous. Je conclus en vous souhaitant une bonne rentrée universitaire, que j’espère ponctuée de rencontres et de découvertes, et je vous invite à venir très bientôt

Joël Stouffs, Plume 1.

Au final, c’est moi qui ai le moins de place pour écrire... Ironie quand tu nous tiens! Mais je m’en contenterai, que ne ferais-je pas pour mes adorés co-délégués? En bref, je suis étudiant en BA2 en information et communication, et au seins du cercle, c’est moi qui m’occupe du périodique - et oui, tu apprendras qu’un journal est un périodique en infocom - que tu tiens entre les mains. Maquette, articles, interview, le contenu somme toute. Mais si tu veux en savoir davantage sur moi où sur La Plume, viens donc au Cercle, tu m’y trouveras au moins une fois par semaine!

Alice Lemaitre, Culture.

7

Parce qu’il paraît qu’au CJC, on est culturel. Avec une visite de la RTBF par exemple. Puis une d’Emakina. Avec des expositions aussi. Comme celle « D’enfants non-admis », sur la censure au cinéma, pour bien commencer l’année. Avec des pièces de théâtre ensuite. Comme « Le mariage de Mme Beulemans » (un classique du théâtre bruxellois, pour les incultes) ou « La Revue des Galeries ». Et avec pleins d’autres projets qu’on vous proposera tout au long de cette année. Montesquieu le disait: « Les hommes sont comme les plantes, qui ne croissent jamais heureusement, si elles ne sont bien cultivées ». Ecoutons-le donc et allons nous cultiver ensemble ! NB.: Et si vous vous demandez encore qui est Montesquieu, pas de panique, votre fac de philo et lettre bien aimée vous enseignera ses pensées bien assez vite !

Amandine Quoilin, Plume 2.

La seconde place, en quelque sorte. Autant dire que mon supérieur, ce cher Stouffs, peut exiger ce qu’il veut de moi, pauvre domestique, commis, enfant non désirée,… Bref ! Celle qui fait le sale boulot et doit rectifier le tir… à jamais soumise. Voyez, je m’égare, me perds, bafouille. Que d’émotions ! Cela dit, c’est avec la plus grande dévotion que je m’ attèlerai à la tâche et embrasserai mon destin, bien plus joyeux que les bêtises qui précèdent. Hé non ! Pas de petite tenue de soubrette ni de pommettes rosées par la timidité. Pour ce qui est des propos frivoles, adressez-vous à notre jolie secrétaire bouclée. De notre côté, nous tenterons de vous informer et de vous divertir en toute légalité!

Léa Trocelli, Web.

19 ans, future étudiante en Sociologie. déléguée web, en quoi ça consiste ? Partager les informations relatives aux activités proposées par le cercle via les réseaux sociaux et le site, tenter de vous amuser à travers le Tumblr relatant la vie au sein du CJC, animer la page facebook et vous rappeler la date des événements, pour que vous n’oubliiez jamais de venir boire une petite bière. Vous pouvez me contacter pour toute information sur la-dite page « CJC ULB ». 7


ActULB Le mini-guide de la rentrée! Cher nouvel étudiant en information et communication, te voilà perdu dans ce dédale qu’est l’ULB, et pourtant, il va falloir t’y habituer. Tu vas devoir te familiariser avec les locaux les plus importants pour toi cette année! Pas de panique, le CJC est là pour te guider!

- Les P.U.B. : Les Presses Universitaires de Bruxelles. C’est la «librairie» de l’université, tu pourras y trouver une collection impressionnante d’ouvrages, à lire notamment pour ton cours de littérature, mais c’est aussi là que tu achèteras les syllabi réalisés par tes professeurs.

8

- L’université Virtuelle : Tu l’as bien compris, à l’ULB, ça se passe sur la Toile! L’U.V. - dispo sur le site : www.uv.ulb.ac.be - te permet d’avoir accès aux powerpoints, slides où autres syllabi que tes professeurs mettent en ligne. C’est un outil d’une grande importance, puisqu’il te permet aussi d’être évalué au travers de tests blancs.

- Le Janson : Il s’agît du bâtiment J. Tes cours transversaux, comme la philo ou la littérature, se dérouleront dans cet auditoire, le plus grand du campus avec pas moins de 1500 places! C’est aussi dans cet amphitéâtre - comme disent nos amis français - que toutes les 3 semaines, ton rendez-vous avec ce cher test d’actualité aura lieu.

- Les restaurants : Bah oui, les cours c’est bien, mais il faut te nourrir quand même! Tous les restaurants, sandwicheries, se trouvent dans le bâtiment F1. Même si tu es difficile ou intolérant au gluten, quelque chose te conviendra bien! En passant par des sandwichs sophistiqués dignes de Top Chef, des pâtes à 4 euros, ou encore des paninis, il y en a pour tous les goûts.

- Lameere et Chavanne : Tous deux situés dans le bâtiment U, celui en forme de U, ces auditoires te tiendront compagnie durant l’année puisque c’est dans ceux-ci que se dérouleront les cours relatifs à notre section, comme le cours d’Histoire Moderne et Contemporaine, ou encore d’Approches à l’Information et au Journalisme.

- Les préfab’s : Gris, bleus, jaunes, oranges, verts, tu passeras devant lorsque tu seras sur le parking du Janson, ce sont les locaux de différents cercles folkloriques, chaque cercle à sa propre couleur. Mais certains cercles ont des locaux situés dans les bâtiments.

- La Bibliothèque : La fameuse Bibliothèque des Sciences Humaines, ce grand bâtiment blanc qui se dresse devant toi lorsque tu descends la tout aussi connue Avenue Paul Héger. Tu t’y rendras bien vite, puisqu’une visite obligatoire y est organisée, puis tu y retourneras, lors de ton blocus, pour aller y étudier. Mais un conseil, mets bien ton réveil à l’heure, car les places sont chères!

- UD1. 226 : C’est LE local à connaître! Puisqu’il s’agit de local de notre bien aimé Cercle de Journalisme et Communication! Il est ouvert tous les jours - sauf en période d’examens, un peu de sérieux voyons - de 12h à 14h, voire plus tard! Viens donc manger tes tartines où ta salade pendant ton temps de midi, histoire de discuter, où encore pour battre nos délégués à leur sport favori : le kicker!

- Gehol : Cet outil informatique - disponible sur le site : www.gehol.ulb.ac.be - te seras bien utile, puisque c’est le gestionnaire des horaires et des locaux dont tu auras besoin pour te rendre en temps et en heure à ton cours. Méfie-toi cependant, c’est quand tu en as le plus besoin, que le site est en maintenance!

Joël Stouffs, Plume 1.

8


La vie du Cerk’ L’agenda 2013-2014

Partenariat

Le Cercle de Journalisme et de Communication, peut-être ton futur cercle, organise des activités en tout genre tout au long de l’année! Voici un aperçu de ce qui t’attend :

Le CJC est heureux de s’associer à la Médiathèque et vous offre, pour l’occasion, une formule qui ne laissera pas les plus passionnés d’entre vous indifférents. Devenez membre du CJC pour 3 € seulement et bénéficiez de nos différents avantages :

- 2 Octobre 2013 : Les 6h cuistax en collaboration avec les autres cercles de la faculté de Philosphie et Lettres.

• En partenariat avec la Médiathèque : - Pour les moins de 24 ans : réduction de 5 € sur l’inscription + frais média offerts. - Pour les plus de 24 ans : réduction de 10 € sur l’inscription + frais média offerts. - 1 emprunt gratuit, valable sur n’importe quel média

- 8 Octobre 2013 : Soirée de parrainage. - 17 Octobre 2013 : Exposition Enfants Non-Admis.

• Au CJC : - Possibilité de gagner un stage de fin d’année. - Possibilité de voter et de se présenter comme délégué à l’Assemblée Générale. - Réductions lors des TD’s organisés par le CJC. - D’autres avantages « surprise ». Ne tardez donc plus à venir vous divertir au « Point Culture ULB XL », où vous sera offert un florilège de découvertes musicales autour d’un thème ou d’un concert. « Du son sur les tartines », c’est le rendez-vous musical hebdomadaire de l’ULB à ne pas manquer. Ramenez votre lunch, nous nous occupons du décor musical et du café !

- 30 Octobre : TD Halloween. - 12 Novembre : TD commun avec les cercles de Philo et Lettres.

9

- Octobre/Novembre 2013 : Soirée parrains-filleuls. - Décembre 2013 : La revue de Galeries - 24 Janvier au 2 février 2014 : Ski annuel du CJC. - Mars 2014 : Grand Bal de Journalisme. - Avril 2014 : - Le mariage de Mme Beulemans Et bien évidemment, les pré-TD’s, les verres infocom au El café, et les autres activités culturelles!

Rendez-vous dès la rentrée le mercredi midi!

Infos pratiques Où nous trouver ? Local UD1. 226 Bâtiment U, par la petite porte de l’avenue Héger, au fond à droite du couloir, porte verte sur la gauche. Mais aussi : Email : contactcjc@gmail.com Plume : laplumecjc@gmail.com Facebook : CJC ULB Twitter : @CJCULB

Permanences : Du lundi au vendredi, de 12h à 14h. Il y a toujours quelqu’un pour vous accueillir, vous renseigner, boire un verre, manger une crasse, écouter de la bonne musique, jouer au kicker ou vous vendre quelque chose d’absolument essentiel.

9

Devenir membre : La carte de membre (3€) vous offre de nombreux avantages : • Des réductions sur les consommations au Cerk’, les TD’s CJC, le Grand Bal de Journalisme, la vente de résumés. • Une place prioritaire lors de nos activités et visites culturelles. • La possibilité de voter et de vous présenter comme délégué lors de l’Assemblée Générale.



La Plume N°1, septembre 2013