Issuu on Google+

BOOK CLEMENCE JEANDOT ARCHITECTE DE RECUEIL DE TRAVAUX


CLÉMENCE JEANDOT

ARCHITECTE DE clemencejeandot@orange.fr


Expérience professionnelle

mfa - Mélaine Ferré Architecture, architecte, concours 25 logements ZAC du Vallon des Garettes à Orvault, Nantes, 2 mois DV Conception, architecte, PC, esquisses, APD, PRO sur petits immeubles collectifs, 2016 Nantes, 2mois RICH Lighting Desing, dessinatrice concours, esquisse d’objet, plan phase PRO, 2016 Nantes, 2 mois 2015/2016 mfa - Mélaine Ferré Architecture, architecte stagiaire, relevés, esquisses, PC, concours, appels d’offres, maquettes physiques et 3D, Nantes, 4 mois 2014/2015 ENSA Nantes, monitrice, accompagnement des étudiants de première année pour l’enseignement de projet, ½ journée par semaine pendant un semestre 2014 Catherine Leman Architecte, dessinatrice, relevé d’une maison individuelle, maquette 3d, esquisse, PC, Angers, mission de 6 jours 2013 Athéna Architectes, Assistante stagiaire de suivi de chantier, programme de logements Oriolus, observation, compréhension, synthèse, Nantes, 1 journée par semaine durant 4 mois 2010 Agence A+A architectes, Chargé de mission en qualité et communication, études préalables au renouvellement de la certification ISO 9001, mise à jour du site internet, newsletter, Paris, 2 mois 2016

Formation

Juillet 2015 Projet de fin d'études Du cheveu à la matière, félicitations du jury, ENSA Nantes (école nationale supérieure d'architecture de Nantes) 2014/2015 2ème année de Master en Architecture à l'ENSA Nantes 2013/2014 1ère année de Master en Architecture à l'Université Karlsruher Institut für Technologie, Karlsruhe, Bade-Wurtemberg, Allemagne 2008/2010 DUT Techniques de Commercialisation, Université Paris EST-Créteil 2008 Baccalauréat scientifique option mathématiques, Lycée Uruguay France, Avon, 77

Langues et langages

Allemand, pratique régulière, niveau B2 Anglais, pratique occasionnelle Conception 2D/3D : Sketchup, Autocad 2D, Rhinocéros, Grasshopper 3D, Revit, Archicad Image/graphique : Photoshop, Illustrator, Indesign, Vray, Artlantis, Cinéma 4D Maîtrise avancée des logiciels de bureautique, Excel, Word et Power Point

Divers

Tubiste dans les fanfares « Durs à Cuivres » et « Firelips » Représentante des étudiants en Master 2 au Conseil de la Vie Etudiante à l’ENSA Nantes pour l’année 2014/2015 Plongée, voyages, dessin, sculpture Permis B


01 02

Promenade Périphér’ïle ensa nantes / objet, site, paysage enseignant : didier Courbot Saint nazaire Création d’une promenade paysagée travail en trinome BLM Autumn leaves Karlsruher Institut für technologie enseignant : Petra von Both transcription d’un morceau de jazz en architecture travail individuel

Übersetzung Karlsruher Institut für technologie Création d’un jeu pour enfants basé sur l’apprentissage des langues. technologies utilisée : Raspery Pi, makey makey, laser cutter, Scratch travail en binôme Lichtwokshop Karlsruher Institut für technologie mise en lumière des anciens abattoirs de la ville travail en binôme

03

Kunsthalle Karlrsuhe Karlsruher Institut für technologie enseignant : daniele marques extension du musée des Beaux arts de Karlsruhe travail individuel

Nouveau regard Karlsruher Institut für technologie expérimentation atours de la «visituelle virtuelle» technologies utilisées : Parrot aR.drone 2.0, IPad, Fat Shark Glasses, epoc-emotiv travail en trinôme

04

Leuchte Karlsruher Institut für technologie metall- / Holzwerkstatt enseignants : andreas Heil, anita Knippe Conception et réalisation d’une lampe de table en noyer et en acier brossé travail individuel Extension d’une maison individuelle Catherine leman architecte, angers Relevé et maquette 3d d’une maison individuelle au mans mâitrise d’ouvrage privée


Entrechocs ensa nantes enseignant : Yann Perron Réhabilitation de l’ancien Hotel dieu de Guérande en terrain de boules nantaise travail individuel

05 Picardie

lli

de

Spuller

Caffare

Rue

Rue

Eugène

Mairie Rue Picardie

Rue

Vicaire Gabriel

Eugène Rue

Rue

Rue

Picardie

lli Rue

Perrée

Rue

Picardie Béra

Spuller

Rue

Vicaire

Rue

Gabriel

Eugène Rue

Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré

Parking Voitures

Perrée

Parking deux roues Acteurs du projet

Rue

de

Rue

la

Dup

N

Restauration 0

ont

20

50

Rue

Rue

Place Nathalie Lemel

Collège Béranger

Perrée

Bâti

Carreau du Temple

mté he-Co

Franc de Rue

Place Olympe de Gouges

Dubois

de

Rue

nger

Une question complexe à laquelle notre projet apporte des propositions modernes et pratiques afin de parvenir à un terrain d’entente… Notre volonté est de développer des actions basées sur le partage, l’écologie et la culture. Ces actions sont réversibles et ponctuelles afin de donner à l’espace une plus grande fluidité de mouvement dans le futur. Notre projet utilise Internet afin de créer des espaces publics immatériels, où les acteurs du quartier peuvent se trouver et retrouver en quelques clics. Lieu d’expression, le projet permet à chaque habitant d’utiliser les aménagements pour partager ses attentes. Nous incitions les acteurs à repenser la notion d’espace privé et d’espace public dans le cadre d’une mutalisation de certaines activités.

Paul

de

Spuller

Caffare

de

Rue

Rue

Rue

Rue

houars

Mairie Rue

Saintong e

ndie

Charlot

Norma

Cha

Dupetit -Thoua rs

de

rles-

Forez

Dupetit-T

Cité

çois

Fran

du

Perrée

Rue

erie Cord

Rue

la

Rue

ont

Dup

Eugène

Collège Béranger

Rue

Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré

Place Nathalie Lemel

de

UN TerraIN d’eNTeNTe

renau Haber - Inès Hubert - Clémence Jeandot - Malek Monastiri - Geoffrey Quignon - emilie Van daële Site 3 : la rue de demain comme espace d’accueil pour des services partagés Concours mutation urbaine, novembre 2015 Comment améliorer le cadre de vie du quartier du Carreau du Temple dans une logique de durabilité et de valorisation de l’existant ?

Rue

Place Olympe de Gouges

Dubois

Rue

Spuller

de

Rue

Carreau du Temple

de

Paul

Saintong e

Norma

de

Forez

Rue

de

Rue

du

Charlot

ndie

Rue

mté he-Co

Franc

Rue

06

Du cheveux à la matière ensa nantes enseignants : Françoise Coulon et Benjamin avignon Création de deux matières recyclables à base de cheveux Projet de fin d’études travail individuel 100m Echelle 1:1000

Dupetit-T

houars

çois

Cité

erie Cord

Aménagements ponctuels, matériels et immatériels

Optimisation de la fonctionnalité des espaces

Fran

rles-

Cha

Dupetit -Thoua rs

Rue

Rue nger

Béra

Bâti Parking Voitures

1- Plateforme virtuelle d’échange de produits périssables

Parking deux roues Acteurs du projet

20

N

50

100m Echelle 1:1000

3 12

2 - Pret de voitures et de vélos entre particuliers

9 - Lignes limitant l’emprises des terrasses

5 13

8

14

7

9

13

5

9

3 - Aires de covoiturage

10 - Création de mobilier en partenariat avec l’école d’art

6

6 3

11 - Signalisation de l’entrée du carreau du temple

8

4 - Plantation de végétaux consommables

11 10 13

5 10 14

5 - Enherbement des pieds d’arbres

12 - Abris à vélos avec espace de réparations

13

9

Autours du carreau du temple Concours organisé par le CaUe de Paris equipe composée d’étudiants architecture et d’étudiants en paysage Projet non retenu

8 - Jeu avec les marquages au sol

Restauration 0

9

14

8

6 4

6 - Mutualisation des poubelles dans des remorques communes

14

9

13 - Création d’appuis vélos

9 13

abri vélo dans le parvis de la mairie

N

5

7 - Création d’un compost urbain

14 - Suppression des stationnements de véhicules motorisés

4 outils à disposition dans l'abri Pour réduire le surplus de poubelles

expression libre des habitants et élèves via un mur-ardoise

abri vélo dans le parvis de la mairie

marquage au sol : support d'expression et matérialisation des limites de terrasses Enherbement des pieds d'arbres

Plantation de fleurs par les habitants

VÉHICULES

outils à disposition dans l'abri

covoiturage et prêt de véhicules entre les habitants

vidage en prêt de déchetterie vélo entre habitants via le forum

Actions de végétalisation menées par les associations locales et les habitants

habitat favorable pour les insectes

tri sélectif

stationnement anarchique

un composteur au square du Temple

donne un bon compost après six mois à condition d'être aéré expression libre des habitants et élèves via des graffitis en mousse végétale

mobilier urbain avec les élèves de Duperré

bibliothèque partagée au Carreau du Temple

déplacement sur un autre site du quartier

Espaces végétalisés partagés

PARTENARIATS PRODUCTIFS

07

prêt de vélo entre habitants via le forum

graffiti en mousse végétale colle végétale

Production de fruits et de légumes

Reconversion de massifs en potager urbain

mission jeune mission formation de laïcs

68 chambres avec sdb 1360m²

50 chambres avec sdb 1000m²

lieu de prière 300p 300m² T2 T4 50m² 90m²

wc

foyer activité 90m² 50m²

30p 25p repos 50m² 37m²15p 50m² 20m²

restauration 120p 360m²

salle polyvalente 200m²

wc accueil 100 à 200m²

50p 50p 100p 100p 80m² 80m² 100m² 100m²

10U 5/15p 75m²

wc

50p 50p 50p 80m² 80m² 80m²

20U bureaux 240m²

wc réunion 50m²

logements des responsables

repos 50m²

300p 300m²

20U bureaux 240m²

3U T1 2U T2 1U T4 280m²

T2 T4 90m² 50m²

réunion 50m²

repos wc 50m²

bureaux fondacio 2U T1b 13U T2 730m²

T4 90m² salle commune 50m²

ALB mfa - mélaine Ferré architecture extensiond’une maison individuelle au Pellerin maitrise d’ouvrage privé depot de permis de construire

Jardinières mobiles déplacées au gré des envies et des saisons

FON mfa - mélaine Ferré architecture transformation d’un ancien prieuré en lieu de formation, angers maitrise d’ouvrage etudes préliminaires espaces extérieur terrain multisports (handball, basket, volley, badminton) 1000m²

180U stationnement 4500m²

logements sociaux

logements des responsables chambres étudiantes

chambres formation de laïcs espaces communs

salles de cours/formation/réunion bureaux sanitaires et locaux techniques extérieur

mission sociale

08

ART mfa - mélaine Ferré architecture Concours Start for talents ecole d’art à londres Projet non retenu

D3H mfa - mélaine Ferré architecture Concours d3H, développer une nouvelle manière d’habiter Habitat partagé à Chantenay Projet non retenu

TRI Concours l’aluminium pour l’éco design lampe sur table à assembler soit même, évolutive, entièrement démontable et recyclable travail en binôme Projet non retenu


VSH RICH lighting desing, nantes mise en lumière d’une maison à Saint tropez maitrise d’ouvrage privée Phase PRo

Club med Da Balaia RICH lighting desing, nantes Conception de lumière intérieure pour les espaces communs du Club med da Balaia Phase PRo

‘‘de deux choses lune l’autre c’est le soleil’’ Jacques Prévert

vue sur la façade Ouest

les séquences dynamiques, gradations et rythmes du toit-terrasse à 360º

En suspension, toit-terrasses lunaires : le grand paysage Les trois niveaux supérieurs, aériens de la cité verticale flottent dans le ciel, baignés d’un rayonnement lunaire. Ils nous donnent les dimensions d’un bâtiment sur lequel ils se reposent. Les figures géométriques, sculpturales sont éclairées aux quatre points cardinaux et irradient un panorama à 360°. Pans et volumes se découpent. La lumière travaille la matière, incandescente, évanescente ou massive. Elle est dynamique, changeante selon le cycle des quatre phases lunaires de la lunaison. La première face de l’œuvre s’inscrit dans une vision large, elle raconte le geste architectural, ce que l’on voit du dehors, une extériorité inondée de lumière blanche, graduée, dynamique, objective et patrimoniale.

Firminy RICH lighting desing, nantes Concours de la mise en lumière de la cité radieuse de Firminy maitrise d’ouvrage : Saint etienne métropole Projet lauréat vue sur la façade Est

09

Les chemins de traverse : les habitants La deuxième face de l’œuvre est liée à la pratique du lieu. Au sol à l’est, des chemins se tracent et sont jalonnés de pions lumineux, pièces d’un jeu de parcours accomplis par les habitants à l’aube comme au crépuscule. Comme de petits astres dispersés sur le terrain, ils redessinent des chemins de traverse qui mènent, depuis les stationnements, à l’entrée de l’habitation. Objet-éclairant à hauteur d’homme, objet étrange et familier. Un objet colore, et recolore, construit une spatialité, une luminosité des chemins propres à chaque groupe d’habitants. Lumière plus subjective, basée sur des gammes de couleurs, faisant référence à une autre polychromie, héritage de Le Corbusier. La perspective traversant le vide construit par les pilotis est également mise en lumière et en obscurité, par un travail valorisant l’espace qui, pour Le Corbusier, met en rapport la ville, l’architecture et la nature : accentuer la perception depuis l’arrivée à l’est de l’entrée de l’UH et du parc qui ondule derrière les pieds obliques des pilotis. La cartographie des chemins de traverse sera relevée en collaboration avec les habitants. Les lumières seront choisies par ceux-là même qui empruntent les chemins. Les habitants pourront déterminer les changements de couleur selon différentes temporalités celles des quatre saisons qu’ils définiront, des épisodes matin, soir et nuit. La face cachée de l’intervention est celle que l’on peut observer depuis les balcons des appartements débouchant sur la façade Est. Les tracés s’offrent au regard, dessin d’un ciel étoilé en reflet à leurs pieds. Un changement de couleur racontant un changement d’état; le paysage créé pour les habitants.

chemins de traverse et lumière sur les pilotis LIM

N

TIV

10

39

61

5

29

28 14

00

20 96

NT

2

PE

NT

E

3.5

01

E NT PE E

0

46

9.5

16

MP RA

E

ENROBE

16

BETON BALAYE

17

CLOTURE EXISTANTE h:1.40m

7

11

18 AIR CH E ETS

DE

0

40

S CE ES AC UL HIC VE

S CE AC TONS PIE

02

Soir

03 04 05

Gamme 05

06

Evènement Nuit

application des gammes chromatiques : Matin – Soir - Nuit

principe d’implication participative des usagers sur la définition et la mise en application des gammes chromatiques

Marché de maîtrise d’œuvre pour la réalisation d’une œuvre lumière sur l’unité d’habitation Le Corbusier de Firminy – avril 2016 rich lighting design - Bruno Peinado - CAP Ingelec

Industrie dV Conception, nantes Résidence de 5 logements à nantes maîtrise d’ouvrage : Groupe Jouan Phase Pro ESQ ANNEXE

Mitterand dV Conception, nantes 17 logements à Saint Herblain, maîtrise d’ouvrage : P2i dépot de permis de construire

D V C O N C E PTI O N

- 21, BOULEVARD GERARD DE CONTADES - 61600 LA FERTE MACE

P2i

CROQUIS DE VOLUMETRIE

DOSSIER D'ESQUISSE

CONSTRUCTION DE D'UN IMMEUBLEDE LOGEMENTS COLLECTIFS - 85 Boulevard Mitterrand 44800 SAINT HERBLAIN

26 MAI 2016

30 BD SAINT AIGNAN 44100 NANTES TEL 0950538561 FAX 0240692417 contact@dvconception.com

Gamme 06

4.5

+3.42

0

14

ENGAZONNEMENT

SERVITUDE DE PASSAGE POUR ENTRETIEN RESEAU PUBLIC

PLAN DE MASSE

34

13 STATIONNEMENT 15 COUVERT TOITURE ZINC 27 79 .5

0

E D'A PE NT CCES E >5%

0 50

01

12

NT

Saison 04

11

EGOUT + 1.57 REF + 5.59 ALT

7 E

80

02

PE

Saison 03

Gamme 04

05 06

'

Gamme 03

03

NT

6

4

03

FAITAGE + 218 REF + 6.20 ALT

02 04

PE

9 ARBRES DE HAUTES TIGES

30 BD SAINT AIGNAN 44100 NANTES TEL 0950538561 FAX 0240692417 contact@dvconception.com

0 55

chemin 01

Saison 02

E

NT

05

0 50

épisode Matin

Saison 01

0

8

NT

04 10

AA

Saison

Gamme 02

PE

5

3

06

9

55

E 9

PE

0

0

07

1

Gamme 01

EGOUT + 6.40 REF + 10.42 ALT

85

+3.42

Couleur

TOITURE ZINC

E

BALCON + 5.54 REF + 9.56 ALT

0

00

80

FAITAGE + 9.45 REF +13.47 ALT

14

3m ITE

PE

NT

HAIE A PLANTER

LIM

E

42

NT

0

08

les pions et une gamme chromatique

PE

NT

PE

21

50

axonométrie Ouest lumiere dynamique et statique sur le toit-terrasse et en sous-face du bâtiment

0

30

398

E

PE

78

NT

5

E

0

PE

32

2

PC

- 21, BOULEVARD GERARD DE CONTADES - 61600 LA FERTE MACE

' AA

h. 740 mm

13

02 Furguai dV Conception, nantes 15 logements à la Baule maitrise d’ouvrage : P2i dépot de permis de construire

axonométrie Est lumiere dynamique et statique sur le toit-terrasse et en sous-face du bâtiment. 13/07/16 les chemins lumineux de l’esplanade

E

P2i

RA

CONSTRUCTION DE 15 LOGEMENTS COLLECTIFS - CHEMIN DE LA FURGUAY - 44500 LA BAULE ESCOUBLAC

PA

DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE

SE

ECHELLE 1/200

ITE

dia. 500 mm

AM dV Conception, nantes maison individuelle à la Baule, maîtrise d’ouvrage privée dépot de permis de construire

15min

10min

ESPACES NATURELS ZONES AGRICOLES PARCS ET JARDINS HABITAT INDIVIDUEL HABITAT COLLECTIF BATI 1850 PATRIMOINE TERTIAIRE CIMETIERE TRANSPORT EN COMMUN DISTANCE A PIED COURS D’EAU VOIE DE CONTOURNEMENT DU CENTRE BOURG 100m

5min

VAL mFa - mélaine Ferré architecture Concours - 25 logements ZaC du Vallon des Garettes, orvault en attente du jury


01

PROMENADE PERIPHER’ÎLE SAINT NAZAIRE Objet, site, paysage Semestre d’été 2013 Groupe de 3 étudiants Didier Courbot

Collage, analyse sensible

Cette promenade révèle le passé portuaire de St Nazaire. On y retrouve des dynamismes et des ambiances différentes, en fonction de l’orientation, de la vue et du contexte. Au coeur l’île se trouve la Place du Mascaret, qui fait le lien avec le reste de la promenade: le jardin des cordes, les pontons suspendus, le quai des cheminées, le retour de Mahima, la passerelle du Zéphir, le jardin des 6h ou encore le jardin des lignes. Il s’agit pour chaque lieu d’évoquer un aspect qui fait écho à l’ambiance portuaire. La promenade fait donc partie d’un tout mais elle se décline de différentes manières.


Pontons suspendus

Passage du zĂŠphir

Jardin des 6heures

Jardin des lignes

Quai des cheminĂŠes


02

AUTUMN LEAVE

The sound of architecture Semestre d’hiver 2013/2014 Travail individuel Fachgebiet Building Lifecycle Management, Petra von Both, Volker Koch, Angelika Lückert, Hendrik Vogel

Cet exercice s’articulait autour de deux questions  : Comment analyser, décomposer et comprendre un morceau de musique. Puis dans un second temps, comment lui donner vie, le traduire en architecture. Ici, c’est le grand classique de jazz, Autumn Leaves de Kosma, version interprétée par Chet Backer et Paul Desmond en 1992, 7’11’’ qui a été librement choisi. C’est la structure du morceau qui détermine les différents éléments du pavillon. Les tons, variations, temps, rythmes et mélodies influent sur sa forme.


03

KUNSTHALLE KARLSRUHE

Semestre d’été 2014 Travail individuel Fachgebiet Gebäudelehre, Daniele Marques, Sebastian Niemann

Le musée des Beaux Arts de Karlsruhe, ancien bâtiment du XVIIIème siècle souhaite s’agrandir afin de proposer un espace d’exposition d’Art contemporain plus conséquente, mais également un espace pour les expositions temporaires. Le projet se développe dans une dent creuse très contrainte, en face du musée des Beaux Arts. Le bâtiment s’organise autours d’une cour, qui apporte lumière naturelle aux espaces de circulation, sans risquer d’abîmer les œuvres par un rayonnement direct. Le hall, espace public le jour, est traité en continuité de la rue et permet de faire le lien entre le reste du musée et le cœur de l’îlot.


04

LEUCHTE

Semestre d’été 2014 Travail individuell Metall- / Holzwerkstatt, Andreas Heil, Anita Knippe

Conception et construction d’une lampe en bois et en métal. Cette lampe de forme tétraédrique comporte 4 faces qui peuvent indépendamment s’ouvrir ou se refermer. Chaque face possède un cache différent qui va tamiser la lumière selon ses envies et besoins. La structure est en acier brossé et verni, les façades sont en noyer. Un système d’aimant permet de maintenir les façades fermées lors de la manipulation de la lampe.


05


ENTRECHOCS

Semestre d’hiver 2014/2015 Travail individuel Patrimoine en devenir, Pascal Filâtre, Yann Perron

Analyse sensible du site du Quartier Saint Jean à Guérande, puis proposition de réhabilitation. Si la première approche d’un lieu se fait majoritairement par la vue, perception immédiate d’un espace, nos autres sens jouent un rôle essentiel mais largement oublié lors d’une rencontre d’un bâtiment, d’une ville, d’un paysage. Une composition sonore, réalisée uniquement à partir de prises effectuées sur le site et alentour propose de faire (re)découvrir Guérande. Elle s’accompagne d’une série de photos, ainsi qu’un relevé des textures et matières, réorganisées et classées. Le projet de réhabilitation propose un bar attenant à un terrain de boule nantaise, patrimoine culturel en perdition. La forme concave du terrain fait écho à la voûte de la chapelle, et s’inscrit parfaitement par ses dimensions.


EP

EP EP

EP

EP

EP

EP

EP

EP

EP

EP

EP


50 µm

POLYESTER

LIN

ALPAGA

LAINE MERINOS EXTRAFINE

LAINE EPAISSE

CHEVEU

Chaque être humain posséderait entre 100 000 et 170 000 cheveux, soit environ 200 à 300 par cm², selon les chiffres du CNRS. Si on mettait bout à bout nos cheveux ayant poussé pendant 1 an, on obtiendrait une longueur de 13 kilomètres. Toute cette matière n’est actuellement pas, ou très peu, exploitée et part directement

COTON

Projet de fin d’étude Semestre d’été 2015 Travail individuel Design Process 2015, Françoise Coulon, Benjamin Avignon

SOIE

06

rejoindre nos déchets ménagers. Pourtant, malgré leur finesse, les cheveux sont très résistants. Un cheveu peut supporter une charge allant jusqu’à 150 grammes. Une chevelure entière pourrait supporter 12 tonnes. Un long travail d’expérimentations a permis de proposer deux matières réalisées à partir de cheveux : un feutre, composé à 100% de cheveux, et un bio-composite comprenant des cheveux utilisés comme renfort, de l’eau, de l’amidon, de la glycérine et du vinaigre. Le feutre deviendra isolant, filtre, assise, ou patin de protection. Le bio-composite rentrera dans la constitution de chaises, de pots de fleurs ou d’absorbant phonique.

CACHEMIRE

DU CHEVEU À LA MATIÈRE


07

ALB SURELEVATION D’UNE MAISON INDIVIDUELLE Octobre - janvier 2016 Avec l’agence mfa Mélaine Ferré Architecture Le projet se situe au Pellerin et s’inscrit dans un paysage urbanisé de maisons mitoyennes. Les objectifs du projet sont multiples. Seront créés deux pièces supplémentaires, un bureau-bibliothèque et une chambre d’ami. Une nouvelle véritable entrée viendra prendre place dans une petite extension de la maison principale. Enfin, la construction nouvelle permettra de donner une nouvelle

esthétique à la cour intérieure formée par la maison et les dépendances qui lui font face. Les vues sont majoritairement orientées à l’est, vers cette cour et le grand pin central à travers de grandes baies toute hauteur. La surélévation vient compléter le volume de la maison principale. Elle crée un véritable front bâti dans le cœur de la parcelle et renforce cette impression de cour intérieure, plus confidentielle. La toiture au faîtage décentré permet d’obtenir une hauteur sous plafond confortable dans le bureau-bibliothèque et un volume plus réduit pour la chambre. La création d’un puits de lumière dans la cuisine permet d’en augmenter les apports solaires.


faîtage

+9,70

faîtage

combles

+6,25

rue du château

combles

R+1b

+3,15

R+1a

+2,80

rue du château

RdC

+3,15

R+1a

+2,80

0,00

pente 8° / 14%

combles

pente 17° / 30,5%

faîtage

rue du château

230

R+1b

+3,15

R+1a

+2,80

RdC rue du château

PROJET

1

2

ALB_SURELEVATION PELLERIN

5

0

1

2

PID 5

+6,25

combles

+6,25

230

286

286

350

270

350

270

pente 8° / 14%

0

+9,70

pente 17° / 30,5%

faîtage

+7,20

0,00

+9,70

faîtage +7,20

+6,25

R+1b

RdC

faîtage

+9,70

NOM DU FICHIER

ALB_ESQ_DWG_PLAN_FACADES PROJET

PID

+3,15

R+1a

+2,80

0,00

RdC

OBJET

projet_façades et coupes ECHELLE

1/100ème

ALB_SURELEVATION PELLERIN NOM DU FICHIER

R+1b

ALB_ESQ_DWG_PLAN_FACADES

PHASE

ESQ

INDICE

OBJET

DATE

8 janvier 2016

projet_façades et coupes ECHELLE

1/100ème

PHASE

ESQ

INDICE

DATE

8 janvier 2016

0,00


08

UN/STABLE SCHOOL

Concours international «School of Arts in Shoreditch» London Decembre 2015 Avec l’agence mfa - Mélaine Ferré Architecture Le dessin de la façade, complètement indépendante de la structure, est ici réinterprétée à la manière d’une carte pop-up, une carte prête à s’ouvrir. Les plis jouent avec les limites de notre perception et rappellent l’art du dessin en perspective. La façade de briques en quinconce crée des jeux d’ombres intérieurs la journée. La

nuit, la façade devient un filtre pour la lumière artificielle. La structure du bâtiment est un système simple de poteau-poutre en acier avec des planchers collaborant (bac acierbéton). L’espace s’organise autours de quatre ateliers. Tous situés dans les étages supérieurs, ils profitent de larges vues sur le parc de Shoreditch. Chaque atelier possède un espace de pause extérieur, qui peut également permettre une extension future. Autour sont réparties les salles de classe et les bureaux. L’optimisation de l’espace de circulation, les grands plateaux libres et les vues intérieures maximisent les contacts et les rencontres entre les différents utilisateurs de l’école.


Enveloppe

Toiture végétalisée

Atelier sculpture Atelier photo Salles de cours

Administration Atelier peinture Atelier cinéma Salles de cours

Bibliothèque

Auditorium Café Hall


09

FIRMINY

La mise en lumière de la Cité Radieuse du Corbusier à Firminy présente Rich Ligthing Desing, Nantes deux niveaux de lecture : le grand Concours, mise en lumière paysage et les habitants. Les 3 niveaux de la cité Radieuse de supérieurs de la cité flottent dans Firminy, le ciel, baignés de lumière et nous Maîtrise d’ouvrage : donne la dimension du bâtiment. La Saint Etienne Métropole deuxième face de l’oeuvre est liée à la Projet Lauréat pratique du lieu. Au sol, les chemins sont jalonnés de pions lumineux, pièces d’un jeu de parcours accomplis par les habitants à l’aube comme au crespuscule.

oses lune utre c’est le soleil’’

ert

vue sur la façade Ouest

ysage tent nnent

quatre

ndesgeante

vue sur la façade Est

rs, mique,

ions

s astres verse ation. r.

nts. Lufaisant er.

égaleant

’arrivée s pieds

ollaboceux-là déteroralités atin,

server çade en rechan-

chemins de traverse et lumière sur les pilotis

740 mm

dia. 500 mm

axonométrie Est lumiere dynamique et statique sur le toit-terrasse et en sous-face du bâtiment. les chemins lumineux de l’esplanade


COULEUR

SAISON

EPISODE

CHEMIN 01

Matin Gamme 01

Saison 01

Gamme 02

Saison 02

Gamme 03

Saison 03

Gamme 04

Saison 04

02 03 04 05 06

01 Soir

02 03 04 05

Gamme 05

06

Evènement

Gamme 06

Nuit

EPISODE 01 MATIN

EPISODE 02 SOIR

EPISODE 03 NUIT


cj.portfolio