Page 1

MAGAZINE MULTI-FORMAT SUR STAR CITIZEN

CitizenTVMAG Numéro 9 | Mai 2018 | www.citizentv.fr

Votre magazine 100% Star Citizen

ROVER TROPHY

LA COURSE SUR DELAMAR « Un événement pour le peuple, par le peuple »

LE HERCULE

DE CRUSADER INDUSTRIES Découvrez le cargo ou bombardier version XXL

OPÉRATION PITCHFORK

INTERVIEW SUR LE PROJET Le fondateur de l'opération Pitchfork nous répond.

LES NEWS DE LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE Découvrez les actualités des différents groupes de la communauté francophone sur Star Citizen et leurs travaux.


CitizenTVMAG CitizenTV www.citizentv.fr contact@citizentv.fr

De l'éditeur...

"Bonjour à toutes et à tous !"

Le mois de mai commence très bien avec notamment une nouvelle émission en live sur la chaîne de la CitizenTV : "En attendant Star Citizen."

Numéro d'ISSN : 2558-4898 L'EQUIPE DU MAGAZINE Directeur de la rédaction : JONASCH Frédérick / Fr3d fred@citizentv.fr

Le but de cette émission est de vous faire découvrir d'autres jeux en attendant Star Citizen. C'est une déclinaison de la chronique en fin de magazine et c'est grâce à vous que cette nouvelle émission prend vie alors n'hésitez pas à venir en direct !

Directeur de la publication : MERCIER Damien / Von damien@citizentv.fr Directeur du projet : MANAC'H Franck / Surcouf Le Breton surcouf@citizentv.fr

L'autre événement important de ce mois de mai : le Rover Trophy ! Encore un évènement qui demande une organisation de folie.

Rédacteurs / Auteurs : Aldenya - aldenya@citizentv.fr Aquilae Star - aquilae_star@citizentv.fr Mugen Zaraki - mugenzaraki@citizentv.fr

Et enfin, un énorme merci à ceux qui contribuent à l'avancée du projet et notamment de la CTV24/7 qui doit arriver plus vite que prévu !

Traducteur : Gnigniouf - gnignouf@citizentv.fr

Juste : MERCI !

Relecteurs : Luf - luf@citizentv.fr Emanuel Lopes / zOmbiOXx zombioxx@citizentv.fr

Fr3d

Directeur CitizenTVMAG

IMAGE DE COUVERTURE Star Citizen © Hercule PARTENARIAT CitizenTVMAG est ouvert aux partenariats et collaborations. Contactez la CitizenTV pour discuter des opportunités de partenariat.

Rencontre avec une partie de l'équipe ...

SOUTENIR CitizenTVMAG Pour nous aider dans le développement de la CitizenTV et du CitizenTVMAG : www.citizentv.fr section Nous Soutenir AVERTISSEMENT L'éditeur ne peut accepter la responsabilité de tout matériel non sollicité, perdu ou endommagé dans la publication. Tout le texte et la mise en page sont protégés par CitizenTV. Rien dans ce magazine ne peut être reproduit intégralement ou partiellement sans l'autorisation écrite de l'éditeur. Tous les droits d'auteur sont reconnus et utilisés spécifiquement pour les critiques et les examens. Même si le magazine s'est efforcé de s'assurer que toutes les informations sont correctes au moment de l'impression, les informations et actualités peuvent changer. Ce magazine est entièrement indépendant et n'est affilié d'aucune façon aux sociétés mentionnées dans le présent document. Copyright © 2018 CitizenTVMAG CopyrightFrance : n° 3LF

2 | CitizenTVMAG

Surcouf Le Breton Dir. projet MAG

L’actualité de SC n’étant pas splendide, j’en profite pour féliciter toute l’équipe du mag ! Les gérants qui fixent le cap, les auteurs/traducteurs qui créent un contenu de qualité, et pour finir les relecteurs assurant la finition. MERCI !

Von Dir. publication MAG

Les directs de la CitizenTV s'enchaînent mais ne se ressemblent pas. Vous êtes toujours très nombreux à venir nous soutenir et nous vous remercions ! N'hésitez pas à venir poser vos questions en direct de la chaîne CTV pour vos magazines et autres.

zOmbiOXx Correcteur

Je crois que je me suis perdu ... Du jour au lendemain je me suis retrouvé à corriger le contenu que tu lis. L'équipe est plutôt gentille, elle me paie en cacahuètes, et ça, c'est cool ! J'espère suivre le projet encore longtemps.

Monsieur_McCoy Monteur vidéo

Depuis mes débuts au sein de la CTV, je ne chôme pas et m'attèle aux montages des 60 secondes quantum ! Nous sommes fiers avec l'équipe, de pouvoir sortir un contenu hebdomadaire pour vôtre plus grand plaisir. A bientôt dans le verse !

>>DONNEZ VOTRE AVIS SUR LE MAG OU LA CTV SUR "CONTACT@CITIZENTV.FR" ET VOUS POURRIEZ FIGURER DANS LE MAGAZINE <<


Sommaire >>

CitizenTVMAG | Numéro 9 | Mai 2018

2 DE LA PART DE L' ÉDITEUR Un petit mot de la part de l'éditeur et de son équipe. Le mot est différent sur chaque magazine. 8 Nouvelle " Double appartenance". 10 Interview de Sailer67. 14 True Citizen.

Par Aldenya.

Le fondateur de l'opération Pitchfork.

L'interview RP spécial Kaamelott Express Corp et Rover Trophy.

18 LE HERCULES 24 Application Vocaya.

De Crusader Industries. Mugen Zaraki nous explique tout sur cette application.

26 Blue Origin : futur géant de l'industrie ? 28 Le Rover Trophy 2018/2948

ParHugo Lisoir.

Aquilae star nous présente le prochain Rallye.

LA CITIZEN TV RECRUTE SUR WWW.CITIZENTV.FR REJOIGNEZ UNE AGENCE DE PRESSE BASÉE SUR STAR CITIZEN

20 LES NEWS DE LA COMMUNAUTÉ

28 Application

20 HUNTER COMIC

Découvrez le comics Hunter de Adrian Nitisor dans l'univers de Star Citizen.

4 | CitizenTVMAG

Dans la lignée des applications présentées le mois dernier, Mugen Zaraki nous expose ce mois-ci le logiciel de reconnaissance vocale Vocaya.

30 En attendant que ...

Découvrez les différents jeux auxquels vous pourriez jouer le temps que Star Citizen sorte en release officiel. Nombreux sont les jeux d'univers spatial et nous vous en présentons quelques-uns.


10 INTERVIEW SAILOR67

Le fondateur de l'opération Pitchfork nous répond.

28 COURSE

Rover Trophy Présentation du prochain rallye.

18 LE HERCULES UN CARGO TAILLE XXL Découvrez le nouveau cargo militaire de Cursader Industries.

CitizenTVMAG | 5


IL ÉTAIT UNE FOIS DANS UN UN MOIS, UNE NOUVELLE SYSTÈME ... >> >> PAR ALDENYA DATE DE PARUTION : LE 15 MAI 2018

DOUBLE APPARTENANCE >> Star Citizen est un jeu riche, grand et foisonnant. L’univers est peuplé par bien des êtres, aux vies aussi différentes les unes des autres. Chaque jour des histoires se créent ou se finissent. En voici quelques-unes.

Mélina était assise seule dans ce couloir, sous surveillance des caméras de sécurité. La tête entre ses mains, elle était terrorisée. Elle se remémorait les derniers jours, se questionnant sur ce qu’elle avait fait et si elle avait finalement choisi le bon camp. Quelques jours auparavant, alors qu’elle était dans le gang qui l’avait recrutée il y a des mois de cela, elle avait surpris une conversation entre deux des leaders du mouvement. Usant de sa faible expérience en discrétion, elle se cacha non loin de ces derniers, qui discutaient. Son cœur battait à tout rompre, tous ses muscles et sens étaient en alerte. Sa respiration, qu’elle avait du mal à contenir, était irrégulière. Dans son esprit on l’entendait respirer de part et d’autre de la base, comme si les sons qu’elle faisait étaient sur haut-parleurs.

Alors que l’officier la laissait agir, et sortait de la zone, les deux leaders étaient venus, sûrement en croyant que la salle serait vide. Elle entendit tout, les grandes lignes sur la sécurité à mettre en place, le transport et la livraison d’armes pour des cellules disséminées sur plusieurs systèmes au sein de l’UEE. Elle enregistra tout dans sa mémoire, puis ne bougea plus, attendant que les dirigeants s’éloignent. Mélina repartit aussi discrètement qu’elle était venue, et personne n’était là pour l’apercevoir. Elle se rendit dans le hangar où était posé et en cours de maintenance, un Caterpillar. Il était couvert de peinture assez classique contrairement aux vaisseaux de chasse qui possédaient le mouvement. Il contrastait même beaucoup avec la base et le hangar, typiquement un vaisseau de contrebande. Si l’aspect extérieur avait été travaillé, l’intérieur et les programmes l’étaient également. Quand elle mit les pieds à bord, les techniciens travaillaient à lui redonner un nom et une identité « légale ». Elle aida à transporter quelques caisses, fit des réparations mineures çà et là. Elle avait passé la quasitotalité de la journée à l’intérieur de l’appareil.

Plusieurs minutes passèrent, Mélina sembla presque tomber dans les pommes, mais elle tint le coup. Elle n’aurait pas dû se retrouver dans cette partie de la base, mais un officier du mouvement avait fait appel à elle pour quelques réparations, qu’il était incapable de faire.

8 | CitizenTVMAG

Mélina avait bien repéré que c’était le vaisseau pour le transport d’armes, même si personne ou tout du moins, très peu ne savait que c’était celui-ci. « Moins en savent, mieux c’est », avait dit un des leaders. Alors que les derniers techniciens quittaient la carlingue, elle traîna à bord. Tous dans la base savaient qu’elle aimait les appareils spatiaux, mais beaucoup se méfiaient de plus en plus depuis sa disparition quelques


IL ÉTAIT UNE FOIS DANS UN SYSTÈME ... temps après un crash, et son retour en relative bonne santé.

Mélina ne put intégrer l’équipage de ce voyage, une blessure à la jambe la faisait se mouvoir plus lentement.

Elle faisait donc de plus en plus attention à ceux qui l’observaient. Une fois seule dans un compartiment du vaisseau, elle sortit des explosifs, qu’elle cacha du mieux qu’elle put.

Une machine-outil conséquente avait chuté sur sa jambe alors qu’elle faisait la maintenance sur un Hornet. Du moins, c’est ce que la version officielle disait, la réalité était tout autre.

Connaissant plutôt bien les vaisseaux, elle les plaça stratégiquement, pour qu’une fois les explosifs activés, le vaisseau ne devienne qu’une épave irréparable.

Un bruit de porte qui se déverrouille et s’ouvre se fit entendre, Mélina sortit de ses souvenirs et retira son visage d’entre ses mains pour le relever vers le bout du couloir.

Alors qu’elle tentait de poser le dernier, son attention fut portée vers des bruits de pas dans la carlingue. Elle retira l’engin explosif, et se mit à réparer le panneau électronique qu’elle avait ouvert.

- Madame Ndiol, entrez je vous prie. Je veux vous entendre faire votre rapport, dit un agent de l’Advocacy qui se tenait dans l’uniforme réglementaire, à la porte du bureau. - Racontez-moi comment vous avez fait exploser cette cargaison, lui dit l’agent alors que les deux femmes s’installaient dans un bureau qui avait plus l’air d’une pièce d’interrogatoire.

- Qu’est-ce que tu fous encore là toi ? beugla l’arrivant. Le coeur de Mélina était proche d’exploser, mais elle reconnut immédiatement le timbre de voix et se retourna. - Álvaro ! Je répare ce panneau, tu connais Dimitri et Yashin, ils font toujours tout à moitié. lui répondit-elle en souriant le plus sincèrement possible. Elle savait qu’Álvaro avait un faible pour elle et elle joua sur ce point. Il releva le fusil qu’il avait dans les mains, pour le porter sur l’épaule, et il tenta un sourire charmeur, plus drôle qu’autre chose.

Mélina raconta alors les faits, tout en cachant une pensée qui ne cessait de l’envahir. Devenir volontairement agent infiltré pour l’UEE...

Mélina referma le panneau de contrôle et se releva, puis sortit du vaisseau avec l’homme. - Tu vas rater le match de Sata Ball ! lui dit-il. - C’est vrai, dépêchons-nous, je l’avais oublié celui-là. Une journée et demie passa, le Carterpillar, transporteur d’armes, était prêt à partir.

Par Aldenya CitizenTVMAG | 9


>> INTERVIEW

OPÉRATION PITCHFORK

Interview de Sailor67

Gnigniouf à reussi à capturer le fondateur de l'opération Pitchfork, il répond à son interrogatoire... >> [CTV Mag] Bienvenue Sailor67, comment vas-tu ? La CitizenTV voudrait te remercier d’être là, avec nous. Nous allons commencer tout de suite. Qui es-tu et que fais-tu sur Star Citizen ? [Sailor67] Je suis Sailor67 et je pilote beaucoup, ah ! Et je suis le fondateur de l’Opération Pitchfork. [CTV Mag] Quand as-tu découvert Star Citizen et acheté le jeu ? [S] Je suis le détenteur d’un ticket Or, ce qui veut dire que j’ai créé mon compte avant que la campagne du KickStarter ne commence. [CTV Mag] As-tu joué à d’autres jeux de Chris Roberts avant ? [S] Oui, Wing Commanders, Privateers et Freelancer sont toujours sur mon PC. [CTV Mag] Pourquoi Star Citizen ? Qu’est-ce que tu aimes dans ce jeu ? [S] Car c’est un jeu de Chris Roberts évidemment ! J’achète ! J’adore les jeux de simulation de vol spatial.

10 | CitizenTVMAG

[CTV Mag] Peux-tu nous expliquer ce qu’est Opération Pitchfork ?

vaisseaux à l’avenir. Aussi, certains

[S] L’Opération Pitchfork est un événement orchestré par les backers pour célébrer l’arrivée en live de Star Citizen avec une invasion massive des backers de l’espace Vanduul durant le dernier weekend de la Beta. Le but est de s'amuser, de possiblement changer le “Lore”, de faire participer tous les backers et éventuellement, faire peur à CIG avec ce que l’on pourrait faire.

développeurs qui joueront contre nous en tant que Vanduul. Ben Lesnick l’appelle l’opération Haybale.

Nous souhaitons le retour du système “Orion” dans l’UEE et chasser les Vanduuls en dehors du système “Tiber” et peut-être de 2 autres systèmes donnant accès à des lignes de points de saut. Nous accueillons tous les backers et les organisations pirates légitimes. Le but est de rassembler tous les backers et non pas des compétences spécifiques. CIG est au courant de l’opération et vont créer des mécaniques de jeu grâce à nous. Nous sommes à l’écoute de la communauté qui a d’ailleurs créé un skin Pitchfork en jeu qu’il est possible d’avoir dans le Store de RSI. Actuellement présent sur l’Aurora, il le sera pour tous les

[CTV Mag] Quelle est ta relation avec l’Opération Pitchfork (OPPF) ? [S] Je suis le fondateur et coordinateur. Il faut comprendre que l’Opération Pitchfork est une alliance de plus de 1400 organisations et que nous avons une représentation et une signification dans toutes les organisations majeures. L’autre chose qu’il faut comprendre est que je ne suis pas une espèce de “Haut Amiral”. Le travail de l’équipe de l’OPPF est la coordination et l’affectation des missions sans être donneur d’ordres. L’OPPF est organisé autour des membres de l’organisation. Donc l’idée est d’utiliser des plans de mission pour communiquer ce que l'on voudrait voir être fait. C’est à la charge des membres de l'organisation et pilotes


INTERVIEW <<

<< L’OPÉRATION PITCHFORK (OPPF) EST UN ÉVÈNEMENT ORCHESTRÉ PAR LES BACKERS POUR CÉLÉBRER L’ARRIVÉE EN LIVE DE STAR CITIZEN AVEC UNE INVASION MASSIVE DES BACKERS DE L’ESPACE VANDUUL [...] >> de prendre ce qu’ils veulent faire et de voir comment ils veulent le faire. Notons que cela est optionnel, si une organisation ou un pilote souhaite juste voler pour entendre le son des tirs de laser c’est aussi une possibilité. Nous ne voulons pas forcer les joueurs, chacun peut faire ce qu’il trouve amusant. L’OPPF est une organisation que nous utilisons pour coordonner des missions, la rejoindre n’a jamais été un pré-requis. La plupart des leaders des corporations ont rejoint l’organisation Pitchfork. Initialement, j’étais contre le fait d’être dans une organisation (je ne veux pas que l’on pense qu’on fait de la compétition), avant que Chris Roberts explique tous les bénéfices incluant le partage des cartes et les tableaux de mission des organisations. Ces types d’avantages tactiques sont trop importants pour en faire l’impasse. [CTV Mag] Qu’est-ce que tu attends de Star Citizen cette année et dans le futur ? [S] Cette année, j’attends avec impatience Arc Corp et Hurston autant que les professions. Je suis plus orienté PvP et donc je recherche le retour au combat que l’on avait en 2.6 (IFCS et ESP ne sont toujours pas bons). J’adore le dogfight mais je ne zigouille pas pour le plaisir, donc si un de vos lecteurs me voit en jeu et recherche à faire du un contre un (ou plusieurs contre moi, je n’y suis pas opposé… voyons) ne soyez pas gêné de me proposer un combat. Notons qu’en général je ne suis pas tout seul donc si vous voulez ouvrir le feu juste comme ça, peut-être que d’autres personnes vont vous tirer dessus, donc il vaut mieux en faire la demande. [CTV Mag] Es-tu dans une corporation ? [S] L’OPPF et plusieurs autres, mais ma principale est Pitchfork. [CTV Mag] As-tu d’autres passions en dehors de Star Citizen ? [S] La Famille, le travail et les jeux vidéos venant en 3ème position.

[CTV Mag] Comment ta famille et tes amis te voient vis-à-vis de SC ? [S] Trois de mes amis au travail sont des backers :P. Ma femme a sa propre entreprise de marketing donnant des cours universitaires sur les médias sociaux. Elle trouve que l’opération Pitchfork est quelque chose de passionnant. Notre forum original avait plus de 41 000 posts avec plus de 600 000 vues. Nous avons une page Google où les membres postent les vaisseaux qu’ils veulent prendre et on arrive à un total de plus de 11 000 vaisseaux. [CTV Mag] Ton entourage joue-t-il à des jeux vidéo ? [S] Oui, ma femme est une gameuse et nous avons deux télés et deux Xbox dans le séjour. Nous jouons à PUBG et FarCry 5 en Coop (nous utilisons le split de deux écrans mais avec deux télés cela fonctionne mieux). [CTV Mag] As-tu déjà échangé avec la communauté française ? [S] Plusieurs, un membre de l’OPPF est français et modère la partie française. J’ai déjà écouté du R&B français (Shy’m, Tal), Je ne comprends pas un mot mais le son est bon. [CTV Mag] Un dernier mot ? [S] Il y a une quête que nous voulons faire avant Pitchfork. Nous voulons un King Ship Vanduul sous notre bannière. Un groupe de chez nous, des pilotes suicidaires, vont devoir aller chercher comment faire cela en commençant d’abord par capturer un plus petit vaisseau Vanduul (Void Bomber peut être). Cela n’est peut-être pas possible mais ce sera sûrement très drôle d’essayer... J’espère que vous allez tous nous rejoindre et “I will see you in the Verse!”. [CTV Mag] Merci à Sailor67 pour sa disponibilité et cette interview.

Par Gnigniouf Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail de la partie française de l’opération, rendez-vous dans le prochain numéro du CitizenMAG du mois de Juin où un article y sera consacré.

CitizenTVMAG | 11


12 | CitizenTVMAG


>> L'INTERVIEW RP

True Citizen

Au coeur de la vérité. SPÉCIAL KAAMELOTT EXPRESS CORP ET ROVER TROPHY << Chers insoumis, sages, marginaux, humanistes et révoltés, bienvenue dans True Citizen. Suite à ma rencontre avec Kewon Aventis - le Citoyen du mois dernier qui me révélait l'aspect touristique de Levski - j'ai eu besoin de me changer les idées au bar du Grand-Barter. Assis bien confortablement autour d'un bon verre de Dugal's, j’observais un groupe de trois gaillards festoyant fièrement à la table d’à côté. Intrigué par tant de liesse, je décidai d'aller à leur rencontre. Trizkar, Red-Nex et Dark Sidious, tous membres de l’organisation Kaamelott Express Corp, revenaient tout juste d'une mission d’escorte et allaient m'apprendre d'autres faits bien surprenant sur Levski et plus particulièrement Delemar. Révélations, fous rire compétitions sportives sont programme de ce True Citizen !

et au

- Bonjour Messieurs et merci de m'accorder un peu de votre temps. [Trizkar] - Bonjour ! Désolé, les gars sont assez bruyants ! - Aucun souci ! Je vois que l'heure est aux festivités ! Que nous vaut cet entrain ? [Dark Sidious] - Nous revenons tout juste d’une mission de transport accompagnés de notre escorte sur Hurston. Ça n’a pas été simple, on s’est fait surprendre par un groupe de Nine Tails qui traînait dans le coin à la recherche de cargos à piller, mais on s’en est sortis... Comme toujours... (rire) Et je ne vous parle même pas de la transaction qui a failli se terminer à coups de fusil à pompe ! Mais finalement on a réussi à faire payer au client le double de ce qu’on espérait ! Voilà pourquoi on se boit un petit verre dans notre bar préféré, pour fêter ça ! - Ha effectivement je comprends votre joie, c'est toujours un plaisir de fêter la réussite d'une mission, avec l'extermination d’indésirables en bonus. Mais dites m’en plus sur votre corporation, la Kaamelott Express Corp. Quelle est sa date de création ? Par qui et pourquoi a-t-elle été fondée ? Combien compte-t-elle de membres ? [Trizkar] - L’idée de créer une corporation spécialisée dans

14 | CitizenTVMAG

Par Arvest Doyle : Née en 2891 dans le système Elysium, Arvest a toujours relayé l'information avec un regard anti conformiste, ce qui lui a récemment coûté sa carte de presse au sein de l'empire. Exilé depuis peu sur Delamar, vous retrouverez tous les deux mois sa rubrique True Citizen pour Tanaka News, relayée en exclusivité par la CitizenTv.

l’extraction de ressources et le transport, venue en tête lorsque l’UEE a commencé à enrôler des recrues de plus en plus jeunes dans l’armée, ceci afin de repousser les assauts Vanduul dans les années 2940. Je n’ai jamais voulu participer à ces opérations militaires, au contraire, je cherchais à fuir ces tensions afin de me concentrer sur mon avenir. J’ai donc proposé mon idée à mon vieil ami Dark Sidious, qui m’a tout de suite montré son intérêt pour ce projet. Nous avons donc décidé de quitter la Terre pour nous installer en territoire neutre non soumis aux lois de l’UEE (pour des questions de business principalement). On a galéré pendant quelques années à faire des boulots de seconde zone pour récolter suffisamment de fonds, puis nous avons officiellement ouvert la KEC en 2946. Un troisième investisseur, Red-Nex, nous a rejoint peu de temps après et nous a proposé ses services pour développer notre activité plus rapidement. Nous comptons aujourd’hui plus de 70 membres répartis sur plusieurs pôles d’activité, à savoir minage et transport principalement, ainsi qu'escorte et exploration en complément de nos activités principales. - Et bien ! C'est une bien belle corporation que vous avez là ! 70 membres en deux années d’existence, ce n'est pas donné à tout le monde... Et concernant Levski, que pensez-vous de cette station ? Vous n'êtes pas sans savoir qu'elle n'est plus que l'ombre de la révolte du peuple sur les Messers.


L'INTERVIEW RP<<

Que pensez-vous de ce changement ? Vous sentezvous en sécurité ici ? [Trizkar] - Vous savez, en tant que chef d’entreprise je ne m’attarde pas sur les problèmes politiques, j’ai déjà assez à gérer au sein de notre corporation. Mais sachez que Levski a toujours été un de nos points de chute régulier lors de nos convois, que ce soit pour boire un verre ou traiter d’une transaction avec un client. Nous avons donc vu l’évolution de cette station. Pour ma part, je me suis toujours senti en sécurité ici, à part la fois où ce taré a failli détruire le sas du niveau inférieur. Vous vous souvenez les gars !? Mais si, rappelez-vous, on a dû tous évacuer dans nos vaisseaux en urgence ! (rire)

- En effet ! Et la démarche qui consiste à se retirer dans des systèmes non contrôlés par l'UEE va être de plus en plus courante si l'Empire continue cette politique. Et si je peux me permettre de donner mon avis, une fois de plus ! (Rire) Il me semble que dans cette affaire les Xi'an ne sont qu'un écran de fumée valorisé par l'empire mais au final pointé du doigt comme l’ennemi du peuple qui va nous écraser... Mais au vu de notre histoire humaine, cette méthode a été appliquée de tout temps. Il y a 1000 ans quand nous étions encore aux balbutiements de notre aventure spatiale c'était l’immigration qui servait de bouc-émissaire puis la Chine... Bref, je m'égare !

[Dark Sidious] - Je suis entièrement d’accord avec vous. Et pour vous dire la vérité, nous n’avons jamais eu aucun souci avec les Xi’an. Au contraire, je pense que ce sont des entités honnêtes sur un plan commercial mais également sur le plan relationnel. Notre civilisation a toujours eu besoin de se trouver un ennemi afin de justifier l’effort et le coût de la guerre. Après avoir « uni leurs forces » via l’UEE - Je vous rejoins tout à fait là-dessus mais malgré puis renforcé le budget de l'armée avec « la menace tout, ces changements m’inquiètent au plus haut Vanduul », les humains se devaient donc de trouver un point ! Lorsque tous les symboles de la lutte se nouvel « ennemi commun » sur le plan économique. Et seront fait absorber par l'Empire, il restera quoi de malheureusement, la propagande à fait son effet en notre histoire ?! À ce rythme-là, dans deux siècles, faisant passer les Xi'an pour un l’ère Messer et le soulèvement « faux ami ». Triste époque que populaire qui en a découlé, " VOUS SAVEZ, EN TANT QUE nous vivons… auront été supprimé de nos livres CHEF D’ENTREPRISE JE NE PAS SUR LES d'histoire... Enfin... Ceci est un M’ATTARDE - Ha, c'est un avis très autre sujet... PROBLÈMES POLITIQUES [...]. " pertinent que vous avez là ! Je Mais pendant que nous parlons pourrais parler de ça avec vous pendant des heures... politique, que pensez-vous du traité inter-espèce HuXa, le partenariat économique avec les Xi'an Mais changeons de sujet. Je vois que vous tenez récemment voté ? Ne pensez-vous pas que celui-ci un tas de Flyers parlant d'un rallye ici sur Delamar, n'a que pour seul but d'affaiblir les petits et moyens Quelle surprise ! J'avais déjà repéré ces affiches, et acteurs de l'économie humaine au profit des plus je peux vous dire que vous n'y êtes pas allé de main riches ? morte ! On ne peut pas faire dix mètres dans cette station sans en voir une placardée ! (rire) [Trizkar] - Ah ah, très bonne question ! Pour vous [Red-Nex] - À la base, on voulait même modifier les répondre franchement, ce traité ne nous apporte consoles de vente de la station pour leur faire afficher rien de bon. Laissez-moi vous expliquer mon point de une pub de l’événement pendant que vous effectuiez vue. Nous n’avons pas attendu que l’UEE se décide à votre transaction ! Mais on n'a pas obtenu l’accord. signer un traité pour commercer avec les Xi’an ou les Soi-disant que le système ne prenait pas en charge le Banu. Nous avions déjà pour ambition, à l’époque de format de l’image… Mouais ! Bon au moins vous avez la création de la KEC, de faire du business avec ces remarqué les affiches un peu partout. civilisations. Un peu plus sérieusement, je vous avoue que j’ai toujours approuvé et soutenu la lutte du peuple contre l’empire, et cette station restera pour moi un des hauts lieux marquants de cette volonté de liberté, comme en atteste d'ailleurs la statue d’Anthony Tanaka.

Le seul constat que je puisse faire à présent, c'est que l’UEE va chercher à se renflouer via la taxation des transactions commerciales effectuées avec les Xi’an, chose que nous refusons évidemment. Comme vous le précisez ce sera un bon moyen pour enrichir davantage les riches et ponctionner encore plus les petites et moyennes structures. Heureusement que nous ne sommes pas restés en territoire UEE !

Pour vous présenter l’évent un peu plus en détail, il s’agit d’une course de Rover URSA qui rassemblera 10 équipes de 2 participants. Elle aura lieu le 26 mai 2948 sur Delamar, et durera environ 1h pour un total de 26 km de piste ! Le départ aura lieu autour du Skyrim Crater, vous savez ? Le gros cratère à une trentaine de kilomètres de Levski. Et l’arrivée, quant à elle, se fera au niveau des garages pour véhicules terrestres de la station Levski.

CitizenTVMAG | 15


>> L'INTERVIEW RP

IL S’AGIT D’UNE COURSE DE ROVER URSA DE 10 ÉQUIPES DE 2 PARTICIPANTS. ELLE AURA LIEU LE 26 MAI 2948 SUR DELAMAR, ET DURERA ENVIRON 1H POUR UN TOTAL DE 26 KM DE PISTE ! Ça demande beaucoup d’organisation et nous avons mis à contribution la plupart de nos effectifs pour la gestion de cette rencontre. D’ailleurs, vous m’êtes bien amical, ça vous dirait de participer à la course avec un ami ? - Ça promet ! Vous ne faites pas les choses à moitié à la KEC. Delamar a vraiment changé. Il y a encore cinq ans, ce type d’événements n’aurait jamais pu avoir lieu sans accrocs. Ça ne serait même pas venu à l'idée de qui que ce soit d'organiser ça. En tout cas merci pour votre invitation. Je répondrai présent mais juste en tant que correspondant pour Tanaka News. Je suis déjà un piètre conducteur sur un sol plat, alors sur le terrain escarpé de Delamar, je vous laisse imaginer...

- Au vu de la bonne humeur régnant au sein de votre équipe, je pense que vos convictions en intéresseront plus d'un... En tout cas, un grand merci à vous messieurs, c'était un véritable honneur de pouvoir interviewer une corpo telle que la vôtre et je vous donne rendez-vous le 26 mai pour votre Rover Trophy. Espérant que cet événement soit le premier d'une longue série... À bientôt ! [Trizkar] - Merci à vous Arvest, ce fut un plaisir de vous rencontrer et de répondre à vos questions. - Plaisir partagé ! Et nous Citoyens, on se retrouve dans deux mois pour un nouvel épisode de True Citizen ! Et n'oubliez pas, même si la vérité est ailleurs, comptez sur moi pour mettre la main dessus…

D'ailleurs de quelle manière allez-vous couvrir la course ? Via un média local ou intersystème ? [Red-Nex] - Nous avons fait appel à un média bien connu dans l’empire et au-delà pour couvrir l’événement : la CitizenTV ! - Ha la CitizenTV ! Excellent choix ! Ce sont d'ailleurs des partenaires de Tanaka News ! Sans ce média, nous n'aurions pas la chance d'avoir une diffusion dans tout l'empire. Avant de nous quitter, on a appris il y a peu la venue du nouveau ship de chez Crusader Industries, le Hercule. Que pensez-vous de ce transporteur et vous fait-il de l’œil ? [Dark Sidious] - Personnellement je le trouve assez bien réussi esthétiquement. Par contre, je ne me vois pas trimballer ma camelote là-dedans, sans bon ou mauvais jeu de mots ! On voit clairement que c’est un vaisseau destiné au transport militaire, et comme vous vous en doutez, la guerre ce n'est pas notre credo ! À part peut-être la version civile…

Si toi aussi, lecteur citoyen, tu souhaites réagir aux sujets politiques et polémiques développés dans les interviews fictives ( Chronique d'un citoyen ordinaire et True Citizen ) : n'hésite pas à nous donner ton avis à aquilae_star@citizentv.fr ; les avis les plus pertinents seront mis à l'honneur dans un prochain CitizenTVMag.

- Et bien c'est un avis bien tranché que vous avez là et c'est clair qu'esthétiquement il en jette ! Le ship fait pour tous les transporteurs qui veulent convoyer du lourd, tout en ayant la classe ! (Rire)

Tu diriges une Corpo, tu as envie de faire parler d'elle, de réagir à l'actualité ou de présenter un événement communautaire lors d'une interview Rp." Envoie ta demande à aquilae_star@citizentv.fr

Quelque chose à rajouter avant de nous séparer ? [Trizkar] - Je rajouterai juste que les recrutements sont toujours ouverts chez la KEC et nous serons ravis d’accueillir de nouveaux candidats qui voudraient intégrer nos équipes.

16 | CitizenTVMAG

Par Aquilae Star


L'INTERVIEW RP <<

Ci-dessus : Dark Sidious, Red-Nex et Trizkar devant leur affiche du Rover Trophy.

CitizenTVMAG | 17


>> APERÇU VAISSEAU

LE HERCULE

CRUSADER INDUSTRIES Le véhicule de transport de Cruader Industries.

Ci-dessus : Ce n'est pas un, mais bien deux Tanks Nova qui viennent de sortir ! Du joli derrière ce Hercule ! On vous avait dit qu'il avait une grande soute …

INFOS TECHNIQUES - Genre : Lourd - Rôle : Transport - Longueur : 94 mètres - Largeur : 70 mètres C2/M2/A2 - Équipage max : 2/3/8 - Capacité de cargaison : 624/468/234

18 | CitizenTVMAG

"[...] IL N’Y A QUASIMENT AUCUNE SITUATION À LAQUELLE IL N’A PAS FAIT FACE, ET AUCUNE SITUATION QU’IL N’A PU GÉRER [...]."

Ci-dessus : Quand la soute n'embarque pas deux tanks Nova, la version gunship A2 abrite... 4 bombes de type MOAB capables d'anéantir un village ! Pas étonnant vu la taille de ces bombes.


APERÇU VAISSEAU << Ci-dessous : Voici la Hercule A2, la version militaire, avec ses 4 énormes bombes "Morning Star".

UN VAISSEAU, TOUTE MISSION Le Hercule a joué un rôle dans de nombreuses opérations militaires, civiles et d’aide humanitaire, et le vaisseau est devenu de plus en plus populaire pour une utilisation commerciale. La conception et les performances classiques Crusader, le côté utilitaire et robuste, agile et modulaire, ont fait de la famille des vaisseaux Hercule une classe à part, et à cause de cela, il n’y a quasiment aucune situation à laquelle il n’a pas fait face, aucune situation qu’il n’a pu gérer. Du simple transport de cargaison, aux missions de patrouille, de reconnaissance et de support offensif, du transport de vivres à ceux qui en ont le plus besoin au rapprochement des êtres chers de leur foyer, le Hercule a été là et a accompli sa mission. C2 : TRANSIT MASSIF L’utilisation de la structure spatiale du grade militaire de l’Hercule permet d'accroître la capacité cargo en sacrifiant à peine la puissance de feu. Le C2 a raflé tout le secteur privé. Il est devenu un standard dans l’industrie pour les équipes de courses, les vaisseaux de commerce, de constructeurs, d’organismes de construction, de corporations minières et même les plus grandes entreprises de divertissement. Plus léger et rapide, l’armure légère permet au C2 d’augmenter sa vitesse, faisant de lui le plus rapide de la famille des Hercules et assurant un

atterrissage et un largage rapide. Plus grand et meilleur, l’extension de la baie cargo ajoute plus de 150 SCU de capacité additionnelle, permettant un agencement du fret presque illimité. M2 : INDÉFECTIBLE STANDARD Le Hercule M2 est le premier starlifter tactique de l’UEE. Le potentiel combiné de sa capacité, de sa manœuvrabilité et de sa durabilité fait de lui le choix naturel pour le transport lourd, et l’ensemble de son armement assure à votre cargaison et à votre équipage d’arriver à bon port en un seul morceau. Avec plus d’espace, plus de possibilités (une énorme capacité de 468 SCU), et la capacité d’accueillir de petits vaisseaux, des motos et des véhicules terrestres de moyen à lourd, la configuration adaptable de la soute de cargaison s’adapte parfaitement à presque toutes les charges à transporter.

DAISY CHAIN, saturation du rack d’une capacité de 60 bombes aériennes compactes. Le A2 s’adresse à n’importe qui voudrait transporter un important cargo au travers d’un environnement des plus hostiles.

**Rappel : CIG propose ces pledges pour aider à financer le développement de Star Citizen. Les fonds levés par des ventes telles que celleci leur permettent d’aller plus loin et d’ajouter des fonctionnalités non liées au combat dans le monde de Star Citizen. Tous les vaisseaux seront disponibles avec des crédits du jeu dans l’univers final, et ils ne sont pas nécessaires pour débuter dans le jeu. Le but est d’avoir plus de vaisseaux disponibles pour donner aux joueurs différentes expériences plutôt qu’un véritable avantage quand l’univers persistant sera lancé.

A2 : QUAND LES CHOSES SE CORSENT Le A2 de combat a été utilisé pour ses effets dévastateurs lors des assauts aéroportés, des opérations de recherche et sauvetage et de déploiement. Avec plus du double de puissance de feu comparé au M2, et une soute à bombe personnalisée capable de fournir un nombre conséquent de charges utiles. CRUSADERS INDUSTRUES MORNING STAR, bombe en rack massif au nombre de 4 grosses bombes aériennes.

Cloud Imperium Games Corporation et Cloud Imperium Games UK, Ltd. Tous droits réservés. Star Citizen® est une marque déposée de Cloud Imperium Games Corporation.

CitizenTVMAG | 19


Trad : TradTeam


Trad : TradTeam


>> TEST APPLICATION

LOGICIEL VOCAL "BONJOUR VOCAYA" Citoyennes, Citoyens

votre PC. On n'est jamais à l’abri de rien !

De plus, si vous le souhaitez, vos Ce mois-ci dans ce nouveau numéro du CitizenTVMAG, je vais vous parler profils peuvent être partagés avec tout du logiciel de reconnaissance vocale possesseur de “Vocaya”. De ce fait, vous pouvez prendre “Vocaya” ou “Caya” de son vrai nom un profil qui vous intéresse, qui a été (vocale et caya qui donnent Vocaya). créé par une autre personne ou bien partager le vôtre en toute simplicité via Google Drive.

Tout comme Voice Attack (qui était à l’honneur dans le CTVMag du mois dernier), c'est un logiciel de reconnaissance vocale ou plus simplement : une interface de raccourcis claviers exécutés par votre propre voix. Ce dernier est utilisable sur bon nombre de jeux mais dans cet article c’est sur Star Citizen que nous allons nous concentrer. Même si c’est aussi un logiciel de reconnaissance vocale, “Caya” ou “Vocaya” comme vous préférez, n’est pas une simple copie de Voice Attack car il existe une multitude de points le différenciant de ce dernier. Voici une liste non exhaustive de ces différences : - Pour commencer, c’est un outil de reconnaissance vocale communautaire online. C’est-à-dire que les profils sont tous sauvegardés en ligne ; pas de risque de perdre vos paramètres de configuration en cas de problème avec

Le mois dernier nous vous parlions aussi de Power-Grid™ de ROCCAT®. Rappelons-le rapidement : cette application permet l’interaction avec vos jeux à travers un écran tactile. Et bien, bonne nouvelle ! Il est possible de le combiner avec “Vocaya” pour une immersion toujours plus poussée !

Mais concrètement, comment ça - Ensuite, ce logiciel a la capacité de fonctionne ? pouvoir charger plusieurs profils en Le logiciel permet d'intercepter les même temps. fonctions de la touche que vous pressez sur votre grid (grille d'interaction tactile) Je m’explique : dans le but de renforcer le réalisme Vous êtes à Stanton à pied > le profil et l’échange avec la reconnaissance vocale pour en faire une expérience FPS se charge automatiquement. Vous montez à bord de votre plus interactive avec l'IA. vaisseau > le profil pilotage se charge Par exemple : si vous décidez - en aussi automatiquement. appuyant sur votre grid - de mettre D’une certaine façon, il existe toute l’énergie disponible de votre différents profils pour différentes vaisseau dans les boucliers avant, et bien “Caya” le comprendra et vous situations. Plus besoin de choisir ! Vous pouvez donc dédier un profil à en informera de cette manière : la gestion de votre armement tandis "Toute l’énergie des boucliers est qu'un autre sera dédié à l’interaction configurée sur l'avant du vaisseau mon “Roleplay” entre le pilote et l’IA de son commandant."... vaisseau. Avec ça, l’immersion n’en sera - Détails de choix : “Vocaya” dispose qu’encore plus grande ! D’ailleurs, d'une fonctionnalité qui vous permet en parlant d’immersion il est aussi de piloter votre playlist au son de votre possible tout comme pour “Voice voix à partir du contenu des tags MP3. Attack” de combiner “Vocaya” avec les casques de réalité virtuelle. - Il est également capable “Caya” possède également sa propre d'intercepter les commandes de vos périphériques tels que le clavier, la base de données sur l’univers de Star souris, ou encore le joystick et la Citizen, une sorte de “space wiki”. L’idée est qu’à l’avenir, lorsque vous manette. mettrez les pieds dans un système


TEST APPLICATION << connu comme le système BAKER par exemple, vous aurez la possibilité de questionner “CAYA” dans le but d’obtenir quelques renseignements sur le lieu où vous vous trouvez. Imaginez, vous sortez de quantum drive et face à vous se présente une planète totalement inconnue, votre mobiglas vous indique qu’il s’agit de Cassel. C’est bien ! Mais ça vous fait une belle jambe ! Demandez donc à CAYA : Parle-moi de Cassel. Elle s’exécutera alors comme L’IA toute docile qu’elle est, ou pas … Pour aller plus loin dans l’immersion, au fur et à mesure de l’avancée du jeu, des points d'intérêt seront ajoutés comme les stations orbitales de défense, les stations de recherche ... À l'heure où on écrit ces lignes, Port Olisar et tous les points d'intérêt à proximité de Crusader sont détaillés comme les lunes : Yela, Daymar, Cellin. Vous y trouverez aussi tout un éventail d’informations concernant la station Kareah, celle de Covalex (Gundo) ou encore Grim Hex … Dans cette base de connaissances seront aussi disponibles toutes les infos et statistiques concernant les vaisseaux. Vous ne savez pas quel vaisseau choisir ? Vous êtes devant tout un panel de Mustang qui se ressemblent beaucoup ? Demandez à “CAYA” de vous parler de la gamme Mustang. Tous les vaisseaux connus à ce jour sont répertoriés et documentés. Mais aussi tout ce qui concerne les fabricants tels que Hurston Dynamics, Origin Jumpworks, Klaus and Werner, Drake Interplanetary, MISC, Aegis Dynamics … Si vous vous posez des questions concernant les hangars, vous pouvez demander des informations à propos de Self Land, Aeroview hangars, Revel and york. “Vocaya” se fera un plaisir de vous donner toutes les infos dont vous avez besoin. C’est pareil pour l’équipement personnel. Vous obtiendrez toutes les informations nécessaires sur chaque application du Mobiglas connues à ce jour, comme Alert Center, Cargo Manager, Contacts, Finance, Hangar Service, Shipworks, Skyline, SmartTrade, Spectrum Gate … Pour les passionnés de l’espace, “CAYA” aime beaucoup l'astronomie ! Demandez-lui de vous parler de Trous noirs, Pulsars, Nébuleuses, Supernovas ou encore de constellations, et de tout ce que vous voulez savoir sur ce qui compose notre univers et elle se fera un plaisir de vous répondre et d’avoir avec vous de longues discussions à ce sujet. “VOCAYA” est un logiciel payant, cependant il existe une version démo gratuite dans laquelle trois possibilités vous seront proposées : - Le premier profil, la version démo : Vous disposez d’un profil qui vous permettra de tester le logiciel. Il est limité en nombre de profils et vous ne

disposerez que d’une vingtaine de commandes. Vous aurez aussi accès à quelques profils de démo. - Le deuxième profil payant dit “Standard”, au prix de 4.99 € : C’est un paiement unique et aucun abonnement n’est demandé. Vous avez accès aux imports/exports de profils ainsi qu’à la création de bases de connaissances et un nombre illimité de profils sauvegardés en local avec la possibilité de sauvegarder un profil en ligne. - Le troisième profil payant dit “Premium”, au prix de 5.99 € : Comme ci-dessus, c’est un paiement unique et aucun abonnement n’est demandé. Vous avez accès aux imports/ export de profils ainsi qu’au partage communautaire de ces derniers (comme indiqué en début d’article). Vous pouvez accéder à la création de bases de connaissances que vous pourrez partager avec le reste de la communauté via le cloud. Vous accéderez à un nombre illimité de profils sauvegardés en local ainsi qu’à un nombre illimité de profils sauvegardés en ligne. Récapitulatif des points importants à retenir concernant le logiciel “Vocaya” : - C’est un logiciel construit sur la base du partage communautaire. - Il est multi profils. - Il possède une base de connaissances sur l’univers de Star Citizen. - “Caya” est capable d'identifier les actions en provenance de vos périphériques. - Tous les profils ont la possibilité d’être sauvegardés en ligne. Pour encore plus d’informations, il existe un site internet où vous trouverez tous les détails concernant “Vocaya” tel que le téléchargement du logiciel, l’installation, la prise en main, les différents profils disponibles pour Star Citizen, ainsi que des tutoriels pour vous aider dans les commandes, de même que les détails plus approfondis du contenu des comptes "Standard" et "Premium".

vocaya.com

Youtube vocaya

Vous avez maintenant toutes les informations et éléments entre vos mains. N’hésitez plus ! Et lancez-vous dans l’aventure spatiale Star Citizen avec “Vocaya”, votre futur compagnon de voyage stellaire, ainsi vous comprendrez tout le sens de son dicton : “Vos ordres prennent vie au son de votre voix !”. Remerciements à Landsraad59 le créateur de “Vocaya“ pour sa collaboration à cet article.

Par Mugen Zaraki


>> DOSSIER ESPACE PAR HUGO LISOIR

BLUE ORIGIN

Le futur géant de l'industrie ? Citoyennes, citoyens bonjour ! Tous les mois dans le CitizenTVMAG, je vais vous partager une news que nous avons rédigé pour notre format youtube : DNDE. Ce mois de mai, on parle d'un potentiel futur géant de l'industrie. Comme beaucoup d'observateurs du secteur spatial, on a tendance sur cette chaîne à voir dans l'entreprise Blue Origin un futur géant de l'industrie. Le fait d'avoir comme fondateur l'homme le plus riche du monde, Jeff Besos, assure une capacité de financement que peu d'autres entreprises peuvent se permettre. Pour mettre les choses en perspective, Jeff Besos serait actuellement capable de financer le programme Apollo à lui tout seul, ajusté pour l'inflation. Pourtant, bien que Blue Origin ait été fondée avant SpaceX, il faut bien avouer que les résultats se font attendre. 18 ans après sa création, Blue Origin n'a toujours aucun véhicule opérationnel. Comme quoi, les milliards ne font pas tout. Cela ne veut pas dire que l'entreprise se tourne les pouces. Dimanche dernier, la firme a procédé au premier test en 2018 de son véhicule New Shepard. Celui-ci a atteint une altitude de 107 kilomètres dans un vol qui a reproduit les paramètres d'une mission réelle. Ce vol était le 7ème pour le vaisseau New Sheppard. C'était aussi le deuxième

26 | CitizenTVMAG

à embarquer une charge utile en plus face aux Falcon 9 et Falcon Heavy qu'elle de son matériel de test. La NASA, 3 devra se battre, mais face à la BFR de universités et une entreprise ont ainsi SpaceX. pu placer leurs expériences à bord de Le planning de développement de la capsule. Blue Origin place l'entreprise dans une Le bon déroulement de ces essais situation unique. La New Sheppard sera ouvre la voie à des premiers tests opérationnelle avant la New Glenn. avec équipage dès la fin de cette Autrement dit, la compagnie de Jeff année. New Sheppard est un système Besos veut faire voler des hommes avant entièrement réutilisable composé de faire voler du matériel. Alors certes, il d'une capsule et d'un booster. Le s'agit de vols suborbitaux, mais comme booster revient se poser sur terre nous l'a tragiquement démontré Virgin grâce à son moteur-fusée, tandis Galactic, ceux-ci ne sont pas sans risque. que la capsule est équipée de On peut se rassurer en se disant que parachutes. Les capacités du véhicule l'architecture de Blue Origin offre peutpermettent de placer la capsule en être plus de garde fou que celle de son état de micropesanteur pendant 3 concurrent. Les capsules sont équipées minutes, ce qui devrait séduire non d'un système de propulsion pour un seulement les touristes, mais aussi éloignement rapide du booster en cas de les chercheurs. La NASA a d'ailleurs problèmes. Cela est-il suffisant pour que exprimé son intérêt à envoyer l'industrie spatiale s'ouvre au tourisme certains de ces scientifiques profiter de masse ? Que fera Blue Origin en cas de l'opportunité. New Sheppard c'est d'incident ? Des questionsauquelles il va bien, mais cela reste un véhicule falloir trancher au fur et à mesure que l'entreprise de Jeff Besos avance dans suborbital. ses projets. Là où on attend Blue Origin de pied ferme, c'est sur sa fusée orbitale New Glenn. Celle-ci devrait faire ses débuts Hugo Lisoir en 2020, mais il faudra probablement quelques années supplémentaires avant qu'elle n'atteigne sa vitesse de croisière. Sur le papier, la New Glenn est une fusée impressionnante. Une réutilisation massive et un moteur au méthane devraient lui permettre d'être très compétitive. À condition de "JEFF BESOS SERAIT ACTUELLEMENT respecter le calendrier. Car si la fusée CAPABLE DE FINANCER LE PROGRAMME accumule trop de retard, ce n'est pas APOLLO À LUI TOUT SEUL."


DOSSIER ESPACE <<

Ci-dessus : Photo de Jeff Besos avec sa veste Blue Origin.

Ci-dessus : La nouvelle fusée orbitale New Glenn qui devrait montrer le bout de son nez en 2020.

RETROUVEZ UN ARTICLE

Ci-dessus : Virgin Galactic ... les vols suborbitaux sont dangeureux !

DE HUGO LISOIR SUR

L'ESPACE CHAQUE MOIS. CitizenTVMAG | 27


>> ROVER TROPHY

Rover Trophy 2018/2948 Édition #1

« Un événement pour le peuple, par le peuple » Rover Trophy Team « Nous sommes comme vous, de simples joueurs qui veulent laisser une trace dans l’univers de ce jeu. Et quoi de mieux qu’une bonne course sur une planète hostile pour rassembler la communauté francophone ? » Kaamelott Express Corp Une première édition qui s'annonce historique ! « En 1978 s'élançait la première édition du Rallye Paris-Dakar... 970 ans plus tard, l'aventure reprend vie ! Nouveau lieu, nouvelle époque, nouvelle compétition … Mais toujours autant de défis ! » Arvest Doyle « Venez vivre une expérience unique lors de cette première édition du Rover Trophy ! »

Un événement créé par la communauté... « Comment rassembler et mettre en avant la communauté française anonyme de Star Citizen ? » C'est par cette question que la Kaamelott Express Corp (KEC) décide fin 2016 de mettre en place le projet Rover Trophy, suite aux premières images de la 3.0 dévoilées à la CitizenCon. Pour rappel, on pouvait y voir un explorateur traverser LEIR III, une planète désertique aux commandes de son URSA Rover de chez RSI. En juin 2017, après de longues réflexions et une 3.0 se faisant désirer, le projet est officiellement lancé au sein de la KEC, puis officialisé en octobre 2017 lors du BarCitizen de Clermont-Ferrand. Prévu initialement pour début 2018 suite à la sortie de la 3.0, l’événement est repoussé à mai 2018 dans

28 | CitizenTVMAG

l'attente de performances dignes de l'organisation d'un tel événement. Mais les retards peuvent parfois être bénéfiques ! La KEC obtient, de ce fait, plus de temps pour organiser la course. Et c'est via un partenariat avec la CitizenTV qu'ils décident de couvrir l'événement.

La Course 26 km de piste dans l'enfer rocailleux de Delamar, ça vous tente ? Pensez-vous être à la hauteur ? Venez nous montrer ce que vous valez mais surtout VOUS prouver de quoi vous êtes capable ! Tout peut arriver lors de cette course ! Pensez-vous pouvoir tenir la pression ? Avez-vous l'étoffe d'un champion ? Alors n'attendez plus et venez vous inscrire au plus vite sur le site du Rover Trophy : rovertrophy.starcitizen.io


ROVER TROPHY <<

pour participer à l’événement le 26 mai 2018 ! Et peutêtre aurez-vous la chance de finir premier et de remporter :

porter sur leur combinaison. Seule une arme de poing est autorisée à la ceinture.

- 100 000 aUEC offerts par la Kaamelott Express Corp. - un starter pack offert par la CitizenTV. - possibilité de remettre votre titre en jeu lors de la prochaine édition.

Toutes les personnes ne répondant pas à ce critère et qui seront aperçues sur la ligne de départ, seront neutralisées sans sommation par l'équipe de sécurité.

(50 000 et 25 000 aUEC seront respectivement offerts à la deuxième et à la troisième équipe figurant sur le podium final.) Rassemblant une vingtaine de personnes autour de 10 équipes de 2 concurrents, composées chacune d'un pilote et d'un copilote, la course s'élancera du cratère Skyrim sur Delamar pour finir à la station Levski, 26 km plus loin. Son but premier est de mettre en avant la communauté francophone anonyme de Star Citizen. De ce fait, une seule équipe composée de deux personnes reconnues concourra. Ceci, toujours dans le but de privilégier la participation de citoyens ordinaires. Ici ce sera Super Panda et Zoltan de la JvTv qui seront de la partie. Une équipe différente prendra leur place pour les prochaines éditions et le vainqueur de la 1ère édition aura aussi l'honneur de pouvoir remettre son titre en jeu. Comme le nom de l’événement l'indique, la course sera essentiellement composée d'URSA Rover de chez RSI. Le temps de course est estimé à environ une heure et le départ est prévu pour 21h. Les équipes participantes devront être disponibles pour 19h30 et le lieu pour le rdv initial leur sera communiqué à ce moment.

Une production CitizenTV C'est très honorés que nous avons accepté le partenariat avec la Kaamelott Express Corp pour la couverture promotionnelle et audio-visuelle de cette première édition du Rover Trophy. Et à gros événements, gros moyens ! Car c'est avec une mise en place exceptionnelle que nous avons décidé de vous offrir une retransmission la plus agréable et la plus divertissante possible : - Plusieurs équipages de caméramans seront dépêchés sur le terrain pour vous fournir les meilleurs angles de vue des moments les plus intenses de la partie. - Des interviews en live des participants dans le feu de l'action. - Une équipe de présentateurs au top de leur forme, pour animer comme il se doit cette course qui s’annonce être « sur les chapeaux de roue » … On vous donne donc rendez-vous le 26 mai à 20h45 sur la CitizenTv : twitch.tv/ citizentvfr.

L'acheminement des Rovers de Levski jusqu'à la ligne de départ sera pris en charge par la Rover Trophy Team. Néanmoins, vous pouvez vous charger vous-même de cette tâche si vous avez un vaisseau disponible. C'est une course pacifiste, il ne sera donc aucunement autorisé d'ouvrir le feu sur qui ou quoi que ce soit pendant la partie. Même si vous êtes sous le feu d'un agresseur vous devrez serrer les dents et slalomer ! La sécurité de la KEC sera présente pour régler au plus vite toute incursion pirate au-dessus de la course. Mais ne pouvant être responsable de la situation criminelle le jour de l’événement, la Kaamelott Express Corp ainsi que la CitizenTV ne sauraient être tenus responsables de tout dommage causé à l’intégrité physique d'un participant ou de son véhicule. Une assistance sera mise en place pour récupérer toute équipe échouée sur le tracé de course mais ne prendra pas en charge le dépannage du véhicule. Nous tenons à préciser qu'aucune arme d'épaule ne sera autorisée aux participants. Ils ne devront donc pas en

Par Aquilae Star CitizenTVMAG | 29


EN ATTENDANT QUE

LE JEU STAR CITIZEN SORTE

Découvrez une liste de jeux que nous vous faisons découvrir.

01

01 // SURVIVING MARS C'est un jeu de gestion. Développé par Haeminont Games et publié par Paradox Interactive, il met au défi les joueurs de bâtir une colonie fonctionnelle sur Mars, en répondant aux besoins de ses habitants et en leur fournissant une bonne qualité de vie, tout en faisant face à l'environnement hostile d'une planète extrèmement connue pour sa couleur rouge : Mars.

02 // STARCRAFT 2

02

Jeu de stratégie en temps réel (STR) : StarCraft. II prend place dans un univers futuriste, au XXVIe siècle pour être exact, dans lequel s'affrontent Terrans, Zergs et Protoss, trois espèces qui luttent pour des convictions et des objectifs propres. Le jeu est divisé en trois volets qui se suivent chronologiquement mais qui se concentrent à chaque fois sur une race bien précise : Terran puis Zerg et enfin Protoss. Malgré un background extrêmement riche, StarCraft ll reste avant tout un jeu multijoueur qui connaît une scène eSport très active depuis maintenant 8 années.

03

03 // EVENT [0] Event [0] est un jeu d'exploration narrative où vous devez construire une relation avec un ordinateur de vaisseau spatial solitaire pour rentrer à la maison. Le principe du jeu est de forger une relation personnelle avec votre seul compagnon, une entité informatique nommée Kaizen, capable de générer deux millions de lignes de dialogue.

30 | CitizenTVMAG


COUP DE COEUR RÉDACTION

04

04 // UNIVERSE SANDBOX ² Créer et détruire sur une échelle inimaginable ... avec un simulateur spatial qui fusionne la gravité en temps réel, le climat, la collision et les interactions matérielles pour révéler la beauté de notre univers et la fragilité de notre planète.

05

05 // SINS OF A SOLAR EMPIRE C'est un jeu de gestion et de stratégie en temps réel situé dans l'espace. Choisissez l'une des trois factions luttant chacune pour sa survie et commencez à construire votre empire spatial en colonisant des planètes et en mettant en place un système de commerce pour rassembler des ressources et vous lancer dans d'énormes batailles.

06 // ALIEN : ISOLATION

06

C'est un jeu d'infiltration dans lequel le joueur incarne Amanda, Fille de Ripley, l'héroïne du film Alien : le huitième passager. Cette dernière part sur les traces de la boîte noire du Nostromo 14 ans après les faits, et s'embarque à bord de la station commerciale Sevastopol. La discrétion est de mise dans les couloirs et aérations de la gigantesque station, car les aliens et les humains sont loin d'être amicaux.

07

07 // SPACE ENGINE C'est un simulateur spatial développé par le programmeur Russe Vladimir Romanyuk. Il se base sur les catalogues réels de l'univers connu, mais se sert de la génération procédurale pour créer une représentation complète de l'univers. L'utilisateur peut voyager librement dans l'espace et dans le temps. http://spaceengine.org/

CitizenTVMAG | 31


NumĂŠro 9 | Mai 2018 | www.citizentv.fr

Star CitizenÂŽ is a registered trademark of Cloud Imperium Rights LLC and Cloud ImperiumRights Ltd. Designs used with permission.

CitizenTVMAG Numéro 9 / Mai 2018  

Découvrez le numéro 9 du CitizenTVMAG pour le mois de Mai 2018. Votre magazine 100% Star Citizen. Bonne lecture. www.citizentv.fr

CitizenTVMAG Numéro 9 / Mai 2018  

Découvrez le numéro 9 du CitizenTVMAG pour le mois de Mai 2018. Votre magazine 100% Star Citizen. Bonne lecture. www.citizentv.fr

Advertisement