Page 1

Revue de presse

Arsenal 3 avenue Ney 57000 Metz citemusicale-metz.fr


ARSENAL 30 ANS

Presse nationale


Date : 08/01/2019 Heure : 08:15:00

strasbourg.aujourdhui.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/1

Visualiser l'article

OLAFUR ARNALDS DATE : Mercredi 27 février 2019 AUTRES DATES à venir : samedi 09 mars LIEU : ( Metz 57000) HORAIRE : 20:30 TARIF : 31 euros Billetterie en ligne : réservez maintenant vos places Compositeur contemporain islandais, Ólafur Arnalds jouit d'une notoriété égale à celle de Björk ou Sigur Rós dans son pays. Il est l'un des représentants les plus reconnus de cette nouvelle vague de producteurs qui concilient classique et électronique, aux côtés de Nils Frahm, Max Richter, etc. Signé chez Mercury KX, branche musique classique d'Universal, son nouvel album re: member est sorti en 2018 et sera accompagné d'un live remodelé et très ambitieux à mi-chemin entre le concert et l'expérience visuelle. Sur scène, un quatuor à cordes, un batteur / percussionniste, Ólafur Arnalds aux synthés et au piano, deux pianos semi-génératifs et autonomes : une performance qui s'annonce unique !

Quand ? Horaires : OLAFUR ARNALDS Mercredi 27 février 2019 Horaires : 20:30 Quoi ? OLAFUR ARNALDS : c'est quel genre d'événement ? Concerts - Pop / / Concerts Metz 57000 / Pop Metz 57000 Prix ? Tarif : 31 euros Billetterie en ligne : Réservez maintenant vos places Adresse : Où ? 20 Boulevard D'alsace Metz 57000 49.11627197 6.22644234

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 323409937


Date : Fevrier 2019 Page de l'article : p.51-54 Journaliste : Bertrand Boissard, Nicolas Derny, Emmanuel Dupuy, Benoît Fauchet, Mehdi Mahdavi, Laurent Muraro.

Pays : France Périodicité : Mensuel OJD : 27017

Page 1/4

SPECTACLES à voir et à entendre Du 1er février au 27 mars

19 rendez-vous à ne pas manquer 7 Minut! de Battistelli Du 1er au 8 février, Nancy, Opéra. Le beau compagnonnage de Giorgio Battistelli avec l'Opéra de Lorraine

dans le programme

avec cet ouvrage tiré

de son récital au TCE :

fermer. Line réflexion sur la guerre économique, la société de la performance

à l'Est pour les rives plus familières du 1er

compositeur qu'il n'avait jamais abordé. Trois Nocturnes de Chopin nous ramènent en terrain familier. Et l'effervescence de Scriabine (Sonate n° 4) et de Schumann (Sonate n° 3) promettent de grands moments.

de Brahms en compagnie

O Week-end Berio Du 1er au 3 février, Paris, Philharmonie. La Philharmonie enroule un week-end autour

philharmonique

de la statue du regretté Luciano Berio (1925

En ce mois de février,

de Strasbourg.

2003). La Sinfonia, ce chef-d'œuvre du collage

le plus français des

Compléments alléchants dans les deux cas,

et de la citation, est présentée dans toute sa majesté mahlérienne par Pascal Rophé

à la rencontre de nos

avec un Zarathoustra

dirigeant son Orchestre national des Pays

meilleures formations

de Strauss sous

de la Loire, après les lieder de jeunesse

la baguette du vétéran

de Mahler qu'avait justement orchestrés

à l'Orchestre national

Eliahu Inbal dans

de Lyon, avec le trop rare

la capitale des Gaules,

Tous droits réservés à l'éditeur

huit Préludes de Debussy,

Freire met ensuite le cap

de l'Orchestre

grands savent défendre.

cimes depuis trente ans. Une surprise détaille

ouvrières pour ne pas la

Rachmaninov, œuvre piège que seuls les plus

plus que parfait, sur les

la chronique sociale

d'une usine textile à onze

Concerto n° 4 de

Evgeny Kissin? Un pianiste

pour embrasser

pause déjeuner, c'est ce que propose le repreneur

en région. Primeur

O Evgeny Kissin

Elysées.

minutes de moins sur la

pianistes brésiliens part

idéalement italophone.

Le Médecin des fous

de Stefano Massin!. Sept

Strasbourg, auditorium.

régnant, lui, sur un plateau

Théâtre des Champs-

d'une pièce de théâtre

28 février et 1er mars,

Francesco Lanzillotta

Le 2 février, Paris,

de côté la veine comique

Lyon, auditorium. Les

Michel Didym. Le chef

à l'italienne (2008) puis

Le compositeur laisse

Les 1er et 2 février,

met en scène le Nancéien

continue : après Divorce

(2014),voici /Minut/'.

O Nelson Freire

et le prix de la vie que

Berio. Le violoniste Michael Barenboim se mesure à la Sequenza VIII d'un compositeur

et l'âme slave de la

que son chef de père a beaucoup défendu.

Symphonie n° 8 de

Et l'Orfeo de Monteverdi revu en 1986 par Berio avec un instrumentarium décapant

Dvorak par Constantin

retrouve enfin le chemin de la scène : le clou des festivités assurément!

Trinks en Alsace.

METZ-MDI 7749995500524


Date : 08/02/2019 Heure : 08:21:28 Journaliste : Laurent Muraro

www.diapasonmag.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/1

Visualiser l'article

Andreas Staier sur tous les fronts

© Andreas Staier. Photo : Josep Molina La star du pianoforte bientôt en concerto et en récital à Dijon et Metz. A quoi servent les résidences d'artiste ? A faire des rencontres pardi ! Tous deux associés à l'Opéra de Dijon depuis plusieurs années, Andreas Staier et David Grimal ont ainsi vu leurs routes se croiser en Bourgogne autour de Haydn en 2017 et avaient, depuis, l'envie de retravailler ensemble. Ce sera chose faite ce mois-ci, avec un concert des Dissonances entièrement consacré au maître autrichien où les Symphonies n° 49 et 102 voisinent avec le fameux Concerto pour piano en ré majeur . Autre lieu, autre monographie : Staier sera quelques jours plus tard à l'Arsenal de Metz pour un récital sur piano ancien dédié à Schubert. Le 9 février, Dijon, auditorium. Le 26, Metz, Arsenal .

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 324741205


Date : 19/02/2019 Heure : 20:53:41 Journaliste : Alain Cochard

www.concertclassic.com Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/5

Visualiser l'article

Les 30 ans de l'Arsenal de Metz – Synergies et éclectisme

Il y a trente ans, le 26 février 1989 très précisément, Mstislav Rostropovitch (accompagné par la Philharmonie de Lorraine sous la baguette de Jacques Houtmann) inaugurait l'Arsenal de Metz. Désaffecté depuis 1961, cet ancien entrepôt militaire s'était mué en un magnifique ensemble grâce au projet conduit par Ricardo Bofill à partir de 1985. Sur la recommandation d'Herbert von Karajan, l'architecte catalan avait fait appel à Lothar Cremer pour la partie acoustique : la réussite en ce domaine a permis à la Grande Salle (photo, 1363 places), toute de hêtre clair et d'érable sycomore revêtue, de s'imposer comme une référence en Europe. 2016 : naissance de la Cité Musicale Metz Elle le demeure trois décennies plus tard, mais dans un contexte différent. En 2016, la création de la Cité Musicale Metz (CMM) a conduit au regroupement dans une même structure de l'Orchestre national de Metz (ONM), anciennement Orchestre national de Lorraine, de l'Arsenal et de deux salles de musiques actuelles : la BAM (la Boîte à Musiques, inaugurée en 2014) et les Trinitaires, l'Opéra-Théâtre (dirigé par Paul-Emile Fourny) restant en dehors même s'il entretient des liens étroits avec Cité Musicale du fait de la présence de l'ONM dans sa fosse pour toutes ses productions lyriques et chorégraphiques (cinq par an, soit un tiers de l'activité de la phalange).

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325186574


JOURNÉE DU 28 FÉVRIER EN DIRECT DE L’ARSENAL ➢

Capsule 10h Florence Alibert

Capsule 12h François Frédéric Guy

Capsule 14h Michèle Paradon

Capsule 16h Julien Chauvin

Concert 1ère partie

Concert 2ème partie

Laure Mézan ITW de David Reiland

speak Christian Morin

speak Laurence Ferrari

speak Pauline Lambert


Date : Mars 2019 Page de l'article : p.48 Journaliste : IVAN A. ALEXANDRE

Pays : France Périodicité : Mensuel OJD : 27017

Page 1/1

La chronique D'IVAN A. ALEXANDRE

M

Cinéma ardi 22 janvier la Cour suprême de Caracas renvoie le président de l’Assemblée nationale

Le mur dressé entre le petit commerce classique et le gras bizness cinéma se fendille. A vos agendas ! Les 2 et 3 mars,

Juan Guaido - qui dans quelques heures se

la Philharmonie de Paris projette les épisodes VI et VII de

proclamera « président de la République en

la saga Star Wars dont l’Orchestre national d’Ile-de-France

exercice ». Au même instant à Los Angeles le plus illustre

exécute la musiqueen direct. Ce même 3 mars, le pianiste

citoyen de Caracas, Gustavo Dudamel, découvre son étoile dans le « Walk of Fame » sur Hollywood Boulevard. Et blâme le régime qu’il a longtemps servi en dédiant son trophée « au peuple du Venezuela » dont « la situation

Paul Lay improvise sous L’Emigrant de Charlie Chaplin à l’Arsenal de Metz. Du 7 au 15, la seconde édition du festi¬ val Ciné-Notes à Bordeaux honore Bernard Herrmann, barde inspiré de Mankiewicz et Hitchcock. Le 13 mars,

sociale et politique est inacceptable ». Mais Hollywood

Star Wars épisode V (The Empire Strikes Back, pur

n’est pas Washington. The show must go on. On rit, on

joyau) au National de Lille. Le 17, Ligeti, Khatchaturian,

applaudit, se succèdent au micro acteurs,, réalisateurs,

J. & R. Strauss : vous aurez reconnu l’Odyssée cinquante¬

rock star, et bien sûr l’invité démarqué auquel le« Dude »

naire de Stanley Kubrick, par le National et le Chœur

doit sa bonne étoile.

de Radio France au Grand Rex. Dix jours plus tard, le

La parole à l’invité,. John Williams, compositeur de

compositeur de Thelma et Louise, Gladiator, Da Vinci Code,

La Tour infernale, E.T., Indiana Jones, Jurassic Park,

Pirates des Caraïbes et on ne les compte plus, Hans Zimmer

Harry Potter, Schindler's List, et tout Star Wars depuis 1977 :

visite la Seine Musicale. Les 30 et 31, le Symphonique de

« Gustavo est un grand éducateur, un artiste missionnaire

Tours accompagne City Lights de Chaplin.

doué d’un charisme exceptionnel. Il aime danser et chanter. Il aime toute sorte de musique et toute sorte de gens, et les gens de toute sorte l’aiment. » John Williams sait de quoi il parle. Depuis l’arrivée de Gustavo à la tête du Los Angeles

_Ne distinguons-nous pas le style Max Steiner

Philharmonie en 2009, les deux artistes entretiennent des relations étroites. Pour le premier Star Wars produit par Disney en 2015, maître Williams a choisi le Philharmonie

du style Korngold?_

contre le traditionnel London Symphony, et même cédé le

Menu analogue le mois prochain, et en mai et ensuite.

générique de The Forcé Awakens à Gustavo /zinzse//.

Inutile de sonner : tous affichent complet. Alors Com¬

Juste retour en somme. Le cinéma n’est-il pas né sous l’œil

ment se fait-il? Comment se fait-il que nos orchestres,

des musiciens? Muet, il eut pour parrains Saint-Saëns,

accueillants au ballet, au conte musical, à mille formes

Pizzetti, Rabaud, Satie, Honegger, Schmitt - que des émi¬

impures, relèguent la musique de film dans les marges,

nences. Parlant, Stravinsky criera au « papier peint » et les

spécialité pour spécialistes, hors programme, hors

plumes sérieuses rechigneront à se noyer dans cette encre

« ouverture-concerto-symphonie » ? L’anonymat de

trouble ; mais il inspirera encore Prokofiev, Chostakovitch,

styles éclectiques empruntés à Wagner, à Puccini, à Bartok,

Ibert, Sauguet, jusqu’à Henze ou Phil Glass. Les chefs

a Rachmaninov ? Le « flux tendu » de travaux expéditifs

d’orchestre non plus ne se dérobaient pas aux lois de

(en 1939, année de Gone with the Wind, Max Steiner

l’écran : Charles Munch dirige Les Enfants du Paradis,

signe quinze partitions pour la Warner) ? Vraies questions,

André Çluytens Jidiette (deux films de Marcel Carné, deux

faux procès. Williams bâcle-t-il la forme ? Herrmann ne

partitions de Joseph Kosma), Eugene Ormandy joue son

développe-t-ilpas son Concerto (HangoverSquare, 1945) ?

propre rôle dans Night Song de John Cromwell, et Leopold

Ne distinguons-nous pas le style Steiner du style

Stokowski, vedette de 100 Men and a Girl en 1937, devient Yidtimate chef-image dans Fantasia trois ans plus tard. Il semble d’ailleurs que le mépris longtemps affiché par les

Korngold? Le style Waxman du style Tiomkin? C’est aussi ce style singulier qui fait si populaires trois genres à la mode : le muet accompagné, le mariage à l’orchestre

chefs classiques ait perdu de sa souveraineté. Zubin Mehta

vivant des dialogues et bruits enregistrés, et le portrait

enregistre Star Wars, Esa-Pekka Salonen penche pour

de compositeur dirigé ou non par lui-même. « Grands

Vertigo. Tous deux, comme Dudamel, à Los Angeles où

musiciens, ajoute Gustavo Dudamel, grands orchestra-

ce n’est pas pour rien que le Concert Hall s’appelle

teurs, parmi les plus importants de leur époque. »

Walt Disney. Mais Leonard Slatkin, l’actuel patron du

Pourquoi refuser deux fois l’an à Howard Shore, à

National de Lyon, réveille Franz Waxman (Humoresque)

Alex North, à Nino Rota, aux trois Georges (Auric,

et Miklos Rozsa (Spellbound) à Londres, quand

van Parys et Delerue), une place au concert entre

Simon Rattle confie la bande originale du Parfum, le

Guillaume Tell et Zarathustra ? Nos bonnes vieilles sym¬

film de Tom Tykwer, aux Berliner Philharmoniker.

phonies ont-elles tant à perdre ?

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 3543026500507


Date : 1er mars 2019 Page de l'article : p.2

Pays : FR Périodicité : Quotidien OJD : 305701

Page 1/1

L’éternelle jeunesse de l’Arsenal de Metz CLASSIQUE La salle, inaugurée en 1989 par Rostropovitch, fête ses trente ans.

U

Son acoustique réputée en a fait le succès. ne acoustique fant astique, des proportions idéales pour la musi¬ que et une atmosphère exceptionnelle. » C’est en ces termes que Rostropovitch décrit l’Arsenal de Metz, au lendemain

Trinitaires et l’Orchestre national de Metz pour former la Cité musicale de Metz, le fer de lance de ce nouvel éta¬ blissement. «L’ouverture était dans l’ADN de l’Arsenal depuis trente ans», explique sa directrice Florence Alibert.

Un lieu en pointe

du concert inaugural de la salle, le 26 février 1989. Le violoncelliste y in¬

nomination du chef belge David Rei¬

rococo de son compatriote Tchaikovs¬

land à la tête de l’Orchestre national de

ki. Un compositeur auquel a fait écho

Metz. «Rapporte, outre son expertise du

mercredi soir deux autres figures ma¬

répertoire classique, une véritable respi¬

jeures du répertoire russe: Stravinsky

ration contemporaine, avec un intérêt

et Rachmaninov, dont L’Oiseau de feu et la Rhapsodie sur un thème de Paganini ont résonné sous la baguette de David

manifeste pour la création et le dialogue pluridisciplinaire». Une circulation d’air essentielle, pour un lieu en pointe

Reiland, afin de célébrer les 30 ans de

sur de nombreux sujets. Qu’il s’agisse

Time des plus belles acoustiques euro¬

du baroque, de la musique contempo¬

péennes.

raine, de la pédagogie ou de la place des

Une réputation que cet ancien entre¬ pôt militaire, reconverti en auditorium symphonique de 1363 places par l’ar¬ chitecte catalan Ricardo Bofill, doit en grande partie à l’ingénierie d’un maître

femmes dans le milieu classique. L’Ar¬ senal fut ainsi le premier port d’attache de la chef d’orchestre Nathalie Stutzmann et a accueilli en résidence la compositrice Édith Canat de Chizy.

acousticien: Lothar Cremer. En s’ins¬

Parmi ses résidents actuels, Loïc

pirant des modèles du Musikverein de

Guénin compose sur F architecture et le

Vienne et du Concertgebouw d’Ams¬

Concert de la loge de Julien Chauvin

terdam, ils ont ramené le temps de ré¬

exhume tout Haydn. Mais c’est sous le

verbération à 2,3 secondes en milieu de

signe des synergies que l’Arsenal en¬

salle. Et contribué à faire de l’Arsenal la

tend se positionner pour ses trente ans

maison de toutes les musiques qui aura

en nouant des collaborations avec ses

vu défiler de grands noms. De Margaret

partenaires de la Cité musicale. Mais

Price à Cecilia Bartoli. De Miles Davis à

Tous droits réservés à l'éditeur

Un prolongement auquel contribue la

terprétait les Variations sur un thème

aussi avec le Centre Pompidou Metz

Claude Nougaro. De Marek Janowski à

voisin, la Philharmonie du Luxem¬

Mariss Jansons. De Gustav Leonhardt à

bourg ou le festival Musica, à Stras¬

William Christie. Un éclectisme deve¬

bourg, dont l’Orchestre de Metz assu¬

nu, depuis 2016 et le regroupement de

rera l’ouverture à l’automne prochain.

l’Arsenal avec la Boîte à Musiques, les

www.citemusicale-metz.fr

METZ-MDI 9092126500503


Date : 04/03/2019 Heure : 20:51:35 Journaliste : Alain Cochard

www.concertclassic.com Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/3

Visualiser l'article

Lukáš Vondráček, David Reiland et l'Orchestre National de Metz fêtent les 30 ans de l'Arsenal –Virtuosité poétique – Compte-rendu

26 février 1989 – 28 février 2019 : 30 ans presque jour pour jour après l'inauguration de l'Arsenal, l' Orchestre national de Metz était au rendez-vous pour un concert inscrit dans « Piano Follies », une thématique proposée par la Cité Musicale-Metz à l'occasion de l'anniversaire de la célèbre salle de concerts. (1) Short ride in a fast machine : plus qu'une mise en jambe, c'est une course haletante dans laquelle David Reiland (photo), directeur musical de la phalange messine depuis la rentrée passée, entraîne ses musiciens. La courte pièce de John Adams est tenue avec un aplomb admirable et augure du meilleur à l'orée d'une soirée qui aura souligné la belle entente du chef belge avec les musiciens lorrains et les prometteuses perspectives qu'elle ouvre.

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325713553


ARSENAL 30 ANS

Presse régionale & frontalière


Date : 09/01/2019 Heure : 05:02:35

www.republicain-lorrain.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/1

Visualiser l'article

L’Arsenal fête ses 30 ans La salle de spectacles messine célébrera en 2019 ses 30 ans avec un temps fort consacré au piano, du 26 février au 6 mars. Le public entendra des ... article avec accès abonné : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2019/01/09/l-arsenal-feteses-30-ans

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 323453052


FĂŠvrier - mars 2019


Mercredi 13 février 2019

RCF Jerico Moselle consacre deux sujets de 8 minutes aux 30 ans de l’Arsenal dans « Midi Moselle » et « Moselle actuelle », avec l’interview de Michèle Paradon, directrice artistique du lieu depuis ses débuts.

Journaliste : Chantal de la Touanne


Mercredi 20 fĂŠvrier 2019


VOSGES MATIN

Date : 23 fevrier 2019 Date : 23 fevrie Journaliste : Frédéric MENU Journaliste : Fré

Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 35564 Edition : Saint-Dié

Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 140564 Edition : Toutes éditions

Page 1/3

UN JOUR, UNE HISTOIRE UN JOUR, UNE HISTOIRE

I

I

L'Arsenal de Metz, une des plus belles L'Arsenal de Metz, une des plus belles salles de concert d'Europe, salles de concert d'Europe, a été inauguré il y a trente ans. a été inauguré il y a trente ans.

Une salle de concert Une salle de concert la « sonorité à la «àsonorité d'or »d'or »

M ichèle Paradon est la directrice ar quelle robe elle pourrait porter p ments provenant de la lutherie de MireM ichèle Paradon est la directrice ar quelle robe elle pourrait porter pour son provenant de laqui lutherie de Miretistiquements de l'Arsenal de Metz court, en Lorraine ! » « Sonorité d'or » fut concert. Elle opta finalement pour tistique de l'Arsenal de Metz qui court, en Lorraine ! » « Sonorité d'or » fut concert. Elle opta finalement pour une ro fête, ce 26 février, le trentième an le verdict du maître. be noire. fête, ce 26 février, le trentième an le verdict du maître. be noire. Les grands noms qui se sont succédé niversaire de son inauguration. « Je suis ar Et maintenant ? « Aujourd'hui, Les grands noms qui se sont succédé niversaire de son inauguration. « Je suis ar maintenant Aujourd'hui, on n'est dans les salles deEt l'Arsenal pour?y«donner rivée un an avant l'ouverture, comme sta pas dans la nostalgie. Trente an dans les salles de l'Arsenal pour y donner rivée un an avant l'ouverture, comme sta pas dans la nostalgie. Trente ans, c'estvers le nouveau projet des concerts ou réaliser des enregistre l'ouverture giaire en management culturel. C'était un des concerts ou réaliser des enregistre l'ouverture vers le nouveau projet qu'est le giaire en management culturel. C'était un projet passionnant : une nouvelle salle de vaste ensemble de la Cité musi ments discographiques, forment un des projet passionnant : une nouvelle salle de vaste ensemble de la Cité musicale de ments discographiques, forment des panoramas de la culture des plus un beaux concert, c'était assez culotté, il n'y en avait Metz, l'ouverture des lieux à tous plus beaux panoramas de la culture des concert, c'était assez culotté, il pas n'y en Metz, l'ouverture des lieux à tous les pu eu avait depuis la salle Pleyel avant-guer trente dernières années, glorieuses pour blics. Sinon, la salle a très bien viei pas eu depuis la salle Pleyel avant-guer trente dernières années, glorieuses pour blics. Sinon, la salle a très bien vieilli. On ale plancher qui comm déjà refait re ! » Au départ, la Ville de Metz - le maire l'institution messine. déjà refait le plancher qui commençait à re ! » Au départ, la Ville de Metz - leJean-Marie maire l'institution messine. crisser et la terrasse à cause des était Rausch - avait « construit crisser et la terrasse à cause des infiltra était Jean-Marie Rausch - avait « construit la salle pour accueillir l'orchestre » mais, tions. On doit maintenant changer « Le jour où tions. les acousticiens la salle pour accueillir l'orchestre » mais, On doit maintenant changer le maté riel son et lumière et repeindre le p rappelle Michèle«Paradon, les les études ont Le jour«où acousticiens rappelle Michèle Paradon, « les études ont riel son et lumière et repeindre le plafond. montré qu'il y avait un public pour d'autres ont tiré coup de feu au pistolet Et on a réinvesti dans un magnifiqu montré qu'il y avait un public pour d'autres Et on a réinvesti dans un magnifique piano ont tiré coup de feu au pistolet de concert Steinway. » Quelque choses, le jazz, les musiques du monde, la pour mesurer la réverbération ». de concert Steinway. » Quelque temps choses, le jazz, les musiques du monde, la pour mesurer la réverbération ». danse... D'où une programmation très lar avant l'ouverture en 1989, il y eut danse... D'où une programmation très lar avant l'ouverture en 1989, il yment eut un mofort dont se souviendra très ge, ce qui était assez nouveau ». ment très fort dont se souviendra toute sa ge, ce qui était assez nouveau ». vie l'ancienne stagiaire : « Le jou L'Arsenal, imaginé par le Catalan Ricar Il y eut aussi des moments un peu tendus. vie l'ancienne stagiaire : « Le jour où les L'Arsenal, imaginé par le Catalan Ricar Il y eut aussi des moments un Quand peu tendus. Diane Dufresne s'exclama en en acousticiens ont tiré un coup de fe do Bofill, fut inauguré 26 février 1989. Quand le Diane Dufresne s'exclama en en acousticiens ont tiré un coup de feu au pis do Bofill, fut inauguré le 26 février 1989. trant dans la salle : « Mais y'a pas de scè tolet pour mesurer la réverbératio C'était un dimanche après-midi. Michèle tolet pour mesurer la réverbération de la trant dans la salle : « Mais y'a pas de scè C'était un dimanche après-midi. Michèle de « se souvient l'effervescence » qui ré ne ! ». « Cette fois-là, on s'est dit que cela salle ». 2,3 secondes. Et pan, c'étai se souvient de « l'effervescence » qui ré ne ! ». « Cette fois-là, on s'est dit que cela salle ». 2,3 secondes. Et pan, c'était parti ! Frédéric gnait. Elle, se trouvait « tout au fond de la n'allait pas être facile tous les jours. Mais Frédéric MENU gnait. Elle, se trouvait « tout au fond deSalle la n'allait pas être facile tous jours. Mais Grande pour placer les invités qui les elle fut la seule. » Keithjarrett, lui, fut assez Grande Salle pour placer les invités qui elle fut la seule. » Keithjarrett, lui, fut assez > Dès ce samedi, l'Arsenal de Metz cé arrivaient jusqu'au dernier moment ». La « désagréable ». Et c'est à peu près tout... arrivaient jusqu'au dernier moment ». La « désagréable ». Et c'est à peu près tout... > Dès ce samedi, l'Arsenal de Metz célèbre vedette du j OUT était le violoncelliste Mstis son 30e anniversaire avec des specta En revanche, son Michèle Paradon est tou 30e anniversaire avec des spectacles et vedette du j OUT était le violoncelliste Mstis Michèle Paradon tou en évoquant la venue de la can joursest émue lav RostropovitchEn : «revanche, Le choix de ce grand des concerts. Mardi 26 février à 20 h lav Rostropovitch : « Le choix de ce grand jours émue en évoquant la venue de la can des concerts. Mardi 26 février à 20 h, les Piano Follies débutent avec Andreas soliste n'était pas anodin. Le concert inau tatrice Teresa Berganza. Découvrant laAndreas Piano Follies débutent avec Staier soliste n'était pas anodin. Le concert inau tatrice Teresa Berganza. Découvrant la couleur blonde du hêtre qui habille chau dans un récital Schubert. gural était un test pour l'acoustique. En couleur blonde du hêtre qui habille chau gural était un test pour l'acoustique. En dans un récital Schubert. plus, Rostropovitch possédait des instru dement la salle, l'artiste se demanda bien www.citemusicale-metz.fr plus, Rostropovitch possédait des instru dement la salle, l'artiste se demanda bien www.citemusicale-metz.fr

Tous droits réservés à l'éditeur

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 9659

METZ-MDI 5566716500524


VOSGES MATIN

Date : 23 fevrie Journaliste : Fré

Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 35564 Edition : Saint-Dié

UN JOUR, UNE HISTOIRE

I

L'Arsenal de Metz, une des plus belles salles de concert d'Europe, a été inauguré il y a trente ans.

Une salle de concert à la « sonorité d'or » M ichèle Paradon est la directrice ar

ments provenant de la lutherie de Mire-

quelle robe elle pourrait porter p

tistique de l'Arsenal de Metz qui

court, en Lorraine ! » « Sonorité d'or » fut

concert. Elle opta finalement pou

fête, ce 26 février, le trentième an

le verdict du maître. Les grands noms qui se sont succédé

be noire.

niversaire de son inauguration. « Je suis ar rivée un an avant l'ouverture, comme sta giaire en management culturel. C'était un projet passionnant : une nouvelle salle de concert, c'était assez culotté, il n'y en avait pas eu depuis la salle Pleyel avant-guer re ! » Au départ, la Ville de Metz - le maire était Jean-Marie Rausch - avait « construit la salle pour accueillir l'orchestre » mais, rappelle Michèle Paradon, « les études ont montré qu'il y avait un public pour d'autres choses, le jazz, les musiques du monde, la danse... D'où une programmation très lar

dans les salles de l'Arsenal pour y donner des concerts ou réaliser des enregistre ments discographiques, forment un des plus beaux panoramas de la culture des trente dernières années, glorieuses pour l'institution messine.

« Le jour où les acousticiens ont tiré coup de feu au pistolet pour mesurer la réverbération ».

ge, ce qui était assez nouveau ».

Et maintenant ? « Aujourd'hui,

pas dans la nostalgie. Trente a l'ouverture vers le nouveau projet

vaste ensemble de la Cité mus

Metz, l'ouverture des lieux à tou

blics. Sinon, la salle a très bien vie déjà refait le plancher qui comm

crisser et la terrasse à cause des

tions. On doit maintenant changer

riel son et lumière et repeindre le Et on a réinvesti dans un magnifiq

de concert Steinway. » Quelqu

avant l'ouverture en 1989, il y eu ment très fort dont se souviendra

Il y eut aussi des moments un peu tendus. Quand Diane Dufresne s'exclama en en

vie l'ancienne stagiaire : « Le jou

C'était un dimanche après-midi. Michèle se souvient de « l'effervescence » qui ré

trant dans la salle : « Mais y'a pas de scè

tolet pour mesurer la réverbérati

ne ! ». « Cette fois-là, on s'est dit que cela

gnait. Elle, se trouvait « tout au fond de la Grande Salle pour placer les invités qui

n'allait pas être facile tous les jours. Mais

salle ». 2,3 secondes. Et pan, c'étai Frédéri

arrivaient jusqu'au dernier moment ». La vedette du j OUT était le violoncelliste Mstis

« désagréable ». Et c'est à peu près tout...

L'Arsenal, imaginé par le Catalan Ricar do Bofill, fut inauguré le 26 février 1989.

lav Rostropovitch : « Le choix de ce grand soliste n'était pas anodin. Le concert inau

elle fut la seule. » Keithjarrett, lui, fut assez En revanche, Michèle Paradon est tou jours émue en évoquant la venue de la can

gural était un test pour l'acoustique. En

tatrice Teresa Berganza. Découvrant la couleur blonde du hêtre qui habille chau

plus, Rostropovitch possédait des instru

dement la salle, l'artiste se demanda bien

Tous droits réservés à l'éditeur

acousticiens ont tiré un coup de fe

> Dès ce samedi, l'Arsenal de Metz cé son 30e anniversaire avec des specta

des concerts. Mardi 26 février à 20 h Piano Follies débutent avec Andreas dans un récital Schubert. www.citemusicale-metz.fr

METZ-MDI 9659


VOSGES MATIN

Date : 23 fevr Journaliste : F

Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 35564 Edition : Saint-Dié

UN JOUR, UNE HISTOIRE

I

L'Arsenal de Metz, une des plus belles salles de concert d'Europe, a été inauguré il y a trente ans.

Une salle de concert à la « sonorité d'or » M ichèle Paradon est la directrice ar

ments provenant de la lutherie de Mire-

quelle robe elle pourrait porter

tistique de l'Arsenal de Metz qui

court, en Lorraine ! » « Sonorité d'or » fut

concert. Elle opta finalement po

fête, ce 26 février, le trentième an

le verdict du maître. Les grands noms qui se sont succédé

be noire.

niversaire de son inauguration. « Je suis ar rivée un an avant l'ouverture, comme sta giaire en management culturel. C'était un projet passionnant : une nouvelle salle de concert, c'était assez culotté, il n'y en avait pas eu depuis la salle Pleyel avant-guer re ! » Au départ, la Ville de Metz - le maire était Jean-Marie Rausch - avait « construit la salle pour accueillir l'orchestre » mais, rappelle Michèle Paradon, « les études ont montré qu'il y avait un public pour d'autres choses, le jazz, les musiques du monde, la danse... D'où une programmation très lar

dans les salles de l'Arsenal pour y donner des concerts ou réaliser des enregistre ments discographiques, forment un des plus beaux panoramas de la culture des trente dernières années, glorieuses pour l'institution messine.

« Le jour où les acousticiens ont tiré coup de feu au pistolet pour mesurer la réverbération ».

ge, ce qui était assez nouveau ».

Et maintenant ? « Aujourd'hu

pas dans la nostalgie. Trente l'ouverture vers le nouveau proje

vaste ensemble de la Cité mu

Metz, l'ouverture des lieux à to

blics. Sinon, la salle a très bien vi déjà refait le plancher qui comm

crisser et la terrasse à cause de

tions. On doit maintenant change

riel son et lumière et repeindre l Et on a réinvesti dans un magnifi

de concert Steinway. » Quelq

avant l'ouverture en 1989, il y e ment très fort dont se souviendr

Il y eut aussi des moments un peu tendus. Quand Diane Dufresne s'exclama en en

vie l'ancienne stagiaire : « Le jo

C'était un dimanche après-midi. Michèle se souvient de « l'effervescence » qui ré

trant dans la salle : « Mais y'a pas de scè

tolet pour mesurer la réverbéra

ne ! ». « Cette fois-là, on s'est dit que cela

gnait. Elle, se trouvait « tout au fond de la Grande Salle pour placer les invités qui

n'allait pas être facile tous les jours. Mais

salle ». 2,3 secondes. Et pan, c'ét Frédé

arrivaient jusqu'au dernier moment ». La vedette du j OUT était le violoncelliste Mstis

« désagréable ». Et c'est à peu près tout...

L'Arsenal, imaginé par le Catalan Ricar do Bofill, fut inauguré le 26 février 1989.

lav Rostropovitch : « Le choix de ce grand soliste n'était pas anodin. Le concert inau

elle fut la seule. » Keithjarrett, lui, fut assez En revanche, Michèle Paradon est tou jours émue en évoquant la venue de la can

gural était un test pour l'acoustique. En

tatrice Teresa Berganza. Découvrant la couleur blonde du hêtre qui habille chau

plus, Rostropovitch possédait des instru

dement la salle, l'artiste se demanda bien

Tous droits réservés à l'éditeur

acousticiens ont tiré un coup de f

> Dès ce samedi, l'Arsenal de Metz son 30e anniversaire avec des spec

des concerts. Mardi 26 février à 20 Piano Follies débutent avec Andre dans un récital Schubert. www.citemusicale-metz.fr

METZ-MDI 965


Mardi 26 février 2019

Édition spéciale « 30 ans de l’Arsenal » de 7 minutes dans le JT 19/20 de France 3 Lorraine.

Michèle Paradon, directrice artistique du lieu depuis ses débuts, commente des images d’archives depuis la Grande Salle. On y retrouve également un sujet sur l’enregistrement réalisé par L’Orchestre national de Metz quelques jours avant dans cette même Grande Salle de l’Arsenal.


Date : 26/02/2019 Heure : 17:42:14 Journaliste : -Johanna Vuadens

france3-regions.francetvinfo.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/2

Visualiser l'article

Metz : L’Arsenal fête ses 30 ans

Grande Salle de l'Arsenal de Metz / © France 3 Lorrane / Johanna Vuadens Grande Salle de l'Arsenal de Metz / © France 3 Lorraine / Johanna Vuadens L'Arsenal fête ses 30 ans Mardi 26 février 2019, l’Arsenal de Metz fête ses 30 ans. Pour l’occasion, le piano est mis à l’honneur avec une série d’événements se déroulant jusqu’au 6 mars. Retour sur les temps forts de ce lieu culturel emblématique. Le 26 février 1989, après deux ans de travaux, l’Arsenal de Metz est inauguré en présence du célèbre violoncelliste Mstislav Rostropovitch . Trente ans plus tard, le centre culturel s’apprête à organiser une série d’événements pour célébrer cet anniversaire spécial. Du 26 février au 6 mars 2019 , le piano est mis à l’honneur autour de « Piano Follies ». En voici l’agenda culturel . Lors de sa conception, Jean-Marie Rausch, ancien maire de Metz et président de l’association de l’Arsenal, voulait ouvrir cet espace culturel au plus grand nombre . Au programme : concerts de musique classique, jazz, variété, mais aussi de la danse, des expositions et des événements plus insolites. Une référence dans le monde

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325471825


Mardi 26 fĂŠvrier 2019


Date : 26/02/2019 Date : 26/02/2019 Heure : 18:01:54 Heure : 18:01:54

Date : 26/02/2019 Heure : 20:15:53

www.republicain-lorrain.fr www.republicain-lorrain.fr www.estrepublicain.fr Pays : France Pays : France Pays : France Dynamisme : 0 Dynamisme Dynamisme :0 :0 Page 1/1 Page 1/1

Visualiser Visualiser l'article l'article

Culture Long format. L'Arsenal de Metz joue sa 30ème partitio LONG-FORMAT. LONG-FORMAT. L’Arsenal L’Arsenal de Metz de joue Metzsa joue 30ème sa 30ème partition partition

C’est des plus prestigieuses concerts en France. Il yl’Arsenal a trente le 26 février 1989 C’est l’une C’est desl’une plus prestigieuses des plus prestigieuses sallesl’une de salles concerts de concerts en France. enIlFrance. ysalles a trente Ildeyans, a trente le 26ans, février le 26 1989, février 1989, ans, l’Arsenal de Metz voyaitbâtiments le jour dans d’anciens bâtiments militaires grâce Bofill. au génie Bofill. de l’architecte Ricardo B de Metz voyait de Metz le jour voyait dans le jour d’anciens dans d’anciens bâtiments militaires militaires grâce au grâce génie au de génie l’architecte de l’architecte Ricardo Ricardo

Photo Pascal PhotoBrocard Pascal Brocard

Photo Pascal Brocard

Tous droits réservés à l'éditeur Tous droits Tous réservés droits à l'éditeur réservés à l'éditeur

METZ-MDI METZ-MDI 325472334325472334


Date : 26/02/2019 Heure : 14:40:17

www.republicain-lorrain.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/8

Visualiser l'article

L'Arsenal de Metz a 30 ans : de la sauvegarde à l'inauguration le 26 février 198 L'Arsenal de Metz fête ses 30 ans avec l'anniversaire, jour pour jour ce 26 février, de l'inauguration en 1989 par l'illustre violoncelliste russe Mtislav Rostropovitch. Construit en 1863 sur l'ancienne citadelle de Metz, l'ancien arsenal Ney avait été désaffecté en 1961. Promis à la démolition, il fut sauvé par l'impérieuse nécessité d'une salle de concert de qualité au centre de Metz : une sauvegarde définitivement scellée en 1985 avec l'adoption du projet architectural des Messins Longo, Hypolite et Gibert et du Catalan Ricardo Bofill.

Photo HD 1863. Construction de l'arsenal Ney sous Napoléon III : complétant la caserne du Génie construite à partir de 1845 et dédiée au Maréchal Ney, il forme un ensemble de bâtiments encadrant une cour rectangulaire. Cent ans plus tard, l'arsenal et la caserne Ney (en bas à g.) sur cette photo datant de juillet 1963 (Archives Le Républicain Lorrain/Photo Gendarmerie nationale)

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325462006


Date : 26/02/2019 Heure : 16:05:43

www.republicain-lorrain.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/3

Visualiser l'article

Joseph André, l’Arsenal du son et de la lumière

Photo HD Joseph André

L’expression d’une passion chevillée au corps, attachée à la maîtrise du son et à l’harmonisation de la lumière, dans une enceinte magique où se mêlent les prouesses techniques aux vibrantes prestations musicales ou chorégraphiques. Savante alchimie entre l’exigence d’une prestation parfaite et l’excellence de l’interprétation scénique.

« Cache Cache Micro »

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325465793


Date : 26/02/2019 Heure : 05:07:19

www.republicain-lorrain.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/1

Visualiser l'article

L’Arsenal de Metz fête ses 30 ans à chacun son concert ! Pour ses trente ans, l’Arsenal de Metz met le piano à l’honneur. Du 26 février au 6 mars, la salle invite des artistes aussi éclectiques qu’Andreas Staier, Chilly Gonzales ou Patricia Barber. Une certitude : il y a forcément un concert pour vous !

Pour ses trente ans, l’Arsenal de Metz met le piano à l’honneur. Du 26 février au 6 mars, la salle invite des artistes aussi éclectiques qu’Andreas ... article avec accès abonnés:https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2019/02/26/l-arsenal-demetz-fete-ses-30-ans-a-chacun-son-concert

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325435568


Date : 1er mars 2019 Date : 1er mars 2019

Pays : France Périodicité : Quotidien OJD :: 119278 Pays France Périodicité : Quotidien OJD : 119278

Page 1/1 Page 1/1 LESPHOTOS LESPHOTOS

Metz : Radio Classique en direct de l’Arsenal Invité à célébrer les Classique 30 ans de l’Arsenal, l’Orchestre de Metz et son Metz : Radio en direct de national l’Arsenal

nouveau chef David Reiland ont donné hier soir un concert devant un millier de spectateurs etles des30 centaines d’auditeurs de Radionational Classique. La station Invité à célébrer ans de l’Arsenal, l’Orchestre de Metz et son nouveau chef David Reiland ont donné hier soir un concert devant un millier de radio, qui consacrait sa journée à l’événement, avait choisi de diffuser en direct l’intégralité du concert marqué par la présence du jeune pianiste de spectateurs et des centaines d’auditeurs de Radio Classique. La station tchèque Vondrâcek. Au programme de cetteavait bellechoisi soiréede : une pièceen de radio,Lukâs qui consacrait sa journée à l’événement, diffuser de John Adams suivie de la diabolique Rhapsodie de Rachmaninov et de direct l’intégralité du concert marqué par la présence du jeune pianiste l’intégralité de L’Oiseau de feu Stravinsky. SIARI: une pièce tchèque Lukâs Vondrâcek. Au de programme dePhoto cette Karim belle soirée de John Adams suivie de la diabolique Rhapsodie de Rachmaninov et de l’intégralité de L’Oiseau de feu de Stravinsky. Photo Karim SIARI

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 8650326500504

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 8650326500504


Date : 28/02/2019 Heure : 21:51:36

www.republicain-lorrain.fr Pays : France Dynamisme : 0 Page 1/4

Visualiser l'article

L'Orchestre national de Metz fête les 30 ans de l'Arsenal en direct sur Radio Classique CULTURE PHOTOS. L'Orchestre national de Metz fête les 30 ans de l'Arsenal en direct sur Radio Classique Invité dans le cadre des 30 ans de l'Arsenal de Metz, l'Orchestre national de Metz, placé sous la direction de son nouveau chef David Reiland, a rassemblé jeudi 28 février un millier de spectateurs et des centaines d'auditeurs de Radio Classique. Grâce à une installation de 26 micros, la station de radio a pu retransmettre en direct ce très beau concert marqué, notamment, par la présence du pianiste tchèque Lukas Vondracek dans Rhapsodie de Rachamninov et l'interprétation intégrale du féérique ballet L'Oiseau de feu de Stravinsky.

Photo HD PHOTO Karim SIARI

Tous droits réservés à l'éditeur

METZ-MDI 325576677


Profile for citemusicale-metz5

Revue de presse des 30 ans de l'Arsenal  

Revue de presse sur les 30 ans de l'Arsenal, couvrant les concerts, performances, ciné-concert, spectacles jeune public & bal participatif d...

Revue de presse des 30 ans de l'Arsenal  

Revue de presse sur les 30 ans de l'Arsenal, couvrant les concerts, performances, ciné-concert, spectacles jeune public & bal participatif d...

Advertisement