Page 16

Ronen SIMAN-TOV Né à Jérusalem en Israël. Après une maîtrise en architecture à l’Université de Delft (Pays-Bas, 1985-1992), R. Siman-Tov a obtenu un M.F.A, Bezalel Academy of Art and Design de Jérusalem (1997-1999) Récemment, il a exposé à la Bineth Galerie à Tel Aviv (Maidservant at the sea, Israël, 2010) et à la Nachshon Gallery Kibbutz (Wanted, Israël, 2009). Je peins des villes fantômes, des monuments énormes, des pierres éparpillées, un paysage ouvert indéfini. Des figures aux yeux masqués pour signifier la cécité, à la recherche de pierres précieuses, au delà de l'infini. Est-ce que ces figures aveugles rappellent ma propre cécité, quand je reconnais la futilité de vouloir confronter les limites de la peinture? Est-ce que leur activité vise à empêcher un acte de destruction ou estce qu'elle tente de réparer une conflagration qui s'est déjà produite? Le choix de l'huile sur papier calque est une prise de position pour invoquer la main de la providence. Je charge le papier jusqu' à ce qu'il ne puisse plus absorber d'huile, je perds ainsi le contrôle du résultat. La peinture est créée par la recherche d'une nouvelle réalité mentale.

Blindness 2, 2010 Huile sur papier calque, 70 x 90 cm

Cité internationale des Arts 18, rue de l’Hôtel de Ville, Paris 4e T: 01 42 78 71 72 / www.citedesartsparis.fr

16

Dossier de presse : Exposition "A travers un cercle de regards"  

Dossier de presse : Exposition "A travers un cercle de regards"

Advertisement