Issuu on Google+

1/24


L’année 2012 a été intense en activités pour le CIRIDD, avec un nombre de projets toujours croissant et l’implication de toujours plus d’entreprises et de collectivités. Par exemple, un important travail a été réalisé autour du concept d’économie de fonctionnalité avec le pôle de compétitivité ViaMéca. Je suis fier de constater que cet effort a porté ses fruits puisqu’un nouvel axe de développement consacré à l’ingénierie des usages a été mis en place. Je suis convaincu que le CIRIDD jouera un rôle déterminant dans l’animation de ce nouvel axe. Notre action internationale a de nouveau été couronnée de succès avec l’organisation du Forum Francophone préparatoire à Rio+20. Durant 5 jours, plus de 500 participants ont débattu lors d’ateliers et de séances plénières à Lyon et à Saint-Étienne. Les plateformes collaboratives Mediaterre.org, dont une nouvelle version vient de voir le jour, et Agora21.org ont joué un grand rôle dans cette mobilisation et la production des contributions. Nous vivons aussi l’avènement de Construction21.eu, le portail européen des professionnels de la construction durable, qui compte désormais 7 500 membres après 2 années de développement. Toutefois, malgré cette grande activité, le CIRIDD a dû faire face en 2012 à une situation financière préoccupante. Je tiens à rendre hommage à l’ensemble du Bureau et au directeur du CIRIDD, qui ont su répondre « présent» quand il fallait analyser les causes de cette situation, et surtout réfléchir aux remèdes possibles et les mettre en place. Un accroissement du soutien de la Francophonie, un engagement sans faille du département de la Loire, une discussion fructueuse avec la Communauté d'agglomération Saint-Étienne Métropole et la Ville de Saint-Étienne, un repositionnement au sein de la région Rhône-Alpes, et un engagement sans compter des permanents ont permis au CIRIDD de passer ce cap. Dans un contexte économique difficile pour l'ensemble des acteurs économiques, institutionnels ou associatifs, le développement durable et la responsabilité sociétale peuvent souffrir d’une baisse de motivation de la part des entreprises et des collectivités. Le CIRIDD, centre de ressources et d’innovation, doit être là dans ces périodes pour montrer que le futur sera d’autant meilleur que nous le préparerons aujourd’hui, sur les bases d’une société moderne, juste, équitable, participative et innovante.

Prof. Roland FORTUNIER - Président du CIRIDD

Sommaire 1 – Veille, étude et prospective >> p 3 2 – Appui à l'innovation >> p 8 3 – Activités à l'international >> p 16 4 – Bilan financier >> p 21 5 – L'association >> p 21

2/24


1/ Veille, étude et prospective Des études prospectives sur la Transition Dans le cadre de sa participation au réseau de veille prospective du Grand Lyon sur le thème « Métropole durable vivable et conviviale », le CIRIDD conduit, depuis 2009, plusieurs études avec le soutien de la Direction de la Prospective et du Dialogue Public (DPDP) du Grand Lyon. Ces études peuvent être consultées sur le site Millénaire 3 et depuis le site du CIRIDD. En 2012, deux nouvelles études ont été publiées :

>«La transition, entre théorie et pratique : du transition management aux initiatives e

de transition - résilience. Des réponses aux défis écologiques et sociaux du 21 siècle : la transition»-1 Pour faire face aux défis économiques, écologiques et sociaux du 21e siècle, une transformation profonde des systèmes économiques et sociotechniques semble de plus en plus inévitable. C’est dans le cadre d’une réflexion sur ces transformations radicales que, depuis quelques années, la notion de transition s’est progressivement invitée dans les débats publics. Au moins deux courants de pensée utilisant le terme de transition se sont ainsi développés au cours des années 2000 : l’un né aux Pays-Bas et issu des sciences politiques, qui a donné naissance au transition management ; l’autre apparu dans les pays anglo-saxons, davantage issu de la société civile et des mouvements écologistes, qui a abouti au mouvement des « initiatives de transition ». Ce rapport présente ces deux mouvements à la fois dans leur dimension théorique et conceptuelle, mais aussi dans leur application pratique et leurs propositions de méthode de gestion du changement. Auteurs : Aurélien Boutaud & Philippe Jury (CIRIDD)

1 http://www.millenaire3.com/La-transition-entre-theorie-et-pratique-du-tran.122+M5e6bdcb22ef.0.html

3/24


> « L’écologie

solidarité ? »

: nouveau facteur d’inégalités… ou nouvelle opportunité de 2

Qu'il s'agisse d'accéder à un cadre de vie de qualité, de se prémunir contre certains risques, d'accéder à des ressources naturelles essentielles comme l'eau ou l'énergie, ou encore de participer à la réduction de notre empreinte écologique, les enjeux environnementaux apparaissent de plus en plus comme de nouveaux facteurs d'inégalités potentiels. Qu'en est-il de la réalité ? Qu'entend-on aujourd'hui par inégalités écologiques ou injustice environnementale ? Comment se pose concrètement la question de ces inégalités aussi bien au niveau local que mondial ? Et enfin, de quels outils dispose-t-on aujourd'hui pour lutter contre ces potentielles inégalités et construire une nouvelle forme de solidarité écologique ? À la croisée des enjeux sociaux et écologiques, ce rapport de synthèse essaie d'apporter des éclairages sur un enjeu encore largement ignoré des politiques publiques. Auteurs : Aurélien Boutaud & Philippe Jury (CIRIDD)- Relecture et compléments : Claire Harpet

Perspectives de publication en 2013 En 2013, le CIRIDD poursuit son activité de publication dans le prolongement de ses actions de veille et de prospective pour le Grand Lyon Une nouvelle étude pour la Direction de la Prospective et du Dialogue Public du Grand Lyon a été publiée en avril 2013.

> « Quelle

solidarité au 21e siècle ? Perspectives pour l’État-providence dans une économie sans croissance. » 3 Dans un contexte international marqué par la crise économique et les menaces d’effondrement écologique, les fondements de la solidarité nationale sont de plus en plus couramment remis en cause. D’un côté, c’est en effet au nom de la crise économique que l’on justifie aujourd’hui les coupes budgétaires et le recul de l’Étatprovidence. Un transfert de la solidarité semble s’opérer vers les collectivités locales et, surtout, vers le secteur privé et la société civile. C’est en particulier sous l’intitulé d’ « innovation sociale » que ce mouvement émergent se structure peu à peu dans les pays anglo-saxons. De l’autre côté, c’est cette fois-ci au nom de la crise écologique que l’État-providence commence aujourd’hui à être 2

http://www.millenaire3.com/Inegalites-et-solidarites-ecologiques.122+M5936d0dbf3c.0.html

3

http://www.millenaire3.com/fileadmin/user_upload/syntheses/Rapport-solidarite-demain.pdf

4/24


questionné. Les débats sur la solidarité dans une économie « sans croissance » en sont encore à leurs débuts. Ils n’en demeurent pas moins passionnants… Rédaction : Aurélien Boutaud, recherche documentaire : Philippe Jury & Aurélien Boutaud, relecture et compléments : Claire Harpet

Observatoire de l'impact du coût de l'énergie sur le fonctionnement urbain et sur la dynamique territoriale Au regard du contexte économique et de l’hyperdépendance au coût énergétique, le CIRIDD, dans ses travaux de prospective, a souhaité établir un observatoire de « L'impact du coût de l'énergie sur le fonctionnement urbain et la dynamique territoriale », avec un horizon de prospective fixé à 2030. L'appui de l’Établissement Public d'Aménagement (EPA) de Saint-Étienne a permis au CIRIDD de produire un rapport de contexte en mars 2012. Ce dernier, rassemblant des éléments clés de nature prospective, à l'horizon 2030, a été inscrit volontairement dans un contexte de montée du prix de l'énergie et de baisse de capacités d'intervention de l'état en raison notamment des contraintes financières sur la dette souveraine. Les territoires et les institutions doivent composer avec ces dernières tout en étant invités à développer une autonomie de financement plus grande que dans le passé. Une série de notes traite tour à tour des solutions post-pétrole, du changement d'image d'une ville dans un contexte de mutation économique et de transition écologique ou énergétique, du potentiel de création d'emplois d'une économie créative associée au phénomène de transition, et enfin des approches novatrices d’aménagement urbain développées par l'EPA Saint-Étienne sous contraintes financières et économiques. Contact CIRIDD : Philippe Jury

Travaux sur les circuits courts de l’énergie et restitution de l'état de l'art Piloté par Saint-Étienne Métropole en partenariat avec la Cité du Design et le CIRIDD et mobilisant une équipe pluridisciplinaire composée de designers, d'un urbaniste-géographe, d'un architecte, un état de l’art sur les "Circuits courts de l'énergie / Autonomie énergétique en espace urbain : production, alimentation, usages" a

5/24


été réalisé et présenté au Mixeur dans le cadre de la Biennale Internationale Design 2013, le 26 mars 2013. Cet état de l'art a vocation à servir de socle pour l'émergence de laboratoires d'usages aboutissant à des expérimentations grandeur nature dans la ville de nouveaux produits et services innovants. À la lumière des projets présentés dans cet état de l’art, l’équipe a proposé d’illustrer 11 principes et pré-requis majeurs à la mise en place de circuits courts énergétiques en ville. Contact CIRIDD : Denis Cocconcelli

Travaux et études avec la mission prospective 2030-2050 du Ministère Consultation rétrospective et prospective sur la transition à l’horizon 2030-2050 Dans le cadre du programme de recherche prospective « Transition vers une économie écologique à l’horizon 2030-2050 » mené par la mission prospective du Commissariat Général au Développement Durable, une consultation a été lancée auprès d’experts identifiés par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, d’acteurs du développement durable identifiés par le CIRIDD, et d'internautes sollicités au travers de sites internet et réseaux sociaux spécialisés sur la transition. Au total, 137 experts ont été interrogés entre le 16 juillet et le 9 septembre 2012. Trois points majeurs parmi les nombreux enseignements peuvent être soulignés : •

le rôle accordé aux citoyens comme acteurs majeurs du changement, un processus institutionnel global étant désormais estimé moins probable ;

l'appel à un renouveau du système économique et politique actuel souvent jugé inadapté au regard des enjeux de la transition ;

la conscience de la gravité de la situation écologique, sociale, économique et politique conduisant certains à proposer des solutions radicales.

Le CIRIDD a par ailleurs assuré le secrétariat des ateliers de recherche et des comités de pilotage de ce programme, ainsi que la mise à disposition sur la plateforme Agora21 Transitions 4 d’un espace collaboratif réservé aux chercheurs de ce programme. Contact CIRIDD : Philippe Jury

4

www.agora21.org/transitions/

6/24


STREET : circuits courts de production innovante en collaboration ouverte En 2013 et en 2014, dans le cadre du projet STREET (Sillons de la TRansition Économique et Écologique du Territoire), le CIRIDD développera un nouveau programme sur les éco-activités sous l’angle de l’intelligence économique et de la prospective, en co-animation avec l’ADEL42 et en associant les partenaires du groupe Écoactivités (EDEL, Pôle Eco-conception CCIT de Saint-Étienne Montbrison et la Cité du Design). Le sujet retenu est « Circuits courts de production innovante en collaboration ouverte : manufacturing & procédés en transition face à la raréfaction des ressources minières et énergétiques fossiles ». Historiquement, les circuits de production et de distribution locale de l’énergie ont conditionné les moyens de production. L’innovation des éco-activités peut s’analyser selon les axes suivants : procédés de fabrication, niveaux d’organisation et niveaux de collaboration. A terme, le programme débouchera notamment sur un état de l’art et un repérage des initiatives remarquables et innovantes du territoire, une cartographie, des perspectives de marchés ainsi que le montage d’actions structurantes, etc. Contact CIRIDD : Philippe Jury

7/24


2 – Appui à l'innovation Le CLub d'acteurs de l'Économie de Fonctionnalité (CLEF) Depuis fin 2010, les actions conduites en Rhône-Alpes par le CIRIDD ont mené à la création d'un CLub d'acteurs de l'Économie de Fonctionnalité (CLEF). Animé par le CIRIDD, CLEF 5 est un réseau multiacteurs de partage et d’échange sur le passage progressif à l’économie de fonctionnalité dans une démarche de développement durable. L’économie de fonctionnalité est généralement décrite comme un modèle d'affaires qui consiste à vendre l’usage aux clients plutôt que les biens matériels qui supportent cet usage. CLEF se donne pour rôle d'accompagner les acteurs économiques, principalement des PME membres d'un réseau d'entreprises (ou cluster, etc), vers ce modèle en Rhône-Alpes. Le dispositif mis en œuvre s’adresse aussi aux associations ou coopératives inscrites dans l'économie sociale et solidaire. Le club bénéficie également d'une ruche collaborative spécifique sur la plateforme Agora21 Transitions6, animée par le CIRIDD, qui recense l'ensemble des comptes-rendus des travaux réalisés par le CLEF.

> Les outils du CLEF Dans le cadre des travaux du CLEF, le CIRIDD a développé des outils pour caractériser les exemples d’économie de fonctionnalité. En permettant aux dirigeants d’entreprise de mieux comprendre ce modèle, ces outils méthodologiques s’inscrivent dans une perspective d’accompagnement des PME et de compréhension des processus de changement à l'instar des fiches exemples réalisées (Michelin Fleet Solutions, Citélib, GAX, Fourage CTI, AMAP) En s'inscrivant résolument dans un ancrage territorial et le renforcement d'une économie de proximité, les travaux du CLEF ont mis en évidence six critères essentiels pour réussir une transition énergétique et écologique vers le modèle idéal d’économie de fonctionnalité (de A à F sur le schéma page suivante). L'évaluation de chaque dimension se fait selon 5 degrés (de 1 à 5). Un modèle « idéal » remplirait complètement la surface de la rosace (en vert), alors qu’une offre marchande en obsolescence programmée, délocalisée et non durable se réduit à un point (en rouge). 5

Présentation en ligne du Club CLEF sur la plateforme Agora 21 Transitions http://www.agora21.org/transitions/community/pg/groups/2901/clef-club-dacteurs-economie-de-fonctionnalite/

6

http://www.agora21.org/transitions/

8/24


Les six critères essentiels de l'économie de fonctionnalité :  A - Vers un usage en coproduction : vendre à long terme l’usage aux clients plutôt que le(s) bien(s) matériel(s) qui supporte(nt) cet usage..  B - Vers un contrat d'usage pérenne : conserver la propriété du produit support tout en créant une valeur d’usage la plus élevée possible pendant le plus longtemps possible .  C - Vers une offre de service plus intégrée : créer une valeur ajoutée de service la plus élevée possible tout en consommant le moins de ressources matérielles et d’énergie possible .  D - Vers un développement durable : s'inscrire dans une démarche de développement durable.  E - Vers une fonction complète : créer une valeur partagée afin de répondre progressivement à une fonction la plus complète possible pour les usagers.  F - Vers des emplois de proximité : s'inscrire dans une économie de proximité .

Sur la base de ces six critères, le CLEF développera en 2013 une méthode de pré-diagnostic, prête à l’expérimentation avec des dirigeants.

> CLEF étudie la notion de « service durable » avec ViaMéca Le pôle de compétitivité mécanique ViaMéca prend en compte dans sa stratégie depuis 2009 la notion de « service durable » dans la labellisation de ses projets. Depuis, ce concept s'est enrichi et précisé. Avec l'appui du Conseil Général de la Loire, le CIRIDD a analysé 85 projets de R&D labellisés par ViaMéca et a identifié de nouveaux projets « suite » à faire émerger. Enfin, il a proposé à la gouvernance du pôle des actions prioritaires « service durable » pour la feuille de route 2012-2014. Le passage de la vente de biens à la vente de services durables était au coeur du séminaire organisé en partenariat avec ViaMéca le 30 octobre 2012. Cet évènement a réuni 70 acteurs des champs économique, industriel, de l’expertise et de la recherche ou des collectivités. Les publications issues de cette journée sont téléchargeables depuis la plateforme Agora21 Transitions (sous réserve d'une inscription en ligne gratuite)7.

> Le CLEF ... au delà de Rhône-Alpes Le CIRIDD a participé à la création d'un réseau national des initiatives territoriales en économie de fonctionnalité incluant notamment le laboratoire Atemis, l'Institut INSPIRE et le Centre ressource du développement durable (CERDD) en Nord-Pas-de-Calais. 8 Il participe aussi au groupe de travail et au comité de pilotage du projet "Perspectives d'Innovations Sectorielles pour une Transition vers une 7 http://www.agora21.org/transitions/community/pg/pages/view/14024/

8

http://www.agora21.org/transitions/community/pg/groups/7837/reseau-des-clubs-et-initiatives-territoriales-en-economie-defonctionnalite/

9/24


Économie de Services et de Fonctionnalité" (PIST-ESF)9 piloté par l'Institut INSPIRE en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les partenaires de CLEF : Atemis (Université Paris Diderot), CCI du Puy de Dôme, CERDD Nord pas de Calais, CETIM, Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur, Desgranges Outils coupants, France Clusters, HEF, Institut des sciences sociales du travail (Université Paris I), Institut Fayol – ENSM-SE, Institut INSPIRE, MACEO, SEFIOR, ViaMéca. Contact CIRIDD : Philippe Jury

Expérimentation : « ReliEF » en Rhône-Alpes Le CIRIDD porte le projet « ReliEF» (« Rhône-Alpes : Expérimenter L’Innovation par l’Économie de Fonctionnalité ») en partenariat avec l'institut INSPIRE. Soutenue financièrement par la région Rhône-Alpes, cette action pilote vise à accompagner cinq PME de RhôneAlpes vers l’économie de fonctionnalité. À terme, chaque entreprise participante sera en mesure de basculer toute ou partie de son activité vers l’économie de fonctionnalité. La méthodologie et les outils développés par chaque partenaire seront mobilisés auprès des entreprises durant une phase d'accompagnement de cinq mois en intégrant de fréquentes phases d'évaluation et d'ajustement. Les résultats et enseignements feront l'objet de publications et seront présentés au cours d'un événement de restitution. Le rapport établi par le CIRIDD précisera les améliorations apportées aux outils méthodologiques ainsi que le contenu et le format que pourrait prendre une action collective régionale de plus grande envergure dans la continuité de cette action expérimentale. Contact CIRIDD : Philippe Jury

9

http://www.agora21.org/transitions/community/pg/groups/6157/perspectives-dinnovations-sectorielles-pour-une-transition-versune-economie-de-services-et-de-fonctionnalite-pistesf/

10/24


Verdissement de l'économie : nouveaux emplois et gestion prévisionnelle des compétences dans l'écoconstruction (Loire) L’écoconstruction est au cœur d’un ensemble d’enjeux environnementaux, économiques, sociaux et de territoires. Ces mutations de visions et de pratiques présentent des opportunités pour les entreprises qui s’engagent sur la chaîne de valeur : prescription, maîtrise d’œuvre, gisement et valorisation d’écomatériaux (bois, chanvre, terre, pierre et autres…), mise en marché, rénovation et métiers de la construction. Cette réflexion collective associe les acteurs du bâtiment et leurs parties prenantes, dans un programme expérimental de repérage de l’impact du verdissement, des perspectives de nouvelles activités et d’emplois et des besoins en compétences.

Les grandes étapes du projet Suite à l'étude conduite par le CIRIDD en 2011 «Impact de la croissance verte sur les compétences et les métiers dans la ZTEF Loire-Sud », l'action collective programmée pour 2012-2013 consiste, dans un premier temps, à mettre à disposition des acteurs du groupe de travail une plateforme d’échanges Web 2.010 qui intègre un fonds documentaire enrichi en collaboration avec le laboratoire Epice (Institut Fayol, École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne). L'espace collaboratif compte 50 membres inscrits et plus d'une soixantaine de documents, une base d'exemples, de cas concrets, d'initiatives techniques, de pratiques et d'usages, etc. La sensibilisation et l'engagement des acteurs dans l’action se sont concrétisés par un accord de partenariat entre la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) Loire et le CIRIDD au regard des activités de l’écoconstruction et des enjeux de la rénovation des bâtiments. La démarche de GPEC durable et la phase de capitalisation proposent de repérer l’impact du verdissement de l’économie sur les compétences et les emplois dans un ensemble d’activités clés de la Loire. Les entreprises de la Loire engagées dans le programme bénéficient d’un diagnostic individuel de GPEC, d’un accompagnement personnalisé et de la dynamique de réseau initiée lors des ateliers collectifs.

10 http://www.agora21.org/transitions/community/pg/groups/5088/

11/24


Un cycle d'ateliers pour réunir les acteurs De mars à juin 2013, un cycle d'ateliers d'échanges est proposé avec comme fil rouge «Verdissement des activités, quelle évolution des métiers et des compétences dans l’organisation ?». Ces rencontres mensuelles, organisées par le CIRIDD et la CAPEB , avec le soutien du Conseil Général de la Loire et de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi UT 42, portent sur les thèmes suivants : •

Innovation produits, marchés, modes constructifs : impacts sur les compétences ;

Les écomatériaux en circuits courts : perspectives d’activités dans la Loire ;

Le verdissement des activités du bâtiment, enjeux de la coopération inter et intraentreprises.

Un séminaire de clôture marquera l'aboutissement de ces rencontres et sera suivi de la phase de capitalisation du projet.

Artisans et entreprises engagés dans le diagnostic de GPEC : Un collectif d'architectes La Ruche (ATELIERS 3A, AACS, Atelier Chouette, Murs-Murs), Menuiserie BLANC, SOPREBA, Lignatech, Cellux, Louison. Contact CIRIDD :Denis Cocconcelli

Responsabilité sociétale des professionnels de la santé et de l'action sociale dans la Loire Dans le cadre de ce projet initié en 2011 et soutenu par le Conseil Général de la Loire, le CIRIDD a voulu rassembler et accompagner les professionnels de la santé et de l'action sociale dans la Loire, afin de renforcer leurs connaissances et pratiques en matière de responsabilité sociétale. Liés symboliquement au travers du parcours de santé de l'usager, fil rouge de ce projet, ces différents acteurs se doivent d'anticiper les évolutions sociétales contraintes par des enjeux économiques, environnementaux et démographiques croissants. Ce projet portait une vocation expérimentale et démonstrative. Les problématiques identifiées lors de la phase de préfiguration du projet ont été analysées et précisées à l'aide de la norme ISO 26000. Un séminaire de démarrage début 2012 a permis de définir avec les participants les axes thématiques majeurs de l'action : •

Transparence et loyauté des pratiques : la politique d'achats responsables dans une économie de proximité

La conciliation du bien-être du professionnel et de l'usager dans une relation d'interdépendance

Les interactions entre santé et environnement

12/24


Le management participatif en tant qu'outil d'efficacité

La contribution des acteurs au développement du territoire

Temps à la fois d'apprentissage auprès d'un expert et d'échanges dans une logique de partage et de mise en synergie, ces ateliers entendent être pour les participants le point de départ de plans d'action concrets afin de traduire progressivement leur engagement dans leur stratégie et leurs pratiques. Plus d'une vingtaine de structures ont pris part au programme et ainsi contribué à la réalisation de différents outils : une cartographie du métier du professionnel de la santé et du secteur médicosocial, le « Dikodémo » (une production collective recensant des mots qui font sens pour les participants à travers des notions essentielles) et des « fiches expérience » individuelles. En parallèle des ateliers, un groupe dédié a été créé sur la plateforme Agora 21 ISO 26000 donnant aux membres accès à différents documents ressources et fonctionnalités d'échange. A l'issue de ces rencontres, un accompagnement à long-terme, collectif et individuel a été envisagé afin de consolider la durabilité de ces changements et amener les dirigeants vers une vision plus positive.

Les organisations engagées dans l'action : A côté, ADYFOR – ADMR, AG2R La Mondiale, AIMV, C5S Galley Philippe, CARSAT, CH Saint Pierre de Bœuf, CH du Pays de Gier, CHU Saint-Étienne, EHPAD « Les Bleuets du Pilat », EHPAD « Marcel Sicre », EHPAD Accueil aux Pers. Âgées de Rive de Gier, EHPAD La Pacaudière – Fondation Grimaud, Hôpital local de Saint Galmier, Hospices Civils de Lyon, Miroglio Evelyne, IREIS de la Loire, MRL EHPAD St Just St Rambert, Mutualité Française Loire, Mang-Joubert Lara, Résidence Marie Romier, Résidence Mutualiste Valbenoite, ADSEA Sauvegarde 42.

Contact CIRIDD : Lucile Dumas

Label Entreprise Numérique Responsable Le réseau national des clusters numériques, France IT, a créé le label "Entreprise Numérique Responsable" (ENR). Il permet de distinguer et valoriser une entreprise numérique exemplaire, qui intègre volontairement des préoccupations éthiques, sociales et environnementales dans ses activités commerciales et dans ses relations avec toutes ses parties prenantes. Afin de garantir l'intégrité de la labellisation, France IT a sollicité le CIRIDD pour procéder à l'évaluation des

13/24


entreprises candidates au label ENR. Le CIRIDD a procédé à l'étude des candidatures d'une quinzaine d'entreprises souhaitant obtenir ou renouveler le label ENR. Ce travail de diagnostic a ensuite mené à la formulation de recommandations auprès de France IT, qui a assuré la présentation des travaux du CIRIDD au CATLAB (Comité d’attribution du Label ENR). Contact CIRIDD : Lucile Dumas

Les « ateliers de la Transition » au service du Grand projet Rhône-Alpes (GPRA) Le CIRIDD sera associé au « GPRA Rhône Médian », un projet structurant d'aménagement durable d'un territoire à fort potentiel entre Vienne et Valence, sur la période 2013-2018. Au cœur des enjeux se trouve la zone industrielle et portuaire (ZIP) de Salaise-Sablons et ses 170 hectares de friches à valoriser. L'ambition est de faire de cette dernière une vitrine industrielle du 21e siècle, génératrice de nouvelles activités tout en intégrant les principes de l'écologie industrielle et du report modal pour le transport des marchandises (notamment vers les voies ferroviaires et fluviales). Ce projet prévoit la mise en place d'une gouvernance économique partenariale et le développement d'une véritable intelligence de territoire pour que ce dernier puisse se projeter dans l'avenir dans une logique de prospective. L'adhésion et l'implication progressive de l'ensemble des acteurs locaux (acteurs économiques, collectivités, habitants…) sont nécessaires pour la bonne réussite du projet. Dans cette optique, des « ateliers de la Transition » seront organisés. L'objectif est de mobiliser l'ensemble des acteurs en vue d'une concertation durable, mettre en dynamique et en synergie ces derniers et développer auprès d'eux une approche systémique et transversale du projet. Par ailleurs, cette action pourrait également être conduite sur la Bassin Franco Val de Genevois, en partenariat avec la Mission Ingénierie et Prospective Rhône-Alpes (MIPRA). Contact CIRIDD : Denis Cocconcelli

14/24


Appui aux actions de développement durable de l'agglomération stéphanoise > Dynamique d'échanges en territoire stéphanois Cette action, conduite en 2012 par le CIRIDD en collaboration avec le laboratoire TemiS (Territoire, Mutations et Innovations Sociales), s'inscrit dans la continuité de la première phase du projet qui avait permis l'identification de 120 acteurs engagés dans une démarche de développement durable sur l’agglomération stéphanoise11. Le CIRIDD a ainsi engagé la seconde phase de l'action, avec le soutien de Saint-Étienne Métropole et de la Région Rhône-Alpes. L'objectif était de faire fructifier les résultats de la première initiative afin d'insuffler une dynamique de réseau pour favoriser l'émergence de partenariats entre les acteurs, dans une logique de renforcement de capacités de ces derniers. Concrètement, d'avril à juillet 2012, les participants de l'opération collective ont été réunis lors de dix ateliers sur les thèmes suivants : « Comment acquiert-on une vision transversale de son activité » (se situer dans un territoire, et un écosystème d'activités interactives) ? et « Comment s'organiser pour être en capacité de collaborer ? »12.

Les organisations ayant participé aux rencontres : CFPPA de Montravel, Agence d'architecture Archipente, AMAP et Jardins partagés de Crêt de Roch, Ardab, Association Consommer Autrement, Association RéColTer, CCSTI La Rotonde, CETIM, Dalkia, DDT de la Loire, Saint-Étienne Métropole, Elior, Jardin de Valleriane, Kaleido'Scop, La NEF, Le Restau Vert, Les Jardins d'Oasis - Oasure, LIPROCO, Université Jean Monnet, Pôle agroalimentaire de la Loire, Alliance Paysans-Ecologistes-Consom’acteurs Rhône-Alpes, SCIC Les Artisons, Laboratoire TemiS, Syndicat mixte Rhône Pluriel, CGT Loire, CFDT Loire, Mife Loire Sud.

> Engagement pour le Plan Climat de Saint-Étienne Métropole En 2013, le CIRIDD accompagnera une dizaine de signataires de la charte du Plan Climat Énergie Territorial (PCET)13 de Saint Étienne Métropole . Cette action s'appuiera sur la connaissance du CIRIDD des acteurs engagés dans la démarche « Dynamique d'échanges en territoire stéphanois ». Il s’agira de rédiger des fiches présentant les structures et les actions mises en œuvre. Cette action contribuera à l’animation des réseaux d’acteurs du développement durable et à la montée en compétences des organisations. Ainsi, l'engagement du CIRIDD aux côtés de l'agglomé11 Description de la phase 1 du projet à consulter sur http://www.agora21.org/ddsaintetienne 12 http://www.agora21.org/transitions/community/pg/groups/5206/dynamiques-dchanges-et-rseau-dacteursde-lagglomeration-stephanoise-autour-des-pratiques-de-developpement-durable/ 13 http://www.tousacteursduclimat.fr

15/24


ration consistera à créer une dynamique de territoire PCET, proposer un suivi quantitatif et qualitatif des actions des signataires, valoriser les acteurs, faire connaître les bonnes pratiques et élargir le ré seau de signataires. Contact CIRIDD : Denis Cocconcelli

3- Activités à l'international Construction 21 : le portail européen des professionnels de la construction durable Initialement envisagé par l'Institut français pour la performance énergétique des bâtiments (IFPEB) et le CIRIDD comme un portail d'information en français sur le thème de la construction durable, le projet Construction 2114 a pris une dimension européenne en 2012. En effet, le lancement officiel de la version française fin mars à l'occasion de la signature d'un contrat de partenariat entre l'IFPEB et France Green Building Council a été suivi par le développement et la mise en ligne de cinq autres plateformes nationales (Allemagne, Italie, Roumanie, Lituanie, Espagne). Véritable communauté collaborative multispécialiste et multilingue, Construction 21 met en réseau les professionnels de la construction durable à l'échelle européenne. En 2013, Construction 21 représente 7 500 membres inscrits et propose plus de 450 études de cas.

La plateforme permet un accès gratuit à des informations qualifiées et orientées sur tous les sujets du secteur du bâtiment durable. L'objectif est ainsi de proposer un espace d'intelligence collective catalyseur qui doit permettre aux acteurs d'innover plus rapidement et ensemble afin d'accélérer la transition vers une économie verte du bâtiment.

14 http://www.construction21.eu/

16/24


Perspectives 2013 Les partenaires fondateurs du projet ont créé l'association Construction 21 International AISBL le 23 avril 2013 à Bruxelles afin d'assurer l'animation et le développement de la plateforme. 2013 marquera également l'essor du projet avec le développement d'une plateforme belge par le CIRIDD. De nouveaux modules viendront également s'ajouter à l'offre de services actuelle.

Les partenaires du projet : Construction 21 International AISBL, Commission européenne, EACI Intelligent Energy Group, Construction 21 France, ESCI Espagne, IFPEB, PE international et DGNB Allemagne, ROGBC Roumanie, UCV et ANCE Italie, VGTU Lituanie. Contact CIRIDD : Vincent Gilfaut

Médiaterre : l'information internationale du développement durable en français En 2012, le CIRIDD a continué ses missions de veille et de publication sur des thématiques clés pour animer les portails Médiaterre15 qu'il coordonne. Une partie conséquente de ces activités a consisté à effectuer une veille sur les préparatifs et le déroulement de la Conférence de Rio.

15 http://www.mediaterre.org

17/24


En parallèle, le CIRIDD a assuré la mise en œuvre de nouveaux développements informatiques au bénéfice des 9 500 membres inscrits dont un module d'évaluation qualitative et quantitative des dépêches. Les résultats statistiques 2012 ont été satisfaisants avec plus de 7 000 dépêches publiées sur l'ensemble des 28 portails et deux millions de pages lues chaque mois. Sur le plan de la communication éditoriale, le CIRIDD a publié une brochure de nature promotionnelle ciblant de potentiels mécènes et bailleurs de fonds. Celle-ci exposait notamment les profils types et attentes du lectorat de Médiaterre sur la base de l'enquête « Médiaterre et vous » conduite du 6 décembre 2011 au 2 février 2012. Le comité de pilotage de Médiaterre s'est réuni en visioconférence le 15 novembre 2012. Cette réunion a permis, à l'ensemble des partenaires, de dresser un bilan positif des actions engagées au cours des trois dernières années. La réflexion sur l'avenir du système d'information a débouché sur l'amélioration des contenus publiés, le renforcement des partenariats financiers (modèle économique) et la mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités. Celles-ci ont abouti à la mise en ligne d'une nouvelle version début 2013.

Perspectives 2013 La nouvelle version de Médiaterre mise en ligne en février 2013 présente une interface graphique totalement repensée et un enrichissement des services proposés aux membres (nouvelle page personnelle, messagerie, annuaire des membres, cartographie des centres d'intérêt, etc). Plus intuitif également : le partage de l'information sur les principaux réseaux sociaux. Les objectifs recherchés sont notamment d'optimiser l'expérience-utilisateur et de renforcer le positionnement de Médiaterre comme une communauté d'acteurs francophones au service de l'information du développement durable. Le modèle économique de Médiaterre s'ouvre en 2013 à la publicité en ligne à travers la contractualisation avec une régie publicitaire. Les mécènes et donateurs potentiels peuvent désormais soutenir Médiaterre en effectuant des dons en ligne sécurisés.

Les organisations partenaires de Médiaterre, membres du Comité de Pilotage : Institut de la Francophonie pour le Développement Durable IFDD- OIF (Canada-Québec), Direction de la Francophonie Numérique – OIF (France), Direction de la Jeunesse - OIF, École des Mines de Saint-Étienne, ARMINES (France), Joëlle Palmieri (France), Association pour la promotion du droit international (France), Faculté de Foresterie - Université de Moncton (Canada-NouveauBrunswick), RIDDAC (Cameroun), ENDA (Sénégal), Groupe MEDIALTERNATIF(Haïti), Comité Syndical Francophone de l'Éducation et de la Formation (Burkina-Faso), Centre international Unisféra (Canada-Québec), Gaïa Presse (Canada-Québec). Contact CIRIDD : Vincent Jay

18/24


Le Forum francophone préparatoire à Rio+20 Organisé les 8 et 9 février 2012, par l’Organisation Internationale de la Francophonie en partenariat avec la Ville de Lyon, ce Forum visait à enrichir la réflexion et la contribution spécifique de la communauté francophone sur les thèmes inscrits à l’agenda de Rio+20. Cet événement a notamment débouché sur l'Appel des participants du Forum 16 ainsi qu'une série d'amendements au document cadre des Nations Unies en vue de Rio+20. Cette action a été une vitrine des compétences du CIRIDD en matière de mise en œuvre événementielle et de méthodologie d'action, montrant ainsi l'expertise et la polyvalence dont la structure fait preuve sur ces sujets. Les plateformes Web Médiaterre et Agora 21 17 ont été fortement mises à contribution pour l’événement, en amont du Forum, pour la mobilisation des participants, lors de l'évènement par la retransmission en direct des différentes interventions et lors de la publication des documents issus du Forum.

Le Forum en chiffres Un événement d'ampleur internationale durant cinq jours (trois jours d'ateliers et conférences préparatoires et deux jours de Forum, 5-9 février 2012), organisé à Lyon (Hôtel de Ville et Opéra) et Saint-Étienne (École des Mines, Chambre de Commerce, etc) •

50 intervenants et personnalités d'envergure internationale (Secrétaire général de l'OIF, deux chefs d'état, deux ministres, Gérard Collomb, Brice Lalonde, Jean-Pierre Raffarin, etc)

563 participants pour plus de 700 demandes d'inscription reçues

350 membres inscrits sur la plateforme Web du Forum (Agora21.org) et 6500 visiteurs durant les 5 jours du Forum,

23 ateliers, forum et tables rondes conduits en parallèle,

20 heures de retransmission vidéo, 700 consultations des directs les 8 et 9 février.

16 http://bit.ly/appel_de_lyon 17 http://www.agora21.org/international/

19/24


Une plateforme collaborative pour l'innovation en Francophonie A compter de 2013, le CIRIDD est partenaire d'une nouvelle initiative visant le développement d'une plateforme destinée à mettre à la disposition de la communauté francophone des ressources, en français, sur les bonnes pratiques en matière d’innovation. Le CIRIDD a proposé une solution technologique et une méthodologie de mise en œuvre en adéquation avec l’expression des besoins du projet et en conformité avec la « Stratégie numérique de l’Organisation Internationale de la Francophone (OIF) horizon 2020 » adoptée par les chefs d’État et de gouvernement lors du Sommet de Kinshasa en septembre 2012. Ce projet s'articule dans un premier temps autour de quatre axes stratégiques et thématiques : agroalimentaire, numérique - économie du savoir, économie verte et économie de la culture. Il ambitionne de s'étendre par la suite à d'autres secteurs afin de positionner cette plateforme comme un véritable réseau multisectoriel et intégré pour l’innovation dans l'espace francophone en vue du Sommet de la Francophonie, fin 2014. Le suivi du projet sera tout d'abord assuré par un comité de pilotage réunissant des représentants de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de l’Organisation Internationale de la Francophonie et de l'Agence universitaire de la Francophonie, ainsi que des chefs de file de chaque secteur et des organisations partenaires à l'origine du projet comme le CIRIDD et l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne. L'identification et la mobilisation des acteurs pourra donner lieu à la mise en place d’un appel à manifestation d’intérêt permettant aux acteurs de l’innovation intéressés de signaler leur existence à l’aide d’un formulaire autodéclaratif, facilitant ainsi le repérage et la qualification des acteurs. Concrètement, ce nouveau système d'information, mobilisateur et créateur de synergies, donnera accès aussi bien à des fonds documentaires (cartographie d'acteurs, études de cas, références théoriques et pratiques...) qu'à des fonctionnalités sociales et collaboratives dans une logique d'échange et de partage (annuaire, calendrier partagé, forum, fichiers, messages...). L’initiative s’appuiera en priorité sur des centres - ressources ou organisations actives pour animer chacun des espaces de travail dédiés aux différents secteurs stratégiques identifiés. Un Forum sur l'innovation en Francophonie sera ensuite organisé en 2014 afin de pérenniser le réseau existant et l'étendre à d'autres thématiques, dans la perspective du Sommet de la Francophonie. Contact CIRIDD : Vincent Jay

20/24


3 – Budget de l'association

4 – L'association en 2012 L'équipe

21/24


Les membres du Bureau

Ils ont aussi participé aux projets du CIRIDD AFNOR | ALEC 42 | ANACT | ARADEL | ARAVIS | ARDI | Armines | Autom'Elec | Caisse d'épargne Loire Drôme Ardèche | CAPEB Loire | CARSAT Rhône-Alpes | Carbone 4 | CCIT du Roannais | CCIT Saint-Étienne Montbrison | Chambre des métiers et de l'artisanat de la Loire | CieNum | Cité du Design | Collectif DESIGNERS + | Conseil Général de la Loire | Construction 21 AISBL | Direction de la Francophonie Numérique | Direccte Rhône-Alpes | Ecole des Mines de Saint-Etienne | EDEL | ENISE | EPA Saint-Étienne | Epures | ESC Saint-Étienne | Faculté Catholique de Lyon | France IT | Grand Lyon | Grand Roanne Agglomération | IAE de Lyon | Institut de la Francophonie pour le développement durable | Institut Fayol - ENSM-SE | Interforêt Bois 42 | Logistique 42 | Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole| Mission Prospective du Commissariat Général au Développement Durable | Numélink | NumériParc | Organisation Internationale de la Francophonie | PNR Pilat | Pôle Agroalimentaire Loire | Pôle éco-conception | Région Rhône-Alpes | Réseau Millénaire 3 | REZAMES | Saint-Étienne Métropole | SIEL | Télécentre Zenn'IT | Laboratoire TémiS | The Product-Life Institute | Université Jean-Monnet | Université Lyon I | Université Lyon III | UIMM | Zoomacom.

22/24


23/24


24/24


Rapport d'activité 2012 du CIRIDD