Issuu on Google+

Le saviezvous ?

Prendre en compte l’environnement biologique

Agroécologie .

.

Le Cirad a trouvé le traitement de lutte biologique contre le ver blanc

Le Cirad a adapté à la Réunion des techniques d’agroécologie

2 millions

75 % de pertes de

d’euros de préjudice économique causé par le ver blanc en 1989-1990 à la Réunion

© J.-P. Deguine / Cirad

© R. Fauconnier / Cirad

Lutte

production occasionnées par les mouches des légumes à la Réunion. Avec la méthode Gamour, ces pertes sont réduites à 25 % dans le pire des cas

>> Ce sont des chercheurs du Cirad et de l’Inra qui ont trouvé

>> Des techniques d’agroécologie adaptées à la Réunion par le Cirad

à Madagascar le Beauveria qui s’attaque au ver blanc. Ce champignon parasitant le ver blanc a permis d’en réguler les attaques sur la canne à sucre dans les années 90. La filière canne était alors extrêmement menacée.

ont permis de supprimer l’usage d’insecticides sur les cucurbitacées (courgettes, chouchou, melon, …). Aujourd’hui, des essais visent le même résultat sur la mangue. Une solution équivalente est également développée contre le foreur des tiges de la canne à sucre.

Partenaires > FDGDON, Betel Réunion

+ d’info

75 %

des aliments frais consommés à la Réunion sont produits localement

Partenaires > Chambre d’agriculture, FDGDON, AROP-FL, lycées agricoles

http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/livret_ver_blanc

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/mangue_sans_insecticide http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/push_pull_foreur

des déchets organiques

.

Le Cirad a caractérisé les déchets organiques et leurs produits transformés, ainsi que la capacité des sols de la Réunion à les recycler

15 grands types de sols ont été dénombrés par

de l’exploitation

.

La modélisation du fonctionnement de l’exploitation animale permet aujourd’hui aux éleveurs d’augmenter leurs revenus, tout en limitant leur impact environnemental

© Cirad / Google map

le Cirad sur l’île de la Réunion, alors qu’il n’en existe qu’une trentaine sur la planète

Modélisation

© V. Van de Kerchove / Chambre d’agriculture de la Réunion

Valorisation

>> Les sols volcaniques réunionnais présentent des propriétés physico-chimiques atypiques : fortes teneurs en matières organiques, complexes organo-minéraux originaux, éléments traces métalliques, capacité de rétention des anions,... Le Cirad a montré, à travers une carte de la vulnérabilité de la nappe phréatique aux pollutions transitant par le sol, que certains territoires sont beaucoup plus sensibles que d’autres au risque de transfert des nitrates. Les chercheurs ont également mis en évidence le caractère peu mobile et peu biodisponible des éléments traces métalliques, naturellement présents dans les sols de la Réunion. Ces travaux offrent la possibilité de solliciter une dérogation pour l’épandage de boues de station d’épuration à la Réunion. De plus, un bilan des matières organiques, issues des activités d’élevage et d’assainissement urbain, produites dans chaque commune de l’île, a été dressé et mis en parallèle avec les besoins des cultures en azote. Partenaires > DAAF, FRCA, Tereos, Chambre d’agriculture, Crête d’Or Entreprise, Cinor, TCO, Veolia

>> Les éleveurs peuvent limiter l’impact de leur élevage

1962 > 2012

ans ans

sur l’environnement, en maintenant voire augmentant leur revenu ! Les solutions, mises en évidence dans les élevages laitiers à la Réunion, à travers une modélisation de l’exploitation, sont liées à leurs performances techniques : valoriser les ressources fourragères locales (fourrages verts, paille de canne) et les matières organiques produites sur l’exploitation (fumiers) comme fertilisant de prairies ou de cultures, adapter la quantité d’aliments concentrés distribués au niveau de la production laitière, améliorer les performances zootechniques (production, reproduction), etc. Partenaires > FRCA, ARP, SicaLait

+ d’info

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/risques_nitrates

http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/exploitation_laitiere

http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/eaux_epurees_et_irrigation

Ce document a été imaginé et conçu par la direction régionale Réunion-Mayotte du Cirad, à l’occasion des 7èmes Rencontres de Qualitropic, le 6 décembre 2012.

MINISTÈRE DES

AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES

Rédaction : Sophie Della Mussia. Illustrations : Delphine Guard. Graphisme : Patricia Doucet. Photos de couverture, de g. à d. : © Cirad (S. Della Mussia / P. Cao Van / M. Lechaudel / J. Joas) Impression : Graphica. © Cirad, novembre 2012.

de recherche agronomique

à la Réunion


Valoriser les ressources locales et proposer de nouveaux produits

1962 > 2012

ans

Améliorer la productivité Génétique . Le Cirad a établi la carte génétique

de recherche agronomique

la plus dense au monde sur une variété réunionnaise

à la Réunion

Fruits . Le Cirad est à l’origine de l’introduction

© M. Lechaudel / Cirad

50 000 tonnes de fruits sont produits chaque année aujourd’hui à la Réunion

>> La carte génétique de la canne à sucre, actuellement la plus dense au monde, a été établie par le Cirad sur la variété réunionnaise R570. Grâce à cette carte, le Cirad a été le premier à repérer un gène de résistance à la rouille. Ses chercheurs ont mis au point un test de détection qui permet d’identifier les variétés qui portent ce gène. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de développement d’outils moléculaires, permettant d’exploiter la diversité naturelle de la canne à sucre pour identifier les parents des futures variétés.

d’une multitude de variétés de fruits et de la conception d’itinéraires techniques adaptés >> Diverses variétés de mangues, dont la mangue Américaine ou Cogshall, d’agrumes, ont été introduites à la Réunion par le Cirad, ainsi que la variété de fruit de la passion Galéa, l’ananas Flhoran 41,… Des itinéraires techniques adaptés ont été mis au point en partenariat avec la filière fruitière. Les plants d’agrumes vendus par deux pépiniéristes de l’île sont aujourd’hui certifiés conformes et indemnes de maladies (norme CAC).

Les 15 projets Cirad labellisés 2006 . INVICOL 974 Valorisation des biomasses / litières d’élevage

Partenaire > eRcane

64 fois

2007 . ROSE BOURBON

la taille du génome de la plante modèle Arabidopsis et trois fois la taille du génome humain, c’est ce que représente le génome de la canne à sucre (ce qui complique considérablement les travaux d’amélioration génétique de cette plante)

Partenaires > Chambre d’agriculture, Armeflhor, AROP-FL

Reconquête du marché local de l’oignon : innovation / produit et organisation de la production © S. Della Mussia / Cirad

Légumes . Le Cirad a appuyé la naissance d’une

Variétés . Le Cirad a sélectionné les maïs CIRAD 412

filière semences et plants maraîchers à la Réunion

et CIRAD 413 résistants au Maize Streak Virus (MSV)

>> Semences d’aubergine, piment ; plants de tomate, salade, chou,…

>> Ces variétés ont été obtenues après différents cycles de sélection,

répondent aujourd’hui à la norme qualité CE. Des variétés d’ail sont assainies par culture in vitro, tandis que de nouvelles variétés d’oignon sont sélectionnées. En parallèle, des aulx et légumes lontan sont conservés, pour leur diversité génétique, au sein de collections de ressources biologiques, en vue de programmes d’amélioration variétale.

dont un croisement avec une population de maïs « réunionnaise » résistante au MSV. Utilisé aussi bien en alimentation humaine qu’animale, ces variétés ont été diffusées dans l’océan Indien et dans certains pays d’Afrique, où le maïs constitue une des cultures vivrières de base. Aujourd’hui, des actions de coopération se mettent en place en vue d’apporter un appui technique renforcé à la production de maïs à Madagascar, non seulement à des fins de sécurité alimentaire, mais également dans l’objectif d’exportations sur la Réunion.

Partenaires > Flhorys, Armeflhor, AROP-FL

40 millions de plants maraîchers « norme Qualité CE » sont produits chaque année aujourd’hui à la Réunion

4 tonnes/ha,c’est le potentiel de rendement des variétés

© J. Dintinger / Cirad

CIRAD 412 et CIRAD 413, adaptées à la culture traditionnelle ou peu intensive

© M. Roux-Cuvelier / Cirad

Café . Le Cirad a mis sur pied la filière café Bourbon pointu

Alimentation

>> La filière « café Bourbon pointu » est née d’une expérimentation

à améliorer la qualité des fourrages et de l’alimentation destinés aux bovins

65 producteurs

cultivent le café Bourbon pointu aujourd’hui à la Réunion © R. Carayol / Région Réunion

Vanille . Le Cirad a mis en place la plus importante

collection de vanilliers du monde à l’île de la Réunion et a contribué à relancer la filière vanille

12 000 hectares de surface de prairies

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/recherche_ en_partenariat/outils_collectifs_de_ recherche/centre_de_ressources_ biologiques_vatel

Partenaire > Provanille

et 20 millions de litres de lait sont produits chaque année aujourd’hui à la Réunion

Mécanisation de la récolte de la canne sur terrains difficiles / mise au point d’une nouvelle machine à couper la canne 2007 . RUN INNOVATION Le « Bambou assainissement » au service du développement durable dans les régions tropicales 2008 . DELICAS Plateforme génomique et informatique d’assistance à la sélection variétale de la canne à sucre 2008 . NUTRIVOL Mise au point de nouveaux produits 2008 . LIPIVOL Mise au point de nouveaux produits

2010 . GIROVAR Gestion intégrée des résidus organiques par la valorisation agronomique à La Réunion 2010 . BIOPHYTO Production durable de mangues sans insecticides à La Réunion.

Diagnostic

précoce de maladies

. Le Cirad

a mis au point un test de diagnostic de la bactériose de l’anthurium, permettant de prévenir l’apparition de la maladie >> A la fin des années 90, la filière anthurium a été décimée par la bactériose, entrée à la Réunion via des plants en provenance des Pays-Bas. Un test de diagnostic précoce, basé sur la reconnaissance d’un gène de la bactérie, a été mis au point par le Cirad. Il s’agit aujourd’hui du test officiel promu par l’Organisation Européenne de Protection des Plantes (OEPP) et bientôt inclus dans la méthode officielle nationale de diagnostic de cette bactériose. Le Cirad contribue également à la sélection de variétés résistantes à la bactériose. Partenaires > DAAF, Armeflhor

© J. Vayssières / Cirad

de vanilliers composent la collection du Cirad à la Réunion (Centre de ressources biologiques Vatel)

>> La plupart des plantes

Partenaires > ARP, Sica-Lait, Sica-Revia

>> Le Cirad a participé au plan de relance de la

250 specimens

2007 . COUPCAN

2008 . OPTIVANILLE Amélioration et optimisation de la production aromatique de « Vanilla Planifolia »

. Le Cirad a contribué

fourragères ont été caractérisées, évaluées à la Réunion par le Cirad. Celles-ci ont donné naissance aux paysages de la Plaine des Cafres, avec ses prairies, dont la productivité s’est accrue, grâce à une meilleure fertilisation. Les fourrages ont aussi pu être mieux conservés avec la technique des balles rondes, adaptée à la Réunion par le Cirad, et ensuite très largement adoptée par les éleveurs : la quantité d’ensilage d’herbe a ainsi été multipliée par cinq. Le Cirad a aussi mis au point le suivi de la reproduction des bovins de la Réunion.

Partenaire > Coopérative Café Bourbon pointu

vanille dans les années 90, en appuyant notamment la modernisation de la filière, basée sur la culture sous ombrières. Le Cirad a, en particulier, étudié les virus et les cochenilles infectant les vanilliers, puis développé des itinéraires techniques permettant d’en réduire l’impact. Dans l’optique d’explorer la diversité du genre Vanilla, le Cirad a rassemblé à la Réunion une trentaine d’espèces, au sein du Centre de Ressources Biologique Vatel. Cette collection, aujourd’hui la plus importante au monde, génère des connaissances et des variétés nouvelles, qui contribuent au renforcement de la filière vanille de la Réunion et au rayonnement de la première des « Iles Vanille ».

animale

© R. Graindorge / Armeflhor

menée pendant 5 ans avec une centaine de caféiculteurs. A l’issue de cette expérience, lignées de café et terroirs (Hauts de l’Ouest et du Sud) correspondent à la production d’un café réunionnais d’excellence. Une démarche AOP est en cours. Dans la même stratégie de mise au point de produit à « haute valorisation », un programme de recherche sur le cacao a démarré dans l’Est de l’île.

© R. Carayol / Région Réunion

Le saviez-vous ?

Le Cirad a accompagné le pôle de compétitivité Qualitropic dès sa création en 2005. Il a participé à la moitié des projets labellisés par le pôle, ce qui en fait un de ses membres les plus importants.

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/anthurium_resistant

2 millions de tiges d’anthurium sont produits chaque année à la Réunion

2011 . VABIOME Caractérisation, protection, utilisation durable et valorisation de la biodiversité des vanilliers dans les régions tropicales de l’UE 2011 . ORCHIFAH Valorisation économique et conservation biologique du Faham : un exemple de développement durable. 2011 . GERMENDEMIK Levée de dormance et germination des plantes endémiques et indigènes de la Réunion 2012 . VICTORIA Conception de systèmes de culture durables pour la production d’ananas Victoria de qualité à La Réunion 2012 . VITAMINA Valorisation des Insectes Terrestres Adaptée aux Marchés Internationaux de la Nutrition Animale


Valoriser les ressources locales et proposer de nouveaux produits

1962 > 2012

ans

Améliorer la productivité Génétique . Le Cirad a établi la carte génétique

de recherche agronomique

la plus dense au monde sur une variété réunionnaise

à la Réunion

Fruits . Le Cirad est à l’origine de l’introduction

© M. Lechaudel / Cirad

50 000 tonnes de fruits sont produits chaque année aujourd’hui à la Réunion

>> La carte génétique de la canne à sucre, actuellement la plus dense au monde, a été établie par le Cirad sur la variété réunionnaise R570. Grâce à cette carte, le Cirad a été le premier à repérer un gène de résistance à la rouille. Ses chercheurs ont mis au point un test de détection qui permet d’identifier les variétés qui portent ce gène. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de développement d’outils moléculaires, permettant d’exploiter la diversité naturelle de la canne à sucre pour identifier les parents des futures variétés.

d’une multitude de variétés de fruits et de la conception d’itinéraires techniques adaptés >> Diverses variétés de mangues, dont la mangue Américaine ou Cogshall, d’agrumes, ont été introduites à la Réunion par le Cirad, ainsi que la variété de fruit de la passion Galéa, l’ananas Flhoran 41,… Des itinéraires techniques adaptés ont été mis au point en partenariat avec la filière fruitière. Les plants d’agrumes vendus par deux pépiniéristes de l’île sont aujourd’hui certifiés conformes et indemnes de maladies (norme CAC).

Les 15 projets Cirad labellisés 2006 . INVICOL 974 Valorisation des biomasses / litières d’élevage

Partenaire > eRcane

64 fois

2007 . ROSE BOURBON

la taille du génome de la plante modèle Arabidopsis et trois fois la taille du génome humain, c’est ce que représente le génome de la canne à sucre (ce qui complique considérablement les travaux d’amélioration génétique de cette plante)

Partenaires > Chambre d’agriculture, Armeflhor, AROP-FL

Reconquête du marché local de l’oignon : innovation / produit et organisation de la production © S. Della Mussia / Cirad

Légumes . Le Cirad a appuyé la naissance d’une

Variétés . Le Cirad a sélectionné les maïs CIRAD 412

filière semences et plants maraîchers à la Réunion

et CIRAD 413 résistants au Maize Streak Virus (MSV)

>> Semences d’aubergine, piment ; plants de tomate, salade, chou,…

>> Ces variétés ont été obtenues après différents cycles de sélection,

répondent aujourd’hui à la norme qualité CE. Des variétés d’ail sont assainies par culture in vitro, tandis que de nouvelles variétés d’oignon sont sélectionnées. En parallèle, des aulx et légumes lontan sont conservés, pour leur diversité génétique, au sein de collections de ressources biologiques, en vue de programmes d’amélioration variétale.

dont un croisement avec une population de maïs « réunionnaise » résistante au MSV. Utilisé aussi bien en alimentation humaine qu’animale, ces variétés ont été diffusées dans l’océan Indien et dans certains pays d’Afrique, où le maïs constitue une des cultures vivrières de base. Aujourd’hui, des actions de coopération se mettent en place en vue d’apporter un appui technique renforcé à la production de maïs à Madagascar, non seulement à des fins de sécurité alimentaire, mais également dans l’objectif d’exportations sur la Réunion.

Partenaires > Flhorys, Armeflhor, AROP-FL

40 millions de plants maraîchers « norme Qualité CE » sont produits chaque année aujourd’hui à la Réunion

4 tonnes/ha,c’est le potentiel de rendement des variétés

© J. Dintinger / Cirad

CIRAD 412 et CIRAD 413, adaptées à la culture traditionnelle ou peu intensive

© M. Roux-Cuvelier / Cirad

Café . Le Cirad a mis sur pied la filière café Bourbon pointu

Alimentation

>> La filière « café Bourbon pointu » est née d’une expérimentation

à améliorer la qualité des fourrages et de l’alimentation destinés aux bovins

65 producteurs

cultivent le café Bourbon pointu aujourd’hui à la Réunion © R. Carayol / Région Réunion

Vanille . Le Cirad a mis en place la plus importante

collection de vanilliers du monde à l’île de la Réunion et a contribué à relancer la filière vanille

12 000 hectares de surface de prairies

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/recherche_ en_partenariat/outils_collectifs_de_ recherche/centre_de_ressources_ biologiques_vatel

Partenaire > Provanille

et 20 millions de litres de lait sont produits chaque année aujourd’hui à la Réunion

Mécanisation de la récolte de la canne sur terrains difficiles / mise au point d’une nouvelle machine à couper la canne 2007 . RUN INNOVATION Le « Bambou assainissement » au service du développement durable dans les régions tropicales 2008 . DELICAS Plateforme génomique et informatique d’assistance à la sélection variétale de la canne à sucre 2008 . NUTRIVOL Mise au point de nouveaux produits 2008 . LIPIVOL Mise au point de nouveaux produits

2010 . GIROVAR Gestion intégrée des résidus organiques par la valorisation agronomique à La Réunion 2010 . BIOPHYTO Production durable de mangues sans insecticides à La Réunion.

Diagnostic

précoce de maladies

. Le Cirad

a mis au point un test de diagnostic de la bactériose de l’anthurium, permettant de prévenir l’apparition de la maladie >> A la fin des années 90, la filière anthurium a été décimée par la bactériose, entrée à la Réunion via des plants en provenance des Pays-Bas. Un test de diagnostic précoce, basé sur la reconnaissance d’un gène de la bactérie, a été mis au point par le Cirad. Il s’agit aujourd’hui du test officiel promu par l’Organisation Européenne de Protection des Plantes (OEPP) et bientôt inclus dans la méthode officielle nationale de diagnostic de cette bactériose. Le Cirad contribue également à la sélection de variétés résistantes à la bactériose. Partenaires > DAAF, Armeflhor

© J. Vayssières / Cirad

de vanilliers composent la collection du Cirad à la Réunion (Centre de ressources biologiques Vatel)

>> La plupart des plantes

Partenaires > ARP, Sica-Lait, Sica-Revia

>> Le Cirad a participé au plan de relance de la

250 specimens

2007 . COUPCAN

2008 . OPTIVANILLE Amélioration et optimisation de la production aromatique de « Vanilla Planifolia »

. Le Cirad a contribué

fourragères ont été caractérisées, évaluées à la Réunion par le Cirad. Celles-ci ont donné naissance aux paysages de la Plaine des Cafres, avec ses prairies, dont la productivité s’est accrue, grâce à une meilleure fertilisation. Les fourrages ont aussi pu être mieux conservés avec la technique des balles rondes, adaptée à la Réunion par le Cirad, et ensuite très largement adoptée par les éleveurs : la quantité d’ensilage d’herbe a ainsi été multipliée par cinq. Le Cirad a aussi mis au point le suivi de la reproduction des bovins de la Réunion.

Partenaire > Coopérative Café Bourbon pointu

vanille dans les années 90, en appuyant notamment la modernisation de la filière, basée sur la culture sous ombrières. Le Cirad a, en particulier, étudié les virus et les cochenilles infectant les vanilliers, puis développé des itinéraires techniques permettant d’en réduire l’impact. Dans l’optique d’explorer la diversité du genre Vanilla, le Cirad a rassemblé à la Réunion une trentaine d’espèces, au sein du Centre de Ressources Biologique Vatel. Cette collection, aujourd’hui la plus importante au monde, génère des connaissances et des variétés nouvelles, qui contribuent au renforcement de la filière vanille de la Réunion et au rayonnement de la première des « Iles Vanille ».

animale

© R. Graindorge / Armeflhor

menée pendant 5 ans avec une centaine de caféiculteurs. A l’issue de cette expérience, lignées de café et terroirs (Hauts de l’Ouest et du Sud) correspondent à la production d’un café réunionnais d’excellence. Une démarche AOP est en cours. Dans la même stratégie de mise au point de produit à « haute valorisation », un programme de recherche sur le cacao a démarré dans l’Est de l’île.

© R. Carayol / Région Réunion

Le saviez-vous ?

Le Cirad a accompagné le pôle de compétitivité Qualitropic dès sa création en 2005. Il a participé à la moitié des projets labellisés par le pôle, ce qui en fait un de ses membres les plus importants.

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/anthurium_resistant

2 millions de tiges d’anthurium sont produits chaque année à la Réunion

2011 . VABIOME Caractérisation, protection, utilisation durable et valorisation de la biodiversité des vanilliers dans les régions tropicales de l’UE 2011 . ORCHIFAH Valorisation économique et conservation biologique du Faham : un exemple de développement durable. 2011 . GERMENDEMIK Levée de dormance et germination des plantes endémiques et indigènes de la Réunion 2012 . VICTORIA Conception de systèmes de culture durables pour la production d’ananas Victoria de qualité à La Réunion 2012 . VITAMINA Valorisation des Insectes Terrestres Adaptée aux Marchés Internationaux de la Nutrition Animale


Le saviezvous ?

Prendre en compte l’environnement biologique

Agroécologie .

.

Le Cirad a trouvé le traitement de lutte biologique contre le ver blanc

Le Cirad a adapté à la Réunion des techniques d’agroécologie

2 millions

75 % de pertes de

d’euros de préjudice économique causé par le ver blanc en 1989-1990 à la Réunion

© J.-P. Deguine / Cirad

© R. Fauconnier / Cirad

Lutte

production occasionnées par les mouches des légumes à la Réunion. Avec la méthode Gamour, ces pertes sont réduites à 25 % dans le pire des cas

>> Ce sont des chercheurs du Cirad et de l’Inra qui ont trouvé

>> Des techniques d’agroécologie adaptées à la Réunion par le Cirad

à Madagascar le Beauveria qui s’attaque au ver blanc. Ce champignon parasitant le ver blanc a permis d’en réguler les attaques sur la canne à sucre dans les années 90. La filière canne était alors extrêmement menacée.

ont permis de supprimer l’usage d’insecticides sur les cucurbitacées (courgettes, chouchou, melon, …). Aujourd’hui, des essais visent le même résultat sur la mangue. Une solution équivalente est également développée contre le foreur des tiges de la canne à sucre.

Partenaires > FDGDON, Betel Réunion

+ d’info

75 %

des aliments frais consommés à la Réunion sont produits localement

Partenaires > Chambre d’agriculture, FDGDON, AROP-FL, lycées agricoles

http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/livret_ver_blanc

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/mangue_sans_insecticide http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/push_pull_foreur

des déchets organiques

.

Le Cirad a caractérisé les déchets organiques et leurs produits transformés, ainsi que la capacité des sols de la Réunion à les recycler

15 grands types de sols ont été dénombrés par

de l’exploitation

.

La modélisation du fonctionnement de l’exploitation animale permet aujourd’hui aux éleveurs d’augmenter leurs revenus, tout en limitant leur impact environnemental

© Cirad / Google map

le Cirad sur l’île de la Réunion, alors qu’il n’en existe qu’une trentaine sur la planète

Modélisation

© V. Van de Kerchove / Chambre d’agriculture de la Réunion

Valorisation

>> Les sols volcaniques réunionnais présentent des propriétés physico-chimiques atypiques : fortes teneurs en matières organiques, complexes organo-minéraux originaux, éléments traces métalliques, capacité de rétention des anions,... Le Cirad a montré, à travers une carte de la vulnérabilité de la nappe phréatique aux pollutions transitant par le sol, que certains territoires sont beaucoup plus sensibles que d’autres au risque de transfert des nitrates. Les chercheurs ont également mis en évidence le caractère peu mobile et peu biodisponible des éléments traces métalliques, naturellement présents dans les sols de la Réunion. Ces travaux offrent la possibilité de solliciter une dérogation pour l’épandage de boues de station d’épuration à la Réunion. De plus, un bilan des matières organiques, issues des activités d’élevage et d’assainissement urbain, produites dans chaque commune de l’île, a été dressé et mis en parallèle avec les besoins des cultures en azote. Partenaires > DAAF, FRCA, Tereos, Chambre d’agriculture, Crête d’Or Entreprise, Cinor, TCO, Veolia

>> Les éleveurs peuvent limiter l’impact de leur élevage

1962 > 2012

ans ans

sur l’environnement, en maintenant voire augmentant leur revenu ! Les solutions, mises en évidence dans les élevages laitiers à la Réunion, à travers une modélisation de l’exploitation, sont liées à leurs performances techniques : valoriser les ressources fourragères locales (fourrages verts, paille de canne) et les matières organiques produites sur l’exploitation (fumiers) comme fertilisant de prairies ou de cultures, adapter la quantité d’aliments concentrés distribués au niveau de la production laitière, améliorer les performances zootechniques (production, reproduction), etc. Partenaires > FRCA, ARP, SicaLait

+ d’info

+ d’info http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/risques_nitrates

http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/exploitation_laitiere

http://reunion-mayotte.cirad.fr/actualites/eaux_epurees_et_irrigation

Ce document a été imaginé et conçu par la direction régionale Réunion-Mayotte du Cirad, à l’occasion des 7èmes Rencontres de Qualitropic, le 6 décembre 2012.

MINISTÈRE DES

AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES

Rédaction : Sophie Della Mussia. Illustrations : Delphine Guard. Graphisme : Patricia Doucet. Photos de couverture, de g. à d. : © Cirad (S. Della Mussia / P. Cao Van / M. Lechaudel / J. Joas) Impression : Graphica. © Cirad, novembre 2012.

de recherche agronomique

à la Réunion


1962-2012 : 50 de recherche agronomique à la Réunion