Issuu on Google+


Nous y voiçi ! La Canada et ses grand espaces. Montréal est une belle ville, mais y vivre nous affirme notre amour pour la nature... Rien ne vaut un bon décrochage urbain pour se perdre dans la nature avec nous, nous, l’eau, les animaux, les arbres et ... heu ... leurs feuilles. Durée ; 3 jours Trajet : char (voiture), 3 heures Nuit : camping au bord de l’eau enature Le mot:‘Oh, un sanglier à petites cornes!’


Un parc de 536 kilomètres carrés placé sur un plateau ondulé de collines avec énormément de lacs placés à différents niveau d’altitudes (tous relier entre eux).


Notre trip : 7 heures de canot par jours, 2 emplacement de camping, 4 lacs et une petite marche de santé. En fait, rien de prévu, le tout c’est fais sur le tas en arrivant au parc. Étant une fine équipe de personnes actives, ceci c’est fait tout seul.


L’ours Le premier matin à notre grande surprise nous avons trouvé des trace d’ours sur notre campement : elles sortaient d’un buisson, allaient vers le barbecue et rentraient dans une masse d’arbustes en face. de belle trace bien fraiches .... enfin .... c’est ce que notre amis Émilie a crue pendant les 3 jours et les 2 mois suivant. Avant que nous lui révélions que ces traces n’étaient peut être que une farce d’un gars qui était levé avant les autres et qui tournait en ronde dans les bois. Vous pourrez toujours comparer les traces trouvés et de vrai traces d’ours... ressemblance extraordinaire (!!!)


L’âne-vache-grenouille : ci-dessus le têtard (oui, oui!) d’une grenouille ou crapaud, vivant dans cette région. Son croassement est un croisement entre un braiment et un meuglement assez fort ; ce qui peut faire bizarre lorsque, en fin de soirée, vous vous approchez des berges et qu’il y en a plusieurs. CROOOOANNN !!


Les bras, le dos, les jambes. C’est ça le canot camping ! Des coups de pagayes pendant 7 heures chaque jours : pour l’égalité musculaire des deux bras et la souplesse des hanches. Du portage de canots ‘légers’, environ 40 kilos, sur une distance de 4 km aller-retour : pour le maintient du dos et le travail d’équilibre. La marche de 8 km : pour se dégourdir les jambes et répartir l’effort du corps durant la fin de semaine.


... Vigni et Chen


Canot Camping