Issuu on Google+

y on ĂŠs rm x fe yeu les va

!

0 u1 a ĂŠc. d 7 u0 d me m a gr Pro

7 01 2 r vie n a j


jusqu’au 13 décembre

Sortie nationale le 07 décembre

Une vie

Baccalauréat

Réalisation et scénario : Stéphane Brizé d’après l’œuvre de Guy de Maupassant avec : Judith Chemla, Swan Arlaud, Jean-Pierre Darroussin, Yolande Moreau... France / Bel • 2016 • 1h59

Réalisation et scénario : Cristian Mungiu avec : Adrian Titieni, Maria Dragus, Lia Bugnar... Roumanie / Fr / Bel • 2016 • 2h08 • VOST

Normandie, 1819. A peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l’enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s’envoler. Au cœur de cet ensemble, les comédiens trouvent les gestes et le ton justes. Judith Chemla dans le rôle de Jeanne, est idéale :

précise et délicate, elle donne à voir les subtiles circulations des sentiments de son personnage. Face à elle, Jean-Pierre Darroussin et Yolande Moreau apportent une légèreté en baron et baronne, Swann Arlaud dans le rôle de Julien, le mari volage, et Nina Meurisse dans le rôle de Rosalie, la sœur de lait, trouvent également le bon équilibre entre fraîcheur et gravité. [...] Brizé transcende le roman de Maupassant pour en extraire l’essence et cheminer vers cette idée, formulée par Rosalie à la toute fin du récit : « La vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit ». (Bande à part)

Romeo, médecin dans une petite ville de Transylvanie, a tout mis en œuvre pour que sa fille, Eliza, soit acceptée dans une université anglaise. Il ne reste plus à la jeune fille, très bonne élève, qu’une formalité qui ne devrait pas poser de problème : obtenir son baccalauréat. Mais Eliza se fait agresser et le précieux Sésame semble brutalement hors de portée. Avec lui, c’est toute la vie de Romeo qui est remise en question quand il oublie alors tous les principes qu’il a inculqués à sa

fille, entre compromis et compromissions… Cristian Mungiu filme l’apprentissage de la corruption par un honnête homme et la foudroyante contagion de ce mal que d’aucuns estiment nécessaire. [...] De même qu’il parvenait, dans 4 mois, 3 semaines, 2 jours, à donner une idée très précise de l’état de la société roumaine à la veille de la chute de Ceausescu, le réalisateur excelle ici dans la mise en évidence des mécanismes de la compromission et de leur emprise sur toutes les entreprises humaines… (Le Monde)


du 07 au 13 décembre

du 10 au 13 décembre

Swagger

La Sociale

Réalisation et scénario : Olivier Babinet avec : Aïssatou Dia, Mariyama Diallo, Abou Fofana... France • 2016 • 1h24

Réalisation et scénario : Gilles Perret avec : Jolfred Frégonara, Colette Bec, Michel Etievent... France • 2016 • 1h24

Swagger nous transporte dans la tête de onze enfants et adolescents aux personnalités surprenantes, qui grandissent au cœur des cités les plus défavorisées de France. Le film nous montre le monde à travers leurs regards singuliers et inattendus, leurs réflexions drôles et percutantes. En déployant une mosaïque de rencontres et en mélangeant les genres, jusqu’à la comédie musicale et la science-fiction, Swagger donne vie aux propos et aux fantasmes de ces enfants

d’Aulnay et de Sevran. Car, malgré les difficultés de leur vie, ils ont des rêves et de l’ambition. Et ça, personne ne leur enlèvera. Premier effet swag de Swagger : la cinégénie, la présence, la malice, l’intelligence de ces kids. Deuxième effet swag : sa façon de redéfinir ce qu’est un ado de banlieue, loin des habituelles images anxiogènes ou misérabilistes. Troisième couche de swag : cette audace dans le mélange des genres, du docu et de la fiction, striant le réel le plus prosaïque par des embardées fantastiques. (Les Inrocks)

Il y a 70 ans naissait la Sécurité sociale sous l’impulsion du mouvement ouvrier et d’un certain Ambroise Croizat. Des experts comme Michel Etiévent, historien, Jolfred Frégonara, responsable départemental CGT en 1946, reviennent sur l’histoire chaotique de la «Sécu», de son évolution dans une société de plus en plus mondialisée... Gilles Perret [...] donne la parole à des historiens des institutions sociales, mais aussi à un sinistre et farouche opposant

qui voit des rouges partout : son plaidoyer ultralibéral ne vaut pas tripette face à la vigueur militante de Jolfred Fregonara, ouvrier métallurgiste né en 1919, adhérent du Front populaire, et qui continue, à 96 ans, de défendre l’intérêt général. (Télérama)

Séance-Rencontre samedi 10 décembre à 19h00 en présence du réalisateur Gilles Perret


du 14 au 20 décembre

du 14 au 20 décembre

Tanna

Louise en hiver

Réalisation : Bentley Dean, Martin Butler Scénario : Bentley Dean, Martin Butler, John Collee avec : Mungau Dain, Marie Wawa, Marceline Rofit... Vanuatu • 2016 • 1h44 • VOST

Tout public à partir de 11/12 ans Réalisation et scénario : Jean-François Laguionie avec les voix de : Dominique Frot, Diane Dassigny, Antony Hickling... France • 2015 • 1h15

Dans l’une des dernières tribus traditionnelles du monde, une jeune fille rompt son mariage arrangé pour s’enfuir avec l’homme qu’elle aime. Les amoureux déclenchent ainsi une guerre qui menace leur clan. Tanna est l’histoire vraie qui bouleversa la vie des habitants d’une petite île du Pacifique et fit réviser la constitution d’un pays. Le film est magnifique à voir, et l’émotion qui se dégage de ce drame (il a réellement eu lieu) est brute : les réalisateurs ont vécu sept

mois avec la tribu, et saisissent le mélange de magie, de tradition et de fidélité familiale qui régit le clan. On est au bout du monde, au-delà de l’horizon, quelque part dans le Pacifique, et, dans cet inconnu, un point fixe : l’amour. C’est poignant. (Le Nouvel Obs) Qu’importe l’histoire à proprement parler, il suffit de s’abandonner aux images, de se laisser bercer par la musique visuelle. C’est une affaire de rythme et de tempo, un chant funè­bre et lumineux. [...] un film envoûtant, candide comme un rêve dont on souhaiterait ne pas se ­réveiller. (Télérama)

À la fin de l’été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle. La ville est désertée. Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d’équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, Louise ne devrait pas survivre à l’hiver. Mais elle n’a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et

la solitude. Ses souvenirs profitent de l’occasion pour s’inviter dans l’aventure. Jusqu’à ce qu’une explication lui soit révélée et que tout rentre dans l’ordre. D’une poésie et d’une beauté exceptionnelle. (L’Express) C’est somptueux, discret, tendre et malicieux, sans tape-à-l’oeil. (Les Inrocks) La quintessence de l’art de Laguionie. (Les Cahiers du Cinéma)


samedi 17 décembre à 19h30

du 15 au 20 décembre

La Fête du Court Métrage

Blade Runner

le samedi 17 décembre, le court métrage est à la fête ! Programme de 2 courts métrages • durée 1h00 en présence des réalisateurs • entrée gratuite

Réalisation : Ridley Scott Scénario : David Webb Peoples, Hampton Fancher, d’après l’œuvre de Philip K. Dick avec : Harrison Ford, Rutger Hauer, Sean Young, Daryl Hannah... États-Unis • 1982 • 1h58 • VOST • Version «Final Cut» restaurée

À l’occasion de la 6 ème Fête du Court Métrage (ex-Jour le Plus Court), nous vous proposons de découvrir L’Air d’un oubli d’Olivier Fély-Biolet et Le Souper du fantôme de Sylvain Parfait, en présence des réalisateurs ! L’Air d’un oubli d’Olivier Fély-Biolet (2016 - 15mn) Maxence, 90 ans, retrouve la lettre d’amour qu’il a écrite 70 ans plus tôt à celle qui est devenue sa femme, Clara. Les doux parfums de souvenirs de cette lettre oubliée lui donne

envie de revivre le moment de leur rencontre... Le Souper du fantôme de Sylvain Parfait (2016 - 25mn) L’histoire d’un détrousseur de cadavre dont s’éprend une morte. Branquignol autant qu’avide de richesse, ce premier va s’embourber dans un dénouement qui le conduira tout droit... au Souper du fantôme ! Un conte médiéval picard revisité façon Contes de la Crypte…

A la fin du 20 ème siècle, hommes et femmes partent à la conquête de l’espace, fuyant les mégalopoles insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d’esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l’être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d’un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6 sont déclarés «hors la loi». Quatre d’entre eux parviennent à s’échapper. Un agent d’une unité spéciale, un blade-runner, est chargé de les éliminer. Selon la terminologie officielle, on ne parle pas d’exécution, mais de retrait...

Bloqué pour de fâcheuses questions de droits de diffusion lors de l’hommage rendu au 36 ème FIFAM à Douglas Trumbull, qui en a signé les somptueux effets visuels, le chef d’œuvre de science-fiction de Ridley Scott est finalement de retour sur grand écran, dans sa version «Final Cut» restaurée. On ne peut que s’en réjouir.

Séance Ciné-Club jeudi 15 décembre à 20h15 le film sera présenté par des étudiants du Ciné-Club de l’UFR des Arts - UPJV


Ciné-Filous : le grand cinéma des petits spectateurs ! • Vacances de Noël • du 17 déc. 2016 au 02 janvier 2017 du 17 au 20 décembre

Ivan Tsarevitch

Wallace & Gromit

et la princesse changeante

Les Inventuriers

à partir de 5 ans Programme de 5 courts métrages de Michel Ocelot France • 2016 • 1h02

à partir de 5 ans Programme de 2 courts métrages de Nick Park : Une grande excursion + Un mauvais pantalon GB • 1989-93 • 54mn • VF

Tous les soirs, une fille, un garçon et un vieux projectionniste se retrouvent dans un cinéma qui semble abandonné, mais plein de merveilles. Les trois amis inventent, dessinent, se déguisent et s’imaginent les héros de contes merveilleux. Des profondeurs de la terre, aux confins de l’orient, ils rivalisent d’imagination pour incarner princesses et aventuriers : « La Maitresse des Monstres», « L’Ecolier-Sorcier », « Le Mousse et sa Chatte » et « Ivan Tsarévitch et la Princesse Changeante ».

du 18 au 24 décembre

du 21 au 27 décembre

Julius et le Père Noël à partir de 4 ans Un film d’animation de Jacob Ley avec les voix de : Achille Dubois, Mélanie Dermont, Olivier Bony... Danemark • 2016 • 1h20 • VF

Noël reste éternellement lié aux croyances de l’enfance. Julius, qui vit dans l’Orphelinat des Grelots, aime ce moment plus que tout car il est persuadé que c’est le Père Noël qui l’y a déposé quand il était bébé. Gregor, un autre pensionnaire plus âgé, n’a jamais accepté l’arrivée de Julius. Il le jalouse, se moque de lui et de ses histoires de Noël. Pourtant, un jour Julius est transporté dans un monde magique où l’on compte sur lui pour sauver Noël car le Père Noël a bel et bien disparu !

Wallace, inventeur farfelu, et son flegmatique chien Gromit, enchainent les aventures rocambolesques et les rencontres improbables. D’un voyage sur la Lune dans Une grande excursion à l’hébergement d’un locataire peu recommandable dans Un mauvais pantalon, redécouvrez les deux premiers volets de leurs folles péripéties.

du 26 déc. au 02 janvier

La Grande course au fromage à partir de 4 ans Un film d’animation de Rasmus A.Sivertsen avec les voix de : Michel Hinderijkx, Philippe Allard... Norvège • 2016 •1h18 • VF

Solan veut participer à la grande course au Fromage qui opposera son village au village voisin et ainsi montrer à tous qu’il est un vrai champion. En secret, il parie même la maison qu’il partage avec Féodor l’inventeur génial et Ludvig le Hérisson timide. Solan et ses amis vont vite découvrir qu’il auront à affronter de nombreux obstacles et adversaires de taille lors de cette grande aventure ! Pour remporter la course et sauver leur maison, ils vont braver montagnes, lacs gelés et précipices avec un fromage géant.


du 21 au 27 décembre

du 28 déc. au 02 janvier

Le Géant de Fer à partir de 6 ans Un film d’animation de Brad Bird Scénario : Brad Bird, Tim McCanlies États-Unis • 1999 • 1h30 • VF Version restaurée

Le Voyage au Groenland Réalisation et scénario : Sébastien Betbeder avec : Thomas Blanchard, Thomas Scimeca, François Chattot... France • 2016 • 1h38

Thomas et Thomas cumulent les difficultés. En effet, ils sont trentenaires, parisiens et comédiens... Un jour, ils décident de s’envoler pour Kullorsuaq, l’un des villages les plus reculés du Groenland où vit Nathan, le père de l’un d’eux. Au sein de la petite communauté inuit, ils découvriront les joies des traditions locales et éprouveront leur amitié...

Le Voyage au Groenland est une comédie, une vraie, avec des séquences franchement hilarantes. Mais pour autant, Betbeder traite son sujet avec un sérieux et une exigence de naturaliste, d’ethnographe. [...] Et comme Thomas et Thomas, on se laisse porter par le calme un peu euphorisant de Kullorsuaq. On traverse le film un sourire aux lèvres, transporté par ce doux bonheur qu’on ressent quand, l’hiver, bien au chaud, on regarde par la fenêtre la neige tapisser la rue. On aurait presque envie, nous aussi, de poser sa valise à Kullorsuaq... (Bande à part)

Quelque chose de gigantesque se profile à l’horizon. Hogarth Hugues vient tout juste de sauver un énorme robot tombé du ciel. Le jeune Hogarth a désormais un très grand ami et un problème encore plus grand : Comment garder secrète l’existence d’un géant de 15m, mangeur d’acier (avec un penchant pour les voitures de la décharge qui sont délicieuses) ? Cette mission se complique encore plus lorsqu’un agent du gouvernement un peu trop curieux arrive en ville pour chasser « l’envahisseur alien »...

mercredi 21 décembre

Veilleuses #4 Un projet de Véronique Lespérat-Héquet accueilli pour une résidence de création de deux ans (2016/2017) au Centre culturel Léo-Lagrange

Pour cette session d’hiver, un travail photo, texte et vidéo est réalisé avec Vincent Héquet, photographe ; les habitants des quartiers St-Leu et St-Maurice sont invités à se mettre en scène dans un lieu de leur choix, les photographies réalisées seront ensuite collées dans ces lieux choisis, leurs histoires inventées et écrites, le tout emballé dans une courte vidéo à découvrir. Rendez vous au pont de la Dodane mercredi 21 décembre à 18h30 pour une rencontre lumineuse et un petit parcours jusqu’au Ciné St-Leu. Un échange aura lieu à l’issue de la projection et nous partagerons ensuite une soupe dans le hall du ciné !


Avant-Première • mardi 27 décembre 19h00

Lumière !

L’Aventure commence Un film composé et commenté par Thierry Frémaux Montage de 114 films restaurés, réalisés par Louis Lumière et ses opérateurs France • 1895-1905 • 1h29

En 1895, les frères Lumière inventent le Cinématographe et tournent parmi les tout-premiers films de l’histoire du cinéma. Mise en scène, travelling, trucage ou remake, ils inventent aussi l’art de filmer. Chefsd’œuvre mondialement célèbres ou pépites méconnues, une centaine de films restaurés composent ce retour aux origines du cinéma. Ces images inoubliables sont un regard unique sur la France et le Monde qui s’ouvrent au 20e siècle. Lumière, l’aventure du cinéma commence !..

À la fois technique, précis et particulièrement émouvant, Lumière ! L’Aventure commence apporte un éclairage nécessaire sur ces pionniers qui ont tant contribué à la naissance du cinéma moderne et dont l’influence se retrouve dans les travaux d’un nombre considérable de réalisateurs... 1h30 d’émerveillement aux origines du cinématographe, en «avant-première» !

Sortie nationale le 21 décembre

notre coup de cœur du mois

Paterson Réalisation et scénario : Jim Jarmusch avec : Adam Driver, Golshifteh Farahani, Kara Hayward... États-Unis • 2016 • 1h58 • VOST (Palm Dog - Festival de Cannes 2016)

Paterson vit à Paterson, New Jersey, cette ville des poètes, de William Carlos Williams à Allan Ginsberg, aujourd’hui en décrépitude. Chauffeur de bus d’une trentaine d’années, il mène une vie réglée aux côtés de Laura, qui multiplie projets et expériences avec enthousiasme et de Marvin, bouledogue anglais. Chaque jour, Paterson écrit des poèmes sur un carnet secret qui ne le quitte pas…

Il faudrait avoir lu Paterson, le livre, pour mesurer à quel point Paterson, le film, en est une adaptation très libre, voire un palimpseste savant. Car Jim Jarmusch a clairement composé un poème, un film-haïku, d’une simplicité et d’une puissance remarquables, candidat déclaré à la Palme d’or. Rares sont les films dont on sort en désirant illico courir au rayon poésie de la librairie la plus proche, en revenir les bras chargés d’ouvrages, ayant pris la ferme décision d’en lire une page par jour, qu’il pleuve ou qu’il vente… (Télérama)


Sortie nationale le 28 décembre

Sortie nationale le 04 janvier

Fais de beaux rêves

Neruda

Réalisation : Marco Bellocchio Scénario : M.Gramellini , M. Bellochio, E.Albinati, Valia Santella avec : Valerio Mastandrea, Bérénice Bejo, Guido Caprino... Italie / Fr • 2016 • 2h10 • VOST

Réalisation : Pablo Larraín Scénario : Guillermo Calderon avec : Gael García Bernal, Luis Gnecco, Alfredo Castro... Chili / Arg / Mex • 2016 • 1h48 • VOST

Turin, 1969. Massimo, un jeune garçon de neuf ans, perd sa mère dans des circonstances mystérieuses. Quelques jours après, son père le conduit auprès d’un prêtre qui lui explique qu’elle est désormais au Paradis. Massimo refuse d’accepter cette disparition brutale. Année 1990. Massimo est devenu un journaliste accompli, mais son passé le hante. Alors qu’il doit vendre l’appartement de ses parents, les blessures de son enfance tournent à l’obsession…

Si le film fait songer dans sa première partie au cinéma de l’enfance de Comencini (L’Incompris), il emprunte dans la seconde heure une dimension politique inattendue, Massimo étant amené à exercer sa profession de journaliste dans un Sarajevo meurtri par la guerre des Balkans. La tragédie collective rejoint ici le drame individuel mais le cinéaste ne perd pour autant le fil conducteur de son récit de surcroît enrichi par des références savoureuses au fantastique. (Avoir-Alire)

1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète. Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Il joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette

traque encore plus dangereuse et plus intime. Dans ce jeu du chat et de la souris, Neruda voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté et une légende littéraire... En suivant moins les faits que les traces de Pablo Neruda dans l’imaginaire chilien, Pablo Larrain filme sa traque comme un grand poème visuel. Un antibiopic éblouissant et épique. (Télérama)


vendredi 06 janvier à 19h00

Whiplash Réalisation et scénario : Damien Chazelle avec : Miles Teller, J.K. Simmons, Melissa Benoist... États-Unis • 2014 • 1h45 • VOST

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

Avec une virtuosité incroyable, Damien Chazelle fait de cette maigre intrigue un duel captivant où le jazz, musique jouissive, se fabrique dans la douleur, à grands jets de sueur et de sang. Mise en scène syncopée, tension permanente, jeux d’éclairage dignes d’un film noir... (Télérama)

Séance Spéciale autour du spectacle du duo de batteurs Fills Monkey du 10 au 12 janvier 2017 à la Comédie de Picardie


ed

Tarifs Tarif plein : 7,10€ Tarif réduit : 5,60€ (étudiants, demandeurs d’emploi, pour tous le mercredi) Tarif enfant : 4,00€ (jusqu’à 14 ans) Tarif de groupe (à partir de 10 pers.) : 3,55€ (valable aussi aux séances de 12h15) Tarif abonnement : 48,20€ les 10 séances / 25,35€ les 5 séances (valable au Ciné St-Leu et au Cinéma Orson Welles du 1er janvier au 31 décembre)

Le guichet est ouvert 30mn avant chaque séance. Accessibilité Le Ciné St-Leu est accessible aux personnes à mobilité réduite et aux personnes en situation de handicap sensoriel.

Le Ciné St-Leu reçoit le soutien d’Amiens Métropole, du Centre National du Cinéma et de l’image animée, du Conseil Régional des Hauts de France, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Nord-Pas-de-Calais - Picardie et de l’Union Européenne - Programme Europe Créative. (Imprimerie : I&RG)

ent ier

(JusteP la fin du monde, Victoria, Frantz, Moi Daniel Blake...)

Rue D u pu is

La Communauté de Thomas Vinterberg Lumière ! L’Aventure commence de Thierry Frémaux Jackie de Pablo Larrain Gimme Danger de Jim Jarmusch

stin s

u Ho cque t

des Aug u

Parc de l’Evêché

l’Évêq ue

Cathédrale d’Amiens

P

Parm

Rue d

École Supérieure de Commerce d’Amiens

de Metz

eJ oro n

Ru e

el ev

a ss

Diamond Island de Davy Chou 20e Festival Cinéma Télérama du 18 au 24 janvier 2017

Belu

R ue

Plac e

us Cinéma classé Art et Essai eD Ru avec les labels Recherche et Découverte, Jeune Public, Répertoire et Patrimoine membre du réseau Europa Cinemas adhérent à l’AFCAE, au GNCR, à l’ACAP, l’ADRC, au SCARE, à l’ACID et à l’Agence du Court Métrage - RADi

Ciné-Filous Pendant chaque période de vacances scolaires, une programmation sur grand écran adaptée aux jeunes spectateurs !

Dodan e

Ru ed e la

aint -Leu Rue S

atte rs Rue Fl

rge nts

es S e

Quai

Imp

-Pierre Parc Saint

Ru eA nd

5

Place du don

on

(sous réserve)

e

Rue du D

res

Prochainement...

ng rd du Ca

Rue Van mar ck e

UPJV

Bouleva

4 9

P

urs

Rue Motte

t en ulv

rfèv

s Ta nne

3 5

s on

Rue des O

iers

go ’en

H au te d e

Mûr

riss Ma

33 rue Vanmarcke (quartier St-Leu) 80000 Amiens • 03 22 91 61 23 mail@cine-st-leu.com www.cine-st-leu.com facebook.com/cinestleu twitter : @cinestleu

Rue

es F ranc s

ed Ru

On y va les yeux fermés !

es ed Ru

Ciné St-Leu

Rue de s

Rue d

Rue J

ean

XX III


du 07 au 13 décembre

Baccalauréat Swagger La Sociale Une vie

du 14 au 20 décembre

Louise en hiver Baccalauréat Tanna Blade Runner (The Final Cut) La Fête du Court Métrage Julius et le Père Noël Ivan Tsarevitch et la princesse changeante du 21 au 27 décembre

mer 07

jeu 08

ven 09

sam 10

dim 11

lun 12

mar 13

14h00-19h00

16h30-20h45

16h30-19h00

14h30-21h30

19h00

16h30-20h45

16h30-19h00

21h30

12h15-19h00

21h30

17h00

17h00

19h00

14h30-21h30

19h00

15h00

16h30

12h15

14h00

14h00

mer 14

jeu 15

ven 16

sam 17

dim 18

lun 19

mar 20

19h00

12h15-18h30

17h00

18h00

17h15

16h00

18h30

14h00-20h30

16h00

14h30-18h30

15h30

19h00

18h00

16h00

16h30

14h00

21h00

20h15

14h00

20h30 21h00

20h30

19h30 15h30

10h00

10h00

14h00

14h00

14h30

14h30

mer 21

jeu 22

ven 23

sam 24

dim 25

lun 26

mar 27

Paterson Le Voyage au Groenland Lumière ! L’Aventure commence (Av-P) Julius et le Père Noël Wallace & Gromit - Les Inventuriers La Grande course au fromage

14h00-20h30

16h00-18h30

16h30-21h00

17h30

19h00

14h00-18h30

14h00-21h00

21h00

19h00

14h00

17h00

21h00

16h30

10h00

10h00

16h00

10h00

14h30

14h30

mer 28

jeu 29

ven 30

sam 31

dim 01

Fais de beaux rêves Paterson Le Géant de fer La Grande course au fromage

16h00-20h45

16h00-18h30

16h00-20h45

16h00

18h30

21h00

18h30

18h30

14h00

14h00

14h00

14h00

10h00

10h00

10h00

mer 04

jeu 05

ven 06

sam 07

dim 08

lun 09

mar 10

Neruda Fais de beaux rêves Paterson Whiplash

14h00-20h30

16h30-21h00

16h30

14h00-21h00

19h00

16h30-21h00

14h00-19h00

16h30

18h30

14h00

16h00

14h00

18h30

16h30

14h00

21h15

18h30

16h30

14h00

21h00

du 28 déc. au 03 janvier

du 04 au 10 janvier

19h00

19h00

10h00

10h00

16h30

16h30

lun 02

mar 03

16h30

18h30

14h00-18h30

19h00

16h00-21h00

16h15-21h00

14h00 10h00


Ciné St-Leu • du 07 décembre 2016 au 10 janvier 2017