Page 1

Collège au cinéma Ciné 32 - 2009 / 2010 Visionnement enseignant, mercredi 6 janvier 2010

Mon ami Machuca Un film de Andrés Wood / 2004 / 2h / VOstf

Voici quelques pistes, proposées en complément du dossier CNC, qui peuvent être une amorce pour un travail d’analyse filmique et de discussions en classe. 1/ Replacer le film dans son contexte historique Avant la projection Donner aux élèves des repères géographiques et politiques sur le Chili des années 70 : -

la dualité du pays sur le plan social, politique et ethnologique l’accession au pouvoir de Salvador Allende le coup d’état du 11 septembre 1973

Définir les termes économiques et politiques qu’ils retrouveront tout au long du film (Jeunesse Communiste, socialisme, réforme agraire, nationalisation, Unité Populaire, le groupuscule fasciste Patrie et Liberté…) Quelques dates à retenir : 1970 Salvador Allende remporte les élections présidentielles et prend ses fonctions le 3 novembre. Parmi ses premières mesures figure la poursuite de la réforme agraire, la réforme du système éducatif et le début d’un processus d’étatisation des entreprises considérées d’importance clé pour l’économie nationale. 1971 Nationalisations des mines de cuivres. Pablo Neruda reçoit le Prix Nobel de littérature 1972 Les réformes d’Allende sont compromises. La société se polarise, les affrontements entre partisans et opposants d’Allende deviennent plus fréquents. On assiste à la naissance des cacerolazos (les manifestations des casseroles). La grève des camionneurs et des professions libérales paralyse le pays 1973 Juin : échec du premier coup d’état 11 septembre : coup d’état militaire et mort du président Allende Une junte militaire composée de généraux remplace le gouvernement. Elle proclame la déchéance du gouvernement, exige la réédition des principaux dirigeants de l’UP, dissout le congrès et s’attribue le pouvoir législatif. L’état de siège et l’état d’urgence sont proclamés ainsi que le couvre feu. Une répression brutale s’abat sur le Chili. 1980 Approbation par référendum d’une nouvelle constitution et désignation du général Pinochet comme président de la république 1983 Unification du mouvement syndical et premiers rassemblements publics contre le gouvernement militaire 1989 Augusto Pinochet est arrêté à Londres à la suite d'une plainte internationale pour génocide, terrorisme et tortures. Il est libéré pour raisons de santé en mars 2000. 2006 Augusto Pinochet meurt sans avoir été jugé.

Après la projection Se remémorer le film et illustrer les repères chronologiques par des séquences, des affiches, des personnages : par exemple la réforme éducative avec le projet du Père Mac Enroe, la manifestation des casseroles à laquelle participe la mère de Gonzalo,le marché noir et le stockage des denrées alimentaires, l’attaque du palais présidentiel vu par Gonzalo. 2/ Un film construit entre symbiose et opposition a/ Ce qui oppose les protagonistes … . . . .

Clivage économique Le clivage ethnique L’appartenance de classe Les conditions de vie


On pourra se remémorer la séquence d’introduction (présentation de Gonzalo et de sa famille : un univers statique et solitaire) et en contrepoint la présentation du foyer de Machuca (chap 9), qui vit dans un bidonville labyrinthique et effervescent. Comparer les objets, les modes de vie, les rapports mère/fils… b/ et ce qui les rapproche

chap 2 : la rencontre chap 9 : le devoir d’anglais chap 13 : le baiser lacté

. La curiosité . la solidarité . le désir c/ …reflet du destin du peuple chilien

Dans Mon ami Machuca , destins individuels et histoire collective sont constamment l’écho l’un de l’autre. Le récit des protagonistes est un miroir de la grande Histoire. Riches et pauvre, européens et indiens, bourgeois et prolétaires, partisans de l’Unité Populaire et des Jeunesse Communistes, tous les personnages sont l’incarnation d’une idée et d’un parcours (la fuite pour le père de Gonzalo, le sacrifice pour Silvana, la lâcheté pour Gonzalo), et au final le reflet de la division du peuple. On pourra prendre pour exemple: - Le projet éducatif du père Mac Enroe qui, à l’image du gouvernement, pratique une mixité sociale afin de faire accéder les enfants pauvres à un enseignement de qualité et pratiquer un brassage social volontariste pour faire tomber les préjugés (chap 2 / l’introduction des enfants des bidonvilles à St Patrick, chap 11/ la leçon de gym).La fin de l’expérience politique et sociale du Père Mac Enroe fait écho à celle de Salvador Allende (chap 20 : les conséquences de l’avènement d’un régime autoritaire au sein du collège) - La mort de Silvana : un personnage sacrifié, symbole d’un peuple assassiné (chap 22) 3/ Une affaire de regards Si l’histoire individuelle, caisse de résonance de la grande Histoire n’est jamais écrasée par cette dernière, c’est en grande partie grâce au travail de focalisation interne de la mise en scène. Le monde nous est donné à voir par les yeux de Gonzalo. L’occasion d’aborder la notion le point de vue avec trois séquences : Regards échangés : Travail sur la notion de champ / contre champ lors de la rencontre entre Machuca et Gonzalo(Chap 2) Regards de classe Le monde de Machuca vu par les yeux de Gonzalo (chap 9 chez Machuca ) Regard porté sur le monde : Gonzalo témoins de l’histoire La politique vue à travers les yeux d’enfant : du regard innocent à la prise de conscience -la première manifestation qui, par la mise scène, se transforme en étonnant et joyeux ballet chorégraphique ! (chap 7 ) -le survol des avions militaires en direction du palais présidentiel (chap 19) 4/ Un récit d’apprentissage L’espace d’un film, d’une amitié et d’une utopie, Gonzalo va quitter sa léthargie, ainsi que sa solitude, sortir de son carcan de « momie » pour aller vers le monde (la rue, l’ivresse, la sensualité, la générosité). C’est sa rencontre avec Machuca et Silvana qui va le mettre en mouvement et impulser son apprentissage : il fera grâce à eux l’expérience de la solidarité ( le devoir d’anglais), du collectif (les manifestations qui se transforment en ballets de rue), de la pauvreté (le goûter chez Machuca). On pourra se remémorer plus spécifiquement : . la nuit d’ivresse . l’initiation sentimentale . l’initiation politique : être ensemble

chap 12 : la ‘party’ de la grande sœur de Gonzalo chap 13 :le trio amoureux chap 7 : les manifestations

Ce récit d’apprentissage se conclu par la perte de l’innocence -

Celle des protagonistes du film : une amitié et une illusion politique brisée Celle d’un pays : avènement du régime autoritaire

La fin de l’expérience politique d’Allende et l’avènement du régime autoritaire mettront non seulement un terme à cette expérience de liberté mais tueront toute forme d’espérance (la mort de Silvana, la fuite de Gonzalo et ce dernier plan qui le fait disparaître seul, silhouette floue s’éloignant vers l’horizon, vers un avenir incertain.)

Mon ami Machuca  

Mon ami Machuca

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you