Issuu on Google+

Ecole et cinéma 2012 – 2013


Allée des Arts 32 000 AUCH Tél 05.62.60.61.03 Fax 05.62.60.61.15 www.cine32.com Coordination Actions scolaires Marie Gayzard 05.62.60.61.03 marie.gayzard@cine32.com Gestion des transports comptabilité commandes des affiches Julie Farge 05.62.60.61.11 compta@cine32.com

Ateliers Lisa Chabbert lisa.chabbert@gmail.com

1. Présentation Ecole et cinéma est une opération mise en œuvre au niveau national par l'association Les enfants de cinéma qui édite un cahier de notes pour les enseignants et une carte postale pour les enfants. Ciné 32 coordonne les séances scolaires, les transports et les ateliers pratiques dans les classes inscrites. En complément de l’opération Un film pour tous, École et cinéma vous propose d’aller plus loin dans le cadre spécifique d’un projet cinéma, avec 3 projections supplémentaires pour les cycles 2 et 3 suivies d’un atelier pratique d’une demi-journée dans votre classe.

2. Comment s’inscrire à l’opération ? Pour vous inscrire, merci de nous retourner la fiche jointe avant le vendredi 14 septembre 2012 en précisant les horaires de votre établissement, votre salle de proximité, ainsi que votre adresse mail. Merci de respecter ce délai. Nous vous contacterons fin septembre pour vous donner le calendrier définitif de vos séances.

3. La programmation Cycle 2 1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre

Azur et Asmar Michel Ocelot I France I 1h40 I 2006 Le petit fugitif Morris Engel, Ruth Orkin, Ray Ashley I USA I 1953 I 1h17I vf Les petites Z'escapades Programme de 6 courts métrages I 32’ I France I1985/2001

Cycle 3 1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre

Pierre et le loup /Le loup blanc Suzie Templeton I Pierre Luc Granjon I 2006 I 41 mn La nuit du chasseur Charles Laughton I USA I 1955 I 1h33 I vf Tom Boy de Céline Sciamma I France I 2011 I 1h25

4. Les ateliers pratiques en classe Pour chaque classe inscrite, un atelier en classe d’une demi-journée est proposé avec plusieurs pistes de travail, toujours en lien avec la programmation. Il s’agit, par la pratique et en fonction du niveau des élèves, de mieux comprendre les techniques cinématographiques. Trois ateliers sont proposés au choix : 1/ Atelier sonore: fabriquer une histoire sonore. 2/ Atelier thaumatrope-folioscope: pour une initiation aux premiers trucages de l’histoire du cinéma 3/ Atelier « cadavre exquis filmé »: prises de vues et enregistrements sonore en vue de réaliser un poème filmé. Dès réception de votre programmation, merci de contacter l’intervenante Lisa Chabbert > lisa.chabbert@gmail.com pour arrêter la date et le contenu de son intervention. Vous trouverez le détail des ateliers sur le site www.cine32.com.

5. Les tarifs et les transports Pour le cycle 3 Pour le cycle 3

2 € par élève et par séances soit 6€ par an 2 € par élève et par séances soit 6€ par an

Pour les écoles ne disposant pas d’un cinéma dans leur agglomération, le transport en bus jusqu’à la salle est coordonné par Ciné 32. Pour les écoles concernées par le transport, la participation aux frais de transport est la suivante : Pour le cycle 2 1 € par élève et par séances soit 3€ par an Pour le cycle 3 1 € par élève et par séances soit 3€ par an La facturation s’effectue à l’issue des séances et vous parviendra en janvier (pour les séances du 1er trimestre) et en juin (pour les séances du second et du troisième trimestre).

6. Une journée de prévisionnement, Mercredi 19 septembre 2012 Une journée de projection de tous les films de l’opération Ecole et cinéma est organisée pour les enseignants Mercredi 19 septembre 2012 au cinéma d’Auch. Merci de préciser votre présence sur la fiche d’inscription ci jointe. Au programme de cette journée : Cycle 2 9h15 Le petit fugitif 1h20 11H15 Petites z’escapades 32’ 14h30 Azur et Asmar 1h40

Cycle 3

9H15 11H00 14h30

Pierre et le loup 41’ La nuit du chasseur 1h33 Tom Boy 1h25


ECOLE ET CINEMA 2012/13 Cycle 2 (programmation sous réserve) AZUR ET ASMAR

Un film de Michel Ocelot I France I 1h40 I 2006

Azur et Asmar nous transporte dans la luxuriance des contes médiévaux des mille et une nuits. Deux frères de lait séparés brutalement au sortir de l’enfance, celui d’Orient, celui d’Occident – Asmar et Azur, se retrouvent à l’âge où l’on quitte les siens pour chercher fortune et princesse. Les voilà rivaux pour un même but : conquérir la « fée des djinns » dont ils rêvent chacun depuis leurs plus tendres années. Ils vont vivre d’épiques aventures, de l’autre côté des rives de la méditerranée, au pays où se trouvent la richesse et le savoir, la magie, les couleurs.

LE PETIT FUGITIF

5

Un film de Morris Engel, Ruth Orkin / 1953 I USA I 1h20 I vf

C’est un été caniculaire à Brooklyn. Lenny et son petit frère Joey tuent le temps sous la chaleur pendant que leur mère est partie en visite. Pour se débarrasser de son encombrant petit frère, Lenny a une idée machiavélique : lui faire croire qu’il est mort par sa faute. Paniqué, Joey s’enfuit à Coney Island, immense plage new-yorkaise dédiée aux manèges et à l’amusement. Livré à lui même, il va vagabonder durant une journée et une nuit au milieu de cette foule indifférente pendant que son frère, conscient de sa bêtise, va partir à sa recherche. Au terme de cette aventure initiatique, tous deux auront grandi et se seront rapprochés. Avec sa caméra à hauteur d’enfant, cette virée dans l’Amérique des années 50 se transforme en balade initiatique. Les réalisateurs y montrent une enfance ivre de liberté et fascinée par l’inconnu. Tourné à l’arrachée dans les rues et sur les plages de Coney Island, le Petit fugitif pose les bases de la révolution cinématographique à venir : son en prise directe, caméra posée à même le sol ou à l’épaule, cadrages insensés, la réalisation épouse le propos avec panache et annonce les fugues des futurs héros d’A bout de souffle et des 400 coups.

PETITES Z’ESCAPADES Programme de 6 courts métrages I 32’ I France I1985/2001 JEAN DE LA LUNE de Pascal Le Nôtre / 1994 – 2 minutes 30 / Animation de pâte à modeler et papiers découpés.

Une des chansons enfantines les plus classiques du répertoire, présentée de manière humoristique. L’ÉLÉPHANT ET LA BALEINE De Jacques-Rémy Girerd / 1985 – 8 minutes 25 / Pâte à modeler animée. Un montreur de foire sillonne les routes pour exposer une malheureuse baleine. Un jour, un petit cirque s’installe près de la roulotte. L’éléphant, touché par les plaintes de la baleine, entraîne tous ses amis dans une grande opération de sauvetage. MEUNIER TU DORS de Pascal le Nôtre / 1994 – 2 minutes 30 / Animation de pâte à modeler et papiers découpés

Une chanson comme au Karaoké… Le meunier dort mais le spectateur, lui, est bien éveillé ! PETITE ESCAPADE de Pierre-Luc Granjon / 2002 – 5 minutes 30 / Marionnettes animées et dessins Un enfant observe du haut d’un mur les passants qui empruntent le trottoir. En fin de journée, l’enfant rentre chez lui heureux, la tête emplie de ses multiples observations. LE TROP PETIT PRINCE de Zoïa Trofimova / 2002 – 7 minutes 30 / Dessin animé rehaussé à la craie Chaque jour, le soleil se lève à l’horizon. Chaque jour un petit homme s’évertue, par tous les moyens possibles, à nettoyer les taches du bel astre lumineux. AU BOUT DU MONDE De Konstantin Bronzit /1999 – 7 minutes 45 / Dessin animé Les aventures rocambolesques d’un poste de douane perché en équilibre sur la pointe d’une montagne.


ECOLE ET CINEMA 2012/13 Cycle 3 (programmation sous réserve) PIERRE ET LE LOUP précédé du court métrage LE LOUP BLANC Suzie Templeton I Pierre Luc Granjon I 2006 I 41 mn

Pierre est un jeune garçon qui vit avec son grand-père. Discret, il a pour seuls amis un oiseau et un canard. Un jour, malgré les interdictions de son grand-père, Pierre va s’amuser sur le lac gelé derrière la maison. Son canard et lui jouent sur la surface glissante. Puis le canard et l’oiseau se querellent gaiement. Le grand-père, alerté par cette agitation, ramène sévèrement Pierre à la maison. Le loup pourrait surgir, voilà pourquoi il ne faut traîner ici.... Oscar du meilleur court métrage en 2008, cette adaptation de « Pierre et le loup » créée en “stop-motion” propose un univers sombre et mystérieux très proche de l’esprit du conte originel. Une atmosphère amplifiée par la musique de Prokofiev qui, en l’absence de tout dialogue, assume la fonction de narratrice.

LA NUIT DU CHASSEUR Un film de Charles Laughton I USA I 1h33 I 1956 I vf Un prêcheur inquiétant poursuit dans l'Amérique rurale deux enfants auxquels leur père avait confié, avant son incarcération et sa mort, l’emplacement de la cachette abritant son butin. La nuit du chasseur est un film qui brille de l’éclat du diamant noir, au firmament des salles obscures où se terrent les plus délicieuses frayeurs. Parcouru d’une étrange poésie, d’ombres énigmatiques et terrifiantes, ce récit initiatique est bercé de comptines pleines de significations secrètes, où les voix du bien et du mal s’affrontent, comme l’amour et la haine tatoués sur les mains du pasteur transformé en ogre. Film sur l’innocence qui l‘emporte sur le mal, La nuit du chasseur est aussi une parabole lucide où se rencontrent l’enfance et la vieillesse, partageant la même fragilité et la même force de résistance. Celles d’une grand-mère courage et d’une nichée d’enfants perdus, tous orphelins de ce monde cruel aux plus faibles, qu’ils tenteront de recréer sur un îlot au bout de la rivière d’argent.

TOM BOY Un film de Céline Sciamma / France / 2011/ 1h25 Arrivée dans un nouveau quartier où personne ne la connait, Laure, 10 ans, fait croire à Lisa et sa bande qu'elle est un garçon. L'été devient alors un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres, suffisamment différent pour attirer l'attention de Lisa qui en tombe amoureuse… En s’emparant avec délicatesse de la question du corps et de l’identité, Tom Boy pose les questions « Qu'est-ce qu'une fille ? » « Qu'est-ce qu'un garçon ? » et laisse au spectateur l’entière liberté d’y répondre. Admirablement interprété, le film impressionne par l'écart entre la simplicité de l'histoire, la douceur de ses teintes et décors et la complexité des questions soulevées.


pec dossier