Issuu on Google+

PROGRAMME N 15

9 janv/22 janv www.cine32.com 05 62 60 61 04

CINERENCONTRE Lundi 14 Janvier 20h30

ROSANS, MIEL AMER

En présence du réalisateur Rémi Nelson Borel

Rosans est un microcosme représentatif des difficultés auxquelles ont été confrontés les harkis en France : absence de logements décents, éloignement de la population française, chômage, etc.

FESTIVAL Télérama Du 16 au 22 janvier 2013

Pour voir ou revoir les meilleurs films de l’année 2012. 3€ la place (avec le pass télérama à récupérer dans les numéros des semaines du 9 et 16 janvier). A l’affiche à Auch: TAKE SHELTER de Jeff Nichols, THE DEEP BLUE SEA de Terence Davies, OSLO, 31 AOUT de Joachim Trier, MARGIN CALL de J.C. Chandor, CAMILLE REDOUBLE de Noémie Lvovsky, MOONRISE KINGDOM de Wes Anderson, LES ADIEUX A LA REINE de Benoît Jacquot.

DJANGO UNCHAINED

Du 9 au 22 janvier 2013

De Quentin Tarantino/USA/2012/2h44.

VIOLETA De Andrés Wood. Argentine, Chilie, Brésil/2013/1h50. Avec Francisca Gavilán, Christian Quevedo, Thomas Durand... Présenté au Fesival Independance(s) et création.

Un beau portrait de Violeta Parra, chanteuse engagée, poète et peintre des années 19501960, icône de la culture populaire chilienne. Violeta retrace le destin d’une femme hors du commun, ses succès et sa déchéance, de son enfance aux côtés d’un père alcoolique, en passant par son apprentissage de la guitare, son rapport brutal et déterminé à la maternité et au monde, ses engagements esthétiques et politiques, jusqu’à sa fin tragique. Francisca Gavilan interprète superbement cette indomptable, à la mélancolie sauvage. Apre et poignant, rigoureux et lyrique quand il le faut, le film braque un captivant projecteur sur une femme, une artiste et un pays que les soubresauts de l’histoire n’ont jamais épargnés.

IN ANOTHER COUNTRY

COMME UN LION

De Hong Sang-soo/Corée du sud/2012/1h29. Avec Isabelle Huppert, Yu Junsang, Yumi Jung.

De Samuel Collardey/France/2011/1h42. Avec Marc Barbé, Mytri Attal, Anne Coesens. Présenté au Fesival Independance(s) et création.

Dans un pays qui n’est pas le sien, une femme qui n’est à la fois ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, a rencontré, rencontre et rencontrera au même endroit les mêmes personnes qui lui feront vivre à chaque fois une expérience inédite. Le Rohmer de Séoul poursuit son style : marivaudages parfumés au soju (l’alcool national, grande star de ses films), femmes ensorcelantes et insondables (Isabelle Huppert, délurée, lunaire, qu’on n’a jamais vu aussi drôle et sensuelle). Un film foncièrement joyeux et subtilement libertaire, une comédie pop et acidulée, plus profonde qu’elle en a l’air, qui laisse le spectateur à sa rêverie, de plaisir et de jouissance mêlée.

Après L’Apprenti, mi-doc mi-fiction sur la vie paysanne, que nous avons soutenu et beaucoup montré, Samuel Collardey nous propose un deuxième film, une fiction cette fois-ci même si elle s’inspire d’une histoire vraie. Mitri a 15 ans et vit dans un village au Sénégal. Comme tous les jeunes de son âge, il joue au foot en rêvant du Barça et de Chelsea. Lorsqu’un agent recruteur le repère, Mitri croit en sa chance. Mais pour partir à l’assaut des grands clubs européens, il faut payer. La famille se cotise et s’endette pour l’aider. Une fois à Paris, tout s’écroule : Mitri se retrouve abandonné sans un sou en poche, et ne peut imaginer affronter la honte du retour au village. Une odyssée faite de débrouilles commence alors. Tourné comme un conte, le film dénonce des pratiques, tout en permettant aux personnages une échappée belle. Un film qui séduira les amateurs de foot, mais qui bien sûr comblera aussi les autres.


ANNA KARENINE De Joe Wright/ Angleterre/ 2012/ 2h11. Avec Keira Knightley, Jude Law, Aaron Taylor-Johnson...

Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karénine a atteint un éminent statut social à Saint-Pétersbourg. Mais une passion amoureuse vient détruire le calme de sa vie familiale. Dans sa recherche éperdue de bonheur, Anna révèle au grand jour l’hypocrisie d’une société obsédée par le paraître. Incapable de renoncer à sa passion, elle fait le choix du cœur. Comment renouveler sans la trahir l’émotion romanesque du classique de Tolstoï ? Par l’artifice, nous répond Joe Wright (Reviens-moi). Et ça marche. Le réalisateur, fait dans la flamboyance opératique : esthétisme rutilante à la lisière du glamour publicitaire, touches de baroque circassien façon « Moulin Rouge » et surtout, mise en scène axée sur l’idée de perpétuelle représentation théâtrale, certaines scènes sont même chorégraphiées par Sidi Larbi Cherkaoui… sans que jamais ces procédés n’emprisonnent le récit. Au contraire, virtuoses et organiques, ils emmènent les personnages dans un ballet élégant et sans échappatoire.

ALCESTE A BICYCLETTE

UN JOUR DE CHANCE De Álex de la Iglesia. France/EU/Espagne/2012/1h35. Avec Jose Mota, Salma Hayek, Blanca Portillo...

De Philippe Le Guay. France/2013/1h44. Avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa...

Philippe Le Guay (Les Femmes du 6e étage) nous propose une satire assassine du monde du cinéma et de la télévision. Il retrouve son acteur de prédilection, Fabrice Luchini qui incarne magnifiquement Serge Tanneur, un acteur au sommet de sa carrière qui a quitté une fois pour toutes le monde du spectacle et vit en ermite dans une maison délabrée sur l’Île de Ré. Trois ans plus tard, Gauthier Valence, un acteur de télévision adulé des foules, débarque sur l’île et vient retrouver Serge pour lui proposer de jouer « Le Misanthrope » de Molière. Serge n’est-il pas devenu une pure incarnation du personnage d’Alceste ? Les deux vrais héros du film sont d’une part le texte du Misanthrope, splendidement restitué par les deux hommes dans des circonstances parfaitement incongrues et d’autre part l’Ile de Ré, à la fois magnifiée mais aussi moquée. Après cet Alceste à bicyclette vous ne verrez plus tout à fait Molière avec le même regard.

Publicitaire au chômage, Roberto est victime d’un accident. A la suite d’une chute dans un théâtre antique, il se retrouve avec une barre de fer enfoncée dans le crâne. Mais il ne meurt pas. La télévision espagnole décide alors de braquer ses projecteurs sur ce miraculé. Trublion du cinéma espagnol, Alex de la Iglesia aime les farces décalées et dérangeantes. Cette fois, le réalisateur du Jour de la bête et du Crime farpait dresse un portrait acide de la société espagnole en pleine crise économique. Une satire juste et drôle sur les dérives médiatiques de notre société.

DJANGO UNCHAINED De Quentin Tarantino/USA/2012/2h44. Avec Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo DiCaprio.

1858, dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche et dont Django connait les visages. En échange, Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle, morts ou vifs. Les deux hommes font équipe pour traquer les criminels mais Django, lui, n’a qu’un seul véritable but : retrouver sa femme Broomhilda, dont il a été séparé à cause du commerce des esclaves.... Django unchained est un hommage au western spaghetti et à Sergio Leone. Chargé de référence, Tarantino réinvente le genre, lui rend hommage et se joue de ses codes. Un western sur l’esclavagisme, Tarantino a eu l’audace de le mettre en scène. Django Unchained nous plonge dans tout ce qui fait l’univers tarantinesque: humour caustique, séquences d’un lyrisme et d’une beauté à couper le souffle, scènes d’effusion de sang, ballet de violence chorégraphiée effroyablement magnifique, et bien sûr une BO enthousiasmante. Ne manquez pas cette « chevauchée fantastique » !

UNE HISTOIRE D’AMOUR De Hélène Fillières. France, Belgique /2013/1h20. Avec Benoît Poelvoorde, Laetitia Casta, Richard Bohringer ... Présenté au Festival Indépendance(s) et Création. Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Elle l’a rencontré un soir de printemps, elle est devenue sa maîtresse. Il lui a offert un revolver, elle une combinaison en latex. Imprudent, il lui a proposé un million de dollars. Insatiable, elle est venue lui rappeler ses promesses... La comédienne Hélène Fillières réalise ici son premier long métrage. Elle a choisi d’adapter Sévère, un roman de Régis Jauffret, inspiré par l’affaire Stern. Affaire qui avait défrayé la chronique en 2005 : un banquier d’affaires avait été abattu par sa maîtresse lors d’une de leurs séances sado-masochistes. Le film est étonnant : la mise en scène glacée mais superbe, les comédiens impressionnants de retenue et de domination, l’amour marchandé et violent, l’issue fatale...

2


PAULETTE De Jérôme Enrico. France/2013/1h27 Avec Bernadette Lafont, Carmen Maura, Dominique Lavanant...

Paulette, une comédie réalisée par Jérôme Enrico avec Bernadette Lafont dans le rôle-titre. C’est l’histoire d’une femme âgée acariâtre et raciste qui vit seule dans un appartement en banlieue parisienne et qui touche une trop petite retraite pour s’en sortir financièrement. Un jour, elle découvre un trafic de stupéfiants en bas de chez elle et décide d’arrondir ses fins de mois en faisant pareil. Elle se met alors en tête de faire du commerce de cannabis en concoctant des space cakes (« des madeleines qui défoncent », comme elle dit). Une mamie-gâteau un peu particulière. En plus de Bernadette Lafont, on retrouvera dans cette comédie inspirée de faits réels Axelle Laffont, Carmen Maura et Dominique Lavanant. Un genre de Weeds, mais version mamie franchouillarde, quoi!

COGAN : Killing them LES HAUTS DE softly HURLEVENT De Andrew Dominik/USA/2012/1h37. Avec Brad Pitt, Scott McNairy, James Gandolfini. Interdit aux moins de 12 ans.

Frankie et Russell, campés par Scoot McNairy et Ben Mendelsohn, sont deux petits voyous. Un jour, ils braquent le tripot de Markie Trattman, qu’incarne Ray Liotta. Parce qu’il a déjà braqué son propre tripot, la mafia, dans le doute, fait appel à Jackie Cogan, à savoir Brad Pitt. S’il n’y a rien de compliqué pour ce spécialiste, il va devoir s’adjoindre les services de Mickey, un alcoolique joué par James Gandolfini. Pour autant, l’histoire ne se déroulera pas comme prévu car le réalisateur Andrew Dominik adapte ici un roman noir de George V. Higgins. Cogan est ni plus ni moins une représentation de la crise économique dans lequel les gangsters assurent la métaphore. Il se dégage de Cogan une sensation d’absurdité cauchemardesque qui met longtemps à se dissiper...

De Andrea Arnold/Angleterre/2011/2h08. Avec Kaya Scodelario, James Howson, Solomon Glave. Présenté au Fesival Independance(s) et création.

Le vent n’en finit pas de souffler sur les hauteurs désolées, erratiques de l’unique roman d’Emily Brontë. Angleterre – XIXème siècle. Heathcliff, un enfant vagabond est recueilli par M. Earnshaw qui vit seul avec ses deux enfants, Hindley et Cathy, dans une ferme isolée. Heathcliff est bientôt confronté aux violences de Hindley, jaloux de l’attention de son père pour cet étranger. Le jeune garçon devient le protégé de Cathy. A la mort de M. Earnshaw, Cathy est courtisée par le fils de riches voisins, laissant peu à peu Heathcliff à la merci de Hindley. A l’annonce du prochain mariage de Cathy, Heathcliff s’enfuit. L’attachement fraternel qu’il vouait à Cathy se transforme alors en un amour obsessionnel. Andrea Arnold s’approprie violemment le classique anglais. Deux heures de fièvre envoûtante dans la boue et les larmes.

LE CHEVAL VENU DE LA MER De Mike Newell. Irlande/1992/1h40

A partir de 7 ans.

Papa Reilly est un nomade qui a choisi de se sédentariser dans la banlieue de Dublin depuis la mort de sa femme. Alcoolique, il vit misérablement avec ses deux fils, Ossie et Tito. Un jour, grand-père Ward, leur rend visite accompagné d’un drôle de compagnon : un cheval blanc nommé Tirna Nog qui est selon lui plus qu’un animal... Le cheval venu de la mer est tout à la fois un conte de fées, un témoignage fort sur les Tinkers (ces nomades d’origine irlandaise), qu’un véritable voyage initiatique, le tout avec des allures de western, dans de grands espaces et un vent de liberté. La cavale des enfants chevauchant Tirna Nog, est une quête de la vérité qui va permettre à Ossie de connaître sa propre histoire et à Papa Riley de retrouver sa dignité. Un film fort , drôle et émouvant. Présenté en V.F.

LES ENFANTS LOUPS De Mamoru Hosoda. Japon/2012/1h57. Avec Aoi Miyazaki, Takao Osawa, Amon Kabe...

A partir de 10 ans.

3

Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l’abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d’une forêt luxuriante… Un conte émouvant et divertissant, sous forme de saga familiale, qui traite d’éducation, de différence, de métamorphose et de tolérance. Une humaine tente d’élever seule les deux enfants qu’elle a eu du dernier homme-loup prématurément disparu. Après La Traversée du temps et Summer Wars, Mamoru Hosoda, nouveau maître de l’animation nippone, articule avec une virtuosité inouïe la féerie d’un conte fantastique et l’intime d’un bouleversant (et souvent cocasse) parcours initiatique. Le scénario, fourmillant d’idées et de variations émotionnelles, l’animation déploie ici une gamme infinie d’audaces esthétiques et de tonalités poétiques. Une merveille.


DU 9 AU 15 JANVIER 2013

DU 16 AU 22 JANVIER 2013

BARBOTAN - 05 62 69 52 13

BARBOTAN

Mer 15h – JEAN DE LA LUNE Ven 20h30 – LE HOBBIT 3d Mar 20h30 – LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC

Mer 15h – ERNEST ET CELESTINE Ven 20h30 – MES HEROS Mar 20h30 – ANNA KARENINE

CONDOM - 05 62 28 03 50 Jeu Ven Sam Sam Dim Dim Lun

PLAISANCE mardi 15 janv à 20h30 LA TRAVIATA ET NOUS De Philippe Beziat. France/2012/1h52 Présenté au festival Indépendance(s) Création.

et

20h30 – LOLA vo JLC / MES HEROS 20h30 – ANNA KARENINE / RENOIR JLC 18h - ERNEST ET CELESTINE / MAIN DANS LA MAIN JLC 20h30 – COGAN / LES INVISIBLES JLC 17h - LE HOBBIT 3d / LES 5 LEGENDES 20h30 – COGAN / LES INVISIBLES JLC 20h30 – ANNA KARENINE vo / ROYAL AFFAIR vo JLC

CONDOM Jeu Ven Sam Sam Dim Dim Lun

20h30 – AU FEU LES POMPIERS vo JLC / DE L'AUTRE COTE DU PERIPH 20h30 – LES HAUTS DU HURLEVENT vo JLC / RENOIR JLC 18h - JEAN DE LA LUNE / RENOIR JLC 20h30 – FOXFIRE vo JLC / LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE 17h - ERNEST ET CELESTINE / MAIN DANS LA MAIN JLC 20h30 – FOXFIRE vo JLC / LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE 20h30 – IN ANOTHER COUNTRY JLC vo / JACK REACHER

EAUZE - 05 62 09 85 62 Mer Ven Sam Dim Mar

21h – LES INVISIBLES JLC 21h – L'ODYSSEE DE PI 21h – DE L'AUTRE COTE DU PERIPH 17h - LE HOBBIT / 21h – COMME UN LION JLC SN 21h – MAIN DANS LA MAIN JLC

Ven Sam Dim Dim Lun Mar

21h – ROYAL AFFAIR vo JLC / SILENT HILL int - 12 ans 21h – COGAN / THE IMPOSSIBLE 17h30 - JACK REACHER / L'ODYSSEE DE PI 21h – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / THE IMPOSSIBLE 21h – LES INVISIBLES JLC / MES HEROS 21h – FOXFIRE vo JLC / MES HEROS

EAUZE Mer Ven Sam Dim Mar

21h – FOXFIRE vo JLC 21h – COGAN 21h – ANNA KARENINE 17h - MES HEROS / 21h – JACK REACHER 21h – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE

Ven Sam Dim Dim Lun Mar

21h – LE HOBBIT / FOXFIRE vo JLC 21h – ANNA KARENINE / RENOIR JLC 17h30 - DE L'AUTRE COTE DU PERIPH / LOLA JLC vo 21h – ANNA KARENINE / LES HAUTS DU HURLEVENT vo JLC 21h – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / LES HAUTS DU HURLEVENT vo JLC 21h – JACK REACHER / RENOIR JLC

Mer Ven Sam Mar

15h - LE HOBBIT 21h – MAIN DANS LA MAIN JLC 21h – DE L'AUTRE COTE DU PERIPH 18h – TELE GAUCHO JLC

FLEURANCE - 05 62 06 60 05

FLEURANCE

GIMONT – 05 62 67 93 55 Ven 21h – MAIS QUI A RE TUE PAMELA ROSE Sam 21h – JACK REACHER Mar 21h – LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC

GIMONT

LECTOURE - 05 62 68 96 22

Vous aimez l’opéra ? ou vous êtes curieux... Vous avez envie de savoir comment ça se passe avant la représentation ? Le cinéma l’Europe et l’association «Orgue, culture et musiques en Val d’Adour» vous convient à la projection du film documentaire «LA TRAVIATA ET NOUS» de Philippe Béziat avec Nathalie Dessay, Jean François Sivadier. La projection sera suivie d’une discussion informelle animée par Cathy Costes, autour du verre de l’amitié. Tarif unique 5€.

En partenariat avec la conservation départementale du patrimoine et des musées du Gers, Abbaye de Flaran et ART’Boss, l’association culturelle du lycée Bossuet.

Ven Sam Dim Dim Dim Lun Mar

20h30 – ANNA KARENINE / VIOLETA vo JLC 20h30 – LE HOBBIT 3d / MAIN DANS LA MAIN JLC 14h - LE CONCOURS DE DANSE JLC vo 16h30 – ERNEST ET CELESTINE / MES HEROS 20h30 – MAIN DANS LA MAIN JLC / MES HEROS 20h30 – FOXFIRE vo JLC / JACK REACHER 20h30 – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / LES INVISIBLES JLC

L’ISLE JOURDAIN - 05 62 07 27 23 Mer 18h15 – MAIN DANS LA MAIN JLC / LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC 21h – RENOIR JLC / LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC Jeu 18h15 – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / MAIN DANS LA MAIN JLC 21h – THERESE DESQUEYROUX / MAIN DANS LA MAIN JLC Ven 18h15 – THERESE DESQUEYROUX / LES INVISIBLES JLC 21h – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / COMME UN LION JLC SN Sam 16h - LES CINQ LEGENDES / ANNA KARENINE 18h30 - LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC / POPULAIRE 21h – ANNA KARENINE / FOXFIRE JLC vo Dim 14h - ERNEST ET CELESTINE / THERESE DESQUEYROUX 16h - ANNA KARENINE / LES CINQ LEGENDES 18h30 – ANNA KARENINE / FOXFIRE JLC vo Lun 18h15 – MAIN DANS LA MAIN JLC / LES INVISIBLES JLC 21h – MAIN DANS LA MAIN JLC / LES INVISIBLES JLC Mar 18h15 – VIOLETA JLC vo / LE CONCOURS DE DANSE JLC vo 21h – JACK REACHER / VIOLETA JLC vo

4

LECTOURE Jeu 20h30 – THERESE DESQUEYROUX JLC / COMME UN LION JLC Ven 20h30 – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / LOLA JLC vo Sam 20h30 – COGAN / UNE HISTOIRE D'AMOUR Dim Dim Lun Mar

16h30 – COULEUR DE PEAU : MIEL / JEAN DE LA LUNE 20h30 – COGAN / RENOIR JLC 20h30 – ANNA KARENINE vo / TANGO LIBRE JLC 20h30 – ANNA KARENINE / LES HAUTS DU HURLEVENT vo JLC

L’ISLE JOURDAIN Mer 18h15 – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / UN JOUR DE CHANCE vo 21h –ANNA KARENINE vo / LOLA JLC vo Jeu 18h15 – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE / 21h – UNE HISTOIRE D'AMOUR / MAIN DANS LA MAIN JLC Ven 18h15 – JACK REACHER / TANGO LIBRE JLC 21h – PAULETTE SN / LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC Sam 16h – ERNEST ET CELESTINE / LES HAUTS DU HURLEVENT JLC vo 18h30 - LES HAUTS DU HURLEVENT JLC vo / LES CINQ LEGENDES 21h – LES HAUTS DU HURLEVENT JLC vo / POPULAIRE Dim 14h – JEAN DE LA LUNE / TANGO LIBRE JLC 16h - ANNA KARENINE vo / L ODYSSEE DE PI 18h30 – LES HAUTS DU HURLEVENT JLC vo / LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE Lun 18h15 – PAULETTE SN / LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC 21h – UNE HISTOIRE D'AMOUR / TANGO LIBRE JLC Mar 18h15 – COMME UN LION JLC / UNE HISTOIRE D'AMOUR 21h – IN ANOTHER COUNTRY JLC vo / COMME UN LION JLC


DU 9 AU 15 JANVIER 2013

DU 16 AU 22 JANVIER 2013

MARCIAC - 05 62 09 33 88

MARCIAC

Mer 20h30 – ANNA KARENINE vo

Mer 18h – HERITAGE vo JLC / 20h30 – RENOIR JLC

Ven 21h – DE L'AUTRE COTE DU PERIPH

Ven 21h – L'ODYSSEE DE PI

Sam 16h - JEAN DE LA LUNE

Sam 16h - ERNEST ET CELESTINE / 18h – LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE

Sam 21h – SILENT HILL int - 12 ans

Sam 21h – COMME UN LION JLC

Mar 21h – COGAN

Mar 21h – LES INVISIBLES JLC

MASSEUBE - 05 62 66 14 99

MASSEUBE

Jeu 21h – LES INVISIBLES JLC

Jeu 21h – LES HAUTS DU HURLEVENT vo JLC

Sam 17h - L'ODYSSEE DE PI

Sam 17h - ERNEST ET CELESTINE

Sam 21h - LE HOBBIT

Sam 21h - JACK REACHER

CONDOM

Lun 21h - TABOU vo JLC Mar 21h - ROYAL AFFAIR vo JLC

MAUVEZIN - 06 98 83 96 51

MAUVEZIN

Mer 17h30 – JEAN DE LA LUNE

Mer 17h30 – L'ODYSSEE DE PI

Jeu 21h – JACK REACHER

Jeu 21h – ANNA KARENINE

Lun 21h – LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC

Lun 21h – MAIN DANS LA MAIN JLC

MIRANDE - 05 62 66 54 24

MIRANDE

Mer 20h30 – SILENT HILL int - 12 ans

Mer 20h30 – COMME UN LION JLC

Ven 20h30 – ROYAL AFFAIR JLC

Ven 20h30 – ANNA KARENINE

Sam 20h30 - COGAN

Sam 20h30 - L'ODYSSEE DE PI

Mar 17h30 - L'HISTOIRE DU PETIT PAOLO

Mar 17h30 - LA BALADE DE BABOUCHKA

Mar 20h30 – DE L'AUTRE COTE DU PERIPH

Mar 20h30 – MES HEROS

NOGARO - 05 62 69 09 60 Mer 15h - ERNEST ET CELESTINE Jeu 21h – TABOU vo JLC

Dimanche 13 janvier 16h30

Mar 21h - MAIN DANS LA MAIN JLC

LES 5 LEGENDES

De Peter Ramsey. EU/2012/1h37. Avec Chris Pine, Isla Fisher, Alec Baldwin... A partir de 6 ans

NOGARO Mer 15h - LES 5 LEGENDES 3d Jeu 21h – LES HAUTS DU HURLEVENT vo JLC

Ven 21h – JACK REACHER

Ven 21h – LE HOBBIT vo

Sam 21h – L'ODYSSEE DE PI 3d

Sam 21h – COGAN

Dim 17h30 – ANNA KARENINE

Dim 17h30 – THERESE DESQUEYROUX JLC

Mar 21h – RENOIR JLC

Mar 21h – FOXFIRE vo JLC

PLAISANCE - 05 62 69 39 95

A la fin de la projection... Galette des rois pour les enfants !

PLAISANCE

Mer 15h - L'ODYSSEE DE PI / 20h30 – MAIN DANS LA MAIN JLC

Mer 15h - ERNEST ET CELESTINE / 20h30 – LOVE IS ALL YOU NEED vo JLC

Jeu 20h30 – DE L'AUTRE COTE DU PERIPH

Jeu 20h30 – FOXFIRE vo JLC

Ven 20h30 – COGAN

Ven 20h30 – POPULAIRE

Sam 20h30 – ANNA KARENINE

Sam 20h30 – MES HEROS

Lun 20h30 – VIOLETA vo JLC

Lun 20h30 – LES BETES DU SUD SAUVAGE vo JLC

TABOU

De Portugal/2012/1h50

Mar 20h30 - LA TRAVIATTA ET NOUS JLC

SAMATAN - 05 62 62 56 10

TOUJOURS A L’AFFICHE

SAMATAN

Mer 15h - COGAN / 21h - TELE GAUCHO JLC

Mer 15h - JACK REACHER / 21h - LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE

Ven 21h - MAIN DANS LA MAIN JLC

Ven 21h - LOVE IS ALL YOU NEED vo JLC

Sam 21h - ANNA KARENINE

Sam 21h - RELACHE

Dim 17h - DE L'AUTRE COTE DU PERIPH

Dim 17h - RENOIR JLC

Mar 17h30 - ERNEST ET CELESTINE

Mar 17h30 - COULEUR DE PEAU : MIEL

Mar 21h - LA TRAVIATTA ET NOUS JLC /

Mar 21h - LOLA JLC vo

VIC FEZENSAC - 05 62 64 40 90 Mer 17h - ERNEST ET CELESTINE

VIC FEZENSAC Mer 17h - LA BALADE DE BABOUCHKA

Ven 21h - MES HEROS

Ven 21h - JACK REACHER

Sam 21h - ROYAL AFFAIR JLC

Sam 21h - MAIN DANS LA MAIN JLC

Dim 17h - POPULAIRE

Dim 17h - L'ODYSSEE DE PI

Mar 21h – TELE GAUCHO JLC

Mar 21h – LOVE IS ALL YOU NEED vo JLC

Miguel

Gomes.

TANGO LIBRE,

De Frédéric Fonteyne. France/2012/1h37. Avec François Damiens, Sergi López

THERESE

DESQUEYROUX,

De Claude Miller. France/2012/1h50. Avec Audrey Tautou, Gilles Lellouche

LES BETES DU SUD SAUVAGE De Benh Zeitlin. EU/ 2012/1h32.

Si vous souhaitez communiquer sur notre programme Contactez-nous : 05 62 60 61 18 cine32@cine32.com

5

France,


LA STRATEGIE DE RENOIR LA POUSSETTE De Clément Michel. France/2013/1h30 Avec Raphaël Personnaz, Charlotte Le Bon, Jérôme Commandeur.

Premier long métrage de Clément Michel, La stratégie de la poussette est une comédie romantique construite sur une histoire d’usurpation et de manipulation. Thomas a laissé partir Marie, à force de ne pas s’engager. Un an plus tard, toujours inconsolable, il se retrouve avec un bébé sur les bras. Il va se servir de cet enfant pour reconquérir la femme de sa vie... L’imposteur s’appelle Raphaël Personnaz nommé au César du meilleur espoir masculin pour La Princesse de Montpensier et prochainement à l’affiche de nombreux films, accompagné de Charlotte Lebon, ex miss météo pour «Le grand journal». Ils forment un couple attachant, rocambolesque et charmant dans un film tout aussi drôle que touchant.

De Gilles Bourdos. France/2013/1h51. Avec Michel Bouquet, Christa Theret, Vincent Rottiers. Présenté au Fesival Independance(s) et création.

Sélectionné dans la catégorie « Un certain regard » du dernier festival de Cannes Renoir est bien plus qu’un double bio-pic. Portrait plein de grâce du grand peintre en fin de parcours et du non moins grand cinéaste lieutenant blessé sur le Front des Ardennes, le film ajoute aux commandements du père et aux passions du fils toutes les grâces du dernier modèle du peintre, Andrée Heuschling, la chair même de la vie. Un beau film, porté par des acteurs touchants (magnifique Vincent Rottiers). 1915. Sur la Côte d’Azur. Au crépuscule de sa vie, Auguste Renoir est éprouvé par la perte de son épouse, les douleurs du grand âge, et les mauvaises nouvelles venues du front : son fils Jean est blessé… Mais une jeune fille, Andrée, apparue dans sa vie comme un miracle, va insuffler au vieil homme une énergie qu’il n’attendait plus. Jean, revenu blessé de la guerre, découvre à son tour, fasciné, celle qui est devenue l’astre roux de la galaxie Renoir...

LOLA De Jacques Demy. France/1962/1h30 Avec Anouk Aimée, Marc Michel, Jacques Harden Cycle «Experience de liberté»

Lola, danseuse de cabaret, élève un garçon dont le père, Michel, est parti depuis sept ans. Elle l’attend, elle chante, danse, et aime éventuellement les marins qui passent. Roland, un ami d’enfance retrouvé par hasard, devient très amoureux d’elle. Mais Lola attend Michel. Les Allemands ont eu « Lola Marlene », les Français « Lola Aimée ». En guêpière et chapeau haut de forme, Anouk Aimée y trouvait son rôle le plus emblématique tandis que Michel Legrand, le complice de toujours, y faisait ses premières gammes. Le film ressort aujourd’hui dans une nouvelle version restaurée qui rend parfaitement justice aux très belles images de Raoul Coutard dont le noir et blanc contrasté, voire brûlé, crée un climat d’irréalité où les rêves les plus fous peuvent se réaliser.

AU FEU LES POMPIERS ! De Milos Forman. République Tchèque/1968/1h11 Avec Jan Vostrcil, Josef Sebanek, Josef Valnoha. Cycle «Expérience de liberté»

Nous sommes au coeur d’une bourgade de province, en plein préparatif d’un concours de beauté pour élire celle qui remettra une décoration au président du Corps des Pompiers Volontaires, vieux bouc de 86 ans. Mais cette fête institutionnelle minutieusement préparée va tourner au pugilat, débordée de toute part par une hémorragie de liberté et de jeunesse que la vieille garde ne parvient pas à endiguer. Quelques mois avant le Printemps de Prague Au feu les pompiers donne la mesure de la contestation croissante et d’une jeunesse, qui, déjà n’a plus droit à l’affiche. Film prophétique, le troisième long-métrage de Milos Forman sera également son dernier opus européen, la répression contraignant le cinéaste à émigrer à Hollywood.

FOXFIRE De Laurent Cantet. Fr, Ca/2012/2h23 Avec Raven Ad.amson, Katie Coseni, Madeleine Bisson. Présenté au festival Indépendance(s) et Création.

Après Ressources humaines, L’Emploi du temps mais surtout depuis le formidable Entre les murs, on sait que Laurent Cantet excelle à saisir toute la brutalité et la fragilité de l’adolescence. Il poursuit ici ce chemin en traversant l’Atlantique (il a tourné son film au Canada et en anglais) et en adaptant le petit chef d’œuvre de la romancière américaine Joyce Carol Oates, Confessions d’un gang de filles, évocation des années 50 dans un quartier populaire d’une petite ville des États-Unis bien loin de l’imagerie Happy Days. Ici ce sont les hommes qui font la pluie et le beau temps. Cinq adolescentes se retrouvent alors unies par le désir de résister aux abus des hommes : pères incestueux sous des allures de citoyens modèles, lycéens harceleurs, profs sadiques à qui elles comptent bien faire passer l’envie de régenter leur vie. Elles créent un gang «foxfire» qui poursuit un rêve impossible : vivre selon ses propres lois.

6


PAR AMOUR

LES TARIFS DU CINÉMA

De Laurent Firode. France/2011/1h55. Avec Valérie Mairesse, Valerie Vogt, Frederic Bouraly. Présenté au festival Indépendance(s) et Création.

TARIF PLEIN / 7 € TARIF RÉDUIT / 5,50 € séances de 18h / lundi, mardi, mercredi, jeudi, sauf jours fériés étudiant, lycéen, - 15 ans, demandeur d’ emploi (sur justificatifs )

Ce pourrait être les « Jeux de l’amour et du hasard «, mais c’est autour de Roméo et Juliette que Laurent Firode réunit opportunément une galerie de personnages en mal d’amour, dans un cours de théâtre amateur. A sa tête, un vieux professeur d’art dramatique succombe au charme d’un voyou, séduisant et dangereux. Parmi les comédiens en herbe qui suivent ses enseignements, des solitaires se trouvent ou se révèlent à eux-mêmes. Il y a la femme mariée, négligée par son mari, victime des assiduités d’un érotomane envahissant ; la veuve inconsolable que tente de séduire désespérément un quinqua ; son fils bègue, écrasé par le souvenir de ce père trop présent ; une jeune Kabyle qui se convertit à l’Islam pour plaire à un riche et beau Libanais. Laurent Firode aime raconter des histoires. Son troisième long métrage en fourmille. Mais dans son film choral, plein comme un œuf, l’accumulation de destins tourne à la tragi-comédie.

TARIF ADHÉRENT / 5 € (sur justificatifs ) CARTE JLC (Jeunes Lycéens au Cinéma) / 3 € ECRANS ENCHANTES ( -12 ans, 6ème place offerte ) /4 € TARIF RSA : 3 € (6ème place offerte) CARNET DE 10 tickets / 55 € Pass Culturel : 5,5 € (sur présentation du Pass) Adhésion : 20 € / Adhésion couple : 35 €

3D / supplément de 2 € 12h15 et 10h / 4 €

Toute l’équipe de Ciné32 vous souhaite une merveilleuse année pleine d’émotions, de suspense, de frissons, d’éclats de rires, de découvertes, de voyages, de tendresse et de joies dans nos salles de cinéma !

DU 9 AU 22 JANVIER

MER 9 JANV

JEU 10 JANV

VEN 11 SAM 12 DIM 13 JANV JANV JANV

LUN 14 MAR 15 MER 16 JEU 17 VEN 18 SAM 19 DIM 20 JANV JANV JANV JANV JANV JANV JANV

ALCESTE A BICYLETTE (1h44) SN

18h30 21h

ANNA KARENINE (2h11) vo et vf AU FEU LES POMPIERS ! (1h11) JLC vo Rétro COGAN (1h37) vo et vf COMME UN LION (1h42) JLC SN DJANGO UNCHAINED (2h44) SN vo et vf

21h

FOXFIRE confessions d'un gang de filles (2h23) JLC vo IN ANOTHER COUNTRY (1h29) JLC vo LA STRATEGIE DE LA POUSSETTE (1h30) LE CHEVAL VENU DE LA MER (1h40) JLC LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU (2h51) 2d et 3d vo et vf LES ENFANTS LOUPS (1h57) LES HAUTS DE HURLEVENT (2h08) JLC vo LOLA (1h30) JLC Rétro PAR AMOUR (1h55) JLC PAULETTE (1h27) SN RENOIR (1h51) JLC ROSAN MIEL AMER (52min) UN JOUR DE CHANCE (1h35) JLC vo UNE HISTOIRE D'AMOUR (1h20) JLC VIOLETA (1h50) JLC vo

12h15

21h30

18h

17h30

18h30

12h15

21h30

21h

15h 20h

21h

21h

19h

21h

17h30

18h

18h30 21h

21h

12h15

18h30 21h30

14h30 20h15

19h

21h

18h

18h*

15h**

20h45 vo

14h30 20h

14h30* 14h30 3d

20h30 vo

18h30

3d / Supp 2€

14h30 21h30

21h

12h15

21h45

18h 18h

18h30 21h

12h15 21h

19h

21h

11h 17h30

19h30

15h

12h15 18h30 21h

14h30 21h

18h30**

21h** 21h

14h30

14h30 21h

21h

14h30

18h30

21h30

19h

17h30

21h

18h30**

14h30 20h30

12h15 20h30 vo

14h 17h30 21h vo

15h 21h

11h 16h30 20h

14h30 vo 20h30

12h15 17h 20h30 vo

21h

14h30 19h

15h 17h30

14h30 18h30

12h15**

18h**

18h30**

20h30** vo

21h 15h

17h30 20h

21h30

21h**

14h30*

16h30*

11h*

21h** 18h30**

14h30 21h

18h30

18h30

21h

14h30

19h

20h

14h30**

18h30 21h

12h15 21h

19h

16h30 21h30

11h 20h

21h

21h

17h

15h

18h30

16h30**

18h

20h30**

21h 18h30

21h

SEMAINE

21h30

18h

TELERAMA

17h30 20h

14h30

12h15 18h30

19h

15h 21h30

20h

18h30**

18h30

21h30

19h

14h45

18h30

12h15 21h**

19h

20h** 21h

12h15**

18h30**

3€ sur présentation du pass Télérama

CAMILLE REDOUBLE (1h55) JLC LES ADIEUX A LA REINE (1h40) JLC MARGIN CALL (1h47) JLC vo MOONRISE KINGDOM (1h34) JLC vo OSLO, 31 AOUT (1h36) JLC vo TAKE SHELTER (2h) JLC vo THE DEEP BLUE SEA (1h38) JLC vo SN / SORTIE NATIONALE

14h30

12h15 18h30

LUN 21 MAR 22 JANV JANV

16h30

14h30

18h45

17h 18h45 12h15

21h30 17h

21h 14h 21h

** DERNIER PASSAGE

16h30

15h 19h

14h30**

17h30

21h30

12h15 / 4€ JLC / JEUNES LYCEENS 3€ Enchantés 4€enf 5,5€ adul

7

15h

21h** 19h

16h30**

16h30

18h30**

11h**

vo / VERSION ORIGINALE

* Ecrans


Festival télérama du 16 au 22 janvier 2013

en présence du réalisateur: Rémi Nelson Borel

TAKE SHELTER

De Jeff Nichols, EU/2011/2h.

Traduction libre du titre : aux abris ! Les plaisirs de l’apocalypse ne sont plus le privilège des blockbusters. Du coup, ils sont plus raffinés. Dans ce thriller d’auteur, la catastrophe qui menace est peut-être une tempête sous un crâne. Mais elle n’en est pas moins inquiétante, et paradoxalement plausible.

Pourtant l’apprivoisement ne se fait pas sans mal. Comme dans le reste de la France, la mise à l’écart a lieu, à petite échelle. Arrivés en 1964, les premiers harkis passent 14 ans dans un camp de baraquements. Rosans est un microcosme représentatif des difficultés auxquelles sont confrontés les harkis en France : absence de logements décents, éloignement de la population française, chômage, etc.»

Pour bien démarrer l’année ... notre cinéma est équipé de boucles sonores pour les malentendants. Il suffit de demander en caisse l’appareil adaptateur. (Sauf pour la salle 2 qui sera équipée trés bientôt)

Rien ne va plus dans la vie de Camille, quadragénaire parisienne : sa carrière d’actrice est un échec, sa vie amoureuse part en «eau de boudin» et elle boit. Le soir du 31 décembre, lors d’une fête entre copines, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle se retrouve 25 ans plus tôt, lycéenne dans les années 80, au lycée. Elle retrouve son premier amour, Eric. Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ? De Wes Anderson. EU/2011/1h34.

ROSANS, MIEL AMER

«En 1963, le maire de Rosans, petit village des Hautes-Alpes, demande à accueillir des familles de harkis en vue d’enrayer la désertification. L’arrivée de ces nouvelles familles est bénéfique pour la commune sur le plan démographique et économique.

De Noémie Lvovsky. FRANCE/2012/1h55.

MOONRISE KINGDOM

Lundi 14 janvier 20h30

De Rémi Nelson Borel. Frande/2012/0h52.

CAMILLE REDOUBLE

THE DEEP BLUE SEA

De Terence Davies, GB/2011/1h38.

Londres, années 50. Hester, une ravissante jeune femme, s’ennuie poliment aux côtés de son vieil époux et étouffe sous le poids des traditions puritaines. Elle tombe follement amoureuse d’un ancien pilote de la Royal Air Force, un homme aussi charmeur qu’inconstant, et abandonne le confort de son existence rangée pour le tumulte d’une passion destructrice.

« C’est le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure » chante Françoise Hardy tandis que deux pré-adolescents échangent un premier baiser sur la plage. Présenté en ouverture du 65e Festival de Cannes, Moonrise Kingdom marque le retour de Wes Anderson (La vie aquatique ; The Darjeeling Limited...) à un cinéma de fiction, deux ans après l’animé Fantastic Mr. Fox. Il y suit la fugue de deux petits adultes, Sam et Suzy, sur une île de la Nouvelle Angleterre. Lui a quitté son camp de scout, elle sa maison familiale. Et de lancer alors à leur poursuite les adultes, parents, policiers et autres chefs scouts. Le temps de quelques jours, le cinéaste filme alors avec beaucoup de tendresse la naissance d’un premier amour emprunt d’une étrange solitude, d’un besoin pressant de reconnaissance. Âgés seulement de douze ans, Sam et Suzy souffrent ainsi d’un mal typiquement andersonien, une mélancolie précoce tels les rejetons de la Famille Tenenbaum. Il est grand temps de fuir une existence qui ne leur convient déjà plus. Tout en décalage, humour et délicatesse, le film est un véritable conte initiatique solaire d’une rare maîtrise.

LES ADIEUX A LA REINE

De Benoît Jacquot. FRANCE/2011/1h40.

OSLO, 31 AOUT

De Joachim Trier, NORVEGE/2011/1h36.

Anders, est un grand garçon en jean-baskets, au regard intense, au sourire charmant. Il termine une cure de désintoxication - drogue comme dans le roman, plus alcool comme dans le film de Malle. Le 31 août est sa journée de « permission ». De retour en ville, il revoit des proches. La question du suicide hante le film, comme jadis le roman. Prince déchu, dégrisé, Anders, c’est désormais monsieur Tout-le-monde ou presque, à la recherche d’une raison de garder sa place parmi les vivants.

MARGIN CALL

De J.C. Chandor, EU/2011/1h47.

Premier long-métrage de J.C. Chandor, Margin Call («marge bénéficiaire») est une sorte de thriller intense chez les traders et autres financiers de tout poil, du perdreau de l’année au vieux requin. L’histoire se déroule en une nuit new-yorkaise, à l’aube de la crise des subprimes survenue en 2008, et suit les cogitations de Peter Sullivan, spécialiste en chiffres et courbes, au moment où il se rend compte qu’il y a un os dans la Moulinette et que le système bancaire risque de partir en vrille. Que faire ? Le dire ? Ne pas ? Avertir les marchés ? Gagner de l’argent sur le dos des autres ? Un film remarquablement écrit, interprété et mis en scène, un film intimiste sans gros budget ni pyrotechnie, une plongée cynique et passionnante dans le monde impitoyable de la finance qui impressionne autant qu’il donne à réfléchir sur les dérives du capitalisme.

Six ans après la version colorée et remixée sur du New Order par Sofia Coppola, la cour de Versailles se dévoile sensuelle, torturée et mystérieuse devant la caméra de Benoît Jacquot. Ado rêveuse et paumée dans Marie-Antoinette (2006), la reine de France est ici lunaire, meurtrie et à vif. Le cinéaste cinéphile, qui confesse volontiers sa passion des femmes, a paré ses actrices Diane Kruger, Léa Seydoux et Virginie Ledoyen de leurs plus beaux atours et conçu chaque plan comme un tableau de maître pour suivre les trois derniers jours de la royauté au Palais, à la mi-juillet 1789, juste avant la fuite. C’est depuis les coulisses, les couloirs, les escaliers que nous observons un monde s’écrouler. Toute l’élégance des Adieux à la reine se retrouve cristallisée dans le personnage de Léa Seydoux, figure tragique et magnifique, pion rempli de vie d’une révolution qui n’est pas la sienne, reflet d’une société en pleine déliquescence. Protégée par Marie-Antoinette, rien ne peut lui arriver. Elle ignore que ce sont les trois derniers jours qu’elle vit à ses côtés.

Directeur de publication : Ciné 32 - Allée des Arts 32000 Auch - tél : 05 62 60 61 11 - Courriel : cine32@cine32.com Création : B. Bonnefrite Impression : S3G imprimerie 47130 Estillac - ne pas jeter sur la voie publique


programme Ciné32 du 9 au 22 janvier 2013