Issuu on Google+

SchĂŠma bilan terminale S La rĂŠgulation hormonale


La méthode pas à pas 

Le texte de la page suivante est une synthèse des connaissances sur la régulation hormonale chez l’homme. A partir de ce texte , il s’agit d’élaborer un schéma fonctionnel


La régulation hormonale masculine Chez l’homme la production de testostérone par les cellules de Leydig localisées dans le tissu interstitiel est continue de la puberté à la mort.

Le taux de testostérone est constant à l’échelle du mois contrairement aux taux d’hormones féminines. . Cette régulation de la testostéronémie est permise par l’existence d’un contrôle faisant intervenir des hormones hypophysaires : LH et FSH .La FSH joue un rôle dans l’élaboration des spermatozoïdes alors que la LH agit sur la synthèse de testostérone en agissant sur les cellules de Leydig. 

L’hypophyse est sous contrôle de l’hypothalamus qui sécrète par le biais des neurones de la GnRH de façon pulsatile. Cette neurohormone agit sur les cellules hypophysaires et stimule la sécrétion des gonadostimulines. 

Le rétrocontrôle négatif est réalisé par la testostérone, qui active ou inhibe selon le cas, le complexe hypothalamo hypophysaire ce qui permet le maintien du taux de testostérone. 


Mise en place du schéma 

Les organes qui interviennent:   

Le testicule ( cellules de Leydig) Le complexe hypothalamo hypophysaire Les vaisseaux sanguins

Les messagers chimiques ( hormones)  

La testostérone La LH La GnRH


Les fonctions des organes 

Le testicule est un organe endocrine et un organe cible. Le complexe hypothalomo hypophysaire est une glande endocrine et un organe cible Il faut donc prévoir des flèches dans les 2 directions


La régulation hormonale ( connaissances ) 

La testostérone est le paramètre réglé Le complexe hypothalamo hypophysaire est le récepteur du système réglant Le testicule ( cellules de Leydig) est l’effecteur du système réglant


Organisation de la page 

Après avoir analysé le texte et avoir mise les informations en corrélation avec les connaissances, il faut mettre en page le schéma sur une feuille A4. Le lien privilégié est celui de cause à effet en tenant compte du rétrocontrôle


Le squelette du schĂŠma Hypothalamus Hypophyse

Cellules de Leydig

Testicule


Le contr么le Hypothalamus

+

GnRH Hypophyse

+

LH

Cellules de Leydig

+

Testicule TESTOSTERONE


Le rétrocontrôle négatif Hypothalamus

3

-

GnRH Hypophyse

4

-

LH

Cellules de Leydig

-

Testicule

Moins

1

Trop de TESTOSTERONE

2

-


Le rétrocontrôle négatif Hypothalamus

3 4

+

GnRH Hypophyse

+

LH

Cellules de Leydig

+

Testicule

Plus

1 Moins de TESTOSTERONE

2


Un système de régulation Hypothalamus Récepteur

GnRH

Hypophyse Système

LH

réglant Cellules de Leydig

Effecteur

Testicule TESTOSTERONE

Paramètre réglé


FIN


Bilan