Page 1

Le Mag des Sessions Numéro 12

2014

Rencontre avec

Gwenaëlle

La Promo Emma.R Regard sur Mickaël MIRO On En Parle CENDRIO Mise en avant Patrice Prélis Zoom sur CATFISH La sélection Bouquet Bleu Infos

Alain Filippi

Machino & Reno

Fulvia di Domenico

Delphine Girard


Sommaire 5 Les 4 Sessions

SESSION

LE MUSICA

Alain Filippi, Machino & Reno, Fulvia di Domenico, Delphine Girard

10 Rencontre avec Gwenaëlle

14 La “PROMO” Emma.R

15

Regard sur

Mickaël MIRO

21 On En Parle 25 Mise en avant

CENDRIO Patrice Prélis

30 Zoom sur

CATFISH

32 Provenance 33

mesogeios

OM ZO r su

Brésil

plage dance accord jazz

La Sélection

39 Festivals 2

FESTIVALS


Le Mag des Sessions

Edito

Restez en été, écoutez Sépia méditerranée

Participez aux Sessions Musicales Il vous suffit de nous faire parvenir 4 titres, photos, bio. Rendez vous sur le site www.sepia-mediterranee.com Rubrique contact Dans ce numéro du Mag des Sessions Les 4 Sessions Musicales à venir, L’interview de Gwenaëlle La Promo, Emma. R On En Parle avec CENDRIO Un regard sur Mickaël MIRO A la rencontre d’un graphiste de talent Patrice Prélis Zoom sur CATFISH Provenance Brésil Et le choix des programmateurs

Bonne lecture et bon son avec le Mag de Sépia Christian 3


Le Mag des Sessions

Les 4 Sessions 4


Le Mag des Sessions

Vue sur les artistes Machino & Reno VENDREDI 07 novembre 19h00

Alain Filippi VENDREDI 31 octobre 19h00

Delphine Girard VENDREDI 21 novembre 19h00

Fulvia di Domenico VENDREDI 14 novembre 19h00 5


Le Mag des Sessions

Alain Filippi

SESSION ALE C I S U M

le 31/10 à 19h

Alain Filippi, auteur, compositeur, interprète a déjà beaucoup bourlingué, promenant sa guitare aux 4 coins du pays. Avec plus de 300 concerts, de festivals, en concerts éclectiques, de grosses scènes, en "lives" intimistes, Un univers mélangeant la "pop", la "Folk", un zeste de "Rock", et des influences venues de la "French pop", offre des moments de concerts faisant passer d'un état à un autre, il y a toujours un point commun, la connivence avec le public grâce à des mélodies et des textes en Français qui se retiennent instantanément. Les réactions et l'accueil qu'il reçoit, notamment en première partie de MIchaël Jones et Grégoire, démontrent qu'il a sa place dans l'univers musical de la pop variétés Française. Après avoir produit un premier EP, Il sort en 2010 un album "Le long des airs" chez Puzzle productions qui se charge de la distribution iTunes, Fnac , Virgin … Des invités prestigieux comme Michael Jones et André Hampartzoumian sont sur l'album. Artiste capable d'écrire pour lui mais également pour les autres, il écrit des chansons pour Sonia Lacen, propose 4 titres à Zaz, à la demande de son Label Play on. C'est tout naturellement qu'il prépare son troisième album, avec en premier titre un clip qui l'annonce "Le costume ou le masque".

6


Le Mag des Sessions

Machino & Reno

SESSION ALE C I S U M

le 07/11 à 19h

Deux troubadours contemporains à l‘accent OC’N ROLL. Ils vous entraînent dans leur univers festif et atypique, dans des tranches de vie tant rurales qu’urbaines. Après avoir écumé les routes de l’hexagone et d’ailleurs... Machino & Reno vous attendent au détour de leur nouveau spectacle, plein de poésie et d’énergie communicative.

http://www.facebook.com/adelantemusik https://souncloud.com/duomachinoreno adelantemusik@gmail.com

7


Le Mag des Sessions

Fulvia di Domenico

SESSION ALE C I S U M

le 14/11 à 19h

FULVIA vous entraîne dans une variété de style, de rythme, de mélodie et de langue . On la retrouve dans l’interprétation de chansons françaises, chansons folkloriques italiennes, rythmes brésiliens et compositions originales dans un mélange rafraîchissant - avec une touche de jazz et Dolce Vita. Fulvia Di Domenico est née à Rome, en Italie et a grandi en voyageant entre l'Afrique, la France, l'Espagne et l'Italie. En 2002 elle se rend aux Pays-Bas pour étudier le Jazz et la musique au Conservatoire de Rotterdam, d'où elle a obtenu un diplôme en 2006. Son expérience couvre le monde entier et c’est ce qui fait que sa musique est si riche et colorée. Le groupe "Fulvia" est la rencontre de musiciens aux origines diverses qui jouent ensemble depuis 2003.

8


Delphine Girard

Le Mag des Sessions

SESSION ALE C I S U M

le 21/11 à 19h

Delphine Girard a fait ses premiers pas avec Hit Talent - W9 avec son single "A VRAI DIRE JE NE SAIS PAS". Elle s'est fait remarqué et a participé au concours "IL ÉTAIT UNE VOIX " (LES TALENTS DE DEMAIN) organisé par BUZZ LAND. Sa visibilité sur internet à fait le BUZZ et a été la clé de voûte pour se faire connaître au monde entier (Passages sur plusieurs radios). Son premier EP "A VRAI DIRE JE NE SAIS PAS" connait un succès grandissant à travers le monde. Cette jeune artiste a créé un nouvel univers musical le "POP SLAM", à ce jour Delphine Girardest la seule à proposer ce genre de nouveau slam. Delphine Girard sort le 13 février 2014 deux nouveaux singles "QUE ME RESTERA T-IL" et"JE T'AIME". Delphine Girard est auteur/compositeur/interprète/producteur et écrivain aux "Editions Edilivre" pour ses deux recueils de poésie "L'ENFANT DE L'OMBRE" et "ELLE L'ENVERS DU DÉCOR". Delphine Girard est une artiste à fleur d'émotion, possède le talent des mots grâce à son professeur de Français au Collège DENFERT-ROCHEREAU AUXERRE (89). Elle a appris les mots et a reçu le don de l'écriture à la naissance. Delphine GIRARD marche sur les pas de la gloire, prépare ses autres titres et envisage de beaux clips pour le plaisir de ses fans. Delphine Girard a voulu prouver que tous les rêves deviennent une réalité avec beaucoup de travail et de soutien. Proche de ses fans, elle est sur les réseaux sociaux et partage avec eux toute sa réussite et sa passion : la chanson. Delphine sort le 7 Juillet 2014 son single le mal de toi en version "POP SLAM", une adaptation de l'oeuvre de François Feldman.

9


Le Comptoir Bleu R S PO E L S VO U

TEZ

13

13

Laissez libre cours à votre créativité www.bleu-infos.net

Coque iPhone

10


Le Mag des Sessions Rencontre avec

Gwenaëlle

Le Mag est parti à la rencontre de Gwenaëlle, à la Réunion et c’est de son île natale où les vagues de l’Océan Indien viennent finir leurs courses qu’elle a répondu à nos questions, alors installez-vous confortablement et allons à sa rencontre..

11


Le Mag Le Mag des Sessions des Sessions Gwenaëlle Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis une chanteuse, auteure et compositrice réunionnaise, qui se balade toujours avec sa guitare. J'ai déjà sorti pas mal de chansons, en français et en anglais, dont mon nouveau single « Espoir » sorti cette année. Vous chantez depuis quel âge ? Je ne me souviens pas exactement à quel âge j'ai commencé à chanter, mais j'ai fais mon premier concert vers l'âge de 20 ans. Votre carrière sur le circuit professionnel a commencé quand et de quelle façon ? Ma carrière a commencé lorsque j'ai enregistré mes premiers titres dans un studio réunionnais. Il s'agit de mon Maxi single « Les pieds sur terre » sorti en début 2012. Le titre a beaucoup tourné sur les radios. Pour la réalisation de vos titres vous commencez par la musique ou les paroles ? En général, je préfère commencer par mettre des mots sur ce que je ressens car je sais que la mélodie suivra.

12


Le Mag Le Mag des Sessions des Sessions Gwenaëlle

Pour vous aujourd'hui le plus difficile dans le parcours d'un chanteur c'est quoi ? Le plus difficile est de trouver les moyens financiers notamment pour s'enregistrer, faire des clips, et faire de la publicité. A ce sujet pouvez-vous nous dire deux mots sur votre parcours artistique jusqu'à ce jour… Mon parcours se résume à la sortie de mes chansons, mes clips, mes concerts à la Réunion et en région parisienne, mes diffusions et interviews sur de nombreuses radios, les articles de presse dans quelques magazines… J'ai aussi été sélectionnée pour des tremplins et télé-crochets lors de mon séjour en région parisienne, mais je n'ai pas donné suite car la vie en France métropolitaine ne me convenait plus.

13


Le Mag Le Mag des Sessions des Sessions Gwenaëlle

Vous en êtes à combien d'albums et de titres ? Un maxi single de 4 titres (Les pieds sur terre), un album de 7 titres (Walking in the sun), et un single (Espoir). Si vous ne deviez en garder qu’un ce serait lequel ? J'ai dépensé une grande partie de mes économies pour enregistrer mon album « Walking in the sun ». En effet il y a eu un énorme travail qui a été réalisé notamment sur les arrangements par le studio In the box, qui m'a beaucoup enrichi musicalement. Avec les moyens de communications à la portée de tous, la vie d'artiste est devenue plus facile ? Effectivement, Internet aide à se faire connaitre petit à petit, mais il y a tellement de personnes qui se prennent pour des artistes, qu'au final beaucoup de gens ne font pas leur propre jugement quant à la qualité des chansons qu'on leur propose, ils préfèrent se contenter de ce qui passe à la télé et sur les “grandes” radios. Quoiqu'il en soit la vie d'artiste à la Réunion est encore plus difficile lorsqu'on n'adapte pas sa musique à une population locale. 14


Le Mag Le Mag des Sessions des Sessions Gwenaëlle

L'univers de la chanson est riche, y a-t-il un thème en particulier qui vous tient à cœur. Ce n'est pas vraiment un thème mais ce qui me tient à cœur est que la vie est courte et je conseille toujours aux gens de faire tout leur possible pour tenter de réaliser leur rêve sans jamais se soucier de ce que pense les autres ( Stand up extrait de l'album Walking in the sun). Vous composez seule ou vous faites appel à d'autres personnes… Je fais tout toute seule. Vous écoutez quoi comme musique en ce moment ? votre chanson préférée... En ce moment ma chanson préférée et que j'interprèterai lors de mes futurs concerts est Mickael Miro - L'horloge Tourne Avec qui aimeriez-vous chanter sur scène ? Jason Mraz Trois mots qui vous définissent le mieux ? Calme, souriante, ambitieuse. Actualité et projet J'ai pour projet d'enregistrer une reprise d'une grande Diva de la chanson, mais je ne vais pas en dire plus. Mon actualité est la sortie de mon single “Espoir” disponible sur iTunes et Amazon et dont le clip est en diffusion sur Youtube, Télé Kréol et Noot Tv. Site web: http://gwenaelle.re/ 15


Le Mag des Sessions

La “ PROMO” Sépia

Emma. R est une chanteuse multi-styles ! Issue du jazz et multi-instrumentiste, elle entame sa carrière pop en tant qu'auteur, compositeur et interprète au sein du groupe KOBALT dont elle sera la chanteuse lead pendant 6 ans. En parallèle, elle monte plusieurs formations jazz (TAKE THE B'BUS, BROTHER AND SISTER) et participe à de nombreux projets musicaux en tant qu'interprète et arrageur vocal (pop, zouk, reggae, r'n'b et variétés françaises). En 2013, elle sort son nouvel album zouk "Dance for me" produit par GUERDY BLANC et nous offre des mélodies douces, sensuelles et colorées. Pour cet opus salué par la critique et le public pour son originalité et son style propre, elle collabore avec de nombreux artistes comme GUERDY BLANC, TEKILA, le rappeur MISTRAL CONSTANTINE, GUY N'SANGUE ou encore THIERRY DELANNAY. En mars 2014, la chanteuse nous présente son nouveau single pop "My man". L'album, très attendu par le public, verra le jour à l'été 2014. Depuis 2003 et en plus de sa carrière de chanteuse, elle enseigne le solfège et le chant au sein de différentes structures et écoles de musique à travers la France.

16


Le Mag des Sessions

Regard sur

MickaĂŤl MIRO 17


Le Mag des Sessions Mickaël MIRO

Mickaël Miro né le 8 novembre 1978 sous le nom de Mickaël Cohen à Lyon, est un auteur-compositeur-interprète et chanteur français de pop et de variétés, très influencé par Jean-Jacques Goldman. Il se réclame lui-même de l'école « BCBG », c'est-à-dire Balavoine, Cabrel, Berger et Goldman, qui sont ses références musicales. “Miro” est un pseudonyme en hommage à son grand-père décédé. Il s'est fait connaître grâce à son single L'horloge tourne, sa première chanson diffusée sur les ondes à grande échelle. 18


Le Mag des Sessions Mickaël MIRO

17

Mickaël Miro s'inscrit dans la tradition de la chanson française. En 2001, il décroche une maîtrise en droit des affaires. C'est d'ailleurs durant ses années de faculté qu'il écrit ses chansons. En 2007, il participe au collectif de lutte contre la maladie d'Alzheimer, “Les Marguerites”, présent sur le single “J'y étais pas” signé chez Midi52/EMI. Le 6 décembre 2008, le groupe rock ANESA (du chanteur Harold Haven de la huitième édition de Star Academy) invite Mickaël Miro à faire sa première partie à la Boule Noire. Fin octobre 2010 sort L'horloge tourne, son premier single, avant la sortie de son premier album, Juste comme ça, le 9 mai, qui contient notamment un duo avec la chanteuse Natasha St Pier. En juin 2011, il sort son 2e single, Ma Scandaleuse. Le 14 juin 2011, il est invité à l'émission Taratata (n°389). En décembre 2011, il participe à l'émission Tous Ensemble présentée par MarcEmmanuel Dufour. Le 30 décembre 2011, avec son single L'horloge tourne, il remporte le titre “La chanson de l'année 2011” sur TF1, à l'émission La Chanson de L'année présentée par Nikos Aliagas. Le 28 janvier 2012, il est nommé dans la catégorie NRJ Music Award de la révélation francophone de l'année aux NRJ Music Awards 2012. La même année, Enrico Macias l'invite à partager un duo sur son album de reprise “Venez mes amis” avec le morceau “Le mendiant de l'amour”. Il participe au single caritatif “Je reprends ma route” en faveur de l'association Les voix de l'enfant puis au titre “Pour une vie, pour un rêve” en 2013 qui soutient l’organisation Unitaid en compagnie entre autres de Louis Delort, Emmanuel Moire et Florent Mothe. 19


Le Mag des Sessions Mickaël MIRO

Discographie Le temps des sourires

Single j’apprendrai

Juste comme ça

20


Le Mag des Sessions

On En Parle

CENDRIO Qui êtes vous CENDRIO ? CENDRIO est mon nom d'artiste. C'est un pseudo que j'ai inventé voilà plus de 8 ans. J'ai sorti mes premiers albums avec mon vrai nom et puis au fil des années, il m'a semblé judicieux de prendre un nom d'artiste, comme pour tourner une page peut-être, sans bien sûr, renier mes premières créations. Je suis très proche de deux régions ; la Toscane pays d'origine de ma maman, et les Cévennes de mon papa. Deux lieux où je me rends très régulièrement. J'aime la Fiorentina, le Panettone, les pâtes al dente, le chianti dans un Fiasco, la Vespa… et aussi les cigales, les pélardons de Bruno Leclère, le Gardon, les barbecues chez Steph et enfin prendre un café au bar de l'univers sous les platanes… Aujourd'hui je vis en Anjou, dans le Maine et Loire dans un charmant village qui s'appelle la Meignanne tout proche d'Angers. C'est un très joli endroit où il fait bon vivre. Parlez nous de votre dernier album ? L'album s'appelle « Parlez-moi de moi » Le choix d'un album est toujours un peu délicat. J'ai l'habitude de nommer l'album par le titre d'une des chansons présentes. C'est le cas pour ce nouvel opus. Ce titre m'est apparu comme étant le pus original, le plus accrocheur et le plus « gentiment » provocateur des 12 autres.

21


Le Mag des Sessions CENDRIO Qu'avez vous voulu traiter comme thème dans cet album… Je n'écris pas d'album thématique proprement dit. Lorsque le temps est venu de préparer un nouvel opus, je me discipline à écrire et composer des chansons nouvelles. Des chansons du moment en quelque sorte. Cela me permet de rester en phase avec ce que je ressens là tout de suite. C'est donc le cas pour cet album comme pour le précédent, à deux exceptions prêt, “Résister le combat de Camisards” et “Vasco l'enfant soldat”, deux chansons, deux histoires… Du coup les thèmes s'imposent à moi tout naturellement ou pas. Evidemment tout ce que je peux entendre, percevoir, lire, écouter autour de moi vont être les révélateurs et des fenêtres ouvertes pour me laisser embarquer dans de nouvelles aventures d'écritures et de mélodies. Cela peut s'appliquer à des faits réels, mais parfois cela peut s'orienter vers des idées carrément imaginaires. Par exemple avec le titre de la chanson “Est-ce que les doudous vont au ciel ? “, je m'interroge sur la place que nous avons laissée à notre petite enfance. Que reste-il d'elle aujourd'hui dans notre vie d'adulte ? Rester sensible, s'émouvoir et s'émerveiller devant des choses simples, voilà ce qui m'anime aujourd'hui. Dans cet album il y a aussi de l'amour. Je parle du couple qui s'aime et qui se nourrit l'un l'autre dans “Mona Lisa”, et celui qui doute et qui se déchire dans « Un homme libre ». Deux réalités… De l'amour il en est aussi question dans la chanson “Vasco l'enfant soldat”. Un sujet très sérieux qui ne devrait jamais être traité d'ailleurs ! Il y a quelques années j'étais présent au Tchad lorsqu'a éclaté un coup d'état. C'était particulièrement difficile et choquant de voir tous ces enfants et ados enrôlés dans un conflit alors que leurs places auraient du être sur des bancs d'écoles et dans des cours de récréation ! La chanson raconte l'horreur que subit un enfant… Comme tous les enfants de mon âge / Je n'avais rien demandé quand / Ils sont venus chez moi de force ils m'ont recruté / Ils disaient qu'il fallait rejoindre le groupe armé / Pour survivre et se défendre ils m'ont appris à tuer / Et c'est ce que j'ai fait / Comme tous les enfants de mon âge / Je voulais juste vivre libre / De mes rêves de mes joies mes éclats de rire / Ils ont cassé, brisé, volé, violé / L'enfant que j'étais / Mais au final l'amour est sa seule raison de vivre et cet amour là qui lui permet de tout supporter. Grâce aux dessins des élèves d'une classe de CM2, j'ai pu réaliser un clip d'animation que j'ai mis en ligne précisément le 12 février 2014, journée Internationale consacrée aux enfants soldats (Unicef). ème Parlez-moi de moi, est la 7 chanson de l'album. Elle parle de moi, de toi, de vous… enfin de nous tous qui avons cette fâcheuse attitude de vouloir être et se croire le centre du monde. Se croire le plus important, le meilleur, le plus beau, le plus “tout” en fait. Que ce soit en politique, dans le milieu médical, artistique enfin bref partout c'est à celui qui s'écoutera le mieux et qui présentera son plus beau nombril aux autres. Cf. pochette de l'album. C'est pathétique et effrayant de voir à quel point on peut finir à en oublier l'autre. Ce qui est tout à fait paradoxal à l'heure des réseaux sociaux. C'est en voyant la célèbre sculpture de “l'homme qui marche”, que j'ai écris la chanson “Ainsi soit-il Giacometti”. Le monde tourne jour et nuit… évidence scientifique. Et dans cette rotation, l'homme marche encore et toujours. Il marche et avance droit devant lui, et néglige trop souvent de regarder sur les cotés celui qui souffre et qui se meurt. Trop sûr de lui l'homme ? Surement… Alberto Giacometti lors d'une émission télévisée, L'art et les hommes de Jean-Marie DROT, disait en 1963 ; "J'ai toujours l'impression ou le sentiment de la fragilité des êtres vivants... comme si à chaque instant, il faudrait une énergie formidable pour qu'ils puissent tenir debout... toujours dans la menace de s'écrouler". L'énergie, la volonté, la foi, la créativité autant d'éléments qui je crois, maintient aujourd'hui l'homme debout et le maintiendra demain. Originaire des Cévennes j'ai voulu rendre témoignage à travers la chanson « Résister, le combat des Camisards », aux hommes et aux femmes qui au péril de leurs vies se sont battus contre les violences et persécutions physiques morales et sociales sans jamais abdiquer. Cette chanson historique résume donc la souffrance, la lutte, l'espérance, la liberté et aussi la foi que les Camisards (protestants Huguenot français) ont témoigné, durant la longue période de révolte et de persécution. C'était en 1702! On leur doit certainement encore aujourd'hui nos différentes formes de liberté.

22


Le Mag des Sessions CENDRIO

Parlez nous de votre musique... Ma musique est un style parfois Pop /Rock et aussi Folk et bien sur Chanson. C'est assez dispersé comme définition mais je me reconnais bien dans ces dénominations. Combien de titres…et lesquels…dans ce dernier album. Il y a 12 titres : A la bonne heure Résister, le combat des Camisards Mona Lisa Ainsi soit-il Giacometti La sagesse de Job Parlez-moi de moi Vasco l’enfant soldat Al dente Caresser la mer Est-ce que les doudous vont au ciel ? L’étourdi Un homme libre

PARLEZ-MOI DE MOI

Qui sont les musiciens avec qui vous avez travaillé… Au niveau de l'enregistrement de l'album, je travaille depuis le début avec quasiment les mêmes musiciens qui sont tous dans le sud de la France. La batterie est assurée par Philippe Arnaud, la basse par Adrien De Smidt, les guitares électriques par Lucas Sanchez. Et sur cet album intervient Clotilde Szyman (violon) dans le titre “Vasco l'enfant soldat”. J'assure les guitares acoustiques et les sessions d'Harmonica. Nous enregistrons dans le studio du label Lest Production situé à Lunel. Pour ce qui est des concerts, d'autres musiciens m'accompagnent, notamment Jean Michel Achard à la batterie, Ben à la basse et Lucas Sanchez à la guitare. C'est également à Lucas Sanchez que je dois les très bons mixes de l'album. Je confie le mastering à l'excellent Gilles Martin dont les références parlent d'elles-mêmes (Miossec, Indochine, Dominique A…).

23


Le Mag des Sessions CENDRIO DISCOGRAPHIE

Sur le même trottoir (1997)

Sept couleurs (2003) Les rayures du zébre (2006)

Ma route (2010)

Liens pour acheter vos titres

- Plate forme numérique Deezer, iTunes, Amazon, Virginmega etc… - Site du label Lest production : http://lestprod.free.fr/boutique-lest-production.html Liens vers les clips (chansons précitées) - Vasco l'enfant soldat : https://www.youtube.com/watch?v=YSQy9snnox4. - Est-ce que les doudous vont au ciel ? : https://www.youtube.com/watch?v=dTa8jQuKev4 - Parlez-moi de moi : https://www.youtube.com/watch?v=4AxA_zTD0T8 - Ainsi soit-il Giacometti : https://www.youtube.com/watch?v=IksBthH1Vkk - Mona Lisa : https://www.youtube.com/watch?v=-La4IDf49_k&feature=youtu.be Liens sites : Site : www.cendrio.com Blog : http://cendrio.over-blog.fr/ Facebook: https://www.facebook.com/CENDRIO

24


Le Mag des Sessions Mise en avant:

Patrice Prélis

Le Mag vous invite à une rencontre, celle d’un infographiste, Patrice Prélis. L’artiste à la recherche de vérité.

25


Le Mag des Sessions Pouvez-vous vous présenter en quelques mots…. Aujourd'hui je me sens homme en quête de vérité, je m'explique: bien que j'aime toujours faire de belles images, mon travail d'infographiste ne suffit plus à me « nourrir » (je veux dire par là que brûler mon âme d'artiste sur l'autel de la raison commerciale en est sûrement une des causes...) et c'est la raison pour laquelle je consacre 90 % de mon temps à imager mes maux et mes mots. Pourquoi cette passion du dessin… Enfant ce fût un refuge nécessaire, en grandissant c'est devenu le seul vecteur qui m'a permis de communiquer avec le monde dans lequel je vis. Votre technique préféré, le fusain, aquarelle, huile… Lorsque je travaille de façon académique, j'aime utiliser l'aquarelle et l'acrylique, la première pour sa douceur et l'autre pour son côté rapide et

Vous êtes autodidacte, pourquoi ce choix de parcours… Je ne dirais pas que c'est réellement un choix de parcours, disons que la vie m'a mis sur ce chemin et je dois dire que même si cela fût parfois difficile, aujourd'hui je ne le regrette vraiment pas car je me sens libre de créer loin de ce formatage académique que je n'ai pas eu finalement à subir ! Dans vos créations quel est la part des médias classiques et celle des web médias… Force et de constater que la médiatisation de mon travail se fait principalement par le sacro-saint réseau social Facebook ! Mais ce qui en soi est plutôt une bonne chose. Je dois aussi cette médiatisation à un réseau humain que je me suis constitué au cours de mes années d'activités, et loin derrière, quelques sites dont notamment book.fr, sur lesquels je poste régulièrement mes travaux les plus récents. Concernant les médias classiques, quels sont les supports ou l'on vous retrouve le plus, affiches, Flyers… Aucun, si ce n'est quelques flyers concernant mon activité de peintre décorateur distribués de manière ciblée. Mais cela est en passe de changer...prochainement... Qui sont vos clients… Autant des particuliers qui souhaitent acquérir mes travaux graphiques par le biais de produits dérivés tels que les coques de Smartphones et tablettes, lithographies, affiches personnalisées etc. … que bien entendu des professionnels officiant dans des secteurs comme celui de la communication visuelle et audio-visuelle, des arts et spectacles, mais aussi les associations diverses et les municipalités.

26


Le Mag des Sessions Avez-vous déjà réalisé un cover pour un album… Oui, mais officieusement pour l'instant... L'une étant une DJ sur Montpellier qui souhaitait utiliser une de mes créations pour laquelle elle avait eu un vrai coup de cœur, et récemment un jeune groupe de rock montant...Mais mon rêve le plus fou serait d'en réaliser un pour les DAFT PUNK ! La réalisation d'une BD, cette idée vous a déjà effleurée… Tout à fait, vous savez être dessinateur ou auteur de BD est un métier à part entière, il faut s'y consacrer au moins 8 heures par jours pendant des mois, je ne crois pas qu'un jour je m'y collerai, par contre si l'occasion m'est donnée, je veux bien collaborer sur ce type de projet mais uniquement en tant qu'auteur...Actuellement je travaille avec Abad Boumsong, un poète parisien qui écrit en vers une épopée de Science Fiction absolument incroyable ! J'en assure d'ailleurs toutes les illustrations, et nous travaillons actuellement sur le lancement médiatique et innovant de ce projet, à suivre... En tant qu'infographiste vous utilisez quels logiciels … Principalement Photoshop voire Artrage mais aussi Artpainters. Dans le Mag on parle des talents du monde de la musique, êtes vous vous-même musicien ? J'ai en effet eu cette chance de pouvoir jouer de la basse, en semi-pro, dans quelques formations. 6 années pendant lesquelles nous avions la prétention de croire que nous serions un jour les prochaines stars incontestées du rock alors que nous ne répétions qu'une demi fois par semaine dans des caves humides aux parfums de bières frelatées, un rêve d'ados fous qui nous poussait vers les portes de studios d'enregistrements trop chers, et parfois l'accomplissement d'un travail honnête sur quelques scènes régionales ! Que de très bons souvenirs... Je crois qu'avec du recul cette expérience musicale m'a vraiment permis de me construire en tant qu'artiste visuel... Vous avez réalisés des décors pour le cinéma, vous pouvez nous en parler ? De préciser que je ne suis pas chef décorateur de formation, disons que j'y suis arrivé un peu par nécessité. Lorsqu'il y a maintenant quelques années j'ai commencé ce métier, c'était surtout parce que j'étais le seul dans l'équipe de copains avec qui l'ont faisait de la vidéo encore en amateur, à pouvoir de par mes connaissances et mon savoir faire artistique, à endosser ce rôle. Et puis je me suis pris au jeu, les tournages devenant de plus en plus professionnels avec de véritables objectifs commerciaux, j'ai fini par exercer ce métier de manière très rigoureuse. C'est vraiment un job très intéressant, et j'y ai appris énormément, notamment à travailler en collaboration étroite avec les réalisateurs ou leurs premiers assistants mais aussi à maîtriser des budgets parfois lourds avec diverses productions. Le chef décorateur se doit de mettre tout son savoir faire au service de l'histoire en proposant des décors qui s'inscrivent visuellement à l'idée que le réalisateur se fait de son film. C'est souvent un travail d'équipe qui, suivant la complexité ou l'ampleur du boulot, vous amène à travailler avec une multitude de talents, assistant déco, constructeurs, peintres etc...Je peux vous expliquer brièvement comment un tournage se prépare; alors une fois que l'on a eu connaissance du scénario on fait ce que l'on appelle un découpage artistique, c'est à dire que scène par scène on évalue le nombre de décors qu'il faudra prévoir, puis on compose une équipe déco proportionnelle à la tâche. Ensuite on s'attelle à trouver tous les éléments, fournitures et autres matériaux de construction qui seront nécessaires à la réalisation de la déco, puis vient la phase de la réalisation des décors, que l'on commence en règle générale avant le début du tournage. Même si parfois il y a des contraintes, je dois dire que la récompense vient lorsque assis dans une salle de cinéma ou bien le canapé de votre salon vous voyez le résultat à l'écran ! 27


Le Mag des Sessions La réalisation d'un décor pour une scène vous est demandée, vous aimeriez que ce soit pour quel type de spectacle ou quel artiste… Je vais répondre “moi” tout simplement parce que comme je l'ai dis plus haut dans cette interview, Abad Boumsong et moi envisageons sérieusement d'adapter sous forme de spectacle le roman sur lequel nous travaillons, et c'est un sacré projet qui nous attend.... Dans le Mag précédent on a mis en avant le Djerbahood sur l'île de Djerba, le Street-art vous inspire … Bien sur, même si je n'ai pas cette démarche artistiquement parlant ou que tout au moins un support différent, je ne peux qu'approuver cette liberté d'expression. Vous voyez là aussi on rejoint une idée qui m'est chère, le non – formatage et c'est bien ce qui me plaît dans l'Art de la Rue, j'ai d'ailleurs un groupe sur Facebook “A.K.A”, qui laisse la part belle aux Street-artistes. Je me désole juste que malheureusement pour des raisons qui n'ont rien avoir avec l'idée originelle de cet art, que celui-ci soit maintenant récupéré par nos institutions culturelles, celles-là même qui décident qui doit être un artiste ou pas, et qui se permettent de faire la pluie et le beau temps sur la culture... Je pense qu'à l'instar des grandes pensées idéologiques qui se dessinent aujourd'hui afin de construire ce monde meilleur cher HG Wells, le Street-art doit perdurer en empruntant ce même chemin, celui de l'alternativité. Qu'apporte l'art à l'humanité… La question est vaste et j'ai bien peur que mes trois lignes risquent de ne pas apporter une réponse satisfaisante à ce sujet mais bon, je m'y risque quand même ! J'ai souvent cette pensée qui est la suivante : Si demain notre civilisation devait disparaître et que des êtres venus d'ailleurs trouvent dans les décombres de notre passé, les traces de notre existence, que penseraient ils de nous ? Je veux dire par là que l'on ne connaît bien une civilisation qu'au travers de son art et de sa culture. Alors on a tout intérêt à revenir à l'essentiel, à redevenir des être humains avec toute la dimension philosophique que cela implique. Donc à votre question je répondrais : de l'argent pour les uns et un certains confort émotionnel pour les autres, dans la démarche on est loin des peintures rupestres des grottes de Lascaux qui n'étaient ni plus ni moins qu'une projection de la pensée, sans arrières pensées, à méditer.... Vos projets et actualité… Et bien, je vais exposer une quinzaine d'œuvres picturales de Février à Mai 2015 au Centre Historique Minier de Lewarde, un site classé au patrimoine de l'Unesco dans le Nord-Pas-de-Calais. Une exposition où je vais avoir l'occasion de proposer mon regard sur le monde de la mine. Parallèlement je continuerai sur mon projet d'illustrations de roman, de son lancement médiatique et de sa future adaptation scénique. Puis je veillerais à participer à deux résidences d'artistes qui m'ont été proposées dont une en Angleterre. Entre, je vais essayer de répondre aux demandes d'expositions dans le Sud de la France ainsi que dans ma région qui m'ont été faites...Et enfin, quand même assurer mon activité d'infographiste et de chef décorateur ! Informations utiles pour vous contacter : Mail : prelis.patrice@gmail.com http://www.prelis-patrice.book.fr/ http://www.patrice-prelis.book.fr/ https://www.facebook.com/patrice.prelis.artiste.contemporain.numerique https://www.facebook.com/DoublePPeintreGraphiste


Le Mag des Sessions

Patrice PrĂŠlis

29


Le Mag des Sessions

Zoom sur CATFISH

30


31


Le Mag des Sessions

Provenance Brésil

Lucas Santtana Lucas Santtana est un chanteur, multi-instrumentiste, auteur-compositeur et producteur brésilien, né le 18 octobre 1970 à Salvador de Bahia. Son quatrième album Sem Nostalgia a connu un succès international et a été classé parmi les meilleurs albums de l’année 2011 par plusieurs revues françaises. En 2012, Lucas Santtana a sorti son cinquième album O deus que devasta mas também cura, mêlant ses multiples influences à des couches orchestrales, jouées en live ou samplées.

Après "O Deus que devasta mas também cura" , le brésilien Lucas Santtana est de retour en octobre avec l'album "Sobre noites e dias".

La musique en expansion de Lucas Santtana est difficile à circonscrire : on y croise (parfois dans le même morceau) du folk intimiste et des samples d’orchestres symphoniques, des refrains pop pour les stades et de l’electronica minutieuse, des fanfares et des rythmes dance. Le tout arrangé comme une fantasia par un Merlin enchanteur, visionnaire surdoué façon Sufjan Stevens. Grand frisson.

32


La sélection Proposée par les Web Radios du bouquet Bleu Infos Le choix des programmateurs

Sélection mesogeios “Geila Zilha”

Sélection plage dance “South Diamonds”

Sélection accord jazz “Hiroshi Murayama”

33


Le Mag des Sessions

Rubrique Lounge

Geila Zilha & Ayumu Yahaba

"SOLO DUO" est un duo constitué par Geila Zilkha et le Ayumu Yahaba. En 2006 ils ont eu une occasion de chanter ensemble par hasard, la collaboration fut si agréable qu'ils décident de former un duo nommée "SOLO DUO". SOLO DUO a sorti un mini album "Breathing...". Dans le même temps Geila et Yahaba continuent leur propre activité en solo et on sorti quelques albums chacun.

34


Le Mag des Sessions

Rubrique Dance

South Diamonds South Diamonds est un groupe de Djs et producteurs du sud de la France composé de Nikko Alonzo & DJ Major. Quand il se rencontrent en 2010, Nikko Alonzo & DJ Major découvrent qu'ils partagent la même passion et qu'ils ont les mêmes goûts musicaux. Ayant chacun commencé à mixer dans un style hiphop, c'est leur attirance pour les grosses basses et les mélodies puissantes qui les fait évoluer progressivement vers un son house. Nikko Alonzo ayant plus d'expérience dans la production et DJ Major dans le mix live, ils se complètent dans ces deux domaines. Ils ont déjà retourné les dancefloors de prestigieux clubs du sud de la France (Monaco, Cannes, Bordeaux, ...) et ont bouclé une tournée en Nouvelle-Calédonie début 2011 associant à leur prestation des performers. Ils ont également joué pendant l'été 2013 à l'Itaca Ibiza, le bar club officiel pour les pre-party de Matinée (Amnesia) et SupermartXé (Privilege)! Dans leurs sets explosifs ils mixent différents styles de house music en incorporant des bootlegs et remixes de leurs créations. Ils aiment mélanger des sonorités de divers horizons pour toucher le maximum de personnes. Du fait de l'ambiance qui règne dans leur soirées, leur slogan est devenu « We take the club & put it back to the front !». Leurs bootlegs sont très reconnus sur internet, téléchargés de nombreuses fois, postés sur beaucoup de blogs de musique et joués par des Djs partout dans le monde comme Cazzette, Kid Massive, Jesse Voorn, Disfunktion, Niki Belucci et bien d'autres... Par exemple, leur titre « Buy Now – For Sale (South Diamonds Re-edit) » a été sélectionné dans le top dix des meilleures musiques du moment par le DJ international Kid Massive et joué par les Djs Cazzette sur le podcast d'un des plus gros labels anglais CR2 Records dans l'épisode 37 et aussi joué par Difunktion dans le "Disfunktion Radio 008". Ils ont signé leurs productions sur plusieurs labels internationaux tels que Xclusive Recordings (UK), Stereo FX (UK), High Intensity Records (USA), Support Records (Russie), CrossBridge Records (Sous-label de Crossworld Records), Phantom Records (Label de Protoxic)... Mais les South Diamonds ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin, ils sont en train de terminer plusieurs autres morceaux qui ne vont pas tarder à voir le jour, signés sur d'autres labels européens...

35


Le Mag des Sessions

Rubrique Jazz

Hiroshi Murayama Hiroshi Murayama est né en 1970 a Hokkaido au Japon et grandit ensuite a Tokyo. Il commence à prendre des cours de piano classique dés l'age de trois ans, puis se tourne vers le jazz en autodidacte. En 1995, Hiroshi Murayama recoit le Grand Prix de la competition de Yokohama Jazz Promenade, l'un des plus grands festivals de jazz au Japon. Pendant les dix ans qui suivent, il est très actif au Japon et multiplie les collaborations avec de grands noms du jazz Nippon ou des stars americaines en tournée. On le retrouve donc dans les principaux clubs et festivals de l'archipel, ainsi que dans des émissions de radios et sur de multiples enregistrements. Il travaille également comme professeur de piano à la Roots Music Academy et au Senzoku Gakuen College of Music. En 2005, Hiroshi Murayama s'installe à Paris et commence à jouer avec un grand nombre de musiciens parisiens et européens. Parmi les lieux où il s'est produit on peut citer le Duc des Lombards (Paris), Enghein Jazz Festival, le Sunside Jazz Club (Paris), Versailles Jazz Festival, Festival Touches de Jazz (Beynes), Jazz sous les pommiers, le Festival Jazz à Juan les Pins…. En 2008, Hiroshi crée son propre trio avec le contrebassiste japonais Daiki Yasukagawa et le batteur francais Philippe Soirat. Le répertoire tourne autours de compositions originales d'Hiroshi et de standards du jazz arrangés sur mesure pour révéler toute la personnalité de ce pianiste. En 2009, Hiroshi sort "Ballad Of Lyrics", un premier disque en tant que leader. Accompagnateur de choix, Hiroshi peut-être entendu sur les albums "Jazz'in" de Tina Provenzano, et "Back To The Present" de Xavier Richardeau. Il a fait une tournée en Guadeloupe avec Xavier Richardeau Quartet en 2012. Il accompagne également le saxophoniste danois Martin Jacobsen en Asie (nombreux concerts en Chine, en Corée du Sud et au Japon…) et la chanteuse Jane Birkin à Helsinki en Finlande (2012) pour jouer un hommage à Serge Gainsbourg et encore quelques tournées en 2013. Pianiste au jeu limpide et subtil, Hiroshi Murayama s'est forgé une solide réputation grâce a sa grande connaissance de l'histoire du jazz, son ouverture et sa personnalité ainsi qu'un sens du swing omniprésent. Il sort un nouvel album "First Dragon" Concerts pour la sortir de l'album à la maison de la culture du Japon à Paris, Sunside Jazz Club, London Jazz Club….

36


Dans le monde des Web Radios il y a aussi

OptiMix Radio vous offre les meilleurs hits de la dance music des années 70 à nos jours. Toujours du rythme sans relâche avec des versions inédites des remixes et des découvertes des pays de l'Est ainsi que du Japon. Nous explorons tous les recoins de la dance music sans nous focaliser sur un genre précis comme c'est trop souvent le cas sur les radios dites "dance". Nous passons donc des Pet Shop Boys à Britney Spears pour rebondir sur une version remixe clubing d'un standard d'Elvis Presley sans complexe ! Les nouveautés du moment n'en sont pas oubliées pour autant. http://optimix-radio.atwebpages.com/ http://listen.radionomy.com/optimixradio.m3u http://www.radionomy.com/EN/static/mobile https://www.facebook.com/OptiMix.Radio 37


Festivals

39


LA SESSION E L A C I MUS Artistes à découvrir prochainement DeAna, Carli J. Myers Stars, Rey Ruiz

www.sepia-mediterranee.com

Le Mag N° 12  

Le Mag des Sessions sur Sépia méditerranée www.sepia-mediterranee.com Le son de la méditerranée

Le Mag N° 12  

Le Mag des Sessions sur Sépia méditerranée www.sepia-mediterranee.com Le son de la méditerranée

Advertisement