Page 1

TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:41

Page COUV1

Trimestriel - N°215 - Janvier 2008 >> ACTUALITES

Le nouveau régime des heures supplémentaires p3 >> FORMATIONS

Découvrez le programme de formation continue 2008 p5 >> FICHE TECHNIQUE

Comment réaliser un devis dans les normes p18

>> Zoom

Barbara Paczula médecin du patrimoine rural à Lapleau

+Dossier : assurez l’avenir de votre entreprise

+ A détacher : calendrier 2008


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:41

Page COUV2

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat vous accueille >> TULLE Immeuble Jean-Marie Saute - 8, Avenue Alsace Lorraine - BP 72 - 19002 Tulle Cedex Du lundi au vendredi : 8h30-12h et 14h-17h (Vendredi 16h30) 05 55 29 95 95 (Fax : 05 55 20 39 14) artisanat@cma-correze.fr

>> BRIVE 30, Avenue de Paris - 19100 Brive Du lundi au vendredi : 8h30-12h et 14h00-17h00 Fermé le mercredi matin 05 55 18 05 60 (Fax : 05 55 18 05 64)

CFA >> Centre de Formation d'Apprentis Les 13 Vents - 51 bd Lunade 19000 TULLE - 05 55 20 75 20 www.cfa13vents.com

>> USSEL Immeuble interconsulaire de l'Odine à Ussel. Un agent de la Chambre de Métiers vous accueille sur simple rendez-vous. 05 55 29 95 98

www.cma-correze.fr

• la • e • 7 • d • c

• a

• lo

• m

• M • p

• u


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:41

Page 1

Quelle Société et quels territoires voulons-nous ?

eux textes, actuellement en préparation, ne manquent pas de nous inquiéter : le rapport sur la libération des freins de la croissance, en premier lieu, plus communément appelé rapport Attali, et le projet de loi pour le développement de la concurrence au service des consommateurs.

• Chiffres clés : l’artisanat corrézien tiré par le bâtiment Formation • Préparez votre avenir avec la formation continue

5

Dossier 8 • CAPEA et COMAFOA : se développer avec la Chambre de Métiers Zoom 11 • Barbara Paczula, médecin du patrimoine rural à Lapleau Repères 12 • Pâtissiers : Anaïs Boisseau, Meilleure Apprentie du Limousin • Une coopérative pour le bois et le toit Entreprises en mouvement

Il y est notamment proposé de réformer ou même de supprimer la réglementation sur la création ou l'extension des grandes surfaces, de généraliser l'ouverture des magasins le dimanche ou de libéraliser les pratiques commerciales. Adieu les Lois Royer, Galland, Raffarin qui seraient autant de freins à l'augmentation du pouvoir d'achat. Ce serait oublier que notre pays, en Europe détient le record de nombre de mètres carrés de grandes surfaces par habitant. Ce serait surtout, pour retrouver une croissance tant recherchée, opposer les artisans et les commerçants à la grande distribution. Il est bon de rappeler, et nos résultats parlent d'eux-mêmes, la contribution des entreprises artisanales et commerciales à l'emploi : à chiffre d'affaires égal, elles créent nettement plus d'emplois que la grande distribution. Il est bon de rappeler que la petite entreprise constitue le poumon de nos villes et de nos campagnes, un dernier rempart pour garder des territoires vivants.

L'oublier, ignorer l'entreprise de proximité, ce serait aller à l'encontre des équilibres territoriaux, à l'encontre de l'emploi et par incidence, du pouvoir d'achat et de la croissance. C'est un véritable choix de société. Vous pouvez compter sur notre détermination à continuer à défendre l'entreprise artisanale. Bonne année à toutes et à tous. TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Actualités 2 • Objectif création : dynamiser la création reprise en limousin • Hervé Novelli s’engage aux côtés de entreprises artisanales • Stars et Métiers : 7 entreprises récompensées • Le nouveau régime des heures supplémentaires

>> Editorial

D

Christian Lavent Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat

13

Organisations Professionnelles 15 Publirédactionnel 17 • Fonds d’Assurance Formation : un système qui évolue Fiche technique 18 • Devis : les mentions obligatoires Bric à Brac

19

Entre nous

20

Trait d’Union - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien. Réalisé par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corrèze • Trimestriel édité à 7 000 exemplaires • Webzine : www.trait-union.info • Informations et communiqués : redaction@trait-union.info • Directeur de la Publication : Christian Lavent. • Rédacteur en Chef : Jacques Chambon • Rédaction et publicité : Christophe Rigot • Ont participé à ce numéro : Fréderic Aubreton, Jérôme Bordes, J-P. Feugeas, J.C Fredon, Céline Lachassagne, J-F. Laborie, Éliane Monteil, J-F. Robert • Conception graphique, mise en pages, couverture : Pauline Ricou, Philippe Chapot Editions HF - l'empreinte 19, rue Charles Barrat 19100 Brive : pao@trait-union.info • Crédit Photos : P. Chapot, C. Rigot, X • Flashage et impression : Imprimerie du Corrézien, le bourg 19460 Naves • Routage : routage 23, route du Limousin 23220 Cheniers Contact Publicité 05 55 29 95 91 Ce magazine est imprimé par l’imprimerie du Corrézien à Naves. Labellisée Imprim’vert, elle s’est engagée à respecter les critères d’élimination des déchets, de stockage sécurisé des produits dangereux et à ne pas utiliser de produits toxiques.

1


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:41

Page 2

Brèves La distribution en Limousin la Région concentre 1,4% de la surface commerciale totale du pays pour seulement 1,1% de la population française. On compte 23 hypermarchés, 101 supermarchés et 43 harddiscounts dont la part (12,4%) est inférieure à la moyenne nationale (13,5%). Source : Linéaires n°228-sept 2007 Poids de l’artisanat Le poids économique de l’artisanat mesuré en termes de contribution au chiffre d’affaires et à la valeur ajoutée de l’ensemble du champ ICS (industrie, commerce, services) est trois fois supérieur en Corrèze (18%) à ce qu’il est en moyenne nationale. Environnement rime avec bâtiment… Le Grenelle de l’environnement devrait permettre de lancer un vaste plan de rénovation thermique. Il concernera en priorité les 800 000 logements HLM.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Energies renouvelables Le Grenelle de l’environnement a révélé le désir du Gouvernement de lancer un grand programme de développement des énergies renouvelables. Au point de dépasser l’objectif européen de 20 % dans la consommation finale en 2020. CIFA : 15 créateurs La deuxième session 2007 du stage d'accompagnement à la création d'entreprise CIFA de 329 heures est terminée. Les 15 stagiaires sont désormais maçon, fustier, transporteur, terrassier, taxi, fabricant de remorques, potier, esthéticienne, agent multiservices ou encore agent de maintenance industrielle… Apprentissage en hausse 780 contrats d’apprentissage ont été signés au 31 octobre dernier contre 697 en 2006 à la même date. Soit une hausse de 12 % en un an.

2

Economie

ACTUALITES Pour dynamiser la création reprise en Limousin es objectifs du dispositif Objectif Création sont clairs : dynamiser la création reprise en Limousin et améliorer la pérennité des projets et des entreprises.

L

Lancé officiellement par le Président Jean-Paul Denanot en avril dernier, le dispositif a été voulu et souhaité par le Conseil Régional du Limousin. Il s'appuie sur la logistique Région et sur le réseau des différents opérateurs de la création reprise en Limousin. Naturellement, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Corrèze est partenaire et s'est positionnée sur l'accompagnement des porteurs de projets artisanaux. Avec Objectif Création, le créateur-repreneur, quelque que soit le stade d'avancement de son idée, se voit proposer lors de son premier accueil, soit au numéro Vert (0 800 03 07 09), soit par un des partenaires en direct, une orientation et un service de qualité personnalisé.

Ainsi, la Chambre de Métiers accueille tout porteur de projet, propose de découvrir la création d'entreprise et de construire son projet au travers de diverses prestations : Appui au montage de projet, Coaching création, stage long CIFA en interne ou encore Pass' création, Test de projets (…) avec le réseau. Contact : 0 800 03 07 09 (numéro vert)

Hervé Novelli s’engage aux côtés des entreprises artisanales evant les présidents des chambres de métiers et de l’artisanat réunis en assemblée générale le 5 décembre dernier, Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé des entreprises et du commerce extérieur, a présenté une série de mesures destinées à faciliter la vie des artisans et sécuriser l’activité professionnelle des entrepreneurs.

D

- Le dépôt avant la fin du premier semestre 2008 d’un projet de loi pour faciliter et sécuriser la transmission-reprise d’entreprises artisanales avec des mesures fiscales et financières spécifiques pour le repreneur.

Ces dispositifs vont porter sur : - la mise en place d’ici la fin du premier semestre 2008 d’un véritable statut de l’entrepreneur indépendant. Il s’agit de lui garantir une égalité de traitement avec l’entreprise gérée sous un statut de société. - la simplification de toutes les procédures administratives. M. Novelli a exprimé sa détermination à simplifier l’environnement trop lourd des entreprises qui bride leur capacité de développement.

Le ministre a également annoncé qu’il a proposé au Président de la République qu'à l’occasion de la présidence française de l’Union européenne au second semestre 2008, un grand rassemblement des jeunes et des apprentis de toute l’Europe soit organisé en France pour mettre en valeur l’excellence française en matière de formation professionnelle. Source : artisanat.fr


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:41

Page 3

ACTUALITES

e prix Stars & Métiers récompense les chefs d’entreprises artisanales pour leur réussite en matière d’innovation, de savoir-faire et de dynamique commerciale. Né de la fusion du Prix de la dynamique artisanale et du prix Artinov mis en place par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, cette récompense est une véritable référence pour les artisans.

L

En Corrèze, sont organisés 2 concours au titre du Prix « Stars et Métiers ». Le premier, sur le territoire des Socama et des Banques Populaires Centre Atlantique à permis de remettre, début novembre à Brive, plusieurs distinctions : dans la catégorie « dynamique commerciale », un prix à M. et Mme Bouny, Auberge du Vieux-chêne à Malemort et un prix à Luc Paragot, société de distribution automatique de boissons Sodacco à Malemort. Dans la catégorie « innovation technologique », le prix a été décerné à Fabrice Chauffour, SARL Corrèze BTP, serrurerie et maçonnerie à Malemort.

Enfin, M. et Mme Relier, SARL Relier, couverture et serrurerie à Objat, ont été récompensés dans la catégorie « ressources humaines ». Le second sera décerné en début 2008 pour le réseau Massif-Central. Le premier prix reviendra à la SARL Jean-Pierre Chèze, serrurerie métallerie à Corrèze, le 2e prix à Ali Keskil, SARL Keskil, maçonnerie à Ussel et le 3e prix à Jérôme Largeau, fabrication de chalets en fuste à St Angel. Contact : service économique, 05 55 29 95 98

Le nouveau régime des heures supplémentaires epuis le 1er octobre 2007, les entreprises occupant 20 salariés au plus doivent porter les quatre premières heures supplémentaires (de la 36e à la 39e) à 25% (au lieu de 10% précédemment), ce qui est déjà le cas dans le secteur du bâtiment depuis 2003 et 2004. Toutes les heures supplémentaires et complémentaires sont exonérées d'impôts sur le revenu.

D

patronales. Un autre déterminera le montant de la déduction forfaitaire des cotisations patronales. Outre certaines obligations auxquelles ils doivent répondre (respect des dispositions légales et conventionnelles relatives à la durée du travail...), les employeurs doivent tenir un état justificatif de ce dispositif à la disposition des agents de contrôle des impôts et de l'URSSAF.

Par ailleurs, les dispositifs d'exonération qui accompagnent cette mesure s'appliquent aussi bien aux cotisations salariales que patronales.

Il a été demandé que des mesures premettent d'adapter ces dispositions aux très petites entreprises (TPE).

Un décret à paraître définira le taux de réduction applicable aux cotisations

Plus d'infos : www.entreprises.gouv.fr

A qui profite la hausse ? En valeurs relatives, l'augmentation du nombre de contrats d’apprentissage concerne d’abord l’alimentation (+16%), puis les services (+12%) et le bâtiment (+9,5%). Seul le secteur de la fabrication reste stable. Objectif création : quelques chiffres 97 appuis aux porteurs de projets réalisés ou en cours depuis le démarrage de l’action (mi-avril), 8 coachings à la création réalisés ou en cours et 10 suivis d’entreprise étaient signés au 30 octobre dernier. 431 C’est le nombre de créateurs d’entreprises reçus par le Service économique sur les 10 premiers mois 2007. 227 C’est le nombre de créateurs d’entreprises ayant suivi le Stage de Préparation à l’Installation (SPI) sur les 10 premiers mois 2007. CAPEA 30 dossiers CAPEA diagnostic et 8 CAPEA initiative ont été réalisés ou lancés par le Service économique sur les 10 premiers mois 2007.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Stars & Métiers, 7 entreprises récompensées

Brèves

Contrat des métiers de bouche : 43 dossiers ont été présentés au titre de l’artisanat corrézien sur les 10 premiers mois 2007. Don du sang Les élus, le personnel et les apprentis de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, du CFA les 13 Vents et du CREFA BTP donneront leur sang mardi 12 février prochain sur le site du CFA. Contact : Jean-François Perret, 05 55 20 75 20

3


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:41

Page 4

ACTUALITES

Pierre Minelli, artisan horloger à Brive. Membre élu de la commission des affaires économiques et de la commission de la communication, membre de la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat. Il aime - le partage des idées - la convivialité, - la nature et le jardinage.

Il n’aime pas - la suffisance, - l'extrémisme, - l’obscurantisme.

D'après vous, comment se porte l’artisanat ? L'artisanat se porte plutôt bien sur Brive, mais nous devons être vigilants pour l'ensemble de notre département.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Quel est l’état de l’horlogerie et plus largement de la bijouterie orfèvrerie joaillerie sur le département, et en France ? Notre profession se tient bien, mais de façon inégale sur le territoire. Le secteur rural perd ses horlogers et le papy boom n'arrangera rien. Une étude nationale récente prévoit la disparition de 1700 professionnels dans les 10 ans, soit un tiers de notre effectif ! Quel est le rôle de la commission des affaires économiques ? Notre commission nous permet d'avoir une vue d'ensemble sur l'économie locale. Avec les éclairages des techniciens de la Chambre de Métiers, nous pouvons appréhender avec précision chaque secteur d’activité, mesurer les effets des différentes actions en cours, et ainsi adapter nos démarches sur les secteurs qui s'imposent.

4

> chiffres clés

Mot de l’élu

L'artisanat corrézien tiré par le bâtiment ! L'année 2007 est marquée par la très forte progression des nouvelles immatriculations. Le secteur artisanal présente désormais un total de 5547 entreprises, mais ne fait pas moins ressortir des disparités géographiques et professionnelles importantes. Avec 416 entreprises nouvelles ou reprises contre 323 radiations sur les 9 premiers mois, le secteur artisanal présente un solde positif de 93 entreprises, soit une augmentation nette de 1,7%. Au 30 septembre dernier, il comptait ainsi très exactement 5547 entreprises artisanales. Des distorsions professionnelles importantes Le bâtiment, avec un solde positif de 87 entreprises, concentre la presque totalité de la progression des entreprises de la période. Il faut souligner la très forte progression d'activités telles que maçonnerie (+23 entreprises), menuiserie (+26) ou encore plomberie (+13). Les dix unités supplémentaires du secteur alimentaire reflètent mal les difficultés récurrentes de ce secteur professionnel. Ainsi, les activités traditionnelles sont en net recul (boucherie, charcuterie : -5, boulangerie, pâtisserie : -6) alors que les entreprises de restauration dite rapide sont, à plus 20, en nette progression. Les activités de fabrication sont stables avec un gain d'une entreprise seulement. Quelques données inquiétantes sont à noter dans la fabrication de meubles (-5) ou le travail des métaux (-4). Les services, enfin, perdent 5 entreprises notamment dans les activités emblématiques de l'artisanat que sont la réparation automobile (-9) ou la coiffure (-5). A l'inverse, certaines activités connaissent un bon développement tel le nettoyage (+5). De fortes disparités géographiques L'arrondissement de Brive connaît toujours un très fort développement avec un solde positif de 56 entreprises dont 55 pour le seul secteur du bâtiment. Avec 2993 entreprises artisanales, cet arrondissement agglomère près de 54% du total.

Pour Tulle, l'arrondissement ressort à 26 entreprises supplémentaires et 27 pour le bâtiment soit une grande stabilité dans les autres secteurs. Pour Ussel enfin, l'arrondissement présente un solde positif de 11 unités également réparti entre les activités de l'alimentation (+4) et du bâtiment (+5). Qui sont les nouveaux chefs d'entreprise ? Les créations d'entreprises (302) sont en augmentation sensible par rapport à 2006. Les reprises, quant à elles, connaissent un léger fléchissement. Les nouveaux chef s d'entreprises se déclarent, pour 43% d'entre eux, sans activité avant l'installation. Le secteur des métiers apparaît bien, de ce fait, apporter une réponse au problème de l'emploi. L'entreprise individuelle reste, avec 63% des immatriculations, très majoritairement la forme d'exploitation retenue lors du démarrage de l'activité. Néanmoins, l'installation sous forme sociétaire, SARL principalement, est en progression continue. Il faut souligner que 10% des nouveaux chefs d'entreprises sont extérieurs au département et que parmi ces nouveaux arrivants, seuls 12 sont ressortissants britanniques, des données encore très éloignées des départements voisins.


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:42

Page 5

FORMATION Formation continue :

préparez votre avenir ! ans un contexte économique et technologique en mutation constante, l’entreprise artisanale doit s’adapter aux nouvelles réalités du marché en développant de nouvelles compétences. Pour répondre à cette problématique, la formation constitue un outil incontournable et permet de compléter ses savoir-faire ou d’acquérir de nouvelles qualifications tout au long de sa vie professionnelle. Découvrez les stages mis en place par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en 2008. Des stages qui s'adressent également aux conjoints et salariés de l'entreprise.

D

1) Gérer ma petite entreprise (2 jours) Objectifs : apprendre les fondamentaux de la gestion au travers d’un jeu d’entreprise. 2) Gérer son exploitation (1 jour) Objectifs : analyser un compte d’exploitation et améliorer la rentabilité. 3) Documents et opérations de base de gestion de la cuisine (1 jour) Objectifs : connaître et maîtriser les documents de base de la gestion.

SECURITE 1) Organiser la prévention en matière de sécurité (1 jour) Objectifs : reconnaître les risques existant sur le restaurant, réfléchir et mettre en place des mesures de prévention. 2) Objectifs sécurité (1 jour) Objectifs : consolider vos connaissances dans le domaine de la sécurité en utilisant le logiciel d’enseignement assisté par ordinateur. 3) Obtenir l’attestation de Sauveteur Secouriste du Travail (2 jours) Objectifs : formation sous la conduite de moniteurs agréés par la CRAMCO ; certification incluse. 4) Gestes et postures (2 jours) Objectifs : prévenir les maladies professionnelles notamment les T.M.S. par une ergonomie adaptée. Formation conduite par un moniteur agréé CRAMCO.

Ces formations sont gratuites pour le chef d'entreprise et son conjoint collaborateur (inscrit). Pour les salariés (ou autres), le coût par formation est de 120 euros par jour.

PRODUCTION ET CONCEPTION 1) Valoriser sa prestation (1 jour) Objectifs : présenter et décorer les préparations froides. 2) Valoriser la prestation liaison froide (1 jour) Objectifs : maîtriser les règles de présentation et optimiser la présentation des produits issus du Process Liaison Froide dans le respect de la Sécurité Alimentaire. 3) Accueil, service en self (1 jour) Objectifs : optimiser l’accueil Self-Service.

en

4) Accueil, prestations spéciales (1 jour) Objectifs : accueillir les convives dans les meilleures conditions et maîtriser les techniques et règles de service de table. 5) Cuisiner à juste température (1 jour) Objectifs : optimiser les méthodes de cuisson.

COMMERCIAL, MARKETING et LANGUES 1) Anglais professionnel niveau 1 : les lundis soir Objectifs : comprendre et échanger dans des situations courantes, maîtriser le vocabulaire de base et le vocabulaire professionnel de base. 2) Anglais professionnel niveau 2 : les lundis soir Objectifs : perfectionner son anglais, maîtriser le vocabulaire professionnel et savoir échanger dans les situations professionnelles les plus courantes.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

PILOTAGE ET STRATÉGIE DE L'ENTREPRISE

RELATIONS CONVIVES – CLIENTS 1) Connaissances des besoins et attentes de l’enfant (1 jour) Objectifs : Connaître les besoins nutritionnels, le développement psychomoteur des enfants de 2 à 11 ans et le rôle des repas dans leur développement. 2) Connaissance des besoins et attentes de l’adolescent (1 jour) Objectifs : connaître les besoins des adolescents et un mode de relation adapté. 3) Connaissances des besoins et attentes des personnes âgées (1 jour) Objectifs : connaître les besoins des personnes âgées et répondre à leur attente.

3 ) Technique de négociation et de vente du prix (2 jours) Objectifs : défendre sa marge, valoriser l'offre, vendre le prix.

4) Animer les commissions « Menus » Objectifs : la politique nutritionnelle et les menus et communiquer lors de la commission « Menus ».

4 )Pour une meilleure communication entre le laboratoire et le magasin (1 jour) Objectifs : permettre un meilleur dialogue entre celui qui fabrique et celui qui vend au sein de l'entreprise.

5) Les régimes alimentaires (1 jour) Objectifs : appliquer les demandes spécifiques et oson travail en fonction de ces demandes.

5


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:42

Page 6

FORMATION

Le DGF, c'est quoi ? Le DGF, Dispositif Global de Formation, est un dispositif qui organise une réponse individuelle ou collective de qualité à tous les publics de l'entreprise artisanale. Prôné par l'Assemblée Permanente des Chambres de Métiers, la définition et la mise en place de cette nouvelle organisation ont été confiées à Frédéric Aubreton, Directeur du CFA les 13 Vents.

GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE

ORGANISATION

1) Elaboration du compte de résultat (1 jour) Objectifs : remplir son compte de résultat et ressortir son BIC

1) Devenir responsable de production (1 jour) Objectifs : • Maîtriser les techniques agro-alimentaires utilisées en Cuisine Centrale Liaison Froide • Perfectionner ses techniques culinaires dans le cadre de la Liaison Froide • Garantir la qualité et la sécurité alimentaire des produits • Optimiser l’organisation d’une Cuisine Centrale en Liaison Froide

2) S'initier à la comptabilité (2 jours) Objectifs : savoir se servir du plan comptable et enregistrer les écritures courantes. 3) Comprendre son compte de résultat (1 jour) Objectifs : connaître son seuil de rentabilité et sa marge de sécurité financière. 4) Comprendre son bilan (1 jour) Objectifs : analyser les postes composants le bilan, calculer le fonds de roulement, maîtriser et améliorer sa trésorerie.

RELATIONNEL ÉQUIPES : 1) Mettre en oeuvre un plan d’action de qualité de service (1 jour) Objectifs : mesurer la qualité perçue par les convives-clients, analyser et résoudre les insatisfactions et assurer le suivi de la démarche. 2) Communiquer dans de bonnes conditions (1 jours) Objectifs : Connaître et appliquer les règles de la communication. 3) Communiquer avec son équipe : motiver et déléguer Objectifs : créer les conditions favorables à la motivation et déléguer dans de bonnes conditions.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

4) Communiquer avec son équipé : conduire une réunion (1 jour) Objectifs : organiser et conduire une réunion.

DEVELOPPEMENT PERSONNEL 1) Savoir animer et conduire une réunion (2 jours) Objectifs : acquérir une méthodologie nécessaire et optimiser le temps consacré aux réunions, se fixer des objectifs clairs et précis, gérer un groupe d'individus, apprendre à synthétiser et conclure. 2) Apprendre à gérer son stress (1 jour) Objectifs : apprendre des techniques de gestion du stress pour améliorer ses performances au quotidien. 3) Remise à niveau en français (à la carte) Objectifs : pouvoir rédiger des documents administratifs, fiscaux, juridiques en respectant la grammaire et le vocabulaire français. 4) La prise de parole en public (1 jour) Objectifs : développer son aisance dans le domaine de la prise de parole, maîtriser et optimiser ses comportements en public.

6

5) La comptabilité avec EBP (2 jours) Objectifs : créer son dossier comptable et découvrir les fonctions de l'application. 6) Ciel Devis et Factures (2 jours) Objectifs : créer son dossier comptable et découvrir les fonctions de l'application. 7) Ciel paie (2 jours) Objectifs : savoir gérer la paie de son entreprise, du calcul du bulletin jusqu’aux déclarations annuelles. ADMINISTRATIF, JURIDIQUE et FISCAL 1) Agir contre les impayés, prévenir les risques, gérer les contentieux (1 jour) Objectifs : savoir mettre en oeuvre des procédures pour améliorer et accélérer le recouvrement des créances clients. 2) Facilitez vos relations avec l'administration (2 heures) Objectifs : découvrez toutes les téléprocédures et formalités en ligne accessibles sur internet 24h/24. 3) Maîtriser les difficultés de la TVA ( 1 jour) Objectifs : approfondir et actualiser les connaissances en matière de TVA et apprendre à remplir une déclaration CA3. 4) Optimiser et vérifier la taxe professionnelle (1 jour) Objectifs : étudier d'une manière pratique les principes et les mécanismes de la taxe professionnelle. 5) Les véhicules dans l'entreprise : optimiser les aspects juridiques et fiscaux (1 jour) Objectifs : identifier les difficultés juridiques, fiscales, sociales liées à l'utilisation de véhicules d'entreprise ; connaître les leviers d'optimisation fiscale, sociale et managériale liés aux véhicules ? 6) Dématérialisation et archivage électronique des documents de l'entreprise (1 jour) Objectifs : remplir à moindre coût les obligations légales de conservation des documents de l'entreprise.

2) Maîtriser la livraison (1 jour) Objectifs : connaître le fonctionnement d’un centre de production. 3) Rôle et mission du magasinier (1 jour) Objectifs :connaître le fonctionnement d’une unité de production et organiser le magasin dans les meilleures conditions. 4) Assurer le portage des repas à domicile pour les personnes âgées (1 jour) Objectifs : connaître les besoins et attentes des personnes âgées et assurer le portage dans de bonnes conditions. 5) Acquérir et mettre en oeuvre les techniques de nettoyage en cuisine et/ou du restaurant (1 jour) Objectifs : connaître et mettre en oeuvre les techniques de nettoyage et s’organiser dans les meilleures conditions 6) Acquérir et mettre en oeuvre les techniques de nettoyage (autres locaux) (1 jour) Objectifs : connaître et mettre en oeuvre les techniques de nettoyage, s’organiser dans les meilleures conditions, la prévention sécurité. 7) Mettre en oeuvre une organisation efficace (1 jour) Objectifs : réussir le changement d’une organisation 8) Travail d’étage (2 jours) Objectifs : organiser du travail dans les étages et déterminer les besoins en linge.

RESSOURCES HUMAINES 1 ) Droit individuel à la formation (1 jour) : Objectifs : comprendre et gérer le DIF et opportunités. 2) Formation des maîtres d'apprentissage (1 jour) Objectifs : Identifier les compétences à transmettre en fonction de la qualification visée 3) Evaluer les performances de vos salariés (1 jour) Objectifs : permettre de cibler les lacunes et d'orienter sur le DIF


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:43

Page 7

FORMATION INFORMATIQUE 1) Créer un site web ( 1 + 3 + 1 jours) Objectifs : créer un site web pour son entreprise. 2) Photoshop (2 jours) Objectifs :apprendre à retoucher et optimiser les images pour le web ou pour la mise en pages. 3) L'informatique à la carte : word, excel, access en module de 2 h les lundis et le vendredi dans la journée, en module de 2 h, de 18 à 20 heures, en semaine. 4) Choisir un matériel efficace pour votre entreprise (2 heures) Objectifs : découvrir les différents équipements informatiques et télécoms adaptés à votre entreprise ainsi que les critères de choix à retenir. 5) Sécurisez votre système informatique (2 heures) Objectifs : découvrir les clefs et les bonnes pratiques qui permettent de protéger efficacement le système informatique de votre entreprise. 6) Communiquer professionnellement grâce à internet (2 heures) Objectifs : découvrir les principes et les modalités qui permettent de communiquer et de simplifier vos échanges avec internet. 7) Découverte de l'informatique : (1 jour) Objectifs : acquérir les connaissances de base de l'interface graphique windows. 8) Gérer ses courriers avec word : (3 jours) Objectifs : maîtriser les fonctions usuelles du traitement de texte word avec un bon degré d'autonomie. 9) S'initier à excel : (3 jours) Objectifs : maîtriser les fonctions principales du logiciel excel afin d'être autonome. 10) Initiation à Powerpoint (1 jour) Objectifs : apprendre à réaliser des mises en pages de documents visuels. 11) Etre à l'aise sur internet : (1 jour) Objectifs : apprendre à utiliser internet pour en tirer le meilleur parti au quotidien. 12) Gérer ses mails et son agenda avec outlook (½ jour) Objectifs : maîtriser les fonctions de base

« On peut vous aider ! »

HYGIENE-SECURITE ALIMENTAIRE 1) La sécurité alimentaire sur le restaurant livré (1 jour) Objectifs : comprendre et maîtriser la sécurité alimentaire. 2) Organiser son travail sur le restaurant livré (1 jour) Objectifs : organiser votre travail dans les meilleures conditions d’hygiène. 3) La méthode HACCP sur le restaurant livré (1 jour) Objectifs : analyser les risques de la réception des denrées à l’assiette du convive, maîtriser les points critiques, contrôler et respecter les mesures préventives.

Anne Bouillaguet et Jérôme Bordes, vos interlocuteurs formation. Contact : Jérôme Bordes,

 05 55 20 77 63

4) La méthode HACCP sur le site de production (1 jour) Objectifs : analyser les risques à toutes les étapes de fabrication, maîtriser les points critiques et mettre en place les autocontrôles. 5) Sensibilisation à l’hygiène alimentaire et à la méthode HACCP : Objectifs : Sensibiliser à la méthode HACCP après acquisition des notions de bases en hygiène alimentaire. 1er module (notions d’hygiène et qualité alimentaire) et 2e module(démarche HACCP) : 2 jours 3e module (application de la démarche HACCP) et suivi (suivi de la mise en place de la démarche HACCP) : durée à déterminer.

formation.professionnelle@cma-correze.fr

C’est gratuit ! Ces formations sont gratuites pour le chef d'entreprise et son conjoint collaborateur (inscrit). Pour les salariés (ou autres), le coût par formation est de 120 euros par jour.

Obtenez un diplôme !

TRANSMISSION REPRISE 1) Accompagner ses salariés à la reprise de l'entreprise (sensibiliser à la création) (1 jour) Objectifs : trouver un repreneur dans son entreprise

Nous pouvons aussi vous aider à préparer un diplôme supérieur de l'artisanat : • le Brevet de Collaborateur de Chef d'Entreprise

2) Préparer sa retraite (2 heures) Objectifs : préparer sa retraite dans les meilleures conditions : bilan individualisé, indemnités de départ, calcul de la retraite.

• le Brevet de Maîtrise • le Brevet de Maîtrise Supérieur

COUPON REPONSE

Je suis intéressé(e) par les formations suivantes :

Merci de me contacter par téléphone au : Coupon à renvoyer par fax au 05

55 20 39 14

ou par courrier à Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Formation professionnelle, 8 avenue Alsace-lorraine, 19000 Tulle


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:43

Page 8

DOSSIER

Assurez

l'avenir de votre entreprise ! L'une des premières missions d'une Chambre de Métiers et de l'Artisanat est d'être au service des entreprises artisanales, de les accompagner, de les conseiller et de les aider dans leurs projets de développement, dans leurs difficultés parfois, et plus généralement, de répondre à leurs attentes et à leurs besoins. Nos services sont ainsi traditionnellement sollicités pour le montage de dossiers d'aides financières éventuelles, qu'elle qu'en soit l'origine, liées à une embauche, un investissement ou autre. Pour préparer et réussir ces étapes parfois délicates, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat a mis en place deux nouvelles prestations, CAPEA et COMAFOA, spécialement adaptées à l'entreprise artisanale, qui sont autant d'atouts pour envisager sereinement l'avenir et la mise en place de vos projets.



COMAFOA :

boostez vos compétences

C’est quoi ? COMAFOA, c’est la gestion des COMpétences des Actifs par la FOrmation dans l’Artisanat. En clair, c’est un outil qui permet de faire l’état des lieux des savoir-faire maîtrisés ou à acquérir dans votre entreprise. Créé par des artisans, pour les artisans, COMAFOA est développé par le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat.

Comment ça marche ? Vous recevez le conseiller entreprise dans vos locaux et ensemble :

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

1. Vous définissez votre profil métier : à partir de vos tâches quotidiennes et des compétences associées, vous définissez le profil métier de votre entreprise (1 heure) 2. Les salariés évaluent leurs propres compétences : vos salariés auto-évaluent leurs compétences à partir du profil métier que vous avez défini (20 minutes), 3. Vous évaluez les compétences de vos salariés : vous validez les évaluations de vos salariés (20 minutes par personne),

« Je peux vous aider ! »

4. Vous conduisez un entretien professionnel : au cours d’un entretien avec chacun des salariés, vous analysez les résultats et faites une synthèse de l’évaluation des compétences. (15 minutes par personne) 5. Le conseiller vous présente son diagnostic : le conseiller entreprise dresse un bilan écrit des points forts et des points faibles, analyse les compétences globales acquises et nécessaires à l’entreprise pour son développement. 6. Propositions d’actions : le conseiller formule des propositions d’actions et d’améliorations en matière de formation d’organisation et de recrutement (1 heure environ).

A partir de votre métier et sur la base de fiches métiers élaborées par des artisans, je vous invite à réfléchir à votre pratique professionnelle pour : • optimiser la performance de vos salariés • adapter les compétences de votre entreprise aux besoins du marché • développer l’activité de votre entreprise Contact : Céline Lachassagne, Centre d’Aide à la Décision, 05 55 29 95 95,

C'est pour vous ! COMAFOA s’adresse à toute personne travaillant dans l’entreprise artisanale : vous le chef entreprise, mais aussi votre conjoint collaborateur, vos salariés et vos apprentis.

Combien ça coûte ? De 28 € et 38 € par personne évaluée, coût dégressif en fonction du nombre de salariés. Ce faible coût est rendu possible grâce au soutien apporté par le Conseil Régional du Limousin.

8


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:43

Page 9

DOSSIER Ils nous font confiance… COMAFOA, de nombreux avantages : une photographie des compétences de votre entreprises



• un diagnostic établi dans vos locaux • une étude réalisée en un temps record • des conseils personnalisés en matière de formation, d’organisation et de recrutement • des propositions d’actions concrètes, en phase avec votre réalité

“Désormais, je sais qui veut évoluer !” « Je peux dire que les salariés ont plutôt tendance, par manque d'assurance ou par peur des responsabilités, à sous-évaluer leurs compétences. Ils apprécient de voir que je m'intéresse à eux et certains me font déjà ressentir une nouvelle motivation. Comafoa agit comme un révélateur. Il permet de lever la tête du guidon et de faire très rapidement, dans nos locaux, un bilan des compétences et des ambitions de chacun. »

Gérard Battier, garagiste automobile à Objat et St Sornin Lavops.

• un accès à votre dossier grâce à internet

Parmi nos références :

• un prix attractif pour son lancement en Limousin

Assistant(e) de gestion, boucher, boulanger, carrossier, charcutier traiteur, charpentier, coiffeur, couvreur zingueur, cuisinier, ébéniste, esthéticienne, fleuriste, maçon, mécanicien agricole, mécanicien automobile, mécanicien cycles et motocycles, mécanicien parcs et jardins, menuisier poseur, pâtissier, peintre en bâtiment, peintre en carrosserie, plaquiste, plâtrier, prothésiste dentaire, service restaurant, solier moquettiste, toiletteur d’animaux, tolier chaudronnier, tonnelier…

• un accompagnement sur 12 mois minimum

En plus… COMAFOA vous aide à appliquer la réglementation formation : entretien professionnel annuel et Droit Individuel à la Formation (DIF).



CAPEA : optimisez vos performances

C’est quoi ?

Info +

CAPEA, c'est une gamme complète de prestations au service des entreprises et de ceux qui les dirigent. Après une phase d'observation et d’évaluation dans le cadre CAPEA diagnostic, l’entreprise peut bénéficier de CAPEA Initiative ou s'orienter vers CAPEA Action.

CAPEA bénéficie du soutien du Conseil Régional du Limousin, de l’Europe et de l’Etat.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Testé en 2006, lancé en 2007, CAPEA est une prestation nouvelle de votre Chambre de Métiers. Le Cycle d'Amélioration des Performances de l'Entreprise Artisanale permet aux artisans de se doter d'un outil d'aide à la décision pour assurer la pérennité et le développement de leur affaire.

Comment ça marche ? Sur simple demande, un agent économique vient vous voir. Il relève avec vous tous les éléments nécessaires à son diagnostic. Vous continuez à travailler. Quelques jours plus tard, le conseiller entreprise vous remet, toujours dans vos locaux, une conclusion de ses travaux. Ensemble, vous décidez des actions ou des prestations à mettre en place.

Plus d'avantages… • l'essentiel des rendez-vous se déroule sur votre lieu de travail, • vous prenez du recul sans cesser votre activité, • vous bénéficiez de conseils personnalisés et adaptés, • vous obtenez des propositions d’actions concrètes, en phase avec votre réalité, • vous recevez un document synthèse qui vous permet de décider, • vous bénéficiez d'un accompagnement complémentaire à la demande.

C'est pour vous ! CAPEA s'adresse à tous les artisans qui s'interrogent sur les perspectives d'avenir de leur entreprise, quelle que soit sa taille.

9


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:44

Page 10

DOSSIER Pour vous aider à décider :

Pour vous accompagner :

Pour aller plus loin… :

Préalable à toute action, CAPEA Diagnostic permet au chef d’entreprise de prendre du recul sur son affaire, son fonctionnement, son organisation… et de s’orienter sur des actions concrètes. CAPEA diagnostic, c'est aussi l'occasion de bénéficier d’une aide à la décision sur ses propres projets.

CAPEA Initiative est une prestation proposée aux bénéficiaires de CAPEA Diagnostic pour les aider à mettre en place les actions qu'ils ont décidées. Ils bénéficient ainsi d'un accompagnement personnalisé et réalisé soit par le même conseiller entreprise, soit par l'expert concerné.

CAPEA Action s'adresse aux entreprises ayant bénéficié de CAPEA Diagnostic (et éventuellement de CAPEA Initiative). Il agit à la fois sur l'homme et sur l'entreprise : c'est un outil de perfectionnement pour le dirigeant et pour l'optimisation du développement de son affaire. En fin de démarche, vous maîtrisez l'évolution de votre entreprise.

CAPEA permet de dresser un diagnostic complet sur 11 fonctions de la vie de votre entreprise : gestion financière, commercial, production, achats, gestion du personnel, organisation, pilotage, environnement, hygiène, sécurité, informatique et technologie. Cette approche, bien entendu, est personnalisée et adaptée. Elle donne lieu à l'établissement d'un document de synthèse commenté et analysé avec le conseiller entreprise.

CAPEA Initiative doit permettre concrètement d'améliorer l'organisation et le fonctionnement de l'entreprise, d'accompagner son développement, de bénéficier d'un appui à la formalisation des projets et au montage des dossiers…

A la fin de la démarche de diagnostic, le chef d’entreprise a une vision claire des points forts et des axes d'améliorations de son affaire. Il dispose d'une meilleure connaissance des dispositifs techniques et financiers à sa disposition, retient les actions à mettre en oeuvre pour optimiser le fonctionnement de l'entreprise et favoriser son développement.

Notons que vous bénéficiez avec cette prestation de l'accompagnement et de l'appui de consultants sélectionnés et choisis par le réseau des Chambres de Métiers du Limousin.



Quelle durée pour vous ?  1 à 3 jours, en fonction de vos besoins.

Quelle durée pour vous ? 5 jours de formation et 5 jours de conseil sur une période de de 10 à 12 mois.



Combien ça coûte ? 90 € HT par jour d'intervention (au lieu de 450 €). Ce faible coût est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil Régional du Limousin et du FEDER.



Combien ça coûte ? 700 € HT. Ce faible coût est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil Régional du Limousin et du FEDER.

« On peut vous aider ! »

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

 Quelle durée pour vous ? 2 demi-journées au total dans votre entreprise.  Combien ça coûte ? 135 € HT seulement (au lieu de 675 €). Ce faible coût est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil Régional du Limousin et du FEDER.

Sylvie Mérigeau, Francine Peyraud, Jean-François Robert et Christèle Coursat, les 4 experts CAPEA

Contact : Service économique,

 05 55 29 95 98

economie@cma-correze.fr

Ils nous font confiance… “On avait besoin d’évoluer”

« En 2007, on avait besoin de faire évoluer l'entreprise. La solution CAPEA diagnostic nous a permis d'avoir une analyse extérieure et non intéressée de l'entreprise. Une vision différente de celles du comptable ou du banquier. En quelques heures seulement, CAPEA nous a vraiment permis d'ouvrir les yeux. Aujourd'hui, on va construire un dépôt plus moderne avec des locaux pour les véhicules, un vestiaire et un atelier couvert. »

Parmi nos références : A Soursac, Hervé Breuil dirige 13 salariés répartis dans une entreprise artisanale de maçonnerie fondée en 1942 par son grand-père et une entreprise de négoce de matériaux rachetée en 2004.

10

Agenceur, ambulancier, boucher, boulanger, carrier, charcutier, coiffeur, couvreur, imprimeur, maçon, menuisier, rectifieur, serrurier-métallier, pâtissier, plats cuisinés à emporter, plombier chauffagiste, scieur, travaux publics...


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:44

Page 11

ZOOM

Barbara Paczula,

La statue de Sainte Madeleine de la Mirande de Nauzenac (15e siècle ?), protégeait les gabariers. En dame de l'eau toujours vénérée, elle a retrouvé son emplacement dans l'église de Soursac.

médecin du patrimoine rural à Lapleau Barbara Paczula est restauratrice d'art à Lapleau. D'origine polonaise, elle intervient depuis 15 ans sur le petit patrimoine rural. En toute discrétion, ses travaux dans les églises corréziennes font référence. Ses actions relèvent de la petite chirurgie, de la médecine appliquée. Son accent slave est un voyage, sa conversation une promenade historique en pays Limousin.

Elle arrive en Corrèze par hasard Quand elle vient pour la première fois à Paris en 1981, Barbara Paczula tombe amoureuse d'un français et de la France. Pendant 10 ans, elle partagera son temps entre la Pologne et son pays d'adoption. Pour le théâtre, elle réalise quantité d'affiches, de décors, de costumes et maquillages. En 1993, sa vie bascule. Un grand concours organisé par le Pèlerin Magazine la conduit à Lafage-sur-Sombre, en Corrèze. Depuis ce jour, Barbara Paczula exerce son métier de restaurateur d'art dans une petite maison de Lapleau. Un métier rare qui demande des compétences multiples. Elle intervient principalement sur des oeuvres religieuses, des structures en bois ou en pierres polychromes, des tableaux…

En quelques années, Barbara a appris à aimer le pays Limousin et à connaître ses habitants à travers leurs croyances et leurs rites religieux. Du congélateur à l'antivol, une méthode unique Pour restaurer du mobilier, une statue en bois par exemple, Barbara Paczula commence toujours par la déposer dans un congélateur. «C'est ma technique pour désinsectiser» confie t-elle. Pendant 2 semaines, celle-ci repose au frais pour atteindre la température de – 28° C. Une méthode très saine, qui évite l'usage de produits chimiques pas toujours efficaces. C'est aussi le temps des recherches qui permettent de dater précisément l'objet, d'en déduire parfois les matières et matériaux potentiellement utilisés. Le travail du bois reste très technique. Et pour en déterminer la nature précise, Barbara Paczula s'adresse régulièrement aux menuisiers de son entourage. Avec une grande minutie, elle décape alors les 3 ou 4 couches de peinture qui recouvrent les statues et autres mobiliers. Chaque couche peut être une protection contre le vol, particulièrement pour les objets couverts d'or, ou, plus simplement, la malfaçon de quelques restaurateurs peu scrupuleux. Millimètre par millimètre, sous l'oeil d'un microscope qui grossit 30 fois, Barbara Paczula décape à l'aide d'un couteau, d'une aiguille ou d'un scalpel. Mais très rarement, ne fait appel aux trop puissants et destructeurs dissolvants. Pour consolider une pièce détériorée, elle injecte tout simplement de la résine, ajoute des plaques de zinc si nécessaire et place toujours un système antivol devenu obligatoire.

Ses statues passent des radios… Les soins que Barbara Paczula prodigue aux statues font appel aux techniques de la chirurgie et de la médecine : « parfois, quand je doute, j'emporte mes statues chez le radiologue ». Souvent, en leurs entrailles, elle découvre d'étranges armatures ferreuses… « Je dois établir un diagnostic de conservation, trouver la maladie et, si je ne connais pas celle-ci, ne soigner que les symptômes. Plus tard, vient l'idée de la consolidation. » Chacune des oeuvres restaurées est finalement protégée avec du vernis fabrication maison. Et si la pièce comporte des parties en bois brut, elle recevra alors une application de pure cire d'abeille. Ainsi, le travail de restauration est une affaire de minutie, de patience et peut durer de 4 à 6 mois. TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Née en Pologne de parents médecins, Barbara Paczula est toute destinée, à l'instar de ses frères, à devenir elle aussi médecin. Mais, c'est l'art, et particulièrement le dessin qui la passionnent. Opiniâtre, elle obtient au terme de six années d'études son Doctorat à l'Académie des beaux arts de Cracovie en 1985. Elle y apprend l'histoire de l'art, la chimie, la physique, la biologie et la pétrographie, autrement dit la science des roches… Elle y décortique des centaines de statues, travaille sur des tableaux, des toiles, des fresques… le tout sur un fond social révolutionnaire agité par le Solidarność de Lech Walesa.

Restituer : une grande émotion Le moment du retour dans l'église est toujours un événement en soi. A Lubersac, 80 personnes attendaient l'arrivée de la statue avec des bougies allumées. « J'étais complètement émue et surprise » reconnaît Barbara. « C'est drôle de voir combien les gens peuvent adorer les objets, au même titre qu'une personne ! » Au-delà de son activité, Barbara anime des conférences, participe à des festivals, des expositions, montre ses créations, ses affiches, ses marionnettes ou encore ses illustrations… A Lapleau, elle anime une école de dessin courue dans tout le pays. Une école où chacun est admis, sans distinction. Une école sans porte, toujours ouverte, un lieu d'échange où les cours commencent toujours par un peu d'histoire de l'art. A Lapleau, tout le monde parle à Barbara et Barbara parle à tout le monde. Parce que, dans la région, Barbara est tout simplement devenue indispensable.

11


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:45

Page 12

REPERES Pâtissiers : Anaïs Boisseau, Meilleure Apprentie du Limousin

Radieuse, Anaïs Boisseau (au centre) pose avec ses compétiteurs devant sa création.

Véritable reconnaissance de tout un secteur, le titre de Meilleur Apprenti régional encense le curriculum vitae de n'importe quel futur prétendant au poste de salarié pâtissier. Au-delà de la consécration, il propulse son lauréat dans la sélection nationale qui en fera, peut-être, le ou la Meilleur(e) Apprenti(e) de France.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Organisé en novembre dernier dans les laboratoires du CFA les 13 Vents à Tulle, le concours a jeté dans une course de

Les candidats au concours étaient soutenus par le Crédit Mutuel (Daniel Glouton, Administrateur Fédéral et Philippe Duc, Directeur) et l'Ordre des Experts-Comptables (jean-Luc Rousseau, arrière plan).

près de 8 heures les jeunes mais déjà expérimentés Alexandre Tronche et Emilie Chassagne (CFA 13 Vents), Anaïs Boisseau, Thomas Guigo (Haute Vienne) et Elisabeth Dalleau (Creuse). Le thème national, dévoilé quelques semaines plus tôt, les invitait à illustrer le trentième anniversaire du concours avec, au programme : un feuilletage (10 millefeuilles individuels à la vanille), une pièce montée, 2 entremets parfum chocolat et café et 6 modelages. Les participants le savaient : leur évaluation passait par l’hygiène, l’organisation, l’originalité, la netteté d’exécution, la présentation et l’aspect artistique de leurs créations. Le jury composé de 5 pâtissiers, dirigé par Christian Charbonnel, Président des Pâtissiers de la Corrèze et du Limousin, a décerné le titre convoité à une jeune fille du Lycée

Professionnel de Souillac. Anaïs Boisseau, s'est dite « à la fois très émue et très fière ». Elle représentera le Limousin à l’Ecole Ferrandis, Paris, pour la finale Nationale. Le jury, présidé par Christian Charbonnel, examine attentivement les réalisations des candidats

A noter que le Crédit Mutuel, déjà engagé aux côtés de l'artisanat corrézien, a remis un chèque de 100 euros à chacun des 5 participants du concours. Un signe concret de l'intérêt qu'il porte aux futurs professionnels du département. Un intérêt que partage également l'Ordre des Experts-Comptables.

Une coopérative pour le bois et le toit En Corrèze, des artisans se sont réunis pour créer « CAP Bois et Toit », une coopérative spécialisée dans l'achat professionnel du bois et de la couverture. Déjà fonctionnelle, l'ouverture officielle est programmée le 1er février prochain. Basée à Varetz, la Coopérative d'Achat des Professionnels du Bois et de la Toiture, « CAP Bois et Toit » ouvrira officiellement ses portes le 1er février prochain. L'objectif de la coopérative est d'apporter à ses adhérents une offre globale et de mutualiser la force d'achats. Elle permettra ainsi à ses adhérents de bénéficier de nombreux avantages parmi lesquels

12

l'accès à un stock permanent de matériaux, une aide à la logistique, l'accès à des services techniques et, bien entendu, des tarifs négociés. Notons que cette nouvelle structure, qui bénéficie de l'appui d'une coopérative marraine, l'ACEM 79, permettra à ses adhérents de choisir eux-mêmes les matériaux. Contact : « CAP Bois et Toit », route d'Objat, 19240 Varetz. Tél. : 05 55 84 27 00, cap.bois.toit@orange.fr

â

Le concours régional du Meilleur Apprenti pâtissier a réuni les 5 meilleurs apprentis du Limousin à Tulle en novembre dernier. Chacun y a représenté son département sous l'analyse de 5 chefs pâtissiers professionnels. Avec un coup de pouce du Crédit Mutuel et l'Ordre des ExpertsComptables…


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:45

Page 13

>> Entreprises en mouvement du 01 SEPTEMBRE 2007 AU 31 OCTOBRE 2007

Opportunités

> Immatriculations

>> Entreprises à reprendre

"AU P'TIT CREUX DE CHARLOTTE" FABRICATIONS DE PIZZAS PLATS A EMPORTER 17 B AVENUE PDT ROOSEVELT 19100 BRIVE LA GAILLARDE AUX DELICES DE SAINT GERMAIN BOUCHERIE CHARCUTERIE LE BOURG 19330 SAINT GERMAIN LES VERGNES CECILE CREPERIE PLACE MOLIERE 19100 BRIVE LA GAILLARDE

DES QUAIS SARL CREPERIE PIZZERIA PLATSCUISINES A EMPORTER GLACIER FABRICATION DE PRODUITS REGIONAUX 2 RUE DU PORT SAULOU 19400 ARGENTAT EMICO PLATS CUISINES 25 AVENUE ERCKMANN CHATRIAN 19100 BRIVE LA GAILLARDE LA TABLE GOURMANDE LA FABRICATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX ZAC DE LA NAU 19240 SAINT VIANCE

> Radiations CHANCELADE FRAIS SARL BOUCHERIE VIANDES SALAISONS CHARCUTERIE AVENUE ANDRE MALRAUX 19100 BRIVE LA GAILLARDE L'AMADEUS S PLATS CUISINES A EMPORTER 31 RUE JEAN JAURES 19000 TULLE M COSTES DANIEL BOUCHERIE CHARCUTERIE 9 RUE DES MARTYRS 19000 TULLE M GANDON GILLES PLATS CUISINES A EMPORTER

RUE DU SENECHAL 19200 USSEL M KORU OSMAN FABRICATION DE PAINS VIENNOISERIES ET PATISSERIES ORIENTALES 51 AVENUE LEON BLUM 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M DUPRE DAVID BOUCHERIE CHARCUTERIE SEDENTAIRE ET AMBULANT AVENUE DE LA GARE 19800 CORREZE M LORNAC RAOUL FABRICATIONS PRODUITS SECS PATISSERIE 11 AVENUE CHARLES DE GAULLE 19000 TULLE MME ANTRAIGUE MURIELLE PLATS CUISINES A EMPORTER 12 AVENUE MARMONTEL 19200 USSEL MME GUICHARD CATHERINE FABRICATIONS PIZZAS 2 AVENUE EDOUARD HERRIOT M VANPOUCKE JEAN RENE PLATS CUISINES A EMPORTER PIZZAS LE CHAMBON 19400 MONCEAUX SUR DORDOGNE

M LEONARD YVES PIERRE PLATS CUISINES A EMPORTER 19140 UZERCHE

MME DURAND REGINE CHARCUTERIE BOUCHERIE A TITRE SEDENTAIRE COMPOSITIONS FLORALES A TITRE AMBULANT 2 RUE DU PRESBYTERE 19510 SALON LA TOUR

M OGOR PHILIPPE PLATS CUISINES A EMPORTER PLACE DU MARCHADIAL 19300 EGLETONS

MME INCE AYSE FABRICATIONS PIZZAS KEBAB CITE DU STADE 19300 EGLETONS

19100 BRIVE LA GAILLARDE MME LOMBARD NATHALIE FABRIQUE DE PIZZAS 30 RUE FRANCOIS MONEGER 19300 EGLETONS NEWBAR PLATS CUISINES A EMPORTER SANDWICHERIE 16 RUE GAL DE GAULLE 19120 BEAULIEU SUR DORDOGNE SARL DE L'INDUSTRIE PLATS CUISINES A EMPORTER 1 RUE DE L'INDUSTRIE 19210 LUBERSAC

MME SALGUES COLETTE PLATS CUISINES A EMPORTER AFFINAGE FROMAGES AU BOURG 19380 ALBUSSAC SAINT MARTIAL FRAIS SARL BOUCHERIE CHARCUTERIE PLATS CUISINES A EMPORTER AVENUE ANDRE MALRAUX 19100 BRIVE LA GAILLARDE TRANS-PAT SARL FABRICATION DE PATISSERIE SALEE & SUCREE 14 AVENUE JEAN CHARLES RIVET 19100 BRIVE LA GAILLARDE

Bâtiment

> Immatriculations AYROLES COUVERTURE COUVERTURE ZINGUERIE ETANCHEITE LES MARTELAISES 19120 BILHAC

PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE 106 RUE DE LESTRADE 19600 SAINT PANTALEON DE LARCHE

BATIMENT SARL 5 MACONNERIE 51 AVENUE ALSACE LORRAINE 19100 BRIVE LA GAILLARDE

LES MAISONS DE CARDOSO MACONNERIE CARRELAGE ET DE MANIERE PLUS GENERALE TOUS LES TRAVAUX DE MACONNERIE GENERALE IMPASSE D ESTAVEL 19100 BRIVE LA GAILLARDE

C3T MACONNERIE GENERALE POSE DE PLAQUES DE PLATRE CARRELAGE REALISATION CONTRUCTIONS IMMOBILIERES AMENAGEMENT TOUS TERRAINS SELON FORMULE CLE EN MAIN 25 RUE DE TURENNE 19100 BRIVE LA GAILLARDE CARRE PRO POSE MENUISERIE PVC BOIS ALUMINIUM CHARPENTE CHAUFFAGE CLIMATISATION COUVERTURE ELECTRICITE PLOMBERIE ENERGIE NOUVELLE EN MATERIAUX D'ISOLATION VMC 72 AVENUE GEORGES POMPIDOU 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M BILLIERE JEAN FRANCOIS DEPANNAGE ELECTRIQUE ENTRETIEN PLOMBERIE PETITE MACONNERIE PEINTURE BATIMENT CARRELAGE POSE DE REVETEMENTS DE SOLS MONTAGE DE MEUBLES INSTALLATION SYSTEMES DE SECURITE INSTALLATIONS APPAREILS ELECTROMENAGERS 9 LOTISSEMENT LES VERGNES 19270 SADROC M BILLIERE PHILIPPE PLOMBERIE CHAUFFAGE ELECTRICITE LE MAZET 19500 CUREMONTE

CETINKAYA ET FILS MACONNERIE TOUS TRAVAUX BATIMENT 13 RUE JEAN MOULIN 19360 MALEMORT SUR CORREZE

M BOURGES PATRICK ELECTRICITE CARRELAGE PLOMBERIE POSE DE PLAQUES DE PLATRE LE CHAUZE 19500 MEYSSAC

DIDIER DEGUIN POSE CUISINES ESPINET 19200 SAINT ANGEL

M CROISILLE ERIC CHAUFFAGE PLOMBERIE SANITAIRE 4 RUE DES MYOSOTIS 19270 USSAC

ENTREPRISE DE TERRASSEMENT BTP ET TP-SEN TERRASSEMENT DEMOLITION PETITE MACONNERIE 169 AVENUE J JACQUES ROUSSEAU 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M DAUBUSSON QUENTIN ELECTRICITE GENERALE 8 RUE RENE ET EMILE FAGE 19000 TULLE

HERVE TERRASSOUX CHAUFFAGE PLOMBERIE ELECTRICITE VMC 8 ROUTE DE CHAMBERET 19140 EYBURIE

M DAUPHIN AXEL MENUISERIE ET DIVERS PETITS TRAVAUX DU BATIMENTS LES VIALLES 19110 SAINT JULIEN PRES BORT

L-TECH REPARATION POSE DE TOUS MATERIELS DE PISCINE TOUS TRAVAUX ACCESSOIRES

M DELPIERRE CEDRIC MACONNERIE RENOVATION ISOLATION FINITIONS PEINTURE

13 AVENUE ALSACE LORRAINE 19000 TULLE M DUCROCQ DANIEL PETITS TRAVAUX DE MACONNERIE PEINTURE PEPIER PEINT PLATRERIE ENDUIT COUPE DE BOIS PETITS TRAVAUX PLOMBERIE ENTRETIEN ET REPARATION VEHICULE A VOTRE DOMICILE LA GAUDIE 19210 SAINT JULIEN LE VENDOMOIS

M LEONARD DAVID PETITE MACONNERIE CARRELAGE POSE DE PLAQUES DE PLATRE TERRASSEMENTS 15 B RUE DU DOC DUFAYET 19000 TULLE M MEYRIGNAC PATRICE POSE DE CARRELAGE MENUISERIE CHARPENTE PEINTURE POSE PLAQUES DE PLATRE ISOLATION LA FARGE 19390 SAINT AUGUSTIN

M GANE JEAN PIERRE MACONNERIE TERRASSEMENTS CHAUZEIX 19150 LAGARDE ENVAL

M NARCES SEBASTIEN PLOMBERIE CHAUFFAGE RAMONAGE 35 RUE GEORGES BRAQUE 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M GOULEME CHRISTIAN MENUISERIE EBENISTERIE TRAVAUX DIVERS DU BATIMENT LES BORDES 19550 LAVAL SUR LUZEGE

M PICARD JEAN PIERRE TRAVAUX PUBLICS (EXERCEE A L'ETABLISSEMENT SECONDAIRE) 8 RUE B. DE VENTADOUR 19300 EGLETONS

M GROUSSET DAVID ELECTRICITE 2 RUE DE LA BUTTE 19300 EGLETONS

M REYNES FRANCK TRAVAUX PUBLICS LA MALADIE 19250 MEYMAC

M LAFLEUR FREDERIC PEINTURE BATIMENT MACONNERIE 11 RUE DU MOULIN 19300 MONTAIGNAC SAINT HIPPOLYTE

M TASKOPARAN TAMER MACONNERIE 117 RUE PIERRE CHAUMEIL 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M LAFORGE PIERRE MACONNERIE LE PERRIER 19190 BEYNAT

M WALKER TREVOR ENTREPRISE GENERALE DE BATIMENT TRAVAUX PUBLICS AL PELONNIER 19520 CUBLAC

M LAPLANCHE JEROME CARRELAGE PETITE MACONNERIE POSE DE REVETEMENTS DE SOLS ET MURS LOULIER 19120 LA CHAPELLE AUX SAINTS

NEYRAC P.A TRAVAUX D'AMENAGEMENTS EXTERIEURS TRAVAUX PUBLICS ET PARTICULIERS MULTISERVICES BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS A BELVEYRE 19600 NESPOULS

M LARGE CHRISTOPHE PLOMBERIE CHAUFFAGE SANITAIRE RAMONAGE ROUTE DU PUY GARAVET 19240 ALLASSAC

PATRICK CHAMPEVAL MACONNERIE ET TOUS TRAVAUX D'ENTRETIEN RELATIFS A CES ACTIVITES ALLEE D'ENVAL LE ROCHER 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M LAVAL STEPHANE MENUISERIE CHARPENTE (CARRELAGE PEINTURE) LES MONGIES 19350 CHABRIGNAC

SARRAZIN-COUTAL ENTREPRISE CONSTRUCTION ENTRETIEN DE BATIMENTS ET DE TRAVAUX

A vendre, haute-Corrèze, pâtisserie confiserie. Chiffre d'affaires en progression, clientèle fidèle à développer, loyer trimestriel 1109,83 € avec logement, vente du fonds. REF CM 19-1199 A vendre, moyenne Corrèze, cause retraite, entreprise de restauration rapide, plats cuisinés, sandwichs. Chiffre d'affaires à développer, clientèle de particuliers fidèles. Vente du fonds. REF CM 19-1193 A vendre, basse Corrèze, entreprise de plomberie chauffage électricité et magasin de bricolage. 14 salariés et 4 apprentis, chiffre d'affaires en progression, excellent emplacement le long d'un axe important. Vente du fonds ou vente des parts sociales. REF CM 19-1190 A vendre, basse Corrèze, entreprise de plomberie chauffage avec 9 salariés. Local 450 m2, matériel aux normes, bonne renommée, vente du fonds. REF CM 19-1198 A céder, salon de coiffure mixte vallée de la Dordogne, 2 salariés. Locaux bien situés en bon état. Vente du fonds et reprise du bail en cours. REF CM 19-1200 A vendre, basse Corrèze, cause retraite, 50% des parts sociales d'une société de prothèses dentaires. Un co-gérant, 2 salariés. REF CM 19-1192

Plus de 70 offres sur : www.trait-union.info Contact : Patricia Colin 05 55 29 95 98 patricia.colin@cma-correze.fr + d’offres : www.crm-limousin.fr toutes les offres du Limousin classées par secteur et département.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Alimentation

ENTREPRISES EN MOUVEMENT

13


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:45

Page 14

ENTREPRISES EN MOUVEMENT PUBLICS AVENUE DU TOUR DE LA LOYRE 19360 MALEMORT SUR CORREZE

SMS MACONNERIE ISOLATION TOUS TRAVAUX DU BATIMENT BRESANGES

19550 SOURSAC TECHNIC DECOR REALISATION DE TOUS TRAVAUX DE REVETEMENTS DE SURFACES INTERIEURES SOLS

MURS EN BETON CIRE OU AUTRES

PARQUETS 12 RUE JOSEPH DUBOIS 19100 BRIVE LA GAILLARDE

BOIS DE JALAIS 19150 LADIGNAC SUR RONDELLES

MATERIAUX AVEC APPLICATION DE CHAPE FLUIDE TOUS TRAVAUX

DE PEINTURE PAPIERS PEITNS DECORATION MURALE 137 RUE ROMAIN ROLLAND 19100 BRIVE LA

GAILLARDE TRAVAUX BATIMENTS SERVICES PEINTURE BATIMENT RENOVATION ELECTRICITE PLOMBERIE

CARRELAGE POSE DE REVETEMENTS DE SOLS 3 RUE DE LA POSTE 19350 JUILLAC

SEMENTS ASSAINISSEMENT CARRELAGE REV. DE SOLS POSE PLAQUE DE PLATRE LIEU DIT A MONTCHOSE 19500 TURENNE

19100 BRIVE LA GAILLARDE

CHAPELLE 19450 CHAMBOULIVE

M PUYBOUFFAT SERGE MACONNERIE LES MALAGNACS 19360 MALEMORT SUR CORREZE

M VAUDRON PATRICK FABRICATION POSE DE MENUISERIES BOIS LA VEYSSIERE 19400 SAINT MARTIAL ENTRAYGUES

> Radiations ARTHUR VAZ ET FILS ENTREPRISE GLE DU BATIMENT CHEMIN DES CRETES BELLEVUE 19100 BRIVE LA GAILLARDE CIC SARL INSTALL. ELECTRIQUE HAUTE ET BASSE TENSION TELEPHONIE INFORMATIQUE TOUS RESEAUX 17 BOULEVARD FOCH 19000 TULLE CONSTRUCTIONS METALLIQUES CORREZIENNES SARL SERRURERIE METALLERIE CHARPENTE MECANO-SOUDURE MECANIQUE TOLERIE 19 RUE DE L'INDUSTRIE 19360 MALEMORT SUR CORREZE

Fabrication

G RENAUDIE COUVERTURE CHARPENTE MENUISERIE AVENUE DE LA GARE

19210 LUBERSAC IDEA MISE AUX NORMES ELECTRIQUES AUTOMATISATION DEPANNAGE DANS LE DOMAINE DE L'ELECTRICITE PETITS TRAVAUX ET ENTRETIEN DES MAISONS CHASTAGNOL 19310 PERPEZAC LE BLANC M BALLET BERNARD PLOMBERIE CHAUFFAGE CENTRAL FLEYGNAC 19700 SAINT JAL M BESSE RENE MENUISERIE PVC ALU PLATRERIE PEINTURE 14 RUE GEN DE GAULLE 19200 USSEL M CHABRIER JEAN LUC POSE REVETEMENTS SOLS PONCAGE ET VITRIFICATION

M DA SILVA PEIXOTO VICTOR CARRELAGE MACONNERIE 1 RUE DE LA SILLARDS 19200 USSEL M DUBRAY STEPHANE ELECTRICITE TELEPHONIE INTERPHONE & SIGNALISATION 17 CHAMP DU QUARTIER 19340 EYGURANDE M FAUX JEAN RENE ELECTRICITE BATIMENT LIEU DIT LE THEIL 19160 LIGINIAC M FOURNET GILBERT TRAVAUX PUBLICS TERRASSEMENTS TRAVAUX DIVERS DU BATIMENT (TERRASSES

M GOUDOUR CHRISTIAN PLATRERIE PEINTURE 15 RUE DU DR VALETTE 19000 TULLE M HERBACHE FREDERIC PEINTRE BATIMENT PETITE MACONNERIE TRAVAUX DIVERS LA CHEYPE 19250 MEYMAC M JAULHAC GEORGES TRAVAUX PUBLICS L'AUVERGNASSOU 19430 BASSIGNAC LE BAS M MENDES DANIEL CARRIERE TERRASSEMENTS 19500 TURENNE M MILLA JEAN PIERRE MACONNERIE TERRAS-

M MILLA OLIVIER MACONNERIE CARRELAGE REVETEMENTS DE SOLS POSE PLAQUES DE PLATRE TERRASSEMENTS LIEU DIT MONTCHOSE 19500 TURENNE M MONTEIL MAURICE CARRELAGE LA NADALIE 157 ALL DES BICHES 19600 SAINT PANTALEON DE LARCHE M PEYRAMAURE MICHEL CHAUFFAGE PLOMBERIE SANITAIRE CLIMATISATION MAINTENANCE 10 RUE CHARLES NODIER

M ROCHE BERNARD ELECTRICITE 19600 NESPOULS M RODES JEAN PIERRE MENUISERIE EBENISTERIE A GRAMONT 19120 ALTILLAC M SARRAZIN MICHEL JEAN ENTREPRISE DU BATIMENT & T.P. AVENUE DU TOUR DE LOYRE 19360 MALEMORT SUR CORREZE M UNAL AKIN MACON TRAVAUX PUBLICS 3 PLACE DE LA

MME LAVILLE MARIE CHRISTINE MENUISERIE AMENAGEMENT INTERIEUR PETITE SERRURERIE FABRICATION CLES 48 AVENUE LEON VACHER 19260 TREIGNAC RTB 2 TRAVAUX DU BATIMENT MACONNERIE CARRELAGE 40 AVENUE JEAN JAURES 19100 BRIVE LA GAILLARDE

> Immatriculations BRIVE AUDITION ENTRETIEN ET REPARATION AUDIOPROTHESES 60 BOULEVARD GAL KOENIG 19100 BRIVE LA GAILLARDE EURL LAFAYE TRAVAUX DE MECANIQUE GENERALE TERRASSEMENTS ASSAINISSEMENT TRAVAUX DIVERS DU

BATIMENT AMELIORATION ET RESTAURATION DE GROS OEUVRE AU BOURG 19170 PEROLS SUR VEZERE M DEZ OLIVIER FABRICATION ARTICLES DE PECHE FABRIQUE DE BAS DE LIGNE POUR LA PECHE A LA MOUCHE CONFECTION COLLEC-

TIONS DE MOUCHES ARTIFICIELLES ROUTE DU RAZ 19400 ARGENTAT M GUIONIE PIERRE MECANIQUE GENERALE PROGRAMMATION DE MACHINES OUTILS LA TEYSSIERE 19500 SAINT JULIEN MAUMONT

M GUL NUH SCIAGE 9 AVENUE GENERAL DE GAULLE 19300 EGLETONS

ELECTRICITE BATIMENT LA GARE 19270 DONZENAC

TION CERAMISTE LATOUR BASSE 19190 LE PESCHER

NIQUE 19360 MALEMORT SUR CORREZE

MME DELAGE CATHERINE FABRICATION DE PULLS 36 AVENUE HENRI IV 19400 ARGENTAT

NEWMECA REALISATION TRANSFORMATION ASSEMBLAGE DE PIECES MECANIQUES ET ENSEMBLES MECANIQUES SUR PLAN 3 CHEMIN DE L AYGUADE 19700 SEILHAC

M MARTIN BRIAN PROTHESISTE DENTAIRE 42 RUE DE LA BARRIERE 19000 TULLE

M SAMSON THIERRY POSE DE CUISINES AGENCEMENTS DE BUREAU PETITS TRAVAUX DU BATIMENT A ESTORGES 19000 TULLE

M MIOCH RENE PETITE MECANIQUE GENERALE PLOMBERIE

MME COOK CATHERINE VERNISSAGE ARTICLES DIVERS DE DECORA-

MME NADIRAS NATHALIE BRODERIE INDUSTRIELLE FLOCAGE CHEMIN DE DOMI-

M LAGRAVE MICHEL BERNARD REPARATEUR DE MONTRES 4 PLACE DU 11 NOVEMBRE 1918 19130 OBJAT

LE REY HAUT (AV ANDRE MALRAUX) 19100 BRIVE LA GAILLARDE

300 RUE DES DEUX EAUX 19110 BORT LES ORGUES

MEN BORT EBENISTERIE FQUE TS TRAVAUX MENUISERIE POSE MEUBLES AGENCEMENTS DECORATION

MME DUDOGNON CATHERINE ATELIER DE P A O 148 IMPASSE DES SAULES 19600 SAINT PANTA-

ADEPT SERVICES SARL SERIGRAPHIE COMPOSITION & PHOTOCOMPOSITION AGENCEMENTS DECORATION RENOVATION D'INTERIEUR 212 LE SAILLANT 19130 VOUTEZAC

LABORATOIRE P FABRE SARL PROTHESE DENTAIRE FABRICATION PAR LE MOULAGE DE TS OBJETS FABRICATIONS DE PROTHESES 1 BOULEVARD CARDINAL DUBOIS 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M GARNIER YANN INFOGRAPHIE 3 D RUE DROITE 19500 TURENNE M HORENSTEIN CHRISTIAN IMPRIMERIE A L'AUGENIE 19350 CHABRIGNAC

M TREUIL JEAN PAUL TONNELLERIE ARTICLES DE CAVES

LEON DE LARCHE TECHNIBOIS SARL FQUE ARTICLES EN BOIS & AUTRES MATERIAUX LE ROCHER COUPE 19100 BRIVE LA GAILLARDE

> Immatriculations

Services

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

> Radiations

JLS MOTO BRIVE REPARATIONS MOTOS 112 B AVENUE ABBE ALVITRE 19100 BRIVE LA GAILLARDE M AVRAIN PENOT EMMANUEL NETTOYAGE LOCAUX PARTICULIERS ET PROFESSIONNELS 6 RUE PIERRE

SOULETIE 19000 TULLE M BRICE PATRICK DEMENAGEMENT 17 AVENUE PIERRE SEMARD 19100 BRIVE LA GAILLARDE M COCHET PASCAL PATINES SUR MEUBLES (MEUBLES PEINTS) 30 AVENUE HENRI

IV 19400 ARGENTAT M DESTHIEUX NICOLAS REPARATIONS MOTOS 36 AVENUE JEAN JAURES 19360 MALEMORT SUR CORREZE M GABORIAUX JEAN-PIERRE RESTAURATION DE MEUBLES RESTAURATION DE MENUI-

SERIE ANCIENNE AGENCEMENT DECORATION DEMOLITION SOULT 19380 SAINT BONNET ELVERT M GUYOT NICOLAS DEPANNAGE DE MATERIEL INFORMATIQUE (A DOMICILE) LE BOURG 19200 ALLEYRAT

M PEREIRA DA COSTA JOAO ABILIO REPARATIONS AUTOMOBILES 44 RUE NATIONALE 19170 BUGEAT

MME BARRIER AMELIE ESTHETIQUE LAGRANGE 19110 SAINT JULIEN PRES BORT

M SALESSE FABIEN REPARATIONS MATERIELS INFORMATIQUES 16 ROUTE DE LARTIGE 19240 SAINT VIANCE

MME LACOMBE MARIE LAURE RETOUCHES DE VETEMENTS 2 B RUE JEAN JAURES 19000 TULLE

MME LACOUR SANDRA COIFFURE 77 AVENUE MAILLARD 19100 BRIVE LA GAILLARDE

MME MARTIN CAROLE COMPOSITIONS FLORALES 34 AVENUE JEAN LASCAUX 19130 OBJAT

MME LASSALLE SABRINA COIFFURE EN SALON ET DOMICILE 10 ROUTE DU MONT CEIX 19370 CHAMBERET

TS COIFFURE COIFFURE ESTHETIQUE 16 RUE DE L HOTEL DE VILLE 19100 BRIVE LA GAILLARDE

> Radiations AUTO SERVICE TOTAL MECANIQUE ELECTRICITE AUTO 12 RUE DR VALETTE 19000 TULLE DEMENAGEMENTS TRANSPORTS VACHAL DEMENAGEMENTS 33 RUE DE CHAMEYRAT 19000 TULLE M AUBOIROUX GERARD REP. AUTOS MACHINES AGRICOLES LIEU DIT SARLAT

14

19390 SAINT AUGUSTIN M BELKASMI MEHDI MAINTENANCE ASSISTANCE INFORMATIQUE CHEMIN DU VEDER 19140 UZERCHE M CESBRON WILFRIED MAINTENANCE ET INSTALLATION INFORMATIQUE 17 B RUE BENJAMIN FRANKLIN 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M FAVENNEC XAVIER MARECHAL FERRANT LIEU DIT L'ESSARTIE 19210 SAINT JULIEN LE VENDOMOIS M LETRANGE YVES MECANIQUE REP. AUTOS ROUTE DE CLERMONT 19200 USSEL M LIDON CHANTAL COIFFURE MIXTE 77 AVENUE MAILLARD 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M MERCIER-BALAZ PHILIPPE REPARATIONS AUTOS MOTOCULTURE CYCLES MOTOS 44 RUE ALEXIS JAUBERT 19600 LARCHE M MOYEN JEAN LOUIS REPARATION CYCLES & MOTOS ENTRETIEN PETIT MAT. AGRICOLE 18 AVENUE JEAN LASCAUX 19130 OBJAT

M ROOT RONALD ENTRETIEN LOCAUX LA PEYRADE 19410 ORGNAC SUR VEZERE

TITRE AMBULANT 4 RUE CUVIER 19100 BRIVE LA GAILLARDE

M SAULE CHANTAL PHOTOGRAPHIES BOULEVARD KOENIG 19100 BRIVE LA GAILLARDE

MME LAVERGNE EVELYNE PRESSING NETTOYAGE A SEC BLANCHISSERIE 13 AVENUE PASTEUR 19400 ARGENTAT

MME DURAND REGINE CHARCUTERIE BOUCHERIE A TITRE SEDENTAIRE COMPOSITIONS FLORALES A

MME MIRAMON CATHERINE REPASSAGE RETOUCHES LE BOURG

19190 BEYNAT PHOTO FOLIE PHOTOGRAPHIE VIDEO 3 QUAI DE CHAMMARD 19000 TULLE SERGE BAFFET REPRODUCTION DE CLES CLES-MINUTE PETITE SERRURERIE DEP. GRAVURE FAB TAMPONS TIMBRES 57 AVENUE VICTOR HUGO 19000 TULLE


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:45

Page 15

Bouchers

14

C'est le nombre de jeunes entrés en apprentissage dans nos métiers au CFA les Treize vents pour la période 2007 à 2009.

9

C'est le nombre d'apprentis bouchers qui ont reçu leur diplôme de CAP lors de la dernière Fête des étudiants des Métiers à Brive. Félicitations.

• Un nouvel abattoir : la construction

• La semaine du goût :

de l'abattoir départemental basé sur la zone de La Nau à Saint Viance est achevée. Enfin un outil moderne pour remplacer celui du Teinchurier qui aura fonctionné de 1975 à 2007

La semaine du gout a connu cette année deux temps forts. Le premier, animé par certains de nos collègues retraités, toujours les mêmes, se résume en une très belle

• Un contrat de progrès : initié par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat du Limousin avec l’aide du Conseil Régional, un contrat de progrès des métiers de bouche a été mis en place pour la période 2006 à 2010. Il a pour but d’aider les investissements matériels réalisés pour moderniser et adapter le commerce des métiers de bouche de la région Limousin par des subventions. Les modalités d’intervention portent sur les actions individuelles en investissement matériel, investissement immatériel et en investissement immobilier et aménagement de locaux et actions collectives concernant le développement commercial. Mais attention, avant tout investissement, vous devez suivre une procédure très précise disponible sur simple demande auprès de Eva Pennelet, Chambre Régionale de Métiers, tél : 05 55 79 45 02

Les classes de CE2 et CM1 de l’école de la Salle à Brive ont participé à la semaine du goût.

présentation auprès des classes de CE2 et CM1 de l’école de la Salle à Brive. Une magnifique réussite très bien relayée par la presse et une excellente préparation des élèves par leurs enseignantes Mmes Maury et Beynet. Le second avait lieu à Mansac : les enfants de la maternelle se sont rendus chez Muriel et Christophe Dupuy dans le cadre d’une découverte des commerces de proximité. La aussi une excellente idée à proposer aux écoles de votre commune.

CNPA

www.bct19.fr : notre site internet a déjà reçu plus de 3000 visiteurs, visitez-le, faites le visiter. Contact : Groupement BCT 19, BP 60247, 19109 Brive cedex Tél : 05 55 87 39 20, bct19@wanadoo.fr

La cession de créance : L’assureur est souvent tenté d’inciter son assuré à s’adresser à un carrossier agréé. C’est pour répondre aux besoins des adhérents qui souhaiteraient attirer ou conserver une clientèle en dehors de tout agrément, ou en dehors des agréments signés, que la branche des carrossiers du CNPA a souhaité mettre à disposition un outil intitulé « cession de créance ». Par la mise en place de ce mécanisme, l’assureur doit régler directement le carrossier. Le client sera donc moins enclin à se laisser diriger par sa compagnie d’assurance et le risque d’insolvabilité est supprimé quand le mécanisme est mené à son terme (pour le montant dû par l’assureur). Ce mécanisme est néanmoins encadré par le code civil. Revalorisation des salaires minima conventionnels : Extension de l’avenant 50 à la Convention collective. nouvel accord sur les salaires minima signé le 3 juillet 2007 a été étendu par arrêté ministériel publié au Journal officiel du 24 octobre 2007. Conformément à son article 4, il s’applique depuis le 1er janvier 2008. cnpa.fr Le site internet www.cnpa.fr est le trait d’union entre le CNPA, les entreprises et le grand public. Différents niveaux d’accès existent, en fonction du profil de l’internaute. Grâce à un code personnel, les adhérents peuvent accéder en exclusivité à plus de 3 000 documents. Cette base documentaire est actualisée en permanence selon les évolutions techniques ou réglementaires.

Le goût de la vie. La vie augmente ! La vie augmente ! entend-on de toute part. La vie n'augmente pas, elle n'augmente jamais. Elle diminue tout le temps et chaque seconde qui passe de belle et bonne vie vous est comptée en moins quelque part. Au fond, les seuls qui font augmenter la vie, ce sont nos médecins, peut-être et surement nos bouchers qui nous permettent de reconstituer nos déperditions quotidiennes dans des conditions plaisantes. Vous avez fait sortir Mignoni en courant bêtement dans les couloirs du métro, vous faites entrer Chabal avec un onglet à l'échalote, et vous repartez du bon pied. Bon, avec cette affaire de vie qui augmente ou pas, je sais ce que vous voulez dire : que le coût de la vie est en hausse. Voire, ce qui coûte vraiment, c'est ce qui ne vaut rien. Par exemple : envoyer des SMS stupides, passer des communications surtaxées pour répondre à ces concours encore plus idiots, c'est dépenser de l'argent pour rien, et ce rien coûte horriblement cher. Ensuite, vous trouvez vraiment que l'entrecôte est hors de prix ? Cela dépend de comment vous comptez. Au poids, elle est moins chère que vos téléphones, écrans plats, transistors et autres rasoirs électriques. C'est idiot, mais vos chaussettes, oui vos chaussettes chinoises si moches, bradées chez le soldeur, et bien ces chaussettes sont plus chères que votre côte de veau, regardez bien. Vous allez me dire : ce n'est pas comme ça qu'il faut compter, les chaussettes ça fait plusieurs usages, et le rôti de porc disparaît en une seule fois. Voire, la qualité de la chaussette chinoise étant ce qu'elle est, quand vous l'avez lavée deux fois, elle est bonne à jeter. Alors que le cochon, c'est bon chaud le midi, froid le soir, et en petits farcis le lendemain. Vous dites ? Que vous ne savez pas faire les farcis ? Ecoutez, si vous ne lavez jamais vos chaussettes et si vous ne mangez pas les farcis, on ne va pas être trop méchant avec vous, votre vie est déjà un enfer. Mais avouez que vous pourriez faire un effort pour vous améliorer. Pour vous, ce n'est pas le coût qui monte mais le bon goût qui baisse.

Contact : CNPA, 2 ter, Avenue Mozart, 19100 Brive. Tél : 05 55 24 21 84, cnpa@tiscali.fr Bien amicalement. Jean-Paul Servantie

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

BCT

ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES

15


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:45

Page 16

HBJO

ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES L'ONISEP édite un guide sur les métiers de la bijouterie et de l’horlogerie Le guide « zoom sur les métiers de la bijouterie et de l’horlogerie » réalisé par les organisations professionnelles du secteur et édité par l’ONISEP est paru en septembre dernier. Il a pour objectif d’attirer des jeunes vers ces métiers très variés et trop peu connus, alors que le secteur recrute et ouvre sur de nombreuses possibilités d’évolution… Utilisez-le ! Ce guide de 36 pages comprend, outre la présentation du secteur d’activité (chiffresclés…), la description de 18 métiers, techniques et commerciaux. Chacun est illustré du portrait d’un jeune professionnel, ainsi que des formations et des parcours possibles (alternance…). Publié par l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (ONISEP), il a été réalisé avec la collaboration du Conseil Interprofessionnel de la Bijouterie et de l’Horlogerie avec le soutien du CPDHBJO. Ses 25 000 exemplaires sont diffusés par l’ONISEP auprès de ses délégations régionales, des collèges, lycées et Centres d’Information et d’Orientation de France ainsi que par les professionnels. Si vous êtes adhérent à la Fédération Nationale HBJO, vous en recevrez un exemplaire dans votre dossier d’informations trimestriel. Il peut également être commandé sur le site www.onisep-librairie.fr au prix de 7,50 € plus 4 € de frais d’envoi. Parlez-en à vos clients qui recherchent des filières avec des débouchés pour leurs jeunes, qu’ils aient des compétences artistiques, techniques ou commerciales. Vous aurez à terme plus de candidats formés pour pourvoir vos emplois.

Fédération Française du Bâtiment BTP 19 Formations : • « Management : diriger et animer une équipe pour les chefs d’équipe du BTP », 11, 12 et 13 mars 2008 • « Dépose d’amiante non friable », fin janvier début février 2008

Financement des formations : Les artisans ou gérants non salariés ou conjoints qui souhaitent se perfectionner peuvent bénéficier d’un financement de la part du FAFAB et du FAF régional. Les dossiers d’agrément sont montés et suivis par la Fédération BTP 19. Les gérants salariés dépendent du FAFSAB. La demande doit être établie un mois avant le début du stage. Dossiers disponibles auprès de la Fédération BTP 19.

Contact : HBJO, Eric Cheminade, 05 55 96 81 42, www.fedehbjo.com

ARA 19

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

TVA à 5,5 % : un document

www.fenara.org : le site internet de la FENARA s'améliore et s'enrichit progressivement. Outre l'intégration d'un nouveau logo et des coordonnées plus complètes, le site propose désormais un espace dédié aux associations et à leurs adhérents. Les fiches et les lettres de la FENARA sont en libre consultation ainsi que les nouveaux statuts et le règlement intérieur. En se connectant à l'aide d'un mot de passe, les adhérents peuvent ainsi accéder à de nombreuses fiches telles que le regime de retraites, le régime maladie, la dependance, le décès du conjoint, les regimes matrimoniaux ou encore la gestion du patrimoine… La consultation d'autres documents devrait, à terme être disponible (circulaires, procès verbaux de réunions…).

Temps forts : • Au plan national, le FENARA a décidé de se rapprocher de l'UNIRC, Union Nationale des Indépendants Retraités du Commerce. Au plan départemental, les deux associations envisagent d'organiser un déjeuner en plein air au château de Sédières mardi 17 juin 2008. • Les adhérents ont participé à une sortie au Val de Collonges courant octobre. Chacun des 70 participants a pu apprécier le repas et la danse. • Le conseil d'administration de l'ARA 19 s'est déroulé jeudi 29 novembre dernier au CFA les 13 vents Contact : François Marouby, 05 55 27 77 05

16

« l’ABC de la TVA » vous aidera à connaître précisément de quel taux relèvent les travaux. Le document porte sur les prestations, matériaux, matières premières, fournitures, équipements, produits et matériels.

Des réponses pratiques Un dossier de 23 réponses pratiques apportées par l’administration fiscale concernant les attestations, l’augmentation de la surface de plancher horsœuvre nette pour l’aménagement des granges, des combles, la création d’une mezzanine, d’une terrasse, la fermeture d’une terrasse, les critères à retenir pour déterminer s’il s’agit de la production d’un immeuble neuf, cuisinière à bois, sauna… Disponibles auprès de la Fédération BTP19 Contact : 05 55 21 55 16 à Tulle et 05 55 18 06 45 à Brive, www.btp19.ffbatiment.fr


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:45

Page 17

PUBLIREDACTIONNEL

Le système de “formation continue des artisans” évolue Dans un souci de simplification, l’ordonnance du 18 décembre 2003, a prévu une réforme du système actuel de formation des artisans. Deux décrets, parus au journal officiel en août dernier, sont venus préciser les modalités de mise en œuvre de cette réforme qui sera effective depuis le 1er janvier 2008.

Le Fonds d’Assurance Formation (FAF) Régional n’existera plus : • Il est institué auprès des Chambres Régionales de Métiers et de l’Artisanat un conseil de la formation constitué de 7 membres élus de la CRMA chargé de définir les priorités de formation des chefs d’entreprises en matière de gestion et de développement de l’entreprise artisanale et d’affecter des fonds à ces priorités. • Les ressources du Conseil de la Formation seront issues de la cotisation des artisans représentant à partir de 2008 un droit additionnel au droit fixe de la taxe pour frais de Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Cette participation, égale à 0.12% du plafond de la Sécurité Sociale, remplace la cotisation équivalente versée auparavant par les chefs d’entreprises au FAF régional via le Trésor Public.

Conséquences directes Un FAF national unique remplacera les 3 FAF nationaux : • Le FAF national unique aura pour mission d’organiser, de développer et de promouvoir la formation des chefs d’entreprises inscrits au répertoire des métiers, de celle de leur conjoint collaborateurs ou associés, de leurs auxiliaires familiaux et de ceux qui ont la qualité d’élus des organisations professionnelles. • Le FAF national unique assurera le financement des actions de formation techniques et professionnelles, les actions d’information de sensibilisation et de conseils des chefs d’entreprises.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Les Changements

A partir de janvier 2008 le financement des formations transverses (gestion et développement de l’entreprise) sera pris en charge de façon collective : renseignez-vous auprès de votre Chambre de Métiers. Les demandes individuelles ne seront plus enregistrées au niveau régional. Avant d’engager toute démarche de formation individuelle en 2008, veuillez prendre contact avec votre FAF national. Pour tout renseignement complémentaire contactez : votre Chambre de Métiers au 05 55 29 95 95 ou la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat au 05 55 79 45 02

• Les ressources du FAF national seront issues d’une contribution des artisans égale à 0.17% du plafond de la sécurité Sociale

Pour tout renseignement complémentaire contactez : votre Chambre de Métiers au 05 55 29 95 95 ou la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat au 05 55 79 45 02

17


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:46

Page 18

FICHE TECHNIQUE

Le devis, mode d'emploi Le devis constitue l'une des bases de la relation entre l'artisan et son client. Etabli par l'entreprise avant le commencement des travaux, il mentionne notamment le détail des prestations et le prix qui en résulte. Le point sur la forme, les mentions obligatoires et l'engagement des parties…

Le devis est-il obligatoire ?

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Un arrêté du 2 mars 1990 rend la rédaction d'un devis obligatoire si l'opération envisagée est d'un montant supérieur à 150 euros et qu'elle concerne : – des travaux de raccordement, d'installation, d'entretien et de réparation portant sur des équipements électriques, électroniques et électroménagers, quel que soit le lieu d'exécution, – des prestations de dépannage, de réparation et d'entretien effectuées pour les travaux de maçonnerie, fumisterie et génie climatique, ramonage, isolation, menuiserie, serrurerie, couverture, plomberie, installation sanitaire, étanchéité, plâtrerie, peinture,vitrerie, miroiterie, revêtement de murs et de sols en tous matériaux, installation électrique, – les opérations de remplacement ou d'adjonction de pièces, d'éléments ou d'appareils consécutives aux prestations précitées. Le contenu du devis : – date du devis – nom et adresse de l'entreprise – nom du client et lieu d'exécution de la prestation – décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation et produit nécessaire à l'opération prévue – dénomination – prix unitaire et désignation de l'unité à laquelle elle s'applique (taux horaire de main d'oeuvre, mètre linéaire ou mètre carré) – frais de déplacement, le cas échéant – la somme globale à payer hors taxes et toutes taxes comprises en précisant le taux de TVA – durée de validité de l'offre (au-delà de cette date, les tarifs pourront être modifiés) – caractère payant ou gratuit du devis – les modalités de paiement – l'adresse de facturation du client, si elle diffère du lieu d'exécution – la mention de la main du client « devis reçu avant l'exécution des travaux » – la date de début et la durée des travaux – les conditions éventuelles de révision du prix – la signature de chaque partie Toutefois, si les mentions exigées font défaut, le devis ne sera pas pour autant nul mais le client pourra saisir la Direction Départementale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes. L'engagement des parties : Dès lors qu'il est daté et signé (bon pour travaux) par le professionnel et le client, le devis a valeur de contrat. L'artisan doit par conséquent respecter les engagements pris dans le devis, notamment en ce qui concerne le prix et les délais. Si le devis est relatif à une opération d'un montant supérieur à 500 euros et qu'il y a un retard d'au moins 7 jours dans l'exécution de la prestation, non occasionné par la force majeure, le client peut demander la résiliation du devis, par lettre recommandée avec accusé de réception dans les 60 jours ouvrés à compter de la date indiquée dans le devis pour la réalisation de la prestation.

3 exemplaires.

er vos devis en 3 exem N'oubliez pas de réalis Le t. en cli le ur et deux po plaires : un pour vous rs ur accord deviendra alo po né sig devis retourné un contrat.

. Analysez vos devis s abouti, pour-

i n'ont pa Ceux réalisés, ceux qu présenté votre offre ? La n quoi ? Aviez-vous bie et la rédaction du devis présentation, la clarté ez des termes comprésont essentielles : utilis ut. Le devis est un arg hensibles pour le clien r pa r ine on de faire imag ment de vente et une faç n. votre interventio votre client ce que sera

Devis payant ?

vu payant, il peut être pré Dans le cas d'un devis s de nt nta mo du déduite que cette somme soit conclu. travaux, si le marché est

Une date limite ! tion de la pres-

d'exécu Attention, la date limite s lors que le montant dè ée iqu tation doit être ind 0 euros. des travaux dépasse 50

Plus d'infos...votre comptable, votre conseiller juridique, votre Chambre de Métiers....

18 Social - Fiscal - Juridique - Gestion - Social - Fiscal - Juridique - Gestion - Social - Fiscal - Juridique - Gestion - Social-


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:46

Page 19

BRIC A BRAC

Gagnez un repas

WEB

pour 2 aux Arums à Brive !

www.deezer.com

>> Restaurant gastronomique

Jouez et gagnez un repas* pour 2 personnes au restaurant gastronomique « Les Arums » situé au coeur de Brive La Gaillarde. Christophe Champagnac vous présentera toute l'authenticité et l'originalité d'une cuisine enrichie par sa sensibilité et son sens artistique. Son parcours professionnel, guidé par de grands étoilés, agite sa créativité.

Deezer est le premier site de musique à la demande gratuit et légal. Découvrez plus de 150.000 titres, créez vos Playlists, uploadez vos MP3 dans votre espace illimité et partagez vos titres favoris avec vos amis !

* Un repas pour 2 personnes, hors boissons, à consommer le midi ou le soir, du mardi au vendredi.

www.entreprise.gouv.fr

ARMURERIE - ARTISANAT AVOIR - BOUCHER BOULANGERIE - CAPEACOMAFOA - ÉBENISTE IMPOT - IMPRIMERIES ISU - MACON - MAIN MECANICIEN MENUISERIE - METALLERIE - NOTE - OPTICIEN TAXI - TEINTURIER Question subsidiaire : que signifient les sigles CAPEA, COMAFOA et ISU ? La première personne ayant retourné par voie postale les réponses exactes (question et question subsidiaire) accompagnées de la grille et de ses coordonnées complètes (profession, adresse, téléphone) sera considérée comme la gagnante du jeu. En cas d'ex-aequo, un tirage au sort sera organisé. Jeu valable jusqu’au 15/02/08.

Ce nouveau portail est destiné à toute entreprise en quête d'informations sur la gestion quotidienne et le développement de son activité : fiscalité, questions sociales, démarches administratives, téléprocédures, formalités... Surtout, l'administration s'engage à répondre à toute question entre 48 et 72 h.

Astuces du Chef

Les réponses sont à retourner à : Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corrèze, Jeu Trait d’Union. 8, av. Alsace-Lorraine, BP 72, 19002 Tulle Cedex. Bon voyage à Jean-Pierre Laurent ! Félicitations à Jean-Pierre Laurent, menuisier charpentier à Monceaux sur Dordogne. Parmi les nombreuses bonnes réponses au jeu « la valse des métiers », il fut le premier à trouver le mot « charron », à nous retourner la grille complète et les réponses exactes aux questions subsidiaires (2000, 6500, de brique et de broque). En participant à notre concours, il a gagné un séjour en pension complète pour 2 personnes, 8 jours et 7 nuits à l'Hôtel Maria del Mar*** en Espagne. Ce jeu était organisé en partenariat avec Etoil'tours, agence de voyages à Tulle.

cial-

• • Comment accentuer le goût du chocolat ? Mettez une cuillère à soupe de café très fort dans votre chocolat au moment de le faire fondre, incroyable ! •• Vos œufs durs se craquellent ? Ajoutez un trait de vinaigre dans l’eau de cuisson pour empêcher le blanc de sortir de la coquille.

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Retrouvez les noms de la liste dans la grille. Il restera 7 lettres qui, remises dans l'ordre, répondent à la définition suivante :« où l'on peut trouver de tout : de l'air, des Députés, des entreprises… »

19


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:46

Page 20

ENTRE NOUS Question des lecteurs : Apprentissage >> Offres artisanat@cma-correze.fr Déduire les dons du BIC ?

Les associations de ma commune démarchent les artisans pour obtenir des dons. Puis-je payer des dons avec le compte de mon entreprise ? Sont-ils déductibles de mon Bénéfice Industriel et Commercial (BIC) ? La loi du 1er août 2003 a modifié le régime fiscal des dons en transformant la déduction du résultat imposable en une réduction d'impôt. Depuis, elle autorise les entreprises qui relèvent de l'IS ou de l'IR à bénéficier d'une réduction d'impôt de 60 % du montant des dons avec une limite égale à 5 pour mille du chiffre d'affaires hors taxes. Attention, il faut que la cause défendue par ces associations relève de l'intérêt général, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial ou culturel. De plus, votre don doit être effectué sans contrepartie directe. Seul votre nom, votre logo ou votre sigle peuvent apparaître sur les supports de communication de l'association mais surtout pas de message publicitaire. Si c'était le cas, ce ne serait plus un don mais une dépense de publicité.

Une solution pour les huiles alimentaires usagées ! >> Eco

TRAIT D’UNION - Le Magazine de l’Artisanat Corrézien - Janvier 2008

Les huiles de friture usagées constituent un risque pour vos canalisations et pour les installations de traitement des eaux ou des ordures ménagères. Parce que les rejeter est interdit, les Chambres de Métiers du Limousin lancent une campagne de collecte et de valorisation des huiles alimentaires usagées dans les entreprises. Les chambres de métiers du Limousin ont mis en place une campagne de collecte et de valorisation des huiles alimentaires usagées dans les entreprises. Le coût de collecte des huiles est négocié et relativement réduit car les huiles, principalement transformées en biocarburant, seront ensuite valorisées. Pour profiter de cette opération et bénéficier d’une collecte à domicile de vos huiles, il vous suffit de contacter la Chambre Régionale de Métiers puis de choisir une des 3 sociétés spécialisées retenues pour l’opération. En plus, vous recevrez gratuitement un kit de communication (2 autocollants et 6 coupelles à addition) pour valoriser votre engagement auprès de vos clients.

Restaurant traditionnel sur Varetz recherche apprenti pour préparer un CAP service en salle. Logement sur place possible. REF D220 Restaurant sur Brive en vue de préparer un CAP serveur, voire BP recherche jeune personne, volontaire et sérieuse. REF D81

>> Demandes JH 15 ans, après stage en entreprise et actuellement en 3e recherche entreprise pour préparer CAP/BEP métallier-ferronnier en 2008. Secteur Ussel ou autre si logement. REF 328 JF, 25 ans, recherche maître d'apprentissage pour préparer CAP en coiffure en 2008 sur Brive ou Malemort. REF A322

Emploi >> Offres Restaurant sur Brive recherche salarié cuisiner (option pâtisserie souhaitée) avec expérience pour cuisine traditionnelle. REF E196 Entreprise de menuiserie et couverture, 5 salariés sur Bort-les-Orgues, recherche menuisier pour fabrication et pose fenêtres et portes. Poste en CDI. Profil titulaire du CAP et 5 ans d'expérience souhaité. REF E204 Pâtisserie de 3 salariés sur Martel recherche un ouvrier pâtissier-chocolatier titulaire du CAP. Embauche au plus tôt. REF E195 Magasin de cuisine recherche concepteur vendeur, expérience haut de gamme exigée. Embauche au plus tôt pour CDD de 3 mois débouchant sur CDI. Salaire fixe + commission. REF E203 Entreprise de multiservices en bâtiment recherche salarié. Secteur nécessitant de la polyvalence dans les connaissances : espaces verts, électricité, plomberie, petit agencement, manutention... Emploi à temps partiel. REF E198

>> Demandes Contact : Fanny Requeut, Chambre Régionale de Métiers, 05 55 79 45 02 ou f.requeut@crm-limousin.fr

Contact Obtenez le détail des annonces en précisant la référence auprès de Céline Lachassagne, Centre d’Aide à la Décision de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Tél : 05 55 29 95 95, celine.lachassagne@cma-correze.fr Découvrez toutes les offres d’emploi et de formation mises à jour en temps réel sur internet : www.trait-union.info

20

Jh, titulaire d'un CAP-BEP boulanger et CAP-BEP pâtissier, avec 4 ans d'expérience dans le métier recherche emploi de boulanger sur les secteurs de Brive et Tulle. REF A314 JH 25 ans, titulaire du CAP et MC boulangerie, niveau BM recherche emploi en boulangerie sur Brive ou Malemort. REF A318 JH 19 ans, titulaire d'un CAP plomberie (juin 2007) recherche entreprise pour préparer une Mention Complémentaire en Maintenance en équipement Thermique Individuel ou un emploi de plombier chauffagiste sur Egletons et alentours. REF A326.


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:46

Page 21

Offre " Spécial Apprentis " • Une offre de bienvenue : La Société Générale vous offre*

40€ pour l’ouverture d’un compte et 16€ pour l’ouverture d’un livret d’épargne • Un prêt " Spécial Apprentis "** pour financer tous vos projets avec

frais de dossiers offerts* sur présentation de ce coupon.

Bénéficiez de votre offre dans toutes les agences Société Générale de Corrèze. Tulle - Brive - Malemort - Ussel – Objat - Argentat *offre valable jusqu’au 31/12/2008 sous réserve de l’acceptation de la Société Générale ** sous réserve de l’acceptation de votre dossier, prêt exclusivement réservé aux apprentis des métiers de l’artisanat, âgés de 18 à 24 ans, titulaires d’un CAP ou BEP et poursuivant leur formation vers un diplôme supérieur.


TU 215:TU POST 215

21/12/07

14:46

Page 22

Dynamisez

votre retraite dès maintenant,

MAAF Assurances a créé un complément retraite adapté aux professionnels : WINNEO PRO. WINNEO PRO bénéficie de la loi Madelin, qui vous permet de déduire les cotisations de votre revenu imposable. WINNEO PRO vous assure en plus de nombreux avantages : • accessible à partir de 40 € par mois, • des revenus réguliers tout au long de votre retraite, • des placements performants avec les spécialistes MAAF Assurances.

Pour en savoir plus et obtenir votre étude personnalisée gratuite, appelez vite au 0,12 € TTC/mn

www.maaf.fr

g&a • RCS 32833071700047 • Crédit photo : Pix - Marina Jefferson.

elle n'en sera que plus belle !

Le magazine de l'artisanat 215  

Le magazine de l'artisanat 215

Advertisement