Page 1

Sept/Octobre /novembre/ décembre 2010 Numéro 9

LE MAGAZINE DU FORUM VOILES-PASSION.COM


Alors que s’écoule gentiment le début de l’année, calme, serein et zen, un coup de tonnerre retentit au forum. Quoi, me dis je, qui vient en France ???????????????????? Vous aussi vous avez été surpris de cette décision prise rapidement, vous êtes rester bouche bée. Car notre ami du Québec a décidé de nous faire la surprise de venir nous rencontrer chez nous. Pour une surprise, elle fut réussie. Alors les préparatifs s’organisent. Qui vient, quand et ou on se rencontrent ??? Pas facile de prendre une décision alors que tout le monde a déjà poser ses vacances d’été, ou programmer ses sorties ou autre travaux. Mais le forum s’active, tant bien que mal, chacun essayant de concilier son planning avec celui de l’arrivée de Coule. S’agit pas d’être déçue, ni de ne pas être a la hauteur. On bouleverse alors tout, on change, on modifie, on s’adapte, pas facile mais chacun y mets du sien. Pollux ne viendra pas. Ca vas faire du bruit dans le landerneau, mais impossible vu les travaux engagés depuis plusieurs mois. Et faut que ca soit fini avant l’hiver. Y des priorités qu’on ne peut reculer. Et puis, il y a Brest 2012, et la ,on vas pouvoir se retrouver plus sereinement , vu qu’on a le temps de préparer cette rencontre. Comme vous avez pu le constater, le forum évolue lentement mais surement. Mais l’année 2010 restera comme un tournant dans l’histoire du forum. En effet, et grâce a Zafione, nous avons suivi in skipper pro, qui ne fait pas de courses virtuelles mais bien réelles sur un bateau de 6,5 m. La minifastnet, les Sables-les acores aller retour, nous allons suivre ce champion durant toute l’année, aller a sa rencontre , et cerise sur le gâteau, une banderole du forum sur le bateau de Xavier Macaire, notre skipper. C’est un coup de Maitre, un coup de génie. Bravo a toi Zafione. Sans compter la boutique, ses casquettes enfin arrivées, et tout le reste qui suivent. Nous nous réjouissons aussi du Mag’Zine, qui reprends ses droits, avec l’arrivée de deux journalistes qui vont étoffer le Mag et l’enrichir. Il nous restera encore du travail pour le reste de l’année, mais après un passage a vide en mai et juin, le forum a repris des couleurs en été, pour le plus grand bien de ses membres qui se démènent pour le faire vivre. Pollux


Le phare de Cordouan est un phare situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan, à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, estuaire formé par la confluence de la Garonne et de la Dordogne, donnant dans l'océan Atlantique. Il éclaire et sécurise fortement la circulation dans les deux passes permettant l'accès à l'estuaire : la Grande passe de l'Ouest, balisée de nuit, qui longe le rivage nord depuis le banc de la Coubre, et la passe Sud, plus étroite, et qui n'est absolument pas balisée la nuit


Il se trouve dans le département de la Gironde, en Aquitaine, entre les villes de Royan, Vaux-sur-Mer et la Pointe de Grave, sur le territoire de la commune du Verdon-surMer, sur lequel il figure à la parcelle numéro 1 du cadastre. Le phare de Cordouan, appelé parfois le « Versailles de la Mer », le « Phare des rois » ou encore le « Roi des phares », fut le premier phare classé monument historique en 1862[3], en même temps que Notre-Dame de Paris.

Le phare de Cordouan est une tour blanche haute de 68 mètres, en pierre blanche de Saintonge, d'un diamètre à la base de 16 mètres, placée à 7 km en mer sur le plateau de Cordouan, à égale distance des côtes de la Charente-Maritime et de la Gironde.


Environ 300 pierres de taille ont été extraites des côtes charentaises voisines pour édifier le socle de la tour, et l'on peut encore observer les nombreux fronts de taille sur les rochers à Saint-Palais-sur-Mer, et notamment près de la péninsule dite du Pont du Diable[4]. Au moment de sa construction, le plateau rocheux de Cordouan, jadis appelé île de Cordouan, s'élevait de quelques mètres au-dessus du niveau de la mer, y compris à marée haute, ce qui a rendu possible la construction de la « tour

des Maures », puis du phare en lui-même. Aujourd'hui, une telle construction serait difficilement réalisable


Le phare de Cordouan est entré en service en 1611 et, depuis cette date, des générations de gardiens s'y sont succédé. Aujourd'hui encore, le phare de Cordouan demeure le dernier phare français sur lequel vivent et travaillent des gardiens. Effectuant des roulements parmi une équipe de trois personnes ( 14 jours au phare, 7 jours de repos, 7 jours au phare, 7 jours de repos ) , les deux gardiens présents sur le phare s'occupent essentiellement de l'entretien, du nettoyage, et de l'accueil des visiteurs venus en bateau des côtes charentaises ou girondines. Ils résident dans les locaux circulaires présents dans la cuirasse du phare, qui comportent plusieurs chambres aménagées. En prévision de l'automatisation totale du phare, le gardiennage prendra fin en octobre 2012, ce qui mettra un terme à la présence humaine sur Cordouan. L'association pour la sauvegarde du Phare de Cordouan milite cependant pour le maintien de la présence de gardiens après cette échéance. ZAFIONE


Xavier Macaire, vainqueur de la course Les Sables-les Acores, sur son bateau PoGo Starter


Brevet élémentaire

Second Maitre

Quartier Maitre

Maitre

Quartier Maitre Chef

Aumônier

1 er Maitre


Maitre Principal

Marine Marchande

Major

Service Santé

Capitaine de Frégate

Officier

Enseigne de Vaisseau 2nde Classe

Enseigne de Vaisseau 1ère Classe

Lieutenant de Vaisseau


Capitaine de Corvette

Armement

Officier du Port

Capitaine de Vaisseau

Equipage

Officier Marinier

Affaires Maritimes

Officier

Affaires Maritimes


Médaille militaire, l’une des plus prestigieuse.

La légion d’honneur, distribué a tout va pour un oui ou un non

Sabre de marine

Médaille de la Croix de la Libération

Ordre national du mérite

La France possède tout un répertoire de médailles, au vue de son histoire civil ou militaire. Elles récompenses ses serviteurs, civils ou militaire qui ont servi leur pays dans des combats ou période troublés ou après des actes personnels les mettant en valeur , ainsi que celle de la France. On peut regretter que depuis quelques années, on distribue la médaille la plus prestigieuse de France a tout le monde comme des bonbons ou comme le bac qu’on donnes aussi a tout va, et qui décrebilise celle ci Croix de guerre 1939/1945, avec palme de bronze et d’argent. Délivré aux personnes civils ou militaire ayant fait l’objet d’une citation pendant cette période


Fanions recto verso du porte avions Clémenceau

Fanion de l’Aviso Estienne d’Orves

Fanion du bâtiment de soutien La Garonne


Fanion du cuirassé Jean Bart

Fanion de la frégate Surcouf

Fanion de la frégate La Motte Picquet

Fanion de l’aviso Jean Moulin


Et on termine par une petite chanson, celle de Soldas Louis qui s’intitule: DU RHUM DES FEMMES

Refrain: Du rhum des femmes et d'la bière non de dieu Un accordéon pour valser tant qu'on veut Du rhum des femmes c'est ça qui rend heureux Que l'diable nous emporte on a pas trouvé mieux Oh oh oh oh oh on a rien trouvé de mieux Hello captaine fait briller tes galons Et reste bien au chaud quand on gèle sur le pont Nous c'est not' peine qui nous coule sur le front Alors tient bien les rennes tu connais la chanson Ca fait une paye qu'on a pas touché terre Et même une paye qu'on s'tape des gonzesses en poster Tant pis pour celle qui s'pointera la première J'lui démonte la passerelle, la cale, la dunette arrière Tout est gravé quelque part sur ma peau Tellement qu'en ai les bras comme des romans photo Blessure de guerre cul de bouteille coup d'couteau Tant qu'il y aura des comptoirs on aura des héros Trois milles du cap c'est les foies c'est les glandes Quand t'as l'coeur qui dérape et les tripes qui fermentent J'essaie d'penser aux claques aux filles qui s'impatientent Pas au bateau qui craque entre deux déferlantes


L’USS Arizona est entré tristement dans l’histoire de la marine contemporaine, suite a l’attaque par les japonais de Pearl Harbour, le 7 décembre 1941. Il est le cuirassé que tout navire salue quand il rentre dans la rade de ce port célèbre.

L’USS Arizona est un cuirassé qui fut lancé en 1915, lors de la 1ère guerre mondiale. Il s’agit du dernier des superdreadnought , ces bateaux qui préfiguraient ces nouveaux bâtiments de guerre fortement armés. Il fut baptisé, non pas au champagne, mais avec de l’eau du barrage tout neuf Roosevelt, construit en Arizona. Le bâtiment ne servit pas pendant la guerre, mais il effectua des patrouille le long des cotes américaines. A la fin de la guerre, l’USS Arizona servit d’escorte au président américain qui se rendit a Brest en décembre 1918. Rentré en Amérique sous les acclamations et avec 238 vétérans, le cuirassé retournera a Brest de nouveau en Avril 1919. Puis se sera Istanbul pour protéger les ressortissants américains, puis New York la même année. Il participera a de nombreuses manœuvres, dans les caraïbes puis subira une refonte , blindage , canons améliorés, moteurs de propulsion et sera remis en service en 1931. Durant de nombreuses année le bateau opérera dans différentes parties du globe, Pacifique, Alaska, les Antilles et participera même a un film en 1935. En 1938, Nimitz ,contre amiral choisi l’USS Arizona comme Navire Amiral. Nimitz deviendra Amiral pendant la 2 ème guerre mondiale et un portes avions, le plus grand de l’époque porte son nom. Dans les années 1940, alors que la guerre fait rage en Europe, la tension qui règne dans le pacifique , font que le cuirassé pénètre dans les eaux de Hawaï . Le navire sera aussi amélioré et modernisé puis après un bref retour a Hawaï, retournera a Pearl Harbour pour des révisions mineures. L’équipage participera a des manœuvres d’attaque et des exercices en tout genres, en vue d’une attaque éventuelle. Le 6 décembre 1941, le cuirassé est au dock n°1 et une grande partie de son équipage est en permission, mais beaucoup reviendront avant minuit sur le cuirassé, suivant les ordres donnés. Le cuirassé est en place sur l’Ile Ford, appelé alors « l’allée des cuirassés » L’aube du 7 décembre 1941 se lève. Une nouvelle journée va commencer. Une journée dont personne ne pouvait imaginer l’horreur qui allait se dérouler.


L’UU Arizona, lors de son lancement en 1915. Ils ‘agit de l’un des plus gros cuirassé de l’époque avec un équipage de près de 1500 hommes.


L’attaque des japonais ce matin là surprends les marins du port de Pearl Harbour. 350 avions au signe du soleil levant attaque le port ou se trouve refugié des cuirassés de toutes tailles, dans l’espoir de détruire les portes avions américains. Mais ceux-ci ont quittés le port. Les cuirassés sont d’excellence cibles. L’USS Arizona subit une première attaque, avec le cuirassé l’USS Nevada qui est a coté de lui. Ils sont mitraillés par les avions zéro japonais. Une 1 ère torpille touche l’Arizona au niveau de la tourelle avant. Puis une autre touche le navire en son milieu . De l’eau s’engouffre dans les entrailles du navire. Des bombes pleuvent sur le bateau et l’une d’elle explose sur une tourelle et provoque un incendie, que l’équipage tente de maitriser. Mais l’Arizona est une cible de choix pour les japonais. Puis soudain, la chaufferie avant déchire le navire. Pourtant, aucune bombe ou torpille ne semble avoir toucher le bateau a ce niveau là. Un incendie se propage dans la soute a munitions et malgré les efforts des marins pour éteindre l’incendie en noyant les cales, celui-ci est pas mais maitrisé et une énorme explosion retentit a l’avant du cuirassé. Des flammes de 500 mètres de haut illuminent le ciel.


L’avant du navire est projeté en l’air avec des morceaux de l’équipage partout aux alentours. Plus de 1000 hommes périssent dans cette déflagration, dont l’amiral. Les survivants se jettent a l’eau comme ils peuvent.L’incendie fait rage et le cuirassé s’enfonce dans le port. A la fin de l’attaque, l’Arizona est complètement détruit et restera là ou il a coulé. L’Amérique en fera un mémorial. Un cérémonial sera instauré par Eisenhower et l’Amiral Radford en 1950. JF Kennedy en fit en haut lieu national en 1962. L’épave est inscrite au Nationnal Register of Historic Place en 1966. Le mémorial fut construit au dessus du cuirassé et un mur en marbre a été mis ou sont listés les noms de l’équipage disparus. Tous les navires qui passent devant l’Arizona, salue le mémorial. L’USS Arizona fut le 1er cuirassé pris pour cible par les japonais car il y a avait peu d’hommes qui le défendait. En effet, un concours organiser la veille de l’attaque, a eu lieu et c’est l’équipage de l’Arizona qui gagna le concours et la fête dura toute la nuit et ne rentrèrent qu’au petit matin ….


Longueur : 293 mètres Déplacement : 31 500 tonnes Armement : 12 canons de 356 mm 22 canons de 127 mm 4 canons de 76 mm 2 lance torpilles de 533 mm 3 hydravions 1500 hommes d’équipage


Le HMS VICTORY est un navire a trois mats et 3 ponts, puissamment armées de 104 canons de différents calibres. Il fut construit en 1765 et mis a l’eau en 1778. C’est le seul navire intact datant du 17 ème siècle avec son homologue USS Constitution de nos jours. Ce bâtiment a servi durant la Révolution Française, le Guerre d’indépendance américaines et les guerres napoléoniennes. Il a été le navire amiral de Nelson pendant la bataille de Trafalgar. Aujourd’hui c’est un musée au port de Portsmouth. Le HMS VICTORY est un navire de 104 canons. Ses plus gros canons, pesant 3,5 tonnes chacun, sont sur le pont inférieur afin d’assurer la stabilité du bateau. Il s’agit de canon de 32 livres tirant des obus de 14,5 kg et propulsé par environ 5 kg de poudre noire, et qui sortent du tube a 490 mètres /seconde et pénètre 60 cm de chêne a bout portant. Leur portée est d’environ 1500/1600 mètres. Les autres canons de 30 et 24 livres arment les ponts supérieur et sont capables de tirer a la cadence de 2 boulets par minutes, ce qui est remarquable . Il y a aussi des canons de 12 livres, sur les gaillards. Sur ce type de bateau, les couchettes étaient collectives, a tour de rôle suivant les quarts et les services. La nourriture n’étaient pas terrible, biscuit sec, viande fumée…….. Seul le commandant avait une cabine personnelle, situé a l’arrière du navire. Les caractéristiques du Victory sont les suivantes : Longueur: 56 mètres Largeur: 16 mètres Tirant d’eau : 7,50 mètres Déplacement: 3550 tonnes Armement : 30 canons de 32 livres sur le pont inférieur 28 canons de 24 livres sur pont du milieu 30 canons de 12 livres sur le pont supérieur 14 canons de 6 livres (gaillard avant et arrière) Le Victory fut retiré du service actif en 1824 et mis en radoub en 1922. Le bateau a servi dans les célèbres film qui ont eu un grand succès: Pirates des Caraïbes, le 1 et le 3 , et dans Endeavour , jusqu’au bout du monde. Il est ouvert au public et a beaucoup de succès. Il est magnifiquement entretenu. A visiter absolument si un jour vous allez là bas.


Pont du milieu


Fond de cale

Salle des officiers


Appartement de l’Amiral


Cabestan

Hamac entre 2 canons


Très belle roue commandant le gouvernail


Allez on commence par la célèbre chanson d’Alain Souchon qui a écrit cette chanson: "Tu la voyais pas comme ça frérot Doucement ta vie t'as mis K.-O. T'avais huit ans quand tu t'voyais Et ce rêve-là on l'a tous fait Dentelle première et premier chapeau C'est pas toi qui y es C'est pas toi qu'es beau Tambour binaire et premier sabot C'est pas toi qui y es C'est pas toi qu'es beau Dansant Quimper ou Landemau C'est pas toi qui y es C'est pas toi qu'es beau Soufflant tonnerre dans du roseau C'est pas toi qui y es Dans le Bagad de Lann Bihouë..." Connu dans le monde entier, le Bagad de Lann Bihoué, groupe musical de la marine et de l’Aéronavale et surtout Breton qui a été crée a Lorient, a Lann Bihoué justement en 1952. Ce groupe est composé ce cornemuse, de bombardes, de percussion et est composé d’environ 35 membres. Invité régulièrement a tous les concerts tels que celui des Fêtes Inter celtique de Lorient qui ont lieu au mois d’Aout, ce groupe musical est une réponse au Pipe Bands d’outre Manche. Il a été reçu en 1999 par le président de la république pour le 14 juillet.


Discographie du Bagad 1970 : Danses et mélodies, ed. ArFolk ; 1982 : 30e Anniversaire 1952-1982, ed. Keltia Musique ; 1989 : Bagad de Lann-Bihoué, ed. Keltia Musique ; 1991 : Marches, danses et mélodies, ed. Coop Breizh ; 1992 : 40e Anniversaire 1952-1992, ed. Coop Breizh ; 1996 : Glann Glaz, ed. Coop Breizh ; 

1997 : Entre Terre et Mer France 2 music, polygram

1998 : Me gav hir an amzer, ed. Keltia Musique ; 2000 : Ar Mor divent, ed. Columbia Tristar, distr. Sony Music ; 2002 : Fromveur, ed. Sony Music ; 2005 : Kerbagad, ed. Coop Breizh / Label Production. 2007 : Bagad de Lann-Bihoué, ed. Keltia Musique ; Si Alain Souchon fit un tube avec sa chanson, il faut savoir qu’aucun membre du Bagad n’a chanté cette chanson. Elle a été faite par des musicien bretons. Alain Souchon n’a rencontré le bagad que bien plus tard en 1989 a la télévision sur le plateau de Drucker. Le Bagad fêtera son 58 ème anniversaire cette année. Les membres sont recruter par engagement personnel et on un contrat d’un an renouvelable. La majorité viennent de bagadous et une formation de marin est assurer a Lorient. Une visite médicale est obligatoire. Puis , vers la mi novembre, les 90 minutes du répertoire sont apprises par les participants Le bagad fait environ une sortie tout les 3 jours a partir de mi novembre avec des pointes l’été. Il seront le 18 Aout 2010 a Carnac, le 20 Aout a Châteaulin, le 21 Aout aux Sables d’or les Pins, le 22 a Concarneau, et le 28 et 29 Aout a Metz pour la fête de la mirabelle. On les retrouvera le 4/5 Septembre a Parthenay, puis a Orléans le 10/11 Septembre et le 25/26 septembre a Belfort. Il seront a Paris le 03 Octobre pour le Prix de l’Arc de Triomphe (Cheval) et termineront leur tournée le 30 Octobre 2010 a Cherbourg pour l’arrivée du nouveau paquebot Quenn Elisabeth. Le Bagad recrute actuellement pour la saison 2010/2011. Et ce, jusque la fin du mois de Septembre.


Nous connaissons tous des batailles navales célèbres, Trafalgar, le Bismarck, le Yamato, le Jutland, le Soleil Royal, etc. etc. etc., mais d’autres sont restés très peu connu, tout au moins en Europe. Mais la 1 ère bataille moderne a eu lieu au Etats Unis lors de la guerre de sécession, avec un bateau tout nouveau, jamais vu nulle part, le Monitor. Celui-ci s’opposa un autre bateau, plus traditionnel de la marine a voiles , mais néanmoins cuirassé, le Merrimack. La guerre qui a commencé en 1861, le 12 avril très exactement, opposa le Nord contre le Sud, les uns reprochant aux autres d’être plus riche que ceux du Sud. Mais le Sud n’a pas de marine. Elle en crée une rapidement avec la Frégate Merrimack, bateau a vapeur autorisé par le congrès en 1854. Ce sera un trois mat de 3500 tonnes et de 40 canons. Outre ses voiles, elle est équipé aussi d’une hélice, qui est propulsé par un moteur a vapeur très capricieux. Au déclenchement des hostilités, la frégate Merrimack est en réparation à l'arsenal de Gosport, près de Norfolk en Virginie. Ses machines à vapeur, qui n'ont jamais donné satisfaction, ont besoin d'une révision complète et ont été démontées. Le 17 avril 1861, à l'approche des troupes rebelles, ses machines sont remontées en urgence mais sa tentative d'appareillage tourne court, les sudistes ayant sabordé des embarcations en aval de l'arsenal, bloquant ainsi le passage. Les nordistes évacuent la région. En partant, dans la nuit du samedi 20 avril, ils mettent le feu à l'arsenal ainsi qu'aux navires restants dont le Merrimack. La mâture et les superstructures de la frégate brûlent


Le Merrimack est renfloué et remis a flot Puis transformé, fortifié, il va devenir un monstre de ferraille armé jusqu’au dent et n’a plus rien a voir avec le précédent Merrimack. Ce sera le 1 er cuirassé sudiste américain. Long de 83 mètres, et large de 8 mètres, il n’a ni mat, ni voiles, juste une machine a vapeur . Et de 10 canons, dont 8 de 9 pouces, dans une casemate entièrement blindé, presque' aussi long que le navire et d’un blindage de 725 tonnes , épaisse de 2 x2 pouces et capable d’arrêter un obus tiré a 300 mètres. Le Merrimack, en fait il s’appelait Virginia


De l’autre coté de la frontière, la aussi on se prépare a construire un nouveau bateau, le Monitor

Le Monitor et les plans du bateau ci-dessous.

D’une longueur de 52 mètres et large de 12 mètres, il déplace 987 tonnes soit 4x moins que le Merrimack. Composé d’un pont très plat et au ras de l’eau , il est surmonté d’une tourelle de 120 tonnes, blindé e de 8 plaques de 2,5 cm d’épaisseur. Son tirant d’eau est de 3,5 mètres, moitié moins que son adversaire. Le Monitor est révolutionnaire a sa sortie.


Dans la tourelle, deux canons de 11 pouces, de 7 tonnes chacun et tirent des obus de 77 kg en fonte, a raison d’un tir toutes les 8/10 minutes.

Le combat entre les deux navires eut lieu en mars 1862 et dura 4 heures sans interruption.


L’extrême lenteur des tirs explique aussi ce temps. Les canons installés sur les rives du fleuve tirèrent aussi de leur coté sur les bateaux, mais sans grand succès. Le Merrimack harcèle le Monitor et pense a plusieurs reprises que celui-ci est touché. Mais ses obus ricochent sur le blindage, même a bout portants. Le Merrimack s’échoue sur un banc de sable et oblige l’équipage a jeté tout ce qui se trouve dans le bateau pour pousser les chaudières a leur limite et parvînt enfin ace dégager de justesse. La marée étant en train de baisser, le Merrimack dont le tirant d’eau est de 7 mètres est contraint de quitter les lieux rapidement avant de finir échouer . Il ne peut pas couler un autre bateau, le Minnesota, un voilier nordiste. Les Nordistes envahissent le Sud et les arsenaux. Le Merrimack quitte le port mais s’échoue une nouvelle fois. L’équipage décide finalement de faire sauter le navire devenu incontrôlable. La bataille fait rage, a bout portant, et sans beaucoup de succès

Le Monitor, lui non plus, ne finira pas la guerre de sécession. Pris dans une tempête, en 1 décembre 862, il sombrera avec 12 marins et 4 officiers par 70 mètres de fond. Près de 50 navires de ce type seront construit. Toutefois, la faible qualité de navigation mettra un terme a la construction de ces monstres, au profits des cuirassés de haute mer, les dreadnoughts.


Le naufrage du Monitor.


Un projet pour la mer S’il est des projets de grande ampleur dans notre société, celui la va marquer son époque, vu

le contexte écologique et catastrophique , rabâché a longueur de journée par les différents médias, qu’est le réchauffement climatique. Tempêtes, tremblements de terre, sécheresse et inondations se bousculent a notre porte depuis quelques années , sous l’influence néfaste de l’activité humaine, prompt a regarder ses bénéfices et se voilant la face quand aux conséquences de leurs actes. BP, a démontré le cynisme de telle méthode cet été dans le golfe du Mexique. Que sont quelques pécheurs, oiseaux et animaux marins, quand il s’agit de se goinfrer avec des dividendes faramineux pour les actionnaires. Suite au rapport calamiteux du GIEC, prix Nobel en 2008 pour leur travaux sur le climat, de nombreuses personnalités se sont penchés sur cette question. Des projets plus ou moins farfelus, réels et faisable, et un Grenelle français qui fini en eau de boudin, car , a part taxer tout le monde pour renflouer le déficit abyssal de ce pays, on a rien vu venir, a part des belles paroles. Toutefois, dans le monde marin, certaines personnes, hautement qualifiés ont des projets, fous a 1 ère vu, mais réaliste, un fois bien détaillé celui-ci. Vous connaissez tous Jacques Piccard, Cousteau, , Jean Louis Chrétien, astronaute français, mais connaissez vous Jacques Rougerie. Architecte de génie, il a imaginé un vaisseau spatial de la mer, une bouée géante, une voile habitable qui va naviguer au fil du courant et des vents. C’est la suite logique du voyage du Benjamin Franklin, en 1969 dans le courant du Gulf Stream, effectué justement par Jacques Piccard, le fils du célèbre aéronaute Auguste Piccard. Avec l’aide d’Instituts prestigieuses et de partenaires de qualité, Rougerie a imaginé, dessiné, testé ce bateau, cette bouée, qui va flotter, non pas a l’horizontale comme un simple bateau océanographique, mais a la vertical, profondément enfoncé sous l’eau, afin de déterminer l’interaction de l’homme avec le milieu marin, comme cela est fait avec l’homme dans l’espace, d’où l’implication de Jean Louis Chrétien, mais aussi l’étude di CO2 dans la mer, les échanges gazeux avec le milieu, l’échange des polluants produits par l’homme, l’étude de la biodiversité……… Le projet sera effectué d’abord en Atlantique, puis transporté en Océan Pacifique et dans l’Océan Indien. Ce sera le 1er vaisseau qui autorisera la présence de l’homme a la fois sur l’eau et sous l’eau, pour des durées de 3 a 6 mois. Ce projet va couter environ 40 millions d’euros.


SeaOrbiter


SeaOrbiter est une bouée habitable, haute de 51 mètres dont 31 mètres sous l’eau. 18 personnes peuvent y travailler dont 10 personnes a la pression atmosphérique et 8 personnes en saturation. Cela leur permettra de sortir sous l’eau sans décompression, sans palier, sans rien et pourront aller et venir dans l’océan comme bon leur semblera. Une première. La coque est en aluminium, large de 6,12 mètres. Sa longueur varie de 10 mètres a 31 mètres pour la plateforme immergée.. 2 moteurs électrique assureront quand c’est nécessaire , une stabilisation de la bouée en vue d’observation. Le pont a 360 ° de vue panoramique est situé a 13 m. En dessous, le pont situé a 6 m contient les générateurs , salle des machines, a l’abri des vagues et surtout ne générant pas de bruit dans les étages ou l’ont travaille, en dessous

A 3 mètres du niveau de la mer, le poste de navigation, contrôles, etc. Au niveau de l’eau , c’est les chambres froides, les réserves… A - 2 mètres sous le niveau, c’est la chambre du capitaine, plus 4 cabines pour des VIP, et une salle multimédia. A -4,50 , c’est l’observatoire sous marin, collecte d’échantillons etc. .Il y a 8 couchettes A –7 mètres, c’est la salle d’observation panoramique, avec cuisine, pièces a vivre,réserves A—9,5 mètres ,; c’est le sas pour se rendre sous l’eau, hangar, avec aussi, un quartier de vie, avec couchettes pour 8 personnes A—12 mètres, se trouve une zone de travail, des couchettes et des cameras pour surveiller le travail au dehors


Des essais en bassin ont été effectué pour vérifier la faisabilité du projet, sa flottabilité, son comportement en cas de tempête………… La bouée a passée les épreuves avec succès, les une après les autres sans soucis particuliers. Mr Jacques Rougerie, l’architecte de ce projet. Il amène avec lui des noms prestigieux, mais aussi des société comme la COMEX, la DCNS…….


Maquette, photos diverses du projet En Bas a droite, Mr Jacques Rougerie avec son projet du futur.


Lancement prévu: 2011 En méditerranée pour 2012. Projet a suivre naturellement. Cout : 40 millions d’euros environ Durée du SeaOrbiter: 15 ans.

Salle d’observation ou l’on peut voir Mr Rougerie dans une maquette de son vaisseau des mers. Vue sur l’eau et sous l’eau. On dirait un hippocampe, ou une voile gonflé par le vent.


DiffĂŠrentes vue et dessin de la maquette du SeaOrbiter


Vous voulez en savoir plus?? Photo et vidéo du SeaOrbiter Voici des liens: http://seaorbiter.com le site officiel, complet http://societe-jules-verne.blogspot.com http://www.developpementdurablelejournal.com/spip.php?article5651 http://www.green-plaisance.com/post/Ecologie-des-oc%C3%A9ans-%3A-avecSEAORBITER,-le-r%C3%AAve-d-un-vaisseau-d-exploration-du-monde-marindevient-r%C3%A9alit%C3%A9 http://www.uwpresse.com/SERVER/reportages/TECHNOLOGY/SEAORBITER/ index.html http://www.plongeur.com/magazine/2010/05/03/seaorbiter-rougerie-baseoceanographique-mobile-navire-vertical/ de très belles photos du projet http://www.rougerie.com/1.html le site de l’architecte, super. http://www.canalacademie.com/ida5333-Fondation-Jacques-Rougerie.html http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/oceanographie-1/d/jacques-piccard


Le Pelorus affiche des chiffres impressionnant : 254 Millions d’euros, c’est le prix que le propriétaire Roman Abramovitch a déboursé pour ce monument contruit en 2003 pour un cheik saoudien.


Maitre bau : 17,20 mètres, tirant d’eau: 4,65 mètres, longueur : 115 mètres Vitesse : 20 nœuds, Pavillon : Bermudes Equipage : 46 Passagers : 20 Moteur: 56 00 Cv sur deux moteurs


2 plateforme hélicoptère Jacuzzis, cinéma, 4 annexes a moteur+ bateau pneumatique discothèque, dispositif anti missiles, spa, deux salles de massages, salon de beauté, hammam


Le Pelorus a St Peterbourg


Refait a neuf cet été


Trois jeunes secrétaires discutent à la pause des tours qu'elles ont déjà joué à leur patron. - Moi, dit la première, j'ai découpé toutes les photos dans son play-boy, il n'a jamais trouvé qui avait fait le coup... - Ha! Ha! Ha! Moi, dit la deuxième, il y a quinze jours, j'ai trouvé des préservatifs dans son tiroir, et je les ai tous percés avec une épingle. La troisième, elle, s' évanouit... Deux copains parlent jardinage. L'un d’eux dit à l'autre: Quel est ton secret pour obtenir les énormes tomates que j'ai vues dans ton jardin hier. - Hmmm... je ne sais pas si je dois te le dire, car tu ne me croiras pas. Mais le premier insiste. Du coup l'autre lui révèle son truc: - Eh bien, tous les soirs après le souper, je prends ma douche, j'enfile ma robe de chambre et je vais au jardin. Je me mets devant mes plantations et j'ouvre ma robe de chambre toute grande pendant cinq minutes, c'est tout. Le lendemain, le premier exécute le même rituel que son ami et ainsi de suite les jours suivants. En peu de temps, il voit ses tomates grossir énormément. Il en est très satisfait. Sa jolie voisine, ayant remarqué les énormes tomates veut connaître son secret. Un peu embarrassé, il tente d'éluder la requête, mais elle insiste, et rouge de confusion, il doit lui aussi confier sa méthode. La voisine, ravie, lui dit qu'elle aussi va l'essayer. Après deux semaines, n'ayant pas eu de nouvelle de sa jolie voisine, il va sonner chez elle. - Alors, ces tomates, elles sont à votre goût? - Bof, lui répond-elle, elles sont toujours petites, mais vous devriez voir mes concombres, ils sont énormes... Dans un couvent, sœur Madeleine tombe enceinte. La mère supérieure la convoque et la renvoie sans discuter. Une semaine plus tard, c'est au tour de sœur Agnès de tomber enceinte. De la même manière, elle est convoquée puis renvoyée par la mère supérieure. Deux semaines encore plus tard, c'est au tour de sœur Marie de tomber enceinte!!! Choquée, la sœur supérieure, à bout de nerfs, la convoque et la renvoie elle aussi... Puis, trois semaines après... La mère supérieure tombe enceinte!!! Là, elle convoque tout le couvent (ainsi que les sœurs Madeleine, Agnès et Marie), et leur tient ces paroles : "Bon, les frangines, y a un petit salopard qui s'amuse à éjaculer sur les cierges, faut le débusquer et lui faire la peau!!!".


Un homme entre dans son restaurant préféré, et s'assoit à sa table habituelle. Il lance un regard furtif aux alentours et découvre une femme magnifique installée à une table proche. Elle est seule. L'homme demande alors au serveur de déposer sur la table de cette femme une bouteille du Champagne le plus cher qu'il ait en réserve, pensant que si la femme accepte la bouteille, ce sera une bonne entrée en matière. Le serveur apporte la bouteille à la table de la femme : - C'est de la part de ce monsieur, dit-il en le désignant du menton. La femme regarde la bouteille avec froideur durant une seconde, puis décide d'écrire un petit mot pou son admirateur, qu'elle confie au serveur. Sur ce petit mot, on peut lire : "Pour que j'accepte cette bouteille, il faudrait que vous ayez une Mercédès dans votre garage, un million d'euros à la banque et 20 cm dans votre pantalon." Après avoir lu le mot, l'homme sourit, puis se met à écrire sa réponse au dos de la missive : "Pour accéder à votre requête et dans le seul but de vous être agréable, je pourrais revendre ma Ferrari Modena 360 et ma BMW 850 pour qu'il ne me reste plus que la Mercédès 600 SEL dans mon garage. Je pourrais également dilapider au casino ou offrir à la Croix Rouge, 119 millions d'euros sur les 120 que je possède pour n'en garder qu' 1 seul, mais même pour une femme aussi belle que vous, je ne me ferai jamais enlever 5 cm!!!

Une femme va se plaindre au commissariat. - Monsieur l'inspecteur, je veux porter plainte. - Et pourquoi ? " demande l'inspecteur. - Eh bien voilà, c'est mon mari ! Depuis une semaine, il veut me sodomiser tous les soirs ! - Oui, mais madame vous ne pouvez pas porter plainte contre votre mari !! - Ah ? et bien ça alors ! On voit que ce n'est pas vous qui subissez ses assauts tous les soirs ! - Mais cela fait partie de votre devoir conjugal ! répond l'inspecteur. - Quand même, rendez-vous compte, avant j'avais l'anus pas plus large qu'une pièce de 2 centimes et maintenant il est comme une pièce de 2 euros! - Allons, madame, vous n'allez quand même pas porter plainte pour 1 euro 98 ! Quel est l'animal qui prend plus de 500 kg en une nuit ? La femme ! Le soir, son mari lui dit "Bonne nuit, ma puce" Et le lendemain matin, il lui dit "Allez debout, grosse vache"...


Un jour, en vacances en Espagne, je décidais d'aller manger dans un petit restaurant typique, situé tout près des arènes. Le patron me proposa alors la "spécialité du chef", et j'acceptais sa suggestion sans poser de question. On m'apporta un plat contenant 2 grosses boules, nageant dans une sauce ... délicieux... Je demandais bien sûr de quoi il s'agissait, le tenancier me répondit que, après les corridas, il récupérait les fins morceaux, et notamment ces succulentes coucougnettes de taureau, sa spécialité... La semaine suivante, je retournais dans ce restaurant avec un ami auquel j'avais vanté le plat en question. Le serveur nous servi un grand plat de sauce dans lequel flottaient... 2 petites noisettes. Devant mon étonnement, le patron s'exclama : "Haaa mais, monsieur... c'est pas toujours le taureau qui perd !"

a petite

Géraldine (7 ans) est dans le jardin en train de remplir un trou.

Lorsque le voisin l'aperçoit par-dessus la clôture : " Que fais-tu là Nathalie ? " Elle lui répond, sans lever la tête, que son poisson rouge est mort et qu'elle l'enterre. Le voisin quelque peu curieux lui dit : " C'est un très gros trou pour un petit poisson, ne crois-tu pas ? " A ce moment, Nathalie termine la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répond : " C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton putain de chat. "

Un jour une femme décide d'acheter un perroquet à ses filles. Elle se rend donc au magasin d'animaux le plus près. Arrivée là, elle voit une aubaine pas croyable : 200 $ pour un magnifique perroquet parlant. Etonnée, elle va voir le vendeur. - Monsieur, pourquoi un perroquet d'une aussi grande valeur est si peu cher ? - Et bien ma petite madame c'est qu'il vient d'un bordel et son langage n'est pas correct du tout. - Mais mon bon monsieur, ce n'est pas grave, cela se corrige, je vous le prend. Le vendeur lui offre une cage et lui vend le perroquet. Arrivée chez elle, la cage est installée dans le salon. Le perroquet dit alors : - Nouvelle maison, nouveau Bordel. La femme se dit que ce n'est pas grave et qu'il va se corriger. Les deux petites filles arrivent donc au salon et le perroquet de dire ; -. Deux nouvelles p'tites putes, deux nouvelles p'tites putes. La mère, toute confuse explique à ses filles que le perroquet vient d'un bordel et que son langage va se corriger au jour le jour. Sur ce, Robert, le mari et l'homme de la maison arrive et le perroquet de lancer à tue-tête : -. Nouveau bordel, nouvelles p'tites putes, mais toujours ce bon vieux Robert !


Hub en or 24 carat de chez Pollux.


JE BLANCHIS, JE BLANCHIS


Xavier dans son POGo, pour le dĂŠpart des Sables Les Acores Le bateau de Xavier, prends le dĂŠpart de la Minifastnet


Tour de France a la voile, au port du Dahouet, Cotes d’Armor en juillet 2010


Xavier Macaire et Zafione, notre reporter, aux Sables d’Olonnes, après la victoire de Xavier


Au micro, Xavier Macaire, vainqueur de la course Les Sables Les acores, en sĂŠries , sur son POGO 6,5 m Starter, lors de la remise des coupes


Voile Mag Septembre 2010  

Mag du forum Voiles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you