Issuu on Google+

PP 40014105

VOTRE GRAND PARTENAIRE D’AVANT-GARDE

VOLUME 18 / NUMÉRO 3 /

AV R I L 2 0 1 1

/ 4,95$

w w w. a u t o s p h e r e . c a

PRODUCTIVITÉ Faire vite et bien

p.26

FACTURATION Droits et obligations

MAS INDUSTRIES

UN JOUEUR

p.30

PRÉVENTION Aucun compromis

p.28

UNIQUE Mark Stermer, président et directeur général

I N C L U S – S u p p l é m e n t A i r c l i m a t i s é 2 0 11


16

À LA UNE

Sommaire 37

Avril 2011 40

Grand Forum

42

Papier, carton et récupération

Des tonnes et des tonnes en atelier

53

50

Au Salon de Québec

PUBLIREPORTAGES Grands gagnants de la moto

Un cadeau tombé du ciel

16 24 36

Automobiles Claude Couture

GESTION

Une référence à Mont-Saint-Hilaire

34 À peine 3 réussites sur 10 44 Indissociable de la rentabilité 52 Gérer la performance globale de l’entreprise

57e Congrès de Bestbuy

Un événement de prestige

Des heures au garage !

14

33 Un service essentiel ? 47 Roues dans le décor

NAPA Chambly Richelieu

Une équipe qui voit loin

Une 5e édition dans la mire

43

28

24

CHRONIQUES

RELÈVE

6

Soyez branché et performant

8

Un gardien de but

48 Soutenir les formateurs : une mission 49 Un échantillon sans pareil

Coventa

TECHNOLOGIE

ENTRETIEN

À 35 ans, plus indispensables que jamais

20 La culasse unique de Fiat

46 Honda Accord 2007

38 Prix de l’AJAC remis à Ford

MAS Industries

DOSSIERS

Un joueur unique en pièces de châssis

PNEUS ET ROUES

Congrès Vast-Auto 25e anniversaire

22 Pneus à faible résistance

Lancement des festivités

23 Que conseiller à vos clients ?

26 Facturation 28 Productivité 30 Prévention

DANS CHAQUE NUMÉRO 4

Mot de la rédaction

53

Annonceurs

De l’or en pages

54

Le dernier mot

10

Nouvelles

12

Nouveaux produits

Compétence et prospérité

Visitez-nous sur la scène mondiale. www.bluestreak.ca

CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS 2011 12 mai Expo-Ventes NAPA/CMAX Ottawa www.napacanada.com

25 au 29 mai Autopromotec Bologne, Italie www.autopromotec.it

2 juin Tournoi de l’AIA-Québec Club de golf de Joliette dboyer@groupe-monaco.ca

8 juin Gala Méritas Montréal www.cetemmm.ca

9 juin Tournoi CAA-Québec Club de golf de Victoriaville jmaheux@caaquebec.com

Notre nouvelle carte d’appel internationale. de

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

3


MOT DE LA RÉDACTION

Président Jean-Luc Rousseau Éditrice Isabelle Courteau Rédacteur en chef Guy O’Bomsawin Journalistes et collaborateurs Raynald Bouchard, Claude Boucher, Shirley Brown, Robert Comtois, Gilles Couture, Marius D’Eschambeault, Éric Descarries, Étienne Gévry-Boucher, Roger Goudreau, Daniel Grenier, Guy O’Bomsawin, René Primeau, Technoserv Graphisme Le Patchwork Communications graphiques, Kevin Foster Impression Solisco

De l’or en pages Par son contenu, cette édition me rappelle l’agréable surprise que j’ai eue il y a 16 ans, en découvrant cette revue dans la salle d’attente de mon garagiste.

A

u fil des lustres, ce sont des milliers de

l’art de faire feu de tout bois, de transformer

pages par lesquelles elle a véhiculé ce

l’information en action, ou d’enrichir celle-ci.

qu’on fait de mieux dans l’univers de

l’entretien et de la réparation.

Les propos de Sako Chahinian, Denis Albert, Marcel Leclerc et Frank Tonon, tout

Réviseurs et traducteurs François Querry et Philippe Crowe Photographe Bianca Diorio Adjointe administrative Françoise Poynee Responsable de la diffusion Nancy Belleville Adjointe aux ventes Marie-Hélène Côté Directeurs du développement des affaires Luc Champagne luc.champagne@autosphere.ca 514-945-1299 Réjean A. Rousseau rejean.rousseau@autosphere.ca 450-649-9007 Alain P. Gariépy alain.p.gariepy@autosphere.ca 514-984-2269

Cette fois, c’est au cœur même de ce qui le

comme ce qui est ressorti des présentations

fait évoluer dont il est question, puisqu’on

sur la prévention et la Loi de la protection

Abonnement 1 an : 29,95 $ 2 ans : 49,95 $

y aborde la productivité en ce qu’elle a de

du consommateur, sont à lire.

Publiée par

3 ans : 59,95 $

plus englobant et de plus puissant.

Un coffre au trésor

455, rue Notre-Dame Est, bureau 311 Montréal, QC H2Y 1C9 ✆ 514-289-0888 / 1-877-989-0888  514-289-5151 ❚ administration@autosphere.ca

Le dépassement

Si productivité est synonyme de valeur

Le mot, on le connaît ; le principe aussi son-

ajoutée, cette édition constitue inconstesta-

dage à l’appui, dans lequel, il y a plusieurs

blement une sorte de coffre au trésor quant

années, les Québécois affirmaient souhaiter

à la mine de renseignements propres à

être plus productifs, faire plus en une journée.

l’enrichir davantage.

Aujourd’hui, moyens, formation et contexte

Les volets de la fine gestion comme de la

aidant, on constate que cet objectif est

relève n’y sont pas en reste ni, d’ailleurs,

atteint par plusieurs, et même largement

l’étalage de produits et de services dont le

dépassé chez les techniciens passionnés par

juste usage ne saurait être que productif.

Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques (FCP) pour nos activités d’édition.

la profession.

La revue Le Garagiste, membre de l’AIA Canada, est publiée 8 fois par année. La direction laisse aux auteurs l’entière responsabilité de leurs textes. Les articles non signés relèvent de la rédaction. Toute reproduction totale ou partielle n’est permise qu’avec l’autorisation écrite de l’éditeur. Le masculin est employé comme genre neutre dans le but d’alléger les textes ; on ne doit y voir aucune discrimination.

Qui plus est, l’ensemble est sur fond d’écono-

Postes Canada

À preuve, le remplacement en 4 heures

mies, fut-ce par la performance qu’on y offre

de la courroie de distribution d’une TDI et

sous le sceau d’une technologie de pointe.

Convention de la Poste-publications no 40014105. Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à Rousseau Communication Automobile / Service des abonnements, 455, rue Notre-Dame Est, bureau 311, Montréal, QC H2Y 1C9

d’un roulement à billes, réalignement inclus, alors que la norme est de 5 heures unique-

Du chaud au froid

ment pour effectuer la première tâche !

Par ailleurs, aussi détachable que soit notre

Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, Bibliothèque nationale du Canada, ISSN 1711-2842

tout autant qu’on s’y arrête, le savoir étant

Comme le civisme, la productivité n’est pas

l’essence première de la productivité.

le fait d’une seule action. Elle découle d’un mode de pensée, d’action et de comporte-

À parcourir absolument !

ment dont les premiers à en bénéficier sont ceux qui y adhèrent. Dans ces pages, on le constate amplement,

Guy O’Bomsawin redacteur en chef

tout transpire la productivité si on y voit

guy.obomsawin@autosphere.ca

4

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

FS ÀR CP EM OSI PL TIO AC N ER

supplément sur la climatisation, il mérite

Un mode de pensée


Construit avec l’élément le plus précieux de tous…

l’intelligence

Nous ne mettons pas simplement plus de métal dans nos convertisseurs… nous mettons aussi plus de RÉFLEXION dedans. La performance des convertisseurs catalytiques est déterminée par trois variables – le substrat, le revêtement et les métaux précieux. Les convertisseurs catalytiques Walker® Ultra® optimisent toutes ces trois variables, ce qui améliore la performance en réduisant la fréquence des anomalies et les émissions. Les convertisseurs Ultra de Walker contiennent la quantité idéale de métaux précieux, offrant donc une capacité accrue de stockage d’oxygène et une réduction des émissions à la sortie d’échappement, afin de résoudre les problèmes d’émissions des véhicules datant de 1996 et des années plus récentes.

www.francais.walkerexhaust.com

© 2011 Tenneco


CONNECTIVITÉ PAR PIERRE BEAUDOIN

Grâce à l’internet

> pbeaudoin@caaquebec.com

Soyez branché et performant En 2011, très rares sont les ateliers d’entretien qui n’ont pas accès aux populaires logiciels électroniques d’information technique et de réparation, qui ont remplacé avec les années nos conventionnels manuels d’atelier. outefois, lorsque vous êtes aux prises

Il vous suffira alors de cliquer sur le thème

Sites de service

avec un véhicule qui présente un

Search our complaint database dans l’on-

D’autres avenues s’offrent aussi à vous,

problème récurrent dont la cause,

glet File a complaint. Par la suite, vous

dont, entre autres, des forums d’aide.

et par conséquent la solution, semblent

n’aurez qu’à inscrire les informations

Les plus populaires sont ceux de l’IATN

introuvables, on sait que plusieurs réponses

demandées à chaque étape : type de recher-

- International Automotive Technician’s

s’offrent à vous par l’internet.

che, année, marque, modèle, etc.

Network, et Identifix, en anglais seulement,

Sites gouvernementaux

Le résultat obtenu pourrait vous permettre

En consultant le site de la National Highway

de documenter votre cas et de continuer

and Traffic Safety Administration des

vos démarches pour trouver une solution au

Automobile, à www.obd3solutions.com,

États-Unis, vous pourriez possiblement

problème auquel vous faites face.

offre des services de forum et de partage

T

pour lesquels il y a des frais.

des connaissances, ainsi que de soutien

découvrir que ce problème n’est pas aussi « unique » qu’il le semble.

Au Québec, OBD3 Solutions Diagnostic

Un autre site qui demeure très utile, par-

technique et de formation en ligne, moyen-

ticulièrement lorsque le problème iden-

nant également des frais.

En consultant par exemple le www.nhtsa.gov

tifié présente des risques pour la sécurité,

et en cliquant sur la section Vehicle Safety , puis

est celui de Transports Canada qu’on

En sortant des sentiers battus grâce à

sur l’onglet Recalls, vous verrez apparaître

trouve par Google en écrivant Rappels

l’internet, vous découvrirez vous-même

divers choix.

Transports Canada.

d’autres voies de solution à des problèmes qui semblaient au départ complexes, mais qui sont bien connus de la grande confrérie des gens de métier. Pierre Beaudoin est le directeur principal des Services techniques de CAA-Québec.

En sortant des sentiers battus grâce à l’internet, vous découvrirez vousmême d’autres voies de solution.

LE #1 DES EMPLOIS DE L’INDUSTRIE AUTOMOBILE ! 6

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


Rotor de freins conventionnel

Rotor de freins FREMAX Ready to Go

au

ve Nou

FABRIQUÉ AU BRÉSIL TECHNOLOGIE «HUILE SÈCHE» L’ABSENCE DE CONTAMINANTS SUR LES PLAQUETTES RÉDUIT LE BRUIT ET LES VIBRATIONS ÉCOLOGIQUE, NE REQUIERT AUCUN PRODUIT CHIMIQUE POUR LAVER OU NETTOYER PLUS RAPIDE À INSTALLER EXCELLENT TAUX DE FREINAGE DÈS L’INSTALLATION SON FINI SPÉCIAL PERMET DE RODER LES PLAQUETTES PLUS RAPIDEMENT

LES PREMIERS FREINS

PRÊTS À ASSEMBLER

Dès à présent, FREMAX offre des rotors et des tambours de freins avec la technologie Ready to go, qui épargne le temps de nettoyage et de préparation. Épargnez temps et travail. Les rotors READY TO GO sont beaucoup plus efficaces que les pièces conventionnelles.

Pour plus d’information sur READY TO GO, contactez nous : St-Léonard, Québec www.agnabrakes.com Toll Free: (888)333-AGNA (2462)


PROFESSIONNALISME PAR ROGER GOUDREAU

En feu jaune Développez votre clientèle pour les produits d’échappement grâce à la promotion

« Essayez! » de Walker®

Un gardien de but Qu’est-ce qui devrait sauter aux yeux d’un client qui met le pied dans votre atelier ? S’il est vraiment averti, il s’arrêtera à l’équipe et en tirera aussitôt une conclusion.

es techniciens sont-ils alertes,

Être prêts à tout

concentrés, minutieux ? Ont-ils l’air de

Il faut s’occuper sur-le-champ de tout ce sur

savoir exactement ce qu’il y a lieu de

quoi on risque de perdre le contrôle, puis-

faire ? Sont-ils bien outillés, bien équipés et

que certaines situations peuvent entraîner

prêts à entraider ?

la perte d’un précieux client.

Si c’est le cas, le client pourra parier qu’il

Derrière le 20 % d’imprévus se cachent des

s’agit d’un garage très bien géré, en étant

inattendus de toutes natures qui, surtout

aussi certain d’avoir raison, qu’il y a de

lorsqu’une série de mauvais événements se

chances que l’entreprise soit rentable.

déclenche, pourraient coûter très cher.

On y est alors en mode productif, en valeur

Il peut s’agir de n’importe quoi : un bruit

ajoutée, lequel ne peut que motiver, susciter

suspect, un voyant qui ne s’éteint pas, une

le dépassement de même que la valori-

odeur bizarre ou, bête noire, une anomalie

sation de chacun ainsi que de l’équipe, à

intermittente.

L

La promotion « Essayez! » de Walker® est une promotion au consommateur qui encourage vos clients à acheter!

> rgoudreau@cpamontreal.ca

l’image du milieu sportif.

Un joueur clé L’inattendu

Personne ne peut évidemment avoir

La voie de la productivité ne peut être

réponse à tout en claquant des doigts, ce

que celle d’une équipe qualifiée, sagement

qui est d’autant vrai que la technologie

constituée par un garagiste qui a le don

réserve mille surprises, aussi qualifié que le

d’affecter les techniciens aux tâches dans

personnel puisse être.

lesquelles ils excellent.

Pour en connaître les détails, appelez votre représentant local Walker ou visitez

Puisqu’il est impossible toutefois que la

but, un technicien qui, plein de ressources

www.francais.walkerexhaust.com

perfection, le sans-faute, l’ultime rendement

sans être un champion de l’attaque, inspi-

soient au rendez-vous à tout coup, il est

rera confiance et s’occupera du cas et du

normal qu’on ait à corriger le cap comme le

client ; une solution rentable.

La promotion « Essayez! » de Walker prootion est un rabais postal. Certaines restrictions s’appliquent. L’offre ne peut pas être combinée à un autre rabais, une autre remise ou une autre offre. Offre en vigueur :

Du 1er avril au 31 mai 2011

Sachez alors compter sur un gardien de

fait un capitaine de bateau. Aussi productive que soit une équipe, il Là où la compétence est la règle, il y a des

est bon qu’elle ait dans ses rangs un spé-

chances que tout se passe bien 80 % du

cialiste de ce type de gestion qui, par son

temps, sauf qu’il est nécessaire d’être prêt

professionnalisme, renforcera d’ailleurs la

le cinquième du temps à régler l’inattendu.

confiance de tout client.

© 2011 Tenneco

8

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


PROMOTION VALIDE

Primes

DU 1er AVRIL AU 31 MAI 2011

LES JETONS “TOTALY MOOG REWARDS” VOUS DONNENT LA CHANCE DE GAGNER DES PRIMES AVEC CHAQUE ACHAT DE PIÈCES MOOG®!

PRIMES DE NIVEAU 1 15 POINTS GAGNENT :

Visit

r

.TotallyM OO ww G

R e

Rewards d / Primes mes

om

IMPORTANTE!

e

w

.c ds ar w

PLUS LA RÉCOMPENSE SERA

/V is it

PLUS VOUS RÉCOLTEREZ DE JETONS

Cumulez les points pour obtenir des super primes!

PEEL HERE

Ne manquez pas épluchez ici! de réclamer votre jeton “Totally MOOG Rewards” à chaque achat de pièces MOOG!

Vêtement MOOG® en série spéciale ou

Carte cadeau iTunes es de $25 ou

Carte cadeau 5 5* Amazon.ca de $25*

C’EST FACILE DE JOUER! C .TotallyM OO ww G

R e

.com ds ar w

V

Rewards / Primes

Cumulez les points pour obtenir des super primes!

r

w

Visit

e

.TotallyM OO ww G

R e

.com ds ar w

PRIMES DE NIVEAU 2 25 POINTS GAGNENT :

/V is it

PEEL HERE

Rewards / Primes

Cumulez les points pour obtenir des super primes!

PEEL HERE

Carte cadeau iTunes de $50

r

w

Visit

e

.TotallyM OO ww G

Rewards / Primes

Cumulez les points pour obtenir des super primes!

Visit

e

r

w

.TotallyM OO ww G

Rewards / Primes

PEEL HERE

Carte cadeau iTunes de $75 ou

Carte cadeau Amazon.ca de $75*

R e

.com ds ar w

/V is it

PEEL HERE

Cumulez les points pour obtenir des super primes!

PRIMES DE NIVEAU 3 35 POINTS GAGNENT :

R e

.com ds ar w

/V is it

ou

Carte cadeau Amazon.ca de $50* $50

Du 1er avril au 31 mai 2011, achetez des pièces de qualité MOOG pour châssis chez votre fournisseur de pièces d’automobiles, et recevez un jeton “Totally MOOG Rewards” avec votre commande. Cumulez et gardez vos jetons “Totally MOOG Rewards” de 1 point jusqu’à l’obtention du niveau désiré de récompense : 1, 2 ou 3! (Ces niveaux de primes ne sont pas cumulatifs). Quand vous êtes prêts à échanger vos jetons, allez sur le site Web www.TotallyMOOGRewards.com et téléchargez votre formulaire de remboursement. Remplissez-le et postez-le avec la quantité appropriée de jetons “Totally MOOG Rewards” (selon le niveau de prime visé), avec les justificatifs d’achat de pièces MOOG pour châssis.

DEMANDEZ DES MOOG DÈS AUJOURD’HUI ET COMMENCEZ A VOTRE CHEMINEMENT VERS LA RÉCOMPENSE!

VISITEZ www.TotallyMOOGrewards.com POUR TOUS LES DÉTAILS DU PROGRAMME ET SES RÈGLES OFFICIELLES. La limite est d’une prime touchée par technicien de réparation automobile professionnelle. Cette promotion est valide du 1er avril au 31 mai 2011. Tous les jetons authentiques et les justificatifs d’achat de pièces MOOG pour châssis devront être reçus au siège du programme le 30 juin 2011 dernier délai. Pour être éligible pour la récompense, vous devez avoir atteint le niveau 1 (15 points), le niveau 2 (25 points) ou le niveau 3 (35 points), sur la base des achats qualificatifs et des jetons correspondants. La valeur maximale de prime est de 75 dollars. Les niveaux et/ou les primes ne peuvent pas se cumuler. Aucune reproduction mécanique des jetons de 1 point n’est autorisée. Les jetons de 1 point et les justificatifs d’achat de pièces MOOG pour châssis deviennent la propriété de Federal-Mogul et ne sont pas retournés. Federal-Mogul ne sera pas responsable en cas d’envoi tardif, perdu, volé, endommagé, fourvoyé ou en port dû. Programme nul et non avenu là où il est interdit, taxé ou restreint par une loi. Federal-Mogul se réserve le droit d’auditer les formulaires de remboursement remplis. Des soumissions frauduleuses peuvent entraîner des poursuites. Le programme ne peut se combiner avec aucune autre offre. Compter 10 semaines pour la livraison de la prime suite à la réception de tous les documents de demande au siège

du programme. Toutes les informations recueillies sont gardées confidentielles. Les informations ne sont conservées que pour des utilisations en interne. S’il n’y a pas eu de prime sélectionnée, ce sera par défaut une carte cadeau Amazon.ca. Visitez le site www.TotallyMOOGRewards.com pour tous les détails et restrictions du programme. iTunes et iTunes Gift Card sont des marques commerciales déposées d’Apple, Inc. La société Apple ne participe pas à cette promotion et ne la parraine pas. NASCAR est une marque commerciale déposée de la National Association for Stock Car Auto Racing, Inc. Cette entité ne participe pas à cette promotion et ne la parraine pas. *Amazon.ca ne parraine pas cette promotion. Amazon, Amazon.ca, et le logo Amazon.ca sont des marques commerciales d’Amazon.com, Inc. ou de ses filiales. Des bons-cadeaux (GC) d’Amazon.ca ne peuvent s’utiliser que pour obtenir des marchandises éligibles sur Amazon.ca. Ils ne peuvent pas servir à l’achat de bons ou de chèques-cadeaux. Ils ne peuvent pas être regarnis, revendus, transférés en valeur ou remboursés en liquide, ou servir à tout autre but. Consulter le site www.amazon.ca/gc-legal pour l’ensemble des termes et conditions. Ces bons GC sont émis par Amazon.com, Inc. (société du Delaware) et protégés par © 2010.


NOUVELLES

Un Zénith pour Lecavalier Le samedi 2 avril, Sébastien Jean, pré-

humaines, attribué par la Chambre de

sident d’Immovex Rive-Nord, remet-

Commerce et d’Industrie de Saint-Jérôme.

tait à Éric St-Pierre, Nathalie Chasles et François Lajeunesse, respectivement

Cette distinction est le résultat du travail

directeur des Ressources humaines,

d’équipe orchestré par Éric St-Pierre, et de

adjointe du Président et responsable du

l’implication du personnel de cinq comités

Développement des affaires chez Pièces

internes qui permettent à Lecavalier d’évo-

automobiles Lecavalier, le prix Zénith 2011

luer de façon constante et remarquable.

en Gestion stratégique des Ressources

www.lecavalier.com

Auto Prévention – Conseil 2011 Comme il est de coutume, la journée du 28e Colloque d’Auto Prévention, qui avait lieu le vendredi 1er avril, était aussi l’occasion d’y tenir l’assemblée générale annuelle de cette association sectorielle, et d’y arrêter le conseil d’administration pour l’année en cours. Celui-ci est composé de Michel Bourbeau, coprésident patronal, Jean-Guy Trottier, directeur général d’Auto Prévention, Daniel Lapointe, coprésident syndical, Lise Roy, Denis Melançon, trésorier, Claude L’Écuyer, André Bouchard, Simon Matte, Jean Leclerc, André Giguère, Éric Titley, Sylvain Martin, Gérald Sarfati, Claude Bernier, et Gaétan Tremblay. www.autoprevention.qc.ca

100 becs sucrés Pour une 44 e fois d’affilée en autant d’années, la Cabane à sucre de l’AIA-Québec a encore rassemblé un 8 avril une foule de fidèles; une centaine, de fait, de ceux qui ne sauraient se passer de ce rituel. Dirigé par Jacques Parent, l’événement a compté non seulement des invités de l’AIA Canada, mais aussi de ces secteurs

BOURSES & DONS Cinq Québécois figurent parmi ceux qui ont reçu une bourse Marion-Roberts, soit 500 $ : Audrey Desautels, Félicité Lafrance, Stéphanie et JeanFrançois Metcalfe ainsi que Gabrielle Turcotte.

D’une pierre 2 mauvais coups NDLR - Sous cette photo parue en page 29 de notre édition de mars, il fallait lire Robert Larivée, Sylvianne Tanguay, et leurs étudiants en Ventes de pièces de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe. Ils étaient tous au Grand Forum de l’AIA-Québec. Nos excuses.

10

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Lors du Grand Forum de mars tenu à SaintHyacinthe, les participants ont contribué au financement de la Fondation Un coup de main pour les enfants, créée en 2005 par l’AIA Canada, en donnant quelque 900 $. Cette Fondation aide les groupes communautaires de diverses façons : achat de chaise roulante, frais de camp d’été pour diabétiques ou handicapés, aménagement de lieux d’accueil ou de loisirs, soutien à un centre hospitalier, et le reste. www.aiacanada.com

étroitement liés à l’industrie que sont le CPA Montréal et l’École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal. Ont pris un moment de pose : Roger Goudreau, du CPA Montréal, Serge Gauthier, de l’ÉMÉMM, Jacques Parent, Andrew Shepherd, de l’AIA Canada, Paul Richard, de l’organisation de l’événement, Claude L’Écuyer, Joël Bernard et Marc Brazeau, de l’AIA Canada, et Gaëtan Dussault, de l’AIA-Québec.


© 2009, Ashland Canada Corp. * Source : Sondage de Thomas Penway auprès des mécaniciens de l’ASE aux États-Unis

UNE SEULE PERSONNE TRAVAILLE SUR SA VOITURE ET UNE SEULE HUILE TRAVAILLE DANS SON MOTEUR. PLUS DE GRANDS MÉCANICIENS AGRÉÉS PAR L’ASE UTILISENT VALVOLINE DANS LEUR PROPRE VOITURE.* ;Tb \|RP]XRXT]b b^]c [XQaTb ST RW^XbXa ]¼X\_^acT `dT[[T WdX[T Tc X[b RW^XbXbbT]c RT[[T `dX Tbc a|_dc|T _^da bP `dP[Xc| bP _a^cTRcX^] Tc bTb P]c|R|ST]cbT]\PcX}aTS¼X]]^ePcX^]EP[e^[X]T

100 ANS SOUS LE CAPOT.


PRODUITS

Arrivée du Multiplaz-3500 Multiplaz fait son entrée en Amérique du Nord en offrant le concept de soudage Multiplaz-3500. Par cette technologie européenne, qui est sur le marché d’outre-Atlantique depuis près de 10 ans, la soudure se fait par une solution d’eau et d’alcool plutôt que par l’utilisation de gaz; nul besoin de bonbonnes de gaz et d’air. Le Multiplaz-3500 n’est offert qu’en ligne, mais l’entreprise compte avoir bientôt ses distributeurs, tant au Canada qu’aux États-Unis. www.multiplaz.com

Douilles à choc ADV Matco Tools innove en matière d’outillage par sa nouvelle gamme de douilles à choc du type ADV. Qui possède le système Opti-Torque de Matco y trouvera une précision et un rendement accrus, une nette vision grâce au laser et à une claire identification des douilles, une longueur qui permet d’accéder aux endroits exigus, un angle d’entrée allant jusqu’à 150 degrés, un adaptateur facilitant l’installation et un alliage répondant aux normes ANSI.

Disques et plaquettes Zimmerman Beck/Arnley élargit sa gamme de produits en offrant aux professionnels de l’entretien une palette de 14 disques Zimmerman, portée à 21 à la mi-mai, conçus pour convenir à 177 modèles de véhicules européens des plus récents, incluant BMW et Mercedes-Benz, de même que la panoplie de plaquettes les accompagnant. Les disques de ces ensembles fabriqués en Allemagne selon la norme DIN EN ISO 9000:2000 ont un revêtement anticorrosion. www.beckarnley.com

Une gamme SIGNATURE plus vaste Les huiles Amsoil ont ajouté à leur gamme de produits synthétiques de la série Signature les grades 0W-20, 5W-30 et 10W-30, qui avaient été précédés du lubrifiant 0W-30. Toutes ces huiles ILSAC GF-5 sont fabriquées pour n’être vidangées qu’à 40 000 km ou une fois par année en conditions normales, sinon aux 25 000 km. Il est à signaler que la 5W=30 répond de plus à la norme GM dexos 1.

12

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


LES MEILLEURS ATELIERS AU MONDE EXIGENT RAYBESTOS

®

JEFF EICHER – SPÉCIALISTE DES FREINS JOE GIBBS RACING

TIM BENISH – SPÉCIALISTE DES FREINS GARAGE DURAND

LE CHOIX DES PROFESSIONNELS

Peu importe que votre client conduise une voiture musclée, une camionnette, un bolide de course ou une voiture de modèle récent, vous pouvez compter sur Raybestos® pour vous procurer toutes les pièces qu’il vous faut pour réparer les freins de son véhicule. Depuis plus de 100 ans, les techniciens professionnels et les écuries de course automobile de calibre professionnel font confiance aux freins Raybestos®, les meilleurs en matière de qualité, de performance et de couverture. Notre ligne complète comprend des plaquettes, des disques, des segments, des tambours, des maîtres-cylindres, des cylindres de roue et bien plus encore.

FREINS PROFESSIONAL GRADE® POUR TECHNICIENS PROFESSIONNELS. www.raybestos.com LES FREINS EXCLUSIFS DE

LES PLAQUETTES RAYBESTOS SONT LE PREMIER CHOIX POUR LES COURSES EN CIRCUIT FERMÉ ET SUR PISTE DES SÉRIES

INDYCAR ET SON LOGOTYPE SONT DES MARQUES DÉPOSÉES DE BRICKYARD TRADEMARKS, INC., UTILISÉES AVEC SA PERMISSION. IZOD EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE PHILLIPS-VAN HEUSEN CORPORATION UTILISÉE AVEC SA PERMISSION. « KYLE BUSCH® », « #18® », « PEDIGREE MC/® » ET « M&M’S MC/® » SONT UTILISÉS SOUS LICENCE AVEC L’AUTORISATION DE JOE GIBBS RACING, HUNTERSVILLE, NC. LES MAQUES DE COMMERCE DE TOYOTA SONT UTILISÉES AVEC SA PERMISSION.

++%&"6<dgZlVn9g^kZ!B^hh^hhVj\V!DCA)K&K+™I‚a#/.%*")%*"%.**™I‚a‚X#/.%*")%*"%.*,


P U B L I R E P O RTA G E

PAR GUY O’BOMSAWIN > guy.obomsawin@autosphere.ca

Grands gagnants de la moto

Un cadeau tombé du ciel C’est ce que s’est exclamé Martin Dallaire, lorsqu’il a appris le 29 janvier que lui et son frère Luc étaient les grands gagnants de la campagne automnale de NAPA Chauffage et Refroidissement, et de ses partenaires.

P

rofessionnels jusqu’au bout des

qui a pignon à Beloeil, soutient que tous

doigts, ces frères, que le hasard n’avait

leurs clients en sont fiers.

encore jamais surpris, venaient d’être

totalement comblés, puisque 2011 est déjà,

Dans le domaine des pièces depuis 42 ans,

pour eux, une année marquante.

et représentant émérite, Michel ajoute que

Des partenaires majeurs

cette grande campagne de promotion, la

Les partenaires de ce concours, qui se ter-

Cette moto Harley-Davidson Sportster Iron

meilleure qu’il ait connue, a eu un effet subs-

minait le 31 décembre 2010, sont NAPA

883, de 10 000 $, tombe pile, puisqu’ils

tantiel sur les achats.

Courroies et Boyaux, NAPA Pompes à eau,

e

célébreront en août le 25 anniversaire de

NAPA Produits Temp, et Spectra Premium.

leur atelier, le Garage Claude Dallaire & Fils,

D’importants magasins

situé à Saint-Mathieu-de-Beloeil.

Michel est l’un des six copropriétaires du

Lors de la livraison de la moto, Michel

magasin de Beloeil, ainsi que des magasins

Pomerleau, vice-président Opérations

L’engin si envié n’est pas tombé en mains

NAPA Pièces d’auto Chambly-Richelieu et

Magasins chez UAP, Steve Houle, de Standard

profanes, Martin Dallaire étant un pro du

NAPA Pièces d’auto Laprairie, qui comptent

Motor Products, Michel LeBlanc, de Gates et

guidon. Depuis ses 16 ans, il a toujours

50 employés et 20 véhicules.

NAPA Groupe Chauffage et Refroidissement,

possédé pareille machine.

de même que de Scott Cléroux, de Spectra Les autres associés de ces magasins qui

Premium, les représentaient.

Une campagne majeure

desservent une grande partie de la Rive-

Les frères Dallaire n’ont pas été seuls à se

Sud de Montréal sont Alain Brunelle, Éric

Le 4 mars, jour de la remise chez Léo Harley-

réjouir. Michel Brunelle, copropriétaire du

Charland, Michel Fontaine, Dominic Morin

Davidson, de Brossard, Luc Dallaire venait

magasin NAPA Pièces d’auto des Patriotes,

et Yves Pelletier.

de quitter pour des vacances ensoleillées.

Martin Dallaire, cogagnant de la Harley-Davidson, entouré de Michel Pomerleau, Michel Brunelle, Michel Fontaine, Michel LeBlanc, Yves Pelletier, Alain Brunelle, Steve Houle et Scott Cléroux

14

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


#ONSEILDADMINISTRATIONDE3HAD

0OURPLUSDINFORMATIONSURLAFA ONDEPROCÏDER POURDEVENIRCOMMANDITAIREOUPOURFAIREUNDONÌ 3(!$S22i&ORTHE+IDSw VEUILLEZCOMMUNIQUERDIRECTEMENTAVECLUNDES MEMBRESDUCONSEILDADMINISTRATION

3TATION#REEK'OLF#OUNTRY#LUB 3TOUFFVILLE /. *UIN HEURES DÏPARTSIMULTANÏ

.OUSVOUSINVITONSÌVOUSJOINDREÌNOUSPOURLEE3(!$S22 ANNUELAUPROFITDE$YSTROPHIEMUSCULAIRE#ANADA

  

BLAIRASSOC ROGERSCOM LUCCHAMPAGNE VIDEOTRONCA KENCOULTER SPECIALTYSALESCA MIKEFAZACKERLEY MATTHEWSCOTTCOM STEVEGUSHIE GPICOM MIKE HOLLANDENTERPRISESINCCOM RO GATESCOM BRADSHADDICK FEDERALMOGULCOM

'/,&%:!6%#5.#(%&$%&),%$%,).$5342)%#/.35,4%:#%-!'!:).%0/520,53$%$³4!),3 #ETESPACEPUBLICITAIREAÏTÏGÏNÏREUSEMENTOFFERTPARLÏDITEUR

"ILL"LAIR ,UC#HAMPAGNE +EN#OULTER -IKE&AZACKERLEY 3TEVE'USHIE -IKE(OLLAND 2AY/SIKA "RAD3HADDICK

       

0RÏSIDENT*OHN6ANSTONEJOHNVANSTONE SPECIALTYSALESCA

)LSAGITDUMONTANTQUENOSGÏNÏREUXCOMMANDITAIRESONTDONNÏÌ3(!$S22 i&ORTHE+IDSw UNTOURNOIDEGOLFANNUELAUPROFITDESENFANTS QUIENESTÌSA EÏDITION $EPUIS $YSTROPHIEMUSCULAIRE#ANADA$-# SESTENGAGÏEÌAMÏLIORERLA QUALITÏDEVIEDEDIZAINESDEMILLIERSDE#ANADIENSQUISOUFFRENTDEDÏSORDRES NEUROMUSCULAIRESETÌPROMOUVOIRLARECHERCHEGRÊCEAUXSOMMESAMASSÏES POURDÏCOUVRIRDESTHÏRAPIESETDESPISTESDEGUÏRISON$EPUIS 3(!$S22 AAPPUYÏCESEFFORTSENREMETTANTPLUSDE MILLIONSDEDOLLARSÌ$-#0OURUNE EANNÏE LEMARCHÏSECONDAIREDELAUTOMOBILECONTINUEÌRÏPONDREÌLA MISSIONPREMIÒREi&ORTHE+IDSwPOURLESENFANTS DUFONDATEUR&RED3HADDICK

4)"%µ433

xETCENESTQUUNDÏBUT

+ÕiÊ6"9 ÊvœÀ“ˆ`>Li°°°


P U B L I R E P O RTA G E

PAR GUY O’BOMSAWIN

> guy.obomsawin@autosphere.ca

À 35 ans

Plus indispensables que jamais Depuis 2000, c’est la troisième fois que Coventa célèbre un anniversaire, dont une seconde fois sous le signe du père et du fils, puisque Jacques et David Parent sont de ceux qui se passent le relais de la manière la plus complice.

L

es roues tournent, chez Coventa. C’est le moins qu’on puisse

s’exerce essentiellement dans la volonté commune d’aller toujours

dire depuis que David a entrepris il y a 5 ans de suivre

au-delà des attentes, d’offrir ce que recherchent les professionnels.

littéralement les traces de son père sur les routes du Québec,

ainsi que d’une partie du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario.

Aussi étrange que soit le fait de continuer à sillonner sans cesse le Québec malgré l’avènement de l’informatique et surtout d’une

À deux, sans compter ces autres représentants que sont Michel Parent

connectivité qui promet tout, leurs perpétuelles tournées de la clien-

et Nicolas Bujold qui a joint Coventa il y a peu, ce sont quelques millions

tèle sont loin d’être anachroniques.

de kilomètres que Jacques et David cumulent avec une passion égale. Jacques et David l’affirment sans équivoque. Autant l’internet crée Purs coureurs, ils sont à n’en point douter aussi sportifs l’un que

l’illusion d’avoir la planète et le plus inimaginable marché à portée

l’autre, aussi piqués par les défis, mordus de liberté et d’autonomie,

de doigts, autant Coventa devient plus indispensable que jamais.

que du besoin inné de rendre service et d’être occasionnellement

Une situation motivante

tentés de décrocher la Lune.

Même si le domaine de la vente fait face à un magistral revirement

En plein dans le mille

de situation sur le plan de l’information, dans un monde où les

Le sens qu’ils ont de la liberté est celui qu’ont les champions. Il

clients ont accès à une somme considérable de renseignements, ils n’en sont que plus motivés. Maintenant qu’est loin l’époque où on envoyait par la poste une

Canada félicite

page de catalogue, faute de fax et autres technologies modernes, et que quelques clics suffisent pour en apprendre plus qu’il n’en faut, Coventa n’en est que plus utile. Le fait que l’entreprise soit tout à fait à l’heure de l’informatique et du cyberespace, et que l’envoi des factures se fasse avant même que les commandes ne soient livrées, n’a changé en rien la nature de sa mission.

Une tournée primordiale En réalité, cette mission a une importance davantage grandissante, en raison d’une abondance de produits et de prix qui exigent infini-

Pourleurs35ans deventesetservice exceptionnelset pouravoiraidé Samsonàdevenir #1auCanada!

ment plus de discernement qu’autrefois. Sociale par définition, en ce qu’elle favorise au premier plan le contact humain et direct, la tournée qui conduit régulièrement les équipes de Coventa à visiter les clientèles aux 8 semaines est devenue hautement primordiale. Cette tournée est aux antipodes de la fausse relation que crée l’internet entre un client et un fournisseur, laquelle n’est que très rarement marquée par un échange direct avec l’acheteur.

Un nouveau contexte Comme le dit David, il est maintenant de plus en plus courant que

16

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


DOSSIER

PAR GUY O’BOMSAWIN

> guy.obomsawin@autosphere.ca

David Parent - Ventes et Marketing — Jacques Parent - PDG

l’acheteur ait l’impression de tout savoir sur les produits qui l’intéressent, alors que rien ne lui garantit la pleine satisfaction à laquelle s’est toujours engagée Coventa. Tout le monde est parfaitement libre d’acheter quoi que ce soit par une transaction en ligne, même s’il n’est pas nécessaire d’échanger avec un fournisseur, ou qu’il est carrément impossible de le faire. Pour certains achats, dont les produits de consommation les plus courants, ça ne cause aucun problème, mais il en est tout autrement dans le cas des produits spécialisés, surtout s’ils sont plutôt coûteux

Félicitations à Coventa pour ses 35 ans !

et qu’un suivi est indiqué.

Rien à l’aveuglette C’est là, comme le soulignent Jacques et David, que leurs services

Manchons thermorétractables et accessoires de câblage

ont tout leur poids, puisque leur compagnie se porte totalement garante de ce qu’elle vend. Dans son créneau spécialisé, qui ne s’adresse qu’à des grossistes dont les clients ont des besoins très précis en matière de produits peu courants et de grande qualité, on ne s’aventure pas à acheter à l’aveuglette.

Lampes de travail et enrouleurs

Les générations précédentes en connaissent la raison par expérience, alors que la génération montante, la relève qui est maintenant de l’âge de David, le sait aussi par la formation qu’elle a acquise.

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

17


P U B L I R E P O RTA G E Le personne à personne

C’est d’ailleurs le cas de ce qu’offre notamment Coventa de façon

Le besoin de savoir ce qu’on achète n’a rien à voir avec les époques,

exclusive sous les marques SPG International, Hamsar et Genesis,

puisqu’il n’est ici question que de ce gros bon sens sur lequel est

de même que Samson, The TankShop et TransCube, dans le

fondée l’inébranlable réputation de Coventa, dont l’approche se fait

domaine de la lubrification.

de personne à personne.

La cruciale relation De nos jours, alors que les offres venant de toutes parts suscitent une

Relève accomplie, dont la formation décuple la profonde connaissance

méfiance d’un niveau jamais atteint, le réflexe est de tendre à s’en remet-

qu’il a de l’entreprise et de son approche, David est partant pour que

tre d’abord à des gens de confiance, à des entreprises irréprochables.

la prochaine décennie soit à l’image du dynamisme qui la caractérise.

Connaissant la droiture, l’intégrité et l’engagement personnel dont

Il fait magistralement le pont entre les années où la télécom-

fait solidement preuve Jacques Parent depuis 35 ans, on comprend

munication en était à ses balbutiements et l’ère d’une technologie

que Coventa soit indispensable.

époustouflante, parce qu’il sait à quel point la relation humaine demeure cruciale.

Toujours le haut de gamme Jamais une gamme de produits n’est offerte par son équipe sans que

Maintenant à l’aube de la trentaine, il se rappelle avec émotion ces

sa qualité et sa fiabilité aient d’abord été mises à l’épreuve, et sans

moments de son enfance où, accompagnant son père, il se deman-

qu’une totale garantie ne l’accompagne.

dait toujours pourquoi celui-ci lui semblait parler si longtemps avec ses clients.

Quant à ses produits, ils sont principalement dans des catégories recherchées par rapport à leur usage, à leur rareté, ou à une qualité

Solides valeurs

qui en font des pièces, des accessoires ou des outils d’un rendement

Dans ses tournées, ceux à qui il a affaire, qu’ils soient de la première,

supérieur voire exceptionnel.

de la seconde ou de la troisième génération, reconnaissent en lui ce Jacques Parent dont l’écoute et le réflexe de bien servir fait école. À raison d’ailleurs, puisque père et fils se font un devoir et un plaisir d’être constamment à l’affût des produits de haut de gamme et d’avant-garde, lesquels ils dénichent entre autres dans les grandes

Nous répondons à tous vos besoins de rangement d'outils depuis 1960.

foires telles celles de Las Vegas. Autant il est étonnant de constater à quel point l’environnement se transforme en 35 ans, autant il est renversant de voir que les valeurs les plus profondes demeurent inébranlables.

Gens de solutions

t 'BCSJRV¹TBV$BOBEB depuis 1960

Il n’y a rien de plus précieux en affaires que de pouvoir compter sur une entreprise et des gens fiables auxquels s’en remettre en des situations les plus diverses, en sachant qu’ils auront toujours une

t $PO¸VTQPVSPGGSJSTPMJEJU¹ durabilité et polyvalence

solution à proposer. C’est ce qu’offre depuis 35 ans toute l’équipe de Coventa grâce aux valeurs de Jacques Parent, que David fait siennes et partage volontiers à son tour, et pour le meilleur : un atout inestimable.

International Tool Box www.spginternational.com

18

SPG International 800-567-7744

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Alors que David et Michel Parent, de même que Nicolas Bujold ont charge d’un marché qui s’étend jusqu’au nord du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’à l’est et au nord-est de l’Ontario, Jacques développe dans l’automobile comme dans l’industrie lourde un marché de la lubrification qui l’amène jusqu’au Labrador, au Nunavut et au Nunavik, tout en demeurant extrêmement actif à l’AIA-Québec, dont il est membre du conseil d’administration, de même qu’au CÉTÉMMM.


TECHNOLOGIE

PAR ÉRIC DESCARRIES

> eric.descarries@autosphere.ca

Le principe Multi-Air

La culasse unique de Fiat r, nous allons nous aussi profiter de

Du sérieux !

ce renouveau dont le fer de lance

Résultat ? FIAT estime que la puissance

est incontestablement la culasse

maximale est ainsi accrue de 10 %, que le

MultiAir, dont est doté le quatre cylindres de

CO2 diminue d’environ 15 %, et que l’éco-

O

3

1 368 cm de la petite 500.

(PHOTO FIAT)

Fiat est de retour en Amérique du Nord et n’arrive pas les mains vides. Grâce à son directeur général Sergio Marchionne, Italien et Canadien, la marque a su redorer son image européenne par une plus grande fiabilité et un renouveau technologique étonnant.

nomie de carburant est au moins de 25 % par rapport à la consommation d’une plus

Qu’est-ce que le MultiAir ?

grande cylindrée de puissance équivalente,

Le principe MultiAir a été dévoilé au public

l’émission d’hydrocarbures et d’azote étant

européen en 2009 avec la Fiat 500. Sur le

du coup réduite de façon importante.

bloc-cylindres — de fonte ! — repose une culasse en aluminium configurée pour deux

Qu’ajouter, sinon que la FIAT 500 vient

arbres à cames en tête… mais il y en a

pour une quatrième année consécutive

qu’un seul.

d’être désignée la voiture européenne émet-

Celui-ci actionne les soupapes d’échappe-

au kilomètre ; une mesure qui est à la veille

ment de façon traditionnelle. En ce qui tou-

d’apparaître en Amérique du Nord!

Les soupapes d’admission du système MultiAir fonctionnent grâce à des solénoïdes et des chambres hydrauliques.

tant le moins de CO2, soit avec 123,1 gr

che aux soupapes d’admission, il actionne des solénoïdes qui permettent de désaccou-

Ce principe MultiAir pourrait très bien « faire

pler la soupape de l’arbre à cames avec un

des p’tits » car FIAT le met à la disposition,

mécanisme de fermeture indépendant.

de tout constructeur qui voudrait l’utiliser, mais sous licence. Croiriez-vous que Ferrari

En effet, entre les lobes d’admission de

songe à l’adopter ?

l’arbre à cames et les soupapes d’admission, Enfin, mentionnons que ce petit moteur de

l’huile peut s’échapper grâce à un solénoïde.

101 chevaux à 6500 tr/mn et 98 lb-pi de cou-

Lorsqu’il est fermé, cette chambre devient

ple à 4000 tr/mn est aussi construit à Dundee,

un corps solide, et la soupape suit le profil

au Michigan, à l’usine GEMA — Global Engine

de la came de l’arbre.

Manufacturing Alliance de Chrysler.

Si ce solénoïde laisse échapper l’huile de

Attendez-vous à voir le système MultiAir sur

la chambre, celle-ci absorbe une partie du

d’autres moteurs de Chrysler-FIAT !

mouvement de la came, et la soupape ouvre moins grand. C’est surtout à bas régime que cette chambre laisse échapper l’huile, afin de maximiser la quantité d’air dans la chambre à combustion, et d’améliorer le couple. À régime intermédiaire, c’est l’ordinateur qui gère le tout et, soupape par soupape, il peut interagir différemment afin de maximiser le flot d’air y pénétrant.

20

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Le quatre cylindres de la FIAT 500 utilise le principe MultiAir.

Le moteur de la nouvelle FIAT 500 2012 affiche l’identification MultiAir. (PHOTO ÉRIC DESCARRIES)

il y a une chambre hydraulique de laquelle


PNEUS ET ROUES

PAR ÉRIC DESCARRIES

> eric.descarries@autosphere.ca

Une offre grandissante

Pneus à faible résistance Après la ruée vers les pneus d’hiver et de performance, voici une toute nouvelle demande qui commence à gagner de la popularité auprès des consommateurs : celle des pneus à faible résistance. e type de pneus a fait son entrée

France et Finlande

comparativement à un pneu conventionnel.

dans l’automobile par la porte des

On trouve de ces pneus chez Michelin dont

Ce pneu, aussi offert en équipement d’ori-

voitures hybrides, afin de les rendre

l’Energy Saver A/S devrait, selon son fabri-

gine sur plusieurs hybrides japonaises, est

encore plus économiques. Selon plusieurs

cant, faire économiser 4,5 % plus de carbu-

un pneu d’été disponible pour certaines

manufacturiers, les adopter peut réduire

rant que des pneus équivalents de bonne

jantes de 14 à 17 pouces.

la réduction de la consommation dans une

qualité.

C

proportion de 6 %.

Yokohama suggère de son côté le dB L’Energy Saver est disponible pour des jan-

Super E-Spec. Composé d’huile de pelures

Pelure d’orange

tes de 15 à 17 pouces, dans des grandeurs

d’orange, il est offert dans une gamme

Leur friction étant moins élevée, ils pro-

répondant bien aux exigences des proprié-

restreinte de jantes de 15 à 16 pouces

duisent moins de chaleur; ce qui réduit

taires de voitures hybrides. D’autre part, on

qui correspondent bien aux attentes d’un

la demande d’énergie nécessaire à

retrouve au catalogue de ce manufacturier

propriétaire de voiture hybride.

déplacer un véhicule. Pour les fabriquer,

français les HydroEdge avec Green X. Chez l’Américain Goodyear, il y a l’Integrity,

chaque manufacturier a sa recette, dont une sculpture moins accentuée de la bande

Ce type de pneus est tout indiqué pour

pour jantes de 14 à 17 pouces, monté en

de roulement.

une meilleure adhérence sur pavé mouillé,

usine sur plusieurs nouveaux véhicules,

mais aussi pour une certaine économie de

ainsi que le tout récent Assurance Fuel

Certains ont poussé les recherches jusqu’à

carburant. L’HydroEdge est disponible en

Max, livrable en 35 grandeurs pour jantes

créer des caoutchoucs plus écologiques et en

plus de 25 grandeurs pour des jantes de 14

de mêmes dimensions.

grande partie recyclables. Ainsi chez Yokohama

à 18 pouces.

Italie et Corée

utilise-t-on de l’huile de pelure d’orange pour remplacer les huiles à base de pétrole ! Attendez-vous à ce que des clients commen-

Nokian propose par ailleurs le eNTYRE à

Chez Pirelli, on commercialise le Scorpion

haut rendement, pour des jantes allant de 14

Verde pour VUM avec jantes de 17 à 20 pou-

à 19 pouces, et une panoplie de grandeurs.

ces, alors que Hankook a annoncé l’arrivée imminente d’un pneu de même configuration.

cent à vous parler de pneus plus « écologiques » même si leur voiture n’est pas une

Japon et États-Unis

hybride. Plusieurs grands manufacturiers

Chez Bridgestone, on a le pneu Ecopia

Ce ne sont là que quelques exemples.

proposent donc des dimensions applicables

EP100 qui, selon le manufacturier japo-

Attendez-vous à ce que plusieurs autres

aux véhicules courants.

nais, permet une économie de 4 %,

manufacturiers emboîtent le pas !

Michelin Energy Saver A/S

Goodyear Assurance Fuel Max

Bridgestone Ecopia EP100

22

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


PNEUS ET ROUES

PAR ÉRIC DESCARRIES

> eric.descarries@autosphere.ca

Pneus d’été

Que conseiller à vos clients ?

M

ême si une grande majorité d’auto-

plus en plus de Québécois sont au courant

mobilistes se tournent vers les

de la qualité des pneus et du niveau de

magasins à grande surface ou les

sécurité qui leur est associé.

SURVEILLEZ NOS NOUVEAUTÉS !

ateliers spécialisés pour acheter leurs pneus, il y en a encore beaucoup qui se fient plutôt

Quels sont les meilleurs pneus sur le marché ?

à leur garagiste. C’est le cas des clients les

Il y en a plusieurs, dont beaucoup ont un

plus loyaux.

rapport qualité-prix qui a de quoi satisfaire. Et qui dit qualité dit aussi durabilité et longévité.

Le prix d’abord ? Ce qui risque d’intéresser d’abord votre

Ce sont surtout les grandes marques qui

client, c’est le prix. Malheureusement, trop

offrent les meilleures gammes, comme le

d’automobilistes optent pour un pneu de

démontrent diverses publications dans

moindre qualité tout simplement parce qu’il

lesquelles on voit le nom des Michelin,

est nettement moins cher, ou en raison du

Goodyear, Bridgestone, Hankook, Pirelli,

peu de kilométrage qu’ils font en une année.

Continental et autres.

Ils ne voudront peut-être pas payer pour un

Diversité et gonflage

pneu de bonne qualité qui, pourtant, aura

La saison estivale qui s’annonce ne vous

beaucoup plus à offrir. Peut-être ne sont-ils

apportera pas le même achalandage que

pas conscients que leur vie et celle de leurs

lors de la pose des pneus d’hiver. Par consé-

passagers tient sur quatre surfaces plus

quent, il y a de fortes chances que vos

petites que deux paumes.

fournisseurs livrent plus rapidement.

Le même pneu

Cependant, si vous tenez à entreposer des

Si votre client tient à se limiter à un mini-

pneus, arrêtez-vous aux dimensions les plus

mum de qualité, le meilleur choix sera de

en demande. Même si la diversité dépasse

lui proposer exactement le même pneu que

l’imagination, il y en a qui sont plus popu-

celui qui équipait son auto d’origine et que

laires ; celles qui s’appliquent notamment aux

recommande le constructeur.

petites voitures des 4 ou 5 dernières années.

Attention à celui qui possède un véhicule

N’hésitez pas par ailleurs à recommander le

dont les pneus d’origine sont de perfor-

gonflage à l’azote, puisque ce gaz d’une grande

mance — bien souvent d’indice de vitesse

stabilité est tout aussi indiqué pour les pneus

V — et qui veut économiser en choisissant

à profil bas que pour les pneus conventionnels.

EM7240

POUR VENDRE OU ACHETER DE L’ÉQUIPEMENT USAGÉ, VISITEZ NOTRE NOUVELLE SECTION « USAGÉ » SUR NOTRE SITE : WWW.DURETLANDRY.COM

un pneu à moindre rendement. Si on vous parle de pneus à faible résisIl faut lui expliquer que les pneus de son

tance, sachez qu’il en est question dans

véhicule sont exactement ceux qu’il faut

cette édition en page 38.

pour une tenue de route et un freinage pourraient le déséquilibrer en situation d’ur-

LES GARANTIES

gence… même s’il dit ne pas conduire vite !

La plupart des grands manufacturiers

efficaces. Des pneus de qualité inférieure

offrent une garantie limitée contre les

Les grandes marques

bris, mais il est recommandé de leur pro-

Si, au contraire, le client tient à avoir des

poser une garantie complémentaire ou

pneus plus performants ou plus sûrs, il sera

totale, moyennant un supplément.

plus facile à servir, sachant d’ailleurs que de

Importateur des produits CORGHI au Canada

QUÉBEC : GILLES BRETON – 418-558-5829 MONTRÉAL : JEAN TÉTREAULT – 514-465-6307 ONTARIO : THIERRY LEFEBVRE – 416-902-5663

WWW.DURETLANDRY.COM | www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

23

3


À LA UNE PAR SHIRLEY BROWN

MAS Industries

> shirley.brown@autosphere.ca

Un joueur unique en pièces de châssis Le nouveau et très vaste bâtiment LEED de MAS Industries, une entreprise maintenant située à Boisbriand, témoigne de l’importance de ce distributeur de pièces de châssis dont le marché comprend le Canada, les États-Unis et le Mexique. ark Stermer est président et

a fait appel à une entreprise éprouvée

séparément; ce qui sauve beaucoup de

directeur général de MAS

et ultra-spécialisée en organisation in-

temps en main-d’œuvre et réduit nette-

I n d u s t r i e s, q u ’ i l a fo n d é e e n

terne et en mise en marché.

ment les risques de retour.

un éventail de produits mais, comme

Ensemble, ils ont vu que MAS avait

Toujours la bonne pièce

il l’avait constaté avec le temps, l’en-

besoin de battre de vitesse la concur-

« Grâce à notre système de contrôle,

treprise était malgré cela encore loin

rence lorsqu’arrivaient de nouvelles

nous avons des produits d’excellente

d’être en tête de liste.

pièces, d’avoir une excellente visibilité,

qualité, et les méthodes de fabrication

M

1997. MAS a d’abord proposé tout

de fournir des services de catalogage et

de nos manufacturiers sont fondées

Il s’est vite aperçu de l’importance de

d’expédition de premier ordre, d’avoir

sur trois paramètres, le jumelage, le

se spécialiser, et d’être le meilleur de

des prix concurrentiels et des emballa-

format et la fonctionnalité, selon les

sa catégorie. « J’ai choisi l’industrie du

ges bien conçus.

spécifications des pièces d’origine.

rection. L’entreprise y est devenue très

A p p l i q u a n t c e t t e re c e t t e d e fa ç o n

« Un autre point fort est notre catalo-

populaire et a fait tout un bond, dit-il. »

systématique, ils se sont dit que plus

gage exceptionnellement précis ! Nos

de contrats suivraient. Et l’expérien-

catalogues sont harmonisés avec ceux

En nette ascension

c e l e c o n f i r m e. « N o u s avo n s o p t é

des fournisseurs de pièces d’origine, de

Pour y arriver, Mark avait besoin de

pour le modèle de gestion traditionnel

sorte que nos numéros et nos applica-

conseils éclairés sous l’aspect des

des marchés secondaires canadien

tions demeurent à jour; le client obtient

meilleures pratiques. C’est ainsi qu’il

et américain, avec grand succès ! »

par conséquent la bonne pièce à tout

d’ajouter Mark.

coup, et le jumelage est parfait !

Des gammes très complètes

« C’est la référence la plus précise qui

« Nous ne sommes pas une entreprise

soit, et nous appliquons également cela

de pièces de châssis à gamme limitée.

à notre catalogue électronique ainsi

Nous dominons le marché avec plus de

qu’à notre site web de catalogage mis

4 500 numéros de pièces, et le compte

à jour à chaque semaine, dont l’adresse

s’accroît rapidement.

est www.masindustries.com.

« Une telle variété de pièces ne se re-

« Comme nous sommes devenus un

trouve pas dans les produits des gran-

grand distributeur sur le marché mexi-

des marques; ce qui explique que nous

cain, la base de données de notre cata-

comptons le plus important programme

logue comprend aussi des applications

de bras de suspension en Amérique du

adaptées aux véhicules de ce marché. »

châssis, de la suspension et de la di-

Nord » de préciser Mark.

Des ventes dynamiques

Mark Stermer, président et directeur général de MAS Industries

24

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Ce volet est celui dont la croissance

George Greene, directeur des ventes de

est la plus rapide, puisque que les ga-

MAS pour l’Amérique du Nord, a joint

ragistes préfèrent remplacer le bras

l’entreprise il y a deux ans, avec son

de suspension au complet, munis des

bagage d’expérience et de contacts de

joints à rotule déjà montés, plutôt que

l’industrie américaine de l’automobile,

de remplacer les joints et les coussinets

au niveau des groupes opérationnels.


Dans un bâtiment LEED

installations certifiées LEED : la norme

En plus d’avoir à Boisbriand ce nouveau

MAS Industries vient d’emménager dans

du Conseil du bâtiment durable du

centre de distribution, où est désor-

un bâtiment neuf et spacieux, dont l’en-

Canada. C’est un bâtiment vert, très

mais son siège social, et des entrepôts

vironnement, qui comprend un système

éconergétique, et spécifiquement conçu

à Mississauga et à Moncton, MAS a

de gestion d’entrepôt, est propice à une

en fonction de nos besoins en distribu-

récemment ouvert des centres de dis-

productivité nettement accrue.

tion. Son ouverture officielle sera faite

tribution dans le nord et le sud de la

incessamment », indique Sylvain Boivin,

Californie pour mieux servir ses clients

directeur des Opérations.

actuels, et pour ses besoins d’expansion.

« Nous sommes très fiers de nos nouvelles Il a ainsi été en mesure de développer

durant quelques décennies pour de

Bestbuy Distributors, un des membre

assez tôt de nouveaux marchés nord-

grands fabricants !

l e s p l u s i m p o r ta n t d e l ’A PA , s ’ a p provisionne d’ailleurs chez MAS. De

américains. « Nous ne reculons devant rien pour prouver aux clients actuels

« Un de ses rôles consistera à fournir

plus, MAS, qui fournit des produits

et potentiels que MAS Industries est

des conseils d’expert aux équipes de

à d’autres groupes également améri-

en train de devenir le chef de file de

l’agence SSM de tout le Canada, afin de

cains, a été nommée en 2010 fournis-

l’industrie du châssis en Amérique du

développer de nouveaux marchés et de

seur de l’année.

Nord » commente-t-il.

fournir du soutien aux clients actuels. »

« Nous excellons au Canada où, cette

Prix et reconnaissances

de MAS Industries le premier fournis-

année, nous avons l’intention de mettre

M A S I n d u s t r i e s, q u i a p p r o v i s i o n -

seur de pièces de châssis du marché

beaucoup l’accent sur ce vaste marché,

ne aux États-Unis les membres

secondaire nord-américain, Mexique

souligne George. MAS Industries vient

APA - Automotive Parts Associates

inclus.

d’ailleurs recruter un nouveau directeur

– a re ç u e n 2 0 0 9 e t 2 010 l e p r i x

des ventes pour le Canada.

« Professional’s Choice Supplier of

Le chemin parcouru depuis 1997 sous

t h e Ye a r » , P r o f e s s i o n a l ’s C h o i c e

le signe de la qualité, et qui l’a amené

« Il s’agit de Steve Cantin, qui contribue

étant la marque privée d’APA. Cette

à centupler la superficie de l’entre-

par sa formidable expérience dans les

année, MAS a également décroché le

prise et à se concentrer principale-

ventes, tant du côté du marché secon-

prix « Headquarters Manufacturer of

ment sur les bras de suspension, est

daire qu’industriel, puisqu’il a travaillé

Choice » décerné par le même réseau.

la meilleure garantie de réussite.

À long terme, Mark Stermer veut faire

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

25


F A C T U R AT I O N

PAR RAYNALD BOUCHARD

> raynald.bouchard@autosphere.ca

La Loi de la Protection du consommateur

Aussi limpide que si vous l’aviez rédigée… ? Une prémisse fondamentale sur la Loi sur la protection du consommateur : elle est d’ordre public, c’est-à-dire qu’on ne peut pas y renoncer à l’avance ou dans un contrat, et elle s’applique particulièrement à toutes les transactions de 50 $ et plus entre un commerçant et un consommateur. n des conférenciers les plus courus

protection du consommateur, dite LPC,

Lorsqu’il s’agit de non-respect de fond,

lors du récent Grand Forum de l’AIA,

sous forme de questions/réponses entre Le

comme une absence d’évaluation, ils dispo-

Me Marc Migneault n’avait pourtant

Garagiste et Marc Migneault. Sur la page

sent d’une panoplie de recours incluant des

pas à priori le thème le plus « sexy » à livrer

opposée, vous aurez l’occasion de vous

dommages-intérêts punitifs. Enfin, dans le

aux participants en coiffant sa conférence

familiariser avec certains problèmes à éviter

cas de lésion ou d’abus, par exemple avoir

du titre Réparation d’automobiles et Loi sur

à tout prix!

demandé plus du double de la juste valeur

U

marchande d’une réparation, les consom-

la protection du consommateur. LG : Quelles sont les sanctions applica-

mateurs peuvent exiger une diminution

Sa prestation fut pourtant un succès sur toute

bles en cas de non-respect de la Loi par

allant jusqu’à l’annulation du coût chargé

la ligne, car elle rappelait de façon convaincante

le commerçant ?

pour la réparation.

à l’assistance ses obligations quotidiennes et

MM : On parle de constats d’infraction,

incontournables envers les consommateurs.

entendus en Chambre pénale, pour des

Comment définit-on le terme

montants variant de 300 $ à 100 000 $ par

consommateur ?

chef d’accusation.

Toute personne physique sauf si cette per-

L’objectif que s’était fixé Me Marc Migneault

sonne se procure un bien ou un service pour

dans sa présentation en mars dernier devant quelque 450 participants au Grand Forum de

Quels sont les recours des

son commerce. Par exemple :

l’AIA-Québec était de leur livrer un condensé

consommateurs ?

-Jean Tremblay, déneigeur, est un

vulgarisé des principales règles en matière

Leurs recours relèvent de la Chambre civile.

consommateur ;

de droit de la protection du consommateur

S’il s’agit d’un cas de non-respect sur la forme,

-Déneigement Jean Tremblay inc., n’est pas

sur l’entretien et la réparation automobile.

comme une facture non conforme aux exi-

un consommateur ;

gences, ils peuvent demander l’annulation du

-Jean Tremblay, vendeur itinérant, est un

Voici donc dans un premier temps tout

contrat, et dans ce cas le commerçant aura

consommateur s’il se procure les biens pour

ce que vous devez retenir sur la Loi de la

à faire la preuve qu’il n’y a pas eu préjudice.

lui-même, ou n’est pas un consommateur s’il le fait pour son commerce. Quelle est la portée du terme réparation selon la LPC ? Il s’agit de tout travail sur une « automobile », soit un véhicule moteur adapté au transport sur les chemins publics, à l’exception des cyclomoteurs, vélomoteurs et motocyclettes. Les camions de tout tonnage sont inclus dans cette définition. Par contre, des travaux dont le coût n’excède pas 50 $, ou encore la vente et l’installation de pneus ou d’une batterie qui font l’objet d’une seule et même facture ne constituent pas une « réparation » au sens de la LPC.

Me Marc Migneault, avocat, Office de la protection du consommateur


Pour éviter les problèmes : Me Marc Migneault passe en revue les

les détails comptent : description de la

Obligatoire dans tous les cas, à partir de la

meilleures façons pour les garagistes

réparation, pièces posées en spécifiant leur

livraison de l’automobile, sauf dans le cas

d’éviter d’avoir à faire face à des sanctions

nature et leur prix, nombre d’heures en

d’un usage abusif par le consommateur qu’il

pénales ou à des recours bien fondés en

main-d’œuvre facturé, caractéristiques de la

vous incombe de prouver.

droit de la part des consommateurs.

garantie, etc.

La fameuse pancarte

Le droit de rétention

main-d’œuvre ainsi que des frais raisonna-

Affichée dans un endroit bien en vue, sa

Il s’agit du droit pour le garagiste de retenir

bles de dépannage et de remorquage.

fonction est d’informer les consommateurs

un véhicule jusqu’au paiement des travaux

sur vos obligations et sur leurs droits. Ces

dûment autorisés par le client. C’est là que

Finalement, la garantie est automatique-

obligations incluent l’évaluation écrite, la

prend toute l’importance de fournir une évalua-

ment transférée lors de la vente de l’auto-

facturation détaillée, l’indication du tarif

tion écrite car, autrement, vous perdez ce droit.

mobile à un autre consommateur.

sur les réparations. Elle est disponible aux

Les garanties prévues par la LPC

L’obligation de résultat

Publications du Québec.

D’une façon générale, vous êtes respon-

Selon la jurisprudence, les mécaniciens et

sables des garanties signées par vos

les carrossiers ont une obligation de résultat

L’évaluation au cœur du processus

employés, des pièces défectueuses de sous-

en ce sens que seuls la force majeure et le

traitants et de la durée de vie raisonnable

fait du consommateur peuvent être soulevés

Obligatoire à moins de renonciation écrite

d’un produit.

en défense. En d’autres termes, cela signifie

Cette garantie comprend les pièces et la

horaire de la main-d’œuvre et les garanties

qu’après avoir effectué les travaux, le pro-

en entier et signée par le client, l’évaluation doit toujours être écrite et gratuite sauf,

Qu’en est-il de la garantie de trois mois ou

blème ne devrait normalement plus être pré-

dans des cas rares, si on en fait connaître

5 000 km?

sent du point de vue du consommateur.

le montant au préalable. Passons rapidement sur les modèles d’évaluation communément utilisés quant à la nature de la réparation, aux pièces à poser, à la remise des pièces ainsi qu’au coût total incluant la main-d’œuvre. Ce qu’il faut d’abord retenir du processus, c’est que vous êtes liés par cette évaluation, sans oublier que le consommateur pourrait éventuellement exercer un recours contre vous en cas d’abus, comme une estimation bien au-delà de la valeur de la réparation. Il est important de souligner qu’on ne peut effectuer une réparation non prévue dans l’évaluation sans obtenir une autorisation qui, à défaut d’être écrite, doit être consignée dans l’évaluation en indiquant les détails de cette autorisation.

La facturation : clarté et précision La prise de livraison constitue sans doute le moment le plus réconfortant du processus de transaction avec un client. Tous On ne peut effectuer une réparation non prévue dans l’évaluation sans en avoir l’autorisation. | www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

27


PAR ÉTIENNE GÉVRY-BOUCHER

> étiennegb2@hotmail.com

Productivité

L’art de faire vite et bien Comme dans tout secteur économique, la productivité liée à l’expertise est la clé du succès pour les ateliers, mais aussi un attrait majeur pour une clientèle qui aime que les choses soient faites vite et bien.

C

hez certains techniciens émérites,

avant d’entamer le travail. C’est selon moi

souvent liés à une usure importante de la

la productivité est atteinte par

la meilleure méthode pour s’assurer d’être

voiture, ou à plusieurs pièces rouillées.

des méthodes différentes de celles

productif, explique-t-il. »

préconisées par les manufacturiers. Chez d’autres, même si les guides sont forcément

Démontage du châssis

valables, on y va aussi par d’autres chemins

Comme la tendance est aux tractions avant

pour être d’une efficacité et d’une renta-

depuis longtemps déjà, les manuels des

bilité optimales.

concessionnaires suggèrent parfois d’enlever le moteur du véhicule pour effectuer les travaux. Toutefois, des méthodes plus efficaces sont

Freins, suspension et direction

souvent envisageables. En enlevant le châs-

Il est évident qu’une inspection et un

sis sous le devant de la voiture, le technicien

changement de freins n’impliquent pas le

a la voie libre pour changer ou faire l’entre-

même effort que pour un embrayage, mais

tien de la boîte de vitesses.

l’importance de bien suivre toutes les étapes du processus est évidente.

C’est d’ailleurs la méthode proposée dans le Mitchell pour certains modèles. L’équipe

« Le travail à effectuer est assez similaire

de Trans-Mico Transmission opte quant à

d’un modèle à l’autre, sauf si l’on a affaire à

Embrayage et boîte de vitesses

elle pour cette façon de faire pour tous les

des voitures très haut de gamme, hybrides

La productivité lors des inspections, ou

modèles de véhicules.

ou exotiques », souligne Denis Albert, de OK Centre du pneu Laval/Chomedey

quand vient le temps de remplacer l’embrayage ou la boîte de vitesses, repose

Gain de 45 pour cent

généralement sur l’expérience du technicien.

Alors que le guide indique 9 à 10 heures

À moins qu’une voiture ne soit dès le départ

pour effectuer le remplacement d’une boîte

étiquetée par le client comme étant possi-

À Pierrefonds, le propriétaire de Trans-

de vitesses, l’expérience leur a démontré

blement dangereuse, la clé de la produc-

Mico Transmission, Sako Chahinian, est un

qu’ils pouvaient réaliser le même travail en

tivité avant l’inspection des systèmes de

spécialiste de longue date dans le domaine.

5 à 7 heures. Ceci a un effet direct sur la

freinage, de suspension et de direction

Son entreprise dessert l’ensemble du terri-

productivité de l’atelier, tout comme sur le

passe par un essai routier.

toire montréalais depuis 1979.

portefeuille du client, qui en ressort satisfait.

« Bien tenir compte des particularités de

Les cas plus compliqués et demandant plus

Les bruits suspects entendus par le client ne

chaque modèle est une étape importante

d’heures de travail sont assez exceptionnels,

sont évidemment pas nécessairement bien

Incontournables essais

28

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


identifiés et associés aux bonnes composan-

Cette amélioration marquante fait en sorte

L’été approche, synonyme de climatisation

tes. À son retour à l’atelier, le technicien peut

que seul les joints d’étanchéité qui relient

et de systèmes très sollicités. En périodes

donc procéder à une inspection visuelle.

deux pièces d’échappement, ou une pièce

de canicule, les pressions augmentent et

d’échappement avec le moteur, cèdent à

les ventilateurs sont constamment actifs ;

court ou moyen termes.

ce qui se traduit par une accumulation

Comme les clients ont souvent tendance

de charges.

à confondre les problèmes de roues et de freins, il est primordial de vérifier la suspen-

Créer une surpression

sion et la direction. Une rapide inspection

Ce genre de fuite se détecte rapidement par

Tester la performance

suffit pour savoir à quoi s’en tenir.

une accélération faite en essai routier. Une fois

Il faut donc tenir pour importants les tests de

à l’atelier, on recrée une surpression du système

performance, dont il est peu ou pas question

pour déceler d’où proviennent les problèmes.

dans les guides des manufacturiers. Pour

S’il s’agit carrément d’un problème de freins, l’idéal est d’enlever les roues afin de

bien s’assurer du fonctionnement des climati-

s’assurer de déceler toutes les anomalies, et

« On peut même, par moments, incliner

seurs, il faut recréer des conditions de hautes

de se concentrer surtout sur les plaquettes,

le moteur pour reproduire une situation

températures et de taux élevés d’humidité.

les disques, les étriers et le filage du sys-

d’accélération en pente mais, en obstruant

tème antiblocage.

complètement le système, la pression aug-

C’est notamment le cas lors du rempla-

mente et les fuites deviennent encore plus

cement d’un évaporateur. Pour certains

Des pièces, à l’huile

évidentes » indique Marcel Leclerc de La

modèles, il est parfois prescrit une durée

Si c’est un système à étriers aux quatre

Pneumathèque Plus, un atelier de Québec.

allant jusqu’à 14 heures pour le remplacer, puisqu’il faut retirer l’ensemble du tableau

roues, il convient d’enlever celles-ci afin d’en profiter pour vérifier les composantes de la

Chauffer les boulons

direction, y compris les bras de suspension

La désinstallation et l’installation des systè-

inférieurs et les amortisseurs.

mes d’échappement sont aujourd’hui facili-

Cependant, à force d’effectuer ce genre de

tées par le concept de traction avant. Tout

tâche, il est possible et très avantageux

Comme il est possible qu’un problème soit

se décrochant d’une seule pièce, il est beau-

de prendre l’habitude de ne pas démonter

causé par de l’huile à freins contaminée, on

coup plus simple d’en remplacer un élément.

certaines pièces lorsque vient le temps de le

de bord.

sortir du véhicule; ce qui permet de gagner

en vérifie aussi le niveau et la qualité. Ces inspections, qui rendent la tâche d’entretien

Comme on ne les change plus aux 3 ou 4

un temps précieux tout en obtenant des

ou d’installation beaucoup plus efficace,

ans, mais plutôt après une dizaine d’années,

résultats identiques.

sont préalables à toute soumission.

les boulons sont beaucoup plus endommagés. Ils rouillent et collent davantage. Pour

Condenseurs à changer

les enlever, il faut les saisir : les chauffer et

La productivité passe aussi par la pré-

les refroidir à l’eau.

voyance. Dans le cas de climatiseurs fonctionnant avec un compresseur à condenseur

Climatiseurs

en parallèle, des accumulations de débris

« Avec l’expérience, il est évident qu’on peut

peuvent s’introduire dans le système.

soi-même trouver d’autres façons de faire pour améliorer la productivité, sinon pous-

Comme ces condenseurs ne peuvent être

ser plus loin la vérification des systèmes »

nettoyés correctement lorsqu’ils sont

dit Frank Tonon, coordonnateur technique

contaminés, il ne faut pas oublier de les

et formateur en systèmes de climatisation

changer pour éviter de nuire à la perfor-

chez Spectra Premium.

mance du compresseur et d’en limiter la durée de vie.

Un élément capital Systèmes d’échappement

La productivité, qui ne se définit qu’en

Les systèmes d’échappement sont aujourd’hui

fonction du minimum de temps requis pour

beaucoup plus avantageux en termes de

effectuer les tâches, mais selon des règles

productivité. Depuis la dernière décennie, les

de l’art enrichies par son expertise person-

fabricants utilisent tous l’acier inoxydable ; ce

nelle, est un élément majeur de rentabilité.

qui en accentue substantiellement la durée.

S’y arrêter est capital.

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

29


PRÉVENTION

DOSSIER

PAR ÉTIENNE GÉVRY-BOUCHER

> étiennegb2@hotmail.com

L’objectif d’Auto Prévention

Transmettre le feu sacré Après la traditionnelle assemblée annuelle, le 28e colloque d’Auto Prévention a débuté par une conférence empreinte d’une pointe d’humour, mais portant cependant un titre des plus chaud : « Transmettre le feu sacré de la prévention ».

L

e flambeau a été passé à Raymond Arpin Surprenant, communicateur chevronné et enthousiaste, qui s’est

présenté sur scène avec énergie pour bien faire passer le message.

Des accidents onéreux Lorsqu’on analyse les impacts directs et indirects entraînés par un manque de conscientisation et de mise en application des méthodes de prévention, celle-ci devient du coup une priorité à gérer. Des accidents, souvent à la chaîne, peuvent provoquer un grave problème de maind’œuvre. Les coûts directs sont reliés à des baisses marquées de productivité, mais les coûts indirects, souvent négligés, peuvent s’élever à plus de 10 000 dollars par cas. Raymond Arpin Surprenant

Un accident risque en outre d’entraîner une

encore faut-il que les dirigeants d’entreprise

Un placement majeur

perte de clientèle et de nuire à la réputation

favorisent ces attitudes.

Depuis la création d’Auto Prévention, en

de l’entreprise, laquelle peut aussi être mise

1983, des conseils et des programmes

à très rude épreuve lorsque les médias en

Une valeur ajoutée

gratuits de formation et d’information,

font état à grande échelle.

Face aux plus réfractaires, qui ne voient pas

conjugués à une compétence et à un profes-

l’importance d’une telle action, la tolérance

sionnalisme accrus, ainsi qu’à de l’équipe-

L’apport de chacun

zéro est de mise. La meilleure manière d’agir

ment et de l’outillage plus sécuritaires, ont

Il faut que la prévention fasse partie inté-

est alors d’en démontrer la pertinence dans

nettement amélioré le bilan de la santé et

grante de la culture d’une entreprise, que

le cours des opérations quotidiennes.

de la sécurité.

comprenne le sens, et la fasse sienne afin

Par ailleurs, insister auprès des candidats

Ainsi, en près de 30 ans, le nombre d’acci-

d’agir en conséquence.

sur le fait que la prévention est une valeur

dents est passé de 12 600 à 2 680, et ce

toute l’équipe en connaisse l’objectif, en

primordiale qu’il est nécessaire de partager

nombre diminue régulièrement à chaque

Il est capital de faire en sorte que chacun s’en

et essentielle de pratiquer est une excel-

année. Il faut toutefois continuer d’agir

sente responsable, et à tous les échelons, en

lente initiative.

avec vigilance, car aucune entreprise n’a le moyen de perdre par accident du personnel

instaurant un climat d’interaction qui favorise le développement des réflexes appropriés.

La prévention est une valeur ajoutée, et

qui en fait le succès et la réputation.

non une menace à la rentabilité. Le port On sait que l’entraide et l’ouverture d’esprit

d’un équipement adéquat, l’entretien des

Transmettre à son équipe le feu sacré d’une

contribuent grandement à mettre fin aux

appareils et de l’outillage, des inspections

prévention à pratiquer sans compromis, est

accidents ainsi qu’aux incidents qui souvent

régulières et des formations d’appoint sont

par conséquent l’un des placements les plus

précèdent les cas les plus graves, mais

donc à favoriser.

rentables qu’on puisse faire.

30

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


PAR ÉTIENNE GÉVRY-BOUCHER

> étiennegb2@hotmail.com

Matières dangereuses

Du nouveau – Le SIMDUT 2.0 Lors du même événement, on a donné un aperçu de la nouvelle version du SIMDUT : le Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail. ette version, qui sera offerte à

La classification et l’étiquetage de ces produits

d’équipement, contrôler les risques intrin-

l’automne, répond à la nécessité

restent inchangés, mais la nouvelle version du

sèques, et se protéger à l’aide du matériel

de conscientiser le personnel à

SIMDUT les répartit mieux, en plus de compor-

adapté à chaque produit.

l’utilisation avertie des produits nocifs et

ter des ajouts importants, tels des volets sur les

de l’équipement qui y est relié. On rappelle

gaz d’échappement et les nettoyeurs à freins.

C

S’ajoutent des gestes simples comme le port de gants et de lunettes, et l’aménage-

que, depuis sa création en 1989, il est obligatoire d’inscrire les employés à une

L’étiquette SIMDUT figurant sur le conte-

ment de zones ventilées, qui réduisent le

session sur le SIMDUT.

nant permet à qui manipule, utilise ou

nombre d’incidents et les risques de mala-

entrepose des matières dangereuses de

dies et qui ont une incidence directe sur la

Plus simple, plus clair

mieux les identifier et d’être davantage sen-

rétention des employés.

Les produits sont aujourd’hui très différents

sibilisé aux justes mesures de prévention. Le SIMDUT permet aussi d’identifier ou de

de ceux qui étaient utilisés il y a une vingtaine d’années. Bien qu’il y ait moins de

Une panoplie de mesures

se doter des moyens nécessaires pour agir

solvants, de plus en plus remplacés par des

Les principes de prévention préconisés par

de manière appropriée en cas d’urgence,

produits à base d’eau, il faut souligner que

le programme sont simples : éliminer les ris-

que ce soit au niveau des douches, des

les produits sont généralement tous nocifs.

ques en faisant un bon choix de produits et

extincteurs ou des premiers soins.

En atelier et en région En moyenne, 1500 personnes bénéficient chaque année de la formation offerte gratuitement par Auto Prévention, laquelle débutera en septembre par la tenue de sessions en entreprise et par des présentations régionales. La nouvelle version du programme SIMDUT, dite 2.0, a été conçue de manière à tirer le maximum du multimédia. Elle comprend des animations, de la vidéo et des photos, de même que des témoignages. On estime qu’il est plus que de bon ton de veiller à ce que les professionnels de l’entretien et de la réparation soient constamment à jour dans leur connaissance du SIMDUT, lequel est un volet crucial de la prévention.

De l’école au travail La nouvelle fiche signalétique du SIMDUT a été optimisée à 16 parties, conformément aux exigences internationales.

Comme le SIMDUT est déjà connu de la relève issue des centres de formation, l’ar-

Richard Bellemare, Gérard Blouin, Pierre Borduas, Antoine Brisebois, Alain Daoust, Francis Desjardins, Sylvain Hamel, Martin Lavallée, Vincent Legault-Barrette, Steven Michaud, Yvon Tanguay, Bruno Tourigny, Claude Viau, Cynthia Weightman, le Centre d’études professionnelles de Saint-Jérôme, le Garage Hamel, Mercedes-Benz Rive-Sud, Nissan Sherbrooke, Réparatech, Subaru Magog et TB Mécanique ont contribué au développement du SIMDUT 2.0 produit par Auto Prévention.

rivée de celle-ci dans les entreprises est d’un précieux atout pour quiconque tient à réduire les risques d’accident et à ce que son personnel se sente davantage en sécurité.

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

31


PRÉVENTION

DOSSIER

PAR ÉTIENNE GÉVRY-BOUCHER

> étiennegb2@hotmail.com

Air comprimé et outils pneumatiques

D’importants risques à gérer Au même colloque du 1er avril, une seconde session était au programme, portant cette fois sur l’utilisation et la conception des systèmes à air comprimé et des outils pneumatiques. e bruit a de graves incidences, puisqu’il

doigts qui deviennent blancs et engourdis à

les pressions statique, l’outil à l’arrêt, et

risque de provoquer une surdité

la suite d’expositions prolongées à la fois au

dynamique, l’outil en fonction, doit être de

professionnelle qui se manifeste par

froid et aux vibrations.

10 % au plus.

oreilles qui silent - soit permanent. Ses

Pour éliminer ces risques, il est conseillé de

La pression dynamique doit correspondre

effets peuvent donc être très néfastes.

limiter les efforts musculaires importants,

en outre à la pression de service indiquée

dont la préhension, de même que la fré-

par le fabricant. Souvent, le débit d’air

quence et la durée de l’exposition au froid

est insuffisant en raison de conduits sous-

et aux vibrations, d’utiliser des gants et des

dimensionnés ; ce qui augmente le temps

outils gainés et moins lourds, et de respec-

d’utilisation des outils pneumatiques.

L

un déficit d’audition soit temporaire - les

ter les consignes des fabricants.

Coûts et gratuité GAZ NATUREL AIR COMPRIMÉ

Il est aussi à noter qu’une fuite d’un demi-

Afin d’éviter les accidents, il est essentiel

réseau entraîne des pertes pouvant se

de bien identifier la tuyauterie comme

chiffrer à 12 820 $ par année ! Un système

le prescrit la loi, qui oblige d’ailleurs à se

conforme et bien entretenu devient donc

munir d’accouplements sécuritaires, et

vite très rentable.

L’usage fréquent et répété de la plupart

qui interdit d’utiliser l’air comprimé pour

des outils pneumatiques qui produisent

se nettoyer.

pouce répartie sur toute la longueur d’un

Quiconque désire faire le point sur les avantages de la prévention peut obtenir

des niveaux de bruit assez important peut causer une surdité. Par exemple, un ciseau

Pour déceler une déficience du système, il

gratuitement, et en atelier, la formation et

pneumatique standard peut produire

est de mise de vérifier à l’aide d’un mano-

les conseils personnalisés de l’équipe d’Auto

jusqu’à 116 dBA.

mètre la pression d’air fournie à l’outil avant

Prévention, laquelle enrichira bientôt ses

son fonctionnement. La différence entre

services d’une formation en ligne !

Pour atténuer leur impact, les solutions consistent à porter des coquilles, à installer des silencieux aux outils et à utiliser des outils équipés d’un silencieux ainsi que des compresseurs à vis, sinon à isoler les compresseurs ; ce qui réduit considérablement les risques de surdité.

Les vibrations et le froid Outre le bruit, l’exposition au froid et aux vibrations provoquées par l’utilisation de certains outils peuvent contribuer à l’apparition de troubles musculo-squelettiques, comme les tendinites ou les bursites, qui entraînent des douleurs et des engourdissements. Sous ce volet se classe la maladie de Raynaud, dont les symptômes se manifestent par des

32

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

LA RÉGLEMENTATION QUÉBÉCOISE Sans protection adéquate, il est interdit d’outrepasser les durées d’utilisation fixées par la loi selon le niveau de bruit produit par un outil.

Niveau de bruit dB(A) 85 90 95 100 105 110 115 Plus de 115 Chaque fois que le bruit augmente de 3 dBA, son intensité double.

Temps permis (heures) 16 8 4 2 1 0,5 0,25 0


PNEUS ET ROUES

PAR CLAUDE BOUCHER > claude@mayacom.ca

Gonflage à l’azote

Un service essentiel ? Le gonflage à l’azote est présenté par plusieurs comme une bonne solution pour régler bien des maux associés à la perte de pression. service de pneus, le gonflage à l’azote est en passe de devenir plus qu’un avantage concurrentiel : une véritable nécessité. L’approche des groupes de détaillants de pneus quant à l’azote varie beaucoup, selon qu’il s’agisse de bannières ou de succursales corporatives. Chez AutoPneu, on laisse le soin au propriétaire de chaque centre de faire un choix. Pneu Xpert, à Longueuil, fait partie des détaillants du groupe Autopneu qui ont choisi d’offrir ce service, et l’entreprise a fait l’acquisition d’un générateur d’azote. Chez Touchette Pneus et Mécanique, les trois succursales en sont aussi équipées, tandis que chez Robert Bernard, les 12 succursales ont fait de même depuis plus d’un an.

L’azote Made in Québec Plusieurs fabricants de générateurs d’azote ont pris d’assaut ce marché somme toute récent. Si des noms comme TireBlast, Tire Saver ou Branick vous sont familiers, c’est que vous avez commencé à faire vos recher-

D

e toutes les propriétés qu’on accorde

ches pour un fournisseur.

à l’azote, certaines font l’unanimité. Il est vrai de dire que les pneus ainsi

Au Québec, une entreprise de Victoriaville,

gonflés conservent mieux leur pression,

Distribution JG, propose des appareils fabri-

caractéristique particulièrement importante

qués ici sous le nom de AMP Technologie.

pour les pneus à profil bas.

Le AZ PRO-08 est destiné aux détaillants de pneus automobiles, alors que le AZ

Il est aussi vrai que l’azote conserve mieux la

PRO-T vise les détaillants de pneus pour

pression lors des changements de tempéra-

poids lourds et les parcs de camions.

ture, en raison de l’absence d’humidité, et a le grand avantage de réduire la corrosion de

Le prix reste souvent un frein à l’acqui-

certaines composantes, notamment les valves.

sition de ces appareils, mais malgré un certain scepticisme chez les consomma-

Une valeur ajoutée

teurs, le gonflage à l’azote est devenu plus

Néanmoins, pour un détaillant de pneus

qu’une simple mode : une nécessité pour

ou un atelier de mécanique offrant aussi le

les détaillants.

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

33


GESTION

PAR RAYNALD BOUCHARD > raynald.bouchard@autosphere.ca

" <Ă&#x160;6 Transferts dâ&#x20AC;&#x2122;entreprise 1 Ă&#x160;  Ă&#x160; Ă&#x160; peine 3 rĂŠussites sur 10

Ă&#x160;½ 1-/, Ă&#x160;t Ă&#x20AC; On estime que 7 PME sur 10, particulièrement des entreprises familiales, ĂŠprouvent de rĂŠels problèmes de transfert intergĂŠnĂŠrationnel.

D

ivers facteurs expliquent cette situation, Ă  commencer par une culture familiale difficile Ă  casser et

par le fait que les cĂŠdants sont peu portĂŠs Ă  accorder leur confiance Ă  leur propre relève. Ce faible niveau de confiance sâ&#x20AC;&#x2122;explique, selon Ă&#x2030;ric Dufour, par la complexitĂŠ grandissante dâ&#x20AC;&#x2122;une gestion qui requiert de plus en plus de compĂŠtences en comptabilitĂŠ,

s*OUEZSURDESPARCOURSUNIQUESPARMILESPLUS SPECTACULAIRESAUPAYS s0ROFITEZDECETTEJOURNĂ?EMĂ?MORABLEPOUR ENGAGERUNECONVERSATIONAVECDESPERSONNES PARMILESPLUSENVUE INTĂ?RESSANTES

EXPĂ?RIMENTĂ?ESETINFLUENTESDENOTREINDUSTRIE $ANSLECADREDELACOLLECTEDEFONDSĂ&#x152;LINTENTION DE3(!$S22POURLESOUTIENDE$YSTROPHIE MUSCULAIRE#ANADA NOUSVOUSOFFRONSUNE OCCASIONEXTRĂ?MEMENTRAREETDESPLUSEXCITANTES LACHANCEDEPOUVOIRJOUERUNEPARTIEDEGOLFAVEC LUNDESLEADERSACTUELSDELINDUSTRIE

6ISITEZWWWAUCTIONSCOM

#LIQUEZENHAUT Ă&#x152;DROITEi6IEWAN AUCTIONw ENTRERLECODEDACCĂ&#x2019;S 3HADSETLEMOTDEPASSE DĂ&#x2019;SMAINTENANTAFINDE CONSULTERLALISTEiDHĂ&#x2122;TESwDE LINDUSTRIEETDESOUMISSIONNERPOUR PROFITERDUNEOCCASIONINCROYABLE 0OURPLUSDINFORMATIONSURCETTEINCROYABLE OCCASION LAFA ONDEDEVENIRCOMMANDITAIREOUDE FAIREUNDONĂ&#x152;3(!$S22i&ORTHE+IDSw VEUILLEZ COMMUNIQUERDIRECTEMENTAVECLUNDESMEMBRES DUCONSEILDADMINISTRATION #ONSEILDADMINISTRATIONDE3HAD 0RĂ?SIDENT *OHN6ANSTONEJOHNVANSTONE SPECIALTYSALESCA $IRECTEURS BLAIRASSOC ROGERSCOM  "ILL"LAIR  ,UC#HAMPAGNE LUCCHAMPAGNE VIDEOTRONCA KENCOULTER SPECIALTYSALESCA  +EN#OULTER -IKE&AZACKERLEY MIKEFAZACKERLEY MATTHEWSCOTTCOM  STEVEGUSHIE GPICOM  3TEVE'USHIE MIKE HOLLANDENTERPRISESINCCOM  -IKE(OLLAND RO GATESCOM  2AY/SIKA "RAD3HADDICK BRADSHADDICK FEDERALMOGULCOM 

,ENCANDĂ?BUTELEAVRILPROCHAINETSETERMINELEMAI,ES MISESDEDĂ?PARTSONTDE,ESSOUMISSIONSGAGNANTES INCLUENTTOUTESLESDĂ?PENSESPOURUNEPARTIEDEGOLFPOURDEUX PERSONNESAUCLUBDEGOLFCHOISIPARLHĂ&#x2122;TE6ISITEZ WWWAUCTIONSCOMPOURPLUSDEDĂ?TAILS

#ETESPACEPUBLICITAIREAĂ?TĂ?GĂ?NĂ?REUSEMENTOFFERTPARLĂ?DITEUR

34

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

en administration, en marketing et en ressources humaines.

OpĂŠration Relève Câ&#x20AC;&#x2122;est sur cet enjeu vital que porte lâ&#x20AC;&#x2122;OpĂŠration Relève, une sĂŠrie de dĂŽners-confĂŠrences destinĂŠs aux dirigeants de PME quĂŠbĂŠcoises, Ă  laquelle il participe, menĂŠe en plusieurs villes du QuĂŠbec. On y livre une foule de renseignements sur les principaux dĂŠfis, dont lâ&#x20AC;&#x2122;acceptation de se dĂŠpartir de sa propre entreprise et de son ĂŠquipe, la confiance en la relève, les

Ă&#x2030;ric Dufour, CA associĂŠ, responsable du Service de management stratĂŠgique chez Raymond Chabot Grant Thornton

inquiÊtudes quant au succès du transfert et

dâ&#x20AC;&#x2122;actionnariat ; dâ&#x20AC;&#x2122;oĂš lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt dâ&#x20AC;&#x2122;avoir accès

les questions de financement.

dans toutes les rĂŠgions du QuĂŠbec Ă  des listes dâ&#x20AC;&#x2122;acquĂŠreurs potentiels. Âť

Nouvelle rĂŠalitĂŠ Contrairement Ă  ce qui se passait il y a

Sâ&#x20AC;&#x2122;y prendre tĂ´t

20 ans ou plus, très peu de propriÊtaires de

On estime entre 5 et 7 ans la pĂŠriode dâ&#x20AC;&#x2122;in-

petites entreprises sont aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui enclins

cubation nĂŠcessaire pour amorcer et com-

Ă  cĂŠder les rĂŞnes de lâ&#x20AC;&#x2122;organisation sans exi-

plĂŠter le processus de transfert dâ&#x20AC;&#x2122;une PME.

ger une juste compensation financière. ÂŤ Il faut donc, conclut Ă&#x2030;ric Dufour, sâ&#x20AC;&#x2122;y prendre ÂŤ Le transfert dâ&#x20AC;&#x2122;entreprise comporte mainte-

suffisamment tĂ´t pour bien le rĂŠussir et,

nant de grands risques, prĂŠcise Ă&#x2030;ric Dufour,

surtout, prendre le temps de dresser un

en raison de la complexitĂŠ des charges qui

portrait complet de lâ&#x20AC;&#x2122;organisation et du

sont dĂŠvolues Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;acquĂŠreur qui, souvent,

potentiel de la relève en place. 

chez les garagistes, est un descendant direct du propriĂŠtaire.

DÊbut avril, la tournÊe OpÊration Relève 2011 comptait huit rÊgions au calendrier.

Il faut donc, Ă  dĂŠfaut de disposer dâ&#x20AC;&#x2122;une

On sâ&#x20AC;&#x2122;y inscrit au www.lesaffaires.com/

relève solide, sâ&#x20AC;&#x2122;ouvrir Ă  de nouvelles formules

operation-releve.


P U B L I R E P O RTA G E

Congrès 2011 – 25e anniversaire

Lancement des festivités

C

’est dans une atmosphère empreinte

Parmi les conférenciers invités, on comptaitt

d’enthousiasme et de confiance que

Patrick Dubois de Bosch et John Watt de e

s’est déroulé du 10 au 13 février le

l’AIA Canada. À eux seuls, les deux hom--

Congrès 2011 de Vast-Auto Distribution

mes ont attiré plus de 250 personnes.

et du Groupe MMO. L’événement fut aussi le moment toutt Un nombre record de clients de tou-

désigné pour lancer les festivités entou-

tes leurs bannières s’est rassemblé au

rant le 25 e anniversaire de Vast-Auto

Hilton Lac-Leamy pour deux jours inten-

Distribution.

ses de rencontres ainsi déclinées : • Expo-vente regroupant plus de 40 fournisseurs

Après une vidéo et des photos mar-

• Sessions de formation technique et de gestion

et surtout un rappel émouvant des

• Présentation des nouveaux programmes de marketing et des campagnes publicitaires

quant les grandes étapes de Vast-Auto, personnes qui y ont contribué, Jean Del Vasto a insisté sur les grandes réalisations et remercié ses clients, ses employés et ses fournisseurs.

• Présentation des programmes de vente • Présentation des innovations technologiques en appui aux magasins et aux ateliers

Le banquet s’est conclu par l’annonce du Colloque 2012, qui se tiendra en juin en Espagne, au Gran Melia Don Pepe.

Vast-Auto et Groupe MMO

Gagnants 2010

Jean Del Vasto, président Vast-Auto Distribution

Auto Value Expert en pièces Pièces d’auto Gilles Didier - Sorel

Auto Mécano Garage M Hunter

Monsieur Muffler Monsieur Muffler Mont-Laurier

Fournisseur de l’année Gates

Ontario Jobber of the year #1 Auto Parts

Bannière OCTO Octo Sherbrooke Garage Réjean Ruel

36 | Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Auto Value Centre de Service Certifié Mécanique Auto S Vermet


ÉVÉNEMENT

PAR GUY O’BOMSAWIN

> guy.obomsawin@autosphere.ca

Grand Forum e

Une 5 édition dans la mire Vous étiez au Grand Forum du 9 mars ? Vous les avez vus, vous leur avez parlé. Ils étaient à l’accueil et partout. Attentifs. À l’affût. À l’écoute. À échanger.

P

lutôt en coulisses lors du Grand Forum

En ce 9 mars 2011, la quatrième édition

d’en apprendre toujours davantage sur une

de 2010, le couple Jean-Luc Rousseau

du Grand Forum et sa diversité de sessions

profession et un rôle qu’ils n’abandonne-

et Isabelle Courteau, président et éditrice

sur des sujets majeurs a d’ailleurs reflété

raient pour rien au monde, et la relève suit

de Rousseau Communication Automobile,

une fois de plus le fait que tous partagent la

leurs pas avec le même engouement.

étaient cette fois au cœur de l’action.

même passion pour une rentabilité fondée

C’est à eux et à leur équipe enrichie par l’ex-

sur la compétence, le professionnalisme et

Bref, ils estiment que tous les éléments sont

une saine gestion.

déjà en place pour faire de l’édition 2012 un autre grand rendez-vous à la fine pointe de

pertise exceptionnelle de Rémy Rousseau, qu’est revenue cette année la tâche d’orga-

Ils l’ont surtout constaté par le fait que les

niser le Grand Forum au nom et avec l’entier

quelque 450 personnes qui ont en même

appui de l’AIA-Québec et de l’AIA Canada.

temps profité de cette journée pour échan-

leurs attentes.

ger avec collègues et partenaires, et qui Ils sont fascinés par le dynamisme et l’esprit

représentaient à parts égales les grands

qui anime les professionnels de l’entretien

secteurs de l’industrie, y ont partagé un

et de la réparation, grossistes et fournis-

même savoir.

seurs inclus, et par cette volonté et cette audace qui font du Grand Forum un éton-

Toujours en grande demande

nant succès.

Le pouls qu’ils ont pris des participants au lendemain de l’événement par la voie du

Même passion, même intérêt

site autosphere.ca et d’une invitation en

Jean-Luc et Isabelle, qui ont été avec leur

ce sens faite par courriel, a de nouveau

équipe les maîtres-d’œuvre de la pro-

confirmé que le Grand Forum est crucial.

grammation comme de la logistique de la quatrième édition, voient à quel point cet

Il est incontestablement chaque fois attendu

événement est tenu pour un moment clé.

avec impatience par ceux qui ne cessent

Jean-Luc Rousseau et Isabelle Courteau, président et éditrice de Rousseau Communication Automobile

Prenez part au changement... 100% d’origine 100% recyclée

1-800-363-2567 Lecavalier.com | www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

37


TECHNOLOGIE

PAR ÉRIC DESCARRIES

> eric.descarries@autosphere.ca

Meilleure technologie 2011

Prix de l’AJAC remis à Ford L’Association des Journalistes Automobiles du Canada, l’AJAC, réunit chaque automne près d’une centaine de journalistes pour évaluer et juger plus d’une centaine de nouvelles automobiles et camionnettes afin de choisir l’auto et la camionnette de l’année.

L

’exercice comprend également des gagnants par catégorie,

amplificateur Bongiovi, installé dans un véhicule courant pour

comme vous l’avez certainement vu sur le site www.autosphere.ca,

rehausser la qualité sonore, a retenu l’attention du jury. À moins de

mais il ne s’arrête pas là, puisqu’on décerne aussi un prix de la

300 $, c’est une innovation qui valait la peine d’être jaugée.

Technologie de l’année. • Toyota a aussi mis sur les rangs le système de suspension KDSS — Kinetic

La ceinture gonflable

Dynamic Suspension System, que l’on retrouve sur le 4Runner. Ce système

Cette année, les dirigeants de l’AJAC ont perfectionné la méthodologie

stabilise la suspension au moyen de conduites d’huile sous pression.

menant à cette distinction, en invitant chaque constructeur à présenter leurs nouveautés à une douzaine de journalistes spécialisés en technologies.

Batterie et volets • Pour sa part, Hyundai en a impressionné plusieurs avec la nouvelle

Bien que certains constructeurs aient eu plusieurs innovations au pro-

batterie au lithium polymère de la Sonata Hybrid, alors que Ford est

gramme, c’est Ford qui a mérité le trophée pour sa ceinture de sécu-

revenu avec son système de contrôle MyTouch.

rité gonflable, conçue pour les passagers arrière du nouvel Explorer. • D’autres constructeurs y présentaient des innovations méca-

Ampli et stabilisateur

niques, dont GM avec les volets de bas de calandre de la nouvelle

• Si Ford a gagné, il faut mentionner Toyota, dont un petit

Cruze ECO, qui se referment à plus de 40 km/h pour accentuer l’aérodynamisme et réduire la consommation de carburant.

Angle mort et écovertisseur • GM a aussi suggéré les nouveaux porte-moyeux de la Buick LaCrosse, dont les ajustements sont facilités par une géométrie combinant la robustesse des jambes de force de type MacPherson à la simplicité des bras triangulaires les plus courants. • Nissan y avait ses propres présentations dont la technologie de détection en angle mort et la pédale d’accélération ECO, qui repousse légèrement le pied lorsque les conditions de conduite sont propices à une économie de carburant.

Détecteur de piétons • Enfin, Volvo présentait aux membres de l’AJAC sa technologie de détection des piétons, laquelle, à basse vitesse, freine sa nouvelle berline S60 si une personne est trop près du véhicule.

(PHOTO FORD)

Attention. C’est la technologie la plus pratique qui gagne.

C’est à Ford que l’AJAC a remis le Prix 2011 de la Meilleure technologie.

38

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


POURQUOI DEVRIEZ-VOUS OFFRIR PENNZOIL ULTRA ? POUR LES MÊMES RAISONS QUE ROGER PENSKE L’UTILISE DANS SES VOITURES INDYCAR. mc

Apprenez-en advantage sur Pennzoil.ca

RIEN NE MAINTIENT MIEUX LA PROPRETÉ D’ORIGINE DE VOTRE MOTEUR.* Certains automobilistes se demandent si les centres de vidange d’huile offrent une huile assez performante pour leur moteur. En effet, vous en offrez une. Dites à vos clients que l’huile que Norme actuelle** Pennzoil Ultramc vous offrez est si performante, que même l’équipe de Roger Penske l’utilise dans ses voitures de la série IZOD IndyCar. † Oui, la même huile Pennzoil Ultra mc que l’équipe de Penske utilise. Pennzoil. Huile essentielle. md

md

*Basé sur le test d’élimination des boues de moteur Sequence VG réalisé au moyen du grade SAE 5W-30.**Pistons d’un moteur V6 ordinaire au cours du test ASTM Sequence IIIG. †Les voitures de la série IZOD IndyCarmd de Roger Penske utilisent Pennzoil Ultramc Euro 5W-40. Penske Racing, Inc. 2011. Toutes les marques de commerce sont utilisées avec la permission de leurs propriétaires respectifs. ©SOPUS Products, 2011. Tous droits réservés.


P U B L I R E P O RTA G E

NAPA Chambly Richelieu

Une équipe qui voit loin Le succès d’une entreprise ne repose jamais que sur des chiffres. C’est ce que démontrent depuis 17 ans Alain Brunelle et Yves Pelletier, deux partenaires qui tiennent avec fierté la barre du magasin NAPA Chambly Richelieu.

F

orts d’une expérience jumelée tant dans les domaines de la technique que de l’informatique, ces associés de

longue date ont su développer sur la rive du Richelieu une expertise qui déborde de leur région immédiate. « Alors que nous avons acquis, il y a quatre ans, un second magasin situé à McMasterville, nous avons acheté celui de La Prairie il y a presque un an, afin de dis-

poser d’un atelier d’usinage et d’agrandir notre territoire », souligne Alain. Toujours sous la bannière NAPA Pièces

Yves Pelletier et Alain Brunelle

d’auto, l’entreprise compte donc trois magasins dont la surface d’entreposage

toute l’équipe est à jour dans ses connais-

seront prêts; ça ne se fera pas à l’impro-

totalise environ 30 000 pieds carrés, com-

sances et son expertise. »

viste comme c’est trop souvent le cas au

prenant des stocks de plus de 4 millions de dollars.

Québec », affirme-t-il.

Une relève choisie Comme Yves et Alain savent qu’il faut voir

« Au quotidien, ce sont toutefois 52 em-

Un personnel formé

à ce que l’avenir à long terme de l’en-

ployés qui, par la mise en commun de leurs

Au-delà des chiffres, c’est en grande

treprise soit pris en main avec la même

efforts, font en sorte que le tout fonctionne

partie grâce à une solide équipe de pro-

conviction, ils se sont associés quatre

comme il le faut, conclut Alain Brunelle. »

fessionnels chevronnés que l’entreprise

partenaires déjà pleinement engagés sur

a atteint les objectifs d’abord envisagés

la même voie novatrice.

Yves Pelletier et Alain Brunelle, copropriétaires du magasin NAPA Chambly

par ses fondateurs. « Nos associés étaient déjà impliqués dans

Richelieu et cofondateurs de Pièces d’auto

Le cheminement des nouveaux employés

l’entreprise, soit directement ou indirecte-

Chambly Richelieu.

y est d’ailleurs encadré par les services

ment. Ce sont des gens de confiance qui

de NAPA Excellence, qui permettent, par

sont avec nous depuis quatre à huit ans »,

Six hommes d’avant-garde

le web, un meilleur suivi et une constante

précise Alain.

Dans une optique d’expansion et de relève,

mise à jour des produits et des services.

Yves et Alain ont misé avec justesse sur Bien qu’ils aient commencé à planifier

quatre associés dont le dynamisme, avec

L’implication envers les nouveaux arrivants

cette relève depuis l’âge de 45 ans, Alain

l’entier appui d’UAP, assure à l’entreprise

ne se fait pas que de façon ponctuelle

Brunelle et Yves Pelletier ont encore plu-

une croissance prometteuse.

comme l’explique Alain : « Il y a de la for-

sieurs années devant eux, puisqu’ils ne

mation continue qui se fait pratiquement

comptent pas se retirer de sitôt.

tous les mois ».

Leurs associés sont Dominique Morin, Éric Charland, et Michel Fontaine, qui gèrent

Bien planifiés

respectivement les magasins de La Prairie,

« De plus, chaque fois que le représentant

« C’est sûr que nous avons l’intention d’en

Richelieu et McMasterville, de même que

d’un fournisseur se présente, on tient une

arriver un jour à réduire notre contri-

Michel Brunelle, qui est responsable des

séance d’information pour s’assurer que

bution. Lorsque viendra ce temps, tous

ventes au magasin de McMasterville.

40

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


Étonnant ce qu’une vidange d’huile peut faire.

Reconnaissance et fidélité instantannée avec la marque Mobil 1 Lube Express. La concurrence est forte et vous travaillez dur pour y faire face; le moindre avantage peut rapidement changer la donne. Avec les huiles à moteur de première qualité de marque Mobil, vous pouvez donner

Avec Mobil 1 Lube Express, vous obtiendrez: · Une crédibilité instantanée avec la plus grande marque d’huile synthétique au monde

voitures qui franchiront ses portes et ainsi, réaliser son plein potentiel.

· Une nouvelle image qui inspire le respect et suscite l’attention des consommateurs

Mobil 1 Lube Express est un programme de franchises qui vous

· Une gamme de produits haute performance de première qualité

à votre entreprise l’occasion d’accroître ses profits et le nombre de

donne le soutien d’un chef de file reconnu dans l’industrie. Vous représenterez une marque respectée partout au monde et donnerez à votre établissement un nouveau style avec une nouvelle enseigne et beaucoup plus. Joignez-vous à nous aujourd’hui. Renseignez-vous sur mobil.ca ou communiquez avec nous à mobil1canada@esso.ca

mobil.ca

· Un accès en ligne pratique au commerce par l’adresse mobilstore.ca · Des campagnes nationales de promotion annuelle de vidange d’huile pour les établissements · Des séminaires de formation et l’accès à une ligne de soutien technique

©2011 Exxon Mobil Corporation. Mobil, Mobil 1, l’icône 1 et Mobil 1 Lube Express sont des marques de commerce d’Exxon Mobil Corporation ou d’une de ses filiales. La Pétrolière Impériale, licenciée.


P U B L I R E P O RTA G E

Automobiles Claude Couture

Une référence à Mont-Saint-Hilaire L’atelier Automobiles Claude Couture a ouvert ses portes à Mont-Saint-Hilaire en 1985. Originaire de Beloeil, la famille Couture y a vite fait sa marque. «

u départ, le garage ne comprenait

A

que deux baies. On a commencé tranquillement, avec de l’esthétique

d’abord, et de l’antirouille », explique Stéphane Couture, qui a pris la relève.

Histoire de famille « Claude, mon père, travaillait alors pour la Société de transport de la communauté urbaine de Montréal, la STCUM. Il y était technicien en mécanique diesel. » « J’ai donc commencé à travailler à l’atelier à 16 ans; ma mère le gérait, et quand mon père revenait de Montréal, il nous aidait. » Lorsqu’est venu le temps de prendre la

Lyne Sylvestre, Stéphane et Claude Couture

Claude vend toujours des véhicules d’oc-

« On évalue le coût des travaux avec le plus

casion sous le sceau de l’AMVOQ.

de précision possible, et s’il y a un problème

relève de l’entreprise, Stéphane n’a pas

qui entraîne des coûts additionnels, on les

hésité. Tout jeune, il savait déjà qu’il vou-

Le sceau de NAPA

lait avoir son propre garage.

L’atelier est aux couleurs de NAPA

absorbe », soutient-il.

AUTOPRO depuis 17 ans; un choix qui

Comme il est d’abord technicien, c’est sa

« J’aimais ça. J’ai toujours aimé les défis !

s’est fait naturellement. « C’est une

conjointe, Lyne Sylvestre, qui s’occupe de

Il faut dire que le garage est toute ma

bonne bannière. Nous sommes bien

l’administration et de la facturation, de

vie. Je n’ai jamais cessé d’y travailler. Je

appuyés et on nous offre de la formation

même que de l’accueil de la clientèle.

suis pratiquement né dans un garage »,

adéquate », ajoute-t-il.

L’objectif pour 2011

ajoute-t-il en riant. Grâce à cette association, l’atelier bénéfi-

En 2011, l’objectif d’Automobiles Claude

Des services variés

cie de toute une gamme de programmes

Couture est d’être également banniéré en

Au fil du temps, l’espace de travail a été

spécialisés tels que NAPA Excellence,

carrosserie. « On veut mettre l’accent là-des-

porté à 9 baies de mécanique générale

NAPA PROShop et NAPAFIX.

sus, parce qu’on serait les seuls du réseau NAPA AUTOPRO à offrir ce service à Mont-

et de carrosserie, comprenant le débosselage et la peinture, et l’atmosphère y est

En plus du système de commande de

exceptionnelle.

pièces informatisé NAPA PROLink, le pro-

Saint-Hilaire », dit-il.

gramme de suivi et de rappel automatisé Un excellent esprit, teinté de complicité,

du client et le programme d’évaluation

anime son équipe de six professionnels.

du service à la clientèle NAPA 360° leur

« Si quelqu’un a besoin d’aide, on le com-

permettent d’être encore plus efficaces.

prend tout de suite par le regard, et on sait du coup ce qu’il y a lieu de faire. ».

Honnêteté Il existe plusieurs raisons expliquant la

Aujourd’hui, bien que centré sur la méca-

fidélité de leur clientèle. Selon Stéphane,

nique générale, Stéphane Couture conti-

un simple mot caractérise le service offert

nue à offrir ses services de carrosserie, et

par son entreprise : l’honnêteté.

42

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Des rénovations ont été faites en 2010, et deux portes ont été ajoutées; superficie totale : 6 500 pi2.


ENVIRONNEMENT PAR ROBERT COMTOIS

Papier, carton et récupération

> robert.comtois@nature-action.qc.ca

Des tonnes et des tonnes en atelier La récupération du papier et du carton, en abondance dans les ateliers en raison des emballages, représente un grand potentiel d’économies et permet de contribuer substantiellement à la diminution des gaz à effet de serre. Jeter du papier et du carton, dont la fabrication produit beaucoup de gaz à effet de serre et de rejets toxiques dans les cours d’eau, provoque l’épuisement des

• Exiger que les fournisseurs reprennent les emballages réutilisables

Les jeunes employés ont souvent de bonnes idées à ce sujet !

• Trouver d’autres solutions appropriées à votre contexte

www.cleverte.org Robert Comtois est chargé de projets chez Nature-Action Québec.

ressources et contribue au remplissage prématuré des sites d’enfouissement. Or, l’un des effets les plus néfastes sur la santé et l’environnement est le biogaz que produit l’enfouissement, surtout le méthane, dont le bois, le papier et le carton sont causes ; ce gaz a un indice de réchauffement vingt-et-une fois supérieur au gaz carbonique.

L’apport des ateliers Une étude de Recyc-Québec indique qu’un atelier comptant de 4 à 8 baies peut envoyer au recyclage entre 6 et 16 mètres cubes de papier et de carton par mois, voire, chez les gros concessionnaires, jusqu’à 32 mètres cubes.

De bonnes solutions Avant même de penser au recyclage, voici quel-

223 000 $ de revenus annuels supplémentaires

50 000 10 8

ponts élévateurs

intégrés dans le sol sur

unités vendues Recouvrement de l’investissement en

5 mois

sont des SmartLifts*

85 ans d’expérience

ques solutions qui vous permettent de réduire la consommation de papier et de carton. • Archiver les documents électroniques plutôt que de les imprimer

Modèle SL210X illustré Charge nominale 10 000 lb

• Imprimer recto-verso avec les imprimantes, photocopieurs et télécopieurs

Écoproduit

• Utiliser du papier qui contient au moins 30 % de fibres recyclées post-consommation • Transformer en blocs-notes le papier déjà utilisé d’un côté

®

SmartLift en offre plus. MD

Le nouveau pont élévateur écotechnologique intégré dans d le sol Trio offre la plus large structure d’accès de l’industrie. Ses traverses à trois articulations vous permettent de choisir n’importe quel point d’appui. Il a été soumis à plus de 20 000 cycles d’utilisation. Optez pour la fiabilité, le service et des années de revenus supplémentaires. Choisissez Rotary, le pont élévateur le plus sûr de l’industrie. Pour plus d’information au sujet du SmartLift, composez le 800 640-5438 ou visitez notre site Web au www.rotarylift.com/trio/ga

*Selon un rapport publié par ALI sur les ponts élévateurs haute pression intégrés dans le sol

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

43


GESTION PAR GILLES COUTURE

La productivité

> gcouture@qualiauto.com

Indissociable de la rentabilité La fonction de votre atelier est de remédier au problème éprouvé par un client, comme de le prévenir, d’accroître la performance de son véhicule ou encore d’ajouter à ses options par la vente d’accessoires tels que les démarreurs à distance, par exemple. 100 % ; s’il lui faut 90 minutes, elle est de 83,3 % ; s’il a terminé en 48 minutes, elle est de 125 %. À productivité constante ce technicien fera, à raison de 25 % plus de par heure, une journée qui rapportera 10 heures de facturation.

Les forfaits-références Puisque ce temps économisé résulte de capacités supérieures à la normale de la combinaison technicien-atelier, il est correct et raisonnable de facturer le temps forfaitaire plutôt que le temps réellement travaillé, tel qu’inscrit dans les guides d’estimation reconnus, sans causer pour cela préjudice au client. Dans le cas inverse, lorsqu’un technicien prend plus de temps que le temps forfaitaire, il n’est pas approprié de facturer le client pour le temps réel d’exécution, ce temps étant la référence juste et officielle.

our ce faire tout en étant rentable, une

Celui-ci ayant parlé d’ateliers atteignant

gestion rigoureuse du temps d’atelier

une productivité de plus de 130 %, je lui

est indispensable. Vous êtes en affaires

ai demandé si, en ce qui touche aux fac-

La juste facturation

pour faire des profits, et votre client vous

tures présentées aux clients, il y a un rap-

Respecter le temps forfaitaire sans tenir

fait confiance pour que vous lui fassiez faire

port entre le temps réel d’exécution, qu’il

compte du temps enregistré par le techni-

des économies.

s’agisse du temps gagné ou du temps ; bref,

cien, qu’il l’ait dépassé ou non, est tout à

si la facturation doit varier selon la perfor-

fait correct, puisqu’il y a un lien direct entre

mance des techniciens.

le résultat de la productivité et ce que rap-

P

Le temps d’exécution

porte la clientèle.

Une productivité accrue aura un effet positif sur le bilan de l’entreprise. Mais, avant

Les gains sur mesure

d’aller plus loin, entendons-nous sur la

Que les techniciens parviennent à faire

Si vous investissez en équipement de

définition de la productivité. Ceux d’entre

le travail en moins de temps n’a rien à

diagnostic, outillage, formation, et autres

vous qui ont eu la chance d’assister à la

voir avec la facturation, me répondit-il.

pour améliorer cette productivité, c’est grâce

conférence de mon collègue John Watt lors

Nous avons donc la même définition de la

à ce que paie le client. Il est par conséquent

du Grand Forum de Saint-Hyacinthe ont eu

productivité, qui se définit par la capacité

normal que votre facturation le reflète de

d’accomplir un travail donné à l’intérieur

façon équitable. Il en va de votre intérêt

d’une période de temps donné.

comme du sien.

droit à un bon exposé sur le sujet. Plusieurs facteurs ont un effet positif sur la productivité, notamment les compétences du technicien, l’équipement mis à sa disposition, l’efficacité de la configuration des installations, la clarté de la plainte notée sur le bon travail, et la constatation de la défaillance en présence du client.

44

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Si le guide établit que le temps d’exécution est de 1 heure et que le technicien prend 60 minutes, sa productivité est de

Gilles Couture oeuvre au sein de l’industrie automobile depuis 1985. Il a occupé les postes de conseiller technique, directeur  du service, directeur des réclamations. Il a fait des études en sciences administratives et en TQM (Total Quality Management). Sa firme de consultation existe depuis 2003.


Plaquettes de frein de qualité supérieure

Faciles à remplacer FINI LE GRINCEMENT, LES JANTES SALES ET LES FREINS QUI PERDENT LEUR EFFICACITÉ. ÉVITEZ LES RAPPELS. UTILISEZ LES PLAQUETTES DE FREIN DE QUALITÉ SUPÉRIEURE AKEBONO. Utilisés comme pièces d’origine par plusieurs constructeurs automobiles, les composants pour freins Akebono sont conçus pour offrir un rendement supérieur. Nos plaquettes de frein en céramique* produisent peu de poussière, ne grincent pas et assurent un freinage efficace en tout temps. Ce produit de qualité supérieure est le résultat du programme de recherche et développement le plus complet de l’industrie. Optez pour une meilleure profitabilité, une réduction des rappels et une installation parfaite coup sur coup.

Exigez les plaquettes de freins Akebono dès aujourd’hui ! Offert chez votre fournisseur de produits NGK. Maintenant offert par : NGK Spark Plugs Canada Limited Tél. : 1-877-277-2759

®

www.ngksparkplugs.ca * Akebono est le créateur des plaquettes de frein à base de céramique


ENTRETIEN

PAR ÉTIENNE GÉVRY-BOUCHER

> étiennegb2@hotmail.com

De la livraison à aujourd’hui

Honda Accord 2007 À Québec, le Centre Technique Marc et Michel a récemment reçu de CAA-Québec une note parfaite pour la qualité de son service. On s’y spécialise dans l’entretien et la réparation, sous la bannière AutoPLACE Maître Mécanicien. arc Grondin, copropriétaire de

• « Les bougies et autres pièces périphéri-

« Une bonne démarche doit passer par

l’atelier, résume bien l’importance

ques sont inspectées selon le kilométrage

plusieurs points importants, rappelle-t-il. La

de l’entretien préventif : « C’est un

ou les recommandations des constructeurs.

vérification de la qualité des huiles et liqui-

bénéfice net pour le portefeuille du client,

On les change habituellement vers 96 000

des, incluant l’antigel, ainsi que des phares,

puisque c’est le seul moyen de garder une

km, mais dans le cas de l’Accord 2007, cette

de la conduite, et du système de freinage

voiture économique et fiable ! »

opération se fait plutôt à 160 000 km.

sont des étapes essentielles.

À 37 kilomètres

Dans ce cas, il est par conséquent extrême-

Et il ne faut surtout pas oublier l’huile à

• « Une femme s’est présentée en novem-

ment important d’enlever les bougies pour

transmission automatique. Celle-ci étant

bre 2007 au volant d’une Honda Accord

les inspecter aux 48 000 km, et de les net-

complexe et fragile, il vaut mieux débour-

fraîchement livrée par le concessionnaire.

toyer afin d’éviter qu’elles saisissent. »

ser 150 $ pour en remplacer le lubrifiant,

M

plutôt que de débourser 2 000 $ et plus

Elle n’affichait que 37 km à l’odomètre. Le motif de la visite était l’achat et la pose de

Économies notables

pour faire réparer ou remplacer une boîte

pneus d’hiver », dit Marc.

Chez Marc et Michel, une inspection com-

de vitesses, souligne-t-il. »

plète coûte une soixantaine de dollars ; ce qui • « Au printemps, un changement d’huile

inclut un rapport écrit et un suivi pour s’assu-

saisonnier a suivi à 2 950 km. Nous avons

rer que le client est informé des travaux à

posé les pneus d’été pour une meilleure

exécuter, de sorte qu’il n’y ait pas de surprise

économie et une meilleure adhérence »,

lorsque vient le temps de les effectuer.

Certifié Clé Verte, et membre du réseau Garage recommandé CAA-Québec, le Centre Technique Marc et Michel a été ouvert en 1993. www.garagemarcetmichel.com

explique Marc. • Une autre vidange de l’huile à moteur a été faite à l’automne, à 8 600 km. Marc Grondin suggère donc que celle-ci se fasse sur une base régulière, suivant le kilométrage ou encore aux 6 mois, en raison de notre climat.

Filtre à air et bougies • À 20 000 km, son équipe a par ailleurs procédé à une inspection générale, suivant les recommandations du manufacturier. Le filtre à air a été remplacé, et un problème a été détecté sur une pièce de la conduite. Comme la voiture était toujours sous la garantie, Marc a conseillé de faire faire cette réparation par un concessionnaire. Cet article est le premier d’une série qui présentera des cas concrets de clients qui ont fait affaire avec des spécialistes de l’entretien préventif.

46

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Marc Grondin propose à sa clientèle deux inspections complètes par année, soit lors du changement de pneus ou de vidanges d’huile. Quant à l’Accord 2007, elle y est maintenue dans un état impeccable.


PNEUS ET ROUES PAR DANIEL GRENIER

Un problème courant

> daniel@trafik.qc.ca

Des roues dans le décor ? Si on demandait à plusieurs garagistes s’il est arrivé que des clients perdent des roues, la grande majorité répondrait « Jamais ». Curieusement, les assureurs disent que c’est la principale cause de réclamation. Trouvons l’erreur.

C

omme il y a une profusion de roues

afin d’être sûr qu’il n’est pas usé, puisqu’il est

en va de sa satisfaction, de sa sécurité et de

d’alliage, sensibles au calcium, leurs

important qu’il ait le bon angle, éviter de lubri-

votre réputation.

surfaces de contact se corrodent et se

fier les filets afin que le couple de serrage ne

marient mal au moyeu. Si on ne les nettoye

soit pas faussé…. et le vérifier après 80 km !

pas adéquatement, il y a des risques qu’elles se desserrent.

Facturez au juste prix Dire qu’on s’imagine qu’il n’y a rien de com-

Je suis sûr que certains réagissent déjà en

pliqué à changer des pneus… et je n’ai même

disant : « Hé, personne fait ça. Ça fait des

pas abordé la question des systèmes de sur-

Il faut les détartrer, nettoyer également les

années que j’installe des pneus et j’ai jamais

veillance de la pression ! Facturez comme il se

moyeux et lubrifier ceux-ci, et en informer

eu de problèmes ». Eh oui, il faut des années

doit. Ce qu’on fait vaut le juste prix.

le client en lui indiquant qu’une roue ne

avant de changer nos habitudes.

peut être bien équilibrée que si elle adhère parfaitement à la machine.

Pssst…. Ne participez pas au festival des enjoIl est recommandé par les constructeurs

liveurs perdus. Veillez à bien les réinstaller.

d’inscrire sur la facture le kilométrage et le

À vérifier après 80 km

couple de serrage auquel on s’est conformé,

On doit par ailleurs vérifier le flan des boulons

et d’inviter évidemment le client à revenir. Il

Pour camionnettes

Membre des réseaux CAA-Québec, de NAPA AUTOPRO et de OK Pneus, Daniel Grenier est propriétaire de Trafik Pneus & Mécanique, situé à Trois-Rivières.

PAR ÉRIC DESCARRIES

> eric.descarries@autosphere.ca

Nouveau pont élévateur EFX60 C’est à l’exposition de la National Truck Equipment Association qui s’est tenue en mars à Indianapolis que Rotary Lift a dévoilé le EXF60.

I

l s’agit d’un pont élévateur à ciseaux

infinie d’ajustements permettant aux tech-

Ultra-robustes

ancré au sol, très robuste, dont les

niciens de placer ceux-ci de façon précise.

Comme les ponts élévateurs à ciseaux ont

caractéristiques rendent l’installation et

les opérations plus rapides et plus faciles.

tendance à s’user plus vite, Rotary a procédé Ces adaptateurs peuvent même tourner sur

à des essais allant jusqu’à 30 000 cycles,

eux-mêmes afin qu’on soulève par le châssis

l’équivalent de 15 à 30 ans de service.

Doté d’une selle comprenant des adap-

ou les essieux tout véhicule de poids moyen

tateurs rabattables, il inclut une gamme

ou allant jusqu’à 60 000 livres.

Les articulations de centrage sont plus lourdes et leur résistance, selon le manufacturier, est 33 % supérieure aux ponts équivalents. Les axes de pivot sont 37 % plus robustes et ont 12,5 % plus de surface pour les paliers. Ces axes sont protégés par des plaques 59 % plus résistantes que celles d’autres ponts à ciseaux de même type. Testé par ETL et certifié ALI, le EFX60 de Rotary, est en outre équipé d’un système de verrouillage breveté. www.rotarylift.com

Le pont élévateur à ciseaux EFX60 de Rotary Lift a été lancé lors du récent Salon de la NTEA à Indianapolis. (Photo NTEA) | www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

47


RELÈVE PAR CLAUDE L’ÉCUYER

Formation de la relève

> claude@melecuyer.ca

Soutenir les formateurs : une mission Depuis la mise sur pied il y a plus de 10 ans des Olympiades canadiennes des métiers et de la technologie, placées sous l’égide de Compétences Canada, les équipes du Québec ont performé d’une façon exceptionnelle en termes de participation et de médailles.

E

t pourtant, force est de constater

de recyclage aux bienfaits pour ces écoles de

période, celui des apprentis de 1ère année

que le secteur automobile demeure

disposer d’outils d’apprentissage performants.

bondissait de 80 %. L’étude conclut également

toujours le parent pauvre au niveau

qu’il devient de plus en plus difficile pour un

de la relève parmi la quarantaine de corps

Pourquoi, par exemple, nos étudiants

apprenti de progresser dans son emploi en vue

de métiers représentés à ces compétitions.

ne pourraient-ils pas tous avoir accès à

d’atteindre le statut de compagnon. L’une

des véhicules d’expérimentation sur les

des solutions à ce problème consiste à met-

lieux d’apprentissage ?

tre en place des mécanismes de maillage

Attirer et mieux former

compagnons/apprentis à l’intérieur même

Les métiers de l’automobile n’ont toujours pas la cote auprès des jeunes en raison

Des apprentis à accompagner

de préjugés tenaces sur les conditions de

Le ratio compagnons/apprentis, comme le

travail. Cela explique en partie le taux

démontre une récente étude du CSMO-Auto,

L’AIA veut faire une promotion active de cette

d’abandon élevé dans les écoles et aussi,

s’est détérioré au cours des 10 dernières années

pratique d’accompagnement qui contribuera

hélas, chez les apprentis.

au Québec. Dans la région de Montréal, par

à favoriser la progression professionnelle et

exemple, le nombre de compagnons mécani-

la rétention de la relève.

Mais d’autres causes sont à la source de

ciens 1ère classe a chuté de près de 20 % entre

cette désaffection et font l’objet d’une forte

1999 et 2007, alors qu’au cours de la même

des entreprises.

Me Claude l’Écuyer est conseiller principal de l’AIA Canada, attaché à la division du Québec

implication de la part de l’AIA, principale organisation nationale représentant les intérêts du marché secondaire de l’automobile. Ces causes se retrouvent dans le faible soutien tactique aux centres de formation et, également, à l’intérieur même des entreprises des services automobiles.

Contribution souhaitée L’évolution technologique sans précédent qui a caractérisé l’industrie automobile au cours de la dernière décennie n’est pas près de ralentir avec l’arrivée des véhicules hybrides et électriques. Le principal enjeu pour les écoles consiste donc à mettre à jour le contenu de leurs cours et, surtout, à disposer des outils et des équipements nécessaires pour faire en sorte que les étudiants bénéficient d’un apprentissage adéquat. L’AIA cherche à sensibiliser les centres de formation ainsi que les entreprises de mécanique, de carrosserie, de pièces automobiles et

48

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

Claude Côté, formé au Centre de formation professionnelle de l’Automobile, situé à Sainte-Thérèse, sera l’unique concurrent du secteur automobile au sein de l’équipe canadienne qui participera au 41e Mondial des Métiers, qui se tiendra à Londres du 5 au 8 octobre 2011. Claude, qui a aussi remporté la médaille d’Argent aux dernières Olympiades québécoises et l’Or aux Olympiades canadiennes de 2010, fait partie de la jeune cohorte qui constitue une relève du meilleur choix.


RELÈVE

PAR GUY O’BOMSAWIN

> guy.obomsawin@autosphere.ca

La formation à son meilleur

Un échantillon sans pareil Vous n’avez pu être au Grand Forum du 9 mars ? Dommage. En plus de l’expertise propre au quotidien de l’industrie, on y avait une vitrine sensationnelle de celle de nos centres de formation.

A

ucun amateur de performance, de

Il fait d’ailleurs le pont entre ces grandes pas-

course voire même d’accélération n’a

sions que sont celles de la mécanique et de la

pu résister, dont Marc Migneault,

carrosserie les plus poussées, et de ce qu’elles

de l’Office de la protection du consom-

ont d’essentiel dans le vécu quotidien, qu’il soit

mateur, qui a en aussi la passion comme

d’ordre sportif ou purement conventionnel.

violon d’Ingres.

Sur la bonne voie Entièrement refabriquée pour l’accéléra-

Au-delà du laboratoire dont on pourrait le

tion, son banc d’essai étant la célèbre piste

qualifier, il est l’instrument par excellence

de course Napierville, la Camaro et son écu-

d’une initiative appelée Défi CFCRS auquel

rie y avaient une place d’honneur.

d’autres centres de formation participent annuellement lors d’une compétition tenue

À deux vitesses

début juin depuis 9 ans.

Bolide à double vocation, constamment amélioré par les élèves du Centre de

Ce Défi offre l’occasion à plusieurs dizaines de

formation Compétence Rive-Sud de La

jeunes fanatiques de vitesse de se mesurer

Prairie, sous la direction des enseignants

où il faut, plutôt que de se prêter à ce genre

Claude Tessier et Éric Dumont, le véhicule

d’exercice dans les rues ou sur les routes, les

est le symbole même du dépassement.

incitant ainsi à opter pour cette voie.

Dans une robe signée BASF Carisma, cette Camaro entièrement financée par un groupe de partenaires reliés à l’automobile, est un pur produit de Compétence Rive-Sud ; en voici les caractéristiques. Entièrement remise à neuf par les élèves, remontée à la clé dynamométrique et équipée d’un ordinateur programmable pour la gestion du rendement moteur, le véhicule comprend des vitres en Lexan, des sièges de course, des ceintures de sécurité 5 points, une cage de sécurité 6 points, un moteur 5.7 litres de 400 chevaux, un turbo hydramatique 350 conçu pour la course, et un différentiel Ford de 9 pouces également conçu pour la course. Cette Camaro répond par ailleurs à toutes les normes de la NHRA – National Hot Rod Association. Le groupe du Défi CFCRS était formé d’Éric Dumont, enseignant en carrosserie, Jéssica Parent, Claude Tessier, enseignant en mécanique, Jean-Francois Audrain, David Morin Aziz, et Anthony Landry.

| www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

49


P U B L I R E P O RTA G E

PAR SHIRLEY BROWN

> shirley.brown@autosphere.ca

57e Congrès de Bestbuy

Un événement de prestige Le mois dernier, Bestbuy Distributeurs tenait sa 57e rencontre annuelle des actionnaires et décernait le prix du fournisseur de l’année. C’était aussi l’occasion d’une journée d’accueil et d’une expo-vente au siège social et à l’entrepôt.

L

’assemblée générale annuelle a culminé avec un souper méditerranéen et la guitare flamenco enflammée

de l’artiste canadien Johannes Linstead, accompagné de son groupe. C’est le départ prochain d’une croisière sur la Méditerranée, organisée par Bestbuy ce printemps, qui a inspiré cette thématique.

On y a par ailleurs présenté le conseil d’administration de 2011, constitué du président réélu Dale Devlin, d’Halton Automotive ; les autres réélus sont le vice-président Doug Squires, de Colonial Auto Parts & A.P.M., le

Dale Devlin, le Dr Robert Hamilton, de l’hôpital des enfants malades, Ghazi Mankal, Farrukh Alam, Brad Nahorney, Don Harvey, Claudio Sceppacerqua, Gino Morelli, Doug Squires et Jeff VandeSande, président de Bestbuy

secrétaire-trésorier Farrukh Alam, d’Alam’s Auto Parts, Claudio Sceppacerqua, de Young Automotive Professionals, Brad Nahorney, de Sapphire Auto et Don Harvey, de Central Transport Refrigeration. Deux nouveaux administrateurs ont en outre été nommés : Ghazi Mankal, de Canadian Auto Part Suppliers et Gino Morelli, de Pièces d’auto G.C.M. Jeff VandeSande, président de Bestbuy, et Howie Mackenzie ont dévoilé le nom du fournisseur de l’année, PROMAX, auquel ils ont remis la plaque Horace J. Pratt. Ce prix a été reçu par Ramzi et Sam Yako. De plus, Bestbuy y a fait connaître sa contribution 2011 à l’hôpital des enfants malades de Toronto, soit 15 000 $ ; ce qui porte à 628 000 $ le total de son appui financier à cette institution.

Étaient présents à la journée d’accueil et à l’Expo-vente Bestbuy : Richard Cliche, d’Entrepôt Auto Québec, Clément Samson, de Distribution Pièces d’auto Rive-Sud et Bernard Lefebvre, de Bestbuy Distributeurs.

50

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

La journée d’accueil et l’Expo-vente Bestbuy attirent toujours beaucoup de gens de l’industrie, invités à découvrir les nouveautés.


Maintenant, nous offrons un service complet!

ValvolineMD offre maintenant une gamme complète de produits chimiques pour entretien automobile Série professionnelle Valvoline. Avec la Série professionnelle Valvoline, vous obtenez un vaste choix de produits, de services et de solutions de qualité professionnelle, tous appuyés par des programmes de marketing qui sont parmi les meilleurs dans l’industrie. La Série professionnelle Valvoline offre aux consommateurs le meilleur rapport qualité-prix et vous aide à augmenter vos ventes. ©, 2010, Ashland Canada Corp.


GESTION

Mesurer les résultats

PAR MARIUS D’ESCHAMBEAULT

> info@novaxis.com

Gérer la performance globale de l’entreprise Dans l’article précédant intitulé Gérer ça compte, nous avons exposé les trois piliers qui conduisent à une compétitivité et à une prospérité accrues. Cette fois, nous explorons davantage chacun de ces piliers. érer la performance globale de

Quels sont vos objectifs ?

qui amène chacun à se surpasser. S’ils sont

l’entreprise, c’est fixer l’orientation

Pour atteindre la destination que vous vous

trop facilement atteignables, vos collègues

que vous souhaitez lui donner à

êtes fixée plus haut, vous devrez vous don-

ne feront pas suffisamment preuve de créa-

moyen et long termes. Une fois l’orientation

ner des objectifs progressifs. Que devrez-

tivité pour les atteindre.

définie, vous serez plus en mesure d’établir

vous réussir spécifiquement chaque année

vos priorités de travail. Le tout débute par

afin d’y arriver ?

G

votre vision.

Faire connaître et mesurer Vision, mission et objectifs devront être

Si Être reconnu par les consommateurs

connus de tous. Vous devez partager vos

Quelle est votre vision ?

comme le meilleur choix pour l’entretien et

rêves pour que vos collègues vous aident

Un vieil adage dit : « Si tu ne sais pas où

la réparation de véhicules de votre commu-

à les réaliser, et tenir pour ce faire des

tu vas, tu arrives ailleurs ! ». Cet adage

nauté est votre vision, demandez-vous ce

réunions d’affaires.

s’applique à nos entreprises chaque fois que

que vous devez faire concrètement pour y

le patron ne sait pas où il va, puisque ses

arriver, et traduisez les réponses en objec-

Définir clairement ce qu’il y a lieu de faire

collègues le savent encore moins.

tifs que vous répartirez dans le temps.

pour les concrétiser, et partager votre désir d’atteindre vos buts est primordial, mais

N’hésitez pas à rehausser les objectifs. Il faut qu’ils comportent un élément de défi

encore faut-il qu’ils sachent de quelle façon y participer si vous voulez qu’ils s’y engagent. Le dernier maillon de la chaîne est de mesu-

qui amène chacun à se surpasser... encore

rer les résultats. Vous vous devez de vérifier

faut-il qu’ils sachent de quelle façon y parti-

l’atteinte des objectifs et, chemin faisant, de

ciper si vous voulez qu’ils s’y engagent.

régulièrement le niveau d’avancement vers corriger le tir au besoin.

Célébrer les succès N’oubliez surtout pas de célébrer les succès Pour donner du dynamisme à votre entre-

Identifier des défis

avec votre équipe. Soulignez toute étape

prise, vous devez clarifier la destination que

Les objectifs peuvent êtres multiples et

importante vers l’atteinte de vos objectifs

vous comptez atteindre, et partager cet

variés, passant de l’image et du service à la

de façon concrète et différente du quotidien.

objectif avec tous ceux qui vous suivent.

clientèle, à l’amélioration de la constance des bilans des véhicules qui entrent dans l’atelier.

La reconnaissance augmente la satisfaction des collègues, les incite à garder le rythme

C’est ce qu’on appelle avoir une vision. Pour bien arrêter votre vision, imaginez de quelle

Un exemple de ceci pourrait se lire comme

manière vous aimeriez décrire votre entre-

suit. Que tous s’entendent, d’ici la fin de

prise dans cinq ou dix ans.

juin 2011, sur une procédure uniforme pour

et à s’impliquer encore plus. Bonne gestion, et à la prochaine !

effectuer l’inspection de chaque véhicule. Cette vision plus large doit s’accompagner d’une vision concrète de ce que vous vous

N’hésitez pas à rehausser les objectifs. Il

engagez à livrer au quotidien.

faut qu’ils comportent un élément de défi

52

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |

NDLR - Pour en savoir davantage au sujet de la mission, consultez l’article Vision et mission : 1ère étape pour devenir une entreprise de classe mondiale, paru dans Le Garagiste d’avril 2008.


I N I T I AT I V E S

PAR GUY O’BOMSAWIN

> guy.obomsawin@autosphere.ca

ANNONCEURS Affinia Canada

13

www.affiniagroup.com

Au Salon de Québec

AGNA Freins

Des heures au garage !

AIA Canada

7

www.agnabrakes.com

21

www.aiacanada.com

April Super Flo

56

www.aprilsuperflo.com

Des milliers de visiteurs du Salon de l’auto de Québec en ont eu plein la vue à la mi-mars, et auront dans la mémoire longtemps ce qu’ils y auront vécu par un sensationnel retour sur le passé.

Auto-jobs.ca

6

www.auto-jobs.ca

Blue Streak - Hygrade Motor www.bluestreak.ca

Coventa www.coventa.ca

16-17-18

Duret et Landry www.duretetlandry.com

Federal Mogul www.federalmogul.com

Gates www.gates.com

Gem-Car www.gem-car.biz

Genesis LED Solutions www.genesisledsolutions.com

MAS Industries www.mas-industries.com

Merithian Products Corp. www.merithian.com

Mevotech www.mevotech.com

Mobil 1 www.mobiloil.ca

Napa Auto Parts

’est tantôt avec nostalgie tantôt avec

Elle a aussi été très étonnante du fait que

des yeux tout neufs que les mordus

de nombreux articles des années 50 et 60,

d’autos ont été ébahis par la réplique

dont le téléphone à cadran, témoignaient de

de la station-service de 1954 qui a été le

l’effarante évolution qu’on connaît, aux côtés

Napa Pièces d’autos

clou de ce salon.

d’annuaires depuis longtemps disparus.

www.napacanada.com

C

www.napacanada.com

Napa Excellence www.napaexcellence.ca

NGK Sparks Plugs Canada

Beaucoup se revoyaient dans les luxueuses,

Or ces annuaires, le Marcotte entre autres,

élégantes et impressionnantes voitures

transportaient comme par magie ceux qui

de l’époque, ou dans cette coccinelle aussi

les consultaient, puisqu’ils y retrouvaient à

mythique qu’exotique et de classe tout à

la manière d’aurefois les coordonnées de

fait à part.

noms de parents, de proches et d’entrepri-

www.ngksparksplugs.ca

Pennzoil www.pennzoil.com

Pièces Automobiles Lecavalier www.lecavalier.com

Promecanix

ses jadis réputées.

www.promecanix.com

L’impact du passé

Ronnoco Sales

Un choc à tous égards que cette réplique,

Tout un étalage

www.ronnocosales.com

dont le fait de constater que chaque époque

Couleurs, design, Imperial 1961, Fargo

Rotary Lift

a une avant-garde qui au fil des ans devient

1952, moteur HEMI Chrysler 1951, essence

une arrière-garde dont il faut pourtant rete-

à 36,5 ¢ le gallon, publicité des années

nir l’essentiel.

1910 à 1950 : tout y était pour exalter les connaisseurs et renverser les non-initiés.

L’expérience a été fort révélatrice en rappe-

www.rotarylift.com POUR LES ENFANTS

POU

Shad’s R&R R LA

DISTROPHIE MUSCULA

I RE

Shell Canada www.shell.ca

SPG International

lant notamment combien il est important

Telle est la façon éclatante qu’a trouvé CAA-

www.spginternational.com

de savoir entretenir une image qu’on a de

Québec, avec la collaboration des Belles

Tenneco

prime abord voulu belle et un service qu’on

Autos d’Hier, d’attirer l’attention sur les

a tenu à être de première classe, toutes

services automobiles et sur la fierté d’être

époques confondues.

des professionnels de l’entretien.

www.tenneco.com

Valvoline www.valvoline.com

Vast-Auto www.vastauto.com

VL Communications | www.autosphere.ca | Avril 2011 |

Le Garagiste |

53

www.vlcom.com

3

23 9 14 54 19 24-25 17 35 41 55 49 40-42 45 39 37 38 16 43 15-34 2 18 5-8 11-51 36 33


LE DERNIER MOT

Productivité

PAR RENÉ PRIMEAU

> rene.primeau@autosphere.ca

Compétence et prospérité Garagistes, conseillers à la clientèle, techniciens, gestionnaires, tous reconnaissent que la prospérité d’une entreprise repose sur l’apport personnel, la valeur ajoutée par chacun, au-delà du rôle qui lui est confié.

C

ertains fondent leur approche sur le

la satisfaction du client en font partie. Pour

réalité un investissement à long terme qui

fait « qu’ils sont en affaires pour faire de

s’en convaincre, il suffit de prendre connais-

est indissociable de cette productivité qui

l’argent ». C’est bien, mais ce ne doit pas

sance de la mission des entreprises qui sont

conduit à la profitabilité.

être l’objectif premier. Si engranger des profits

synonymes de réussite.

Donner l’exemple

est votre seule préoccupation, vous ne réussirez Toutes, sans exception, fondent leur pros-

Comme chef, vous devez en outre donner

périté sur des critères de qualité en matière

l’exemple en vous inscrivant à des cours,

Votre local sera trop cher, les employés

de compétence du personnel et de service

des sessions et des congrès, sinon au Grand

seront difficiles à trouver parce que vous

à la clientèle. C’est ainsi que vous créez une

Forum annuel de l’AIA-Québec, afin de par-

ne voudrez pas les payer convenablement,

culture d’entreprise et une productivité qui

faire vos connaissances et de les partager

les clients seront trop exigeants, le taux

conduit à la profitabilité.

avec votre personnel.

des pièces sera trop cher, vous ne ferez pas

Une affaire d’équipe

Il est aussi important d’exercer ce genre

assez de profits ou vous perdrez de l’argent.

Cette valeur ajoutée qu’est la productivité

d’influence sur 4 employés que sur 400,

est une affaire d’équipe. N’ayez pas peur

parce qu’il vous appartient de livrer à temps

La bonne approche

de bien payer vos techniciens. Investissez

et à juste prix un véhicule qui aura été

Dans toute entreprise, petite ou non, ate-

dans la compétence par la formation conti-

entretenu ou réparé de façon impeccable,

liers indépendants inclus, l’objectif premier

nue. Traitez votre personnel avec respect

et à la satisfaction du client.

du propriétaire est d’axer sa mission sur

et faites-lui sentir qu’il contribue à la crois-

faire et offrir ce qu’il y a de mieux, qu’il

sance de votre entreprise.

qu’à vous créer de perpétuels casse-têtes.

horaire ne sera jamais assez élevé, le prix

Les hommes d’affaires qui ont comme premier objectif de se concentrer sur la totale

s’agisse de produits ou de services. Peut-être avez-vous l’impression que les

satisfaction de la clientèle enregistrent des

Effectuer les travaux selon les plus hautes

employés bien payés vous privent d’un

profits qui les rendent prospères : c’est un

normes, livrer à temps au prix convenu et à

profit immédiat, mais ils représentent en

fait irréfutable.

54

| Le Garagiste | Avril 2011 | www.autosphere.ca |


LES VÉHICULES DÉPENDENT D’ELLES, SANS COMPTER... NOTRE RÉPUTATION.

Chez NAPA, notre ligne complète de pièces de châssis est conçue de façon précise pour résister même aux conditions routières les plus difficiles. De plus, nous avons des pièces pour pratiquement toutes les marques et tous les modèles, vous offrant ainsi les pièces de châssis que vous recherchez. Grâce à ce savoir-faire, NAPA assoit sa réputation depuis 80 ans. Alors, en matière de pièces d’auto, vous pouvez faire confiance à NAPA. Nos pièces font beaucoup de chemin, tout comme le châssis des véhicules de vos clients.

NAPA. Les pièces d’auto, on connaît ça. napacanada.com 1 866 438-6272


APRIL PRÉSENTE SA NOUVELLE GAMME D’HUILE MOTEUR

...HAUTEMENT RAFFINÉE !

www.aprilsuperflo.com


AIR

CLIMATISÉ SUPPLÉMENT 2011


NOUVEAUX PRODUITS

Unités d’entretien Au diapason des normes

Raynald Bouchard raynald.bouchard@autosphere.ca

Des décennies se sont déroulées depuis que les premiers gaz réfrigérants furent utilisés. Jusqu’à ces dernières années, on y relevait des effets désastreux au niveau de la destruction de la couche d’ozone.

L

es chercheurs ont par conséquent mis au point un réfrigérant moins nocif, le R-134a, qui correspond à un standard qui sera valide jusqu’en 2017, et dont le potentiel de réchauffement planétaire est beaucoup moins élevé que le R12. Il sera cependant progressivement remplacé d’ici à 2017 par un nouveau gaz encore nettement moins dommageable, le HFO-1234yf, qu’on trouvera incessamment dans certains des prochains modèles des constructeurs automobiles.

Toujours plus performant Il va donc de soi qu’il faille continuer à se procurer un équipement performant de récupération du R-134a, tel

2

le modèle 34988 de Robinair, qui comprend un système d’injection de colorants UV et d’impression des données d’entretien. Entièrement automatiques, ses unités combinent simplicité et précision dans la récupération, le recyclage, la vidange, la détection de fuites et le remplissage, comme l’indique Jean-Yves Delfosse, qui distribue entre autres les produits Robinair. « Nos machines sont tout à fait conformes aux normes actuelles et continueront d’être complètement opérationnelles d’ici 2017, dit-il. Entre-temps, les ingénieurs s’apprêtent à mettre au point des appareils spécialement conçus pour le HFO-1234yf. »

I SUPPLÉMENT AIR CLIMATISÉ 2011 I autosphere.ca

La 34988, de Robinair, dernier cri en matière d’entretien


CONÇU POUR FAIRE CROÎTRE VOTRE ENTREPRISE EN MATIÈRE DE RÉGLAGE DE LA TEMPÉRATURE ! COOLING DEPOT : • Une solution d’affaires pour les experts en service automobile • Une offre complète de produits de chauffage, de ventilation et de climatisation : >Condenseurs, radiateurs, montages de ventilateurs de radiateurs >Compresseurs, bouteilles-tampons, évaporateurs, déshydrateurs filtres, tuyaux >Moteurs de ventilateur de soufflante, radiateurs de chauffage, accessoires >Pompes à eau, thermostats, bouchons, courroies et tuyaux >Antigel, fluide frigorigène, huile ester et pag

BÉNÉFICIEZ DE TOUS LES AVANTAGES ET SOLUTIONS D’AFFAIRES QUE VOUS OFFRE LE PROGRAMME COOLING DEPOT ! COMPOSANTES DU SYSTÈME DE CLIMATISATION DE MARQUE COOLING DEPOT : • Marque reconnue et de confiance • Soutien assuré par l’équipe de vente formée par le fabricant • Conforme ou supérieure aux normes établies pour l’équipement d’origine • Catalogue de plus de 8 100 pièces pour véhicules importés et nord-américains

POSITIONNEMENT CONCURRENTIEL DANS LE MARCHÉ : • Stratégies de prix garantissant la compétitivité • Garanties parmi les meilleures de l’industrie

ENGAGEMENT DE COOLING DEPOT ENVERS LA FORMATION : • Séminaires pour techniciens professionnels dirigés par des formateurs spécialisés • TechPro, programme de perfectionnement des experts en service automobile

Que vous ayez les pieds froids ou le cœur chaud, nous nous y connaissons en réglage de la température.

FAITES CROÎTRE VOTRE ENTREPRISE EN MATIÈRE DE RÉGLAGE DE LA TEMPÉRATURE ET ACCÉDEZ À DE NOUVEAUX SOMMETS AVEC COOLING DEPOT !

SUPPORTÉ PAR :

www.uni-selectcanada.com Cliquez sur « Carnet d’adresse »

P PR RO OG GR RA AM MM ME E


INTERVIEW

Expert de MACS Entrevue avec Paul DeGuiseppi

François Charron francois.charron@autosphere.ca

Quiconque va ou est allé au congrès international de MACS, qui se tient fin janvier aux États-Unis, a entendu parler des sessions de Paul DeGuiseppi, ou a assisté à l’une d’elles.

D

ans l’industrie automobile depuis 1985, et chez MACS - Mobile Air Conditioning Society depuis 1997, Paul parcourt les principales villes américaines afin d’y tenir des séances d’information et de formation. Il était donc au congrès de 2011, dont le programme comprenait des études de cas, des démonstrations, des présentations sur le diagnostic des systèmes, l’électronique, les nouveaux réfrigérants et les équipements. Voici de quelle façon il nous a décrit l’avenir.

À quoi devons-nous nous attendre ? Comme la taille des systèmes de climatisation diminue, qu’ils consomment moins de réfrigérant et que les tolérances entourant les fuites sont plus strictes, il deviendra de plus en plus complexe et ardu d’en faire le diagnostic. Or, ces systèmes devront se conformer à des réglementations de plus en plus rigoureuses. Il est donc nécessaire d’avoir de l’équipement de diagnostic à la fine pointe et de se tenir à jour par tous les moyens possibles tels, outre

4

des sessions, les webinaires, les ­expositions, les congrès, les magazines spécialisés, et même le web, afin de s’assurer de la qualité de son travail et d’être conforme aux règlements ainsi qu’aux spécifications et aux exigences des constructeurs.

Quelle est la tendance en Europe ?

Que savez-vous du réfrigérant HFO-1234yf ?

Tels étaient les propos de Paul DeGuiseppi lorsque nous l’avons interviewé en mars. Le 18 mai, il sera chez Spectra Premium, à Boucherville, afin d’y tenir une session de formation à la demande de ce manufacturier.

GM a annoncé qu’elle équipera la totalité de sa production de 2013 avec ce nouveau réfrigérant. Pour le marché secondaire cependant, aucune mise à niveau ne sera permise, ni même offerte. Ce réfrigérant, qui n’est pas encore sur le marché à grande échelle, est désigné soit par HFO-1234yf ou R-1234yf.

L’industrie y utilise encore le R-134a, mais prévoit elle aussi adopter le HFO-1234yf. Certains modèles 2012 vendus plus tard au cours de l’année auront probablement ce réfrigérant, et cela ira en augmentant.

Où en sont les fournisseurs d’équipement ? Jusqu’à présent, il n’existe aucun équipement pour manipuler ce réfrigérant; on y travaille ­cependant. Comme il s’agit d’un gaz légèrement inflammable, cet équipement devra être doté de dispositifs de sécurité. Il n’existe encore sur le marché aucun équipement ou dispositif en mesure de l’identifier.

I SUPPLÉMENT AIR CLIMATISÉ 2011 I autosphere.ca

Paul DeGuiseppi est directeur des services de formation chez MACS et Maître certifié ASE L1 en mécanique automobile.


BULLETIN TECHNIQUE

Étude de cas Détection de micro-fuites VÉHICULE : DODGE RAM 1500 1997, MOTEUR 5,2 LITRES Plainte du client Chaque printemps, le propriétaire de ce véhicule fait recharger son système de climatisation. Il y a évidemment une fuite que personne n’est parvenu à détecter. Dans le présent cas, nous faisons face à un problème de fuite très lente. Un défi qui peut donner du fil à retordre si la procédure de diagnostic n’est pas bien suivie.

Première étape

l’aide de manomètres numériques, figure 1, puis nous attendons une vingtaine de minutes afin de voir de quel côté – basse ou haute pression – il y aurait une baisse i n d i q u a n t u n e f u i t e. C o m b l e d e malheur, aucune baisse…!

Ultime recours S a n s n o u s l a i s s e r d é c o u r a g e r, nous portons la pression à 300 lb/po 2 . Après une heure, une b a i s s e e s t e n re g i s t r é e d u c ô t é haute pression.

Nous effectuons d’abord une inspection visuelle complète des composantes, à la recherche de traces de résidus huileux que le réfrigérant aurait pu laisser en s’échappant. R i e n d e v i s u e l n ’ e s t d é c e l é . Au moment de brancher les manomètres pour mesurer la pression statique, nous constatons que du colorant a déjà été injecté dans le système en dévissant les bouchons des raccords. L a m p e u l t rav i o l e t t e à l a m a i n , nous revérifions tout le système m i n u t i e u s e m e n t   : a u c u n e t ra c e de fuite…

Test à l’azote

Comme les matériaux utilisés pour la fabrication du tuyau haute-pression, en aluminium, et du condenseur, en cuivre, sont différents, la corrosion a provoqué une micro-fuite. Figure 4

 

Fig. 4  

Conclusion 

A p r è s a v o i r v i d é l e s y s t è m e, nous avons procédé au nettoyage des tuyaux et du raccord, remplacé les joints toriques, et l’avons rechargé après l’avoir mis sous vide pour évacuer toute humidité. Le client est reparti avec le sourire.

Fig. 2 En utilisant un savon spécial «  Big Blu », figure 2, nous badigeonnons les composan t e s d u c ô t é h a u t e pression du compresseur jusqu’à la valve d’expansion. On découvre enfin la fuite, qui se situe au niveau du raccord situé entre le tuyau d’entrée du condenseur et celui-ci.

Rédigé par Dany Leblanc, formateur et collaborateur www.obd3solutions.com

Nous décidons de le pressuriser à l’azote à raison de 200 lb/po 2 , à

Jean-Luc Sauriol jl.sauriol@obd3solutions.com

Fig. 1

 

Fig. 3

 

Jean-Luc Sauriol est président fondateur d’OBD3 Solutions qui offre des milliers de solutions en ligne, des vidéos de formation et un soutien technique maintenant par télémétrie. Cette nouvelle approche a l’avantage d’offrir de la formation sur mesure axée sur la résolution du problème.

autosphere.ca I SUPPLÉMENT AIR CLIMATISÉ 2011 I

5


NOUVEAUX PRODUITS

Lampe baladeuse à DEL Sans fil et plus brillante qu’une lampe de 75  W, la nouvelle baladeuse rechargeable Hemiplus à DEL de Cliplight a une autonomie de 8  h. Ergonomique, elle projette un large faisceau lumineux qui éclaire sans créer de zones ombragées ou surexposées. La pile lithium-ion se recharge en 4 h. www.cliplight.com

Détecteur de fuites amélioré Ce détecteur de fuites est muni d ’ u n c a p t e u r d ’ é l e c t ro l y t e l o n gue durée qui détecte les nouveaux HFC tels les R134a, R410a, R404a, R407c et R507, ainsi que tous les gaz de types HCFC (R22) et CFC (R12), y compris les mélanges d’hydrocarbures approuvés par le programme SNAP. Le modèle 580951 indique l’importance et l’emplacement exact de la fuite. www.cliplight.com

Identificateur de liquides frigorigènes

Système de filtrage Dual Recycle Guard

Innovateur, le Neutronics Ultima ID permet d’analyser et d’iden tifier rapidement les liquides frigorigènes approuvés par le programme EPA SNAP et d’afficher les taux de réfrigérants détectés dans le système de climatisation. Il est muni d’un bloc d’alimentation rechargeable, de pinces pour le brancher à la batterie et d’une imprimante intégrée pour faciliter la facturation. www.neutronicsinc.com

Fabriqué par Airstep, le nouveau système de filtrage automatique p o u r r é f r i g é r a n t c a p t e d é b r i s, agents d’étanchéité et autres polluants susceptibles de s’introduire dans le système de climatisation. Aucune connaissance technique n’est requise pour l’installation, et l’appareil passe automatiquem e n t d u m o d e r é c u p é ra t i o n a u mode recharge. De plus, l’appareil relie simultanément les côtés haute et basse pression. www.airsept.com

Unité de recharge, recyclage et récupération Pièces d’origine recyclées - Pièces de remplacement par Keystone

KEYSTONE

Donnez un vent de fraîcheur à votre système d’air climatisé Une solution économique et écologique. Derrière chacune de nos pièces de qualité, une équipe accessible et expérimentée LKQ Keystone - Montréal • 1 800 665-7562 LKQ Pintendre - Québec • 1 800 463-5158 LKQ M. Robert - Saint-Hyacinthe • 1 800 465-5253 LKQ Keystone - Sherbrooke • 1 800 636-8186

www.lkqcanada.ca

Pieces_auto_LKQ_quart.indd 1

6

I SUPPLÉMENT AIR CLIMATISÉ 2011 I autosphere.ca

Mis au point par CPS, le modèle AR2700 est une unité semi-automatique équipée d’un compresseur alternatif de 1/3  HP muni d’un condenseur intégré qui lui permet de fonctionner même lorsque la température ambiante est élevée, d’un évaporat e u r i n t é g r é p o u r p ro t é g e r le compresseur contre un débordement causé par un retour, d’une cartouche déshydratante de 16  po 3 et d’un séparateur d’huile de 0,7  µ. La séquence de chargement automatique est programmable et l’AR2700 est compatible avec les grandes marques de liquides frigorigènes. www.cpsproducts.com

17/03/11 8:42 AM


BULLETIN TECHNIQUE > par François Charron francois.charron@autosphere.ca

Réfrigérants Le R-134a est en sursis

Le glas est près de sonner pour le R-134a, puisqu’il est interdit aux constructeurs de vendre en Europe des véhicules dont le climatiseur en contiendrait et qu’il y sera banni à compter de 2017.

A

ux États-Unis, l’Agence de protection de l’environnement se prépare également à interdire ce gaz fluoré de type HFC, au potentiel de réchauffement planétaire très élevé, lequel sera remplacé par le HFO1234yf, dont le PRP n’est que de 4.

Avantages indéniables N e t t e ment plus efficace que le R-134a, le nouveau réfrigérant a une incidence très positive sur la consommation de carburant, se dissipe en 11 jours dans l’atmosphère, plutôt qu’en 13 ans, et ne nécessitera que très peu de modifications pour être adapté aux systèmes actuels. Parmi les autres solutions de remplacement du R-134a, il y avait le

réfrigérant HFC-152a composé d’hydrogène et très inflammable, d’un PRP de 140, et le R-744. Même si ce dernier n’a qu’un PRP de 1, son utilisation aurait entraîné une modification majeure des présents systèmes, de même qu’un accroissement de 30 % du coût de fabrication des climatiseurs.

Les normes et les tolérances des composantes des systèmes de climatisation récents vont de pair avec l’emploi d’un réfrigérant plus écologique.

On trouve le règlement européen au : www.epeeglobal.org/fileadmin/epeedocuments/EPEE FAQ sur F-Gaz.pdfv

UNITÉ D’ENTRETIEN POUR AIR CLIMATISÉ COOLTECH

# 34788

• Unité entièrement automatique combinant simplicité et précision • Récupération, recyclage, vidange, détection de fuite et remplissage pour le R-134A • Autres fonctions: détection de fuite de vacuum, remplissage de réfrigérant, purge d’air et vidange d’huile automatiques, gestion de réfrigérant, et plus encore. • Répond aux normes J2788

IDENTIFICATEUR DE RÉFRIGÉRANT PLUS

# 16910

• Affiche le pourcentage actuel de R12, R134a, R22 et d’air dans le système ou réservoir • Purge d’air • Alarme d’hydrocarbures visuel et auditoire • Port d’imprimante intégré • Homologué UL satisfaisant à la norme SAR J-2210

POUR RENSEIGNEMENTS ADDITIONELS Montréal : 450-359-2223 Québec : 418-845-1111 www.equipementsdelfosse.com

autosphere.ca I SUPPLÉMENT AIR CLIMATISÉ 2011 I

7


LE CHOIX PREMIUM produits de système de climatisation

La performance et L’ajustement de tous Les modèLes sont vérifiés produit fabriqué seLon un système de Gestion de quaLité certifié iso 9001 et iso/ts 16949 Grande couverture tant pour Les véhicuLes étranGers que domestiques

www

Essayez notre formation en ligne www.spectrapremium.com/training

1 888 910 8888 www.spectrapremium.com

1 888 910 8888


Le Garagiste Avril 2011