Page 1

42

pt Conce

: Di sign & De

lS gita

h oe

. box

0 fr -

63

16

5

80

Les Institutions de la Kéhilat Chné-Or 50 ans au service de la communauté

17, rue du Clos Bénard 150, rue André Karman 93300 Aubervilliers Te l : 0 1 4 1 6 1 1 7 7 0 Fa x : 0 1 4 1 6 1 1 7 8 6 www.kehilat-chneor.com


Monsieur Benarrous

2

Licence: Direction Régionale de l’Équipement


Quelques mots du Rabbi S’élancer, bondir et sauter... Le nom de la fête de Pessa’h tire son origine du verset: «Et D.ieu sautera – Passa’h – pardessus.» Rachi développe cette idée: «La fête est appelée Pessa’h du fait du saut [de D.ieu]... C’est pourquoi il convient d’en accomplir tous les aspects d’une manière de bond et de saut.» Quel est le lien particulier entre la fête qui célèbre l’Exode et le fait de bondir et de sauter ? Le peuple juif avait vécu en Égypte pendant de nombreuses générations, et y était tombé dans l’esclavage. Certains s’enlisèrent tellement dans l’esclavage que, quand arriva le moment de leur libération, ils ne voulurent pas quitter l’Égypte! Durant la période où les Juifs étaient en Égypte, ce pays était considéré comme le plus culturellement avancé de son temps au niveau des connaissances, de l’art, de la technologie et de la philosophie – de tout ce à quoi les gens se réfèrent habituellement quand ils parlent de «culture» et de «civilisation». Mais en termes de moralité et d’éthique, l’Égypte était le plus dépravé, le plus dégénéré et le plus immoral des pays, à tel point qu’elle était connue comme «l’abomination de la terre». C’était d’un tel pays que le peuple juif devait être totalement libéré, tant sur le plan physique que spirituel, de sorte qu’il soit bientôt capable de se hisser au niveau nécessaire pour recevoir la Torah de D.ieu. Car l’objectif principal de la sortie d’Égypte était de recevoir la Torah, comme l’avait dit D.ieu à Moïse: «Quand tu sortiras le peuple d’Égypte, ils serviront D.ieu sur cette montagne [du Sinaï].» Et de fait, Rachi note que ce fut par le mérite du service de D.ieu qu’ils allaient accomplir au Sinaï que les Juifs furent sauvés de l’exil égyptien. Recevoir la Torah de D.ieu impliquait l’acceptation de tous ses décrets, à commencer par les Dix Commandements, qui commençaient par :

3


Quelques mots du Rabbi «Je suis l’Éternel ton D.ieu... tu n’auras pas d’autres dieux», et terminaient par: «Tu ne convoiteras pas... toute chose qui appartienne à ton prochain». Ces thèmes de l’unité absolue de D.ieu et du plus haut degré d’éthique et de moralité dans le domaine des relations humaines étaient en contraste total avec la dépravation de la «culture» et de la «civilisation» égyptiennes. Il est clair que quitter un état aussi abject et parvenir à une réelle libération intérieure, au point d’accepter la Torah et les Mitsvot avant de les comprendre pleinement, nécessita le puissant saut de «Pessa’h, d’une manière de bond et de saut.» Tout ceci commença alors que les Juifs étaient encore en Égypte, quand D.ieu leur parla de la Mitsva de Pessa’h, incluant l’instruction que tout le service devrait être accompli «d’une manière de bond et de saut.» Cette manière de servir D.ieu en bondissant culmina lors de la première nuit de Pessa’h, quand D.ieu Lui-même sauta par-dessus les limites et les entraves de l’exil, Se révéla aux Israélites qui étaient encore en Égypte, les libéra de leur captivité et établit que désormais leur état profond serait la liberté spirituelle. Ce thème de Pessa’h du bond et du saut est fondamental pour les Juifs et le Judaïsme, quel que soient le lieu et l’époque, et doit être poursuivi tout au long de l’année. Nous sommes exilés dans un monde matériel, dans lequel la plus grande partie de notre temps est consacrée à des actes physiques tels que manger, boire, dormir, gagner sa vie, etc. Le temps qui nous reste pour se consacrer à des occupations spirituelles comme l’étude de la Torah, la prière et l’accomplissement des Mitsvot est donc étroitement restreint.

4


Cependant Pessa’h nous enseigne que, en tant que Juifs, nous avons la possibilité – et le devoir – de «sauter au-dessus» de toutes les limites physiques et matérielles pour atteindre une véritable liberté spirituelle, tout au long de l’année. Adapté d’une Si’ha du Rabbi de Loubavitch

5


Le Calendrier de la fête Horaires valables uniquement pour Paris et L’île-de-France date

Avant le VENDREDI 6 AVRIL JEUDI 5 AVRIL VENDREDI 6 AVRIL

SAMEDI 7 AVRIL

CE QU’IL CONVIENT DE FAIRE Vente du ‘Hamets (vous trouverez un acte de vente au centre de ce guide)

Recherche du ‘Hamets avec récitation du premier «Kol ‘Hamira» . Jeûne des premiers-nés . On arrête de manger du ‘Hamets . On brûle le ‘Hamets restant et on récite le second «Kol ‘Hamira» . On allume les bougies de Chabbat et de Yom Tov et l’on dit les bénédictions 1 et 3 . On commence le premier Sédèr . Premier jour de Pessa’h . On allume uniquement à partir d’une flamme déjà existante les bougies de Yom Tov et l’on dit les bénédictions 2 et 3 . On commence le deuxième Sédèr

DIMANCHE 8 AVRIL

. Second jour de Pessa’h . Fin de la fête

DU LUNDI 9 AU JEUDI 12 AVRIL

. « ‘Hol Hamoêd » - Demi fêtes . On ne met pas les Téfilines

JEUDI 12 AVRIL

À QUEL MOMENT

. Veille de Yom Tov

6

à partir de 21h00 à 11h40 avant 12h42 avant 20h11* après 21h01

après 21h22

à 21h24


AU JEUDI AVRIL * N’allumez pas12 après cet horaire qui correspond au coucher du soleil

** Passé cet horaire, allumez uniquement à partir d’une flamme déjà existante

JEUDI 12 AVRIL

VENDREDI 13 AVRIL

SAMEDI 14 AVRIL

. Veille de Yom Tov . On fait le Erouv Tavchiline et on récite la bénédiction 4 . On allume les bougies de Yom Tov et l’on dit la bénédiction 2

avant 20h19**

. Chevii Chel Pessah’ - 7ème jour de Pessa’h . On allume uniquement à partir d’une flamme déjà existante les bougies de Chabbat et Yom Tov et l’on dit la bénédiction 1

avant 20h21*

. A’haron Chel Pessa’h - 8ème jour de Pessa’h . On dit le Yizkor (prière commémorant la mémoire des défunts) . Dans l’après-midi: Séoudat Machia’h . Fin de Pessa’h

à 19h30 à 21h34

Le ‘hamets vendu sera consommé une heure après la sortie de la fête

1) Baroukh Ata Ado-naï Élo-hénou Mélèkh Haôlam Achèr Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Nèr Chèl Chabbat Vé Chel Yom Tov 2) Baroukh Ata Ado-naï Élo-hénou Mélèkh Haôlam Achèr Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Nèr Chèl Yom Tov 3) Baroukh Ata Ado-naï Élo-hénou Mélèkh Haôlam Chéhé’héyanou Vékiyémanou Véhiguianou Lizmane Hazé 4) Baroukh Ata Ado-naï Élo-hénou Mélèkh Haôlam Achèr Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Al Mitsvat Érouv On déclare ensuite dans la langue que nous comprenons : « Grâce à ce Érouv, il nous sera permis d’enfourner, de cuisiner, d’allumer le feu (par une flamme déjà existante avant la fête), et d’exécuter tous nos préparatifs pendant Yom Tov pour les besoins de Chabbat. »

7


Les préparatifs dans la maison Définition du ‘Hamets

La fête de Pessa’h se caractérise par une triple interdiction concernant le ‘Hamets: DE LE CONSOMMER, D’EN PROFITER ET D’EN POSSÉDER Le ‘Hamets est un terme désignant tout aliment ou boisson ou tout autre produit fait à partir du blé, de l’orge, du seigle, de l’avoine, de l’épeautre ou de leurs dérivés, ayant fermenté, même si le produit n’en contient qu’une toute petite partie.

Faire disparaître le ‘Hamets

On nettoiera méticuleusement l’ensemble de la maison, de sorte qu’en disparaissent toutes les miettes et les restes de nourriture. On examinera les vêtements et surtout les poches, en particulier celles des enfants, les sacs et les cartables. Les sacs des aspirateurs seront changés. On inspectera les bureaux, les armoires et les tiroirs, la voiture et les locaux professionnels.

Le ‘Hamets, qu’il est interdit de posséder, doit être mis dans des chambres ou des placards fermés à clé ou par des adhésifs, et vendus à un non-juif, comme nous l’expliquerons plus loin, ainsi que la vaisselle ‘Hamets (pour ne pas risquer de s’en servir par erreur). On préparera la cuisine pour Pessa’h en la «cachérisant» de telle sorte que l’on en fasse disparaître toute trace de ‘Hamets.

8


Plats & Ustensiles

Il est conseillé d’avoir des assiettes, des couverts, des casseroles, des marmites et autres récipients, qui soient exclusivement réservés pour Pessa’h. En cas de nécessité, certains récipients utilisés tout au long de l’année peuvent être utilisés, à condition d’avoir été auparavant « cachérisés » pour Pessa’h. On consultera un rabbin pour cela.

Cuisinière

On nettoiera, à l’aide de produits, les différentes parties. Le four sera chauffé à la plus haute température possible pendant au moins une ou deux heures. Les grilles et les parties métalliques de la cuisinière seront brûlées sur une flamme. Ensuite, il sera bon de recouvrir le four et le dessus de la cuisinière avec du papier d’aluminium.

Évier en inox

Il sera consciencieusement nettoyé. Vingt-quatre heures avant de le « cachériser », on n’y déversera plus d’eau chaude provenant d’un récipient ‘Hamets. On fera bouillir de l’eau dans une casserole qui n’a pas été utilisée pendant les dernière 24 heures et on la versera sur toute la surface de l’évier, y compris l’égouttoir. Si on a une bouilloire électrique, il est recommandé de faire bouillir l’eau et de la verser directement sur l’évier. Tout sera ensuite rincé à l’eau froide.

Réfrigérateur, Congélateur, Placards, Tables & Tiroirs On les nettoiera méticuleusement, afin d’en retirer toutes les miettes et tous les restes. Ensuite, on recouvrera d’un papier aluminium les surfaces entrant en contact avec la nourriture ou les récipients.

Nappes & Napperons

On les lavera avec une lessive sans amidon.

9


Le ‘Hamets: Bedika & Biour Rechercher et Brûler le ‘Hamets

Après s’être assuré d’avoir vendu le ‘Hamets par l’acte de vente et avoir nettoyé méticuleusement l’ensemble de la maison, de sorte qu’en disparaissent toutes les miettes et les restes de nourriture, on recherchera le ‘Hamets dans toute la maison le jeudi 5 avril au soir, à partir de 21h00. Il n’est pas nécessaire de faire cette recherche dans les lieux vendus pour Pessa’h. Les aliments que l’on a l’intention de vendre ou de consommer ultérieurement seront mis de côté. Avant de commencer cette recherche, il est de coutume de placer, dans différents endroits de la maison, dix petits morceaux de ‘Hamets enveloppés dans du papier. Puis on récitera la bénédiction suivante :

‫ אשר קדשנו במצותיו‬,‫ אלקינו מלך העולם‬,’‫ברוך אתה ה‬ . ‫וצונו על בעור חמץ‬ Baroukh Ata Ado-naï, Elo-hénou Mélèkh Haôlam, Achèr Kidechanou Bémitsvotav Vétsivanou Âl Bioûr ‘Hamets. Bénis, sois-Tu Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifiés par Ses commandements et nous a ordonné de détruire le ‘Hamets. Ensuite, à la lueur d’une bougie, (une coutume veut que l’on accomplisse cette recherche également à l’aide d’une cuillère en bois, d’une plume d’oiseau et d’un sac en papier dans lequel on mettra le ‘Hamets que l’on aura trouvé), on recherchera le ‘Hamets dans chaque pièce et dans tout endroit

10


de la maison où il pourra se trouver (cave, grenier, garage ou voiture...). Cette recherche aura également lieu dans un local professionnel. Lorsque cette recherche est terminée, on récite la formule suivante: « Que tout ‘Hamets, qui se trouve en ma possession, que je n’ai pas vu ou que je n’ai pas détruit, dont je n’ai pas connaissance, soit considéré comme inexistant et sans valeur, comme la poussière de la terre. » Puis l’on placera en lieu sûr le sac contenant tout le ‘Hamets que l’on aura trouvé pendant la recherche, afin qu’il ne se répande pas.

. L’École

Tel: 01 41 61 17 70

. Le Centre Communautaire Tel: 01 43 52 48 41

hné-Or, C t a l i h é La K t tout ça... c’es us encore ! l et bien p

> La vente et la vérification (Téfilines & Mézouzot)

> Le Centre aéré Gan Israel > La Synagogue . Le Mikvé «Eden Oumenouha» Tel: 01 48 34 88 40

. La Salle des fêtes et le Traiteur Tel: 01 41 61 17 75

. L’Épicerie

Tel: 01 77 37 38 28

11


Les achats pour la fête La Matsa Chemoura

Prenez soin de vous procurer de la Matsa Chemoura fabriquée à la main, au moins pour le Séder. Vous pouvez en trouver au Beth Habad: 17, rue du Clos Bénard 93300 Aubervilliers. Vous pouvez également en acheter dans certaines épiceries juives. La Matsa que l’on consomme pendant l’année n’est pas forcément «cachère» pour Pessa’h. On s’assurera donc que la mention «Cacher LePessa’h» est bien inscrite sur le paquet.

Fruits Frais, Viandes & Poissons

Tous les fruits frais, les légumes, de même que les viandes et les poissons «cachères» peuvent être utilisés à Pessa’h, à condition d’avoir été préparés selon la Loi juive et de ne pas être entrés en contact avec des aliments ou des récipients dits «‘Hamets». Beaucoup de communautés ont coutume de ne pas manger de «Kitniot» à Pessa’h (riz, maïs, moutarde, légumineuses, telles que les petits poids, fèves, haricots, ou d’autres aliments les contenant).

Produits Manufacturés

On devra s’assurer que les produits manufacturés achetés pour la fête possèdent bien la mention «Cacher LePessa’h» sur l’emballage. Bien évidemment, les aliments à base de céréales, fabriqués sans contrôle rabbinique, sont «‘Hamets» et strictement interdits à Pessa’h. C’est en particulier le cas pour le pain, les gâteaux, les petits déjeuners à base de céréales, les pâtes, la bière, la vodka, le whisky... Pour les aliments des nourrissons, vérifier les composants et consulter un Rabbin.

es cours t s e d o e List Chemouurmes g t é o Martusits et L F iande on raisin V oiss us de Pin & J

Les Produits Pharmaceutiques

De nombreux médicaments, cosmétiques, produits de beauté contiennent du ‘Hamets. On consultera les listes éditées chaque année par les autorités rabbiniques. On fera également attention à la nourriture des animaux.

12


Publicité

Signalétique

Plaquette

Édition

Papeterie

Packaging Logotype

Communiquez différemment ! 13


BSD

Acte de vente du ‘Hamets Je soussigné demeurant Code postal: Ville: donne le plein pouvoir au Rabbin L.I.Kahn pour procéder à la vente avant Pessa’h de toutes sortes de ‘Hamets et de la vaisselle ‘Hamets non nettoyée m’appartenant, de même qu’à la location des lieux suivants où ils seront entreposés:

et partout où il se trouve et j’accepte toutes les modalités et les conditions énoncées dans l’acte général de procuration pour le vente du‘Hamets, établi par le Rabbin L.I.Kahn. Date: Signature:

Ce coupon est à découper et à retourner par l’un des moyens cités ci-dessous:

DÉPOSER au Beth Habad Chné-Or 17, rue du Clos Bénard 93300 Aubervilliers Jusqu’au jeudi 5 avril à 19h00

FAXER au 01.43.52.77.09 Jusqu’au jeudi 5 avril à 19h00

POSTER au Beth Habad Chné-Or 17, rue du Clos Bénard 93300 Aubervilliers Au plus tard le mardi 3 avril (pas de recommandé)

E-MAIL à l’adresse: bethabad.chneor@gmail.com Jusqu’au jeudi 5 avril à 19h00


BSD

Les Paniers de Pessa’h 5772 pagne de Pessa’h de l’éco a c am l s aot ‘Hitine (paniers le Ch tien f r a n t d e s M de P né u ess so n o f a ’ h - Or e J E )

P etits paniers à 100€ x Moyens paniers à 130€ x Grands paniers à 180€ x Très Grands paniers à 260€ x

= = = =

€ € € €

Je participe suivant mes moyens pour la somme de

«Que tout celui qui a faim vienne manger...» «Que tout celui qui est dans le besoin vienne fêter Pessa’h...» (Haggada de Pessa’h) Remplissez ce bulletin et retournez-le dans l’enveloppe T ci-jointe (ne pas affranchir) ou bien:

DÉPOSER à l’école Chné-Or 17, rue du Clos Bénard 93300 Aubervilliers

POSTER à École Chné-Or 17, rue du Clos Bénard 93300 Aubervilliers (pas de recommandé)

Vous pouvez également soutenir l’école directement en ligne à l’adresse: pessah.chneor.fr FAXER E-MAIL au 01.43.52.77.09 à l’adresse: bethabad.chneor@gmail.com Puissiez-vous recevoir l’aide d’Hachem afin de poursuivre dans votre voie en accomplissant Jusqu’au jeudide 5 avril 19h00Torah dans la perspective de l’avènement les Mitsvot notreàSainte de Machia’h, Amen Jusqu’au jeudi 5 avril à 19h00

Reçu CERFA en retour


Votre traiteur “Les 2 Lumières” est à votre service pour tous vos événements: Mariage, Bar Mitsva, Brit Mila... Nous serons votre partenaire pour ces moments d‘exception dans les salons de votre choix !

Formule « Traiteur & Salle » Uniquement dans les Salons de Chné-Or

Appelez-nous Au: 06.34.07.88.55 01.41.61.17.75 cAtering.chneor@gmAil.com

16


BSD

17


Veille de Pessa’h: 3 Injonctions Lorsque D.ieu fit périr les premiers-nés de l’Égypte, il sauva ceux des enfants d’Israël. C’est la raison pour laquelle les premiers-nés parmi les Juifs, ou les pères de premiers-nés garçons qui n’ont pas encore atteint l’âge de 13 ans, doivent jeûner la veille de Pessa’h afin d’exprimer leur gratitude à D.ieu. Néanmoins, la coutume veut, depuis plusieurs siècles, que ce jeûne puisse être supprimé en participant à une fête de conclusion de l’étude d’un traité du Talmud. Une telle célébration à lieu au Beth ‘Habad Vendredi 6 Avril à 8h00 pour le premier Sioum et à 9h00 pour le second.

2. Brûler le ‘Hamets

Vendredi 6 avril, on arrête de manger le ‘Hamets à 11h40 et on brûlera le sac et son contenu avant 12h42, puis l’on récitera le second «Kol ‘Hamira» : « Que tout ‘Hamets, qui se trouve en ma possession, que je n’ai vu ou que je n’ai pas détruit, dont je n’ai pas connaissance, soit considéré comme inexistant et sans valeur, comme la poussière de la terre. » On lira ensuite le texte du «Yehi Ratson» qui se trouve dans la Haggada de Pessa’h.

3. L’acte de Vente

Dans la mesure où il est interdit de posséder du ‘Hamets à Pessa’h, il est nécessaire de vendre à un non-juif celui que l’on possède, de même que les ustensiles «‘Hamets» (qui n’ont pas été nettoyés). Tout aura été rangé dans les placards ou dans les chambres, lors de la préparation de la maison pour Pessa’h. Ces endroits seront maintenant fermés à clé ou avec un adhésif et loués au non-juif, lors de la vente du ‘Hamets. Les modalités de cette vente étant très compliquées, elles ne peuvent être exécutées que par un Rabbin, qui, au nom de tous ceux qui lui en délèguent le pouvoir, vend le ‘Hamets à un non-juif, le matin précédant Pessa’h et lui rachète la nuit suivant la fête. Pour permettre au Rabbin de procéder à cette vente, vous devez impérativement remplir un acte de vente et le faire parvenir au Beth ‘Habad (voir les modalités sur l’acte de vente situé au centre de ce guide).


Projet18:Mise en page 1 14/02/12 16:46 Page1

ATELIER ENFANT A l’ECOLE

L’ASSOCIATION H.E.N. vous propose des ATELIERS DE FABRICATION DE CHOCOLATS Autour de chaque fête de l’année, de chabat, Hanouca , Pourim, Pessah…… Chaque enfant découvre le plaisir de fabriquer lui-même ses chocolats à thème selon la Fête Renseignement :

06 61 54 76 73

19

NOUVEAU : ATELIER POUR ADULTE


Le Seder de Pessa’h Le Seder

Pour le second Seder, on dressera la table et on préparera le repas après la fin du 1er jour de fête, cette année après 21h22. On mettra trois Matsot l’une sur l’autre et on les recouvrira d’un napperon sur lequel on aura déposé les aliments suivants: 1. ZEROA: un morceau de viande rôtie, habituellement un coup de poulet 2. BETSA: un oeuf dur 3. MAROR: des herbes amères, en général on utilise du raifort et de la laitue 4. ‘HAROSSET: une pâte faite de noix, de poires (ou de pommes), de dattes et de vin 5. KARPAS: on peut utiliser de l’oignon, de la pomme de terre (ou du céléri) 6. MAROR: des herbes amères (raifort et laitue) Pour avoir accompli comme il se doit la Mitsva du Sédèr, il faut avoir au minimum: - MANGÉ : 30g de Matsa Chemoura accoudé du côté gauche (sur un coussin ou sur le dossier d’une chaise) et 19g de Maror en moins de 4 minutes. - BU : les 4 coupes de vin, accoudé du côté gauche. On peut également utiliser du jus de raisin Cacher LePessa’h. Chaque coupe doit contenir un minimum de 8,6 centilitres. En outre, il convient d’en boire la majeure partie. Prenez soin de vous procurer de la Matsa Chemoura fabriquée à la main, au moins pour le Sédèr.


21


Les 8 jours de fête Les Coutumes de Pessa’h Le huitième jour de Pessa’h, samedi 14 avril, s’appelle A’haron Chel Pessa’h. Le Baal Chem Tov (fondateur de la ‘Hassidout) instaura la coutume de faire, à la conclusion de la fête, un repas spécial nommé «Séoudat Machia’h» (en rapport avec le thème de la Haftara lue ce jour-là). Le Rabbi Rachab a également instauré la coutume de boire quatre verres de vin durant ce repas. Pessa’h se termine le samedi 14 avril à 21h34. Jusqu’à ce moment, aucun aliment ‘Hamets ne peut être ni consommé ni acheté.

Après Pessa’h

Il est nécessaire d’attendre une heure avant d’utiliser le ‘Hamets qui a été vendu à un non-juif, afin que celui-ci puisse être racheté par le Rabbin. Il est interdit d’acheter du ‘Hamets qui était en possession d’un Juif pendant Pessa’h s’il ne l’a pas vendu. Il est préférable que le vendeur garde une copie de l’acte de vente de son ‘Hamets et qu’il l’affiche dans son magasin.

22


23


Le mois de Nissan

Au Beth ‘Habad

À l’occasion de Youd Aleph Nissan, l’anniversaire du Rabbi M’’HM

Grand Farbrenguen

Pour les hommes MARDI 3 AVRIL > à 20h00 Venez nombreux avec vos amis honorer le Rabbi par votre présence !

Jeûne des Premiers Nés

Séoudat Machia’h

VENDREDI 6 AVRIL Conclusion d’un traité Talmudique avec un premier sioum à 8h00 et un second à 9h00

SAMEDI 14 AVRIL > à 19h30 Pour tout public

Kinouss Thora

Sortie Communautaire

DIMANCHE 15 AVRIL> à 10h30

MARDI 10 AVRIL Pour toute information contactez le Beth Habad au 01.43.52.48.41

Lag BaOmer

JEUDI 10 MAI > à 18h

Vente de Matsa Chmoura

Au Beth Habad: 17, rue du Clos Bénard 93300 Aubervilliers. Renseignements au 01.43.52.48.41

Nous espérons avec l’aide de D.ieu que vous serez nombreux à participer aux cours et aux activités du Centre Communautaire Beth Habad Chné-Or !

24


Eden Oumenouha

25


Le Quiz de Pessa’h 1. Combien de jours dure la fête de Pessah ? 2. Comment appelle-t-on le lendemain de Pessah ? 3. Quelle prière spéciale ajoute-t-on le premier jour de Pessa’h avant Moussaf ? 4. Durant quel mois a eu lieu la sortie d’Egypte ? 5. Quelle est l’origine et la signification du mot «Nissan» ? 6. Qui est l’auteur de la Haggadah ? Quand fut imprimée la première Haggadah ?

7. Quelles sont les deux Mitsvot «Déoraïta» du soir du Seder ? 8. Quelles sont les sept Mitsvot «Dérabanan» du soir du Seder ?

9. Qui est l’auteur du Seder de Pessah et que signifient les étapes du Seder ?

26


À LA MÉMOIRE DE NOTRE GRAND PÈRE HAI CHIMONE ZAGUEDOUN “CHAQUE JOUR QU’HACHEM FAIT NOUS PENSONS À TOI” Offert par tes petits enfants qui t’aiment SR JOHN 112, rue Réaumur 75002 Paris 01 42 33 29 85

27


Passover Guide 5772  

Voici le guide de Pessa'h 5772 des institutions scolaires de la Kehilat Chné-Or. Merci à Nechama pour ses ressources et son inspiration

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you