Page 1

PORTFOLIO Chloé Baudelle 2018


Santiago Calatrava, Valencia


SOMMAIRE

07

Curriculum Vitae

08

Architecture

09

Skyline

11

Maison de Ville

19

Sous Dublin

25

La Caja de Luz

29

Structure Mediane

33

La puerta de Luz

37

Apertura

30

Dessin

32

Voyages et Architecture


Chloé Baudelle Etudiante en architecture

Adresse

81 Rue Saint Martin 62350 Calonne sur la Lys, FRANCE

Contact

0033 6 52 61 49 50 chloe.baudelle@orange.fr

FORMATION ET EXPERIENCES

PROFIL

.............................................................................................................................................................................

Enchantée ! Etudiante en 3ème année d’architecture de l’Ecole Natitionale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille actuellement en échange à Valladolid. Passionnée par tout ce qui l’entoure et particulièrement par ce qui me permet de raconter des histoires. Née le 22 Mai 1997, 20 ans Permi B et possession d’une voiture

De Février 2017 à aujourd’hui Missions pour l’Agence Diagtim Reprise de Plans

De Septembre 2017 à aujourd’hui Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Valladolid 3ème année de Licence en architecture, Espagne

Juillet 2017 Stagiaire en agence d’Architecture Agence Annie Tronquoy

Juillet 2016 Travail posté en ligne de conditionnement Abattoir Westevless, Belgique

De Septembre 2015 à Juin 2017 Ecole Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille 1er et 2nde année de licence en architecture

OBJECTIFS

Après deux années passées à étudier à l’Ecole de Lille, je découvre une autre manière de penser l’architecture, orienté vers la technique. Ce qui m’amène aujourd’hui à déposer ma candidature dans l’école d’Architecture de Marne le Vallée dans l’objectif d’intégrer un double cursus Architecte et ingénieur.

Juin 2011 Baccalauréat Série S Européenne, mention Très Bien Lycée Saint Jacques, Hazebrouck

Mars 2011 Stagiaire en agence d’Architecture Agence Annie Tronquoy

COMPETENCES

.............................................................................................................................................................................

Revit AutoCad Sketchup Artlantis Panotur

PASSE-TEMPS

PTGui Adobe Indesign

Dessin

Adobe Photoshop

Boxe

LANGUES

.............................................................................................................................................................................

Lecture

Ecriture

FRANCAIS

Langue Maternelle

Cinéma

Info

ESPAGNOL Courant

ANGLAIS

Bon Niveau


Projet de logements d’artistes, première année


ARCHITECTURE

Projets réalisés au cours des ateliers de Licence


SKYLINE Réhabilitation du Jardin des Plantes à Lille, France Licence 2 - Octobre 2016 Groupe de 4 - 12 semaines Atelier Anne HART - Atelier en Anglais

En nous basant sur la continuité, nous effaçons les frontières. En travaillant à l’échelle de la ville, nous ramenons les flux vers le parc. En jouant de la topographie, nous créons des nouveaux points de vue vers la ville. Nous avons simplement redéfini la notion de parc. Plus de frontières, une continuité absolue. Parc et ville se mêlent pour créer un unique système. La force de ce projet réside dans l’effet levier que nous avons tenté de lui donner : agir à l’échelle d’une ville pour répondre aux problèmes d’un espace très localisé. Comment réhabiliter un parc aujourd’hui en désuétude ? Le master plan, réalisé dans la première partie du projet, avait pour but de canaliser les flux de piétons vers le parc. Nous avions noté, par nos études de population et de flux, l’absence d’un itinéraire privilégié entre les stations

de métro et les nouveaux quartiers. Pour cela, nous avons agi au-delà des frontières du jardin des plantes, étendant notre action à la ville. Par son jeu de passerelles le surplombant ou l’égalant, le parc s’inscrit alors dans le système de la ville. Ce nouveau carrefour, presque incontournable pour les piétons, permet de faciliter la circulation d’un quartier à l’autre et, de ce fait, mettant en valeur le jardin des plantes et son environnement depuis son belvédère. Un cheminement tantôt en l’air, tantôt au sol, appelant au parc et à la détente par des stratagèmes tels qu’une série de buttes ludique. Le jardin des plantes alliant ainsi dynamisme et tranquillité redevient un lieu de passage et de découverte de la nature.

09


Continuité Passerelles Trame Topographie

Bâti

Friches

Espaces Verts

Porte de Douai Métro

Relation avec la ville

10 000 Par jour

par minute

Ages en fonction des quartiers

Sous Schéma du projet dans la ville

Etude de populations et de flux


B’

per minute

Fluxes schema Bâti

ty way of life : movement of dy-

Friches

Espaces Verts

A

unction of four dynamic districts, park, allows to concentrate the crossroad, almost inescapable utting in value the garden and,

Little Bridge

o the park and to relaxation by laxation and dynamic positions.

Skyline is a pr namics distric Little Bridg In a garden id the creation o Studies about buildings, fluxesunderground, and populatio for the walker more broadly A pathway so various ploys Sensomoto, Overflow

Inspired by the islands form in the river beds, the garden evokes the link between the city and estuary. The curves and Rehabilitation schema angles mounds create a sense of immersion for walkers.

edge with a young population. ed everywhere in this park, from owledge places like the école nd other places dedicated to

a restaurant allow to welcome staurant will provide cheap but s part of Lille City.

Grass theater

Installation of people for an healthy dishe

again a sharing place busy by dy.

Fluxes schema

Little Bridg Simultaneousl Dynamic mound walkers, childr

Topography schema

nt of dy-

districts, trate the Dessins capable den and,

As well lung o Grass theat Combining lu labeling and de plein air knowledge.

du projet

ation by positions.

Dynamic mounds

Coupe BB’

James Field + Scofidio + Renfro, High Line

This is a rehabilitation of a railway in urban ballad suspended above the city. Rehabilitation schema

pulation. Masterplan ark, from he école cated to

Grass theat

Coupe AA’

welcome eap but busy by

Coupe AA’ Topography schema

Dynamic mound

Coupe BB’

Coupe AA’


Maquette de projet

Etude solaire

Coupe sur la bute 1.1000a


Plan de dĂŠtail 1.2000e

Dessins


MAISON DE VILLE Maison individuelle mitoyenne à Tourcoing, France Licence 2 - Mars 2017 Groupe de 4 puis seule - 4 semaines Atelier Pierre BERNARD - Atelier en Français

Des espaces investis dégageant d’autres espaces, un terrain que l’on s’approprie rapidement : placer un bureau, une armoire ou jouer au train. C’est alors laisser l’habitant exercer son imagination et s’approprier ce nouveau lieu, lui permettre de faire le choix de s’installer là où il le souhaite. Ce projet est issu d’une première réflexion sur l’habité. Habiter dans la ville et plus particulièrement, habiter dans une cité ouvrière. Les maisons sont identiques, ou presque, elles sont alignées. Elles ne témoignent pas d’une grande richesse mais s’inscrivent dans le patrimoine culturel de la région. La question est alors intéressante ; comment s’inscrire dans ce patrimoine et dans cette régularité ? Il s’agit néanmoins d’une “tête d’îlot” : peutelle réellement être traitée de la même manière ? Cette réflexion en adéquation avec un programme de logement et d’espace commercial au rez-de-chaussée.

Pour parler plus particulièrement de l’habitation, fruit de plusieurs semaines de travail, je pourrais parler de vides et de pleins. Les pleins sont habités par les fonctions, ils sont représentés dans l’espace comme des boîtes structurelles qui délimitent l’espace sans pour autant le fermer. Les vides, espace de circulation, se dégagent alors. J’ai toujours trouvé les espaces de circulation particulièrement intéressants : étroits, ils sont perdus et ne permettent aucune activité. Larges, ils deviennent espaces de rencontres et de séjour, ils favorisent le partage. Je me suis basée sur cette observation pour créer un espace ample sur lequel les fonctions contenues dans les boîtes peuvent déborder mais également pour créer quelques coins et recoins qui ne manqueront pas d’abriter un enfant jouant au train ou un adulte lisant un livre près de la fenêtre.

15


Espaces investis

Coins et recoins

Circulation fluide

Faรงade Sud-Ouest 1/100e

Plan de R+2 1/200e


Plan de R+1 1/100e

Coupe sur la partition intérieure 1/100e

Coupe sur l’ossature 1/50e


SOUS DUBLIN Logements Collectifs à Dublin, Irlande Licence 2 - Juin 2017 Binôme et seule - 12 semaines Atelier Pierre BERNARD - Atelier en Français

Situé entre un mail aéré et un imposant tribunal, le site invite à créer un lien, un appel vers cet espace plus aéré. L’ensemble du site est alors travaillé comme l’on travaille des courbes topographiques, des strates s’élèvent progressivement depuis le mail vers le tribunal pour finalement affirmer un front de rue qui assure l’équilibre. Nous nous sommes alors lancé le défi d’utiliser l’excavation du site comme parti-pris de notre projet. S’éloigner un peu de la ville en créant un jardin trois

mètres en dessous de tout. Le parc vient donc du mail alors que notre bâtiment découle du front du tribunal. Les deux se rencontrent dans ce qui paraîtrait presque à une poignée de main, générant un patio central de transition mais surtout d’union.


Axonométrie 1.1000e Structure et circulations

Répartion des types

Espaces extérieurs

Coupe longitudinale BB’ 1.500e


Plan libre

Double orientation

E xtérieurs

Plan du R+1 1.200e

Coupe BB’ 1.200e


Coupe transversale AA’

Façade Nord

1.200e

1.500e


A

B’

A’

B

Plans du R-1 au RDC 1.500e

Plans du R+2 au R+5 1.500e


CAJA DE LUZ

LA BOITE A LUMIERE

Espace culturel à Oña, Burgos, Espagne

Licence 3 - Décembre 2017 Seule - 4 semaines Atelier Valeriano SIERRA MORILLO - Atelier en Espagnol

A un système cloisonné, je propose des axes visuels. A une structure massive, je réponds légèreté. Aux espaces obscurs, que la lumière soit ! Suite à un masterplan de réhabilitation du monastère dans son intégralité, l’atelier proposait de se concentrer sur une partie de celui-ci. J’ai choisi cet espace singulier, pièce d’articulation entre les différents patios mais également espace de liaison entre village et monastère. Nous avions, en effet, précédemment prévu d’ouvrir le patio ouest à la ville afin de créer une nouvelle place.

par ce même espace est permette de créer un cheminement unique dans le monastère. La caja de luz, la boîte de lumière, prend une place importante dans l’articulation de cet espace mais aussi dans le monastère. Articulant ce dernier dans la hauteur, elle permet aussi d’apporter la lumière et unité à l’espace traité. Dans ce projet, il s’agit d’un traitement particulier du cheminement humain mais également de celui de la lumière, thème divin.

Cette articulation redevient, comme elle le fût historiquement, une porte sur le monastère. L’entrée et la sortie se font

25


Coupe sur l’accueil 1.400e

Patio, le lien entre les places

Grands axes de circulation et de vue

La porte de lumière, lien entre le village et le monastère

Plano de situacion 1/2000e

Façade


Plan de RDC 1.500e

Seccion de la biblioteca 1.400e

principale, vue sur l’accueil 1.200e

27


Plan R+4 1.100e


STRUCTURE MEDIANE Auberge de Jeunesse à Oña, Burgos, Espagne

Licence 3 - Février 2018 Seule - 2 semaines Atelier Valeriano SIERRA MORILLO - Atelier en Espagnol

De la massivité à la légèreté, de l’obscurité à la lumière, de l’épaisseur à finesse. Le projet de réhabilitation du monastère se prolonge par la réhabilitation de l’ancienne aile monastique. Les cellules, la boulangerie et le réfectoire sont encore lisibles sur les plans originaux. Au contraire de mon projet sur le monastère en lui-même ; j’ai ici choisi d’investir un peu plus les lieux et prendre une certaine distance avec le construit. Se met alors en place une relation d’opposition des architectures : de la massivité à la légèreté, de l’obscurité à la lumière, de l’épaisseur à finesse.

d’elle qui permet la circulation des hommes et de la lumière. Ainsi, la lumière inonde l’espace et circule entre les Cajas, modules chambres. Elle se convertit en symbole d’union et de partage, à l’égard des auberges. Les chambres répondent à un système de boîtes modulables. Elles s’inscrivent dans la structure laissant des espaces vides. Plus que de simples espaces de communication, ces espaces concentrent les flux, séjour et créent les rencontres fortuites. De l’hôtel, nous passons à l’auberge, le lieu du partage.

Cette nouvelle structure, qui dénote complètement avec l’ensemble, marque l’Entrée d’Oña dans le Nouveau Millénaire. Elle permet à l’édifice de respirer créant un vide autour

2


Plan masse 1.2000e

Enveloppe

Structure lÊgère

Modules

Espaces intersticiels


Chambre de 8, modulable

DÊtail de l’insertion des modules dans a structure 1.25e

Coupe transversale 1.200e


PUERTA DE LUZ

LA PORTE DE LUMIERE

Espace culturel à Oña, Burgos, Espagne

Licence 3 - Décembre 2017 Seule - 4 semaines Atelier Valeriano SIERRA MORILLO - Atelier en Espagnol

Située entre trois mondes, le centre de culture à l’ambition de réunir au sein de sa boîte de cristal le jardin, le monastère et le village. Cette boîte, ouverte sur l’extérieur, efface les limites pour appartenir aux trois mondes à la fois. Cet édifice est pensé comme une porte sur le jardin de Oña, maintenant son identité et sa quiétude. Deux éléments centraux se dégagent. La salle de spectacle, dessinée comme une grande boîte noire, affirme son identité au sein de l’ensemble architectonique, créant son propre monde. Et de manière contraposée, la boîte de cristal s’ouvre au monde et crée l’articulation entre les différents blocs.

Les murs se dupliquent et se diversifient, parfois de verre, parfois de pierre. Ils génèrent comme ils empêchent certaines vues, créant ainsi un cheminement vers le jardin. C’est un cheminement illogique et transversal où l’on laisse entrevoir le but par des jeux de vue. Longeant la façade du monastère, la montée ou l’accès au jardin se fait de manière indirecte, prenant le temps de l’observation de cet environnement unique, lien entre trois mondes différents.

33


Muros de recogido

Caja negra y caja blanca

Ejes visuales

Coupe longitud

N

Faรงade Nord, sur la place 1.500e Plan Masse 1.2000e


Plano de planta Baja 1/200a

dinale sur patio 1.500a

Vue acceuil et patio


ABERTURA

Ouverture

Logement collectif à Oña, Burgos, Espagne

Licence 3 - Juin 2017 Seule - 6 semaines Atelier Valeriano SIERRA MORILLO - Atelier en Espagnol

37


Ligne de rue continue

Ouverture à l’échele urbaine

Plan RDC 1.500e

Une échelle entre logement collectif et logement individuel

Réponse à la skyline de la ville

Façade sur rue

Coupe d’un appartement en duplex


Installations dans les murs

1.50e

DĂŠtail des balcons

1.50e


Dessin au trait, les yeux fermĂŠs


DESSIN

Projets réalisés en cours d’art ou personnellement

Séance de dessin de Nus


Voyages et Architecture

Voyages personnels pour dĂŠcouvrir un bout de monde


BUDAPEST, Hongrie

41


VALENCIA, Espagne

43


ChloĂŠ BAUDELLE chloe.baudelle@orange.fr

Juin 2018

Portfolio  

Enchantée ! Etudiante en 3ème année d’architecture de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille actuellement en éc...

Portfolio  

Enchantée ! Etudiante en 3ème année d’architecture de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille actuellement en éc...

Advertisement