Issuu on Google+


accessoires

maison&

accessoires

“ Moitié légume, moitié mec ”

Tendances1

Gainsbarre

maison&

1 er étage

rez-de-Chaussée

LA MAISON

“Pour mon frère, il n’y avait que Paris. Il n’aurait pas pu vivre ailleurs. Le rapport qu’il entretenait avec cette ville était presque amoureux, viscéral ! C’était une passion ... Il ne s’est jamais senti si bien qu’à Paris.” Jacqueline Ginsburg

Enfin ! Le 5 bis rue de Verneuil transformé en musée.

2 La sculpture de Claude Lalanne qui a inspiré l’album

“ Repetto à perpette ”

1

artiste

multiple

2

“Le nouveau propriétaire (Gainsbourg) veut s’inspirer de l’appartement de Dali qu’il a visité clandestinement en 1947, et de la description du “cabinet de curiosités” de Des Esseintes, le personnage du roman À rebours, de Joris-Karl Huysmans. Par dessus tout, Gainsbourg tient à la couleur générale : le noir. Noir comme son état d’esprit du moment : en janvier 1968, Bardot l’a quitté”

artiste

multiple

AXE 1

axe 1

La Maison Gainsbarre

un profil

“Au milieu d’un bric-à-brac millimétré d’objets précieux et d’oeuvres d’art, se détache du mobilier rococo et XIX e, comme un canapé à pattes d’aigle, près d’un piano électrique Fender Rhodes et d’un écorché grandeur nature. (...) Le lieu semble flotter. (...) Dans l’agencement général se lit la rigueur obsessionnelle d’une pensée que certains croyaient désordonnée, hirsute et paresseuse, comme était supposé l’être l’artiste lui-même. C’est exactement le contraire qu’on retrouve ici : précision, méticulosité, propreté absolue.”

axe 1

Tendances2

au- delà. Je ne sais pas si Dieu a créé les hommes. Ce dont je suis sûr, c’est que

l’homme a créé les Dieux

de l’horreur dans l’âge. Chut ! L’amour est un cristal qui se

Mon premier cachet, ce n’était même pas un cachet, plutôt un comprimé. Si j’étais Dieu, je serais peut-être le seul à ne pas croire en moi. Je connais mes limites, c’est pourquoi je vais brise en silence.

on n’a rien, d’où mon désespoir. Prendre les femmes pour ce qu’elles ne sont pas et les Il y a eu de laisser pour ce qu’elles sont. J’ai grandi sous une bonne étoile... ... jaune. Quand on a tout,

l’orage dans l’air, maintenant, il y a simplement

1

7e arr.

LA MAISON GAINSBARRE

L

G L A gainsbarre M AISON

ison

barre

PLCH 7

axe 2

On associe souvent le mot “graffitis” à l’hôtel particulier de Serge Gainsbourg. Une façade vivante où les jeux de mots disparaissent pour être recouverts par d’autres jeux de mots. L’un des plus connus étant certainement : “ Quand Gainsbarre se bourre, Gainsbourg se barre”, illustrant un peu ce côté “ Docteur Jekyl et Mister Hyde ” provoqué par l’alcool. L’AASG et moi avons donc choisi d’appeler ce projet “la Maison Gainsbarre”, même si cet aspect “Gainsbarre” n’a représenté qu’une période de sa vie. Les 20 ans de sa disparition nous semblaient être le meilleur prétexte pour enfin permettre aux fans de passer derrière cette façade culte et découvrir une autre facette de l’artiste.

La Maison Gainsbarre

Gainsbarre

et signature

La Maison Gainsbarre

La Maison

L

e fameux lit carré, théoriquement identique à celui vu chez Dali en 1947, d’environ deux mètres sur deux (bien que son propriétaire l’ai toujours estimé à trois mètres sur trois). Il est invariablement recouvert d’un dessus de lit noir.

L

es cartouches de fusils, écussons et paires de menottes sont un signe de sa sympathie pour les policiers. Évidemment, la disposition des objets a ici une dimension quasi sacrée. On raconte que Gainsbourg replacait méticuleusement chaque objet lorsqu’un visiteur se permettait d’y toucher pour l’admirer de près.”

1

L

e fameux lit carré, théoriquement identique à celui vu chez Dali en 1947, d’environ deux mètres sur deux (bien que son propriétaire l’ai toujours estimé à trois mètres sur trois). Il est invariablement recouvert d’un dessus de lit noir.

“Ils s’aiment et la traversée durera toute une année Et que les dieux les bénissent jusqu’en soixante-dix”

“Je vois tes volutes bleues me faire parfois venir les larmes aux yeux, Tu es mon maître après Dieu”

“Un de ces quatr’, nous tomberons ensemble Moi j’m’en fous, c’est pour Bonnie que je tremble”

2

Cartels

2

3

logotype

La Maison

Gainsbarre

La Maison

Gainsbarre

La Maison Gainsbarre signature superposée encadrée

La Maison Gainsbarre signature superposée

La Maison Gainsbarre La Maison Gainsbarre

APPli-iphone

déclinaison

affiches

maison

La Maison Gainsbarre signature encadrée

PLCH 9

La maison Gainsbarre

Identité de marque du projet

maison

la maison gainsbarre logos

axe 3

logos

axe 3

PLCH 8

barre

L A gainsbarre M AISON

déclinaison

celebre

La Maison

G

ison

La Maison Gainsbarre

L

La Maison Gainsbarre signature

La maison Gainsbarre

La Maison Gainsbarre

7e arr.

LA MAISON GAINSBARRE

La Maison Gainsbarre

AXE 2

déclinaison

axe 2

AXE 2

La Maison Gainsbarre logotype

La Maison Gainsbarre


LA MAISON

Gainsbarre Enfin ! Le 5 bis rue de Verneuil transformé en musée. On associe souvent le mot “graffitis” à l’hôtel particulier de Serge Gainsbourg. Une façade vivante où les jeux de mots disparaissent pour être recouverts par d’autres jeux de mots. L’un des plus connus étant certainement : “ Quand Gainsbarre se bourre, Gainsbourg se barre”, illustrant un peu ce côté “ Docteur Jekyl et Mister Hyde ” provoqué par l’alcool. L’AASG et moi avons donc choisi d’appeler ce projet “la Maison Gainsbarre”, même si cet aspect “Gainsbarre” n’a représenté qu’une période de sa vie. Les 20 ans de sa disparition nous semblaient être le meilleur prétexte pour enfin permettre aux fans de passer derrière cette façade culte et découvrir une autre facette de l’artiste.


rez-de-chaussée

maison&

accessoires

“Pour mon frère, il n’y avait que Paris. Il n’aurait pas pu vivre ailleurs. Le rapport qu’il entretenait avec cette ville était presque amoureux, viscéral ! C’était une passion ... Il ne s’est jamais senti si bien qu’à Paris.” Jacqueline Ginsburg

“ Moitié légume, moitié mec ”

1

La sculpture de Claude Lalanne qui a inspiré l’album

“Au milieu d’un bric-à-brac millimétré d’objets précieux et d’oeuvres d’art, se détache du mobilier rococo et XIX e, comme un canapé à pattes d’aigle, près d’un piano électrique Fender Rhodes et d’un écorché grandeur nature. (...) Le lieu semble flotter. (...) Dans l’agencement général se lit la rigueur obsessionnelle d’une pensée que certains croyaient désordonnée, hirsute et paresseuse, comme était supposé l’être l’artiste lui-même. C’est exactement le contraire qu’on retrouve ici : précision, méticulosité, propreté absolue.”

“ Repetto à perpette ”

1


accessoires

2

“Le nouveau propriétaire (Gainsbourg) veut s’inspirer de l’appartement de Dali qu’il a visité clandestinement en 1947, et de la description du “cabinet de curiosités” de Des Esseintes, le personnage du roman À rebours, de Joris-Karl Huysmans. Par dessus tout, Gainsbourg tient à la couleur générale : le noir. Noir comme son état d’esprit du moment : en janvier 1968, Bardot l’a quitté”

2

1 er étage

maison&


Tendances

1


on n’a rien,

les

2

Tendances

l’orage dans l’air, maintenant, il y a simplement

de l’horreur dans l’âge. Chut ! L’amour est un cristal qui se brise en silence. Mon premier cachet, ce n’était même pas un cachet, plutôt un comprimé. Si j’étais Dieu, je serais peut-être le seul à ne pas croire en moi. Je connais mes limites, c’est pourquoi je vais au- delà. Je ne sais pas si Dieu a créé les hommes. Ce dont je suis sûr, c’est que l’homme a créé les Dieux

.

Prendre les femmes pour ce qu’elles ne sont pas et . J’ai grandi sous une bonne étoile... ... jaune. Il y a eu de

d’où mon désespoir

laisser pour ce qu’elles sont

Quand on a tout,


multiple

axe 1

artiste


artiste

axe 1

multiple


axe 2

un profil


celebre

La Maison

axe 2


maison

axe 3

logos


7e arr.

LA MAISON GAINSBARRE

La maison Gainsbarre

L

G

ison

barre

axe 3

L A gainsbarre M AISON

la maison gainsbarre logos La maison Gainsbarre

maison


Gainsbarre

La Maison  

La maison Gainsbarre

La Maison Gainsbarre signature superposée encadrée

logotype

Gainsbarre

La Maison  

La Maison Gainsbarre signature encadrée

La Maison Gainsbarre signature superposée

La Maison Gainsbarre signature

La Maison Gainsbarre logotype

La Maison Gainsbarre

La Maison Gainsbarre

La Maison Gainsbarre

La Maison Gainsbarre

Identité de marque du projet


et signature

Gainsbarre

La Maison   La Maison Gainsbarre

La Maison Gainsbarre


DÉCLINAISON

affiches

“Ils s’aiment et la traversée durera toute une année Et que les dieux les bénissent jusqu’en soixante-dix”

“Je vois tes volutes bleues me faire parfois venir les larmes aux yeux, Tu es mon maître après Dieu”

“Un de ces quatr’, nous tomberons ensemble Moi j’m’en fous, c’est pour Bonnie que je tremble”


du

sera ouverte

au

La maison gainsbarre

Prix unique du billet : 7 €

S i vous aussi, vous voulez errez dans les vapeurs de Gitanes de Serge, rendez-vous au 5bis rue de Verneuil, Paris (7 e)

En hommage aux 20 ans de la disparition de Serge Gainsbourg, l’A.A.S.G* vous propose d’entrer dans le monde de Gainsbarre et de marcher sur ses pas le temps d’une visite intimiste.

*L’association des Amis de Serge Gainsbourg


La maison Gainsbarre s’ouvre à vous

Si vous aussi, vous voulez errez dans les vapeurs de Gitanes de Serge, rendez-vous au...

Prix unique du billet : 7 €

En hommage aux 20 ans de la disparition de Serge Gainsbourg, l’A.A.S.G* vous propose d’entrer dans le monde de Gainsbarre et de marcher sur ses pas le temps d’une visite intimiste. *L’association des Amis de Serge Gainsbourg


an s de la iti

sp ar

di

h

Prix unique du billet : 7 €

5bis rue de Verneuil, Paris (7e)

de Serge, rendez-vous au

dans les vapeurs de Gitanes

Si vous aussi, vous voulez errez

le temps d’une visite intimiste.

... de marcher sur ses pas

ropose P s u o v * l’A.A.S.G e ond m e ns l a d ... r e e r t rr d’en a b ns i Ga e d

on de Se rge G ainsb ourg ,

20

En m *L’association des Amis de Serge Gainsbourg

04-07-2011 au 01-07-2012 du

om e ag x au


L

es cartouches de fusils, écussons et paires de menottes sont un signe de sa sympathie pour les policiers. Évidemment, la disposition des objets a ici une dimension quasi sacrée. On raconte que Gainsbourg replacait méticuleusement chaque objet lorsqu’un visiteur se permettait d’y toucher pour l’admirer de près.”

L

e fameux lit carré, théoriquement identique à celui vu chez Dali en 1947, d’environ deux mètres sur deux (bien que son propriétaire l’ai toujours estimé à trois mètres sur trois). Il est invariablement recouvert d’un dessus de lit noir.

Cartels

déclinaison

L

e fameux lit carré, théoriquement identique à celui vu chez Dali en 1947, d’environ deux mètres sur deux (bien que son propriétaire l’ai toujours estimé à trois mètres sur trois). Il est invariablement recouvert d’un dessus de lit noir.


1

2

2

3

dĂŠclinaison

APPli-iphone



Dossier créatif la Maison Gainsbarre