Issuu on Google+

Mensuel municipal

DĂŠcembre

2010

-

n°303

Retour sur 2010


Sommaire

Arrêt sur images

p.4

Actualités

p.6

>

>

>

Ce magazine est imprimé sur papier labellisé PEFC. Cette certification garantit que ce support est issu de forêts gérées durablement.

La photo du mois

Vie économique Développement durable

p.8

Dossier

p.11

Car ton plein pour le judo

p.6

Au lendemain des championnats de France 1re division qui se sont déroulés les 13 et 14 novembre, le Judo Club Chilly-Mazarin - Morangis est confirmé comme l’un des meilleurs clubs français avec 17 qualifiés et 4 médaillés. Plus que jamais déterminés, Thomas Cadoux Duc en -60 kg et Abderrahim Alaoui en -81 kg décrochent chacun une médaille de bronze. En -90 kg, Lloyd Soetens élimine d’entrée le vice-champion de France et monte sur la deuxième marche du podium. Après avoir rempor té le titre de championne de France en cadette puis en junior, Maya Thoyer est quant à elle devenue championne de France 1re division. Sa médaille d’or est par ailleurs synonyme de sélection pour le célèbre Tournoi de Paris au mois de février. Bon courage pour cette nouvelle épreuve spor tive !

Rétrospective 2010

>

Vie locale Droit État civil Élections Démocratie locale Seniors Travaux Jeunesse Fiscalité locale Au Conseil Tribune d’expression Coups de cœur de la Médiathèque Bloc-notes

p.14 p.14 p.15 p.15 p.16 p.17 p.18 p.19 p.19 p.21 p.22 p.23 p.23

Vos suppléments

De gauche à droite : Thomas Cadoux Duc, Abderrahim Alaoui, Maya Thoyer et Lloyd Soetens

Au fil de la vie

Octobre 2010

naissances Yanis AJAVON--DIALLO, Iréna BAK--BARAST, Amir BENSAFI, Enzo BOULET, Maxence BOURGAULT, Morgan BUNET, Nour CASTRO BAKKALI, Naïa CHAUCHE, Carla DA SILVA TORRES, Lila DENDEN, Khalil HAMDI, Noah JAUPART, Assil LICHIHEB, Pauline MAFILLE, Lucia MARCHWIAK, Milo MONGELLI, Vito MONTANA, Bridget MOUNDZELE, Yuna NEHME, Bruce PARRA, Kylian PAYET, Amaël PICHARD BRÉGERON, Léna PONCES, Lilou PORPÉ HARICHANE, Jenah REMINI SEMACHE, Joudia SELTANI, Thomas TRIPIANA

mariages Jean ANCEL et Xiaohong XU, Ingrid DURAND et Mickaël MATTLER, Aruna SELVARAJ et Alexis ADITTANE, Catherine RUELLOT et Ahmed ALLAOUA, Juan-Kennedy PEREIRA et Sabrina RICHARD, Pascale CHANTRIAUX et Arnaud MAURICE

décès

Programme cinéma

Yvonne FONTENIL épouse LEROY, Lyam SAINT-LAURENT, Solange HUGONNIER veuve GAULIN, Louis LAFORAST, Denise GEOFFROY veuve MORGEAT, Joséphine OBERTELLI veuve BEAUGRAND, Josette DEGARDIN divorcée SAOUTER, Raymonde DUFRESNE veuve BETZ, André LE FOLL

Du 1 décembre au 4 janvier 2011 er

2 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

Ginette DARTOIS est décédée à l’âge de 88 ans. Ses obsèques se sont déroulées le 25 octobre en l’église SaintÉtienne. Mlle Dartois habitait la ville depuis 1926 et l’a donc vue évoluer au fil des décennies. À ce titre, elle avait été invitée à témoigner dans le livre « Chilly-Mazarin : Une ville au fil du xxe siècle » paru pour célébrer l’an 2000. Vous retrouverez son récit en page 115 de cet ouvrage.


Édito

La démocratie participative : un élément important du « vivre ensemble » Au cours des derniers mois, les réunions de quartiers ont été instituées – deux ont eu lieu sur chacun des trois périmètres délimités. Un Conseil des Sages a été mis en place, des rencontres de jeunes ont été initiées. Ces dispositifs de démocratie participative complètent heureusement d’autres outils déjà existants : les commissions extra-municipales Sport et Culture, la commission extra-municipale Handicap, les cellules de tranquillité publique, les réunions spécifiques sur tel ou tel thème ou dans tel ou tel quartier. Les nombreuses réunions de concertation sur l’élaboration du PLU (Plan Local d’Urbanisme) et sur l’Agenda 21 favorisent également un large débat démocratique. Sur le fond, chacun sent bien, chacun voit bien que la poursuite du dialogue régulier entre élus et population permet la recherche d’un meilleur « vivre ensemble » entre les uns et les autres, élément indispensable de la vie en société. C’est pourquoi ces actions doivent être confortées et toujours susceptibles d’amélioration. Gérard FUNÈS Maire de Chilly-Mazarin Vice-Président du Conseil général de l’Essonne Chevalier de la Légion d’honneur

Zoom Le Point Information Jeunesse, lieu d’accueil unique pour tous les jeunes de la commune souhaitant se renseigner sur les domaines les plus divers, a récemment étendu son activité en concrétisant le projet de permanences au sein même des établissements scolaires. L’informateur jeunesse qui anime la structure s’est en effet déplacé au lycée Marguerite Yourcenar le 9 novembre pour présenter le service civique, en compagnie d’une représentante de l’association Unis-Cité Île-de-France. Ensemble, ils ont expliqué aux lycéens la nature du dispositif qui consiste en un engagement citoyen de 6 ou 9 mois visant la réalisation d’actions solidaires. Cette première édition ne restera pas isolée. Un mardi par mois de 12h à 14h, le stand du PIJ s’installera dans le hall du lycée. À chaque fois, un nouveau sujet sera à l’honneur. De multiples secteurs d’activités professionnelles seront abordés (métiers de l’animation et du sport, de la petite enfance, de l’environnement, aéroportuaires…) ainsi qu’un certain nombre de dispositifs favorisant l’autonomie des jeunes (Carte Jeune 91, Sac Ados 91, Tick’Art…). Les thèmes retenus ont été définis en fonction de l’actualité et des principales demandes des jeunes depuis l’ouverture du PIJ. Ce type d’action, favorisant une relation de proximité avec les jeunes intéressés, pourrait être ultérieurement proposé au sein du collège Les Dînes-Chiens.

Directeur de la publication : Gérard FUNÈS • Responsable de la rédaction : Emmanuel MORVAN • Rédaction : Grégory CAILLE - Anne-Laure MONNOT • Crédit photos : Service CDL • Publicité : Françoise MALE - 01 69 10 37 65 • Maquette et mise en pages : Scoop Communication - 01 83 62 60 25 - Christine CANARD (1re & 4e de couverture) • Impression : PJ Graph • Tirage : 9 800 exemplaires • Distribution : Le Diffuseur - 01 46 70 12 21 • Pour tous problèmes concernant la distribution du magazine, contactez le : 01 69 10 37 65 • Site Internet : www.ville-chilly-mazarin.fr • E-mail : contact@ville-chilly-mazarin.fr • Licences d’entrepreneur de spectacles cat.2 : N°2-1017801 et cat.3 : N°3-1017800

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 3


Arrêt sur images Assemblée générale de l’ARAC

L’Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) tenait son assemblée générale annuelle le 4 novembre. Les adhérents ont profité de cette réunion pour réaffirmer leur volonté de lutter pour le désarmement, la paix et la solidarité internationale. Ils ont également souligné la nécessité de poursuivre leur action en faveur du devoir de mémoire.

Réunion publique

Une lessive peu ordinaire

Le 4 novembre se tenait une réunion publique consacrée au Plan Local d’Urbanisme (PLU), présentant le projet retenu par le Conseil municipal et permettant également de recueillir les avis des habitants. En complément de cette réunion, rappelons qu’une enquête publique se déroule jusqu’au 15 décembre.

Le 21 octobre, les élèves des écoles maternelles des Saules, des Roseaux et Pasteur ont étendu, non pas leur linge, mais leurs dessins au grand air à l’occasion d’une nouvelle édition de la Grande Lessive, manifestation d’envergure nationale qui a pour but de promouvoir la pratique artistique tout en créant du lien social.

Hommage

Le 9 novembre, la municipalité et le Comité Départemental du Souvenir du Général de Gaulle se sont réunis dans le parc de l’Hôtel de Ville pour commémorer le 40e anniversaire de sa disparition.

Cérémonie commémorative

Centre de santé

Le 26 octobre s’est déroulée une visite du centre de santé situé place de la Libération. Il réunit plusieurs professionnelles aux activités variées : Isabelle Larroque, éducatrice libérale, Cécile Boudier, orthophoniste, Mélanie Debonnaire, psychologuepsychothérapeute et Céline Manscourt, ostéopathe.

Le 11 novembre, les élus du Conseil municipal et les associations d’Anciens Combattants célébraient le 92e anniversaire de l’Armistice de 1918. Les jeunes élus du Conseil Municipal des Enfants (CME) et les collégiens des Dînes-Chiens se sont associés à cette cérémonie en lisant des lettres de soldats.

Des marionnettes pour évoquer la guerre

Le 10 novembre, la MJC proposait un spectacle jeune public intitulé J’écrirai la paix sur vos ailes. Ce conte se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale mettait en scène quatre histoires vraies savamment servies par des marionnettes aux gestes harmonieux, précis et réalistes. Un spectacle touchant et plein d’humanité ! 4 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

Voyage à Nohant

Le 9 novembre, le temps d’un concert, l’auditorium du Conservatoire de Musique et de Danse a pris des airs de salon d’antan. Catherine Gauduchon, Marie-Hélène Foufounis et Vu Ngoc-Can ont interprété les plus célèbres pièces de Frédéric Chopin, dont nous célébrons, cette année, le bicentenaire de la naissance.


Arrêt sur images Accrocs de la petite balle

Le 11 novembre, le complexe sportif Jesse Owens accueillait le Championnat de l’Essonne de Tennis de Table Vétérans masculins et féminins. La finale de la catégorie 1 (entre 40 et 50 ans) a opposé deux Chiroquois ; Éric Guigonis et Hervé Lemoine sont donc qualifiés pour participer au championnat régional vétérans qualificatif au championnat de France et Hervé Lemoine devient champion de l’Essonne pour sa 1re participation.

Molière à l’honneur

Les 13 et 14 novembre, la MJC-Centre Social accueillait la compagnie La Trappe, venue présenter une nouvelle adaptation d’une des plus illustres pièces de Molière : Les femmes savantes. Les spectateurs, venus en nombre, ont profité d’alexandrins teintés d’ironie sur la gent féminine.

Bienvenue à Chilly !

Le 6 novembre, la municipalité organisait une visite de la ville pour les nouveaux habitants. Au cours de cette matinée d’accueil, ils ont eu la possibilité de découvrir les principaux équipements et d’échanger avec les élus et les responsables de services communaux.

Les Amis des Arts exposent

Évelyne Vuillaume, Geneviève et Bernard Le Guével, trois artistes de l’Association des Amis des Arts, ont exposé leurs toiles du 13 au 21 novembre à la salle d’exposition du parc de l’Hôtel de Ville.

Séjour seniors

Du 17 au 23 octobre, 35 seniors sont partis à la découverte de la Tunisie en profitant du séjour organisé par la Ville. Soleil et excursions touristiques (Médina de Tunis, site archéologique de Carthage…) ont été au rendez-vous.

En garde !

Nouvelle édition du Trophée Chiroquois organisée par le Cercle d’Escrime Chilly-Mazarin Morangis ! Le 14 novembre, près de 150 tireurs des catégories poussins, pupilles et benjamins avaient investi le complexe sportif Jesse Owens pour manier le fleuret, tester leur motivation et solliciter leur esprit sportif.

Tremblez…

Fantômes, sorcières et petits monstres ont envahi les rues de la ville le 29 octobre. Comme le veut la tradition, les accueils de loisirs fêtaient Halloween. CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 5


Actualités Vie économique

Bio et bien-être L’enseigne Terre et Sens vous propose une vaste gamme de produits en ligne et au sein de son point de vente.

A  Il est primordial de prendre soin de soi tout en respectant l’environnement. Les bienfaits de la nature urélie Perrier Such, naturopathe, a lancé le site Internet www.terreet-sens.fr en septembre 2007. «

peuvent réellement permettre à chacun d’être bien dans son corps et dans sa tête  ». Cette boutique virtuelle vous offre la possibilité de commander en ligne, via un système sécurisé, des compléments et des produits alimentaires naturels et bio, des huiles essentielles bio et d’ambiance, des cosmétiques, des produits d’entretien écologiques, etc. Les gammes, très variées, s’adressent à tous les âges (bébés, enfants et adultes). Sur ce site, vous trouverez même des conseils santé, des recettes et des idées cadeaux. Un bon point à l’approche de Noël. En complément de cette activité par correspondance, Aurélie Perrier Such a tenu à ouvrir un point de vente physique. «  Je souhaitais me diversif ier et sur tout avoir davantage de contact humain, en plus de celui que je peux avoir lorsque je participe à certains marchés.  » Depuis septembre 2009, elle gère un commerce de proximité, certifié par un organisme spécialisé, implanté en plein cœur d’une zone pavillonnaire (17, rue Émile Raspail). Cette petite surface propose un grand nombre de produits naturels et bio, et notamment un vaste choix de fruits et légumes issus d’une agriculture respectueuse. « Je privilégie la qualité et la fraîcheur ; l’arrivage se fait alors en fonction des saisons. Chaque consommateur a droit à une alimentation saine. J’essaie donc d’appliquer des tarifs abordables

pour que les produits soient accessibles au plus grand nombre.  » Pour favoriser la découverte et accroître sa notoriété, Terre et Sens organisait pour la première fois des journées portes ouvertes les 10 et 11 novembre. Les visiteurs ont pu déguster certains produits et tester des huiles essentielles. n Contact : 01 69 09 92 50 ou info@terre-et-sens.fr Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 19h30   et le samedi de 10h à 18h

Commandez votre paëlla Depuis le 16 juillet, Paëlla Service vous livre à domicile.

C

uisinier de formation, Jimmy Goberville a créé Paëlla Service, implanté rue Marie Curie, suite à la per te de son précédent emploi. « J’ai eu envie de rebondir en montant ma propre affaire. J’ai aujourd’hui le statut d’auto-entrepreneur et j’ai choisi de proposer de la paëlla. En un plat unique, je peux démontrer mon savoir-faire car je donne vér it ablement de l’importance à chaque pro duit qui le c omp ose p o ur un m a x imum de saveurs. » Jimmy Gob er v ille vous inv i t e à dé c o u v r ir s a paëlla qu’il prépare ar tisanalement. Pour varier les plaisirs, il vous propose plusieurs recet tes s’inspirant de la tradition valencienne. La base est c onst ituée d’un r iz cuit avec c hor izo, f r ui t s de mer et poivrons, et peut 6 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

être complétée par des moules, des crevettes, du poulet, du lapin, ou encore des gambas. Bien entendu, le menu peut être légèrement adapté à la demande pour satisfaire les goûts de chacun. Vous pouvez passer commande par téléphone 7 jours sur 7 de 11h à 15h et de 18h à 23h. Notez qu’une formule midi, incluant une portion individuelle et une boisson, est proposée à un tarif attractif. Vous serez ensuite directement livré chez vous dans un délai d’une quarantaine de minutes. Cette livraison à domicile est gratuite pour les habitants de Chilly-Mazarin, Wissous, Morangis et Longjumeau. Paëlla Service assure également une prestation de buffet pour vos repas entre amis ou en famille. Le chef se rend alors sur le lieu de l’événement et prépare sa paëlla sur place. Pour les fêtes de fin d’année, une offre spéciale complète l’activité : vous pouvez commander des plateaux de fruits de mer. Travaillant seul, Jimmy Goberville cumule plusieurs casquettes. « Je dois gérer l’approvisionnement, la cuisine, la livraison, l’administratif, mais je m’en sors bien. Les débuts sont plutôt encourageants et j’espère pouvoir développer plus tard mon commerce alimentaire. » n Contact : 06 48 57 78 68 ou paellaservice@hotmail.fr


Actualités Vie économique

Une société en plein essor Jeune et dynamique, l’entreprise TLC Consulting se développe et recrute des commerciaux.

C

réée en décembre 2009, TLC Consul t ing est implanté e depuis juin 2010  sur la zone d’activités de la Vigne aux Loups (3, rue Blaise Pascal). « Ce lieu est idéal p our nous of f r ir un réel potentiel  ; nous sommes au cœur d e la Co mmunau t é d’agglomération Europ’Essonne et d’un bassin d’emploi comptant plus de 6 000 entreprises,

s de s s er v i p a r de n o mbr eu x axes autoroutiers, ferroviaires, aériens  », expliquent François A l a r ç o n et Li o n e l A l va r e z, gérants de cette entreprise qui compte bien se développer au niveau national avec l’ouverture d’un e a g enc e à Lyo n p ui s à Montpellier. TLC se construit des bases solides pour s’assurer un avenir serein ; s’inscrivant dans

l Offre d’emploi l Vous avez la fibre commerciale ? TLC Consulting recrute en continu des commerciaux au statut de VRP multicartes, débutants à seniors confirmés, prioritairement originaires du département. Cette activité peut également être menée en complément de votre retraite. Autonomes, vous serez amenés à vous déplacer sur le terrain sur le secteur que vous aurez préalablement défini et à organiser librement votre temps de travail. Vous profiterez d’un accompagnement dans votre démarche, notamment d’une formation initiale portant sur l’historique de l’entreprise, les produits et la méthodologie. Il s’agit de CDI pour lesquels vous bénéficierez d’une rémunération attractive (avec système de primes) et d’avantages liés à l’emploi (indemnités de déplacement, des frais de téléphonie, de restauration, mutuelle…). Pour en savoir plus sur le profil recherché comme sur les conditions de travail, ou soumettre votre candidature (lettre de motivation et CV) : contact.tlcconsulting@gmail.com.

une démarche qualit ative, la société prépare activement sa certification ISO 9001. S o ur c e d e sy n e r gi e a c t i ve, TLC Co n s ul t in g r e p o s e s ur un impor t ant réseau d’ent repr ises aux activités var iées, v ia l’ex p ér ienc e de sa forc e d e v e n t e. La s o c i ét é c o mprend plusieurs pôles  : c ommercialisation d’enseignes et de labels, réseau d’apport d’affaires à l’échelle internationale, club de par tenaires et prestation de c onseils et ser vic es. 23 enseignes, essentiellement à caractère industriel, ont actuel-

lement signé avec TLC. En ce qui c onc er ne le club de partenaires, l’entrée est gratuite pour toute entreprise de ChillyMazarin. Ce dispositif favorise l’échange entre les membres TLC Consulting s’adresse également aux professionnels (commerçants, artisans, professions libérales…) en distr ibuant en exclusivité une assistance à la carte pour des travaux de secrétariat, de comptabilité, etc. n Contact : 09 66 89 04 12 ou www.tlc-consulting.fr

Pour un Noël écologique, solidaire et malin, pensez au Sac à Sapin ! Commercialisé depuis 1993, le Sac à Sapin est devenu un indispensable des fêtes de Noël.

E

n 17  a ns, de s milli er s de foyers l’ont adopté pour son utilité. Le Sac à Sapin trouve sa place au pied de votre sapin pour protéger le sol des aiguilles et l’e m b e llir d e s a c o ul e ur dorée pendant toute la durée des fêtes, puis pour l’emballer proprement après les réjouissances, tout en permettant de faire une bonne action en faveur de l’environnement et des personnes vulnérables. Produit écologique fabriqué à par tir de céréales étiquetées non OGM, il est 100  % biodé-

gradable et compostable. Une fois les fêtes terminées, il permet d’emballer le sapin af in de le t ransp or ter facilement jusqu’aux déchetteries où il se décompose en 4 à 8 semaines seulement. Il peut également servir à alimenter votre propre compost. Produit solidaire, il est conditionné par des travailleurs handicapés d’un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail). Il permet ainsi l’inser tion économique et sociale d’une vingtaine de personnes en situa-

tion de handic ap. Son achat se veut par ailleurs preuve de générosité. Le Sac à Sapin est vendu 5 € ; 1,30 € est reversé à Handicap International pour f inancer ses actions humanitaires sur le terrain dans plus de 60 pays. Chaque année, ce sont ainsi près de 650 000 € qui sont reversés à l’association grâce à ce produit. Le Sac à Sapin est vendu dans de nombreux commerces (grandes sur faces alimentaires et spécialisées, grands magasins, jardineries, f leuristes et

pépiniéristes) et sur le site www. handicap-international.fr. n

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 7


Actualités Développement durable

La stratégie Agenda 21 de la ville est adoptée La deuxième étape de l’Agenda 21, qui se traduit par une stratégie fixant 6 grandes orientations, a été validée en octobre. Les différentes étapes de l’Agenda 21

L’élab orat ion de l’Agenda 21  de Chilly-Ma zar in rep ose sur 3 étapes majeures. La première, le diagnostic de territoire, a été réalisée d’avril 2009  à janvier 2010. Fondée sur une large par-

ticipation des ser vices et des acteurs locaux, cette étude des caractéristiques de la ville a permis d’identifier les points forts et les points à améliorer sur notre territoire en matière de développement durable. La deu x ièm e ét ap e de la démarc he a c onsisté à f i xer des objectifs afin de construire une st raté gie de développ ement durable à l’échelle de la commune. Celle-ci résulte d’un important travail en amont de la par t des élus et ser vices communau x  ; elle a en ef f et été construite sur la base des enjeux identifiés par le diagnostic partagé, de la concer tation engagée avec la population et avec les agents communaux, du Plan

Lo c al d’Ur bani s m e et d e l a c ha r t e c o mmunale p our un développ em ent dur able et s o lidaire réalisée en mars 2009. La stratégie f ixe un c adre à l’action et servira de b a s e au t r ava il de rédaction du programme d’actions concrètes, qui constituera la troisième et dernière étape de l’Agenda 21. Pour l’heure, la stratégie comporte 6 grandes orientations, composées de 35 objectifs de développement durable, que l’équipe municipale s’en-

gage à respecter et à promouvoir dans un travail de par tenariat avec les ser vices communaux et les acteurs du territoire. Elle a été adoptée par délibération le 19 octobre dernier par les élus du Conseil municipal.

Les orientations et objectifs fixés

La stratégie constitue une réflexion globale guidant l’action municipale. Si elle livre ainsi un certain nombre de pistes, n’oublions pas que plusieurs d’entre elles sont déjà actuellement explorées. Ainsi, quelques exemples vous sont ici donnés afin d’illustrer certains objectifs.

I. FAVORISER LE VIVRE ENSEMBLE ET LA PARTICIPATION DE TOUS À LA VIE DE LA COMMUNE 1-Favoriser la mixité urbaine et sociale et proposer une offre de logements adaptée aux besoins de chacun. 2-F avoriser l’accessibilité des équipements et de la voirie aux personnes handicapées. 3- Assurer des temps et des lieux de débats sur la ville et favoriser les échanges, notamment intergénérationnels. >Il s’agira ici de poursuivre les dispositifs de démocratie locale (réunions de quartiers, Conseil des Sages, Conseil Municipal des Enfants, etc.) symbolisant la volonté de renforcer la participation citoyenne. 4-Faciliter l’autonomie des jeunes (loisirs, formation, permis de conduire,…) et soutenir leurs initiatives. > Le Point Information Jeunesse a été récemment créé en ce sens et rappelons que des Rencontres Jeunes ont également été lancées afin de recueillir la parole des 15-25 ans. 5-Poursuivre le soutien aux associations et favoriser le travail en réseau. 6-Consolider la coopération décentralisée et les actions de jumelage. 7- Conforter la politique de prévention et veiller à assurer la tranquillité publique. 8-Favoriser la médiation sociale avec les partenaires (bailleurs, associations, habitants,…). 8 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

II. PARTICIPER À LA LUTTE CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE 9- Favoriser le développement des circulations douces afin de renforcer les liens entre les quartiers. > L e Plan de Déplacement Urbain a pour objectif un meilleur maillage des circulations piétonnes et cyclistes. 10- Sensibiliser et inciter à l’utilisation des modes de déplacements alternatifs à la voiture : transports en commun, covoiturage, modes doux (piétons et cyclistes). 11- Intervenir auprès des partenaires pour améliorer la desserte en transports en commun. 12- Favoriser l’information sur l’écoconstruction et l’efficacité énergétique auprès des habitants et des bailleurs.

III. RENDRE ACCESSIBLES LES SERVICES ESSENTIELS À L’ÉPANOUISSEMENT DE TOUS 13- Diversifier l’offre d’accueil en matière de Petite Enfance pour mieux répondre aux besoins. 14- Faciliter l’accès à l’offre culturelle, aux loisirs et aux vacances. 15- Poursuivre le développement de l’offre culturelle et sportive pour tous. 16- Poursuivre les actions de sensibilisation liées à la santé et à l’alimentation.


Actualités Développement durable

IV. PRÉSERVER LES RESSOURCES ET LA QUALITÉ DE VIE DES CITOYENS 17- Poursuivre la réalisation de continuités écologiques sur la commune, en faveur de la biodiversité, des paysages et du cadre de vie. 18- Promouvoir les pratiques respectueuses de l’environnement. 19- Sensibiliser tous les publics au tri sélectif et à la réduction des déchets à la source. > Des interventions en milieu scolaire sont régulièrement assurées par les ambassadeurs du tri de la ville, afin de sensibiliser les plus jeunes au tri des déchets. 20- D  évelopper les filières de valorisation des déchets. > Une benne pour les textiles est disponible dans le parc de l’Hôtel de Ville, un système de collecte des piles et batteries usagées a été récemment mis en place. 21- Pérenniser l’activité agricole.

V. ENCOURAGER LES PRATIQUES RESPONSABLES DES ACTEURS DE LA VILLE 22- S ensibiliser et encourager les acteurs locaux et les habitants à mettre en œuvre des projets de développement durable. 23- Inciter les entreprises et les commerçants de la ville à réduire leur impact environnemental et les sensibiliser au développement durable. 24- Soutenir la diversité des activités des commerces de proximité. > Une étude de l’appareil commercial local a été demandée par la municipalité afin d’appréhender au mieux les diverses problématiques. Ses résultats seront très prochainement communiqués au sein de notre support. 25- Appuyer les initiatives d’économie sociale et solidaire. 26- Favoriser la requalification des parcs d’activités dans une logique de développement durable.

Le développement durable en interne à la mairie

La dernière grande orientation est celle pour laquelle la réflexion est la plus aboutie. Un plan d’actions internes sera en effet prochainement validé. Pour répondre aux objectifs numérotés 27 à 35 dans la précédente liste, pas moins de 35 actions concrètes ont déjà été identifiées. Certaines pistes sont là aussi déjà bien engagées : utilisation de produits écologiques, réduction des consommations énergétiques, développement du compostage, optimisation du tri sélectif, guide des achats publics durables, etc. D’autres sont programmées pour 2011 et au-delà. Parmi les différentes actions qui se concrétiseront très prochainement, citons à titre d’exemple la mise à disposition de vélos pour les agents communaux, le renforcement de l’offre de formation en matière de développement durable, l’amélioration du tri sélectif lors des manifestations communales… L’ensemble des agent s est as so cié à la réf lex ion. A insi, le 9 novembre, la troisième édition d’un forum interne a permis d’aborder divers thèmes tels que la sensibilisation aux écogestes, l’organisation de visites de terrain dans d’autres collectivités ou la réduction des consommations de papier. Le personnel communal contribue ainsi à une réflexion commune en faveur de l’environnement et afin de rendre la mairie exemplaire. n

l Participez à ce grand projet l La stratégie développement durable de Chilly-Mazarin sera présentée aux partenaires de la ville (associations, commerces et entreprises, conseils syndicaux…) ainsi qu’aux habitants ayant participé aux ateliers de concertation, lors d’un rendez-vous fixé le vendredi 3 décembre à 20h30 à l’agora du complexe sportif Jesse Owens. Ce moment sera également l’occasion d’échanger sur les pistes d’actions à mettre en œuvre par les différents acteurs. Le début de l’année 2011 sera quant à lui marqué par la poursuite de la concertation avec la reprise des ateliers participatifs thématiques ouverts à tous. Nous vous informerons prochainement de leur nouvelle édition.

VI. ÊTRE UNE COLLECTIVITÉ RESPONSABLE 27- Poursuivre la politique d’achats publics durables. 28- Encourager les modes de déplacements alternatifs. 29- Limiter l’impact de l’activité de la collectivité sur l’environnement en réduisant les consommations d’énergie, d’eau et de papier. 30- Poursuivre la dynamique de gestion raisonnée des espaces verts. 31- Réduire le volume des déchets à la source et optimiser le tri sélectif dans tous les équipements communaux. 32- Entretenir et rénover les équipements communaux dans une logique de développement durable. 33- P oursuivre la sensibilisation et la formation pour permettre une intégration des principes du développement durable dans les métiers et compétences de chacun et valoriser les initiatives. 34- Intégrer les principes du développement durable dans les manifestations organisées par la ville et les associations. 35- Poursuivre les missions de mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité, de prévention des discriminations à l’embauche, de formation et d’insertion professionnelle.

l Pour en savoir plus l >Mission développement durable

Tél. : 01 69 10 59 37 - Courriel : agenda21@ville-chilly-mazarin.fr

>Site Internet

Retrouvez de nombreux renseignements et documents à télécharger sur le site Internet www.ville-chilly-mazarin.fr, rubrique Agenda 21. CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 9


BON TUYAU & CIE Conseil-agencement-réparation Entretien bien immobilier particulier

AUTO ENTREPRENEUR SERVICE A LA PERSONNE

PORTUGAISES

THERMIPRO Chauffage Plomberie VMC Dépannage Entretien Climatisation

ÉPICERIE FINE - TRAITEUR PRODUITS IMPORTÉS EN DIRECT DU PORTUGAL

M. et Mme MEAUX 36, avenue Mazarin 91380 Chilly-Mazarin Tél. : 01 69 09 76 14 Ouvert de 7h à 20h - Fermé le lundi

Stress, angoisse, anxiété, dépression, névralgies, roubles du sommeil, tocs, dépendances, Thermipro.indd préparation d’épreuves, et toutes manifestations psychosomatiques.

Christian Micheneau Psycho-Relaxologue

Relaxation thérapeutique - Thérapies brèves

Honoraires selon possibilités. Effets positifs immédiats. Rés. la Fontaine des Joncs 3, allée du pont des Maures CHILLY-MAZARIN

✆ 01 69 34 69 97

0

1

SPÉCIALITÉS

Tél. 06 45 79 49 37 karim.roty66@orange.fr

10, rue Auguste-Blanqui 91380 CHILLY-MAZARIN

Tél./Fax : 01 69 34 50 02 thermipro@orange.fr

1

20/07/10 11:30


Dossier

Rétrospective 2010 Pour ce dernier numéro de l’année, Chilly-Magazine vous invite à vous remémorer certains faits ayant marqué 2010.

Janvier

> Recensement Au 1er janvier, le nombre of f iciel d’habitants de Chilly-Mazarin est de 18 577 habitants selon les dernières données transmises par l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques). > Agenda 21 L’élaboration de l’Agenda 21 se poursuit en associant la population. Des ateliers participatifs ouverts à tous, portant sur les thématiques «  habiter et consommer, « se déplacer et travailler » et « vivre ensemble », enrichissent le diagnostic du territoire. > Bonne année ! Le 23 janvier, les élèves du Conservatoire de Musique et de Danse démarrent 2010 avec leur incontournable concert du Nouvel An devant un public nombreux.

> Représentations Les 14 es Rencontres de Théâtre Amateur animent la MJC – Centre social du 13 au 21 mars avec un choix de pièces variées interprétées par des troupes locales. > Bienvenue ! Le 20 mars, la Ville accueille dignement ses nouveaux habitants en leur proposant une matinée durant laquelle ils bénéficient d’une visite des principaux équipements. > Budget Le 29 mars, le Conseil municipal vote le budget de la commune pour 2010 en réaffirmant sa volonté d’investissements et de renforcement de la qualité du service public.

Avril

Février

> Loto solidaire Le 13 février, le Comité des Jumelages organise un grand loto solidaire. 3 300 € ont ainsi été dégagés en vue de contribuer au financement d’une école dans les hameaux de Diéma. > Par amour Le 14 février, pour la seconde année consécutive, les messages d’amour envahissent les panneaux lumineux de la ville à l’occasion de la Saint-Valentin. > Plan Local d’Urbanisme Dans le cadre de l’élaboration du PLU, une réunion publique se tient le 19 février pour présenter les orientations du Projet d’Aménagement et de Développement Durable, un rendez-vous complété par une exposition en mairie.

Mars

> Handisport Le 6 mars, l’Amicale Bouliste Chiroquoise organise pour la première fois, en partenariat avec le Comité Départemental de Sport Adapté, le championnat handisport de l’Essonne. > L’école retrouve ses élèves Le 8 mars, les élèves de l’école Pierre et Marie Curie redécouvrent leur établissement sous un nouveau jour, après plusieurs mois de rénovation durant lesquels ils ont cohabité avec les enfants de l’école Jean de La Fontaine.

> Promotion du développement durable Du 1er au 10  avril, Chilly-Mazarin par ticipe activement à la Semaine du développement durable en proposant plusieurs rendez-vous pour sensibiliser le public aux enjeux environnementaux : exposition sur la biodiversité, ateliers de jardinage, etc. > Besoin d’un emploi saisonnier ? Les 6  et 13  avril, la M2E (Maison de l’Emploi et des relations avec les Entreprises) ouvre ses portes aux jeunes dans le cadre de l’opération Jobs d’été, menée en partenariat avec la médiathèque Albert Camus et ViTaCiTé – la Mission locale.

> Vacances toniques Du 19 au 23 avril, la Ville propose un nouveau stage Sports Vacances pour les enfants de 9 à 13 ans. Cette édition est marquée par la participation de jeunes pensionnaires de l’IMPro Valentin Haüy qui ont pu pratiquer certaines activités avec les participants. > Gestion de la tranquillité publique Le 14 avril, le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance se réunit en mairie. Les divers acteurs échangent sur la thématique de la sécurité afin de veiller au maintien de notre qualité de vie. Des actions préventives sont annoncées. CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 11


DossIer Mai

> Le PIJ voit le jour Le Point Information Jeunesse ouvre ses portes le 3 mai. Lieu d’accueil pour tous les jeunes de la commune (principalement les 15-25 ans), il leur permet de trouver des réponses à toutes leurs interrogations : enseignement et formation, emploi, transports, santé, culture, sports…

> Voyage au Portugal Parmi les séjours organisés cette année par la Ville à destination des seniors : le Portugal. Début juin, une quarantaine de participants ont visité ce pays. > Les jeunes ont la parole Le 11 juin, la Ville lance un nouveau dispositif réservé aux 15-25 ans : les Rencontres Jeunes. Celles-ci constituent un espace de dialogue visant à recueillir la parole des jeunes et favoriser leur participation à la vie citoyenne.

> Événement printanier L’ouverture des Fêtes de Printemps se déroule le 15 mai. Défilé aux lampions, feu d’artifice et installations lumineuses dans le parc de l’Hôtel de Ville égayent la soirée. > Démocratie participative Le mois de mai est marqué par le lancement des réunions de quartier, pour lesquelles 3 secteurs sont définis. Ce nouveau dispositif constitue un espace de dialogue renforçant la proximité entre élus et habitants.

> Jumelages Sadio Tounkara, maire de Diéma en séjour sur le sol français, est reçu par Gérard Funès le 7 mai pour dresser un bilan des actions concrétisées grâce à l’appui du Comité des Jumelages et de la municipalité de Chilly-Mazarin. Du 28 au 31 mai, c’est au tour de la délégation officielle de Carlet, conduite par Maria Angeles Crespo Martinez, maire, de venir à Chilly-Mazarin pour une réunion de travail et participer à diverses manifestations locales. > Les voisins se retrouvent L’opération Immeubles et Pavillons en Fête célèbre son 10 e anniversaire à l’échelle locale le 28 mai. Plus d’une trentaine de sites répartis dans toute la ville participe dans la joie et la bonne humeur à ces rencontres conviviales.

> Les belles Guinguettes La Fête des Guinguettes et des Arts de la Rue est de retour le 12 juin dans le parc de l’Hôtel de Ville, avec un programme riche et varié réjouissant petits et grands. > Hommage Le 18 juin, Gérard Funès et de nombreux élus du Conseil municipal se réunissent pour remettre un diplôme d’honneur aux anciens combattants de l’Armée française en remerciement de leur action pour la France, sur une initiative du Secrétaire d’État à la Défense. > Vive le sport ! Le complexe Jesse Owens accueille la cérémonie de remise des Trophées Sportifs le 24 juin, un événement récompensant les performances des licenciés et l’investissement des bénévoles faisant vivre les clubs. > Du judo de haut niveau Le 26 juin, Chilly-Mazarin accueille le 1er tour de la Coupe d’Europe de judo par équipes masculines, dont l’organisation est confiée au Judo Club ChillyMazarin – Morangis. Un beau spectacle est proposé par les athlètes.

Juin

> 40 bougies Le Conservatoire de Musique et de Danse fête dignement ses 40 ans d’enseignement artistique en proposant plusieurs temps forts. Sous le beau chapiteau installé sur les pelouses du parc de l’Hôtel de Ville, petits et grands se retrouvent notamment pour des bals endiablés. 12 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

> Fête et lien social Le 29 juin, les animations de quartier proposées à la résidence Saint-Éloi connaissent un beau succès avec plus de 150 personnes venues profiter des nombreuses activités gratuites proposées sous un grand soleil.


Juillet/août

> Arts du cirque Le 10 juillet, de nombreuses animations sont proposées dans le parc de l’Hôtel de Ville. La journée se termine par un sympathique spectacle de cirque. > Sorties estivales Le Centre Communal d’Action Sociale organise une sortie au parc d’attractions Nigloland le 10 juillet, puis réitère le 21 août en mettant cette fois le cap sur la base de loisirs de Port aux Cerises. > Des vacances animées ! À l’approche des vacances d’été, les écoles de la ville et les structures communales organisent une petite fête pour célébrer la fin de l’année scolaire. Durant l’été, les accueils de loisirs proposent un programme coloré pour les jeunes vacanciers : jeux extérieurs, activités manuelles et sportives, sorties… 167 enfants profitent par ailleurs pleinement des 9 séjours proposés. Les vacances passent à un rythme d’enfer !

Septembre

> Nouvelle saison L’ouverture de la saison culturelle se déroule le 8 octobre au Cinéma François Truffaut. La programmation s’ouvre avec le ciné-concert Les fils de Buster, mettant à l’honneur des classiques de Buster Keaton modernisés par la musique du Teuhpu Orchestra. > Science ludique Du 7 au 24 octobre, la Fête de la science explore le thème de la biodiversité. Expositions, ateliers, spectacles, balades permettent de fédérer la population autour de ce sujet. > L’actu du CME Les jeunes élus du mandat 2008/2010 du Conseil Municipal des Enfants tiennent leur dernier Conseil plénier le 15 octobre afin de dresser le bilan de l’ensemble de leurs actions. Dans les écoles, les élections pour le mandat 2010/2012 se préparent. > Acte II Les réunions de quartier sont de retour. Pour en savoir plus, retrouvez l’article qui leur est consacré en page 16. > Santé publique La Ville s’équipe de 4 défibrillateurs automatiques, simples d’utilisation et pouvant réellement sauver des vies. Trois appareils fixes sont installés dans différents points de la commune tandis que la Police municipale est dotée d’un appareil mobile. Des opérations de sensibilisation accompagnent leur arrivée.

> La cloche sonne Le 2 septembre, 1 994 enfants retrouvent les bancs des écoles maternelles et élémentaires de la ville. Le Collège Les Dînes-Chiens compte 629 élèves, et le lycée Marguerite Yourcenar, 745. C’est reparti pour une nouvelle année studieuse ! > Vie associative Le 4 septembre, le complexe Jesse Owens réunit les associations de la ville lors du Forum des associations. En cette période de rentrée, les habitants viennent nombreux pour découvrir l’ensemble des activités et procéder à leur inscription. > 28e édition La Foulée Chiroquoise attire 967 sportifs de tous âges le 26 septembre. Les coureurs sont activement supportés par de nombreux spectateurs tout au long de la matinée.

> Concertation pour le PLU Suite à l’arrêt de projet du Plan Local d’Urbanisme par le Conseil municipal, une réunion publique se tient le 4 novembre afin d’exposer ce projet et recueillir l’avis des participants. Une enquête publique est par ailleurs lancée quelques jours plus tard ; elle se déroulera du 15 novembre au 15 décembre. > Installation officielle Après avoir été désignés par tirage au sort le 1er octobre, les membres du Conseil des Sages sont appelés à participer à leur première réunion de travail le 9 novembre. Cette nouvelle instance vise à renforcer la participation des seniors à la vie locale et traduit la volonté de la municipalité d’être à leur écoute.

Octobre

> Action préventive au collège Du 15 au 18 novembre, une exposition intitulée « 13/18 questions de justice » s’installe au sein du collège Les Dînes-Chiens. La Mission Prévention, dont l’effectif a été dernièrement renforcé avec l’arrivée d’une nouvelle assistante et d’un médiateur urbain, et les juristes du Point d’Accès au Droit s’associent pour intervenir auprès de classes de 4 e. Durant ces sessions, toutes les questions du quotidien, pénales et civiles, sont abordées librement.

> Chiner à Chilly La brocante se déroule le 3 octobre sous le soleil et attire de nombreux curieux venus dénicher la bonne affaire.

Novembre

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 13


Vie locale Droit

Les droits du consommateur À l’approche des fêtes de fin d’année, période synonyme d’achats pour gâter vos proches, les juristes du Point d’Accès au Droit vous livrent quelques informations utiles. Acompte ou arrhes

Lo r s d’un e c o m m a n d e, l’un ou l’aut re p euvent vous êt re demandés. L’acompte implique un e n g a g e m e n t f e r m e d e s deux par ties et donc une obligation d’acheter ; c’est un premier versement à valoir sur un achat sans aucune possibilité de désengagement tant pour le consommateur que pour le commerçant. Les arrhes sont quant à elles perdues si vous annulez une commande mais on ne pourra pas vous contraindre à l’exécution du contrat. Si c’est le vendeur qui ne vous livre pas, il peut même être condamné à vous rembourser le double des arrhes initialement versées.

Rétractation

Que vous ayez décidé de procéder à vos achats sur Internet ou en magasin, en principe, vous ne pouvez pas revenir sur votre décision, sauf échange ou avoir en cas de produit défectueux. Dans certains cas, vous disposez toutefois d’un délai de rétractation qui va vous permettre de renoncer à votre achat. En effet, face à la force de persuasion du professionnel, il est par fois dif ficile de comprendre les conséquences d’une vente. Heureusement pour le consommateur, la loi prévoit pour certains contrats (généralement les plus « dangereux ») la possibi-

lité de réfléchir et de se rétracter si b esoin. Ce délai reste relativement court, vous devez donc rester vigilant quant à vos engagements. Le délai de rétractation se calcule à partir du lendemain du jour de la commande ou de la signature du contrat (démarchage à domicile, crédit à la consommation) ou de la réception du produit (vente à distance). Si le délai expire un samedi, dimanche ou jour férié, c’est le premier jour ouvrable suivant qui est pr is en compte pour les domaines c oncer nant le démarchage à domicile, le crédit à la consommation, les agences matrimoniales et la vente à distance. Il est toujours préférable de se rétracter par lettre recommandée avec accusé de réception. Quelques exemples de délais de rétractation : > d ém a rc hag e à do mic ile  : 7 jours à compter de la signature du contrat. N o t o n s q u e l e Co d e d e l a Consommation et le Code Pénal sanctionnent le délit d’abus de faiblesse (abus de la faiblesse ou de l’ignoranc e d’une p ersonne pour lui faire souscrire, par le moyen de visites à domicile, des engagements à crédit ou au comptant sous quelque forme que ce soit) > c rédit à la consommation : 7 jours à compter de l’accep-

l Pour tout renseignement complémentaire : l Contactez prioritairement le Point d’Accès au Droit (31, place de la Libération - 01 69 09 75 28 - pad@ville-chilly-mazarin.fr), votre lieu d’information privilégié pour toutes vos questions d’ordre juridique. Les juristes répondront directement à votre interrogation ou seront à même de vous orienter vers l’un de leurs partenaires : • Association MEDIAVIPP 91 d’Aide aux Victimes (permanences d’une juriste et d’une psychologue au PAD sur rendez-vous) - 01 60 78 84 20 • Direction Départementale de Protection des Populations - 34, cours Blaise Pascal à Évry - 01 69 36 65 00 • Info Escroqueries au 0811 02 02 17 (prix d’un appel local) • Allô Service Public au 3939 (info service consommation) • les Associations de Consommateurs 14 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

tation de l’offre préalable de crédit. Si vot re c rédi t est af fec té à l’achat d’un bien précis et que vous demandez la livraison du bien avant l’expiration du délai de 7 jours, vous devez le ment ionner ex pressément sur le contrat ; la livraison aura alors lieu dans un délai d’au minimum 3  jours mais vous ne pourrez plus vous rétracter une fois livré. > vente à distance (téléphone, Internet, catalogue) : 7 jours à compter de la réception du bien ou de l’acceptation de l’of fre pour les prestations de services. Les frais de retour du produit restent à votre charge et le professionnel est tenu de vous rembourser au plus tard dans les 30 jours suivant la date de votre r ét r a c t a t i o n. A u-d e l à d e c e terme, ces sommes sont productrices d’intérêts au taux légal. Attention : le délai de rétractation peut être annulé dans cer tains cas. Ex : si la prestation souscr ite a c ommencé avec vot re accord avant la fin du délai prévu, si vous avez descellé l’enregistrement audio ou vidéo ou le logiciel informatique commandé, etc.

Nos conseils pour vos achats sur Internet

Le consommateur doit être en mesure de connaître l’identité du vendeur, le prix TTC, la description du produit, les conditions de vente (livraison, service après-vente…) et bénéficier du « double-clic  » : 1 pour passer la commande et 1  pour la c onf ir mer après vér if ication. Ces règles sont valables pour l e s vent e s en t r e un p r o f e ssionnel et un particulier, ce qui exclut la vente entre particuliers notamment par le biais de platesformes de mise en relation (sites d’enchères). Au moment de l’achat, n’acceptez que les transactions avec paiement sécurisé et ne donnez jamais votre code confidentiel de car te bancaire. Pour signaler un site Internet d’escroqueries : www.internet-signalement. gouv.fr. Lors de la réception des produits commandés, vérifiez leur conformité et met tez les éventuelles réser ves sur le bon de livraison. Signalez immédiatement tout problème au vendeur par écrit (courrier électronique doublé d’une lettre recommandée). n


Vie locale État civil

Choisir le nom de famille de son enfant Souvent confronté à quelques questions récurrentes, le Service État civil et Citoyenneté vous informe ce mois-ci sur le nom de famille de l’enfant.

L

a loi du 4 mars 2002 a profondément changé les règles d’attribution du nom de famille en permettant aux parents d’un premier enfant de lui donner : soit le nom du père, soit celui de la mère, ou encore les deux noms accolés dans l’ordre qui leur c onv ient. Une circulaire datée du 6 décembre 2004 a précisé les modalités d’application de la loi et imposait notamment l’usage du double t iret dans le cas du choix des noms de famille accolés. Cette règle typographique n’a été jusqu’ici appliquée qu’à 5 % des enfants, le choix du seul nom du père étant préféré par une large majorité de parents.

L’arrêt du Conseil d’État en date du 4 décembre 2009 est cependant revenu sur les dispositions de la circulaire, considérant que le double-tiret n’avait jamais eu le moindre caractère obligatoire en cas de sélection des deux noms de famille accolés. Désormais, les parents disposent d’un choix plus large, à savoir que les deux noms de familles peuvent être séparés d’un tiret, d’un double tiret ou simplement séparés d’un espace sans aucun signe distinctif. Néanmoins, les parents qui auront choisi le double tiret pour leur premier enfant n’ont plus d’autre choix que de continuer à transmet tre ce double tiret pour les enfants à venir.

Des actions en rectification sont envisageables, pour lesquelles le recours à un avocat est fortement conseillé. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2005, les parents peuvent, par déclaration conjointe, choisir de transmettre le(s) nom(s) à leur enfant avant sa naissance. Si à la date de la déclaration de naissance la filiation n’est établie qu’à l’égard de la mère, l’enfant prend le nom de ce parent. Lors de l’établissement de la reconnaissance paternelle et durant la minorité de l’enfant, les parents peuvent choisir de lui substituer le nom de ce parent ou d’accoler leurs deux noms. Afin que le changement de nom soit recevable, la déclara-

tion conjointe des parents devra être reçue par l’Officier de l’État civil du domicile de l’enfant. La présence des deux parents est requise ; ils doivent être munis des pièces d’identité, de l’acte de naissance de l’enfant et du livret de famille. Le consentement de l’enfant de plus de 13 ans doit être recueilli. Ce changement de nom sera mentionné sur l’acte de naissance de l’enfant. Le livret de famille devra également être mis à jour. Chaque situation étant unique, il est for tement c onseillé de s’adresser au service État civil et Citoyenneté (01 69 10 37 00 etat.civil@ville-chilly-mazarin.fr) pour toute demande à ce sujet. n

Élections

Pour voter aux prochaines élections cantonales de mars 2011(renouvelant le Conseil général de l’Essonne) , vous avez jusqu’au vendredi 31 décembre 2010 à 17h30  pour vous inscrire sur les listes électorales.

L

es 20  et 27  mars 2011, les Franç ais ser ont inv i tés à voter dans le cadre des élect ions c antonales, en v ue du renouvellement des conseillers généraux élus les 21 et 28 mars 20 0 4. Le s n o u veau x élus d ev r a i e n t l’êt r e p o ur 3  a n s (et non 6  comme auparavant) suite à la mise en œuvre de la réforme territoriale. Le s n o u veau x ha bi t a nt s de la c ommune ou c eux venant d’acquérir la nationalité française doivent s’inscrire avant le 31  déc embre 2010  auprès du s e r v i c e Ét a t c i v il et Citoyenneté, munis d’une pièce d’identité en cours de validité et d’un justif icatif de domicile personnel de moins de 3 mois

(facture d’électricité, de gaz, de téléphone…). Les jeunes nés entre le 1er mars 1992 et le 28 février 1993, inscrits d’office, ont dû recevoir un courrier les invitant à se rendre en mairie pour vérif ier les informations transmises. Si vous êtes déjà inscr it sur les listes électorales de la ville mais que votre adresse ou état civil a changé au cours de l’année, signalez-le en complétant le bulletin « Demande de modif ications  » ci-contre à déposer en mairie. Vos informations seront ainsi actualisées. n Contact : service Élections 01 69 10 37 52

Inscrivez-vous sur les listes électorales LISTES ÉLECTORALES : DEMANDE DE MODIFICATIONS Nom de famille������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ 2e nom������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� ❏ époux(se) ❏ veuf(ve) ❏ autre nom d’usage Prénoms��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� Né(e) le............................................................ à��������������������������������������������������������������������������������������� Nationalité Ancienne adresse����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������

> CHANGEMENT D’ADRESSE Nouvelle adresse������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������

> AUTRE(S) MODIFICATION(S) Précisez���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������

Fait à Chilly-Mazarin, le��������������������������������������������������������������������������������������������������������������� Signature :

1 exemplaire par électeur : si plusieurs personnes du foyer sont concernées, photocopiez ce coupon.

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 15


Vie locale Démocratie locale

Le dialogue citoyen se poursuit La Ville a organisé une nouvelle vague de réunions de quartier en octobre.

L

es réunions de quartier, tout le monde peut y participer ! Ouver tes à tous, elles constituent un espac e de dialo gue citoyen favorisant une relation de proximité entre habitants et élus, pour optimiser la gestion du quotidien et fixer des projets en cohérence avec les attentes de la population. Lors du lancement de ce dispositif, des bases avaient été esquissées ; cellesci ont été consolidées avec les sec onds rendez-vous qui ont permis de poursuivre et d’accroître les échanges.

Des thèmes communs

Pour chacun des 3  secteurs identifiés, le suivi des actions de la ville et des demandes a été dressé. Par mi les thématiques communes, la tranquillité publique a été mise en avant en insistant sur le renforcement des ef fectifs de la Mis sion Prévent ion avec la créat ion d’un p oste ex p ér imental de médiateur urbain. Les arrêtés limitant la consommat ion d’alc o ol sur la voie publique et antirassemblement ont été exposés. Ils représentent des outils préventifs supplémentaires facilitant l’intervention de la police nationale. L’avancée du dossier relatif à l a v idé o p r o t e c t i o n a ét é évoquée. En termes de cadre de vie, de nombreuses réalisations ont été achevées dernièrement : remise

en état du terrain de proximité du Domaine du Château, mise en sens unique de rues et pose de coussins berlinois afin d’améliorer les conditions de circulation et la sécurité, aménagements de parkings et installation de jeux au parc du Champs Foux ainsi qu’à l’école Jean de La Fontaine, etc. Rappelons également, au vu des inter ventions de cer tains par ticipants, que la qualité de vie relève de chacun. Le sens civique est en ef fet de mise au quotidien : ramassage des déjections de son chien, respect des règles de stationnement, taille de haies, relations de bon voisinage…

Des projets spécifiques

L’ordre du jour intégrait un focus sur les principaux projets spécifiques à chaque secteur. Lo r s de la r éuni o n du quartier Nord, le programme immobilier de la rue de Launay a été abordé. L’acquéreur du terrain (Immobilière 3F) travaille actuellement en par tenariat avec la ville  ; un préprojet prévoit la création d’une Résidence pour Personnes Âgées et d’une microcrèche (capacité d’accueil de 9 berceaux). Une autre microcrèche devrait aussi être réalisée au Domaine du Château et la construction de la résidence Soleil (foyer de jour pour adultes ha n dic a p é s) a été r a pp elé e (cf. Chilly-Magazine n°302).

l La participation remarquée du Commissaire de Police l Yannette Bois, nouveau Commissaire de Police et Chef de la Circonscription de sécurité publique de Longjumeau que nous vous avions présentée dans le Chilly-Magazine d’octobre, a répondu favorablement à l’invitation du Maire ; elle a activement participé à la réunion de quartier Sud le 21 octobre. Sa présence traduisait pleinement sa volonté d’être à l’écoute des habitants et de consolider le partenariat avec les villes relevant de son secteur. Après une rapide présentation, elle a apporté son éclairage sur divers sujets relevant de la tranquillité publique (tapage nocturne, regroupements, délinquance, etc.) et a commenté succinctement quelques affaires récentes. La parole a ensuite été donnée à la salle. Les participants ont alors pu lui poser directement leurs questions. Sa présence a permis d’instaurer un dialogue constructif. 16 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

Pour le quar t ier Cent re, c e sont la rénovation de la médiathèque (cf. ar ticle P18) et la c o n st r uc t i o n d’un n o u ve au c e n t r e d e s e c o ur s q ui o n t retenu l’attention. Concernant ce second projet, en complément du c ent re de sec our s dev raient é galem ent s e construire des locaux pour les CRS, pour la DIREIF ainsi que 54 logements dont 13 à destination des pompiers. Enfin, dans le quartier Sud, la mutation actuelle du secteur de la Fontaine Augère a été largement évoquée. Le programme immobilier de 74  lo gement s s’accompagne d’un impor tant volet aménagement pour per-

met t re au x f utur s habit ant s de disposer d’un cadre de vie fonctionnel.

Quelles suites ?

Les pr o c hains rendez-vous devraient êt re f i xés en avr il et mai 2011. En at tendant la troisième édition de ces réunions, les élus et les ser vices c o m m un au x v o n t d e n o uveau travailler sur les points a b o r dé s en v ue d’a pp o r t er des solut ions au x at tentes. Ces réunions se voulant à la f o i s s o up l e s et évo lu t i ve s, une réf lexion sera également menée sur le dispositif en luimême, notamment à par tir des retours des habitants. n

l Vos contacts l Conseillère municipale déléguée à la Communication et à la Démocratie Locale : Stéphanie ATGER

> Les élus référents Quartier Nord : Jean-Claude DELIANCOURT Rafika REZGUI

Quartier Centre : Hugues RAUCY Henri FIORI

Quartier Sud : Valérie BOUGE Marie-Hélène MICHON

Pour contacter vos élus référents, obtenir des informations sur les réunions de quartier ou émettre des avis sur leur fonctionnement : demo.locale@ville-chilly-mazarin.fr

> Service Communication et Démocratie Locale Adresse : 7, rue Ollivier-Beauregard - Tél. : 01 69 10 37 62

> Site Internet

Retrouvez sur le site Internet www.ville-chilly-mazarin.fr, rubrique Démocratie Locale : • le découpage de la ville • les documents présentés en réunions • les comptes-rendus des réunions de quartier dans leur intégralité


Vie locale Seniors

Le Conseil des Sages a été officiellement installé Les membres du Conseil des Sages ont tenu leur première réunion de travail le 9 novembre.

l La composition des commissions l 1. Séjours, sorties, activités Sylvia AUMONT Denise BONNET Jacques BRICK Huguette CHATELAIN Christiane DEROZIÈRES Yves LEGALL Michelle MERAND Herman WIGMAN Suppléante : Nicole TERMEAU

L

e 1er octobre, lors de la réuni o n in f o r m a t i ve p r é s ent a n t l e r ô l e du Co n s e il d e s Sages, nouvel outil de démocratie locale destiné à donner la parole aux seniors, 20 titulaires et 6 suppléants âgés de 60 ans et plus et sans activité professionnelle avaient été désignés par tirage au sort pour siéger au sein de cette instance qui se veut lieu de débat et de concertation (cf. Chilly-Magazine n° 302). Un mois plus tard, ces nouveaux conseillers ont par ticipé à leur première réunion de travail, marquant l’installation of ficielle du Conseil des Sages. Ce rendez-vous du 9 novembre a été présidé par Gérard Funès, e n t o ur é d e R a f ik a Re z gui, adjointe au Maire chargée des S o li d a r i t é s, Gé r a r d Pr o u x, c onseiller municipal délégué au x Senior s, Aur ora A njo et Cédric Morgantini, conseillers membres de la c ommission municipale «  Solidarité – Emploi  », ainsi que de responsables de services communaux. Les représentants du Conseil des Sages ont tout d’abord discuté de la dénomination même de leur instance, afin de se l’approprier concrètement. Après débat, c’est finalement l’appellation initiale qui a été mainte-

nue à la majorité (15 voix pour). Le Conseil des Sages a ensuite étudié son règlement intérieur, dont l’ar t ic le 1  préc ise qu’il «   est une inst anc e c onsult ative, de réf lexion et de proposition qui éclaire par ses avis le Conseil municipal  ». Après quelques légères modifications, le document a été adopté par l’assemblée. La c onst itut ion des c ommissions permanentes a ensuite été actée. Au nombre de trois, elles visent à l’étude des dossiers qui seront soumis au Conseil des Sages. Notons qu’il a été décidé d’intégrer des suppléants au sein même de ces commissions afin de les associer pleinement au travail de réf lexion en amont. Pour l’ensemble des commissions, des dates ont été fixées

afin que les membres puissent se mettre rapidement au travail, confor mément à leur souhait exprimé lors de ce rendez-vous. Ainsi, par exemple, la commission « Séjours, sor ties, activités  » s’est déjà réunie pour étudier les propositions de séjours pour l’année 2011, une information sur ce sujet ayant été communiquée lor s de la réunion d’installation du Conseil. Le s q u e st i o n s di ver s e s o n t c lôt uré c e rendez-vous. Les conseillers ont pu formuler librem e n t q u e l q u e s r e m a r q u e s, notamment relatives au cadre de vie. Ces représentants, appelés à officier pour un mandat de 3  ans, seront très prochainement à même d’appor ter leur éclairage constructif et d’éventuelles propositions d’actions. n

l Pour en savoir plus l >Pôle Seniors

Tél. : 01 69 10 37 81

>Site Internet

Retrouvez sur le site Internet www.ville-chilly-mazarin.fr, rubrique Démocratie locale : • la composition du Conseil des Sages et de ses commissions • le règlement intérieur de cette instance • les comptes-rendus des réunions de travail

2. Développement des actions intergénérationnelles Paule BOIDEC Daniel BOURGOIS Huguette CHATELAIN Dézanne GESLOT Claude THIBAULT Suppléants : Josette BOUSSEAU, Robert DUFRENE, Nicole TERMEAU

3. Le senior et le bien-être André BABIN Paule BOIDEC Robert CARATERO Maria CINIELLO Suppléants : Louise HALES, Jean-Pierre LE PICARD, Nicole TERMEAU Un rapporteur sera désigné lors de chaque commission. À noter : La liste des membres du Conseil des Sages vous a quant à elle été communiquée dans notre précédent numéro. Un seul changement a été opéré après cette publication ; Daniel BOURGOIS, suppléant du Secteur Nord, devient membre titulaire suite à la démission de Mathilde STEGEL.

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 17


Vie locale Travaux

Les principaux chantiers Stationnement, rénovations, cadre de vie… Chilly-Magazine vous propose un tour d’horizon des derniers travaux effectués, en cours ou à venir sur le territoire communal, et notamment un focus sur la rénovation de la médiathèque Albert Camus qui démarre ce mois-ci. Voirie

- Renforcement de la signalétique « interdiction aux bus  » rue de la Pointe (octobre). - Pose de ralentisseurs route de Massy : 9 000 € (octobre). - Installation d’une pompe de relevage sur le réseau d’assainissement, place de la Libération : 50 000 € (novembre - décembre). - Instauration d’un stop rue Ollivier-Beauregard à l’angle de la rue Verte (novembre). - Deuxième tranche de la réfection des trottoirs et création de places de parking rues de la Fontaine Augère et du Pont des Maures (novembre - décembre) : 117 000 €. - Mise en sens unique, après concertation, du quartier Sans Souci à par tir de la rue Lucie, de la rue Maurice et de la rue Honoré (novembre). - Aménagement d’un chemin piétonnier reliant la rue Verte et la rue Mazarin (novembre - décembre) : 148 000 €. Les travaux prolongeront l’impasse du cimetière pour rejoindre les commerces du Domaine du Château. Cette voie sera réservée aux piétons. Des plantations seront aménagées tout au long du cheminement. Un nouveau portail avec une rampe d’accès ainsi que des ouvertures grillagées seront créés le long de l’ancien cimetière (1625-1926).

l Rénovation de la médiathèque l

Afin d’accueillir mieux encore les nombreux usagers de la médiathèque Albert Camus, une importante rénovation débutera au mois de décembre 2010 pour s’achever en juin 2011. Les travaux seront effectués par tranches. Durant toute l’opération, la médiathèque restera ouverte et opérationnelle. Cette rénovation lourde permettra une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite et vise notamment la réalisation d’économies d’énergie. La moitié du parking situé rue de l’Église sera fermée pendant les travaux afin d’y installer la base de vie du chantier (locaux pour les ouvriers, stockage de matériels, etc.). Nous reviendrons ultérieurement sur ce chantier. Montant de l’opération : 905 000 €.

Principaux travaux :

Stationnement

- Créat ion d’un quat r ième par king au parc des Champs Fou x (12 places réalisées en décembre) : 46 000 €. - Réorganisation du stationnement en épis, parking Rol Tanguy (gain de 5 places) : 26 865 €.

Cadre de vie

- Remise en état des panneaux de basket et réparation des bancs au parc des Champs Foux. - Campagne d’élagage des arbres (novembre - décembre). - Inst allation de jeux pour enfants au parc des Champs Foux (octobre) : 35 000 €.

Bâtiment

- Travaux de toiture de l’Hôtel de Ville (novembre - décembre)  : 64 000 €. - Travaux de toiture de l’église Saint-Étienne (décembre) : 7 600 €. 18 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

- Travaux de couverture et d’étanchéité - Rénovation des vérandas, verrières et fenêtres (mise aux normes thermiques et acoustiques) - Pose de stores (protection solaire) - Travaux de chauffage (remplacement de la chaudière et des radiateurs) - Travaux d’accessibilité (sanitaires, escalier, démolition-reconstruction du sas d’entrée) - Travaux de peinture et d’électricité - Nouvelles plantations


Vie locale Jeunesse

Des nouveaux tarifs en faveur des usagers Actuellement en pleine réflexion sur l’ajustement de ses tarifs communaux, la Ville a d’ores et déjà statué sur la création de nouveaux tarifs relevant du secteur Jeunesse pour l’année 2011, concernant l’accueil postscolaire des élèves de maternelle et les accueils de loisirs.

P

our faciliter le quotidien des parents, la commune a instauré un système d’accueil périscolaire. La première nouveauté à venir concerne l’accueil postsc olaire de l’élève de maternelle, proposé les lundis, mardis, jeudis et vendredis immédiat e m e n t a p r ès l a c l a s s e, d e 16h30 jusqu’à 19h. Auparavant,

un tarif unique était appliqué (compris entre 1,27  € pour le tarif « plancher  » et 6,45 € pour le tarif « plafond » pour les habit ant s de la v ille), quelle que soit la durée pendant laquelle l’enfant était conf ié. À compter du 1er janvier 2011, ce créneau sera divisé en 2 tranches horaires pour une plus grande souplesse du dispositif. Ainsi, si votre enfant est accueilli entre 16h30 et 17h45 maximum, le prix à payer sera lui aussi divisé par 2. Au-delà, si l’élève reste après

c et te limite de 17h45, le pr i x demeurera inchangé. L’autre bonne nouvelle pour les familles concerne le tarif des accueils de loisirs, maternels comme élémentaire. À partir de 2011, lorsque l’enfant fréquentera un accueil de loisirs durant une semaine complète (5 jours ouvrés c onsécutif s) pendant une période de vacances scolaires, une réduction de 10  % sur le mont ant tot al de cet te semaine d’activités encadrées sera accordée. L’application de

cette baisse traduit une volonté d’acc essibilité au plus grand nombre. Ces nouvelles mesures tarifaires se veulent donc avantageuses. Rappelons tout de même que, au même titre qu’un certain nombre de prestations, les tarifs de ces deux ser vices sont soumis au taux de par ticipation. Chaque foyer participe au coût du service rendu, en fonction de ses revenus et du nombre d’enfants, mais sa participation reste bien inférieure au coût de revient réel. n

Fiscalité locale

Des taux parmi les plus bas Les taux communaux d’imposition de Chilly-Mazarin demeurent inchangés en 2010. Ils figurent toujours parmi les plus bas de l’Essonne pour les communes de population comparable (10 000 habitants et plus). Retrouvez ici le classement des 33 communes concernées.

Taxe d’habitation

Taxe foncière sur le bâti

1

Arpajon 11,78 %

18

Orsay 17,92 %

1

Morangis 10,02 %

18

Athis-Mons 19,74 %

2

Morangis 12,24 %

19

Morsang-sur-Orge 17,98 %

2

Chilly-Mazarin 12,12 %

19

Saint-Michel-sur-Orge 19,80 %

3

Les Ulis 12,51 %

20 Saint-Michel-sur-Orge 18,00 %

3

Massy 13,86 %

20 Morsang-sur-Orge 19,83 %

4

Juvisy-sur-Orge 13,50 %

21

Ris-Orangis 18,33 %

4

Arpajon 14,74 %

21

5

Chilly-Mazarin 13,69 %

22 Montgeron 18,34 %

5

Sainte-Geneviève-des-Bois 14,90 % 22 Évry 20,36 %

6

Épinay-sous-Sénart 13,75 %

23 Athis-Mons 18,64 %

6

Mennecy 15,16 %

23 Corbeil-Essonnes 21,10 %

7

Massy 14,36 %

24

7

Épinay-sur-Orge 15,55 %

24

8

Mennecy 15,04 %

25 Savigny-sur-Orge 19,42 %

8

Draveil 15,76 %

25 Ris-Orangis 22,74 %

9

Draveil 15,30 %

26 Yerres 19,55 %

9

Les Ulis 16,98 %

26 Viry-Châtillon 24,82 %

10

Brunoy 15,66 %

27 Longjumeau 19,69 %

10

Brunoy 17,25 %

27 Orsay 25,52 %

11

Igny 16,30 %

28 Étampes 20,25 %

11

Savigny-sur-Orge 17,42 %

28 Yerres 25,59 %

12

Verrières-le-Buisson 16,36 %

29 Vigneux-sur-Seine 20,49 %

12

Palaiseau 17,72 %

29 Grigny 25,79 %

13

Gif-sur-Yvette 16,38 %

30 Palaiseau 21,48 %

13

Épinay-sous-Sénart 17,89 %

30 Juvisy-sur-Orge 26,63 %

14

Sainte-Geneviève-des-Bois 17,16 %

31

14

Vigneux-sur-Seine 17,96 %

31

15

Corbeil-Essonnes 17,25 %

32 Courcouronnes 25,36 %

15

Longjumeau 18,11 %

32 Étampes 27,08 %

16

Épinay-sur-Orge 17,52 %

33 Grigny 26,01 %

16

Gif-sur-Yvette 18,98 %

33 Courcouronnes 32,10 %

17

Brétigny-sur-Orge 17,90 %

17

Verrières-le-Buisson 19,69 %

Évry 18,70 %

Viry-Châtillon 24,82 %

Brétigny-sur-Orge 20,02 %

Montgeron 21,10 %

Igny 26,70 %

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 19


Fit’Tempsdance

PAELLA SERVICE

Votre coach sportif en Ile de France

Préparation artisanale

Livraison à domicile et au bureau en 40 min 7j/7

Pratiquer la gym à domicile avec un coach particulier.

Le chef vous propose une variété de paëllas

De 7,50 € à 12 € par personne Pour les fêtes, PAËLLA SERVICE vous propose des plateaux de fruits de mer.

06 48 57 78 68 paellaservice@hotmail.fr

Carole GREMY, diplômé d’état, professionnelle de la remise en forme depuis 20 ans vous propose ses services pour un suivi personnalisé en individuel ou en groupe. Tél. : 06 07 30  14 34 Courriel : carole.gremy@fit-tempsdance.fr

SARL Bailly 16, rue Paul-Bert 91380 Chilly-Mazarin Tél. : 01 69 09 24 49 (Près Centre Champion) Fax : 01 64 48 51 40 optic2000.indd 1

18/01/10 14:26


Vie locale Au Conseil

Principaux points du Conseil municipal du 19 octobre 2010 Agenda 21 local

Considérant la démarche d’élaboration d’un Agenda 21 local engagée par la ville par délibération du 23  février 2009 et le travail collectif mené depuis lo r s p our déf inir une st ratégie de développement durable adaptée au contex te local, le Conseil municipal a approuvé les termes de la stratégie « Agenda 21 local  » et s’engage à mettre en œuvre des actions concrètes répondant aux 6 grandes orientations définies : - favoriser le vivre ensemble et la participation de tous à la vie de la commune - par ticiper à la lutte contre le dérèglement climatique - rendre ac c essibles les services essentiels à l’épanouissement de tous - préserver les ressources et la qualité de vie des citoyens - encourager les pratiques responsables des acteurs de la ville - être une collectivité responsable et au x 35  objec t i f s de développ em ent durable développés dans ladite stratégie. Pour les découvrir, reportez-vous en pages 8 et 9 de ce magazine. Résultat du vote : unanimité.

Construction de logements rue du Pont des Maures

Le Conseil municipal a décidé d’accorder sa par ticipation au titre de la surcharge foncière à la société Immobilière SADIF pour

l Erratum l Le mois dernier, les principaux points du Conseil municipal qui vous étaient présentés au sein du Chilly-Magazine étaient ceux votés lors de la séance du 20 septembre 2010, et non du 25 juin comme il l’était malencontreusement indiqué en titre de la page 21 consacré à ce sujet. Pour rappel, les points du Conseil du 25 juin vous avaient quant à eux été communiqués dans le n° 300 paru en septembre.

le programme de construction de 68 logements sociaux, sur un terrain rue du Pont des Maures, à hauteur de 208 120 €. Il a également accordé les garanties d’empr unt s c or respondantes et sollicité une subvention du Fonds d’Aménagement Urbain. Résultats des votes  : 27  pour – 6 abstentions (Y. Boidec, M. Girard + pouvoir R. Belorgeot, J-P. Beney tou, C. Lac ar r ière Farges, C. Morgantini).

Périmètres de protection des monuments historiques

Co n f o r m é m e n t au Co d e du Patrimoine et au Code de l’Urbanisme et profitant de la procédure d’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU), le Conseil municipal a jugé pertinent de modifier la déf inition des périmètres de protection des monuments historiques afin de mieux les adapter aux réalités du terrain. Il a donc approuvé le projet de modification, comportant simplification de ces périmètres. Ce projet est soumis à enquête publique, conjointement au projet de Plan Local d’Urbanisme, du 15 novembre au 15 décembre 2010. Résultat du vote : unanimité.

Conseil Municipal des Enfants

Le mandat des 25  m embres du Co ns eil Munic ip a l de s Enfants élus en 2008  arrivant à échéance, de nouvelles élect i o ns o nt été o r ga nis é e s au mois de novembre 2010. Af in de tenir compte des modif ications 2008/2010  des ef fectifs des classes de CM1 et CM2 au sein des écoles élémentaires de la ville, il a été proposé de modif ier la répar tition du nombre d’é lu s d a n s c e s é c o l e s. Le Conseil municipal a alors adopté la représentation suivante de 26 élus au total : - é cole Pasteur : 8 élus (5 représentants CM1  et 3  représentants CM2) - é c o l e du Châ t e au  : 7  é lu s ( 5   r e p r é s e n t a n t s C M1   e t 2 représentants CM2)

- é cole Jean de La Fontaine  : 6 élus (4 représentants CM1 et 2 représentants CM2) - é cole Pierre et Marie Curie  : 5 élus (3 représentants CM1 et 2 représentants CM2) Le Conseil a fixé les modalités d’élection et la durée du mandat (deux ans), a conditionné l’exercice des fonctions de l’élu au sein de son instance municipale à la signature de la charte de l’élu, et a décidé de permettre aux anciens conseillers du mandat 2008/2010 de poursuivre les activités du Conseil Municipal d e s En f a n t s s o u s r é s e r v e d’écrire une let tre de motivation. Ils travailleront alors sur des projets spécifiques adaptés à leur âge. Résultat du vote : unanimité.

Conventions avec des clubs sportifs

Considérant l’éc héanc e des conventions actuelles conclues en octobre 2007 avec le Cercle d’Es c r im e Chill y-M a z a r in M o r a n gi s d’un e p a r t, et l e Club de Tennis de Table ChillyMazarin - Morangis d’autre part, le Conseil a approuvé les termes de n o u velle s c o nvent i o ns à inter venir ent re les v illes de Chilly-Mazarin et de Morangis et les associations sportives précédemment citées. Ces conventions courent à compter de leur date de signature pour une durée au plus de trois ans. Résultat du vote : unanimité.

Contrat départemental de développement culturel

Considérant le disp o si t i f du Conseil général de l’Essonne lié au contrat de développement culturel en vigueur depuis septembre 2009  et le bilan positif des actions menées dans ce cadre pour la saison culturelle communale 2009/2010, le Conseil municipal a approuvé les opérations prévues pour la saison culturelle 2010/2011 dans le cadre des trois programmes d’act ions retenus (éduc at ion ar tistique, action culturelle et c inéma, développ ement des public s et ac c ompagnem ent des pratiques amateurs) et sollicite à ce titre une subvention du Conseil général pour un montant aussi élevé que possible. Résultat du vote : unanimité. n Retrouvez les comptesrendus des Conseils municipaux, dans leur intégralité, sur   www.ville-chilly-mazarin.fr, rubrique Vie communale.

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 21


Expression libre Chilly-Magazine ouvre ses colonnes aux groupes politiques de la ville. Les textes publiés sont sous la seule responsabilité des signataires. Majorité municipale

La contre-réforme territoriale !

En mars 2009, le comité pour la réforme des collectivités territoriales remettait ses conclusions au président de la république. Le rapport préconisait 20 propositions permettant, selon ses auteurs, de simplifier le fonctionnement des collectivités locales (communes, communautés d’agglomération, départements et régions). Depuis, le gouvernement a rédigé un projet de loi dont l’examen au Parlement n’en finit plus. Ce projet, loin de l’aspiration de départ pour des collectivités plus efficaces, est incarné par la création d’un conseiller territorial dont les fonctions et le mode d’élection marquent un recul réel de la décentralisation. En effet, recentralisation, assèchement financier et calcul électoral sont désormais les objectifs de ce texte de loi. Ainsi, dès 2014 le conseiller territorial se

substituera aux conseiller général et conseiller régional, cumulant en toute légalité les 2 mandats (aujourd’hui interdit) et l’éloignant, de fait, de la population. Il siègera donc aux deux assemblées (département et région), lesquelles voient leur capacité de financement se limiter au grand regret des communes. Son mode d’élection au scrutin uninominal est défavorable au processus de féminisation de la vie politique. Les villes ne pourront plus cumuler les subventions des départements et régions pour financer leurs projets. En réalité, ce texte organise une régression territoriale ! Alors que l’assemblée nationale, dont la majorité est soumise aux injonctions du parti présidentiel, a approuvé avec discipline le texte du gouvernement, le Sénat a lui exprimé son désaccord. Mais c’est sans compter la détermination autoritaire

du gouvernement qui vient de faire plier les sénateurs, niant aux parlementaires le pouvoir de faire la loi. En réalité, la droite n’accepte pas le résultat des urnes de mars dernier qui a reconduit les majorités de gauche dans les régions. Cette contre-réforme n’a que deux objectifs : concocter un mode de scrutin favorable à la droite et réduire les compétences et les moyens financiers des régions et des départements.

Les élus de la Majorité Municipale

Opposition municipale : Groupe « L’Avenir à Chilly ! »

Pris en flagrant délit de mensonges

Il convient de rétablir la vérité sur le projet de Mosquée de la majorité socialiste et la construction de logements sociaux rue de Launay dans un des rares endroits encore préservés de notre ville. C’est avec surprise que nous avons appris que notre proposition de créer une crèche rue de Launay, écartée par M. FUNES et son équipe va enfin voir le jour (cf. le Chilly-Magazine de mars 2010). Certes le projet est modeste car il ne concerne qu’une micro crèche mais à force de relayer les préoccupations des Chiroquois, la majorité socialiste reprend à son compte nos idées. Il ne reste qu’un pas pour que notre volonté de créer un lieu intergénérationnel dans un parc de verdure ne soit reprise dans son intégralité. Quant à l’annulation du permis de construire par la justice concernant le projet d’une Mosquée, validé par Gérard FUNES, sans aucune concertation, le revers est de taille. Imperturbable, il respectera

cette décision de justice mais jusqu’à quand... Dans le Chilly-Magazine de juillet 2009  nous avions dénoncé ce projet, l’avenir nous a donné raison.

cela, notre maire nous parle bien de « construire ensemble la ville de demain ».

Encore du béton !

qui vient de faire son entrée au sein du conseil municipal suite à la démission de Roger BELORGEOT qui souhaitait se consacrer à 100 % à son poste de président de l’Association «  L’Avenir à Chilly  !  ». C’est avec une très grande détermination qu’il sera à votre écoute et défendra vos intérêts lors des prochains conseils municipaux dans notre groupe de « L’Avenir à Chilly ! ».

Le PLU va consacrer le développement incohérent et anarchique de notre ville. L’objectif de ce dernier est, comme par le passé, toujours plus de béton  ! Toute parcelle disponible, située en zone de bruit ou coincée entre l’autoroute et la voie ferrée doit être utilisée pour construire des logements sociaux, peu importe le bruit, la pollution, la qualité de vie  ! Ce n’est pas notre conception du logement social. La disparition des espaces verts, la création de jardins familiaux sur des sols pollués par les avions près de Jesse Owens et l’urbanisation de 5  hectares de terres agricoles dans le quartier des Champarts, nous laissent sans voix. Et à part

Bienvenue à Hervé-Pierre MALTRUD,

En ce mois de décembre, nous tenions à vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d’année.

Groupe « L’Avenir à Chilly ! » Permanence sur rendez-vous (01.69.09.90.25.)

Opposition municipale : « Chilly en mouvement »

Un service utile : l’architecte conseil.

Comme vous avez pu le lire, depuis 2009 la commune élabore son PLU (Plan Local d’Urbanisme). Nous ne reviendrons pas ici sur sa définition et vous avez peutêtre pris part à son élaboration au travers des réunions et enquêtes publiques. Si cet outil a pour vocation à définir ce que pourrait être le visage de notre commune dans les années à venir, il n’est pas sans conséquence pour chacun d’entre nous. En effet, il ne s’agit pas simplement d’un document présentant en grandes masses des projets d’urbanisme sur notre territoire. Il définit en détail les règles qui s’imposent à chacun d’entre nous en matière de construction. Ceci est nécessaire, car il permet d’assurer cohérence et harmonie, pour que notre ville puisse avoir le meilleur visage possible. De fait, ne sont pas seulement concernées les futures constructions mais chaque propriétaire qui souhaite

simplement améliorer son habitat actuel : agrandir son habitation, y apporter des aménagements de type véranda, garage, ou bien d’autres cas. Mais comment être certain que le projet est en cohérence avec ce document complexe ? Nous proposons donc, à l’instar d’autres communes, que soit mis en place un nouveau service à la population, en permettant aux habitants de rencontrer un professionnel (architecte conseil) qui assurerait des permanences en mairie et répondrait à bien des interrogations : -mon projet nécessite t-il un dépôt de permis de construire, une déclaration préalable de travaux, ou puis-je le réaliser sans formalité ? - Quelles sont alors les contraintes qui s’imposent à moi ? Ne sont-elle liées qu’à la construction (surface, hauteur, distances à respecter par rapport à mes voisins…), ou également à des domaines d’ordre esthétique (couleur des revêtements, forme du bâti, matériaux utilisés…) ?

22 CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303

- Suis-je obligé d’avoir recours à un architecte ? Ceci n’étant que des exemples. Nous pouvons nous poser bien d’autres questions alors même que nous ne sommes que dans les premières réflexions du projet. Et d’ailleurs, pourquoi ne pas lui permettre de nous apporter des suggestions en matière d’économie d’énergie s’il en a les compétences ? Bien entendu, il ne s’agirait que d’une mission de conseil, d’éclairage, et sa fonction ne saurait être la prise en charge de la conception du projet et des démarches administratives.

Cédric Morgantini MoDem

06 83 87 78 40 contact@chillyenmouvement.fr http ://blog-chilly-en-mouvement.over-blog.com


Coups de de la médiathèque

mediatheque@ville-chilly-mazarin.fr Elnar PAR LE GROUPE AÏWA Label Wikkid records

Chants des oiseaux de mon jardin PAR GUILHEM LESAFFRE, illustrations de FRANÇOIS DESBORDES Éditions Rustica Voici un coffret comprenant un livre et un CD, pour mieux connaître et identifier les oiseaux de votre jardin. Les belles illustrations sont accompagnées du chant ou du cri de l’oiseau représenté. Retrouvez ainsi parmi d’autres, la bergeronnette grise, le moineau domestique… Depuis cette rentrée, toutes les collections de documents sonores pour enfants ont été transférées dans la bibliothèque jeunesse, où vous pouvez les emprunter gratuitement, en plus des livres.

Bloc-notes ASSOCIATIONS Contact

L’association Contact recherche des intervenants, niveau Bac+2, salariés, pour aider des enfants du primaire en difficultés, une à deux fois par semaine de 16h30 à 18h en milieu scolaire. Pour de plus amples informations, téléphonez du lundi au vendredi, de 9h à 11h, au 01 64 48 63 22.

France Terre d’Asile

Fondée en 1970, France Terre d’Asile est une association de loi 1901 dont la mission principale est de garantir et de promouvoir le droit d’asile ainsi que de développer l’intégration des réfugiés. Dans ce cadre, elle héberge sur la commune de Chilly-Mazarin des demandeurs d’asile, bénéficiant de très faibles ressources. Une partie des résidents du centre d’accueil est constituée de femmes seules avec enfants en bas-âge. L’association France Terre d’Asile en appelle à votre générosité afin

Lulu femme nue. Tome 1  PAR ÉTIENNE DAVODEAU Éditions Futuropolis « De ce qui est arrivé à Lulu, je ne peux vous raconter que ce que je sais ». Lulu, la quarantaine, lassée du quotidien, décide de tout quitter, mari et enfants, sans aucun but précis. Tout l’intérêt de cette bande dessinée réside dans la manière dont Étienne Davodeau, auteur et illustrateur, croque la psychologie des personnages.

Elnar (le feu en arabe littéraire) est un album orienté hip-hop, mais qui fourmille de multiples influences. Le collectif Aïwa tente dans son approche de créer un pont entre les musiques folkloriques arabes et les productions électroniques actuelles. Des invités de marque : le rappeur Jamalski, la chanteuse algérienne Anissa Derkaoui ou le Français Says apportent aux vocaux ragga de l’excellente Séverine et du rap en arabe de Naufalle, une complémentarité universelle, tandis que les instrumentations électroacoustiques du groupe dénotent un style world et dansant, mais sans tomber dans le mélange aride trop facile et trop entendu. Venez vite découvrir cet excellent CD à la médiathèque !

Kérity : La maison des contes PAR DOMINIQUE MONFÉRY StudioCanal Natanaël a bientôt 7 ans, mais il ne sait toujours pas lire... Quand sa tante Éléonore lui lègue sa bibliothèque contenant des centaines de livres, Natanaël est très déçu ! Pourtant, chacun de ces contes va livrer un merveilleux secret : à la nuit tombée, les petits héros, la délicieuse Alice, la méchante fée Carabosse, le terrible capitaine Crochet, sortent des livres... Ils doivent prévenir Natanaël qu’ils courent un grand danger et risquent de disparaître à jamais. Pour sauver ses minuscules amis et leurs histoires, Natanaël, rétréci par la fée Carabosse, se lance dans l’aventure ! Il affrontera vaillamment le très fourbe Ramastou, les crabes géants, l’Ogre affamé... Arrivera-t-il à temps à lire la formule magique qui les sauvera tous ? Ce n’est pas parce que c’est inventé que ça n’existe pas !

La Médiathèque sera exceptionnellement fermée durant toute la journée le mardi 7 décembre, ainsi que le mercredi 8 décembre au matin. de collecter des vêtements chauds pour bébés et enfants, des jouets et du matériel de puériculture (poussettes, biberons…) en bon état. Vos dons, pour lesquels l’association est prête à se déplacer en vue de les collecter, seront utiles et très appréciés, en particulier pour cet hiver. Merci d’avance pour votre bonne action ! Adresse du siège : Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile - 2 ter, avenue de France - 91300 Massy. Tél. : 01 69 53 88 20 / Fax : 01 60 11 36 20 / cadamassy@ france-terre-asile.org

au sein de son propre cabinet situé 3, allée des Peupliers, résidence de la Libération. Il est équipé pour la pratique des ostéodensitométries (examen permettant d’évaluer la densité osseuse, particulièrement utilisé chez la femme ménopausée afin de dépister un début d’ostéoporose). Tél. : 01 69 09 44 70

Collecte des déchets ménagers

ENVIRONNEMENT

SANTÉ

Collecte du verre

Pour toute question concernant la sectorisation et les plannings de collecte sélective, vous pouvez contacter le n° indigo 0825 800 789 (prix d’une communication locale) du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 8h30 à 12h30. Pour toute question concernant les consignes de tri, contactez les services de la collecte sélective au 01 69 34 86 86 ou 01 69 34 22 02, ou consultez l’espace pratique sur le site de la ville : www. ville-chilly-mazarin.fr.

> Dr Pierre Serfaty, chirurgiendentiste, a repris son activité professionnelle à la même adresse : 8, Domaine de Bel Abord. Tél. : 01 69 09 79 60  > Ancien praticien dans une clinique d’Athis-Mons, le Dr Ouafi, médecin rhumatologue, s’est récemment installé à Chilly-Mazarin

Collecte des emballages, papiers, journaux et magazines

Zone Nord : mercredi matin Zones Centre et Sud : jeudi matin Zone Nord : les mercredis matin 8 et 22 décembre Zones Centre et Sud : les mercredis matin 1er, 15 et 29 décembre

Collecte des encombrants Zone Nord : mardi 7 décembre Zone Centre : mardi 14 décembre Zone Sud : mardi 21 décembre Zone jaune : mardi 28 décembre

Résidences zone Nord : mardi, jeudi et samedi Résidences zone Sud : lundi et vendredi Pavillons zone Nord : mardi et samedi Pavillons zone Sud : lundi et vendredi

CHILLY Magazine • décembre 2010 - n°303 23



Chilly-Magazine de Décembre 2010 n°303