Page 1

ENSEMBLE DANS LA NATURE Chemins vers une famille plus forte, plus proche

Sara St. Antoine

Pris en charge en parties par

Avec Cheryl Charles et Richard Louv

Ensemble dans la Nature Š 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org


ENSEMBLE DANS LA NATURE Chemins vers une famille plus forte, plus proche Pour Debra Scott, emmener sa fille en sorties hebdomadaires dans la nature avec d’autres familles fut une révélation. “J’ai remarqué que ces jours de sortie, ma fille dormait mieux et avait meilleur appétit. J’ai remarqué qu’à mon tour, je dormais mieux et que j’étais de meilleure humeur. Particulièrement les mois d’hiver, les sujets de stress semblaient moins importants après une bonne détente à l’extérieur.” Sans doute le savez-vous, tisser un lien étroit avec votre enfant est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire –depuis la prime enfance et à travers les années d’adolescence. Des liens précoces forts avec les parents, les grands-parents et les autres personnes en charge, aident les enfants à éprouver un sentiment de confiance et d’assurance tout au long de leur vie. Cultiver ces liens requiert cependant des choses qui sont souvent peu disponibles dans le monde d’aujourd’hui : Le temps de lever le pied, se concentrer et repousser les sources de dispersion que sont les téléphones portables et autres appareils électroniques ; la patience de rester à l’écoute des besoins et des réflexions d’un enfant et d’y répondre de manière attentionnée ; et la capacité de garder le stress quotidien sous contrôle, suffisamment pour jouir des petits et grands moments partagés de la vie. Autant de raisons de croire que passer du temps dans la nature avec vos enfants peut être une manière idéale de cultiver les liens familiaux, que vous ayez affaire à un nourrisson difficile ou à un adolescent réfractaire. La nature n'a ni sonneries, ni échéances. Vous pouvez y accéder sans dépenser un centime. Vous pouvez même faire des sorties avec d’autres familles, pour plus de sociabilité et de plaisir. Comme des parents tels que Debra Scott l’ont découvert, prendre l’air peut vous aider ainsi que votre enfant à vous sentier mieux, tout en vous offrant un terrain commun de découverte et de loisir. COMPRENDRE L’IMPORTANCE DE L’ATTTACHEMENT PARENT-ENFANT ET DES LIENS FAMILIAUX FORTS Les psychologues pour enfants et les autres experts en développement humain savent l’importance des liens familiaux forts. Ces liens commencent à l’enfance, avec ce qu’on appelle “l’attachement”-une puissante relation qui se forme entre un enfant et les personnes principales qui s’occupent de lui durant les premiers mois de la vie. Il y a plus de cinquante ans, le psychiatre John Bowlby était le premier à développer une théorie de l’attachement, l’appelant “relation psychologique durable entre êtres humains.” Depuis, une recherche documentée, menée par Bowlby et sa collègue Mary Ainsworth (qui a développé les moyens d’évaluation de la qualité de l’attachement parent-enfant), a confirmé qu’un attachement solide parent-enfant constituait un fondement crucial pour les capacités et le bien-être futurs d’un enfant. 1

Bowlby, John. Attachment and Loss: Vol. I. Loss (New York: Basic Books, 1969). Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

2


Le psychiatre John Bowlby, “père” de la théorie de l’attachement, était également un naturaliste passionné. En réalité, sa théorie est connue sous l’appellation d’ “éthologique” – soit l’étude du comportement humain dans le cadre d’un écosystème. Il considérait l’attachement comme un comportement adaptatif qui a contribué à la survie de l’espèce humaine, tout autant que d’autres espèces ont des comportements adaptatifs (migration, attention prodiguée aux jeunes) qui les aident à survivre. Selon de récentes études, près de 70% des bébés américains ont développé un attachement sécurisant ; nombre en baisse, toutefois, selon certains. L’on attribue aux 30% restants certaines formes d’attachement précaire. Ces enfants à l’attachement précaire courent davantage le risque de connaître angoisse, insécurité, problèmes de comportement et difficultés relationnelles tout au long de leur vie. A l’inverse, un attachement sécurisant renforce le développement de la confiance et de l’assurance chez l’enfant, ainsi que l’empathie et l’autorégulation (la capacité à gérer les émotions difficiles et contrôler ses impulsions)—qualités importantes pour faire son chemin dans un monde social. Outre cela, de récentes études sur le développement du cerveau ont révélé un lien fort entre l’attachement sécurisant et nombre de processus mentaux — y compris le raisonnement verbal, la planification, la mémoire de travail et la résolution de problèmes—que recouvre le terme générique de fonctions exécutives. Que vous faut-il faire pour donner à votre enfant un attachement sécurisant ? Vous serez soulagé d’apprendre que c’est quelque chose de relativement simple. Calmer un bébé qui pleure, le nourrir quand il a faim, le regarder dans les yeux, lui sourire et jouer à coucou avec lui, lui parler chaleureusement et d’un ton enjoué ; et savoir aussi lui aménager un espace de tranquillité quand il n’a pas envie d’étreintes, de chatouillis ou de nourriture. Ces réactions peuvent se résumer comme suit :  Disponibilité émotionnelle (être émotionnellement présent pour l’enfant) ;  Partage affectif (réagir ensemble aux vu, entendu et vécu partagés) ;  Suivre la direction choisie par l’enfant (être attentif aux signes de ses besoins). A mesure que l’enfant grandit, les liens avec la famille continuent de jouer un rôle essentiel dans le développement social et émotionnel. Les parents et les autres personnes en charge qui encouragent un enfant à partager ses pensées et sentiments, qui sont attentifs aux besoins de l’enfant et y répondent de manière appropriée, aideront cet enfant à se sentir plus confiant et plus sécurisé au cours de l’adolescence et au-delà. La théorie de Bowlby soutient que les enfants utilisent leurs figures d'attachement, notamment les parents, comme une “base de sécurité.” Tout comme les alpinistes qui établissent un camp de base pour assurer protection et sécurité en cas de problèmes, les enfants ont recours à leurs parents comme un "camp de base" à partir duquel ils explorent leur environnement.

Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

3


FACTEURS AIDANT OU ENTRAVANT LES PARENTS DANS LE DÉVELOPPEMENT D’UN ATTACHEMENT SÉCURISANT AVEC LEUR ENFANT Ce n’est pas sorcier de cultiver un attachement sécurisant. Toutefois, il n’est pas toujours facile de prodiguer une telle attention. Aux parents non informés, sujets au stress ou surchargés de trop nombreuses responsabilités, la capacité nécessaire pour prodiguer le type d’attention que requièrent les bébés et les enfants en bas âge peut faire défaut. Afin de construire un attachement sécurisant, l’une des premières choses dont tout parent a besoin est une connaissance et une compréhension de base du développement de l’enfant. Les parents ont parfois besoin de savoir ce dont les bébés ont besoin – par exemple, que les pleurs d’un enfant sont une manière de communiquer, et que de les ignorer accroîtra l’insécurité du bébé au lieu de l’aider à grandir en devenant fort et solide. En outre, tous les parents ont besoin d’être eux-mêmes soutenus, afin qu’ils puissent s’occuper de leurs enfants. Cela peut prendre la forme d’un soutien contributif, comme l’aide aux soins apportés aux enfants et aux travaux domestiques ; ou celle d’un soutien émotionnel —des mentors qui conseillent, des pairs qui témoignent de leur sympathie et expriment des encouragements dans les situations difficiles et, parfois, des professionnels qui peuvent prodiguer des conseils sur la dépression, l’angoisse et d’autres difficultés que les nouveaux parents peuvent connaître. Enfin, lorsque les parents cherchent à développer des attachements sécurisants avec leurs enfants, ils ont souvent besoin de consacrer du temps à examiner la manière dont on s’est occupé d’eux au cours de leur enfance. Selon la recherche sur l’attachement, la manière dont les parents en sont venus à percevoir comment ils ont été traités — ce que l’on appelle “l’état d’esprit quant à l’attachement”— est aussi importante que les soins réels qu'ils ont reçus. TISSER DES LIENS EN FAMILLE DANS LA NATURE Ainsi, qu’a donc à voir l’expérience partagée de la nature avec l’attachement parent-enfant ? La recherche ne s’est pas encore penchée de manière spécifique sur l’existence d’un lien entre l’expérience en plein air et la qualité de l’attachement parent-enfant. Bien sûr, les parents et les autres personnes en charge peuvent être sensibles et réactifs à leurs bébés et enfants en bas âge à l’intérieur ou à l’extérieur. Toutefois et de plusieurs manières, le monde de la nature semble appeler et faciliter le lien parent-enfant et les interactions de sensibilité entre eux. Par exemple, ainsi que le relèvent de nombreuses personnes, les foyers sont de nos jours pleins de diversions : Travaux domestiques qui réclament que l’on s’en occupe, en plus des appareils de télévision, des ordinateurs et des téléphones sollicitant les parents à de multiples tâches au lieu qu’ils ne concentrent leur

Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

4


attention sur leur bébé. Se déconnecter des médias du dehors et emmener un enfant dans une arrière-cour, un parc ou un espace naturel proche, peuvent supprimer ces diversions, rendant plus facile pour les parents d’être émotionnellement disponibles pour leur enfant—un des plus importants facteurs dans le développement de l’attachement. Plus encore, le temps passé dans la nature crée des opportunités régulières de partage affectif, vous-même et votre enfant admirant ensemble les merveilles simples de la nature—cette fleur violette, cette énorme toile d’araignée, ces étoiles brillantes. Avec le monde de la nature plein de vues, de sons et d’odeurs qui stimulent la curiosité d’un jeune enfant et invitent à l’exploration active, le fait d’être dans le plein air peut également rendre plus facile, pour les parents, de suivre la direction choisie par l’enfant. Lorsque vous partez en plein air, répondez aux signes émanant de votre enfant et aux divers intérêts qu’il exprime. Partagez le ravissement de votre enfant à ses nouvelles découvertes et expériences. Vous pouvez même découvrir, à l’instar de tant de parents avant vous, que sortir au plein air est le meilleur moyen de calmer un nourrisson fatigué et grognon. Le grand air, une douce brise, la chaleur du soleil et la fragrance des fleurs et de l’herbe peuvent calmer tout à la fois un bébé difficile et un parent éreinté, permettant l’un de ces moments exceptionnels de communication tranquille.

LA RELATION SANTE-NATURE L’attachement n’est pas le seul aspect du développement de l’enfant qui est renforcé par le temps passé dans la nature. A cours de la dernière décennie, les chercheurs ont découvert plusieurs relations fascinantes entre les loisirs dans la nature et le développement cognitif, physique et émotionnel des enfants. Le temps passé en plein air—particulièrement le temps non structuré, dans un cadre plus naturel—peut réduire le stress des enfants, raviver leur curiosité et leur créativité, améliorer leur coordination physique et atténuer les symptômes associés au trouble déficitaire de l’attention et d’autres maladies. De récentes recherches ont conclu, entre autres, à ce qui suit :  Les enfants qui passent davantage de temps dehors ont tendance à être plus actifs et sont moins sujets au surpoids ;  Les enfants des maternelles qui ont des loisirs réguliers dans un cadre naturel possèdent une meilleure condition motrice, particulièrement pour l’équilibre et la coordination, que ceux qui jouent sur des cours de recréation classiques ;  Selon les instituteurs, les élèves se montrent plus coopératifs et disposés à résoudre les problèmes lorsqu’ils jouent sur une aire naturelle à l’école, que sur une cour d’école classique aménagée ;  Les enfants souffrant d’un trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité ont amélioré leurs  performances dans les tests, après une brève promenade dans un parc naturel, comblant même l’écart avec leurs pairs non atteints ;  Les jeunes qui s’adonnent à des activités régulières de plein air sont moins susceptibles d’avoir besoin de lunettes de myopie que ceux qui ne le font pas.

Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

5


POUR DEMARRER Nous croyons qu’aller à l’extérieur avec vos enfants est un moyen puissant mis au service de leur développement et de la construction d’attachements sécurisants entre parent et enfant. Mais est-ce trop demander ? Beaucoup de parents désirent déjà fortement davantage de temps de qualité en famille et savent que cela est important pour la santé et le développement de leurs enfants. Toutefois, le travail, le programme d’activités des enfants et l’attrait irrésistible de la technologie (pour les enfants et les parents tout à la fois, qui sont souvent dans des pièces séparées devant leurs écrans respectifs) font que le temps passé en famille est un mirage. Entendre les parents dire maintenant qu’il leur faut s’assurer que leurs enfants aient le temps de jouer et d’explorer à l’extérieur—en plus de toutes les autres contraintes sur leur emploi du temps— peut ressembler, comme une maman l’a récemment dit, à “un ‘j’aurais dû’ de plus, au sujet de quoi je finis stressée et culpabilisée.” Cependant, si cet “un ‘j’aurais dû’ de plus” pouvait aider les parents à atteindre cet objectif important, à savoir accroître le temps passé en famille et construire des relations plus proches et plus fortes avec leurs enfants ? Et si cet “un ‘j’aurais dû’ de plus” pouvait aussi soulager et les parents et les enfants d’une partie du stress dû à leurs rythmes de vie souvent précipités ? Nous croyons que le monde de la nature ne constitue pas un fardeau de plus, mais un allié procurant à chaque membre de votre famille le sentiment d’être mieux et plus proche. Gardant cela à l’esprit, nous avons établi ci-dessous une liste de nos activités favorites dans la nature, à l’usage de tout groupe d’âge, en mettant particulièrement l’accent sur les activités les plus favorables à la construction d’attachements sécurisants entre parent et enfant. Nous espérons que vous vous en servirez ainsi que d’autres idées, pour découvrir le stimulant que peut être pour votre famille une dose régulière de nature. Tout au long de ce parcours, gardez à l’esprit les petits conseils suivants :  Il s’agit d’être là-bas et non d’aller là-bas. Vous pouvez trépigner à l’idée d’explorer un long sentier, mais vos enfants peuvent se sentir plus heureux de trouver un endroit où s’installer et jouer sur les 400 premiers mètres. Embrassez leur direction pour prolonger le plaisir.  La nature est partout. Vous pouvez tout autant profiter des bienfaits du temps passé dehors en semant des graines dans un pot sur votre perron d’entrée ou en dessinant un arbre de rue, qu’en vous aventurant dans une réserve sauvage.  Soyez prêts. Les scouts ont bien raison. Pour tirer le plus grand plaisir de votre temps passé dehors, emportez avec vous des en-cas, de l’eau, un écran solaire et même des vêtements de rechange au cas où vos enfants se mouillent ou ont froid.  Fondez-vous dans les éléments. Qui dit que vous ne pouvez pas passer du bon temps dehors par un jour de pluie ou de froid ? Habillez-vous bien, ayez une aventure un peu bête et parions que vous tous serez plus calmes et contents lorsque vous rentrerez.  Affichez votre curiosité. Si vous voyez des plantes ou des animaux ou des trous ou des nids que vous ne pouvez pas identifier –Qu’importe ! Exprimez votre curiosité et suivez l’émerveillement inné de vos enfants. Vous pourrez toujours regarder les choses ensemble une fois de retour à la maison.  Emmenez des amis. Vous pouvez créer des liens de famille en compagnie d’autres familles. En fait, vous pouvez même vous amuser davantage !  Créez des histoires. A la fin de la journée, invitez vos enfants à parler de leurs moments favoris de ce temps passé dehors. Revisitez des places où vous avez déjà été et racontez à nouveau ce que vous y avez fait. Ce faisant, vous développerez vos histoires et traditions de famille et renforcerez les merveilleuses relations que vous avez tissées ensemble en plein air dans la nature. Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

6


NOURRISSONS Flâneries. Flânez dehors avec votre bébé lové dans un sac ou dans vos bras. Jurez de laisser votre téléphone portable dans votre poche, sonnerie muette, pour être plus présent auprès de bébé. Regardez tout autour le ciel et les arbres. Relevez les couleurs, dites bonjour aux écureuils et aux autres créatures. Ecoutez les oiseaux et la brise. Laissez-vous aller à admirer. Douceurs en compagnie. Votre bébé est-il difficile ? Emmenez-le dehors. Asseyez-vous sur une balançoire ou bercez-le sous la lumière tachetée d’un arbre. Promenez-vous au clair de lune. Vous pourriez être étonnés de voir à quel point la nature peut être une bonne tétine ! Une touche magique. Aidez votre bébé à toucher les merveilles de la nature. Quelle sensation peut procurer l’écorce d’un arbre ? L’herbe ? La mousse ? Des galets lisses ? L’eau d’un étang ? Partagez ces découvertes. Si votre bébé trouve quelque chose qu’il aime sentir, laissez-le s’y attarder tant que cela l’intrigue. Une maternelle naturelle. A la prochaine embellie du temps, allez vers le plein air pour toute la matinée ou l’après-midi. Etendez une grande couverture sous un arbre. Cherchez des livres, des en-cas et quelques jouets doux. Laissez votre bébé ramper vers vous et sur vous. Observez les oiseaux et les ombres feuillues sur le sol. Pelotonnez-vous ensemble pour une petite sieste. Respirez profondément. JEUNES ENFANTS Petites punaises d’eau. Rendez-vous à une mare, un ruisseau, un étang ou une plage et invitez les petits à lancer des cailloux dans l’eau. Ils adoreront collectionner des cailloux de différentes tailles et écouter les ploufs qu’ils font dans l’eau. Essayez toute une poignée d’un coup pour une symphonie de cailloux. Restez à proximité et écoutez ensemble. Ne soyez pas surpris de voir votre jeune enfant s’adonner un bon moment à cette activité ! Soyez patient et savourez le moment. La nature : Objets et histoires. Les jeunes enfants adorent collectionner des objets dans la nature. Si votre enfant découvre un trésor particulier, accroupissez-vous et consacrez un moment à lui répondre et à en parler. Vous pouvez même réserver une table chez vous pour exposer glands de chêne, feuilles, coquilles, plumes, bouts de roches, gousses et autres merveilles naturelles provenant de votre quartier et au-delà. Creusez profond. Votre enfant a-t-il découvert un gros lopin de boue ou une jolie étendue de sable ? Si possible, posez-vous à terre et creusez ! Vous pouvez apporter quelques outils, comme des pelles, des pots et des cuillères ; Ou alors, utilisez simplement vos mains, sachant que vous pouvez toujours vous laver après. Commandez quelques tartes de sable ou des cookies de boue et faites savoir à votre enfant combien ils sont “délicieux”. Modelez une maison et laissez votre enfant vous aider à la construire et la décorer avec vous. Espace pour s‘ébattre. Les jeunes enfants sont souvent partants pour de bonnes explorations s’ils sont sécurisés par la présence d’un parent ou d’un grand-parent tout proches. Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

7


Tenez les mains de vos petits lorsqu’ils grimpent sur des troncs d’arbres abattus ou qu’ils pataugent dans un ruisseau peu profond ou poursuivent le vent. Soulevez-les à travers les hautes herbes ou sur la neige profonde. Accroupissez-vous tout à côté d’eux pour observer les lapins, les vers de terre ou la faune et la flore des environs. Allongez-vous côte à côte pour compter les nuages ou les étoiles. ENFANTS D’ÂGE SCOLAIRE Vert, c’est super. Demandez à vos enfants s’ils aimeraient faire pousser des fleurs en pot ou même un jardin entier. Invitez-les à choisir couleurs et plantes. Ils peuvent même sélectionner un thème, comme un jardin papillon (destiné à attirer les papillons) ou un jardin salsa (avec tout : tomates ou tomatilles, oignons, chilis et coriandre. Passez du temps ensemble à planifier et planter votre jardin, puis l’entretenir et en savourer les fruits. Pistes du bonheur. Les enfants d’âge scolaire font d’excellents randonneurs, surtout si vous vous préoccupez davantage de vous amuser de façon enjouée que d’aligner des kilomètres au compteur. Commencez par vous rendre à votre librairie locale et sur le net pour repérer les endroits qui méritent d’être explorés. Une fois sur place, suivez autant que possible la direction de vos enfants. Ils voudront peut-être saisir un bâton et en faire une épée ou une baguette magique ou voudront grimper sur un arbre ou construire un barrage sur un cours d'eau. Vous pouvez respecter leurs coups de tête tout en les gardant à l’œil. En développant ainsi la confiance de vos enfants, ainsi que la vôtre, dans le monde du plein air, accordez-leur la liberté de déambuler loin de vous autant que de raison. Un aspect important de l’attachement parent-enfant consiste à assurer une base sécurisante à partir de laquelle votre enfant peut commencer à développer son indépendance. Architectes Verts. La prochaine fois que vous vous trouvez près d’un ruisseau ou même sous un arbre en ville, pensez à demander si personne ne voudrait construire une maison de fées ou d’elfes. Utilisez bâtons, bouts de roche, feuilles, herbes et autres éléments naturels pour bâtir vos structures et décorez-les avec des cailloux, des bâtons, des fleurs et d’autres choses encore. Vous pouvez en faire une tâche partagée en demandant à chaque membre de la famille de construire sa salle ou même son cottage dans le même village miniature. Courses de bâtons. S’amuser ensemble est le moyen rêvé de tisser des liens. Alors, initiez vos enfants au plaisir simple des courses de bâtons. Commencez par vous rendre à une rivière ou un ruisseau traversés par une passerelle. Que chacun choisisse un petit bâton. Emmenez votre équipe en amont de la passerelle. Au compte de trois, jetez les bâtons dans l’eau, puis courez vers l’autre côté de la passerelle pour guetter le premier bâton qui émergera de l’eau. Comme le lancer de cailloux pour les jeunes enfants, c’est une activité qui peut consommer une énorme quantité de temps et d’attention, avec les enfants qui sélectionnent leurs bâtons, élaborent des stratégies pour les rendre plus rapides et les applaudir. Apprêtez-vous à passer un bon moment sur place... et amusez-vous bien !

Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

8


Noctambules. Camper dehors pour une nuit est un merveilleux moyen de tisser des liens en famille. Une simple sortie nocturne avec les enfants peut même procurer un extraordinaire sentiment d’unité familiale. Transportez-vous dans le jardin, dans un petit bois voisin ou simplement dans les rues du quartier. Les enfants adorent porter des torches pour éclairer le chemin et repérer les animaux. Au bout d’un moment, choisissez un endroit pour y faire halte, feux éteints. Resserrez les rangs, contemplez les étoiles, écoutez les bruits alentour. Le monde de la nuit a ce don de rapprocher davantage les gens. Tenir le fort. Aidez vos enfants à rassembler branches, bâches, cordes et autres matériaux pour construire leurs propres cachettes dans la nature. Ce sera peut-être une plate-forme dans un arbre, un abri camouflé dans les bois ou un fort clandestin au bord d’une gorge. Intervenez le moins possible et autant que de besoin dans le chantier de construction des enfants. ADOLESCENTS Excursions. Explorez de nouveaux horizons avec vos ados, suivant leurs centres d'intérêts. Pensez à observer les oiseaux, pêcher, faire du kayak ou du canoë ou de la randonnée ensemble. Vos enfants expriment-ils des centres d'intérêts différents? Faites en sorte qu'un seul parent sorte avec un seul enfant pour encourager de nouveaux vecteurs de contact et de communication, y compris cet exquis silence partagé, qui peut constituer une partie importante de l'attachement parent-enfant. Donner un coup de main. Un projet de service de la nature; mené dans la nature, peut constituer un excellent moyen de soutenir votre communauté et de construire l'être-ensemble en famille. Vous pouvez faire une chose aussi simple que ramasser les ordures dans votre pâté de maisons ou dans l'une de vos régions naturelles favorites (tout ce dont vous avez besoin, ce sont des gants et un sac poubelle). Ou alors, joignez-vous à un groupe travaillant à un plus gros projet, comme la plantation d'arbres, la création d'un jardin de ville, l'élimination de plantes envahissantes ou la construction de nichoirs pour les oiseaux. Rats baladeurs. Rien de mieux qu'une randonnée pour offrir aux parents et aux enfants de nouveaux moyens de se connecter, et de mettre un adolescent en présence d'un défi sain pour l'esprit et le corps. Si vous êtes un bleu en randonnée, vous pourriez consacrer ensemble un peu plus de temps pour choisir une bonne destination et une bonne route. Vous pourriez même vous associer à une autre famille ou plusieurs familles, ou à une organisation comme la Sierra Club qui organise des voyages en famille pour vous, pour être sûrs que votre premier voyage se passe le mieux possible. Encore une fois, tentes mouillées et feux qui ne prennent pas, peuvent contribuer à tisser de grands liens en famille! Je vais en plein air. Si vos ados sont fous d'appareils électroniques, pensez à trouver des moyens de rendre ces appareils utiles à vos explorations dans la nature. Par exemple, vos ados seraient-ils intéressés par la création d'un portfolio de photos de la nature? Ou par la production d'un film en plein air avec vous? Peut-être pourraient-ils poster sur Facebook ou créer un blog exposant une partie de ce que la famille fait dans la nature. Que vos ados deviennent auteurs et co-directeurs d'expériences en plein air. Et qui sait, ils pourraient même convaincre davantage d'ados à se joindre à la balade. Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

9


“En suivant une prescription pour plus d’expérience commune de la nature, les familles découvriront une situation de gagnant/gagnant dans laquelle tant les enfants que les adultes trouvent leur compte comme individus, alors même qu’ils sont en train de renforcer ces liens familiaux importants dont tous les enfants (et les adultes) ont besoin.” —Martha Farrell Erickson, psychologue du développement et directrice fondatrice (émérite) du Children, Youth, and Family Consortium de l’Université du Minnesota et co-présentatrice de l'émission télévisée Mom Enough™ pour parents

FOIRE AUX QUESTIONS A chaque fois que j'essaie d'emmener mes enfants en randonnée, ils râlent. Dois-je les forcer à sortir au plein air? Même les enfants qui aiment passer du temps dehors peuvent de temps en temps s'en plaindre. Essayez de mettre l'accent sur le jeu et l'aventure plutôt que sur la randonnée (par exemple : “Qui veut aller se marrer au bord d'un ruisseau? Qui est prêt pour un chahut sauvage?!”). Communiquez votre propre enthousiasme, qui devrait être contagieux, au lieu d'en faire une corvée. Et si vos enfants ont vraiment besoin d'une journée différente, acceptez-le volontiers. La nature, c'est comme la bonne nourriture—votre tâche consiste à proposer des options superbes, non à forcer les choses. Je vis en ville. Comment puis-je passer régulièrement du temps de qualité dans la nature avec mes enfants? Même les zones urbaines offrent une foule d'occasions d'avoir des loisirs dans la nature. Visitez une aire de jeu et explorez les lisières plus sauvages plutôt que les structures apprivoisées. Trouvez un jardin communautaire ou un terrain inoccupé où creuser. Cherchez un peu, vous pourriez trouver des espaces verts surprenants à peu de distance à pied ou en bus. Je crois que ma famille a visité chaque espace vert dans notre région. Et maintenant? Retournez-y! L'un des meilleurs côtés du temps passé dans la nature, c'est d'être à l'écoute des changements que connaît un endroit selon le moment de la journée, le climat, la saison ou simplement selon votre chance. Vous pouvez même créer des incitatifs à de multiples visites. Par exemple, que vos enfants tiennent un journal de la nature, avec des articles réguliers sur le même endroit; ou bien qu'ils donnent leurs prénoms à un arbre qu'ils reviendront ensuite visiter; ou, encore, qu'ils cachent un trésor et reviennent voir si quelqu'un l'a trouvé! J'adore l'idée d'emmener mes enfants sur les sentiers de la nature, mais cela me fait un peu peur. Que faire si quelque chose tourne mal et que j'y reste coincé? Pensez à vous joindre à un club nature famille ou à en créer un—un groupe de familles qui organisent ensemble des sorties régulières. Vous vous sentirez plus en sécurité et il est fort probable que vous-même et vos enfants apprécierez cette chance de tisser des liens avec des pairs tout comme entre vous. (Pour plus d'informations sur les clubs nature famille, voyez la partie Ressources). Je suis grand-parent. Le temps passé dans la nature peut-il m'aider à tisser de bons liens avec mes petitsenfants? Absolument. Dans plusieurs familles, les grands-parents sont de très importantes figures de l'attachement pour les enfants, chez qui ils renforcent le développement des sentiments de sécurité et de confiance. Les grands-parents récolteront tout comme les parents les fruits du temps passé en plein air avec les enfants qui leur sont confiés. Plus encore, plusieurs adultes disent que le temps qu'ils ont passé en plein air, durant leur enfance, avec les grands-parents et d'autres parents d'un certain âge, fut la plus importante contribution à leur relation à vie avec la nature. Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

10


RESSOURCES Lectures de fond Lire des récits détaillés des avantages inhérents à la mise en contact des enfants avec la nature, dans Last Child in the Woods: Saving Our Children from Nature-Deficit Disorder (Le dernier enfant dans les bois: Sauver nos enfants du trouble du déficit de nature), de Richard Louv (Algonquin Books, 2005). Pour plus d'informations sur les avantages que représente la nature pour les adultes et les familles, lire The Nature Principle (Le principe de la nature) de Richard Louv (Algonquin Books, 2011). Lire davantage sur les dernières recherches sur les relations entre le temps passé dans la nature et la santé des enfants dans la bibliographie annotée de C&NN (Réseau Enfants et Nature), “Health Benefits to Children from Contact with The Outdoors & Nature,” (Les avantages pour la santé des enfants du contact avec le plein air et la nature), disponible sur http://www.childrenandnature.org/research/. Ressources pour les pédiatres relatives aux avantages du temps passé dans la nature pour les enfants, dans “Grow Outside” (Grandir dehors), sur http://www.childrenandnature.org/pediatricians/. Pour comprendre plus profondément l'attachement, lire Becoming Attached: First Relationships and How They Shape Our Capacity to Love (Devenir attaché: Premières relations et comment façonner notre capacité à aimer) de Robert Karen (Oxford University Press, 1998). En apprendre davantage sur l'attachement parent-enfant et d'autres sujets relatifs au développement de l'enfant dans les émissions parentales hebdomadaires, présentées par Dr. Marti Erickson et sa fille Erin, et des publications imprimées gratuites sur www.MomEnough.com.

ACTIVITÉS

Pour en savoir plus sur les clubs nature famille, avec une liste de groupes existants à travers le monde et une boîte à outils pour démarrer votre propre club nature, rendez-vous sur http://www.childrenandnature.org/movement/ naturalfamilies/clubs.

“Les familles tissent des liens ensemble en jouant, parlant et apprenant dans la nature. Les promenades dans la nature leur donne l'occasion de se développer ensemble. Lorsqu'elles découvrent une nouvelle bestiole ou fleur sauvage, elles éprouvent une sensation d'émerveillement et se constituent des souvenirs communs du sentier.” –Laurel Dodge, co-fondatrice du club nature famille Nature Strollers

Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

11


CREDITS Ce guide a été rédigé, pour l'essentiel, par Sara St. Antoine, avec des contributions supplémentaires de Dr. Cheryl Charles et Richard Louv. Des parties du guide ont été adaptées et développées à partir de “Shared Nature Experience as a Pathway to Strong Family Bonds” (L'expérience partagée de la nature: Vers des liens familiaux forts), de Dr. Martha Farrell Erickson (C&NN Leadership Writings Series Vol. 1, No. 1), avec l'autorisation de l'auteur. Sur le réseau Enfants & Nature La mission que s'assigne Children & Nature Network (C&NN) (le réseau Enfants & Nature) est d'initier un mouvement pour rétablir le contact entre les enfants et la nature, pour la santé et le bien-être des premiers et pour la santé de la terre même. Le réseau C&NN sensibilise, permet l'accès à des ressources de pointe, soutient la base avec des outils et des stratégies, met au point des publications et du matériel éducatif, synthétise les meilleures recherches disponibles et encourage la collaboration en vue de restaurer le lien brisé entre les enfants et la nature. C&NN est une organisation 501c3 à but non lucratif. Le réseau Enfants & Nature exprime sa reconnaissance à la Frederick H. Leonhardt Foundation et The Walt Disney Company pour le soutien financier apporté à la réalisation de cette publication. Board of Directors: Howard Frumkin, MD, DrPH, Chair Martha Farrell Erickson, PhD, Past Chair Fran P. Mainella, Vice Chair and Treasurer Betsy Townsend, Secretary Brother Yusuf Burgess, Member at Large Krista Bustamante, Member at Large Mohammed Lawal, Member at Large Ray Rivera, Member at Large Keith Wheeler, Member at Large Executive Director Sarah Milligan-Toffler sarah@childrenandnature.org Children & Nature Network 808 14th Avenue Se, Minneapolis, MN 55414

Ensemble dans la Nature © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

12


JUNTOS EN LA NATURALEZA Caminos para lograr una Familia más Unida y Fuerte “Las familias estrechan sus lazos mientras juegan, hablan y aprenden en la naturaleza y experimentan las caminatas en la naturaleza como una oportunidad de crecer juntos. Cuando descubren un nuevo insecto o una flor silvestre, experimentan una sensación de asombro y se crean memorias compartidas a lo largo del camino.” –Laurel Dodge, co-fundador del club de naturaleza para familias Nature Strollers

Sara St. Antoine Con Cheryl Charles y

Apoyado en parte por

Richard Louv Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org


JUNTOS EN LA NATURALEZA Caminos para lograr una Familia más Unida y Fuerte Para Debra Scott fue una revelación salir con su hija a excursiones semanales en compañía de otras familias para entrar en contacto con la naturaleza. “Observé que durante esos días mi hija dormía mejor y tenía más apetito. También noté que yo dormía mejor y que me subía el ánimo. Sobre todo durante los meses de invierno, después de pasar un rato agradable jugando al aire libre, los asuntos estresantes me parecían menos importantes.” Como usted ya lo puede saber, establecer un estrecho vínculo con su hijo o hija desde la infancia hasta la adolescencia, es una de las cosas más importantes que usted puede hacer. El establecimiento temprano de lazos fuertes con padres, abuelos y otros cuidadores ayuda a los niños a sentir confianza y seguridad en sí mismos a lo largo de toda su vida. Pero cultivar esos lazos requiere de ciertas condiciones que suelen escasear en el mundo de hoy: tiempo para bajar el ritmo, enfocarse y bloquear las distracciones de celulares y otros aparatos electrónicos, paciencia para escuchar y responder concienzudamente a los comentarios y necesidades del niño, así como la capacidad para controlar el estrés diario lo suficiente para disfrutar los momentos compartidos ya sean cortos o extensos. Por todas estas razones, pasar tiempo en la naturaleza con sus hijos e hijas puede ser una manera ideal de cultivar esos lazos familiares, ya sea que usted se encuentre lidiando con un chiquillo inquieto o con un adolescente que resiste a participar. La naturaleza no tiene ni tonos de timbre ni plazos. Se puede acceder a ella sin gastar un solo centavo y hasta se puede salir al aire libre junto con otras familias para aumentar así la sociabilidad y la diversión. Como lo han descubierto padres como Debra Scott, salir al aire libre puede ayudarles tanto a usted como a su hijo o hija a sentirse mejor a la vez que ofrece un espacio común para descubrir y jugar juntos.

ENTENDIENDO LA IMPORTANCIA DEL APEGO PADRE-HIJO Y DE LOS LAZOS FAMILIARES FUERTES Los sicólogos infantiles y otros expertos en el desarrollo humano saben de la importancia de los lazos familiares fuertes. Estos lazos se inician en la infancia con lo que se conoce como “apego” –una poderosa relación que se forma entre el niño y sus cuidadores principales durante los primeros meses de su vida. El psiquiatra John Bowlby fue el primero en formular una teoría del apego hace más de cincuenta años, llamándola “una conexión sicológica duradera entre seres humanos.” Desde entonces, la investigación sustentada en el trabajo de Bowlby y su colega Mary Ainsworth (quien desarrolló los medios para evaluar la calidad del apego padre-hijo) ha confirmado que un apego seguro entre padre e hijo es fundamental para la capacidad y bienestar futuros del niño. 1

Bowlby, John. Attachment and Loss: Vol. I. Loss (New York: Basic Books, 1969). Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

2


El psiquiatra John Bowlby, el “padre” de las teorías del apego, era también un naturalista dedicado. De hecho, su teoría es etológica, es decir que se trata de estudiar el comportamiento humano dentro de un marco ecosistémico. El consideraba el apego como un comportamiento adaptativo que contribuye a la supervivencia humana, en la misma medida en que otras especies presentan comportamientos adaptativos (como la migración o el cuidado de menores) que les ayudan a sobrevivir. Según estudios recientes, alrededor de un 70% de los bebés en Estados Unidos desarrollan un apego seguro, aunque algunos dicen que esta proporción está disminuyendo. Se dice que el restante 30% presenta alguna forma de apego inseguro. Estos niños con apego inseguro tienen más riesgo de experimentar ansiedad, inseguridad, problemas de comportamiento y relaciones difíciles a lo largo de toda su vida. Por el contrario, un apego seguro contribuye al desarrollo de la confianza, empatía y auto-regulación (la habilidad de manejar emociones difíciles y de controlar impulsos) – cualidades importantes para desempeñarse en un mundo social. Además, estudios recientes sobre el desarrollo cerebral han demostrado una fuerte conexión entre el apego seguro y unos cuantos procesos mentales – entre los que se encuentran el razonamiento verbal, la planeación, la memoria de trabajo y la solución de problemas – los cuales se clasifican bajo el término sombrilla de función ejecutiva. ¿Qué se requiere para proporcionarle a su hijo un apego seguro? Usted se sentirá aliviado al saber que se trata de un asunto relativamente sencillo. Calme al bebe cuando está llorando, aliméntelo si tiene hambre, mírelo a los ojos, sonríale y juéguele a las escondidas: “¿dónde está el bebe?”, háblele con cariño y de manera juguetona y por último, sepa cuándo darle al bebe un espacio en silencio cuando él o ella no quiera abrazos, cosquillas o comida. Estas respuestas se pueden resumir como sigue a continuación:   

disponibilidad emocional (estar presente emocionalmente para el niño); compartir afectivamente (responder juntos a cosas que atraen la mirada, a sonidos y a experiencias compartidas); seguir al niño (prestar atención a las señales que da el niño para saber lo que él o ella necesita).

A medida que el niño crece, los lazos familiares continúan jugando un papel clave en su desarrollo social y emocional. El hecho de que los padres y otros cuidadores que alientan al niño a compartir sus pensamientos y sentimientos, lo escuchen atentamente y respondan de manera apropiada a las necesidades del niño, le ayudará a ese niño a sentirse más confiado y seguro al llegar a la adolescencia y aún hasta ser un adulto joven. La teoría de Bowlby sostiene que los niños usan sus figuras de apego, típicamente los padres, como una “base segura.” De la misma forma que los alpinistas usan un campamento base como punto de seguridad en caso que surja algún problema, los niños usan a sus padres como un “campamento base” desde el cual exploran su entorno. Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

3


FACTORES QUE AYUDAN O DIFICULTAN A LOS PADRES PARA CONSTRUIR UN APEGO SEGURO CON SU HIJO Aun cuando cultivar un apego seguro no tiene mucha ciencia, proveer esta clase de atención no es siempre fácil. Los padres que no están bien informados, que se encuentran bajo estrés o abrumados por muchas responsabilidades, pueden no ser capaces de proveer el tipo de atención que los bebés y los niños pequeños requieren. Para construir un apego seguro, una de las primeras cosas que todo padre necesita es conocer y entender los principios básicos del desarrollo infantil. Algunas veces los padres necesitan ayuda para saber lo que los bebes necesitan –por ejemplo, que los llantos de un bebé son una manera de comunicarse y que ignorarlos aumentará la inseguridad del bebé en vez de ayudarlo a crecer fuerte y resistente. Además, todos los padres necesitan apoyo para cuidar bien de sus hijos. Este apoyo puede tomar la forma de apoyo instrumental, por ejemplo ayuda con el cuidado del niño y con el trabajo doméstico. Y también significa apoyo emocional — mentores para proporcionar orientación, otros padres para compadecerse y alentarse frente a los retos de ser padres y algunas veces profesionales que puedan asesorarlos en casos de depresión, ansiedad y demás dificultades que experimentan los nuevos padres. Finalmente, mientras que los padres buscan desarrollar apegos seguros con sus hijos, frecuentemente necesitan dedicarle tiempo a examinar cómo fueron ellos cuidados durante su infancia. Según la investigación sobre el apego, cómo piensan los padres que fueron tratados, lo que se denomina “estado mental sobre el apego,” es tan importante como el cuidado real que recibieron. ESTABLECIENDO LAZOS FAMILIARES EN LA NATURALEZA Entonces ¿qué tiene que ver el compartir la experiencia de la naturaleza con el apego padrehijo? La investigación no se ha enfocado todavía específicamente en el vínculo entre la experiencia al aire libre en la naturaleza y la calidad del apego padre-hijo. Claro que tanto los padres como los otros cuidadores pueden ser sensibles y receptivos hacia los bebes y los niños pequeños al interior o al aire libre. Sin embargo, de muchas maneras el mundo natural parece invitar y facilitar las conexiones padre-hijo, así como las interacciones sensibles. Por ejemplo, como muchas personas lo mencionan, hoy en día las casas están llenas de distracciones: los oficios domésticos suplicando que se hagan, sumado a televisores, computadoras y teléfonos invitando a los padres a realizar varias tareas en vez de enfocarse en su bebé. Desconectarse de los medios de comunicación y llevar al niño al jardín o a un área natural cercana puede eliminar dichas distracciones y les facilita a los padres el estar emocionalmente disponibles para el niño, uno de los factores más importantes para lograr el apego.

Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

4


Además, pasar tiempo en la naturaleza crea oportunidades frecuentes para compartir afectivamente, en la medida en que usted y su niño exclaman juntos sobre las maravillas sencillas que ofrece la naturaleza—una flor violeta, una telaraña enorme, unas estrellas brillantes. Debido a que el mundo de la naturaleza está lleno de atracciones, sonidos y olores que encienden la curiosidad del niño y lo invitan a explorar activamente, estar al aire libre puede facilitarle al padre seguir al niño. Cuando usted salga al aire libre, responda a las señales y a los intereses expresados por su hijo. Comparta con su niño el placer de los nuevos descubrimientos y experiencias. Hasta puede llegar a descubrir, como lo han hecho muchos padres antes de usted, que salir al aire libre es la mejor manera de tranquilizar a un niño cansado y malhumorado. El aire puro, una brisa suave, el calor del sol y la fragancia de las flores y el césped, pueden calmar tanto a un bebe inquieto como a un padre exhausto, dando lugar a uno de esos momentos especiales de conexión silenciosa.

LA CONEXIÓN SALUD-NATURALEZA El apego no es el único aspecto del desarrollo infantil que puede apoyarse pasando tiempo en la naturaleza. A lo largo de la última década, algunos investigadores han descubierto muchas conexiones fascinantes entre jugar en la naturaleza y el desarrollo cognitivo, físico y emocional del niño. Tiempo al aire libre –especialmente tiempo no estructurado en entornos muy naturales– puede reducir el estrés del niño, aumentar su curiosidad y creatividad, mejorar su coordinación física y reducir los síntomas asociados con el trastorno por déficit de atención (TDA) y otros males. Entre los resultados específicos de investigaciones recientes se encuentran los siguientes:  los niños que pasan más tiempo al aire libre tienden a ser más activos y menos propensos a sufrir de sobrepeso;  los niños de kinder que juegan regularmente en entornos naturales tienen mejores habilidades motoras ‒especialmente el equilibrio y la coordinación‒ comparados con aquellos que juegan en parques infantiles convencionales;  los profesores observaron que los niños en edad escolar participan más en comportamientos y solución de problemas cooperativos cuando juegan en un lugar al aire libre, que cuando lo hacen en un jardín de juegos típico;  los niños con trastorno por déficit de atención e hiperactividad (TDAH) presentan un mejor desempeño en los exámenes después de una corta caminata en un parque o entorno natural, incluso pueden llegar a cerrar la brecha que los separa de sus pares que no sufren de TDAH;  los jóvenes que participan regularmente en actividades al aire libre son menos propensos a necesitar gafas para ver de cerca que aquellos que no lo hacen.

Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

5


PARA EMPEZAR Creemos que salir al aire libre con sus niños es una poderosa manera de apoyar su desarrollo y de cultivar los apegos seguros padre/madre-hijo/hija. Pero ¿es esto pedir demasiado? Muchos padres ya desearían pasar mucho más tiempo de calidad en familia y saben que es importante para la salud y el desarrollo de sus hijos. Pero su trabajo, los horarios de actividades de sus hijos y el poder seductivo de la tecnología (tanto para los niños como para los padres, quienes a menudo se encuentran en frente de sus respectivas pantallas en cuartos separados), hacen del tiempo en familia una visión escurridiza. Oír ahora que necesitan asegurarse de que sus niños tengan tiempo para jugar y explorar al aire libre –encima de todas las demandas de nuestro tiempo, puede sentirse, tal como una mamá recientemente lo manifestó, como “una cosa más que ‘debo hacer’ y sobre la cual termino sintiéndome estresada y culpable.” Pero ¿y si esa “cosa más que ‘debo hacer’” puede ayudar a los padres a lograr el importante objetivo de aumentar el tiempo en familia y de construir vínculos más estrechos y fuertes con sus hijos? Y ¿qué sucedería si esa “cosa más que debo hacer” también puede aliviar algo del estrés que tanto los padres como los niños experimentan en sus muy a menudo apresuradas vidas? Creemos que el mundo natural no es otra carga sino un aliado para hacer que cada miembro de su familia se sienta mejor y más cerca entre sí. Tomando en cuenta lo anterior, hemos enumerado a continuación algunas de nuestras actividades favoritas para todas las edades, con un énfasis especial en las actividades que son más conducentes para construir y mantener apegos seguros padre/madre-hijo/hija. Esperamos que usted utilice estas y otras ideas para descubrir el estímulo que su familia puede recibir de una dosis habitual de naturaleza. A lo largo del camino, tenga en mente los siguientes consejos:  Se trata de estar ahí y no de llegar allí. Usted puede estar ansioso de explorar un camino largo, pero sus hijos pueden estar más contentos al encontrar en las primeras 400 yardas (365 metros), un lugar para quedarse y jugar. Sígalos a ellos para que prolongue la felicidad.  La naturaleza está en todas partes. Se puede obtener los beneficios del tiempo al aire libre tanto al sembrar semillas en una maceta en la escalera de entrada a su casa, o al dibujar un árbol de la calle, así como al aventurarse en una reserva natural.  Esté preparado. Los exploradores tienen razón: para maximizar el disfrute de su tiempo al aire libre, lleve con usted refrigerios, agua, crema protectora para el sol y hasta una segunda muda en caso de que sus hijos se mojen o sientan frío.  Acoja los elementos climáticos. ¿Quién dice que no se puede disfrutar de un tiempo maravilloso al aire libre un día lluvioso o frío? Vístase adecuadamente, tenga una pequeña aventura y le apostamos que todos ustedes estarán más calmados y contentos cuando regresen a su casa.  Muestre curiosidad. Si usted ve plantas o animales o huecos o nidos que no puede identificar ¡no importa! Exprese su curiosidad y siga el asombro innato de sus hijos. Siempre podrá buscar junto con ellos de qué se trata, cuando llegue a casa.  Invite amigos. Usted puede estrechar su vínculo familiar en compañía de otras familias; de hecho, ¡usted puede divertirse aún más!  Invente historias. Al final del día invite a sus hijos a hablar sobre su momento favorito durante el tiempo que pasaron al aire libre. Vuelva a visitar los lugares en los que estuvieron y vuelva a contar historias de lo que hicieron. Al hacerlo usted estará desarrollando la historia compartida de su familia y apoyando las maravillosas conexiones que han construido juntos al aire libre disfrutando de la naturaleza.

Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

6


“Al seguir la receta de experimentar juntos más naturaleza, las familias descubrirán una situación en la que todos salen ganando, pues tanto niños como adultos se benefician como individuos mientras fortalecen los tan importantes lazos familiares que todos los niños (y adultos) necesitan.” —Martha Farrell Erickson, psicóloga del desarrollo y directora (emérita) fundadora del Consorcio del Niño, la Juventud y la Familia de la Universidad de Minnesota y co-animadora del programa radial Mom Enough™ sobre las habilidades necesarias para criar

BEBÉS El Sendero de las Maravillas. Deambule al aire libre cargando su hijo en un porta-bebé o en sus brazos. Prométase que va a dejar el teléfono celular en su bolsillo y apague el timbre de manera que pueda estar más presente para su bebé. Dirija su mirada alrededor para ver el cielo y los árboles. Señale los colores, dígales hola a las ardillas y a otras criaturas. Escuche los pájaros y la brisa. Haga sonidos de asombro: ¡oh!, ¡ah! Chicos apacibles. ¿Es su bebé inquieto? Sáquelo afuera. Siéntese en un columpio o meza al bebé y disfrute de la luz difusa debajo de un árbol. Haga una caminata bajo la luz de la luna. Se puede sorprender de ¡qué tan buen calmante puede ser la naturaleza! El Toque Mágico. Ayude a su bebé a tocar las maravillosas piezas de la naturaleza. ¿Cómo se siente la corteza de un árbol? ¿El césped? ¿El musgo? ¿Las piedrecillas redondas? ¿El agua del estanque? Compartan juntos estos descubrimientos. Si su bebé encuentra algo que le gusta mucho sentir, déjelo que se entretenga por tanto tiempo como el que su atención lo haga permanecer allí. Guardería Natural. La próxima vez que el clima sea agradable salga durante toda la mañana o la tarde. Extienda una cobija grande debajo de un árbol. Lleve libros, refrigerios y un par de juguetes blandos. Deje a su bebé subirse y gatear sobre usted. Observe los pájaros y las sombras de las hojas en el suelo. Abrácese con su bebe para tomar una pequeña siesta. Respire profundamente. Bebés Caminadores Chiquitines Acuáticos. Visite un charco, un riachuelo, una laguna o una playa e invite a los pequeños a tirar piedritas al agua. A ellos les fascinará recolectar piedras de diferentes tamaños y oír los ruidos de plink y plonk que hacen al caer al agua. Trate de tirar una manotada entera para oír una sinfonía de piedras. Quédese cerca y oigan juntos. ¡No se sorprenda si su pequeño es capaz de quedarse por largo tiempo realizando esta actividad! Sea paciente y disfruten juntos del momento. Museo Didáctico de la Naturaleza. A los niños pequeños les fascina recolectar objetos en la naturaleza. Si su hijo encuentra un tesoro especial, agáchese y dedíquele un momento a responder y hablar del mismo. Usted puede hasta llegar a instalar una mesa en su casa para desplegar bellotas, hojas, conchas, plumas, piedras, vainas de semillas y otras maravillas de la naturaleza provenientes de su vecindario o de otro lugar. Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

7


Ensúcieles las Manos. ¿Acaba su hijo de descubrir un gran charco de barro o un tramo irresistible de arena? Si es posible, ¡échense a la tierra y pónganse a excavar! Puede sacar algunas herramientas tales como palas, baldes, ollas y cucharas. O simplemente use sus manos, sabiendo que siempre puede lavarse más tarde. Sugiérale a su niño que haga tortas de arena y galletas de barro y hágale saber qué tan “deliciosas” son. Forme una casa y deje que su niño le ayude a construirla y a decorarla. Retozos Familiares. A menudo los bebés caminadores están dispuestos a aventurarse en la naturaleza si tienen la seguridad de un padre o un abuelo cerca. Tome de las manos a los pequeños mientras trepan sobre troncos caídos, o vadean un arroyo poco profundo o persiguen la brisa. Álcelos al caminar a través del césped alto o de la nieve profunda. Acuclíllense juntos para observar los conejos, las lombrices u otras formas de vida silvestre. Acuéstense uno al lado del otro para contar las nubes y las estrellas. NIÑOS DE EDAD ESCOLAR Buenas Manos para con las Plantas. Pregúnteles a sus hijos si les gustaría sembrar en macetas o hasta todo un jardín. Invítelos a seleccionar las plantas y los colores. Pueden hasta seleccionar un tema, tal como un jardín de mariposas (diseñado para atraer mariposas) o un jardín de salsas (completo con tomates, tomatillos, cebollas, chiles y cilantro). Pasen ratos juntos planeando y sembrando el jardín, cuidándolo y disfrutando lo que produce. Sendas Felices. Los niños de edad escolar son estupendos caminantes, especialmente si se enfocan en juguetear y disfrutar la caminata en vez de cubrir muchas millas. Empiece por hacer uso de su librería local así como fuentes en Internet para encontrar lugares llamativos para explorar. Una vez esté en el sitio siga a sus hijos lo más que pueda. Tal vez quieran coger un palo y transformarlo en una espada o en una varita mágica. Tal vez quieran subirse a un árbol. Tal vez quieran construir un dique atravesando un pequeño riachuelo. Usted puede respetar sus impulsos aunque los supervise. A medida que usted y sus hijos desarrollen confianza para estar al aire libre, permítales mayor libertad para deambular lejos de usted hasta el punto en que usted lo considere adecuado. Un aspecto importante del apego padre-hijo es el de proveer una base segura a partir de la cual su hijo empiece a desarrollar su independencia. Arquitectos Verdes. La próxima vez que se encuentre pasando el rato cerca de un riachuelo o aún bajo un árbol en la ciudad, considere preguntar si alguien quiere construir casas de hadas o de duendes. Use palos, piedras, hojas, césped y otros materiales naturales para construir sus estructuras y decorarlas con piedritas, palitos, flores y más. Esta actividad puede volverse algo compartido haciendo que todos en la familia construyan un cuarto diferente o aun una cabaña separada en el mismo mini-caserío. Carreras de Palitos. Divertirse juntos es una maravillosa forma de fortalecer los lazos familiares, de manera que introduzca a sus hijos a la sencilla diversión de las carreras de palitos. Empiece por visitar un río o un riachuelo con un puente peatonal que lo atraviese. Haga que todos escojan un palito, llévelos al lado del

Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

8


puente río arriba y deje caer los palos en el agua después de contar hasta tres. Corran hacia el lado del puente río abajo y observen de quién es el palo que emerge primero. Tal como tirar piedras para los bebés caminadores, esta es una actividad en la cual se puede pasar un largo rato, pues se consume mucho tiempo mientras los niños seleccionan sus palos, proponen estrategias para que sean más rápidos y los alientan para que ganen. Prepárese para prolongar el juego… ¡y disfrutarlo mucho! Aves Noctámbulas. Ir a acampar de noche es una manera de estrechar los lazos familiares. Pero aun sacar los niños afuera en la oscuridad puede ser una forma estimulante de compartir. Salga al jardín, a un matorral cercano o aun a las calles del vecindario. A los niños les encanta llevar linternas para iluminar el camino y ayudarse a detectar la presencia de animales. Después de un rato, escoja un lugar para acomodarse con las luces apagadas y acérquense el uno al otro. Observen las estrellas y oigan los ruidos nocturnos alrededor suyo. El mundo nocturno tiene una manera especial de acercar a las personas. Construyendo Fortalezas. Ayude a sus hijos a recoger ramas, lonas, soga y otros materiales para que hagan sus propios escondites en la naturaleza. Tal vez quieran construir una plataforma en un árbol, un observatorio de aves oculto en el bosque, o una fortaleza secreta al lado de un arroyo cercano. Por su parte, proporcióneles el nivel de ayuda que usted considere necesario para construir sus estructuras. ADOLESCENTES Excursiones al mundo natural. Explore nuevas actividades con sus adolescentes, siguiendo sus intereses. Considere entre otras, la observación de aves, montar en kayak o en canoa o caminar juntos. ¿Sus hijos expresan intereses diversos? Considere la posibilidad de que solo un padre y un hijo salgan juntos y así, fomente nuevas líneas de conexión y comunicación, incluyendo el dulce silencio compartido que puede ser un componente importante del apego padre-hijo. Dé una Mano. Un proyecto de servicio relacionado con la naturaleza es una estupenda manera de apoyar a su comunidad y a la vez de estrechar los vínculos familiares. Se puede hacer algo tan sencillo como recoger la basura en su vecindario o en una de sus áreas naturales favoritas (todo lo que se requiere son guantes y una bolsa para la basura). O puede unirse a un grupo que trabaje en un proyecto más grande tal como sembrar árboles, crear un jardín urbano, limpiar plantas invasivas o construir casas para los pájaros silvestres. Mochileros. No hay nada como una excursión con un morral al hombro para ofrecerles a los padres y a sus hijos nuevas maneras de conectarse y al adolescente un reto saludable para la mente y el cuerpo. Si usted es nuevo en el asunto de viajar con mochila, usted y su adolescente pueden querer dedicar un tiempo extra seleccionando un buen destino y una buena ruta. Hasta puede considerar unir fuerzas con una o más familias o con una organización como el Sierra Club que organiza viajes familiares, para asegurarse de que su primer viaje se lleve a cabo con el menor número de tropiezos posible. Por otro lado, ¡aun las tiendas de campaña mojadas y fuegos que no prenden pueden contribuir a estrechar los lazos familiares! Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

9


Salir al Aire Libre con Dispositivos. Si sus adolescentes se enloquecen con los dispositivos electrónicos, tenga en cuenta maneras para hacer que esos aparatos hagan parte de sus exploraciones en la naturaleza. Por ejemplo, ¿les interesaría a sus adolescentes crear un álbum fotográfico de la naturaleza? Tal vez puedan subir sus fotos a Facebook o crear un blog que documente algunas de las cosas que su familia hace en la naturaleza. Permita a sus adolescentes convertirse en autores y co-directores de su experiencia al aire libre. ¿Quién sabe? Pueden hasta inspirar a otros adolescentes para que se unan a las salidas. PREGUNTAS FRECUENTES Cada vez que trato de llevar a mis hijos a una caminata, refunfuñan. ¿Los debo obligar a salir? Aun los niños que les encanta pasar tiempo al aire libre pueden quejarse ocasionalmente sobre el tema. Trate de enfatizarles el juego y la aventura en vez de la caminata (Por ej. “¿Quién quiere salir a divertirse cerca de un arroyo? ¿Quién está listo para hacer locuras afuera?) En vez de presentar la idea como si fuera una tarea, transmítales su propio entusiasmo, lo que generalmente es contagioso. Y si sus niños de verdad necesitan de otro tipo de día también respéteselos. La naturaleza es como la buena comida –su trabajo es proveerles con buenas opciones, no forzarlos a aceptarlas. Yo vivo en la ciudad. ¿Cómo puedo pasar tiempo de calidad con mis hijos en la naturaleza y hacerlo con regularidad? Aun en las áreas urbanas hay innumerables oportunidades para jugar en la naturaleza. Visite un parque de juegos y explore las márgenes silvestres en vez de las estructuras cuidadosamente mantenidas. Busque un jardín comunitario o un lote desocupado en el cual pueda cavar. Investigue un poco y puede encontrar maravillosos espacios verdes a corta distancia, ya sea caminando o en bus. Creo que mi familia ya ha visitado todos los lugares verdes en nuestra área. ¿Ahora qué? ¡Vuelva a ir! Uno de los mejores aspectos de pasar tiempo en la naturaleza es entrar en sintonía con las formas en que un lugar cambia dependiendo de la hora del día, el clima, la estación o sólo a partir de su propia suerte. Usted puede crear incentivos para hacer múltiples visitas. Por ejemplo, haga que sus niños lleven un diario donde escriban con regularidad sobre el mismo lugar. O haga que le pongan su propio nombre a un árbol y después vuelva a visitarlo. O esconda un “tesoro” y vuelva para ver si alguien lo ha encontrado. Me encanta la idea de llevar a mis hijos a caminatas en la naturaleza, pero estoy un poco miedoso. ¿Qué hago si algo sale mal y me encuentro atascado por allá yo solo? Considere la posibilidad de unirse a un club de naturaleza para familias, un grupo de familias que organizan juntas y con regularidad salidas al aire libre, ¡o cree uno usted mismo! Usted se sentirá más seguro y tanto a usted como a sus hijos probablemente les encantará la oportunidad de vincularse con otros pares así como entre sí. (Para más información sobre los clubes de naturaleza para familias, vea la sección de Recursos.) Yo soy abuelo / abuela. ¿Puede el tiempo en la naturaleza ayudarme a construir un buen vínculo o apego con mi nieto? Sin duda alguna. En muchas familias los abuelos son figuras de apego muy importantes para los niños y le suman al desarrollo infantil una sensación de seguridad y confianza. De manera que los abuelos cosecharán los mismos beneficios que un padre al salir al aire libre con los niños a su cuidado. Además, vale la pena señalar que muchos adultos dicen que el tiempo que disfrutaron al aire libre con sus abuelos y parientes mayores durante su infancia, fueron los que contribuyeron fundamentalmente a su conexión con la naturaleza para toda su vida.

Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

10


RECURSOS Lecturas Preparatorias Lea reportes a profundidad sobre los beneficios de conectar a los niños con la naturaleza en el libro de Richard Louv titulado Last Child in the Woods: Saving Our Children from Nature-Deficit Disorder (Algonquin Books, 2005). Para mayor información sobre los beneficios de la naturaleza para los adultos y sus familias, lea el libro de Richard Louv, The Nature Principle (Algonquin Books, 2011). Lea más acerca de las últimas investigaciones sobre las conexiones entre el tiempo que un niño pasa en la naturaleza y la salud infantil en la bibliografía anotada de C&NN, “Health Benefits to Children from Contact with The Outdoors & Nature,” (Beneficios para la Salud de los Niños del Contacto con el Aire Libre & la Naturaleza), disponible en http://www.childrenandnature.org/research/. Encuentre recursos para los pediatras sobre los beneficios para los niños del tiempo que pasan en la naturaleza en “Grow Outside” (Crezca al Aire Libre) en http://www.childrenandnature.org/pediatricians/. Para entender con mayor profundidad el apego, lea Becoming Attached: First Relationships and How They Shape Our Capacity to Love, by Robert Karen (Oxford University Press, 1998). Aprenda más sobre el apego padre-hijo y sobre otros temas relacionados con el desarrollo infantil en los programas semanales sobre la crianza, que presentan la Dra. Marti Erickson y su hija Erin, así como en los recursos impresos disponibles sin costo alguno en www.MomEnough.com.

ACTIVIDADES Obtenga más información sobre los clubes de naturaleza para familias incluyendo una lista de grupos existentes alrededor del mundo y una caja de herramientas para empezar su propio club en http:// www.childrenandnature.org/movement/naturalfamilies/clubs. Obtenga más ideas sobre cómo pasar tiempo en la naturaleza con su familia y localizar naturaleza maravillosa cerca a usted, visitando Nature Rocks (Piedras de la Naturaleza) en http://www.childrenandnature.org/ movement/naturerocks/. Encuentre actividades e historias que son ideales para pasar tiempo en familia en la naturaleza en “Where Nature Meets Story” (Donde la Naturaleza se encuentra con los Cuentos) en http://www.childrenandnature.org/ naturestory/. Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

11


CRÉDITOS Esta guía fue escrita primordialmente por Sara St. Antoine con contribuciones adicionales de Cheryl Charles, Ph.D, y Richard Louv. Partes de esta guía fueron adaptadas y expandidas del documento “Shared Nature Experience as a Pathway to Strong Family Bonds” (La experiencia compartida en la naturaleza como un camino hacia el logro de lazos familiares fuertes) por Martha Farrell Erickson, Ph.D. (C&NN Leadership Writing Series Vol. 1, No. 1) con permiso de la autora.

Sobre la Red de Niños & Naturaleza La misión de la Red de Niños & Naturaleza (C&NN por su sigla en inglés) es construir un movimiento mundial para reconectar a los niños con la naturaleza –para su salud y bienestar así como para la salud de la Tierra. La C&NN construye conciencia, provee acceso a recursos de punta, apoya a las personas de base con herramientas y estrategias, desarrolla publicaciones y materiales educativos, sintetiza las mejores investigaciones disponibles y promueve la colaboración para restaurar los lazos rotos entre los niños y la naturaleza. C&NN es una organización 501c3 sin ánimo de lucro. La Red de Niños & Naturaleza reconoce y agradece la financiación de la Fundación Frederick H. Leonhardt y The Walt Disney Company, la cual apoyó el desarrollo de esta publicación. Board of Directors: Howard Frumkin, MD, DrPH, Chair Martha Farrell Erickson, PhD, Past Chair Fran P. Mainella, Vice Chair and Treasurer Betsy Townsend, Secretary Brother Yusuf Burgess, Member at Large Krista Bustamante, Member at Large Mohammed Lawal, Member at Large Ray Rivera, Member at Large Keith Wheeler, Member at Large Executive Director Sarah Milligan-Toffler sarah@childrenandnature.org Children & Nature Network 808 14th Avenue SE, Minneapolis, MN 55414

Juntos en la Naturaleza © 2013 Red de Niños & Naturaleza | www.childrenandnature.org

12


Clubs nature pour familles Boîte à outils Faites-le vous-même! Faites-le maintenant!

Pris en charge en parties par

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org


INTRODUCTION

“Et si les parents, les grands-parents et les enfants du monde entier venaient à se regrouper pour créer des clubs nature pour les familles? Et si cette nouvelle forme de réseaux sociaux/nature venait à se répandre aussi vite que les clubs de livres et les Neighborhood Watches (groupes de surveillance de quartier) au cours des dernières décennies? Nous serions sur la bonne voie d'un véritable changement culturel.” Richard Louv, auteur de Last Child in the Woods: Saving Our Children from Nature-Deficit Disorder (Le dernier enfant dans les bois: Sauver nos enfants du trouble du déficit de nature), Co-fondé de Children & Nature Network Les familles découvrent que les loisirs en plein air n’attendent pas forcément un événement ou un programme particulier; elles prennent plutôt l'initiative et créent leurs propres clubs nature locaux pour les familles. Ces clubs se donnent différentes dénominations et revêtent des formes légèrement différentes, mais ils offrent tous des activités de loisirs en plein air orientées vers les familles, accessibles, simples et de faible (ou sans) coût. Pourquoi emmener les familles vers le plein air? Tout simplement, parce que la nature est bonne pour nous. Les données prouvent qu'il est important, sain et amusant pour les enfants, dans le cadre de leur vie de tous les jours, d'avoir des occasions fréquentes et variées de jouer à l'extérieur—particulièrement là où il y a une végétation naturelle. Lorsqu'ils le font, ils sont plus heureux, en meilleure santé et plus vifs; plus autodisciplinés et concentrés; et plus confiants en soi, créatifs et coopératifs. Ils sont également plus efficaces dans la résolution des problèmes, plus optimistes et en meilleure forme physique. Les liens familiaux s'en trouvent renforcés, un sens de la communauté nourri et un sentiment d'appartenance cultivé. Dans l'ensemble, la nature est bonne pour les enfants, tout comme pour leurs amis et leur famille!

Les clubs nature pour les familles sont un excellent moyen de démarrer, de s'impliquer et de bénéficier du temps passé dans la nature. La nature est partout autour de nous. Elle foisonne dans les milieux ruraux et dans les régions sauvages, mais elle on la trouve également là où l'on s'y attend le moins—depuis les arrière-cours, les quartiers et les jardins sur les toits, jusqu'aux parcs de banlieue et les sentiers de randonnée; et, bonne nouvelle, il existe de nombreuses façons d'entrer en contact avec la nature—et de créer des styles de vie dans lesquels l'expérience fréquente du monde de la nature constitue une partie fondamentale de la vie de chaque enfant. Le Réseau Enfants & Nature s'est basé sur les meilleures recherches disponibles, sur le bon sens et sur les expériences directes des parents, pour élaborer cette édition de Boîte à outils clubs nature pour familles du Réseau Enfants & Nature: Faites-le vousmême! Faites-le maintenant! Nous espérons qu'elle vous incitera à emmener votre propre famille et vos amis vers le plein air, pour vivre en commun plusieurs aventures heureuses et saines.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

2


OBJECTIF DE CETTE BOÎTE À OUTILS L'objectif de cette Boîte à outils clubs nature pour familles du Réseau Enfants & Nature: Faites-le vousmême! Faites-le maintenant! est d'inspirer, d'informer et de fournir en conseils et ressources ceux qui sont—ou qui seraient—intéressés par la création d'un club nature pour familles. En créant la Boîte à outils, nous nous sommes basés sur ce que plusieurs autres familles ont fait et appris, mais nous vous encourageons à développer et à utiliser vos propres idées.

QU'EST-CE QU'UN CLUB NATURE POUR FAMILLES? Un club nature pour familles est un groupe de personnes attachées à l'idée de mettre les enfants en contact avec la nature. Chaque club nature pour familles est unique. Certains se retrouvent chaque semaine dans le même parc urbain — pour jouer, tisser des liens d'amitié et chanter avec des enfants d'âge préscolaire et leurs parents. D'autres emmènent les familles qui pratiquent l'école à domicile, en de longues promenades centrées sur l'étude de la nature. D'autres encore sont des randonnées familiales bavardes sur sentiers, combinant jeux conduits par les enfants et observation spontanée de la nature. Quelque soit la formule choisie, tous partagent les objectifs fondamentaux suivants: Sortir régulièrement dans la nature; rassembler les enfants, les amis et les membres de la communauté pour partager les aventures en plein air; et jouir des avantages du temps passé ensemble à l'extérieur. QUELQUES AVANTAGES-CLÉS      

Les clubs nature pour familles peuvent être crées dans n'importe quel quartier—dans les quartiers urbains défavorisés, comme en banlieue ou en milieu rural—et dans tout environnement économique. Les clubs nature pour familles peuvent accueillir des familles adhérentes, comme ils peuvent être créés par des familles—parents célibataires, familles élargies, amis se sentant comme des familles. L'approche des clubs nature pour familles peut briser des barrières importantes, y compris la crainte des étrangers, le nombre créant un sentiment de sécurité. Il y a le facteur de la motivation—il est fort probable que vous et votre famille vous rendiez à un parc le samedi matin, si vous savez qu'une autre famille vous y attend. Le savoir partagé: Beaucoup de parents désirent offrir à leurs enfants les cadeaux de la nature, mais ils n'ont pas le sentiment d'en savoir assez sur celle-ci, pour ce faire. Chose importante, il n'est guère besoin d'attendre un financement, les familles pouvant lever ellesmêmes des fonds, et sur-le-champ.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

3


“Vous n’avez pas besoin d’attendre une ordonnance de ‘jeu vert’ de votre médecin. Vous pouvez commencer aujourd’hui même avec la famille et les amis, en ouvrant la porte pour sortir découvrir la richesse des aventures naturelles, juste dans votre propre arrière-cour, votre quartier ou votre communauté.” — Cheryl Charles, Président et Directeur exécutif émérite, Réseau Enfants & Nature

COMMENT DÉMARRER? Du fait même que vous lisiez ce document, vous êtes probablement en train d’envisager sérieusement de démarrer votre propre club nature pour familles. Etes-vous prêt pour un essai? Selon nos experts, le fait d’être organisé, enthousiaste et engagé à partager la nature avec des familles, vous emmènera loin sur la voie du succès en tant que chef de groupe. Le fait de ne pas être expert naturaliste ne doit pas vous inquiéter, car selon plusieurs chefs de groupe, leur propre manque d’expertise rend les autres parents plus disposés à prendre part à leurs excursions en plein air. Par ailleurs, vous n’avez pas à le faire seul. L’une des approches du démarrage d’un club nature pour familles, consiste à s’associer à un autre membre de la famille ou à un ami. Envisagez de mobiliser les grands-parents—ils possèdent souvent de vastes connaissances sur la nature, de même que le temps et les ressources nécessaires, qui font parfois défaut aux parents. Une fois prêt, démarrez avec la nature proche—les endroits et les espaces qui se trouvent dans votre quartier ou à proximité, dans votre communauté. Vous serez surpris de voir à quel point les parcs locaux peuvent être intéressants—que vous soyez en train d’explorer un centre urbain, une banlieue ou une région rurale. Programmez une gamme variée d’activités de loisir en plein air et invitez les autres à se joindre à vous. Vous pourriez simplement emmener votre groupe dans des promenades d’une à deux heures à travers des réserves familières (vous pourriez être surpris de découvrir combien peu de familles les ont visitées auparavant). Ne craignez pas de faire des excursions répétées vers le même endroit. Votre groupe gagnera en confiance et en connaissances à mesure que ses membres commenceront à suivre un endroit au fil des jours et des saisons. Pour finir, n’oubliez pas de vous déplacer lentement et de permettre aux jeunes de s’ébattre et de faire leurs propres découvertes. Vous vous apercevrez probablement que leur apprentissage et leur plaisir prendront des tournures que vous n’auriez jamais prévues. Si vous vous sentez davantage d’ambition, envisagez de plus longues randonnées, des expéditions de photographie de la nature, des voyages de pêche, des barbecues, des sorties de camping et des projets de restauration de la nature. Apprenez à suivre la piste des animaux, explorer les gisements de fossiles locaux, observer les oiseaux ou commencer un jardin de quartier. Voyez la suite de cette Boîte à outils pour plus de détails. C’est de l’amusement pur! “Faites-le vous-même! Faites-le maintenant!”

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

4


SELON LEURS PROPRES MOTS Nous avons discuté avec un certain nombre d’organisateurs de clubs nature pour familles. Certains d’entre eux sont des naturalistes expérimentés, mais la plupart sont simplement des parents et des passionnés du plein air, dont le penchant pour le monde de la nature s’est avéré contagieux. Certains vivent dans les grandes villes, d’autres, dans les banlieues ou de plus petites villes. Quelle qu'était la manière choisie pour former leur club nature pour familles, ils ont tous des mots expressifs pour faire part de leur expérience et encourager les autres. Quelques-uns de leurs mots pour dire à quoi ressemble une sortie dans la nature en famille: “Plutôt qu’un rang de personnes suivant le naturaliste, c’est en troupeau désorganisé que nous nous dé plaçons. Les grands enfants mènent à l’avant, armés de bâtons. Ceux de quatre ans sautillent. Les parents tiennent la main de leurs bambins. Les bébés se baladent en porte-bébés ou dans des poussettes.” —Laurel Dodge, Nature Strollers “Nous partons pour des promenades et des randonnées et visitons des zoos et des musées. Toutes nos activités sont très peu structurées; et je fournis des jumelles, des loupes, etc.” –Wendy Sparks, Inland Empire Kids Outdoors “Au cours de nos promenades, Kat et moi-même présentons nos techniques de recherches sur la faune et la flore sauvages, scannant de manière voyante le côté de la piste, regardant à travers les jumelles, retournant feuilles et morceaux de bois, tendant l’oreille pour écouter. Au bout de quelques promenades, nous avons remarqué que les parents ont intégré l’idée que ces comportements étaient le modus operandi normal pour étudier la nature. Ils perdent leur timidité et se mettent à mimer nos stratégies.” –Laurel Dodge, Nature Strollers “J’ai aménagé un temps de jeu libre dans chaque événement. J’introduis une promenade dans la nature d’une certaine durée, mais je réserve beaucoup de temps pour l’exploration hors-piste: Par exemple, jouer dans les herbes de plaine, grimper sur des arbres abattus (mon jeu favori), gravir des rochers et escalader de petites collines. Les groupes multi-âge jouent si merveilleusement ensemble que je me retrouve toujours à retenir mes larmes.” –Jodi Hiland, Happy Trails “Nous nous assurons que les parents comprennent qu’il n’y a aucun problème à ce que les enfants se salissent complètement.” –Wendy Sparks, Inland Empire Kids Outdoors “Dans notre groupe, nous nous amusons le mieux quand il fait très mauvais temps.” –Kari Svenneby, Active Kids Club

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

5


Pourquoi rassemblent-ils des familles pour des excursions en plein air? “Je voulais que mes filles puissent aller dehors et pouvoir jouer librement dans la nature. Je le fis enfant et le leur voulais aussi. J’ai également remarqué que chaque fois que nous sortions, il n’y avait personne d’autre sur la piste ou dans le parc… Et nous voulions que cela change.” –Kat Diamond, Nature Strollers “Une grande partie de ce que je fais, c’est d’introduire l’idée qu’il n’y a aucun problème à rester près de là où vous vivez—et qu’il y a plein de choses à faire juste là où vous vivez.” —Wendy Sparks, Inland Empire Kids Outdoors “Je veux voir ces gens immergés dans la nature. Je veux qu’ils considèrent les promenades dans la nature comme une activité de tous les jours. Je veux les voir si familiarisés avec un endroit qu’ils puissent anticiper ce qu’ils y verront chaque saison; et si liés à cet endroit qu’ils développeront une forte éthique de conservation qu’ils appliqueront dans leurs cours, jardins et communautés.” –Laurel Dodge, Nature Strollers “Je veux pousser les gens à faire des choses qu’ils n’ont pas encore faites. Je veux qu'on franchisse la barrière de la peur qu'ont les parents… Je vois mon rôle comme celui d’un ambassadeur de bonne volonté de l’endroit et de la nature.” –Jodi Hiland, Happy Trails “Mon club essaie de ramener les activités à l’extérieur où elles ont commencé, utilisant comme devise la traduction d’un vieux dicton norvégien: ‘Il n’y a pas de mauvais temps, mais seulement de mauvais vêtements…’” –Kari Svenneby, Active Kids Club “Je veux inviter les familles à se faire des souvenirs ensemble, à se sentir en paix ensemble et à savoir que cela ne doit pas vous coûter un centime.” –Jodi Hiland, Happy Trails Ce qu’il arriva: “Je n’arrive pas à croire que ce groupe s’est développé à ce point. Au début, je croyais que nous aurions 10 ou 15 mamans et que ça s’arrêterait là. Actuellement, nous avons 120 membres adultes et plus de 300 enfants… Si je pouvais programmer quelque chose chaque jour, je suis sûre que les gens viendraient.” –Wendy Sparks, Inland Empire Kids Outdoors “Les parents sont en train d’apprendre des choses. Des parents me disent tout le temps qu’ils voient maintenant, dans la vie réelle, des choses qu’ils voyaient seulement dans les livres—comme les œufs de papillon et les huttes de rats musqués.” –Kay Meyer, Heed Nature Club “J’ai des gratifications simples, lorsque ma fille me demande s’il est temps de commencer à semer les graines des tomates du jardin du balcon au printemps, ou qu’elle se rappelle comment nous avions récolté des moules sur la côte ou des champignons dans la forêt et mangé ce que nous avions ramassé.” –Kari Svenneby, Active Kids Club “Maintenant, je vois vraiment des familles intégrer les excursions dans les parcs et en milieu naturel comme une partie de leurs activités régulières.” –Kay Meyer, Heed Nature Club

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

6


“Nous nous sommes aperçus que notre club servait à augmenter le temps passé par les familles dehors, en poussant davantage les parents célibataires à sortir leurs enfants et en encourageant les familles à programmer réellement le temps en plein air ‘sur leurs calendriers.’” –Chris Kiewra, Nature Explore Families’ Club “Les familles tissent des liens ensemble en jouant, parlant et apprenant dans la nature. Dans les promenades dans la nature, elles trouvent l'occasion de se développer ensemble. Lorsqu'elles découvrent un nouvel insecte ou une nouvelle fleur sauvage, elles éprouvent une sensation d'émerveillement et se constituent des souvenirs communs sur le sentier.” –Laurel Dodge, co-fondatrice du Nature Strollers family nature club Ce que les participants ont dit: “C’est génial d’avoir des activités que je peux mener avec mes enfants et qui ne me coûtent pas un centime! J’ai aimé aller dans des randonnées avec le groupe. Lorsque j’allais seule avec mes enfants, je pensais toujours ‘que ferons-nous si l’un de nous se blesse et que nous soyons dans l’incapacité de terminer?’” –Debbie Bauer, KIVA “Au début, lorsque j’ai entendu parler de l’importance qu’il y avait à être dehors, ma première réaction fut ‘quoi? pourquoi?’ Je n’en avais pas encore pris conscience. J’emmenais ma fille à un centre de développement de la petite enfance, et je lus tous les tableaux relatifs à la croissance et au comportement, et je pensais qu’elle était ‘sur la bonne voie.’ Aussi, lorsque j’appris, au début, l’importance qu’il y avait à sortir en plein air, ma première réaction fut d’écarter cette idée. Je veux dire que puisque ça ne figurait pas dans tous mes livres et mes recherches sur ‘la bonne parentalité’, c’est que ça ne pouvait être si important que cela. J’ai rejoint l’Active Kids Club avec ma fille, parce qu’elle s’était liée d’amitié avec la fille de Kari et je voulais encourager cette amitié. Alors, nous avons été vers le plein air; enfin, ça ne nous faisait pas de mal, alors, pourquoi pas? Alors, nous avons été dehors par tous les climats possibles, une fois par semaine. Nous avons aimé le plein air, et j’ai remarqué que, les jours concernés, ma fille dormait mieux et avait meilleur appétit. J’ai remarqué qu’à mon tour, je dormais mieux et que j’étais de meilleure humeur. Particulièrement les mois d’hiver, les sujets de stress semblaient moins importants après une bonne détente à l’extérieur. Se trouver à l’extérieur est devenu une priorité pour nous. Ma fille a gagné en confiance en soi et dans ses capacités. Si seulement nous avions commencé plus tôt et que je n’ai pas tant tardé à me laisser convaincre.” –Debra Scott, longtemps membre de l’Active Kids Club et organisatrice du nouveau groupe de jeu en plein air Beach Club de Toronto, Canada “Si vous aimez le plein air, mais qu’il vous paraît difficile de vous y adonner, parce que vous avez des petits, ce groupe est l’occasion parfaite pour vous. Tout le monde partage ce but de sortir les enfants et d’apprécier Dame Nature. Vous ne serez pas seuls à pousser cette poussette ou à vous promener avec votre bébé dans son porte-bébé.” –Cheryl, participante au Inland Empire Kids Outdoors

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

7


“Notre première expérience avec Happy Trails fut une promenade au clair de lune au Dodge Nature Center. Ma fille de trois ans est arrivée avec ses bottes, une lampe de poche et un peu d’appréhension. Après tout, c’était sa première randonnée dans les bois avec un groupe d’enfants qu’elle ne connaissait pas. Une demiheure plus tard, elle explorait les bois dans le noir… écoutant, observant, jouant et s’amusant, tout simplement. Les enfants plus âgés aidaient les plus jeunes à trouver des insectes et des branches pour se balancer. Lorsqu’un enfant trouvait quelque chose de nouveau —des champignons poussant sur un arbre pourrissant, un trou d’animaux ou un tronc d’arbre abattu sur lequel grimper—, ma fille s’en trouvait aussi toute excitée à l’idée d’explorer et de découvrir ces choses. Quelques semaines plus tard, nous avons rendu visite à des parents dans une région rurale et je fus témoin de ce qui résultait directement de nos expériences avec Happy Trails. A la tombée de la nuit, ma fille saisit sa lampe de poche et son cousin de cinq ans, plein d’appréhension et s’en fut dehors, au-delà de la ‘sécurité’ de la pelouse bien entretenue qui entourait la maison, vers les bois inexplorés à la limite de la propriété. Je la regardais, étonnée, présenter à son cousin ce monde ‘inexploré’ de la nature, tous deux se retrouvant, bientôt, à rire, escalader, explorer et découvrir. L’excitation et l’assurance qui animaient ma fille dans son exploration de la nature et l’initiation de son cousin au monde de la nature, tout juste à quelques mètres de la porte d’entrée de la maison, étaient le résultat direct de ses expériences avec Happy Trails. J’ai vu combien étaient contagieux l’admiration et l’émerveillement qu’éprouvent les enfants pour le monde de la nature; j’ai apprécié la manière dont nos expériences avec Happy Trails ont amené ma fille et son cousin (et tous les enfants qu’ils initieront maintenant au monde de la nature) à vouloir désormais explorer, découvrir et interagir avec le monde de la nature qui les entoure.” –Kevin, participant, Happy Trails “L’investissement qu’a été, pour moi, le fait d’entourer mes enfants de nature, va au-delà de ma propre appréciation de sa splendeur. Lorsque je montre à mes enfants les traces de pas dans la neige et que je leur demande à qui elles appartiennent, je leur apprends la sensibilisation. Se tenir suffisamment coite, pour regarder un papillon déployer sa trompe, c’est une leçon de patience. Traverser des cours d’eau demande courage et bonne planification. Offrir des graines aux oiseaux lorsque tout est recouvert de verglas, c’est un acte de bonté. Observer une guêpe remplir des cellules souterraines avec de la nourriture pour ses petits illustre la dévotion. Creuser le trou le plus profond demande stratégie et force; et lorsque vous le remplissez d’eau, puis vous couvrez de boue, vous apprenez que se salir peut être amusant. Savoir allumer un feu sans allumettes, c’est de la sécurité, tout comme être capable d’identifier, sans risque, ce qui est comestible dans la nature. En tant que parent, je ressens la responsabilité écrasante de préparer mes enfants à la vie. Ce que j’ai constaté, c’est qu’en essayant de communiquer directement mes idées, mes enfants résistent, comprennent mal ou oublient, alors qu’en créant une occasion leur permettant une expérience personnelle, ils en tirent plus de profit que je n’aurais pu en planifier. Souvent, il ne s’agit pas de ce que j’avais escompté, mais, exactement, de ce dont ils avaient besoin.” –Lorin Keel, participant in Nature Strollers

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

8


Des mots pour ceux qui voudraient suivre leur exemple:

“Vous pouvez défier l’hiver ou le temps inclément avec un chant déterminé ou une chanson de marche, comme ‘Mauvais, mieux, meilleur… A la bonne heure! Jusqu''a ce que le mauvais soit mieux et, le mieux, meilleur!’ Tenez-la pour une cure détox de votre Xbox et ne laissez pas l’hiver ou le temps vous câbler chez vous!” – Brother Yusuf Burgess, Boys Outdoor Leadership Team “Il n’y a pas vraiment de mauvais temps qui vous retient à l’intérieur—juste de mauvais vêtements et de mauvais équipements…”–Jaimz Edwards, EANDC “Vous n’avez pas à être un expert naturaliste. Nous apprenons les choses au fur et à mesure.” –Kat Diamond, Nature Strollers “Vous pouvez vivre dans une grande ville tout en faisant partie de la nature.” –Kari Svenneby, Active Kids Club “Demandez de l’aide. Créer un club aventures en plein air, c’était génial et simple comme idée. Les nombreuses nuits passées à envoyer des mails, écrire le BLOG, faire la maintenance du site web et jongler avec les mails, c’était exténuant.” –Chip Donahue, KIVA “Vous pouvez être une personne timide et faire ça —Cela provient du cœur.” –Jodi Hiland, Happy Trails “Le jour de votre première randonnée, rentrez à la maison épuisés et reconnaissez que chaque fois que vous prenez la tête d’une promenade, cela devient de plus en plus facile.” –Laurel Dodge, Nature Strollers “Travaillez avec vos voisins, demandez-leur s’ils sont sortis cette semaine, parlez-leur des endroits magnifiques où vous avez été, partagez les informations.” –Kay Meyer, Heed Nature Club “Je crois que la chose la plus importante que l’on puisse faire, c’est de bâtir la communauté où l’on vit. Utilisez votre arrière-cour, utilisez votre parc. Tout un chacun peut rendre la communauté meilleure. Et c’est amusant!” –Kari Svenneby, Active Kids Club “Plus les parents se sentent partie prenante plutôt que spectateurs, plus probablement reviendront-ils pour la prochaine promenade.” –Laurel Dodge, Nature Strollers

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

9


CLUBS NATURE POUR FAMILLES BOÎTE À OUTILS LES CLÉS DU SUCCESS: EXPLORER, COMMUNIQUER, PROSPERER et SE DEVELOPPER Enthousiasme Engagez-vous à faire la différence. Ayez la volonté de faire des changements petit à petit pour accroitre votre succès.

Sens de l’aventure Prenez le temps de rester a l'affût des occasions locales d’aventures en famille – il y en a de toutes sortes, faciles à réaliser.

Préparation Vous n’avez pas à être un expert – simplement pensez à l’avance, obtenez les informations qu’il vous faut et trouvez comment réaliser votre sortie.

Communication Tenez chacun au courant: blog, mails, lettres, coups de fil. Associez les médias, pour mettre en relief vos succès: radio, presse écrite, télévision.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

10


LAISSEZ-VOUS INSPIRER, ORGANISEZ-VOUS, SORTEZ Guide du démarrage rapide du club nature pour familles

Etablissez un plan Où, quand, quoi, combien de fois et pour combien de temps? Mettre le tout par écrit peut vous aider à vous décontracter et prendre du plaisir à l’opération.

Vérifiez les lieux C’est une bonne idée de vous rendre à chaque endroit avant de lancer vos invitations. Notez toute caractéristique propre à chaque destination, y compris les détails relatifs au meilleur endroit où se retrouver et à ce qu’il faut faire une fois sur place.

Invitez autant de monde que vous voulez Commencez par un nombre modeste ou invitez tout le monde. Invitez juste quelques amis à se joindre à vous pour une randonnée famille; ou bien, sollicitez les familles du quartier, les camarades de classe et les groupes de la communauté, comme les scouts et les clubs pour garçons et pour filles.

Facilitez les choses Des parents informés et préparés sont des parents heureux. Vous faciliterez le “oui” en réduisant au minimum le temps de préparation, en portant l’amusement au maximum, et en donnant aux parents une liste de vérification, pour des sorties sans problèmes.

A vos marques, prêt, partez! Démarrez votre aventure à temps, avec le quart d’heure de politesse pour les retardataires. Consignez par écrit le nombre de participants à chaque événement et collectez des infos contact pour les nouveaux participants.

Postez, bloguez Créez un site web simple ou un blog pour poster des informations sur votre club, y compris un calendrier des événements et la liste de vérification des participants. Gardez un registre en ligne de vos aventures en plein air. Cela vous aidera à monter votre club et inspirera d’autres candidats pour démarrer le leur.

Célébrez Encouragez l’implication de la communauté dans le développement de votre club. Demandez aux commerces locaux de contribuer en savoir-faire et en-cas, en échange d’une reconnaissance de leur contribution. Approchez les médias locaux, journaux, télévision et stations radio compris, et partagez votre histoire. Tissez des liens d’amitié avec des gens des médias locaux. Invitez-les à se joindre à vous et à amener leurs familles. Les récits intéressant la communauté sont toujours guettés par les médias.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

11


1. Programme et décisions sur calendrier Une fois trouvée votre inspiration, établissez un programme qui fonctionne (et soit amusant) pour vous et votre famille. Etes-vous intéressé par un événement ou des événements prévus chaque semaine, chaque mois ou chaque saison? Planifiez chaque événement et soyez à l’écoute des autres efforts faits localement. Etre organisé peut vous aider à vous décontracter et à prendre plaisir à cette aventure. Ayez un cadre temporel à l’esprit. Votre événement, est-ce une randonnée d’une demi-journée, de deux heures ou bien une exploration au crépuscule? Décidez de la durée et de la date qui conviennent le mieux pour chaque sortie. Précisez votre niveau d’engagement et le temps dont vous disposez. Combien de fois: Une fois par semaine, le _______ Le premier _______ de chaque mois Le premier _______ de chaque saison Une fois l’an le _______ Combien de temps: _______ heures, de _______ à _______ Selon le lieu

Pensez aux conditions relatives au paysage et au climat saisonnier qui prévalent chez vous. Cherchez les autres événements en plein air ou dans la nature qui ont lieu dans votre région. Etablissez une liste des clubs nature et autres ressources locaux et cherchez d’éventuels éducateurs ou autres invités spéciaux qui pourraient prendre la parole à votre club durant vos sorties. Dressez une liste des lieux possibles. Pensez à ceux où vous avez déjà été et ceux que vous avez toujours voulu explorer. Incluez vos activités favorites, à réaliser dans chaque parc en particulier. Essayez de planifier une année remplie d’aventures. Date: _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________ _______________

Lieu:

Activité:

______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________ ______________________________

_________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________

Heure: _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________ _________________

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

12


2. Liste de vérification destination

Durée du déplacement vers le lieu concerné _________ Lieu de rencontre idéal _________ Parking convenant à un grand groupe Oui/Non Randonnée en boucle dans un cadre convivial pour les familles Oui/Non Autres activités _________ Particularités saisonnières __________________ Opportunités éducatives __________________ Frais Oui/Non __________________ Plans d’eau – Lac, ruisseau, étang ou mares Besoin de permission pour les groupes de plus de 10 Oui/Non Installations nourriture, eau, aires de repos Oui/Non

Plan “B” pour le temps inclément: Lieu alternatif de rencontre __________________ Activité alternative __________________ Vêtements adaptés au plein air

Points relatifs à la sécurité pour les petits enfants:

Divers autres:

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

13


3. Ouvrir les portes: Fiche info pour gestionnaires de parcs. Vous voudrez vous mettre en rapport avec le gestionnaire du parc ou l’agence qui gère les endroits concernés. Communiquez-leur vos plans et demandez la permission d’organiser votre sortie sur les lieux dont ils ont la charge. Informez-les amplement des avantages qu’ils peuvent attendre en tant que sites hôtes. Voici un modèle de lettre que vous pouvez rédiger et utiliser pour vous adresser à la personne en charge du lieu concerné, comme le gestionnaire de votre parc de destination. Ecrivez au gestionnaire, envoyez-lui un mail, joignez-le au téléphone et utilisez cette lettre modèle comme fiche de référence. Monsieur le gestionnaire du parc, Je vous écris pour me présenter et vous présenter notre club nature pour familles local. Je suis mère de deux enfants de sept ans. Nous avons visité votre parc en famille plusieurs fois, et j’ai participé à vos excellentes randonnées menées par des naturalistes. Au cours de l’année dernière, j’ai pris de plus en plus conscience de ce que notre famille était une exception. Les enfants dans notre communauté ne sortent plus beaucoup. Inspirée par le livre de Richard Louv, “Le dernier enfant dans les bois: Sauver nos enfants du trouble du déficit de nature” et par les clubs nature pour familles du Réseau Enfants & Nature, j’ai décidé de faire quelque chose à ce sujet dans notre communauté. L’année dernière, j’ai commencé par organiser un club local pour explorer les endroits naturels dans notre région. Je sais que plusieurs de mes voisins et amis seraient bien plus disposés à sortir, si je les invitais à se joindre à nous et à d’autres, pour une aventure à l’extérieur. Pour moi, les clubs nature pour familles sont un moyen d’aller à leur rencontre ainsi que d’autres, pour aider à surmonter les barrières qui confinent les enfants à l’intérieur et les gardent coupés de la nature. Nous avons choisi votre parc, y voyant une destination parfaite pour notre randonnée d’automne. Je comprends que nous ayons à obtenir une autorisation si notre groupe comporte plus de 20 participants. Veuillez me faire savoir les démarches à suivre pour obtenir l’autorisation pour notre groupe. Nom du groupe: Contact: Date de la visite: Heure de la visite: Nombre de participants: J’ai espoir que cette découverte de votre parc mènera à une conscience accrue des diverses ressources naturelles existant ici même, dans notre propre région. A cette fin, je saisirai volontiers l’occasion de distribuer des informations sur vos programmes et vos événements aux participants. Pour plus d’informations sur les clubs nature pour familles, rendez-vous sur: www.childrenandnature.org/familynatureclubs Avec mes remerciements, Votre nom

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

14


4. Invitations, prospectus et encarts de presse

Commencez par votre cercle actuel d'amis, famille ou collègues de travail. Commencez par un nombre modeste ou invitez tout le monde. Imprimez un prospectus d’une demi-page et distribuez-le aux familles qui ont des enfants que vous connaissez. Insérez un bref encart dans votre journal local. Une fois prêt à vous développer, rendez-vous sur les sites web et les blogs dédiés à la parentalité dans votre région et placez-vous dans leurs calendriers et dans leurs infolettres. Vous pouvez également vous mettre en rapport avec bien d’autres groupes, comme votre magasin local de loisirs en plein air, votre association de quartier ou de propriétaires, les clubs pour garçons et filles, les musées pour enfants et les groupes paroissiaux. Affichez votre prospectus à l’épicerie, à la bibliothèque, au centre de loisirs ou dans les magasins de fournitures pour sports en extérieur et camping. Contactez des invités spéciaux, fonctionnaires, membres des conseils scolaires et leaders de programmes relatifs à la nature. Ces invités peuvent être disposés à s’adresser à votre groupe et parler de ce qu’ils font pour aider au contact entre les enfants et la nature dans votre communauté. Pour faire passer le mot, vous viendrez à dresser une série d’invitations, d’annonces et d’encarts de presse pour chaque sortie. Incluez-y vos informations de contact, pour pouvoir adresser une invitation et une liste de vérification des participants, aux personnes intéressées: Invitation par mail Prospectus d’une demi-page Bref encart pour les journaux et infolettres

Voici quelques exemples d’invitations, de prospectus et d’annonces. Pour davantage d’idées et d’inspiration, rendez-vous sur les sites web des clubs nature pour familles figurant en liste dans la section ressources de cette boîte à outils. Pour voir les modèles, rendez-vous sur www.childrenandnature.org/natureclubs/flyers

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

15


5. Sécurité, amusement et zéro problème garantis: Liste de vérification pour les participants Sécurité d’abord! En même temps, reconnaissez que prendre des risques est bon pour le développement sain des enfants. Soyez préparé. Piqûres d’abeilles, plantes vénéneuses et allergies ne doivent pas vous retenir. Veillez à apporter une trousse de premiers soins et signalez son emplacement à chacun. Rappelez aux participants que le monde de la nature est plein de surprises et que faire attention fait partie de l’apprentissage de la nature. Recourez au système du jumelage s’il s’avère utile et préparez-vous à ajuster les activités aux différents groupes d’âge. Il y a beaucoup de bonnes ressources pour les conseils de sécurité en plein air. Faites des recherches en ligne et prenez note des précautions de sécurité qui y sont indiquées. Passez en revue les conseils avant votre sortie et emportez toujours avec vous le nécessaire de premiers soins de base. Lorsque vous envoyez les invitations, veillez à indiquer tout matériel particulier que vous voudriez voir les gens emporter avec eux, à part les basiques comme l’eau, l’écran solaire et les chapeaux. Si votre groupe va se retrouver à côté d’un ruisseau, des vêtements de rechange seraient une bonne idée. Si vous faites votre randonnée dans les bois, vous devrez sans doute inciter le groupe à s’assurer de l’absence de tiques. Ces petites informations aident les parents à être préparés. Des parents préparés sont des parents plus heureux. Les nécessaires: L’eau Vêtements doublés adaptés au climat Sac à dos En-cas ou déjeuner pique-nique Ecran solaire Chapeau Les extras: Vêtements de rechange Bloc pour écrire et crayon Loupe Boîte à insectes Filets à papillons Jumelles Guide de terrain ou cartes d’identification Lampe de poche pour randonnées nocturnes La sécurité: Un sifflet Du sparadrap Un participant formé à la réanimation cardiorespiratoire Trousse de premiers soins REMARQUE: Le rôle du Réseau Enfants & Nature (C&NN) est d’aider à créer le mouvement enfants et nature et d’aider les parents et d’autres personnes concernées à apprendre les moyens d’établir le contact entre les enfants et la nature. Les clubs nature pour familles constituent une approche que nous souhaitons encourager. Cependant, ces groupes agissent indépendamment les uns des autres et le Réseau Enfants & Nature n’est pas responsable de l’action de groupes particuliers ou de membres individuels de ces groupes. A chaque moment, lorsque les enfants se trouvent dehors seuls ou avec familles et amis, tout le monde devrait prendre des mesures de sécurité et être attentif aux risques.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

16


6. Liste de vérification du chef de groupe du club nature pour familles pour le jour de l’événement

Apportez stylos et crayons pour signer fiche et formulaires Apportez fiches d’enregistrement et autres formulaires participants Apportez tout équipement spécial nécessaire aux activités du jour (guides de terrain, filets, loupes, etc.) Apportez un surplus d’eau et des en-cas, “au cas où” Apportez une trousse de premiers soins du chef de groupe Exiger que parents et tuteurs restent avec leurs enfants. Faites équipe. Deux ou trois personnes travaillant ensemble peuvent faciliter encore plus le déroulement de l’événement. Faites-en une affaire de famille. Amusez-vous ! FORMULAIRES UTILES Fiche d’enregistrement Formulaire d’autorisation de photos Si vous projetez de prendre des photos et de les utiliser sur votre site web, dans des prospectus ou des annonces, vous devrez obtenir la permission des participants qui peuvent apparaître sur ces photos. Formulaire de décharge Au-delà des piqûres d’abeilles, des genoux écorchés et du sumac ou lierre vénéneux, des accidents peuvent survenir. En tant que chef du club, vous pouvez demander aux participants de signer une décharge. Cela est devenu une pratique courante pour les événements extérieurs, comme les excursions, les programmes extrascolaires et les camps d’été, particulièrement ceux qui impliquent de jeunes enfants. Certaines organisations fournissent une assurance responsabilité civile aux groupes qui visitent leurs propriétés ou qui font des sorties sous leur patronage. Ce type d’arrangement peut être très utile à votre club nature pour familles. Formulaire de commentaires et suggestions Vous voudrez peut-être recueillir les commentaires, suggestions et contributions des participants après l’événement, pour que votre prochain événement soit encore plus amusant et sans tracas. Encouragez les participants à remplir un formulaire de commentaires et suggestions, à la fin de la sortie.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

17


7. Site web du club nature pour familles: Astuces, liens et ressources Vous voudrez peut-être passer le mot au sujet de vos événements à venir, partager conseils et récits relatifs à vos aventures et garder tout le monde informé et inspiré. La meilleur manière de ce faire, c’est de créer un site web ou un blog, pour partager nouvelles, programmes, récits et idées. Inscrivezvous sur Réseau Enfants & Nature (C&NN) et postez votre club sur la carte du mouvement: http:// www.childrenandnature.org/movement/submit/natureclub/ Ne soyez pas intimidé—la technologie n’est pas difficile et il existe plusieurs exemples d’autres chefs de clubs qui vous mettront sur la bonne voie. Vous pouvez démarrer un blog gratuitement en utilisant Blogger ou Wordpress. Ces programmes fonctionnent bien et vous évitent de payer des frais d’hébergement mensuels. Votre blog sera hébergé par ces services dont vous verrez les logos en tête de votre page de blog, l’URL ressemblant à: http://naturestrollers.blogspot.com/ Une alternative consiste à créer un site web pour votre club nature pour familles. Certains clubs ont et un blog pour les mises à jour et un site web pour les informations qui changent rarement. Ces clubs ont acheté leur URL et paient des frais d’hébergement mensuels: http://www.activekidsclub.com Si vous possédez votre propre URL, votre adresse ressemblera à: http://kidsadventuring.org/ Beaucoup de services d’hébergement sur le web offrent un site web et des modèles de blog dans le cadre de l’hébergement. Vous voudrez peut-être faire votre propre recherche pour trouver le meilleur service d’hébergement pour vous. Pour démarrer, voici quelques liens. Les outils et services figurant cidessous possèdent une excellente documentation pour les utilisateurs débutants. Services d’hébergement gratuit de blogs https://www.blogger.com http://wordpress.com/ Services d’hébergement de Sites web et de blogs http://www.godaddy.com/ http://www.networksolutions.com

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

18


INSCRIVEZ-VOUS SUR LE RÉSEAU ENFANTS & NATURE (C&NN) ET RAJOUTEZ VOTRE CLUB NATURE POUR FAMILLES À LA CARTE DU MOUVEMENT. Utilisez les listes de vérification du démarrage rapide et les modèles dans la planification et l’organisation de votre club. Visitez le site web de C&NN pour télécharger des exemples d’invitations, de prospectus, de formulaires et d’autres outils utiles. www.childrenandnature.org/natureclubs

REMERCIEMENTS La Boîte à outils clubs nature pour familles du Réseau Enfants & Nature: Faites-le vous-même! Faites-le maintenant! est une publication de Children & Nature Network (C&NN) (Réseau Enfants & Nature). Le développement du concept et le soutien et les conseils à la rédaction sont de Richard Louv, président émérite de C&NN; Dr. Cheryl Charles, PDG émérite de C&NN; Amy Pertschuk, Directrice du réseau communications de C&NN; et Avery Cleary, directeur de la sensibilisation et de l’engagement du public à C&NN. Le plan directeur de la Boîte à outils a été mis au point par les membres du groupe de travail des clubs nature pour familles, dont Chip et Ashley Donahue, Avery Cleary, Kelly Mortenson, Kellie Tharp, Lori Kiesser, Mary Hardcastle, Mary Roscoe, Brother Yusuf Burgess, Judith Silverberg, Barry Garst et Brooke Levey. Les interviews des chefs de clubs ont été conduites par Avery Cleary et Sara St. Antoine. Les chefs des clubs nature pour familles qui ont accepté d'être interviewés et dont les récits animent et enrichissent ce texte, sont: Chip et Ashley Donahue, KIVA; Kathleen Diamond et Laurel Dodge, Nature Strollers; Wendy Sparks, Inland Empire Kids Outdoors; Jodi Hiland, Happy Trails; Kay Meyer, Heed Nature Club; Kari Svenneby, Active Kids Club; et Chris Kiewra, Nature Explore Families’ Club. Le Réseau Enfants & Nature (C&NN) a la chance d'avoir bénéficié des contributions et du savoir commun des membres du groupe de travail des clubs nature pour familles de C&NN et des chefs des clubs qui ont inspiré cette initiative. Remerciements particuliers à Chip et Ashley Donahue, co-fondateurs de Kids in the Valley Adventuring! (KIVA) (Aventures enfants dans la vallée!), qui ont généreusement prodigué temps et expérience et qui marquent l'ensemble du projet du sceau de l'amusement et de la facilité. Notre gratitude va à chacun de ces collaborateurs—et aux nombreux autres qui travaillent activement à la création de leurs propres clubs nature pour familles. Nous espérons que cette ressource soit d’un apport substantiel à la promotion et au soutien du mouvement nature et enfants partout dans le monde.

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

19


PARRAINAGE ET SOUTIENS Le projet Boîte à outils des clubs nature pour familles a été rendu possible grâce à un généreux don de REI, destiné à encourager la participation active de jeunes et de leurs familles à l’aventure en plein air. Cette traduction a pu être réalisée grâce au généreux soutien supplémentaire de la Walt Disney Company.

SUR LE RÉSEAU ENFANTS & NATURE La mission que s'assigne Children & Nature Network (C&NN) (le réseau Enfants & Nature) est d'initier un mouvement pour rétablir le contact entre les enfants et la nature, pour la santé et le bien-être des premiers et pour la santé de la terre même. Le réseau C&NN sensibilise, permet l'accès à des ressources de pointe, soutient la base avec des outils et des stratégies, met au point des publications et du matériel éducatif, synthétise les meilleures recherches disponibles et encourage la collaboration en vue de restaurer le lien brisé entre les enfants et la nature. C&NN est une organisation 501c3 à but non lucratif.

Board of Directors Howard Frumkin, MD, DrPH, Chair Martha Farrell Erickson, PhD, Past Chair Fran P. Mainella, Vice Chair and Treasurer Betsy Townsend, Secretary Brother Yusuf Burgess, Member at Large Krista Bustamante, Member at Large Mohammed Lawal, Member at Large Ray Rivera, Member at Large Keith Wheeler, Member at Large

Executive Director Sarah Milligan-Toffler sarah@childrenandnature.org Children & Nature Network 808 14th Avenue Se, Minneapolis, MN 55414

Clubs Nature pour Familles © 2013 Reseau Enfants & Nature | www.childrenandnature.org

20

Cnn familybonding french  

http://www.childrenandnature.org/downloads/CNN_FamilyBonding_french.pdf

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you