Issuu on Google+

N° 95 - Février 2013 - Trimestriel

Les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest

Association affiliée à :

F.F.A.C.


SOMMAIRE

EDITO

SOMMAIRE Éditorial 2

Bernard Bourgeois, Président

3

Courrier des Lecteurs

4

Les remises de chiens guides

5

Les remises de cannes électroniques Dossier : Que deviennent-ils ? Le chien réformé ou plutôt : ré-orienté

7

Florine Gautier - Elève monitrice

Gény à La Maison d’accueil spécialisée “La Fontaine”

8

Diane Rage et Alice Dupont-Cochet, Co-référentes

9

2

Des chiens révélateurs de talents

Chiens en famille

10

“Dubaï, viens !”

11

Association Lien Knin Chiens à la retraite

12

Vie de l’Ecole

14

Activités des associations départementales

16

Prélèvement automatique

Ce bulletin est réalisé par l'Association Les Chiens Guides d'Aveugles de l'Ouest Reconnue d’utilité publique - Décret du 26 août 1981 Affiliée à la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles ( F. F. A . C . )

Ecole d’Angers 1, rue des Brunelleries - Bouchemaine 49913 ANGERS cedex 9 - Tél. 02 41 68 59 23 Fax 02 41 47 08 03 - C.C.P. Nantes 3919.08 W 032

www.chiens-guides-ouest.org Ecole de Bretagne ZAC de Keriaquel - Kermisère 56620 Pont-Scorff - Tél. 02 97 32 40 31 Directeur de la publication : Bernard Bourgeois Rédaction : Christine Turc Maquette, composition, impression : Topgraphic, Angers, Tél. 02 41 60 06 06 Tirage : 91 000 ex. Imprimé sur papier recyclé avec des encres végétales La reproduction totale ou partielle d'un article ou d'une photo est soumise à l'accord préalable de la rédaction

A

fin qu’ils deviennent chiens guides d’aveugles, le parcours “sans faute” de nos jeunes amis à quatre pattes, tout au long de leur éducation, relève d’une extraordinaire capacité d’adaptation, d’intelligence, de dispositions physiques et comportementales. Ce parcours qui débute dès leur naissance au centre d’élevage, après une sélection rigoureuse des géniteurs, se poursuit par une pré-éducation dans les familles d’accueil, première étape avant d’entrer en formation dans l’une de nos deux Ecoles d’Angers ou de Bretagne. Pré-éducation et éducation totalisent généralement plus de deux années, permettant aux éducateurs de décider ou non de confier leur élève à leur futur maître déficient visuel. Pour des raisons de déficiences physiques ou comportementales, décelées au cours de leur éducation, certains de ces jeunes chiens ne pourront malheureusement pas accéder à la certification, véritable “diplôme de fin d’études”, garant de leurs capacités à assu-

rer leur mission 24h/24h et chaque jour de l’année auprès de leur maître. Ils devront être autant que possible réorientés vers des missions moins contraignantes ou confiés à des familles qui leur apporteront toute leur affection et leurs soins, pour en faire de bons et fidèles chiens de compagnie. Ce numéro de notre revue trimestrielle a choisi de suivre certains de ces chiens, exclus du guidage qui, bien que réformés, ont acquis un potentiel d’intelligence et d’affection pouvant apporter une véritable médiation dans certains établissements : maisons de retraite et centres spécialisés pour handicapés. Ainsi, leurs acquis dans nos Ecoles ne seront pas perdus et permettront une précieuse et affectueuse présence auprès d’autres amis, en recherche d’assistance. Oui, nos amis chiens guides sont révélateurs de talents ! Bonne lecture Bernard Bourgeois Président Dans la Maison du Chiot, des chiots futurs chiens guides ?


Courrier des lecteurs

Notre site internet en constante évolution En ces temps où les associations sont de plus en plus à cours de moyens financiers, je me permets de vous faire part qu'il est peut être possible de gagner sans effort quelques bols de croquettes pour vos chers chiens en éliminant la correspondance papier au profit d'une communication via internet et donc moins coûteuse. J'ai fait un don via internet, mais je reçois ce jour le reçu fiscal par courrier... Tout ça a un coût qui peut certainement être diminué par une communication via internet. De même pour votre bulletin de liaison trimestriel... Je ne pense pas qu'un seul donateur vous le reprocherait. Guy B. (17) Monsieur, tout d'abord c'est avec grand plaisir que nous avons lu votre mail puisqu'à ce jour nous travaillons de pied ferme afin de développer nos outils numériques et ainsi diminuer les envois papier et répondre à une demande de plus en plus forte de nos donateurs. Comme vous l'avez déjà constaté, notre site s'est métamorphosé en 2012 et de nombreux onglets ont été modifiés ou rajoutés afin que chacun puisse retrouver sur le site différents éléments présents dans notre revue. Les mises à jour se sont aussi accélérées afin de vous donner des nouvelles hebdomadaires de notre Association, tant au niveau des Ecoles d'Angers et de Bretagne qu'au niveau de nos Associations Départementales. Il nous semble évident aujourd'hui de continuer le développement de tous ces outils web afin de faire des économies de papier, action importante tant au niveau de notre Association qu'au niveau de l'écologie ! Les années 2013 et 2014 seront marquées par l'acquisition de nouvelles techniques web et vous pourrez bientôt les découvrir...

Aujourd'hui nous diffusons notre revue trimestrielle à environ 80 000 exemplaires. Sur un trimestre, 7500 personnes auront consulté notre site soit 10 fois moins, même si sa fréquentation est en constante augmentation. Il est donc pour nous important de garder ce lien papier avec les nombreuses personnes qui nous soutiennent. Et pour ceux qui le souhaitent la revue est téléchargeable et très facile à lire à partir du site. Celles qui ont déjà fait le choix de se

connecter à notre site internet nous ont contactés par courrier ou par téléphone afin de personnaliser leur envoi papier. Il suffit de contacter Anne au 02 41 68 59 23 qui modifiera vos envois. Nous avons aussi plus de 1000 personnes inscrites à la Newsletter, lettre d'information gratuite de l'Association et nous incitons tous ceux qui le souhaitent à s'abonner afin de recevoir des nouvelles régulières de nos actions !

REMISES

Merci de toutes vos questions sur les dons par internet et de cette forte volonté de certains, de nous faire faire des économies de papier et d’envois ; nous y consacrons donc cette page qui je l’espère répondra à toutes vos questions. Mais, ATTENTION, tout le monde n’est pas encore au fait de ces technologies et nous n’oublions pas ceux, très nombreux encore, qui sont heureux de recevoir nos informations sur papier !

Allez voir le dossier du mois

Consultez les actualités de l’Ecole d’Angers Visualisez les dernières remises Consultez les actualités de nos associations départementales Lisez notre revue Téléchargez notre revue

Lisez et téléchargez nos anciennes revues Téléchargez le dossier de presse

Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous souhaitez écrire, donner votre avis ? Ecrivez moi Christine TURC - Les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest 1, rue des Brunelleries - Bouchemaine - 49913 ANGERS cedex 9 ou par e-mail à ch.turc@chiens-guides-ouest.org Je me ferai un plaisir de vous répondre aussi vite que possible et je sélectionnerai les sujets que vous abordez le plus souvent pour alimenter cette rubrique. A bientôt.

3


REMISES

Remises de chiens guides

FOSTER

a été remis le 4 décembre 2012 à Guy LANDRIEU à Pornichet (44). Famille d’accueil : M. et Mme CROISE (49). Educatrice : Angélique DENOUAL, assistée de Pierre HUBERDEAU, moniteur, de l’Ecole d’Angers

GOLDIE

4

a été remise le 21 décembre 2012 à Marie-Renée MAGUER à ELLIANT (29). Familles d’accueil : M. GAUTIER (49) puis Mme MOULLEC (56). Educateur : Florimond FURST HEROLD, assisté de Marina GUILLET, élève éducatrice, de l’Ecole de Bretagne

GINGER

a été remise le 23 novembre 2012 à Marie-Christine FOUCAUD à La Gacilly (56). Famille d’accueil : M. FROUIN (49). Educateur : Florimond FURST HEROLD de l’Ecole de Bretagne, assisté de François SEGARD, moniteur de l’Ecole d’Angers.

Grâce à vous, nos remises récentes


Remises de cannes blanches électroniques REMISES

Le 16 novembre 2012 :

Remise d’un Tom Pouce

à Jean-Michel ALBERT à ST THEGONNEC (29)

Le 7 décembre 2012 :

Remise d’un Tom Pouce à Michel RIBEYRON à ST-CLOUD (92)

5

Le 7 décembre 2012 :

Remise d’un Tom Pouce Le 30 novembre 2012 :

Remise d’un Tom Pouce

à Frédérik HAMEL à EVREUX (27)

à Isabelle BAILLY à CHAUMONT (52)

Grâce à vous, les Tom Pouce et les Mini Tact sont remis gratuitement. Noëlle POIDRAS de l’Ecole d’ANGERS et Maud LE GOFF de l’Ecole de BRETAGNE instructrices de locomotion, assurent la formation et leur utilisation


REMISES

Remises de cannes électroniques

Le 7 décembre 2012 :

Remise d’un Tom Pouce à Christophe BURGAUD à SOULLANS (85)

Le 14 décembre 2012 :

Remise d’un Minitact

à Annie BRUNEAU à DREUX (28)

NON AU DÉMARCHAGE A DOMICILE

6

Le 11 janvier 2013 :

Remise d’un Tom Pouce 2 à Raphaël POITEVIN à ANGERS (49)

L’Association Valentin Haüy, Voir Ensemble et l’Association les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest rappellent qu’elles n’ont jamais mandaté personne pour une telle action.

Grâce à vous, les Tom Pouce et les Mini Tact sont remis gratuitement. Noëlle POIDRAS de l’Ecole d’ANGERS et Maud LE GOFF de l’Ecole de BRETAGNE instructrices de locomotion, assurent la formation et leur utilisation


DOSSIER : Que deviennent-ils ?

O

utre un compagnon de vie, le chien guide est un chien de travail à part entière. Il doit donc être exempt de défauts physiques qui le feraient souffrir d’un travail quotidien (ex : dysplasie hanches ou coudes) ou risquer de mettre sa vie et celle de son maître en danger (ex : défaut de vision).

Pourquoi des réformes liées au comportement ? Afin de garantir l’autonomie de son maître, le chien guide doit pouvoir l’accompagner dans tous ses déplacements, aussi compliqués soient-ils. L’environnement toujours plus stimulant et stressant dans lequel nous vivons ne ménage pas l’espèce canine. Dans ce monde à configuration humaine, le chien doit être capable de s’adapter en permanence et vivre de façon sereine, ce qui est naturellement déstabilisant pour lui. On comprend alors que tous les chiens n’ont pas les capacités requises pour devenir des chiens guides sereins et fiables. Il n’est indiqué ici que les difficultés liées à la gestion environnementale, mais il existe d’autres types de com-

portements rédhibitoires pour un chien guide (ex : coprophagie, instinct de chasse, destructions en maison…). Les critères pris en compte dans la décision de réforme : – la sécurité et le bien-vivre pour la personne déficiente visuelle avec son chien, – le bien-être physique et l’équilibre psychique du chien, voire sa propre sécurité.

Les ré-orientations des chiens réformés : Le développement, depuis plusieurs années, de la médiation animale dans les maisons de retraite et centres spécialisés dédiés au handicap moteur ou mental, permet la reconversion de bon nombre de chiens exclus du guidage.

Les objectifs de la médiation avec le chien sont de : solliciter et développer le potentiel cognitif, physique, moteur, psychosocial et affectif et d’apporter du bien-être aux participants (enfants, adultes, ou personnes âgées). Le chien en médiation animale doit être doté d’un bon équilibre émotionnel et être naturellement attiré par le contact humain pour aller spontanément à la rencontre d’inconnus et se laisser manipuler ou brosser en y prenant du plaisir. Cette forte attirance pour l’humain, gênante pour le travail du chien guide, est une qualité essentielle pour l’activité du chien en médiation animale. L’association Lien K’nin prend en charge ces chiens et redéfinit ainsi leur statut. Le chien est réformé à un âge où il a déjà acquis une bonne obéissance et fait l’expérience de vie dans différentes familles (accueil et relais) lui permettant une adaptation rapide en tant que chien de compagnie dans n’importe quelle famille d’adoption. Ces chiens déjà éduqués permettent à des personnes : – doutant de leurs capacités d’éducation canine, – n’ayant pas la capacité physique de faire face à la fougue d’un chien non éduqué, de se lancer sereinement dans l’aventure d’un chien à la maison. Nul doute que ces chiens profitent pleinement de leur nouveau statut ! Florine GAUTIER Elève monitrice

DOSSIER

Le chien réformé, ou plutôt : ré-orienté

7


DOSSIER

DOSSIER : Que deviennent-ils ?

Gény à La Maison d’accueil Spécialisée “La fontaine” Gény est accueillie au sein d’une maison d’accueil spécialisé (MAS) depuis juillet. Elle s’est vite intégrée et a pris ses marques. Les bénéficiaires du projet sont des personnes adultes en situation de handicap. Il s’agit plus précisément de personnes présentant des troubles autistiques, ou des handicaps psychiques graves avec des troubles possibles du comportement.

L

’arrivée de Gény a permis de rapidement “faire renaître” une joie de vivre chez les résidents car elle est devenue le centre d’intérêt de l’Institution. Ainsi, elle a permis de favoriser la communication, d’aider certains résidents à s’ouvrir au monde extérieur. Gény est devenue l’élément fédérateur. Certains résidents lui ont déjà trouvé des petits surnoms. Ainsi, Gérard l’appelle “ma petite princesse” ou Max la surnomme “ma grosse mémère”. La Directrice adjointe est la maîtresse officielle de Gény et 2 moniteurs-éducateurs assurent alternativement les séances de travail avec la chienne. Les principaux objectifs du projet “chien-médiateur” sont le développement du bien-être et de l’estime de soi des rési-

dents, ainsi que l’éveil de réactions visant à maintenir ou à améliorer leurs potentiels cognitif, physique, psychosocial ou affectif.

Gény a un emploi du temps bien rempli

Plusieurs types d’activités sont ainsi proposés aux résidents avec elle, en voici quelques exemples : - Des séances de toilettage permettent aux résidents de connaître les différentes parties du corps de Gény, de faire 8 dans l’ordre chaque étape du toilettage, d’être attentifs aux besoins et au bien-être du chien. – Des séances de promenade sont proposées hors de l’établissement. Cette activité les responsabilise et apporte aussi un bénéfice d’intégration sociale lorsque des gens du quartier les abordent pour parler du chien. Cet accompagnement du chien et les relations établies participent au changement de regard sur le handicap. C’est aussi un bon apprentissage des règles du code de la route. – Les temps de Sandrine en séance av ec Gény, Elle nous dit sport et de jeux “aimer les chiens et trouver Gény très belle” ! avec la chienne

Gény sous l’oeil attentif de Max.José

motivent les résidents pour courir à côté d’elle, lui lancer la balle. Cette activité leur apporte un bien-être et favorise, entre autre, leur équilibre, leur coordination et leur adresse. – Les séances de relaxation permettent un contact privilégié et offrent un temps de détente. Des résidents ont souhaité s’exprimer sur l’arrivée de Gény. Catherine m’a ainsi dit : “Je suis très contente de l’arrivée de Gény, ça nous fait de la compagnie. J’ai des bonnes relations avec elle. Je veux la garder et je voudrais qu’elle puisse venir dans ma chambre”. Eliott qui, au début, avait peur de Gény dit maintenant : “ Je suis content de la caresser, je n’ai pas peur du chien”. Enfin Jacques nous dit “j’aime lancer la balle et que Gény me la rapporte, elle me fait rire”. Diane RAGE et Alice DUPONT-COCHET Co-référentes


DOSSIER : Que deviennent-ils ?

Association Lien Knin

Depuis 2007, l’association Lien Knin, présidée par Sandrine Guihal et créée par Anne-Laure Vigier, introduit au sein d’établissements médico-sociaux des chiens d’assistance d’accompagnement social. L’association travaille exclusivement avec des chiens provenant de l’Association les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest et l’association Handi’chiens. Elle intervient aujourd’hui dans 65 structures de Loire-Atlantique et départements limitrophes. Le projet repose sur une volonté forte : pouvoir proposer la présence et les bienfaits de chiens à des personnes en situation de handicap accueillis en établissements médico-sociaux comme réalisés en 2012 pour Gény et Fabia.

Diadem Diadem est entré à 2 mois dans notre famille comme élève chien guide et a été réformé à 13 mois. Nous l'avons adopté pour notre plus grand plaisir et cela ne m'empêche pas de continuer mon activité de famille d'accueil. De plus Diadem a toujours "une patte" dans l'Ecole car il m'accompagne dans toutes mes interventions au sein de l'Association. Véronique Bauer

DOSSIER

Chiens en famille

Geisy C'est ainsi que nous avons retrouvé notre Geisy et notre princesse Margo au soir d'un beau réveillon, réunies dans un sommeil complice. L'innocence et la confiance de l'enfant ajoutées à la bienveillance de l'animal nous ont offert cette belle image. Nous avions envie de partager ce beau cadeau avec vous.

Une pensionnaire à quatre pattes au Val Fleury

Georgia Mousseau et Jean Pierre Davy

La Chienne Fabia apporte du bien-être à Coëx Geisy est la prochaine future maman de l’Ecole, elle attend des bébés pour mi février

La présence officielle de Fabia est un bonheur pour les résidents du Val Fleuri.

9


DOSSIER

DOSSIER : Que deviennent-ils ?

“Dubaï, viens !”

D

ubaï, 4 ans, arrive en trombe et s’approche d’Augustin qui lui souffle sur le museau.

Débute alors une partie complice de chahuts comme si l’un et l’autre ne s’étaient jamais quittés… Cela fait déjà 2 ans que Dubaï est parti. Atteint de dysplasie des coudes, il ne peut poursuivre une éducation de chien guide. Il est alors proposé à un Foyer de Vie pour handicapées moteurs “la Maison SteGermaine” à Paris afin d’accompagner Christophe dans son activité d’animation.

10

Dubaï en famille.

Quel bonheur de retrouver Dubaï et de revoir Christophe et Sylvie avec qui on partage de bons moments !

Dubaï s’installe chez Christophe et Sylvie entourés de leurs 4 petits chiens. Dès les premiers jours, Sylvie nous envoie régulièrement des photos de Dubaï en exercice avec Christophe (toilettage, promenades en forêt avec les résidentes…) et en détente à la

Stéphanie KLINGLER Famille d’accueil Dubaï se laisse volontiers carresser.

maison. Nous nous sentons rassurés quant à son adaptation. De là naît une correspondance fréquente nouant progressivement des liens amicaux. Ainsi lorsque Christophe et Sylvie prennent quelques jours de congés dans l’Ouest, ils s’arrêtent nous rendre visite, accompagnés de Dubaï. Toujours très attentionné, Dubaï ne manque pas d’apporter un jouet à notre nouvel élève chien guide. Retrouvailles.

Sortie en forêt.


DOSSIER : Que deviennent-ils ? DOSSIER

Chiens à la retraite Une super chienne nous a quittés !

Bonjour

Pistache que vous avez bien con nue il y a déjà quelques années nous a quittés hier soir, le 19 novembre. Nous l'avons accuellie à la maison, pour sa retraite bien méritée, il y a 3 ans, après avoir guidé pen dant 10 ans Christophe Davy à Nantes. C'e st difficile, notre peine est grande car elle nous a donné de bons moments en famille , toujours à l'écoute, prête à rendre service à sa maîtresse, fidèle, attentive , facile à vivre... Ma belle s'est endormie tranqu illement, rejoindre ses soeurs et ses frères, là bas... Si il existe paradis des chiens, c'est sûr, elle le y est !

Pistache

Sylvie Haury

Ma vie de Grenouille... Ça y est, j'ai 10 ans, il est temps de partir en retraite... bien méritée ! De Saint Sébastien sur Loire, je prends la direction d'Angers, j'arrive dans une famille avec un enfant du même âge que celui que j'avais avec mon ancien maître, c'est cool... Bon il faut que je prenne mes repères, car je crois que, ici, ma vie de grenouille va être sympa. Peu de temps après, je m'y plais déjà, entre les ballades, les baignades, les jeux avec mes nouveaux copains, c'est bien la vie de retraitée. De temps en temps, je rends des visites avec ma maîtresse au travail de mon maître, il travaille avec des personnes handicapées et j'aime bien les voir, surtout au moment du goûter... J'ai souvent René, mon ancien maître, au téléphone ; j'ai appris qu’il avait "Darock", un nouveau chien guide et que tout se passait bien, donc ça me réconforte dans ma nouvelle vie... L'été dernier, je suis partie en vacances à la mer, c'est génial les baignades, les jeux sur le sable chaud... J'ai une sacré complicité avec ma famille et leurs amis, je leur ai même donné envie d'avoir des compagnons comme moi...

Rensie

Il y a quelques temps, je suis allée à la remise officielle de Darock, j'étais heureuse pour René et Maël, son fils, il a l'air bien ce chien... J'ai passé Noël en famille et le lendemain mon cœur de grenouille a commencé à se fatiguer, je me suis retrouvée lassée, la force n'était plus là. En réfléchissant sur ma belle vie, je me suis dit qu’il était temps de partir avec tous mes beaux souvenirs en tête, j'étais heureuse et j'ai rendu heureuse donc je suis partie confiante... René et ma famille de retraite me regrettent mais me disent Merci, MERCI Grenouille !!!

Guillaume Doineau

11


Vie de l’école

VIE DE L’ÉCOLE

Ces entreprises nous ont ouvert leu Nous avons participé à notre manière à la semaine pour l'emploi des personnes handicapées du 12 au 18 novembre dernier.

D

epuis 1987, la loi impose aux entreprises de plus de 20 salariés un quota égal à 6% de son effectif de salariés handicapés. Vingt cinq ans après, même si le taux d'emploi des personnes handicapées progresse, les entreprises, dans leur majorité, restent encore loin des 6 % fixés par la loi. Pour les entreprises, cette semaine est l’occasion de se questionner sur les préjugés vis-à-vis du handicap et de l’emploi des personnes handicapées au sein de l’entreprise.

Des préjugés qui perdurent... Cette année a été marquée par une accélération des demandes d'intervention pour les aider dans cette mission. Nous nous sommes notamment déplacés chez ERDF, Lactalis, Airbus, La Roche Posay... Il s'agit, pour elles, de lutter contre les stéréotypes en menant des actions directement auprès de leurs salariés. Pour que le message soit plus percutant, nos sensibilisations sont avant tout des ateliers qui permettent à chacun d'appré-

hender les difficultés d'une personne déficiente visuelle. Il ne s'agit pas "de se mettre à la place de" mais simplement de créer une situation où chacun peut réfléchir sur les difficultés rencontrées et ainsi prendre pleinement conscience de ses propres préjugés. Les différents ateliers mis en place sont très interactifs, ce qui permet d'être au plus proche des participants tout en restant un minimum ludique et ainsi d'avoir une approche tout en douceur...

En général, trois ateliers en place

12

La technique de guide Nous expliquons à des salariés sous bandeau comment aider une personne déficiente visuelle rencontrée dans la rue par exemple. Cette approche est très pédagogique car elle permet

Hugues ORTEGA présente l'informatique adaptée.

Christine TURC sensibilise à la technique de guide.

d'oser aborder une personne déficiente visuelle sans appréhension et de lui proposer ainsi les bons gestes afin qu'elle puisse être guidée en toute sécurité. L'informatique adaptée Hugues est aveugle, chargé d'animation à l’ACGAO, il s'occupe entre autre de l'informatique adaptée. Il démontre qu'un ordinateur peut aujourd'hui être utilisé d'une façon optimale par

une personne non-voyante. Les personnes sensibilisées découvrent ainsi les logiciels de reconnaissances vocales, la plage braille et les différentes techniques utilisées par une personne aveugle pour naviguer sur la toile. La découverte du noir Sous bandeau, les salariés doivent réaliser différents ateliers très simples comme classer des pièces de bois par ordre de grandeur, définir des textures ou reconnaître des odeurs. Des manipulations simples quand on voit mais qui peuvent s'avérer très compliquées sous bandeau ! Cet atelier permet de faire appel à de nouvelles


eurs portes... techniques basées sur l’odorat, le toucher ou l’écoute afin de remplacer notre sens le plus utilisé : la vue. Ces différentes sensibilisations permettent à l'Association de mieux se faire connaître tout en améliorant l'image du handicap auprès de nombreux salariés et de leur faire prendre conscience qu’ils pourraient accueillir un collègue handicapé. Jean-Luc GIRRE Chargé de Communication

Vie de l’école

VIE DE L’ÉCOLE

Jean-Luc GIRRE et les ateliers "découverte du noir".

Semaine du handicap Action à CAP La Roche Posay ATELIER DE SENSIBILISATION AU HANDICAP Le 27 novembre 2012

Nous avons la tristesse de vous apprendre le décès de Patrick BEAUMONT, maître de chien guide de KIRKA en 1980 puis CALOU, LOUPIAC et BINGO depuis 2009. Il était standardiste à la Préfecture d’Angers depuis de nombreuses années et nous pouvions le croiser dans les rues d’Angers. La maladie a eu raison de ce grand monsieur athlétique. Le voici en photo avec BINGO en 2009 au moment de sa remise. Que sa fille, sa maman et toute sa famille trouvent ici l’expression de nos bien sincères condoléances.

13


Associations

ASSOCIATIONS DÉPARTEMENTALES

Finistère ■ Depuis de nombreuses années, les élèves du collège Saint-Charles de GUIPAVAS font preuve de solidarité, notamment à l'occasion du cross de l'établissement qui, cette année, s'est déroulé le mardi 20 novembre, dans l'après-midi.

Auparavant, lors des vacances de la Toussaint, ils ont effectué diverses démarches auprès de donateurs, dans le but de rechercher des fonds pour former des chiens d'aveugles. Bravo à tous les jeunes pour leur engagement et leur endurance !

■ Jeune peintre landernéen, Mano Art expose des toiles colorées au Réveil Matin à Landerneau au profit de l'association finistérienne des chiens guides d'aveugle, représentée localement par Jean-Pierre Lavir et Athlet : une rencontre et une belle amitié sont à l’origine de cette exposition.

14

■ 4 étudiantes du Lycée de POMMERIT-JAUDY (22) ont mis sur pied, avec succès, un cani-cross à LE HUELGOAT. Au-delà des excellents résultats, nous avons pu constater une fois de plus le formidable engouement dont font preuve ces jeunes à se mobiliser pour la cause du chien guide. Nous tenons à les remercier ainsi que leurs professeurs.

Ile et Vilaine ■ Conférence débat sur la cécité et malvoyance organisée le 15 novembre à la Maison de la famille à St Malo. Konrad avec ASCOTT, Mme LEFUR avec ENDA et M. SEROIN, détenteur d'une canne blanche électronique étaient présents pour représenter l’association départementale organisatrice et témoigner.


ASSOCIATIONS DÉPARTEMENTALES

■ Le 21 octobre 2012, à la Haye-Fouassière, jour de la Fête de la Fouace, une marche a été organisée au profit de l’ACGALA, 1 € par marcheur était reversé à l’association. La Confrérie

Fouassier de la Confrérie de la Fouasse du Vignoble Nantais ainsi qu’à leurs amis pour leur générosité. Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine, le 20 octobre 2013 !!

Associations

Loire-Atlantique

■ Vendredi 16 novembre 2012, Flash a été remis officiellement à Madame Fabienne GAUDIN à la mairie de Plessé, en présence de Monsieur LEBEAU maire de la commune, les membres de l'Association Les Chiens Guides d'Aveugles de Loire-Atlantique, la famille et les amis de sa maîtresse.

de la Fouasse a également tenu à participer à cette généreuse matinée en offrant 0.50 € par fouace vendue. Au total près de 400 marcheurs et 400 fouaces vendues ! Un grand merci à Monsieur Lucien Leberre, Président de l’association Rand’Haye-Vous et à Monsieur Luc Lefloch, Président et Grand Maistre

Pour en savoir plus, notre site internet :

www.chiens-guides-ouest.org A QUI VOUS ADRESSER ? Pour tout renseignement : à nos antennes et associations départementales

Association de Charente-Maritime Président : Jean-Pierre EMERIAUD 1, rue des Epis d’Or - 17230 Villedoux Tél. 05 46 67 77 18 Association des Côtes d'Armor Président : Jean-Claude NOEL 10, rue de Croas Nevez 22700 LOUANNEC - Tél. 02 96 23 10 39 Association des Deux-Sèvres ACGA 79 Président : Francis BARBIER 4 rue Honoré Morin 79000 NIORT ACGA79@numericable.fr Secrétaires : Sylvaine BARBIER* : 05 17 40 03 28 Isabelle WILLEMS** : 06 67 98 64 77 Association du Finistère Présidente : Marie Claire PIROT* 7 hent ar c'haz koad 29000 QUIMPER Tél. 09 75 61 93 61 - 06 71 49 81 37 pirot.mc@orange.fr

Association d'Ille et Vilaine “Un nouveau regard” 36 Bd de la Liberté, 35000 Rennes Président : Bernard DALLE 02 99 14 73 46 ou 06 86 79 44 67 mahomat@wanadoo.fr Secrétaire : Christian LAMBIERGE 02 99 66 41 06 ou 06 03 01 12 76 lambierge@aol.com Association d'Indre-et-Loire Contacts : Françoise MILLASSEAU Tél. : 02 47 53 71 61 Mme Chantal BONNIN Les Bas Quarts - 37320 CORMERY

Association de la Mayenne Président : Claude RAUX RauxC@aol.com - Tél. 02 43 70 32 50 6, rue Seguin - 53200 CHATEAU-GONTIER Secrétaire : André GOUPIL-CAPRAIS Tél. 02 43 07 99 23 - Fax 02 43 70 36 77 Association du Morbihan Présidente : Eliane LEFAURE* 33, rue Glenmor - 56530 QUEVEN Tél. 09 75 47 27 65 acga56@orange.fr Association de la Sarthe Président : Benoît TRUDELLE* 37 rue du Soleil - 72100 LE MANS Tél. 02 43 21 21 44 acga72@aol.com

Association de Loire-Atlantique Présidente : Christine GAGNE* 35, rue des Pyrénées - 44400 REZÉ Tél. 02 51 70 13 36 asso.chienguidela@orange.fr

Association de la Vendée “A Pieds et à Pattes” Président : Docteur Michel LEPORT Vice Président : Paul OLIVIER* 02 51 36 05 60 Secrétaire : Denise Cima, 1 rue Mozart, 85110 CHANTONNAY, 02 51 46 94 61, denisecima@orange.fr

Antenne du Maine-et-Loire Contact : Marcel DEVANNE** 3, square des Camélias 49300 CHOLET - Tél. 02 41 62 67 45

Association de la Vienne Président : Dominique POIRAULT-BOYER 22-24, rue Gambetta 86000 POITIERS Tél. : 05.49.41.02.10

*Maître de chien guide - **Utilisateur de canne blanche électronique

15


Votre aide encore plus efficace… …grâce au prélèvement automatique

Entrez dans le cercle de nos plus proches amis

© ACGAO

Notre mission, remettre gratuitement des chiens guides à des personnes déficientes visuelles, demande un temps précieux et des moyens constants. L’élevage, la formation, l’éducation et la remise des chiens s’étalent en effet sur une durée totale de 24 mois. C’est l’assurance de votre soutien chaque mois qui nous permet de mieux planifier nos projets et d’être certains du nombre de chiens que nous pourrons former chaque année. Grâce à votre soutien régulier, nous nous engageons auprès des personnes handicapées visuelles qui ont tant besoin d’un fidèle « ami de lumière » pour retrouver leur autonomie. Pour vous, le prélèvement automatique c’est : ● La répartition de votre soutien sur l’année, en donnant quelques euros chaque mois. ● Un prélèvement mensuel sans aucun frais. ● 66 % de réduction d’impôts. ● Des relations privilégiées avec l’Association : une information régulière sur l’avancée de nos projets par le bulletin trimestriel, des invitations aux journées portes ouvertes, la possibilité de visiter l’École d’Angers ou l’École de Bretagne...

À ce jour, plus de 600 « amis de lumière » ont été formés et remis grâce au formidable dévouement de tous ceux qui nous accompagnent chaque jour.

Cette réussite, c’est à vous que nous la devons ! MERCI de remplir votre autorisation de prélèvement

AUTORISATION DE PRÉLÈVEMENT AUTOMATIQUE Je soussigné, Nom, prénom : ................................................................................ Adresse : ......................................................................................... ........................................................................................................ Code postal :...................................................................................

Complètez et détachez cette autorisation, joignez votre RIB ou RIP et renvoyez-nous l’ensemble dans l’enveloppe jointe. MERCI ! Indiquez ici les nom et adresse de votre banque ou centre de CCP

Établissement Adresse

Ville : ............................................................................................... autorise l’établissement teneur de mon compte à prélever, si la situation le permet :

Code postal

Ville

Recopiez ici les indications mentionnées sur votre R.I.B. ou R.I.P.

5€ 8€ 15 € Autre montant : .................... €

30 €

en faveur de l'Association les Chiens Guides d'Aveugles de l'Ouest. Cette somme sera prélevée tous les mois. Ces instructions sont valables jusqu'à nouvel ordre de ma part et je vous aviserai en cas d'annulation. Ce prélèvement commencera le 10 du mois suivant la réception de ce formulaire.

Code Établ.

Date :

Code Guichet

N o Compte

Clé

Signature : (obligatoire)

Les informations contenues dans la présente demande ne seront utilisées que pour les seules nécessités de la gestion et pourront donner lieu à exercice du droit individuel d’accès auprès de l’Association les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest, dans les conditions prévues par la délibération n°80 du 01.04.80 de la Commission Informatique et Libertés.

Les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest 1 rue des Brunelleries - Bouchemaine 49913 ANGERS cedex 09 Tél. : 02 41 68 59 23 - Numéro National d'Émetteur : 44.78.43


Que deviennent-ils ?