Issuu on Google+

PORTFOLIO / MARTIAL COUDAMY CV

Projets personnels

Projets d’agences

Adresse/-------------------------------------------------------------------------------------------------------------10 rue de Navarin 75009 Paris

Tel/------------------------------------------------------------------------------------------------------------------06.86.63.38.24

Email/----------------------------------------------------------------------------------------------------------------chezmartial@gmail.com


Martial COUDAMY né le 08/04/1982 Formation 2008 .Diplôme d’état en architecture, mention trés bien École nationale supérieure d’architecture de Paris Malaquais

Expérience professionnelle

Projets, Expositions, publications 2013 .Jurys à l’ENSAPM et à La Cambre (Bruxelles) .Ocean Platform Prison : concours de prison organisé par [AC-CA] 2012 .Résidence de 6 mois dans l’Incubateur du CENTQUATRE à Paris .Esquisse de réhabilitaion et extention d’une maison privée à Douai .Cemeteries are Fields of Flowers : installation scénographique pour la collection de la styliste Léa Peckre .Croutechef : scénographie d’une exposition de “tableaux du dimanche” à Méréville (91) 2011 .Paris Photo : installation vidéo pour SFR Jeunes Talents au Grand Palais, Paris . Tendance Floue 20 ans, installation scénographie pour les Rencontres Internationales de Photographie d’Arles .Proposition d’une installation pour le festival des jardins de Chaumont sur Loire .Forme Public : concours de mobilier urbain pour la Défence Paris 2010 .Festival de la Route du Rock : installation pour le public .Meta media Museum concours à Tokyo avec Smoothcore Architectes. Concours centre pour enfants pour M.Depeyre .The house of Oxymorons : concours exposé à la galerie Icarch, Chicago.

CV

CV

2012 .DATA Architectes (Paris) : Collaborateur .Atelier 4 (Paris) : Collaborateur 2012-2010 .Stéphane Maupin & partners (Paris) : Chef de projet 2009 .ECDM (Paris) : Chef de projet .AWP (Paris) : Collaborateur .JDS Architects (Bruxelles) : Junior Architect 2008 .Atelier 4 (Limoges) : Collaborateur 2007-2006 .Sébastien Duron (Paris) : Stage .Fantastic Agence Stéphane Maupin (Paris) : Stage .Enzo Amantea (Paris) : Stage


CV

CV

2009 .Nabuchodonosor : installation sur le canal de l’Ourc pour la Nuit Blanche Paris 2008 .Diplome d’architecture à ENSAPM, Machin/Machine, Dir. Ch. Girard et C. Onaner. .Workshop de structures gonflables avec Hans Walter Müller, Ile d’Abeau. Publié dans « Les Grands Ateliers » , ed. Jean Michel Place. .Participation au Festival des Architectures Vives en association avec le GroundZero .Exposition de Machin/Machine pour Border Lines, à la NOUS Gallery, Londres. .Concours« Maison à 1000€ » Petitarchis, Ecole des Beaux Arts. 2007 .Concours Prix W, publication aux éd. Jean-Michel Place 2006 .Exposition le Ground Zero, à la galerie OLGA (Limoges)

Compétences .Autocad 2011, Rhinoceros 4.0 + Vray Render, Suite Adobe CS5, Sketchup.....


“ GPGP prison “

The Great Pacific Garbage Patch Penitentiary (GPGP Penitentiary) is a social, ethic and economic company that goes along the prisoners during their lapse in jail. GPGP penitentiary collect and recycle plastic trash to build and upgrade the prisoners’s own cells. It guides them through the all process of building ; from the extraction of the raw material to its transformation into an sustainable material. The freedom given by the isolated environment permits to think the way to lock up people in a new way. We consider the prison as an open-space, where prisoners are encapsuled in a shell they design and construct for their own body and privacy (respecting strict safety rules of course). By building its own environment comes the question of its limit. It forces the prisoners to a social consensus in order to live together. Every capsule is a component of a complex machine, the cell’s addition produce a city fragment ruled by the GPGP urban laws. By permitting to each prisoner the improvement of its own environment in harmony with the community, we propose a new way of imprisonment. By making each prisoner part of a company with a worldwide reputation, we help prisoners to feel useful to the society and prepare them for rehab.

Projet personnel

Océan Pacifique Japon

Mars 2013

« GPGP prison », Japon, Mars 2013. Programme : Prison Client : [ac-ca] Surface : 8 000m² Budget : NC Phase : Concours


STACK AIR OUTLE T

te Heat & Ventila

The ADMINISTRATION is a think tank that makes possible the new rules of the urban fabric. At the top of the building, thought more as a goal to reach than a threat for the prisoners.

L EVE L N TIO A R IST N I ADM

Con trol

The PRISON is thought as a urban fragment made of prisoners’s cells. The goal is double : Motivate the prisoners by seeing a direct effect in their lives and make them part of the society by contributing to its well being.

EL V E L NG I S U HO

&S urv ey

Live C

ons truc t&

Reh ab


Coupe Page opposée: Axonometrie éclatée


“ BuBr “

Par sa géométrie, le projet s’intègre dans le paysage avoisinant en utilisant les codes génériques des bâtiments du quartier. Les façades sont composées de jeux d’assemblages de briques, sorte de moucharabieh qui dissimule des coursives extérieures. Les 1300m² de bureau ont ainsi une ambiance lumineuse homogène et texturée sur les quartes niveaux supérieurs. Le rez de chaussé, espace d’accueil et de rencontre est très aérien avec ses cinq mètres sous plafond.

Projet personnel

Dudelange (Lux)

Janvier 2013

« BuBr », Dudelange (Lux), Janvier 2013. Programme : Bureaux Client : Privé Surface : 1 300m² Budget : Confidentiel Phase : Concours


Elevation Page opposée: vue intérieure, détail façade


“ Maison RDO “

La maison est structurée selon une grille de 3x3m subdivisant l’espace intérieur en pièces de 9m². Les cloisonnements sont composés de rideaux roulants métalliques de trois types ; à lames pleines, à lames micro-perforées et à lames ajourées. Ces divisions sont amovibles, l’espace est modulable à l’infini, du tout fermé au tout ouvert. Un escalier central donne accès à la toiture terrasse, considérée comme un plancher technique paysagé. Reprenant la trame du rez-de-chaussée, elle est pensée comme un paysage morcelé en surfaces de 9m² parfois végétales, boisées, bétonnées ou accueillant des bassins.

Projet personnel

Güejar Sierra (ES)

Septembre 2012

« Maison RDO », Güejar Sierra (ES), Octobre 2012. Programme : Maison Client : Privé Surface : 324m² Budget : Confidentiel Phase : Études


Axonométries, plans Page opposée: vue salon, coupe


“ Cemeteries are fields of flowers “

Installation scénographique pour l’exposition “Cemeteries are Fields of Flowers” à la galerie Petit Endroit à Paris pour la styliste Léa Peckre. Réalisation d’une structure en bois qui se déploie le long d’un sentier dans l’espace de la galerie et offre plusieurs portants et barres pour l’exposition des pièces. Cette forêt rend hommage au travail de Léa Peckre. Les créations flottent telles des nymphes entre les branchages . Les rotules de tissus confectionnées avec le tissus de la styliste jouent un rôle structurel, prothèses artificielles d’une nature domestiquée.

Projet personnel

Paris

Juillet 2012

“Cemeteries are fileds of flowers”, Paris (75), Juillet 2012 Programme : Showroom Client : Léa Peckre Surface : 35m² Phase : Réalisé


Vues détails Page opposée: Vues d’ensemble


“ Maison DD “

Le corps de bâti donnant sur la ville est conservé. L’extension reprend le gabarit exact de l’existant mais subit une rotation de 34° qui permet d’ouvrir vers le Sud et l’Ouest. L’intersection des deux volumes ménage un patio triangulaire autour duquel s’organisent les pièces de vie. Ouverte en son cœur, la maison colonise le jardin. La façade sur rue est entièrement opaque, seule l’encoche en toiture laisse deviner la réhabilitation.

Projet personnel

Douai

Juin 2012

« Maison DD », Douai (59), Juin 2012. Programme : Réhabilitation et extension d’une maison de ville Client : Privé Surface : 244m² Budget : Confidentiel Phase : Études en cours


Elévations, plan Page opposée: Axonométrie, vue jardin


“ Jardin des hespérides “

On pénètre dans un univers sibyllin, entre la haie de la parcelle et une enceinte oppressante. Plantes aux couleurs noires emprises dans des coulées de parpaing sur un sol volcanique. Vapeurs qui suintent le long des parois. Après ce parcours une entrée lumineuse invite à la sérénité, murs lisses de couleur or, sol semblable à une plage. Un univers apaisant où pousse sur des dunes une végétation aux couleurs du soleil.

Projet personnel

Chaumont sur Loire

Octobre 2011

« Jardin des hespérides», Chaumont sur Loire (41), Octobre 2011. Programme : Installation pour le festival des jardins de Chaumont Client : Commune de Chaumont-sur-Loire Surface : 130m² Budget : 27000€ Phase : Concours


Plan masse, Page opposée: Elévation, détail brumisateurs


“ Passage à l’acte “

Scénographie au Magasin Electrique dans le Parc des Ateliers à Arles, pour l’exposition « Passage à l’acte » présentée aux Rencontres d’Arles à l’occasion des 20 ans du collectif de photographes Tendance Floue. Le projet propose un détournement des tirages non utilisés par Tendance Floue. Les images sont désacralisées par un double processus. D’une part, elle sont détournées pour faire du mobilier collectif, des “fatboys”, sorte d’énormes poufs accueillant et rassemblant les visiteurs. Chaque portion peut être appropriée par le public, prenant son pixel/coussin qui va l’accompagner tout le long de l’exposition et lui permettre de faire une pose où il le souhaite. Ce double processus traduit une volonté de travailler sur la dualité collectif / individualité : les images deviennent à la fois lieux de rencontres et garantissent l’indépendance et la liberté de l’individu. Les poufs sont assemblables, déplaçables. On peut les mixer, ils montent les uns sur les autres pour des mariages plus ou moins heureux. On retrouve des pixels/coussins solitaires échoués sur tout le parcours tel une colonisation de l’exposition par les travaux non exposés.

Projet personnel

Arles

Juillet 2011

« Passage à l’acte », Arles (13), Juillet 2011. Programme : Scénographie pour les Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles Client : Tendance Floue Surface : 1000m² Budget : 50000€ Phase : Réalisé


Les coussins dispersés Page opposée: Montage des coussins, vue d’ensemble


“ Rock Around The Bunker “

Espace d’accueil du public pour l’édition 2010 du festival de la Route du Rock . Marquer le siège. Ce sont mille sacs de sables de cinquante kilos marqués par le nom d’un des 456 groupes passés sur le site ces vingts dernières années. Ces sacs de sables, assemblés les uns aux autres, constituent des sièges, tables, canapés, salons. célébrant le vingtième anniversaire et rappelant les années écoulés, et les groupes passés.

Projet personnel

St Malo

Juillet 2010

« Route du Rock », Saint Malo (35), Juillet 2010. Programme : Installation pour le festival de la Route du Rock Client : Rock Tympans Surface : 350m² Phase : Réalisé


Montage, appropriation Page opposÊe: Vue d’ensemble


“ Landscope “

L’installation se présente au spectateur en tant qu’objet géométrique monolithique, sobre sombre minimal : un pavillon décomposé en trois entités, trois observatoires du réel distancés de 120cm les uns des autres. Les pavillons sont constitués d’une enveloppe en bardage bois goudronné à l’intérieur et à l’extérieur, d’une hauteur de 4 mètres pour un diamètre de 8 mètres. La structure en ossature bois permet une construction légère, évitant toute fondation, elle est posée sur plots. La préfabrication en usine des quinze pans de bois permet un assemblage sur site rapide et propre, ainsi qu’une minimisation des coûts de construction. D’apparence extérieure monolithique, son aspect introverti se révèle lorsque l’on pénètre au sein des pavillons. Les passages étroits entre chaque élément sont une première mise en abime avant de se retrouver au centre du dispositif où trois entrées s’offrent aux visiteurs. Ainsi avant de rentrer dans l’un des pavillons on ne peut savoir à quoi s’attendre. Chaque capsule d’observation du territoire de l’estuaire referme un dispositif d’appréhension du paysage dont l’architecture lui est propre, correspondant à son mode d’utilisation et de représentation.

Projet personnel

Nantes/St Nazaire

Avril 2010

« Landscope», Saint Nazaire (44), Avril 2010. Programme : Installation pour la Biennale de l’Estuaire 2011 Client : Région Pays de la Loire Surface : 113m² Budget : Confidentiel Phase : Projet annulé


Coupes des trois modules Page opposĂŠe: DĂŠtail, vue in-situ


“ Nabuchodonosor “

Le Nabuchodonosor est un bateau pris dans une bouteille dérivant le temps d’une nuit sur le bassin de la villette. Le bateau mis en bouteille fait référence à l’art populaire ancré dans toutes les mémoires, à la liberté et au lointain. Transposé à l’échelle de la ville, il propose d’envisager le bassin de la Villette comme un espace de tous les possibles, prêt à être apprivoisé par le citadin. Le bassin voué à sa cause, le Nabuchodonosor se mue en objet étrange, tel une lanterne aux lumières changeantes, venant animer son intérieur, mettre en valeur des détails architectoniques du bateau. Cet enfermement traduit le paradoxe du marin, du navigateur épris de liberté et d’infini mais prisonnier de son embarcation. Bien que libre de naviguer en toute liberté, le marin est confiné aux limites de son bateau comme le citadin confiné dans son urbanité, cherchant à en sortir.

Projet personnel

Paris

Octobre 2009

« Nabuchodonosor», Paris (75), Octobre 2009. Programme : Installation pour la Nuit Blanche Client : Ville de paris Surface : 188m3 Phase : Réalisé


Maison, Felletin 2012

Tabasson, Clanc Mesnil 2012

Silos Calcia, Paris 2012

Maison HV, Royer 2012

Ecopolis, Dijon 2012

Toboproto, St Malo 2012

Croûtechef, Méréville 2012

Lampe, Paris 2011

Atelier müesli, Paris 2011

Ecole, Nandy 2011

Paris Photo, Paris 2011

R.I.P, Arles 2011

Eglise orthodoxe, Paris 2010

Meta Media Museum, Tokyo 2010

ITEP, Savigny le Temple 2010

Oxymoron, 2010


Bearscave, Paris 2009

Border Lines, Londres 2009

Imec, Leuven 2009

Appartement N, Paris 2009

Terra incognita, 2009

Maison SG, Bruxelles 2009

AWP, Bâle 2009

Limoges 2008

Machine/Machin, 2008

58 logements, Paris 2008

Weapon architecture, 2008

Prix W, Sant -Venant 2007

Ateliers ile d’Abeau, 2007

Le 21, Paris 2007

Olga, Limoges 2006

Maison, Courtenay 2006

Références


“ Crèche Fbg de Bethune “

Le projet se présente comme une plaque rectangulaire percée en son centre par un patio, et dont un des coin s’est relevé. cet écornement permet le passage des utilisateurs et leur transfert au coeur du projet. Le batiment en rez-de-chaussée ets surmonté d’un petit étage. plus exactement par un nid. Ce traitement spécifique de la salle de repos des bébés a une triple vertu. En tant que signal visible depuis la rue. C’est un élément qui renforce le caractère symbolique du projet.

Projet Maupin

Lille

Mai 2011

« Crèche Fbg de Bethune», Lille, Mai 2011. Programme : Crèche 70 berceaux Client : Ville de Lille Surface : 1 200 m² Budget : 2.7M Phase : Concours lauréat


Axonométrie éclatée Page opposée: Plan


“ Porte de Valencienne “

Le projet présente trois caractéristiques  : Etre un paysage. Le projet se présente comme un signal le long du boulevard. Cette expression renvoie à l’image d’un panneau publicitaire. Celui-ci est à l’échelle de la ville. A la fois comme la conclusion de la perspective d’Euralille. Le projet dépasse donc son simple cadre d’ouvrage bâti en empruntant un autre vocabulaire urbain. La parcelle devient le support d’expression d’objets déconnectés d’une objective réalité, et crée finalement un univers de métamorphose à travers un paysage bienveillant. Ainsi la crèche en tant qu’ouvrage pour enfants se pare d’attributs sympathiques à leurs destinations: les excroissances et terrasses s’habillent avec une niche, autant de témoignages de l’univers des enfants. Si la figure du bâtiment alterne différentes géométries : Du haut et plat, puis du long et étroit, enfin du large et petit. Cet apparent mélange se combine pourtant simplement autour du développement d’une ligne continue. Cette ligne décrit un plan vertical (l’auberge de la jeunesse) puis épouse l’arrête de la parcelle (espaces communs et bureau), pour se retourner à l’extrémité de la parcelle (la crèche).

Projet Maupin

Lille

Mars 2011

« Porte de Valencienne», Lille, Mars 2011. Programme : Bureaux, crèche, auberge de jeunesse Client : SAEM Euralille Surface : 6 800 m² Budget : 11M Phase : Concours


Plans R+2, R+1, RdC Page opposĂŠe: Coupes longitudinale et transversale


“ Logements et crèche “

Une crèche est un instrument dédié à l’innocence. Les enfants n’ont pas encore pénétré le monde des adultes. La joie, avant d’être un lubrifiant pour voiture allemande, est un sentiment de bonheur à offrir à tous nos chérubins. Ce bâtiment est là pour ça ! Nous proposons donc un projet avec un sourire, pour que ses utilisateurs l’aient en permanence. Ce sourire émet un souffle pour le parc et une respiration pour tous les habitants du quartier. Les logements sont tous traversants orientés vers le Sud Est. La rotondité de la façade permet la disparition d’une orientation des façades vers le Nord. Les chambres et les séjours sont tous orientés vers le Sud Est. Les cuisines et les salles de bains sont orientées vers l’Ouest. Aucun jour ou vue principale ne s’ouvre sur la cour voisine de la parcelle en arrière. Les ouvertures sur le pignon du bâtiment adjacent de la rue Montera ne sont pas emprisonnées dans une cour résiduelle et bénéficient toutes de la pleine lumière naturelle, et ceci conformément au cahier des charges.

Projet Maupin

Paris

Octobre 2010

« Logements et crèche», Paris, Octobre 2010. Programme : 22 logements et une crèche 44 berceaux Client : Paris Habitat Surface : 4 200 m² Budget : 6.2M Phase : Concours


Plan RdC, R+2 Page opposĂŠe: Coupe


“ Logements Saussure “

Notre premier pas démarre sur l’analyse des exigences nouvelles du développement durable, cherchant à optimiser l’apport énergétique solaire par une orientation maximum du logement vers le Sud. Le deuxième acte fonctionne comme une conséquence du premier, et on cherche alors le maximum de confort visuel. La nouvelle composition dispose une couronne de bâtiments en gradin autour d’une cour centrale. La construction neuve en forme de C embrasse le bâtiment existant. Le projet se lit donc comme un volume unitaire compact entourant un bâtiment existant. Toutefois, cette compacité est contre-balancée par divers aspects : les cascades d’appartements sur terrasses contribuent à s’émanciper d’une rectitude du volume. Les baies, les avancées de terrasses, les décalages de certaines volumes abritant les appartements, les textures et les motifs opèrent un fractionnement de l’échelle monolithique. Diverses percées qui sculptent le volume.

Projet Maupin

Paris

Septembre 2010

« Logements Saussure», Paris, Septembre 2010. Programme : 142 logements et commerces Client : Vinci Immobilier Surface : 11 400 m² Budget : 25M Phase : Concours, PC, DCE


Plan R+3, coupe C’C Page opposée: Vue du jardin


“ Centre d’incendie et de secours Subdivision de la DDE “

Le centre de secours articule quatre polarités, avec d’une part un atelier remisage, une partie bureau administration, un pôle d’entrainement et de pratique sportive, des espaces de repos et d’habitation. La diversité des espaces composant le programme nous conduit à la mise en œuvre de solutions constructives spécifiques avec in fine une même enveloppe pour l’ensemble de volumes fort différents. Les façades en bois noircie à haute température garantissant une très grande pérennité au bardage. La toiture est composée d’une alternance de plans inclinés en trois lanières, ce dispositif formant des sheds orientés nord/sud qui permettent un bon éclairage de l’atelier par une lumière naturelle abondante et diffuse. Le jeu des pentes de toiture permet d’accueillir et d’englober les différences de hauteur des différentes parties du bâtiment. Ainsi les logements au niveau 1 sont complètement absorbés dans une volumétrie simple, alors que les toitures s’abaissent au-dessus des bureaux pour remonter au-dessus des salles de sports.

Projet ECDM

Méré (78)

Septembre 2009

« Centre d’incendie et de secours + Subdivision de la DDE», Méré (78), Septembre 2009. Programme : Caserne de pompier + DDE Client : Département des Yvelines Surface : 3800m² Budget : 5M Phase : Concours


Elevations, coupe, plan


“ Groep T Leuven “

“Following our extensive studies in sketch and model we laid down an outline strategy based on site and program research which we used to generate a scheme which would answer all requirements. We felt that in terms of fitting the required 18,00020,000m2 and allowing us to further explore the central concept of an integrated 3d campus, that a solid scheme following on from the excavated block studies was suitable. We hoped this would allow us to develop a singular interior urban campus visually and physically linking all elements through a series of voids based on the logic of the atrium in the Vesalius Campus. The internal logic of the project would be one of a continuous space of learning and living.”

Projet JDS

Leuven

Fevrier 2009

« Groep T», Leuven, Fevrier 2009. Programme : Université, commerces, logements Client : Leuven Surface : 18 000m² Budget : NC Phase : Concours


“ Atomium Sphère l2 “

Dans la sphère I2 de l’atomium se trouve une salle polyvalente, avec une vue magnifique, adéquat pour des conférences, des réceptions. Un accès direct à la sphère simplifiera tous ces problèmes de flux. Un accès simple pour les visiteurs de cette salle partant directement du sol, sera ansi aussi employé pour des marchandises. L’augmentation de la fréquentation de cet espace peut être le résultat d’une intervention minime et optimale. Une entrée agréable au rez-dechaussée qui doit protéger les visiteurs contre la pluie est la conséquence logique de ce projet. Comment changé 30 secondes debout en une expérience inoubliable.

Projet JDS

Bruxelles

Janvier 2009

« Atomium sphère l2», Bruxelles, Janvier 2009. Programme : Réamenagement et accessibilité Client : Atomium, Région de Bruxelles-Capitale Surface : 250m² Budget : 1.5M Phase : Concours lauréat


MACHINE MACHIN

UN ESPACE TUBE , UN RECEPTACLE D ' UNE H

ville autonome et la consommation de soi

Y14 Y13 Y12 Y11

Y10

Y9 Y8

ENSAPM, Département THP Théorie Histoire Projet Master 2, PFE, 2007-2008, “Archiprod” Martial Coudamy Enseignants > suivi “binôme” : Ch. GIRARD, C. ONANER Conférenciers > P. CUTELLIC, E. GUENOUN

Y7 Y6 Y5 Y4 Y3 Y2 Y1 HEB-500

HEB-500

HEB-500

HEB-500

HEB-500

HEB-500

H

HEB-500

+5.50

H

005-BE H

H

005-BE

005-BE H

005-BE

005-BE

005-BE H

005-BE H

CADAVRE EXQUIS, NYC / CDG

ALLER/RETOUR _ MILITAIRE/CIVIL 1 2 3

4 5 6

7 8 9

10 11 12

13 14 15

1

2

3

1-vétement treillis / 2- casque de protection / 3- 4X4 Hummer / 4- boite de conserve / 5- micro-onde / 6- M16 / 7- aliment congelé / 13- GPS / 14- téléphone cellulaire / 15- internet / 16- personal computer / 17- laptop / 18- sac à dos Camelbak / 19- Gore-Tex / 20- so 25- système d’exploitation

1- Manhattan Districts / 2- Charles de Gaulle programme / 3- CdG programme + cartes et plans de Manhattan

8,4%

8,4%

34,4%

19%

5,9%

5,9%

14,3%

6,7%

7,2%

7,2%

0,1%

20,1%

15,3%

15,3%

28,6%

7,5%

15,8%

15,8%

30,6%

13,8%

2,1%

2,1%

12,82%

22,8%

0%

0%

0%

21,3%

0%

PLANS DE L’EXISTANT

ANALYSE DE L’EXISTANT

1

0%

2

0%

3

17,4%

1- mécanismes verticaux / 2- circulations horizontales / 3- locaux de vie / 4- programme militaire / 5- locaux administratifs /


TUBE A ESSAI A L' ECHELLE DE LA VILLE HYPERECOLOGIE , CONTENANT AUTARCIQUE CONFINE TYPOLOGIES DU RISQUE 16 17

18 19

20 21

22 23

24 25

1

/ 8- aérospatial / 9- nucléaire / 10- camouflage / 11- masque à gaz / 12- barre énergisante / oftware / 21- stimulant / 22- simulation virtuelle / 23- prothèse médicale / 24- boisson /

4

2

3

4

5

1- typologie du risque / 2- acteur du risque / 3- localisation de l’impact / 4- impact dans le temps / 5- menace

3,2%

0,8%

33,4%

0%

6,1%

0%

0,8%

0%

0,9%

0,1%

0,5%

0%

4,1%

5,9%

1,4%

0%

1,5%

0%

8,9%

0,5%

0%

0%

20,7%

0,2%

0%

0%

29,1%

16,8%

0%

6- hôpital / 7- moteur et énergie / 8- eau

5

0%

6

65,2%

7

18,4%

8


UN CONTINUUM SANS POINT CULMINANT, CORPS S ECHANGEURS MELANGEURS. PROCESSUS DE TRAN 3

Culture

2

Naturel

Distraction

Défécation

Consommation

Déchet

Transformation

Traitement

Production

Recyclage

1

Distraction

Défécation

Consommation

Déchet

Transformation

Traitement

Production

Matière 1ère Nature

Réutilisation

Recyclage

Matière 1ère

Artificiel

SCHEMAS DE PRINCIPE

1- coupe schématique du fonctionnemant cyclique / 2- Gradiant en coupe pour la programmation / 3- schéma du cycle autonome

2

1

3

5

4

6

18

7

19

8

20

9

21

10

22

Cinéma

Musique, théatre

11

12

13

14 Lingerie

15

16

17

PROGRAMMMATION

1- logement 2- laboratoire 3- cuisine 4- réfectoire 5- basket ball 6- vestiaire 7- bibliothèque 8- enseignement 9- médiathèque 10- centre de communication 11- logement

12- théatre 13- cinéma 14- bar 15- discothèque 16- centre sportif 17- tennis 18- stock alimentaire 19- hopital 20- production animale 21- production végètale 22- machinerie

Composte, biomasse

DIAGRAMME DU DISPOSITIF


SANS ORGANE N'AYANT PAS DE CENTRE MAIS DES NSFORMATION PAR CONSOMMATION / DIGESTION

e

Réutilisation

1

CIRCULATION

Eolienne

3

4

5

7

8

Landscape

lagunage : traitement

BOOK

Education

Bibliothéque

Laboratoire

Logement

Discothéque

6

1- rampe logement / 2- ascenseur logement / 3- monte -charge / 4- circulation longitudinale / 5- circulation croisée / 6- circulation transversale / 7- escalier / 8- coursive

Panneau solaire

Logement

E Centre de communication

2

Tennis

Piscine flottante

Basketball

Football

Hopital

Réfectoire

Escalade

Salle de sport

Légume

Vache

Fruit

Riz

Blé

Foret

Café

Sucre

Mouton

Cochon

Volaille

Poisson

Silo

Abatoire

Turbine hydrolique

Enérgie nucléaire

Incinérateur

Traitement des eaux

Générateur

ENTREES: SORTIES:

déchet

électricité

eau

aliment

Légume

Station d'épuration


DIVISIBLE A L'INFINI , "DETERRITORIALISE", CONSOMMA

1

2

3

SCHEMA CIRCULATION

1

GRILLE D’ORGANISATION PRINCIPALE PONT D’ENVOL

2ème GALERIE

3

2

1- stries longitudinaux 2- stries transversaux 3- combinaison des stries

17

25

24

24

1

2

4

1- ascenseur logement / 2- monte -charge / 3- circu. long 5- circu. transversale / 6- coursive

41

23

26

21

3

SCHEMA DENSITE VERTICALE

1- monte-charge / 2- ascenseur / 3- courb


ATEUR MELANT BOUCHE/ANUS

5

6

gitudinale / 4- circu. croisée /

47 59 69

22

18

25

be de densité circulation verticale

1

CIRCULATION VERTICALE

2

3

4

5

1- ascenseur logement / 2- monte -charge / 3- circulation longitudinale / 5- rayon logement / 6- rayon monte-charge


PONT PRINCIPAL

FAUX PONT

PLAT à 5,8 m

1er PONT

1ère GALERIE

PONT DU HANGAR

PLAT à 3 m


CIRCULATION AXONOMETRIE


1

1

2

2

CHAMBRE FROIDE 1

CHAMBRE FROIDE 2

ENTREES: électricité, air, aliment SORTIES: aliment

ENTREES: électricité, air, aliment SORTIES: aliment

1- centre de gestion des températures 2- crochet sur rail

1- centre de gestion des températures 2- stockage

2 3 4 5 2

6 3

1

4

1 7

5

6

7 8 9 10

AVICOLE

PISCICULTURE

ENTREES: électricité, eau, air, céréales SORTIES: eau, air, excréments, oeuf, viande

ENTREES: électricité, eau, céréales SORTIES: eau, air, chair

1- stock alimentation 2- zone de production d’oeufs 3- cage de ponte 4- passerelle 5- lumière 6- distributeur d’aliment et gestion des mouvements 7- bac à poussin 8- couveuse 9- découpe 10- plumage

1- tuyauterie 2- pont roulant 3- poste de commande 4- traitement des eaux 5- turbine 6- passerelle 7- stock aliment

1 1 2

2

3

4 3 5

6

DOUCHES

CENTRE DE SOIN

ENTREES: électricité, eau, air SORTIES: eau,

ENTREES: électricité, eau, SORTIES: eau, déchets (in)organiques

1- crochet 2- douche 3- écoulement des eaux usées

1- lit 2- information santé 3- bande technique 4- rangement 5- blocs opératoire 6- matériel d’opération

3 1

2

4

5 1 6

1

1 7

8

REACTEUR NUCLEAIRE

INCINERATEUR

ENTREES: uranium, eau, SORTIES: électricité, uranium appauvri, chaleur

ENTREES: déchet, électricité SORTIES: électricité, cendre, chaleur, fumée

1- turbo accélérateur 2- centrale de production d’eau douce 3- turbine basse pression 4- turbine haute pression 5- compresseur de gaz 6- compartiment nucléaire 7- mécanisme de réduction 8- K15 confinement réacteur

1- évacuation de la fuméé 2- entrée des déchets 3- poste de contrôle


2 2 1

2

3

2 2

4

DECONGESTION, CUISSON

DISTRIBUTION DE REPAS

ENTREES: électricité, aliment SORTIES: aliment

ENTREES: électricité, eau, aliment SORTIES: aliment

1- arrivée des aliments 2- tapis roulant 3- cuisson 4- sortie des plats

1- plan de travail 2- placard réfrigéré 3- bac à aliment chauffant 4- rails pour passage de plateaux repas

1

2 2

3 4

3

1

5

4 6 5

7

6 8

7

BOVIN

PORCIN

ENTREES: électricité, eau, air, céréales SORTIES: eau, air, excréments, tnde

ENTREES: électricité, eau, air, céréales SORTIES: eau, air, excréments, viande 1- tri de la viande 2- abattage, débitage 3- pont roulant 4- abreuvoire 5- distributeur d’aliment 6- lumière 7- rigole de déchet

1- abac à vaisselle propretage 2- transformation des morceaux 3- pont roulant 4- lumière 5- bnouritureox à vache 6- stock alimentation 7- machine de traite 8- système rotatif de traite

1

1

2

2

3

3

4 4 5 5 6 7

HYDROPONIE 1

HYDROPONIE 2

ENTREES: engrais, eau, électricité SORTIES: eau, végétaux, oxygène

ENTREES: engrais, eau, électricité SORTIES: eau, végétaux, oxygène

1- mélangeur engrais/eau 2- pompe hydrolique 3- bac étanche 4- fixation des végétaux 5- lumière

1- mélange eau engrais 2- pompe à eau 3- tuyauterie 4- caillbotit 5- xation des végétaux 6- bac étanche 7- lumière

2 1

1

2

3 3

4

5

CENTRE DE COMPOSTAGE

LAVERIE

ENTREES: déchet organique, eau SORTIES: électricité, composte, chaleur, gaz

ENTREES: électricité, eau, linge sale SORTIES: eau, air, linge propre

1- évacuation de gaz 2- entrées des déchets 3- poste de contrôle

1- sortie linge propre 2- séchage, repassage 3- machine à laver 4- chariot à linge 5- arrivée du linge sale


1 2 1

3

2

LOGEMENT 1

LOGEMENT 2

ENTREES: eau, éléctricité, SORTIES: eau,

ENTREES: eau, éléctricité, SORTIES: eau,

1- appartement 1 2- appartement 2

1- appartement 1 2- appartement 2 3- appartement 3

1 1

2

2 3 3

4

5

LABORATOIRE 1

TENNIS

ENTREES: gaz, eau, éléctricité, produit chimique SORTIES: gaz, eau, dechet organique et chimique 1- extraction de gaz 2- zone confinée 3- stockage 4- bureau 5- bureau confiné

ENTREES: électricité, air, SORTIES: 1- lumière 2- terrain 3- filet

1

1 1

2

1

THEATRE

CENTRE D’INFORMATION

ENTREES: électricité, air, SORTIES:

ENTREES: électricité, Internet SORTIES: Internet

1- zone technique 2- scène 3- gradins

1- chaise 2- ordinateur, écran tactile

1 3

2

2

CENTRE DE COM.

1

REFECTOIRE

ENTREES: électricité, Internet SORTIES: Internet

ENTREES: électricité, eau, aliment SORTIES: déchet biologique

1- chaise 2- ordinateur, écran tactile 3- caméra

1- table 2- chaise


1

1 2 3 4

2 5 6

3 7

LOGEMENT 3

LABORATOIRE 2

ENTREES: eau, éléctricité, SORTIES: eau, 1- chbre 1 (6 personnes) 2- chbre 2 (5 personnes) 3- douche 4- WC 5- chbre 3 (4 personnes) 6- chbre 4 (8 personnes) 7- palier

ENTREES: gaz, eau, éléctricité, produit chimique SORTIES: gaz, eau, dechet organique et chimique 1- stockage confiné 2- laboratoire 3-bureau

2 3 4 3

4

1

5 6

2

7 1 8 9 10

BOXE

DISCOTHEQUE

ENTREES: électricité, eau, air, SORTIES: eau

ENTREES: électricité, eau, air, boisson SORTIES: Internet au, air, excréments, chaleur

1- ring 2- douche 3- wc 4- lumière

1- bar 9- boule à facettes 2- boisson 10- scène DJ 3- placard réfrigéré 4- lavabo 5- urinoire 6- wc 7- piste de dance lumineuse 8- canapé + table basse

1 3

4

2

5

2

1

3

SALLE DE CLASSE

CINEMA

ENTREES: électricité, eau, air, SORTIES: eau

ENTREES: électricité, air, SORTIES:

1- chaise enseignant 2- lumière 3- bureau 4- pupitre 5- siége inclinable

1- écran 2- gradins 3- salle de projection

1

2

5 4 3

3

4 5

6

2

1

NETTOYAGE VAISSELLE

BIBLIOTHEQUE

ENTREES: électricité, eau, vaisselle, déchet SORTIES: vaisselle, déchet organique

ENTREES: électricité, SORTIES:

1- chariot à vaisselle propre 2- rinçage, séchage 3- nettoyage 4- tapis de mechanique, plateaux usagés 5- tri des déchets 6- récupération des déchets organiques

1- système rotatif 2- livre 3- lumière 4- panneau de contôle 5- accés aux livres



Portfolio