Page 1

CARLOS CRUZ DIEZ.


Carlos Cruz Diez

/

RĂŠtrospective


Carlos Cruz-Diez à son atelier Caracas, Venezuela

1958 Carlos Cruz-Dievz est l’un des acteurs majeurs et l’un des principaux représentants de l’art optique. Né à Caracas, Venezuela, le 17 août 1923, mais il vit et travaille à Paris depuis 19601. Ses multiples investigations ont apporté une nouvelle approche sur le phénomène de la couleur dans le domaine de l’art en développant notamment l’univers perceptif de celle-ci. Il est président de la Fundación del Museo de la Estampa y del Diseño Carlos Cruz-Diez à Caracas et membre de l’Orden de Andrés Bello (OAB). En 2005, sa famille créa la Cruz-Diez Fondation2 dédiée à la conservation, développement, diffusion et investigation de l’héritage artistique et conceptuel de l’artiste.

3 / 4


5 / 6


Président de la Fundación del Museo de la Estampa y del Diseño Carlos Cruz-Diez à Caracas et membre de l’Orden de Andrés Bello (OAB). En 2005, sa famille créa la Cruz-Diez Fondation2 dédiée à la conservation, développement, diffusion et investigation de l’héritage artistique et conceptuel de l’artiste.

Théoricien de la couleur, il en a élaboré les dernières avancées conceptuelles. Ses recherches, fondées sur trois situations chromatiques: soustractive, additive et réfléchie, ont permis une nouvelle approche cognitive du phénomène de la couleur, amplifiant considérablement son champ de perception3. Cruz‐Diez appréhende la couleur comme une réalité autonome, dépourvue d’anecdote, évoluant dans l’espace et le temps réels, sans passé ni futur, en un présent perpétuel. Dans ses œuvres, la couleur devient une réalité qui peut exister sans recours à une forme ou à un support.

THÉORICIEN DE LA COULEUR «Dans mes œuvres, la couleur apparaît et disparaît au cours du dialogue qui se génère entre l’espace et le temps réels. Simultanément, il apparaît de façon indiscutable que l’information acquise, comme les connaissances mémorisées au cours de notre expérience de vie, ne sont probablement pas exactes du moins partiellement. Il est d’ailleurs possible que grâce à la couleur, abordée au travers d’une vision élémentaire dépourvue de significations préétablies, nous puissions réveiller d’autres mécanismes d’appréhension sensibles plus subtiles et complets qu’on ne le supposait de par le conditionnement culturel et l’information massive des sociétés contemporaines» Carlos Cruz-Diez, Paris 1969


9 / 10


Ses débuts s’inscrivent dans le « Mouvement Cinétique » des années 50-60. Sa réflexion plastique a modifié les notions régissant la perception de la couleur dans l’art. Carlos Cruz-Diez a fondé sa proposition sur la couleur conçue comme une réalité autonome, dépourvue d’anecdotes, évoluant dans le temps et l’espace réels sans aucune aide de la forme ni même d’un support. La proposition artistique de Carlos Cruz-Diez est fondée sur ses huit recherches qui révèlent les différents comportements de la couleur : Couleur Additive, Physichromie, Induction Chromatique, Chromointerférence, Transchromie, Chromosaturation, Chromoscope et Couleur dans l’espace.

Ses œuvres figurent dans les collections permanentes d’institutions culturelles comme le : Museum of Modern Art, New York ; Tate Modern, Londres ; Centre Georges Pompidou, Paris ; Museum of Fine Arts, Houston ; Wallraf-Richartz Museum, Cologne ; Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

11 / 12


Parmi ses expositions individuelles et collectives, nous pouvons signaler notamment: "Bewogen Beweging", Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays-Bas (1961) "Mouvement 2", Galerie Denise René, Paris, France (1964) "The Responsive Eye", Museum of Modern Art, New York, Etats-Unis (1965) "Lumière et Mouvement", Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, France (1967) "Cruz-Diez: Cinq propositions sur la couleur" et "Multiples", Galerie Denise René, Paris, France (1969) "Pavellón venezolano en la XXXV Biennale di Venezia", Venise, Italie (1970) "Carlos Cruz-Diez. Die Autonomie der Farbe", Josef Albers Museum, Bottrop, Allemagne (1988) "Une Tour Eiffel haute en couleurs", Centre Georges Pompidou, Paris, France (2003) "Inverted Utopias. Avant Garde Art in Latin America", Museum of Fine Arts, Houston, Etats-Unis (2004) "Lo(s) Cinético(s)", Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid, Espagne (2007) "(In)Formed by Color. Carlos CruzDiez", The Americas Society, New York, Etats-Unis (2008) "El Color Sucede", Museu d’Art Espanyol Contemporani, Palma de Majorque, Espagne (2009);

13 / 14


15 / 16


17 / 18


Cruz2