Issuu on Google+

CHARBUY ) liens M U N I C I P A L

É T É

2 0 1 1

Mignonne allons voir si la rose…

B U L L E T I N

N° 75


INFOS pratiques CENTRE AÉRÉ

QUI VA LA ? VIVAMOUV’ Vivamouv’, un service proposé par la Communauté de l’Auxerrois

Ouverture du centre de loisirs de Charbuy pendant les vacances estivales du 4 juillet au 2 septembre de 7h30 à 18h30. Carine et Julien ainsi que leur équipe d’animateurs proposent aux enfants de 3 à 12 ans la pratique d’activités sportives, culturelles, créatives et récréatives, définies en fonction des tranches d’âges et des capacités de chacun.

Nombreux sont les Charbuysiens qui vont (re)trouver le plaisir et / ou le confort de se rendre en ville librement et à moindre coût ! Eh oui ! Tout le monde n’a pas une voiture ! D’autres peuvent se sentir freinés par la difficulté à se garer, les jours de marché par exemple …

Des activités sont également proposées aux adolescents de 12 à 18 ans. Des sorties à la journée et des rencontres inter centres sont également prévues pour tous.

Depuis le 1er avril 2011, ils ont enfin une alternative ! 6 jours / 7, et à raison de 2 aller-retour par jour, un véhicule « Vivacité » peut les emmener à Auxerre (gare St Gervais ou place de l’Arquebuse, où des correspondances sont assurées) et les ramener au bercail, le tout pour le même tarif que les transports d’Auxerre intra-muros, soit 1,20€ le voyage acheté à l’unité (d’autres formules plus économiques vous sont proposées ; à Charbuy les tickets peuvent être achetés soit à l’agence postale, soit à la boulangerie).

Toutes les informations ainsi que les plannings sont affichés en mairie ou consultables sur le site : www.charbuy.fr. Les inscriptions sont à déposer auprès du secrétariat de mairie (dossier téléchargeable sur le site de la commune ou disponible en mairie).

Pour cela, une seule condition : prévenir de son voyage au moins 3 heures à l’avance (et penser à prévenir aussi en cas d’annulation) au 0800 009 902 (appel gratuit d’un poste fixe). Un horaire de passage sur le lieu de rencontre choisi vous sera donné : il s’entend avec une marge de 10 minutes à partir de l’heure communiquée (exemple RV à 8h45, la navette arrivera entre 8h45 et 8h55). Le trajet est garanti durer moins de 45 minutes, les heures d’arrivée et de départ place de l’Arquebuse étant de toute façon fixes, les heures dans les villages varient selon les réservations.

JEUX DE LA SAINT MEDARD 2011 C’est reparti ! La 3e édition des jeux s’est déroulée cette année le samedi 25 juin dans le Parc du Rosaire. Cette année encore nous avons eu des nouveautés, des jeux, de la danse, à manger, à boire, du rire … une super ambiance, avec plus de 200 personnes pour le repas du midi. Tout le monde a passé un très agréable moment, plein de convivialité, d’autant que le soleil était de la partie.

Arquebuse :

Après l’équipe des Verts (Les Bois) en 2009, puis des Rouges (Ponceau – Les Varennes) en 2010, ce sont les Roses (Brécy – La Gruère) qui ont remporté cette année le fameux trophée charbuysien … Celui-ci sera remis en jeu en juin 2012, alors qui sera l’heureux vainqueur ?

Arrivée 09h30

Départ 12h00 tous les jours (17h35 les mercredis et samedis) 13h45 16h35

Charbuy dispose de 9 points de ramassage : 1- Place St Médard (abribus) 2- Route des Etangs (abribus) 3- Les Bois de Charbuy (abribus rue des Prés verts) 4- Chaumois (abribus intersection rue de Chaumois, de la Mairie, du Gros chêne) 5- Grande rue (en face de la boucherie) 6- Vieux Champs (abribus au carrefour) 7- Brécy : abribus (angle rue des Vignes Blanches et chemin du Bois Mathié) 8- Ponceau : Place Ste Anne 9- Les Courlis : 14 rue des Bruyères.

Résultats 2011 : 1er Roses, 2e Rouge, 3e Violets, 4e ex aequo : Verts et Blancs. Plus de photos sur www.charbuy.fr

Si vous l’empruntez, merci de nous faire part de vos impressions.

2


SOMMAIRE

LE MOT du maire DES PROJETS, DE L’AIDE, DES SOINS ET DU CŒUR POUR NOS AÎNÉS. Nous sommes tous concernés. Personne n’est épargné. Il y a d’abord les premières rides qui surgissent au détour du visage. On les dit d’expression. Mais, au fil du temps, elles se font surtout de plus en plus expressives. Il y a ces soirs de fêtes aux lendemains si laborieux ; ces absences, comme de vrais « bugs » dans le disque dur de notre mémoire submergée ; ces articulations douloureuses qui, elles, se rappellent un peu trop souvent à notre bon souvenir … et on réalise alors le caractère inexorable de notre horloge biologique, que l’avancée en âge semble afficher davantage. Avec l’augmentation de notre espérance de vie, les stigmates des ans, s’ils apparaissent plus tard qu’autrefois, ont aussi plus de chances de s’installer durablement. Pour les riches comme pour les modestes, ils creuseront des sillons indélébiles. Mais quand on est isolé ou démuni, quand la dépendance et la maladie deviennent des handicaps, il est tellement plus difficile de lutter, de faire face. Le rôle de l’action sociale est alors vital, essentiel. Et il dépasse de loin la simple prestation de service. Quand un agent de la commune livre un repas à domicile à une personne âgée, il apporte chez elle, non seulement un repas équilibré, adapté à ses besoins, mais il éclaire aussi la solitude de sa journée. Quand une aide ménagère vient se charger des tâches domestiques, elle introduit, dans un foyer parfois trop calme, soutien et chaleur humaine, qui sont autant de remèdes aux attaques du grand âge. Pour compléter ces services existants à Charbuy depuis quelques années, la municipalité, avec l’aide de « DOMANYS », doit réaliser des logements adaptés qui seront réservés en priorité aux personnes, disons « d’un certain âge ». Pour parfaire les services, la construction d’une maison médicale, des cabinets dentaire et de kinésithérapie viendra améliorer l’offre faite aux Charbuysiens.

2

Infos pratiques • Centre aéré • Jeux de la Saint-Médard 2011 • Qui va là ? Vivamouv’

3

Le mot du maire

4

La vie dans la commune • Urbanisme • Téléphonie mobile • Concours et exposition de peintures • Charbuy’s blog • Projet : la maison médicale • Le budget communal

8

Les Gens d’ici • Madame Odette Salomé • Etat Civil • Marie-Cécile

9

La Page des Écoliers • Fabrice et ses moutons

10

Dossier • C’est l’été ? Que faire au jardin

12

La vie associative • Soirée bibliothèque • L’AGAM • Étoile Sportive Charbuysienne de Football • Le Comité de Jumelage • Société de Chasse • Folle Cadence • Les Frimousses • Les Petits Pas • Le cabinet des curiosités musicales de Charbuy

Ces projets, en étude depuis plusieurs mois, doivent aboutir au cours de l’année 2011. Ainsi nous posséderons à Charbuy, un service de qualité. Dans l’attente de vous informer plus précisément de l’avancement de ces projets lors de nos différentes rencontres, je vous souhaite à tous, une agréable saison estivale. Gérard Delille, Maire de Charbuy. Site internet de la commune : www.charbuy.fr Couverture : Verger Chabuysien au Printemps

(

Charbuy Liens • Bulletin municipal • ÉTÉ 2011 Département de l’Yonne, canton d’Auxerre-Nord Revue d’information municipale • Reproduction et vente interdites Conception : mairie de Charbuy, 03 86 47 13 10 Directeur de la publication : Gérard Delille - Rédacteur en chef : Magali Soucheleau Maquette et impression : Voluprint Z.A. des Bréandes - 89000 Perrigny Dépôt légal 3e trimestre 2011

3

15

Mignonne allons voir si la rose… • Le voyage des élèves du cours d’Art Floral à Bruges


LA VIE dans la commune URBANISME URBANISME 2009 Permis de construire : 26 dossiers Maison : 16 Agrandissement : 5 Hangar / garage : 5 Déclarations préalables : 38 dossiers Clôture : 6 Velux / fenêtre : 6 Abri de jardin : 2 Panneaux solaires / photovoltaïques : 3 Piscine : 5 Véranda : 1 Division terrain : 1 Réfection toiture : 2 Modification façade : 2 Lotissement : 5 Antenne : 1 Divers : 5 Certificat d’urbanisme : 54 dossiers Simple information cua : 37 Certificat opérationnel cub : 17 Permis de lotir : 1 URBANISME 2010 Permis de construire : 41 dossiers Maison : 15 Agrandissement : 8 Hangar / garage : 11 Terrasse / véranda : 5 Cabinet dentaire + kiné + 2 logements Déclarations préalables : 58 dossiers Clôture : 9 Velux / fenêtre : 8 Abri de jardin : 7 Panneaux solaires / photovoltaïques : 7 Piscine : 4 Véranda : 2 Division terrain : 7 Réfection toiture : 3 Modification façade : 9 Antenne : 1 Divers : 2 Certificat d’urbanisme : 48 dossiers Simple information cua : 32 Certificat opérationnel cub : 16 Modification permis de lotir : 1

QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE D’AUTORISATIONS D’URBANISME Les activités de construction, d’aménagement de terrain et de démolition sont soumises soit à permis de construire (PC), d’aménager (PA), de démolir (PD), soit à déclaration préalable (DP), soit à aucune formalité au titre du code de l’urbanisme. Voici le rappel des principaux éléments par catégorie de travaux. * Toute construction de surface hors œuvre brute comprise entre 2 et 20 m² (même ne comportant pas de fondation) : DP * Construction supérieure à 20 m² : PC * Piscine non couverte ou dont la couverture est inférieure à 1,80m : - pas de formalité si la surface du bassin est inférieure à 10 m² - DP si la surface de bassin est supérieure à 10 m² * Piscine couverte dont la couverture est supérieure à 1,80m : PC * Chassis et serre de production : - pas de formalité si la hauteur est inférieure à 1,80m - DP si la hauteur est comprise entre 1,80m et 4m et si sa surface est inférieure à 2000 m² - PC si la hauteur est supérieure à 4m ou si la hauteur est supérieure à 1,80m et la surface supérieure à 2000m² * Clôture : DP * Changement de destination : - DP si sans travaux ou avec travaux ne modifiant ni la structure porteuse ni la façade - PC si travaux modifiant la structure ou la façade * Travaux de ravalement : DP * Travaux modifiant l’aspect extérieur : - DP - PC si travaux modifiant le volume et agrandissant ou perçant une ouverture sur un mur extérieur * Lotissement : - DP pour 2 lots ou plus de 2 lots ne créant pas de voies et d’espaces communs - PA pour plus de 2 lots sur moins de 10 ans et créant des voies et espaces communs * Installation de caravane : - aucune formalité sur le terrain de la résidence principale - DP si plus de 3 mois par an, consécutifs ou non * Affouillement et exhaussement du sol : - aucune formalité dans le cadre d’un PC ou d’une profondeur ou hauteur de moins de 2m ou d’une surface de moins de 100m² - DP si profondeur ou hauteur supérieure à 2m ou surface supérieure à 100 m² - PC si profondeur ou hauteur supérieure à 2m et surface supérieure à 100 m² * Coupe et abattage d’arbres : dans les espaces boisés classés du PLU : DP * Démolition : PD Françoise MORENO, Jean-Pierre BRION

TELEPHONIE MOBILE Face à la persistance du groupe France-Telecom pour dresser une antenne-relais sur notre commune, et se voyant dans l’impossibilité d’interdire la construction d’un mât pour accueillir celle-ci, le Conseil Municipal a finalement tranché pour autoriser son installation sur le château d’eau, cherchant à éviter ainsi tout préjudice esthétique pour notre village. Depuis plusieurs semaines déjà l’équipement est posé ; seule une contrainte technique rencontrée par la Société Orange a empêché la mise en service du relais. Celle-ci devrait pourtant arriver sous peu de temps, pendant l’été. Le contrat signé entre le Syndicat Intercommunal des Eaux de Charbuy-Fleury et Orange prévoit l’utilisation de cette antenne aussi par les autres réseaux de téléphonie mobile. Ce n’est donc pas la peine de changer d’opérateur pour profiter de ce nouveau service. Magali SOUCHELEAU

4


LA VIE dans la commune CONCOURS ET EXPOSITION DE PEINTRES Charbuy prépare déjà sa 6ème édition du concours, couplé à l’exposition de peintures d’amateurs, le 2 octobre prochain, à la Halle aux sports sur le thème « gourmandise (s) ».

Lors de chaque édition, de nouveaux participants au concours se soumettent à la double évaluation du jury et du public. On doit se féliciter de la persévérance, depuis 2 ans, de jeunes ados (catégorie jeunes talents) qui se mesurent à cet exercice. Une telle constatation ne peut qu’encourager les organisateurs à poursuivre cette initiative, qui se transforme progressivement en tradition. Comme l’an passé, l’atelier d’Art Floral avait fourni une composition originale pour agrémenter cet évènement. Notons également la qualité des peintures exposées, très appréciée du public. Dès maintenant, réservez quelques heures à consacrer à cette visite, le dimanche 2 octobre 2011. Yves TORTON

Mais revenons à la précédente, le 10 octobre dernier (une date facile à retenir : « 10 – 10 – 10 »). Après des fréquentations timides au cours des premières années, cette manifestation, organisée grâce aux bénévoles de l’association Croq’Livres et à la municipalité, attire chaque année un nombre croissant de curieux, amateurs éclairés ou novices, et d’œuvres souvent inédites.

CHARBUY’S BLOG

PROJET : LA MAISON MEDICALE

Créé au printemps 2006, le blog de Charbuy vous aura accompagné pendant 5 ans avant de passer en mode veille au 1er janvier de cette année.

Parmi les nombreux projets qui sont à l’étude depuis le début de ce mandat, en voici un qui est entré en phase de concrétisation : le regroupement des métiers touchant à la santé sur Charbuy, pour un plus grand confort des utilisateurs comme des professionnels.

Largement incité par quelques amis Charbuysiens, notre dévoué et ingénieux webmaster bénévole a un jour décidé de se lancer à l’eau, dans une aventure à l’époque encore toute nouvelle, à la fois pour lui et pour la majeure partie d’entre nous. Tout au long de ces années, il a animé les pages de cette agora virtuelle, véritable place de la cité, où l’on parlait de sujets plus ou moins sérieux mais toujours avec respect. En effet, notre webmaster a toujours porté une grande vigilance aux propos échangés en ligne, sans censure mais avec bienveillance.

Comme nous l’avions déjà expliqué dans notre dernier numéro du Liens, cette ambition globale en comprend en fait trois puisque les bâtiments du cabinet dentaire et du cabinet de kinésithérapie sont des projets privés, seul celui des logements locatifs, le plus proche de la pharmacie, est public. La construction de la mairie a pour vocation d’accueillir jusqu’à deux cabinets de professions médicales et / ou paramédicales. Le Docteur Corazza restant dans ses locaux actuels, et la mairie n’ayant, à ce jour, été contactée par aucun spécialiste, il a été prévu une autre alternative : la commune regorgeant de demandes pour des habitations à loyer modéré, les 2 logements abrités par ce bâtiment seront ainsi mis en location, en tant que résidence principale, à des locataires privés.

Un grand merci à lui, un grand bravo aussi pour son dévouement (dévouement qui continue toujours avec le site de la commune, entre autres) et pour sa créativité, sa générosité. Il nous a permis d’être toujours au cœur de l’actualité de notre village, il a été un pilier pour de nombreuses associations et a permis de nombreux échanges entre Charbuysiens, et même avec parfois des anciens Charbuysiens expatriés …

Les travaux ont commencé au printemps ; il est prévu une réception à l’automne. Celle-ci donnera lieu à une belle inauguration et au baptême de la place qui desservira ce pôle santé.

Un grand, que dis-je un immense merci à toi, notre webmaster. Magali SOUCHELEAU

Magali SOUCHELEAU

5


LA VIE dans la commune LE BUDGET COMMUNAL Comment le lire, le comprendre, l’interpréter. Le budget d’une collectivité locale (région, département, commune), est le reflet financier des choix décidés par les élus, pour mettre en œuvre les décisions, la gestion courante et les investissements retenus. Le budget prévisionnel, ou budget primitif, d’une commune voté en début d’année, se compose de 2 sections :

• Fonctionnement, • Investissement. Tout budget doit être présenté équilibré : en d’autres termes, le Conseil Municipal doit, après avoir défini ses dépenses, trouver un montant égal de recettes. Comme son nom l’indique, la section fonctionnement regroupe : Les dépenses courantes (fournitures, réparations et entretien du matériel et des bâtiments, charges de personnel, entretien des écoles, de la voirie, prise en charge partielle des frais de cantine scolaire, intérêts des emprunts nécessités par les investissements, subventions diverses …). Les recettes : dotations de l’Etat, de la Région, du Département, taxes locales (*) et autres, diverses subventions spécifiques des différentes collectivités, revenus des immeubles. La section investissement comporte : Pour chaque projet, un tableau de financement détaillant les dépenses et les ressources permettant sa réalisation financière. En raison de délais supérieurs à un an, entre la décision et la fin des travaux (ex : Halle aux Sports, Maison Médicale), chaque projet figure souvent sur plusieurs budgets successifs, assortis de la mention « restes à réaliser ». Un investissement, en pratique, est une réalisation ou des travaux effectués pour être utilisés plusieurs années. En conséquence, ils doivent être financés par des ressources durables et adaptées.

• Le compte administratif : c’est le bilan, ou la constatation de la réalisation du budget de l’exercice précédent, proposé à l’approbation du conseil, après arrêté des comptes par le comptable du Trésor Public. Rappelons qu’en droit français, le Maire, mandaté par le Conseil, ordonne les diverses opérations (mandats de paiement et titres de recettes) exécutées par le trésorier (ex percepteur). Ce dernier contrôle chaque mouvement financier et reste responsable sur ses deniers personnels de la régularité de ceux-ci. Le budget est à la fois un acte de prévision et un acte d’autorisation. Il est voté par chapitre, et le Maire ne peut dépenser plus que le montant inscrit par chapitre. Tout dépassement doit faire l’objet d’une délibération modificative du Conseil. Pour la commune de Charbuy, voici, chronologiquement, le résultat du budget 2010 et le budget prévisionnel 2011, tels qu’ils ont été votés le 12 avril 2011 : Présentation résumée du résultat 2010 :

Compte administratif 2010 (fonctionnement) Dépenses

Recettes

Dépenses de l’année :

Excédent net 2009 reporté : 308 096 € 1 229 644 € Recettes de l’année : 1 226 490 €

Total :

1 229 644 € Total :

1 534 586 €

Excédent (*) de l’année :

304 942 €

Compte administratif 2010 (investissement) Dépenses Déficit 2009 reporté : Dépenses de l’année :

Chaque projet doit faire apparaître le total Total : des dépenses et en contrepartie, le détail des ressources (subventions obtenues, emprunts et autofinancement de la commune). L’autofinancement est représenté par l’excèdent du budget de fonctionnement, au compte « virement à la section investissement ». (*) C’est-à-dire la part communale figurant sur vos avis de taxes d’habitation ou foncières.

Au plan administratif, on différencie : • Le budget primitif : voté par le Conseil Municipal au début de l’année considérée, et à réaliser au cours de cet exercice. Pour équilibrer ses recettes en fonction des besoins (dépenses), le Conseil vote les taux des diverses taxes locales.

6

Recettes 255 631 € 357 199 € Recettes de l’année :

576 934 €

612 830 € Total :

576 934 €

Déficit (*) de l’année :

35 896 €

(*) Affectation des résultats : Par délibération du 12 avril 2011, le Conseil Municipal a décidé d’affecter l’excédent de fonctionnement 2010 de la façon suivante : • Excédent reporté (fonctionnement) : 150 942 € • Virement à la section Investissement : 154 000 € Décisions relatives aux taux des taxes locales 2011 : Les taux de la part communale augmentent pour les seules taxes d’habitation et foncier (bâti) de 1,2 %.


LA VIE dans la commune Le budget 2011 section fonctionnement Dépenses Fournitures, frais généraux, assurances, EDF, télécoms Charges de personnel, cotisations sociales et annexes Subventions, Indemnités élus, service incendie, Charges financières Provisions pour imprévus et autres dépenses Virement à la section d’investissement

Recettes Excédent année 2010 reporté 403 624 € Travaux en régie (*) Redevances et remboursements 584 400 € de frais engagés Contributions directes, taxes 106 063 € Dotations (Etat, autres), 30 997 € subventions de fonctionnement Revenus des immeubles 11 204 € Recettes diverses et accessoires

143 200 € 602 613 € 459 071 € 49 000 € 26 569 €

375 107 € 1 511 395 € Total :

Total :

150 942 € 80 000 €

1 511 395 €

(*) Travaux effectués par le personnel communal, et comptabilisés en investissement dans cette section.

Le budget 2011 section investissement Dépenses

Recettes

Report déficit 2010 Rembt emprunts (en capital) Rembt emprunt terrains Dépenses imprévues (provision) Travaux en régie (report fonct)

35 896 € 86 340 € 235 000 € 20 000 € 80 000 €

Investissements 2011(*) : Logements (Village Avenir) 1ère tranche (cf Maison Médicale) Réfection routes, aménagements zone artisanale et divers Matériels, équipements Equipements informatiques Eclairage public

Financements : 360 000 € Subventions logements Emprunts 58 000 € Subventions routes

Achats terrains (emplacements réservés)

Affectation résultat fonct 2010 Remboursement TVA Taxe locale d’équipement Virement de la section fonct. Ventes terrains

154 000 € 85 455 € 34 607 € 375 107 € 212 918 € 99 052 € 260 000 € 20 000 €

29 600 € Emprunts 12 000 € 57 600 € Subventions éclairage Subventions 16 670 €

20 000 €

Subventions Plateau Sportif 89 000 € Emprunt Plateau Sportif

1 650 € 65 517 €

14 474 € 6 086 €

Investissements pluriannuels (*) : Plateau Sportif 2012 Frais d’étude, travaux futurs Matériels Rue des Vignes Blanches Logts Village Avenir 2e tranche (Jardins du Coteau) Centre de Loisirs de Proximité travaux annexes Total :

57 000 € 52 008 € Subventions 120 000 € Emprunt Subventions logements 400 000 € Emprunt Logements Subv. Centre Loisirs 920 000 € Emprunts Centre Loisirs 15 000 €

4 277 € 100 000 € 48 000 € 350 000 € 522 971 € 270 000 €

2 644 114 € Total :

2 644 114 €

7

(*) La distinction, telle qu’elle est présentée, tient compte de la programmation effectuée sur plusieurs exercices. En effet, la commune est obligée d’inscrire au budget chaque projet, pour demander les subventions correspondantes. L’investissement est réalisé et réajusté, en fonction des possibilités, de l’endettement et des priorités de la commune. Les emprunts sont contractés en fonction de l’avancement des travaux.

Exemple : Dépense totale Centre de Loisirs = 935 000 €, subventions demandées, ou déjà obtenues, 522 971 €, emprunts (à titre indicatif), à obtenir, 270 000 € et autofinancement sur le budget général, 142 029 €. Dernière précision : les investissements Logements « Village Avenir » (1ère et 2ème tranches) sont destinés à générer des loyers, qui couvriront les annuités de l’emprunt. Les communes ont la plupart du temps des activités dont les mouvements financiers ne figurent pas dans le budget principal. C’est l’objet du ou des budgets annexes. Pour Charbuy, 2 budgets annexes sont votés annuellement : - Budget du Comité Communal d’Action Sociale (CCAS) : les recettes sont essentiellement constituées d’une subvention du budget communal. - Budget Assainissement : comme précédemment, on trouve une section fonctionnement (les recettes proviennent des taxes perçues sur les branchements des habitations desservies par le réseau ; les dépenses sont les frais de fonctionnement, d’entretien, frais financiers) et une section d’investissement (amélioration et extension du réseau, remboursement d’emprunts en capital, et pour les recettes, subventions et emprunts). Pour mémoire, la dette à moyen terme (en capital) de la commune, au 1er janvier 2011, est de : 751 355 €. L’annuité de remboursement (annuités en capital + intérêts) est de 117 300 €, soit 69 € par an et par habitant. Yves TORTON


LES GENS d’ici Madame Odette Salomé (1912-2011) Mme Odette Salomé s’est éteinte à la fin du mois de janvier. Ses obsèques ont eu lieu en l’église paroissiale de Saint Georges le 3 février 2011. Avec elle a disparu la doyenne de Charbuy, village auquel elle était très attachée. Odette Salomé, née Thinardon, naquit à Charbuy en 1912, fille unique de cultivateurs - comme on disait à l’époque de père et mère de vieille souche charbuysienne. Elle passa son enfance et sa jeunesse dans le village, fréquenta l’école communale et, en septembre 1935, épousa André Salomé, d’une famille du Nord. Leur mariage fut le premier célébré dans l’église St Médard nouvellement rouverte, après vingtdeux ans de fermeture administrative. Le couple eut 3 enfants qui leur donnèrent 4 petits enfants et 5 arrières petits enfants. Odette suivit son époux, militaire de carrière, dans ses différentes affectations. Mais, l’heure de la retraite arrivée, en 1952, la famille Salomé revint à Charbuy où Odette prit en charge ses parents vieillissants. Dans le village, Odette s’investit dans la catéchèse des enfants et, à l’occasion, auprès de ses voisins malades qu’elle réconfortait par sa présence attentive. Après la mort de son époux, en 1988,

elle vécut encore quelques mois à Charbuy avec sa fille, puis s’installa au foyer-résidence de Saint Georges, une formule qu’elle appréciait parce qu’elle lui permettait d’éviter la solitude, tout en conservant son indépendance et sa liberté ; sa liberté qu’elle perdit lors du passage du foyer-logement en maison de retraite, ce qu’elle regretta beaucoup. Tant que ses forces le lui permirent, elle participa très activement à la vie de la résidence. Avenante, dotée d’un bon sens de rurale, d’une nature généreuse et d’une grande facilité de contact, Madame Salomé savait écouter, aider, conseiller ceux qui autour d’elle pouvaient en avoir besoin. Les années passant, les effets du grand âge se firent de plus en plus sentir, en particulier la perte de la vue qu’elle eut beaucoup de mal à accepter. En 2007, la disparition de son fils Jean Louis fut pour elle une douloureuse épreuve. Jusqu’à son dernier souffle elle a été remarquablement accompagnée par l’affection et la sollicitude de sa fille. Comme beaucoup d’autres, notre village est en pleine mutation. Les Charbuysiens les plus anciens disparaissent avec l’âge et, d’année en année, de nouvelles familles s’y installent, souvent avec de jeunes enfants. C’est la vie qui se renouvelle. Nous nous en réjouissons. Mais cela n’empêche pas le devoir de mémoire. Denise NOEL

MARIE-CECILE Qui n’a pas hérité d’un vieux canapé d’époque ou acheté un Voltaire sur un vide-grenier pour quelques euros … Le ramener à la maison, ça va …, leur redonner leur splendeur d’antan, c’est tout autre chose … Désormais pour les Charbuysiens ce sera plus facile avec Marie-Cécile, qui vient de s’installer en premier lieu au 41 rue des Etangs. Elle est diplômée des Métiers d’Art option Tapisserie et Décoration du lycée Bonaparte d’Autun (l’une des deux sections françaises avec l’Ecole Boule). Elle est aussi détentrice d’un Certificat de fin d’études en Décoration Ensemblier. Marie-Cécile est une jeune femme dynamique, disponible, que ce soit pour un travail de réfection, de conception ou d’aménagement et de décoration intérieure.

Charbuy a tout à gagner à ce que des entrepreneurs proposent les fruits de leur connaissance et de leur savoir-faire. N’hésitez pas à la contacter pour un devis, un conseil … Marie-Cécile PESANT 41, rue des Etangs - 89113 CHARBUY Tel : 06 85 39 27 92 Email : m_cecile_p@yahoo.fr Jean-Luc AGOGUE

8

ÉTAT CIVIL Naissances • MARQUET Violette Pénélope, née le 29 juin 2010 à AUXERRE (Yonne) • VABROL Victor Jacky Bernard, né le 02 juillet 2010 à AUXERRE (Yonne) • PEAULT Lenny, né le 11 octobre 2010 à AUXERRE (Yonne) • ANCEL Wilhem Elian, né le 14 octobre 2010 à AUXERRE (Yonne) • CAISSO Timéo Bastien Maxence, né le 23 octobre 2010 à AUXERRE (Yonne) • BRIX-LEBEAU Juliette Zoé, née le 23 novembre 2010 à AUXERRE (Yonne) • CAISSO Timéo Bastien Maxence, né le 23 octobre 2010 à AUXERRE (Yonne) • THIS Maxime Philippe André, né le 30 décembre 2010 à AUXERRE (Yonne) • MALARD Julia, née le 05 janvier 2011 à AUXERRE (Yonne) • LAMBLIN Olivia Gabrielle, née le 25 janvier 2011 à AUXERRE (Yonne) • LOIZEAU Damien, né le 21 avril 2011 à AUXERRE (Yonne) • BOULAY Juliette Nicole Raymonde, née le 26 avril 2011 à AUXERRE (Yonne)

Mariages • CŒUR Patricia avec BOULAY Claude Jean le 31 juillet 2010 • LANCE Sabine Françoise avec LAVERGNE Laurent le 31 juillet 2010 • GOUTEUX Myriam Michèle Mauricette avec POMMIER Eric René le 14 août 2010 • GERARD Emeline Denise Adrienne avec GALLAND Ludovic Jean-Marc Raymond René le 21 août 2010 • CORAZZA Rebécca avec KRATER Miloud le 18 septembre 2010 • MARTIN Nathalie Evelyne avec THUILLIER Michel Marcel le 25 septembre 2010

Décès • CARROUE Marthe Louisette, née GALICE, le 27 juillet 2010 à AUXERRE (Yonne) • TOTON Maurice Joseph, le 07 août 2010 à AUXERRE (Yonne) • RAGON Lise Janine, le 24 août 2010 à AUXERRE (Yonne) • RAGON Luce Mireille Mathilde, née AUBERGER, le 18 septembre 2010 à CHARBUY (Yonne) • MET Pierre Albert Marcel, le 07 février 2011 à CHARBUY (Yonne)


LA PAGE des écoliers FABRICE ET SES MOUTONS Mardi 5 avril, la classe de Grande Section est allée visiter la bergerie de M. TROTTIER, installée depuis 2006 à PONCEAU. Dès la descente du car, les enfants ont fait connaissance avec BELLE, la gardienne du troupeau de moutons de M. TROTTIER, et ils ont été accueillis par de puissants bêlements. Les enfants se sont déplacés librement dans l’allée principale, s’amusant de la réaction des moutons à leur passage. Ils leur ont donné à manger et fait de nombreuses caresses. Ensuite, M. TROTTIER nous a expliqué son métier. Il possède 450 brebis et 15 béliers ; tous ses moutons sont de race Ile de France. Cette année, 650 agneaux sont nés à la bergerie (200 en septembre, 20 en novembre, 250 en mars). Les brebis portent les agneaux durant 148 jours. Les agneaux sont allaités 3 fois par jour et boivent essentiellement du lait jusqu’à l’âge d’un mois. Puis en grandissant, ils se nourrissent de foin, de tourteau de colza … Fabrice nous a montré leurs boucles d’oreilles, qui servent à les identifier. Toutes les brebis marquées d’un trait rose sur le dos seront prochainement vendues à Migennes sous le logo LABEL ROUGE. Un tondeur vient tondre les brebis à l’agnelage. La laine est acheminée à Rouen, puis en Chine où elles est utilisée pour la réalisation de différents articles. Les enfants ont profité pleinement de cette visite. Un grand merci à Fabrice pour son chaleureux accueil ! Fabienne BICHET

9


DOSSIER C’EST L’ETE ? QUE FAIRE AU JARDIN

(conseils de jardiniers amateurs et respectueux de la nature)

Les principaux semis et plantations étant déjà effectués à cette époque, l’essentiel du travail du jardinier, avant les récoltes, est l’entretien, l’arrosage et la protection des diverses cultures. Privilégions les méthodes biologiques. S’il semble parfois difficile, pour améliorer et protéger son jardin, d’éviter les formules chimiques du commerce, voici néanmoins quelques solutions pratiques :

La fertilisation du sol, quelques suggestions, adaptées aux sols sableux (donc acides, comme à Charbuy) : En toute saison, enrichir le sol par du fumier, terreau ou compost (tous déchets végétaux et organiques), divers amendements à base de carbonates et magnésie, engrais organiques à base d’algues (lithothammes), de corne torréfiée …, bentonite (argile) …, cendre de bois. Les arrosages

(des jardins, plates-bandes, massifs …) peuvent être réduits grâce au paillage (paille, écorces de bois, balles de lin, tontes de gazon …) qui limite l’évaporation, et gêne la pousse des mauvaises herbes. Pour limiter cette évaporation, et le stress des plantes par grosse chaleur, il est préférable d’arroser le soir. Par ailleurs la récupération de l’eau de pluie (cuves, citernes) permet des économies non négligeables. Cette eau récupérée ne contient ni chlore (néfaste aux plantes), ni calcaire (il est reconnu qu’une eau faiblement acide est mieux appréciée par les fleurs et les légumes).

Confection du purin d’ortie : (à utiliser dilué) 1 kg d’orties (non à graines) pour 10 L d’eau. - au bout de 12 à 24 heures : effet insecticide et fongicide ; - après 10 à 15 jours, il sert d’engrais et est stimulateur de croissance. Les autres « purins » se confectionnent de la même façon, et s’utilisent généralement dilués.

Le désherbage, mécanique (manuel, il nécessite de l’huile de coude…) ou thermique (grâce au désherbeur thermique, écologique) La lutte contre certains des ennemis

de nos

jardins peut revêtir plusieurs formes : • Lutte biologique (larves de coccinelles européennes, phéromones, …) contre divers insectes ; les oiseaux, abeilles, papillons sont nos alliés au jardin, respectons-les ! • Produits naturels, à usages divers et combinés : Le purin d’ortie, le plus connu, est un stimulant, un activateur de croissance, particulièrement recommandé pour : - favoriser l’enracinement de toutes les plantations, la levée des semis et les bouturages. - apporter des sels minéraux aux légumes-feuilles et aux plantes vertes, nourrir toutes les vivaces à la sortie de l’hiver. - agir contre la chlorose, prévenir du mildiou, rouille, oïdium ; lutter contre les parasites des racines. - enrichir le sol et activer le compost. Le purin de consoude (plante de la famille de la bourrache), riche en azote et potasse : - favorise, prolonge la floraison et la fructification, aide à la production de graines. - apporte des sels minéraux aux légumes-fleurs et légumesfruits, nourrit les fruitiers, tous les arbustes à fruits rouges et les agrumes. - nourrit les rosiers et les vivaces à fleurs dès le mois d'avril. - lutte contre les parasites et les maladies du sol par son action antiseptique. - enrichit le sol, seul ou en mélange avec le compost. La décoction et le purin de prêle sont très utiles à vos plantes pour : - lutter contre l’oïdium et autres maladies cryptogamiques (taches noires du rosier, cloque du pêcher, tavelure, mildiou, moniliose...).

10


DOSSIER

Lauréat du concours des maisons fleuries 2010.

- favoriser la résistance aux pucerons, cochenilles, aleurodes,

Même si certaines de ces solutions naturelles sont malodorantes lors de la préparation, elles demeurent écologiques, éco-

altises...

nomiques et ont le mérite d’avoir été éprouvées par nos aïeux.

- enrichir le sol en silice, reminéraliser vos végétaux.

Et de nombreuses astuces permettent de se protéger d’hôtes Le purin de fougère est un allié contre les parasites tels que

« gênants » :

les limaces et les escargots (s’emploie pur). Il permet de lutter

• Contre escargots et limaces, un peu de bière dans un

contre le taupin, les acariens (araignées rouges), le puceron lani-

pot, au bout du jardin, ou quelques coquilles d’œuf broyées

gère, et préventivement contre la cochenille, la cicadelle. Enfin,

autour du carré à protéger, de la cendre ou sciure de bois.

il enrichit le sol en calcium et en potassium.

• Contre les pucerons : du savon noir dilué (1 cuiller à soupe dans 1 L d’eau), de la cendre de cigarette, du jus de

Autres extraits végétaux présentant des effets positifs : - le purin de gourmands de tomate (contre la piéride du chou et la teigne du poireau) - la décoction de tanaisie (faire tremper pendant une journée 400 g de tanaisie dans 10 litres d'eau. Laisser ensuite bouillir 15 minutes, couvrir et laisser refroidir, enfin filtrer).

tabac macéré ou du marc de café. • Utilisation des « plantes compagnes » à proximité des cultures ou fleurs à protéger : la lavande près des rosiers, le semis de graines de capucine éloignent les pucerons. Les œillets d’Inde débarrassent le sol des nématodes (vers du sol, parasites des plantes ou animaux).

S’utilise en pulvérisation contre les altises, les pucerons, les noctuelles et la piéride ! - la décoction de sureau contre les altises, les noctuelles, les thrips.

L'amour du jardinage est une graine qui une fois semée ne meurt jamais. Yves TORTON

11


LA VIE associative L’AGAM

SOIREE LECTURE A LA BIBLIOTHEQUE Le vendredi 26 novembre dernier, l’association Croq’Livres a organisé à la bibliothèque une soirée lecture. Florence Monvaillier et Sylvain Luquin avaient carte blanche pour nous « faire la lecture », la seule contrainte étant que les textes choisis soient suffisamment anciens pour être exempts de droits d’auteur. Le défi a été relevé brillamment avec des extraits de Prosper Mérimée (La Vénus d’Ille), Gustave Flaubert (Madame Bovary), Guy de Maupassant (Partie de campagne), et deux poèmes de Gaston Coutet (L’amour qui s’fout de tout et Idylle des grands gars comme il faut et des jeunesses ben sages).

L’école de musique de Charbuy assure des cours d’éveil musical, de chant, de piano, de violon, de violoncelle, de guitare et de percussions. Cette année, nous avons souhaité que les enseignants nous proposent un concert de musique d’ensemble. C’est donc ce 25 mars que Diana Baturic, au piano, Catherine Douce, au violon, André, au violoncelle, Jean-Michel Solesle guitare, Thierry Rigollet à la percussion et Elise Gendraud, au chant, nous ont proposé une sélection de musiques d’Amérique du Sud, de Jazz et de variétés .

Le fil conducteur était « les amours campagnardes » et l’éternel thème des relations entre hommes et femmes a été bien entendu retrouvé. Les deux lecteurs nous ont fait découvrir des passages où les sous-entendus et les propos aigre-doux n’avaient rien à envier aux textes plus récents. Des échanges bien sentis et des propos parfois un peu verts nous ont fait sourire : un nouvel angle de vue, grâce au choix pertinent de nos intervenants. Les talents de lecteur, de conteur, et d’acteur de Florence et Sylvain ont dépoussiéré ces textes et ont dû donner à certains l’envie de lire ou de relire ces « anciens » auteurs, tout compte fait bien actuels. Une expérience très agréable et très divertissante à renouveler.

Beau succès pour l’ensemble des acteurs de cette soirée, un grand merci aux interprètes, au public venu nombreux et un merci particulier à Carine, Françoise, Jean-Mi et Michou pour l’accompagnement matériel, les programmes, la décoration et … le pot de l’amitié de qualité.

Dominique BRIET

Patrice BOURGEOIS

La chorale Mélodyon et la toute nouvelle chorale de Chevannes dirigées par Chantal nous ont apporté un grain d’originalité dans l’entrée en scène des choristes déambulant dans la salle au rythme d’un poème récité.

LE COMITE de JUMELAGE

ETOILE SPORTIVE CHARBUYSIENNE DE FOOTBALL

UN SPECTACLE : Le 6 novembre, a été proposée une animation cabaret avec le groupe Gaïga Swing pour une soirée jazz manouche de grande qualité.

Mai, c’est aussi le temps des trophées ! Le 1er mai l’équipe des débutants U9 entrainée par François Martin les mercredis et coachée par Mustapha Laaraj les samedis a brillamment remporté le tournoi de football d’Appoigny en s’imposant en finale face à Migennes aux tirs au but. 24 équipes étaient engagées dans cette compétition, ce qui valorise la performance des petits Charbuysiens ! Historique : c’est la 2e année consécutive que l’ES Charbuy gagne le trophée. Encore une fois et il sera définitivement dans la vitrine du club ! Alors vivement l’année prochaine !

DES ECHANGES : En juin, nous avons découvert le chantier « Guédelon » en compagnie de nos amis de Serrig venus nous rendre visite ! Une journée sous un soleil radieux : après la visite guidée, les grands ont été fortement intéressés par les divers ateliers autour de la construction ; les plus jeunes ont été enchantés de voir les nombreux animaux de la ferme.

Mustapha LAARAJ

Yves TORTON

En septembre, une petite délégation s’est rendue en Allemagne : au programme, une charmante excursion le long de la Moselle et son vignoble, agrémentée d’une dégustation, puis d’une visite d’un village médiéval typique, Bernkastel ... Des échanges précieux et toujours aussi sympathiques ! A signaler, une correspondance scolaire et un camp vacances « jeunes ». Venez nous rejoindre…………. Contact : N. Chamyk (03.86.47.00.25)

12


LA VIE associative SOCIETE DE CHASSE

FOLLE CADENCE

130 Victimes à CHARBUY Non, il ne s'agit pas d'un crash aérien, d'autant que l'horizon autour du terrain d'aviation se dégage, limitant les risques …. 130, cela représente sur la commune le nombre de poules, oies, canards dégustés par maître Renard au cours de l'année 2010. Lorsqu'il a faim, il s'occupe en priorité du gibier. Ce dernier se faisant rare, il se rapproche des habitations où certains élevages deviennent son garde-manger. Pensez à renforcer vos poulaillers. Au cours de cette année, les piégeurs agréés de la commune : S. Charpy, JL et P Grégoire, D. Dunis, E. Mathiot ont prélevé 30 renards. L'équipage de B. Belval a déterré 40 renards et renardeaux. 5 ont été éliminés en action de chasse. Malgré ces efforts, l'animal prolifère. Si la rage a momentanément déserté la région, ne perdons pas de vue que ce superbe animal peut transmettre une maladie par les urines ou les excréments qu'il dépose sur les baies (fraises des bois, mûres). Cette maladie se nomme l'échinococcose, et elle peut se révéler mortelle.

L'association Folle Cadence a organisé une soirée folk le samedi 12 mars au foyer municipal de Charbuy, soirée très réussie avec le concours du groupe "La Chalande". Comme à l'habitude, la participation des Charbuysiens fût presque inexistante, dommage pour notre association. Peut-être qu’à l'avenir ??? Début juin, lors du week-end de l'Ascension les adhérents ont rendu visite à leurs amis bretons. L'accueil fut tellement chaleureux et convivial que chacun est revenu un peu fatigué mais surtout avec de bons souvenirs en se promettant de se retrouver l'année prochaine à Charbuy.

Par précaution, - ne cueillez jamais les fruits sauvages qui poussent trop près du sol. - ne manipulez jamais un renard mort ou blessé à mains nues. - prévenez un chasseur de votre connaissance Le Président Eddy MATHIOT

L’échinococcose alvéolaire Il s’agit d’une maladie redoutable car fatale chez l’homme, en l’absence de traitement. Elle évolue sur plusieurs années et se comporte comme un « cancer » hépatique. Le renard est porteur des vers adultes ; par ses déjections, il émet des œufs dans le milieu extérieur (leur résistance peut aller jusqu’à 240 jours). L’homme se contamine en consommant des végétaux souillés ou en portant à la bouche des mains ayant manipulé de la terre ou du pelage de carnivores parasités (les carnivores domestiques (chiens, chats) peuvent également être contaminés). Le parasite se développe alors dans le foie qui ne peut plus fonctionner correctement; des localisations cérébrales ou pulmonaires sont également décrites. Le traitement est très lourd, pouvant aller jusqu’à une transplantation du foie. La prévention est plutôt simple : • Ne pas manger de plantes ou de fruits sauvages crus prélevés au ras du sol (pissenlits, myrtilles, fraises...) sans les avoir lavés, et privilégier la cuisson (destruction en quelques secondes à 100°C et en quelques minutes à 60°C). La congélation ne détruit pas le parasite. • Porter des gants lors de travaux de plein air ou pour toucher un animal sauvage ; bien se laver les mains. • Vermifuger régulièrement les carnivores domestiques avec un produit spécifique. Dominique BRIET

Jean-Pierre HAUER

LES FRIMOUSSES Les Frimousses continuent leurs activités : livres lus à la bibliothèque par Geneviève, babygym avec Marion, éveil musical animé par Patrice. Nous assurons les activités manuelles ; les goûters d'anniversaires préparés par les mamans régalent tout ce petit monde. Nous avons le plaisir d'accueillir une nouvelle assistante maternelle et sa puce. Un grand merci à Céline pour la malle de musique. Dorothée LAVEAU

LES PETITS PAS Notre 3ème saison de randonnées à travers la région se termine et déjà, nous pensons à la suivante. En effet, c'est toujours avec le même plaisir que nous nous retrouvons sur nos différents itinéraires reconnus à l’avance, dans la même belle ambiance, entourés d'adhérents et d'amis randonneurs, venus d'autres clubs. Tous viennent partager ces bons moments : convivialité, rencontres agréables, diversité et beauté des sites, .... Nous sommes très fiers d’avoir réuni plus de 100 personnes lors de la traditionnelle rando gourmande du 15 mai. La sortie du week-end de la Pentecôte s’est déroulée autour des merveilleux paysages de Planchez en Morvan (58) : saut du Gouloux, Lac des Settons... Merci à tous les bénévoles (de plus en plus nombreux) qui s'affairent à la belle réussite de ces sorties. Pour toute personne désireuse de venir randonner avec nous à partir de septembre 2011, nous serons sur la foire d'automne de Charbuy, parc du Rosaire, le dimanche 11 septembre ; renseignements, inscription,... Didier GIRARDOT

13


LA VIE associative LE CABINET DES CURIOSITES MUSICALES A CHARBUY

Retour au mardi 6 juillet 2010, à Charbuy. Grâce au soutien du Conseil Général et à l’organisation de la Bibliothèque Départementale de l’Yonne, l’association Croq’Livres a eu le grand plaisir d’accueillir, dans le cadre d’un apéro-concert, une partie de l’Ensemble Obsidienne, ensemble vocal et instrumental icaunais, pour un spectacle au nom bien bizarre : « le cabinet des curiosités musicales ». L’existence de ces cabinets remonte à l’époque de la Renaissance en Europe et sont un peu les précurseurs des musées ; des collections d’objets de toute nature y étaient entreposées et exposées. Un concert de musique du Moyen-Âge et de la Renaissance, avec présentation d’instruments anciens, dont beaucoup ne sont plus du tout utilisés, s’est déroulé dans le parc du Château du Rosaire, le temps ayant laissé une parenthèse ensoleillée ce jour-là. Emmanuel Bonnardot, Hélène Moreau et Thierry Bouchier, une partie de l’Ensemble Obsidienne nous ont régalés avec cette « fantaisie musicale ». Les instruments de musique, aux noms parfois inconnus (saqueboute, citole, tympanon..) ou plus courants (guimbarde, cornemuse, hautbois..) étaient magistralement accompagnés par les voix des artistes. Avant ou après chaque prestation, nous ont été expliquées les origines et les caractéristiques de ces instruments utilisés de plus en plus rarement. Les différents instruments ont ensuite été exposés à l’abri du soleil, à cause de leur fragilité. Parmi eux, on a pu voir des pièces très anciennes restaurées avec soin et parfois difficulté, ainsi que des copies, précieuses, résultat d’une fabrication minutieuse et délicate. Certains d’entre eux ont nécessité des recherches historiques pour les reconstituer d’après des gravures ou des sculptures anciennes. Toutes les ressources de la nature étaient alors mises à contribution : bois, cordes en boyau de mouton, peaux de poisson ou de chèvre, crins de cheval, corne de buffle, coquillages... Un grand merci à ces trois artistes pour avoir fait revivre, pour un moment trop court, cette musique du Moyen-Âge dans le cadre tout à fait en harmonie du Parc du Château. Dominique BRIET

14


Mignonne allons voir si la rose… LE VOYAGE DES ELEVES DU COURS D’ART FLORAL A BRUGES Le dernier week-end de novembre, à l’initiative de leur professeur Patricia Devillez, les élèves du cours d’art floral de Charbuy étaient invités à la visite du « grand happening de Noël », à Bruges : le salon par excellence pour les amateurs d’art floral, avec les créations d’artistes floraux et de décorateurs réputés. C’est un évènement annuel que Patricia apprécie et qu’elle souhaitait partager cette année avec ses élèves. L’invitation a très vite séduit et un car de 65 places a été rempli en quelques jours par les élèves et leurs conjoints. Nous voilà donc partis d’Auxerre le samedi matin, au petit jour, un peu inquiets du temps que nous trouverions à Bruges, la semaine ayant été neigeuse. Voyage sans encombre, et arrivée… avec un beau soleil sur la ville qui avait revêtu son manteau blanc pour être encore plus romantique ! Dans le cadre restauré de l’ancien hôpital Saint Jean, nous avons admiré les plus belles créations des maitres-créateurs floraux, les décorations de tables de Noël fascinantes, pour tous les goûts, tables luxueuses, élégantes, exotiques, sophistiquées ou minimalistes. Vive les appareils photos numériques qui nous ont permis, sans retenue, d’immortaliser toutes ces véritables prouesses floristiques ! Nous avons aussi flâné le long des stands proposant une extraordinaire variété d’objets placés sous le signe de la Noël et de la décoration intérieure. Visite de musées, ou promenade dans la ville elle aussi parée pour Noël, dans les vieilles rues en pavés, sur les places bordées de monuments ou le long des canaux, coup d’œil aux vitrines de dentelles ou achat de pralines , les participants ont terminé selon leur envie la première journée du voyage, avant un repos bien mérité à l’hôtel et une courte nuit. Le dimanche matin, de bonne heure, toujours sous le soleil, des guides professionnels nous ont fait visiter la ville, pas encore envahie par les touristes et dont nous avons pu apprécier la sérénité, avec l’impression d’être transportés dans une autre époque. Sur le chemin du retour, arrêt dans une grande jardinerie qui proposait un remarquable marché de Noël : les participants ont pu ainsi acquérir maints objets pour mettre en pratique toutes les bonnes idées de décorations glanées à l’exposition… Arrivée, de nuit à Auxerre où la neige nous attendait. Un magnifique voyage dans une ambiance conviviale et joyeuse. Merci mille fois à Patricia de la part de tous, pour cette invitation à ce voyage très réussi. A quand le prochain ? Pour la fin de l’année, les élèves du cours d’art floral proposeront à Charbuy une exposition « Noël à votre porte » ; du vendredi 11 au lundi 14 novembre inclus. Denise NOEL

15


Mignonne allons voir si la rose‌

16


CHARBUY Liens N°75 - été 2011