Page 1


L’équipe « Changez Deuil » Compétente, dynamique et représentative de notre ville dans toute sa diversité, l’équipe « Changez Deuil » est animée par une passion : bien vivre ensemble à Deuil-La Barre dans la tolérance, la solidarité et la convivialité. Forts d’une conception exigeante de l’action municipale, tous les membres s’engagent pour faire avancer notre ville, lui donner un nouvel élan pour tous et avec tous à l’aide du programme suivant : Deuil-La Barre : ville à vivre Deuil-La Barre : ville citoyenne et solidaire Deuil-La Barre : ville d’avenir

2


« Changez Deuil » c’est une équipe à l’écoute des projets des habitants. C’est un changement de méthode ; tous ceux qui souhaitent participer à la vie de notre commune ou aux travaux municipaux seront entendus et pourront s’impliquer dans les projets, notamment à l’aide des groupes de quartiers et des associations. Choisir « Changez Deuil », c’est soutenir une équipe responsable au service des Deuillois. Nous nous engageons à relever les défis que sont la dette de la commune, le manque de place en crèche, l’animation de la ville, la jeunesse, notre cadre de vie, en travaillant toujours en concertation avec vous. Les 23 & 30 mars 2014, « Changez Deuil »

3


UNE ÉQUIPE DISPONIBLE

Médecin 51 ans, Mortefontaines

Consultant formation 56 ans, La Barre-Ormesson

Alain Parant

Brigitte Goch-Bauer

Deuilloise depuis 20 ans et mère de 3 enfants, je suis à la fois médecin généraliste et évaluateur dans le domaine du médicament. Présidente de la FCPE pendant 4 ans, j’ai été 10 ans conseillère municipale.

Marié, père de 2 enfants, j’ai habité 16 ans à la Galathée et été membre du bureau de la régie de quartiers. Je milite pour que l’environnement soit le moteur du développement économique et social.

Deuilloise depuis 1989, mariée, deux enfants, impliquée dans le milieu associatif et humanitaire, mon engagement militant me conduit à exercer depuis 12 ans les fonctions d’administrative dans le domaine de la santé et du social.

Geneviève Lutz

Romain Jolivot

Marie Pénicaud

Vincent Gayrard

Infirmière 57 ans, Centre-ville

Ingénieur énergéticien 49 ans, Les Presles

Psychologue clinicienne 51 ans, Centre-ville

Informaticien 27 ans, La Barre-Ormesson

Deuillois depuis 1996, je suis investi au niveau associatif dans la protection de l’environnement et le développement durable. Attentif aux questions d’urbanisme et de voirie, je milite contre l’avenue du Parisis coûteuse et source de nuisances.

Deuilloise depuis 20 ans, mère d’un enfant, j’étais déjà colistière en 2008. Psychologue clinicienne à la protection judiciaire de la jeunesse, j’ai une mission de réconciliation des familles les plus précaires avec les institutions.

Ayant grandi à Deuil, je connais les problématiques de ma ville. Déjà colistier en 2008, j’ai participé au travail municipal de l’opposition. Je suis convaincu qu’au niveau local, la volonté politique permet d’apporter une meilleure qualité de vie.

4


COMPÉTENTE ET RESPONSABLE

Cécile Marin

David Van Pevenacge

Patricia Bardin

Enseignante-chercheuse 49 ans, Deuil-Montmagny

Directeur de comité d’entreprise 36 ans, Les Presles

Psychopraticienne 52 ans, Centre-côte

Deuilloise depuis 1997, altermondialiste, bénévole contre le racisme et pour l’insertion des étudiants handicapés, je suis convaincue que des initiatives locales avec la participation de la population changeront notre société individualiste.

Chef d’entreprise et père de 2 jeunes enfants, je suis très concerné par les questions de la petite enfance. Président d’une association, j’ai pendant longtemps organisé des activités scientifiques et de loisirs pour les jeunes.

Deuilloise depuis 22 ans, mère de 2 enfants, j’ai été membre de la FCPE (Mortefontaines de 1997 à 2005). Je suis actuellement conseillère en insertion socioprofessionnelle envers des personnes très éloignées de l’emploi.

Nordine Cherfi

Dahlia Florentin

Vincent Legoupil

Deuillois depuis 10 ans et déjà colistier en 2008, je sais de par ma profession qu’il est primordial de s’occuper des écoles maternelles et primaires. Je souhaite aussi mettre mes compétences au service des finances locales.

Deuilloise depuis 18 ans et dirigeante d’une entreprise, je travaille avec les commerçants de Deuil-La Barre. Je sais que notre équipe saura s’attaquer aux problèmes des finances locales mais aussi aux questions de sécurité dans notre ville.

Professeur d’économie 48 ans, Centre-ville

Chef d’entreprise 53 ans, Les Presles

5

Artiste musicien 33 ans, Deuil-Montmagny

Habitant du quartier, je suis attentif au projet du passage à niveau. Directeur artistique du festival d’Arromanches je suis très investi dans le milieu associatif et dans l’approche pluridisciplinaire de la culture.


DES DEUILLOIS DE TOUS HORIZONS

Pascale Taillat 46 ans Chef de cabinet La Barre-Ormesson

Danielle Rafortho 46 ans Informaticienne Centre-côte

Pierre Besnard 59 ans Musée du Louvre Deuil-Montmagny

Jean-Bernard Chebroux 41 ans Sociologue Galathée

Kader Hanifia 39 ans Régulateur RATP Galathée

Aline Le Bail-Kremer 36 ans SOS racisme La Barre-Ormesson

Pascale Hetch 61 ans Ministère des finances Les Presles

Moussa Basse 50 ans Comptable Moutiers

Hakim Haddouche Taya Harrache 31 ans 37 ans Éducatrice spécialisée Conducteur de train Galathée La Barre-Ormesson

« Attentif aux classes moyennes fragiles et aux ménages exposés à la précarité sociale, je suis pour une ville de diversité, solidaire et écologique. »

Hélène Abiali 31 ans Consultante SAV Les Presles

6

Thierry Merel 45 ans Cadre associatif La Barre-Ormesson

« Je suis très engagée sur les questions de laïcité, d’égalité et du handicap. Je pense que la mairie doit jouer son rôle dans l’accessibilité pour tous. »

Marie-Pierre Beaulieu 47 ans Professeur d’anglais La Barre-Ormesson

Tony Galafrio 34 ans Technicien informatique La Barre-Ormesson


POUR « CHANGEZ DEUIL »

Magali Brieussel 57 ans Professeur d’espagnol Mortefontaines

Suzy Laine 55 ans Attachée territoriale La Barre-Ormesson

Pierre-David Maillot 25 ans Commercial Deuil-Montmagny

Ago Skenderovic 59 ans Professeur d’art plastique Lac Marchais

Sabine Dubois 62 ans Styliste Centre-ville

Corinne Le Lann 52 ans Responsable administrative d’une PME Centre-ville

Julien Guiral 30 ans Cadre dans l’industrie Les Presles

Francis Delafosse 59 ans Cadre en sécurité incendie Centre-côte

« Deuilloise depuis 1986, ancienne commerçante, j’ai confiance en notre équipe pour dynamiser le Centreville, ce que n’a pas su faire la majorité actuelle. »

« 40% des Deuillois ont moins de 30 ans. C’est pourquoi, je soutiens la liste « Changez Deuil ». J’ai fait toute ma scolarité à Deuil-la Barre, je connais Fabrice Rizzoli depuis 5 ans. J’ai toujours apprécié son dynamisme et sa proximité avec les jeunes. Je fais confiance à notre équipe pour impulser une politique audacieuse : changer d’œil et de regard sur la jeunesse pour une meilleure insertion dans la société. »

PIERRE JOXE Ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense

Soutien de « Changez Deuil »

« J’ai rencontré Fabrice Rizzoli lors d’un colloque sur la grande criminalité. J’apprécie sa formation générale et son courage. Il a une forme d’intelligence théorique et pratique et de grandes capacités d’organisation qui correspondent à l’action politique. Je soutiens la liste « Changez Deuil » pour faire l’union de toutes les forces de progrès et pour faire de Deuil-La Barre une ville moderne. »

7


Fabrice Rizzoli 42 ans, père d’une petite fille et spécialiste des phénomènes criminels, j’enseigne dans différents établissements universitaires.

Entouré de femmes et d’hommes de valeur, qui constituent la liste « Changez Deuil », je me présente à vous pour devenir votre prochain maire.

Homme de terrain, je parcours Deuil-La Barre depuis plus de 15 ans ; à votre écoute. Vos différents témoignages me confortent dans mon idée. Pour donner un nouvel élan à notre commune, la méthode doit changer ! - La dette importante nous empêche d’investir. - Nos parcs, nos rues et notre qualité de vie se dégradent. - Le passage à niveau est toujours aussi dangereux. - La ville n’est pas une référence en matière de protection de l’environnement. - Le projet de l’avenue du Parisis n’est toujours pas abandonné. - La circulation et le manque de stationnements sont problématiques. Vous ne voulez plus de réunion de quartier où tout est décidé à l’avance ! Vous ne voulez plus de l’opacité dans la gestion de notre commune ! Vous voulez de la transparence, des efforts pour la jeunesse, la sécurité et le développement durable. Mais ce que vous souhaitez avant tout, c’est de l’écoute et être acteurs de votre ville. Vous voulez de la démocratie locale ! Pour qu’enfin les décisions soient prises avec vous et pour vous ! Ce programme est le fruit d’un projet collaboratif : vos réflexions lors des soirées débats et des idées sorties des groupes de travail. Nos propositions sont justes et cohérentes, nous serons responsables pour diriger notre commune. J’ai signé la charte Anticor : non-cumul des mandats, transparence économique, respect et écoute de l’opposition. La commission des finances de la ville sera dorénavant présidée par un élu de l’opposition. Le maire sortant et son ancienne équipe nous proposent la continuité, sans introspection, sans retenir les leçons du passé. Nous les avons retenues ! Nous vous donnons rendez-vous le 23 et le 30 mars pour enfin faire entendre votre voix !

8


DEUIL-LA BARRE LOGEMENT

Pour une politique du logement en faveur de la mixité sociale Rendre transparent le fonctionnement de la commission d’attribution des logements sociaux.

En conformité avec la loi qui prévoit désormais 25 % de logements sociaux contre 17 % à Deuil-La Barre : augmenter le nombre de logements sociaux sans en ajouter dans les quartiers déjà pourvus.

Dans le cadre de l’opération de rénovation urbaine, dans le quartier Galathée – Trois Communes : - mise en place d’une concertation avec les habitants. - discuter avec les partenaires publics et privés afin d’offrir une meilleure qualité de vie. Accompagner les conseils syndicaux des copropriétés dégradées afin de trouver ensemble des solutions pour la préservation de la qualité de leurs immeubles et des logements.

Faire évoluer le Plan Local d’Urbanisme pour augmenter le nombre de places de parking des logements neufs afin de réduire les stationnements sur la voirie.

INTERNET

Pour une ville connectée Faire ses démarches administratives grâce à internet.

Retransmission des conseils municipaux sur internet.

Un blog sur le site de la mairie pour chaque conseil de quartier.

Des conseillers municipaux qui vous répondent par mail.

10


VILLE À VIVRE SÉCURITÉ ET PRÉVENTION Une politique globale : efficacité et proximité Une politique de sécurité de proximité : - Un policier référent par quartier. - Une cellule de veille contre les cambriolages. - Une aide aux victimes grâce à un service d’écoute.

Redéfinir les missions de la police municipale en partenariat avec la CAVAM : - Présence maximale sur le terrain, à vélo et à pied. - Des nouveaux locaux ouverts le soir en semaine. - Lutte contre les infractions routières à l’aide de caméras mobiles.

La prévention des comportements déviants : - Dynamiser le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, seule instance efficace de collaboration entre tous les acteurs de la sécurité. - Prévenir le décrochage scolaire en s’appuyant sur un travail en réseau avec les acteurs impliqués.

Renforcement du lien police-citoyen

Développer les partenariats avec la police nationale, les services municipaux, de prévention, les gardiens d’immeuble, etc. Afin d’assurer une présence humaine coordonnée dans tous les lieux publics et espaces collectifs.

Coproduction de sécurité, un exemple de l’implication des citoyens : L’élu sécurité et l’agent de police référent par quartier recueilleront les numéros de portable des citoyens volontaires. Ces derniers seront prévenus par un sms quand leur voiture sera mal stationnée le jour du changement de côté.

Voir la totalité du programme sur www.rizzoli2014.fr

11


DEUIL-LA BARRE ESPACES PUBLICS ET URBANISME

Un territoire adapté aux déplacements et aux loisirs En lien avec la CAVAM, un Plan Local de Déplacement privilégiera les transports collectifs et les circulations douces.

En collaboration avec les Deuillois, nous sécuriserons les déplacements grâce à un maillage pertinent de bandes cyclables, zones 30 et axes partagés.

Fluidifier les modes de déplacements, notamment à proximité des gares, en privilégiant la présence de la police municipale.

Création d’un poumon vert au cœur de la commune, du parc Victor Labarrière au stade et au bassin de rétention paysagé.

L’avenue du Parisis (ex-BIP) est un projet source de nuisances sonores, de pollution, et de dégradation de notre environnement. Il faut s’opposer à ce projet d’infrastructure estimé au minimum à 500 millions d’euros payés par le contribuable.

Création de jardins potagers, partagés et biologiques avec une vocation pédagogique auprès des écoles, en partenariat avec l’épicerie sociale.

Garantir la propreté et la sécurité des parcs municipaux, par l’installation d’équipements ludiques, la mise en place de corbeilles et l’organisation de rondes de la police municipale.

Impliquer les riverains au projet de fermeture du passage à niveau et négocier avec les partenaires afin d’élaborer une révision du plan de circulation préservant la qualité de vie.

12


VILLE À VIVRE CULTURE, SPORT ET VIE ASSOCIATIVE

Le tissu associatif étant un des piliers de la politique municipale, nous organiserons le forum des associations chaque année. Culture : une offre moderne et cohérente Un pôle culturel municipal qui travaillera en partenariat avec les responsables d’associations et autres acteurs culturels du territoire.

Un « Guide pratique de la culture » à l’attention de tous les Deuillois. Il permettra de parcourir l’intégralité des manifestations culturelles de Deuil-la Barre de septembre à juin  : expositions, concerts, marchés, auditions de l’école de musique, etc.

Une saison culturelle pour tous les scolaires permettra de rendre la culture accessible : expositions, concerts, spectacles, ateliers de créatifs, des rencontres artistiques sur des thèmes fédérateurs. Elle sera établie en concertation avec les enseignants et les directeurs des établissements scolaires.

Sport : assurer des activités riches et variées Un programme pluriannuel de rénovation des espaces culturels et sportifs. Ils seront accessibles et identifiables par tous. Accompagnement des associations afin qu’elles professionnalisent leurs animateurs et éducateurs de manière à accroître l’offre et à créer de l’emploi.

Développement des équipements sportifs extérieurs (parcours santé, skate-parc, etc.) avec et pour les Deuillois.

Voir la totalité du programme sur www.rizzoli2014.fr

13


DEUIL-LA BARRE VILLE DÉMOCRATIE LOCALE Impliquer les Deuillois pour mieux répondre à leurs besoins Les conseils de quartier. Ils travailleront sur les plans de circulation, l’aménagement du passage à niveau, la sécurité, les espaces verts, l’opération de rénovation urbaine, les relations avec les services de l’administration locale ou sur les dossiers spécifiques à un quartier. Des élus référents piloteront des réunions régulières et thématiques pour faire remonter les besoins des citoyens.

Catherine Court, mariée, 3 enfants et Deuilloise depuis 1998 dans le quartier DeuilMontmagny ; ancienne présidente FCPE collèges de Deuil-La Barre et administratrice départementale. « Je soutiens « Changez Deuil », car c’est une liste riche de diversité. Elle est animée par un désir de rendre l’habitant actif dans la vie municipale : une liste réaliste et consciente des difficultés qui l’attendent sur le terrain pour mettre en œuvre son programme. »

Des campagnes annuelles d’inscription sur les listes électorales pour les nouveaux Deuillois.

La commission des rythmes scolaires. Elle évaluera le Plan éducatif du Territoire en partenariat avec l’inspection académique, les enseignants, les agents municipaux et les parents volontaires. Elle répondra aux besoins des enfants, aux attentes des parents dans le respect des valeurs de citoyenneté et d’éducation populaire.

Le conseil consultatif des jeunes. Les 16-25 ans participeront à la vie de la commune, sur la base du volontariat, afin de programmer des évènements et de faire vivre les équipements sportifs et culturels en cohérence avec leurs attentes.

Le conseil de gestion de la maison des associations. Les associations de la commune seront impliquées dans la gestion de cet espace partagé.

Le conseil des Ainés. Les séniors, acteurs de la vie publique, pourront s’impliquer dans les projets municipaux afin de construire un avenir cohérent.

14


CITOYENNE ET SOLIDAIRE DIVERSITÉ Contre les discriminations, pour le lien social Les assises annuelles de la diversité et de l’égalité des chances à l’attention des associations sportives, culturelles et de loisirs afin d’échanger sur les problématiques et les bonnes pratiques de non-discrimination dans leurs activités.

Des activités pédagogiques favorisant la promotion de la diversité et de l’égalité des chances dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Un groupe de travail municipal pour mener des actions de prévention.

Mamadou Ba « 50 ans, agent à la Mairie de Paris, je connais Fabrice depuis qu’il est venu, avec Ali Soumaré, en porte-à-porte en 2010 à la Galathée. Il est proche des habitants. Il est à l’écoute. J’ai confiance en lui et en son équipe pour mettre en place une politique de solidarité, de mise en valeur de la diversité et de la démocratie locale. »

Des initiatives en matière de technologies nouvelles pour faciliter l’accès à la musique, à la bibliothèque, au C2i, aux réunions publiques, à la mairie et aux conseils municipaux.

Handicap : des travaux permettant l’accessibilité pour tous aux établissements municipaux recevant du public : établissements scolaires, manifestations culturelles, équipements sociaux et sportifs et particulièrement l’école de musique et la bibliothèque.

Des loisirs adaptés aux personnes handicapées proposés par le Centre Communal d’Action Sociale avec l’aide d’intervenants spécialisés (langage des signes, méthodes tactiles…).

Un élu chargé du Handicap et un guide handicap.

Voir la totalité du programme sur www.rizzoli2014.fr

15


VILLE CITOYENNE SOLIDAIRE ACTION SOCIALE ET SANTÉ Se préoccuper enfin de la santé et du social L’accorderie est un système

Mise en place d’une accorderie : bricolage contre cours de soutien scolaire, covoiturage, rédaction de courriers, mise à disposition de potager, etc.

d’échanges de services solidaires entre habitants d’un même quartier. Elle est destinée à lutter contre la précarité et la pauvreté. Elle favorise la mixité sociale et aide les citoyens à prendre conscience de leur capacité à être solidaire.

Recensement des personnes âgées isolées afin de favoriser leur maintien à domicile. Développement du lien intergénérationnel : contrat entre jeunes et personnes âgées afin d’échanger des temps de présences et de services contre un hébergement.

Installation de jeunes médecins généralistes en mettant à disposition de nouveaux locaux. Mise en place d’une cellule de veille afin de détecter les familles dans la spirale de l’endettement et recherche de solutions appropriées en collaboration avec les bailleurs sociaux.

Création d’un réseau regroupant des familles monoparentales (garde des enfants, accompagnement des trajets scolaires).

Renforcement des missions du Centre Communal d’Action Sociale.

Au sein de l’épicerie sociale, création d’ateliers sur les thèmes de l’alimentation, de la gestion de budget, la santé, les économies d’énergie.

« Marine Cattan, deuilloise depuis 20 ans, et membre de la FCPE depuis 15 ans. Je soutiens la liste « Changez Deuil » pour une politique sociale ambitieuse. »

Mise en place d’un Point d’Accès aux Droits (permanence d’accès au droit et permanences juridiques).

16


DEUIL-LA BARRE VILLE D’AVENIR PETITE ENFANCE Plus de 300 naissances par an à Deuil-La Barre Création de micro-crèches. Nous accompagnerons des projets financés par des subventions publiques et privées moins coûteux pour les finances locales. Par exemple, la micro-crèche est un établissement pouvant accueillir au maximum dix enfants. Il en existe 1700 en France.

« Ali Choukal, 45 ans, jeune Deuillois. J’ai mis en place la première microcrèche à Deuil-La Barre. J’aimerais travailler avec Fabrice Rizzoli et son équipe pour développer ce service dans la ville. »

ÉDUCATION

Pour une école au cœur de la ville Un plan pluriannuel de rénovation des écoles, en tenant compte des priorités.

Développement de l’alimentation issue de l’agriculture biologique et locale dans les cantines des établissements scolaires.

En partenariat avec les équipes éducatives, déploiement d’outils pédagogiques interactifs dans les écoles.

JEUNESSE

25 % de la population a moins de 19 ans ! Animations de quartiers en direction des jeunes autour de rencontres ludiques et sportives.

Lieu de rencontre, d’animation et de projet pour les jeunes à proximité de la gare de Deuil-Montmagny et du lycée Camille Saint-Saëns.

Création d’un Point Info Jeunesse : un espace d’orientation, d’écoute et de conseil.

Voir la totalité du programme sur www.rizzoli2014.fr

17


DEUIL-LA BARRE ENVIRONNEMENT

Préserver l’environnement pour améliorer la qualité de vie et réduire les inégalités sociales La ressourcerie : elle collecte des

Installation d’une ressourcerie.

encombrants (meubles et électroménagers) et préserve leur état afin de les recycler. Actrice d’un développement local et durable, la ressourcerie tisse de nombreux partenariats, crée des emplois et privilégie le service à la population.

Dans le cadre de la transition énergétique, une politique de diminution des déchets sur le territoire. Diagnostic des équipements municipaux et réalisation de Contrats de Performance Énergétique volontaires avec les fournisseurs d’énergie.

Collecte de l’eau de pluie issue des bâtiments publics et incitation des bailleurs sociaux, copropriétés et propriétaires de maisons individuelles à récupérer leurs eaux de pluie.

Mise en place d’une unité de compostage sur la commune. Incitation au compostage et collecte des déchets verts (tonte, élagage, feuilles mortes) dans l’habitat individuel.

Incitation à la réduction des déchets ménagers courants : - Apprentissage du tri sélectif avec des ambassadeurs du tri. - Des nouveaux outils pédagogiques et de communication. - Une exonération incitative. Réduction de la consommation d’eau potable dans les bâtiments municipaux (fuites, matériel inadapté).

18


VILLE D’AVENIR FINANCES LOCALES

Une stratégie financière efficace Réalisation d’un audit des finances de la ville.

Emprunts toxiques Réduction de la dette issue de l’emprunt toxique contracté par la municipalité sortante.

Pas d’augmentation du taux d’imposition de la part communale.

Recherche systématique de cofinancements non explorés (fonds publics européens, dispositifs régionaux...) : réduire la part communale dans la réalisation de ses projets.

Recherche des sources d’économie (politique d’achat plus performante, renégociation des marchés, mise en concurrence). Optimisation ments.

des

investisse-

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Une municipalité : une envie d’entreprendre

Mise en place systématique de clauses de développement durable (insertion, handicap, écologique) et de proximité dans les marchés publics de la ville. Implantation d’activités tiaires au plus près des gares.

Installation d’entreprises du secteur de l’Économie Sociale et Solidaire, pourvoyeuses d’emplois, dans la zone d’activité du Moutier et de Structures d’Insertion par l’Activité Économique : ressourcerie, espaces verts, etc.

ter-

En partenariat avec la CAVAM, création d’une zone d’activité, créatrice d’emplois, à l’entrée de la Galathée pour bénéficier de son emplacement géographique sur la D928 et à proximité de la gare d’Epinay-Villetaneuse. Voir la totalité du programme sur www.rizzoli2014.fr

19


Une équipe Confiante dans la force du collectif De multiples compétences au service de la ville Responsable dans la gestion des finances Pour une jeunesse au cœur de la ville Force de diversité pour une ville animée Pour la préservation de l’environnement

Une méthode Impliquer les Deuillois dans la vie locale Écouter, comprendre et agir en concertation La démocratie participative : les conseils de quartier Une politique de proximité Contre le fatalisme : les financements extérieurs La mutualisation des moyens : la CAVAM

Améliorer la qualité de vie Des places d’accueil pour nos jeunes enfants : les micro-crèches Des écoles pour la réussite éducative La sécurité pour tous : une police municipale au service des citoyens Des logements sociaux dans la mixité sociale Réduire la dette issue de l’emprunt toxique

« Demain construisons l’avenir ! »

Fabrice Rizzoli

Liste citoyenne soutenue par le Parti Socialiste, le Parti Radical de Gauche, et par Europe Ecologie Les Verts.

contact@rizzoli2014.fr www.rizzoli2014.fr

rizzoli2014

@rizzoli2014

Impression : 2DK - Ne pas jeter sur la voie publique - Crédits photos : Changez Deuil

Des priorités

Programme Changez Deuil  

Changez Deuil avec Fabrice RIZZOLI NOTRE PROGRAMME

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you