Issuu on Google+

septembre 2010

notre ville

ISSN 01529838 - prix 1,52 € - n°420 - SEPTEMBRE 2010

www.champigny94.fr

Le magazine de la ville de Champigny-sur-Marne

numéro 420

Dossier Rentrée

Lire, écrire, compter...

réformer? Office de tourisme BIENVENUE À CHAMPIGNY

Cour et jardin L’ECHAPPÉE FESTIVE


édito

Plus d’info sur

VIRGINIE HELLOT

Jogood

www.champigny94.fr Chaque année, les élus campinois (ici le maire adjoint Gérard Lambert) remettent aux écoliers de Champigny la traditionnelle pochette de fournitures scolaires.

agenda du maire

Mardi 31 août Réunion du bureau du Syndicat mixte d’étude Paris Métropole -----------------------------Jeudi 2 septembre – Commission Déplacements de Paris Métropole – Rentrée scolaire : distribution des pochettes scolaires dans les écoles élémentaires de la ville – Actep : réunion au sujet de la transformation de l’autoroute A4 en autoroute urbaine -----------------------------Vendredi 3 septembre 9h Orbival/Arc Express : point sur les projets de transports

au Conseil général

-----------------------------Samedi 4 septembre Forum des associations sportives Salle Pascal-Tabanelli

------------------------------

Jeudi 9 septembre 18h Réunion des riverains du haut de la rue du Monument en présence de M. le sous-préfet de Nogent-sur-Marne -----------------------------Mardi 14 septembre Réunion de bureau de Paris Métropole -----------------------------Vendredi 17 septembre Rencontre avec M. Bonnet, délégué du médiateur de la République -----------------------------Samedi 18 septembre – Journée du patrimoine – Portes ouvertes du Boisl’Abbé à la Maison pour tous et à la Maison du projet, en partenariat avec les associations du quartier -----------------------------Dimanche 19 septembre Journée du patrimoine ------------------------------

Lundi 20 septembre Débats sur la paix -----------------------------Mardi 21 septembre Journée internationale pour la paix Soirée pour la paix -----------------------------Mercredi 22 septembre 20h Initiative pour la paix avec les centres de loisirs municipaux de l’enfance -----------------------------Mardi 28 septembre Réunion de bureau de Paris Métropole

Les rendez-vous de la rentrée C

omme à l’accoutumée, la Ville accueille 8 500 écoliers à la rentrée. Avec des fournitures gratuites pour plus de 5 000 d’entre eux en élémentaire : c’est une économie pour les parents, un encouragement à un bon travail pour les enfants, munis dès le premier jour de matériel neuf. C’est un bel exemple de gratuité scolaire, d’engagement à la réussite de tous, alors que le ministre de l’Éducation nationale supprime des milliers de postes d’enseignant, ferme des classes, diminue le nombre d’enfants de moins de 3 ans en maternelle, démantèle les réseaux d’éducation spécialisée… Avec raison, parents et enseignants ont engagé un bras de fer avec l’Académie pour résister à ces diminutions de moyens.

La rentrée sera aussi sociale : rivé sur l’objectif d’écraser le coût du travail, le gouvernement veut imposer un report de l’âge de la retraite pour tous au-delà de 62 ans. L’argument utilisé de la démographie est spécieux : il oublie volontairement de préciser que la hausse de la productivité du travail est en France une des meilleures du monde. En fait, ce qui plombe les retraites, c’est d’abord le chômage… D’autres solutions sont possibles, notamment en écornant les profits fabuleux qui tombent dans l’escarcelle de quelques privilégiés alors qu’on fait payer la crise aux gens comme aux collectivités. Pour toutes ces raisons, nous serons, avec la majorité municipale, aux côtés des très nombreux salariés et des organisations syndicales qui refusent le diktat sur les retraites. La rentrée sera également un grand moment de dialogue et de concertation : nous sommes mobilisés depuis des mois pour que Champigny et l’Est parisien trouvent toute leur place dans la métropole. Et cet été, comme nous l’avions demandé, l’État a confirmé que Champigny aurait au Plant une station du métro automatique du Grand Paris. Une autre, à Villiers, pourrait être améliorée. La Commission nationale du débat public organise sur ce point crucial pour notre avenir un débat public le 10 novembre à Champigny et je vous invite à y participer nombreux, y compris pour exiger l’amélioration des transports dès aujourd’hui. Bonne rentrée à tous et rendez-vous bientôt pour ces moments forts de la rentrée. Dominique Adenot

Maire de Champigny-sur-marne


Retrouvez votre agenda

Lire, écrire,

réform

w

au 30

y

mpign

à Cha

2010

rture e v u o ’ L

Saison

lle

culture

n Messiae OlivierCentre i 2 octobre samed

office -ci : tourisme isde Ce mo

P.8 Jardin Cour et

La serva

sa amoro

ghor L. S. Sen

Le 2 septembre, c’est la rentrée pour les 15 000 élèves campinois. Pour donner à tous les chances d’une scolarité réussie, la Ville poursuivra ses efforts pour l’éducation.

didier rullier

DIDIER RULLIER

deau Claire Na

Marne Bals de

Didier Rullier

Bienvenue à Champigny ! Tati Jacques

portrait

jean-louis beurel P.31

civisme

attention école ! P.23

journée de la paix

P.11

pour un autre monde visite des élus

ville en travaux

P.14

didier rullier

er

bre Septem

jean-pierre persico

Du 1

rti

les so

JOGOOD

toutes

s

festive

didier rullier

da de

L’agen

tives et

s, spor

relle es cultu


www.champigny94.fr

compter…

er ?

sommaire

échos Les mois de juillet/août

Quartiers maroc

p.24

Actualité

plant/tremblay

p.26

centre-ville/coteaux

p.27

en images

office de tourisme

bienvenue à champigny !

L’échappée festive ! p.8

Voix des riverains : 10 bougies ! Musselburgh devient Willy Ronis

tranquillité publique

p 10

journée de la paix

p.11

bois-l’abbé/cœuilly

p.28

santé

p.12

plateau

p.29

activités culturelles

p.13

Portrait

p.31

Loisirs

découvrir la marne

p.32

Forum des sports

p.33

journées européennes du patrimoine

P.34

Histoire

p.35

Pas d’alcool en centre-ville

pour un autre monde Prévention bucco-dentaire

Créer, s’émerveiller…

Travaux VISITE DES ÉLUS

LA VILLE EN TRAVAUX VOIRIE

Rue Jacques-Solomon

Dossier Lire, écrire, compter… Réformer ? rentrée scolaire

...

Rentrée mobilisée !

Info- citoyens civisme

Attention école !

SORTIR

Au centre de votre magazine

Retrouvez votre agenda !

Ils vous ouvrent leurs portes Goûtons voir si le vin est bon jean-louis beurel

p.14 p.15

50 ans de maison Au fil de l’eau

p.17

Cherchez-trouvez

Demandez le programme ! p.20

p.23

De la campagne à la ville

Tribunes libres L’expression des groupes politiques

P.36

Services

p.38

numéros pratiques, état civil, santé, nouvelles entreprises Retrouvez toutes les infos sur Internet

www.champigny94.fr

Champigny notre ville

maroc

l’échappée festive ! P.24

Mairie de Champigny 14, rue Louis-Talamoni - 94500 Champigny-sur-Marne. 01 45 16 40 00. - Fax 01 47 06 02 80. Une production et un concept du service Communication de la ville de Champigny-sur-Marne. Direction : Annie Lyonnaz. Direction de la publication : Dominique Adenot. Chargé des publications : Nicolas Roger. Rédaction en chef : Béatrice Lovisa. Rédaction : Sandrine Becker, Laurence Doyen, Sophie Durat, Corinne Binesti. Secrétariat de rédaction : Véronique Marenghi. Photos : Didier Rullier, Virginie Hellot, Jean-Pierre Persico, Jogood. Couverture : Jogood. Direction artistique : Nicolas Vagner. Création : Vincent Dulau. Maquette : Nadia Vimard, Gérard Macchi. Publicité: Médias & Publicité (Jérôme Piron) 01 49 46 29 46. Photogravure : Mac Graphic. Impression : Roto Aisne. Distribution : Isa +. Nombre d’exemplaires : 40 000. Imprimé sur papier certifié PEFC,

issu de forêts gérées durablement.


PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER, JOGOOD

Du samedi 3 au dimanche 18 juillet Champigny Plage

100e printemps

Les bords de Marne prennent des allures de station balnéaire quai Gallieni. Après l’ouverture officielle par le maire Dominique Adenot (notre photo à gauche), place à la détente ! Apéroconcert, espace guinguette, sports nautiques ou fitness, aventures dans les arbres, jeux… il y en avait pour tous les goûts. Parmi les nouveautés de la 5e édition : espace médiathèque et disco, radio, cabane de Gustave.

Jeudi 8 juillet, Lucien Benoit célébrait son 100e anniversaire. Ce Campinois est entré comme commis à la mairie en 1932, et y a mené toute sa carrière. M. Benoit a gravi un à un tous les échelons pour finir secrétaire général de 1965 à 1971.

100 bougies

Mercredi 18 août, Germaine Oriol soufflait ses 100 bougies. Campinoise depuis la fin des années 1960, cette mère de famille a élevé ses 4 filles. Sa bonne humeur et sa gentillesse sont appréciées de ses 7 petits-enfants, ses 25 arrière-petitsenfants et son arrièrearrière-petit-fils.

Samedi 7 août Escapade normande

Direction Ouistreham, le temps d’une journée à la mer. Offerte par la Ville et le Centre communal d’action sociale à ceux qui le souhaitent, c’est un bon bol d’air iodé et des souvenirs plein la tête.


Plus d’échos

sur www.champigny94.fr

Champigny Plage

Mardi 13 juillet Fête nationale

Bain de foule au parc départemental du Plateau. Les sapeurspompiers et la municipalité organisent les festivités la veille du 14 juillet. Stands, bal et feu d’artifice sont à l’affiche pour le plus grand plaisir de tous.

Croquez l’été

Vendredi 9 juillet Goûter dansant

Rendez-vous à la guinguette de l’île du Martin-Pêcheur pour le goûter dansant offert aux seniors par la municipalité et le Centre communal d’action sociale (CCAS). Les 5, 7, 9 et 12 juillet, 700 convives ont inauguré cette nouvelle formule.

Journée à la mer

En juillet et août On a croqué l’été

Du sport, des grands jeux, des sorties, des soirées en famille ou entre voisins. On ajoute du soleil, des rires et du plein air... On multiplie par tous les âges et on applique l’équation à tous les quartiers campinois ! Au total, plus de 200 activités estivales proposées par la Ville de Champigny !


l’événement

Touristes à Champigny ? Découvrez une ville aux multiples attraits.

En coulisse Office de tourisme/Ville : partenaires privilégiés L’office de tourisme de Champigny est un établissement public administratif (EPA). Personne morale, il dispose d’une certaine autonomie administrative et financière pour remplir sa mission d’intérêt général, sous le contrôle de la Ville. L’EPA est ainsi administré, sous l’autorité

du conseil municipal et du maire, par un conseil d’administration de 11 membres, dont 6 élus et 5 personnes qualifiées dans le tourisme, son président et une directrice. Approuvée par le conseil municipal le 7 octobre 2009, la convention de partenariat entre l’EPA

P.8 - Champigny notre ville - N° 420- Septembre 2010

et la Ville prévoit notamment la mise à disposition par celle-ci de moyens : matériels (location du local, entretien, mobilier, équipements divers…), humain (personnel) et financiers (subvention de 48 000 € pour la première année et couverte par la perception d’une taxe de séjour…).


www.champigny94.fr Nouveauté en cette rentrée, un office de tourisme accueille désormais les Campinois et les visiteurs, en centre-ville. Missions phares confiées par la Ville : informer et promouvoir Champigny… Et si vous en profitiez dès ce mois-ci avec les Journées du patrimoine* ! Par Sandrine Becker, Photos didier Rullier

Office de tourisme

Bienvenue à Champigny ! M

ercredi 1 er septembre, centre-ville. Il est 10h, au n° 21 de la rue Joséphine-de-Beauharnais, un tour de clés… L’office de tourisme de Champigny ouvre ses portes pour la première fois au public, face à la place Lénine. À l’intérieur des locaux, Hélène Châtelain, sa directrice, et Catherine et Gaëlle, chargées de développement touristique, s’apprêtent à accueillir leurs premiers visiteurs campinois et touristes… « Bienvenue à Champigny !»  Champigny et ses célèbres bords de Marne, ses guinguettes, ses sentiers de randonnée, sa CitéJardins, son camping 3 étoiles… Un patrimoine riche qui méritait d’être valorisé, de rayonner au sein de l’Ile-de-France. En 2006, lors des Rencontres citoyennes, les Campinois ont exprimé leur envie de connaître et faire connaître leur ville. Pour répondre à cette demande, la Ville a pris un engagement : la création de l’office de tourisme, adoptée par le conseil municipal le 7 octobre 2009. Pour remplir ce rôle majeur de valorisation du patrimoine local, l’office du tourisme ­– établissement public administratif (EPA) – pourra ainsi compter sur un partenaire privilégié, la Ville. Il travaillera également en lien étroit avec les services municipaux, les comités départemental et régional du tourisme, l’Actep (Association des collectivités

toire ». « Nous aurons également pour tâche d’élaborer et mettre en œuvre la politique locale du tourisme, et d’accompagner et conseiller les porteurs de projets touristiques. » Résolument inscrit dans une démarche qualité, au service des Campinois et du territoire, l’office de tourisme envisage d’obtenir le classement 2 étoiles, ainsi que les labels « Qualité Tourisme » et « Tourisme et Handicap ». De belles amorces pour l’avenir du tourisme campinois. Depuis le 1er septembre, Hélène Châtelain, la directrice, Catherine et Gaëlle vous accueillent en centre-ville.

territoriales de l’Est parisien), nements locaux. Enfin, dès 2011, les communes voisines et la Ville nos visiteurs pourront utiliser une de Paris. borne d’accès Internet dédiée aux sites touristiques locaux. » Au service des Campinois Autre mission : « Promouvoir et animer le territoire. » En réflexion et du territoire L’équipe sera notamment chargée aujourd’hui, la réalisation de difféd’ « accueillir et d’informer tous rents projets d’édition (guide toules publics ». Pour faciliter sa mis- ristique, guide des hébergements sion, «  l’office de tourisme béné- et restaurants, dépliants des cirficie d’une position centrale dans cuits touristiques locaux…) et la le cœur de ville et est facilement création d’un site Internet spécifiaccessible. La Ville a réalisé des que. Côté animation, « nous allons aménagements de voirie et PMR développer, à la demande des [ndlr : personne à mobilité réduite] habitants, les balades urbaines, à l’intérieur des locaux, explique autour de l’architecture, de l’hisHélène Châtelain. Pour permettre toire et du patrimoine naturel, ou au plus grand nombre d’accéder à d’artistes, d’artisans et de métiers nos services, nous proposerons des des services municipaux… ». horaires adaptés : fermeture plus Enfin, l’office sera chargé de tardive le jeudi et des ouvertures «  mettre en cohérence l’offre le samedi et occasionnelles le touristique proposée par les pardimanche et lors des grands évé- tenaires du tourisme sur le terri-

* Programme campinois des Journées européennes du patrimoine 2010, célébrées les 18 et 19 septembre en page 34 de ce numéro, rubrique « Loisirs ».

infopratique Office de tourisme de Champigny

!

--> Coordonnées

21, rue Joséphine-de-Beauharnais. Tél. 01 48 82 03 52. Fax. 01 48 82 56 04. Mail : tourisme@mairie-champigny.fr

--> Jours, horaires d’ouverture – Du 01/09 au 15/10 et du 15/04 au 15/07 : lundi 14h/18h, mardi, mercredi, vendredi 10h/12h30 et 14h/18h, jeudi 11h/12h30 et 15h/19h30, samedi 10h/13h et 14h/16h. – Du 15/10 au 14/04 et du 16/07 au 31/08 : lundi 14h/17h30, mardi et samedi 10h/12h30, mercredi et vendredi 10h/12h30 et 14h/17h30, jeudi 14h/19h30.

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.9


www.champigny94.fr

L’arrêt qui vient d’entrer en vigueur interdit la consommation d’alcool sur la voir publique en centre-ville.

Aide aux familles Allocation de rentrée

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée aux bénéficiaires depuis le 19 août. Pour les familles d’enfants de 6 à 16 ans, aucune démarche n’est à faire. En revanche, pour 16-18 ans, les parents devront envoyer à la CAF du Val-de-Marne le certificat de scolarité ou d’apprentissage de leur enfant, après la rentrée scolaire.

Pas d’alcool en centre-ville C es derniers mois, de nombreux troubles occasionnés par des personnes consommant de l’alcool ont été constatés en centre-ville. Riverains, commerçants et usagers des rues, espaces ou services publics du centreville ont donc interpellé la municipalité. Au nom de la tranquillité publique, le maire a signé un arrêté interdisant la consommation d’alcool sur les espaces publics, rues du centreville dans un périmètre défini*. Seules exceptions : les terrasses des cafés-restaurants ou lors de manifestations ponctuelles. À la suite de cet arrêté, c’est à la police nationale de prendre le relais : elle intervient pour

verbaliser les contrevenants qui s’exposent ainsi à une amende. Les groupes de personnes concernés, souvent en grande précarité, nécessitent par ailleurs une prise en charge spécifique. Le Centre communal d’action sociale de Champigny a fait appel à plusieurs structures départementales intervenant auprès des personnes en grande vulnérabilité. Au bout de six mois, une évaluation de cet arrêté sera entreprise. Services municipaux, police nationale, habitants et commerçants se concerteront sur la suite à donner. laurence doyen, photo didier rullier * Arrêté consultable sur le site www.champigny94.fr

P.10 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

Festival Petites Formes chez vous ?

Le festival Les Petites Formes se font une scène se tiendra du 21  janvier au 6  février 2011. Vous connaissez le principe  : comédiens, conteurs, musiciens, danseurs… se rapprochent du public en proposant notamment des spectacles à domicile. Si vous souhaitez accueillir ces artistes chez vous, contactez dès maintenant William Cohen, centre Jean-Vilar : 01 48 85 41 20.

JOGOOD

Pour assurer la tranquillité des habitants, la municipalité a pris la décision de limiter la consommation d’alcool sur la voie publique en centre-ville. Un arrêté restrictif vient d’entrer en vigueur.

JOGOOD

Tranquillité publique

Événement Foire au troc et aux cochons

Rendez-vous phare des Campinois, la foire au troc et aux cochons se déroulera les samedi 6 et dimanche 7 novembre prochains place Lénine. Pour réserver un emplacement, vous devez vous inscrire à partir du 8 septembre auprès du service municipal des Moyens logistiques au 16, rue de la Plage. Renseignements complémentaires : 01 48 82 54 33.

Transports en commun Ateliers mobilité Pour permettre aux Campinois de se déplacer plus facilement, la Ville et ses partenaires mettent en place dès septembre un atelier mobilité RATP. L’initiative permettra aux usagers de se familiariser avec les modes de déplacements urbains (cartes, distributeurs de tickets, signalétique…) et d’être ainsi plus mobiles. Une fois par mois, à la Maison pour tous du Bois-l’Abbé. Gratuit ; inscription obligatoire au 01 41 77 83 30.


www.champigny94.fr

À gauche, le Mouvement de la paix campinois devant l’ancienne mairie. Ci-dessus, le maire, Dominique Adenot, et la délégation en juillet dernier au camp palestinien d’Al Fawwar.

Journée de la paix

Pour un autre monde La Journée internationale de la paix, le 21 septembre, demeure un rendez-vous incontournable en faveur du désarmement, du respect du droit des peuples et du règlement pacifique des conflits.

D

epuis de nombreuses années, la commune de Champigny, le Comité de jumelage et le collectif d’associations campinoises sont engagés dans la volonté de construire un monde pacifié. Des élus, des associations, des citoyens expriment le désir de bâtir des relations fondées sur la notion d’égalité, de tolérance, de justice et de solidarité. C’est pourquoi, afin d’honorer la Journée internationale de la paix, du lundi 20 septembre au soir jusqu’au mercredi 22, sur le thème « Construire ensemble la paix en 2010 », des ateliers et des initiatives seront proposés aux Campinois  : rencontres, débats, film, exposition… Cette nouvelle édition intervient dans un contexte particulier, où la crise économique et finan-

cière frappe des populations en masse, aussi bien au Nord qu’au Sud. C’est donc sous le signe de l’international que la Ville et le Comité de jumelage célébreront cette journée en conviant les représentants des cinq villes jumelles (Jalapa, Alpiarça, Bernaü, Musselburgh, Rosignano-Marittimo) et du camp de réfugiés palestinien d’Al Fawwar. Si tous ces jumelages aboutissent à des réflexions politiques sur l’état du monde, ils permettent la réalisation d’entreprises communes.

Des actions solidaires

En juillet dernier, une délégation* campinoise, constituée du maire Dominique Adenot et d’élus, s’est rendue à Al Fawwar. Un voyage qui a permis la concrétisation du

projet d’éclairage d’un stade de foot. Une initiative qui va au-delà de la pratique sportive, permettant aux jeunes Palestiniens de traduire leurs préoccupations dans une discipline collective qui génère des valeurs de résistance et de tolérance. Ce voyage a par ailleurs permis de rencontrer l’association israélienne Public Committee Against Torture in Israel** qui lutte contre la torture. Son objectif est de réagir notamment aux interrogatoires illégaux, mauvais traitements et à la brutalité de la police et de l’armée sur le territoire d’Israël et dans les Territoires occupés. De même, l’an dernier, la Ville et le Comité de jumelage avaient financé une opération pour améliorer les conditions d’habitat dans la

infopratique

!

Du 20 au 22 septembre • Les 20 et 21 (ouvert à tous) : ateliers sur la paix. Intervention des représentants des villes jumelées, débat public. 19h-21h, salle du conseil municipal. Exposition à l’hôtel de ville, « Les 7 dormants », en hommage aux moines de Tibhirine. • Le 22 (pour les centres de loisirs et structures jeunesse) : pique-nique au parc du Plateau avec lâcher de ballons ; projection du film La Langue des papillons, au Studio 66.

ville de Jalapa, au Nicaragua. C’est dans ces actions, ces rencontres et toutes ces réflexions que la commune de Champigny s’investit et s’engage, plus que jamais, dans l’établissement d’une paix durable. Corinne Binesti

* Délégation formée par le maire Dominique Adenot, les maires adjoints Marie-Odile Dufour, Philippe Sudre et Georges Charles, et le conseiller municipal délégué au jumelage François Cocq. ** PCATI : www. stoptorture.org

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.11

D.R.

Jean-Pierre Persico

...


www.champigny94.fr Pour croquer la vie à pleines dents, l’hygiène dentaire, ça s’apprend !

Santé

Tout petits déjà, les enfants doivent prendre soin de leurs dents. Sur la ville, de nombreuses actions de prévention sont menées en direction des jeunes pour lutter contre les caries.

Prévention bucco-dentaire D

2 785

le chiffre du mois

élèves campinois concernés chaque année par la prévention bucco-dentaire, en élémentaire

Aide juridique Permanences Un correspondant du parquet tient des permanences en ville. Sous la responsabilité du procureur de la République, il accueille, informe et oriente la population dans le cadre de l’aide aux victimes. Pour les habitants des Boulleraux, la permanence se tient désormais à la Maison de justice et du droit au 15, rue Albert-Thomas (les 2e et 4e jeudis du mois, 9h-12h). Pour le Bois-l’Abbé, toujours au 5, mail Rodin ; et pour les Mordacs, à la Maison pour tous (centre commercial). Pour tout renseignement  ou prise de rendez-vous, vous pouvez contacter M. Lacoste au 06 16 82 34 20.

P.12 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

epuis dix-sept ans, d’octobre à juin, les centres de santé de Champigny mettent en œuvre des opérations en matière d’hygiène buccodentaire, en partenariat avec le Conseil général et la Caisse primaire d’assurance maladie. Des actions de prévention sont menées dans les écoles et les centres de loisirs, les collèges et les lycées, et sur des lieux stratégiques de la ville. Pour les enfants du primaire, l’activité met l’accent sur différents aspects du soin dentaire. À travers des supports pédagogiques et ludiques (maquette d’une dent géante, DVD, lecture, dessins…), les écoliers s’initient au brossage des dents et aux bains de bouche. « On leur montre le brossage vertical en le comparant au trajet d’un ascenseur », explique Bassam Abo Amer, dentiste coordinateur au centre de santé Maurice-Ténine. Ils apprennent aussi comment garder une

Savoirs Université interâge

L’Université interâge de Créteil et du Val-de-Marne propose des cours et conférences sur des thèmes variés : langue, histoire, économie mais aussi peinture, calligraphie chinoise, sculpture… Renseignement Université interâge – 6, place de l’Abbaye – BP41 – 94002 Créteil Cedex. Tél. 01 45 13 24 45.

bonne dentition en évitant les grignotages trop sucrés entre les repas. Sur la commune, d’autres dispositifs de dépistage sont également présents. Ainsi, le bus du Conseil général, en partenariat avec la CAF et la CPAM 94, accueille tous les élèves de CE1 du département. De même, le dispositif M’T Dents – à l’initiative de l’assurance maladie, en collaboration avec le Département, certaines villes et l’inspection académique – invite les enfants dès 6 ans à un rendezvous gratuit chez le dentiste. Alors, gare aux caries !

Corinne Binesti, PHOTO DIDIER RULLIER

En pratique • Centre municipal de santé Maurice-Ténine 15, rue Georgette-et-Marcel-Sembat. Tél. 01 48 82 55 00. • Centre municipal de santé Pierre-Rouquès 5, rue de l’Abreuvoir. Tél. 01 45 16 81 09.

Activités L’art des fils

L’association Plur’arts reprend ses cours de patchwork et d’art textile le jeudi 9 septembre, de 9h à 12h, au centre Gérard-Philipe. Renseignements auprès de Brigitte Joseph au 06 85 48 21 74.


...

Expressions musicales, corporelles, artistiques, théâtrales… à chacun correspond son activité.

Activités culturelles

Parole de

Créer, s’émerveiller… P

arce qu’elle favorise l’épanouissement et le goût de la découverte, développe la curiosité et l’esprit critique, l’éducation artistique constitue un des axes majeurs de la politique culturelle de la ville. Pour pratiquer ? Choisissez l’immersion créative qui vous correspond dans les cours des quatre écoles municipales d’art ; elles proposent un programme varié pour petits et grands, adapté aux débutants et initiés, dans les disciplines de la danse, de la musique, du théâtre et des arts plastiques. L’originalité ? Une pédagogie pratique qui donne aux élèves l’occasion de se produire « en vrai » sur scène ou d’exposer. Cette saison, une nouveauté débarque à Gérard-Philipe, les ateliers d’éveil artistique en duo parent/enfant : un vrai moment

de complicité. Pensez aussi aux associations culturelles installées dans les centres, c’est une alternative de qualité pour prendre du plaisir avant tout ! Pour passer du rêve à la pratique, ne ratez pas les inscriptions en septembre.

Quel art vous colle à la peau ?

Initiez-vous aux arabesques et aux pointes avec l’école de danse : cours hebdomadaires ou du weekend de salsa, indien-tamoul, danse orientale ou encore africaine… à Olivier-Messiaen et Jean-Vilar. Aussi danse urbaine à la Maison pour tous du Bois-l’Abbé. Toutes les musiques sont à vous à Olivier-Messiaen : guitare, batterie, piano, saxophone, violoncelle, clarinette, trompette, flûte, violon, accordéon… Sans oublier l’éveil

musical ou l’atelier découverte instrumentale à partir de 6 ans. Coup de théâtre ! Partagez l’esprit de troupe : enfants, adolescents et adultes se retrouvent sur les plateaux de Gérard-Philipe, JeanVilar, Olivier-Messiaen ou de la Maison du projet aux Mordacs. Envie de créer ? Participez aux cours de céramique, photographie, multimédia, peinture, dessin, mosaïque et sculpture proposés par l’école d’arts plastiques. Quel artiste serez-vous cette année ? sophie durat, Photos didier rullier

Inscriptions : Pour les quatre écoles : les 7, 8, 10 et 11 septembre au centre Olivier-Messiaen (01 45 16 91 07). Aux Maisons pour tous : à partir du 18 septembre au Bois-l’Abbé ; du 25 septembre au 2 octobre à la Maison du projet (Mordacs). Ateliers d’éveil artistique (duo parent/enfant à Gérard-Philipe) au centre Olivier-Messiaen : les 11 et 18 septembre.

D.R.

Les quatre écoles d’art de Champigny et les Maisons pour tous vous ouvrent leurs cours de musique, danse, théâtre, arts plastiques : choisissez votre mode d’expression, c’est le moment de s’inscrire !

« À Champigny, le cadre culturel combine l’exigence, l’éthique et l’ouverture à tous : un espace d’épanouissement où toutes les disciplines s’enrichissent mutuellement. Un foisonnement riche pour nos élèves et les professeurs. » Laurence Kevorkian comédienne et professeur de théâtre à Gérard-Philipe.

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.13


Visites des élus

PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER

L’occasion pour les élus de faire le point sur les principaux chantiers. Ici Christian Fautré, premier adjoint, et Philippe Sudre en discussion avec Maher Lobady, de la direction départementale de l’environnement et de l’assainissement.

avis d’expert

Ville en travaux Cet été, élus et cadres municipaux visitaient les chantiers terminés ou en cours sur notre ville. L’occasion de faire la tournée des travaux qui font évoluer Champigny.

D

ix chantiers emblématiques avaient été sélectionnés. Le parcours a commencé par le chantier de la nouvelle station anticrue, rue de la Plage, d’une capacité d’absorption de 2 400 litres/ seconde (contre 420 litres/ seconde pour l’actuelle). Constat ensuite de la requalification du boulevard de Stalingrad en boulevard urbain, qui se poursuit entre les boulevards Aristide-Briand et GabrielPéri. Ces travaux sont financés par le Conseil général du Val-deMarne.

Aux Mordacs, au Bois-l’Abbé et aux 4-Cités*, le programme de renouvellement urbain avance. Mené par la Ville avec le soutien de l’ANRU, de la Région et des bailleurs sociaux, il transforme peu à peu les quartiers. Aménagements d’espaces publics, construction ou restructuration d’équipements figurent au programme. Par ailleurs, l’OPHLM a entamé la réhabilitation de sa résidence du 6, rue Germinal, qui s’accompagne d’une remise aux normes d’accueil du public pour

P.14 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

le Prij et le local du coordinateur social. Dans le quartier du Tremblay, la Ville crée un réseau d’eaux usées allée Watteau, rues Engels et de la Remise-du-Verrou. Dans le même quartier, les zones 30 pacifient la circulation. L’office de tourisme, quant à lui, est terminé et ouvert en centreville, pour une inauguration officielle en novembre prochain (voir pages 8-9 de notre magazine). * Détails de certains projets de ces quartiers en page 15.

Cette année, la visite de chantiers porte majoritairement sur des aménagements de voirie et des espaces publics.

Plusieurs opérations liées au programme de renouvellement urbain financé par l’ANRU (Agence nationale de rénovation urbaine) sont en phase opérationnelle : le quartier des Mordacs, la gare Éole et les espaces publics des Boullereaux. La rénovation de la résidence Germinal de l’OPHLM prévue également au programme améliore le confort des habitants et participe à l’aménagement urbain.

Didier Ménage

Directeur des Infrastructures et du Cadre de Vie


le chiffre du mois

10

kilomètres

C’est la portion de réseau d’assainissement inspecté tous les ans par caméra sous les trottoirs de notre ville.

En bref… Équipement

Maternelle Albert-Thomas

fait

Les services techniques municipaux ont profité des vacances scolaires pour réparer le mur mitoyen de l’école. Ils ont également stabilisé la fontaine et créé une ouverture de porte à partir d’une classe pour accéder à cet espace. L’aménagement devrait permettre à terme d’installer un jardin potager. Qui : la Ville Combien : 15 500 euros

Renouvellement urbain

Boullereaux

en cours

Voirie

Rue Jacques-Solomon

en cours

Les chantiers s’enchaînent au cœur du Bois-l’Abbé. Après le marché aux comestibles en voie d’achèvement, les travaux de requalification ont démarré en juillet rue Jacques-Solomon.

É

tanchéité, assainissement, éclairage public et réaménagement urbain sont au programme de la restructuration de voirie. Pour limiter la gêne occasionnée aux riverains, les travaux se déroulent en trois phases successives entre la crèche départementale au carrefour des rues Rodin et Solomon, les porches

3-5, villa Poitou et 2, square d’Orléans. Les accès aux immeubles et services publics sont maintenus moyennant quelques déviations piétonnes. Les lignes RATP contournent la place Rodin par l’avenue Boileau. Le stationnement est interdit le long du chantier et la circulation neutralisée devant les arches Matisse et Carpeaux,

à l’exception des véhicules de police. Une fois la rue Jaques-Solomon terminée, les travaux d’étanchéité pourront débuter sur le parking de la salle familiale de la Maison pour tous.

Equipement

vigueur, les raccordements au réseau d’eau potable en plomb sont remplacés au fur et à mesure par des tuyaux en PEHD. L’opération s’est faite par tronçon à travers les différents quartiers de la ville, occasionnant quelques gênes dans le stationnement. Qui : le Sedif (Syndicat des eaux d’Ilede-France)

des restrictions de stationnement et de circulation. Qui : la Ville Quand : jusqu’au 24 septembre 2010 Combien : 253 141,66 euros TTC

Autoroute A4

L’aménagement des espaces publics continue autour de la gare Éole : une cabine téléphonique sera transférée du parking sur le parvis ; l’éclairage sera remplacé sur le parking public Charles-Dullin, alleés Louis-Jouvet et CharlesDullin et avenue Jacques-Copeau. Pour cette dernière, les travaux commencent juste après la création des issues de secours de l’autoroute A4. Qui : la Ville Quand : jusqu’à l’été 2011 Combien : 2 611 730 euros financés par la Ville et ses partenaires ANRU

Une partie de la place Rodin neutralisée pour le bon déroulement du chantier.

en cours

Pour en savoir plus sur la modernisation du tunnel autoroutier de Champigny, une seule adresse : http://champigny.tunnels-idf.fr. Ce site Internet fait le point sur l’actualité du chantier, mais rappelle aussi les déviations mises en place et les comportements de sécurité à adopter à l’intérieur du tunnel. Qui : la Dirif (Direction interdépartementale des routes d’Ile-de-France) Quand : jusqu’au 31 octobre 2011

Eau potable

fait

Branchements

La modernisation du réseau d’eau potable s’est poursuivie tout l’été. Conformément à la législation en

www.champigny94.fr

Assainissement

Village parisien

en cours

À la demande des riverains, la Ville augmente le diamètre des réseaux d’eaux pluviales dans les rues Georges-Danton et de la Fédération afin de limiter les débordements lors des orages. La canalisation d’eaux usées est également changée partiellement rue de la Fédération. Ces travaux entraînent

Montant : 1 915 309 euros toutes dépenses confondues Maître d’œuvre : la Ville Durée : jusqu’au 31 décembre 2010

Renouvellement urbain

Mordacs

en cours

La construction d’un gymnase, d’un Prij, d’un terrain de proximité et d’un square public démarre en septembre. Le chantier s’inscrit dans le périmètre formé entre les avenues Maurice-Thorez, du 11-Novembre-1918 et la rue du Bois-l’Abbé. Suivez bien la signalétique mise en place. Qui : la Ville Quand : jusqu’au 15 septembre 2011 Combien : 7,3 millions toutes dépenses confondues dont subventions ANRU, Région, Département

Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010 - P.15


Rentrée

Dossier

Lire, écrire, compter...

réformer?

Cette année, le 2 septembre est synonyme de rentrée pour les 15 000 élèves campinois, dont plus de 8 000 écoliers. Pour donner à tous les chances d’une scolarité réussie, la Ville poursuivra ses efforts pour l’éducation malgré de nouvelles réformes à marche forcée. Avec son soutien, enseignants, parents et élèves s’apprêtent à reprendre la mobilisation, au nom de « l’école de la République » : moderne, égalitaire et solidaire ! PAR SANDRINE BECKER, PHOTOS DIDIER RULLIER, JOGOOD

Y

oupi, c’est la rentrée ! Les écoliers vont retrouver leurs copains dans la cour de recré, s’en faire de nouveaux, avant de découvrir leur nouvelle classe. Lire, écrire, compter… tant de choses à apprendre ! Emploi du temps chargé également pour la Ville qui, cette année encore, suivra un programme d’actions, de participation à la vie de l’école et à la réussite des élèves… Priorité menacée par les réformes de la rentrée… Sombre tableau du gouvernement que veulent voir effacé les Campinois, mobilisés !

N° 420 - Sepembre 2010 - Champigny notre ville -

P.17


Lire, écrire, compter...

réformer?

En maternelle, les enseignants bénéficient de l’aide des Atsem, mis à disposition par la Ville.

Retour sur les bancs de l’école pour 8 400 petits Campinois, en maternelle et en élementaire.

« Nous sommes un vrai repère dans la vie d’une classe, essentiel pour les élèves et l’enseignant. On participe à la prise de confiance et d’autonomie des enfants, on les motive… On les aide à grandir. Et puis, on les console dans les moments difficiles. » Maria Rendina Atsem (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) à l’école Albert-Thomas

Responsable de 36 écoles primaires – qui comptent 3 400 élèves en maternelle et 5 000 en élémentaire –, la Ville s’impliquera cette année encore dans le quotidien des écoliers. Formules d’accueil et d’accompagnement, mise à disposition de matériel ou de personnel, rénovation et entretien des écoles… Des interventions variées et un objectif commun : maintenir un service public de qualité pour une scolarité réussie ! Maman, papa travaillent… Des agents communaux accueillent gratuitement à partir de 8h les élèves de maternelle et d’élémentaire. Pendant l’école, en maternelle, des Atsem (agents spécialisés des écoles maternelles), mis à disposition par la Ville, assistent les enseignants de petite section pour l’accueil, l’animation et l’hygiène des enfants, et la préparation et le nettoyage des locaux et du matériel. À midi, rendez-vous quotidien avec l’équilibre, l’éveil du goût et la convivialité… pour les 5 000 enfants inscrits dans les 16 restaurants scolaires. Au menu : des repas élaborés par le Siresco (Syndicat intercommunal de restauration collective), sous le suivi de diététiciens et

P.18 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

de la Ville. Et à la carte : double choix, menus à thème et saveurs nouvelles… Un pur moment de plaisir partagé ! À l’heure des devoirs, études dirigées pour les grands de 16h30 à 18h, et centre de loisirs pour les petits jusqu’à 19h (tarifs calculés selon le quotient familial). À noter également la mise en place depuis deux ans du Programme de réussite éducative (PRE), inscrit au plan éducatif local (PEL), qui vise à accompagner en dehors de l’école des enfants et adolescents en difficultés, dès la maternelle et jusqu’à la fin de la scolarité.

Des élèves bien équipés !

Pour permettre à tous de passer une bonne année scolaire, la Ville déploie également de nombreux moyens matériels. Aussi, depuis 1988, les enfants du CP au CM2 reçoivent le jour de la rentrée la pochette scolaire. À l’intérieur, le nécessaire du parfait petit écolier : crayons, gomme, ciseaux… À l’ère des nouvelles technologies, toutes les écoles élémentaires de Champigny sont équipées d’une salle informatique avec dix ordinateurs en réseau et des imprimantes laser


Rentrée

Dossier 3 questions à

Valérie Zélioli,

Maire adjointe chargée de l’Enseignement

Parmi les moyens déployés par la Ville pour l’année scolaire, quelles sont les spécificités campinoises ? Chaque rentrée, nous distribuons gratuitement aux élèves d’élémentaire une pochette de fournitures scolaires et proposons un service de restauration calculé, comme les autres aides municipales, selon le quotient familial. La Ville a de l’ambition en matière d’éducation… L’enfance et la jeunesse sont des priorités. Après le lancement il y a deux ans

En pratique

du programme de réussite éducative, nous allons engager cette rentrée une réflexion sur les filières générales du lycée et postbac, insuffisantes, et rencontrer bientôt la vice-présidente de la Région à ce sujet. Contre les réformes, la Ville se mobilise aux côtés des Campinois… Depuis deux ans, le primaire est ébranlé et, aujourd’hui, c’est le tour du secondaire. Il va falloir être plus offensif ! Travailler avec les jeunes, leur redonner confiance… Continuer à informer les Campinois sur leurs droits en matière d’éducation… Je les invite d’ailleurs tous à participer le 9 octobre aux 2e Assises de l’école.

Inscriptions – École maternelle/élémentaire : à l’accueil enfance, en mairie, ou dans ses annexes. Renseignements au 01 48 82 50 49. – Accueil du matin/études dirigées : à l’école auprès du directeur ou de la directrice. Renseignements auprès de la Régie centrale, en mairie, au 01 45 16 41 54. – Centres de loisirs : en mairie ou dans ses annexes. Renseignements au 01 48 81 96 70. CLME – 37, rue Juliette-de-Wils. – Restauration scolaire : en mairie ou dans ses annexes. Renseignements auprès de la Régie centrale. Pour plus d’infos, consultez la plaquette sur la rentrée 2010-2011, dans les boîtes aux lettres ce mois-ci et également disponible en mairie et dans les lieux publics ou sur www.champigny94.fr

Équilibre et qualité : 5 000 enfants déjeunent chaque jour dans les 16 restaurants scolaires de Champigny.

Pour bien démarrer la rentrée, chaque année depuis 1988, la Ville offre aux élèves d’élémentaire une pochette de fournitures scolaires.

et à jets d’encre multifonctions. Objectif : faciliter aux élèves le passage du B2i (brevet informatique et internet). Chaque rentrée, la Ville renouvelle également une partie du mobilier scolaire et participe à l’achat de fournitures et de livres. Soucieuse d’offrir un cadre d’enseignement adapté, elle assure régulièrement la rénovation et l’entretien des écoles. Après la réhabilitation et l’agrandissement de l’école maternelle Georges-Politzer et la construction du centre

de loisirs Anatole-France l’an dernier, le projet de reconstruction du groupe scolaire du Boisl’Abbé devrait être finalisé cette année. En parallèle, la Ville s’occupe tout au long de l’année de l’entretien et de la maintenance courants, réservant les plus gros travaux aux vacances d’été. À titre d’exemples : la rénovation complète de la première moitié de la maternelle Henri-Bassis, et le ravalement de façade et le changement des fenêtres à JeanJaurès… Missions accomplies !

N° 420 - Sepembre 2010 - Champigny notre ville -

P.19


Lire, écrire, compter...

réformer?

en chiffre

16 000 postes

Rentrée 2010-2011… Suppression de 16 000 postes d’enseignants, soit déjà 40 700 depuis 2008… de 1 800 postes d’enseignants dits « Rased », après 1 500 postes en 2009… d’un millier d’intervenants extérieurs et assistants étrangers dans le 1er degré. Scolarisation des enfants de moins de 3 ans, passée en 10 ans de 34,8 % à 15,2 %. Dans le cadre de la réforme de la formation des maîtres : suppression de 300h de stages pour les enseignants du 2e degré et 500h pour ceux du 1er degré, et de près de 1 000 à 1 200h de formation ; affectation de 10 300 nouveaux enseignants de niveau bac + 5, sur des postes à plein temps ; à terme, « économie » pour l’État de 24 000 emplois.

Quand parents, profs, élus municipaux se mobilisent pour défendre une école de qualité et égalitaire face à des réformes injustes.

Suppression des Rased, bourrage des classes, problèmes d’affectation… Face aux réformes 2010, les Campinois reprennent l’offensive ! Au programme notamment : les 2e Assises pour l’école, le 9 octobre, auxquelles vous êtes tous invités !

Rentrée mobilisée ! C

ette rentrée, la réussite scolaire ne semble pas figurer au programme du ministre de l’Éducation nationale, semble-t-il davantage occupé à faire des économies… En mai dernier, il a ainsi adressé aux recteurs d’académie le Schéma d’emplois 2011-2013… Treize  «  pistes  » pour trouver des postes à supprimer en 2011 : augmenter le nombre d’élèves dans les classes de primaire et au collège ; continuer à diminuer la scolarisation des enfants de 2 ans ; supprimer les postes d’enseignants Rased (Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté), de psychologues scolaires

et d’intervenants extérieurs en langues vivantes dans le 1er degré… Une batterie de mesures auxquelles s’ajoute aussi la réforme de la formation des maîtres… ou comment faire une économie substantielle sur le dos des élèves en recrutant de jeunes enseignants au niveau bac  +  5 sans formation. Résultat, à Champigny*, est annoncée cette rentrée la fermeture d’une classe à l’école maternelle Jacques-Solomon et d’une classe de quatrième au collège Rol-Tanguy. Conséquence de la suppression de la carte scolaire pour le secondaire, le délaissement

P.20 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

de certains collèges fait également craindre d’autres fermetures, notamment une sixième au collège Elsa-Triolet. Au programme également, la disparition de postes d’enseignants à l’école IrèneJoliot-Curie et Jacques-Solomon, de Rased à Anatole-France, et la possibilité aussi que personne ne soit nommé sur le poste de Clad (classe d’adaptation) à mi-temps à Irène-Joliot-Curie. En matière d’affectation, devant les suppressions de postes et la fermeture de certaines filières, la Ville redoute une rentrée aussi catastrophique que celle de 2009 : 66 jeunes Campinois inscrits au

dispositif départemental SOS Rentrée**. Un nombre supérieur de plus de 200 % à celui de 2008. En juin dernier déjà, plusieurs jeunes ont rallié le dispositif parmi lesquels trois de moins de 16 ans… L’école obligatoire, aujourd’hui une utopie ?

Actions pour l’école

Devant ces réformes qui ne font qu’appauvrir de plus en plus l’école publique, Champigny engage cette rentrée une nouvelle mobilisation… Pour permettre aux jeunes diplômés de poursuivre leur scolarité, la Ville a décidé de durcir l’offen-


Rentrée

Dossier

« Des classes fermées, d’autres surchargées, des postes d’enseignants supprimés… De la maternelle au lycée, tout notre système est menacé par les réformes gouvernementales. Celle de la carte scolaire va créer des collèges ghettos. Des conseillers d’orientation ne travaillent plus au sein des établissements, mais sur des plates-formes téléphoniques. C’est révoltant ! » Gaïd Le Goff professeur de physique-chimie au collège Elsa-Triolet

Augmenter le nombre d’enfants par classe : c’est l’une des pistes suivies par le gouvernement pour réaliser des économies. Quitte à dégrader les conditions d’enseignement…

Moins d’enseignants, moins de personnel formé, moins d’intervenants… Dans quelles conditions seront accueillis nos enfants ?

« En tant que maman de 5 enfants de 4 à 15 ans, je me mobilise contre ces mesures qui manquent d’ambition, en informant les parents lors de moments festifs… Car l’école publique a besoin de nous tous ! » Stéphanie DUPRÉ parent d’élèves

sive pour que chacun puisse avoir une affectation dès la rentrée. Dès ce mois-ci, « nous irons défendre leur dossier auprès de l’inspecteur en charge des affectations lors de commissions à l’inspection académique, explique Marion Leprêtre, responsable de l’enseignement secondaire, en mairie. Notre intention est d’agir dès début septembre en nous rendant, si c’est nécessaire, en délégation avec les jeunes au ministère. » Lancé en juin 2008, à la veille des premières réformes, le Comité

local pour l’enseignement public – constitué de parents d’élèves, enseignants, syndicalistes et élus – organisera le 9 octobre prochain pour la deuxième année consécutive les Assises pour l’école. Au programme : intervention sur « le rôle et le sens de l’école », avec Stéphane Bonnery, chercheur en sciences de l’éducation et maître de conférences à l’université Paris-VIII. Suivie par trois ateliers  sur : les réformes ministérielles, la réussite scolaire et l’école maternelle. Parmi les

objectifs : aboutir à la rédaction de « contre-fiches Châtel »… Noir sur blanc, revendications campinoises pour l’école publique et l’avenir de nos enfants… À écrire tous ensemble ! * La carte scolaire prévoit une ouverture dans les écoles maternelles Irène-Joliot-Curie et Marcel-Cachin, et les écoles élémentaires Maurice-Denis et Henri-Bassis. Ainsi que le transfert d’une Clin (classe d’initiation) de l’élémentaire Eugénie-Coton à GeorgesPolitzer. ** Permanences jusqu’en octobre le mardi de 15h à 17h, le mercredi de 14h à 16h et le vendredi de 9h à 11h, au 5, rue du Clocher. Tél. 01 48 82 50 52.

N° 420 - Sepembre 2010 - Champigny notre ville -

P.21


www.champigny94.fr Malgré les aménagements mis en place par la Ville sur les périmètres scolaires, de nombreuses incivilités mettent les écoliers en danger. État des lieux et appel à la responsabilité des parents !

Civisme Propreté Les bons réflexes

Les dépôts sauvages, les défauts de collecte et autres déjections canines peuvent très vite envahir notre quotidien. Si la municipalité demeure très assidue à la propreté de la ville, il n’en reste pas moins qu’une attitude citoyenne et respectueuse s’impose à tous. Car les mauvais réflexes de quelques-uns ont des conséquences désagréables. Les services municipaux ont notamment constaté des dépôts anarchiques d’ordures ménagères. C’est pourquoi, certaines mesures de verbalisation peuvent être désormais employées. Autant éviter d’en arriver là. Alors, pour une question, un problème de propreté, de collecte, de fourniture de sacs à déchets verts… ou encore pour recevoir la plaquette de tri : contactez le numéro Vert au 0805 700 500. La déchetterie est ouverte aux particuliers campinois, munis d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité, les mardis, jeudis et samedis de 8h à12h et de 13h30 à 17h au 84, voie Sonia-Delaunay. Pour les gros objets, la collecte des encombrants se fait une fois par mois. Infos également sur le site www. champigny94.fr.

Attention école ! C

e sont des zones aménagées avec des trottoirs élargis, répondant à des critères de sécurité précis, dotées de ralentisseurs, de panneaux de signalisation limitant la vitesse à 30km/h, d’espaces de stationnement… Les abords des écoles de la ville ont été rénovés pour préserver les écoliers et piétons des dangers de la route : un domaine dans lequel Champigny est particulièrement en avance. La municipalité consacre 250 euros par mètre carré pour ces aménagements de sécurité. Si les efforts sont significatifs, ils ne peuvent remplacer un comportement civique et éclairé : persistent des attitudes contraires au Code de la route et à la sécurité des enfants. Pourquoi se garer en double file et créer des embouteillages quand il suffit de faire quelques mètres pour stationner  ? Pourquoi encombrer les trottoirs obligeant les enfants à descendre sur la chaussée ? Pris par le temps, certains parents en oublient les règles de civisme élémentaires, imposent aux enfants de se faufiler entre les voitures ou à sauter les barrières  : des

attitudes dangereuses qu’il faut absolument proscrire.

Respectez le code et levez le pied !

Des mesures drastiques ont été prises pour limiter les incivilités : des barrières infranchissables, un séparateur central devant l’école Joliot-Curie invitant les parents à utiliser les parkings au bout de la rue, des bornes rétractables à proximité des sites dangereux comme les groupes scolaires JeanJaurès ou Georges-Politzer, un grand plateau à damiers à l’école Maurice-Denis pour éviter le stationnement sauvage. Marchez quelques mètres  et profitez des parkings : celui du marché est à côté de l’école RomainRolland, un autre est situé à l’arrière de l’école Jacques-Decour. Autre solution : se rendre à l’école à pied ! Remettez au goût du jour le pédibus, organisez-vous avec d’autres parents pour, à tour de rôle, accompagner un groupe d’enfants : cela permet de discuter et de préparer une nouvelle journée d’école en toute tranquillité. sophie durat photo didier rullier

Parole de

« Mon rôle, c’est de protéger les enfants des automobilistes qui, parfois, roulent trop vite ou ne s’arrêtent pas aux passages piétons ! Apprenez à vos enfants à traverser et ne les laissez pas franchir la route seuls trop petits, ne vous garez pas en double file ou sur le trottoir. » Drifa Boussalem agent de sécurité routière devant l’école Jacques-Solomon

Numéros pratiques Véolia eau (ex-Générale des eaux) : 0 811 900 900 - EDF : 0 810 010 333 - GDF : 0 810 800 801 - Dépannage : 0 800 47 33 33 (gaz) : 0 810 333 194 (électricité) - Déchetterie municipale : Voie Sonia-Delaunay - Pour tout renseignement concernant la collecte sélective des déchets : N° vert : 0 805 700 500 - Appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.23


l’événement

Parole de

Lucienne Moreno habitante et hôte de spectacle du festival depuis quatre ans

« Cour et Jardin, c’est permettre à de jeunes artistes de se faire connaître et développer l’esprit de solidarité dans le quartier, que les gens se côtoient : un vrai moment d’échanges. »

Journalistes référents quartiers  : Bois-l’Abbé/Cœuilly  : Sandrine Becker - 4-Cités/Simonettes : Corinne Binesti - Centre-ville/Coteaux : Sandrine Becker - Cœuilly/village parisien : Laurence Doyen - Maroc : Sophie Durat - Mordacs/Cœuilly : Laurence Doyen - Plateau : Laurence Doyen - Plant/Tremblay : Sophie Durat - photographes : Didier Rullier - Jean-Pierre Persico - Virgine Hellot.

L’échappée festive Maroc

La 8e édition du festival Cour et Jardin battra son plein le samedi 18 septembre dans le quartier du Maroc : des spectacles « chez l’habitant », des déambulations dans la rue pour partager l’art et la fête ! PAR sophie durat, PHOTOS DIDIER RULLIER

L

e 18 septembre, dès 15h, c’est le quartier du Maroc qui fait l’actualité festive de la rentrée avec le festival Cour et Jardin, huitième du nom, organisé par le centre Jean-Vilar avec le concours d’associations culturelles et de compagnies artistiques : plus de 200 artistes à rencontrer en un seul après-midi. Cour et Jardin, c’est un programme poétique et joyeux avec de la musique, du théâtre, du conte, de la danse, du cirque, des marionnettes, des expositions, des ateliers d’arts plastiques, des arts martiaux : le spectacle est dans la rue ; la vôtre ? L’art investit l’espace public, mais aussi les maisons, les garages, les jardins

P.24 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

de certains voisins du quartier qui prêtent leur habitation pour accueillir les artistes avec leur spectacle. À tout moment, le festival est quelque part, les expressions créatives se laissent apprivoiser.

Hôte éphémère

Créer du lien avec les habitants du quartier, travailler à la mixité sociale font partie intégrante de Cour et Jardin qui fonde son concept sur la participation des habitants : tous acteurs du festival, pour accueillir et orienter les visiteurs. Marina Savatier, nouvelle résidante, a tout de suite adhéré au principe : « Je suis


Dans l’espace public et dans les jardins des habitants, le spectacle est partout, pour tous. Tout un après-midi de festivités !  

Plant/Tremblay Mairie annexe 160, avenue du Général-de-Gaulle Marché couvert (8h-13h) 125, bd de Stalingrad mercredi et samedi

Quatre-Cités/Simonettes Mairie annexe 95, avenue de la République > 01 48 81 82 65 PMI 37 bis, rue Karl-Marx > 01 47 06 00 33 Coordinateur social Yves Hemmen > 06 16 82 34 44 6, rue Germinal, 3, allée Louis-Jouvet Point rencontre infos jeunes 6, rue Germinal > 01 48 81 44 65 Marché (8h-13h) Boulevard Gabriel-Péri jeudi et dimanche

Maroc/Fourchette/ Polangis

de Marcel Hamont… Avant de vous essayer à la création d’objets en carton avec l’artiste Laurence Étienne ou d’un bijou avec la créatrice Laurence Koch. Elle raconte : « J’expose pour la troisième fois avec grand plaisir pour faire connaître mes créations et profiter des échanges. Ce festival permet de se distraire, de découvrir des endroits du quartier méconnus, de revoir des amis. Les spectacles sont de très bonne qualité et variés. On peut passer de l’un à l’autre sans se presser : on picore et c’est très agréable ! » À partir de 19h, tous les festivaliers se rejoignent à école Jacques-Decour pour un grand spectacle final de pyrotechnie, un apéritif ouvert à tous et une soirée* festive Plein les yeux L’aventure vous entraînera au spectacle de avec repas et concert. Savourez, applaudissez hip-hop de l’association All School puis à la la création en toute liberté et… suivez les découverte des tours de magie de Magiclem tournesols ! au fil des déambulations des Petits Chantiers. * Sur réservation. Plus intimes seront les rencontres avec Hélène Loup ou Matthieu Epp, conteurs, les compa- Festival Cour et Jardin gnies du Quetzal ou encore Hors Cadre et samedi 18 septembre de 15h à minuit, quartier du Maroc leurs saynètes. Une figure de taï chi plus loin Programme, plan et horaires de Cour et Jardin 2010 à avec La Grue blanche, croisez les rythmes retirer le jour même au point info jazzy de Samuel J Baptiste, les percussions Infos : 01 48 85 41 20 - Centre Jean-Vilar supercontente de recevoir un spectacle, car j’apprécie vraiment la qualité des artistes qui se produisent. Mon rôle ? Ouvrir ma maison et mon jardin, aménager mon espace pour que le public s’y sente bien. Ce festival est l’occasion de se mobiliser pour le quartier et de soutenir une initiative originale. » Pour profiter pleinement de l’après-midi et des artistes, le centre Jean-Vilar a choisi des spectacles au format court (30 min) et concocté huit itinéraires qui permettent de ne rien rater de la fête. Suivez le guide ou laissez-vous porter par votre inspiration !

!

infoSpratiques

Mairie annexe 160, avenue du Général-de-Gaulle Marché couvert (8h-13h) 125, bd de Stalingrad, mercredi et samedi

Cœuilly/Village parisien Mairie annexe 54, boulevard du Château > 01 48 80 82 72 PMI 8, rue de l’Abreuvoir > 01 55 98 11 40 Bibliothèque Gérard-Philipe 54, boulevard du Château > 01 55 98 29 80 Marché (8h-13h) Place de Cœuilly, jeudi et dimanche

Bois-l’Abbé/Cœuilly Mairie annexe 5, place Rodin > 01 48 80 63 04 Bibliothèque André-Malraux 3, mail Rodin > 01 48 80 45 20 PMI 1, place Rodin > 01 48 80 45 49 Coordinateur social en mairie annexe 5, place Rodin Sébastien Patinet > 06 16 82 34 31 Point rencontre infos jeunes 9, square Jean-Goujon, > 01 48 80 27 24 Marché (8h-13h) Route du Plessis, mercredi et samedi

Mordacs/Cœuilly Point rencontre infos jeunes 22 bis, avenue du 8-Mai-1945 > 01 48 80 22 27 Coordinatrice sociale Véronique Dumortier > 06 20 25 79 25 Maison du projet Centre commercial des Mordacs - Avenue du 11-Novembre-1918

Plateau Point rencontre infos jeunes LCR des Chaloux, chemin des Chaloux > 01 48 81 53 14 Coordinatrice social Salma Moudjaoui • LCR Jalapa, 11, rue Jalapa > 06 19 68 67 31

Interquartiers

Projets en tête En septembre, les centres de loisirs présentent leur projet pédagogique aux parents. Ce processus engage l’équipe de chaque centre autour d’une thématique donnée pendant trois ans. La présentation se fait lors d’une réunion d’information ou pendant le conseil de centre, les modalités variant selon chaque structure. Renseignez-vous auprès du centre de vos enfants.

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.25


Une vie associative riche, entre soirées festives – ici au cabaret – et échanges sur la vie du quartier.

Quatre-Cités/Simonettes Atelier

Meubles peints Sympathique, l’atelier boutique Évelyne B au 1, rue Charles-Fourier. Ici de jolis meubles en bois sont rénovés, peints, transformés avant mise en vente. Bibliothèque ou vieux coffre austère peuvent ainsi se retrouver colorés et décorés. Évelyne propose aussi des cours où chacun apprend à transformer ses meubles. Reprise le 7 septembre ou sur rendez-vous. Tél. 01 49 83 68 92. Mail : evelyne. lequentrec@orange.fr.

Plant/Tremblay

Collège Lucie-Aubrac Merci madame la principale

Après cinq ans au collège Lucie-Aubrac, la principale Djamila Cherif-Zahar quitte l’établissement pour une nouvelle affectation. Très investie, cette ancienne professeur d’allemand a su créer lien et dialogue avec les élèves et parents d’élèves. Toujours disponibles, la principale, l’équipe de direction et les enseignants ont travaillé dans une entente cordiale. Alors, bonne continuation aux uns et aux autres en cette rentrée.

Marché

Des crêpes et du nouveau Le 19 septembre, venez déguster des crêpes au marché des Quatre-Cités ! À l’angle du boulevard Gabriel-Péri et de l’avenue de la République, au cœur des étals, des crêpes vous seront gracieusement offertes. L’occasion de découvrir dans une ambiance conviviale les nouveaux commerçants du marché : un fleuriste et un vendeur de plats préparés. Dans les prochains mois, d’autres marchands devraient les rejoindre.

Association

Voix des riverains : 10 bougies !

E

n 2000, année de la création, ils étaient onze. Le 18 septembre prochain, ils seront plus de 80 à souffler les bougies du 10e anniversaire de La Voix des riverains. Une belle fête avec danse et animations pour prolonger l’état d’esprit de cette association de quartier, aussi active à défendre les intérêts des habitants, la présence des services publics, le renouveau du marché de Stalingrad que la convivialité sous toutes ses formes. Au menu, des sorties culturelles et festives comme les

Parole de

soirées cabaret, des participations aux événements de la ville, des animations sur le marché ou encore la traditionnelle galette entre adhérents. Les habitants de tous horizons et tous âges trouvent ici chaleur humaine et volontés intactes pour faire vivre le quartier. Rejoignez le groupe !

infos pratiques Association La Voix des riverains Jacky Rondinaud au 06 85 23 28 95 et voixdesriverains@orange.fr

Arts plastiques Ateliers

L’Acap 94 ouvre ses espaces à votre inclinaison artistique, aux côtés de ses membres, riches de conseils : ateliers de taille sur pierre et bois, modelage avec modèles vivants, peinture, dessin… Inscriptions le samedi 25 septembre toute la journée et le lundi 27 de 14h à 17h. Acap 94 – 1 bis, rue du Cimetière Tél. 06 83 59 34 42 - e-mail : lotiviaud@aol.com

« Notre philosophie ? Beaucoup de convivialité pour rompre l’isolement et développer l’entraide entre voisins. Mais aussi nourrir le lien social, préserver les services publics et les commerces du quartier. » Jacky Rondinaud président de La Voix des riverains

P.26 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010


www.champigny94.fr Maroc/Fourchette/Polangis Commerce

Délices marocaines Le saviez-vous ? Pour satisfaire vos envies de briouates, cornes de gazelle ou baklavas figues et pistaches, poussez la porte de la pâtisserie orientale Sucrés d’Inès. C’est le maestro pâtissier Chatr qui concocte, dans la cuisine de la boutique, de délicieuses recettes marocaines fraîches du jour… pour un petit goûter ou de grandes fêtes gourmandes ! 74, avenue Roger-Salengro. Tél. 06 42 34 92 74.

Art martial

Corps et esprit À contresens de la vie actuelle, le taï chi pratique la lenteur. Un enchaînement de mouvements aux noms évocateurs tels que La Grue blanche, nom de l’association. Sans restriction d’âge ou de condition physique, pour entretenir forme et mental, vous sont proposés des enseignements de professeurs diplômés. Cours le lundi à Jean-Vilar à 19h45 et 20h30, le jeudi de 20h à 22h au collège Rol-Tanguy. Inscriptions fin septembre, le lundi soir à Jean-Vilar. Association La Grue blanche. Tél. 06 07 91 71 37 ou alain.chardonnereau0186@ orange.fr

Cours

Bonvenon en la esperanta mondo* ! C’est la plus simple des langues vivantes, construite pour faciliter la communication entre ceux qui n’ont pas la même langue maternelle. Pour rejoindre les 10 millions d’espérantistes dans le monde, l’association Esperanto 94 ouvre ses cours dès le 5 octobre aux débutants et initiés, le mardi de 17h30 à 20h30 et le mercredi de 18h30 à 20h30. Esperanto 94 – 6, rue EugèneBrun – Tél. 01 48 81 50 27 ou christianvacheron@free.fr * Bienvenue dans le monde de l’esperanto.

Centre-ville/Coteaux Collège

Musselburgh devient Willy Ronis

C

ette rentrée, le collège Musselburgh sera repabtisé du nom de Willy Ronis, en hommage au maître de la photographie humaniste, disparu le 11 septembre 2009, à l’âge de 99 ans. De son regard poétique et engagé, il capturait les images avec bienveillance, et une sensibilité particulière pour les moments et les gens simples, la ferveur et les combats populaires. Témoins du social et de l’intime, ses clichés nous emmènent de La Péniche aux enfants au Nu provençal. Témoin des bords de Marne, des guinguettes, des sorties en famille, d’une joie de vivre des années 30, Willy Ronis avait été honoré à Champigny en 2004, à travers l’exposition « Les Vals et les bords de Marne », organisée par le Conseil général.

Adopté avant l’été par le collège, la Ville et le Département, ce changement de nom de l’établissement a été accueilli favorablement par les élèves, les équipes enseignantes et la principale, Isabelle de Sousa : « Cette décision me réjouit car cela représente pour nos 750  élèves une formidable ouverture culturelle, en matière d’humanisme, qui se traduira cette rentrée par un foisonnement de projets artistiques et culturels. » Et notamment : la création d’un club de photographie, l’attribution d’un nom de photographe renommé aux classes de sixième, l’étude de l’œuvre de Willy Ronis en histoire de l’art… comme autant de jolies mises en lumière !

À la rentrée, le collège Musselburgh changera de nom en hommage à Willy Ronis, célèbre photographe, qui a immortalisé les bords de Marne des années 30.

Accès au droit

La MJD veille La Maison de justice et du droit fait aussi sa rentrée. Depuis 2004, ce lieu d’accueil anonyme et gratuit vous donne accès au droit et à une information juridique. À noter l’arrivée d’un nouveau médiateur de la République, Robert Bonnet, chargé de la médiation entre les citoyens et les services publics. Permanences le mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Rendez-vous et renseignements : 01 45 16 18 60 ou au 15, rue Albert-Thomas.

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.27


www.champigny94.fr

Cœuilly/Village parisien Reprise

Piste aux étoiles Les Choux du cirque reprennent leurs ateliers en direction des enfants (équilibre, jonglage, acrobatie, monocycle…). Une porte ouverte est organisée samedi 25 septembre au gymnase LéoLagrange (24, route du Plessis) : 14h pour les 5/6 ans, 15h30 pour les 7/10ans et 16h30 pour les plus de 10 ans. Pour en savoir plus : Danièle Bensalha au 06 79 46 69 13.

Inscriptions

Avis de brocante

Les équipes des structures du quartier – comme ici celle de la MPT – vous attendent le 18.

Bois-l’Abbé/Cœuilly

Équipements, associations…

Ils vous ouvrent leurs portes T

Samedi 2 octobre, venez vendre ou chiner sur la place de Cœuilly avec l’association Semer à Cœuilly. L’inscription à la brocante se déroule les samedis 11 et 25 septembre de 9h à 12h et de 15h à 18h au centre Gérard-Philipe. Pour 2 mètres linéaires, comptez 12 euros pour les Campinois et 18 euros pour les non-Campinois. Plus d’infos à partir du 20 septembre au 06 58 56 01 34.

Rentrée scolaire Bienvenue au collège

Au collège Paul-Vaillant-Couturier, Chantal Caillet succède à Élisabeth Deneuchatel au poste de principale. Mme Caillet arrive du collège JulesVallès de Vitry-sur-Seine où elle occupait déjà cette fonction. Mme Deneuchatel quant à elle poursuit sa carrière au collège Descartes de Champs-sur-Marne.

ous les Campinois sont invités à participer, samedi 18 septembre, à la Journée portes ouvertes du Bois-l’Abbé. Objectif de cette première édition, pilotée par la Maison pour tous et le coordinateur social du quartier : présenter les activités et missions des structures et associations. Pour débuter la journée, l’événement sera annoncé sur un stand du marché, par des déambulations, des criées, une fanfare… sur le quartier et à Cœuilly. Dès 13h30, présentezvous au stand d’accueil installé dans le jardin public, devant la Maison pour tous. Sur place, une feuille de route vous sera remise.

Parole de

P.28 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

Suivez l’itinéraire, mail et place Rodin, square Carpeaux… à la rencontre des Femmes relais, du personnel de la mairie annexe, de l’équipe de médiation sociale de l’Immobilière 3F, ou responsables de la Maison du projet et de la Cyberbase. À chaque visite, faites tamponner votre feuille. À 18h30, retour au point de départ pour la comptabilisation… en musique. La journée s’achèvera à 19h autour d’un pot convivial, à la Maison pour tous, avec la remise de lots aux plus assidus (entrées gratuites pour un spectacle familial, à la piscine…).

Vaccinations

Séances gratuites Les centres municipaux de santé (CMS) organisent mercredi 15 septembre de 17h à 19h des vaccinations gratuites, à la Maison pour tous. Sont concernés les enfants de plus de 6 ans et adultes, pour les premières vaccinations et les rappels. Prochaines séances : les 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre. Pensez à apporter votre carnet de santé ! Maison pour tous 6, place Rodin. Tél. 01 41 77 83 30.

« Cette Journée portes ouvertes n’est qu’un début… Elle répond à la demande des habitants de mieux connaître les acteurs sociaux et de partager davantage de moments conviviaux ensemble. » DANIÈLE GRASSART Directrice de la Maison pour tous


Plateau Vendanges 2010 : un cru très attendu pour sa maturité (comme ici en 2009) et sa qualité. Ci-dessous, les amateurs veillent au grain dans la 4e tranche du parc départemental du Plateau.

Vignes

Goûtons voir si le vin est bon D

es grains bien formés, un été chaud,… les vendanges promettent d’être bonnes au parc départemental du Plateau ! Prévues fin septembre, elles risquent même d’être avancées si les grappes sont bien mûres. L’aventure commence en 2003 quand 850 pieds d’un cépage pinot noir sont plantés par le Conseil général du Val-de-Marne. L’opération reçoit l’appui de la municipalité désireuse elle aussi de renouer avec le passé vinicole de

la ville. L’association Les Vignes du coteau de Champigny voit alors le jour. Elle rassemble des amateurs de vin, de bio et/ou de jardinage. En 2008, les 75 adhérents ont récolté 500 kg de raisin, mis en bouteille au printemps 2010. « Nous bannissons la chimie au profit de la biodynamie », précise Christophe Lancmann, président de l’association. En juillet dernier, les volontaires ont manipulé sécateurs et rotofils pour traiter, biner, palisser les

vignes. Martine, venue en voisine, apprécie l’endroit et l’effort physique : « En renouant avec les gestes du passé, je transmets ce patrimoine aux générations futures. » Danielle, venue de Vincennes, goûte au retour à la nature et la convivialité. Tous vous donnent rendez-vous samedi 18 septembre de 10h à 16h pour les Journées du patrimoine Au programme : visite, présentation de la vigne et… peut-être vendanges !

infos pratiques Les Vignes du coteau de Champigny Parc départemental du Plateau. Accès par la rue du Monument Présence à la vigne environ un samedi matin sur deux.

Mordacs/Cœuilly Collecte sélective

Citoyenneté

À la fin de l’année, la Ville et plusieurs bailleurs utiliseront des bornes semi-enterrées pour collecter les déchets sur le quartier. Certaines cuves sont déjà installées, d’autres le seront en septembre. Les habitants pourront visiter prochainement un site où ce mode de collecte est appliqué. Renseignements auprès de Véronique Dumortier, la coordinatrice sociale au 06 20 25 79 25.

La prochaine commission pour le cadre de vie sur le quartier se tiendra jeudi 30 septembre à 18h. Cette instance de démocratie participative, ouverte à tous, se tiendra à la Maison du projet au centre commercial. Elle aura pour thème la propreté et la collecte sélective. Renseignements auprès de Véronique Dumortier, la coordinatrice sociale au 06 20 25 79 25.

Bornes à venir

Prenez date

Maison pour tous C’est la reprise !

Travaux obligent, la Maison pour tous organise ses portes ouvertes dans le centre commercial, samedi

25 septembre dès 13h30. Venez vous informer et vous inscrire aux activités, réparties sur plusieurs structures pendant le chantier de restructuration. Plus d’infos sur les activités dans la plaquette de la MPT distribuée sur place et dans les lieux publics.

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.29


Jean-Louis Beurel

Repères 1920

premier magasin Beurel (emplacement de l’actuel magasin de cycles, pont de Champigny)

1939

ouverture du « Soldeur moderne » (emplacement du magasin Beurel femmes)

1943

naissance de Jean-Louis Beurel à Paris

1962

ouverture de la boutique place Lénine et reprise de l’activité par Jean-Louis

1970

21 collaborateurs dans l’entreprise

2010

les magasins Beurel laissent la place à la librairie Honoré

«F

commerçant

50 ans de maison familiale. C’est vrai, les magasins Beurel ont été la raison de vivre et le pain de deux générations. Petit, Jean-Louis faisait la sieste sur les planches des grands comptoirs de bois et dévorait des livres de mathématiques, caché dans les vêtements. Déjà, les matières scientifiques le passionnaient. Toutefois, pour prendre la suite de son père, il contrarie sa vocation et réalise des études commerciales puis comptables, réservant les équations pour ses moments de liberté. Aujourd’hui à la retraite, Jean-Louis est aussi

D.R.

aire au mieux sans chercher à être le plus fort, mais pour perdurer dans la qualité » : voilà comment Jean-Louis Beurel, directeur des trois magasins de vêtements Beurel à Champigny pendant 50 ans, résume sa philosophie. Une approche honnête de la vie qu’il a appliquée à son commerce avec succès, « en restant dans l’artisanat, avec le respect du client  ». L’héritage aussi d’un père* courageux, fondateur de l’entreprise en 1920, qu’il a su se défendre de la surenchère marketing en gardant l’âme

Le magasin ouvre ses portes en 1939. L’esprit de l’entreprise est déjà tourné vers le service, le respect des clients et des collaborateurs, tous dignes de considération : certains ont comptabilisé 40 ans de maison.

Coup de chapeau à Jean-Louis Beurel : cette figure discrète de la ville a su préserver l’authenticité et la qualité du commerce textile de proximité. Avant de passer le flambeau au nouveau libraire, en centreville. assidu, pratique la même gymnastique intellectuelle entre philosophie et astrophysique « pour rester en éveil ».

« Le commerce, c’est de l’humain » Jean-Louis a commencé par faire le ménage et n’a jamais cessé de mettre la main à la pâte : sur le front – week-end compris –, pour satisfaire les clients, piloter l’entreprise, traverser les années noires quand la concurrence des centres commerciaux a définitivement bouleversé la donne. Les magasins Beurel ont été des institutions à Champigny, proposant des vêtements bien coupés de qualité, du sur mesure industriel, des retouches gratuites : un « luxe » que nombre de Campinois se sont offert, profitant d’une visite pour discuter. Une boutique comme un

repère où chaque collaborateur a pris le temps d’écouter les clients « sans obligation d’achat ». Quatre-vingt-dix ans de lien social. « Le petit commerce, c’est de la disponibilité intellectuelle, une forme d’aide psychologique pour rompre l’isolement. Sans socialisation, la relation humaine devient stérile. » Aux côtés d’Yvette, son épouse et soutien depuis 41 ans, ses deux fils et son petit-fils, une nouvelle parenthèse s’ouvre en cette rentrée 2010, remplie d’abstractions, de sport et de découvertes. Sans nostalgie exacerbée, le Campinois Jean-Louis Beurel aura surtout transmis une vision d’homme : l’humilité, l’écoute et l’intégrité forgent la pérennité de l’entreprise. À méditer… sophie durat, Photo didier Rullier * Né en 1896, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale.

N° 420 - Septembre 2010 - Champigny notre ville - P.31


Animations Le dimanche matin est l’occasion de découvrir la Marne en kayak. Avis aux amateurs : 5 km de circuit vous attendent !

Sorties

Direction Paris

En cette rentrée, pensez… aux sorties. L’association municipale de loisirs campinois (AMLC) propose des spectacles, musées, théâtre… En perspective le 3 octobre : le spectacle musical Il était une fois Joe Dassin au Grand Rex. En novembre, direction les musées Grévin et des Arts et Métiers. AMLC – 85, rue Jean-Jaurès. Tél. 01 47 06 34 39.

Loisirs

Actifs seniors

Découvrir la Marne Sur la Marne, bien des trésors naturels s’offrent à nous. Pour les découvrir, direction la base nautique pour embarquer à bord d’un kayak. À deux pas de chez vous, partez à l’aventure…

Jean-pierre persico

Au fil de l’eau

Les activités de l’association de retraités Le Forum du temps libre reprennent le jeudi 16 septembre avec un programme varié : yoga, randonnée, tennis de table mais aussi cours de langue, d’informatique, de dessin, peinture, crochet-tricot… et des aides aux devoirs. Renseignements au 01 48 82 18 10.

infopratique

L

!

Dimanche découverte De mi-mars à mi-novembre. Trois dimanches par mois, 9H30 à 12H. Campinois : 7,50 euros ; non-Campinois : 11 euros. Réservations : base nautique de Champigny, 01 48 81 30 09.

e dimanche, la base nautique de Champigny propose aux curieux de la Marne de partir à sa découverte à bord d’un kayak. Seize personnes embarquent ainsi, accompagnées d’un moniteur. « Il n’y a pas besoin de maîtriser cette discipline pour participer à cette activité, indique Emmanuel Quevremont, responsable de la base nautique. Le but est d’être en contact avec la nature, tout en se faisant plaisir sur l’eau. » L’occasion de s’initier à cette randonnée aquatique et de se faire plaisir en vivant de réelles sensations de navigation. Sur une distance d’environ 5 km, les néophytes comme les plus aguerris vont partir, accompagnés d’un moniteur, à la découverte de la Marne et de ses habitants.

P.32 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

Parole de

Au fil de l’eau, entre les ponts de Champigny et de Créteil, les participants peuvent observer la « Cette activité est très agréaréserve ornithologique : hérons ble. C’est ludique et sportif. cendrés, cormorans, cygnes, colverts… En fonction des saisons Il y a toute la beauté du site et des migrations, certains pour- et l’on découvre une autre ront même assister à l’envol des Marne avec sa faune et sa oiseaux  ! Cette promenade se déroule le long de 14 îles, toutes flore. On apprend beaucoup classées réserves naturelles volon- et l’on échange nos savoirs. taires : les îles du Martin-Pêcheur, Et puis, si l’on trouve un sac de l’Abreuvoir, des Gords…  « Les gens sont subjugués par le ou une bouteille en plasticaractère sauvage et la beauté que, on ramasse. Même si la des lieux », poursuit Emmanuel. Marne se porte bien, il faut la Surpris de voir, qu’en effet, à préserver. » seulement quelques kilomètres de Paris, un véritable petit coin Fabienne Bouedec amatrice de kayak, campinoise d’Éden vous ouvre les bras. corinne binesti, Photos didier rullier


Parole de

Le Forum des sports est l’occasion de découvrir de nouvelles disciplines et de s’inscrire à ses activités préférées.

Sports

Cherchez-trouvez Forum des sports

Vous aimeriez pratiquer une discipline sportive ? Laquelle ? À quel rythme ? Pour trouvez réponses à vos questions, rendez-vous au Forum des sports le 4 septembre.

L

e sport est toujours à l’honneur à Champigny. Et c’est dans cette dynamique que cette année encore le Forum des sports se déroulera le samedi 4 septembre, de 10h à 17h30, salle Pascal-Tabanelli. Dans une ambiance sympathique, un service d’accueil se tiendra à l’entrée du gymnase où des plans du forum seront distribués à tous les participants. Afin de vous informer sur les disciplines proposées, près de 46 associations sportives dont le Red Star

Résultats Aviron

Un Campinois au championnat du monde

Romain Delachaume

22 ans, sélectionné en équipe de France, a été finaliste, en Biélorussie, au championnat du monde d’aviron, le 25 juillet dernier. Une belle première pour le club de Champigny qui n’avait jusqu’alors

Club de Champigny, seront présentes pour faire découvrir leurs activités. Chacun pourra s’inscrire dans sa pratique préférée ou en découvrir de nouvelles. Entre la natation, le patinage à roulettes, le trampoline, le taï chi… et beaucoup d’autres, tout le monde y trouvera son compte. « Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges, explique Sandrine Carrey, directrice adjointe du service des Sports. Les activités démarrent dès l’âge de 6 mois avec les bébés nageurs, et se poursuivent

participé qu’à des championnats nationaux.

Kayak

De beaux résultats pour les kaykistes du Red Star Club lors des championnats de France de descente, à la Plagne en juillet : 3e place vétéran pour Serge Bonnet en classique

jusqu’au troisième âge, avec la gym volontaire. »  Au cours de cette journée, des adhérents d’associations présenteront leur discipline  à travers quelques démonstrations : boxe anglaise, taï chi, karaté, escrime, gym volontaire… En clair, une belle journée en perspective, destinée à tous les Campinois et aux amoureux du sport. Venez nombreux. corinne binesti, Photos didier rullier

et 5e en sprint, 8e place pour

Mathieu Durand

chez les seniors, 6e place pour Claire Chantry chez les dames en sprint, Ricardo Tonini 8e senior en sprint et la 5e place pour les seniors féminines par équipe.

Retrouvez toutes les infos sur internet

www.champigny94.fr

« Le Forum des sports est une journée importante pour nous. On se fait connaître et les gens qui viennent s’inscrire véhiculent notre image pour toute la saison. Et puis, cela nous permet de rencontrer d’autres associations sportives pour monter des projets communs. » Jérome Rémy

Dirigeant de la section rugby

Glisse

La rampe en fête

Le 26 septembre, fête de la glisse  au parc du Plateau : roller, échasses urbaines, acrobaties sur trampoline, piste de tumbling, bmx en race, double dutch… Avec la finale des contests en présence de Marc Haziza, champion d’Europe de skate et parrain de l’événement. À noter : jusque fin septembre, la maxi-rampe est ouverte à tous avec encadrement et animations. Parc du Plateau, rue du Marché-Rollay. Plus d’infos : www.cg94.fr/multiglisse

Gym

Yoga

Les cours de gymnastique douce reprennent le 2 septembre au centre Gérard-Philipe. Pour retrouver mobilité, tonicité et énergie grâce à un travail d’étirement musculaire. Premier cours d’essai gratuit. Renseignements : centre Gérard-Philipe 01 48 80 96 28.

L’association Yog’avenir reprendra ses cours le 20 septembre, salle Pascal-Tabanelli. Rythme du souffle et expression du corps pour déposer fatigue et stress. Stages durant l’année. Renseignements : Patricia Dautin 06 07 54 09 36.

Tout doux

Respirez

N° 420 Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.33


www.champigny94.fr

Jean-pierre persico

Culture

Lieux et histoires à découvrir. Ci-dessus, la Maison de l’Histoire et du patrimoine, Ci-contre, en 2009, balade urbaine autour de l’ancien Théâtre antique de la nature.

Journées européennes du Patrimoine

Demandez le programme ! Paroles, paroles…

Du Portugal à la Chine

Envie d’apprendre la langue du célèbre explorateur Vasco de Gama ou celle de Puyi, dernier empereur de Chine ? Enfants scolarisés ou adultes, débutants, intermédiaires ou confirmés, deux associations campinoises vous ouvrent leurs portes en cette rentrée : - À partir d’octobre, l’Association portugaise socio-culturelle et récréative (APSCR) reprend ses cours de langue et de culture portugaise. Informations au 01 48 82 28 22 ou au 06 09 51 76 00. 19, rue du Monument. - À partir du 22 septembre, l’Association of language and culture international exchange (ALCIE) vous enseigne le chinois. Inscriptions au 01 47 06 62 96, par e-mail : alciea@gmail.com, ou sur place, au 42 bis, avenue Carnot.

Les 18 et 19 septembre prochains, passez de belles Journées du patrimoine, à la découverte de Champigny. Au programme* : un florilège d’animations gratuites pour petits et grands. À vous de composer !

P

our l’édition 2010 des Journées du patrimoine, demandez le programme de la Ville ! (Re)découvrez les bords de Marne lors d’une balade théâtralisée. Départ face à l’île de Pissevinaigre à 10h30, 15h et, uniquement le samedi, à 19h. Arrivé à la base nautique, embarquez pour une excursion en canoë, à 9h30, 14h et, uniquement le 18, à 18h. Cent ans après la crue de 1910, visitez l’exposition « Que d’eau ! Champigny sous la Marne », à l’espace Aimé-Césaire (40, quai VictorHugo), le samedi de 10h à 21h et le dimanche de 10h à 18h. À l’angle de la rue de la Plage et du quai Victor-Hugo, présentation de la future station anticrue, le 18, de

P.34 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

14h à 18h. À quelques encablures, la Maison des arts plastiques (157, rue de Verdun) vous ouvre les portes de son exposition de 14h à 18h, et vous initie à l’aquarelle de 14h30 à 17h.

nationale (88, avenue Marx-Dormoy). Pause dégustation des produits du jardin à l’Espace insertion (38, quai Victor-Hugo). Puis visite guidée… de l’église Saint-Saturnin de 14h30 à 17h30, le 18 de la centrale de géothermie (rue des Bordes, à Chennevières) de 9h à Autres lieux à découvrir… À la Maison de l’histoire et du 17h et des vignes du Plateau de 10h patrimoine (15, rue de la Pré- à 16h. Bonnes visites à tous ! Sandrine BECKER, photo didier rullier voyance) : expositions de 14h à 18h et contes à 15h sur le thème de l’eau, spectacles de marionnettes le * Programme complet disponible à l’office de 18 à 16h30, et théâtral le 19 à 16h, tourisme – 21, rue Joséphine-de-Beauharnais et initiation à la maçonnerie et la (01 48 82 03 52) ; en mairie, et sur www. champigny94.fr. taille de pierre. Expo également à > Informations et réservations : la guinguette de l’île du Martin- Balades et excursions sur les bords de Marne : 01 48 82 03 52. Pêcheur (41, quai Victor-Hugo) Maison des arts plastiques : 01 45 16 07 90. « Sous les crues des années 80 et Maison de l’histoire et du patrimoine : 01 41 79 27 90 ou 01 45 13 80 50. 90 », et au musée de la Résistance


Repères Fin XIXe début XXe

Histoire

Champigny est une destination de villégiature privilégiée

Vue de la ville, prise de la rue des Perreux (aujourd’hui rue AlbertDarmont). En cinquante ans, Champigny passe du village à une ville de plus de 10 000 habitants dans les années 1930.

1876

la gare du Plant est ouverte aux voyageurs

Début XXe

800 des 1 143 hectares de la ville sont occupés par les bois et les cultures

1911

4 000 nouveaux habitants remplissent les lotissements

Entre 1930 et 1936

le projet innovant de la Cité-Jardins est mis en œuvre

Livre

De la campagne à la ville

Parole de

Du petit village à la ville de 1930 : balade dans les traces de Champigny d’hier, ses évolutions qui ont façonné notre ville d’aujourd’hui. Une invitation à comprendre notre histoire commune en mots et en images.

C

’est un précieux livre d’images. De ceux que l’on montre aux enfants pour leur expliquer la ville d’autrefois, que les anciens conservent comme un morceau d’enfance, que les nouveaux habitants feuillettent pour pénétrer le passé de leur cité. Passionnées d’histoire et attachées à leur ville, Chloé Letoulat-Chotard et Patricia Masson, respectivement responsable du service archives-documentation et archiviste de la ville, ont imaginé un ouvrage pas comme les autres, truffé d’informations essentielles. Cette découverte au fil de cartes postales* du milieu du XIXe siècle à 1930 invite à comprendre comment Champigny est devenue ce qu’elle est, sans

nostalgie. C’est un regard positif et authentique qui raccroche chacun à une histoire et à une terre pour donner du sens à la modernité et à la situation de la banlieue d’aujourd’hui. Le livre est composé de trois grandes parties déroulant un fil historique : Champigny destination de villégiature, la vie quotidienne, du village à la ville. Pour tout savoir  des quartiers, des transports, de la crue, de l’industrie, du théâtre antique de la nature, de la vie économique et agricole… Imaginez que le Boisl’Abbé et le Plant étaient plantés d’arbres, que l’urbanisme actuel est hérité de 1749, que le tramway circulait dès 1899 et que Cœuilly

abritait un hameau agricole. Des richesses qui font autant partie de notre patrimoine que les belles bâtisses du XIXe siècle et qui nous interpellent. Champigny est abondante et nous sommes tous acteurs de son évolution, de génération en génération : une histoire commune. sophie durat, Document archives municipales

* Documents libres de droit, consultables aux archives communales. Champigny-sur-Marne, dans la collection Mémoire en images aux éditions Alan Sutton. Prix TTC : 21 €.

Rencontre-dédicace le 2 octobre à 16h, médiathèque J.-J.-Rousseau ; en partenariat avec la librairie Honoré.

« La carte postale est un support idéal car il passionne toutes les générations : un moyen presque ludique déroulé comme une frise historique pour appréhender les évolutions de la ville, prendre du recul car, finalement, rien n’est définitif ! » Chloé Letoulat-Chotard et Patricia Masson

auteures

N° 420 Septembre 2010 - Champigny notre ville -

P.35


Les tribunes libres relèvent de la responsabilité de leurs auteurs

Opposition municipale

Opposition municipale

Jean-Michel SCHMITT CONSEILLER MUNICIPAL

Opposition municipale

Alain CHEVALIER Conseiller municipal

Laurent JEANNE Conseiller MUNICIPAL

Groupe DES élus ump

Groupe DES élus divers droite

La passion de Champigny - Centristes et Républicains

À propos de la rentrée

Effort et solidarité

Les retraites à Champigny

ans cette période de crise qui dure maintenant depuis plus de deux ans, nous devons faire preuve de volontarisme et d’unité.

a mobilisation lors de la journée nationale contre la réforme des retraites ce 7 septembre témoigne de l’inquiétude de tous. Pour notre groupe, l’allongement de la durée de travail ne doit pas être un tabou, tous les pays européens ont reculé l’âge de la retraite afin de garantir la solidarité nationale entre les générations. La question des retraites est avant tout démographique. La bonne réforme aurait consisté à mettre en œuvre le système de « retraite à la carte » dit par points, d’ailleurs le syndicat réformateur qu’est la CFDT a beaucoup évolué sur ce sujet. Par ailleurs, une généralisation plus forte de la CSG permettrait de faire mieux porter l’effort sur le travail et sur le capital. Pour nous, la question des retraites n’est pas tant celle des 60 ans, mais plus celle de l’âge effectif de la retraite à taux plein qui va passer de 65 à 67 ans ce qui va pénaliser surtout les femmes et les personnes qui ont des carrières discontinues et des emplois précaires. La bonne réforme doit être équitable pour être acceptée par tous. À Champigny, le conseil municipal du 23 juin dernier a abordé le sujet des retraites. Ce débat aura eu pour conséquence de faire partir les élus UMP mal à l’aise pour défendre une réforme mal conçue. Une opposition UMP qui a une nouvelle fois refusé le débat, ce n’est pas l’opposition représentative des Campinois de droite qui met au jour les contradictions d’une majorité placée sous le contrôle autoritaire du maire. Si des Campinois avaient assisté à ce débat, ils auraient pensé à la célèbre phrase de Thierry Le Luron : «Y a-t-il un socialiste dans la salle ? » Les communistes ont imposé aux socialistes l’adoption d’un texte en contradiction avec les orientations proposées par le Parti socialiste, notamment sur l’allongement de la durée de cotisations pour obtenir une retraire à taux plein. Les communistes, sous le diktat du maire, ont imposé aux élus socialistes, dont plusieurs se disent partisans du réformateur Dominique Strauss-Kahn, de se rallier à un texte que même Martine Aubry n’aurait pas accepté. Pour une écharpe et/ou une indemnité les élus socialistes de Champigny renient les orientations de leur parti afin de plaire aux communistes. À Champigny, la gauche n’est pas plurielle : Europe Écologie se situe dans l’opposition et les élus socialistes refusent d’exister face au diktat du maire communiste.

À

l’occasion de cette rentrée, je souhaite témoigner de l’inquiétude des nombreux parents campinois que j’ai rencontrés et qui constatent que la municipalité communiste mène en fait une fausse politique sociale qui conduit à une vraie dégradation des conditions d’égalité des chances pour les jeunes Campinois. Ils constatent que la dégradation de la mixité sociale dans notre ville met en difficulté les établissements scolaires et donc leurs enfants. Le groupe UMP dénonce inlassablement cette hypocrisie politique qui consiste à faire croire aux Campinois que la municipalité n’est en rien responsable alors que la dégradation de la mixité sociale est au cœur de la politique municipale. En effet, les préemptions immobilières et les projets de logements sociaux devant permettre de maintenir un électorat dépendant et captif se développent et verrouillent socialement la ville. Cette politique déséquilibrée et irresponsable annonce inévitablement un avenir sombre. Champigny continuera ainsi à ne pas attirer les commerces et les entreprises en nombre suffisant pour pouvoir apporter des ressources financières nécessaires. Nous sommes favorables au logement social mais nous souhaitons également que le développement du logement soit équilibré afin de retrouver une mixité sociale profitable à tous. C’est ainsi que nous répondrons à l’attente des parents et au devoir républicain d’égalité des chances pour leurs enfants. La municipalité communiste casse ainsi l’ascenseur social à Champigny. Sont-ils alors crédibles pour prétendre défendre le service public ? La municipalité serait mieux inspirée en investissant réellement pour l’avenir des jeunes Campinois. Nos écoles devraient être toutes équipées des technologies modernes afin d’aider les jeunes Campinois à bien démarrer une scolarité si importante pour leur devenir. Là aussi, c’est l’investissement minimum mais avec un maximum de photos pour vous laisser croire le contraire. Nous continuerons à dénoncer cette absence de politique juste et cette surabondance de communication trompeuse à Champigny. Par exemple, le groupe UMP n’a pas cautionné par sa présence les fins de conseils municipaux qui se terminent en meeting politique. Je veux parler du vœu dit « d’urgence » et non communiqué à l’avance à l’opposition municipale. Ce mépris pour l’opposition est révélateur des pratiques non démocratiques de la municipalité communiste.

P.36 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

D

M. le maire n’aime pas la « Coupe du monde de football ». C’est son droit, pour notre part nous avons regretté l’équipe des Bleus de 1998. Quoi de plus beau que de voir une nation être solidaire de son équipe et partager sa fierté sportive derrière son drapeau et son hymne national ! Dans un autre registre, mais la comparaison a du sens, M. le maire n’aime pas le projet de sauvetage des retraites dont les fondements sont la solidarité intergénérationnelle et l’équité entre les régimes. Le problème est exclusivement démographique si l’on veut maintenir le niveau des pensions. Face à cela la mairie attise le feu par la désinformation, l’incantation et la stigmatisation du gouvernement. Les retraites méritent un débat constructif et un effort partagé par tous. Côté partage de l’effort la position communale ne varie pas, elle est loin d’être rigoureuse. Les Campinois sont tous frappés par le renchérissement du coût de la vie pour autant, M. le maire laisse filer les dépenses. Le dernier exemple en date c’est la renégociation de la délégation de service public de la patinoire. Elle devait, à en croire la majorité municipale, résorber le déficit ! Il n’en est rien, les tarifs seront plus chers et le déficit passera de 50 000 € en moyenne à plus de 100 000 €. Autre exemple de gestion hasardeuse, vous avez pu lire à la une du dernier numéro de Champigny notre ville qu’une nouvelle librairie s’ouvrira place du marché, la vérité c’est que pour une création, la Ville a perdu cinq commerces similaires en trois ans dont la librairie Page 106 ! Mais ce n’est pas tout pour réussir cette implantation, la commune a revendu à M. Honoré le fonds de commerce un mois après son rachat avec une perte de 20 000 € ! La tactique est connue, parler de sujets extérieurs à la commune pour ne pas remettre en cause sa propre gestion ! Mais dans l’approbation du compte administratif qui nous a été présenté au dernier conseil, il a été admis que la pression fiscale 2009 avait augmenté de 7,5 %. Ça c’est la vérité, les Campinois jugeront les résultats.

L


Majorité municipale

Majorité municipale

Marie-Odile DUFOUR MAIRE ADJOINTE

Majorité municipale

François COCQ ConseillER municipal

Georges CHARLES MAIRE ADJOINT

Groupe DES élus socialistes

parti de gauche

groupe DES élus communistes et républicains

Inquiétude, la crise pour tous… jusqu’où ?

Rentrée des classes douloureuse

métro : faire évoluer le projet

l’échelle nationale, les déficits publics se sont tellement creusés qu’au cours de ce premier semestre 2010, de plus en plus de familles ont subi cruellement, de plein fouet, les effets de la crise économique qui est loin de se résorber. D’ailleurs, le Premier ministre lui-même avoue enfin que nous sommes frappés par « la rigueur » de la situation. À l’échelon de Champigny, cette période a été encore plus difficile, nombre d’habitants connaissent de plus grandes difficultés pour assurer les dépenses courantes, loyers, eau, gaz, électricité, soins médicaux… Bien sûr, la municipalité maintient encore sa politique de solidarité, mais si les besoins augmentent, les disponibilités financières des collectivités ne s’accroissent pas ; il devient difficile de pallier les inégalités croissantes en matière d’emploi, de logements, de transports, de santé… Force est de constater que, quelle que soit la couleur politique, les collectivités, face au pouvoir central qui se retire partout, dénoncent son désengagement. Elles rejettent la stratégie qui consiste à les contraindre de se retirer aussi, administrant a minima, obligées de diminuer pour supprimer à terme des prestations faute de quoi la seule solution pour tenir les engagements pris devant la population serait de lever encore l’impôt local déjà lourd pour les ménages. La rentrée de septembre ne sera pas moins difficile… Des échéances nous attendent : la réforme des retraites et celle des collectivités territoriales qui ne manquent pas de nous inquiéter grandement. Excusez la morosité et le scepticisme de ces propos. Aussi, j’espère que les Campinois, toutes générations, ont profité des activités organisées lors de cette période estivale. Je veux rappeler Champigny Plage qui, le beau temps aidant, allié à la parfaite organisation et le dynamisme des services municipaux, a, durant deux semaines, donné vie à nos bords de Marne. Croquez l’été qui n’a oublié personne, tant les propositions d’animations ont été variées. Forts de ces temps de vivre ensemble retrouvonsnous, poursuivons les débats et réflexions sur les grands chantiers de notre ville, imaginons des projets pour le devenir de Champigny. Envisageons la riposte aux mauvais coups qui nous attendent. Les élus socialistes, au sein de la majorité municipale, seront avec vous pour parler de demain.

Champigny comme ailleurs, les recettes gouvernementales font leur rentrée. Le ministre de l’Éducation nationale, non content d’assurer en tant que porte-parole du gouvernement la propagande de la contre-réforme injuste et inefficace des retraites, supprime dans le même temps 16 000 postes d’enseignants. Pour ce faire, il a adressé avant l’été une note aux inspecteurs d’académie et aux recteurs pour les inviter à mettre en œuvre le sacro-saint principe gouvernemental du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant en retraite. Le ministre assume la méthode jusqu’au bout : « Ce que fait n’importe quelle entreprise en France, nous devons le faire dans l’Éducation nationale » (Talk Orange-Le Figaro, 1er juin 2010). Il n’a à coup sûr pas révisé son cours sur le service public et l’intérêt général ! Cette note est aussi l’occasion de battre en brèche des évidences éducatives et pédagogiques comme l’efficacité de la baisse des effectifs par classe ou la nécessité d’une prise en charge spécifique de la grande difficulté scolaire. Concrètement, les réseaux d’aide aux enfants en difficulté (Rased) vont continuer à être démantelés. Après Anatole-France l’année passée, il est à craindre que les huit Rased campinois soient dans la ligne de mire. La qualité de l’enseignement est quant à elle sacrifiée sur l’autel de la rentabilité. Le durcissement des règles d’ouverture de classes en primaire et dans le secondaire vont faire augmenter le nombre d’élèves par classe. Des regroupements scolaires, véritables usines à élèves, sont aussi préconisés. Quant à la scolarisation des 2 ans, le gouvernement organise son recul pour le plus grand bénéfice des jardins d’éveil privés ! Ces mesures complètent la réforme du lycée et sa « rationalisation de l’offre scolaire » quand nous nous battons au contraire pour maintenir et étendre la diversité des filières et enseignements proposés dans les lycées campinois. Enfin, le ministère organise la pénurie d’enseignants pour leur substituer des vacataires, l’académie de Créteil étant une fois encore pilote en la matière ! Voilà ce qu’est l’autonomie dans sa version libérale. Le savoir n’est pas une marchandise ! À Champigny, les élus du Parti de gauche s’engagent à vos côtés pour donner à l’école de la République, outil de l’émancipation et de la transformation sociale, les moyens de sa démocratisation et de la réussite de tous.

uppression de la taxe professionnelle, réforme autoritaire des collectivités locales, Sarkozy complète sa refonte de la carte institutionnelle et continue d’encadrer la démocratie citoyenne. La loi sur le Grand Paris votée en mai en fait partie, et le président de la République impose un président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris au titre de représentant des maires de la région Ile-de-France. Une pratique qui revient à ce que le gouvernement désigne sans concertation un élu censé représenter l’ensemble des élus locaux. Mauvais démarrage avant le lancement dès octobre du débat public relatif au schéma d’ensemble du réseau du Grand Paris et au projet Arc Express soutenu par la Région. Comme nous l’avons fait au sein de l’association Orbival (un métro pour le Val-de-Marne) nous dénonçons la volonté étriquée de desservir principalement les pôles de développement. Il faut mailler tous les pôles d’emplois et les grandes poches de densité de population oubliées tout en cherchant le lien optimum avec le réseau en radial existant. C’est pourquoi depuis plus d’un an nous soutenons avec plus de 5 000 Campinois signataires un tracé qui nous laisse entrevoir une station en centre-ville sur l’ex-nationale 4 et une autre avec Villiers et Bry pour développer les terrains de l’ancienne autoroute abandonnée, les projets d’activités et d’emplois et la desserte des quartiers existants, pavillonnaires et collectifs. Un débat sera organisé par la Commission nationale du débat public aussi à Champigny, à la demande du maire, le 10 novembre. Ce sera l’occasion pour les habitants de peser sur les choix qui les concernent directement et d’affirmer l’exigence d’un projet qui ne doit pas se décider en haut lieu. La loi crée en effet la possibilité pour l’État de disposer des terrains dans un rayon de 400 mètres autour des futures gares, favorisant des opérations d’aménagements et de constructions contraires aux orientations localement arrêtées, puisque la Société du Grand Paris y disposerait du droit d’expropriation et d’urbanisation. Avec les habitants nous interviendrons pour obtenir que nos quartiers autour des futures stations puissent accueillir des logements diversifiés sociaux et en accession, des emplois et des équipements publics nécessaires car nous restons fondamentalement attachés au concept de la ville pour tous, intergénérationnelle, écologique et durable.

À

À

S

Champigny notre ville - N° 420 - Septembre - P.37


Pour rencontrer un conseiller municipal non délégué, se renseigner au 01 45 16 40 08 -----------

Dominique Adenot (PCF), maire

Marie Kennedy (PCF), 8 adjointe

Tél. 01 45 16 40 13

• le 1er vendredi du mois de 9h30 à 11h, Maison du Projet aux Mordacs

• un mercredi par mois en fin de journée, centre Jean-Vilar • le jeudi de 9h à 11h30, mairie

Christian Fautré (PCF), 1er adjoint

Développement de la démocratie participative, communication, finances/marchés publics, intercommunalité

• le lundi de 9h à 11h, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

Marie-Odile Dufour (PS), 2e adjointe

Prévention/santé, lutte contre les toxicomanies, coordination des actions sur les handicaps

• le lundi de 15h30 à 17h, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

• le 3e samedi du mois de 9h à 10h30, centre de santé Pierre-Rouquès

Tél. 01 45 16 81 13

Georges Charles (PCF), 3e adjoint Aménagement du territoire et développement urbain (mixité et équilibre des fonctions urbaines habitat/activités), développement social des quartiers, politique de soutien aux associations et acteurs du quartier

• le mardi de 9h à 12h, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

Sylvaine Ettori (Parti de Gauche),

4e adjointe

Patrimoine bâti communal : équipements publics communaux, gestion et développement des énergies renouvelables dans le patrimoine bâti communal, géothermie

e

Politique culturelle, cinéma, relations avec le Musée de la Résistance

Tél. 01 45 16 40 08

• le 2e vendredi du mois de 9h30 à 11h, mairie annexe de Cœuilly

Tél. 01 48 80 82 72

Tél. 01 45 16 40 08

Gérard Lambert (PCF), 9e adjoint

Développement des transports en commun, partage de l’espace public (circulations douces, circulation/stationnement), infrastructures routière et ferroviaires, travaux espace public (voirie/espaces verts liés à la voirie), réseaux, évolution écologique du parc automobile municipal

• le mercredi de 9h à 11h, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

• le 1 et 3 jeudi du mois de 14h à 16h45, mairie annexe du Bois-l’Abbé er

e

Tél. 01 48 80 63 04

Isabel Flores-Racmachers (PS),

10e adjointe

Droits des femmes, formation professionnelle

• Pas de permanences fixées, uniquement sur rendez-vous

Action sociale, politique en direction des seniors, relation avec les anciens combattants et travail sur la mémoire

Tél. 01 45 16 40 19 ou 40 39

Brigitte Terrade (PCF), 6 adjointe e

Personnel communal, organisation du service public communal, actions pour la défense du service public, administration générale, nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication

• le mercredi de 14h à 16h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 48 80 63 04

• le 1er et 3e jeudi du mois de 14h à 16h30, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

Bernard Lécuyer (PS), 7e adjoint

Actions pour l’environnement, le développement durable et la mise en place de l’Agenda 21, collecte et tri sélectif, service public de l’eau, cadre de vie : propreté de l’espace public (voirie/espaces verts) et espaces verts (réhabilitation et aménagement)

• le mercredi de 16h à 17h30, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

Claude Gascard (PCF), 11e adjoint

• les 1 et 3 lundis du mois de 14h30 à 16h30, mairie • le jeudi de 9h30 à 11h30, mairie er

e

• le lundi de 9h à 11h30, mairie • le 3e mercredi du mois de 9h à 11h30, centre Jean-Vilar

01 45 16 18 60 Centre communal d’action sociale

Quartiers du Bois-l’Abbé et des Mordacs

Tél. 01 48 80 63 04 Quartiers du Maroc, du Plant et du Tremblay, politique sportive

Tél. 01 45 16 40 08

Patricia Bollinger (PCF), 18 adjointe e

Quartiers du centre-ville et des Quatre-Cités

•le 1er et 3e vendredi du mois de 17h30 à 19h30, mairie annexe Cité-Jardins

Tél. 01 48 81 82 65

Claude Guerrier (PCF), conseiller municipal délégué Projets urbains ANRU Bois-l’Abbé et Mordacs

• le mardi de 8h45 à 11h45, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 48 80 63 04

Jeannick Le Lagadec (Parti de Gauche), conseillère municipale déléguée Petite enfance

• un mercredi sur deux de 10h à 11h20, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

Tél. 01 45 16 40 43

Valérie Zélioli (PCF), 12e adjointe

François Cocq (Parti de Gauche),

Enseignement (maternel, primaire, secondaire), animation du Comité local pour l’enseignement public, enfance

• le jeudi de 15h à 17h30, mairie

Tél. 01 45 16 40 25

Belhassen Blimi (PCF), 13e adjoint Jeunesse, initiatives publiques et vie associative, immigration- droits et citoyenneté des résidents étrangers, projets de solidarité internationaux

• le jeudi de 15h à 17h, Maison du Projet aux Mordacs • le vendredi de 9h30 à 11h30, mairie

Tél. 01 45 16 40 08

conseiller municipal délégué Jumelage

• un lundi sur deux de 14h à 15h30, mairie

Tél. 01 45 16 40 43

Zohra Kassou

(Gauche Alternative Champigny), conseillère municipale déléguée Marchés aux comestibles, économie solidaire, jardins familiaux

• un mardi sur deux de 14h30 à 16h30, LCR : 18, rue du Docteur-Bring

Tél. 01 45 16 40 08

Xavier Defranoux (PS),

Nicole Pasquier (PCF), 14e adjointe

conseiller municipal délégué

• le mardi de 9h à 12h, mairie

• Pas de permanences fixées, uniquement sur rendez-vous

Politique du logement, amélioration de l’habitat, hygiène

Tourisme

Tél. 01 45 16 40 08

Tél. 01 45 16 40 39 ou 40.19

* ayant une délégation

Les élus reçoivent sur rendez-vous, à prendre au lieu des permanences indiquées. PCF : Parti communiste français, PS : Parti socialiste.

P.38 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010

14, rue Louis-Talamoni

Philippe Sudre (Personnalité), 17e adjoint

• un jeudi sur deux de 9h30 à 11h45, mairie annexe du Bois-l’Abbé

• le 4e vendredi du mois de 9h30 à 11h, mairie

Hôtel de ville

01 45 16 40 00 Service de l’état civil 01 45 16 40 83 Service des élections 01 45 16 40 81 Coordinatrice Petite enfance 01 47 06 65 91 Maison de justice et du droit

Tél. 01 45 16 40 08

Tél. 01 48 80 63 04

Tél. 01 45 16 40 43

• Pas de permanences fixées, uniquement sur rendez-vous

• le mardi de 18h45 à 19h45 en alternance au LCR Jalapa et LCR des Meilliers • le jeudi de 17h à 18h30, mairie

Fily Keita (PCF), 16e adjointe

• le mardi de 9h15 à 11h, mairie • un à deux mercredis de 16h30 à 17h30, Maison du Projet aux Mordacs

Développement économique, emploi/insertion, artisanat et commerce

Quartiers du Plateau et de Cœuilly, prévention et droit à la tranquillité publique, commission de sécurité

• le 3e vendredi du mois de 9h30 à 11h, mairie annexe du Bois-l’Abbé

Tél. 01 45 16 40 08

Gilles Desseigne (PS), 5e adjoint

Jean-Pierre Rivallain (PS), 15e adjoint

15, rue Albert-Thomas

14, rue Louis-Talamoni

01 45 16 40 00 Espaces départementaux des solidarités (EDS) Champigny centre 4, place Lénine - 01 48 81 75 45 Hauts de Champigny 11, place Rodin - 01 45 16 82 00 Poste principale 54, rue Jean-Jaurès - 01 55 09 30 80 France Télécom Agence de Saint-Maur 36, boulevard Rabelais - 10 14

Pôle emploi - 39 49 Caisse d’allocations familiales 2, rue Georges-Dimitrov

08 20 25 94 10

(0,112 la base de 0,09 e la minute)

Sécurité sociale • Espace d’accueil

7, rue de l’Abreuvoir

• Espace d’accueil

5 bis, bd de Stalingrad - 36 46 Coût d’un appel local à partir d’un poste fixe

Commissariat Urgence police : 17 7/9, place Rodin - 01 45 16 84 00 Annexe République 95, av. de la République

01 48 82 51 20 Gendarmerie

36, av. du Général-de-Gaulle 94300 Vincennes - 01 53 66 95 70

Sapeurs-pompiers

14, rue de Dunkerque - 01 48 81 03 97 ou 18 Trésorerie principale 142, av. Roger-Salengro

01 48 81 52 59 Hôtel des impôts

13, rue Gabriel-Péri - 01 45 16 61 00

Inspection du travail

Immeuble Pascal - Hall B Avenue du Général-de-Gaulle 94007 Créteil - 01 49 56 29 44

01 49 56 28 41 ou 01 49 56 28 42


du 7 juin au 10 juillet

Urgences

Pour les urgences médicales de toutes sortes, un seul numéro Samu 15

Médecins de garde

Sami (Service médical d’accueil initial) 11, rue Charles-Fourier (Cité-Jardins) du lundi au vendredi 20h-24h samedi 16h-24h dimanches et jours fériés 8h-24h

Dentistes de garde dimanches et jours fériés 01 42 61 12 00

Pharmacies de garde Dimanche 5 septembre Pharmacie Gallieni 54, avenue du Général-Gallieni Joinville-le-Pont. Tél. 01 48 83 20 01 Pharmacie du Centre 54, rue du Général-de-Gaulle Villiers-sur-Marne. Tél. 01 49 30 20 04 Dimanche 12 septembre Pharmacie Puigt 95, avenue de la République Champigny-sur-Marne. Tél. 01 47 06 21 53 Pharmacie des Tilleuls 47, rue du Général-de-Gaulle Villiers-sur-Marne. Tél. 01 49 30 20 20 Dimanche 19 septembre Pharmacie Nop 43, rue de Paris Joinville-le-Pont. Tél. 01 48 83 20 34 Pharmacie Maleine 28, avenue de la Chênaie Villiers-sur-Marne. Tél. 01 49 30 25 12 Dimanche 26 septembre Pharmacie du Pont de Champigny 4bis, rue Albert-Thomas Champigny-sur-Marne. Tél. 01 47 06 24 43 Pharmacie David 8, avenue Ardouin Le Plessis-Trévise. Tél. 01 45 76 58 98 Dimanche 3 octobre Pharmacie Amrar Nghiem Sandlarz Centre commercial Leclerc 156, rue Alexandre-Fourny Champigny-sur-Marne. Tél. 01 47 06 34 96 Consultations sans rendez-vous CDAG-Ciddist (Permanences gratuites et anonymes pour le dépistage et l’information sur les hépatites, HIV, IST) CMS Maurice-Ténine lundi 14h-18h30 / mercredi 14h-16h30 CMS Pierre-Rouquès jeudi 17h-19h / vendredi 14h-16h30 Pour en savoir plus 01 48 82 58 12

Francis DA CUNHA

Artisan d’art, décorateur d’intérieur 06 62 12 38 33 www.francis.dacnha.free.fr

Naissances

Zoé SIMON (07.03.2010) • Manon BLOYARD (02.06.2010) •  Hawa TOURE • Youmna GHIDHAOUI • Samy HAMA • Rosa DJOCO • Yasmine BURLON-OULDEMMOU • Lena TEIXEIRA NOGUEIRA •  Raffaelle et Gabrielle VIGNALI •  Lola NAUDIN • Rafaël FERNANDES • Gianni JOSE • Sathya ABDOUL • Milina RAMTANI • Louis POLLET • Abdellah NHARI • Zilan DISLI • Imadeddine KADI • Mehdi AKSAS • Chahine ABU NASSAR • Clémence BONCOMPAIN • Erika E. SILVA • Ziad OUADDAH • Raphaël ACHACHE • Charlie LAMBERT MENNETEAU • Enola LUCE • Aurèle ROBERT-VIE • Gabriel CARON • Eve FERRARI • Saanah SAUL • Abdelsamad HACHMI • Haby-Moussa DIARRA • Majan MUHUNDARAJAH • Aline SEMEDO SANCHES • Rayan BOUHAFSI • Sadio SISSOKO • Maëva LE FLOUR • Clément POSTEL • Rayan DERIAUD • Stella DI RENZO • Busra ÇAGLAK • Fatoumata TOURE • Alice DAVIM • Eunice NEMLIN • Léo HEINRICH.

BINEAU FRANCE

David GOMES & Stellie KISSOUNA • Mohamed MOUTAOUAKIL & Ouarda MEZIANE • Philippe SEVEN & Brigitte MARIE • Jorge HENRIQUES & Stéphanie UY • Kpagbi GBRISSI & Christine DAS NEVES • Junior OLIBRICE & Clair-Rose DUROSIER • Sylvain JACQUES & Stéphanie ZAHOUI • Bruno CARREIRA & Cindy FERREIRA • Marc HEITZMANN & Evelyne BUISSON • Abderrahim KHALOUFI & Siham ATTAF • Fabrice CHERDIEU & Véronique LEBORGNE • Jean-Jacques ROUSSEAU & Nathalie BEN HADJ AYACHE • Serge BARAKAT & Blandine DELGADO • Arthur SARIGUMDJYAN & Pauline DALMARD • Aziz BEN SEDDIK & Afaf ACHI • Alexandre DUVERGER & Sandra GARNIER • Philippe RIBEIRO & Jolanta BAKALARZ • Cyril OUZOULIAS & Vanessa COCHARD • Arnaud THIERARD & Thurka WIPULANANTHARAJAH • Gilbert DECANCQ & Françoise GUITTET • Nabil DJEBBARA & Nada BELALTA • Fabrice GNAPI & Kouvo GOUMA • Philippe LEMEUR & Véronique JEAN • Abderrahim AIT AMMAR & Marie-Hélène MIS • José GONÇALVES & Adria PEREIRA • Didier ROUSSEAU & Christine SIMON • Dominique FLAMAND & Françoise DROUET • Laurent LETONDAL & Michelle CORDIER • Xavier ANCIAUX & Dorota BRZUSZEK • Thomas BISIOR & Elodie DEISS • Mourad ALLAOUI & Célia SEHIL • Fabrice LAFITTE & Karen MISCHKIND • Perry MUTOMBO & Judith LUVUALU • Raouf BENMECHRI & Semia BENAMRANE • Joseph USHALAN & Sathisna BALASINGAM • Mouhcin BENIMAH & Isabelle DA SILVA • Kamel KAROU & Samia GUERTOUH • Guy RAVIER & Chantal BRANELLEC • Philippe BESNARD & Aurélie DANSAERT • Rachid HARTOUN & Fatima BACHIRI • Arnaud BOBIER & Fatma KOUROUGHLI • Oualid NHARI & Tanaz LEMARCHAND • Wahbi ELYAZALE & Khadija HALHAL • Tony BREGIEIRA & Priscillia NOUREAU • Karim TOUIL & Julie ARTAUD • Yassine BIHMANE & Khadija EL HANS • Teddy MEDEUF & MariePaule VANOUKIA • Julien COLIN & Lindsey LOMBION • Pierre CHEMIDLIN & Marie-Jeanne HANNE • Frédéric STROOBANT & Cynthia LE STANG • Stéphane MANGIN & Nadège AZAIS • Chaker CHALLAL & Ferial MEKIDECHE • Karim TOURE & Sonia KAHIL • Jean-François HERBELIN & Salimata MOUEMAWO NDIAYE • Eric SCHMIT & Nathalie CARL • Adil BENWADIH & El-Mourgia HAMMOUTI • Paulo ESTEVAO GUERREIRO & Anabela NEVES • Daoud TALA IGHIL & Sabrina MEFTAH • Rachid CHENNAOUI & Amina BOUKHORSA • Alexandre SIMONET & Sophia MANSOURI • Djacoba TEHINDRAZANARIVELO & Hanitriniala RAMASIARISOA • Agazi ALI-KPOHOU & Catherine M’BASSE • Carlos CAETANO DE OLIVEIRA & Luzia MAIAS • Lemany COULIBALY & Mame DIOUF • Deh YOBOUET & Ludivine TOURE-FARAH • Serge CLAVERIE & Françoise VERDIER • Adel MEKHALDI & Afféf JERIDI • Moisés TEIXEIRA RODRIGUES & Cristina CANDIDA DE MIRANDA.

3JS DEPANN.

Mariages

Décès

Joaquim GOMES DA CONCEIÇAO • Raymond GEORGES • Sébastien PERINET • Gracinda DA COSTA ANDRINO épouse GONÇALVES • Martine KLEIN épouse CHAUSSADE • José FRANCISCO • Odette HERVE épouse LAPP • Yvonne GAULIER veuve MISSANA • Messaoud AFFOUNE • Jany PETOT • Mauricette FREROT veuve MAIRE • Fernand NOMBO-TCHYSSAMBO • Germaine CHABAS veuve FONTAINE • Maria del Carmen GONZALEZ veuve MORALES • Christiane JAN veuve LEBIHAN • Saâda ISSAAD épouse ISSAAD • André FEL • Bernard LE PLEUX • René DESREY • Janine BEYLOT épouse MICHETTE • Germaine MAYEUR épouse WERNERT • Pierre LAVAUD • Nérina NALATO veuve IVAIN • Michel MOLLES • Jésus AYALA ZUBIAGA • Jean-Christophe PACHOT • Sébastien MEZIANE • Thérèse DANIEL épouse TAMBURRINI • Monique UGE veuve PAGES • Jean-Pierre BAUMGARTH • Saïd MAKLOUF • Pierre NERVET • Serge LEMOYNE • Claude JULIEN.

Parrainages civils

Raphaël DRILLAUD • Antony RIEIRA CASTRO.

Gros-œuvre du bâtiment 450, rue Marcel-Paul 01 48 81 09 85

MUSIC AND LOVE

Animation musicale pour vos soirées 01 55 96 25 10

SIMPLIFIEZ-MOI LA VIE

Mise en relation clients / professionnels, out domaine 06 61 31 14 13 www.simplifiezmoilavie.com Remorquage de véhicules 06 48 33 60 65

NET-PROG

Création, développement Web 06 60 18 14 40 http://www.net-prog.com

GUARDA RENOVATION

Maçonnerie, carrelage, isolation, couverture 01 41 77 91 53

Antoine TAVARES

Graphisme professionnel 06 37 90 98 75 antoinetavares@aliceadsl.fr

Sandrine GARNIER

Travaux de secrétariat 06 19 89 46 30 sandrine1.garnier@wanadoo.fr

Teddy GATECEL

Couverture, charpente 01 53 66 11 68 / 06 33 55 49 77

Steeve GRECO

Nettoyage et services 06 22 11 78 94 st-94@hotmail.fr

Sophie Bouaziz Vuaillat Dentiste 98 bis, avenue Roger-Salengro 01 48 82 05 19

VISA 94

Aide aux toxicomanes 1, boulevard Jules-Guesde 01 45 16 28 53 www.visa94.org

E-KREA

Création sites, graphisme 06 85 05 30 52 www.e-krea.com

Mylène HASSID

Règlement de conflits, médiation familiale 06 15 19 33 93 mylenehassid@hotmail.fr

Changement de propriétaire :

Restaurant rapide « SO GOOD » 44, rue Louis-Talamoni 01 45 16 31 59

Champigny notre ville - N° 420 - Septembre - P.39


annonces

Petites Emploi • Auxiliaire de vie 12 ans d’expérience et références cherche gardes de nuit même week-ends et jours fériés auprès de personnes âgées. Tél. 01 77 21 46 92/ 06 77 13 11 11 • Pour tous vos travaux : entretien, jardin, taille, tonte, nettoyage, travaux extérieurs et intérieurs, peinture, etc. Possède fourgon. Paiement CESU. Tél. 01 48 81 05 03/ 06 68 75 62 30 • Dame cherche heures de ménage et repassage. Tél. 06 77 13 11 11/ 01 77 21 46 92 •  Peintures intérieures  : travail soigné à prix correct. Tél. 01 45 16 99 60 • Dame avec expérience cherche heures de ménage, repassage du lundi au vendredi et quelques heures de bureau le soir. Tél. 01 48 83 26 42 ou 06 21 00 89 28

• Jeune femme sérieuse cherche des heures de ménage, repassage, garde d’enfants ou personnes âgées. Tél. 06 88 49 01 78

• Chauffeur possédant permis C + FIMO + FCOS très sérieuses références cherche emploi dans le bâtiment ou la livraison. Disponible de suite. Ouvert à toute proposition •  Jeune femme recherche des pouvant déboucher sur un emploi. heures de ménage, repassage, Tél. 06 28 33 65 57 garde d’enfants ou personnes âgées. Tél. 01 45 16 28 21 / 06 • Jeune femme avec expérience cherche heures de ménage, repas76 72 26 93 sage, garde d’enfant ou personne •  Dame expérimentée cherche âgée. Tél. 06 21 94 11 21 garde d’enfant ou heures de ménage, repassage à mi-temps • Jardinier retraité 35 ans d’expéou temps complet. Tél. 01 77 99 rience recherche entretien, création, arrosage automatique, plantations. 55 54 / 06 28 75 36 41 Possède matériel. Paiement à votre • Jeune femme cherche heures de convenance. CESU accepté. Tél. 06 ménage, repassage, garde d’en- 84 23 05 28 fants et personnes âgées. Tél. 06 • JF cherche heures de ménage, 21 94 11 21 / 06 47 38 89 13 repassage, garde d’enfants et per• Jeune femme cherche heures de sonne âgée. Tél. 06 42 56 41 51 ménage, repassage, garde d’en- ou 01 48 83 41 77 fants ou personnes âgées. Tél. 06 42 56 41 51 ou 09 54 74 65 33

Propose

• Monsieur sérieux cherche place de chauffeur, bricolage, jardinage. • Plus envie d’aller chez le coifTél. 06 29 09 24 12 feur ? Je vous propose mes servi• Jeune femme sérieuse cherche ces de coiffure à domicile. Tél. 06 des heures de ménage ou repas- • Dame recherche heures de 69 49 48 17 sage. Tél. 06 12 97 75 04 ou 01 ménage, repassage, garde d’enfant/personne âgée. Emploi dans 45 16 98 28 toute l’Ile-de-France. Tél. 06 14 Garde d’enfant • Dame cherche quelques heures 76 21 10 • Assistante maternelle agréée de ménage. Tél. 01 48 81 48 53 • Maçon à votre service pour divers non-fumeuse sans animaux cherou 06 31 79 89 87 travaux intérieurs (peinture, carre- che bébé ou enfant à garder. Tél. 01 • Jeune femme cherche heures lage, placo, BA 13, maçonnerie, 70 13 28 77 ou 06 17 74 24 23 de ménage, repassage ou garde plâtre). Tél. 06 09 73 31 99 • Assistante maternelle agréée de personne âgée à temps partiel. • Aide ménagère, garde d’enfants et accueille bébé ou enfant dès sepTél. 06 29 79 12 01 personnes âgées, disponible soirée, tembre. Activités et sorties. Pavillon • Retraité du bâtiment, 30 ans d’ex- week-end. Tél. 06 66 64 51 52 avec jardin. Secteur Cœuilly limitropérience, cherche travaux divers de phe Plessis, Villiers, Chennevières. •  Cherche heures de ménage, l’habitat. CESU. Tél. 01 48 81 51 Tél. 01 48 80 00 08 ou 06 37 66 garde de personnes âgées, enfants. 57 ou 06 11 40 59 97 Dame sérieuse, disponible et véhi- 45 09 •  Peintre retraité professionnel culée. Tél. 01 48 81 08 98 ou 06 • Assistante maternelle agréée noncherche petits travaux peinture, 83 06 64 69 fumeuse et sans animaux, rez-depapier peint. Travail soigné. CESU. • JF cherche heures de ménage chaussée, cherche enfant à garder Tél. 06 72 23 69 17 et repassage chez particuliers quartier Cité-Jardins. Tél. 06 17 25 • Jeune femme recherche heures et autres à Champigny. 10 e de 44 58 ou 01 45 16 22 78 de ménage dans entreprise, bureau, l’heure. Tél. 06 59 42 21 17 • Assistante maternelle agréée maison, etc., le matin à partir de 6h non-fumeuse sans animaux cher• JF cherche heures de ménage jusqu’à 11h. Tél. 06 77 57 23 61 / et repassage chez particuliers sur che bébé ou enfant à garder 4 et 01 48 80 17 92 Cité-Jardins, Cité blanche, Boul- 5 jours par semaine quartier Le • Jeune femme avec beaucoup lereaux, etc. Libre de suite. 10 e Plant proche de l’école Mauriced’expérience cherche à garder de l’heure. Tél. 01 48 80 35 48 Denis. Tél. 06 61 40 03 69 ou 09 52 24 08 47 enfants, personnes âgées. Tél. 06 après 19h

• Assistante maternelle au Plateau accueille votre bébé en pavillon avec grand jardin et sorties 5 jours par semaine. 1 place pour septembre. Tél. 01 47 06 70 09 • Assistante maternelle cherche enfant à garder (18 mois) à partir de septembre. Tél. 01 48 80 24 19

• Donne cours de chinois à enfants, adolescents, adultes. Tél. 06 18 10 43 52

• Professeur expérimenté donne cours de langue (français, anglais, allemand, espagnol) à l’année. Enfants et adultes, soutien scolaire, remise à niveau. Se déplace à domicile. Tél. 06 98 84 09 02

Auto-moto

• Cours de soutien en maths-physique à partir de la 3e par prof. Tél. 06 • 206 XT Premium HDI 2 l, 3 portes, 25 15 54 79 / 09 53 03 07 78 année 2000, 127 500 km. Courroie de distribution, pompe à eau, silencieux changés en 2010. Rouge Recherche métallisé, contrôle technique OK, recharge clim en juillet 2010. Tél. • Esthéticienne-coiffeuse recherche modèle à domicile pour lissage 06 63 09 82 38 brésilien, fixation de la kératine sur •  Peugeot 307 Présence 1,6 l les cheveux. Une révolution fémi5 portes 2002 (juillet) 63 000 km. nine pour en finir avec les frisottis.  Très bon état (6 500 e). Tél. 06 Tél. 06 50 57 82 23 37 73 26 44 • L’association Amis sans fron• Citroën BX 1re main 109 000 km tières recherche toujours pour 6 CV essence. Contrôle technique à ses 24 tricoteuses bénévoles prévoir. Visible en Touraine (600 e à du Val-de-Marne de la laine fine débattre). Tél. 06 62 74 21 12 (fins de pelotes acceptées) pour confectionner de la layette 1er âge.  Tél. 01 49 82 57 65

Cours

• Professeur de mathématiques donne cours à domicile niveaux lycée, BTS, prépa. Tél. 01 55 97 44 12 • Professeur de français confirmé avec un fort taux de réussite aux examens propose : cours, stages intensifs de révisions, de remises à niveau à l’épreuve anticipée de français, au brevet des collèges. Tél. 01 43 97 26 36

Bric broc • Linge de maison (plaids, nappes, serviettes, couverture), vêtements 38-40, objets déco divers. Pièces de vaisselle petits prix. Tél. 06 82 08 98 06 • Meuble vitrine bois foncé avec une grande porte verre dépoli + une petite porte bois L 53, H 174, P 44, état neuf jamais utilisé (99 e). Tél. 01 48 80 43 78 ou 06 18 13 51 01

• Enseignant très patient donne cours informatique tous niveaux sur votre ordinateur. Internet, Word, •  Bibliothèque en palissandre Excel, Ppt. Dépannages et installa- 2 portes vitrée marqueterie devant tions. Tél. 06 60 90 35 24 6 étagères intérieures. H1,80 m,  L 0,90 m, P 0,30, très bon état • Enseignante expérimentée pro(350 e à débattre). Tél. 06 11 33 pose cours d’anglais tous niveaux. 34 15 Tél. 01 48 80 50 28 • Matelas 1 place Epeda (15 e) • Enseignante donne cours de souet meubles TV bois clair avec plae tien scolaire du CP à la 3 . CESU. teau tournant (25 e). Tél. 06 11 Tél. 06 89 30 02 57 15 65 70 • Prof musique donne cours parti• Armoire de bureau en fer gris culiers piano. Théorie, solfège tous 34 60 92 36 / 01 48 81 35 99 porte accordéon 4 étagères  • Assistante maternelle sérieuse niveaux, petits et grands débutants, • JF cherche heure de ménage et H 1,95, P 0,45, L 1,20 m à • Plombier retraité effectuerait des repassage et particuliers et autres et agréée cherche enfant ou bébé adultes, initiation dès 4 ans. Se démonter (50 e). Piscine enfants à garder à partir de septembre. déplace à domicile. Tél. 01 48 81 travaux d’entretien d’immeuble, à Champigny. 10 e de l’heure, libre grenouille + son couvercle (10 e), Câlins assurés et jeux avec les 33 48 / 06 16 71 81 55 dépannage et installation sanitaire de suite. Tél. 06 01 38 17 81 bahut 2,66 x 0,95 + bar incorporé autres petits copains. Garde 5 jours et chauffage. Tél. 09 53 15 01 37 • Jeune femme sérieuse cherche jusqu’à 17h30 le soir, quartier • Guitariste pro donne cours tout (60 e), fer à repasser vapeur, / 06 17 11 88 57 des heures de ménage, repassage, Maroc proche piscine Delaune. style tout niveau. Méthode efficace. matériel pro Elna lave-vitres, pis• Dame cherche heures de ménage. garde d’enfants ou de personnes Sérieuses références. Tél. 06 99 CESU. Tél. 06 17 13 09 24 ou 01 tolet buse haute pression (90 e).  Tél. 01 55 98 08 23 âgées. Tél. 06 46 24 48 49 05 98 74 Tél. 01 48 82 07 88 45 16 22 78

Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010 - P.41


annonces

Petites

• Pour cause de renouvellement de salon, nous vendons de nombreux meubles : commode, table, table basse, armoire haute avec beaucoup de placards et deux vitres et de nombreux vases et objets de décoration. Lieu : Champigny. (200 e pour tous les meubles ensemble, peuvent être vendus séparément.) Vase à moins de 50 e. Tél. 01 45 16 23 71 / 06 21 33 52 64

• 3 K7 vidéo avec Marilyn Monroe (10 e). Poupée 77 cm Samba (25 e). Egouttoir pour 50 bouteilles en fer forgé rond ancien (10 e). K7 « Friends » en coffret de 4 vidéos 24 épisodes, durée 9h (15 e). A voir : bavoirs brodés, flacons de parfum vides, ours Georgio, pots en grès ronds anciens. Donne petite bouteille à gaz pleine pour camper. Tél. 01 45 16 98 13

• TV écran plat 48 cm avec DVD incorporé (100 e). Tél. 06 17 11 88 57 / 09 53 15 01 37 • Rameur Magnetic BR 3050 neuf Body Sculpture (140 e). Tél. 01 47 06 90 71

• 2 tenues professionnelles (alimentation) bon état (pantalons pied-de-poule, vareuses, calots). Tél. 01 48 80 50 28

•  3 porte-vélos pour barres de toit, très peu servis (10 e pièce).  1 bureau multimédia mélaminé clair (20 e). Tél. 01 42 83 98 57

• Ecran plat 19’’ Samsung, fauteuils petites mains tournant But, sommier neuf 1 place, machine • 2 appliques plafonnier 3 spots à pain Moulinex, lave-vaisselle neufs (50 e pièce), bidon de lait Electrolux Arthur Martin, gazinière plastique 25 l (20 e), 5 couvertures Fagor classe A, banc de musculad’occasion (20 e), bahut 266 x 99 • Tapis de marche DD comme neuf, tion, 2 chaises en bois véritable, avec petit bar (60 e), table rect. 2 bras de maintien ergonomique, 2 jantes 306 Peugeot, tringles à •  Siège auto BB Confort 1.2.3 • Taille-haie électrique Ryobi lame 170 x 98 + 2 rallonges incorp. + compteurs 6 fonctions, pliable pour rideaux en bois, objets divers. Prix à (30 e). 3 chaises de bar (36 e). 60 cm 500 W (25 e), ampli 3-D 6 chaises (60 e le tout). 4 petile rangement 90 x 54 x 137 plié débattre. Tél. 06 22 81 25 76 Tél. 01 48 80 43 78 ou 06 18 13 System home cinéma  : caisson tes armoires bois blanc à peindre (100 e). Tél. 06 34 47 04 58 51 01 • 5 chaises piètements chromés, de basse, 2 enceintes Tweeter ou à vernir 155 x 45 x 50 (10 e boomer medium + ampli 120 W pièce), dossiers suspendus fond U • 2 pantalons de bleus 42 (25 e), assise plastique marron parfait état • Baskets blanches femme Nike 40 (valeur 420 e, vendu 85 e), sac à (10 e les 20), manteau 3/4 mouton 1 blanc 40 (15 e), blouson de tra- + 1 tabouret styles années 1970 portée 3 fois (valeur 60 e cédée à dos de randonnée : imperméable et retourné (50 e). Table bistrot pied vail blanc 46 (20 e), chaussures (80 e). Ensemble de 6 éléments 30 e). Tél. 06 71 30 23 30 avec poncho (valeur 251 e, vendu fonte (30 e). Housse neuve grise sécurité 45 (15 e), raquette Donnay montés sur socle pour séjour acajou • Eclairage disco, fumée strobos- 90 e), tasse à café ou thé + sou- pour grande voiture (10 e). Porte- (15 e), gants cuir noir 8 1/2 (5 e), bon état style années 1970 (500 e). copique, mushroom derby, spots coupe porcelaine (14 e). CDV Laser toutou tissu neuf pour chien ou babouches cuir 41-42 (5 e), treillis Tél. 01 55 98 04 42 pieds crémaillère. Remorque. Maté- disc 72 films (3 e le CDV). Si le lot chat jusqu’à 15 kg (20 e). Lecteur de travail 96/40 (25 e), Michelin riel photo Nikon argentique. Tél. 06 vendu 1 lecteur Sony CDV/DVD/CD DVD neuf King Vision BL204 (20 e).  MX R13 NF (15 e). Tél. 01 49 83 03 30 en cadeau. Tél. 06 79 65 16 83 Tél. 01 48 82 07 88 87 98 36 86 / 01 47 06 04 31

Avis aux lecteurs

p Les textes des petites annonces doivent nous parvenir uniquement sur le coupon-réponse joint, un par famille.

p Le contenu de l’annonce n’engage que la responsabilité de son auteur.

p Devant la multiplication des annonces, nous ne publions plus les annonces immobilières (location, achat, vente).

p Seules sont acceptées les annonces émanant des Campinois.

• Minichaîne 2 x 20 W Samsung noire : télécommandable, lecteur CD, cassette tuner digital, excellent état car pas utilisés (70 e). Tél. 01 48 80 88 81

Offres et demandes d’emplois p Nous nous réservons le droit de refuser celles qui ont un caractère commercial trop évident.

p Conformément à la loi, nous ne publions que les offres et demandes d’emplois déclarés. Les demandes émanant de nourrices agréées doivent être obligatoirement accompagnées de la copie de l’agrément (à adresser lors de la première demande). Nous vous remercions de votre compréhension.

Nom: ............................................................................................................................................. Prénom: ....................................................................................... Adresse: ....................................................................................................................................................................................................................................................

...........................................................................................................................................................................................................................................................................

Téléphone: ................................................................................................................................ Rubrique: .................................................................................... Texte de l’annonce :

P.42 - Champigny notre ville - N° 420 - Septembre 2010


Champigny notre ville, septembre 2010