Page 1

Mars 2020

numéro 525

Le magazine de la ville de Champigny-sur-Marne

ISSN 01529838 - PRIX 1,52 € - N°525 MARS 2020

champigny94.fr

notre ville

DOSSIER Résistance nationale

Nouveau musée Centre-ville ILOT JAURÈS : COUP D’ENVOI

Égalité LES FEMMES À L’AFFICHE !


MON AUDIO, MON EXPERT ! Benois n e i l t u J Élu Audioprothésiste de l’année 2018

Julien BENOIST Audioprothésiste diplômé d’État, DU Audioprothèse implantée, Spécialisé en intra-auriculaire et surdité sévère

Marjorie COUSIN Audioprothésiste diplômée d’État, DU Audiophonologie de l’enfant

VENIR DANS VOTRE CENTRE ENTENDRE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS c’est s’adresser à un expert de l’audition indépendant et compétent !

RETROUVEZ L’ACTUALITÉ DE VOTRE CENTRE ENTENDRE SUR NOTRE SITE INTERNET ET PRENEZ RENDEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! www.entendre-saint-maur.fr NOS SERVICES

Contrôle et nettoyage de vos aides auditives, c’est gratuit !

Essai gratuit d’aides auditives* sans engagement

*Essai sur prescription médicale. CAE - Evry B 450 545 215 - Février 2020

VOTRE POINT DE RENDEZ-VOUS

SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS 16 / 20, Rue Baratte Cholet 01 41 79 30 19 Vous portez déjà des aides auditives ? Venez les contrôler et les nettoyer gratuitement dans votre centre Entendre !


Plus d’infos sur

XAVIER CAMBERVEL

c a p g y94. champigny94.fr

Le salon des jobs d’été et de l’emploi organisé par la Ville regroupe entreprises locales et services municipaux. En 2019, 85 jeunes y avaient décroché un job d’été, un CDD ou un CDI.

Temps de forts

la municipalité

Samedi 7 mars 18h30 Soirée festive dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes. MPT Bois-l’Abbé

Mercredi 4 mars 13h30-15h Salon Jobs d’été

----------------------------Dimanche 15 mars 8h-20h Elections municipales : premier tour

Salle du conseil municipal

Dans 43 bureaux de vote

-----------------------------

-----------------------------

Jeudi 19 mars 11h30 Commémoration du cessez le feu en Algérie ----------------------------Dimanche 22 mars 8h-20h Elections municipales : deuxième tour Dans 43 bureaux de vote

-----------------------------


AIDE À L’AUTONOMIE AIDE AUX REPAS ACCOMPAGNEMENTS AIDE MÉNAGÈRE 30, rue de la Varenne 94100 St-Maur-des-Fossés

01 84 04 03 60

petits-fils.com

© Photos : Gettyimages - Création graphique : ArtFeelsGood

L’aide à domicile sur-mesure


Retrouvez votre agenda toutes L’agenda de

les sorties

culturelles,

s 2020

mar er Du 1 au 31

sportives et

Plus d’infos sur

échos à Champig

Le mois de février en images

ny

Dossier p. 19

Vivre et transmettre

t-Patrick Fête de la Sain

L'Irlande y à Champign

el Jean-Vi au centre cultur

© Bruno Beucher

sommaire

champigny94.fr

festives

Actualité CENTRE-VILLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 10

COUP D’ENVOI POUR L’ÎLOT JAURÈS CITOYENNETÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 12

Élections municipales, mode d’emploi ACTIONS DE SENSIBILISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 13

FEMMES À L’AFFICHE PROPRETÉ URBAINE

............................................

P. 14

Équipements de vigilance SÉJOURS MUNICIPAUX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 15

PERMIS (BIEN) MÉRITÉ !

Travaux ÉQUIPEMENT

.....................................................

P. 16

UNE PREMIÈRE PIERRE POUR LA MÉDIATHÈQUE ÉQUIPEMENT

.....................................................

P. 17

Le gymnase fait le mur

Dossier RÉSISTANCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 19

Vivre et transmettre

Info-citoyens ESPACE PUBLIC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 24

Partagez des p’tits trésors !

Métro ACCOMPAGNEMENT DES RIVERAINS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 25

Avancées obtenues

CENTRE-VILLE

P. 10

COUP D’ENVOI POUR L’ÎLOT JAURÈS

ACTIONS DE SENSIBILISATION

P. 13

FEMMES À L’AFFICHE

Quartiers DÉPLACEMENTS DOUX

.........................................

P. 26

Ça roule de plus belle ! QUATRE CITÉS-SIMONETTES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 28

Lieu de ressources MAROC

...........................................................

P. 29

Le lien “conte” BOIS-L’ABBÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 30

La magie du court MORDACS

.........................................................

P. 31

Le jeudi, c’est diététique

Portrait BLANDINE GRÉGOIRE

..........................................

P. 33

Bousculer les idées reçues ÉQUIPEMENT

UNE PREMIÈRE PIERRE POUR LA MÉDIATHÈQUE

Loisirs

P. 16

DÉPLACEMENTS DOUX P. 26 ANIMATIONS

P. 34

15 ANS ÇA ROULE DE PLUS BELLE ! EN MUSIQUE !

ANIMATIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 34

15 ans en musique ! SPORTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 35

Ville de championnes ! CULTURE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 36

Soleils levants Champigny notre ville

Mairie de Champigny 14, rue Louis-Talamoni . 94500 Champigny-sur-Marne. Tél. 01 45 16 40 00. Une production et un concept du service Communication de la ville de Champigny-sur-Marne. Direction de la publication : Fily Keita-Gassama. Responsable Communication : Frédérique Nevière. Rédaction en chef : Béatrice Lovisa. Rédaction : Béatrice Lovisa, Nathalie Baud, Sandrine Becker, Laurence Doyen, Charlotte Sauvagnargues, Marie-Cécile Picquet, Virginie Riccio. Secrétariat de rédaction : Nathalie Baud. Photos : Didier Rullier, Xavier Cambervel. Couverture : Didier Rullier. Création : Vincent Dulau. Direction artistique : Nicolas Vagner. Maquette : Nadia Vimard, Hélène Leclerc, Antoine Martchenko. Publicité : Médias & Publicité (Jérôme Piron) 01 49 46 29 46. Impression : Imprimerie Léonce Deprez. Nombre d’exemplaires : 37 000. Imprimé sur papier certifié PEFC, issu de forêts gérées durablement.

HISTOIRE

..........................................................

P. 37

1er vote des femmes

Services Permanences, état civil, numéros pratiques, petites annonces…

.............

P. 38


PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL. Mail Rodin

Du mercredi 22 janvier au mardi 4 février

Les habitants du Bois-l’Abbé sont invités à partager leurs idées, envies et besoins sur l’aménagement temporaire du mail Rodin. Avec l’association Couleurs d’avenir, en présence de la Ville, plusieurs pistes de travail sont abordées comme la végétalisation du secteur, ou encore des projets de signalétique. D’autres rencontres auront lieu.

Ciné Junior se met en quatre

Quatre lieux, 9 projections dont une avant-première, et deux ateliers,... les cinéphiles en herbe s’initient à l’image lors du festival Ciné Junior (ici un atelier grattage de pellicule à la Maison des arts plastiques)

Du mardi 4 au lundi 17 février Marne en crue

Dès le passage en vigilance jaune le 4 février, les services municipaux interviennent pour la protection des habitants. Sur l’ensemble des bords de Marne, les agents installent des barrières pour fermer les accès et une signalisation appelant à la prudence. La Marne a commencé sa décrue le 15 février mais la surveillance de son niveau continue.

Vendredi 31 janvier


Lundi 3 février

Vendredi 7 février

C’était cabaret !

Au théâtre Gérard-Philipe, c’est le 3e et dernier volet du cabaret “La soirée est à vous” proposé par les élèves adultes des écoles d’art et les membres de La Troupe. Entre sketchs, chansons, performances… et buffet participatif. 200 crêpes à partager !

Samedi 1er et dimanche 2 février

Pour la Chandeleur, les élèves de 2de ASSP (Accompagnement Soins et Services à la personne) du lycée Louise-Michel font les crêpes, tandis que les séniors des résidences autonomie poussent la chansonnette. Cet après-midi festif à la résidence Louis-Talamoni est l’un des rendez-vous de l’année du programme intergénérationnel Chronos.

Tisser des liens…

La salle Pascal-Tabanelli abrite pour deux jours la 16e édition des Puces des Couturières organisée par l’association Plur’Arts. Une cinquantaine de stands, 2 défilés de modes sur le thème des quatre saisons, avec la participation le samedi des enfants de l’association des femmes des Mordacs et une grande part consacrée cette année aux créations à base de tissus recyclés.

Samedi 1er février L’art dans nos rues

Ardif, Stew, ami.imaginaire, Crey 132… l’association Art’Murs propose chaque mois une visite guidée du centre-ville à la découverte des œuvres créées par des street artists lors du festival des arts urbains et qui habillent et colorent des murs de la ville.

Une semaine de JO

Mille élèves campinois de CE1 participent à la 3e édition de la semaine olympique et paralympique lancée par l’Éducation nationale. Une sensibilisation à plusieurs disciplines sportives avec la Ville, le Red Star Club de Champigny et le club de foot Asomba, qui sera suivie en avril par une exposition dans le hall de l’hôtel de ville.

Du lundi 3 au vendredi 7 février


PAR LAURENCE DOYEN - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL.

Samedi 16 février Médiathèque du Haut : c’est parti !

Le maire Christian Fautré pose officiellement la première pierre de la future médiathèque du Haut Champigny en présence de Christian Favier, président du Conseil départemental, de Marie Kennedy, adjointe au maire à la culture, de François Cocq, adjoint au maire aux bâtiments communaux. Parmi le public : élus municipaux, usagers et agents des médiathèques G-Philipe et A-Malraux, et des habitants assistent aux démonstrations des Z’Argumenteurs et La Troupe de l’école municipale de théâtre..

Le Liban sur un Plateau

Samedi 8 février

L’association Un Plateau pour Tous relance ses ateliers cuisine. Une quinzaine de convives s’initient notamment à l’art du taboulé et du caviar d’aubergines… sous la houlette d’Edouard Rizk, originaire du Liban et habitant du quartier. Entre fourneaux et échanges sur le pays des cèdres, la matinée se conclut par le partage du déjeuner.

Du samedi 25 janvier au samedi 29 février Et la science dans tout ça ?!

Après la conférence inaugurale de l’astrophysicien Jean-Philippe Uzan, les trois médiathèques proposent plusieurs ateliers et conférences dédiées aux sciences (ici, animation du 12 février avec l’association Les Petits Débrouillards, à la médiathèque Gérard-Philipe).

Du lundi 10 au vendredi 21 février Vacances sportives

48 jeunes Campinois de 8 à 15 ans participent aux stages multisports proposés par la Ville pendant les vacances de février. L’occasion de découvrir plusieurs disciplines : autour des activités rythmiques et gymniques la première semaine (ici, au gymnase Maurice-Baquet), et autour des activités de ballon la 2e semaine.


Et aussi…

Seniors à l’honneur

1902 convives participent aux banquets des séniors organisés chaque année par la Ville et le centre communal d’action sociale. Ils se déroulent en quatre dates, salle Pascal-Tabanelli. Après l’accueil par le maire Christian Fautré et Stéphanie Dupré, adjointe en charge de la solidarité et de l’action sociale, place au banquet suivi d’un après-midi dansant au son de l’orchestre de Didier Couturier.

JUMELAGE

Le comité de jumelage relance ses échanges avec sa ville jumelle de Musselburgh en Écosse. Fin janvier, une délégation s’est rendue en Ecosse à l’occasion du festival consacré au poète écossais Robert Burns. Une nouvelle rencontre est en cours de préparation autour de la journée internationale des droits des femmes en mars.

RÉCOMPENSE 12 arbres pour Chanteloup

Plantation participative initiée par les services municipaux pour remplacer des arbres fruitiers à la base de loisirs municipale de Chanteloup-en-Brie (77). Une replantation menée conjointement avec les services techniques de la Ville et les enfants de plusieurs centres de loisirs qui plantent symboliquement un arbre par centre. La démarche inaugure d’autres actions de sensibilisation à la nature, qui viendront aux beaux jours.

Mercredi 12 février

Lors de la biennale d’art contemporain, les enfants campinois décernent le Prix du jeune public à la plasticienne Charlotte Morabin. Son œuvre “Axe d’entrainement” interroge sur les liens entre l’art, la science, la recherche…

Plus d’échos sur

champigny94.fr et sur Facebook

Soirée Sport Santé

Ateliers pour l’ANRU 2

La concertation continue pour le 2e volet du renouvellement du Bois-l’Abbé. Après un atelier sur les résidentialisations le 23 janvier, une rencontre avec les commerçants le 5 février, les habitants partagent leurs problématiques lors d’un échange sur le marché. D’autres ateliers en mars, notamment avec les jeunes de la structure Découvrir Ensemble,

Festival de tango

Disparition

Jeudi 20 février Des masques et des plumes

Vendredi 14 février

Anonymous, Blanche-Neige, Zorro, pirates et princesses investissent la Maison pour tous Youri-Gagarine pour une soirée déguisée. Une première carnavalesque organisée par la MPT qui attire une soixantaine de participants, repartis tard dans la nuit…

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Michèle Dubreuil, porte-drapeaux pour la section FNACA de Champigny-Joinville le 28 janvier dernier. Le 4 février, une messe d’hommage lui était rendue en l’église Saint-Saturnin en présence de nombreuses personnes. Nous adressons nos condoléances à sa famille et ses proches.


L’événement “Cœur Champigny” proposera 314 nouveaux logements, des commerces et un parking à usage public.

BOUYGUES IMMOBILIER - SOFINIM - GROUPE A

Perspective du projet

P.10 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020


Top dĂŠpart, ce mois-ci, de la construction du programme mixte “CĹ“ur Champignyâ€?. &HFKDQWLHUG¡HQYHUJXUHPDUTXHXQHpWDSHPDMHXUHGHODUHG\QDPLVDWLRQ GXFHQWUHYLOOHSRUWpHSDUOD9LOOHHWOHVKDELWDQWVPAR SANDRINE BECKER PHOTO DIDIER RULLIER

CENTRE-VILLE

COUP D’ENVOI POUR L’ÎLOT JAURĂˆS I

l est la première opĂŠration immobilière d’ampleur vers un centre-ville fĂŠdĂŠrateur, vivant et dynamique, avec ses commerces de quartier, ses espaces publics animĂŠs, ses services publics de proximitÊ‌ Après la dĂŠmolition de la friche Union-Jaurès, c’est parti ce mois-ci pour la construction du programme mixte “CĹ“ur Champignyâ€?, première phase opĂŠrationnelle de la stratĂŠgie urbaine “Faire centreâ€?. ÂŤ Suite Ă des fouilles d’archĂŠologie prĂŠventive, l’Inrap1 a levĂŠ la prescription, et les travaux de la première tranche2 peuvent En plein centre-ville en fĂŠvrier dernier, dĂŠmolition de la friche Union-Jaurès, avant la construction du programme “CĹ“ur Champignyâ€?. HQĂ€QGpPDUUHUUXH-HDQ-DXUqVÂŞ, explique BarnabĂŠ Duplan-Ival, chef de projet centre-ville Ă  la de construction et un prorata dans et des commerces de proximitĂŠ. direction municipale du DĂŠvelop- le respect des règles du plan local Une opĂŠration qui s’inscrit en d’urbanisme (PLU) et de la charte complĂŠmentaritĂŠ avec le contrat pement urbain. des promoteurs de la Ville. ÂŤ En de revitalisation artisanale et comLogements, petits juin 2019, la commercialisation de merciale (Crac). la première tranche a ĂŠtĂŠ ouverte commerces, placette Ce projet de qualitĂŠ dĂŠdiĂŠ Ă  diffĂŠ- par le promoteur, et a dĂŠbutĂŠ par Levier du nouveau rents usages est portĂŠ par la Ville. XQHDYDQWSUHPLqUHDX[&DPSLQRLV centre-ville Pour rappel, le programme “CĹ“ur GXUDQWXQHGL]DLQHGHMRXUV&¡HVW Le projet prĂŠvoit aussi la crĂŠaChampignyâ€?3, ce sont 314 nou- un succès : de nombreux logements tion d’une placette piĂŠtonne, pour veaux logements, rĂŠpartis dans sept RQWpWpYHQGXVÂŞ, ponctue BarnabĂŠ TXDOLĂ€HUHWIDLUHYLYUHO¡HVSDFH public. Un nouveau parking public bâtiments de diffĂŠrentes hauteurs. Duplan-Ival. Dont 70% de logements en acces- C’est une offre commerciale ren- en sous-sol de 150 places contrision Ă  la propriĂŠtĂŠ - parmi eux, un forcĂŠe le long de la rue Jaurès, avec buera Ă  libĂŠrer la place LĂŠnine. Et tiers Ă  prix maitrisĂŠ - et 30% de l’implantation d’un supermarchĂŠ, un programme accessible aux perlogements sociaux. Une qualitĂŠ avec des rayons frais, une brasserie sonnes Ă  mobilitĂŠ rĂŠduite (PMR).

/¡RSpUDWLRQEpQpĂ€FLHG¡XQHPSOD cement privilĂŠgiĂŠ et central. Entre la future gare du mĂŠtro Grand Paris express (GPE), et le projet de la place LĂŠnine4, et proche dĂŠjĂ aussi, des ĂŠcoles, des services publics municipaux, du cinĂŠma, des bords de Marne et du nouveau musĂŠe de la RĂŠsistance‌ ÂŤ Le projet de l’Îlot -DXUqVIDYRULVHUDO¡DUULYpHGHQRX veaux habitants, activitĂŠs et usages GDQVOHFHQWUHYLOOH­FHWLWUHLO FRQVWLWXHXQOHYLHUSRXUDPSOLĂ€HU ODWUDQVIRUPDWLRQGXFHQWUHYLOOH et contribue Ă  la stratĂŠgie urvaine “Faire centreâ€?, concertĂŠe avec OHV&DPSLQRLV, souligne BarnabĂŠ Duplan-IvalÂŞ Toutes les composantes et connexions d’un centreville animĂŠ, attractif et agrĂŠable Ă  vivre, au service de tous les Campinois.

1. Institut national de recherches archĂŠologiques prĂŠventives. 2. PrĂŠvisions livraison 1re tranche au 3e trimestre 2022, et 2e tranche, au 2e trimestre 2023. 3. Projet de l’Êquipe Bouygues Immobilier6RĂ€QLP*URXSH$ODXUpDWHGHODFRQVXOWDWLRQ promoteur-architecte initiĂŠe par la Ville. 4. Travaux pour l’opĂŠration immobilière dès le 4e trimestre 2020 : ĂŽlot Verdun (programme â€œĂ‰closionâ€? et reconstruction de la mĂŠdiathèque) puis ĂŽlot Carnot. Concours lancĂŠ pour le rĂŠamĂŠnagement des espaces publics.

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.11


Élections municipales, mode d’emploi Les élections municipales se dérouleront les dimanches 15 et 22 mars en deux tours. Petit rappel sur le déroulé du scrutin et les modalités de vote.

P

our voter, il faut être majeur, de nationalité française ou d’un pays de l’Union européenne (sauf Angleterre depuis le Brexit), et inscrit sur les listes électorales. Si vous venez d’avoir 18 ans et que vous vous êtes fait recensé sur la ville, l’inscription a été effectuée automatiquement. Vous pouvez vous renseigner sur votre situation électorale sur service-public.fr ou sur le site temporaire inscription-elections. fr, ouvert jusqu'au 13 mars. A Champigny, la répartition des 43 bureaux de vote reste quasi inchangée. A l'exception du bureau 17 (désormais à la maternelle I.J. Curie), vous voterez au même bureau qu’aux dernières élections. Les jours de scrutin, la Ville met un service de transport à disposition des électeurs campinois à mobilité réduite. Contactez le service Elections pour vous renseigner et prendre rendez-vous avant le 12 mars. Si vous ne pouvez pas venir voter, il vous est possible

de donner procuration à un autre électeur de la commune. Une démarche simple et gratuite. La personne qui donne procuration (le mandant) doit s’adresser au commissariat ou au tribunal d’instance pour remplir un formulaire. Il désigne celui qui votera à sa place (le mandataire), qui, lui, répond aux deux conditions suivantes : être inscrit sur les listes électorales de la commune du mandant -pas obligatoirement dans le même bureau de vote- et ne pas détenir d’autre procuration établie en France. Cette démarche doit être effectuée le plus tôt possible pour tenir compte des délais d’acheminement. Pour exercer vos droits d'électeurs. NATHALIE BAUD PHOTO DIDIER RULLIER

INFOSpratiques

!

Élections municipales Dimanches 15 et 22 mars, de 8h à 20h Carte d’identité obligatoire Service Elections : 01 45 16 40 81. Plus d’infos : champigny94.fr

P.12 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

Changement d’heure C’est l’été Le dimanche 29 mars, à 2 heures du matin, il sera déjà 3 heures ! Pensez à avancer vos pendules. C’est le passage à l’heure d’été, en place depuis 1975 pour bénéÀFLHUSOXVORQJWHPSVHQVRLUpHGH la lumière du jour, et faire des économies d’énergies.

Orientation Forum et portes ouvertes

DIDIER RULLIER

Citoyenneté

Dès le 9 mars, vous pouvez réserver vos séjours municipaux pour cet été ! Mer, montagne, campagne, France, étranger ; petits, grands et familles, il y en a pour tous les goûts ! Réservations jusqu’au 20 juin. Brochure dans les équipements municipaux et auprès du service Organisation séjours et vacances (6, place Lénine). Plus d’infos sur champigny94.fr

Des dispositifs gratuits accompagnent les jeunes Campinois - de la 4e à la terminale - dans leur parcours. Le 6 mars, le collège Lucie-Aubrac propose un Forum des métiers et de l’orientation, avec l’association Soutien échanges familles collège et la Ville. A noter aussi : portes ouvertes des lycées et du centre

d’information et d’orientation, accueil à la structure municipale Quai de la réussite. Forum des métiers : collège Lucie-Aubrac le 6, 8h-17h (Corinne Hadid 06 98 92 96 35). Portes ouvertes lycées : Gabriel-Péri le 6, 10h16h ; Marx-Dormoy le 7, 9h-12h ; Langevin-Wallon et LouiseMichel le 14, 9h-12h30. CIO, 155 avenue Roger-Salengro : portes ouvertes le 7, 9h30-12h30, nocturne Parcoursup le 4, 17h3020h30, et ateliers. Quai de la réussite, 10 rue du marché. Plus d’infos : champigny94.fr

Emploi Jobs campinois

DIDIER RULLIER

SHUTTERSTOCK

Vacances d’été Séjours municipaux

Rendez-vous le 4 mars au salon des jobs d’été et de l’emploi, organisé par la Ville. Vous êtes Campinois, étudiants ou en recherche d’emploi ? L’occasion de rencontrer un large panel de recruteurs sur les trois pôles du salon : entreprises, services municipaux et acteurs de l’emploi (Mission locale et Pôle emploi). Mercredi 4 mars, 13h30-18h, salle du conseil municipal en mairie. Entrée libre (CV obligatoire). Plus d’infos : champigny94.fr

Voie publique - RD4 Vidéoprotection Pour lutter contre les troubles à la tranquillité publique, les nuisances et les infractions à la sécurité routière, la Ville a installé de nouveaux dispositifs de vidéoprotection sur une portion de la RD4. Sur autorisation préfectorale, en lien avec le commissariat de Champigny, ils complètent ceux de l’îlot du Clocher et des Mordacs, qui permettent de résoudre et limiter les infractions de différentes natures.


...

Pour dĂŠfendre les droits des femmes, les jeunes campinois ont rĂŠalisĂŠ une exposition de street-art.

ACTIONS DE SENSIBILISATION

FEMMES A L'AFFICHE À l’occasion de la JournÊe internationale des droits des femmes, la Ville met en lumière le pouvoir d’agir de chacun, et notamment des jeunes Campinois. Temps fort festif le 7 mars, à la Maison pour tous au Bois-l’AbbÊ.

A

ujourd’hui en France, plus d’une femme sur deux a dÊjà ÊtÊ victime de harcèlement ou d’agression sexuelle dans la rue. Une jeune femme (18-29 ans) sur cinq est victime de pauvretÊ‌ Au quotidien, les femmes continuent à être confrontÊes à de nombreuses inÊgalitÊs ancrÊes dans des stÊrÊotypes transmis inconsciemment aux enfants. Pour faire progresser les mentalitÊs, la Ville agit depuis plusieurs annÊes en faveur de l’Êducation à l’ÊgalitÊ, au sein des structures municipales jeunesse et centres de loisirs. Le 7 mars, veille de la JournÊe des droits des femmes, la Ville invite Campinoises et Campinois à une soirÊe festive, avec la participation de jeunes acteurs de l’ÊgalitÊ. Une

mise en lumière des actions de sensibilisation à l'ÊgalitÊ menÊes toute l’annÊe auprès des enfants et adolescents de la ville. Les revendications actuelles sont portÊes par des formes d'expression nouvelles. En mode street art, visitez O¡H[SRVLWLRQSKRWRGHVDIÀFKHVHW pochoirs rÊalisÊs par les jeunes des structures DÊcouvrir ensemble. Des messages conçus dans le cadre d’ateliers animÊs par l’associaWLRQORFDOH$UW¡0XUVHWDIÀFKpV rÊcemment dans l’espace public campinois. Place au spectacle ! Écoutez rÊsonner les chants pour l’ÊgalitÊ d’enfants des centres de loisirs, dirigÊs par l’artiste campinoise CÊline Bognini. Assistez à une reprÊsentation thÊâtrale, et à une chorÊgraphie d’aÊroboxe

autour des violences faites aux femmes, prÊsentÊes par les jeunes des structures des Quatre-CitÊs et des Mordacs. La journÊe du 8 mars, c’est aussi le 5, le 7, le 10‌ Entre cinÊ/ spectacle-dÊbat battle hip-hop et concert : la lutte pour la lÊgalisation de l’avortement, ou la libertÊ de la crÊation artistique, la place des femmes dans le sport‌ Un programme riche composÊ par la Ville et les associations locales, pour que toutes et tous avancions HQÀQHQVHPEOHYHUVO¡pJDOLWp1L plus ni moins SANDRINE BECKER PHOTO DIDIER RULLIER Temps fort le 7 dès 18h30, MPT au Bois-l’AbbÊ (buffet sur place). Programme, du 5 au 14, sur champigny94.fr et dans brochure disponible dans les lieux publics.

PERRINE PETERSCHMITT ChargĂŠe de mission Droits des femmes et ĂŠgalitĂŠ

 Contrairement aux idÊes reçues, les jeunes sont solidaires du mouvement fÊministe actuel. C’est une gÊnÊration connectÊe, qui s’engage sous de nouvelles formes et Êlargit les revendications. Leur permettre de s’exprimer librement, et faire Upà pFKLUOHVDGXOWHV c’est tout l’enjeu des actions de la Ville pour l’ÊgalitÊ. 

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.13


0 805 700 700 C’est le numÊro Vert mis en place par la Ville pour l’espace public. Les Campinois peuvent notamment y signaler un dÊpôt sauvage.

Équipements de vigilance Pour limiter les dÊpôts sauvages qui dÊgradent notre cadre de vie, la Ville s’est ÊquipÊe de dispositifs de vidÊoprotection permettant d’accentuer la vigilance sur les zones impactÊes.

M

eubles cassÊs, chaises bancales, gravats de chantiers ou même ordures mÊnagères‌ sont parfois très indÊlicatement dÊposÊs sur les trottoirs de la ville‌ Pour remÊdier à ces incivilitÊs, la ville s’est ÊquipÊe, dans le cadre de son plan propretÊ, de camÊras mobiles pour assurer la vidÊoprotection de diffÊrents secteurs. Après accord prÊfectoral, quatre SpULPqWUHVLGHQWLÀpVSDU les services municipaux comme particulièrement vulnÊrables, en sont aujourd’hui ÊquipÊs : le pourtour du parc interdÊpartemental du Tremblay, les Quatre-CitÊs et le centreville, le Plateau et le Maroc. En cas d’infraction, les camÊras, qui ÀOPHQWMRXUHWQXLWIRXUQLVVHQW aux agents municipaux assermentÊs les ÊlÊments nÊcessaires à dÊclencher des poursuites auprès du tribunal. Ce dispositif est l’une des

mesures mises en place par la Ville pour lutter contre les comportements incivils qui perturbent la propretÊ des rues. Seize agents de surveillance de la voie publique (ASVP) composent la brigade propretÊ qui sillonne la commune pour veiller au respect des règles communes. Pensez à respecter le calendrier des sorties de vos bacs et encombrants, ramassez les dÊjections de votre chien, utilisez les corbeilles et cendriers de rue pour vos papiers et mÊgots, ‌ En adoptant les bons gestes, chacun contribue à une ville propre au quotidien !

INFOSpratiques

!

Lutte contre les dĂŠpĂ´ts sauvages - Amendes pour dĂŠpĂ´ts sauvages (sur dĂŠcision du tribunal) : entre 38 et 3 750 euros. - Pour signaler un dĂŠpĂ´t sauvage aux services de la ville: NumĂŠro Vert 0 805 700 500, du lundi au vendredi 8h-12h et 13h30-17h30 (appel gratuit).

P.14 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

Jeudi 19 mars, Ă 11h30, devant le monument aux morts J.B. ClĂŠment, la municipalitĂŠ commĂŠmorera le cessez-le-feu en AlgĂŠrie de 1962, en prĂŠsence de reprĂŠsentants de la FĂŠdĂŠration nationale des anciens combattants en Afrique du Nord.

Inscriptions BientĂ´t la maternelle

BĂŠnĂŠvoles RĂŠvisons ensemble

DIDIER RULLIER

PropretĂŠ urbaine

CommĂŠmoration 19 mars 1962

L’association Resist, agrÊÊe par le ministère des solidaritÊs et de la santÊ, accompagne les femmes qui souffrent des effets indÊsirables graves de l’implant Essure. &HWWHFRQWUDFHSWLRQGpÀQLWLYHGX laboratoire Bayer, qui n’est plus commercialisÊe depuis 2017, provoque fatigue chronique, douleurs musculaires et articulaires, pertes de mÊmoire‌ Un protocole d’explantation a ÊtÊ validÊ par le ministère. Si vous êtes concernÊe, contactez resistfrance.org.

Les mÊdiathèques de Champigny mettront à nouveau en place, en juin, un dispositif accompagnant les Êtudiants dans leurs rÊvisions (horaires Êlargis, prêts d’annabac-annabrevet, inscription à la plateforme Toutapprendre. com‌). Elles recherchent des bÊnÊvoles pour aider les jeunes. Vous êtes intÊressÊ, contactez S’il est nÊ en 2017 ou 2018, votre le 01 55 98 29 80. enfant doit être inscrit avant le 31 mars pour faire sa rentrÊe scolaire en maternelle en septembre Bus 520 prochain. DÊmarches à faire sans Prolongement rendez-vous et en deux temps, en de la ligne mairie ou mairies-annexes puis à l’Êcole du secteur (dÊpôt de la La ligne de bus RATP 520 Hauts ÀFKHGHSUpLQVFULSWLRQ  de Bry / Gare de Bry-sur-Marne Service de l’Enseignement arrive en mars à la gare RER E 01 48 82 50 63 et service Accueil des Boullereaux. Une dÊcision enfance : 14 rue Louis-Talamoni ; d’IDF MobilitÊs qui fait suite à 01 45 16 40 00. Mairies-annexes : une demande conjointe des comBois-l’AbbÊ, 14 place Rodin et munes de Champigny et Bry. Les CitÊ-jardins, 95 avenue de la passages de bus sont prÊvus tous RÊpublique. les jours toutes les 20 à 30 mn. DIDIER RULLIER

DIDIER RULLIER

SantĂŠ publique Implants : appel Ă la vigilance !


Š D.R.

...

SÉJOURS MUNICIPAUX

PERMIS (BIEN) MÉRITÉ !

Les jeunes participent Ă des travaux d’utilitĂŠ sociale (ici peinture au centre de vacances municipal de l’Île d’OlĂŠron) dans le cadre du “SĂŠjour code conduiteâ€?.

Depuis six ans, la Ville donne un coup de pouce aux jeunes de 15 Ă 17 ans en participant au ďŹ nancement de leur permis de conduire. En contrepartie, ces derniers s’engagent Ă  rĂŠaliser une action citoyenne et d’intĂŠrĂŞt gĂŠnĂŠral.

ÂŤC

â&#x20AC;&#x2122;est une fiertĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;avoir Ă&#x20AC;QDQFpPRQSHUPLVSDU mes propres moyens, en travaillant ÂťFRQĂ&#x20AC;H<DQQLV+DPPDGL 21 ans, titulaire du prĂŠcieux sĂŠsame depuis 2016. Avec cinq autres jeunes âgĂŠs de 15 Ă 17 ans, il a donnĂŠ deux semaines de son temps libre dans le cadre du â&#x20AC;&#x153;SĂŠjour code conduiteâ&#x20AC;?, mis en place en 2014. Š/D 9LOOH Ă&#x20AC;QDQFH OH SHUPLV GH conduire de jeunes Campinois en ĂŠchange dâ&#x20AC;&#x2122;une action citoyenne. A travers ce dispositif, nous souhaitons accompagner les jeunes dans une dĂŠmarche dâ&#x20AC;&#x2122;autonomieÂť, explique Jeannick Le Lagadec, adjointe au maire en charge de la

Petite enfance, des sĂŠjours municipaux et des vacances familiales. ÂŤ Lâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠe est venue suite aux rencontres citoyennes. La mobilitĂŠ est un enjeu majeur pour les jeunes. Lâ&#x20AC;&#x2122;absence de permis peut constituer un frein Ă trouver un emploi Âť, complète StĂŠphanie Alonso, responsable logistique du service Organisation sĂŠjours et vacances. Cette annĂŠe, Sarah Kassi, 16 ans, participe au dispositif : ÂŤ Faisant partie du pĂ´le France fĂŠminin de football de lâ&#x20AC;&#x2122;Insep1, je me dĂŠplace souvent pour les matchs. Câ&#x20AC;&#x2122;est donc important dâ&#x20AC;&#x2122;obtenir mon permis rapidement. Âť Durant les vacances scolaires dâ&#x20AC;&#x2122;hiver, elle a

rĂŠalisĂŠ des travaux de peinture, dans le centre de vacances de la Ville, sur lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŽle dâ&#x20AC;&#x2122;OlĂŠron. Le chantier se poursuivra au printemps. Une première expĂŠrience professionnelle très enrichissante. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;instar des autres sĂŠjours proposĂŠs par la Ville, ce dernier permet de vĂŠhiculer des valeurs - goĂťt de lâ&#x20AC;&#x2122;effort, travail dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipe, solidaritĂŠ - et mĂŞme de susciter des vocations ! ÂŤ Lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe dernière, jâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtais dans lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipe dâ&#x20AC;&#x2122;animateurs. Jâ&#x20AC;&#x2122;avais envie de transmettre mon expĂŠrience Âť, ajoute Yannis, en poste depuis trois ans. En juillet, les jeunes repartiront Ă O¡vOHG¡2OpURQRLOVEpQpĂ&#x20AC;FLHURQW

dâ&#x20AC;&#x2122;une formation intensive de deux semaines pour prĂŠparer et passer le code de la route. Puis, Ă partir de septembre, ils disposeront dâ&#x20AC;&#x2122;un crĂŠdit de 20 heures de conduite dans une auto-ĂŠcole partenaire Ă  Champigny pour achever leur formation et passer lâ&#x20AC;&#x2122;examen pratique. ÂŤ Depuis le lancement, tout le monde a eu son permis Âť, se fĂŠlicite StĂŠphanie Alonso. Un joli coup de pouce pour aider les jeunes Ă  construire leur parcours de vie! CHARLOTTE SAUVAGNARGUES 1 Institut national du sport, de lâ&#x20AC;&#x2122;expertise et de la performance situĂŠ dans le bois de Vincennes. Infos pratiques : Pour sâ&#x20AC;&#x2122;inscrire, renseignement auprès du service Organisation sĂŠjours et vacances : champigny94.fr

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.15


Équipement

PAR LAURENCE DOYEN PHOTOS XAVIER CAMBERVEL, DIDIER RULLIER

Le maire pose la première pierre de la médiathèque, entouré de l’adjointe au maire en charge la Culture, l’adjoint en charge des Bâtiments communaux et le président du Conseil départemental.

AVIS D’EXPERT « La médiathèque DIÀUPHVRQLGHQWLWp entre bâtiments collectifs, secteur pavillonnaire et mail paysager. Elle joue sur les hauteurs du toit, plus élevé côté immeuble, plus bas côté pavillons. La toiture est végétalisée pour faire une 5e façade visible depuis les logements en étage et résonner avec l’espace végétal voisin. Une résille en acier Corten recouvre le bâtiment pour créer des jeux de lumière. »

Françoise Sogno architecte

UNE PREMIÈRE PIERRE POUR LA MÉDIATHÈQUE Le samedi 8 février marque le démarrage officiel du chantier de la nouvelle médiathèque du Haut Champigny, à la croisée de trois quartiers. en cours

1 800

mètres carrés dédiés à la culture : un acte symbolique pour le quartier du Bois-l’Abbé en plein renouvellement urbain. La nouvelle médiathèque sera localisée sur l’emprise triangulaire comprise entre le mail Carpeaux et les avenues Salvador-Allende et Boileau. Sa construction fait suite à l’aménagement paysager du mail Carpeaux qui fait le lien avec le secteur pavillonnaire de Cœuilly. Le bâtiment occupera l’ensemble

P.16 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

du terrain et reprendra la forme triangulaire de la parcelle, avec un accès principal à la proue du bâtiment côté rond-point. Il comprendra un patio intérieur autour duquel s’organiseront les collections sur deux niveaux. Cette nouvelle médiathèque va fusionner les médiathèques AndréMalraux et Gérard-Philipe. Elle s’adaptera aux nouveaux usages en accueillant un auditorium de 60 places, une salle de presse et d’actualités, des espaces de tra-

vail avec boxes isolés. Après la préparation du terrain et l’installation du chantier, les habitants vont rapidement voir monter les murs de l’équipement dont l’ouverture est prévue mi 2021. Qui : La Ville Quand : ouverture au public au printemps 2021 Combien : 6,2 millions d’euros, toutes dépenses confondues, dont 3,993 millions d’euros de subventions)


2 525

Équipement

C’est le nombre de logements sociaux bénéficiaires du “boni” entre 2014 et 2020. Ces recettes de la vente de l’OPHLM financent réhabilitations, constructions ou démolition-reconstruction de logements sociaux.

En bref… Voirie

en cours

Parcs d’activités La rénovation de trois des parcs d’activités du Plateau se poursuit : réfection de voirie et nouvelle signalétique sont achevées aux Grands-Godets. Il reste plusieurs mâts d’éclairage à changer d’ici fin mars. La rénovation portera ensuite sur le parc d’activités du MarchéRollay et celui des Nations. Qui : La Ville Quand : 1er semestre 2020 Combien : 431 000 euros pour les trois

Voirie

en cours

Nouveaux tapis Fin février, des réfections ont démarré chemin des Chaloux, rues Pasteur, de l’Abreuvoir et de l’Épargne. Les interventions se poursuivent début mars rues Guy-Môquet et Alexandre-Fourny (tronçon Castors/ AmbroiseCroizat). Attention, elles nécessitent des restrictions temporaires de circulation. Qui : La Ville Quand : Jusque mi-mars Combien : 1 500 000 euros

Le gymnase fait le mur

fait

Installation du nouveau mur d’escalade au gymnase Paul-Emile-Victor.

En février, trois semaines de travaux étaient nécessaires pour remplacer le mur d’escalade du gymnase Paul-Émile-Victor. Pour de nouvelles sensations en toute sécurité.

F

ini le mur obsolète ! Après avoir enlevé des prises d’escalade en amont – soigneusement entreposées pour leur réutilisation future, une nacelle arrivait le 12 février pour démonter l’installation existante. Place ensuite aux nouveaux panneaux aux tons gris et rouge fabriqués sur mesure et montés directement sur le mur du gymnase. Les prises sont réins-

tallées en dernier, soit un total de 1 505 qui correspond à différents QLYHDX[GHGLIÀFXOWp L’ensemble de cette structure artificielle d’escalade (SAE) mesure 19,80 mètres de long pour 8,50 mètres de haut, avec un surplomb de 3,6 mètre de long. Le mur compte 19 voies d’assurage espacées de 1,2 m chacune, avec possibilité de grimper jusqu’à

3 mètres sans corde. Au sol, 65 mètres carrés de tapis de sol complète l’installation pour s’initier à l’escalade, conformément aux normes actuelles de sécurité. L’ensemble du projet a été vu avec la section Escalade du Red Star club de Champigny (RSCC). Qui : La Ville Combien : 86 000 euros

Nouvel équipement municipal Équipement

Îlot petite enfance

fait

Les services techniques profitent des vacances de février pour installer des pavés de LED, plus économes, dans 10 groupes scolaires, avec pose de trois visiophones, reprise de terrasse et quelques réfections de peinture (maternelle Maurice-Thorez) et réhabilitation de sanitaires (groupe scolaire Albert-Thomas). Qui : La Ville Combien : 290 000 euros

XAVIER CAMBERVEL

Travaux d’écoles

Premières fondations en cours à l’angle du 8-Mai-1945 et de l’avenue Maurice-Thorez. Dans ce programme de 36 logements locatifs, la municipalité disposera d’un rez-de-chaussée pour installer un pôle dédié à la petite enfance. La crèche familiale de la rue Gambetta y sera relocalisée et passera de 30 à 35 berceaux. À cette crèche s’ajoutera une 2e structure

multi-accueil (en complément de celle du centre-ville) d’une capacité de 25 places pour des enfants de 0 à 3 ans. Qui : Ville et AFL (Association foncière logement) Quand : livraison prévisionnelle des logements en avril 2021, ouverture de l’équipement en juin 2022 Combien : 3,43 millions d’euros toutes dépenses confondues pour l’équipement

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.17


DossierRĂŠsistance

Vivre et transmettre SANDRINE BECKER, CHARLOTTE SAUVAGNARGUES PHOTOS DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL.

Lâ&#x20AC;&#x2122;espace AimĂŠ-CĂŠsaire du musĂŠe de la RĂŠsistance nationale â&#x20AC;&#x201C; labellisĂŠ â&#x20AC;&#x153;MusĂŠe de Franceâ&#x20AC;? - accueille ponctuellement les visiteurs dès ce mois-ci, DYDQWRXYHUWXUHGpĂ&#x20AC;QLWLYH&HOLHXH[FHSWLRQQHOLQYLWHj XQHLPPHUVLRQGDQVO¡KLVWRLUHGHOD5pVLVWDQFHjODUHQFRQWUHGH IHPPHVHWG¡KRPPHVHQJDJpVSRXUODOLEHUWp/DVFpQRJUDSKLH IDLWVHUpSRQGUHSLqFHVG¡pSRTXHLQpGLWHVHWPXOWLPpGLDUHSqUHV FKURQRORJLTXHVHWpPRWLRQV3RXUFRPSUHQGUHO¡+LVWRLUHHWIDLUH YLYUHQRVYDOHXUVFLWR\HQQHVHWGHSDL[DXSUqVGHVQRXYHOOHV JpQpUDWLRQV N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.19


Vivre et transmettre Parmi les centaines de pièces exposées au nouvel espace Aimé-Césaire, les visiteurs pourront découvrir cette Citroën Rosalie 7 UB, modèle de 1938, affublée du nom de “boulangère”, ayant servi au transport d’armes par la Résistance dans la Creuse.

Repères 1940-1944 Résistance contre l’occupation de la France par l’Allemagne nazie

1965 Création de l’association “musée de la Résistance nationale”

1985 ouverture du MRN à Champigny

2000 extension construite dans le parc Vercors pour l’archivage

2002 obtention de l’appellation “Musée de France”

2015 projet de nouveau musée ; mise à disposition du bâtiment par le Département

2017 souscription citoyenne pour un nouveau musée

Printemps 2020 ouverture de l’exposition permanente, site AiméCésaire.

E

space Aimé-Césaire1, quai Victor-Hugo, face à l’île du Martin-Pêcheur. Mis à disposition par le département, le bâtiment de l’ancien centre départemental de documentation pédagogique (CDDP) s’est transformé, après travaux, en musée ; impressionnant écrin en béton brut et lumière naturelle. Ici, à quelques centaines de mètres de la place Lénine et de la future gare du métro, le musée de la Résistance nationale (MRN) met en scène sa collection unique et invite familles, élèves et amateurs d’histoire, de Champigny et d’ailleurs, à vivre une expérience inédite et forte…

Parcours immersif multimédia Rez-de-chaussée, début de la visite, par l’histoire générale de la Résistance : “L’effondrement, mai-juin 1940”. De grands repères

P.20 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

pédagogiques donnent à voir et à comprendre la défaite militaire, l’exode de millions de personnes et la décomposition de la République. Dans une scénographie immersive de plus en plus prégnante, l’exposition transporte petits et grands à la naissance de la Résistance durant les premiers mois de l’Occupation. Ce sont les “premiers pas” de la lutte clandestine, incarnés par les armes, les journaux clandestins… La Résistance se structure. À l’étage, une table interactive plonge le visiteur au cœur de la création du Conseil national de la Résistance (CNR) en mai 1943, événement majeur. Les répressions nazie et vichyste se durcissent. Des pièces fortes, objets ou documents uniques, permettent d’approcher la vie de résistants, en racontent les histoires particulières et témoignent de leur engagement ©MXVTX·DXERXWª. Lorenzo Greppi,

scénographe de l’exposition : ©/HV SHWLWHVQLFKHVFUHXVpHVHQDOF{YHV « V·pFODLUHURQWGHOXHXUVSRXU V\PEROLVHU OHV IODPPHV G·XQH KXPDQLWp TXL UpVLVWHª Arrivée dans la grande salle, en 1944 : c’est la Libération ! Et ses combats. Au travers de pièces uniques, de récits et d’émotions, on comprend l’ampleur de ce que nous ont transmis ces femmes et ces hommes : la liberté en héritage !

Un musée, quatre piliers Le nouveau projet du MRN repose sur quatre enjeux développés en synergie, sur son nouveau musée et espace pédagogique, et son centre de conservation et de recherche, mais aussi au-delà… Le premier d’entre eux réside en l’inventaire et la conservation d’une collection constituée de plus de 5 000 dons. Autant d’“archives sensibles”, œuvres inédites et pièces person-


RĂŠsistance

Dossier 5 000

3 Questions Ă â&#x20AC;Ś

Près de dons ont constituÊ la collection du MRN.

1 million de

Près dâ&#x20AC;&#x2122; pièces, dont plus de

5 000

objets du quotidien et de la lutte de la

320 000

RĂŠsistance, clichĂŠs de presse inĂŠdits,

1 200 afďŹ ches ofďŹ cielles et clandestinesâ&#x20AC;Ś

1 000

Env. documents et objets dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque exposĂŠs au nouvel espace AimĂŠ-CĂŠsaire.

Marie Kennedy Adjointe au maire en charge de la politique culturelle et du travail sur la mĂŠmoire

Que reprĂŠsente le MusĂŠe de la RĂŠsistance nationale, pour Champigny ? Câ&#x20AC;&#x2122;est un honneur et une reconnaissance pour notre ville et son histoire. Champigny est marquĂŠe par de multiples engagements de rĂŠsistance. Sous lâ&#x20AC;&#x2122;occupation nazie bien-sĂťr, et aussi en toute occasion permettant de faire avancer la sociĂŠtĂŠ, de rĂŠsister aux mauvais coups portĂŠs aux droits sociaux, dĂŠmocratiques, et de gagner des amĂŠliorations de vie.

Que va apporter le site AimĂŠ CĂŠsaire mis Ă disposition par le DĂŠpartement ? En plein centre-ville, près du futur mĂŠtro, câ&#x20AC;&#x2122;est un superbe ĂŠcrin pour accueillir le public avec 1 000 m2 dâ&#x20AC;&#x2122;exposition et dĂŠcouvrir des objets et documents inĂŠdits et uniques. Les programmations culturelles et pĂŠdagogiques prioriseront le jeune public. La prĂŠcieuse ĂŠquipe du musĂŠe saura captiver tous les publics de France pour parler Ă  notre prĂŠsent et Ă  notre futur. Comment la MunicipalitĂŠ envisage sa participation ? Elle engage de lourds travaux avec lâ&#x20AC;&#x2122;association du MRN sur lâ&#x20AC;&#x2122;autre site avenue Marx-Dormoy qui lui appartient, 2e pilier du musĂŠe. Ce sera un lieu unique de conservation et dâ&#x20AC;&#x2122;archives ouvert aux chercheurs. Le musĂŠe symbolisera la culture de paix qui fait lâ&#x20AC;&#x2122;identitĂŠ de Champigny et se traduit dans ses actes et ses politiques.

Zoom surâ&#x20AC;Ś Espace Jean-Louis CrĂŠmieux-Brilhac nelles qui tĂŠmoignent des rĂŠalitĂŠs de la RĂŠsistance et de la DĂŠportation. Parmi lesquelles : lettres, machines Ă ĂŠcrire, poste radio TSF, grilles de dĂŠcryptage, armes, vĂŠlosâ&#x20AC;Ś Deuxième prioritĂŠ : offrir Ă  tous un espace de culture et de citoyennetĂŠ, HWGHVFOpVGHFRPSUpKHQVLRQDXĂ&#x20AC;O dâ&#x20AC;&#x2122;expositions immersives et pĂŠdagogiques, et dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠvènements â&#x20AC;&#x153;hors les mursâ&#x20AC;?. Troisièmement, le projet veut favoriser une â&#x20AC;&#x153;ĂŠducation incarnĂŠeâ&#x20AC;? de lâ&#x20AC;&#x2122;histoire de la RĂŠsistance, en proposant des parcours de visite, supports et animations adaptĂŠs aux ĂŠlèves, et formation des enseignants. Quatrième et dernier pilier : contribuer Ă  mieux connaĂŽtre et comprendre lâ&#x20AC;&#x2122;histoire de la RĂŠsistance. Notamment en

mettant Ă la disposition des chercheurs et du grand public, structure et savoir-faire, et en dĂŠveloppant le WUDYDLOVFLHQWLĂ&#x20AC;TXHHQUpVHDXDYHF dâ&#x20AC;&#x2122;autres musĂŠes. La force dâ&#x20AC;&#x2122;un projet innovant, le soutien ancrĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;une municipalitĂŠ, pour que la mĂŠmoire humaine et collective, fondement de notre culture de paix, se perpĂŠtue et continue de sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrireâ&#x20AC;Ś

AxĂŠ sur la pĂŠdagogie, le projet du MRN proposera des parcours de visites et animations adaptĂŠs aux ĂŠlèves des ĂŠcoles primaires, de collège et de lycĂŠe. Ici, visite en 2017 dans la salle dâ&#x20AC;&#x2122;exposition du site historique, avenue Marx-Dormoy.

1 Abrite notamment un espace dâ&#x20AC;&#x2122;exposition de 1 000 m2, sur trois niveaux, et un auditorium de 120 places, dĂŠdiĂŠ aux programmations culturelles et pĂŠdagogiques.

INFOSpratiques

!

Plusieurs portes ouvertes prĂŠvues en mars, plus de renseignements sur musee-resistance.com. Nouveau musĂŠe MRN, espace AimĂŠ-CĂŠsaire : 40 quai Victor-Hugo. Espace de conservation Jean-Louis CrĂŠmieux-Brilhac : 88, avenue Marx-Dormoy.

InaugurĂŠ en 1985 dans un hĂ´tel particulier du 19e siècle mis Ă disposition par la Ville, restĂŠe son partenaire historique, le siège du MRN, avenue Marx-Dormoy, conforte son rĂ´le de centre de conservation et de consultation des collections, ouvert au public. De nouveaux espaces de rĂŠserves y ont ĂŠtĂŠ amĂŠnagĂŠs pour accueillir sa collection unique, estimĂŠe Ă  près dâ&#x20AC;&#x2122;un million de pièces. Il sâ&#x20AC;&#x2122;impose comme un espace de rĂŠfĂŠrence au service des particuliers et de la communautĂŠ scientiďŹ que pour dĂŠvelopper la recherche sur lâ&#x20AC;&#x2122;histoire de la RĂŠsistance. Aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui dĂŠjĂ , des ĂŠtudes et des recherches sur les fonds y sont menĂŠes, et plus de 700 demandes de chercheurs y sont traitĂŠes chaque annĂŠe. N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.21


Vivre et transmettre

THOMAS FONTAINE DIRECTEUR DU MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE, DOCTEUR EN HISTOIRE

« Transmettre les valeurs auprès de tous »

« L’histoire de la Résistance fait partie de notre fondement républicain. À l’heure où les derniers résistants disparaissent, il est urgent de raconter ces engagements et d’en transmettre les valeurs auprès de tous. La force du MRN repose sur sa collection unique, l’enjeu pédagogique, l’appui à la recherche et la médiation culturelle ; quatre piliers à faire vivre. L’exposition permanente du musée nouveau est un récit sensible et en émotions qui raconte des histoires de vie, de la façon la plus pédagogique possible. C’est aussi un vrai discours d’historien à jour, grâce au travail scientifique mené de longue date. Aujourd’hui, l’enjeu est de faire vivre le musée en réseau, en développant des passerelles avec d’autres structures, telles que le musée de la Libération de Paris. Pour créer des expositions en vis-à-vis, croiser les travaux des différents comités scientifiques et des historiens, et ainsi continuellement compléter l’Histoire et enrichir les connaissances. L’État n’a jamais créé de musée de la Résistance ; la collection du MRN est donc une mémoire nationale. »

Passeurs d’Histoire Directeur du MRN, attachée de conservation, lauréate du Concours national de la Résistance et de la Déportation, donateur…7RXVLPSOLTXpVSRXUWUDQVPHWWUHHW SHUSpWXHUO·+LVWRLUHHWODPpPRLUHGHOD5pVLVWDQFH CAMILLE THOMAS ATTACHÉE DE CONSERVATION AU MRN « Pour préparer la nouvelle exposition, nous avons plongé dans tous les cartons de dons. Nous avons réalisé une première sélection de 5000 œuvres de toutes natures. Elles étaient dans des états assez variés. Mon travail a consisté à les vérifier pour évaluer leur état de fragilité et déterminer celles qui ne pouvaient pas être exposées, celles qui nécessitaient un simple dépoussiérage ou une restauration complète. Depuis un an, une centaine d’entre elles ont été restaurées ou sont en cours. Au total, nous avons retenu 1 000 œuvres pour l’exposition. Mon rôle est aussi de réfléchir avec le scénographe à l’installation des œuvres pour leur sauvegarde sur le nouveau site ; plusieurs paramètres étant à prendre en compte comme la lumière et les changements de température. Les œuvres seront exposées par roulement, notamment pour les pièces les plus fragiles comme le papier. C’est une belle opportunité de participer à ce projet humainement très fort. Il est le fruit d’un travail d’équipe dont la finalité est la transmission de notre riche patrimoine. »

P.22 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

« Un projet humainement très fort »


Résistance

Dossier « Ce sont des hommes qui ont fait la Résistance »

GEORGES DUFFAU-EPSTEIN DONATEUR ET PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE « Depuis ma retraite, je me suis fixé une mission : transmettre les valeurs de la Résistance. En 2018, j’ai confié mes archives personnelles sur la vie de mon père, Joseph Epstein, au MRN. Je ne voulais pas risquer qu’elles disparaissent. Et surtout, je souhaitais que ces documents orignaux puissent être mis à disposition du public et des chercheurs. Une partie d’entre eux prendront place dans le nouvel espace Aimé-Césaire, comme sa carte de combattant des Brigades internationales ou sa dernière lettre avant son exécution. J’ai parlé de mon histoire avec mes enfants qui sont fiers de leur grand-père et qui à leur tour, l’ont partagée avec leurs enfants. De leur propre chef, mes petits-enfants ont demandé à leur enseignant que je vienne témoigner dans leur classe. Lorsque j’interviens dans les écoles, j’explique un parcours de vie et je le relie à l’Histoire générale. Ce sont des hommes qui ont fait la Résistance, et c’est à travers eux que j’en parle. »

LUCIANA DA SILVA CAMPINOISE, LAURÉATE 2018 DU CONCOURS NATIONAL DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION

« Leur combat est une vraie source d’inspiration »

« Il y a deux ans, avec ma classe de 1re STMG 2 du lycée Langevin-Wallon, nous avons remporté le 2e prix départemental du Concours national de la Résistance et de la Déportation. Cette expérience m’a permis de découvrir l’histoire des résistants campinois. Ce fut également une véritable prise de conscience. Il ne faut pas oublier cette période. En tant que jeunes citoyens, nous avons un devoir de mémoire : transmettre aux générations futures les valeurs pour lesquelles nos aïeux se sont levés. Elles résonnent aujourd’hui encore plus fort. Leur combat est une vraie source d’inspiration pour nous battre pour nos droits. Depuis le concours, j’assiste à toutes les cérémonies de commémoration afin de rendre hommage à ceux qui se sont sacrifiés pour notre Liberté. Avec une amie, nous avons également pour projet de monter une association destinée à inciter les jeunes à s’emparer et à faire vivre cette Histoire au travers d’activités. »

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.23


Collecte DEEE Samedi 14 mars, lâ&#x20AC;&#x2122;Etablissement public territorial Paris-Est-Marne et Bois organise sa première collecte 2020 de dĂŠchets dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipements ĂŠlectriques et ĂŠlectroniques avec lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcoorganisme ecosystem et le soutien de la Ville. Rendezvous place LĂŠnine de 10h Ă 14h. En 2019, 3 tonnes de DEEE collectĂŠes Ă  Champigny avaient trouvĂŠ ainsi une deuxième vie grâce Ă  la revalorisation des matĂŠriaux.

Commissariat Permanences en centre-ville La Maison de Justice et du droit accueille depuis mi-janvier des permanences organisÊes par le commissariat de Champigny pour accueillir les dÊpôts de QMBJOUFFUDPOmSNFSMFTQS� plaintes faites en ligne. Elles se tiennent le mardi de 14h à 17h, uniquement sur rendezvous auprès du commissariat au 01 45 16 84 00. Maison de Justice et du droit 15 rue Albert-Thomas

Cadre de vie Moustique tigre Les beaux jours arrivent, avec eux le retour des activitĂŠs de plein-air. Pour prĂŠvenir lâ&#x20AC;&#x2122;installation de larves des moustiques tigres, faites la chasse aux eaux stagnantes dans les jardins. Videz, recouvrez ou retournez les rĂŠcipients (seaux, bidons, soucoupesâ&#x20AC;Ś), traquez MFTQFUJUFTnBRVFTTVSMFT terrasses en bois. Couvrez les rĂŠservoirs dâ&#x20AC;&#x2122;eau dâ&#x20AC;&#x2122;une moustiquaire. Plus dâ&#x20AC;&#x2122;info : moustique-tigre.info

Elles ďŹ&#x201A;eurissent petit Ă petit dans les rues de Champigny. BoĂŽtes Ă  partage, Ă  livres ou jardinièresâ&#x20AC;Ś Comment les utiliser, en implanter, en accord avec la Ville, pour participer Ă  la vie de lâ&#x20AC;&#x2122;espace public, le rendre plus beau pour tous.

ESPACE PUBLIC

Partagez des pâ&#x20AC;&#x2122;tits trĂŠsors ! V

ous avez des objets inutilisĂŠs en bon ĂŠtat ? Vous voulez jardiner ? Le tout sur une idĂŠe de partage avec dâ&#x20AC;&#x2122;autres Campinois ? La Ville permet lâ&#x20AC;&#x2122;installation dans lâ&#x20AC;&#x2122;espace public dâ&#x20AC;&#x2122;initiatives citoyennes dâ&#x20AC;&#x2122;un nouveau genre. Premier exemple : la boite Ă partage/ Ă  livres permet Ă  chacun de donner et/ ou prendre ce quâ&#x20AC;&#x2122;il veut : livres, vĂŞtements, jouets etc. Sur le modèle de celle crĂŠĂŠe en 2017 place LĂŠnine. Second exemple : le permis de vĂŠgĂŠtaliser autorise de planter dans la rue, en jardinières, en pied dâ&#x20AC;&#x2122;arbre... Et si vous partagiez lâ&#x20AC;&#x2122;expĂŠrience collective ? Charte des bonnes pratiques. BoĂŽtes Ă  partage ou plantations citoyennes, câ&#x20AC;&#x2122;est le mĂŞme principe : accessibles Ă  tous, Ă  tout moment et gratuitement. Cependant, pour quâ&#x20AC;&#x2122;elles soient pĂŠrennes, certaines règles doivent ĂŞtre respectĂŠes, notamment : ne pas dĂŠposer dâ&#x20AC;&#x2122;ob-

jets en mauvais ĂŠtat, dangereux ou trop volumineux, ou de plantations proscrites (consulter www. champigny94.fr) ; prendre juste ce dont on a besoin ; participer Ă leur renouvellement et Ă  leur entretien. Implanter une boite Ă  partage/ Ă  livres. Concevez votre boĂŽte en SHQVDQW´VpFXULWpÂľHWUpĂ pFKLVVH] un lieu de passage oĂš il est possible de sâ&#x20AC;&#x2122;arrĂŞter. Adressez simultanĂŠment une demande dâ&#x20AC;&#x2122;autorisation dâ&#x20AC;&#x2122;occupation du domaine public Ă  la mairie. Constituer une ĂŠquipe de bĂŠnĂŠvoles, lancer les travaux et soigner dĂŠcoration et signalĂŠtique. Une fois la boite installĂŠe, passez rĂŠgulièrement pour la rendre la plus agrĂŠable pour tous. En cas de dĂŠfaut dâ&#x20AC;&#x2122;entretien, la Ville pourra la faire enlever. Planter dans lâ&#x20AC;&#x2122;espace public. Suivez les mĂŞmes ĂŠtapes. Pour avoir le droit dâ&#x20AC;&#x2122;occuper le lieu choisi, faites bien en amont une demande

de permis de vĂŠgĂŠtaliser auprès de la Ville. DĂŠcrivez en dĂŠtails votre projet, notamment le choix des plantes. Principaux critères : sĂŠcuritĂŠ, maintien de lâ&#x20AC;&#x2122;accessibilitĂŠ des espaces publics et respect de lâ&#x20AC;&#x2122;environnement. Une fois lâ&#x20AC;&#x2122;accord obtenu, plantez des choux, du thym et (presque) tout ce qui vous plairaâ&#x20AC;Ś Pour une ville plus belle, conviviale et responsable ! SANDRINE BECKER DESSIN CHRISTOPHE BESSE

INFOSpratiques

!

Demandez lâ&#x20AC;&#x2122;autorisation > Boite Ă partage/ Ă  livres : adresser une prĂŠsentation dĂŠtaillĂŠe du projet (plan, vocation, matĂŠriauxâ&#x20AC;Ś) et Cerfa 51406#01 (tĂŠlĂŠchargeable sur service public.fr) par mail Ă  ditep.pga@mairie-champigny94.fr. > Plantations : tĂŠlĂŠcharger la demande de permis de vĂŠgĂŠtaliser sur champigny94.fr, et la retourner par courrier Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;attention des services techniques municipaux, 14 rue LouisTalamoni.

NUMĂ&#x2030;ROS PRATIQUES Collecte des dĂŠchets : 0 800 611 544 (N° Vert de lâ&#x20AC;&#x2122;EPT) - DĂŠchetterie : voie Sonia-Delaunay - NumĂŠro Vert (propretĂŠ sur lâ&#x20AC;&#x2122;espace public) appel gratuit depuis un poste ďŹ xe (du lundi au vendredi) : 0 805 700 500 - GRDF : 0 810 800 801 DĂŠpannage : 0 800 473 333 (gaz) ; 0 969 369 918 (Veolia eau) 0 972 675 094 et appli mobile ÂŤ enedis Ă vos cĂ´tĂŠs Âť (ĂŠlectricitĂŠ).

P.24 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020


55 000

Sur les m2 du Centre dâ&#x20AC;&#x2122;exploitation du mĂŠtro, une toiture vĂŠgĂŠtalisĂŠe de 20 000 m2 couvrira lâ&#x20AC;&#x2122;atelier de remisage des rames dont m2 seront dĂŠdiĂŠs au maraĂŽchage ; la Ville a lancĂŠ une ĂŠtude pour le mode dâ&#x20AC;&#x2122;exploitation de ces cultures agricoles.

Accompagnement des riverains

7 000

En brefâ&#x20AC;Ś Autour des chantiers Mesures de propretĂŠ A la demande du maire, les services municipaux ont rencontrĂŠ les responsables des chantiers SGP pour rappeler les exigences de propretĂŠ aux alentours des emprises travaux. Les horaires de circulation des balayeuses ont ĂŠtĂŠ ĂŠtendus, Ă la charge de la SGP, et les astreintes renforcĂŠes en cas de problèmes. Si vous constatez salissures ou boues anormales près des chantiers mĂŠtro, informez le N° Vert de la ville au 0 805 700 500.

Commerces MĂŠtiers en expo Dâ&#x20AC;&#x2122;ici dĂŠbut avril, des photos habilleront les palissades qui longent les commerces de la RD4 dans les secteurs FOUSBWBVY-JEĂ?F 1SPmUFS de ces supports techniques pour valoriser les mĂŠtiers de ces magasins de proximitĂŠ, et rappeler aux passants que les boutiques restent ouvertes. Dâ&#x20AC;&#x2122;autres habillages pourraient suivre, transformant les palissades en lieu dâ&#x20AC;&#x2122;expo sur la vie du quartier.

Le chantier de lâ&#x20AC;&#x2122;entonnement 1001 situĂŠ le le long de la RD4

AvancĂŠes obtenues

Le 7 fĂŠvrier, le maire a obtenu des engagements de la part du PrĂŠsident de la SociĂŠtĂŠ du Grand Paris pour les riverains les plus impactĂŠs par les chantiers du mĂŠtro.

P

our la 15 sud, le maire Christian FautrĂŠ a bloquĂŠ mi-janvier lâ&#x20AC;&#x2122;extension des horaires des chantiers gare CHC et entonnement 1001. Un acte fort, pour porter la voix des riverains et obtenir une meilleure prise en compte par la SGP des nuisances subies. La Ville a ainsi obtenu que la SGP engage de nouvelles nĂŠgociations avec IDF habitat. Une rĂŠunion mensuelle des reprĂŠsentants des riverains et des visites des chantiers sont organisĂŠes Ă partir de mars. Pour la future ligne 15 Est, ce sont les 122 mĂŠnages de la rĂŠsidence Gabriel-PĂŠri vidĂŠe pendant les travaux qui sont au centre des

attentions. Le 7 fĂŠvrier C. FautrĂŠ et C. Favier ont portĂŠ devant le directoire de la SGP les revendications recueillies auprès des habitants. Les ĂŠlus ont obtenu de la SGP quâ&#x20AC;&#x2122;elle donne davantage de temps aux occupants. La prioritĂŠ est dâ&#x20AC;&#x2122;avoir une connaissance complète des situations de tous les occupants, grâce Ă lâ&#x20AC;&#x2122;enquĂŞte sociale (missionnĂŠe par la SGP) qui donnera mi-avril un point prĂŠcis des cas individuels. A partir de cet ĂŠtat des lieux, et des valeurs estimĂŠes par un organisme public indĂŠpendant, les nĂŠgociations sâ&#x20AC;&#x2122;engageront avec la SGP qui dispose dĂŠsormais dâ&#x20AC;&#x2122;un bureau

dâ&#x20AC;&#x2122;accueil dans la rĂŠsidence. La Ville mettra en action une mission dâ&#x20AC;&#x2122;accompagnement au relogement et mobilisera: les contingents de la Ville et du DĂŠpartement sur les programmes sociaux neufs ou anciens ; tous les promoteurs des opĂŠrations en cours de commercialisation dâ&#x20AC;&#x2122;ici 2023, pour des rĂŠservations prioritaires ; les agences immobilières informĂŠes et sensibilisĂŠes Ă la situation, pour avoir un ĂŠtat de lâ&#x20AC;&#x2122;offre disponible pour les relogĂŠs. La mobilisation de la municipalitĂŠ aux cĂ´tĂŠs des habitants de cette rĂŠsidence se poursuivra jusquâ&#x20AC;&#x2122;au terme du relogement de tous.

Pour en savoir plus : societedugrandparis.fr - Maison du mĂŠtro : 142, avenue Roger-Salengro, lundi-vendredi de 14h Ă 17h30. TĂŠl. 01 48 82 24 81, mdmchampigny@gmail.com. Agent de proximitĂŠ : Abdelhakim CheriďŹ 07 76 70 39 62, travaux@societedugrandparis.fr. Emploi : envoyer CV Ă  K. Matrapazi, k.matrapazi@mairie-champigny94.fr N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.25


Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠvĂŠnement

JOURNALISTES RĂ&#x2030;FĂ&#x2030;RENTS QUARTIERS : Bois lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ-Salvador Allende : Sandrine Becker â&#x20AC;&#x201C; Quatre CitĂŠs-Simonettes: Sandrine Becker â&#x20AC;&#x201C; Centre-ville-Musselburgh: Sandrine Becker â&#x20AC;&#x201C; CĹ&#x201C;uilly/ Village parisien: Laurence Doyen â&#x20AC;&#x201C; Mordacs : Laurence Doyenâ&#x20AC;&#x201C; Plateau-VDO: Laurence Doyen â&#x20AC;&#x201C; Marocet Plant Tremblay -Polangis: BĂŠatrice Lovisa â&#x20AC;&#x201C; Avec la contribution de Nathalie Baud, Charlotte Sauvagnargues, Marie-CĂŠcile Picquet â&#x20AC;&#x201C; PHOTOGRAPHES : Didier Rullier, Xavier Cambervel.

La station VĂŠlib du centre- ville, lâ&#x20AC;&#x2122;une des quatre implantĂŠes Ă Champigny.

Apprentissage du vĂŠlo et sensibilisation Ă la sĂŠcuritĂŠ routière Ă  Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcole Jacques-Decour.

DĂ&#x2030;PLACEMENT DOUX

Ă&#x2021;a roule de plus PATRICIA COSTANTINI retraitĂŠe

GpSODFHGHSXLVWRXMRXUV Ă vĂŠlo. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai mĂŞme converti mon mari ! Je privilĂŠgie ce moyen de transport pour plusieurs raisons : non polluant, très ĂŠconomique, rapide et surtout, il me permet de garder la forme. Câ&#x20AC;&#x2122;est une super initiative dâ&#x20AC;&#x2122;associer les habitants Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlaboration du plan vĂŠlo de la Ville ! Âť

Consciente des enjeux liĂŠs Ă la mobilitĂŠ durable, la Ville sâ&#x20AC;&#x2122;est engagĂŠe depuis plusieurs annĂŠes dans une dĂŠmarche en faveur des modes actifs1. Objectif : changer les mentalitĂŠs et favoriser la pratique du vĂŠlo ! PAR CHARLOTTE SAUVAGNARGUES PHOTOS D.RULLIER, X.CAMBERVEL

P.26 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

A

mbiance studieuse en ce lundi soir de fĂŠvrier Ă la Maison de la Vie Citoyenne, des Associations et des Syndicats. Sur la table : un plan de Champigny, des feutres et des postits. ÂŤ Jâ&#x20AC;&#x2122;utilise le vĂŠlo pour la plupart de mes dĂŠplacements. Nous sommes une famille de cyclistes. Quand nos enfants ĂŠtaient petits, nous utilisions le siège enfant, la carriole, le biporteur â&#x20AC;Ś Circuler Ă  vĂŠlo offre une grande libertĂŠ ÂťFRQĂ&#x20AC;H1DWKDOLH*DXORQ&DPSLQRLVH de 54 ans. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;occasion dâ&#x20AC;&#x2122;un atelier participatif destinĂŠ Ă  recueillir lâ&#x20AC;&#x2122;expertise et les propositions

des usagers, une dizaine dâ&#x20AC;&#x2122;habitants sont rĂŠunis pour dessiner le plan vĂŠlo communal. ÂŤ Lors des Assises des Transports et des MobilitĂŠs en 2016, il y a eu une forte demande de la population pour dĂŠvelopper les modes actifs. Depuis avril, nous sommes accompagnĂŠs par le cabinet dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtude EM Services pour ĂŠlaborer un plan vĂŠlo et rĂŠaliser une signalĂŠtique vĂŠlo-piĂŠton indiquant les temps de parcours moyens Âť, explique Nathalie Pellegrini, ingĂŠnieure Ă la direction municipale des infrastructures, transports et espaces publics.


pratique Maroc PMI FĂŠlix-Pyat 10, rue FĂŠlix-Pyat > 01 42 83 84 66

Centre ville-Musselburgh HĂ´tel de ville 14, rue Louis-Talamoni > 01 45 16 40 00 PMI 7, bd de Stalingrad > 01 47 06 46 52 Quai de la rĂŠussite 10, rue du MarchĂŠ > 01 45 16 41 48 MarchĂŠ (8h-13h) 1, place LĂŠnine Mardi, vendredi et dimanche Atelier de concertation avec les habitants, en fĂŠvrier dernier, dans le cadre de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlaboration du plan vĂŠlo.

Tous en selle

belle ! AmĂŠnagements cyclables ­FHMRXUOD9LOOHFRPSWHNPG¡LWLQpUDLUHV cyclables. ÂŤ Lâ&#x20AC;&#x2122;objectif est de dĂŠvelopper le rĂŠseau pour permettre aux habitants de relier Ă vĂŠlo les diffĂŠrents points de la ville Âť, complètet-elle. Parmi ces amĂŠnagements, la poursuite du GpYHORSSHPHQWGHV]RQHVHWGHVWLQpHVj SDFLĂ&#x20AC;HUODFLUFXODWLRQHWjVpFXULVHUOHVF\FOLVWHV Une zone 20 vient dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre terminĂŠe autour de O¡pFROH*HRUJHV3ROLW]HUXQH]RQHHVWHQ cours dâ&#x20AC;&#x2122;amĂŠnagement Ă  Coeuilly. Par ailleurs, au niveau du pont de Nogent, une passerelle SLpWRQVF\FOHV YHUUD OH MRXU G¡LFL TXHOTXHV annĂŠes. CĂ´tĂŠ stationnements, la Ville ĂŠlargit son offre. En plus des 500 places existantes, de QRXYHDX[HPSODFHPHQWVYHUURQWOHMRXUG¡LFL Ă&#x20AC;Q(QĂ&#x20AC;QOHVTXDLVGX9LDGXF*DOOLHQL Victor-Hugo et Lucie sont interdits aux voitures le dimanche, entre mars et novembre. Une initiative pionnière remontant aux annĂŠes 2000 et destinĂŠe Ă  encourager les dĂŠplacements doux.

La Ville souhaite offrir de nouvelles possibilitĂŠs de moyens de dĂŠplacements aux Campinois en alternative Ă la voiture. Dans cette optique, &KDPSLJQ\DUHMRLQWHQOHVFRPPXQHV du syndicat VĂŠlibâ&#x20AC;&#x2122;MĂŠtropole : quatre stations sont implantĂŠes (en centre-ville, aux Mordacs, Ă  la Fourchette de Champigny et aux BoulleUHDX[ (OOHVSURSRVHQWSOXVGHERUQHVDYHF des vĂŠlos mĂŠcaniques et ĂŠlectriques en libreVHUYLFHTXLSHUPHWWHQWDXVVLGHUHMRLQGUHOHV stations implantĂŠes dans les villes limitrophes (Nogent et Joinville) et alentours (Vincennes, )RQWHQD\0RQWUHXLOHW3DULV /D9LOOHUpĂ pFKLW Ă  de nouveaux emplacements. RĂŠcemment, elle a adoptĂŠ VĂŠligo Location. InitiĂŠ par Ă&#x17D;le-deFrance MobilitĂŠs, ce service de location longue durĂŠe de vĂŠlo ĂŠlectrique permet de tester un vĂŠlo ĂŠlectrique pendant 6 mois pour 40 euros/mois, avant de se dĂŠcider Ă  en acheter un. $XWUHOHYLHUDXSULQWHPSVXQHYpOR ĂŠcole communale a ĂŠtĂŠ lancĂŠe pour aider les Campinois Ă  se (re)mettre en selle ! AnimĂŠe par lâ&#x20AC;&#x2122;association DĂŠveloppement Animation VĂŠlo Solidaire (DAVS), elle a accueilli une cinquantaine dâ&#x20AC;&#x2122;adultes au parc interdĂŠpartemental du Tremblay pour des sĂŠances dâ&#x20AC;&#x2122;apprentissage et de perfectionnement de vĂŠlo. Des cours pour apprendre Ă  faire du vĂŠlo ont ĂŠgalement lieu depuis plusieurs annĂŠes dans les ĂŠcoles. Par ailleurs, la Ville organise rĂŠgulièrement des ateliers dâ&#x20AC;&#x2122;auto-rĂŠparation de vĂŠlo pour apprendre aux cyclistes Ă  entretenir et Ă  rĂŠparer leurs deux-roues. Alors, avec lâ&#x20AC;&#x2122;arrivĂŠe des beaux MRXUVLOQHYRXVUHVWHSOXVTX¡jHQĂ&#x20AC;OHUYRWUH casque et Ă  vous mettre en selle ! 0RGHVGHGpSODFHPHQWIDLVDQWDSSHOjO¡pQHUJLHKXPDLQH PDUFKHYpORWURWWLQHWWHÂŤ)LOLDOH5$73'HY8QPrPH abonnement pour toute la mĂŠtropole : velib-metropole.fr

Quatre CitĂŠs-Simonettes Mairie annexe 95, av. de la RĂŠpublique > 01 48 81 82 65 PMI 37 bis, rue Karl-Marx > 01 47 06 00 33 Point rencontre infos jeunes 6, rue Germinal > 01 48 81 44 65

Plateau-VDO Point rencontre infos jeunes LCR des Chaloux, chemin des Chaloux > 01 48 81 53 14

Plant/Tremblay-Polangis MarchĂŠ couvert (8h-13h) 125, bd de Stalingrad mercredi et samedi

CĹ&#x201C;uilly/Village Parisien Mairie annexe 54, bd du Château > 01 48 80 82 72 PMI 8, rue de lâ&#x20AC;&#x2122;Abreuvoir > 01 55 98 11 40 MarchĂŠ (8h-13h) Place de CĹ&#x201C;uilly, dimanche

Mordacs Point rencontre infos jeunes 733, av. Maurice-Thorez > 01 48 80 22 23

Bois lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ-Salvador Allende Mairie annexe 14, place Rodin > 01 48 80 63 04 PMI 1, place Rodin > 01 48 80 45 49 Point rencontre infos jeunes 9, square Jean-Goujon > 01 48 80 27 24 MarchĂŠ (8h - 13h) Route du Plessis mercredi et samedi

ChargĂŠs de dĂŠveloppement local Simonettes, 4-CitĂŠs, Centre ville Julie BOISSIER > 06 16 82 34 44 j.boissier@mairie-champigny94.fr Maroc, Plant, Tremblay, Polangis GrĂŠgory MALEYRAN > 01 41 79 22 13 g.maleyran@mairie-champigny94.fr Mordacs, Plateau, Ă&#x2030;galitĂŠ CĂŠline KHIARI > 01 41 79 22 14 c.khiari@mairie-champigny94.fr Bois-lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ, CĹ&#x201C;uilly, Village Parisien Sandra JOLY > 01 41 79 22 19 s.joly@mairie-champigny94.fr N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.27


Le réseau Canopé accompagne la communauté éducative, notamment, dans la transmission numérique.

Plant/Tremblay-Polangis EQUIPEMENT Crèche départementale Les travaux de la future crèche de 60 berceaux vont bon train ! Les premiers coups de pioche ont été donnés début septembre. Au rez-dechaussée, le sol vient d’être coulé pour permettre la construction des murs. La livraison de la structure est prévue en mars 2021. 99-101 boulevard de Stalingrad.

LA RUCHE QUI DIT OUI !

Quatre Cités-Simonettes

Deux bougies

RÉSEAU PÉDAGOGIQUE

L’antenne campinoise du regroupement de producteurs fermiers et locaux dédié aux circuits courts, La Ruche qui dit oui, célèbrera sa deuxième année d’existence ce jeudi 19 mars. Pour l’occasion, tous les gourmands sont invités à venir échanger avec les producteurs et à déguster des crêpes, des épices et autres douceurs ! Jeudi 19 mars, 17h3019h30, 25 rue Maurice-Pirolley. Plus de renseignements auprès de Xavier Gosse au 06 20 79 74 68 ou par mail à gosse.xavier@gmail.com.

Lieu de ressources

RESTAURANT À la maison Envie de profiter des premiers rayons de soleil du printemps autour de bons petits plats copieux ? Direction le restaurant “À la maison” ! Dans les assiettes, une cuisine traditionnelle française préparée avec cœur par le chef Berthe à partir de produits frais de saison. Terrine de fois gras maison, montgolfière de St Jacques ou encore panna-cotta au coulis de mirabelle sont à la carte ! 128 avenue du Généralde-Gaulle, du mardi au samedi, de 12h à 13h30 et de 19h30 à 21h30, dimanche sous réservation de 15 couverts, 01 41 77 94 26.

U

ne bibliothèque, des postes informatiques, un espace de coworking, des salles de formation, des écrans numériques… On se croirait presque à l’école. À une différence près : il n’y a pas de sonnerie ici. « L’atelier Canopé est un centre de ressources dédié à l’ensemble de la communauté éducative – parents d’élèves, étudiants qui préparent le concours de l’Education nationale, acteurs de l’éducation – et notamment aux enseignants », explique Franck Bodin, directeur de la structure, installée depuis 2017 dans les anciens locaux du collège LucieAubrac1. Successeur du centre départemental de documentation pédagogique (CDDP)2, cet atelier compte parmi les 101 antennes départementales du réseau de création et d’accompagnement pédagogiques Canopé3. C’est avec le sourire, que chaque

P.28 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

jour, l’équipe de 10 médiateurs se démène pour répondre aux attentes : formation, accompagnement de projets, accès aux ressources. Des animations thématiques gratuites sont organisées régulièrement. « Ce qui fait l’ADN de cet atelier, c’est le numérique et ses usages en tant qu’environnement du savoir. Notre priorité est d’accompagner la communauté éducative dans sa transition numérique », souligne Franck. Pour ce faire, du matériel numérique est mis à disposition : robots éducatifs, imprimantes 3D ou encore fond vert pour faire de la Web TV. « Cet atelier est une vraie chance pour Champigny ! », achève-t-il. Un formidable outil pédagogique dont l’avenir est incertain. En décembre, le ministre de l’Education nationale a annoncé une restructuration du réseau Canopé à l’horizon 2021,

JOANNE JOHNSTON enseignante et plasticienne

« Grâce à Canopé, je trouve des supports pédagogiques pour préparer à la fois, mes cours d’anglais et développer mes projets associatifs et culturels. » avec à terme, un recentrage sur la formation continue en ligne et le rattachement des ateliers aux rectorats. Affaire à suivre… 1 Mis à disposition par le Département. Situé auparavant à l’espace Aimé-Césaire. 2 Refonte en 2014. 3 Opérateur public sous la tutelle du ministère de l’Éducation nationale.

INFOSpratiques

!

129, rue Guy-Môquet ; 01 87 36 77 20. Lundi 13h30-17h30, mardi au jeudi 9h-17h30 et vendredi 9h-12h30 ; abonnement annuel 20 ¤.


Centre-ville-Musselburgh FRIPERIE ÉPHÈMÈRE 3, 2, 1… Triez ! Vous ne savez pas quoi faire de certains vêtements et accessoires ? Les Fripettes vous donnent rendez-vous dimanche 29 mars de 10h à 15h, dans le hall du collège Willy-Ronis (19 rue de Musselburgh). Dépôt d’articles de saison, propres et repassés, sur rdv jusqu’au 08/03 en contactant le 06 62 44 45 28, et/ou le jour J sur place (5 vêtements max.). Adhésion le 22, sur rdv ou sur : https:// www.helloasso.com/associations/ les-fripettes/.

RÉSIDENCE AUTONOMIE

Maroc

Les clés du bonheur

ASSOCIATION

Dans le cadre du cycle de conférences “Pour vivre heureux vivons…”, la résidence autonomie Louis-Talamoni vous convie vendredi 13 mars de 14h30 à 16h30 à la 3e et dernière rencontre du genre. Au programme : des conseils pour développer sa confiance, prendre soin de soi et mettre en œuvre ses projets. Informations et réservation au 01 48 81 28 84. 3 rue du Beau-Site.

E

ÉPICERIE SOLIDAIRE Rayons de soleil Installée depuis 2015 en centreville, l’Épicerie solidaire, panier de l’association Action pour l’insertion et la solidarité (AIS), accueille 7 jours/7 avec le sourire toutes les personnes en difficultés économiques. Sur place, les habitants peuvent choisir librement des produits frais et de qualité à moindre coût, mais aussi échanger et partager avec les bénévoles. Ouvert du lundi au samedi de 14h30 à 19h, et le dimanche de 10h à 13h30. 36 rue Louis-Talamoni, tél. 06 27 65 31 48.

En février dernier, les habitants de la résidence Prairial échangent leurs souvenirs lors d’un atelier proposé par Art en liberté.

Le lien “conte” n cet après-midi hivernal, O·DPELDQFH HVW j OD FRQÀ dence au 11 rue Messidor de la résidence Prairial. D’anciennes photos de la façade sont étalées sur la table. À l’occasion de la rénovation des 212 logements de la cité1, les habitants sont invités à partager leurs souvenirs en compagnie de l’association campinoise Art en liberté, la passion du conte2. « J’habite ici depuis 37 ans. Parmi les moments qui m’ont marqué, je me souviens de la tempête de décembre 1999, où trois arbres se sont abattus devant la résidence », raconte Manuel Ferreira, 62 ans. Partager, transmettre et échanger, tels sont les moteurs d’Art en liberté. « Nous proposons des spectacles autour de l’oralité – contes, improvisation théâtrale

et théâtre – pour tous les publics. Le but est de créer du lien social partout où l’on passe », explique Simone Biaudet, 55 ans, fondatrice et chargée de diffusion de l’association. Pour cette Campinoise, férue d’histoires depuis son enfance, le langage du conte est universel. « Cet art populaire permet une ouverture vers des sentiers qu’on n’aurait pas pris autrement », poursuit-elle. Dans cette aventure, 11 artistes aux répertoires très variés l’accompagnent : contes africains, marionnettes, contes de brume et d’écume ou encore des contes faisant écho à des thématiques actuelles comme la biodiversité ou les violences faites aux femmes. Art en liberté travaille notemment avec les Maisons pour tous, les centres de loisirs et les médiathèques. « Chaque

été, nous invitons les Campinois à une soirée contes dans le jardin de l’association. L’occasion d’initier les habitants aux contes ! », achève Simone avec un sourire. Un rendez-vous à ne pas manquer ! 1 Réhabilitation sur 3 ans, menée par Valophis habitat. 2 Initié par Valophis et Le Pari Solidaire, l’atelier “Graines de souvenirs” est animé par Art en liberté.

INFOSpratiques

!

12, rue Maurice-Denis ; 09 77 97 64 84 ; artenliberte@orange.fr ; artenlibertelapassionduconte.fr

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville - P.29


CĹ&#x201C;uilly-Village Parisien LYCĂ&#x2030;E Portes ouvertes Samedi 7 mars, le lycĂŠe polyvalent Marx-Dormoy ouvre ses portes de 9h Ă 12h. Venez dĂŠcouvrir les spĂŠcialitĂŠs proposĂŠes en filière gĂŠnĂŠrale, mais aussi ses filières professionnelle (dont la nouvelle 3e prĂŠpa pro en alternance) et technologique. Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement scolaire favorise aussi lâ&#x20AC;&#x2122;engagement solidaire et citoyen, lâ&#x20AC;&#x2122;innovation pĂŠdagogique avec sa classe sans noteâ&#x20AC;Ś LycĂŠe polyvalent Marx-Dormoy 500, rue du Professeur Paul-Milliez

COLLĂ&#x2C6;GE CafĂŠ des parents

XAVIER CAMBERVEL

Bois-lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ

Vendredi 20 mars, le collège PaulVaillant-Couturier accueille le CafĂŠ des Parents de 8h45 Ă 11h. Cette initiative est mise en place tous les deux mois par le rĂŠseau de parentalitĂŠ des Mordacs. Elle sâ&#x20AC;&#x2122;adresse aux parents dâ&#x20AC;&#x2122;enfants scolarisĂŠs sur Champigny et son entrĂŠe est gratuite. Cette sĂŠance aura pour thème lâ&#x20AC;&#x2122;estime de soi. Plus dâ&#x20AC;&#x2122;infos sur le collectif au 01 48 80 96 29

BIEN-Ă&#x160;TRE Nouveau salon Audrey AdĂŠlaĂŻde, praticienne en massage bien-ĂŞtre, vient dâ&#x20AC;&#x2122;ouvrir un salon. Elle y propose des massages adaptĂŠs Ă chacun (ayurvĂŠda, suĂŠdoisâ&#x20AC;Ś), notamment pour les futures mamans, ainsi que des ateliers dâ&#x20AC;&#x2122;initation au massage de bĂŠbĂŠ pour les futurs parents. Ouvert du lundi au vendredi de 9h Ă  19h et Ă  domicile le samedi. Audrey Harmony Massage 10, rue de lâ&#x20AC;&#x2122;Avenir ; 06 95 88 10 10 03

Ă&#x2030;DUCATION AU CINĂ&#x2030;MA

Près de 500 jeunes Campinois de 5 à 17 ans assisteront ce mois-ci à la fête du court-mÊtrage, à la Maison pour tous.

La magie du court R

ire, pleurer, sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtonner devant XQĂ&#x20AC;OP$XWDQWG¡pPRWLRQV que la Maison pour tous offre Ă vivre du 25 au 31 mars, Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;occasion de la fĂŞte du court-mĂŠtrage (lire Sortir), Ă  près de 500 enfants et adolescents des ĂŠtablissements scolaires et centres de loisirs du quartier. Une sĂŠrie de programmes variĂŠs, choisis pour leurs qualitĂŠs pĂŠdagogiques, seront diffusĂŠs aux jeunes Campinois, de la maternelle au lycĂŠe, pour illustrer la diversitĂŠ des genres et la crĂŠativitĂŠ des talents du 7e art. ÂŤ La Maison pour tous participe depuis plusieurs annĂŠes Ă  cet ĂŠvĂŠnement national relayĂŠ dans diffĂŠrents lieux de la ville, tĂŠmoigne GaĂŤlle Moreau, directrice de la structure municipale. Depuis trois ans, nous proposons ĂŠgalement des projections aux ĂŠcoles primaires du

P.30 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

quartier, et pour la première fois cette annĂŠe, au lycĂŠe Gabriel-PĂŠri et au collège Elsa-Triolet. Câ&#x20AC;&#x2122;est une belle occasion pour tous les jeunes dâ&#x20AC;&#x2122;approcher la culture, de façon simple et Ă pied dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠgalitĂŠ. Âť ­ O¡DIĂ&#x20AC;FKH FLQT SURJUDPPHV par tranches dâ&#x20AC;&#x2122;âges de 5 Ă  17 ans, comme autant dâ&#x20AC;&#x2122;invitationsâ&#x20AC;Ś Ă&#x20AC; vivre des aventures fantastiques DXĂ&#x20AC;OGHO¡HDXYR\DJHUDXSD\V de lâ&#x20AC;&#x2122;imaginaire et des contes, (re) vivre les annĂŠes collège autour du monde, se faire peur ou sâ&#x20AC;&#x2122;unir. ÂŤ Le cinĂŠma, câ&#x20AC;&#x2122;est une multiouverture sur plein de choses, tout près de chez soi, dĂŠfend Christine Martins, enseignante en CE1 au groupe scolaire Jacques-Solomon. Cela va nous permettre aussi dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtudier diffĂŠrents thèmes, en lien avec les problĂŠmatiques vĂŠcues par les enfants. Jâ&#x20AC;&#x2122;envisage

de poursuivre un travail dâ&#x20AC;&#x2122;exploiWDWLRQGHVĂ&#x20AC;OPVHQFODVVHVRXVOD forme de scĂŠnettes ou de bandedessinĂŠe. Âť$YLVDX[FLQpSKLOHVGX quartier, certaines de ces projections seront ouvertes au public, sous rĂŠserve de places disponibles. Bonnes sĂŠances Ă tous !

INFOSpratiques

!

Projections tout public Mercredi 25, Ă 14h, ÂŤ Au ďŹ l de lâ&#x20AC;&#x2122;eau Âť (5-7 ans), et Ă  15h30, ÂŤ MĂŞme pas peur Âť (dès 14 ans). Jeudi 26 et lundi 30, Ă  14h, ÂŤ Au ďŹ l de lâ&#x20AC;&#x2122;eau Âť (5-7 ans), et Ă  15h, ÂŤ Rendez-vous contes Âť (7-10 ans). Lire le supplĂŠment Sortir et champigny94.fr.


Plateau-VDO CENTRES DE LOISIRS $SSUHQGUHODYLOOH Apprendre à traverser, à se déplacer à pied, savoir situer son quartier sur un plan, reconnaître les équipements publics… Les futurs citoyens, petits Campinois inscrits aux centres de loisirs Eugénie-Cotton et Henri-Bassis auront vécu l’aventure pendant les vacances de février. Sous la forme de quiz et de simulation sur maquette, ils s’approprient la ville et ses secrets de manière ludique. Avec en point d’orgue, après une visite dans les allées du marché du centre-ville… la découverte de la mairie !

AGENDA

Mordacs POUR MIEUX CROQUER

Par ici les artistes Dans les cuisines de la MPT Youri-Gagarine, en ce mois de janvier, on prépare un déjeuner équilibré.

$

mbiance digne des cuisines d’un restaurant en ce jeudi 30 janvier à la Maison pour tous Youri-Gagarine. « Après l’atelier cuisine autour du petit-déjeuner et le décryptage des étiquettes alimentaires, on prépare un déjeuner équilibré », explique Patricia Klobcar, diététicienne transformée pour l’occasion en chef cuisinière. Cet atelier-cuisine s’intègre dans le projet “Pour mieux croquer”, thématique déclinée de janvier à mars à la MPT pour apprendre à manger sainement. « On utilise des produits de saison pour des recettes faciles à refaire à la maison », poursuit Patricia. Sous ses directives, Zohra, Christiane, Feroudja, Laurence, Khedija, et les autres femmes s’activent. Entre deux épluchages, les

conversations vont bon train, avec échanges des “trucs et astuces”. Harjit explique comment récurer l’évier avec les fonds de citrons « comme faisait ma grand-mère en Inde », ou Nadéra, le ‘‘cordon bleu de Youri”, dévoile sa recette pour un couscous de mariage. En mars, trois nouveaux rendezvous seront proposés les jeudis à 14h15 sous forme d’ateliers : le vrai-faux de notre alimentation le 5, mon goûter sain et gourmand le 12, s’organiser pour mieux manger le 26.

$WHOLHUV´3RXUPLHX[FURTXHUµRXYHUWHV aux adhérents de la MPT sur inscription (individuelle ou familiale, possibilité de s’inscrire en cours d‘année) Maison pour tous Youri-Gagarine 6, avenue du 11-Novembre-1918 ; 01 48 80 96 29

SHUTTERSTOCK

Le jeudi, c’est diététique CATHY PIN participante

« J’ai participé à plusieurs ateliers “Pour mieux croquer”. J’ai découvert les mélanges de graines, comme le chia, pour un petit-déjeuner qui donne de l’énergie. On y va entre copines et on rencontre des nouvelles têtes venues de différents horizons. »

En février, l’atelier de couture de l’association Un Plateau pour tous présentait ses créations durables aux Puces des couturières: sacs en tissus recyclés pour les achats en vrac, tissu de conservation pour remplacer les films plastiques sur les récipients… Vous avez la fibre artistique? En mars, l’association propose plusieurs rendez-vous. Les samedis 14 et 21, venez manier les pinceaux en famille ! Deux ateliers créatifs attendent parents et enfants pour peindre “à la manière de”, au LCR Jalapa à 14h30 ; inscription obligatoire. Les 28 et 29 mars, l’association participe aux portes ouvertes des ateliers d’artistes organisées par la Ville. Venez visiter et/ou exposer au “Off du Plateau” et découvrir les talents du quartier. Tous sont bienvenus à la Marmite du Plateau, au 75, avenue de Cœuilly. Renseignements et inscriptions : 06 08 30 29 11

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville -

P.31


Blandine Grégoire

Repères 5 juin 1977 Naissance à Troyes (10).

2001 Obtient sa maîtrise de droit, à Nancy (54). Devient juriste, en région parisienne.

2009 S’installe à Champigny.

2016 Fonde l’association Jeunes et Citoyenneté, lance les procès reconstitués. Est nommée déléguée du Défenseur des droits.

2019 Co-crée l’exposition “Viol, un autre regard”.

2020 Débute un partenariat avec la Ville.

«L

PRÉVENTION/ ACCÈS AU DROIT

Bousculer les idées reçues

’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. » Cette citation de Nelson Mandela1, Blandine Grégoire, directrice de l’association Jeunes et Citoyenneté, l’a faite sienne. Depuis quatre ans, la Campinoise fait parler d’elle au travers de son association, déployant une nouvelle génération d’actions de sensibilisation à la justice et aux droits. Avec créativité et bienveillance, l’engagement chevillé à l’esprit d’agir pour ce qui est juste, pour tous. « Adolescente déjà, j’étais très

attachée au respect des règles qui servent l’intérêt général. » Passionnée par le droit, l’étudiante poursuit jusqu’en maîtrise et se spécialise en criminologie. Pendant plusieurs années, elle est juriste dans un service d’aide aux victimes. « Avec de la pédagogie, les gens comprennent vite comment fonctionne la justice. Il faut prendre le temps d’expliquer, être centré sur l’humain. » En 2016, elle lance à Champigny l’association Jeunes et citoyenneté, avec Colette Prudot d'Avigny, sa présidente. Très vite, l’ancienne juriste, deve-

Depuis quatre ans, Blandine Grégoire, fondatrice de l’association Jeunes et Citoyenneté, impulse des actions pour éduquer au civisme, et prévenir les violences envers les femmes et les enfants. nue déléguée du Défenseur des droits2, déploie en Ile-de-France une palette d’actions de prévention participatives. Son objectif : « bousculer les idées reçues, en favorisant l’apprentissage par l’expérience ». Pour éduquer les jeunes à la citoyenneté, elle organise dès la classe de 4e des procès reconstitués, sur le thème notamment des violences sexistes.

« L’apprentissage par l’expérience »

L'association organise des procès reconstitués pour des JVSStNPLUZL[S`JtLUZ0JPÄU H\[YPI\UHSKL)VIPNU`

En 2018, elle participe à la création de l’exposition retentissante “Viol, un autre regard”, qui s’appuie sur des témoignages, statistiques et vêtements portés par des victimes. Et beaucoup d’autres initiatives novatrices encore, pour prévenir les violences conjugales et familiales, le harcèlement et le décrochage scolaire etc.

« Ce savoir-être et ce savoir-faire, je souhaitais les mettre au service de ma ville. » Chaque année lors de la Foire au troc, Blandine promeut les droits de l’enfant, au travers d’ateliers ludiques pour petits et grands. Prochainement, elle organisera son premier procès reconstitué avec les adolescents des structures municipales Découvrir ensemble. Un nouveau maillon, à Champigny, à la formation de citoyens éclairés. SANDRINE BECKER PHOTO DIDIER RULLIER

1 Figure de la lutte contre l’Apartheid, premier président noir d’Afrique du Sud (1918-2013). 2 En France, près de 500 délégués assurent des permanences gratuites d’accès au droit. Infos : Maison de justice et du droit, 01 45 16 18 60. Jeunes et citoyenneté, Maison de la vie citoyenne, des associations et des syndicats, 191 rue de Verdun. Infos au 06 51 17 39 05 et sur jeunesetcitoyennete.fr.

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville - P.33


Animations

Le traditionnel thĂŠ dansant des Bals de Marne a lieu chaque mois et fĂŞte ses 15 ans le 8 mars prochain !

BALS DE MARNE

15 ans en musique ! Le 8 mars, lâ&#x20AC;&#x2122;association des Bals de Marne â&#x20AC;&#x201C; vĂŠritable institution des thĂŠs dansants - soufďŹ&#x201A;era ses 15 bougies au centre Olivier-Messiaen. Lâ&#x20AC;&#x2122;occasion de faire des rencontres, de sâ&#x20AC;&#x2122;amuser et surtout de danser !

D

imanche 9 fĂŠvrier, 14h, lâ&#x20AC;&#x2122;ambiance bat son plein au centre Olivier-Messiaen. ÂŤ Messieurs, mesdames, câ&#x20AC;&#x2122;est parti ! Âť, balance au micro DJ Tdy, alias Thierry Dagonia, 46 ans. Illico, les habituĂŠs sâ&#x20AC;&#x2122;emparent de la piste de danse. Tango, valse, twist, paso doble, madison et autres hits du moment sâ&#x20AC;&#x2122;enchaĂŽnent. Pour le plus grand bonheur des participants, prĂŞts Ă se dĂŠhancher jusquâ&#x20AC;&#x2122;au bout de lâ&#x20AC;&#x2122;après-midi ! Cela fait 15 ans que les amoureux de la danse se retrouvent chaque mois pour le traditionnel thĂŠ dansant des Bals de Marne. ÂŤ Jâ&#x20AC;&#x2122;ai initiĂŠ ce rendezvous pour que les gens puissent

se retrouver et se divertir ÂťFRQĂ&#x20AC;H avec le sourire la fondatrice de lâ&#x20AC;&#x2122;association, Micheline De Angelis, 76 ans. Sur place, tous les participants sont unanimes : ÂŤ Lâ&#x20AC;&#x2122;âme des Bals de Marne, câ&#x20AC;&#x2122;est Mimi ! Âť Et le moins que lâ&#x20AC;&#x2122;on puisse dire, câ&#x20AC;&#x2122;est que la retraitĂŠe ne fait pas les choses Ă moitiĂŠ pour faire plaisir aux participants, devenus pour la plupart des amis. Depuis la veille, elle sâ&#x20AC;&#x2122;active derrière les fourneaux. ÂŤ Ceux qui le veulent peuvent dĂŠjeuner. Aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui, câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait bĹ&#x201C;uf bourguignon. Le mois prochain, pour notre 15e anniversaire, ce sera un colombo de poulet Âť,

P.34 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

dĂŠvoile-t-elle. Pour lâ&#x20AC;&#x2122;aider Ă servir plus de 50 couverts, Micheline peut compter sur un couple dâ&#x20AC;&#x2122;ami de la première heure, Yvon et Colette. Entre deux allers-retours, Micheline revient avec un livre dâ&#x20AC;&#x2122;or, sous le bras : ÂŤ Les gens peuvent me laisser un petit mot. Jâ&#x20AC;&#x2122;aime bien les relire le soir après Âť. ÂŤ Câ&#x20AC;&#x2122;est ma cure de jouvence Âť, ÂŤ on aimerait que ces dimanches durent le plus longtemps possible Âť, ÂŤ on lâ&#x20AC;&#x2122;attendait et câ&#x20AC;&#x2122;est bon bon bon Âť, peut-on lire dans le cahier. Une chose est sĂťre : les Bals de Marne ont encore de beaux jours devant eux ! CHARLOTTE SAUVAGNARGUES PHOTO DIDIER RULLIER

CHANTAL JEBLI, 73 ans

ÂŤ Je viens ici depuis plus dâ&#x20AC;&#x2122;un an. Habitant Pontault-Combault, je fais chaque mois le dĂŠplacement avec plaisir pour lâ&#x20AC;&#x2122;ambiance bon enfant, le choix musical variĂŠ et la gentillesse de notre hĂ´te Micheline. Je ne raterais ce rendez-vous pour rien au monde ! Âť

INFOSpratiques

!

Rendez-vous le dimanche 8 mars pour fĂŞter les 15 ans des Bals de Marne ! Une surprise vous attend ! Repas Ă 12h, bal de 14h Ă  18h, centre Olivier-Messiaen (4 rue Proudhon). Tarif : 15â&#x201A;Ź avec repas, 5â&#x201A;Ź sans repas. RĂŠservation auprès de Micheline : 01 47 06 73 38.


Retrouvez des résultats sportifs sur

Sports

Repères Clarisse Agbégnénou RSCC Judo 2014, 2017, 2018 et 2019 : quadruple championne du monde – 63 kg 2016 : médaille d’argent aux JO de Rio – 63 kg

Amandine Buchard RSCC Judo 2014 : championne du monde Junior –52 kg, et médaille de bronze. 2018 : médaille de bronze championnats du monde -52 kg

Nélia Barbosa

Les championnes campinoises Clarisse Agbegnenou, Amandine Buchard et Nélia Barbosa.

SPORT FÉMININ

Ville de championnes ! Pour la Journée des droits des femmes le 8 mars, clin d’oeil hommage à quelques unes de nos athlètes campinoises. En regardant déjà bien sûr en direction des prochains Jeux Olympiques de Tokyo…

E

quipements multiples, éducateurs et bénévoles en nombre, le sport tient une vraie place dans le quotidien des Campinoises et des Campinois ! « Cet accès égalitaire est une volonté associative soutenue par la ville depuis des années», se réjouit Philippe Sudre, adjoint au maire en charge des politiques sportives. Le résultat est là puisque la ville enregistre un nombre de femmes licenciées plus important que la moyenne nationale; et des associations développent des groupes féminins, notamment au foot. Le Red Star Club de Champigny, qui compte

plus de 6 000 licenciés et 29 sections différentes… est d’ailleurs présidé par une femme, Magalie Rousseau. Champigny est ainsi devenue un fabuleux vivier d’athlètes féminines de haut niveau. Depuis Séverine Vandenhende, judoka médaillée d’or aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000, et Surya Bonaly, cinq fois championne d’Europe de patinage artistique entre 1991 et 1995, les moissons de récompenses internationales s’enchaînent… Comme aux JO d’été de Rio en 2016, avec les médailles

d’or d’Emilie Andéol (judo) et d’Estelle Mossely (boxe), ainsi que la médaille d’argent d’Haby Niaré (taekwondo), qui ont fait de Champigny la ville la plus médaillée en sport individuel… Ou aux championnats du monde de judo en 2019, où Clarisse Agbegnenou a été sacrée championne du monde pour la quatrième fois, devenant ainsi la Française la plus titrée de l’histoire des championnats du monde de Judo. Sans oublier Nélia Barbosa, qui a décroché la médaille d’argent de paracanoë (handisport) aux Championnats d’Europe de 2019… Que

RSCC paracanoë (handisport) 2019 : médaille d’argent championnats d’Europe

Haby Niaré ASCC Taekwondo 2013 : Médaille d’or des 67 kg aux championnats du monde à Puebla (Mexique) 2016 : Médaille d’argent aux JO de Rio Première médaillée française dans cette discipline

Emilie Andéol RSCC Judo 2014 : médaille de bronze championnats du monde + de 78 kg 2016 : médaille d’or aux JO de Rio + de 78 kg

Estelle Mossely RSCC Boxe 2016 : médaille d’or championnats du monde amateur – 60 kg 2016 : médaille d’or aux JO de Rio – 60 kg Première Française championne olympique de boxe

GHPDJQLÀTXHVVXFFqVGRQWOHV &DPSLQRLV SHXYHQW rWUH ÀHUV L’aventure continue notamment au judo avec Clarisse et Amandine, numéro 1 mondiale des 52 kg, qui préparent les prochains JO de Tokyo en juillet. A suivre… MARIE-CÉCILE PICQUET PHOTOS XAVIER CAMBERVEL

N° 524 - février 2020 - Champigny notre ville -

P.35


www.champigny94.fr

Takako Yoshida

D.R.

Kyoto Watari

Pientium et aut omnihillaut rem quistem peditatia sin rectem faccullab isti utem dolorehent ped quam ium faccus dolorep udaectatiam fugitemperum et omnis consequia quam unt. Dolores tiuscium ra corehendion

D.R.

Michiko Toyama

B&WSTUDIO

Kikuko KanaĂŻ

D.R.

D.R.

Culture

TsunĂŠ Matsushima

CONFĂ&#x2030;RENCE-CONCERT

Soleils levants Le 14 mars prochain, la cÊlèbre soprano Yumi Nara et la pianiste Monique BouvetUHQGURQWKRPPDJHjFLQTFRPSRVLWULFHVMDSRQDLVHV HQFRUHPpFRQQXHVHQ)UDQFHV\PEROHVGHOXWWHIpPLQLQHSRXUODOLEHUWp GHFUpDWLRQ RYOSUKE SHIINA musicien et musicologue japonais

S

oirĂŠe â&#x20AC;&#x153;confĂŠrence-concertâ&#x20AC;? exceptionnelle proposĂŠe ce 14 mars par lâ&#x20AC;&#x2122;association â&#x20AC;&#x153;Les Amis de la Musiqueâ&#x20AC;? avec le soutien de la Ville, de la Maison de la Culture du Japon et de la fondation Sasakawaâ&#x20AC;Ś En lien avec la journĂŠe internationale des droits des femmes du 8 mars, seront mises Ă lâ&#x20AC;&#x2122;honneur des femmes au talent remarquable. Celles dâ&#x20AC;&#x2122;aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui : Yumi Nara, cĂŠlèbre chanteuse lyrique qui a fait ses dĂŠbuts Ă  Champigny aux cĂ´tĂŠs dâ&#x20AC;&#x2122;OlivierMessiaen et passe aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui plusieurs mois par an au Japon, ainsi que la pianiste Monique Bouvet, ancienne chef de chant Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;OpĂŠra de Paris. Durant plus dâ&#x20AC;&#x2122;une heure, ces deux artistes exceptionnelles interprèteront les Ĺ&#x201C;uvres de cinq grandes compositrices japonaises* nĂŠes entre 1890 et 1916, qui pour

se faire entendre et ĂŞtre jouĂŠes, ont bravĂŠ les interdits jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă risquer leur libertĂŠ dans une sociĂŠtĂŠ oĂš la femme nâ&#x20AC;&#x2122;avait mĂŞme pas le droit Ă  la paroleâ&#x20AC;Ś ÂŤ Câ&#x20AC;&#x2122;est une PXVLTXHPDJQLĂ&#x20AC;TXHTXLH[SULPH OHFRPEDWGpVHVSpUpGHFHVIHPPHV SRXUDYRLUOHGURLWG¡pFULUHHWGH IDLUHpFRXWHUOHXUVFUpDWLRQVÂŤÂŞ explique Dominique Bonavita, prĂŠsidente de lâ&#x20AC;&#x2122;Association â&#x20AC;&#x153;Les Amis de la Musiqueâ&#x20AC;?. Pour apprendre leur histoire et favoriser lâ&#x20AC;&#x2122;immersion dans une musique et une culture diffĂŠrentes de la nĂ´tre, la soirĂŠe sâ&#x20AC;&#x2122;ouvrira par une confĂŠrence dâ&#x20AC;&#x2122;une demiheure menĂŠe par le musicologue Ryosuke Shiina, professeur au dĂŠpartement de musique du prestigieux Doshisha Womenâ&#x20AC;&#x2122;s Collège of Liberal Arts de Kyoto. Avant de cĂŠder la place Ă  la musique,

P.36 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

magnifiĂŠe par lâ&#x20AC;&#x2122;acoustique de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠglise Saint-Saturnin. Une belle façon de rendre hommage Ă des femmes dâ&#x20AC;&#x2122;exception, dont le courage est aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui encore source dâ&#x20AC;&#x2122;inspirationâ&#x20AC;Ś MARIE-CĂ&#x2030;CILE PICQUET PHOTO DIDIER RULLIER

* Takako Yoshida (1910-1956), Kyoko Watari (1916-1974), Michiko Toyama (1913-2006), TsunĂŠ Matsushima (1890-1985), Kikuko KanaĂŻ (1906-1986)

INFOSpratiques

!

Chansons du soleil levant - Cinq compositrices du Japon moderne, Lutte pour la libertĂŠ de la crĂŠation artistique Samedi 14 mars, 20h30. Eglise SaintSaturnin RĂŠservations : 06 46 11 58 26 â&#x20AC;&#x201C; 06 16 89 74 15 Tarifs : 14 ¤ (plein) â&#x20AC;&#x201C; 8 ¤ (rĂŠduit, pour adhĂŠrents asso, chĂ´meurs, ĂŠtudiants) â&#x20AC;&#x201C; Gratuit enfants â&#x20AC;&#x201C; de 12 ans.

Il me semble très important de parler du combat de ces compositrices, de leur volontĂŠ de fer pour atteindre leur idĂŠal. Elles ĂŠtaient Ă lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque doublement discriminĂŠes : dâ&#x20AC;&#x2122;abord par une sociĂŠtĂŠ japonaise qui considĂŠrait que les femmes devaient rester Ă  la maison, et puis par le système misogyne du monde musical. Takako Yoshida a dâ&#x20AC;&#x2122;ailleurs ĂŠtĂŠ emprisonnĂŠe quatre fois Ă  cause de son engagement politiqueâ&#x20AC;Ś


Histoire

Premier vote des femmes en France. Elections municipales. Paris, avril 1945.

Repères 1791 “Déclaration universelle des droits de la femme et de la citoyenne” par Olympe de Gouges

1909 Union française pour le suffrage des femmes, créée par Jeanne Schmahl

© LAPI/ROGER-VIOLLET

26 avril 1914 grand référendum “sauvage” pour le vote des femmes

De 1919 à 1935 6 projets de la Chambre des Députés pour le droit de vote des femmes, déboutés par le Sénat

1939-1945 8 000 à 10 000 femmes déportées pour faits de résistance

21 avril 1944 ordonnance instaurant le vote des femmes

29 avril 1945 premier vote des Françaises, aux élections municipales

A

lors que le vote des femmes est déjà entériné dans la plupart des démocraties, il ne sera signé en France que le 21 avril 1944, après le vote de l’assemblée consultative d’Alger. Si la décision appartient au gouvernement du général de Gaulle, la proposition est venue du communiste Fernand Grenier demandant d’ajouter le droit de vote des femmes à un texte qui prévoyait d’instaurer leur éligibilité. Cette remise à l’heure des pendules résulte de plus d’un siècle

ELECTIONS DE 1945

1er vote des femmes En écho à la journée des droits des femmes, et à la veille d’élections municipales, retour sur le combat PHQpSRXUOHYRWHGHVIHPPHV &·HVWDX[PXQLFLSDOHVGHTX·HOOHVYRWHURQWSRXUODSUHPLqUHIRLV de luttes, et des quelques voix qui s’étonnaient déjà en 1789 que la Révolution puisse priver de droits civiques la moitié de l’humanité. La femme de lettres et pionnière du féminisme, Olympe de Gouges, a multiplié les écrits jusqu’à sa “Déclaration universelle des droits de la femme et de la citoyenne” qu’elle enverra à Marie-Antoinette. Le suffragisme français n’apparaitra cependant qu’à partir de 1909, alors que les suffragettes anglo-saxonnes mènent déjà des

actions radicales, des sabotages… En France, les mouvements préfèrent les manifestations et référendums “sauvages” comme en 1914 où 500 000 votantes poseront un bulletin “oui” dans les urnes. À Champigny-sur-Marne, l’activisme de la majorité municipale de gauche fait également entendre sa voix. Dès 1925, le Conseil municipal approuve l’émission “du vœu à la Commission des élections pour le vote des femmes aux prochaines élections municipales”.

Six projets (dont celui de 1925) seront à chaque fois rejetés par le Sénat au cours de l’entre-deuxguerres. Il faudra donc attendre la ÀQGHOD6HFRQGH*XHUUHPRQGLDOH pour que l’engagement massif des femmes dans la Résistance pèse sur leur droit à participer aux choix politiques du pays. Une avancée qui rendra invisible ce passé de luttes féministes et suffragistes, alors que les femmes se sont battues pour ce droit. VIRGINIE RICCIO

N° 524 - février 2020 - Champigny notre ville -

P.37


LES ÉLUS AYANT UNE DÉLÉGATION (CI-DESSOUS) REÇOIVENT UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS, AUX NUMÉROS INDIQUÉS

Christian Fautré (PCF), maire

Chrysis Caporal (Verts-Ensemble),

Sylvain Solaro (PS), 15e adjoint

Aménagement du territoire et développement urbain ; questions liées à la Métropole, au conseil de territoire, au contrat de développement territorial.

8e adjointe

• Développement de la vie économique, commerce, tourisme • Maire adjoint des quartiers Village Parisien et Cœuilly

sur rendez-vous 01 45 16 40 15

Valérie Zélioli (PCF), 1 adjointe re

• Développement de la vie associative

1er et 3e mercredi du mois 16h30-19h, salle la fontaine, au Tremblay. sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 37

• Enseignement ; restauration scolaire ; activités périscolaires ; enfance ; défense de l’école publique

Sergine Lefief (PCF), 9e adjoint

jeudi 9h-11h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

• Politique de l’habitat • Amélioration de l’habitat • Hygiène

Caroline Adomo (PS), 2e adjointe

Lundi matin de 9h à 11h, sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

• Cadre de vie ; propreté et embellissement de l’espace public • Agenda 21 • Collecte des déchets et tri sélectif

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 39

Marie Kennedy (PCF), 3e adjointe • Politique culturelle, • Travail sur la mémoire

1er vendredi du mois 9h30-11h30,

MPT Youri-Gagarine Tél. 01 45 16 40 09 2e vendredi du mois 9h30-11h30, théâtre Gérard-Philipe Tél. 01 48 80 82 72 3e vendredi du mois 9h30-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04 4e vendredi du mois 9h30-11h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09

Gérard Lambert (PCF), 10e adjoint • Ressources humaines; organisation et défense du service public • Administration générale • Voirie, stationnement et réseaux, parc automobile municipal Président du conseil de quartier Cœuilly

lundi 9h-11h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09 3e jeudi du mois 14h30-16h45, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04

Stéphanie Dupré (PCF), 11e adjointe • Solidarité et Action sociale; travail intergénérationnel; accompagnement et aide à l’automonie des séniors Vice-présidente du CCAS

mardi 9h30-12h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

François Cocq (FI), 4e adjoint • Patrimoine bâti communal • Énergies renouvelables ; géothermie

Belhassen Blimi (PCF), 12e adjoint

jeudi 14h-15h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09

Fily Keita-Gassama (PCF), 5 adjointe e

• Développement de la démocratie participative • Communication • Accompagnement de la réussite des jeunes; politique jeunesse

un jeudi sur deux 9h30-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04

Martin Kuengienda (UCES), 6 adjoint e

• Transports et mobilité Président du conseil de quartier Mordacs

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 41 24

Isabel Flores Racmachers (UCES), 7e adjointe

• Initiatives publiques et Relations avec les anciens combattants • Développement social des quartiers • Maisons pour tous • Droits, information/formation, citoyenneté des résidents étrangers

jeudi (un sur 2) 15h-17h, MPT Youri-Gagarine

Tél. 01 45 16 40 09

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

• Formation professionnelle • Insertion • Développement du numérique; réseaux urbains des nouvelles technologies Présidente du conseil de quartier Village parisien

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 39

Jeannick Le Lagadec (FI),

Service de l’état civil 01 45 16 40 84

• Maire adjointe des quartiers Plant, Maroc, • Petite enfance vacances familiales, centres de vacances, classes transplantées Présidente du conseil de quartier Maroc

Vendredi 10h-12h, mairie. Une fois par mois le vendredi 14h-16h. Tél. 01 45 16 40 43

Jean-Jacques Guignard (PCF), 17e adjoint • Finances et marchés publics • Maire adjoint des quartiers Bois-l’Abbé, Mordacs • Projets de rénovation urbaine er

e

1 et 3 mardis du mois 9h-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04 2e mardi du mois 14h-16h30, MPT Youri-Gagarine Tél. 01 45 16 40 09

Valérie Techer (EELV-E),

mercredi 9h-12h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 19

Coordinatrice Petite enfance 01 47 06 65 91

Maison de justice et du droit 15, rue Albert-Thomas 01 45 16 18 60

Centre communal d’action sociale 14, rue Louis-Talamoni 01 45 16 40 00

Mission locale intercommunale des Bords de Marne Antenne de Champigny/Chennevières. 2 rue Matisse - 01 48 80 73 06

Espaces départementaux des solidarités (EDS) Champigny centre 4, av. Danielle Casanova - 01 56 71 46 00

Hauts de Champigny 12, place Rodin - 01 45 16 82 00

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

Danielle Lurier (Verts-Ensemble) Conseillère municipale déléguée • Santé et prévention

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

Conseillère municipale déléguée • Relations avec les parents d’élèves et les usagers des domaines périscolaires Présidente du conseil de quartier Quatre-Cités/Simonettes

un mardi sur deux 14h-16h, mairie Tél. 01 45 16 40 09 1er et 3e samedis du mois 9h30-11h30, mairie annexe de la Cité-jardins Tél. 01 48 81 82 65

Christophe Gaigne (FI) Conseiller municipal délégué • Jumelage et Solidarité internationale

premier et dernier mardis du mois 14h-15h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09

Pour rencontrer un conseiller municipal non délégué, se renseigner au : 01 45 16 40 09 (PCF : Parti communiste français ; PS : Parti socialiste ; UCES : Union pour la citoyenneté, l’écologie et le socialisme ; FI : France Insoumise ; Verts-Ensemble : Groupe écologiste, féministe et solidaire Europe écologie les Verts-Ensemble !

P.38 - Champigny notre ville - N° 525 - mars 2020

01 45 16 40 81

• Maire adjointe des quartiers Plateau, Secteur des Lyonnes et Emprise ex-VDO • Marchés aux comestibles • Économie solidaire et durable Présidente du conseil de quartier Plateau/VDO

Philippe Sudre (PCF), 14 adjoint • Politique sportive • Prévention et Droit à la tranquillité publique

Service des élections

18 adjointe

e

e

• Droits des femmes et Égalité ; lutte contre les discriminations et les violences • Coordination des actions pour l’intégration des personnes porteuses de handicap Présidente du conseil de quartier Le Plant

14, rue Louis-Talamoni 01 45 16 40 00

16e adjointe

Sabine Vacher (PCF)

Patricia Ahanda (PS), 13e adjointe

Hôtel de Ville

Poste principale 54, rue Jean-Jaurès - 36 31

Pôle emploi 17, avenue Marx-Dormoy - 39 49

Caisse d’allocations familiales 2, rue Georges-Dimitrov 0 810 259 410 ou www.caf.fr SUL[G·XQDSSHOORFDOGHSXLVXQÀ[H

Sécurité sociale Espace Ameli 7, rue de l’Abreuvoir - 36 46. SUL[G·XQDSSHOORFDOGHSXLVXQÀ[H

Police nationale Urgence : 17 Commissariat : 7/9, place Rodin - 01 45 16 84 00

Sapeurs-pompiers 14, rue de Dunkerque Urgences : 01 48 81 03 97 ou 18

Centre des Finances publiques 3DUWLFXOLHUVHWHQWUHSULVHV

13, rue Gabriel-Péri - 01 45 16 61 00

Inspection du travail Immeuble Pascal - Hall B Avenue du Général-de-Gaulle. 94007 Créteil - 01 49 56 29 44 01 49 56 28 41 ou 01 49 56 28 42

Espace Insertion Champigny 38, quai Victor-Hugo – 01 49 83 68 86


Du 13 janvier au 9 février

Urgences

Pour les urgences médicales de toutes sortes, un seul numéro SAMU : 15

Médecins de garde

SAMI (composez le 15) (Service médical d’accueil initial) 11, rue Charles-Fourier (Cité-Jardins) du lundi au vendredi 20h-24h samedi 16h-24h dimanches et jours fériés 8h-24h

Dentistes de garde

SEBILA BEAUTE

NAISSANCES

Belle de la tête aux pieds Tarifs réduits sur certaines prestations le dimanche et le lundi, sur RDV 77 avenue Roger-Salengro 07 84 97 81 16

6RÀD /.+$'5(   ‡ +DVVDQ %28+$66$ 7,1(   ‡ .DZWDU 6$/(0   ‡ %DWRXO /$,28$5   ‡ 6RpOLH *$648(7   ‡ 1DsOOH 21*8(1(  ‡0DWKLDV)$1',12‡'DULXV72 +$7$1 ‡$\D 0$*$66$ ‡ <RKDQQ /( %285+,6 ‡ &DPpOLD6$-,'‡'LQD+2'*(‡2ZHQ(67,(11(‡ 1HOLD .$'5, ‡$PLQD '280%,$ ‡ 5D\DQ .(%,5 ‡ &DOL&2/20e9$1%$$/(1

dimanches et jours fériés Tél. : 01 42 61 12 00

Pharmacies de garde Dimanche 8 mars Pharmacie du Pont de Champigny 10, rue Albert-Thomas Champigny-sur-Marne Tél. 01 47 06 24 43

WEBUP’NDSCALE Création de sites Internet, campagnes publicitaires web, SEO-SEA chris@webupndscale.com 06 38 26 98 20

Pharmacie des Mordacs 11, place Georges-Marchais Champigny-sur-Marne Tél. 01 48 80 58 10

*XLOODXPH 0$;,0(  -XOLD 12Ê/ ‡ ,VPDHO $/, 02+$0(' 0RLQD&+$5,)+$0,'28‡-pU{PH *(//,21 0DEURXND.$%$5‡<YHV3,&$5'$7  6RSKLH-$00(6‡%HQMDPLQ/(728//(& 0DULRQ /( &2$'28 ‡ 0D[LPH 3(7,7  -RKDQQD 3$75$ .,$1‡9LQFHQW'(6:$57( &KORp*21'(//(‡ 3DVFDO +(50(/,1  /DXUHQFH 0$56,/, 32,5621 ‡$QWRLQH7521&< &pFLOH/28(<‡5DSKDsO*2 '21 0LFKWKD0$,*1$1‡3LHUUH+HQU\)$927  6DEULQD75e%(57

36, rue de Paris Joinville-le-Pont Tél. 01 48 83 34 48

Dimanche 22 mars Pharmacie de la Marne 177, rue Diderot Champigny-sur-Marne Tél. 01 45 16 28 77

Dimanche 29 mars Pharmacie Godkine

'e&Ë6

121, boulevard de Stalingrad Champigny-sur-Marne Tél. 01 45 16 29 72

Pharmacie Tran-Nguyen Place de Cœuilly Champigny-sur-Marne Tél. 01 48 81 38 36

Dimanche 5 avril Pharmacie du Pont de Bry

Pharmacie Granger Messmer 23, avenue du Général-Gallieni Joinville-le-Pont Tél. 01 48 83 20 80

Consultations sans rendez-vous CeGGID (Centre gratuit d’informations, dépistage et diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine ; des hépatites virales ; des infections sexuellement transmissibles)

CMS Maurice-Ténine 15, rue Marcel-et Georgette-Sembat lundi 15h-18h, mercredi 13h30-16h30 CMS Pierre-Rouquès 5, rue de l’Abreuvoir. jeudi 16h-19h Renseignements : 01 48 82 55 13

2QLDQR 2.,$  0XULHOOH'pVLUpH *8('( ‡ %LODO 0$+, 0DMGRXOLQH1(00$28,‡*HRUJHV0,&+21 6\OYLH3,(5521‡2OHJ'$0$6&+,1 0LKDHOD 32580% ‡ )DULG +$0,=,  6DPLUD .+$,'285, ‡ 6RXÀHQ &+28/,  'MDPLOD %(1$0(5 ‡ 0XVWDSKD 0(=,', =DKLD$//$/,

PACS

Dimanche 15 mars Pharmacie principale

244, avenue Pierre-Brossolette Le Perreux-sur-Marne Tél. 01 43 24 05 55

MARIAGES

RENDEZ-VOUS DE L’ATELIER Le service économique organise son rdv mensuel à l’Atelier, 14 rue Louis-Talamoni, Matinée d’information et d’échange le mercredi 18 mars à 9h30, animé par Farah LEKEHAL. Thème : “Développer son activité à l’international, c’est possible”. Info et réservation : 01 41 77 84 02. Gratuit. latelier@mairie-champigny94.fr

(XJpQLH )$<2//( YHXYH %28&+(5 ‡ ,UqQH =21, ‡ (OLVDEHWK)2848(7‡)UDQoRLVH%285*(2,6pSRXVH /$*$&+(‡0HGDUG0%(0%$0,02=‡-HDQ/RXLV )5$,66(‡-DFTXHV(1*/(%(57‡<YHV%,1‡(VWHOD &,$5'(//, ‡ 9LQD\DJDYDUQ\ 5,9,Ë5( pSRXVH 0,/ 721‡0DULDPD%$&$5‡&ODULQGD0$548(6'$6 1(9(6pSRXVH&21&(,d$2181(6‡0DULD'D$V VXQoDR&255(,$'($/0(,'$pSRXVH52'5,*8(6 ‡'DQLqOH&$55eYHXYH5(1$8/'‡0DULH=,(*/(5 pSRXVH$%'(//$+ ‡$OL '(%%, ‡ *X\ %211$8' ‡ 5RODQG  3(5%$/ ‡ -HDQ/RXLV 5$1'21&/$(6 ‡ 0RXVVD 6,662.2 ‡ 1LFROH =(5%,% YHXYH /23(6 %5,*$6 ‡ -RVp /$-$6$1'5e ‡<YHV$1*/$'( ‡ -HDQ&KULVWRSKH*,25*,‡-HDQ68'(5‡-HDQ%26(/ /, ‡$GHODLGH '( -(686 ‡ 0LFKHOOH 0$',27 YHXYH '8%5(,/‡3LHUUHWWH+((5'7‡0RKDPHG6(+$'‡ 2OLYLHU&28$6121‡$OEHUW$/,%$5‡-RVp3(5(,5$ '$6,/9$‡&ODLUH3(<5(0257(pSRXVH%5,*$1' ‡0DULH&ODXGH52%<‡+HQULHWWH%($80217YHXYH %$5211(7‡5RJHU7+,5,(7

PARRAINAGES CIVILS /pQD<2.2Î N° 525 - mars 2020 -

Champigny notre ville - P.39


Petites

annonces

OFFRE D’EMPLOI

• Coiffeuse mixte diplômée pro• Recherche assistante maternelle pose ses services (coupe, coupour bébé de 6 mois, mi-temps leur, chignon…) à domicile. matinée du lundi au vendredi. Tél. 06 89 78 58 05 Tél. 07 67 10 32 58 • Conseillère en beauté et bien-être propose des soins du visage à domiCOURS cile, suivi de conseils personnalisés • Prof de musique diplômé de Tél. 06 98 95 50 54 musique actuelles propose cours de • Coiffeuse professionnelle à domibatterie ou éveil musical, tous âges, cile. Se déplace sur Champigny et tous niveaux. 13 ans d’expérience, villes limitrophes. Toutes techniques individuel ou groupe, face collège ainsi que coupe femmes, hommes et Willy-Ronis. Tél. 06 50 87 89 13 enfant. Facebook Armelle coiffeuse. • Cours de maths en maths ou/et Tél. 06 62 30 87 67 physique chimie par professeur à partir de la 1re-terminale S, BTS, EMPLOI MPSI, etc… Tél. 06 25 15 54 79 • À votre écoute pour maintenance • Guitariste professeur donne entretien, rénovation, peinture, cours tous styles, tous niveaux. petites réparations, aménagements Arrange mais aussi compose. CESU. divers extérieurs, travaux jardin, Tél. 06 17 13 09 24 / 01 45 16 22 78 défrichage, tailles diverses, Karcher, petite maçonnerie, etc… • Enseignant donne cours de maths Tél. 06 66 69 15 17 à domicile niveau collège et seconde. Tél. 06 01 80 69 57 • Dame cherche garde d’enfant ou bébé, personne âgée, et aussi heures de ménage. Tél. 06 58 64 95 96 / GARDE D’ENFANT 06 50 69 57 77 • Si vous cherchez une assistante maternelle, je suis celle qu’il vous • Dame sérieuse cherche quelques faut. De la tendresse, un récon- heures de ménage, repassage. fort, des promenades, etc… sont Tél. 01 48 81 48 53 / 06 09 98 54 95 au rendez-vous. Un bébé serait le bienvenu, vous ne serez pas déçu (e). • Dame de confiance, non-fumeuse, Tél. 06 15 75 37 70 / 01 48 80 94 54 disponible pendant les petites et les grandes vacances scolaires • Assistante mater agréée PMI garde enfant 3-9 ans. Fait aussi cherche enfant à garder. Habite quelques heures de ménage. QuarCœuilly, en pavillon, sans animaux. tier Boullereaux, mairie, Cité JarTél. 01 55 98 97 26 / 06 52 25 09 81 dins, Fourchette, Tremblay, Joinville. Tél. 06 85 95 38 53

PROPOSE • Transports avec chauffeur toutes distances. Transports immédiats de magasin, transferts de meubles, déménagements. Véhicule utilitaire avec hayon intégré pour charges lourdes. Volume 11 m3. Dispo 7/7. Tél. 06 11 65 00 33

• Dame récupère enfants à la sortie de l’école de 16h à 20h. Accompagne aussi personnes âgées pour courses et démarches. Tél. 06 20 46 02 37 • Dame sérieuse cherche quelques heures de ménage et repassage. Tél. 07 77 90 26 93 / 01 77 99 55 54

• Monsieur sérieux cherche quelques heures pour petits travaux de maçonnerie, peinture, jardin. Tél. 01 48 81 48 53 / 06 77 30 22 41

• Cause départ, vend veste imitation fourrure (44) + robes, table de camping, découpe-carreaux carrelage manuel, galerie toit de voitures. Prix faible à débattre. Tél. 06 65 09 06 10

• Dame avec voiture propose ses services aux personnes âgées • Fauteuil bureau bon état (10 €). (courses, démarches, compagnie, Friteuse sans huile servi deux fois (valeur neuve 120 €, vendue 60 €). lecture…) Tél. 06 09 93 99 36 Machine à pain très bon état (50 €). • Auxiliaire de vie recherche per- Tél. 06 08 81 81 21 sonnes âgées pour toilette, repas, coucher, nuits. Tél. 06 50 23 24 12 • Piano droit de marque Baldwin, très peu servi, bien entretenu. Longueur • Jeune femme sérieuse et dyna- 140 cm, largeur 61 cm hauteur 1 m, mique cherche heures de ménage et 3 pédales. Idéal pour jeune apprenti repassage. Tél. 07 67 70 71 57 en musique. Tél. 07 67 70 71 57 • Jeune femme cherche heures de ménage lundi, mardi et vendredi à partir de 10h30, aussi sorties, aide ou accompagnement des personnes âgées. Tél. 06 05 97 92 09 • Dame cherche heures de ménage et repassage, garde d’enfants, courses pour personnes âgées. Tél. 06 95 42 37 58

BRIC BROC • Robot multifonction Compact Cook Elite neuf (jamais utilisé mais sans l’emballage) blanc, tous ses accessoires. Tél. 06 04 40 56 43 / 01 45 16 30 84 • Table basse noire dessus en verre L 110 (30 €). Balance en fer 2 plateaux cuivre (100 €). Horloge normande bois foncé H 1,80 m (100 €). Panier osier pour transport chat ou chien en vélo (30 €). Four électrique Seb blanc 30 x 30 x 50 (80 €). Malle en fer (20 €). Penderie murale en bois 180 x 150 (30 €). Guéridons (30 €). Chaîne hi-fi années 1970. Ancienne machine à coudre Singer (50 €). Rangement pour vélo alu (12 €). Abat-jour (20 €). Grand plat pour paëlla 70 x 70 (à débattre). Tél. 06 89 59 63 88

• Buffet Henri IV hauteur 2,43 m x 1,38 m + 5 chaises (210 €). Table 0,90 m x 1,27 m avec 2 rallonges (90 €). Télé couleur Samsung écran diagonale 0,75 (15 €). Réfrigérateur/congélateur 3 tiroirs état neuf (140 €). Cuve 500 l (20 €). Escabeau 4 marches (12 €). Grand tamis pour sable (8 €). Aspirateur sans sac (15 €). Cafetière électrique (5 €). Couverture pure laine pour lit 140 (26 €). Couverture lit 0,90 m (12 €). Dessus de lit + 2 rideaux rose moyen (15 €). Tailleur bleu clair taille 40 (10 €). Robe en jersey (8 €). Ensemble en satin état neuf, veste redingote boléro, jupe et bibi taille 40/42 (160 €). Jupe noir simili cuir taille 42 (8 €). Ensemble vert clair taille 40. Jeune fuchsia taille 40 (6 €). Lampadaire bronze (60 €). 30 livres de Paul Evrard San Antonio (18 €). Robe ivoire taille 40 (15 €). Terrine en terre cuite (12 €) veste femme grise ¾ (6 €). Veste jean taille 42 (6 €). Tél. 06 23 51 00 02 Pour publier votre petite annonce : Dans le magazine : l.doyen@champigny94.fr (merci d’indiquer vos coordonnées complètes ; vos nom et adresse ne seront pas publiés) En ligne : service d’échanges« Entre Campinois » sur champigny94.fr

N° 525 - mars 2020 - Champigny notre ville - P.41


Profile for N R

Champigny notre ville n°525 - mars 2020  

Champigny notre ville n°525 - mars 2020  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded