Page 58

OPTION 2 : L’Eau du Rocher 95. Le message de Jésus est simple mais c’est un défi: Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Jésus non seulement demande la communion, mais il la vit. Le cœur de la Chrétienté est communion réalisée dans l’amour du prochain. En Christ, nous voyons que la mission commune nous unit et réciproquement la communauté nous pousse à la mission. 96. Tandis que nous construisons des communautés et créons des structures pour soutenir leur vitalité, nous devons partager et vivre une spiritualité. La Spiritualité Mariste considère la communauté comme un lieu idéal où les autres nous révèlent à la fois Dieu et nous-mêmes. 97. Une telle spiritualité célèbre le mystère de la Trinité qui vit en nous et dans le cœur des autres. Elle nous permet « d’être en communion » avec nos frères et nos sœurs, de partager leurs vies et d’être fraternellement unis à eux. Cette spiritualité nous aide à reconnaître la beauté et le bien dans les autres et à constituer pour eux un espace d’accueil dans nos vies. Peu à peu, un groupe de personnes peut devenir communauté avec un seul cœur et un seul esprit. 98. Marcellin nous apprend comment former des communautés de mission et vivre dans des communautés de mission. Dans le nom même qu’il a choisi, Petits Frères de Marie, il résume l’identité fondamentale de sa communauté : la vertu évangélique de simplicité, l’appel à la fraternité et la contemplation de la personne de Marie. 99. Cette identité est particulièrement exprimée dans la pratique des petites vertus. Pour Marcellin, leur pratique est une manière de vivre les attitudes de Marie dans la vie de tous les jours. Il est convaincu que ces vertus ou attitudes sont des expressions d’amour. 100. Marcellin croit qu’en construisant une maison, il crée une vraie communauté. Il prend plaisir à passer les étés à l’Hermitage avec les frères qui y revenaient pour la retraite, pour se reposer, pour une formation et pour se sentir encouragés. En vivant le rythme de la vie communautaire, à La Valla comme à l’Hermitage, Marcellin anime et nourrit la vie de communauté par son exemple, participant lui-même au travail manuel et à la prière de la communauté. 101. Dans un monde assoiffé de connections et du sens de l’appartenance, la maison est un puissant symbole. Les Familles et les communautés deviennent des lieux essentiels pour que chacun puisse grandir, être soutenu, réchauffé et encouragé ; 102. Toutes nos relations sont enrichies quand nous prenons Marie pour inspiratrice de nos manières d’être et de faire avec les autres. Avec Marie nous apprenons en effet à exprimer l’amour de Dieu dans toutes les relations de notre vie personnelle et communautaire puisque nous apprenons d’Elle comment aimer les autres et nous, en retour, devenons des signes de la tendresse du Père.

58 Phases Locale et Provinciale/de District : orientations et matériaux

Fase local fr  
Fase local fr  
Advertisement