Extrait - Notes de cours : Histoire Générale des Sociétés Occidentales

Page 1

CERCLE D’HISTOIRE DE L’ART ET ARCHÉOLOGIE

NOTES DE COURS – BA1

UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES

Histoire générale des sociétés occidentales Jean-Manuel ROUBINEAU, Michèle GALAND, Jean-Marie SANSTERRE, Cécile VANDERPELEN Professeurs HHAAR1

TRAN-B-110


Avertissement Le cercle décline toutes responsabilités en cas de modification du cours par le professeur concerné. Ces notes constituent un support de cours uniquement, elles ne sont pas corrigées par un professeur et sont fournies en tant que complément. Elles ne vous dispensent en aucune manière d’être présent au cours.

Aide supplémentaire Besoin d’un conseil, d’informations, une question à poser ? Rendez-vous sur le groupe d’année “HAAR-BA1” (sur Facebook) et notre page Facebook : www.facebook.com/ULB.CHAA ou sur le chat Discord : https://discord.com/invite/4WNmDRK

N’hésitez pas à venir nous rencontrer et nous poser des questions au local UB1.169 (porte brune) du lundi au vendredi entre 12h et 14h.

Cercle d’Histoire de l’Art et d’Archéologie Avenue Franklin Roosevelt, 50 CP 133/01, 1050 Bruxelles chaa.ulb@gmail.com www.chaa.be www.instagram.com/chaa_ulb


Martinez Toledo Manon

2018-2019

Un cours, six thèmes transversaux : Cours 1 : périodisation de l’antiquité Cours 2 : Exercice du pouvoir Cours 3 : Religion et société Cours 4 : Pénurie et abondance Cours 5 : Horizons mouvants Cours 6 : La circulation des savoirs

Périodisation en histoire : Introduction : On va étudier l’histoire de deux sociétés, la société grecque et romaine. Pourquoi on se sent les héritiers du monde grec et romain ? -

l’écriture la monnaie les villes (structure et principe) la pensée rationnelle et la raison régime politique (principe d’un pouvoir réparti) la culture athlétique et corporelle, le sport l’art, poésie, théâtre, architecture

Le Walhalla est une réplique du Parthénon

Le Walhalla 1830-1842

Le Parthénon 447-432 A.C

On prend l’antiquité comme modèle. On fabrique des bâtiments au modèle des bâtiments antiques :

On doit cela au mouvement humaniste qui a fait de l’antiquité un modèle de perfection dont il fallait se rapprocher. Ce désir d’imitation a eu des bons effets et de mauvais effets, par exemple on a utilisé l’antiquité pour justifier nos pratiques alors qu’il n’y avait pas lieu de le faire (ex : les jeux 1


Martinez Toledo Manon

2018-2019

olympiques qui avaient trois idéaux, la participation, l’amateurisme, pacifisme, on a fait comme si ces trois idéaux venaient de l’antiquité mais pas du tout, les antiques participaient pour gagner et seulement pour ça, il y avait la paix sacrée c’est à dire que la cité organisatrice est protégée). U. von Wilamovitz a dit : « Les anciens sont des fantômes que l’on fait revivre en leur donnant de notre sang ». Donc à chaque fois qu’on évalue une société, on y ajoute nos systèmes moraux et nos perceptions. Quand on fait de l’histoire on n’est jamais vraiment objectif, on a toujours notre manière de penser sur la société qu’on étudie.

U. von Wilamowitz

Cette approche idéalisée de l’antiquité a engendré la manière dont on appréhende l’antiquité. On a donc scindé l’antiquité en 6 parties :

LES PERIODES DE L’ANTIQUITE EP. MYCENIENNE ÂGES OBSCURS EP. ARCHAÏQUE EP. CLASSIQUE EP. HELLENISTIQUE EP. IMPERIALE

Circa 1500 - circa 1200/1150 a.C. Ca 1150 – ca 800 a.C. Ca 800 - 508 a.C. 508 a.C. - 323 a.C. 323 a.C. - 31 a.C. 31 a.C. - 476 p.C.

Trois remarques : - L’histoire de l’occident et une tranche chronologique de deux millénaires 2


Martinez Toledo Manon

2018-2019

- En plein milieu de la chronologie, on a deux dates importantes, 509 (chute de la royauté et naissance de la république) ensuite en 508 (chute de la tyrannie et naissance de la démocratie athénienne) - L’ensemble de la structure est construit autour d’un noyau, l’époque classique. 1. L’apparition de sociétés de l’écrit : 1.1

La Crète minoenne 2100-1400 AC Tablette en écriture pictographique (Uruk, Ive millénaire)

1.2

L’écriture est née au Proche-Orient : On considère que l’histoire commence avec l’apparition de l’écriture. Elle apparaît au ProcheOrient pour la première fois dans la Crète minoenne, on a retrouvé les textes les plus anciens dans le palais de Knossos. C’est le linéaire A et c’est une écriture qu’on ne déchiffre pas. L’écriture est née plus tôt au ProcheOrient, vers 3400-3200 avant C, la langue notée est le sumérien et sera sur des tablettes, c’est l’écriture pictographique. Cette écriture va se transformer et devenir l’écriture cunéiforme (barrette en forme de clou). L’écriture linéaire est passée par quatre phases, la pictographie, le cunéiforme, le syllabique et ensuite l’alphabétique. Des formes abstraite pour aller vers quelque chose de plus concret.

P r e

Tablette assyrienne en écriture cunéiforme (ca 865-860 A.C) 3


Martinez Toledo Manon

2018-2019

mières écritures en occident :

1.3

Les âges obscurs : un monde sans textes : Ce terme est dû aux archéologues anglo-saxons. On appelle cette période aussi le moyen-âge grec. Pourquoi ce terme ? Les sociétés qui vivent dans ce monde grec n’ont pas de texte, il y a des traces archéologues et on sait qu’une société à exister mais c’est une société sans document. Une des sources principales qui prouve l’existence de la société est la céramique.

4

Tablette en linéaire B (Pylos)

La civilisation mycénienne s’appelle comme ça grâce au poème de l’Iliade (Agamemnon était le roi de Mycènes et avait beaucoup d’importance) et c’est le plus grand site découvert. Elle est connue par trois palais (Mycènes, Tirynthe et Pylos : localisées dans le Péloponnèse) ces trois sites nous donnent l’essentiel des ressources écrites en occident. Ce sont des cités palatiales. On a une structure d’habitat complexe. Il y a dans ces palais un système fiscale centré autour des palais, pour cela ils vont écrire sur des tablettes en linéaire B, c’est la première écriture connue et lisible en occident. L’écriture sert d’abord à gérer la comptabilité d’un état. Vers 1200 la plus part des sites mycéniens sont détruits. Vers 1150 on n’a plus aucune trace écrite. On n’est pas sur de la cause des incendies qui ont détruit ces sites. Mais grâce à ces incendies on a eu les tablettes, ces tablettes sont faites en bois et recouverte d’argile et avec les incendies, les tablettes ont été cuits.


Martinez Toledo Manon

2018-2019

Cette période est l’angle mort de la chronologie et on ne peut pas vraiment écrire l’histoire. 1.4

La renaissance du 8e siècle AC : Pourquoi Renaissance ?

- la naissance des cités grecques : qu’est-ce qu’une cité ? Ce sont des communautés de petite taille, dépourvues de palais et avec des murailles, situées sur les côtes et elles se réunissent autour de cultes communs. Il n’y a que quelque millier d’habitant. C’est une forme de communauté inédite. Combien y en a-t-il ? entre 800 et 300 AC il y a environ 1500 cités qui ont existé entre cette période. Au 4e siècle AC il y a un traité de géographie écrit par un voyageur, il a fait tout le tour de la méditerranée et est passée par 733 cités. Une forme de communauté petite donc mais longue dans le temps. - la naissance de l’écriture : Ces cités produisent des textes avec une forme nouvelle, l’écriture alphabétique. Vers 600 AV apparaît le latin. Boustrophédon. Les lettres se lisent dans les deux sens (époque archaïque). →

En même temps qu’apparaît l’écriture, apparaît la poésie et ce n’est pas écrit, c’est oral. Homère compose l’Iliade (750) et l’Odyssée (700) ce sont des épopées, l’Iliade raconte un petit bout de la guerre de trois (50 jours environ), l’odyssée c’est le récit de retour d’Ulysse. Homère est un poète fictif. - le début du mouvement de fondations coloniales. 2. L’unification culturelle de la méditerranée : 2.1

Colonisation et diaspora grecque : D’une part les cités commencent à apparaître et les cités vont en fonder d’autres. Il y a des ressemblances très forte entre les deux mais il n’y a pas d’autorité donc ce n’est pas des colonies comme on l’entend de nos jours c’est pourquoi on parle aussi de diaspora grecque (diaspora : société qui s’éparpille→ voir pp). La Phénicie est 5