Issuu on Google+

NOVEMBRE 2012

n°52

LE MAGAZINE D’INFORMATION INTERNE DU CENTRE HOSPITALIER DE DOUAI

dossier / P/05 Plus de docteurs au CH de Douai  ! P/10 Rentrée culturelle 2012-2013 P/11 Ségolène Begot,

Conseillère en Economie Sociale et Familiale

LABORATOIRE D’ANALYSE DE BIOLOGIE MÉDICALE

L’accréditation, ses enjeux et les projets menés au sein de l’établissement P/O8-09


édito /

O2

Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

une fois de plus, ce numéro reflète le niveau de compétence que notre établissement a acquis et qu’il ne cesse de maintenir à travers le lancement d’outils et de méthodes

3-4

toujours plus modernes et à la

Actu p.

pointe des évolutions.

Forum Alzheimer 2012, une année riche en animations chez les Blouses Roses Semaine internationale de sensibilisation au Syndrome d’Alcoolisation Fœtale

Ainsi dans ce numéro 52, vous trouverez un dossier traitant de l’accréditation du laboratoire dans lequel vous pourrez appréhender le niveau de qualité et de conformité exigé par le COFRAQ et les moyens mis en place par le service pour y répondre. Vous pourrez

Colloque horizons et santé

également lire un article sur le Dossier Médical Commun,

5

Gros plan p.

aujourd’hui disponible sur Cristal-net ; ou encore la déclaration

Plus de docteurs au CH de Douai !

6-7

À la loupe p.

Gestion des risques : une nouvelle solution de déclaration en ligne Dossier Médical commun (DMC)

des

événements

indésirables

et

vigilances

qui

devient

électronique : un grand pas dans l’analyse des risques mise en place depuis plus de 10 ans au sein de notre établissement. Et ne l’oublions pas, l’ensemble de ces évolutions sont là pour une prise en charge toujours plus optimale du patient qui est au cœur de nos actions au quotidien.

8-9

Dossier p.

Quel que soit notre rôle au sein de l’hôpital, nous sommes

Laboratoire d’Analyse de Biologie Médicale

10

On en parle p.

Rentrée culturelle 2012-2013

11

Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

Forum

Chers lecteurs,

Sommaire

Actu /

tous acteurs de la sécurité du patient.

n Edmond Mackowiak Directeur

Portrait p.

Ségolène Begot, Conseillère en Economie Sociale et Familiale

12

Mouvements p.

Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai I N°52 novembre 2012 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Edmond MACKOWIAK / COMITÉ DE RÉDACTION : Dr GUILLAIN - Dr LACRAMPE - Dr FIEVET - Dr CANON - Mme DEMAN  - Mlle MENSAH - Dr PRETORIAN - Mme WALET - Mme SEGARD - M. LECOUTY - Mme LEVEQUE - Mme POTIN - Mme LOISON - Mme PIGOT M. ROULIN / PHOTOGRAPHIES : Frédéric ROULIN. CONCEPTION/RÉALISATION : OBEA COM - Tiré à 2 500 exemplaires ISSN 1248-018.

O3

Alzheimer

L’organisation du forum Alzheimer du lundi 24 septembre est un projet soutenu par le groupe de travail « Alzheimer » issu du projet de soins 2007-2012. Ce groupe pluridisciplinaire a souhaité cette année sensibiliser les professionnels à la prise en charge du patient hospitalisé présentant également des troubles liés à cette pathologie. En effet, après enquête menée en 2011 dans plusieurs services de l’établissement, il s’avère que les équipes paramédicales rencontrent souvent des difficultés lors de l’hospitalisation d’un patient Alzheimer. L’hospitalisation du patient Alzheimer doit autant que possible être préparée avec soin. Les troubles de ses fonctions cognitives ne vont pas lui permettre de s’adapter à ce nouvel environnement qui va alors souvent provoquer un phénomène d’agitation et d’agressivité lors des soins. Chaque intervention des soignants est vécue comme une agression. Les familles vivent également difficilement ce temps d’hospitalisation qui va souvent faire perdre au patient son autonomie résiduelle, le patient Alzheimer ne pouvant plus jamais récupérer ce qu’il a perdu en autonomie.

Une relation professionnels-famille-patient de bonne qualité est difficile à construire notamment sur un temps court d’hospitalisation. Celle-ci nécessite de la part des équipes une attention soutenue, de la patience, la connaissance des habitudes de vie du patient recueillies auprès des aidants, une collaboration efficace famille-soignants pour une meilleure prise en charge. La journée du 24 septembre a remporté un vif succès. Des professionnels de toutes catégories professionnelles ont visité les divers stands et posé beaucoup de questions à titre professionnel et privé. Fort de cette expérience, le groupe de travail « Alzheimer » s’oriente maintenant vers un nouveau projet de sensibilisation vers le public.

2012, une année riche en animations chez les Blouses Roses

Ayant bénéficié d’un don très généreux du Club Rotary Douai Géants associé maintenant au Rotary Club Val de Scarpe, les Blouses Roses ont pu offrir au premier semestre aux enfants hospitalisés ainsi qu’aux enfants du personnel, un spectacle de marionnettes réalisé par le théâtre Mariska ; un moment d’évasion, et d’enchantement pour tous ! Une animation « accordéon et chansons françaises » assurée par l’orchestre Gérard Derein a été également mise en place fin septembre à la maison de retraite Marceline Desbordes Valmore où les résidants ont chanté et dansé dans une ambiance de bonheur partagé. Comme écrivait George Sand: « On a dit avec raison que le but de la musique c’était l’émotion ».

Enfin n’oublions pas la préparation du marché de Noël « rose » prévu le jeudi 6 et le vendredi 7 décembre prochains.


Actu / Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

O4

gros plan / Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

Semaine internationale de sensibilisation au Syndrome d’Alcoolisation Fœtale

Plus de docteurs au ch de douai !

Depuis quelques années déjà le Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie du Centre Hospitalier de Douai se fait le relais de la semaine internationale de sensibilisation au Syndrome d’Alcoolisation Fœtale. Le CSAPA a proposé cette année, des animations dans la galerie marchande Auchan Sin-le-Noble le 7 septembre et dans le hall de la clinique Saint-Amé le 13 septembre, des informations sur les risques qu’encoure toute femme enceinte lorsqu’elle consomme de l’alcool y étaient également transmises. Sur les différents stands, les professionnels du CSAPA, de la CPAM, du réseau Naître dans le Douaisis, ainsi que d’autres partenaires du réseau local ont donc pu répondre aux questions et aussi, d’une manière ludique, tester les connaissances du public par l’intermédiaire d’un mini questionnaire, tout en proposant une dégustation de cocktails aux fruits. 400 personnes ont ainsi pu être sensibilisées au message « Zéro alcool pendant la grossesse, un plus pour nos enfants ».

Y a-t-il plus de Docteurs au Centre Hospitalier de Douai ? Incontestablement, oui. En une décennie, la démographie de l’effectif médical du Centre Hospitalier a augmenté de 40% et les profils eux aussi ont significativement évolué.

colloque Horizons et santé Le 28 septembre 2012, le Centre Hospitalier de Douai, la Plateforme Santé Douaisis et leurs partenaires ont eu le plaisir d’accueillir, à l’initiative de Bristol-Myers Squibb en régions, le colloque Horizons et Santé ayant pour thème :

« Comment réduire les inégalités ? Repérer et accompagner les populations vulnérables ». Les professionnels de santé, les acteurs médicosociaux et sociaux, les élus et les associations œuvrant ou désirant s’impliquer dans la réduction des inégalités de santé dans le Douaisis ont été invités à participer à cette manifestation. 140 personnes ont répondu favorablement à cette invitation. Les thèmes abordés auront permis à tous d’avoir un éclairage sur la prise en charge des personnes vulnérables ; et de concevoir ensemble des propositions concrètes à partir des constats et des facteurs favorisant les inégalités de santé, des expériences de notre territoire et des échanges entre les participants de cette journée.

Remontons 10 ans en arrière, en 2002, le corps médical comptait 131 médecins (tous statuts confondus). 52% d’entre eux avaient entre 41 et 55 ans et nous devons l’avouer, les médecins étaient majoritairement des hommes (65%). Ce dernier chiffre est bien le seul qui n’évoluera pas en 10 ans. En 2011, les hommes représentent toujours 61% de l’effectif médical du Centre Hospitalier de Douai. Par contre, sous l’effet des projets, de la dynamique de notre établissement, de l’environnement hospitalier propice et des nouvelles spécialités que nous proposons à la population, l’effectif médical a fortement évolué à compter de 2008. Il a été augmenté de 13% entre 2002 et 2008 et de 25% entre 2008 et 2011, pour accueillir, à fin 2011, 184 médecins, soit 40% d’effectif médical en plus entre 2002 et 2011. Le Centre Hospitalier de Douai a donc su être attractif pour les médecins qui sont, force est de le constater, de plus en plus jeunes. En effet, la catégorie des 25-40 ans a augmenté progressivement pour dépasser, en nombre, aujourd’hui la catégorie des 41-55 ans. Mais comme disait Johann Wolfgang Von Goethe « s’il est vrai que la jeunesse soit un défaut, on s’en corrige bien vite ». Emilie Deman, Directrice de la stratégie et des affaires médicales

O5


À lA loupe /

O6

Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

À lA loupe /

O7

Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

geStion deS riSqueS : une nouVelle

doSSier médicAl commun (dmc)

L’onglet « FEI-vigilances » du site Intranet permet l’accès au nouvel outil pour la déclaration des évènements indésirables et vigilances.

Le groupe de travail Dossier Patient peut enfin annoncer l’accessibilité au module DMC, Dossier Médical Commun de Cristal-net.

Au premier clic, une fenêtre d’identification s’affiche. Le nom de l’utilisateur et le mot de passe habituel sont à renseigner (comme pour allumer l’ordinateur).

Pour déclarer en ligne, des modes opératoires sont disponibles sur le site Intranet en page d’accueil et dans la GED. Ce principe de déclaration en ligne des EI et vigilances va permettre d’améliorer la gestion des risques de l’établissement. En effet, le circuit de gestion et notamment le suivi des actions est optimisé. Une recommandation sur le critère 8a. a été notée suite au rapport de la certification V2010. La mise en place de la déclaration en ligne des EI et vigilances est un argument fort pour permettre de lever la recommandation en avril 2013. Pour toute question ou difficulté d’utilisation, Souraya Loubat, gestionnaire des risques est à votre disposition au poste 7022.

Souraya Loubat, Gestionnaire des risques

Ce Module DMC offre la possibilité d’accéder via le réseau informatique aux données informatisées d’un patient de façon instantanée et de n’importe quel poste informatique dans l’établissement. Il a entre autres l’avantage de regrouper tous les utilitaires connus (Stade - Opium…) en un seul outil sans aucune modification des modalités d’utilisation et sans quitter l’application de manière à permettre de consulter l’ensemble des données informatisées disponibles du patient.

De plus, ce dispositif procure des opportunités dans le domaine de l’information notamment partage et échange permettant ainsi d’assurer la continuité de la prise en charge du patient et la sécurité des soins. C’est pourquoi il y aura une réflexion, dans un second temps, pour alimenter ce DMC avec, par exemple, les antécédents du patient. Afin d’accéder aux données, une notice a été réalisée pour vous guider. Elle est disponible sur Intranet.

Dans un premier temps, les personnes qui ont accès dans le cadre de leur mission quotidienne à Cristal-net, peuvent voir sur la colonne de gauche l’item DMC et accéder aux données en lecture seule (médecins, pharmaciens, biologistes, IDE, sage-femme, puéricultrice, IBODE, IADE, TIM et secrétaires médicales).

Groupe Dossier Patient

ues amens biologiq

ns en cours ultats d’exame . consulter les rés glet  Cliquer sur l’on

. Visualiser les exa

glet « Stade »  Cliquer sur l’on

rs » « Exam. en cou

cliquer sur le les résultats, Pour consulter

Consulter le

dans la colonne

DM C

.

al Commun Dossier Médic

carte

actes (Opium) rapeutiques /

. Visualiser les thé

glet « Prescriptio  Cliquer sur l’on

. consulter la pan c

re de températu patient (feuille à la pancarte du situé en haut Pour consulter ton bou le cliquer sur informatisée), . ran droite de l’éc

T ER UN PATIEN I. RECHERCH C M D E L S N DA II. NAVIGUER nues

 Afficher les ven

 

A partir de maintenant, les fameuses « fiches oranges » mises en place en 2001 pour signaler un évènement indésirable (EI), sont à mettre à la poubelle ainsi que la feuille unique de déclaration des vigilances. Un nouvel outil est en place pour déclarer l’ensemble de ces évènements via l’icône « FEIvigilances » du site Intranet.

leS inFormAtionS du PAtient en un Seul clic



Solution de déclArAtion en ligne

Page 6 Page 5

patients  Afficher les infos C), ommunes (DP nées Patient C n o D s e l r  Consulte p) om sier complet (Dc  Consulter le Dos ns en cours ultats d’exame s é r s e l  Consulter ium) rapeutiques (Op  Visualiser les thé iques (Stade) xamens biolog Visualiser les e

carte

 Consulter la pan c


dossier / Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

O8

dossier / Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

Laboratoire d’Analyse de Biologie Médicale Dans le cadre de la démarche d’accréditation du laboratoire du Centre Hospitalier de Douai, entrevue en 6 questions avec Philippe Surga (biologiste) afin de découvrir ce qu’est l’accréditation, ses enjeux et les projets menés au sein de l’établissement…

Quelles sont les principales difficultés rencontrées ? Il ne faut pas se tromper, ce n’est pas la « qualité » mais la pression des échéances, le manque de moyens qui sont des contraintes dans le travail. Identifier les problèmes et vouloir les corriger, chercher à toujours s’améliorer (à travers l’accréditation), ce sont de bonnes intentions qui vont dans l’intérêt des patients… La démarche doit cependant rester simple et adaptée à la pratique de terrain.

Quelles sont les projets du CH Douai à plus ou moins long terme en lien avec l’accréditation ? L’un des objectifs est d’échanger plus encore avec les services extérieurs au laboratoire. En ce qui concerne les services de soins, il y aura ainsi plusieurs volets. - Informer le personnel infirmier des « nouvelles » exigences du laboratoire en ce qui concerne le prélèvement, qu’il soit sanguin, urinaire …

Qu’est-ce que l’accréditation ? L’accréditation est une reconnaissance de compétence par un organisme tiers. Pour les laboratoires de biologie médicale (LBM), il s’agit d’être conforme à la norme ISO 15189 qui définit des exigences concernant le système de management de la qualité et en plus des exigences techniques. En France, le COFRAC (comité français d’accréditation) est l’unique instance qui délivre les accréditations.

Pourquoi l’accréditation ? L’accréditation des LBM est une obligation réglementaire depuis le 13 janvier 2010, apparue dans le cadre de la loi HPST et de la réforme de la biologie médicale. Les législateurs ont ainsi confirmé et renforcé la biologie en tant que discipline m��dicale afin de la protéger d’«  attaques  » de groupes purement financiers.

Quels sont les enjeux ? L’autorisation d’exercice d’un LBM est conditionnée à l’obtention de l’accréditation. Pour le CH Douai, cela signifie maintenir en son sein, un laboratoire qui contribue à la permanence et la continuité des soins.

Qui sont les acteurs de l’accréditation ? Au sein du laboratoire, ce ne sont pas seulement les référents « qualité » mais l’ensemble du personnel, en tant que référent « technique », qui participe à la démarche. Ce n’est pas que le laboratoire mais l’ensemble des services du CHD qui est également concerné par l’accréditation  : le personnel infirmier qui réalise la majorité des prélèvements, la DRH qui assure la conservation des diplômes, le logipôle pour la livraison des équipements de laboratoire… Nous sommes tous acteurs au quotidien, chacun à notre niveau.

N.B. : Grâce à la collaboration de la Direction des Soins du CH Douai, ceci devrait se mettre en place progressivement dans les prochaines semaines, via des réunions régulières avec des « référents laboratoire ». - Travailler en étroite collaboration avec les cliniciens sur la pertinence de prescription des examens de biologie médicale. Pour les services administratifs et techniques de notre établissement, il y aura à formaliser nos collaborations au travers de chartes par exemple. Ces travaux poussent toujours à optimiser nos organisations dans le respect des exigences et des contraintes de chaque service. Pour progresser ensemble, il faut communiquer, échanger sur nos conditions de travail respectives.

O9


on en pArle /

10

Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

portrAit /

11

Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

rentrée culturelle

SégolÈne Begot,

Les partenariats culturels du CH de Douai se renforcent. Voici le programme détaillé.

Ségolène Begot est arrivée au CH Douai il y a 5 mois afin d’apporter du soutien au personnel de l’établissement et trouver des solutions adaptées à leurs problèmes.

2012-2013

Le partenariat avec le Musée de la Chartreuse se renouvelle. Les activités d’arts-plastiques reprennent avec Maxime Viville, intervenant dans les services de Pédiatrie, de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent (CMP d’Aniche) et de Psychiatrie Générale (CMP de Roost-Warendin et de Douai). Cette année, sera abordé un thème commun, celui du corps. Une exposition « le corps dans tous ses états » sera organisée en été 2013 au musée de la Chartreuse, où seront exposées des œuvres non visibles actuellement puisqu’elles dorment dans les réserves, faute de place, et les réalisations des patients du Centre Hospitalier de Douai. Une conférence sera également proposée sur ce thème. Nous vous donnons déjà rendez-vous.

Un nouveau partenariat avec la scène nationale de Douai, l’Hippodrome, voit le jour. Le Centre Hospitalier et l’Hippodrome s’associent dans le cadre du dispositif Culture-Santé (DRACARS) avec l’octroi de deux subventions de la DRAC et du Conseil Général. Les patients, les résidents de la maison de retraite, le personnel et les visiteurs présents croiseront tout au long de l’année les univers de Bernadette Appert, Alexandre Fray, Chloé Moglia, et Julien Aillet. A partir d’un questionnaire sur l’amour inspiré des « Fragments d’un discours amoureux » de Roland Barthes, Bernadette Appert collecte des témoignages amoureux, les tisse et les diffuse dans des casques de coiffeur. Un casque sera créé au CH Douai, d’autres seront proposés en écoute.

conSeillÈre en économie SociAle et FAmiliAle

Alexandre Fray, acrobate, développe un travail autour du corps, des portés et de la chute. En lien avec la résidence Marceline Desbordes-Valmore et le Service de Soins et de Réadaptation, Alexandre Fray (Compagnie Un loup pour l’homme) aborde concrètement ces thèmes avec des femmes âgées de plus de 75 ans. Des petits spectacles seront également proposés dans l’enceinte du Centre Hospitalier. De plus, l’Amicale du Centre Hospitalier propose à l’ensemble du personnel, trois spectacles en 2013 : Danse : « Uprising / The art of not looking back » le 8 février, Théâtre : « Roméo et Juliette » le 15 mars et Musique : Susheela Raman, le 11 avril. Les inscriptions se feront auprès de Madame Barbare. Vous retrouverez les présentations sur l’Intranet rubrique « Vie du CH – l’Amicale ». Petit rappel, le C.G.O.S. propose trois formules d’abonnement de 5 spectacles à l’Hippodrome, que vous pouvez découvrir sur le site du CGOS Nord Pas-de-Calais Picardie Vos Loisirs - Spectacles - rubrique Théâtre.

Enfin, les catalogues de la saison 2012-2013 sont à votre disposition à la Direction de la Communication. Anne Sprimont, Chargée culturelle à la Direction de la Communication

Quand avez-vous pris vos fonctions au Centre Hospitalier ? Je suis arrivée dans l’établissement en mai dernier, je suis présente tous les vendredis matins.

Quelle est votre mission ? Ma mission est d’aider les agents à résoudre leurs problèmes de vie quotidienne, individuels ou collectifs.

Pouvez-vous nous donner des exemples ? Mon champ d’intervention est large, il peut être d’ordre budgétaire pour aider la personne à gérer son budget, à l’équilibrer, à prévoir ses dépenses. Mais cela peut aussi être la réalisation d’un plan d’apurement auprès des créanciers lors d’impayés ou de retards de paiements. Et cela peut aller jusqu’à l’instruction d’un dossier de surendettement ou d’aide financière. En dehors de la gestion budgétaire, cela peut aussi être une aide dans la recherche d’un logement, le contact avec les différents bailleurs, le règlement de difficultés avec le propriétaire, mais aussi le rappel des droits et devoirs du locataire. Enfin mon rôle est d’orienter la personne vers les adresses et contacts les plus adaptés à son besoin.

Quels sont vos objectifs dans les mois à venir ? Premièrement des ateliers de gestion de budget vont être mis en place, ceci afin de prévenir du surendettement. Ensuite venir en aide aux salariés le plus possible. Et enfin faire connaître auprès du personnel le plus largement possible les aides que je peux leur apporter.

Comment vous joindre ? Comment prendre rendez-vous ? Mes permanences et prises de rendez-vous ont lieu le vendredi de 13h à 16h. Téléphone : Poste 7084 ou depuis l’extérieur au 03 27 94 70 84 Courriel : segolene.begot@ch-douai.fr Par courrier portant la mention « confidentiel » à l’attention de Ségolène Begot, Conseillère en Economie Sociale et Familiale

En 3 mots comment définissez-vous votre rôle ? Conseil – soutien – information.

Avez-vous un message à faire passer ? N’hésitez pas à me contacter, je suis à votre disposition dans la limite de mon champ de compétence. Propos recueillis par Frédéric Roulin, Responsable communication

Psychologue de l’établissement Présence d'une psychologue au service des agents hospitaliers qui peut être contactée directement par l'agent. Pour la joindre : rosa.caron@wanadoo.fr.


mouvements / Pépite • Le magazine d’information interne du centre hospitalier de Douai / N°52 Novembre 2012 /

entrées

entre le 01 juin et le 31 aout 2012

• ASSEILA Yasmine / Infirmière • BARBIER Clémence / Infirmière • BATELI Guillaume / Infirmier • BRIOIS Charlotte / Infirmière • CAUDRON Amandine / Infirmière • COPIN Sylvie / Adjoint des Cadres Hospitaliers • DEMARET Marjorie / Infirmière • DEPRAETE Olga / Psychologue • DI MORA Samuel / Infirmier • DURANT Bénédicte / Infirmière

sorties

• FARINE Jean-François / Praticien Hospitalier • GATNER Lucie / Adjoint Administratif • GUFFROY Quentin / Infirmier • HAMEL Benjamin / Infirmier • HERISSON Bénédicte / Infirmière • POTTIER Cathy / Praticien Contractuel • QUESNEL Benoît / Praticien Hospitalier • LERNOULD Perrine / Infirmière • LUKASZEWSKI Cyrille / Infirmier • NESTERUK Alexiane / Infirmière

entre le 01 juin et le 31 aout 2012

• BABA AISSA Latifa / Praticien Contractuel • BABA AISSA Rafik / Praticien Contractuel • BARTCZAK Patrick / Technicien Supérieur Hospitalier • BELKADI Nora / Infirmière • BENMOURA Lara / Praticien Hospitalier • BLASSELLE Annic / Aide-Soignante • BLOUIN Camille / Préparateur en Pharmacie • CACHERA Corinne / Auxiliaire de Puériculture • CHAHINE Bachar / Praticien Contractuel • COLANGELO Léonard / Aide-Soignant • DAQUET Laurence / Puéricultrice • DAUTRY Frédérique / Infirmière • DEBAECKE Julien / Infirmier • DECARNIN Claudine / A.S.H.Qualifié • DELCROIX Cécile / Infirmière • DETOEUF Sylvie / Infirmière

• DUJARDIN Jean-Jacques / Chef de Pôle • EL HAJBI Farid / Praticien Attaché • GAUSMAND Isabelle / Infirmière • JASKULA Marjory / Infirmière • JUAN Christophe / Infirmier • MACIEJEWSKI Sandrine / Infirmière • MENNEBOO Sandrine / Infirmière • MIQUET Rémi / Ingénieur Hospitalier • PFRIMMER Charlène / Infirmière • PREVOST Magalie / A.S.H.Qualifié • RITAINE Céline / A.S.H.Qualifié • RODRIGUEZ Ludivine / Infirmière • SZTUREMSKI Lydie / Aide-Soignante • TJEAN Michèle / Praticien Hospitalier • VANMEENEN Danièle / Infirmière • ZAGACKI Maryse / Aide-Soignante

12


Pepite52ok