__MAIN_TEXT__

Page 1

Performance.Sens D é m o c r a t i e .Va l e u r s Épanouissement.Talents Compétences.Territoires Pérennité.Partage Innovation.Croissance Tr a n s p a re n ce .Tr ava i l Les Scop, c’est nous. CARNET D’AMBASSADEUR


Tous ambassadeurs Il est temps de présenter les Scop sous un nouveau jour. Notre modèle a grandi au rythme de l’économie de marché pour donner naissance à des entreprises à la fois performantes et humanistes. À l’heure où le bien-être au travail n’a jamais été autant plébiscité, les Sociétés coopératives


font figure d’avenir pour les salariés, les créateurs et les repreneurs. Dirigeant d’une Scop, coopérateur associé ou salarié, partenaire, futur adhérent... ce carnet est fait pour vous. Il vous permettra de partager ce qui fait notre réussite.


L’ÉPANOUISSEMENT FAIT NOTRE PERFORMANCE

Créées au 19e siècle, les Scop ont été pensées dans une logique de dynamique collective, profitant aux travailleurs et aux territoires. Au fil des années, l’épanouissement est devenu le moteur même de la performance des Sociétés coopératives. Une vaste étude commandée par notre Réseau* auprès des Français révèle que notre modèle de co-entrepreneuriat répond en nombreux points aux attentes des Français vis-à-vis des entreprises de demain.

* Médiascopie, “Les Mots du Mouvement Scop”, février 2016.


CE QUE LES FRANÇAIS VALORISENT LE PLUS DANS LE TRAVAIL

➊ ➋ ➌ ➍ ➎

Le bonheur au travail Permettre au salarié de progresser dans l’entreprise La juste rémunération du travail La transmission des savoirs dans l’entreprise Être attentif aux talents de chaque salarié

91 Pour

%

des Français, les Scop permettent de donner du sens à leur travail Sondage IFOP septembre 2016


Trois facteurs d’épanouissement Une Société coopérative a les mêmes exigences de gestion et de rentabilité que toute entreprise. En quoi sommes-nous différents ? Comment faisons-nous pour concilier performance et épanouissement ? En appliquant trois fondamentaux coopératifs et participatifs qui génèrent une dynamique collective pour l’entreprise, ses partenaires et les territoires.


₁ ₂ ₃

Nous partageons un projet commun

Nous avons le pouvoir de décider

Nous valorisons l’effort collectif


TROIS FACTEURS D’ÉPANOUISSEMENT

#

Nous partageons un projet commun

Dans une Scop, comme dans toute entreprise, il y a des objectifs de performance.

Mais il y a avant tout une volonté d’entreprendre et une ambition partagée par tous ses acteurs : croître sur le long terme pour satisfaire l’intérêt des salariés, ceux d’aujourd’hui comme ceux de demain. Forts de cette ambition, nos actions prennent alors davantage de sens, et chacun trouve naturellement sa place dans l’entreprise.


“ LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL EST UNE DE NOS PRIORITÉS, PARCE QUE NOUS SOMMES CONVAINCUS QU’IL VA DE PAIR AVEC LA RÉUSSITE DE L’ENTREPRISE Audrey Cavalier, Heredis édition de logiciels de généalogie


une personne

=

une voix

LE SOCIÉTARIAT 100  % SALARIÉ A SUSCITÉ DE NOUVELLES ATTITUDES APRÈS NOTRE REPRISE EN SCOP. NOUS SOMMES DANS UN PROCESSUS D’INNOVATION PERMANENTE QUI DÉCOULE DE L’IMPLICATION DE TOUS. Olivier Crus, Reprotechnique impression numérique


TROIS FACTEURS D’ÉPANOUISSEMENT

#

Nous avons le pouvoir de décider

Une Scop n’a pas à proprement parler des actionnaires, mais des associés. Son capital est majoritairement détenu par ses salariés et le pouvoir y est exercé démocratiquement.

Chaque salarié a vocation à devenir associé. Il dispose alors d’une voix, quel que soit son statut, son ancienneté et le montant du capital investi. Les informations liées à la vie de l’entreprise circulent en toute transparence et les décisions stratégiques sont l’expression du plus grand nombre. Dans une Scic, les salariés décident aux côtés des autres associés : bénéficiaires, clients, fournisseurs...


TROIS FACTEURS D’ÉPANOUISSEMENT

#

Nous valorisons l’effort collectif

Dans une Société coopérative, comme dans chaque entreprise, il y a des dirigeants, une hiérarchie et des rémunérations associées aux fonctions de chacun.

Mais les écarts de salaire sont réduits et les bénéfices sont répartis équitablement. Au moins 40  % sont distribués aux salariés. Chaque salarié peut, s’il le souhaite, monter en compétences… jusqu’à pouvoir être élu dirigeant. L’esprit de solidarité se trouve renforcé et l’implication de chacun récompensée.


NOS SALARIÉS, À QUI 50 % DE NOS RÉSULTATS SONT REDISTRIBUÉS, SONT DAVANTAGE SENSIBLES À LA SATISFACTION CLIENT ET À LA QUALITÉ DU TRAVAIL FOURNI.

Mathieu Henni, Scoprobat entreprise de nettoyage et activités associées


VERBATIM

“ La formation contribue

à l’épanouissement de nos salariés. Voilà pourquoi nous y consacrons un budget conséquent, avec des actions qui vont au-delà des simples compétences nécessaires au poste de travail.” Nathalie Aubert, Bouyer Leroux

Les Scop, c’est nous, “ Les décisions sont prises

collectivement et avec recul, ainsi chaque employé participe activement à l’évolution de la société.” Yann Prou, Les-Tilleuls.coop

“ En CAE, il y a une volonté forte

de faire communauté au lieu de s’isoler. Nous cherchons autant le bien-être des entrepreneurs salariés qui développent leur activité que de ceux qui les accompagnent.” Anne Bonnier, Elycoop


“ Notre statut de Scop

rassure nos clients acheteurs et grands groupes internationaux. Ils sentent chez nos collaborateurs des interlocuteurs totalement investis.” Vincent Chevais, Coretec

“ Dans l’ADN de notre groupe,

il y a la conviction que le profit n’est pas tout et que l’engagement collectif issu des valeurs coopératives est une source de performance durable. ” Catherine Coupet, groupe Up

“ Notre Il y a un statut côté innovant de Scop

rassure à être ennos Scop. clients Avoir acheteurs confiance en etl’être grands humain, groupes cela peutinternationaux. conduire Ils à desentent vraies performances chez nos collaborateurs et c’est ce qui se passe des aujourd’hui interlocuteurs pour nous.” Bastien Gerland,investis. Graviteo ” totalement Vincent Chevais, Coretec


CRÉATION

De plus en plus de dirigeants cèdent leur entreprise à leurs salariés. Les avantages sont multiples : pérennisation de l’entreprise et de ses valeurs, transition en douceur, pas de repreneur à chercher...

REPRISE

La transformation d’une association en Scop ou en Scic est la solution idéale pour étendre son activité tout en conservant ses valeurs fondatrices.

Des métiers traditionnels aux plus innovants, 65 % des nouvelles Sociétés coopératives sont des créations ex nihilo.

TRANSMISSION

Besoin de prendre un nouveau départ ? Salariés et dirigeants peuvent proposer aux actionnaires, ou au tribunal de commerce dans le cas d’une liquidation judiciaire, de reprendre l’entreprise.

TRANSFORMATION


À chaque projet sa société coopérative MÊME VISION, VOCATIONS DIFFÉRENTES Les Scop et Scic sont des sociétés coopératives régies par les mêmes principes et correspondent à des projets d’entrepreneuriat bien précis. Une Scop est une Société coopérative et participative dont les associés sont majoritairement des salariés. Ce statut a convaincu aujourd’hui 2 300 entreprises. Une Scic est une Société coopérative d’intérêt collectif qui associe des personnes physiques ou morales autour d’un projet commun : salariés, clients, fournisseurs, bénévoles, mais aussi collectivités, associations ou entreprises privées. Créé en 2002, ce statut compte aujourd’hui 700 coopératives, notamment dans l’environnement, la culture et la santé. Que ce soit en Scop ou en Scic, une CAE (Coopérative d’activité et d’emploi) s’adresse à ceux qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant d’un statut de salarié. Les CAE regroupent aujourd’hui 7 000 entrepreneurs salariés.


Tout pour grandir Les Sociétés coopératives s’épanouissent au sein d’un écosystème original qui favorise leur développement. Un réseau d’accompagnement actif dans toutes les régions, des dirigeants impliqués dans le développement du Mouvement et celui d’autres Scop que la leur... Une Scop n’est pas seule au monde ! C’est aussi ça, la force de nos entreprises.

 DES UNIONS RÉGIONALES SUR TOUT LE TERRITOIRE  DES FÉDÉRATIONS AVEC DES EXPERTISES MÉTIERS  DES OUTILS FINANCIERS À TOUTES LES ÉTAPES DE LA VIE DE L’ENTREPRISE, DE LA CRÉATION À SON DÉVELOPPEMENT  UN DISPOSITIF SPÉCIFIQUE DE FINANCEMENT DE LA FORMATION  UNE MUTUELLE ET DES PRESTATIONS SOCIALES POUR LES SALARIÉS


“ La taille moyenne d’une Scop est de 20 salariés. ”

INNOVATION SOCIALE Un réseau d’Incubateurs d’innovation sociale – Alter’Incub en Languedoc-Roussillon, Auvergne-Rhône-Alpes et Poitou-Charentes, Catalis en Midi-Pyrénées – accompagne les initiatives entrepreneuriales répondant à des besoins sociétaux. Alter’Venture, porté par le département Innovation sociale de l’Union régionale des Scop Languedoc-Roussillon, est le premier programme régional d’accélération, destiné aux entreprises innovantes et à potentiel de l’économie sociale et solidaire.

NUMÉRIQUE CoopVenture est le premier fonds d’investissement basé sur la solidarité entre start-up du numérique et couplé à un accélérateur. Il permet aux start-up de développer leur société sans obligation de la revendre.


Quelques Scop emblématiques

MOULIN ROTY FABRICATION DE JOUETS - Jouets et articles de puériculture - 54 salariés - 37 ans

ENERCOOP ÉNERGIE - Fournisseur d’énergie 100  % renouvelable - 116 producteurs - 27 000 sociétaires - 12 ans

UTB BTP - Métiers du second œuvre du bâtiment - ISO 26000 niveau confirmé - Plus de 1 000 collaborateurs - 800 chantiers par an - 50 000 interventions d’entretien par an - 84 ans

ALMA INFORMATIQUE - Édition de logiciels (industrie et santé) et services informatiques - 7 implantations à l’international - 140 salariés - 38 ans

TITI FLORIS TRANSPORT - Transport routier de personnes en véhicule de 9 places et moins - Présente dans 14 départements - 10 agences - 900 salariés - 150 salariés RQTH - 11 ans


GROUPE SCOPELEC TÉLÉCOMMUNICATIONS - Construction d’infrastructures de télécommunications - 80 implantations en France et à l’étranger - Plus de 3 200 collaborateurs - 44 ans

UP SERVICES - Produits et services facilitant le quotidien de 24,5 millions de personnes dans le monde - 18 implantations à l’international - 3 400 salariés dans le monde dont 664 salariés sociétaires - 53 ans

BOUYER LEROUX INDUSTRIE - N°1 français sur les marchés des briques de mur, briques de cloison et conduits de fumée en terre cuite - 9 sites de production français - 900 salariés - 60 ans d’existence

ACOME INDUSTRIE - 1ère Scop en France. Leader européen des câbles automobiles à haute technicité, tubes, fibre optique et câbles télécoms à très haut débit. - 60 % du chiffre d’affaires réalisé à l’international - 1 700 salariés - 85 ans

ETHIQUABLE COMMERCE ÉQUITABLE - Produits alimentaires issus du commerce équitable - 51 coopératives de petits producteurs partenaires - 82 salariés - 14 ans


EN FRANCE

La réussite est là

Le modèle coopératif gagne du terrain en France et dans le monde car il correspond aux besoins actuels et aux enjeux futurs de la société.

3 000 Scop et Scic

54 000 emplois

+22 % de Scop et Scic en 4 ans

+15 %

4,6

milliards d’euros de CA

en effectif en 4 ans


DANS LE MONDE

Toutes familles de coopératives confondues : agricoles, bancaires, commerçantes, de consommation…

+4 SANTÉ

66 %

millions

de salariés de coopératives en Europe

de pérennité à 5 ans

180 000 coopératives en Europe

MIXITÉ

Un quart des dirigeants de Scop sont des femmes

1 million de coopératives dans le monde


CG Scop, Fondamenti, La Company/Stéphanie Tétu, L’Artésienne, Cécile Cayon.

www.les-scop.coop/ambassadeurs

Profile for cg scop

Carnet d'ambassadeur - Les Scop, c'est nous  

Il est temps de présenter les Scop sous un nouveau jour. Notre modèle a grandi au rythme de l’économie de marché pour donner naissance à des...

Carnet d'ambassadeur - Les Scop, c'est nous  

Il est temps de présenter les Scop sous un nouveau jour. Notre modèle a grandi au rythme de l’économie de marché pour donner naissance à des...

Profile for cgscop
Advertisement