Page 1

PORTRAIT IDENTITAIRE DE LA MANCHE

Document de travail / CoManaging


RAPPELS & QUESTIONS PRÉALABLES

Qu'est-ce que l'identité ? Rappel / Définition :

du latin identitas, de idem, "le même" • Caractère de ce qui est un • Conscience qu'une personne a d'elle-même Identité personnelle : Caractère permanent et fondamental de quelqu'un, d'un groupe, ce qui demeure identique à soi-même ; Persistance de la conscience de soi qu'a un individu Identité culturelle : Ensemble de "traits culturels", de "codes", propres à un groupe (langue, religion, art, etc.), qui définit sa personnalité, qui lui confère son individualité, qui le "caractérise" et le "rend unique" • Ensemble des données de fait et de droit qui permettent d'individualiser quelqu'un

Document de travail / CoManaging


RAPPELS & QUESTIONS PRÉALABLES

Qu'est-ce que l'identité, quand il s'agit d'un "territoire" ? c'est un creuset qui entremêle quatre composantes :  une réalité factuelle qui se définit par des données objectives : des faits, des éléments chiffrés, quantifiables, etc (par exemple : statistiques, climatiques, démographie, topographie, recensement des richesses patrimoniales, etc.)

 une réalité subjective, c'est à dire vécue et ressentie par les habitants, avec des nuances de 



perceptions différentes, notamment en fonction de la relation entre la personne et le territoire : natif, habitant d'adoption, habitant récent, visiteur étranger, etc. de l'imaginaire, composante immatérielle mais agissante, c'est à dire à la fois l'esprit des lieux et la dimension symbolique imprègnent le visiteur "malgré lui", font naître des émotions, mais aussi la dimension inspirante du site - sujet de méditation personnelle ou sujet pour l'art, la littérature, thématiques et univers apparentés sur lesquels le site ouvre un champ de réflexion et de recherche , etc. (par exemple, un poème sur les ruines qui aurait été écrit sur un site archéologique, ou les légendes autour de ses mystères non élucidés, etc.) de la symbolique et de la représentation, qui expriment ou utilisent des "concentrés" d'identité, ce qui est différent de "l'image", souvent réductrice, qu'elle soit positive ou négative ("cartes postales", clichés, idées reçues), voire inexacte. Il est à noter que certains traits d'images peuvent faire partie de l'identité quand ils sont effectivement perçus par les habitants, et ont un impact en interne, générant par exemple des attitudes défensives ou des complexes. Document de travail / CoManaging


RAPPELS & QUESTIONS PRÉALABLES

Méthodologie du portrait identitaire de la Manche Entretiens Experts Focus group Experts

Visite de la région

Ressources documentaires Enquêtes Habitants

Portrait identitaire

Entretiens Élus & acteurs

Enquêtes Visiteurs Etude d'image et de notoriété

Concept et Positionnement de la Manche

Document de travail / CoManaging

4


INTRODUCTION

Le département de la Manche (50) fait partie de la Basse-Normandie, région administrative qui comprend 2 autres départements : le Calvados (14) et l'Orne (61). Historiquement, le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir de la fusion des deux diocèses de Coutances et d'Avranches faisant partie de la province de Normandie et de la généralité de Caen. Le département a une superficie de 5 938 km² (50ème département français), une population de 492 563 habitants (34% de la population régionale) et une densité de 83h/ km²( 108 h/km² France métropolitaine ; 118,1 h/km² Europe). Sa préfecture est Saint-Lô. Ses sous-préfectures sont Avranches, Cherbourg-Octeville et Coutances.

Quelles sont les composantes de l’identité de la Manche?

Document de travail / CoManaging


PORTRAIT sensible et visible

Document de travail / CoManaging


COULEURS

Le spectacle vivant et particulièrement mobile, de couleurs aux gammes subtiles, nuancées à l'infini soumises à l'influence d'une lumière très changeante et très locale notamment l'extraordinaire nuancier du trio dominant des verts, des bleus et des gris avec quelques tonalités plus chaudes pour compléter et contraster la palette

Document de travail / CoManaging


COULEURS

"Rarement ailleurs une telle mobilitĂŠ" et une "succession de couleurs"

Document de travail / CoManaging


COULEURS

peu de couleurs fortes mais des contrastes marqués entre les valeurs sombres et claires soulignées par les fortes variations de lumière

Document de travail / CoManaging


COULEURS

Des gammes saisonnières

Document de travail / CoManaging


COULEURS

Gamme complète de la «verdoyance», souvent jusqu'à la mer dans laquelle elle se confond

Document de travail / CoManaging


COULEURS

des gammes adoucissantes blanches, beiges, laiteuses, jaun창tres et blondes

Document de travail / CoManaging


MATIÈRES

Une diversité de matières naturelles Conjuguant la richesse des matières terriennes et littorales Omniprésence homogénéisante de l'eau et de la matière minérale Une place particulière aussi pour les métaux, matières vivantes et malléables, à l'origine de la facette industrielle et historique du département La matière radioactive pourtant invisible mais très présente dans les esprits Le vent matière quasiment palpable Document de travail / CoManaging


MATIÈRES

omniprésence de l'eau, dénominateur commun du département (littoral et à intérieur des terres), sous toutes ses formes et en interaction permanente avec la terre, le ciel et les hommes

Document de travail / CoManaging


MATIÈRES

d'où une grande diversité de roches et d'appareillage aussi dans les matériaux de construction

Document de travail / CoManaging


MATIÈRES

une place particulière aussi pour les métaux, des matières vivantes et malléables à l'origine de la facette industrielle et historique du département et du savoir-faire des alliages autour de Villedieu les Poêles et "le métal de l'histoire" (armure et artillerie médiévale, blindages, bombes…)

Document de travail / CoManaging


GOÛTS

Une tradition de recherche de qualité et d'excellence de produits très normands reconnus et valorisés par des lieux de rencontres incontournables marchés, foires, criées Une gamme variée de produits, bénéfices de la complémentarité d'une terre et d'une mer nourricière Une cuisine riche, au goût souvent iodé, mais plutôt simple, plus que de la grande gastronomie d'où une réputation gastronomique pas à la hauteur de la qualité de ses produits Document de travail / CoManaging


GOÛTS

diversité des productions, reflets de la complémentarité terre / mer

Document de travail / CoManaging


GOÛTS

notamment des productions d'excellence qui rendent hommage au terroir normand, avec des produits laitiers, fromagers et cidricoles, renommés et emblématiques de la Région une concentration départementale de 6 AOC sur les 12 AOC régionaux : beurre et crème d’Isigny, Calvados, Calvados du Domfrontais et poiré, Pont-l’Evêque et camembert de Normandie

Document de travail / CoManaging


GOÛTS

Les fruits de mer et poissons, 1ers produits symboles du département pour les visiteurs trois grands "crus" d'huîtres, notamment l'huître d'Utah Beach "reconnaissable entre toutes par leur goût noisette un peu sucré"

Document de travail / CoManaging


ODEURS & SONS

Très grande richesse et diversité d'odeurs très vivantes à peu de distance et selon les saisons dont les frontières évoluent au gré du vent sur le littoral des odeurs puissantes typiquement maritimes chargées d'iode à l'intérieur des terres, des fragrances campagnardes d'un territoire à dominante rurale Contrastes et diversité des univers sonores entre le calme d'une campagne "active" mais encore préservée une qualité et une profondeur de "silence de nature" auquel les manchois sont très attachés et la puissance sonore du littoral, marin, tempétueux et portuaire.

Document de travail / CoManaging


ODEURS & SONS

très grande richesse et diversité d'odeurs très vivantes à peu de distance et selon les saisons : les senteurs d'un environnement rural et maritime dont les frontières évoluent au gré du vent

Document de travail / CoManaging


ODEURS & SONS

une empreinte et une personnalitĂŠ sonore forte avec la grande symphonie littorale

Document de travail / CoManaging


ODEURS & SONS

clameurs et musiques des festivitÊs humaines Carnaval de Granville, festivals comme Jazz sous les Pommiers, Papillons de Nuit, etc.‌

Document de travail / CoManaging


ODEURS & SONS

mais aussi la force "contagieuse" d'une profondeur du silence, qui nourrit, apaise et attire : une qualité caractéristique du département

Document de travail / CoManaging


ODEURS & SONS

le silence de la mémoire et du recueillement dans les cimetières et les plages du débarquement

Document de travail / CoManaging


CLIMAT

Climat typiquement océanique doux et pluvieux, vivant et dynamique avec "4 saisons dans la même journée" dont la variabilité est soumise aux humeurs d'un vent souvent présent parfois violent Une réalité de pluviométrie répartie en épisodes nombreux mais de courte durée qui accompagnent la vie quotidienne Un climat perçu comme "sain et vivifiant" pour les visiteurs mais dont la "pénibilité" est ressentie par les habitants

Document de travail / CoManaging


CLIMAT

des températures douces influencées par le Gulf Stream attestées par la naturalisation de beaucoup de plantes méditerranéennes ou exotiques (mimosas, palmiers, agaves, etc.)

Document de travail / CoManaging


CLIMAT

localement, une mosaïque de micro-climats sur la côte, temps encore plus changeant sous l'influence des marées, mais moins "gris" et avec un vent encore plus présent

Document de travail / CoManaging


CLIMAT

« il fait beau plusieurs fois par jour » et « toutes les saisons en une journée » : un climat « vivant », « dynamique », « fluide » et spectaculairement changeant, d’heure en heure, parfois de minutes en minutes

Document de travail / CoManaging


CLIMAT

De redoutables tempêtes qui "attirent du monde qui vient régulièrement assister au spectacle de la mer déchaînée"

Document de travail / CoManaging


LUMIÈRE

"Souveraine" dans le paysage une lumière "atmosphérique", "active", "artistique" inspirée et inspirante complice de l'eau et joueuse au gré des fluctuations climatiques qui harmonise, envoûte et métamorphose constamment tout le paysage entre l’étincelant et l’opalescent, l’intensité et l'ombre les "coups de lumière" et la douceur

Document de travail / CoManaging


LUMIÈRE

une magnifique lumière normande, en perpétuelle métamorphose, notamment sur le littoral, vivante et changeante "à l'infini" et en permanence, y compris sur de petits espaces

Document de travail / CoManaging


LUMIÈRE

Des contrastes marqués du sombre au clair immortalisés par Barbey d'Aurevilly

Document de travail / CoManaging


LUMIÈRE

A l'intérieur des terres, une lumière plus subtile et pénétrante, des beautés "inspirées" et inspirantes

Document de travail / CoManaging


DYNAMIQUE

Un territoire fortement marqué par les dynamiques naturelles et humaines sous l'influence de forces marines particulièrement puissantes (vagues, marées, vent), parfois dangereuses qui sculptent les paysages littoraux et conditionnent l'organisation et les activités du littoral Des paysages ruraux aux rythmes plus lents, mais en constante évolution derrière une immuabilité apparente Une mutation économique en cours vers plus de modernité, notamment grâce à des secteurs performants et innovants

Document de travail / CoManaging


DYNAMIQUE

Sur le littoral, la force pure des ĂŠlĂŠments et de la mer en particulier

Document de travail / CoManaging


DYNAMIQUE

la puissance du vent presque en continu

Document de travail / CoManaging


DYNAMIQUE

les dynamiques humaines, visibles particulièrement sur le littoral

Document de travail / CoManaging


COMPOSITION & PAYSAGES

Avant tout "une presqu'île verte" et un département littoral, mais paradoxalement "un pays de mer qui s'ignore" L'un des plus longs linéaires côtiers de France offrant une collection de paysages littoraux spécifiques, reconnus et protégés qui se marient harmonieusement dans des transitions souvent douces avec des paysages entretenus par l'agriculture et dominés par un "bocage absolument remarquable", marqueur identitaire du territoire où l'eau et les zones humides sont omniprésentes Qu'ils se sentent plutôt marin ou plutôt terrien, les habitants se rejoignent sur la beauté et la diversité de leurs paysages

Document de travail / CoManaging


COMPOSITION & PAYSAGES

350 km de façade maritime : "un des départements les plus maritimes de France", où l'on est jamais à plus de 50 km de la mer toute une collection de paysages littoraux spécifiques

Document de travail / CoManaging


COMPOSITION & PAYSAGES

les havres, une concentration "unique au monde pratiquement"

Document de travail / CoManaging


COMPOSITION & PAYSAGES

omniprésence de l'eau, sous toutes ses formes en plus des trois façades maritimes un réseau hydrologique très dense et diversifié, dont les rivières structurantes du territoire : la Vire, la Sée, la Sélune…

Document de travail / CoManaging


PATRIMOINE NATUREL & ENVIRONNEMENT

Atout maître de la région une qualité environnementale remarquable "vécue" intimement par les habitants Une richesse écologique offrant une diversité floristique et faunistique valorisée notamment par 2 PNR et un classement UNESCO Un patchwork "original et exceptionnel" de milieux naturels protégés farouchement par des politiques de protection contraignantes mais efficaces et finalement bien acceptées dans une logique de développement durable Néanmoins, une somme de dangers qui menacent et accentuent la pression sur ces espaces aux équilibres fragiles en cours de dégradation et de banalisation, avec des transformations lentes et insidieuses, en "équilibre entre les OGM et le nucléaire" Document de travail / CoManaging


PATRIMOINE NATUREL & ENVIRONNEMENT

Un patrimoine naturel d'une grande richesse dans un environnement à la fois humanisé et préservé

Document de travail / CoManaging


PATRIMOINE NATUREL & ENVIRONNEMENT

Une mosaïque de milieux naturels bien répartis sur l’ensemble du territoire mais souvent méconnus des visiteurs et des Manchois eux-mêmes

Document de travail / CoManaging


PATRIMOINE NATUREL & ENVIRONNEMENT

un patrimoine riche de jardins remarquables témoignage de l'attachement historique à l'activité horticole "au XIXe siècle, la société horticole de Cherbourg et de Coutances rassemblait tous les notables de la région"

Document de travail / CoManaging


HABITAT & URBANISME

Extrême diversité d'une architecture traditionnelle "par pays" avec des villages souvent préservés dans leur authenticité, mais en danger de banalisation par le phénomène de rurbanisation et de mitage de l'habitat L'attachement au "chez soi", à la maison est très fort, un territoire traumatisé par une histoire de destructions / reconstruction, notamment dans le paysage urbain, et une architecture de reconstruction pas encore complètement appropriée pauvreté de l'architecture et peu de mise en valeur de "geste architectural" contemporain Sur le littoral, spécificité de villes balnéaires, comme Granville et de villes portuaires comme Cherbourg

Document de travail / CoManaging


HABITAT & URBANISME

pas "d'habitat manchois type" mais un habitat traditionnel très diversifiÊ selon les pays des architectures et des mises en valeur qui illustrent les contrastes entre pays

Document de travail / CoManaging


HABITAT & URBANISME

mais des matĂŠriaux en harmonie localement

Document de travail / CoManaging


HABITAT & URBANISME

le royaume de la maison individuelle : un taux de propriétaire très élevé dans un territoire où le coût et les disponibilités du foncier sont encore accessibles une architecture peu démonstrative mais qui renseigne « discrètement » sur le statut du maître de maison

Document de travail / CoManaging


Patrimoine ARCHITECTURAL & ARTISTIQUE

Un héritage patrimonial reflet de la grande histoire du département dominé par des "mastodontes" chargés symboliquement et connus mondialement qui occultent son extraordinaire diversité comme le patrimoine maritime défensif et des "pépites de patrimoine plus discrètes et plus intimes" tout aussi riches Un patrimoine religieux exceptionnel, un semis de "belles demeures", manoirs et châteaux complété de quelques joyaux urbains et balnéaires Un patrimoine relativement méconnu, peu perçu dans sa globalité par les Manchois mais évolution vers une prise de conscience et une plus grande fierté Document de travail / CoManaging


Patrimoine ARCHITECTURAL & ARTISTIQUE

Une encyclopédie de l'architecture médiévale, notamment de la civilisation normande (XIème-XIIème siècle) qui va conquérir l'Angleterre et l'Italie du sud

Document de travail / CoManaging


Patrimoine ARCHITECTURAL & ARTISTIQUE

L'art gothique de l'époque "prospère", la cathédrale de Coutances, "une des plus belles de France", ou le nouveau cloître de l'abbaye du Mont-Saint-Michel, etc.

Document de travail / CoManaging


Patrimoine ARCHITECTURAL & ARTISTIQUE

une densité exceptionnelle de manoirs, une composante architecturale forte de l'identité manchoise mais aussi une expression de l'alliance forte entre l’homme et la nature

Document de travail / CoManaging


Patrimoine ARCHITECTURAL & ARTISTIQUE

un patrimoine urbain bien préservé avec quelques centres-villes anciens témoignage de l'opulence passée et d'époques différentes, comme Cherbourg, enchevêtrement de constructions qui mêle des bâtiments d'époques différentes

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des PERSONNALITÉS

Du Moyen-âge au XXIème siècle, la Manche s'incarne dans une riche galerie de personnages d'envergure régionale, nationale et internationale qui jouèrent un rôle éminent dans l'Histoire, l'industrie, les sciences et les arts Quelques personnalités attirées par le territoire avec notamment Jacques Prévert dont l'ombre plane encore sur la Hague Mais aujourd'hui, un manque d'icônes contemporaines pour porter l'identité de la Manche en dehors de ses frontières

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des PERSONNALITÉS

des figures importantes dans le domaine de la pensée, de la philosophie, de l'humanisme : Alexis de Tocqueville, Jules Barbey d’Aurévlly, George Sorel, Roland Barthes

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des PERSONNALITÉS

La paire PrĂŠvert-Trauner dont l'ombre plane encore sur la Hague

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des PERSONNALITÉS

quelques grands entrepreneurs et industriels: dynastie Dior, Paul-Louis Halley (Promodès) Christian Dior, "monument" de la haute-couture, grandement inspiré dans son œuvre par sa demeure d'enfance à Granville : "ma vie, mon style doivent presque tout à sa situation et à son architecture"

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des SAVOIR-FAIRE

Une réputation multiséculaire sur une terre "bénie des Dieux" pour l'élevage et les productions agricoles : laiterie, fromagerie, maraîchage, viande La transformation et la consommation des produits pomicoles : un savoir-faire et un art de vivre en déclin mais qui restent fortement associés au territoire Les savoir-faire liés à la mer, hérités d'une tradition portuaire, maritime et commerciale Une place particulière pour le travail des métaux notamment la dinanderie, à Villedieu-les-Poêles. Des savoir-faire de pointe et les hautes technologies qui s'appuient sur des compétences et performances dans la recherche Depuis 1958, un nouveau savoir-faire, ancré dans le territoire bon gré mal gré : le nucléaire Document de travail / CoManaging


Patrimoine des SAVOIR-FAIRE

une réputation multiséculaire sur une terre "bénie des Dieux" pour l'élevage et les productions agricoles : laiterie, fromagerie, maraîchage, viande aujourd'hui

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des SAVOIR-FAIRE

des savoir-faire historiques terriens et marins, devenus pour la plupart d'entre eux des secteurs industriels performants et innovants la Manche, berceau du cheval de selle français, symbole d'excellence du département mais aussi vecteur de développement économique avec une filière tournée vers l'avenir autour du Haras de Saint-Lô

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des SAVOIR-FAIRE

Savoir-faire du travail des métaux, plus spécifiquement la dinanderie, entre utilitaire et artisanat d'art, autour du travail du cuivre et des alliages couronné par la création de la "vallées des alliages" autour de Villedieu les Poêles

Document de travail / CoManaging


Patrimoine des SAVOIR-FAIRE

Une tradition et un savoir-faire avéré autour de l'accueil, notamment depuis le XIXème siècle, avec le développement des bains de mer et de la villégiature

Document de travail / CoManaging


VIE & EQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

Richesse et vitalité de la vie culturelle actuelle, de plus en plus dynamique grâce à de nombreuses initiatives locales un maillage d'équipements et de structures dans tout le territoire qui entretiennent et développent des liens forts avec le patrimoine et le passé La dimension contemporaine tend à se développer au travers de festivals et manifestations, comme Jazz sous les Pommiers et Papillons de nuit malgré un déficit de faire-savoir et trop de discrétion Toute la diversité des activités de plein air / de pleine nature qu'offre un territoire à la fois rural et maritime et une place particulière pour la pratique équestre Document de travail / CoManaging


VIE & ÉQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

Un réseau d'équipement culturel et patrimonial dense et diversifié mais le plus souvent lié au patrimoine, à l'Histoire ou aux curiosités locales

Document de travail / CoManaging


VIE & ÉQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

la Cité de la Mer de Cherbourg

Document de travail / CoManaging


VIE & ÉQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

réveil des jeunes avec le Festival rock Papillons de nuit : potentiellement une « vieilles charrues » à la manchoise capable de faire venir du monde d’ailleurs ?

Document de travail / CoManaging


VIE & ÉQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

en particulier le Carnaval de Granville, l’une des rares traditions carnavalesques de l’ouest de la France

Document de travail / CoManaging


VIE & ÉQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

une offre d'activités de plein air importante, variée et accessible, destinée à tous types de publics

Document de travail / CoManaging


VIE & ÉQUIPEMENTS CULTURELS, ACTIVITÉS & ANIMATIONS

richesse d'offre des activités et animations du littoral et de sa dimension maritime

Document de travail / CoManaging


PORTRAIT psychologique

Document de travail / CoManaging


APPARTENANCE

Un attachement très fort à la beauté et à la qualité de ses paysages comme un lien fusionnel, "charnel" entre l'homme et la nature, qui gagne aussi les allogènes Sentiment d’appartenance multiple : à la "Normandie", à la "Manche" et au "Cotentin" dans le Nord Manche Sentiment "localiste" et concret, associé à un "pays", un terroir ou un paysage une caractéristique normande exacerbée dans la Manche « Plus normand qu'ailleurs" et vis à vis de l’extérieur, une appartenance normande "informative" nécessaire du fait de la faible notoriété du département Des habitants départementalistes plutôt "par pragmatisme" Droit à l'appartenance après une longue période probatoire, surtout dans le monde rural avec "cérémonie de l'accueil sur le pas de la porte" et "ouverture graduée vis-à-vis du horsain" Document de travail / CoManaging


APPARTENANCE

un attachement très fort à la beauté et la qualité de ses paysages et de son environnement comme un lien fusionnel, "charnel" entre l'homme et la nature, qui gagne aussi les allogènes mais une fierté d'appartenance plutôt discrète, une autre illustration du coté "taiseux"

Document de travail / CoManaging


APPARTENANCE

Toutes tendances confondues, il semblerait que l'ensemble de l'exécutif bas-normand soit d'accord sur l'idée d'une seule Normandie, à condition que Caen soit choisie comme capitale de la grande Normandie

Document de travail / CoManaging


QUESTIONS D 'EGO

Egos intra-départementaux très affirmés qui entretiennent des rivalités locales encore très fortes entre pays mais aussi entre villes qui entravent l'action collective Des habitants à l'ego complexé, tendance à l'autodépréciation, à l'attentisme, au fatalisme comparaison permanente et réel agacement vis-à-vis des Bretons Par rapport au reste de la Basse-Normandie, à la fois le sentiment d'être globalement plus normand qu'ailleurs et, pour la partie sud, d'avoir la spécificité marquée d'un "caractère armoricain" "historique, géologique" Document de travail / CoManaging


QUESTIONS D 'EGO

une collection de villes et sites, aux dynamiques et problématiques différentes même si cela a tendance gommer Documentàdese travail / CoManaging


QUESTIONS D 'EGO

des habitants à l'ego compliqué et contradictoire et une tendance négative "pour vivre heureux, vivons caché" : une certaine réserve et une dimension discrète d'où globalement un manque "d'esprit ambassadeur" et de faire-savoir

Document de travail / CoManaging


QUESTIONS D 'EGO

Une tendance à se comparer systématiquement à la Bretagne : complexe, jalousie et réel agacement même si les rivalités s'estompent, vers plus de proximité et de coopération transdépartementale

Document de travail / CoManaging


NOTORIETE ET ATTRACTIVITE

Paradoxe d'atouts vraiment hors du commun, notamment le patrimoine culturel et naturel, vampirisés par la notoriété mythique et mondiale du Mont Saint-Michel et des plages du Débarquement mais qui ne sont pas associés au département, d'où un déficit d'image de destination touristique Une notoriété ignorant souvent l'échelle départementale, qui s'appuie soit sur la Normandie elle-même par la Bataille de Normandie, soit sur des pays (Cotentin) A contrario, une notoriété qui s'est faite davantage sur des espaces "sensibles" que sur les réussites économiques engendrées: image caricaturale, négative, et même dangereuse et très encombrante renvoyée par l'industrie nucléaire, qui fait écho au ressenti négatif de nombreux Manchois eux-mêmes Rapport ambivalent des Manchois avec l'attractivité : entre désir de tranquillité et désir de reconnaissance et de retombées économiques Document de travail / CoManaging


NOTORIETE et ATTRACTIVITE

Paradoxe d'atouts vraiment hors du commun, notamment le patrimoine culturel et naturel, et de "produits" très connus, mais qui ne sont pas associés au département, d'où un déficit d'image de destination touristique

Document de travail / CoManaging


RAPPORT AVEC L'HISTOIRE

Héritage d'une histoire tumultueuse et d'une position géostratégique à la fois terre d'invasion, de conflits et de guerre, mais aussi terre de révolte Qui se traduit aujourd'hui par un patrimoine exceptionnel et des valeurs d'indépendance, de liberté et de résistance farouchement ancrées mais aussi par un passif de méfiance et de repli "derrière ses murailles" "Révolution agricole" et période traumatisante de la 2nde Guerre Mondiale et du Débarquement des tournants de modernité dans l'histoire départementale

Document de travail / CoManaging


RAPPORT AVEC L'HISTOIRE

une grande histoire normande depuis son intégration au Duché en 933

Document de travail / CoManaging


RAPPORT AVEC L'HISTOIRE

souffrances de la Seconde Guerre mondiale, des bombardements et du débarquement : un traumatisme partagé par tout le département et "encore quelque chose de très vivant" mais des souffrances presque non exprimées pendant 50 ans par conflit de loyauté à l'égard des alliés, libérateurs mais également responsables des bombardements

Document de travail / CoManaging


TROPISMES & OUVERTURE

Historiquement, un territoire d'invasion à l'impact important , et même traumatisant : Vikings, Anglais, Débarquement, villégiature, résidents secondaires Contraste entre l'ouverture du littoral, appel de l'ailleurs et esprit d'aventure caractéristiques de la tradition maritime dans les ports anciens, et l'héritage de fermeture de la culture terrienne où la mentalité conservatrice, frileuse est encore prégnante Dimension d'universalité de la 2nde Guerre mondiale comme dans le Calvados, prolongée par "des liens du souvenir"

Document de travail / CoManaging


TROPISMES & OUVERTURE

un territoire soumis à "l'appel d'ailleurs" par sa façade littorale très importante

Document de travail / CoManaging


TROPISMES & OUVERTURE

l'ouverture du littoral perçue comme un formidable espace de liberté et de bonheur, seulement depuis l'apparition de la villégiature

Document de travail / CoManaging


ART DE VIVRE & HÉDONISME

même si l'existence d'un art de vivre caractéristique peine à s'affirmer un département où il fait bon vivre et où l'on peut "bien vieillir" à la fois une "qualité de vie très calme et saine à la campagne" et" l'appel de la mer", toujours proche grande importance de la maison, du « chez soi » : un lieu protégé où l'on est très attaché à son jardin l'esprit associatif, un des facteurs de la convivialité et de solidarité, une des rares illustrations du sens du collectif

Document de travail / CoManaging


ART DE VIVRE, &HÉDONISME

part de rêve et d'évasion : un sentiment de liberté associé aux grands espaces côtiers ouverts sur l'horizon

Document de travail / CoManaging


ART DE VIVRE, &HÉDONISME

Importance du rassemblement populaire et goût pour le festif notamment engouement toujours prégnant pour la "tradition des foires" et marchés

Document de travail / CoManaging


AFFINITÉS & TALENTS ARTISTIQUES

Une terre d'atmosphères, inspirée et inspirante, où plane encore l'ombre tutélaire de Jacques Prévert et de Barbey d'Aurevilly Un atelier naturel sur le littoral pour stimuler le dynamisme créateur des peintres. Terre d’inspiration pour le cinéma, très attirante pour ses lumières et ses paysages préservés, cadre idéal pour le genre "drame paysan"

Document de travail / CoManaging


AFFINITÉS & TALENTS ARTISTIQUES

Une terre fertile en talents qui inspira de nombreux artistes, essentiellement par ses paysages littoraux : un "rivage pictural" par excellence

FĂŠlix Buhot, Coin d'atelier

Antoine Vue d'une falaise Document de Guillemet, travail / CoManaging

Albert Bergevin


SPIRITUALITÉ & RELIGION

Illustration exemplaire d’une terre de catholicisme dans ses formes les plus traditionnelles élément structurant de la société, malgré une perte d’influence du sacré imprégné de profane, une porosité flagrante entre spirituel et merveilleux

Document de travail / CoManaging


SPIRITUALITÉ & RELIGION

un catholicisme prégnant à travers les siècles

Document de travail / CoManaging


SPIRITUALITÉ & RELIGION

"plus d'églises que de communes" (700 églises pour 602 communes) et omniprésence du patrimoine d'architecture religieuse, des cathédrales les plus prestigieuses aux petits calvaires à chaque coin de route

Jean-François Millet, L'église de Gréville

Document de travail / CoManaging


SPIRITUALITÉ & RELIGION

Une foi simple, plus à l’aise dans le concret et le festif, que dans le mysticisme une religion « en faits et gestes » : processions, pèlerinages

Document de travail / CoManaging


SPIRITUALITÉ & RELIGION

A Villedieu les Poêles, tous les 4 ans, le Grand Sacre avec la participation des dignitaires de l'ordre de Malte

Document de travail / CoManaging


PORTRAIT synthèse et conclusions

Document de travail / CoManaging


SYMBOLES-CLÉS

LES symboles partagés de la Manche Le Mont-Saint-Michel, la mer, la presqu'île, le bocage: les principaux symboles de la Manche

 LE symbole principal cité dans les enquêtes est le Mont Saint-Michel pour 32% des habitants, 22% des visiteurs du département et 26% des acteurs du tourisme. Loin derrière, dans des proportions biens moindres (10% en moyenne), la mer apparait comme un symbole du département. De manière générale, le cas du Mont Saint-Michel mis à part, la faiblesse des proportions afférentes aux diverses réponses incite à nuancer l'existence de plusieurs symboles forts, reconnus de manière unanime sur le territoire.  LE symbole selon les experts est majoritairement le Mont Saint-Michel en premier et loin devant les autres. Comme chez les habitants, suivent les symboles liés à la mer et aux marées. La presqu'île est également un symbole fort chez les experts, de même que le bocage.

Document de travail / CoManaging


MOTS-CLÉS

les mots qui résument la Manche mer, sérénité, beauté, nature 

pour les habitants : "mer", "agréable à vivre" et "beauté"



pour les visiteurs : "mer", "sérénité/calme/quiétude" et "beauté"



pour les acteurs du tourisme manchois : "mer", "sérénité/calme/quiétude" et "nature"



pour les élus: "mer", "nature", "diversité/variété"



pour les experts: "mer", "bocage" et ex aequo en troisième position, "sérénité/calme/quiétude", "presqu'île" et "authenticité"

Document de travail / CoManaging


VISUELS-CLÉS 20 Visuels-clés 1.

2.

3.

4.

5.

6. 7. 8.

Une plage du Débarquement ouverte et sauvage : illustration du caractère maritime (littoral, mer), du poids de l'histoire, de la liberté (Débarquement), de l'ouverture, de l'immensité, de la préservation (côté sauvage, naturel du littoral) Paysage du bocage, avec des haies, dans le mortainais par exemple: une nature généreuse, interaction visible de l'homme sur le milieu dans des paysages agricoles entretenus, territoire de douceur et sérénité, rondeur des paysages, haie bocagère comme symbole de la discrétion, de l'enceinte, voire du "pré-carré" Haras (de Saint-Lô) avec chevaux en mouvement: cheval comme symbole, excellence (savoir-faire traditionnel de l'élevage, attelage, production de chevaux de sport), fertilité du territoire, vert identitaire de l'herbe, dynamique Manoir noyé dans la verdure : "beauté cachée d'un joyau dans son écrin de verdure", ancrage/histoire, harmonie patrimoine architectural et patrimoine naturel qui illustre l'équilibre et la symbiose homme-environnement, diversité des matériaux, souci du " chez soi", de la discrétion manchoise, d'un manque de faire savoir Panier garni de lait, fromages, beurre et fruits de mer (moules, huîtres, coques…) : produits identitaires, tradition, sensorialité, hédonisme, excellence dans la gastronomie, dimension terrienne, dimension maritime, complémentarité terre- mer Port de Barfleur: pêche, activités touristiques, artisanat, caractère maritime, authenticité/tradition/pittoresque, "plus beau village de France" Carnaval de Granville: goût pour le rassemblement, seul carnaval de l'ouest de la France, forte personnalité de Granville "cité corsaire" Abbaye de Lessay: patrimoine architectural exceptionnel, terre religieuse, rôle des abbayes dans l'histoire du territoire

2

1 3

3

444

55

6

7

Document de travail / CoManaging

8


VISUELS-CLÉS 9.

10.

11.

12.

13.

14.

la Pointe de la Hague avec l’usine AREVA NC: vitrine du nucléaire français, contrastes (installation gigantesque et moderne en plein cœur d'un paysage sauvage), dualité (cannibalisation de l'image d'un territoire contre retombées économiques, souci de développement contre volonté de maintien d'un environnement préservé), ouverture / fermeture Phare (Goury, Gatteville) dans paysage de brume et ciel voilé: caractère maritime, "force" du climat (tempêtes, dangerosité des courants), ancrage (point de repère), ouverture, dynamique (passage très fréquenté de la Manche), richesse du patrimoine maritime, monumentalité, chemin des douaniers Jean-François Millet et l’Angélus : il représenta l âme rurale du territoire, la tradition, le rapport au temps, les rythmes immuables et spiritualité (un acte religieux venant ponctuer le temps), les nuances de couleurs, la lumière inspirante, les affinités du territoire avec la peinture et les arts Paysage des marais "blancs": omniprésence de l'eau, lumière "habitée", contrastes, dimension fantastique, mystique Villedieu les Poêles: architecture, cour intérieur, savoir faire, reconnaissance, artisanat, transmission, secret de fabrication, innovation, adaptabilité, intergénérationnel Les champs de dunes de Biville: littoral sauvage, beau et spectaculaire, dynamique du trait de cotes, force des éléments, terre d'élevage, préservation, qualité environnementale,

99

10

12

11

14

13 Document de travail / CoManaging

10 10


VISUELS-CLÉS 15. 16. 17.

18.

19.

20.

Iles Chausey: nature préservée, force des marées, caractère maritime, insularité/repli sur soi Scène de pêche à pied en famille: maritime, tradition, rythme/rapport au temps, quasiment "un art de vivre" baie du Mont Saint-Michel, un site exceptionnel, hors normes à tous point de vue, néanmoins, pas forcément clairement attribué au département: Moutons de pré salé sur les polders, sédimentation, dualisme terre-mer, gastronomie, excellence, force/résistance, frontière bretonne, , monde à part, patrimoine mondial, rayonnement religieux, tourisme de masse Jazz sous les Pommiers (ou Papillon de Nuit): programmation festive de qualité, rayonnement de plus en plus important, lien intergénérationnel, dynamique culturelle station balnéaire (Agon-Coutainville, Jullouville, Granville par ex) : tourisme familial, villégiature, architecture balnéaire Vue de Cherbourg depuis le fort du Roule: ouverture sur la mer la plus fréquentée du monde, importance de l'industrie navale, un pôle urbain qui "tourne un peu le dos au département", patrimoine maritime monumental: gare maritime et la plus grande rade artificielle du monde

15

16

17

1818

19

Document de travail / CoManaging

20


CONCLUSION SUR L'IDENTITE

Document de travail / CoManaging


PROBLÉMATIQUE IDENTITAIRE / Opportunités identitaires

La Manche est une presqu'île, presque une île, un pont ouvert sur le monde et sur l'avenir le bout du monde mais aussi le début du monde  Un territoire dual, mixte mais complémentaire, terre-mer, la mer à la campagne, ou la campagne à la mer La Manche du littoral (liée aux activités de la pêche, de la conchyliculture, du tourisme balnéaire – souvent plus ouverte, habituée au brassage culturel), La Manche de la terre (plus ancrée dans ses traditions rurales, plus conservatrice) Qui de temps en temps s'opposent (dualité) mais le plus souvent s'interpénètrent et s'influencent mutuellement  Un territoire tampon, de contact entre la Normandie qui pousse au nord (continuité Baie des Veys, Virois, Mortainais) et la Bretagne qui influence et attire le sud Manche  Un territoire "nature" mais qui ne se révèle vraiment qu'à ceux qui prennent le temps de le découvrir Les espaces naturels de la Manche: de véritable produits d'appel pour rendre la destination attractive  Un territoire inspiré, inspirant, transcendant, envoûtant alliant harmonieusement spirituel, culturel, naturel par ses lumières, par l'immensité de l'horizon, par son caractère sacré et merveilleux (patrimoine religieux, ambiances paysagères, capital légendaire riche…) qui permet des rapports très personnels et intimes avec la nature et ses forces visibles et invisibles  « Un havre de paix » : un espace de refuge, de sécurité, de calme et de tranquillité, un enclos préservé et géré, le bien être "chez soi" Document de travail / CoManaging


PROBLÉMATIQUE IDENTITAIRE

Pas réellement une identité en propre (suite)  Un territoire méconnu, de l'extérieur et relativement en interne Un département qui se cherche, entre Normandie et Bretagne, qui a du mal à définir ses composantes (brouillé par ses sous entités au caractère et à l'identité affirmée) Autarcique et conservateur : enclavement et méfiance et esprit de résistance surtout si c'est imposé par l'extérieur secrète, protégée, défendue : "pour vivre heureux, vivons cachés"… rétrécie: localisme, pays du pré carré, de la baronnie non valorisée : manque de faire-savoir, d'ambition, de concertation et d'habitude de travailler ensemble Le nom du département, qui ne le distingue pas de la mer, et qui crée un déficit d'image

 Un territoire et des habitants au caractère inhibé pas d'esprit ambassadeur, déficit d'icône départementale qui porte l'image du territoire caractère réservé, modeste, replié complexée : autodépréciation notamment à cause de la stigmatisation de l'extérieur, des idées reçues, vis-àvis des voisins bretons, vis-à-vis des centres de décision centraux prégnance du passé aux résonances nostalgiques qui freine son identité vivante actuelle immobilisme, manque d'esprit entrepreneurial, manque d'ambition, lenteur à la prise de décision, prudence excessive Un certain attentisme des interventions de l'État Providence Document de travail / CoManaging


SYMBOLES-CLÉS

Pas réellement une identité en propre (suite)

Un territoire ambivalent qui incarne simultanément la douceur et la force, le calme et la tempête : La douceur de la beauté, de la tranquillité, du bien-être au cœur d'un cadre naturel… …et la force de la mer qui monte, des falaises ventées, la puissance du Cap de la Hague. IMAGE-ÉVOCATION La beauté est la première image/évocation de la Manche chez les habitants et les acteurs, et la seconde chez les visiteurs. Les visiteurs ont accordé la première place ex-æquo à la mer et à la tranquillité, au calme et au repos. La troisième image prégnante chez les habitants est celle d'un territoire agréable et plaisant, où il fait bon vivre. Chez les visiteurs comme chez les acteurs, c'est l'image de la nature qui vient se placer au troisième rang. IMAGE-ÉVOCATION / les experts Les experts ont privilégié deux images-évocation : celle liée à la mer, aux marées et aux paysages du littoral (les havres, le cap de la Hague), et les paysages bocagers, verts et humides. « La mer avant tout et ses havres aux teintes douces, les bateaux à l’encre ou échoués, les falaises ventées et les caps aux chaudes couleurs brunes de la Hague, comme une proue de navire qui s’avance sur l’eau ». « L’image est celle du bocage avec des dégradés de verts ». « Une gentilhommière au creux d'un vallon avec un plant de pommiers d'un côté, un ruisseau dans le bas, des moutons et du bon air humide ». Document de travail / CoManaging


CONCLUSION SUR L'IDENTITE

mais une vraie et forte personnalité (à l'image d'un département comme le Calvados ou le Finistère)

qui s'exprime notamment à travers les points suivants :

 Une terre "à part" – une dimension "îlienne" / "presqu'île" / "bout du monde" – sentiment en grande partie partagé d'être différent (voire rejeté) des autres, y compris des autres normands – une situation d'être "entre plusieurs mondes" – une tendance au repli, à la discrétion et parfois même à l'autodépréciation

 Une "Terre-mer" puissante  Une forte dimension "nature-naturelle"  La possession du "Graal" Mont St Michel  à la fois une vraie Normandie et une Normandie autre Document de travail / CoManaging


CONCLUSION SUR L'IDENTITE

La Manche, c'est à la fois une vraie Normandie… la Normandie vraie  Sentiment très fort d'appartenance à la Normandie des habitants (90% des habitants se considèrent comme normands dont 70% beaucoup) et des visiteurs (95% des visiteurs considèrent qu'ils viennent en Normandie)  Histoire commune (duché de Normandie, Libération)  Caractère physique et économique mixte, a la fois rural et maritime  Importance de l'agriculture et du terrien  Importance du Cheval  Climat et lumières  Trio normand de couleurs froides (bleu, vert, gris)  Gamme de goûts et de produits variés (produits laitiers, pomicoles, pêches…)  Paysage bocager et les haies / Paysages "écrins", cloisonné  Organisation territoriale à échelle humaine, avec un maillage caractéristique de petites villes et de gros bourgs  Localisme / Attachement fort à l'entité locale  Expressions, accents, patois issus de la Normandie  Rapport fort à la nature / dimension centrale du patrimoine naturel  Omniprésence de l'eau  Richesse et diversité du patrimoine architectural (romane, gothique…) notamment dans le patrimoine religieux  Qualité de vie / douceur de vivre  Caractère des habitants, accueillants, agréables, gentils, aimables, travailleurs, individualistes, timides, discrets, repliés sur soi et très critiques sur eux-mêmes  Ouverture à l'autre graduée  Goût du rassemblement  Attachement au "chez soi"  Volonté de se différencier de la Bretagne, un peu jalousée Document de travail / CoManaging


CONCLUSION SUR L'IDENTITE

La Manche, c'est à la fois une vraie Normandie… la Normandie vraie Comme la Normandie,  un territoire idéal et souvent idéalisé  l’expression d’un « jardin d’Eden »  l’expression de la fertilité, de la protection et de la figure nourricière

une terre "mère" qui permet de se ressourcer, se protéger, se retrouver Document de travail / CoManaging


CONCLUSION SUR L'IDENTITE

….et une Normandie Autre, une Normandie armoricaine "Le caractère armoricain de la Manche est quelque chose qui la singularise du reste de la Normandie. Il faut avoir ça en tête car il est marqué partout. Et il est historique, géologique."

 Une Normandie du massif armoricain et notamment son expression sur le littoral, dans les landes, l'architecture et la culture maraichère

 Une Normandie maritime : Dimension maritime / terre-mer côte, poids des activités maritimes, image, origine du nom : qui porte le nom de la mer de toute la Normandie (et non celle des hommes, normand, d'un produit, calvados, d'un fleuve ou rivière, Orne, Eure ou Seine)

 Une Normandie "naturelle", de grands espaces préservés, plus simple, moins artificielle, moins "bling bling", moins touristique que la Normandie

 Une presqu'île normande (paysage, forme, ilien, bout du monde…)  Une Normandie de ponton, le bout de la Normandie, une Normandie entre deux mondes à la fois port d'attache et ouvert sur l'ailleurs

 Une "Normandie-Manchoise & Cotentinaise" qui possède sa propre personnalité  Une Normandie à part, la Normandie du Mont St Michel, partagée avec la Bretagne une entité à part dans la Normandie / une île dans l'île Une Normandie autre qui explique que 84% des visiteurs considèrent qu'ils viennent dans la Manche et 60% dans le Cotentin (ce qui est considérable par rapport aux lieux de résidence Document de travail / CoManaging des visiteurs)


CONCLUSION SUR L'IDENTITE

….et une Normandie Autre, une Normandie armoricaine Comme la Bretagne,  un territoire maritime, une terre-force, un pays tonique  une île, terre au bout du monde, naturelle et mythique  un sentiment d'être différent

une "terre-mer" qui permet de se dynamiser, se régénérer, grandir Document de travail / CoManaging


Synthèse Portrait identitaire de la Manche

Multiplicité

Localisme

Bien vivre

Cicatrice

Nostalgie

Discrétion Terrien

Normandie "Terre-mère"

Excellence

Jardin d'Eden / Pays source

Sacré

Exceptionnel Cotentin

Dynamiques

La Manche La Manche "La Normandie armoricaine"

Bretagne

Mesure Naturalité

Dualité

"Terre-mer" Ile / Presqu'ile

Maritime

Armoricain

Document de travail / CoManaging


Synthèse Portrait identitaire de la Manche

Les motivations en phase avec le positionnement Multiplicité

Localisme

Bien vivre

Cicatrice

Normandie

Nostalgie

Discrétion Terrien

"Terre-mère" "Terre-mère" Excellence

Jardin d'Eden / Pays source

Sacré se ressourcer, se protéger, se retrouver Exceptionnel

Mesure

La Manche l'équilibre atteindre la sérénité, Cotentin Naturalité Dynamiques

Bretagne "Terre-mer"

Dualité

"Terre-mer"

se dynamiser, se régénérer, grandir Ile / Presqu'ile Maritime

Armoricain

Document de travail / CoManaging


Photographies G. TARGAT T. SENI S. GUICHARD JE. RUBIO G. NAVET P.TOUTAIN O. HOUDART J. MENCHINI P. LEPOITTEVIN S.DESMARCHAIS B. LANGELIER D. SAUNIER B. RIVIERE S. FAUTRE Art’ Images M. LEROUGE B. CANU

P.Y. LE MEUR Y.LAUNAY M. DESAUNAY A. KUBASCI P. LELIEVRE H. GUERMONPREZ O. ROLLIN P.COURAULT A. SIMON F. CAPELLE Ville d’Avranches Parc Naturel Régional des marais du Cotentin et du Bessin DDE 50 CDT 14 Co Managing CDT 50 X

Document de travail / CoManaging

Portrait identitaire  

portrait identitaire de la manche

Portrait identitaire  

portrait identitaire de la manche

Advertisement