Page 6

Journal Pertuis 26_Mise en page 1 12/02/14 09:11 Page6

ACTUALITÉS 6

PERTUIS MAGAZINE N°26 I TOUTE L’INFO MUNICIPALE

Carnet de deuil

André Marques nous a quitté

La médiathèque, du rêve à la réalité il aura fallu une dizaine d’années pour voir enfin le début des travaux de cet équipement intercommunal tant attendu par tout un bassin de population. Après la préparation et l’installation du chantier avec un désamiantage du site, les travaux ont pu enfin débuter en ce début d’année, avec la démolition de la façade. La reconstruction du bâtiment et la restauration de la chapelle entraîneront un blocage de la rue du Maréchal Leclerc pour le montage de la grue (une journée). Excepté ces journées de montage et démontage de la grue, ce gros chantier ne devrait causer que très peu de perturbations pour les riverains. L’ouverture de la structure est prévue pour fin 2015. Son coût est d’environ 10 millions d’euros (Participation CPA : 7 873 261 €, Etat : 1 330 000 €, Région : 950 000 €). L’une des missions de ce projet est de protéger et rénover le Patrimoine : la médiathèque sera érigée sur l’ancienne chapelle des Carmes inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, les travaux feront donc l'objet d'un suivi par les services de la Direction Régionale des Affaires Culturelles. L’autre rôle de ce projet est, bien entendu, d’offrir un accès à la culture pour tous et ce dès le plus jeune âge. La médiathèque, d’une surface de près de 2600 m2, proposera de très nombreux ouvrages, CD et DVD et des documents en ligne. Ce lieu de vie accueillera, tout au long de l’année, des conférences, des rencontres avec des écrivains, et autres expositions.

monsieur andré marQues, Conseiller municipal délégué à la Propreté et aux espaces verts, est décédé vendredi 3 janvier à l’âge de 69 ans, au terme d’une longue maladie. l’ensemble des élus, ses proches et ses innombrables amis, ont tous été bouleversés par sa disparition. « A ce jour, nous sommes tous orphelins d’un homme qui aimait sa ville et qui a voulu participer à son développement* ». Ce passionné de pêche et de bricolage, après une vie active bien remplie, a pris sa retraite en 2004. Il participait aux activités de l’Association « Les Retrouvailles Pertuisiennes» et du Comité Communal Feux de Forêt et intègra le Conseil municipal en septembre 2009. Il avait la délégation des Espace Verts ainsi que celle du cimetière qu’il a souhaité réaménager par le biais d’une opération de restructuration sur le thème : « un arbre, un banc » afin que les usagers puissent se reposer et se recueillir. Il a aussi pris à cœur la réorganisation du magasin du service municipal des achats avec une véritable gestion des stocks et diverses procédures qui ont considérablement amélioré les performances et les conditions de travail des agents. Bricoleur né, il a créé la machine à faire « les papillons » pour confectionner les fleurs décorant les chars du Corso fleuri de Pertuis, facilitant ainsi grandement le travail des corsistes. « Nous n’oublierons pas les girouettes qui trônent sur le donjon et au dessus de nos têtes : c’est toi qui les as fabriquées et nous n’aurons de cesse de penser à toi en les regardant. Adesias André* ». *extraits de l’hommage du Maire lors des obsèques d’André Marquès.

Magazine pertuis février 2014 - édité par CGEO  
Advertisement