Page 38

Journal Pertuis 26_Mise en page 1 12/02/14 09:14 Page38

TRIBUNE 38

PERTUIS MAGAZINE N°26 I TOUTE L’INFO MUNICIPALE

AGIR POUR PERTUIS Dans cette période dédiée aux vœux, c’est vers cela que vont mes pensées. A vous tous Pertuisiennes, Pertuisiens je veux vous adresser tous mes vœux de santé, de réussite et de bonheur.

souhaits, vos questions, vos attentes, avec honnêteté, conviction et ténacité. L’engagement individuel ou collectif ne peut se concevoir sans volonté, sans persévérance et surtout sans amour et respect des autres.

Rappelez vous il y a déjà presque six ans je vous disais : mon parti c’est vous, c’est Pertuis. Depuis cette date, je n’ai jamais cessé, d’œuvrer, de travailler pour répondre à vos

Aussi, je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont soutenue et aidée pendant toutes ces années, ainsi que toutes les associations qui œuvrent pour créer du lien entre tous les

citoyens et pour hisser haut les couleurs de notre ville. « Il faut, dans le bruit et la fureur de l’actualité bavarde, s’imposer le temps de penser et faire partager cette évidence que les seuls actes vrais sont porteurs d’avenir et d’espoir rayonnant ». Michel ROCARD Noëlle TRINQUIER

MAJORITÉ MUNICIPALE Dans sa dernière tribune, le groupe d’opposition « Ensemble pour Pertuis » écrit d’une plume bien particulière : on y retrouve d’abord le style et l’analyse d’un sociologue et élu marseillais bien connu… Ensuite, le tableau dressé de notre ville fait peur : rien n’a été fait sous la mandature de l’équipe de Roger Pellenc ou ce qui a été réalisé est entièrement négatif ! Enfin, les propositions avancées sont pour la plupart des actions soit réalisées, soit engagées par notre équipe ! Quelques dossiers sont éclairants. Tourisme de passage ou de destination ? 52 945 nuitées au camping municipal en 2011, 63 990 en 2013, soit une progression de plus de 20 % en deux ans … La rénovation complète du camping en a fait non seulement une destination de renommée nationale et internationale, mais rapporte désormais de l’argent dans les comptes de la mairie : pratiquement 100 000 € en 2013 en comptant la redevance fixe, le % sur le chiffre d’affaires et la taxe de séjour, contre … 4 000 € en 2009 ? L’attractivité démographique de Pertuis ? D’après les chiffres de l’INSEE, 17 833 habitants en 1999, 18 680 en 2007 et 19 406 en 2011. L’animation en centre ville ? Pratiquement chaque week-end de l’année, un évènement est organisé ou soutenu en centre ville par la municipalité, avec une animation phare durant les vacances de Noël : une patinoire pour la deuxième année consécutive avec 16 000 personnes passées sur la Place Jean Jaurès, soit une augmentation de 2 000 personnes qui apporte un plus à l’économie locale. Auparavant, les animations étaient concentrées sur 3 ou 4 week-ends du 15 juin au 15 août. Et notre cinéma : 45 000 entrées environ en 2009, 64 989 entre le 22 février et le 31 décembre 2013 (sur 10 mois) et une prévision de 95 000 entrées en 2014 ! Sa rénovation totale y serait-elle pour quelque chose ?

Faciliter l’accès en centre ville ? 3 nouveaux parkings publics ont été créés, tous gratuits : parking du Grand Cros, celui du Boulodrome, celui sur la partie basse du Cours de la République avec au total 380 places, soit une augmentation de 27 % de places disponibles, à 5 mn à pied du centre ville. Développer l’offre de transports collectifs ? La CPA va réorganiser le tracé des lignes intérieures avec la création d‘une cinquième ligne opérationnelle en septembre 2014 et des horaires adaptés aux différentes correspondances urbaines et inter-urbaines. Un cadre de vie harmonieux ? et les dizaines de trottoirs, rues, chemins refaits à neuf, l’éclairage public en cours de rénovation, le nettoiement renforcé pour une propreté accrue, la disparition des tags qui balafraient nos façades … Un plan de sauvegarde de l’agriculture ? Une convention entre la SAFER, la Chambre d’Agriculture et la CPA fonctionne déjà et a programmé la modernisation des canaux d’irrigation sur la période 2014-2016 et le remembrement des terres a commencé. En outre, la halle « Terres de Provence » qui a fonctionné de mai à octobre 2013 sur le parking de la cave des Bons Sachants est déjà reprogrammée pour 2014 avec une halle couverte de 250m2 située sur le terrain communal derrière les Ets Chazal. Enfin, la création d’une pépinière d’entreprises agricoles a été entérinée par la CPA. Ces quelques illustrations concrètes démontrent la méconnaissance et le manque de suivi et d’investissement sur les dossiers municipaux du groupe « Ensemble pour Pertuis », désormais composé de 3 personnes au lieu de 6 en 2008. Enfin, qui suscite la division des Pertuisiens en tenant des propos contradictoires en fonction des interlocuteurs ?

Il est difficile de découvrir une ville en 4 mois. Si le jeune candidat socialiste, leader du groupe d’opposition « Ensemble pour Pertuis » l’avait demandé, nous lui aurions conseillé de servir la ville du 1er au dernier jour de son mandat, soit 6 ans. Enfin, notre bilan de mandat, qui est en cours de distribution dans les boîtes aux lettres des Pertuisiens, est notre fierté. Actuellement, l’équipe continue, plus que jamais, à gérer la ville sans pour autant délaisser le terrain dans cette période de campagne électorale. Le groupe de la majorité municipale.

Magazine pertuis février 2014 - édité par CGEO