Page 1

Montant du BUDGET PRIMITIF Le Conseil général, premier investisseur d’Indre-et-Loire

568,2 M€

LE CONSEIL GÉNÉRAL d’Indre-et-Loire

Son rôle Dépenses

Recettes

Investissement :

Investissement :

dépenses d’équipement.

d’emprunt.

115,2 M€ dont 87 M€ de Fonctionnement :

453,1 M€ dont 237,6 M€ consacrés à la solidarité.

70,6 M€ dont 52,1 M€ Fonctionnement :

497,6 M€ dont 162 M€ de recettes fiscales directes.

Les priorités 2012 Le Conseil général dispose pour 2012 d'un budget de 568,2 M€ concentré autour de trois grands axes : le renforcement de la solidarité entre les tourangeaux et de l'innovation sociale, le développement de la vitalité et de la cohésion territoriale et enfin, l'investissement dans l'économie, la recherche et la jeunesse. Ce budget s’insère dans une stratégie et un équilibre financier pluriannuel afin de pérenniser un haut niveau d’intervention sur le long terme sans pour autant creuser la dette. Pour y parvenir, le choix a été fait de limiter le recours à l’endettement pour tenir dans la durée et ne pas obérer les capacités d’actions futures, de maintenir fortement l’investissement grâce aux marges dégagées sur le fonctionnement courant de la collectivité.

Le Conseil général est au cœur de la vie quotidienne des tourangeaux. En Touraine, son action se décline autour de trois grandes thématiques :

La solidarité entre les personnes : action sociale,

personnes âgées, personnes handicapées, lutte contre les exclusions, santé et logement.

La solidarité entre les territoires : aménagement durable des territoires et environnement, infrastructures et déplacements, économie et agriculture.

Le «vivre ensemble» : éducation et jeunesse, culture, tourisme,

LE DÉPARTEMENT de l’Indre-et-Loire

en bref

BUDGET & CHIFFRES ESSENTIELS

2012

28 45

37

41 18 36

603 337 habitants (au 1er janvier 2012)

6 150 km2 de superficie 277 communes 37 cantons

sports et vie associative.

Population active : 243 889 habitants

Qui fait quoi ?

39 000 entreprises Scolaire : 56 collèges publics (22 088 collégiens) 17 collèges privés (4 947 collégiens) 3 928 km de routes départementales 5 services territoriaux d’aménagement (STA) 9 maisons départementales de la solidarité (MDS)

Le Conseil général est représenté par une assemblée de 37 hommes et femmes, conseillers généraux, élus au suffrage universel direct. Chaque conseiller général représente les habitants de son canton au sein de l’assemblée départementale qui définit les politiques départementales et vote les budgets.

Le Président, élu pour 3 ans, exerce le pouvoir exécutif, prépare et exécute les décisions de l’assemblée départementale.

Conseil général d’Indre-et-Loire Place de la Préfecture - 37927 Tours cedex 9 Tél. : 02 47 31 47 31

www.cg37.fr

www.cg37.fr


BUDGET 2012

SOLIDARITÉ ENTRE LES PERSONNES

par domaine d’intervention 247,9 M€

247,9 M€

Dont 50,6 M€ pour le développement de l’hébergement en établissements d’accueil et 14,8 M€ pour les dépenses liées au maintien à domicile des personnes handicapées.

Personnel (17,96 %)

(43,62 %)

55,2 M€ Infrastructures routières et transports (9,71 %)

35,7 M€ Dette (6,29 %)

29,1 M€ S.D.I.S. (5,13 %)

16,9 M€

27 M€

Économie - Aménagement

Éducation - Jeunesse

(2,97 %)

(4,75 %)

20,5  M€ 11 M€ 10,1 M€ 5,9 M€ 4,6 M€ 2,2 M€

Administration générale (3,62%) Actions culturelles, sports et loisirs (1,95%) Patrimoine mobilier et immobilier (1,77%) Tourisme (1,04%) Développement durable (0,81%) Laboratoire (0,38%)

VIVRE ENSEMBLE

Infrastructures routières 29,83 M€

Éducation et jeunesse 27 M€

76,6 M€

44 M€

Personnes handicapées 66,65 M€

102,1 M€

Vie sociale et solidarité

SOLIDARITÉ ENTRE LES TERRITOIRES

Lutte contre les exclusions 64,67 M€

Dont 53,5 M€ pour la gestion du Revenu de solidarité active (RSA) et 570 000€ pour les politiques de soutien aux jeunes en difficulté, l’aide à la mobilité et à la formation.

Personnes âgées 56,44 M€

Dont 23,6 M€ consacrés au maintien à domicile et au versement de l’allocation personnalisée et d’autonomie (APA), 29,8 M€ pour l’hébergement en établissement ou chez des particuliers et 2,6 M€ pour une nouvelle tranche de restructuration d’établissements.

Enfance et famille 50,83 M€

Dont 2,4 M€ pour le soutien aux familles et la prévention spécialisée et 44,1 M€ pour l’accueil des enfants en danger en établissement ou en famille d’accueil. 2,2 M€ pour la protection maternelle et infantile et 900 000€ pour le soutien à l’activité médicale en milieu rurale et les actions de santé en direction des étudiants.

Dont 17,4 M€ pour les travaux de sécurité et d’entretien, 2,8 M€ pour la finalisation du boulevard périphérique Nord-Ouest et 8,1 M€ pour la poursuite des travaux sur les déviations de Château-la-Vallière et Ligueil.

Transport départemental 25,33 M€

Dont 10,3 M€ consacrés au transport de public, 2,5 M€ au financement du tramway de l’agglomération tourangelle et 15 M€ au transport des élèves dont 630 000€ à la sécurisation et l’aménagement des points d’arrêts.

Développement durable 4,6 M€

Dont 3,4 M€ consacrés à la gestion de l’eau et de l’assainissement, la valorisation et la collecte des déchets, la formalisation de l’Agenda 21 territorial et l’élaboration d’un plan Climat Énergie. 2,3 M€ pour la gestion des Espaces naturels sensibles.

Développement économique et territorial 16,9 M€

Dont 200 000€ pour « Atout jeunes logement » dispositif permettant à des jeunes disposant de faibles revenus de s’installer et 20 000€ consacrés au financement du fichier départemental partagé de la demande locative sociale.

Dont 9 M€ pour le dispositif de soutien à l’économie locale Atout éco 37 en vue d’aider les TPE et PME et pour l’aide aux projets dans le domaine de la Recherche, 5,3 M€ consacrés au développement territorial pour le soutien aux projets locaux, d’aménagement, la mise en œuvre du Contrat d’agglomération 2009-2012 avec Tour(s)plus et la mise en œuvre du Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique. 1,07 M€ pour le soutien à l’agriculture.

9 Maisons départementales de la solidarité

Aménagement numérique

Habitat et logement 9,28 M€

Le Conseil général a souhaité se réorganiser et regrouper l’ensemble de ses équipes d’action sociale et médicosociale, au plus près de la population. Ainsi les Territoires de vie sociale sont devenus 9 Maisons départementales de la solidarité, répondant, à partir d’un lieu et d’un accueil téléphonique uniques, à toutes les problématiques du

quotidien: logement, insertion, difficultés familiales ou financières, santé, autonomie, etc. Dans le cadre de cette nouvelle organisation, il est prévu de reconstruire 5 des 9 Maisons départementales. En 2012, 6,15M€ seront consacrés à la finalisation des nouveaux locaux à Amboise et au lancement des travaux de ceux de Loches et de l'agglomération.

Fin 2011 le Conseil général a adopté son schéma d’aménagement numérique et choisi son scénario de déploiement du très haut débit. Il s’étirera le long d’un axe allant de Chinon à Amboise et jusqu’à Château-Renault, Loches et le Val de l’Indre, desservant les pôles structurants et les principales

zones d’activité du département. Sur les autres territoires, la fibre optique partira des actuels nœuds de raccordement des différents opérateurs pour irriguer les lignes des abonnés. Le très haut débit représente un véritable atout en matière d’attractivité économique, pour un investissement total de 90 M€.

Dont 14,9 M€ pour la reconstruction, l’extension, la rénovation des collèges et le renouvellement des équipements informatique des établissements. 11,6 M€ pour le fonctionnement matériel des établissements, 196 000€ destinés à l’organisation de l’opération Atout Collégiens 37.

Sport et vie associative 4,1 M€

Dont 1,2 M€ consacrés à la construction ou la rénovation d’équipements sportifs et piscines, 1 ,8 M€ en faveur des sports de nature et du développement des pratiques sportives. 630 000€ pour le dispositif d’aide en faveur de l’emploi associatif et le soutien aux projets socio-éducatifs en faveur de la jeunesse.

Politique culturelle 7 M€

Dont 3,3 M€ consacrés au développement culturel, au soutien à la création, la pratique, la diffusion artistiques. 2,5 M€ pour la restauration et l’animation des monuments départementaux.

Tourisme 5,9 M€

Dont 2,6 M€ consacrés à l’aide aux projets touristiques et 3,3 M€, pour la valorisation du territoire et de ses richesses. 50 500€ seront consacrés aux relations internationales et la coopération décentralisée.

Quel collège pour demain ? Comment améliorer les conditions de vie au collège ? S’épanouir et réussir sa scolarité ? Quels nouveaux aménagements intégrer ? Le Conseil général a lancé fin 2011 une concertation sur l’avenir des collèges invitant l’ensemble des tourangeaux à s’associer à cette démarche.

En 2012, ce sont des groupes de travail décentralisés qui permettront d’entendre les suggestions, recueillir les commentaires et de bâtir un programme d’action… En parallèle les études pour la reconstruction des collèges d’Azay-le-Rideau et Neuillé-Pont-Pierre seront lancées.

plaquette budget  

plaquette budget

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you