Issuu on Google+

1

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT D'INDRE–ET–LOIRE

Recueil des Actes Administratifs

! Partie 3 – Arrêtés

3-10

2011

Conseil général d’Indre-et-Loire Service des Assemblées ISSN 0980-8795


2


3

ARRETES DE MME LA PRESIDENTE ________

SOMMAIRE -------Pages --------DIRECTION GENERALE ADJOINTE « SOLIDARITE ENTRE LES PERSONNES» DIRECTION DE L’ENFANCE ET DE LA FAMILLE 31 mars 2011

«

«

«

«

«

«

«

«

«

«

«

Arrêté de fixation du prix de journée pour 2011 du Centre éducatif de jour géré par l’Association Montjoie ..............................................................................................................................................

7

Arrêté fixant la dotation globale pour 2011 du Centre éducatif de jour géré par l’association Montjoie ..............................................................................................................................................

8

er Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 des A.E.M.O. judiciaires et A.E.D. exercées par l’Association J.C.L.T. ....................................................................................................................

9

Arrêté de fixation du prix de journée au 1er avril 2011 DES A.E.M.O. judiciaires renforcées exercées par l’Association J.C.L.T......................................................................................................

10

Arrêté de fixation du prix de journée au 1er avril 2011 du village d’enfants d’AMBOISE – Fondation mouvement pour les villages d’enfants ..............................................................................................

11

er Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 du village d’enfants de POCE SUR CISSE – Fondation mouvement pour les villages d’enfants ..............................................................................

12

er Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 du Service jeunes majeurs du relais jeunes Touraine – Fondation mouvement pour les villages d’enfants ............................................................

13

Arrêté fixant la dotation globale pour 2011 de la maison d’enfants à caractère social ORFRASIERE – NOUZILLY ...............................................................................................................

14

er

Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 de l’Unité pédagogique rattachée à la maison d’enfants à caractère social ORFRASIERE – NOUZILLY ......................................................

15

er Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 de la Maison d’enfants à caractère social ORFRASIERE – NOUZILLY ...............................................................................................................

16

er Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 de la maison d’enfants à caractère social U.P.A.S.E. – Association Montjoie ......................................................................................................

17

er Arrêté de fixation du prix de journée au 1 avril 2011 de la maison d’enfants à caractère social D.A.O. – Association Montjoie ............................................................................................................

18

DIRECTION PETITE ENFANCE ET SANTE 27 avril 2011

17 mai 2011

Arrêté fixant la liste électorale définitive pour les élections de la Commission consultative paritaire départementale ...................................................................................................................................

19

Arrêté fixant la liste des candidats pour les élections de la Commission consultative paritaire départementale ...................................................................................................................................

20


4 17 mai 2011

Arrêté fixant la composition de la Commission électorale pour les élections de la Commission consultative paritaire départementale .................................................................................................

22

DIRECTION DES PERSONNES AGEES 26 avril 2011

02 mai 2011

11 mai 2011

Arrêté fixant les prix de journée hébergement et les tarifs dépendance 2011 de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes de LUYNES .....................................................

25

Arrêté de fixation de prix de journée 2011 – Association ADMR les Maisonnées – Foyer d’accueil médicalisé...........................................................................................................................................

27

Arrêté de fixation des tarifs 2011 applicables aux bénéficiaires de l’aide sociale hébergés dans des établissements pour personnes âgées privés non habilités .........................................................

28

DIRECTION DES PERSONNES HANDICAPEES 27 avril 2011

31 mars 2011

Arrêté de fixation de prix de journée 2011 – Mutualité Française d’Indre – Touraine – Foyer d’accueil médicalisé à BALLAN MIRÉ ................................................................................................

29

Arrêté de fixation de prix de journée 2011 – Association Les Elfes – Foyer de vie Michèle Beuzelin ..............................................................................................................................................

31

DIRECTION GENERALE ADJOINTE « SOLIDARITE ENTRE LES TERRITOIRES » Service territorial d’Aménagement du Nord Ouest Interdiction de stationner sur la RD 34 du PR 22+675 au PR 22+835 – Commune de CINQ MARS LA PILE...............................................................................................................................................

33

Modification du régime de priorité sur le CR 9 à son intersection avec la RD 70 au PR 13+178 – Commune de CLERE LES PINS ........................................................................................................

34

Service Territorial d’Aménagement du Sud-Est 22 avril 2011

«

Commune de DOLUS LE SEC (hors agglomération) – Arrêté permanent instaurant une limitation de vitesse à 70 km/h sur la RD 95 entre les points repères 13,870 et 14,140 ....................................

35

Commune d’YZEURES SUR CREUSE (hors agglomération) – Arrêté permanent instaurant une limitation de vitesse à 70 km/h sur la RD 725 entre les points repères 16,820 et 17,340 ...................

37

DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE Service de l’Environnement «

Arrêté modificatif portant nomination des membres de la commission consultative du plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés (PEDMA) d’Indre-et-Loire ..............

39

DIRECTION GENERALE ADJOINTE « FINANCES ET PATRIMOINE » DIRECTION DES FINANCES 10 mai 2011

Arrêté portant modification de la régie de recettes du château de Candé ...........................

45

«

Arrêté portant institution d’une sous régie de recettes au château de Candé......................

47

«

Arrêté portant extension de la régie d’avances du château de Candé.................................

49

«

Arrêté portant extension de la régie de recettes pour l’encaissement des billets collectifs des monuments départementaux ........................................................................................

50

Arrêté portant modification de la régie d’avances pour l’entretien du château de LOCHES ...............................................................................................................................

51

«


5 10 mai 2011

Arrêté portant modification de la régie d’avances pour l’entretien du château de SACHÉ

52

Arrêté portant modification de la régie d’avances pour l’entretien du château du GRAND-PRESSIGNY...........................................................................................................

53

«

Arrêté portant modification de la régie d’avances du château de CANDÉ...........................

54

«

Arrêté portant modification de la régie d’avances pour l’entretien du musée de LA DEVINIERE...........................................................................................................................

55

«

Arrêté portant modification de la régie d’avances du domaine de RICHELIEU ...................

56

«

Arrêté portant modification de la régie d’avances pour l’entretien du château de CHINON ................................................................................................................................

57

Arrêté portant modification de la régie d’avances pour l’entretien du donjon de LOCHES

58

«

16 mai 2011

DIRECTION GENERALE ADJOINTE « VIVRE ENSEMBLE » 19 mai 2011

Tarification des journées de la rose......................................................................................

59


6


7

DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE “SOLIDARITÉ ENTRE LES PERSONNES” DIRECTION DE L’ENFANCE ET DE LA FAMILLE ARRETÉ DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE POUR 2011 DU CENTRE EDUCATIF DE JOUR GERE PAR L’ASSOCIATION MONTJOIE

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 26

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE

Article 1. – Le prix de journée applicable pour 2011 du centre éducatif de jour géré par l’association Montjoie est fixé à 114,33 euros. Article 2. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 mars 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


8

ARRETE FIXANT LA DOTATION GLOBALE POUR 2011 DU CENTRE EDUCATIF DE JOUR GERE PAR L’ASSOCIATION MONTJOIE

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 27

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE

Article 1. – La dotation globale mensualisée applicable pour 2011 au centre éducatif de jour géré par l’association Montjoie est fixée à 25 210 euros. Article 2. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 MARS 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


9

DIRECTION INTERDEPARTEMENTALE DE

DIRECTION DE L’ENFANCE

LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

ET DE LA FAMILLE

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AU 1ER AVRIL 2011 DES A.E.M.O. JUDICIAIRES ET A.E.D. EXERCEES PAR L’ASSOCIATION J.C.L.T.

ETABLISSEMENTS DEF 2011 - 22

relevant de la compétence conjointe de l’Etat et du Département

Le Préfet d’Indre-et-Loire Chevalier de la Légion d’Honneur

La Présidente du Conseil Général d’Indre-et-

Loire Chevalier de l’ordre National du Mérite Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur proposition de Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et de Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes, ARRETENT Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 des A.E.M.O. judiciaires et A.E.D. gérées par l’association J.C.L.T. est fixé à 10,13 euros. Article 2. - Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture d’Indre-et-Loire, Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié aux recueils des Actes Administratifs de la Préfecture et du Conseil Général d'Indre-etLoire et notifié au Président de l’Association J.C.L.T.

Fait à TOURS, le 31 mars 2011 Le Préfet du Département d’Indre-et-Loire

Joël FILY

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT - DELERY


10

DIRECTION INTERDEPARTEMENTALE DE

DIRECTION DE L’ENFANCE

LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

ET DE LA FAMILLE

ARRETÉ DE FIXATION DU PRIX DE JOURNÉE AU 1ER AVRIL 2011 DES A.E.M.O. JUDICIAIRES RENFORCÉES EXERCÉES PAR L’ASSOCIATION J.C.L.T.

ETABLISSEMENTS DEF 2011 - 23

relevant de la compétence conjointe de l’Etat et du Département

Le Préfet d’Indre-et-Loire Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’ordre National du Mérite

La Présidente du Conseil Général d’Indre-et-Loire

Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur proposition de Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et de Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes, ARRETENT Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 des A.E.M.O. judiciaires renforcées gérées par l’association J.C.L.T. est fixé à 14,93 euros. Article 2. - Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture d’Indre-et-Loire, Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié aux recueils des Actes Administratifs de la Préfecture et du Conseil Général d'Indre-etLoire et notifié au Président de l’Association J.C.L.T.

Fait à TOURS, le 31 mars 2011 Le Préfet du Département d’Indre-et-Loire

Joël FILY

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT - DELERY


11

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AU 1ER AVRIL 2011 DU VILLAGE D’ENFANTS D’AMBOISE FONDATION MOUVEMENT POUR LES VILLAGES D’ENFANTS

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 30 La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes, ARRETE Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 du Village d’enfants d’AMBOISE est fixé à 153,35 euros. Article 2. – Sont exclus de ce prix de journée les frais de transport consécutifs aux déplacements des résidents originaires d’autres départements que l’Indre et Loire. Article 3. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 MARS 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


12

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AU 1ER AVRIL 2011 DU VILLAGE D’ENFANTS DE POCE SUR CISSE FONDATION MOUVEMENT POUR LES VILLAGES D’ENFANTS

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 31

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 du Village d’enfants de POCE SUR CISSE est fixé à 145,63 euros. Article 2. – Sont exclus de ce prix de journée les frais de transport consécutifs aux déplacements des résidents originaires d’autres départements que l’Indre et Loire. Article 3. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 MARS 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


13

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AU 1ER AVRIL 2011 DU SERVICE JEUNES MAJEURS DU RELAIS JEUNES TOURAINE FONDATION MOUVEMENT POUR LES VILLAGES D’ENFANTS

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 33

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 du service jeunes majeurs du relais jeunes Touraine est fixé à 70,52 euros. Article 3. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 MARS 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


14

ARRETE FIXANT LA DOTATION GLOBALE POUR 2011 DE LA MAISON D’ENFANTS A CARACTERE SOCIAL ORFRASIERE 37380 NOUZILLY

D.E.F. ETABLISSEMENTS ASE 2011 - 34

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE

Article 1. – La dotation globale mensualisée applicable pour les ressortissants du département d’Indre et Loire confiés à la Maison d’enfants à caractère social L’Orfrasière sise 37 380 NOUZILLY en 2011 est fixée à 100 866 euros. Article 2. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 MARS 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


15

ARRETÉ DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AU 1ER AVRIL 2011 DE L’UNITE PEDAGOGIQUE RATTACHEE A LA MAISON D’ENFANTS A CARACTERE SOCIAL ORFRASIERE 37 230 NOUZILLY

D.E.F. ETABLISSEMENTS ASE 2011 - 35

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 à l’unité pédagogique rattachée à la Maison d’enfants à caractère social Orfrasière à NOUZILLY est fixé à 91,24 euros. Article 2. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 MARS 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


16

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AU 1ER AVRIL 2011 DE LA MAISON D’ENFANTS A CARACTERE SOCIAL ORFRASIERE 37 380 NOUZILLY

D.E.F. ETABLISSEMENTS ASE 2011 - 36

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 à la Maison d’enfants à caractère social Orfrasière à NOUZILLY est fixé à 191,87 euros pour les familles hors département en incluant l’allocation d’éloignement. Article 2. – Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité entre les personnes est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs du Conseil Général d'Indre-et-Loire.

Fait à Tours, le 31 mars 2011

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


17

DIRECTION INTERDEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

ER

AU 1

DIRECTION DE L’ENFANCE ET DE LA FAMILLE

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AVRIL 2011 DE LA MAISON D’ENFANTS A CARACTERE SOCIAL U.P.A.S.E. ASSOCIATION MONTJOIE

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 24 relevant de la compétence conjointe de l’Etat et du Département Le Préfet d’Indre-et-Loire Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’ordre National du Mérite

La Présidente du Conseil Général d’Indre-et-Loire

Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux,

Sur proposition de Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et de Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETENT Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 de la maison d’enfants à caractère social U.P.A.S.E. gérée par l’association Montjoie est fixé à 220,07 euros. Article 2. - Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture d’Indre-et-Loire, Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié aux recueils des Actes Administratifs de la Préfecture et du Conseil Général d'Indre-etLoire et notifié au Président de l’Association départementale pour la sauvegarde de l’enfance. Fait à TOURS, le 31 MARS 2011 Le Préfet du Département d’Indre-et-Loire

Joël FILY

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


18

DIRECTION INTERDEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

ER

AU 1

DIRECTION DE L’ENFANCE ET DE LA FAMILLE

ARRETE DE FIXATION DU PRIX DE JOURNEE AVRIL 2011 DE LA MAISON D’ENFANTS A CARACTERE SOCIAL D.A.O. ASSOCIATION MONTJOIE

D.E.F. – ETABLISSEMENTS – 2011 - 25 relevant de la compétence conjointe de l’Etat et du Département Le Préfet d’Indre-et-Loire Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’ordre National du Mérite

La Présidente du Conseil Général d’Indre-et-Loire

Vu le Code de l’Action Sociale et des Familles, en particulier les articles R.314 et suivants relatifs aux dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux,

Sur proposition de Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et de Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes,

ARRETENT Article 1. – Le prix de journée applicable au 1er avril 2011 de la maison d’enfants à caractère social D.A.O. gérée par l’association Montjoie est fixé à 347,03 euros. Article 2. - Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture d’Indre-et-Loire, Madame la Directrice Interdépartementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Monsieur le Directeur Général Adjoint du Conseil général chargé de la solidarité entre les personnes sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié aux recueils des Actes Administratifs de la Préfecture et du Conseil Général d'Indre-etLoire et notifié au Président de l’Association départementale pour la sauvegarde de l’enfance. Fait à TOURS, le 31 MARS 2011 Le Préfet du Département d’Indre-et-Loire

Joël FILY

Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT - DELERY


19

ARRETE FIXANT LA LISTE ELECTORALE DEFINITIVE POUR LES ELECTIONS DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PARITAIRE DÉPARTEMENTALE

La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU le Code de la Santé Publique et notamment ses articles L.2111-1 à L.2111-2, VU le Code de l'Action Sociale et des Familles et notamment les articles L. 421-6 et R. 421-27 à R. 421-35, VU la loi n° 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux, telle que codifiée au Code de l'Action Sociale et des Familles, VU le décret n° 2006-1153 du 14 septembre 2006 relatif à l'agrément des assistants maternels et des assistants familiaux, tel que codifié au Code de l'Action Sociale et des Familles, VU l’arrêté de la Présidente du Conseil Général d’Indre-et-Loire en date du 4 février 2011 portant organisation des élections de la Commission Consultative Paritaire Départementale, Sur proposition de Monsieur le Directeur Général des Services ARRETE: Article 1er. – La date limite des élections par correspondance pour la désignation des représentants des assistants maternels et/ou familiaux à la Commission Consultative Paritaire Départementale est fixée au lundi 6 juin 2011. Article 2. – Sont appelés à participer aux élections de la Commission Consultative Paritaire Départementale les assistants maternels et/ou familiaux agréés au 1er février 2011, et dont l’agrément n’a pas été retiré ou suspendu depuis cette date. Article 3. – La liste électorale définitive des assistants maternels et/ou familiaux appelés à participer à cette élection est arrêtée, organisée par commune et par ordre alphabétique. Article 3. – La liste électorale définitive est consultable dans les Territoires de Vie Sociale et leurs antennes, dans toutes les communes du département et à la Direction de la Petite Enfance et de la Santé (bureau 127), 38 rue Edouard Vaillant à Tours. Article 4. – Le présent arrêté sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d’Indre-et-Loire et affiché dans les Territoires de Vie Sociale et leurs antennes, ainsi que dans toutes les communes du département. Article 5. – Monsieur le Directeur Général des Services est chargé de l’exécution du présent arrêté. Fait à Tours, le 27 avril 2011 La Présidente du Conseil général de l'Indre et Loire, Pour la Présidente et par délégation Le Vice-Président

Frédéric THOMAS


20

ARRETE FIXANT LA LISTE DES CANDIDATS POUR LES ELECTIONS DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PARITAIRE DÉPARTEMENTALE La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU le Code de la Santé Publique et notamment ses articles L.2111-1 à L.2111-2, VU le Code de l'Action Sociale et des Familles et notamment les articles L. 421-6 et R. 421-27 à R. 421-35, VU la loi n° 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux, telle que codifiée au Code de l'Action Sociale et des Familles, VU le décret n° 2006-1153 du 14 septembre 2006 relatif à l'agrément des assistants maternels et des assistants familiaux, tel que codifié au Code de l'Action Sociale et des Familles, VU l’arrêté de la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 4 février 2011 portant organisation des élections de la Commission Consultative Paritaire Départementale, VU l’arrêté de la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 27 avril 2011 fixant la liste électorale définitive pour les élections de la Commission Consultative Paritaire Départementale, Considérant la candidature présentée par le Syndicat Départemental CGT des Assistants Maternels et Familiaux d'Indre et Loire le 12 avril 2011,

Considérant la candidature présentée par le syndicat CFTC Santé Sociaux d'Indre et Loire le 14 avril 2011, Considérant la candidature présentée par le Syndicat FSU 37 le 15 avril 2011, Considérant la candidature présentée par le Syndicat Force Ouvrière 37 le 18 avril 2011,

Sur proposition de Monsieur le Directeur Général des Services ARRETE : Article 1er. – 4 listes de candidats ont été déposées et se composent comme suit : Syndicat Départemental CGT des Assistants Maternels et Familiaux d'Indre et Loire Candidats titulaires LANDEMAINE Brigitte DAVID Arlette LIVET Marianne PEJOT Stéphanie RUSSEAU Laurence

Candidats suppléants PRUNEAU Joëlle BRIER Lisiane VEAU Marie-José EL HAMDANI Wafaa RIPOCHE Laurence


21

Syndicat CFTC Santé Sociaux d'Indre et Loire Candidats suppléants SAHNER Christine LE CARS Marie-Agnès EISELE Sandrine WOLFENSPERGER MarieChristine DEBELLE Monique

Candidats titulaires POTET Cécile CHEMINEAU Christine BRUNIER Patricia MARGAILLAN Danielle CAILLET Cécile

Syndicat FSU 37 Candidats titulaires BARANGER Marielle NOILOU Christèle PILATO Laure RETAILLEAU Marie-Madeleine HUBERT Nicole

Candidats suppléants METZINGER Elisabeth VOREUX-LONCLE Christine BOMMELAER Valérie TAROT Valérie RODRIGUES Marie

Syndicat Force Ouvrière 37 Candidats titulaires RENOUER Marie-Claude BARROUX Céline CHANTOISEAU Anne-Marie JUBERT Françoise JUCQUOIS Renée-Claude

Candidats suppléants CABRAL Maria-Christine TULEU Paola GILLET Martine ADAM Christelle DUBOIS Yolande

Article 2. – Le présent arrêté sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département de l’Indre-etLoire. Article 3. – Monsieur le Directeur Général des Services est chargé de l’exécution du présent arrêté.

Fait à Tours, le 17 mai 2011 La Présidente du Conseil général de l'Indre et Loire,

Marisol TOURAINE


22

ARRETE FIXANT LA COMPOSITION DE LA COMMISSION ELECTORALE POUR LES ELECTIONS DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PARITAIRE DÉPARTEMENTALE La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU le Code de la Santé Publique et notamment ses articles L.2111-1 à L.2111-2, VU le Code de l'Action Sociale et des Familles et notamment les articles L. 421-6 et R. 421-27 à R. 421-35, VU la loi n° 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux, telle que codifiée au Code de l'Action Sociale et des Familles, VU le décret n° 2006-1153 du 14 septembre 2006 relatif à l'agrément des assistants maternels et des assistants familiaux, tel que codifié au Code de l'Action Sociale et des Familles, VU l’arrêté de la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 4 février 2011 portant organisation des élections de la Commission Consultative Paritaire Départementale, VU l’arrêté de la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 27 avril 2011 fixant la liste électorale définitive pour les élections de la Commission Consultative Paritaire Départementale, Considérant la candidature présentée par le Syndicat Départemental CGT des Assistants Maternels et Familiaux d'Indre et Loire le 12 avril 2011, Considérant la candidature présentée par le syndicat CFTC Santé Sociaux d'Indre et Loire le 14 avril 2011, Considérant la candidature présentée par le Syndicat FSU 37 le 15 avril 2011, Considérant la candidature présentée par le Syndicat Force Ouvrière 37 le 18 avril 2011,

Sur proposition de Monsieur le Directeur Général des Services

ARRETE : Article 1er. – La Commission électorale, prévue par le Code de l'Action Sociale et des Familles et notamment l'article R. 421-31, est chargée des opérations de dépouillement et de publication des résultats des élections des représentants des assistants maternels et/ou familiaux à la Commission Consultative Paritaire Départementale. Article 2. – La Commission électorale est présidée par la Présidente du Conseil général ou son représentant et composée d’un représentant de chaque liste en présence, ou de son suppléant, désigné par les candidats de chaque liste. Article 3. – La composition de la Commission électorale est arrêtée comme suit : - Madame la Présidente du Conseil général, ou son représentant, - Madame Arlette DAVID, ou sa suppléante Madame Brigitte LANDEMAINE représentant la liste présentée par le Syndicat Départemental CGT des Assistants Maternels et Familiaux d'Indre et Loire, - Madame Cécile POTET, ou sa suppléante Madame Mariannick ROUVRE représentant la liste présentée par le syndicat CFTC Santé Sociaux d'Indre et Loire,


23 - Madame Marielle BARANGER, ou ses suppléantes Mesdames Evelyne SERINET et Pascale BEGNON représentant la liste présentée par le Syndicat FSU 37, - Madame Marie-Claude RENOUER, ou ses suppléantes Mesdames Laurette FORESTIER et Maria-Christine CABRAL représentant la liste présentée par le Syndicat Force Ouvrière 37, Article 4. – La Commission électorale se fait assister en tant que de besoin de fonctionnaires départementaux. Article 5. – La Commission électorale se réunira le mardi 7 juin 2011, et si besoin, le mercredi 8 juin 2011, au Conseil général, place de la Préfecture à TOURS. Article 6. – Le présent arrêté sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département de l’Indre-etLoire. Article 7. – Monsieur le Directeur Général des Services est chargé de l’exécution du présent arrêté.

Fait à Tours, le 17 mai 2011 La Présidente du Conseil général de l'Indre et Loire,

Marisol TOURAINE


24


25

DIRECTION DES PERSONNES AGEES

ARRETE FIXANT LES PRIX DE JOURNEE HEBERGEMENT ET LES TARIFS DEPENDANCE 2011 DE L’ETABLISSEMENT D’HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DE LUYNES (N°FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 000 067 1 / N°FINESS JURIDIQUE : 37 000 270 1)

La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n°2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la proposition des tarifs journaliers présentée par l’établissement, Après procédure contradictoire, Sur proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la Solidarité entre les Personnes,

ARRETE

Article 1. – Le budget de l’établissement pour l’exercice 2011 est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : En Hébergement Titre I Titre III Titre IV Classe 6 brute Déduction recettes Classe 6 nette Reprise de résultat Total du Budget

2 745 436,13 € 1 221 811,14 € 748 328,97 € 4 715 576,24 € 249 465,53 € 4 466 110,71 € 11 101,54 € 4 455 009,17 €

En Dépendance Titre I Titre III Titre IV Classe 6 brute Déduction recettes Classe 6 nette Reprise de résultat Clapet Anti-Retour Total du Budget

1 022 502,91 € 155 396,00 € 1 992,83 € 1 179 891,74 € 26 750,00 € 1 153 141,74 € 120 464,80 € 153 943,00 € 1 119 663,54 €


26 Article 2. – Les tarifs journaliers applicables à compter du 1er mai 2011 à l’EHPAD de Luynes sont fixés comme suit : Résidents de + 60 ans Tarif moyen hébergement : '* chambre à 1 lit '* petites chambres à 2 lits '* grandes chambres à 2 lits Résidents de - 60 ans

59,47 € 59,75 € 53,14 € 57,60 € 74,68 €

Tarifs Dépendance : GIR 1-2 : GIR 3-4 : GIR 5-6 :

16,93 € 10,74 € 4,56 €

Article 3. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat du Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale, Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale BP 62535, 44325 NANTES Cedex 3, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 4. – Monsieur le Directeur de l’établissement concerné, Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la Solidarité entre les Personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d’Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement.

Fait à Tours, le 26 avril 2011 La Présidente du Conseil général, P/ La Présidente du Conseil général Et par délégation, Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT-DELÉRY


27

ARRETE DE FIXATION DE PRIX DE JOURNEE 2011 ASSOCIATION ADMR LES MAISONNEES FOYER D’ACCUEIL MEDICALISE N° FINESS JURIDIQUE : 37 000 994 6 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 000 995 3

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Classe 6 brute Recettes en atténuation Classe 6 nette Déficit N-2 Total du Budget

339 796,00 € 1 274 697,00 € 255 447,00 € ____________ 1 869 940,00 € 152 092,00 € ____________ 1 717 848,00 € - 45 549,35 € ____________ 1 763 397,35 €

Article 2. – Le prix de journée applicable à compter du 1er mai 2011 à l’Association ADMR les Maisonnées – Foyer d’Accueil Médicalisé est fixé à : - 153,17€ en internat, 76,58€ en accueil de jour. Article 3. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue de la Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 4. – Madame (Monsieur) le Directeur de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 02 mai 2011 La Présidente du Conseil Général, Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


28

ARRETE ARRETE DE FIXATION DES TARIFS 2011 APPLICABLES AUX BENEFICIAIRES DE L'AIDE SOCIALE HEBERGES DANS DES ETABLISSEMENTS POUR PERSONNES AGEES PRIVES NON HABILITES

La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, Vu le Code de l'Action Sociale et des Familles, et notamment l’article L. 231-5 Vu le Règlement Départemental de l'Aide Sociale, et notamment l’article 85 Considérant que le Département peut participer à la prise en charge des frais de séjour dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées privé, non habilité à recevoir des bénéficiaires de l'Aide Sociale, lorsque le demandeur y a séjourné à titre payant pendant au moins cinq ans et si ses ressources ne lui permettent plus d'assurer son entretien, Considérant que, dans ce cas, la Collectivité ne peut assumer une charge supérieure à la moyenne des prix de journée des établissements publics du Département assurant des prestations analogues, Considérant la campagne de tarification 2011 dorénavant établie pour l’ensemble des établissements publics d’Indre-et-Loire, et tenant compte du manque à gagner sur les tarifs des mois antérieurs, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général des Services,

ARRETE

Article 1. – Les tarifs applicables aux bénéficiaires de l'Aide Sociale pour l'année 2011 dans les établissements pour personnes âgées, privés non habilités, sont fixés à : - Chambre individuelle : - Chambre à deux lits :

50,36 € 46,62 €

Si les tarifs de l'établissement sont inférieurs, ces derniers s'appliquent. Article 2. – Ces tarifs prennent effet à compter du 1er juin 2011.

Fait à Tours, le 11 mai 2011 La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire,

Marisol TOURAINE


29

DIRECTION DES PERSONNES HANDICAPÉES

ARRETE DE FIXATION DE PRIX DE JOURNÉE 2011 Mutualité Française d'Indre TouraineFoyer d’Accueil Médicalisé à Ballan-Miré N° FINESS JURIDIQUE : 37 010 093 5 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 000 643 9

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, ARRETE Article 1.- Pour l’hébergement, le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I Groupe II Groupe III

250 783,25 € 470 486,96 € 292 346,72 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation Classe 6 nette Résultat n-2 Total du Budget

1 013 616,93 € 96 582,00 €

-

917 034,93 € 8 316,97 € 925 351,90 €

Article 2. – Le prix de journée applicable à compter du 1er mai 2011 au Foyer d’accueil médicalisé de la Mutualité d’Indre-et-Loire est fixé à : 157,99 € en internat, 78,99 € en accueil de jour. Article 3. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes.


30

Article 4. – Madame la Directrice du service concerné, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 27 avril 2011 La Présidente du Conseil Général, Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT-DELÉRY


31

ARRETE DE FIXATION DE PRIX DE JOURNEE 2011 ASSOCIATION LES ELFES FOYER DE VIE MICHELE BEUZELIN N° FINESS JURIDIQUE : 37 000 074 7 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 152 0

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, ARRETE Article 1. – Le présent arrêté annule et remplace l'arrêté en date du 31 mars 2011 Article 2. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I Groupe II Groupe III

229 817,00 € 829 348,00 € 214 256,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

1 273 421,00 € 86 000,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

1 187 421,00 € 41 824,78 €

Total du Budget

1 145 596,22 €

Article 3. – Les prix de journée applicables à compter du 1er avril 2011à l’Association Les ELFES – Foyer de Vie Michèle Beuzelin sont fixés à 132,18 € en internat et 66,09 € en accueil de jour. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 31 mars 2011 La Présidente du Conseil Général, Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT-DELÉRY


32


33

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “ SOLIDARITE ENTRE LES TERRITOIRES

Service Territorial d’Aménagement du Nord-Ouest

Interdiction de stationner sur la R.D. 34 du P.R. 22+675 au P.R. 22+835 ***** COMMUNE DE CINQ MARS LA PILE *****

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire en date du 30 mars 2011, le stationnement de tous les véhicules circulant sur la route départementale 34 est interdit dans les deux sens de circulation, entre les P.R. 22+675 et P.R. 22+835, hors agglomération sur la commune de CINQ MARS LA PILE.

La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle livre I - quatrième partie signalisation de prescription sera mise en place par les soins et à la charge du Service Territorial d'Aménagement Nord-Ouest situé à Langeais.

Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation.

Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur.

Toutes prescriptions antérieures contraires à celles du présent arrêté sont annulées.


34

Modification du régime de priorité sur le C.R. 9 à son intersection avec la R.D. 70 au P.R. 13+178 ***** COMMUNE DE CLERE LES PINS *****

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire en date du 11 mai 2011, les usagers circulant sur le chemin rural 9 devront marquer un temps d’arrêt à l’intersection avec la route départementale 70 (P.R. 13+178), hors agglomération sur la commune de CLERE LES PINS. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d’Aménagement du Nord Ouest à Langeais. La charge sera supportée par la collectivité intéressée conformément à l'instruction interministérielle n° 81-85 du 23 septembre 1981 ; en particulier, les frais de fourniture et de pose de l'ensemble de la signalisation afférente au régime de priorité défini à l'article R 27 du code de la route seront supportés par le Conseil Général d'Indre et Loire. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraires à celles du présent arrêté sont annulées.


35

Service Territorial d’Aménagement du Sud-Est

Commune de DOLUS LE SEC (Hors agglomération) ARRÊTÉ PERMANENT Instaurant une limitation de vitesse à 70 km/h Sur la route départementale n° 95 Entre les points repères 13,870 et 14,140

La Présidente du Conseil Général de l’Indre et Loire,

Vu le code général des collectivités territoriales, Vu le code de la route et notamment ses articles R 411-8 et R 413-1, Vu l’arrêté modifié des ministres de l’Intérieur et de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire du 24 Novembre 1967 sur la signalisation des routes et autoroutes et l’instruction interministérielle sur la signalisation routière du 31 Juillet 2002, Vu l’avis favorable du Commandant de gendarmerie en date du 30/03/2011 Considérant que la présence d'une zone d'habitat dense à l'approche de l'entrée d'agglomération justifie une limitation à 70 km/h.

Sur proposition du Directeur Général des Services Départementaux, ARRÊTE Article 1er – Une limitation à 70 km/h de la vitesse maximale autorisée est instaurée sur la RD 95 du PR 13,870 au PR 14,140 dans les deux sens de circulation sur le territoire de la commune de DOLUS LE SEC.

Article 2 – La présente mesure entrera en vigueur dès que la signalisation réglementaire sera mise en place.

Article 3 – La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l’instruction interministérielle – livre I – quatrième partie – signalisation de prescription – sera mise en place par les soins et à la charge du Conseil Général de l’Indre et Loire – Service Territorial d'Aménagement du Sud-Est.

Article 4 – Les agents ou fonctionnaires dûment assermentés sont chargés de l’application du présent arrêté et du constat des infractions éventuelles commises par les usagers qui seront poursuivis conformément aux lois et règlements en vigueur.


36

Article 5 le Directeur Général des Services Départementaux :

"

Chef du Service Territorial d’Aménagement du Sud-Est,

Madame le Maire de DOLUS LE SEC,

le Commandant du groupement de gendarmerie de l’Indre-et-Loire,

le Chef de la brigade de gendarmerie de LOCHES,

sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Département. Arrêté dont une ampliation sera adressée pour contrôle de légalité au Préfet de l’Indre et Loire (bureau de la circulation) et pour information au : • Sous-Préfet de l’arrondissement de LOCHES, • Directeur départemental de la DDT– (STEF – unité "sécurité routière"), • Responsable de l'Unité Territoriale de la DDT de LOCHES, • Chef du détachement de l’Unité Motocycliste Zonale des CRS de SAINT CYR SUR LOIRE,

Fait à Tours, le 22 AVRIL 2011

La Présidente du Conseil Général d'Indre et Loire

MARISOL TOURAINE


37

Commune de YZEURES SUR CREUSE (Hors agglomération) ARRÊTÉ PERMANENT Instaurant une limitation de vitesse à 70 km/h Sur la route départementale n° 725 Entre les points repères 16,820 et 17,340

La Présidente du Conseil Général de l’Indre et Loire,

Vu le code général des collectivités territoriales, Vu le code de la route et notamment ses articles R 411-8 et R 413-1, Vu l’arrêté modifié des ministres de l’Intérieur et de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire du 24 Novembre 1967 sur la signalisation des routes et autoroutes et l’instruction interministérielle sur la signalisation routière du 31 Juillet 2002, Vu l’avis favorable du Capitaine commandant la compagnie de gendarmerie de Loches en date du 28/02/2011

Considérant qu'une zone d'habitat dense et un carrefour dangereux qui génére de nombreux accidents justifient la limitation de la vitesse à cet endroit,

Sur proposition du Directeur Général des Services Départementaux, ARRÊTE Article 1er – Une limitation à 70 km/h de la vitesse maximale autorisée est instaurée sur la RD 725 du PR 16,820 au PR 17,340 dans les deux sens de circulation sur le territoire de la commune de YZEURES SUR CREUSE.

Article 2 – La présente mesure entrera en vigueur dès que la signalisation réglementaire sera mise en place.

Article 3 – La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l’instruction interministérielle – livre I – quatrième partie – signalisation de prescription – sera mise en place par les soins et à la charge du Conseil Général de l’Indre et Loire – Service Territorial d'Aménagement du Sud-Est.

Article 4 – Les agents ou fonctionnaires dûment assermentés sont chargés de l’application du présent arrêté et du constat des infractions éventuelles commises par les usagers qui seront poursuivis conformément aux lois et règlements en vigueur.

Article 5 le Directeur Général des Services Départementaux :

" ♦

Chef du Service Territorial d’Aménagement du Sud-Est,

Madame le Maire de YZEURES SUR CREUSE,


38 ♦

le Commandant du groupement de gendarmerie de l’Indre-et-Loire,

le Chef de la brigade de gendarmerie de PREUILLY SUR CLAISE,

sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Département. Arrêté dont une ampliation sera adressée pour contrôle de légalité au Préfet de l’Indre et Loire (bureau de la circulation) et pour information au : • Sous-Préfet de l’arrondissement de LOCHES, • Directeur départemental de la DDT – (STEF – unité "sécurité routière"), • Responsable de l'Unité Territoriale de la DDT de LOCHES, • Chef du détachement de l’Unité Motocycliste Zonale des CRS de SAINT CYR SUR LOIRE,

Fait à Tours, le 22 avril 2011

La Présidente du Conseil Général d'Indre et Loire

MARISOL TOURAINE


39

SERVICE DE L’ENVIRONNEMENT

ARRÊTÉ MODIFICATIF PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DE LA COMMISSION CONSULTATIVE DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS (PEDMA) D’INDRE-ET-LOIRE La Présidente du Conseil Général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l'Environnement, et notamment ses articles L 541-14 et R 541-18, Vu la loi n°2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, Vu le décret n°96-1008 du 18 novembre 1996 relatif aux plans d'élimination des déchets ménagers et assimilés, modifié par le décret n°2005-1472 du 29 novembre 2005, Vu la délibération du 10 mars 2005 du Conseil général reconduisant la composition de la commission de suivi du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés telle que précisée dans l'arrêté préfectoral du 25 octobre 2004, Vu la délibération du 27 février 2009 du Conseil général désignant le collège des représentants du Conseil général à la commission de suivi du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés d’Indre-etLoire, Vu l'arrêté de la Présidente du Conseil général du 9 octobre 2009 fixant la composition de la commission consultative du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés d’Indre-et-Loire, Vu l’arrêté de la Présidente du Conseil général du 9 décembre 2009 portant nomination des membres de la commission consultative du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés d’Indre-et-Loire, Vu l’arrêté de la Présidente du Conseil général du 20 octobre 2010 modifiant l’arrêté portant composition de la commission consultative du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés d’Indre-et-Loire du 9 octobre 2009, Vu l’arrêté de la Présidente du Conseil général du 22 octobre 2010 modifiant l’arrêté portant nomination des membres de la commission consultative du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés d’Indre-et-Loire du 9 octobre 2009, Considérant la désignation de nouveaux représentants de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre-etLoire notifiée par courrier du 17 mars 2011, Considérant la désignation d’un nouveau membre titulaire au sein de SITA Centre Ouest représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement notifiée le 14 mars 2011, Considérant la désignation d’un nouveau membre titulaire au sein de Sepchat Flaysakier représentant de la Fédération des Entreprises du Recyclage notifiée le 18 février 2011, Considérant la désignation d’un nouveau membre suppléant au sein de l’Organisation Générale Consommateurs d’Indre-et-Loire notifiée le 21 avril 2011, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services,


40

ARRÊTE Article 1. – La commission consultative du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PEDMA) d'Indre-et-Loire est renouvelée et composée comme suit : Président de la commission consultative du PEDMA d'Indre-et-Loire : -

la Présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, ou son représentant

Représentant de l'État : -

le Préfet d'Indre-et-Loire ou son représentant, le Bureau de l’Aménagement du Territoire et des Installations Classées de la Direction des collectivités territoriales et de l’aménagement

Représentants du Conseil général d'Indre-et-Loire : TITULAIRES SUPPLÉANTS M. Chistophe BOULANGER Mme Martine CHAIGNEAU Vice-Président du Conseil général Vice-Présidente du Conseil général Conseillère générale du canton de Château-La- Conseiller général du canton de Tours-Est Vallière M. Nicolas GAUTREAU Conseiller général du canton de Tours-Ouest

Mme Christiane RIGAUX Conseillère général du canton de Chinon

M. Bernard MARIOTTE Vice-Président du Conseil général Conseiller général du canton de Vouvray M. Jacky CHARBONNIER Conseiller général du canton de Montrésor M. Éric LOIZON Conseiller général du canton d’Azay-Le-Rideau

M. Henri ZAMARLIK Conseiller général du canton de Neuvy-Le-Roi

Représentants des communes et de leurs groupements : TITULAIRES M. Jean-Luc GALLIOT Vice-Président de la Communauté d’agglomération Tour(s)plus

SUPPLÉANTS M Gérard GARRIDO

M. Antoine TRYSTRAM Vice-Président de la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles

Mme Suzel ROUMEAS

M. Loïc BABARY Vice-Président de la Communauté de Communes Loches Développement

M. Xavier QUATRAVAUX

M. Claude CHARRON Vice-Président de la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau

M. Yves COPPIN

M. Eugène MUSSET Vice-Président de la Communauté de Communes du Vouvrillon

M. Michel COURATIN

M. Pierre DATTEE Vice-Président de la Communauté de Communes du Castelrenaudais M. Jean-Louis BOUJU M. Bernard MAURICE Représentant la Communauté de Communes du Val de l’Indre

M. Jean-Pierre DUVERGNE Président du SMICTOM du Chinonais

M. Jean-Yves GANGNEUX

M. Claude RABOIN


41

M. José DUMOULIN Président du SMICTOM du Sud-Lochois

M. Alain CHARTIER

M. Daniel MENIER Représentant du Syndicat mixte Touraine Propre

M. Christian ROCHE

M. Louis CALONNE Président du SMIPE Val Touraine Anjou

M. Patrice HENRY

M. Daniel ANDRÉ Président du SMITOM d'Amboise

M. Pascal OFFRE

M. Alain ESNAULT Maire de SORIGNY

Mme Noëlle BARANGER

M. Michel SIMIER Maire de SONZAY

Mme Marie-Line MOROY

Chefs des services déconcentrés de l'État désignés par le Préfet : TITULAIRES SUPPLÉANTS M. le Directeur Régional de l'Environnement, de l’Aménagement et du ou son représentant Logement M. le Chef de l’Unité Territoriale d’Indre-et-Loire de la Direction Régionale ou son représentant de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement M. le Directeur Départemental de la Protection des Populations

ou son représentant

M. le Directeur Départemental des Territoires

ou son représentant

M. le Directeur Départemental des Territoires Adjoint

ou son représentant

Madame la Déléguée Territoriale d’Indre-et-Loire de l’Agence Régionale de ou son représentant la Santé du Centre

Représentant de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie : TITULAIRE M. Alain BOUDARD Délégué régional de l'ADEME - région Centre

SUPPLÉANT Mme Julia MICHEL

Représentants des chambres consulaires : TITULAIRES M. Pascal CORMERY Vice-Président de la Chambre d'agriculture d'Indre-et-Loire

SUPPLÉANTS M. Henry FRÉMONT

M. Gérard BOUYER Représentant de la Chambre de commerce et d'industrie de Touraine

M. Thierry GUILLIEN

M. Francis GOUAS Représentant de la Chambre de métiers et de l'artisanat d'Indre-et-Loire

M. Bernard HUBERT


42

Représentants des organisations professionnelles et des organismes agréés : TITULAIRES SUPPLÉANTS Mme Agnès QUATREHOMME M. Guillaume PÉPIN Représentant de COVED Centre Val de Loire Représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement M. Pierre-Alain FOLTZ Représentant d'Ecosys

Mme Natacha HEBERT

M. Jean-Michel DAMIEN M. Gilles PEYROUTET Représentant de Véolia Agence Régionale Centre Représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement M. Éric Gendre M. Emmanuel CHAMPION Représentant de SITA Centre Ouest Représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement M. Arnaud MESTRE Représentant de Sepchat Flaysakier

M. Pascal VILLEMONT

Représentant de la Fédération des Entreprises du Recyclage M. Armand PASSENAUD M. Denis PASSENAUD Représentant de Passenaud SAS M. Laurent KAEUFFER M. Jean-Michel JOLLY Gérant de TRI 37 Représentant de la Fédération des Entreprises du Recyclage M. Sébastien BERTHOMÉ M. Pascal HENAUX Directeur de Eco-Emballages Centre Ouest Représentants des associations agréées de protection de l'environnement : TITULAIRES M. Dominique BOUTIN Vice-Président de la Société pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature en Touraine

SUPPLÉANTS M. Philippe SIMOND

M. Christian MORON Représentant de la Société pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature en Touraine

M. Michel DURAND

M. Michel DELAHAYE Représentant l'Association pour la Santé, la Protection et l’Information de l’Environnement

M. Pascal GANACHAUD

M. Philippe GARDELLE Représentant l'Association pour la Santé, la Protection et l’Information de l’Environnement

M. François CASSEGRAIN


43

Représentants des associations agréées de consommateurs : TITULAIRES M. Serge TOUPART Représentant de l'Union Fédérale des Consommateurs – Que choisir d'Indre-et-Loire

SUPPLÉANTS Mme Ghislaine JACQUES

M. Jean-Pierre MESLET Représentant de l'Organisation Générale des Consommateurs d'Indre-etLoire

M. Gérard LATAPIE

Article 2. – Les autres dispositions de l’arrêté du 9 décembre 2009 susvisé demeurent inchangées.

Article 3. – M. le Directeur Général des Services est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire.

Fait à TOURS, le 10 mai 2011

La Présidente du Conseil Général,

Marisol TOURAINE


44


45

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “ FINANCES ET PATRIMOINE”

DIRECTION DES FINANCES

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE DE RECETTES DU CHÂTEAU DE CANDE La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu l'arrêté départemental du 17 mars 2005, instituant une régie de recettes pour l’encaissement du droit d’entrée au Château de Candé, modifié par arrêté départemental du 14 avril 2010; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 autorisant l’extension de la régie de recettes du Domaine de Candé à la vente de billets délivrés pour les ateliers et animations ‘‘jardinage et potager’’ et ‘’découverte de produits du terroir’’, et l’encaissement des différentes consommations perçues dans le cadre de la sous régie de recettes intégrée à la régie de recettes du Domaine de Candé Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011,

ARRETE

Article 1. – - L’article 1er de l’arrêté départemental du 14 avril 2010 susvisé, portant modification de l’acte institutif est complété comme suit : ‘‘Il est institué, auprès du Service des Monuments et Musées départementaux, une régie de recettes permanente pour l’encaissement du produit de la billetterie et du produit des articles de la boutique mise en vente au Château de Candé et pour l’encaissement des recettes pour le compte de tiers dans le cadre du dépôt vente fixé par convention.’’ Ces recettes sont complétées par la vente de billets délivrés pour les ateliers et animations initiés dans le cadre de la thématique ‘‘jardinage et potager’’ et ‘’découverte de produits du terroir’’, et par le produit des différentes consommations encaissées dans la sous-régie de recettes


46

Article 2 – L’article 5 de l’arrêté départemental du 09 mars 2005 fixant à 100 € le montant du fonds de caisse est modifié ainsi : ‘‘Un fonds de caisse d’un montant de 500 € est mis à disposition du régisseur dont 200 € destinés au fonds de caisse de la sous-régie de recettes.’’

Article 3 – L’article 6 de l’arrêté départemental du 09 mars 2005 fixant à 2 000 € le montant maximum de l’encaisse est modifié ainsi : Le montant maximum de l’encaisse que le régisseur est autorisé à conserver est fixé à : -

2 000 € pendant la semaine,

-

4 000 € lors des fins de semaine et jours fériés,

-

6 000 € lors des animations exceptionnelles

Article 4 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté

Fait à TOURS, le 10 MAI 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


47

ARRETE PORTANT INSTITUTION D’UNE SOUS REGIE DE RECETTES AU CHATEAU DE CANDE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le décret n°62-1587 du 29 décembre 1962 modifié, portant règlement général sur la comptabilité publique, et notamment l'article 18 ; Vu le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966 modifié relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu les articles R.1617-1 à R.1617-18 du Code Général des Collectivités Territoriales relatif à la création des régies de recettes, des régies d’avances et des régies de recettes et d’avances des collectivités territoriales et de leurs établissements publics ; Vu l’arrêté départemental du 17 mars 2005, instituant une régie de recettes pour l’encaissement du droit d’entrée au Château de Candé ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 autorisant la création d’une sous régie de recettes intégrée à la régie de recettes du Château de Candé Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011,

ARRETE

Article 1. – Il est institué une sous régie de recettes intégrée à la régie de recettes existante au Château de Candé du Conseil général d’Indre et Loire ; Article 2. – Cette régie est installée au Château de Candé à Monts (37260) Article 3. – La sous-régie encaisse les produits des différentes consommations proposées dans la cadre de la thématique ‘jardinage et potager’’ et ‘‘découverte de produits du terroir’’ ; Article 4. – Les recettes désignées à l’article 3 sont encaissées selon les modes de recouvrement suivants : 1) Chèques ; 2) Virements bancaires ; 3) Numéraires Article 5. – Un fonds de caisse d’un montant de 200 € est mis à disposition du mandataire sous-régisseur ; Article 6. – Le montant maximum de l’encaisse que le mandataire est autorisé à conserver est fixé à 1 000 € ; Article 7. – Le mandataire sous-régisseur est tenu de verser le montant de l’encaisse au régisseur titulaire dès que celui-ci atteint le maximum fixé à l’article 6 et de façon périodique au minimum une fois par semaine ; Article 8. – Le mandataire sous-régisseur verse auprès du régisseur titulaire la totalité de justificatifs des opérations de recettes de façon périodique au moins une fois par semaine. ;


48 Article 9. – Monsieur le Directeur Général des services et M. le Payeur départemental d’Indre-et-Loire sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Fait à TOURS, le 10 mai 2011

Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


49

ARRETE PORTANT EXTENSION DE LA REGIE D’AVANCES DU CHÂTEAU DE CANDE La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu l'arrêté départemental du 17 mars 2005, instituant une régie de d’avances au Château de Candé ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 autorisant l’extension de la régie d’avances du Domaine de Candé pour l’achat de petites fournitures et denrées alimentaires dans le cadre des ateliers et animations ‘‘jardinage et potager’’ et ‘’découverte de produits du terroir’’ ; Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011,

ARRETE Article 1. – - L’article 1er de l’arrêté départemental du 17 mars 2005 est complété comme suit : ‘‘Il est institué, auprès du Service des Monuments et Musées départementaux, une régie d’avances pour : le règlement direct des fournisseurs lors de l’achat de petit matériel de bricolage et fournitures pour l’entretien des bâtiments et des terrains du Château de Candé ; - l’affranchissement du courrier émis par le monument ; -

ainsi qu’auprès de la direction du tourisme pour : -

l’achat de petites fournitures et denrées alimentaires pour les ateliers et animations proposés dans le cadre de la thématique ‘‘jardinage et potager’’ et ‘’découverte de produits du terroir’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 MAI 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


50

ARRETE PORTANT EXTENSION DE LA REGIE DE RECETTES POUR L’ENCAISSEMENT DES BILLETS COLLECTIFS DES MONUMENTS DEPARTEMENTAUX La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu l'arrêté départemental du 19 mai 1995 portant institution d’une régie de recettes pour l’encaissement des billets collectifs délivrés dans les monuments départementaux, modifié par arrêté départemental du 06 avril 2007 ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 autorisant l’extension de la régie de recettes des billets collectifs pour l’encaissement des billets vendus à l’avance pour participer aux ateliers et animations ‘‘jardinage et potager’’ et ‘’découverte de produits du terroir’’; Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011,

ARRETE Article 1. – - L’article 1er de l’arrêté départemental du 06 avril 2007 susvisé est complété ainsi : ‘‘Il est institué, auprès du Département d’Indre et Loire, une régie de recettes pour l’encaissement : des factures consécutives à la délivrance de billets collectifs dans les monuments départementaux ; de la pré-vente de tickets délivrés par le service des Monuments et Musées Départementaux ; de la pré-vente de billets délivrés pour participer au Château de Candé aux ateliers et animations dans le cadre de la thématique ‘‘jardinage et potager’’ et ‘découverte de produits du terroir’’ Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté -

Fait à TOURS, le 10 MAI 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


51

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES POUR L’ENTRETIEN DU CHÂTEAU DE LOCHES La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 07 novembre 1991, instituant une régie d’avances pour l’entretien du Château de Loches, modifié par arrêté départemental du 23 janvier 1995, du 22 janvier 1996, du 10 décembre 1996 et du 08 janvier 1999 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 2 de l’arrêté départemental du 08 janvier 1999, susvisé, est à modifié comme suit : ‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur est fixé à 562 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


52

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES POUR L’ENTRETIEN DU CHÂTEAU DE SACHE La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 07 novembre 1991, instituant une régie d’avances pour l’entretien du Château de Saché, modifié par arrêté départemental 23 janvier 1995, du 22 janvier 1996, du 10 décembre 1996 et du 08 janvier 1999 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 1er de l’arrêté départemental du 08 janvier 1999, susvisé, est modifié comme suit :

‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur pour l’année est fixé à 351 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


53

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES POUR L’ENTRETIEN DU CHÂTEAU DU GRAND PRESSIGNY La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 07 novembre 1991, instituant une régie d’avances pour l’entretien du Château du Grand Pressigny, modifié par arrêté départemental 23 janvier 1995, du 22 janvier 1996, du 10 décembre 1996 du 08 janvier 1999 et du 13 janvier 2009; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et p��cuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 1er de l’arrêté départemental du 13 janvier 2009, susvisé, est à modifié comme suit : ‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur est fixé à 410 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


54

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES DU CHÂTEAU DE CANDE La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 17 mars 2005, instituant une régie d’avances au Château de Candé ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 4 de l’arrêté départemental du 17 mars 2005, susvisé, est modifié comme suit :

‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur pour l’année est fixé à 200 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


55

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES POUR L’ENTRETIEN DU MUSEE DE LA DEVINIERE La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 07 novembre 1991, instituant une régie d’avances pour l’entretien du musée de la Devinière, modifié par arrêté départemental 23 janvier 1995, du 22 janvier 1996, du 10 décembre 1996 et du 08 janvier 1999 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 1er de l’arrêté départemental du 08 janvier 1999, susvisé, est modifié comme suit :

‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur pour l’année est fixé à 351 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


56

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES DU DOMAINE DE RICHELIEU La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 12 juillet 2005, instituant une régie d’avances au Domaine de Richelieu ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 4 de l’arrêté départemental du 12 juillet 2005, susvisé, est modifié comme suit :

‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur pour l’année est fixé à 200 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


57

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES POUR L’ENTRETIEN DU CHÂTEAU DE CHINON La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 07 novembre 1991, instituant une régie d’avances pour l’entretien du Château de Chinon, modifié par arrêté départemental du 23 janvier 1995, du 22 janvier 1996 et du 08 janvier 1999 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 2 de l’arrêté départemental du 08 janvier 1999, susvisé, est à modifié comme suit : ‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur est fixé à 562 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 10 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


58

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE LA REGIE D’AVANCES POUR L’ENTRETIEN DU DONJON DE LOCHES La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982, relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le Code général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles R.1617-1 à R.1617-18 ; Vu l’arrêté départemental du 23 janvier 1995, instituant une régie d’avances pour l’entretien du Donjon de Loches, modifié par arrêté départemental du 22 janvier 1996, du 10 décembre 1996 et du 08 janvier 1999 ; Vu l’arrêté ministériel du 3 septembre 2001, portant adaptation de la valeur en euros de certains montants exprimés en francs (dispositions réglementaires issues d’arrêtés : ministère de l’économie, des finances et de l’industrie), et notamment son article 4-V ; Vu le décret n°2008-227 du 5 mars 2008 abrogeant et remplaçant le décret n° 66-850 du 15 novembre 1966, relatif à la responsabilité personnelle et pécuniaire des régisseurs ; Vu la délibération de la commission permanente du 29 avril 2011 approuvant le versement à chaque régisseur d’avances des monuments et musées d’une somme globale sans répartition précise des montants attribués à chaque type de dépense. Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du 28 avril 2011, ARRETE Article 1. –

- L’article 2 de l’arrêté départemental du 08 janvier 1999, susvisé, est à modifier comme suit : ‘‘Le montant maximum de l’avance à consentir au régisseur est fixé à 562 € pour : -

l’achat de petit matériel

-

l’affranchissement du courrier’’

Article 2 – Monsieur le Directeur Général des Services et Monsieur le Payeur Départemental sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté Fait à TOURS, le 16 mai 2011 Pour la Présidente du Conseil Général Et par délégation Le Directeur Général des Services

Pierre GUINOT-DELÉRY


59

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “VIVRE ENSEMBLE”

ARRÊTÉ TARIFICATION DES JOURNÉES DE LA ROSE La Présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, Vu la délibération du 18 février 2011, relative aux droits d’entrée dans les monuments et musées – réajustement tarifaire pour 2011 Vu l’article II de la délibération, relatif à la tarification des animations et le tableau des types de tarif, Considérant que le budget consacré à l’animation de la manifestation des Journées de la rose, les 21 et 22 mai 2011, qui se tiendra au prieuré de Saint Cosme – demeure de Ronsard, est de 1 000 €, correspondant au bon de commande fait à l’association Douces Rengaines Sur la proposition de M. le Directeur général des services, ARRÊTÉ Article 1 - Il convient d’appliquer le tarif D à la manifestation Les Journées de la rose les 21 et 22 mai 2011, soit le plein tarif de 5 €. Article 2 - Le Directeur général des services et le Payeur départemental sont chargés de l’exécution du présent arrêté.

Fait à Tours , le 19 mai 2011 La Présidente du Conseil général,

Marisol TOURAINE


60


61

Recueil consultable au Service de la Documentation

Tous droits de reproduction réservés

Pour Copie Conforme

Le directeur général des services Pierre GUINOT-DELÉRY

Tous les actes publiés au présent recueil ont fait l'objet d'un accusé de réception attestant de la date de leur transmission au représentant de l'Etat.

Recueil publié le 27 MAI 2011


cg37-recueil-05-2011-3-10