Issuu on Google+

1

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT D'INDRE–ET–LOIRE

Recueil des Actes Administratifs

 Partie 3 – Arrêtés

3-01

2012

Conseil général d’Indre-et-Loire Service des Assemblées ISSN 0980-8795


3

ARRETES DE MME LA PRESIDENTE ___ SOMMAIRE ---

DIRECTION GENERALE ADJOINTE «SOLIDARITE ENTRE LES PERSONNES »

DIRECTION PETITE ENFANCE ET SANTE 05 août 2011

Arrêté de modification de l’établissement petite enfance « Pirouette » à Ste Maure de Touraine ................................... 7

10 novembre 2011 Arrêté de modification de l’établissement petite enfance « Pirouette » à Ste Maure de Touraine ................................... 8

21 décembre 2011 Arrêté de création d’une micro crèche à Tours nord ........................................................................................................ 9 DIRECTION DE L’ENFANCE ET DE LA FAMILLE

05 décembre 2011 Arrêté prorogeant le mandat des membres de la commission d’agrément des personnes qui souhaitent adopter un pupille de l’Etat ou un enfant étranger.......................................................................................... 11 DIRECTION DES PERSONNES HANDICAPEES Service établissements

09 décembre 2011 Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Association ADAPEI – Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) proche de Loches ......................................................... 13 ‘’

Arrêté de fixation de la dotation globale 2012 – Association ADAPEI – Service d’accompagnement médico-social pour adultes han dicapés (SAMSAH) ....................................................................... 14

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Association ADAPEI – Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) proche de Tours ........................................................... 15

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Association ANAIS – Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) ........................................................................................ 16

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – fédération APAJH – Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) à Loches ..................................................................................... 17

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Service d’accompagnement à la vie sociale « SAVS » (places doublées avec le SAMSAH) géré par l’association des paralysés de France à Tours ................................................................................................................ 18

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Association La Boisnière – Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) à Château-Renault ..................................................... 19

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Association La Source – Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) à Tours ........................................................................... 20

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Fondation Léopold BELLAN - Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) à Chinon ......................................................... 21

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Association Les Elfes – Service d’accompagnement, de vie et d’insertion sociale (SAVIS) ..................................................................... 22

‘’

Arrêté de fixation des enveloppes budgétaires et des prix de journées 2012 – Mutualité française Indre-Touraine - Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) à Joué-lès-Tours ................................. 23


4

DIRECTION GENERALE ADJOINTE «SOLIDARITE ENTRE LES TERRITOIRES » Service territorial d’aménagement du sud-ouest 07 janvier 2011

Limitation de la vitesse sur la RD 238 entre les PR 0+016 et 0+465 – Commune de Chouzé-surLoire................................................................................................................................................................................. 25

17 janvier 2011

Limitation de la vitesse sur la RD 749 entre les PR 46+844 et 47+500 – Commune de Beaumont en Véron ......................................................................................................................................................... 26

24 mars 2011

Limitation de la vitesse sur la RD 749 entre les PR 55+180 et 56+950 – Communes de Rivière et Ligré............................................................................................................................................................................. 27

‘’

Limitation de la vitesse sur la RD 749 entre les PR 32+527 et 33+376 – Commune de Bourgueil ......................................................................................................................................................................... 28

02 mai 2011

Limitation de la vitesse sur la RD 749 entre les PR 42+450 et 43+185 – Commune d’Avoine ....................................... 29

02 mai 2011

Limitation de la vitesse sur la RD 17 entre les PR 0+060 et 1+091 – Commune de Rivarennes .................................... 30

03 août 2011

Limitation de la vitesse sur la RD 635 entre les PR 3+700 et 4+265 – Commune de Bourgueil ..................................... 31

DIRECTION DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL 20 octobre 2011

Arrêté renouvelant la composition de la commision intercommunale d’aménagement foncier sur les communes de Villeperdue et Sorigny

33

21 octobre 2011

Arêté renouvelant la composition de la commission intercommunale d’aménagemnet foncier sur les communes de Ste-Maure-de-Touraine, Ste-Catherine-de-Fierbois et Sepmes ........................................................ 37

25 octobre 2011

Arrêté fixant la composition de la commission départementale d’aménagement foncier d’Indreet-Loire ............................................................................................................................................................................ 41

03 novembre 2011 Arrêté ordonnant l’opération d’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Villeperdue et Sorigny avec extension sur la commune de Saint-Epain .......................................................................... 46

04 novembre 2011 Arrêté constituant de la commission intercommunale d’aménagement foncier sur les communes de Maillé, Draché et La Celle-Saint-Avant ....................................................................................................................... 51

04 novembre 2011 Arrêté ordonnant l’opération d’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Sainte-Maure de Touraine, Sainte-Catherine de Fierbois et Sepmes avec extension sur la commune de Louans ....................................................................................................................................................... 55 10 novembre

Arrêté ordonnant l’opération d’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Maillé, Draché, La Celle-saint-Avant et avec extension sur les communes de Sainte-Maure-deTouraine et Sepmes ........................................................................................................................................................ 60

DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

02 décembre 2011 Arrêté portant composition de la commission consultative d’élaboration et de suivi du plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND) d’Indre-etLoire................................................................................................................................................................................. 65

05 décembre 2011 Arrêté portant nomination des membres de la commission consultative d’élaboration et de suivi du plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND) d’Indre-et-Loire ................................................................................................................................................................ 67


5

DIRECTION GENERALE ADJOINTE « VIVRE ENSEMBLE » DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE Service des publics, logistique et NTIC

22 novembre 2011 Arrêté portant acceptation de don de six livres ................................................................................................................ 73 ‘’

Arrêté portant acceptation de don d’un livre .................................................................................................................... 74

05 décembre 2011 Arrêté portant acceptation de don de cinq livres .............................................................................................................. 75 ‘’

Arrêté portant acceptation de don d’un livre .................................................................................................................... 76

‘’

Arrêté portant acceptation de don d’un livre .................................................................................................................... 77

20 décembre

Arrêté portant acceptation de don de cinq livres .............................................................................................................. 78

DIRECTION GENERALE ADJOINTE « RESSOURCES » DIRECTION DES FINANCES Service comptabilité

22 novembre 2011 Arrêté portant modification de l’acte de no mination du régisseur titulaire de la régie mixte du fonds de solidarité logement ............................................................................................................................................ 79


7

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “SOLIDARITE ENTRE LES PERSONNES“

DIRECTION PETITE ENFANCE &SANTE

ARRÊTÉ DE MODIFICATION DE L’ETABLISSEMENT PETITE ENFANCE “PIROUETTE” A SAINTE MAURE DE TOURAINE

Madame La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire ; VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les articles L.2324-1 à L.2324-4, R.2324-16 et suivants du Code de la Santé Publique, VU l’arrêté du 26 décembre 2000 relatif aux personnels des établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans ; VU l’arrêté de fonctionnement en date du 10 août 2007 portant sur le fonctionnement de l’établissement multi accueil « Pirouette» sis rue du 11 novembre 37800 SAINTE MAURE DE TOURAINE ; Considérant la demande présentée par Monsieur le Président de l’association Familles Rurales en date du 20 juin 2011 portant sur la modification des périodes de fermetures ; Considérant l’avis du Médecin départemental de la Protection Maternelle et Infantile; Sur proposition de Monsieur le Directeur Général des Services

ARRETE Article 1 : L’établissement est autorisé à fonctionner pour une capacité totale maximum de 14 places d’accueil pour des enfants âgés de 3 mois à 6 ans. La capacité d’accueil doit être adaptée à l’effectif du personnel présent auprès des enfants, sachant que pour des raisons de sécurité cet effectif ne doit pas être inférieur à deux, à tout moment dans la structure d’accueil. Article 2 : Jours et horaires d’ouverture de l’établissement : du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00. Période(s) de fermeture : Quatre semaines en août, une semaine entre Noël et Jour de l’An et une semaine au printemps. Article 3 : La Direction est assurée par Madame GARREAU Isabelle, titulaire d’un diplôme d’état d’éducatrice de jeunes enfants. Personnel : Une personne titulaire du diplôme d’état d’éducatrice de jeunes enfants, trois personnes titulaires d’un CAP Petite Enfance, une personne sans qualification. Article 4 : Le règlement de fonctionnement et le projet d’établissement devront être conformes au contenu du présent arrêté. Article 5 : Conformément aux dispositions de l’article R 2324-24 du Code de la santé publique, tout projet de modification portant sur un des éléments du dossier de demande d’autorisation doit être porté à la connaissance de Madame la Présidente du Conseil général de l’Indre et Loire, sans délai par le directeur ou le gestionnaire de l’établissement. Article 6 : Cet arrêté abroge et remplace celui en date du 10 août 2007 Fait à Tours, le 5 août 2011 La Présidente du Conseil général de l’Indre et Loire


8

ARRÊTÉ DE MODIFICATION DE L’ETABLISSEMENT PETITE ENFANCE “PIROUETTE” A SAINTE MAURE DE TOURAINE Madame La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire ; VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les articles L.2324-1 à L.2324-4, R.2324-16 et suivants du Code de la Santé Publique, VU l’arrêté du 26 décembre 2000 relatif aux personnels des établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans ; VU l’arrêté de fonctionnement en date du 5 août 2011 portant sur le fonctionnement de l’établissement multi accueil « Pirouette» sis rue du 11 novembre 37800 SAINTE MAURE DE TOURAINE ; Considérant la demande présentée par Monsieur le Président de l’association Familles Rurales en date du 19 septembre 2011 portant sur la modification du personnel ; Considérant l’avis du Médecin départemental de la Protection Maternelle et Infantile; Sur proposition de Monsieur le Directeur Général des Services

ARRETE Article 1 : L’établissement est autorisé à fonctionner pour une capacité totale maximum de 14 places d’accueil pour des enfants âgés de 3 mois à 6 ans. La capacité d’accueil doit être adaptée à l’effectif du personnel présent auprès des enfants, sachant que pour des raisons de sécurité cet effectif ne doit pas être inférieur à deux, à tout moment dans la structure d’accueil. Article 2 : Jours et horaires d’ouverture de l’établissement : du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00. Période(s) de fermeture : Quatre semaines en août, une semaine entre Noël et Jour de l’An et une semaine au printemps. Article 3 : La Direction est assurée par Madame GARREAU Isabelle, titulaire d’un diplôme d’état d’éducatrice de jeunes enfants. Personnel : Une personne titulaire du diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants, deux personnes titulaires d’un CAP Petite Enfance, une personne sans qualification. Article 4 : Le règlement de fonctionnement et le projet d’établissement devront être conformes au contenu du présent arrêté. Article 5 : Conformément aux dispositions de l’article R 2324-24 du Code de la santé publique, tout projet de modification portant sur un des éléments du dossier de demande d’autorisation doit être porté à la connaissance de Madame la Présidente du Conseil général de l’Indre et Loire, sans délai par le directeur ou le gestionnaire de l’établissement. Article 6 : Cet arrêté abroge et remplace celui en date du 5 août 2011. Fait à Tours, le 10 novembre 2011 Pour la Présidente du Conseil général de l’Indre et Loire La Vice-Présidente du Conseil général Chargée de la famille, de l’enfance, des personnes handicapées et des personnes âgées Marie-Dominique BOISSEAU


9

ARRÊTÉ DE CRẺATION D’UNE MICRO CRẺCHE A TOURS NORD

Madame La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire ; VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les articles L.2324-1 à L.2324-4, R.2324-16 et suivants du Code de la Santé Publique, VU l’arrêté du 26 décembre 2000 relatif aux personnels des établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans ; Considérant la demande en date du 25 juillet 2011 portant sur la création de l’établissement d’accueil d’enfants de moins de six ans, situé 41 rue de la Milletière 37100 Tours Nord géré par la Société « People & Baby » 9 avenue Hoche 75008 PARIS; Considérant la réception du dossier complet en date du 24 octobre 2011 ; Considérant l’avis du Médecin départemental de la Protection Maternelle et Infantile ; Sur proposition de Monsieur le Directeur Général des Services, ARRETE Article 1 : L’établissement d’accueil collectif micro crèche « Tournicoton » situé 41 rue de la Milletière 37100 TOURS Nord est autorisé à fonctionner dans les conditions suivantes : La capacité d’accueil maximum est de 10 enfants âgés de 10 semaines à 4 ans. La capacité d’accueil doit être adaptée à l’effectif du personnel présent auprès des enfants, sachant que pour des raisons de sécurité cet effectif ne doit pas être inférieur à deux, à tout moment dans la structure d’accueil. Article 2 : Jours et horaires d’ouverture de l’établissement autorisés : du lundi au vendredi de 7h45 à 18h30 Période(s) de fermeture autorisée(s) : les jours fériés, une semaine entre Noël et le nouvel An, trois semaines en août, deux journées pédagogiques. Article 3 : Le référent technique est Monsieur RABILLER Kévin titulaire d’un diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants. Personnel : Une personne titulaire du diplôme d’auxiliaire de Puériculture, deux personnes titulaires d’un CAP Petite Enfance. Article 4 : Conformément aux dispositions de l’article R 2324-24 du Code de la santé publique, tout projet de modification portant sur un des éléments du dossier de demande d’autorisation doit être porté à la connaissance de Madame La Présidente du Conseil général sans délai par le directeur ou le gestionnaire de l’établissement. Fait à Tours, le 21 décembre 2011 Pour la Présidente du Conseil général de l’Indre et Loire La Vice-Présidente du Conseil général Chargée de l’Enfance-Famille, de l’Autonomie et de la Santé M.-D. BOISSEAU


11

DIRECTION DE L’ENFANCE & DE LA FAMILLE

ARRÊTÉ PROROGEANT LE MANDAT DES MEMBRES DE LA COMMISSION D'AGRÉMENT DES PERSONNES QUI SOUHAITENT ADOPTER UN PUPILLE DE L'ÉTAT OU UN ENFANT ÉTRANGER La Présidente du Conseil général de l'Indre et Loire,

Vu le code de l'Action Sociale et des Familles et notamment ses articles L.225-2, L.225-3, L.225-15 relatifs aux conditions nécessaires à l'adoption et R.225-1 à R.225-11 relatifs à la composition et au fonctionnement de la commission d'agrément ; Vu le Code Pénal et notamment ses articles 226-13 et 226-14 relatifs au secret professionnel ; Vu la loi n°96-604 du 5 juillet 1996 modifiée relative à l'adoption ; Vu la loi n°98-147 du 9 mars 1998 autorisant l'approbation de la convention sur la protection des enfants et la coopération en matière d'adoption internationale ; Vu l'arrêté du 3 février 1999 instituant dans le département de l'Indre et Loire une commission d'agrément des personnes souhaitant adopter un pupille de l'Etat ou un enfant étranger ; Vu l'arrêté du 9 septembre 2005 composant la commission d'agrément actuelle, modifié par les arrêtés du 6 février 2006 et 25 février 2010 ; Considérant que le mandat de membres de la commission d'agrément est arrivé à expiration ; Considérant qu'une nouvelle commission doit être désignée en janvier 2012 ; Considérant qu'en raison des dossiers d'agrément en cours d'instruction à examiner, la mission de l'actuelle commission doit se poursuivre jusqu'à la nomination de la nouvelle commission ; qu'il y a lieu, en conséquence, de proroger le mandat des membres de la commission jusqu'au 31 janvier 2012 ; Sur proposition de Monsieur le Directeur Général Adjoint chargé de la Solidarité entre les Personnes,

ARRÊTE Article 1 : le mandat des membres de la commission d'agrément, fixé par arrêté du 9 septembre 2005, modifié les 6 février 2006 et 25 février 2010, est prorogé jusqu'au 31 janvier 2012. Article 2 : les autres dispositions de l'arrêté du 9 septembre 2005 modifié restent inchangées. Article 3 : le présent arrêté sera notifié aux intéressés ainsi qu'aux membres de la commission d'agrément et publié au recueil des actes administratifs du département de l'Indre et Loire. Fait à Tours le 05 décembre 2011 La Présidente du Conseil Général de l'Indre-et-Loire, Marisol TOURAINE


13

DIRECTION DES PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENTS

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 ASSOCIATION ADAPEI Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) proche de Loches N° FINESS JURIDIQUE : 37 000 044 0 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 133 0 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 8 191,00 € Groupe II 149 649,00 € Groupe III 22 579,00 €

180 419,00 € 750,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation Classe 6 nette Résultat N-2 Total du Budget

-

179 669,00 € 4 619,30 € 184 288,30 €

Article 2. – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 15 357,36 € / mois à er compter du 1 janvier 2012. Article 3. - Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l’Indre-et-Loire, le prix de journée applicable er à compter du 1 Janvier 2012 au SAVS proche de Loches de l‘Association ADAPEI est fixé à : 19,82 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général Et par délégation, Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


14

ARRETE DE FIXATION DE LA DOTATION GLOBALE 2012 ASSOCIATION ADAPEI SERVICE D’ACCOMPAGNEMENT MEDICO-SOCIAL POUR ADULTES HANDICAPES (SAMSAH) CODE FINESS JURIDIQUE : 37 000 044 0 CODE FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 010 360 8 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu la convention en date du 23 mars 2010, Sur la proposition de Monsieur le Directeur Général des Services,

ARRETE Article 1. – En 2012, le SAMSAH de l'ADAPEI, sis « Les Haies Vives » 43 rue de l’Epan à Joué-les-Tours, sera financé par le Conseil général à hauteur de 43 824 €. L'augmentation par rapport à 2011 tient compte de l’évolution du GVT (+ 0,80 %). Article 2. – La dotation prévue à l'article 1 sera versée trimestriellement par quart à terme échu ( 10 956 € / trimestre). Article 3. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 4. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


15

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 ASSOCIATION ADAPEI Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) proche de Tours N° FINESS JURIDIQUE : 37 000 044 0 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 000 491 3 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 7 366,00 € Groupe II 157 734,00 € Groupe III 18 522,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

183 622,00 € 951,00 €

Classe 6 nette Excédent N-2

182 671,00 € 0,00 €

Total du Budget

182 671,00 €

Article 2 – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 15 222,58 € / mois à er compter du 1 Janvier 2012. Article 3 – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l’Indre-et-Loire, le prix de journée applicable à er compter du 1 Janvier 2012 au SAVS proche de Tours de l‘Association ADAPEI est fixé à : 17,02 €. Article 4 – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5 – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2012 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


16

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 ASSOCIATION ANAIS – Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) N° FINESS JURIDIQUE : 61 000 075 4 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 010 416 8 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 28 013,00 € Groupe II 471 298,00 € Groupe III 34 142,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

533 453,00 € 0,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

533 453,00 € 21 044,73 €

Total du Budget

512 408,27 €

Article 2. – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 42 700,69 € / mois à er compter du 1 janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l’Indre-et-Loire, le prix de journée applicable er à compter du 1 janvier 2012 au SAVS de l‘Association ANAIS est fixé à : 19,10 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


17

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 Fédération APAJH – Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) à Loches N° FINESS JURIDIQUE : 37 010 105 7 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 136 3 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. - Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 11 655,40 € Groupe II 237 935,19 € Groupe III 22 628,45 €

272 219,04 € 2 445,18 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation Classe 6 nette Excédent N-2 Total du Budget

-

269 773,86 € 5 505,15 € 275 279,01 €

Article 2. – Le Conseil général de l'Indre-et-Loire versera au SAVS de la fédération APAJH à Loches une dotation globalisée de er 22 939,92 €/mois à compter du 1 janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l'Indre-et-Loire, le prix de journée applicable à compter du 1er janvier 2012 au SAVS de la Fédération APAJH à Loches est fixé à :19,24€. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT-DELÉRY


18

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 Service d'Accompagnement à la Vie Sociale « SAVS » (places doublées avec le SAMSAH) géré par l'Association des Paralysés de France à Tours CODE FINESS JURIDIQUE : 75 071 923 9 CODE FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 144 7 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1.- Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de :

Groupe I Groupe II Groupe III

19 119,54 € 288 916,00 € 25 698,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

333 733,54 € 2 981,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

330 752,54 € 0,00 €

Total du Budget

330 752,54 €

Article 2. – Le Conseil Général d’Indre-et-Loire versera au SAVS/SAMSAH de l’APF à Tours une dotation globalisée de 27 562,71 € / mois à compter du 1er janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l'Indre et Loire, le prix de journée applicable à compter du 1er janvier 2012 au SAVS de la Mutualité d'Indre et Loire est fixé à 26,46 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Madame la Directrice du service concerné, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


19

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 ASSOCIATION LA BOISNIERE – Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) à Château-Renault N° FINESS JURIDIQUE : 37 000 082 0 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 145 4 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 4 974,00 € Groupe II 84 979,00 € Groupe III 17 301,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

107 254,00 € 248,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

107 006,00 € 940,05 €

Total du Budget

106 065,95 €

Article 2. – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 8 838,83 € / mois à er compter du 1 janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l’Indre-et-Loire, le prix de journée applicable er à compter du 1 janvier 2012 au SAVS de l‘Association LA BOISNIERE est fixé à : 19,77 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Madame la Présidente de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


20

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 ASSOCIATION LA SOURCE – Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) à Tours N° FINESS JURIDIQUE : 37 010 513 2 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 208 0 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 12 643,00 € Groupe II 358 842,00 € Groupe III 43 795,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

415 280,00 € 0,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

415 280,00 € 10 521,89 €

Total du Budget

404 758,11 €

Article 2. – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 33 729,84 € / mois à er compter du 1 janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l’Indre-et-Loire, le prix de journée applicable er à compter du 1 janvier 2012 au SAVS de Tours de l‘Association LA SOURCE est fixé à : 20,57 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


21

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 Fondation Léopold BELLAN – Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) à Chinon N° FINESS JURIDIQUE : 75 072 060 9 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 001 137 1 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1.- Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de :

Groupe I Groupe II Groupe III

9 080,00 € 284 469,00 € 25 996,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

319 545,00 € 1 033,67 €

Classe 6 nette Déficit N-2 Total du Budget

-

318 511,33 € 6 710,00 € 325 221,33 €

Article 2. – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au SAVS de la Fondation Léopold BELLAN à Chinon une dotation globalisée de 27 101,78 €/mois à compter du 1er janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l'Indre et Loire, le prix de journée applicable à compter du 1er janvier 2012 au SAVS de la Fondation Léopold Bellan est fixé à 31,20 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services,

Pierre GUINOT-DELÉRY


22

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 ASSOCIATION LES ELFES – Service d’Accompagnement, de Vie et d’Insertion Sociale (SAVIS) N° FINESS JURIDIQUE : 37 000 074 7 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 010 308 7 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1. – Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de : Groupe I 17 187,00 € Groupe II 350 398,00 € Groupe III 44 191,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

411 776,00 € 0,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

411 776,00 € 8 629,44 €

Total du Budget

403 146,56 €

Article 2. – Le Conseil général de l’Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 33 595,55 € / mois à er compter du 1 janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l’Indre-et-Loire, le prix de journée applicable er à compter du 1 janvier 2012 au SAVIS de l‘Association LES ELFES est fixé à : 22,54 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 TOURS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Président de l’association concernée, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


23

ARRETE DE FIXATION DES ENVELOPPES BUDGETAIRES ET DES PRIX DE JOURNÉES 2012 Mutualité Française Indre-Touraine Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) à Joué-Lès-Tours N° FINESS JURIDIQUE : 37 010 093 5 N° FINESS GEOGRAPHIQUE : 37 000 827 8 La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l’action sociale et des familles, Vu la loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 portant diverses dispositions relatives à la Sécurité Sociale et à la Santé, Vu la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, Vu le décret n° 2006-642 du 31 mai 2006 relatif au financement et à la tarification de certains établissements et services sociaux et médico-sociaux, Vu la convention pour le financement des Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (S.A.V.S) par dotation globalisée, Sur la proposition de M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes,

ARRETE Article 1.- Le budget de la structure est autorisé par groupes fonctionnels, à hauteur de :

Groupe I Groupe II Groupe III

7 767,00 € 82 563,00 € 19 891,00 €

Classe 6 brute Recettes en atténuation

110 221,00 € 0,00 €

Classe 6 nette Résultat N-2

110 221,00 € 2 222,00 €

Total du Budget

107 999,00 €

Article 2. – Le Conseil général de l'Indre-et-Loire versera au service une dotation globalisée de 8 999,92€/ mois à compter du 1er janvier 2012. Article 3. – Pour les usagers dont le domicile de secours est situé hors de l'Indre et Loire, le prix de journée applicable à compter du 1er janvier 2012 au SAVS de la Mutualité Française Indre - Touraine est fixé à 21,43 €. Article 4. – Les recours contentieux contre le présent arrêté doivent parvenir au secrétariat de la Commission interrégionale du Tribunal Administratif – 28 rue Bretonnerie – 45000 ORLEANS, dans le délai franc d’un mois à compter de sa notification pour les personnes auxquelles il a été notifié ou de sa publication pour les autres personnes. Article 5. – Monsieur le Directeur du service concerné, M. le Directeur Général-Adjoint chargé de la Solidarité entre les personnes, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire et affiché dans l’établissement. Fait à Tours , le 09 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Pour la Présidente du Conseil général et par délégation Le Directeur Général des Services, Pierre GUINOT-DELÉRY


25

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “SOLIDARITE ENTRE LES TERRITOIRES“

Service territorial d’aménagement du sud-ouest

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 238 ENTRE LES PR 0+016 et 0+465 COMMUNE DE CHOUZÉ-SUR-LOIRE

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 7 janvier 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 238 est limitée à 50 km/heure entre les PR 0+016 et 0+465, hors agglomération de la commune de Chouzé-sur-Loire. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées


26

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 749 ENTRE LES PR 46+844 et 47+500

COMMUNE DE BEAUMONT-en-VÉRON

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 17 janvier 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 749 est limitée à 70 km/heure entre les PR 46+844 et 47+500, hors agglomération de la commune de Beaumont-en-Véron. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées.


27

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 749 ENTRE LES PR 55+180 et 56+950

COMMUNES DE RIVIÈRE ET LIGRÉ

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 24 mars 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 749 est limitée à 70 km/heure entre les PR 55+180 et 56+950, hors agglomération des communes de Rivière et Ligré. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées.


28

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 749 ENTRE LES PR 32+527 et 33+376 COMMUNE DE BOURGUEIL Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 24 mars 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 749 est limitée à 70 km/heure entre les PR 32+527 et 33+376, hors agglomération de la commune de Bourgueil. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées.


29

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 749 ENTRE LES PR 42+450 et 43+185

COMMUNE D’AVOINE

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 2 mai 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 749 est limitée à 70 km/heure entre les PR 42+450 et 43+185, hors agglomération de la commune d’Avoine. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées.


30

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 17 ENTRE LES PR 0+060 et 1+091

COMMUNE DE RIVARENNES

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 2 mai 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 17 est limitée à 50 km/heure entre les PR 0+060 et 0+549, limitée à 70 km/heure entre les PR 0+549 et 0+779 puis à nouveau limitée à 50 km/heure entre les PR 0+779 et 1+091, hors agglomération de la commune de Rivarennes. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées.


31

LIMITATION DE LA VITESSE sur la RD 635 ENTRE LES PR 3+700 et 4+265

COMMUNE DE BOURGUEIL

Aux termes d'un arrêté de Mme la Présidente du Conseil Général de l'Indre et Loire du 3 août 2011, la vitesse de tous les véhicules circulant sur la RD 635 est limitée à 70 km/heure entre les PR 3+700 et 4+265, hors agglomération de la commune de Bourgueil. La signalisation réglementaire conforme aux dispositions de l'instruction interministérielle sera mise en place par les soins du Service Territorial d'Aménagement du Sud-Ouest. Les dispositions définies ci-dessus prendront effet le jour de la mise en place de la signalisation. Toutes contraventions aux dispositions du présent arrêté seront constatées par les agents ou fonctionnaires dûment assermentés, et poursuivies conformément aux lois et règlements en vigueur. Toutes prescriptions antérieures contraintes à celles du présent arrêté sont annulées.


33

DIRECTION AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DEVELOPPEMENT LOCAL

ARRETE RENOUVELANT LA COMPOSITION DE LA COMMISSION INTERCOMMUNALE D’AMÉNAGEMENT FONCIER SUR LES COMMUNES DE VILLEPERDUE ET SORIGNY La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu les articles L. 121-2 à L. 121-6 et R. 121-2 à R.121-6 du code rural et de la pêche maritime relatifs à la composition et au fonctionnement de la commission intercommunale d'aménagement foncier, Vu les articles L 123-24, R 123-30, R 123-31 du code rural et de la pêche maritime relatifs aux opérations liées à la réalisation de grands ouvrages publics à caractère linéaire, Vu la signature d’un contrat de concession pour la future ligne à grande vitesse Sud-EuropeAtlantique entre Tours et Bordeaux signé entre Réseau Ferré de France et la société concessionnaire LISEA le 16 juin 2011, Vu la délibération du Conseil général de l'Indre-et-Loire en date du 9 mars 2009 instituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de VILLEPERDUE et SORIGNY, Vu les arrêtés de Madame la Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire en date du 13 août 2009 constituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de VILLEPERDUE et SORIGNY et du 13 janvier 2011 modifiant sa composition, Vu arrêtés,

le recueil des actes administratifs du département publiant cette délibération et ces

Vu l’ordonnance en date 17 mars 2009 du président du tribunal de grande instance de TOURS désignant le président titulaire et le président suppléant de la commission intercommunale d’aménagement foncier de VILLEPERDUE et SORIGNY, parmi les personnes figurant sur la liste départementale des commissaires-enquêteurs, Vu la délibération du 30 janvier 2009 du Conseil Municipal de VILLEPERDUE procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la délibération du 15 janvier 2009 du Conseil Municipal de SORIGNY procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la désignation des exploitants, des propriétaires ou preneurs en place établie par Monsieur le Président de la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire en date du 30 juin 2009, Vu la proposition de Monsieur le Président de la Chambre d'Agriculture d’Indre-et-Loire relative à la désignation d'une troisième personne qualifiée en matière de flore, de faune, de protection de la nature et des paysages en date du 30 juin 2009, Vu la désignation par la directrice des services fiscaux d’Indre-et-Loire de son représentant titulaire et suppléant en date du 26 janvier 2010, Vu les désignations des représentants titulaires et des représentants suppléants effectuées par Madame la Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire,


34

Sur

proposition du directeur général des services départementaux,

ARRETE : - ARTICLE 1er La composition de la commission intercommunale d'aménagement foncier de VILLEPERDUE et SORIGNY est renouvelée comme suit :

1° PRESIDENT Titulaire :

M. Roland LESSMEISTER, Conducteur de travaux et technicien immobilier dans l’Armée de terre en retraite, Suppléant :

M. Paul HOSTACHE, Ingénieur en retraite,

2° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de VILLEPERDUE Titulaire :

M. Roland MARIAU, maire de la commune de VILLEPERDUE, Suppléant :

Mme Arlette DUCHENE, conseillère municipale,

3° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de SORIGNY Titulaire :

M. Alain ESNAULT, maire de la commune de SORIGNY, Suppléant :

M. Christian DESILE, conseiller municipal,

4° REPRESENTANTS DES EXPLOITANTS, PROPRIETAIRES OU PRENEURS EN PLACE Titulaires :

M. André BEAUCHENE – La Tardivière – 37260 MONTS, M. Thierry DECLERCK – Les Sablonnets – 37260 VILLEPERDUE, M. David GRENECHE – La Girandelière – 37250 SORIGNY, M. Dominique KOSTER – Le Bois Saint-Maurice – 37250 SORIGNY, Suppléants :

M. Sylvain MORIN – Les Hardonnières – 37800 SAINT-EPAIN, M. Arnault BERTRAND – Le Grand Trizay – 37300 JOUE-LES-TOURS,

5° REPRESENTANTS DES PROPRIETAIRES DE BIENS FONCIERS NON BÂTIS Titulaires :

M. Dominique DEPAUW – Route de Sainte-Catherine – 37320 SAINT-BRANCHS, M. Grégory DECLERCK – Le Sablonné – 37260 VILLEPERDUE, M. André JARNO – Longue Plaine – 37250 SORIGNY, M. Bernard GRENECHE – 13 ter rue de Monts – 37250 SORIGNY, Suppléants :

M. Daniel PIOGER – 6, allée du Château – 37260 VILLEPERDUE, M. Dominique DELALANDE – La Gibaudière – 37250 SORIGNY,


35

6° PERSONNES QUALIFIEES EN MATIERE DE FAUNE, DE FLORE ET DE PROTECTION DE LA NATURE ET DES PAYSAGES, Titulaires :

M. François MARTRES – Sud Indre Collectif LGV – 41 rue de la Vasselière – 37260 MONTS, M. Michel HUBERT – Fédération Départementale des Chasseurs – 9 impasse Heurteloup 37000 TOURS, M. Joseph ADRIAENSSEN – Les Ruaux – 37250 SORIGNY, Suppléants :

M. Gérard VAN OOST – Sud Indre Collectif LGV – Lassy – 37250 SORIGNY, M. Jean BROUSSEAU – Fédération Départementale des Chasseurs – 9 impasse Heurteloup 37000 TOURS, Mme Sophia DE REGT – La Dégessière – 37250 SORIGNY,

7° FONCTIONNAIRES DU CONSEIL GENERAL Titulaires :

M. Olivier MACKOWIAK, Chef du Service Territorial d’Aménagement du Centre, M. Jean-François MAILLOCHAUD, Service Développement Local et Aménagement Foncier, Suppléants :

M. Christophe BUCHERON, Adjoint au Chef du Service Territorial d’Aménagement du Centre, M. Georges DUMAS, Directeur de l’Aménagement du Territoire et du Développement Local, 8° REPRESENTANTS DU DIRECTEUR DES SERVICES FISCAUX D’INDRE-ET-LOIRE Titulaire :

M. Marc LEFILLASTRE, Inspecteur des Services Fiscaux, Suppléant :

Mme Maryvonne LE-FERRAND, Inspectrice Départementale des Services fiscaux,

9° REPRESENTANTS DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL GENERAL Titulaire :

Mme Marisol TOURAINE, Conseillère générale du canton de MONTBAZON, Suppléant :

M. Eric GIBOUIN, Chef du Service Développement Local et Aménagement Foncier, - ARTICLE 2 Un représentant du Maître d’Ouvrage de la LGV SEA siègera à titre consultatif au sein de la commission. - ARTICLE 3 La commission aura son siège à la Mairie de VILLEPERDUE. - ARTICLE 4 Les arrêtés de Madame la Présidente du Conseil général du 13 août 2009 et du 13 janvier 2011 sont abrogés.


36

- ARTICLE 5 MM. le directeur général des services départementaux, le président de la commission intercommunale d'aménagement foncier, Messieurs les maires de VILLEPERDUE et SORIGNY, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Conseil général, publié par voie d’affichage en mairie de chacune des communes faisant l’objet de l’aménagement foncier pendant une durée minimum de 15 jours et notifié aux membres de la dite commission.

TOURS, le 20 octobre 2011 La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire Marisol TOURAINE


37

ARRETE RENOUVELANT LA COMPOSITION DE LA COMMISSION INTERCOMMUNALE D’AMÉNAGEMENT FONCIER SUR LES COMMUNES DE SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS ET SEPMES La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu les articles L. 121-2 à L. 121-6 et R. 121-2 à R.121-6 du code rural et de la pêche maritime relatifs à la composition et au fonctionnement de la commission intercommunale d'aménagement foncier, Vu les articles L 123-24, R 123-30, R 123-31 du code rural et de la pêche maritime relatifs aux opérations liées à la réalisation de grands ouvrages publics à caractère linéaire, Vu la signature d’un contrat de concession pour la future ligne à grande vitesse Sud-EuropeAtlantique entre Tours et Bordeaux signé entre Réseau Ferré de France et la société concessionnaire LISEA le 16 juin 2011, Vu la délibération du Conseil général de l'Indre-et-Loire en date du 9 mars 2009 instituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, SAINTECATHERINE-DE-FIERBOIS et SEPMES, Vu les arrêtés de Madame la Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire en date du 12 août 2009 constituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de SAINTE-MAURE-DETOURAINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS et SEPMES et en date du 1er mars 2010 et 12 janvier 2011 modifiant sa composition, Vu arrêtés,

le recueil des actes administratifs du département publiant cette délibération et ces

Vu l’ordonnance en date 17 mars 2009 du président du tribunal de grande instance de TOURS désignant le président titulaire et le président suppléant de la commission intercommunale d’aménagement foncier de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS et SEPMES, parmi les personnes figurant sur la liste départementale des commissaires-enquêteurs, Vu la délibération du 12 janvier 2009 du Conseil Municipal de SAINTE-MAURE-DETOURAINE procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la délibération du 25 mars 2009 du Conseil Municipal de SAINTE-CATHERINE-DEFIERBOIS procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la délibération du 8 janvier 2009 du Conseil Municipal de SEPMES procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu les désignations des exploitants, des propriétaires ou preneurs en place établies par Monsieur le Président de la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire en date du 19 juin 2009 et du 25 février 2010, Vu la proposition de Monsieur le Président de la Chambre d'Agriculture d’Indre-et-Loire relative à la désignation d'une troisième personne qualifiée en matière de flore, de faune, de protection de la nature et des paysages en date du 19 juin 2009,


38

Vu la désignation par la directrice des services fiscaux d’Indre-et-Loire de son représentant titulaire et suppléant en date du 7 juillet 2009, Vu les désignations des représentants titulaires et des représentants suppléants effectuées par Madame la Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Sur

proposition du directeur général des services départementaux,

ARRETE : - ARTICLE 1er La composition de la commission intercommunale d'aménagement foncier de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS et SEPMES est renouvelée comme suit : 1° PRESIDENT Titulaire :

M. Pierre-Louis MINIER, Colonel de gendarmerie en retraite, Suppléant :

M. Roland LESSMEISTER, Conducteur de travaux et technicien immobilier dans l’Armée de terre en retraite, 2° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE Titulaire :

M. Christian BARILLET, maire de la commune de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, Suppléant :

M. Claude RABOIN, conseiller municipal, 3° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS Titulaire :

M. Vincent POPELIER, maire de la commune de SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS, Suppléant :

M. Christian LAVOISIER, conseiller municipal, 4° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de SEPMES Titulaire :

Mme Régine REZEAU, maire de la commune de SEPMES, Suppléant :

M. Brice TERRASSON, conseiller municipal, 5° REPRESENTANTS DES EXPLOITANTS, PROPRIETAIRES OU PRENEURS EN PLACE Titulaires :

M. Arnaud NUYTTEN – Les Maunils – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, M. Olivier GANDON – 2 rue des Rosiers – 37320 SAINT-BRANCHS, M. Jean-Marc MARTINEAU – La Bréchottière – 37320 LOUANS, M. Loïc GALLAIS – La Rivaudière – 37800 NOUATRE, M. Denis MURZEAU – Le Puisard – 37800 SEPMES, M. Stéphane PROUST – Blanche Epine – 37800 SEPMES,

Suppléants :

M. Christophe MARQUET – Grand -Vaux – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, M. Gilles AUBERT – Le Grand Pont – 37320 LOUANS, M. Gilles DEBRUYN – 59 rue de la République – 37800 SEPMES,


39

6° REPRESENTANTS DES PROPRIETAIRES DE BIENS FONCIERS NON BÂTIS Titulaires :

M. Christian GERVAIS – Le Gué Blandin – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, M. Jean-Pierre PAGE – La Boisselière – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, M. Kléber MOREAU – Le Vilever – 37800 SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS, M. Patrick PESNEAU – Guermantes – 37800 SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS, M. André RAGUIN – La Retardière – 37800 SEPMES, M. Fabrice VERNAT – La Jaltière – 37800 SEPMES, Suppléants :

Mme Jacqueline VAN DELFT – La Cochetière – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, M. Rémi BARILLER – La Godefroy – 37800 SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS, M. Dominique LEROUX – Les Berthelots – 37800 SEPMES, 7° PERSONNES QUALIFIEES EN MATIERE DE FAUNE, DE FLORE ET DE PROTECTION DE LA NATURE ET DES PAYSAGES, Titulaires :

M. Jean-Luc HUGUET – Comité Départemental de Randonnée – Village des Rois – 37220 PARCAY-SUR-VIENNE, M. Michel HUBERT – Fédération Départementale des Chasseurs – 9 impasse Heurteloup 37000 TOURS, M. Alain REZEAU – Les Maisons Rouges – 37800 SEPMES, Suppléants :

M. Serge POULAIN – Comité Départemental de Randonnée – 33 route du Petit Bois – 37510 SAVONNIERES, M. Sébastien BODARD – Fédération Départementale des Chasseurs – 9 impasse Heurteloup 37000 TOURS, M. Jean RAGUIN – 11 rue Alfred de Vigny – 37800 SEPMES, 8° FONCTIONNAIRES DU CONSEIL GENERAL Titulaires :

M. Fernand LACROIX, Chef du Service Territorial d’Aménagement du Sud-Ouest – L’Ile Bouchard, M. Jean-François MAILLOCHAUD, Service Développement Local et Aménagement Foncier Suppléants : Mme Véronique CORTECERO-LIVONNET, Adjoint au Chef du Service Territorial d’Aménagement du Sud-Ouest – L’Ile Bouchard,

M. Georges DUMAS, Directeur de l’Aménagement du Terrioire et du Développement Local 9° REPRESENTANTS DU DIRECTEUR DES SERVICES FISCAUX D’INDRE-ET-LOIRE Titulaire :

M. Pierre JUDE, Inspecteur des Services Fiscaux, Suppléant :

Mme Josiane NOURY, Inspectrice départementale des Services Fiscaux, 10° REPRESENTANTS DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL GENERAL Titulaire :

M. Jean SAVOIE, Conseiller général du canton de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, Suppléant :

M. Eric GIBOUIN, Chef du Service Développement Local et Aménagement Foncier,


40

- ARTICLE 2 Un représentant du Maître d’Ouvrage de la LGV SEA siègera à titre consultatif au sein de la commission. - ARTICLE 3 La commission aura son siège à la Mairie de SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE. - ARTICLE 4 Les arrêtés de Madame la Présidente du Conseil général du 12 août 2009, du 1er mars 2010 et du 12 janvier 2011 sont abrogés. - ARTICLE 5 MM. le directeur général des services départementaux, le président de la commission intercommunale d'aménagement foncier, Madame, Messieurs les maires de SAINTEMAURE-DE-TOURAINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS et SEPMES sont chargés, chacun en ce qui le ou la concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Conseil Général, publié par voie d’affichage en mairie de chacune des communes faisant l’objet de l’aménagement foncier pendant une durée minimum de 15 jours et notifié aux membres de la dite commission.

TOURS, le 21 octobre 2011 La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, Marisol TOURAINE


41

ARRETE FIXANT LA COMPOSITION DE LA COMMISSION DÉPARTEMENTALE D'AMÉNAGEMENT FONCIER D'INDRE-ET-LOIRE La présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le titre II du livre 1er du code rural relatif à l’aménagement foncier tel qu’il résulte des dispositions de la loi n° 2005-157 du 23 février 2005 relative au développement des territoires ruraux , Vu les articles L 121-8 à L 121-10 du code rural relatifs à la composition et au fonctionnement de la commission départementale d'aménagement foncier, Vu l’article R 121-7 du code rural pris pour l’application des dispositions prévues aux articles L 121-8 et L 121-9 du code rural, et relatif à la procédure de constitution de la commission départementale d’aménagement foncier, Vu la délibération du Conseil général en date du 15 juin 2006 instituant une commission départementale d'aménagement foncier en Indre-et-Loire, Vu les arrêtés du Président du Conseil général du 25 août 2006 constituant la commission départementale d'aménagement foncier d'Indre-et-Loire et fixant sa composition, du 21 décembre 2007 modifiant la composition de cette commission, Vu les ordonnances en date du 12 juillet 2006 et du 12 octobre 2011 du président du Tribunal de grande instance de TOURS désignant le président titulaire et le président suppléant de la commission départementale d’aménagement foncier parmi les personnes figurant sur la liste départementale des commissaires-enquêteurs, Vu la délibération du Conseil général en date du 29 avril 2011 portant désignation de ses représentants titulaires et de ses représentants suppléants à la suite des élections cantonales des 20 mars 2011 et 27 mars 2011, Vu la désignation en date du 16 octobre 2008 par l’association des maires d’Indre-et-Loire, des maires de communes rurales et des maires représentant les communes propriétaires de forêts soumises au régime forestier à la suite des élections municipales des 9 mars 2008 et 16 mars 2008, Vu l’arrêté préfectoral du 12 mars 2007 fixant la liste des organisations agricoles habilitées à siéger au sein de certains organismes ou commissions, Vu les désignations de leurs représentants effectuées par l’Union Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, les Jeunes Agriculteurs d’Indre-et-Loire, la Coordination Rurale 37, les Jeunes Agriculteurs de la Coordination Rurale 37, la Confédération paysanne de Touraine, organisations syndicales d’exploitants agricoles reconnues représentatives au niveau départemental, Vu les listes des propriétaires bailleurs, des propriétaires exploitants, des exploitants preneurs et des propriétaires forestiers établies par la Chambre d’Agriculture, Sur proposition du directeur général des services départementaux,


42

ARRETE :

- ARTICLE 1er La composition de la commission départementale d'aménagement foncier d'Indre-etLoire est fixée comme suit : 1° PRESIDENT Titulaire : M. Hubert FOUQUET, Géomètre en retraite, Suppléant : M. Richard RATINAUD, Colonel de l’armée de terre en retraite,

2° REPRESENTANTS DU CONSEIL GENERAL Titulaires : Mme Martine CHAIGNEAU, Conseiller général du canton de CHÂTEAU-LA-VALLIÈRE M. Bernard MARIOTTE, Conseiller général du canton de VOUVRAY M. Alain KERBRIAND-POSTIC, Conseiller général du canton de BLÉRÉ M. Jean-Pierre GASCHET, Conseiller général du canton de CHÂTEAU-RENAULT Suppléants : Mme Christiane RIGAUX, Conseiller général du canton de CHINON M. Pierre JUNGES, Conseiller général du canton de BOURGUEIL M. Christian GUYON, Conseiller général du canton d’AMBOISE M. Serge GAROT, Conseiller général du canton de RICHELIEU

MAIRES DE COMMUNES RURALES Titulaires : M. Eloi CANON, Maire de CHEMILLÉ-SUR-DÊME M. Claude VILLERET, Maire de CHARNIZAY Suppléants : M. Jean-Luc AUVRAY, Maire de FAYE-LA-VINEUSE M. Francis BAISSON, Maire de SAINT-FLOVIER

3° MEMBRES ES QUALITE DESIGNES PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL - M. le directeur en charge de l’aménagement foncier ou son représentant, le chef du service en charge de l’aménagement foncier, - M. le responsable de la mission aménagement foncier ou son représentant, Mme Laurence CRESPIN-THEBAULT, du service en charge de l’aménagement foncier, - M. le directeur en charge des infrastructures routières ou son représentant, le chef du service en charge de la politique des infrastructures routières, - M. le directeur en charge des affaires immobilières et foncières ou son représentant, le chef du service en charge des affaires immobilières et foncières, - Mlle le directeur en charge des affaires juridiques ou son représentant, le chef du service en charge des affaires juridiques, - M. le directeur en charge de l’environnement ou son représentant, le chef du service en charge de l’environnement,


43

4° CHAMBRE D’AGRICULTURE M. le président de la chambre d'agriculture ou son représentant M. Joël LION, membre de la chambre d’agriculture, 5° ORGANISATIONS SYNDICALES D’EXPLOITANTS AGRICOLES - M. le président de l'union départementale des syndicats d'exploitants agricoles (UDSEA) ou son représentant, le secrétaire général chargé des affaires foncières, - M. le président des jeunes agriculteurs d’Indre-et-Loire (CDJA) ou son représentant, le secrétaire général chargé des affaires foncières, 6°

MEMBRES DESIGNES PAR LES ORGANISATIONS SYNDICALES D'EXPLOITANTS AGRICOLES REPRESENTATIVES AU NIVEAU DEPARTEMENTAL

U.D.S.E.A. - (F.N.S.E.A.) Titulaire : M. Pierre ROBIN – Les Grands Champs – 37390 CHANCEAUX-SUR-CHOISILLE Suppléant : M. Xavier ARRAULT – 3 rue de l’Eglise – 37370 LOUESTAULT JEUNES AGRICULTEURS D’INDRE-ET-LOIRE (C.D.J.A.) Titulaire : M. Emmanuel METE – Les Defends – 37600 BRIDORÉ Suppléant : M. Cédric JOUBERT – Rigny – 37460 GÉNILLÉ COORDINATION RURALE 37 Titulaire : M. Roland TRIOLET – 126, rue Dorothée de Dino – 37130 SAINT-PATRICE Suppléant : M. Richard DECHARTE – La Fauvelière – 37350 LE GRAND PRESSIGNY JEUNES AGRICULTEURS DE LA COORDINATION RURALE 37 Titulaire : M. Jean-Luc PASQUIER – Platé – 37370 NEUVY-LE-ROI Suppléant : M. Fredy CHAZELLE – La Pinerie – 37600 SAINT-JEAN-SAINT-GERMAIN CONFEDERATION PAYSANNE DE TOURAINE Titulaire : M. Pascal BRUNET – Etilly – 37220 PANZOULT Suppléant : M. Paul JAMIN – Le Bordage – 37600 LOCHES

7° CHAMBRE DEPARTEMENTALE DES NOTAIRES M. le président de la chambre départementale des notaires ou son représentant, le secrétaire de la chambre départementale des notaires,


44

8° MEMBRES PROPRIETAIRES ET EXPLOITANTS MEMBRES PROPRIETAIRES BAILLEURS Titulaires : M. Claude VALLEE – La Cotelleraie – 37140 SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL M. Alain MADELMONT – 143 route de Saint-Genouph – 37520 LA RICHE Suppléants : M. Michel BOUSSION – La Roche Martel – 37370 LOUESTAULT M. Jean-Claude MENEAU – Andruère – 37190 CHEILLÉ MEMBRES PROPRIETAIRES EXPLOITANTS Titulaires : M. Régis JOUBERT – Chanvre – 37600 PERRUSSON M. Jean-Claude ROBIN – 77 la Ménardière – 37540 SAINT-CYR-SUR-LOIRE Suppléants : M. Pierre LATOUR – Les Palluds – 37310 CIGOGNÉ M. Armel BOUTARD – La Rainière – 37360 NEUILLÉ-PONT-PIERRE MEMBRES EXPLOITANTS PRENEURS Titulaires : M. Pierre MONTEIL – Saint Germain – 37600 SAINT-JEAN-SAINT-GERMAIN M. Michel GUILLIER – La Fromagerie – 37370 MARRAY Suppléants : M. Daniel GALLAIS – Les Carroirs – 37320 SAINT-BRANCHS M. Raymond LEMPESEUR – La Bigottière – 37600 SAINT-SENOCH

9° REPRESENTANTS D'ASSOCIATIONS AGREEES EN MATIERE DE FAUNE, DE FLORE, DE PROTECTION DE LA NATURE ET DES PAYSAGES - M. le président de la fédération départementale des chasseurs ou son représentant, le secrétaire général, - M. le directeur du centre permanent d'initiatives pour l'environnement Touraine – Val-de-Loire ou son représentant, le responsable du service environnement, 10° INSTITUT NATIONAL DE L’ORIGINE ET DE LA QUALITÉ M. le responsable du centre de TOURS de l’institut national de l’origine et de la qualité (INAO) ou son représentant, M. François GARNOTEL, - ARTICLE 2 Lorsque les décisions prises par une commission communale ou intercommunale d’aménagement foncier dans l’un des cas prévus aux articles L. 121-5 et L. 121-5-1 du code rural sont portées devant la commission départementale, celle-ci est complétée par : 1° MEMBRES REPRESENTANT LES ORGANISMES SYLVICOLES - M. le président du centre régional de la propriété forestière ou son représentant, - M. Stanislas De CHAUDENAY, administrateur du centre régional de la propriété forestière,


45

- M. le directeur de l’agence interdépartementale Eure-et-Loir/Indre-et-Loire/Loir-et-Cher de l’office national des forêts ou son représentant, le responsable de l’unité territoriale de Loches, - M. le président du syndicat départemental des propriétaires forestiers sylviculteurs ou son représentant, l’administrateur chargé des affaires foncières, 2° PROPRIETAIRES FORESTIERS Titulaires : Mme Laurence ROHARD – Rochedain – 37330 SOUVIGNÉ M. François de CHENERILLES – Les Michinières – 37190 AZAY-LE-RIDEAU Suppléants : M. Xavier du FONTENIOUX – Mazères – 37190 AZAY-LE-RIDEAU M. Michel d’ESCAYRAC LAUTURE – Les Repennellières – 37240 CIRAN 3°

MAIRES REPRESENTANT LES COMMUNES PROPRIETAIRES DE FORETS SOUMISES AU REGIME FORESTIER

Titulaires : M. Christophe BAUDRY, Maire de CRAVANT-LES-COTEAUX Mme Monique GALBRUN, Maire de RESTIGNÉ Suppléants : M. Philippe BRUNEAU, Maire de VERNEUIL-SUR-INDRE M. Régis MUREAU, Maire de INGRANDES-DE-TOURAINE

- ARTICLE 3 Les arrêtés du Président du Conseil Général du 25 août 2006 et du 21 décembre 2007 sont abrogés.

- ARTICLE 4 MM. le directeur général des services départementaux, le président de la commission départementale d'aménagement foncier sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Conseil Général et notifié aux membres de ladite commission. Tours, le 25 octobre 2011 Pour la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire et par délégation, Le Vice-Président Frédéric THOMAS


46

ARRETE ORDONNANT L’OPÉRATION D’AMÉNAGEMENT FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER DES COMMUNES DE VILLEPERDUE ET SORIGNY AVEC EXTENSION SUR LA COMMUNE DE SAINT-EPAIN La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, er

Vu le titre II du livre 1 du code rural et de la pêche maritime relatif à l’aménagement foncier tel qu’il résulte des dispositions de la loi n° 2005-157 du 23 février 2005 relative au développement des territoires ruraux, Vu la loi n°374 du 6 juillet 1943, validée par la loi du 28 mars 1957, relative à l’exécution des travaux géodésiques et cadastraux et à la conservation des signaux, bornes et repères, Vu le Décret du 10 juin 2009 déclarant d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation entre les communes de Saint-Avertin et de Xambes du tronçon Tours–Angoulême de la ligne ferroviaire à grande vitesse Sud Europe Atlantique et emportant mise en compatibilité des documents d’urbanisme des communes concernées, Vu l’avis de la commission départementale d’aménagement foncier en date du 27 février 2008, sur les communes dans lesquelles il y a lieu de constituer des commissions d’aménagement foncier, Vu la délibération du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 9 mars 2009 instituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Villeperdue et Sorigny, Vu les arrêtés de la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 13 août 2009 constituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Villeperdue et Sorigny et du 20 octobre 2011 renouvelant sa composition, Vu l’étude d’aménagement prévue aux articles L. 121-1 et L. 121-13 du code rural et de la pêche maritime et réalisée conformément aux dispositions de l’article R. 121-20 du code rural et de la pêche maritime en ce qui concerne la protection de l’environnement, la mise en valeur des paysages et la maîtrise de l’eau, Vu les propositions et les avis de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Villeperdue et Sorigny en séances du 8 septembre 2009, 23 novembre 2009, 22 mars 2010 et 19 avril 2011, Vu l’enquête publique sur le périmètre, le mode d’aménagement foncier et les prescriptions environnementales organisée du 25 mai 2010 au 25 juin 2010, Vu les avis favorables sur le projet d’aménagement foncier émis par les communes de Villeperdue, Sorigny, Saint-Epain en tant que communes concernées par le périmètre d’aménagement foncier et par les communes de Monts, Thilouze et Artannes-sur-Indre consultées au titre de l’article R. 121-21-1 du code rural et de la pêche maritime, Vu l’arrêté préfectoral en date du 12 septembre 2011 définissant les prescriptions de l’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Villeperdue et Sorigny et par extension de Saint-Epain, en vue de satisfaire aux principes posés notamment par l’article L. 211-1 du code de l’environnement,

Vu l’arrêté préfectoral en date du 19 août 2011 portant autorisation de pénétrer dans certaines propriétés privées des communes de Sorigny, Villeperdue et Saint-Epain dans le cadre des travaux géodésiques et cadastraux liés aux aménagements fonciers induits par la construction de la LGV SEA, Sur

proposition du Directeur général des services départementaux,


47

ARRETE : - ARTICLE 1er Une opération d’aménagement foncier agricole et forestier, avec inclusion de l’emprise de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) est ordonnée sur une partie du territoire des communes de Villeperdue et Sorigny avec extension sur la commune de Saint-Epain. - ARTICLE 2 Cette opération porte sur un périmètre d’aménagement foncier de 1 747 ha incluant l’emprise de la LGV SEA. La liste des parcelles comprises dans le périmètre et le plan sont annexés au présent arrêté. - ARTICLE 3 L’opération d’aménagement foncier commencera dès l’affichage du présent arrêté en mairie des communes de Villeperdue, Sorigny et Saint-Epain. - ARTICLE 4 Les agents de l’administration départementale chargés de l’exécution des travaux géodésiques et cadastraux et de la conservation des signaux, bornes et repères, relatifs aux opérations d’aménagement foncier, liées à la construction de la ligne LGV SEA, ainsi que les personnels privés opérant pour le compte de l’administration départementale, lorsqu’ils sont dûment mandatés par elle, sont autorisés à pénétrer sur les propritétés privées, à l’exception des maisons d’habitation, sur certaines parcelles des communes de Sorigny, Villeperdue et Saint-Epain par arrêté prefectoral du 19 août 2011 annexé au présent arrêté. - ARTICLE 5 La destruction, la détérioration ou le déplacement des signaux, bornes et repères donnent lieu à l’application des articles 322-1 à 322-4 du code pénal. Les dommages et intérêts pourront atteindre le montant des dépenses nécessitées par la reconstitution des éléments de signalisation, y compris celles afférentes aux opérations topographiques. - ARTICLE 6 En application de l’article L.121-19 du code rural et de la pêche maritime et à compter de la date d’affichage du présent arrêté jusqu’à la clôture des opérations, tous travaux engendrant la destruction d’espaces boisés, boisements linéaires, haies ou plantations d’alignement et arbres isolés sont interdits par la Présidente du Conseil général. Par ailleurs, en application de l’article précité et à compter de la date d’affichage du présent arrêté jusqu’à la clôture des opérations, tous travaux de nature à modifier l’état des lieux sont soumis à autorisation de la Présidente du Conseil général après avis de la commission intercommunale d’aménagement foncier. Il s’agit notamment : - des coupes de boisements, de boisements linéaires, haies ou plantations d’alignement et arbres isolés, - des semis et plantations pérennes, - de l’établissement de clôtures, - de la création de fossés ou de chemins, - de la réalisation des travaux de drainage ou d’irrigation. La commission intercommunale d’aménagement foncier vérifiera que ces travaux ne sont pas de nature à entraver la réalisation de l’aménagement foncier ou à remettre en cause l’équilibre en valeur des échanges envisagés.


48 En l’absence d’une décision de rejet de la demande d’autorisation émise par la Présidente du Conseil général dans le délai de quatre mois à compter de la réception par celle-ci, la demande est considérée comme accordée. Les interdictions ou refus d’autorisation prononcés par la Présidente du Conseil général n’ouvrent droit à aucune indemnité. Le fait d’exécuter des travaux ou de procéder à une coupe en méconnaissance des dispositions de l’article L.121-19 du code rural et de la pêche maritime est puni d’une amende définie à l’article L. 121-23 du même code. Par ailleurs, ces travaux ne seront pas retenus en plus-value dans l’établissement de la valeur d’échange des parcelles intéressées. - ARTICLE 7 En application de l’article R. 121-22 du code rural et de la pêche maritime, la commission intercommunale d’aménagement foncier devra respecter les prescriptions environnementales fixées par le Préfet dans l’organisation du plan du nouveau parcellaire et l’élaboration du programme de travaux en vue de satisfaire aux dispositions législatives et réglementaires applicables à la zone considérée. L’arrêté préfectoral en date du 12 septembre 2011 annexé au présent arrêté liste les precriptions environnementales. - ARTICLE 8 A compter de la date d’affichage du présent arrêté et jusqu’à la clôture des opérations, tout projet de mutation entre vifs doit être porté à la connaissance de la commission intercommunale d’aménagement foncier, en application de l’article L. 121-20 du code rural et de la pêche maritime. Si la commission estime que la mutation envisagée est de nature à entraver la réalisation de l’aménagement foncier, la demande de mutation doit être soumise pour autorisation à la commission départementale d’aménagement foncier. La mutation sur laquelle la commission départementale n’a pas statué dans un délai de trois mois à compter de la demande est considérée comme autorisée. En application de l’article R. 121-28 du code rural et de la pêche maritime, la demande d'autorisation de mutation de propriétés comprises dans un périmètre d'aménagement foncier, prévue à l'article L. 121-20, doit être présentée sur papier libre et signée par les intéressés, leur mandataire ou un notaire. Elle doit préciser la désignation cadastrale et la superficie de la ou des parcelles ou parties de parcelles faisant l'objet du projet de mutation. Elle est adressée, par lettre recommandée avec accusé de réception, au Président de la commission intercommunale d'aménagement foncier. Elle peut aussi être déposée à la mairie, siège de la commission intercommunale, qui en délivre récépissé et la transmet au Président de la commission intercommunale. Cette demande n'est plus recevable si elle parvient à la commission intercommunale après l'approbation du plan d'aménagement foncier agricole et forestier.

- ARTICLE 9 Toutes demandes d’autorisation sollicitées auprès de la Présidente du Conseil général ou auprès du Président de la commission intercommunale d’aménagement foncier dans le cadre des articles 6 et 8 du présent arrêté devront être envoyées à l’adresse suivante : Conseil général de l’Indre-et-Loire Service en charge de l’Aménagement Foncier Place de la Préfecture 37927 TOURS Cedex 9


49 - ARTICLE 10 – MM. le directeur général des services départementaux, le Président de la commission intercommunale d'aménagement foncier de Villeperdue et Sorigny, Messieurs les Maires de Villeperdue, Sorigny et Saint-Epain, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Département. Le présent arrêté sera affiché pendant 15 jours au moins dans les mairies des communes de Villeperdue, Sorigny et Saint-Epain et dans les mairies des communes de Monts, Thilouze et Artannes-sur-Indre considérées comme « communes sensibles » au titre de l’article R. 121-21-1 du code rural et de la pêche maritime. - ARTICLE 11 En application de l’article D. 127-9 du code rural et de la pêche maritime, le présent arrêté sera notifié : - au Préfet du Département de l’Indre-et-Loire, - au Conseil national des barreaux, - aux Barreaux près le Tribunal de Grande Instance de Tours, - au Conseil supérieur du notariat, - à la Chambre départementale des notaires, - à la Caisse nationale de crédit agricole, - aux Caisses régionales intéressées de crédit agricole, - au Crédit foncier de France. - ARTICLE 12 Le présent arrêté est susceptible de recours auprès du Tribunal Administratif d’Orléans dans les deux mois à compter de l’accomplissement des mesures de publicité.

Tours, le 3 novembre 2011 La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, Marisol TOURAINE


50 LISTE DES ANNEXES À L’ARRÊTÉ ORDONNANT L’OPÉRATION D’AMÉNAGEMENT FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER DES COMMUNES DE VILLEPERDUE ET SORIGNY AVEC EXTENSION SUR LA COMMUNE DE SAINT-EPAIN

Annexe I : Liste des parcelles du périmètre d’aménagement foncier de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Villeperdue et Sorigny. Annexe II : Plan du périmètre d’aménagement foncier de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Villeperdue et Sorigny. Annexe III : Arrêté préfectoral en date du 19 août 2011 portant autorisation de pénétrer dans certaines propriétés privées des communes de Sorigny, Villeperdue et Saint-Epain dans le cadre des travaux géodésiques et cadastraux liés aux aménagements fonciers induits par la construction de la LGV SEA. Annexe IV : Arrêté préfectoral en date du 12 septembre 2011 définissant les prescriptions de l’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Villeperdue et Sorigny et par extension de Saint-Epain.


51

ARRETE CONSTITUANT DE LA COMMISSION INTERCOMMUNALE D’AMÉNAGEMENT FONCIER SUR LES COMMUNES DE MAILLÉ, DRACHÉ ET LA CELLE-SAINT-AVANT La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu les articles L. 121-2 à L. 121-6 et R. 121-2 à R.121-6 du code rural et de la pêche maritime relatifs à la composition et au fonctionnement de la commission intercommunale d'aménagement foncier, Vu les articles L. 123-24, R. 123-30, R. 123-31 du code rural et de la pêche maritime relatifs aux opérations liées à la réalisation de grands ouvrages publics à caractère linéaire, Vu la signature d’un contrat de concession pour la future ligne à grande vitesse Sud-EuropeAtlantique entre Tours et Bordeaux signé entre Réseau Ferré de France et la société concessionnaire LISEA le 16 juin 2011, Vu la délibération du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 4 novembre 2011 instituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Maillé, Draché et La Celle-SaintAvant, Vu

le recueil des actes administratifs du Département publiant cette délibération,

Vu la délibération du 29 janvier 2009 du Conseil Municipal de Maillé procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la délibération du 7 mai 2009 du Conseil Municipal de Draché procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la délibération du 2 février 2009 du Conseil Municipal de la Celle-Saint-Avant procédant à la désignation de ses représentants et portant élection des représentants titulaires et suppléants des propriétaires de biens fonciers non bâtis, Vu la désignation des exploitants, des propriétaires ou preneurs en place établie par Monsieur le Président de la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire en date du 11 mai 2009, Vu la proposition de Monsieur le Président de la Chambre d'Agriculture d’Indre-et-Loire relative à la désignation d'une troisième personne qualifiée en matière de flore, de faune, de protection de la nature et des paysages en date du 11 mai 2009, Vu la désignation par la directrice des services fiscaux d’Indre-et-Loire de son représentant titulaire et suppléant en date du 31 mars 2009, Vu la désignation par la directrice de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité de son représentant titulaire et suppléant en date du 13 mars 2009, Vu les désignations des représentants titulaires et des représentants suppléants effectuées par Madame la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, Sur

proposition du directeur général des services départementaux,


52

- ARTICLE 1er La composition de la commission intercommunale d'aménagement foncier de MAILLE, DRACHE, LA CELLE-SAINT-AVANT est fixée comme suit : 1° PRESIDENT Titulaire :

M. Paul HOSTACHE, Ingénieur en retraite, Suppléant :

M. Pierre-Louis MINIER, Colonel de gendarmerie en retraite, 2° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de MAILLE Titulaire :

M. Bernard ELIAUME, maire de la commune de MAILLE, Suppléant :

Mlle Sylvie LE CORF, conseillère municipale, 3° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de DRACHE Titulaire :

M. Gilles CHAPOTON, maire de la commune de DRACHE, Suppléant :

M. François RAGUIN, conseiller municipal, 4° REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL de LA CELLE-SAINT-AVANT Titulaire :

M. Michel JOUZEAU, maire de la commune de LA CELLE-SAINT-AVANT, Suppléant :

M. Bernard PINEAU, conseiller municipal, 5° REPRESENTANTS DES EXPLOITANTS, PROPRIETAIRES OU PRENEURS EN PLACE Titulaires :

M. Marcel CREUZON – La Chetallière – 37800 MAILLE, M. Xavier BERNARD – 2 allée des Peupliers – 37800 MAILLE, M. Bruno DELAUNAY – Les Fouquets – 37800 DRACHE, M. Philippe CHAMPIGNY – La Grenetière – 37800 DRACHE, M. Michel BELLIARD – Neuville – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, Mme Dominique ROBIN – La Chaume – 37800 MAILLE, Suppléants :

M. Alain RAGUIN – Meslay – 37800 DRACHE, Mme Nicole BENETEAU – La Canterie – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, M. Raymond CREUZON – La Folie – 37800 DRACHE, 6° REPRESENTANTS DES PROPRIETAIRES DE BIENS FONCIERS NON BÂTIS Titulaires :

M. Olivier SOULAS – 6 rue du 25 août – 37800 MAILLE, M. Gilbert CHEDOZEAU – Le Moulin – 37800 MAILLE, M. Martial CHEVARD – 5 rue du 8 mai – 37800 DRACHE, M. François-Xavier BRION – Le Pavillon de Salvert – 37800 DRACHE, M. Jérôme CHAUVREAU – Le Rouillère – 37160 LA CELLE-SAINT-AVANT, M. Jean-Marie BOULOIZEAU – N°2 La Piraudière – 37160 LA CELLE-SAINT-AVANT, Suppléants :

M. Jean-Claude LARCHER – La Roche – 37800 MAILLE, M. Christian RIDET – 8 allée des Tilleuls – 37800 DRACHE, M. Christian BERNARD – La Cormelière – 37160 LA CELLE-SAINT-AVANT,


53

7° PERSONNES QUALIFIEES EN MATIERE DE FAUNE, DE FLORE ET DE PROTECTION DE LA NATURE ET DES PAYSAGES, Titulaires :

M. Sébastien PROUTEAU - Association pour la Défense du Patrimoine de Maillé – La Heurtelière – 37800 MAILLE, M. Christian CERNIAUT – Comité pour la protection des Côteaux de Sainte-Maure, Draché et Sepmes – 13 route des troglodytes – 37800 DRACHE, M. Jean LIGEARD – La Peuvrie – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, Suppléants :

M. Laurent HODEMONT – Association pour la Défense du Patrimoine de Maillé – La Villière 37800 MAILLE, Mme Solange VIVIER – Comité pour la protection des Côteaux de Sainte-Maure, Draché et Sepmes – Les Berthelots – 37800 SEPMES, M. Gilbert BONNET – Le Petit Bois – 37800 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, 8° FONCTIONNAIRES DU CONSEIL GENERAL Titulaires :

M. Fernand LACROIX, Chef du Service Territorial d’Aménagement du Sud-Ouest – L’ Ile Bouchard, M. Jean-François MAILLOCHAUD, Service Développement Local et Aménagement Foncier Suppléants :

Mme Véronique CORTECERO-LIVONNET, Adjoint au Chef du Service Territorial d’Aménagement du Sud-Ouest – L’ Ile Bouchard, M. Georges DUMAS, Directeur de l’Aménagement du Territoire et du Développement local 10° REPRESENTANTS DU DIRECTEUR DES SERVICES FISCAUX D’INDRE-ET-LOIRE Titulaire :

M. Marc LEFILLASTRE, Inspecteur des Services Fiscaux, Suppléant :

M. Jean-Claude LAMBERT, Inspecteur Départemental des Services Fiscaux, 11° REPRESENTANTS DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL GENERAL Titulaire :

M. Gérard DUBOIS, Conseiller Général du canton de DESCARTES, Suppléant :

M. Eric GIBOUIN, Chef du Service Développement Local et Aménagement Foncier, 12° REPRESENTANTS DE L’INSTITUT NATIONAL DES APPELLATIONS D’ORIGINE Titulaire :

M. François GARNOTEL, Suppléant :

M. Lilian GIBOUREAU, - ARTICLE 2 Un représentant du Maître d’Ouvrage de la LGV SEA siègera à titre consultatif au sein de la commission. - ARTICLE 3 La commission aura son siège à la Mairie de MAILLE.


54

- ARTICLE 4 MM. le directeur général des services départementaux, le président de la commission intercommunale d'aménagement foncier, Messieurs les maires de MAILLE, DRACHE et LA CELLE-SAINT-AVANT sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Conseil général, publié par voie d’affichage en mairie de chacune des communes faisant l’objet de l’aménagement foncier pendant une durée minimum de 15 jours et notifié aux membres de ladite commission.

TOURS, le 4 novembre 2011

La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, Marisol TOURAINE


55

ARRETE ORDONNANT L’OPÉRATION D’AMÉNAGEMENT FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER DES COMMUNES DE SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS ET SEPMES AVEC EXTENSION SUR LA COMMUNE DE LOUANS La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le titre II du livre 1er du code rural et de la pêche maritime relatif à l’aménagement foncier tel qu’il résulte des dispositions de la loi n° 2005-157 du 23 février 2005 relative au développement des territoires ruraux, Vu la loi n°374 du 6 juillet 1943, validée par la loi du 28 mars 1957, relative à l’exécution des travaux géodésiques et cadastraux et à la conservation des signaux, bornes et repères, Vu le Décret du 10 juin 2009 déclarant d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation entre les communes de Saint-Avertin et de Xambes du tronçon Tours–Angoulême de la ligne ferroviaire à grande vitesse Sud Europe Atlantique et emportant mise en compatibilité des documents d’urbanisme des communes concernées, Vu l’avis de la commission départementale d’aménagement foncier en date du 27 février 2008, sur les communes dans lesquelles il y a lieu de constituer des commissions d’aménagement foncier, Vu la délibération du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 9 mars 2009 instituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherinede-Fierbois et Sepmes, Vu les arrêtés de la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 12 aoûts 2009 constituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois et Sepmes et du 21 octobre 2011 renouvelant sa composition, Vu l’étude d’aménagement prévue aux articles L. 121-1 et L. 121-13 du code rural et de la pêche maritime et réalisée conformément aux dispositions de l’article R. 121-20 du code rural et de la pêche maritime en ce qui concerne la protection de l’environnement, la mise en valeur des paysages et la maîtrise de l’eau, Vu les propositions et les avis de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois et Sepmes en séances du 7 septembre 2009, 25 novembre 2009, 24 mars 2010 et 16 mars 2011, Vu l’enquête publique sur le périmètre, le mode d’aménagement foncier et les prescriptions environnementales organisée du 25 mai 2010 au 25 juin 2010, Vu les avis favorables sur le projet d’aménagement foncier émis par les communes de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois et Sepmes en tant que communes concernées par le périmètre d’aménagement foncier et par la commune de Saint-Epain consultée au titre de l’article R. 121-21-1 du code rural et de la pêche maritime, Vu l’arrêté préfectoral en date du 12 septembre 2011 définissant les prescriptions de l’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, SainteCatherine-de-Fierbois et Sepmes et par extension de Louans, en vue de satisfaire aux principes posés notamment par l’article L. 211-1 du code de l’environnement, Vu l’arrêté préfectoral en date du 19 août 2011 portant autorisation de pénétrer dans certaines propriétés privées des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-


56

Fierbois, Sepmes et Louans dans le cadre des travaux géodésiques et cadastraux liés aux aménagements fonciers induits par la construction de la LGV SEA, Sur

proposition du Directeur général des services départementaux,

ARRETE : - ARTICLE 1er Une opération d’aménagement foncier agricole et forestier, avec inclusion de l’emprise de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) est ordonnée sur une partie du territoire des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois et Sepmes avec extension sur la commune de Louans. - ARTICLE 2 Cette opération porte sur un périmètre d’aménagement foncier de 2 309 ha incluant l’emprise de la LGV SEA. La liste des parcelles comprises dans le périmètre et le plan sont annexés au présent arrêté. - ARTICLE 3 L’opération d’aménagement foncier commencera dès l’affichage du présent arrêté en mairie des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois, Sepmes et Louans. - ARTICLE 4 Les agents de l’administration départementale chargés de l’exécution des travaux géodésiques et cadastraux et de la conservation des signaux, bornes et repères, relatif aux opérations d’aménagement foncier, liées à la construction de la ligne LGV SEA, ainsi que les personnels privés opérant pour le compte de l’administration départementale, lorsqu’ils sont dûment mandatés par elle, sont autorisés à pénétrer sur les propritétés privées, à l’exception des maisons d’habitation, sur certaines parcelles des communes de Sainte-Maure-deTouraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois, Sepmes et Louans par arrêté prefectoral du 19 août 2011 annexé au présent arrêté. - ARTICLE 5 La destruction, la détérioration ou le déplacement des signaux, bornes et repères donnent lieu à l’application des articles 322-1 à 322-4 du code pénal. Les dommages et intérêts pourront atteindre le montant des dépenses nécessitées par la reconstitution des éléments de signalisation, y compris celles afférentes aux opérations topographiques. - ARTICLE 6 En application de l’article L.121-19 du code rural et de la pêche maritime et à compter de la date d’affichage du présent arrêté jusqu’à la clôture des opérations, tous travaux engendrant la destruction d’espaces boisés, boisements linéaires, haies ou plantations d’alignement et arbres isolés sont interdits par la Présidente du Conseil général. Par ailleurs, en application de l’article précité et à compter de la date d’affichage du présent arrêté jusqu’à la clôture des opérations, tous travaux de nature à modifier l’état des lieux sont soumis à autorisation de la Présidente du Conseil général après avis de la commission intercommunale d’aménagement foncier.


57

Il s’agit notamment : - des coupes de boisements, de boisements linéaires, haies ou plantations d’alignement et arbres isolés, - des semis et plantations pérennes, - de l’établissement de clôtures, - de la création de fossés ou de chemins, - de la réalisation des travaux de drainage ou d’irrigation. La commission intercommunale d’aménagement foncier vérifiera que ces travaux ne sont pas de nature à entraver la réalisation de l’aménagement foncier ou à remettre en cause l’équilibre en valeur des échanges envisagés. En l’absence d’une décision de rejet de la demande d’autorisation émise par la Présidente du Conseil général dans le délai de quatre mois à compter de la réception par celle-ci, la demande est considérée comme accordée. Les interdictions ou refus d’autorisation prononcés par la Présidente du Conseil général n’ouvrent droit à aucune indemnité. Le fait d’exécuter des travaux ou de procéder à une coupe en méconnaissance des dispositions de l’article L.121-19 du code rural et de la pêche maritime est puni d’une amende définie à l’article L. 121-23 du même code. Par ailleurs, ces travaux ne seront pas retenus en plus-value dans l’établissement de la valeur d’échange des parcelles intéressées. - ARTICLE 7 En application de l’article R. 121-22 du code rural et de la pêche maritime, la commission intercommunale d’aménagement foncier devra respecter les prescriptions environnementales fixées par Le Préfet dans l’organisation du plan du nouveau parcellaire et l’élaboration du programme de travaux en vue de satisfaire aux dispositions législatives et réglementaires applicables à la zone considérée. L’arrêté préfectoral en date du 12 septembre 2011 annexé au présent arrêté liste les precriptions environnementales. - ARTICLE 8 A compter de la date d’affichage du présent arrêté et jusqu’à la clôture des opérations, tout projet de mutation entre vifs doit être porté à la connaissance de la commission intercommunale d’aménagement foncier, en application de l’article L. 121-20 du code rural et de la pêche maritime Si la commission estime que la mutation envisagée est de nature à entraver la réalisation de l’aménagement foncier, la demande de mutation doit être soumise pour autorisation à la commission départementale d’aménagement foncier. La mutation sur laquelle la commission départementale n’a pas statué dans un délai de trois mois à compter de la demande est considérée comme autorisée. En application de l’article R. 121-28 du code rural et de la pêche maritime, la demande d'autorisation de mutation de propriétés comprises dans un périmètre d'aménagement foncier, prévue à l'article L. 121-20, doit être présentée sur papier libre et signée par les intéressés, leur mandataire ou un notaire. Elle doit préciser la désignation cadastrale et la superficie de la ou des parcelles ou parties de parcelles faisant l'objet du projet de mutation. Elle est adressée, par lettre recommandée avec accusé de réception, au Président de la commission intercommunale d'aménagement foncier. Elle peut aussi être déposée à la mairie, siège de la commission intercommunale, qui en délivre récépissé et la transmet au Président de la commission intercommunale.


58

Cette demande n'est plus recevable si elle parvient à la commission intercommunale après l'approbation du plan d'aménagement foncier agricole et forestier. - ARTICLE 9 Toutes demandes d’autorisation sollicitées auprès de la Présidente du Conseil général ou auprès du Président de la commission intercommunale d’aménagement foncier dans le cadre des articles 6 et 8 du présent arrêté devront être envoyées à l’adresse suivante : Conseil général de l’Indre-et-Loire Service en charge de l’Aménagement Foncier Place de la Préfecture 37927 TOURS Cedex 9 - ARTICLE 10 – MM. le directeur général des services départementaux, le Président de la commission intercommunale d'aménagement foncier de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-deFierbois et Sepmes, Messieurs les Maires de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherinede-Fierbois et Louans, Madame le Maire de Sepmes, sont chargés, chacun en ce qui le ou la concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Département. Le présent arrêté sera affiché pendant 15 jours au moins dans les mairies des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois, Sepmes et Louans et dans la mairie de la commune de Saint-Epain considérée comme « commune sensible » au titre de l’article R. 121-21-1 du code rural et de la pêche maritime. - ARTICLE 11 En application de l’article D. 127-9 du code rural et de la pêche maritime, le présent arrêté sera notifié : - au Préfet du Département de l’Indre-et-Loire, - au Conseil national des barreaux, - aux Barreaux près le Tribunal de Grande Instance de Tours, - au Conseil supérieur du notariat, - à la Chambre départementale des notaires, - à la Caisse nationale de crédit agricole, - aux Caisses régionales intéressées de crédit agricole, - au Crédit foncier de France.

- ARTICLE 12 Le présent arrêté est susceptible de recours auprès du Tribunal Administratif d’Orléans dans les deux mois à compter de l’accomplissement des mesures de publicité. Tours, le 4 novembre 2011 La Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, Marisol TOURAINE


59

LISTE DES ANNEXES À L’ARRÊTÉ ORDONNANT L’OPÉRATION D’AMÉNAGEMENT FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER DES COMMUNES DE SAINTE-MAURE-DE-TOUARINE, SAINTE-CATHERINE-DE-FIERBOIS ET SEPMES AVEC EXTENSION SUR LA COMMUNE DE LOUANS

Annexe I : Liste des parcelles du périmètre d’aménagement foncier de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-deFierbois et Sepmes. Annexe II : Plan du périmètre d’aménagement foncier de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois et Sepmes. Annexe III : Arrêté préfectoral en date du 19 août 2011 portant autorisation de pénétrer dans certaines propriétés privées des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, SainteCatherine-de-Fierbois, Sepmes et Louans dans le cadre des travaux géodésiques et cadastraux liés aux aménagements fonciers induits par la construction de la LGV SEA. Annexe IV : Arrêté préfectoral en date du 12 septembre 2011 définissant les prescriptions de l’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Sainte-Maure-de-Touraine, Sainte-Catherine-de-Fierbois et Sepmes et par extension de Louans.


60

ARRETE ORDONNANT L’OPÉRATION D’AMÉNAGEMENT FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER DES COMMUNES DE MAILLÉ, DRACHÉ, LA CELLE-SAINT-AVANT ET AVEC EXTENSION SUR LES COMMUNES DE SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE ET SEPMES La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le titre II du livre 1er du code rural et de la pêche maritime relatif à l’aménagement foncier tel qu’il résulte des dispositions de la loi n° 2005-157 du 23 février 2005 relative au développement des territoires ruraux, Vu la loi n°374 du 6 juillet 1943, validée par la loi du 28 mars 1957, relative à l’exécution des travaux géodésiques et cadastraux et à la conservation des signaux, bornes et repères, Vu le Décret du 10 juin 2009 déclarant d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation entre les communes de Saint-Avertin et de Xambes du tronçon Tours–Angoulême de la ligne ferroviaire à grande vitesse Sud Europe Atlantique et emportant mise en compatibilité des documents d’urbanisme des communes concernées, Vu l’avis de la commission départementale d’aménagement foncier en date du 27 février 2008, sur les communes dans lesquelles il y a lieu de constituer des commissions d’aménagement foncier, Vu la délibération du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 9 mars 2009 instituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Maillé, Draché, la Celle-Saint-Avant et Nouâtre, Vu les arrêtés de Madame la Présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire en date du 17 août 2009 constituant la commission intercommunale d'aménagement foncier de Maillé, Draché, la Celle-Saint-Avant et Nouâtre et du 17 janvier 2011 modifiant sa composition, Vu l’étude d’aménagement prévue aux articles L. 121-1 et L. 121-13 du code rural et de la pêche maritime et réalisée conformément aux dispositions de l’article R. 121-20 du code rural et de la pêche maritime en ce qui concerne la protection de l’environnement, la mise en valeur des paysages et la maîtrise de l’eau, Vu les propositions et les avis de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Maillé, Draché, la Celle-Saint-Avant et Nouâtre en séances du 9 septembre 2009, 24 novembre 2009, 26 mars 2010, 24 février 2011 et 8 juillet 2011, Vu l’enquête publique sur le périmètre, le mode d’aménagement foncier et les prescriptions environnementales organisée du 18 avril 2011 au 20 mai 2011, Vu les avis favorables sur le projet d’aménagement foncier émis par les communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant, Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes en tant que communes concernées par le périmètre d’aménagement foncier et par la commune de Nouâtre consultée au titre de l’article R. 121-21-1 du code rural et de la pêche maritime, Vu l’arrêté préfectoral en date du 27 octobre 2011 définissant les prescriptions de l’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant et par extension de Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes, en vue de satisfaire aux principes posés notamment par l’article L. 211-1 du code de l’environnement, Vu l’arrêté préfectoral en date du 19 août 2011 portant autorisation de pénétrer dans certaines propriétés privées des communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant, Sainte-Maure-deTouraine et Sepmes dans le cadre des travaux géodésiques et cadastraux liés aux aménagements fonciers induits par la construction de la LGV SEA,


61

Sur

proposition du Directeur général des services départementaux,

ARRETE : - ARTICLE 1er Une opération d’aménagement foncier agricole et forestier, avec inclusion de l’emprise de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) est ordonnée sur une partie du territoire des communes de Maillé, Draché et La Celle-Saint-Avant avec extension sur les communes de Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes. - ARTICLE 2 Cette opération porte sur un périmètre d’aménagement foncier de 2 200 ha incluant l’emprise de la LGV SEA. La liste des parcelles comprises dans le périmètre et le plan sont annexés au présent arrêté. - ARTICLE 3 L’opération d’aménagement foncier commencera dès l’affichage du présent arrêté en mairie des communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant, Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes. - ARTICLE 4 Les agents de l’administration départementale chargés de l’exécution des travaux géodésiques et cadastraux et de la conservation des signaux, bornes et repères, relatif aux opérations d’aménagement foncier, liées à la construction de la ligne LGV SEA, ainsi que les personnels privés opérant pour le compte de l’administration départementale, lorsqu’ils sont dûment mandatés par elle, sont autorisés à pénétrer sur les propritétés privées, à l’exception des maisons d’habitation, sur certaines parcelles des communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant, Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes par arrêté prefectoral du 19 août 2011 annexé au présent arrêté. - ARTICLE 5 La destruction, la détérioration ou le déplacement des signaux, bornes et repères donnent lieu à l’application des articles 322-1 à 322-4 du code pénal. Les dommages et intérêts pourront atteindre le montant des dépenses nécessitées par la reconstitution des éléments de signalisation, y compris celles afférentes aux opérations topographiques. - ARTICLE 6 En application de l’article L.121-19 du code rural et de la pêche maritime et à compter de la date d’affichage du présent arrêté jusqu’à la clôture des opérations, tous travaux engendrant la destruction d’espaces boisés, boisements linéaires, haies ou plantations d’alignement et arbres isolés sont interdits par la Présidente du Conseil général. Par ailleurs, en application de l’article précité et à compter de la date d’affichage du présent arrêté jusqu’à la clôture des opérations, tous travaux de nature à modifier l’état des lieux sont soumis à autorisation de la Présidente du Conseil général après avis de la commission intercommunale d’aménagement foncier.


62

Il s’agit notamment : - des coupes de boisements, de boisements linéaires, haies ou plantations d’alignement et arbres isolés, - des semis et plantations pérennes, - de l’établissement de clôtures, - de la création de fossés ou de chemins, - de la réalisation des travaux de drainage ou d’irrigation. La commission intercommunale d’aménagement foncier vérifiera que ces travaux ne sont pas de nature à entraver la réalisation de l’aménagement foncier ou à remettre en cause l’équilibre en valeur des échanges envisagés. En l’absence d’une décision de rejet de la demande d’autorisation émise par la Présidente du Conseil général dans le délai de quatre mois à compter de la réception par celle-ci, la demande est considérée comme accordée. Les interdictions ou refus d’autorisation prononcés par la Présidente du Conseil général n’ouvrent droit à aucune indemnité. Le fait d’exécuter des travaux ou de procéder à une coupe en méconnaissance des dispositions de l’article L.121-19 du code rural et de la pêche maritime est puni d’une amende définie à l’article L. 121-23 du même code. Par ailleurs, ces travaux ne seront pas retenus en plus-value dans l’établissement de la valeur d’échange des parcelles intéressées. - ARTICLE 7 En application de l’article R. 121-22 du code rural et de la pêche maritime, la commission intercommunale d’aménagement foncier devra respecter les prescriptions environnementales fixées par Le Préfet dans l’organisation du plan du nouveau parcellaire et l’élaboration du programme de travaux en vue de satisfaire aux dispositions législatives et réglementaires applicables à la zone considérée. L’arrêté préfectoral en date du 27 octobre 2011 annexé au présent arrêté liste les precriptions environnementales. - ARTICLE 8 A compter de la date d’affichage du présent arrêté et jusqu’à la clôture des opérations, tout projet de mutation entre vifs doit être porté à la connaissance de la commission intercommunale d’aménagement foncier, en application de l’article L. 121-20 du code rural et de la pêche maritime Si la commission estime que la mutation envisagée est de nature à entraver la réalisation de l’aménagement foncier, la demande de mutation doit être soumise pour autorisation à la commission départementale d’aménagement foncier. La mutation sur laquelle la commission départementale n’a pas statué dans un délai de trois mois à compter de la demande est considérée comme autorisée. En application de l’article R. 121-28 du code rural et de la pêche maritime, la demande d'autorisation de mutation de propriétés comprises dans un périmètre d'aménagement foncier, prévue à l'article L. 121-20, doit être présentée sur papier libre et signée par les intéressés, leur mandataire ou un notaire. Elle doit préciser la désignation cadastrale et la superficie de la ou des parcelles ou parties de parcelles faisant l'objet du projet de mutation. Elle est adressée, par lettre recommandée avec demande d'avis de réception, au Président de la commission intercommunale d'aménagement foncier. Elle peut aussi être déposée à la mairie, siège de la commission intercommunale, qui en délivre récépissé et la transmet au Président de la commission intercommunale.


63

Cette demande n'est plus recevable si elle parvient à la commission intercommunale après l'approbation du plan d'aménagement foncier agricole et forestier. - ARTICLE 9 Toutes demandes d’autorisation sollicitées auprès de la Présidente du Conseil général ou auprès du Président de la commission intercommunale d’aménagement foncier dans le cadre des articles 6 et 8 du présent arrêté devront être envoyées à l’adresse suivante : Conseil général de l’Indre-et-Loire Service en charge de l’Aménagement Foncier Place de la Préfecture 37927 TOURS Cedex 9 - ARTICLE 10 MM. le directeur général des services départementaux, le Président de la commission intercommunale d'aménagement foncier de Maillé, Draché, la Celle-Saint-Avant et Nouâtre, Messieurs les maires de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant et Sainte-Maure-de-Touraine, Madame le maire de Sepmes, sont chargés, chacun en ce qui le ou la concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera inséré au recueil des actes administratifs du Département. Le présent arrêté sera affiché pendant 15 jours au moins dans les mairies des communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant, Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes et dans la mairie de la commune de Nouâtre considérée comme « commune sensible » au titre de l’article R. 121-21-1 du code rural et de la pêche maritime. - ARTICLE 11 En application de l’article D. 127-9 du code rural et de la pêche maritime, le présent arrêté sera notifié : - au Préfet du Département de l’Indre-et-Loire, - au Conseil national des barreaux, - aux Barreaux près le Tribunal de Grande Instance de Tours, - au Conseil supérieur du notariat, - à la Chambre départementale des notaires, - à la Caisses nationale de crédit agricole, - aux Caisses régionales intéressées de crédit agricole, - au Crédit foncier de France.

- ARTICLE 12 Le présent arrêté est susceptible de recours auprès du Tribunal Administratif d’Orléans dans les deux mois à compter de l’accomplissement des mesures de publicité. TOURS, le 10 novembre 2011 La présidente du Conseil général Marisol TOURAINE


64

LISTE DES ANNEXES À L’ARRÊTÉ ORDONNANT L’OPÉRATION D’AMÉNAGEMENT FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER DES COMMUNES DE MAILLE, DRACHE, LA CELLE SAINT AVANT AVEC EXTENSION SUR LA COMMUNE DE SAINTE MAURE DE TOURAINE ET SEPMES

Annexe I : Liste des parcelles du périmètre d’aménagement foncier de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant et Nouâtre. Annexe II : Plan du périmètre d’aménagement foncier de la commission intercommunale d’aménagement foncier de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant et Nouâtre. Annexe III : Arrêté préfectoral en date du 19 août 2011 portant autorisation de pénétrer dans certaines propriétés privées des communes de Maillé, Draché, La Celle-Saint-Avant, Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes dans le cadre des travaux géodésiques et cadastraux liés aux aménagements fonciers induits par la construction de la LGV SEA. Annexe IV : Arrêté préfectoral en date du 27 octobre 2011 définissant les prescriptions de l’aménagement foncier agricole et forestier des communes de Maillé, Draché, La Celle-SaintAvant et par extension de Sainte-Maure-de-Touraine et Sepmes.


65

DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ARRÊTÉ PORTANT COMPOSITION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE D’ELABORATION ET DE SUIVI DU PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION ET DE GESTION DES DECHETS NON DANGEREUX (PPGDND) D’INDRE-ET-LOIRE La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le Code de l'Environnement, et notamment ses articles L 541-14 et R 541-18, Vu la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, Vu le décret n° 96-1008 du 18 novembre 1996 relatif aux plans d'élimination des déchets ménagers et assimilés, modifié par le décret n° 2005-1472 du 29 novembre 2005, Vu la délibération du 10 mars 2005 du Conseil général reconduisant la composition de la commission de suivi du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés telle que précisée dans l'arrêté préfectoral du 25 octobre 2004, Vu l’arrêté de la Présidente du Conseil général du 9 octobre 2009 portant composition de la commission consultative du Plan départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PEDMA) d’Indre-et-Loire, Vu l’arrêté de la Présidente du Conseil général du 20 octobre 2010 portant modification de l’arrêté du 9 octobre 2009 susvisé, Vu l’ordonnance n° 2010-1579 du 17 décembre 2010 portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine des déchets, Vu le décret n° 2011-828 du 11 juillet 2011 portant diverses dispositions relatives à la prévention et à la gestion des déchets, Considérant l’instauration du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) en lieu et place du Plan d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PEDMA) et de la Commission consultative d’élaboration et de suivi en lieu et place de la Commission consultative et de modifications les concernant, Considérant la nécessité d’actualiser les dispositions du Plan départemental d’Indre-et-Loire, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services,

ARRÊTE Article 1. – La commission consultative chargée de l’élaboration et du suivi de la mise en œuvre du Plan départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) d’Indre-et-Loire et de sa révision est composée comme suit : Au titre de la présidence de la commission consultative d’élaboration et de suivi : -

la Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, ou son représentant

Au titre de l’Etat : -

le Préfet d’Indre-et-Loire ou son représentant

-

6 représentants des services déconcentrés de l’Etat désignés par le Préfet

Au titre de la Région Centre : -

le Président du Conseil Régional ou son représentant


66 Au titre du Conseil Général d'Indre-et-Loire : -

4 Conseillers généraux, désignés par l'Assemblée départementale

Au titre des communes et de leurs groupements : -

2 représentants de communes, désignés par l’association départementale des Maires

-

7 représentants de Communauté d’agglomération ou Communautés de communes, désignés par l’association départementale des Maires

-

5 représentants de syndicats compétents en matière de collecte, de tri ou d’élimination des déchets, désignés par l’association départementale des Maires

Au titre de l’Agence Régionale de Santé et de l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie : -

le Directeur de l’Agence Régionale de Santé ou son représentant

-

un représentant de l'Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie région Centre

Au titre des chambres consulaires : -

un représentant de la Chambre d'agriculture d'Indre et Loire

-

un représentant de la Chambre de commerce et d'industrie d'Indre et Loire

-

un représentant de la Chambre de métiers et de l'artisanat d'Indre et Loire

Au titre des organisations professionnelles et des organismes agréés : -

8 représentants des organisations professionnelles concourant à la gestion des déchets, ainsi que des organismes agréés

Au titre des associations agréées de protection de l'environnement : -

4 représentants d’associations agréées de protection de l’environnement

Au titre des associations agréées de consommateurs : -

2 représentants d’associations agréées de consommateurs.

Article 2. – En phase de révision du Plan départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux, la commission définit, avec son programme de travail, les modalités de son fonctionnement. Article 3. – Son secrétariat est assuré par le service de l’environnement du Conseil général de l'Indre-etLoire. Article 4. – Les arrêtés du 9 octobre 2009 et du 20 octobre 2010 susvisés sont abrogés. Article 4. – M. le Directeur Général des Services est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire.

Fait à TOURS, le 2 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Marisol TOURAINE


67

ARRÊTÉ PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DE LA COMMISSION CONSULTATIVE D’ELABORATION ET DE SUIVI DU PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION ET DE GESTION DES DECHETS NON DANGEREUX (PPGDND) D’INDRE-ET-LOIRE La Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire, Vu le code de l'environnement, et notamment ses articles L 541-14 et R 541-18, Vu la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, Vu le décret n° 96-1008 du 18 novembre 1996 relatif aux plans d'élimination des déchets ménagers et assimilés, modifié par le décret n° 2005-1472 du 29 novembre 2005, Vu la délibération du 10 mars 2005 du Conseil général reconduisant la composition de la commission de suivi du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés telle que précisée dans l'arrêté préfectoral du 25 octobre 2004, Vu la délibération du 27 février 2009 du Conseil général désignant le collège des représentants du Conseil général à la commission de suivi du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés, Vu les arrêtés de la Présidente du Conseil général du 9 octobre 2009 fixant la composition de la commission consultative du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés et du 9 décembre 2009 portant nomination de ses membres, Vu les arrêtés de la Présidente du Conseil général du 20 octobre 2010 modifiant la composition de la commission consultative du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés et du 10 mai 2011 modifiant la nomination de ses membres, Vu l’ordonnance n° 2010-1579 du 17 décembre 2010 portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine des déchets, Vu le décret n° 2011-828 du 11 juillet 2011 portant diverses dispositions relatives à la prévention et à la gestion des déchets, Considérant l’instauration du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) en lieu et place du Plan d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PEDMA) et de la Commission consultative d’élaboration et de suivi en lieu et place de la Commission consultative et de modifications les concernant, Considérant la nécessité d’actualiser les dispositions du Plan départemental d’Indre-et-Loire, Considérant la désignation du représentant du Conseil Régional du Centre notifiée par courrier du 22 novembre 2011, Considérant la désignation du représentant de l’Agence Régionale de la Santé du Centre notifiée le 28 novembre 2011, Considérant la désignation de nouveaux membres au sein d’Eco-Emballages Centre Ouest notifiée par courrier du 22 septembre 2011, Considérant la désignation de nouveaux membres au sein du SMIPE Val Touraine Anjou par délibération du comité syndical du 28 juin 2011, Vu l’arrêté de la Présidente du Conseil général du 2 décembre 2011 portant composition de la Commission consultative d’élaboration et de suivi du PPGDND d’Indre-et-Loire, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services,


68

ARRÊTE Article 1. – La commission consultative d’élaboration et de suivi du Plan départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux d'Indre-et-Loire est composée de la façon suivante : Président de la commission consultative du PEDMA d'Indre-et-Loire : -

la Présidente du Conseil général de l'Indre-et-Loire ou son représentant

Représentant de l’Etat : -

le Préfet d'Indre-et-Loire ou son représentant, le Bureau de l’Aménagement du Territoire et des Installations Classées de la Direction des collectivités territoriales et de l’aménagement

Représentant de la Région Centre : -

M. Gilles DEGUET, Vice-Président du Conseil régional du Centre

Représentants du Conseil général de l'Indre-et-Loire : TITULAIRES SUPPLÉANTS Mme Martine CHAIGNEAU M. Christophe BOULANGER Vice-Présidente du Conseil général Vice-Président du Conseil général Conseillère générale du canton de Château-La- Conseiller général du canton de Tours-Est Vallière M. Nicolas GAUTREAU Conseiller général du canton de Tours-Ouest

M. Bernard MARIOTTE Vice-Président du Conseil général Conseiller général du canton de Vouvray

Mme Christiane RIGAUX Conseillère générale du canton de Chinon

M. Jacky CHARBONNIER Conseiller général du canton de Montrésor

M. Henri ZAMARLIK Conseiller général du canton de Neuvy-Le-Roi

M. Éric LOIZON Conseiller général du canton d’Azay-Le-Rideau

Représentants des communes et de leurs groupements : TITULAIRES M. Jean-Luc GALLIOT Vice-Président de la Communauté d’agglomération Tour(s)plus

SUPPLÉANTS M Gérard GARRIDO

M. Antoine TRYSTRAM Vice-Président de la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles

Mme Suzel ROUMEAS

M. Loïc BABARY Vice-Président de la Communauté de Communes Loches Développement

M. Xavier QUATRAVAUX

M. Claude CHARRON Vice-Président de la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau

M. Yves COPPIN

M. Eugène MUSSET Vice-Président de la Communauté de Communes du Vouvrillon

M. Michel COURATIN

M. Pierre DATTEE Vice-Président de la Communauté de Communes du Castelrenaudais

M. Jean-Louis BOUJU

M. Bernard MAURICE Représentant la Communauté de Communes du Val de l’Indre

M. Jean-Yves GANGNEUX

M. Claude RABOIN M. Jean-Pierre DUVERGNE Président du SMICTOM du Chinonais

M. Alain CHARTIER


69 M. José DUMOULIN Président du SMICTOM du Sud-Lochois M. Daniel MENIER Représentant du Syndicat mixte Touraine Propre

M. Christian ROCHE

M. Patrice HENRY

M. Louis CALONNE Vice-Président du SMIPE Val Touraine Anjou

M. Pascal OFFRE

M. Daniel ANDRÉ Président du SMITOM d'Amboise

Mme Noëlle BARANGER

M. Alain ESNAULT Maire de SORIGNY

Mme Marie-Line MOROY

M. Michel SIMIER Maire de SONZAY Chefs des services déconcentrés de l’Etat désignés par le Préfet : TITULAIRES SUPPLÉANTS M. le Directeur Régional de l'Environnement, de l’Aménagement et du ou son représentant Logement M. le Chef de l’Unité Territoriale d’Indre-et-Loire de la Direction Régionale de ou son représentant l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement M. le Directeur Départemental de la Protection des Populations

ou son représentant

M. le Directeur Départemental des Territoires

ou son représentant

M. le Directeur Départemental des Territoires Adjoint

ou son représentant

Madame la Déléguée Territoriale d’Indre-et-Loire de l’Agence Régionale de ou son représentant la Santé du Centre

Représentants de l’Agence Régionale de Santé et de l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie : TITULAIRE SUPPLÉANT M. Julien CHARBONNEL M. Didier DENIAU Responsable du pôle Santé Publique et Environnementale de l’Agence Régionale de Santé du Centre M. Alain BOUDARD Délégué régional de l'ADEME - région Centre

Mme Julia MICHEL

Représentants des chambres consulaires : TITULAIRES M. Pascal CORMERY Vice-Président de la Chambre d'agriculture d'Indre-et-Loire

SUPPLÉANTS M. Henry FRÉMONT

M. Gérard BOUYER Représentant de la Chambre de commerce et d'industrie de Touraine

M. Thierry GUILLIEN

M. Francis GOUAS Représentant de la Chambre de métiers et de l'artisanat d'Indre-et-Loire

M. Bernard HUBERT


70

Représentants des organisations professionnelles et des organismes agréés : TITULAIRES SUPPLÉANTS M. Guillaume PÉPIN Mme Agnès QUATREHOMME Représentant de COVED Centre Val de Loire Représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement M. Pierre-Alain FOLTZ Représentant d'Ecosys

Mme Natacha HEBERT

M. Gilles PEYROUTET M. Jean-Michel DAMIEN Représentant de Véolia Agence Régionale Centre Représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement M. Emmanuel CHAMPION

M. Éric GENDRE

Représentant de SITA Centre Ouest Représentant de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l'Environnement M. Pascal VILLEMONT M. Arnaud MESTRE Représentant de Sepchat Flaysakier M. Armand PASSENAUD Représentant de la Fédération des Entreprises du Recyclage M. Denis PASSENAUD Représentant de Passenaud SAS M. Jean-Michel JOLLY Gérant de TRI 37 Représentant de la Fédération des Entreprises du Recyclage

M. Laurent KAEUFFER

M. Sylvain LACAMBRA

M. Sébastien BERTHOMÉ Directeur de Eco-Emballages Centre Ouest Représentants des associations agréées de protection de l'environnement : TITULAIRES M. Dominique BOUTIN Vice-Président de la Société pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature en Touraine

SUPPLÉANTS M. Philippe SIMOND

M. Christian MORON Représentant de la Société pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature en Touraine

M. Michel DURAND

M. Michel DELAHAYE Représentant l'Association pour la Santé, la Protection et l’Information de l’Environnement

M. Pascal GANACHAUD

M. Philippe GARDELLE Représentant l'Association pour la Santé, la Protection et l’Information de l’Environnement

M. François CASSEGRAIN


71

Représentants des associations agréées de consommateurs : TITULAIRES M. Serge TOUPART Représentant de l'Union Fédérale des Consommateurs – Que choisir d'Indre-et-Loire

SUPPLÉANTS

Mme Ghislaine JACQUES

M. Jean-Pierre MESLET Représentant de l'Organisation Générale des Consommateurs d'Indre-etLoire

M. Gérard LATAPIE

Article 2. – En phase de révision du plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux, la commission définit, avec son programme de travail, les modalités de son fonctionnement. Son secrétariat est assuré par le service de l'environnement du Conseil général de l'Indre-et-Loire. Article 3. – Les arrêtés du 9 décembre 2009 et du 10 mai 2011 susvisés sont abrogés. Article 4. – M. le Directeur Général des Services est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Recueil des Actes Administratifs du Département d'Indre-et-Loire.

Fait à TOURS, le 5 décembre 2011 La Présidente du Conseil général, Marisol TOURAINE


73

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “VIVRE ENSEMBLE“

DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE Service des publics, logistique et NTIC

ARRETE PORTANT ACCEPTATION DE DON DE SIX LIVRES DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code Général des Collectivités Locales, notamment l’article L 3211-2, Vu la délibération du Conseil Général d'Indre-et-Loire du 14 avril 2011, prise sur le fondement de l’article L 3211-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, par laquelle la Présidente du Conseil Général d'Indre-etLoire a reçu délégation pour accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions, ni de charges, Considérant le don de six livres en langue anglaise adressé anonymement à la Direction du Livre et de la Lecture publique, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services, il est demandé d’accepter le don décrit dans l’article 1 ci-dessous :

ARRETE ARTICLE 1 Est accepté le don effectué anonymement au Département d’Indre-et-Loire – Direction du Livre et de la Lecture Publique – constitué des livres suivants : -

Kate Atkinson : « Started early, took my dog » Lauren Belfer : « City of light » Katie Ffjorde : « Going Dutch » Joanne Harris : « Sleep, pale sister » Mark Mills : « The savage garden » Joanna Trollope : « Second Honeymoon ».

ARTICLE 2 Le présent arrêté fera l’objet d’une publication au Recueil des Actes administratifs départementaux.

Fait à TOURS, le 22 novembre 2011 La Présidente du Conseil Général d’Indre-et-Loire Marisol TOURAINE


74

ARRETE PORTANT ACCEPTATION DE DON D’UN LIVRE DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code Général des Collectivités Locales, notamment l’article L 3211-2, Vu la délibération du Conseil Général d'Indre-et-Loire du 14 avril 2011, prise sur le fondement de l’article L 3211-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, par laquelle la Présidente du Conseil Général d'Indre-etLoire a reçu délégation pour accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions, ni de charges, Considérant le don d’un livre adressé à la Direction du Livre et de la Lecture publique par Mme Catherine Savary, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services, il est demandé d’accepter le don décrit dans l’article 1 ci-dessous : ARRETE ARTICLE 1 Est accepté le don effectué par Mme Catherine Savary au Département d’Indre-et-Loire – Direction du Livre et de la Lecture Publique – constitué d’un exemplaire de son livre intitulé « Nul n’est parfait… ». ARTICLE 2 Le présent arrêté fera l’objet d’une publication au Recueil des Actes administratifs départementaux et d’une notification à la donatrice.

Fait à TOURS, le 22 novembre 2011 La Présidente du Conseil Général de l’Indre-et-Loire,

Marisol TOURAINE


75

ARRETE PORTANT ACCEPTATION DE DON DE 5 LIVRES DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code Général des Collectivités Locales, notamment l’article L 3211-2, Vu la délibération du Conseil Général d'Indre-et-Loire du 14 avril 2011, prise sur le fondement de l’article L 3211-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, par laquelle la Présidente du Conseil Général d'Indre-etLoire a reçu délégation pour accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions, ni de charges, Considérant le don de 2 livres adressé à la Direction du Livre et de la Lecture publique par les éditions « Payot & Rivages » et « 813 », Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services, il est demandé d’accepter le don décrit dans l’article 1 ci-dessous : ARRETE ARTICLE 1 Est accepté le don effectué par les éditions « Payot & Rivages » et « 813 » au Département d’Indre-et-Loire – Direction du Livre et de la Lecture Publique – de deux exemplaires du livre de John Harvey intitulé « Le deuil et l’oubli ». ARTICLE 2 Le présent arrêté fera l’objet d’une publication au Recueil des Actes administratifs départementaux et d’une notification au donateur.

Fait à TOURS, le 5 décembre 2011 La Présidente du Conseil Général de l’Indre-et-Loire,

Marisol TOURAINE


76

ARRETE PORTANT ACCEPTATION DE DON D’UN LIVRE DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code Général des Collectivités Locales, notamment l’article L 3211-2, Vu la délibération du Conseil Général d'Indre-et-Loire du 14 avril 2011, prise sur le fondement de l’article L 3211-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, par laquelle la Présidente du Conseil Général d'Indre-etLoire a reçu délégation pour accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions, ni de charges, Considérant le don d’un exemplaire des mémoires de 2010 adressé à la Direction du Livre et de la Lecture publique par l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Touraine, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services, il est demandé d’accepter le don décrit dans l’article 1 ci-dessous :

ARRETE ARTICLE 1 Est accepté le don effectué par l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Touraine au Département d’Indre-et-Loire – Direction du Livre et de la Lecture Publique – constitué d’un exemplaire des mémoires de 2010 de l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Touraine. ARTICLE 2 Le présent arrêté fera l’objet d’une publication au Recueil des Actes administratifs départementaux et d’une notification à l’Académie donatrice.

Fait à TOURS, le 5 décembre 2011 La Présidente du Conseil Général d’Indre-et-Loire Marisol TOURAINE


77

ARRETE PORTANT ACCEPTATION DE DON D’UN LIVRE DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code Général des Collectivités Locales, notamment l’article L 3211-2, Vu la délibération du Conseil Général d'Indre-et-Loire du 14 avril 2011, prise sur le fondement de l’article L 3211-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, par laquelle la Présidente du Conseil Général d'Indre-etLoire a reçu délégation pour accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions, ni de charges, Considérant le don d’un livre adressé à la Direction du Livre et de la Lecture publique par Mme Isabelle Demortreux, Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services, il est demandé d’accepter le don décrit dans l’article 1 ci-dessous : ARRETE ARTICLE 1 Est accepté le don effectué par Mme Isabelle Demortreux au Département d’Indre-et-Loire – Direction du Livre et de la Lecture Publique – constitué d’un exemplaire de son livre intitulé « Sous le regard de Pimprenelle – Un passé violent vers un avenir libre ». ARTICLE 2 Le présent arrêté fera l’objet d’une publication au Recueil des Actes administratifs départementaux et d’une notification à la donatrice.

Fait à TOURS, le 5 décembre 2011 La Présidente du Conseil Général de l’Indre-et-Loire,

Marisol TOURAINE


78

ARRETE PORTANT ACCEPTATION DE DON DE 5 LIVRES DIRECTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE PUBLIQUE

La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu le Code Général des Collectivités Locales, notamment l’article L 3211-2, Vu la délibération du Conseil Général d'Indre-et-Loire du 14 avril 2011, prise sur le fondement de l’article L 3211-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, par laquelle la Présidente du Conseil Général d'Indre-etLoire a reçu délégation pour accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions, ni de charges, Considérant le don d’un livre adressé à la Direction du Livre et de la Lecture publique par les éditions « Chouette », Sur la proposition de M. le Directeur Général des Services, il est demandé d’accepter le don décrit dans l’article 1 ci-dessous : ARRETE ARTICLE 1 Est accepté le don effectué par les éditions « Chouette » au Département d’Indre-et-Loire – Direction du Livre et de la Lecture Publique – d’un exemplaire du livre intitulé « Caillou – Les trois petits cochons ». ARTICLE 2 Le présent arrêté fera l’objet d’une publication au Recueil des Actes administratifs départementaux et d’une notification au donateur.

Fait à TOURS, le 20 décembre 2011 La Présidente du Conseil Général de l’Indre-et-Loire,

Marisol TOURAINE


79

DIRECTION GENERALE ADJOINTE “RESSOURCES“

DIRECTION DES FINANCES Service comptabilité

ARRETE PORTANT MODIFICATION DE L’ACTE DE NOMINATION DU REGISSEUR TITULAIRE DE LA REGIE MIXTE DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT La Présidente du Conseil Général d'Indre-et-Loire, Vu l'arrêté du 28 mai 1993, relatif aux taux de l'indemnité de responsabilité susceptible d'être allouée aux régisseurs d'avances et aux régisseurs de recettes relevant des organismes publics ; Vu la délibération du Conseil Général du 3 octobre 1994 fixant les tarifs des indemnités de responsabilité allouées aux régisseurs départementaux ; Vu l'arrêté du 3 septembre 2001 (article 4 – V) portant adaptation de la valeur en euros des montants exprimés en francs dans l'arrêté du 28 mai 1993 relatif aux taux de l'indemnité de responsabilité susceptible d'être allouée aux régisseurs d'avances et aux régisseurs de recettes relevant des organismes publics, et au montant du cautionnement imposé à ces agents ; Vu l’arrêté départemental du 08 décembre 2009 portant institution d’une régie mixte dans le cadre du Fonds de Solidarité Logement ; Vu l’arrêté départemental du 08 décembre 2009 portant nomination de M. Alain Deniau en qualité de régisseur titulaire ; Considérant le montant total du maximum de l’avance et du montant moyen des recettes effectuées mensuellement ; Vu l'avis de M. le Payeur Départemental d'Indre-et-Loire, en date du

ARRETE Article 1. – L’article 3 de l’arrêté départemental du 08 décembre 2009 est abrogé et modifié comme suit : M. Alain DENIAU est astreint à constituer un cautionnement d’un montant de 1 220 €; Article 2. – Monsieur le Directeur Général des services et M. le Payeur départemental d’Indre-et-Loire sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté. Fait à TOURS, le 22 novembre 2011 Pour la Présidente du Conseil Général et par délégation Le Directeur Général des Services Pierre GUINOT-DELÉRY


81

Recueil consultable au Service de la Documentation

Tous droits de reproduction réservés

Pour Copie Conforme : Le Directeur général des services Pierre GUINOT-DELÉRY

Tous les actes publiés au présent recueil ont fait l'objet d'un accusé de réception attestant de la date de leur transmission au représentant de l'Etat. Recueil publié le 05 janvier 2012


RECUEIL_JANVIER_3-01