Page 1

Janvier 2017 Spécial GEM

GEM Leaks

Il y a quelque chose d’inexplicable en moi, qui porte malheur à celui qui me néglige. Talleyrand. Avec la CCI Leaks dont la vocation est une information nationale, et la CCI Leaks Rhône-Alpes, s’ajoute désormais la Gem Leaks, dont nous tenterons une parution périodique. Conformément au Statut et la CPN de 1984, elle est diffusée « aux heures d’entrée et de sortie dans l’enceinte de l’établissement », faute d’accord avec l’EESC GEM. Dans l’actualité tourmentée de ce début d’année, l’équipe de la CFE CGC vous adresse ses meilleurs vœux.

La menace, la promesse, et l’aveu de la discrimination servis sur un plateau par l’employeur Les salariés CCI mis à la dispo pour 15 ans ont reçu un mail leur de GEM, et le passage au privé pour bénéficier d’une promotion. signifiant qu’ils seraient promus ou changeraient de poste seuleParce qu’il n’y en a pas. ment s’ils passaient au privé ! Nous sommes donc stupéfaits de la diffusion écrite d’une telle Vous n’avez vu aucun lien entre la loi qui nous met à la disposition boulette promettant la discrimination

Chantage pour nous punir de rester CCi La campagne pour passer au privé a fait un bide : 27 salariés l’ont Les salariés CCI récalcitrants au privé sont donc punis : on veut les choisi. Quelques directeurs ont opté pour le privé, ils ne sont pas momifier dans un placard, à, partir d’un morceau de loi inexistant. nombreux. 2 profs sur 120 l’ont choisi ! Joli camouflet envoyé à la Le gré a échoué, alors l’employeur emploie la force, et dévoie la loi. CCI Grenoble par son cœur de métier ! Ce n’est pas la première fois, car la CCI Grenoble avait déjà tout 80% de salariés étaient estimés dans la bande annonce d’une fait pour contourner les mises à disposition pendant les 15 ans. vidéo du COPIL. Il est vrai que l’orateur s’exprimait au conditionnel, D’échec en échec, l’employeur en est réduit au chantage pour sauf l’augmentation de la masse salariale certaine… provoquée détourner et dévoyer ce qui le gêne dans la loi Mandon… Comment par un évènement qui n’a pas eu lieu. ne pas avoir de salariés au Statut CCI ???

Les salariés CCI momifiés dans un placard: la loi Mandon est dévoyée Ne cédez pas au chantage, car si l’on cède à un chantage, le sui- le privé leur « système » chéri CCIG. vant sera mis en place, et ce sera sans fin. A la différence d’HEC, GEM n’est pas privatisée pour en faire un Continuez vos dossiers de promotions, recueillez les propositions établissement plus autonome dans la compétition internationale. et décisions écrites des comités de promotion, les propositions Mais pour en faire une vassale machine à cash de la CCI Grenoble d’avenants, de mobilité, avant de donner une réponse. Ils consti- transformée en société immobilière et de participations, dans latueront les preuves de la discrimination dont les salariés CCI vien- quelle évidemment le personnel au Statut CCI fait tache. draient à faire l’objet. De notre coté, la CFE CGC va agir auprès de notre employeur, qui n’est pas la CCI Grenoble, mais la CCI Région. Nul ne peut douter qu’elle laissera la CCI Grenoble discriminer les salariés qu’elle lui confie. Nous voyons les avocats semaine prochaine pour nous aider à établir le dossier civil comme pénal. Dans cette privatisation de GEM menée à la va-comme-je-tepousse, il faut s’attendre à des moments très durs dans les mois à venir avec l’employeur. Car Dirigeants de la CCI Grenoble, dirigeants au Conseil d’Administration de GEM, ce sont les mêmes. Ils ne font que reproduire dans

Ne cédez pas au chantage. Les suivants nous attendent déjà


CFE-CGC, 59 rue du Rocher 75008 Paris

http://cfecgc-cci.blogspot.fr/

Pourquoi l’élection du CE doit être repoussée à l’automne : La direction de GEM a lancé les élections le 3 mars du « privé » 3/ 8 délégués du personnel et 6 représentants au CE sont à élire, pour sa toute nouvelle EESC: CE et délégués du personnel. avec leurs suppléants, soit, en admettant des cumuls entre 16 et 28 personnes à élire. Le 20 décembre, 4 organisations syndicales ont répondu à la convocation pour négocier le protocole électoral, et constat que 4/ Une cinquantaine de salariés sont éligibles, sur les 117 les conditions ne sont pas réunies pour lancer des élections. « privés », en raison de la politique de CDD à outrance ! 1/ Les documents réglementaires demandés à la direction (liste 5/ Si des salariés publics peuvent choisir de voter pour le privé et des électeurs, texte, etc) n’ont pas été fournis dans les temps, la renforcer ces effectifs, ils devront défendre des intérêts qui ne les direction n’ayant pas eu le temps de les préparer, concernent pas. 2/ La « pesée » des effectifs salariés est erronnée. Elle doit conteLes 4 organisations syndicales présentes, CFDT, FO, CGT, et CFE nir les CDD, CDI, privés, publics CCI même s’ils votent CCI, les mis CGC ont donc constaté que les conditions n’étaient pas réunies à disposition d’entreprises privées, et les vacataires. Mais un vapour organiser des élections en mars, et étaient d’accord pour les cataire est considéré comme 1 temps plein s’il enseigne 1804 organiser en automne 2017 où les embauchés 2016 seraient heures de cours / an !!! Si le seuil des 500 salariés dans la pesée enfin éligibles. est acquis, ces erreurs de méthode en cacheraient-elles d’autres ?

Trop de CDD, et peu d’éligibles ne permettent pas de fonder un CE Au final, CGT, FO et CFE CGC ( sans la CFDT qui a retourné sa ves- ne faut pas s’en faire. Il s’agit de promesses… mais surtout, en te coté direction), ont donc signé un accord pour que ces élections raison du prélèvement à la source des impôts en 2018, les versements sur les plans retraite et les PERCO ne seront pas déductiaient lieu en octobre 2017. bles des impôts 2017 ! Les conséquences de ce différé: Quand à l’accès à la stratégie et aux informations financières, à Les prestations sociales pour les « privé » sont repoussées, GEM, l’enjeu du CE n’est pas là. Le CE a une vocation consultative. Le« sogennante » statut du privé demeure un texte exclusivement Les décisions sont prises au Conseil d’Administration, auquel les à l’initiative de l‘employeur. La CFE CGC a demandé à l’employeur salariés doivent avoir 3 représentants. de s’engager à maintenir ce texte en l’attente des élections, ce Le véritable enjeu n’est donc pas l’élection des représentants au que la Direction a refusé.. CE, mais au Conseil d’Administration !!! La mise en place de Perco, et autres promesses de l’employeur: il

La CFE CGC a mis en demeure l’employeur d’organiser les élections au Conseil d’Administration La loi Mandon prévoit 3 administrateurs élus par les salariés au Conseil d’Administration.

La composition du CA étant actuellement irrégulière, ses décisions sont donc entachées de nullité.

L’employeur n’est pas pressé de mettre son CA en conformité.

Le 23 décembre, la CFE CGC a donc mis en demeure l’employeur d’organiser ces élections.

Dernières nouvelles: déposées au tribunal en septembre, les 70 assignations pour l’affaire des retraites ont été présentées à la CCI Grenoble le 5 janvier 2017 qui dispose de deux mois pour répondre au tribunal.

2017 01 gem leaks  

GEM LEAKS

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you