Issuu on Google+

LA POSTE Pour nos retraites, pour leurs retraites

Le mardi 7 septembre

Toutes et tous en grève et dans les manifestations "C’est maintenant que ça se joue !" Le projet de réforme des retraites du gouvernement va être débattu à l’Assemblée Nationale, puis au Sénat. Le moment est donc venu d’amplifier la mobilisation face à cette réforme brutale qui aggrave les inégalités et qui hypothèque l’avenir !

Cette réforme est injuste ! Parce que le recul de l’âge de la retraite de 60 à 62 ans met tout le monde dans le même sac. Ceux qui commencent à travailler à 18 ans cotiseront 44 ans. Ceux qui commencent à 21 ans cotiseront 41,5 ans…aberrant ! Parce que ceux qui ont un métier pénible devront faire la preuve qu’ils subissent 20% d’invalidité à 60 ans…et s’ils ne tombent malades qu’après ?... ! Parce que les femmes devront travailler encore plus longtemps pour une retraite à taux plein…inadmissible !

Cette réforme est inefficace ! Cette réforme hypothèque salement l’avenir car côté financement, le compte n’y est pas ! Les hauts revenus et les revenus du capital sont très peu touchés. Leur contribution à l’effort pour redresser le système ne pèse que 15% contre 85% pour les salariés et le fonctionnaire…inéquitable ! En plus, le gouvernement fait main basse sur le Fonds de réserve des retraites qui a été créé pour faire face au choc démographique de 2020/2030… Il n’y aura donc plus de fric pour amortir ce choc lorsqu’il se produira !

L’alternative, c’est la réforme CFDT ! D’abord, il faut tout mettre à plat et engager un débat approfondi !

La CFDT veut une autre réforme :  qui prenne en compte les métiers pénibles, les études, la recherche d’emploi, le chômage ou les petits boulots ;  qui soit claire et compréhensible afin que chacun, à tous moment de sa carrière professionnelle, puisse savoir où il en est ;  qui tienne compte des parcours, une retraite à la carte  qui laisse place au choix des personnes.

Une réforme financée de façon équitable et durable.

Une réforme pour toutes les générations !


APPEL COMMUN DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA POSTE CFDT CFTC CGT SUD de La Poste Avec leurs organisations syndicales CFDT CFTC CGT SUD, les postiers-ères réaffirment quela remise en cause de l'âge légal de départ à 60 ans est inacceptable et injuste, en particulier car elle fait porter les efforts sur les salariés qui ont commencé à travailler tôt et sur les précaires. Cette réforme n’apporte aucune réponse sur le plan de la pénibilité alors que la reconnaissance de celle-ci est incontournable et ne peut se concevoir à partir d'un examen médical. Les inégalités entre les hommes et les femmes sont aggravées. La question des nouvelles ressources reste pleine et entière, les financements ne sont pas garantis pour l'avenir; en 2018 l'équilibre ne sera pas assuré. La question de l’emploi qui se dégrade est également posée notamment pour les jeunes et les seniors ce qui nécessite une autre politique de l’emploi et des salaires. Dans sa recherche effrénée d’économie, La Poste au contraire, accroît les suppressions d’emplois, les restructurations et les pressions en tous genres. Elle reste sourde aux exigences d’ouverture de véritables négociations sur ces questions. Cette politique menée à la Poste entraîne de la souffrance au travail et augmente le stress des agents. C’est cette situation qui a amené les postières et les postiers à se mobiliser de plus en plus massivement dans leurs actions et notamment en mai et juin derniers. Les fédérations syndicales appellent nationalement les postiers à la grève et aux manifestations interprofessionnelles le 7 septembre 2010 pour affirmer l'opposition résolue au projet de réforme des retraites du gouvernement, car rien n’est joué. Elles invitent leurs structures locales à se réunir et à tout mettre en œuvre afin de créer les conditions de la réussite d’une mobilisation d’ampleur pour gagner. Les fédérations syndicales CFDT CFTC CGT SUD de La Poste se réuniront de nouveau le 9 Septembre pour analyser la situation et sur les suites unitaires à donner rapidement à la mobilisation.

Contre un projet qui fait peser la quasi-totalité des efforts sur les salariés

POUR UNE REFORME VRAIMENT JUSTE ET EFFICCACE qui  Réduise les inégalités  Etende les possibilités de choix des individus  Pérennise le financement des retraites sur le long terme

Toutes et tous en grève le 7 septembre Venez nombreux aux manifestations Fédération CFDT Communication, Conseil, Culture, 47-49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris cedex 19

10T0827

Août 2010


Pour nos retraites pour leurs retraites