Page 1

zoom

De l’apprentissage sur le lieu de travail à la formation en alternance Ne recrutez pas des experts, mais de futurs experts


APPRENDRE SUR LE LIEU DE TRAVAIL

De l’apprentissage sur le lieu de travail à la formation en alternance Ne recrutez pas des experts, mais de futurs experts Les entreprises sont constamment confrontées au changement. Pour suivre ce rythme effréné, les connaissances et l’expérience doivent rapidement être mises en pratique. Les organisations flexibles exigent des formes d’apprentissage tout aussi flexibles. L’apprentissage sur le lieu de travail semble dès lors être la méthode la plus adaptée pour faire face au mieux à ce changement. Quels avantages peuvent vous offrir l’apprentissage sur le lieu de travail ? Sous quelles formes existe-t-il ? Comment le Cefora peut-il vous aider ? Découvrez-le dans ce Zoom ! Le Cefora applique depuis quelques années le principe de l’apprentissage sur le lieu de travail et le renforcement de la formation par une expérience pratique. Les termes d’apprentissage sur le lieu de travail, de formation en alternance et d’emploi tremplin sont principalement employés dans le contexte de l’enseignement et de l’éducation. Toutefois, l’engagement du Cefora se concentre sur le lieu de travail, sur chaque catégorie d’âge et sur chaque public. Ce Zoom est destiné aux entreprises et invite à l’engagement et à la contribution de celles-ci à cette forme d’apprentissage.

1 2 3 4 5 6

L’apprentissage sur le lieu de travail : qu’est ce que c’est ?  ....................................................................................................... 2 Tout le monde y gagne ! ............................................................................................................................................................................... 3 Une importance internationale !.............................................................................................................................................................. 4 Laissez-vous inspirer… ................................................................................................................................................................................. 5 Profitez des avantages de l’apprentissage sur le lieu de travail.............................................................................................. 10 Le Cefora peut vous aider.......................................................................................................................................................................... 11

l 1


2 l

ÉTUDE CEFORA

L’apprentissage sur le lieu de travail – 1 Qu’est-ce que c’est ? L’apprentissage sur le lieu de travail englobe une série d’activités activités qui mettent l’accent sur l’apprentissage et l’application de celui-ci et des compétences professionnelles sur le lieu de travail. Il comprend deux éléments essentiels : - Il s’inscrit dans un trajet avec un plan de formation défini et avec (la possibilité d’une) attestation de formation ou de compétences acquises. - Le trajet est combiné avec un apprentissage sur le lieu de travail, dans une entreprise ou une organisation. Le lieu de travail est considéré comme un lieu d’apprentissage unique. Il convient de distinguer l’apprentissage sur le lieu de travail et le fait d’apprendre sur son lieu de travail. En effet, les employés peuvent apprendre continuellement dans le cadre de leur fonction. Et ce, de manière formelle et informelle. L’apprentissage sur le lieu de travail revêt plusieurs formes. L’un des modes spécifiques de l’apprentissage en milieu de travail est la formation en alternance (en néerlandais : « Duaal leren »). Cette forme d’apprentissage implique l’apprenant entre une formation théorique dans un centre scolaire et une formation pratique en entreprise. Outre la formation en alternance, il existe de nombreuses autres méthodes d’apprentissage en milieu de travail. Laissez-vous inspirer par notre livre blanc!

Apprentissage alternatif, formation duale, groupes de pratique, stages, entreprise d’entraînement, apprentissage en situation de travail, Job shadowing, extramuros… La formation en alternance aide à combler le fossé existant entre l’enseignement et le monde du travail. Ce type d’apprentissage est présenté par beaucoup comme LA solution dans la lutte contre le chômage des jeunes peu qualifiés, l’écart des compétences et le manque de qualification. Ces dernières années, nous assistons à une transition notable des méthodes traditionnelles d’enseignement dans des environnements d’apprentissage classique vers des méthodes plus actives dans des environnements d’apprentissage dynamique.

L’apprentissage sur le lieu de travail dans la CPAE La formation en alternance et les emplois tremplin sont fortement mis en lumière ces derniers temps. Ce qui est également le cas dans la CPAE. Pour répondre à l’invitation du gouvernement fédéral, les partenaires sociaux ont défini dans la CCT du 9 juillet 2015 de la CPAE l’élément suivant : « Le secteur fournira des efforts en matière d’emplois tremplin et de formation en alternance au sein du Cefora dans le cadre du budget existant » (Article 8). Cefora s’engage donc à continuer son évolution en termes de méthodes d’apprentissage et de collaboration sur l’apprentissage en milieu de travail.


APPRENDRE SUR LE LIEU DE TRAVAIL

L’apprentissage sur le lieu de travail – 2 tout le monde y gagne ! L’apprentissage sur le lieu de travail est un processus win-win pour toutes les parties impliquées. Il offre des avantages pour l’apprenant, l’entreprise, le centre scolaire/de formation et la société dans sa globalité. Ci-dessous, vous retrouvez quelques-uns des nombreux avantages qu’offre ce type d’apprentissage.

Pour l’apprenant • Développer une attitude professionnelle • Développer des compétences qui ne sont pas abordées dans un contexte traditionnel • Harmoniser la formation et le style d’apprentissage • Transition plus fluide entre apprentissage et travail • La possibilité d’entrer en contact avec le métier et développer des attentes réalistes • L’expérience et la réflexion permettent une découverte de la nature du travail, de la culture d’entreprise, etc. • Enrichissement du processus d’apprentissage, ce qui augmente considérablement la motivation et la confiance

Pour l’entreprise • L’entrée de travailleurs qualifiés • Réduire l’écart de compétences grâce à la formation sur-mesure • Contribution productive de l’apprenant à l’entreprise • Impact positif sur le flux entrant et sortant des travailleurs • Influence positive sur les travailleurs déjà en service qui peuvent, en devenant mentor d’un apprenant, développer leurs aptitudes sociales

Pour les centres scolaires/ de formation • Augmentation de l’attractivité d’un programme • Amélioration de la qualité des résultats de la formation et de l’apprentissage • Augmentation de la pertinence de la formation • Actualisation continue du progamme de la formation • Développement des compétences des enseignants/formateurs • Amélioration nette de la collaboration entre les écoles et les entreprises

Pour la société • Diminution des professions en pénurie grâce à une adéquation entre l’offre et les besoins du marché du travail • Renforcer l’inclusion sociale et l’égalité des chances. • Diminution du taux de chômage • L’apprentissage est souvent assumé par les entreprises à la fin du processus • Moins de jeunes sans qualification parmi ceux qui rejettent le système scolaire traditionnel

l 3


ÉTUDE CEFORA

4 l

sur le lieu de travail – 3 L’apprentissage Une importance internationale !

Suivez l’exemple de nos voisins européens… Au regard de tous les avantages décrits ci-dessus, l’apprentissage en milieu de travail constitue une priorité dans la politique européenne de l’éducation et de la formation. Un cadre légal, lors d’une réunion informelle en 2012, a été défini par le Conseil européen. Celui-ci stipule que « tous les États membres doivent accroître de manière substantielle le nombre de stages et formations afin d’offrir des opportunités réelles aux jeunes. Pour ce faire, ils doivent se concerter avec les partenaires sociaux et, si possible, procéder à une intégration dans des programmes de formation existants. » Malgré cela, l’offre de formations pratiques et de stage reste sous-développée. Cette situation varie fortement selon les pays. En Autriche, au Danemark, aux Pays-Bas et en Allemagne, l’apprentissage sur le lieu de travail domine : plus de 30 % des étudiants profitent de cette opportunité. En Belgique, les chiffres sont moins enthousiasmants. C’est pourquoi, un certain nombre d’initiatives ont été récemment prises afin de promouvoir l’apprentissage en milieu de travail auprès des entreprises.

L’apprentissage en milieu de travail en Belgique Les pouvoirs politiques et l’éducation ont fait de l’apprentissage sur le lieu de travail une priorité. L’objectif est de faciliter le recours à ce double système apprentissage/formation théorique. Ces initiatives permettent également de favoriser une coopération étroite et une communication entre l’éducation et les entreprises. Voici un court aperçu des initiatives prises par les trois communautés belges dans ce domaine : • La note conceptuelle “Duaal leren” • Réforme du sytème “Leren en Werken” • But : valorisation de la formation duale

• Le système, calqué sur le modèle allemand, fonctionne bien. • L’apprentissage sur le lieu de travail dénombre 10 fois plus de jeunes qu’en Flandres et en Wallonie

• Le “Pacte d’enseignement d’excellence” • Axé sur la qualité du contenu de l’apprentissage • But : valorisation de la formation duale

Cependant, ces initiatives ne se limitent pas à l’enseignement secondaire. Cette forme d’apprentissage est maintenant intégrée dans l’enseignement supérieur et semble répondre aux besoins des entreprises.


APPRENDRE SUR LE LIEU DE TRAVAIL

4 Laissez-vous inspirer… L’apprentissage sur le lieu de travail revêt plusieurs formes. Vous trouverez cidessous un court résumé d’un certain nombre d’exemples inspirants.

Parcourez les différentes formes d’apprentissage et choisissez celle(s) pertinente(s) pour votre entreprise.  1 Formation en alternance Le principe

Promue par les partenaires sociaux dans la CCT, la formation en alternance est en passe de devenir une forme d’apprentissage valorisée s’appliquant à tous les secteurs et à toutes les fonctions. Le terme de formation en alternance est récurrent lorsqu’il est question d’apprentissage sur le lieu de travail. Il implique une forme d’apprentissage alternant formation au sein de l’école/centre de formation et formation en entreprise. Dans ce cadre, plus de 50 % du temps d’apprentissage se déroule en entreprise. Le rapport de la théorie et de la pratique peut varier selon le programme de formation. Ce système s’applique généralement dans le cadre de formations professionnelles de l’enseignement secondaire. Mais pas seulement. L’alternance étant une vraie réussite en Allemagne et en Autriche par exemple, elle s’adresse désormais également aux demandeurs d’emploi et aux étudiants de l’enseignement supérieur.

Exemple

En Wallonie, les Masters de génie analytique, gestion de chantier spécialisé en construction durable, gestion de production et de gestion des services généraux sont organisés en alternance.

2 Stages Le principe

Dans le cas d’un stage, l’élève participe au processus de travail dans des conditions similaires à celles des travailleurs ordinaires et sous l’autorité d’un travailleur de l’entreprise. Un stage en alternance est organisé à intervalles réguliers et répartis tout au long de la période de formation. Le stage en bloc est un stage se déroulant sur une période ininterrompue d’une ou plusieurs semaines. Le stage est, pour beaucoup d’apprenants, la première immersion professionnelle qu’ils connaissent.

Formation en alternance

l 5


6 l

ÉTUDE CEFORA

Nous pouvons distinguer 3 grands groupes de stages différents :

1

Le stage d’observation : Pratiqué généralement dans l’enseignement primaire ou secondaire, l’apprenant ne participe pas aux activités de l’entreprise.

2

Le stage éclair (au Pays-Bas : bliksemstage) en est un bon exemple. Il consiste en une visite d’entreprise de quelques heures dans le cadre de laquelle les élèves peuvent s’orienter et réfléchir aux choix qui se posent à eux.

3

Le stage dans l’enseignement : Il se déroule soit dans l’enseignement secondaire à temps plein, soit dans l’enseignement supérieur dans certaines branches, définies par les hautes écoles et universités. On le retrouve généralement dans des formations spécifiques, techniques ou artistiques.

Le stage intégré dans un parcours de formation : On retrouve également le stage comme mise en application pratique d’une formation. Celui-ci peut s’effectuer au cours ou à la fin d’une formation. De nombreux organismes régionaux et communautaires permettent d’ailleurs aux demandeurs d’emploi de suivre aisément un stage à la suite d’une formation théorique. Ces stages varient selon la région, le profil du demandeur d’emploi et selon la formation. Quelques exemples : • La VDAB propose une individuele beroepsopleiding (IBO) au sein d’une entreprise (Plus d’informations sur : www. vdab.be) • Au Forem, on parle de Plan Formation-Insertion (PFI) (Plus d’informations sur : www.leforem.be) • Chez Bruxelles-formation, le FPI repose sur le même principe (Plus d’informations sur www.bruxellesformation.be) Les listes complètes des mesures sont sur les sites des organismes agréés, n’hésitez-pas à les consulter!

Cette liste n’est bien évidemment pas exhaustive puisqu’il existe de très nombreuses autres formes de stage et que dans ce domaine, l’imagination est sans limite.


APPRENDRE SUR LE LIEU DE TRAVAIL

l 7

3 Simulations A Les mini-entreprises Le principe

Exemple

Permettre à un groupe de jeunes de créer une entreprise propre et de la diriger pendant une année scolaire. Pendant cette période, les participants endossent les différentes fonctions (management, administration, production, marketing, comptabilité et vente). Les participants déterminent eux-mêmes ce que leur entreprise va vendre, constituent des fonds propres en vendant des actions, ouvrent un compte en banque, procèdent à une étude de marché, dressent un plan d’entreprise et assurent la production ou la fourniture d’un service. Deux fois par an, un bilan est établi et soumis à l’approbation des actionnaires.

 ! !

Simulations

Mini-entreprises de Vlajo pour les élèves du troisième degré, les « small business projects » pour les élèves de l’enseignement supérieur.

B Les bureaux virtuels Le principe

Exemple

Un bureau virtuel est une entreprise fictive où les étudiants peuvent effectuer un stage. Chaque étudiant occupe la fonction pour laquelle il est formé. Ainsi, les étudiants peuvent se préparer de la meilleure manière possible à leur futur stage. En Belgique, il existe déjà un réseau géré par la COFEP (Centrale voor OefenFirma’s/centrale pour Entreprises d’entraînement Pédagogiques). L’Erasmushogeschool Brussel dans le cadre du bachelier office management.

4 Cours pratiques en entreprise ou organisation Le principe

Exemple

« Amener » l’école sur le lieu de travail. Les cours sont donnés par le professeur du groupe d’élèves concerné, éventuellement en collaboration avec des travailleurs de l’entreprise ou organisation. Cette approche a également une plus-value pour les enseignants concernés. En effet, ces derniers restent ainsi informés des développements survenant dans leur domaine de spécialisation dans un contexte professionnel. VTI (Vrij Technisch Instituut) Beringen où les élèves du 3ième degré Construction apprennent à maçonner des murs sur un chantier d’AVL Woningbouw.

Cours pratiques en entreprise

 ? ?


8 l

ÉTUDE CEFORA

5 Projet pour externes Le but

Exemple

Une multitude d’élèves ont l’occasion, dans le cadre de leur formation, d’acquérir et de développer des compétences en participant à un projet pour le compte d’une organisation externe. La Plantijn Hogeschool. Dans le cadre de la formation ZAP (zelf aangemaakt profiel, « profil dressé par soi-même »), les étudiants en bachelier de journalisme et gestion de la communication doivent composer un portefeuille de manière entièrement autonome. Les étudiants choisissent eux-mêmes les missions, pourvu qu’elles relèvent de l’orientation d’étude.

Ces formes d’apprentissage sur le lieu de travail présentent une foule d’avantages : • Travail sur mesure • Concertation avec l’entreprise • Approche planifiée • Encadrement • Impact positif sur l’emploi

Projet pour externes


APPRENDRE SUR LE LIEU DE TRAVAIL

Les grandes entreprises se mobilisent pour l’apprentissage sur le lieu de travail ! CEO for 1 month – Adecco Il s’agit d’un programme d’envergure mondiale d’Adecco dans le cadre duquel les jeunes de 34 pays peuvent tenter leur chance pour devenir « CEO for 1 month ». Le lauréat pourra suivre et assister un CEO local pendant un mois, en bénéficiant de vastes responsabilités. Cette possibilité de stage, organisée comme un concours permet de désigner un lauréat qui aura la chance de mettre à profit sa formation et de découvrir les reponsabilités confiées à un PDG d’entreprise d’une envergure internationale. De nombreuses personnes venant des quatre coins de la planète ont pu vivre cette expérience hors du commun. Défi relevé !

Alliance for Youth (Nestlé, Axa, Adecco, EY, IBA, IBM, Securex et Sodexo) Cette alliance est née à la suite d’un accord conclu entre huit grandes entreprises. Objectif ? Permettre à des jeunes d’accéder à une première expérience professionnelle dans une entreprise au rayonnement internationale. L’intérêt est réel : à l’exception de certains diplômés (ingénieurs, informaticiens, etc.), de très nombreux jeunes même porteurs d’un titre universitaire voient leurs démarches refusées en l’absence d’une première expérience. L’objectif de départ était d’offrir 1.300 opportunités d’emplois et de stages à des jeunes de moins de 30 ans. « Un an plus tard, cet objectif a été atteint et largement dépassé (134 %), avec 1.746 emplois et stages créés », annonce cette Alliance qui précise que 1.186 nouveaux emplois ont été proposés, 560 jeunes ayant eu l’occasion d’effectuer un stage auprès d’un des huit partenaires fondateurs. L’Alliance s’élargit puisque de nouvelles entreprises s’y engagent. Parmi elles nous retrouvons Deloitte et Engie.

Elles le font… Pourquoi pas vous ?

l 9


10 l ÉTUDE CEFORA

Profitez des avantages de l’apprentissage 5 sur le lieu de travail Les avantages pour les entreprises de la CP200 sont nombreux. L’apprentissage sur le lieu de travail, qu’il se présente sous forme de stage en entreprise ou d’une formation en alternance, peut contribuer à la réduction du chômage des jeunes et à une redirection de ces derniers vers les métiers en pénurie. De plus, permettre à ces jeunes d’approfondir des compétences qu’ils ont déjà acquis de manière théorique, permet de combler des écarts de compétences et d’engager du personnel qualifié et préparé aux exigences de l’entreprise et, par extension, du marché du travail. Enfin, si la formation d’un jeune demande un investissement de temps et d’énergie, ces efforts ne sont pas vains et les bénéfices se ressentent tant sur le nouvel arrivant, que sur le personnel déjà en service. En effet, leur attribuer le rôle de mentor leur permet de valoriser leurs acquis et aptitudes sociales. Toutes les mesures prises tant par la communauté flamande que francophone démontrent une volonté nette de démocratiser et de valoriser le recours à la formation en alternance par les entreprises. En effet, après analyse du système à l’étranger mais aussi en Belgique au travers de projets-pilote, nous constatons que les entreprises peuvent réellement tirer avantage de l’accueil d’un apprenant. Il en va de même pour les PME, assez réfractaires au changement et à l’investissement de temps et d’énergie à l’accueil et la formation d’un apprenant. En effet, mes expériences allemandes et autrichiennes en sont la parfaite illustration : les petites structures sont investies dans toutes les étapes du processus. Bien que l’efficacité de ce type d’apprentissage se soit démontrée depuis quelques années, les entreprises sont actuellement encore peu nombreuses à connaître la formule et à proposer des opportunités aux étudiants. Pourtant, les entreprises européennes pionnières dans ce domaine sont nombreuses à en avoir saisi les avantages… Dès lors, il ne tient qu’aux entreprises de recruter davantage de jeunes prêts à développer, approfondir et aiguiser leurs compétences. Et le Cefora est là pour vous y aider et vous accompagner…

JobberSquare : votre plate-forme ! Vous êtes à la recherche d’un stagiaire ou d’un nouvel employé? Vous pouvez placer vos offres d’emploi et/ou de stage vacants sur notre JobberSquare. Les participants issus des formations pour demandeurs d’emploi pourront ainsi postuler plus facilement au sein de votre entreprise. Si votre entreprise souhaite publier une offre de stage et s’assurer que les apprenants reçoivent une formation conforme aux exigences de votre organisme, rendez-vous sur www.cefora.be/ jobber ou prenez-contact avec nous !


APPRENDRE SUR LE LIEU DE TRAVAIL

6 Le Cefora peut vous aider ! Vous souhaitez en savoir plus ? Voici quelques sites qui peuvent vous aider dans vos recherches. • http ://www.erasmusplus-fr.be/ • http ://www.refernet.be/ • http ://www.aef-europe.be/ • http ://ec.europa.eu/education/policy/vocational-policy/doc/alliance/ work-based-learning-in-europe_en.pdf

• https ://www.vdab.be/opleidingen/lerenopmaat • https ://www.vlaamsparlement.be/dossiers/duaal-leren • https ://www.werk.be/nieuws/start-innovatieve-proefprojecten-duaalleren-en-werken • http ://www.ond.vlaanderen.be/werkplekleren/

• http ://www.bruxellesformation.be/ • http ://leforem.be/ • http ://www.ifapme.be/ • http ://www.pactedexcellence.be/ • http ://www.enseignement.be/index.php ?page=23820

l 11


12 l ÉTUDE CEFORA

Des formations Cefora peuvent vous aider à accueillir au mieux les nouveaux arrivants au sein de votre entreprise. Quelques exemples :

ACCUEILLIR VOS NOUVEAUX COLLABORATEURS Français Accueillir vos nouveaux collaborateurs 198F Mon rôle de tuteur 222F Introduire le tutorat dans votre entreprise 208F

Nederlands Onthaal van nieuwe medewerkers Mijn rol als peter of meter Peter en meterschap in uw bedrijf

198N 222N 208N

Construction/bouwsector :

Français Formation de formateur

790F

Nederlands Mentoropleiding voor de bouwsector 790N

Envie d’assurer un coaching et une collaboration efficace?

FORMER ET COACHER Français Formation de formateur : base 214F Formation de formateur : étude de cas et échange de bonnes pratiques 215F Coach the coach pour coaches internes 223F Coacher et gérer une équipe : collaboration intergénérationnelle 230F Définir une approche de coaching pour votre entreprise 213F

Nederlands Train de trainer : opleidingen geven met resultaat – basis Train de trainer : case studies en uitwisselen best practices Coach de coach voor interne coaches Definieer een coachingaanpak voor uw organisatie Coachen en leiden : Integreren van generatiemanagement

214N 215N 223N 213N 230N

Si vous souhaitez faire de votre âge un atout, ces programmes sont faits pour vous :

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Français Boostez votre atout âge

DL127F

Nederlands Leeftijd is troef

DL127N

Livre blanc : Apprentissage sur le lieu de travail  

Ne recrutez pas des experts, mais de futurs experts

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you