Page 1

A L’

F F IC HE

N°67

avril 2016

L A L E T T RE D’ INF ORMA T ION DU C E T IA T

SOMMAIRE DOSSIER - EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ................. P 2 • L e CETIAT, un acteur incontournable de la transition énergétique

EDITO

INFORMATIONS .............................................. P 5

L’industrie française dispose d’importants gisements pour améliorer son efficacité énergétique et réaliser ainsi des économies. Pour faciliter la politique de maîtrise de l’énergie, l’État a mis en place des outils tels l’audit énergétique réglementaire à réaliser tous les quatre ans par les grandes entreprises.

• Les dates à retenir • L es actualités - Manifestation à Bercy : le réseau CTI s’affiche -C  ertification des machines thermodynamiques : de nouvelles reconnaissances pour le CETIAT POUR VOUS FORMER....................................... P 6 • Les stages abordant les problématiques de l’efficacité énergétique

Mais une fois cet audit réalisé, l’industriel désormais sensibilisé à cet te problématique, a besoin d’un partenaire fiable pour l’accompagner et mettre en œuvre son plan d’économies d’énergie. Pour aller plus loin et pérenniser la démarche, les entreprises les plus avancées s’inscriront dans un système de management de l’énergie selon la norme ISO 50001. L’ef ficacité énergétique industrielle est ancrée dans nos expertises, c’est pourquoi nous sommes par ticulièrement bien placés pour accompagner efficacement les entreprises qui ont l’objectif d’intégrer un tel système, et ainsi valider et étayer la démarche de l’ensemble du site jusqu’au coeur de leurs process. Nos solutions d’accompagnement sont conçues sur-mesure afin de répondre à chaque problématique et diffuser les bonnes pratiques sur le ou les sites choisis. Nous vous invitons à découvrir le dossier de ce numéro de A l’@ffiche, entièrement consacré à ces solutions. Bonne lecture à tous. Jean-François Lucas,

Responsable du marché procédés industriels

w w w. c e t i a t . f r


LE DOSSIER

Le CETIAT, un acteur incontournable de la transition énergétique

Efficacité énergétique

Le contexte reglementaire «J u s q u ’ i c i , i n v e s t i r d a n s l ’e f f i c a c i t é énergétique était une démarche volontaire. Désormais, la loi du 16 juillet 2013 demande aux entreprises de plus de 250 salariés, ou de plus de 50M€ de CA/43M€ de bilan, de réaliser, tous les quatre ans, un audit énergétique de leur site. La loi prévoit une pénalité pouvant aller jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaires en cas de non réalisation. Une analyse coûts-avantages est en outre obligatoire pour les installations génératrices de chaleur fatale (de plus de 20MW), afin d’éva l u e r l’o p p o r t u n i t é d e va l o r i s e r celles-ci à travers un réseau de chaleur ou de froid.»

IFIÉ

L’a u d i t é n e r g é t i q u e p e r m e t d ’i d e n t i f i e r l e p ot e ntie l d’é conomies d’é nergie chez les plus gros consommateurs professionnels (tertiaires et industriels) et d’ouvrir la réflexion sur la mise en œuvre des actions, finançables notamment grâce aux CEE. Si les investissements préconisés par l’audit sont réalisés, les économies peuvent souvent atteindre 30% avec une part significative à temps de retour court. En 2016, le management de l’énergie devient donc un enjeu majeur de compétitivité dans le pilotage d’une entreprise, au même titre que la démarche qualité.

I R E QU TA

AL

Le plan national d’actions en matière d’efficacité énergétique de 2014 a établi de nouvelles mesures réglementaires, comme la troisième période de cer tificats d’économies d’énergie (CEE), l’audit énergétique obligatoire pour les grandes entreprises et l’analyse coûts-avantages pour les installations génératrices de chaleur fatale.

P R E S TA

La mise en place de la transition énergétique pour la croissance verte et les plans d’actions qui en découlent, permettront à la France de contribuer efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique. Les industries françaises sont bien évidemment concernées, ne serait ce que par les gains de compétitivité que peuvent leur apporter les économies d’énergie. Fort de ses expertises, le CETIAT se positionne comme un acteur primordial de la transition énergétique en étant aux côtés des industriels, de l’audit énergétique jusqu’aux études plus approfondies.

AUDITS ÉNERGÉTIQUES PROCÉDÉS INDUSTRIELS

Le CETIAT est titulaire du Certificat de Qualification pour la réalisation d’audits réglementaires délivré par le LNE.

Une méethodologie rigoureuse Grâce à ses expertises, le CETIAT s’inscrit depuis plus de 30 ans dans l’enjeu sociétal de l’accroissement de l’ef ficacit é énergétique a ve c la ré alisation d’audit s industriels. Au cours des anné es, le centre a contribué à établir les méthodologies rig oure us e s d’audit s é ne rg é tique s indust rie ls, du référentiel AFNOR BP X 30-120 à la norme EN 16247: état des lieux de l’utilisation de l’énergie ; audit et mesure sur le site ; analyse pour identifier les pistes d’amélioration ; rapport d’audit avec recommandations incluant le temps de retour sur investissement. Les missions réalisées par le CETIAT s’étendent de l’ensemble du site jusqu’au coeur du process. Elles constituent des références et montrent les bénéfices qu’en retirent les industriels. (cf. Études de cas)

Aller plus loin dans sa déemarche Une fois l’audit énergétique réalisé, l’industriel a besoin d’être accompagné pour aller plus loin dans sa démarche. François Vial, référent technique de l’activité Audits énergétiques et ingénieur du Pôle Énergie & Procédés industriels au CETIAT, explique les principales démarches d’accompagnement : «A partir de 2011, nous avons animé le projet ComptIAA Énergie, cofinancé par l’ADEME et la DGE (Direction Générale des Entreprises), une démarche qui permet de mieux maîtriser et réduire la consommation d’ énergie d’un site industriel.


Élaboré en partenariat avec ACTALIA, ADIV, CTCPA, ITERG, TECALIMAN et UNGDA (6 centres techniques de l’agroalimentaire) – puisque expérimenté au sein de PME de l ’agroalimentaire – cet outil est basé sur l ’ installation et l ’utilisation de compteurs, le relevé de paramètres de production et la mise en place d’ indicateurs. Nous avons mis au point une méthodologie de déploiement de cet outil au sein d’une entreprise, permettant à l’industriel d’identifier précisément les potentiels d’ économies d’ énergie pour engager les actions appropriées.» Outre la réduction des dépenses énergétiques, la mise en œuvre d’un plan de comptage énergétique apporte une autre vision des processus avec un meilleur pilotage des installations, une indication sur la qualité du travail des équipes et la maîtrise des consommations d’eau. Ce plan de comptage, qui s’inscrit dans la démarche du management de l’énergie décrite par la norme ISO 50001, complète l’audit énergétique le rendant plus efficace en l’abondant de données collectées sur une grande durée.

Au service des entreprises «Les 5000 à 8000 industriels qui ont effectué un audit énergétique sont aujourd’ hui sensibilisés à l’ intérêt d’une démarche de sobriété énergétique. Notre rôle au CETIAT consiste désormais à les accompagner dans la mise e n œ uvre d ’ac tions d ’ é c onomies d’ énergies et dans la mise en place d’un système de management de l’énergie selon la norme ISO 50001» explique Jean-François Lucas, responsable du marché procédés industriels au CETIAT. Dans ce cadre, la mesure revêt une grande importance, mais en tenant compte de certains éléments : «Il est nécessaire d’identifier ce qu’il est prioritaire de mesurer, ajoute Jean-François Lucas. Ensuite d’installer les instruments dans de bonnes conditions tout en maîtrisant les incertitudes de mesure.». Mais la mise en place du système de management demande également un personnel formé à ces nouvelles compétences pour identifier de nouvelles économies ou mettre en place la démarche. C’est pourquoi le CETIAT a développé son offre de formation avec une quinzaine de stages dédiés à l’efficacité énergétique. Le centre s’implique également aux côtés de l’Institut pour la Transition Énergétique PS2E (Paris-Saclay Efficacité Énergétique), pour former des auditeurs énergétiques aptes à analyser de manière approfondie les procédés industriels.

Enfin, le CETIAT déploie son expertise, des instances nationales à l’action régionale. Il est présent dans les groupes de travail pilotés par l’AFNOR, dont ceux sur l’utilisation rationnelle de l’énergie et le comptage. De plus, le Centre participe au programme d’actions collectives Effenergie-Paca, destiné aux PME de la région Provence Alpes Côte d’Azur désirant améliorer leur politique énergétique et s’engager dans une démarche de management de l’énergie. Une implication t ot al e q ui c o nf è re a u CE TI AT l e st a t ut d’a c t e ur incontournable dans le déploiement du système de management de l’énergie.

Point de vue de…... Gwenaëlle Roger, technicienne QSE à MBF Plastiques S p é c i a l i s t e d e l’i n j e c t i o n p l a s t i q u e, l’e n t r e p r i s e MB F Plastiques située à Oyonnax, a obtenu la certification ISO 50001 en avril 2015. Le CETIAT a accompagné l’entreprise dans l’intégration du système de management de l’énergie.  n construisant de nouveaux indicateurs de performance «E énergétique et un plan de comptage adapté aux contraintes de l’entreprise, le CETIAT nous a efficacement a c c o m p a g n é p o u r l a p a r t i e t e c h n i q u e. N o u s a vo n s obtenu la cer tification ISO 50001 en juin 2015 pour le site de Groissiat et en décembre pour celui d’Oyonnax. Nous allons continuer le déploiement de la norme sur les deux autres sites de production de Martignat et d’Evron, afin qu’ils soient tous cer tifiés à la fin 2018. Ce travail sur la norme ISO 50001 nous a pleinement sensibilisés aux économies d’énergie et nous incluons désormais ces critères dans toute notre production. »

Consommation d’énergie finale par secteur Industrie

26% Transports

30%

Agriculture

3% Tertiaire Résidentiel

28%

13%


LE DOSSIER

Efficacité énergétique

Le CETIAT, un acteur incontournable de la transition énergétique

Etudes de cas Dans le cadre de la réalisation d’audits énergétiques, le CETIAT a mis ses compétences en mesures aérauliques et thermiques sur les procédés industriels (fours, séchoirs…) au service des industriels. Vous pourrez découvrir de nombreuses autres études de cas sur notre site www.industrie.cetiat.fr

•Le contexte :

Le contexte :

Réalisation d’un audit énergétique des modules de séchage de deux lignes d’enduction de films polymères. Contenu de la mission : Mesures aérauliques et thermiques sur 3 lignes du site pour déterminer la consommation d’énergie horaire moyenne de vapeur et d’électricité, le débit d’air extrait du four…

Réalisation en collaboration avec le CTCPA d’audits énergétiques de lignes de cuisson de biscuits sur 9 sites de production. Contenu de la mission : • Profils thermiques des fours de cuisson • Profils hygrométriques des évacuations • Bilan masse des produits

Les bénéfices pour l’industriel :

• Mesures de consommation de gaz

 mélioration du four avec réduction de la •A consommation de vapeur grâce à des récupérateurs de chaleur, substitution du chauffage vapeur par du chauffage au gaz direct

Les bénéfices pour l’industriel : • Réduction des débits extraits • Aucun investissement pour un gain immédiat de 16,6K€/an

• Investissement de 120 k€ pour un gain annuel de 35 k€ soit un retour sur investissement d’environ 3 ans

Déemarche d’efficacite energéetique Les grands principes de la norme ISO 50001

ÉCONOMIES CT & MT

Audit Énergétique Réglementaire ou non Assistance à la mise en place de plans de comptage

•É  laborer une politique pour une utilisation plus efficace de l’énergie

Conseil

 ixer des cibles et des objectifs pour met tre en •F œuvre la politique •S  ’appuyer sur des données pour mieux cerner l’usage et la consommation énergétique et prendre les décisions

Étude dʼoptimisation des procédés • Récupération • Optimisation velles •N énergies

• Évaluer les résultats • Examiner l’efficacité de la politique •A  méliorer de façon continue le management de l’énergie

Accompagnement vers l’ISO 5000 1

ÉCONOMIES PÉRENNISÉES

Conseil dans la démarche d’efficacité énergétique & Conseil en transistion énergétique

Sources : CETIAT - Panorama énergies-climat - édition 2015 Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie www.ademe.fr


INFORMATIONS LES DATES RETENIR

Pour plus d’informations, consultez les rubriques Actualités et Agenda sur notre site www.cetiat.fr • 2 6 mai - 1ère conférence d’informations sur l’infiltrométrie - Villeurbanne L e 26 m a i p r o c h a i n s e t i e n d r a a u C E T I AT l a p r e m i è r e conférence d’informations sur la mesure de l’étanchéité des bâtiments par infiltrométrie qui permet tra de répondre aux questions que se posent les mesureurs : que faut-il étalonner ? À quelle fréquence ? Quelle stratégie est la plus économique ? La conférence aura lieu de 16h30 à 18h et se terminera par une collation.

• 2 juin – 2 ème Journée technique ADEME/CETIAT «Pompes à chaleur» - Villeurbanne Journée Technique ADEME- CETIAT sur le programme La 2 «Pompes à Chaleur» de l’Agence Internationale de l’Énergie permettra de faire un point sur les projets internationaux de recherche, développement, démonstration et promotion des pompes à chaleur menés au sein de l’AIE. ème

Programme et inscription disponibles prochainement.

• 21 et 22 juin – Les 3 èmes journées de la mesure du Collège Français de Métrologie – Toulouse Les acteurs de la mesure, de l’ingénieur au technicien, de la qualité à la production auront un condensé de savoir-faire et de bonnes pratiques industrielles. Au programme des rappels techniques pour maîtriser les risques et améliorer la productivité ainsi que des ateliers pratiques et des mises en situation réelle. Le CETIAT, par tenaire de cet te journée inter viendra sur les mesures climatiques et de vitesse d’air.

• 5 juillet – Forum FIRE 2016 - Paris? Le prochain Forum FIRE aura lieu le 5 juillet 2016 à Paris et por tera sur la récupération d’énergie dans l’industrie et la flexibilité énergétique. Cette manifestation sera ouver te aux industriels et partenaires souhaitant disposer d’un espace de présentation de leurs réalisations.

Actualites • M  anifestation à Bercy : le réseau CTI s’affiche Le 21 juin prochain, le réseau CTI organise un événement à l’auditorium du ministère à Bercy. Celui-ci sera l’occasion de montrer le rôle impor tant joué par les CTI pour renforcer la compétitivité des industries françaises, pour les accompagner dans leurs innovations ainsi que leur contribution au développement économique français et leur apport aux défis sociétaux actuels. Une exposition illustrera par des exemples concrets les actions et réalisations des centres techniques ; une table ronde avec Emmanuel Macron, ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, évoquera l e rô l e e t l e s missio ns d e s C TI. Enfin, l’événement sera l’occasion de signatures of ficielles de contrats de performances 2016-2019. • C ertification des machines thermodynamiques : de nouvelles reconnaissances pour le CETIAT Le CETIAT est désormais reconnu par le cer tificateur nord américain AHRI pour les essais de chillers dans ses laboratoires ou sur site des fabricants après audit et validation des installations d’essais. La première opération s’est déroulée au cours du mois de mars. D’autres suivront jusqu’à fin août. Le CETIAT est également reconnu par DIN CERTCO depuis novembre 2015 comme laboratoire d’essais pour la délivrance de la marque DIN+ Heat Pump. Cela fait suite aux accords entre DIN CERTCO et ECC pour la délivrance réciproque des certifications NF PAC et DIN+ Heat Pump. Cette reconnaissance va être étendue pour la délivrance de la KEYMARK Heat Pump.


POUR VOUS FORMER Au fil des ans, le CETIAT a développé une expertise éprouvée sur l’efficacité énergétique, notamment pour l’industrie. Les stages de formation que nous vous proposons abordent largement les problématiques liées à ce sujet et permettent de construire un parcours complet. Plus généralement, le CETIAT propose plus d’une centaine de stages dans différents domaines dont voici un aperçu, notamment des nouveautés 2016. • ENERGIES RENOUVELABLES ET MAITRISE DE L’ENERGIE

A L’

F F IC HE

L A L E T T RE D’ INF ORMA T ION DU C E T IA T

BESOIN DE VOUS FORMER ? • T ous les parcours de formation sont accessibles sur notre site www.formation.cetiat.fr • I l donne des informations détaillées sur le contenu des formations et permet de construire votre parcours personnalisé. •C onsultez la liste des stages

• N OUVEAU - ISO 50001 : pilotez et améliorez l’efficacité énergétique de votre organisation. L es objectifs : -Maîtriser les exigences de la norme ISO 50001 -Optimiser la performance énergétique -Mettre en place un Système de Management de l’Énergie Du 23 au 24 juin 2016 Du 5 au 6 octobre ou du 11 au 12 octobre 2016 • RÉDUISEZ VOS CONSOMMATIONS ET VOS DÉPENSES L es objectifs : - comprendre les enjeux de l’efficacité énergétique pour l’industrie - repérer les postes clés d’économie d’énergie d’un site industriel - démarrer des actions pratiques de maîtrise de ce poste - comprendre les enjeux et la démarche d’un audit énergétique réglementaire Du 7 au 9 juin 2016 Du 20 au 22 septembre 2016 • CLIMATISATION, POMPES À CHALEUR, ET THERMODYNAMIQUE • É quipements frigorifiques de climatisation – Dépannage Du 7 au 10 juin 2016 • CHAUFFAGE, COMBUSTION ET EAU CHAUDE SANITAIRE • C alcul des installations de chauffage à eau chaude Du 23 au 27 mai • N OUVEAU – Règlements éco conception et étiquetage appliqués aux appareils de chauffage et de production d’ECS Du 7 au 8 juin 2016 • AÉRAULIQUE, VENTILATION, FILTRATION • Inspection et audit des installations de ventilation méthode DIAGVENT Du 18 au 19 mai 2016 • Installation de la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) en résidentiel : règles essentielles Le 30 mai 2016 • ÉLECTRICITÉ APPLIQUÉE AU GÉNIE CLIMATIQUE • N OUVEAU – Électricité : introduction aux automates programmables – initiation aux automatismes Du 5 au 8 septembre 2016 • ACOUSTIQUE • A coustique pour tous Le 25 mai 2016 • A coustique : les bases Du 25 au 26 mai 2016 • MÉTROLOGIE ET MESURES • NOUVEAU – Métrologie : savoir mesurer Le 10 mai 2016 • N OUVEAU – Métrologie : analyses des données expérimentales Du 18 au 19 mai 2016 • N OUVEAU – Métrologie : mesure de l’humidité dans les solides Le 10 juin 2016  OUVEAU – Mesure et métrologie du vide •N Du 4 au 6 juillet 2016

• D irecteur de la publication : Bernard Brandon • C omité de rédaction : Pierre Claudel – Christophe Debard François Durier – Alain Gévaudan • Rédactrice en chef : Fabienne Tracou • C rédits photos : CETIAT - Fotolia Yury Maryunin • communication@cetiat.fr • +33 (0)4 72 44 49 00 • Villeurbanne w w w. c e t i a t . f r

CETIAT - A l'@ffiche n°67 - avril 2016  

Newsletter du Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques - Dossier consacré à l'efficacité énergétique dans l'industrie