Page 30

Léa, citoyenne Léa a été associée, aux côtés de 27 citoyennes et citoyens, aux travaux de la Commission temporaire « fractures et transitions : réconcilier la France ». Ce groupe citoyen a rendu un avis. Elle a fait également partie des 5 citoyennes et citoyens ayant participé à l’ensemble des auditions et réunions de la Commission temporaire « fractures et transitions : réconcilier la France ».

28

COMMENT POURRIEZ-VOUS DÉCRIRE CETTE EXPÉRIENCE DE TRAVAIL AU SEIN DE LA COMMISSION TEMPORAIRE DU CESE ? Cela a déjà été une découverte parce que je ne connaissais pas le CESE. Participer à ce groupe citoyen, c’était une expérience très enrichissante, et être élue pour aller à la commission temporaire était pour moi quelque chose d’encore plus précieux. C’était très intéressant et, encore une fois, enrichissant. Cela m’a également ouvert l’esprit par rapport à la politique et aux problématiques du moment. Nous avons été très bien accueillis et intégrés dans la commission. Au début, ce n’était pas facile : on se demande si nous sommes légitimes, si nous pouvons parler, si nous pouvons poser des questions sur tout et n’importe quoi… Mais, en fin de compte, une fois que nous sommes à l’intérieur, les choses se déroulent très simplement : nous participons, nous posons des questions, et puis nous sommes là, nous faisons partie de la commission.

L’œil du CESE – n° 7 – Août 2019

Y A-T-IL UN ASPECT MARQUANT DU FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION TEMPORAIRE DU CESE ? Pour quelqu’un qui arrive à la commission, il y a le président au milieu, les deux rapporteurs de chaque côté. Nous avons un peu l’impression d’être dans une Cour d’assises ou un tribunal !

C’est intéressant de partager ses idées et de voir qu’en fin de compte notre avis peut être écouté et partagé.

Après, d’un côté on voit le groupe entreprise, avec des gens qui ont un certain poids, des responsabilités et puis, de l’autre côté, il y a les syndicats, les personnalités qualifiées. Mais, l’impression que j’ai eue, c’est qu’ils se regroupaient par affinité. Nous, nous étions cinq sur le petit côté, mais après, nous ne nous sommes pas toujours mis tous ensemble, car les gens se placent comme ils arrivent : quelques fois nous sommes un peu plus loin les uns des autres, ce qui nous a permis de discuter avec nos voisins, de partager nos idées et c’est intéressant de partager ses idées et de voir qu’en fin de compte notre avis peut être écouté et partagé. Retrouvez les interviews des citoyennes et des citoyens en vidéo sur lecese.fr

Profile for CESE CESE

La participation citoyenne, Un levier d’imagination démocratique  

Le 7e numéro de l'OEIL DU CESE est consacrée à la participation citoyenne Qu’en est-il de la participation citoyenne dans la réalité démocra...

La participation citoyenne, Un levier d’imagination démocratique  

Le 7e numéro de l'OEIL DU CESE est consacrée à la participation citoyenne Qu’en est-il de la participation citoyenne dans la réalité démocra...

Advertisement