Page 79

III. TOURISME ET ANTHROPOLOGIE, POUR DES VOYAGES PLURIELS? Franck Michel*

Résumé L’anthropologue observe, décrit puis écrit, il constate la situation touristique qu’il rencontre sur son chemin... Il est bien un touriste avant d’être un anthropologue, et souvent les relations entre les deux – le touriste et l’anthropologue – ne sont pas simples, voire impossibles et toujours conflictuelles. Pour les populations locales, il est en effet bien difficile de les distinguer: l’anthropologue n’est souvent qu’un touriste qui reste plus longtemps sur place. Ainsi, dans les coins reculés de l’Indonésie, l’anthropologue (mais aussi l’écrivain, le journaliste ou le sociologue) est-il appelé le « touriste des traditions » (turis adat), appellation somme toute logique et respectueuse mais qui ne satisfait que rarement le principal intéressé… Depuis Rimbaud, on ne le sait que trop bien: le touriste, c’est toujours l’autre. On retient en général trois perceptions qui s’étalent sur un plan chronologique (entre 1950 et nos jours): 1. le tourisme est la solution; 2. il est responsable de l’acculturation; 3. il agit comme une force perverse du développement (maldéveloppement). Des positions tranchées qu’il importe néanmoins de dépasser afin de mieux appréhender le processus de touristification des sociétés. Tout comme il s’avère aujourd’hui nécessaire d’ancrer la réflexion des mobilités autour de la mondialisation (et aussi de dépasser le clivage classique entre tradition et modernité), le tourisme ne pouvant plus faire l’économie d’une approche réellement pluri et transdisciplinaire, incluant les notions de voyage et de migration dans leur acception les plus larges. Les fondements du regard anthropologique sur le tourisme présente ce dernier comme étant une « importante activité postmoderne » (M. Crick, 1989). Il est souvent abordé comme un tout, un système global. E. Cohen et D. Nash ont chacun montré que le système touristique compte trois composantes: 1. le visiteur et sa culture; 2. le visité et sa culture; 3. les transactions et relations émanant entre ces deux parties.

* Association Déroutes et Détours (www.deroutes.com).

79

Explorando las Nuevas Fronteras del Turismo. Perspectivas de la investigación en Turismo  

Documento del Centro de Turismo Científico de la Patagonia, sobre este importante ámbito que combina el turismo y las ciencias en Aysén.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you