Page 1

JANVIER - FEVRIER 2011

CHLINFO N°111 JANVIER 2011

CHLINFO N°11

Signature d’un partenariat avec l'Archipel a.s.b.l. Plus de détails page 3.

Chers patients, chers visiteurs, Ce premier numéro du CHLInfo 2011 vous informe de l’actualité de notre hôpital, avec entre autres un partenariat qui vient d’être signé avec l'Archipel a.s.b.l. et qui lie la KannerKlinik au projet Ile aux Clowns. Vous trouverez également de plus amples renseignements sur les médecins qui viennent de rejoindre le CHL ainsi qu'une annonce de nos conférences grand public prévues prochainement au CHL. Le CHL fête ses 35 ans Toute l'année 2011 est placée sous le signe des 35 ans du CHL. C'est en effet fin 1976 que l'Hôpital Municipal a ouvert ses portes et que le Centre Hospitalier en regroupant les trois établissements de la Maternité, de la Clinique Pédiatrique et de l'Hôpital Municipal est devenu le CHL. La Clinique d'Eich nous a rejoints en 2004. Grâce à nos collaborateurs, nos partenaires et à la fidélité de notre patientèle

le CHL a réussi à être cet hôpital aigu qui associe médecine, recherche et enseignement. Nos ambitions pour l'avenir: avec ses 2020 collaborateurs médecins, personnel de soins et autres collaborateurs, le CHL restera à votre écoute et vous accompagnera avec un objectif commun: offrir la meilleure qualité de prestations et de services possibles. Le CHL: un employeur responsable La formation continue en milieu hospitalier contribue à la qualité et à la sécurité des prestations au bénéfice de nos patients, à l’employabilité des collaborateurs et à leur mobilité. Afin de valoriser et de reconnaître l'implication de nos collaborateurs dans des projets de formation continue, le CHL vient de lancer CHLAcademy, événement qui permettra aux col-

laborateurs de présenter leur travail d'études et de le partager avec l'institution. Il s'agit d'un vecteur de la bonne communication et du vécu des valeurs institutionnelles du CHL telles que l’excellence et le partage des connaissances, mais aussi d'un élément moteur et dynamique pour susciter l’intérêt chez les autres collaborateurs pour s’inscrire dans une même démarche. Inscrivez-vous! Vous pouvez vous inscrire afin de recevoir un exemplaire gratuit du CHLInfo tous les deux mois. Envoyez vos coordonnées à l'adresse par courriel à feedback@chl.lu ou contacteznous au 4411-3838. Bonne lecture! La Direction du CHL

CENTRE HOSPITALIER DE LUXEMBOURG


CHLINFO N°11 JANVIER 2011

Présentation scientifique du CHL nominée au concours des trois meilleures communications cliniques du congrès annuel de la Société Française d'Arthroscopie 2010 Lors du congrès annuel de la Société Française d’Arthroscopie qui s’est tenu du 1 au 4 décembre 2010 à Aix en Provence en France, l’équipe de chirurgie orthopédique du CHL a été nominée au concours des trois meilleures communications cliniques parmi plus de 110 présentations scientifiques. L’exposé scientifique intitulé “Les lésions de la racine méniscale : diagnostic et principes thérapeutiques. À propos d’une série de 15 cas.” a été présenté par le Prof. Romain Seil, médecin-chef du Département de l’Appareil Locomoteur du CHL en collaboration avec ses collè-

gues du Service de Chirurgie Orthopédique, le Dr. Klaus Dück et le Priv.Doz. Dr. Dietrich Pape. Le sujet de l’exposé traite de lésions rares atteignant les ménisques du genou. Les ménisques sont des amortisseurs situés entre l’os du fémur et du tibia, destinés à absorber les chocs lors des déplacements et des activités sportives. Ces structures sont fréquemment lésées, soit dans le contexte d’accidents sportifs, soit dans le cadre de la dégénérescence normale de l’articulation liée à l’âge. Chez le patient jeune, ces lésions sont fréquemment réparables au moyen de techniques mini-invasives spécifiques. Les lésions de la racine

méniscale sont des lésions très rares touchant l’attache du ménisque au tibia. Leur description est très récente. Elles sont difficiles à diagnostiquer et leurs techniques de réparation ne sont pas encore standardisées. L’équipe du Prof. Seil a répertorié une série de patients qui ont été soignés ces 2 dernières années à la Clinique d’Eich au moyen d’une technique chirurgicale nouvelle développée par les Drs. Seil et Pape. Devant le succès des résultats cliniques, les chirurgiens se sont décidés à communiquer leur expérience à leurs confrères français.

Journées thématiques de la Clinique de l'Obésité 2011 Par Dr M. Goergen

L'équipe de la Clinique de l'Obésité du CHL a le plaisir de vous inviter à ses journées thématiques 2011 consacrées à divers sujets reliés à l'obésité. ‣ 17/01/2011 La chirurgie pour le patient obèse : les indications médicales, les différentes techniques opératoires, le suivi Dr Martine GOERGEN

‣ 19/09/2011 La chirurgie pour le patient obèse : les indications médicales, les différentes techniques opératoires Dr J.S. AZAGRA

‣ 21/03/2011 La prise en charge diététique et Forum d’échange avec participation de patients opérés Mme SCHOLLER , Mme VANDIVINIT et M. KAUFFMANN

‣ 17/10/2011 L’obésité : l’évaluation psychiatrique : à quoi ça sert ? Dr G. AGUAYO / Prof CH. PULL

‣ 16/05/2011 L’obésité ; les problèmes métaboliques et les risques Dr Frédéric DADOUN

‣ 14/11/2011 La prise en charge psychologique du patient obèse Mme Françoise MUNSTER

‣ 12/12/2011 La chirurgie plastique après une chirurgie de l’obésité Dr Nicolas DAUPHIN - Toutes les conférences auront lieu au CENTRE HOSPITALIER 4 , rue Barblé de 17.00 à 18.30 dans la salle de réunion R1A au rez-de-chaussée. - Les inscriptions peuvent se faire par internet : siebenaller.vera@chl.lu ou par téléphone au 4411-7777. - Toutes les conférences sont gratuites.


Ile aux Clowns fête 5 ans d’action et une convention de partenariat avec la KannerKlinik Par N. Kohner

Le CHL et Archipel a.s.b.l. viennent de signer une convention de collaboration qui lie la KannerKlinik au projet Ile aux Clowns, qui y fait ses preuves depuis 5 ans déjà. Le projet de clowns hospitaliers luxembourgeois célèbre ainsi avec son tout premier et fidèle partenaire 5 années de travail au bénéfice des enfants hospitalisés. "Pour un enfant, un séjour à l’hôpital est souvent difficile. Il doit acquérir de nouveaux repères dans un environnement inconnu. Il ne peut pas toujours avoir un contact régulier avec ses proches, et les situations difficiles peuvent parfois prendre le pas sur l’insouciance de l’enfance. À la KannerKlinik, les clowns créent par leurs interventions joyeuses et ludiques un moment privilégié et individualisé pour les enfants, leurs parents et leurs familles. Ils y interviennent deux fois par semaine et travaillent en étroite collaboration avec les équipes soignantes", explique Mme Christine Benedetti, cadre soignant à la Kannerklinik. Valérie Geoffrion, clown de la première heure au sein du projet, ajoute: «notre mission en milieu hospitalier est de trouver la bonne distance de jeu, en tenant compte de l’état de la personne bénéficiaire, et dans un esprit de collaboration et de respect avec le personnel soignant".

Une convention de collaboration a été signée officiellement en novembre à la KannerKlinik, en présence des représentants du CHL et d’Archipel a.s.b.l. «Nous sommes heureux de formaliser cet engagement avec le Centre Hospitalier à quelques jours à peine de l’anniversaire de la toute première intervention de nos clowns, qui s’est d’ailleurs déroulée ici même!», explique M. Romain Binsfeld, président d’Archipel a.s.b.l. Active dans une dizaine de structures de soins au Luxembourg, cette troupe de clowns un peu particulière est le seul projet de clowns hospitaliers du pays. 6 clowns professionnels, engagés à temps plein et formés par l'association Archipel, apportent aux enfants et aux seniors une note d’humour, de rêve et de fantaisie qui permettent de

briser l’isolement et la monotonie. Annuellement, l'initiative permet d'illuminer le quotidien de 5000 bénéficiaires. À l’occasion de ce 5ème anniversaire, l’équipe des clowns a édité un livre qui retrace l’évolution du projet et présente l’équipe. Il permet aussi d’en savoir plus sur ce métier si singulier, à l’aide de témoignages de bénéficiaires et du personnel soignant, ainsi que d’illustrations de Roger Leiner. Le livre « L’Ile aux Clowns à 5 ans  » peut être commandé sur : www.ileauxclowns.lu Tout don au profit du projet sera également reçu avec gratitude sur le compte: BCEE LU59 0019 2155 5532 6000.

Nouveaux médecins engagés au CHL Le CHL a le plaisir de vous annoncer la collaboration des : Dr Hélène De la Barrière Médecin spécialiste en Pneumologie (Résidente) Service de Pneumologie Tél: 4411-6199 Fax: 4411-6952 E-mail: sec.pneumo@chl.lu

Dr Virginie Poulain Médecin spécialiste en Chirurgie Viscérale (Résidente) Service de chirurgie viscérale, vasculaire et thoracique Tél: 4411-2085 Fax: 4411-6274 E-mail: sec.chirgen@chl.lu

Dr Manon Bache Médecin spécialiste en Pédiatrie Service de Néonatologie et Soins Intensifs pédiatriques (Résidente) Tél: 4411-3147 Fax: 4411-6812


CHLINFO N°11 JANVIER 2011

Le travail social en Maternité Par Ch. Schiltz - Cadre soignant du département gynéco-obstétrique

D’après la législation luxembourgeoise l’assistante sociale a pour tâche d´aider les individus, les familles, les groupes, à surmonter leurs difficultés d´ordre social et à accroître leur autonomie. À la Maternité, le travail social s’inscrit dans le cadre législatif de la protection maternelle et infantile et s’organise autour de trois grands axes : ‣ l’information des patientes ‣ la prévention et la protection du nouveau-né ‣ l’orientation et l’accompagnement des mamans et des couples. «Notre travail consiste en grande partie à informer les patientes enceintes sur leurs droits sociaux et ensuite à les guider et les accompagner dans les démarches auprès des différentes administrations», nous explique Mme Perl, assistante sociale travaillant à la Maternité au CHL. La législation sociale étant complexe, les (futurs) parents ont souvent de nombreuses questions autour des droits sociaux (sécurité sociale, allocations familiales, droit du travail), de la filiation (reconnaissance de l’enfant) des congés légaux (maternité, paternité, parental, allaitement) et des modes de garde d’enfants. Parmi les difficultés sociales

rencontrées en Maternité citons les problèmes financiers, de logement, les problèmes de dépendance de la mère, des parents négligents ou maltraitants, des parents présentant des troubles de leur santé mentale, des parents agissant envers leur enfant de manière à le mettre en danger, l’organisation d’un accouchement anonyme… L’assistante sociale se trouve couramment en face d’une femme fragilisée ou non insérée temporairement ou définitivement dans la société. D’après Mme Perl, «les facteurs comme mère mineure, mère isolée, délaissée, sans domicile fixe, avec antécédent de dépendance sont des situations particulièrement vulnérables ». Le service social se voit régulièrement confronté à des situations familiales marquées par des carences affectives ou des comportements parentaux qui invalident le développement des enfants. La collègue de Mme Perl, Mme Behm nous dit que «dans le but de protéger un enfant il est important de comprendre quels sont les processus relationnels, les difficultés familiales. Il faut savoir situer l’origine des comportements parentaux

inadaptés afin d’évaluer au plus juste la situation et le risque». L’évaluation du risque dans la perspective de la protection de l’enfant constitue une part importante du travail social, notamment chez les femmes ayant des antécédents psychiatriques ou de toxicomanies, où les enfants nécessitent parfois d’être placés par le juge. « Nous collaborons avec la majorité des services sociaux extérieurs à l’hôpital comme les foyers pour femmes et enfants, l’Alupse Bébé, les services de prises en charges pour parents toxicomanes, les soins psychiatriques à domicile (SPAD), afin de trouver la meilleure solution adaptée à la situation donnée», ajoute Mme Behm. Le travail social à la Maternité requiert donc des compétences spécifiques : à la fois un réel savoir faire et savoirêtre, des compétences théoriques et techniques ainsi que des qualités personnelles, relationnelles et humaines. Les assistantes sociales sont partenaires de l’équipe multidisciplinaire, la collaboration avec les médecins et les soignants étant fondamentale pour apporter aux familles en difficulté des soins coordonnés de qualité et pour les préparer au mieux au retour à domicile.

Modification des participations statutaires de la CNS Pour votre information: depuis le premier janvier 2011, la participation du patient à l'entretien en milieu stationnaire est portée à 19,44€. La participa-

tion à l'entretien en milieu semi stationnaire est portée à 9,72€. Une participation forfaitaire de 2,50€ est désormais prévue en cas de passage en

CENTRE HOSPITALIER DE LUXEMBOURG

policlinique, sauf en cas de traitement stationnaire ou semi-stationnaire.

CHLInfo n°11 janvier-février 2011  

Notre newsletter CHL INFO vous renseigne sur la vie, le fonctionnement, les grands et petits projets et surtout les prestations du CHL au se...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you