Page 1

N° 52

Du 10 au 16 janvier 2012

GRATUIT

Vosges Le meilleur des Vosges !

Culture

Société

Sport

Détente

100% Vosges en 2012 c’est tous les mARDIs ! L’interview de Bruno Veillon Directeur de la publication

Pourquoi ce succès ?

Qui sont les petites mains du magazine ?

www.centpourcent-vosges.fr


2


www.centpourcent-vosges.fr

3


4


Edito En 2012, nous avons donc décidé de vous informer tous les mardis sur l’actualité culturelle et sportive du week-end et j’en suis très heureux. Heureux parce que vous nous avez fait confiance en prenant dans un présentoir, un commerce, une boulangerie, une caisse de supermarché, un magazine qui vous ressemble. C’est un geste fort car en lisant le magazine, vous montrez votre attachement à notre département et à toutes celles et tous ceux qui, dans le domaine associatif notamment, créent des moments de joie et de petits bonheurs.

102.2 Remiremont 102.9 Rupt-sur-Moselle

Alors pour eux, merci de votre confiance. Toute l’équipe de 100% Vosges s’associe à moi en ce début d’année pour vous souhaiter une très bonne année 2012 !

Bruno Veillon PS : Retrouvez dorénavant toutes les semaines dans l’édito le billet d’humeur d’une personnalité liée à la Une du magazine.

Grand Format 20 En 2012, 100% Vosges c’est tous les mardis L’interview de Bruno Veillon, directeur de publication Les raisons de ce choix 23 Découvrez  les petites mains du magazine La rédaction L’équipe commerciale Le studio graphique Les distributeurs

Culture 06 Spectacles Expos Festival : Accords des Montagnes Concert : Cordoba Jazz Quartet Théâtre : Boeing Boeing 10 Ciné - livres - musique 12 100% Mômes 14 100% Ados 16 Bon plan sortie La fête de la raquette à neige 18 Evénement à venir Le dernier Olympia de Vanony

Société

Sport

Détente

24 P  ierre-Marie David dépisteur d’avalanches 26 L e nouveau rôle des sous-préfets

28 Agenda sportif Le SAS Volley veut se relancer 31 Un Vosgien aux JO d’hiver de la jeunesse

32 Jeux 34 Les recette du Chef 36 Horoscope 38 Sélection TV

100% Vosges Magazine hebdomadaire gratuit ISSN : 21053790 - 10 janvier 2012 - N° 52 VEGA Edition : 85 rue d’Alsace - 88000 Epinal Tél. 03 29 69 57 90 Conception graphique : Vega communication - 30.000 exemplaires Impression : BLG Vega Edition est adhérent d’EcoFolio et contribue à la collecte et au recyclage du papier.

www.centpourcent-vosges.fr 1er moteur de recherche culture et sport dans les vosges !

Rédaction 03 29 35 71 34 - redaction@centpourcent-vosges.fr

Publicité : Tél. 03 29 82 09 61 - publicite@vegacommunication.fr

Directeur de la publication : Bruno Veillon

Directeur commercial : Nelly Tennoun - 07 77 86 94 07

Rédaction : Aurélien Breton - Claude Vautrin Jordane Rommevaux - Jonathan Blanchet Florent Potier

N° 52 – du 10 au 16 janvier 2012

Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction, même partielle, de tout matériel publié dans le magazine est interdite.

Prochain numéro

le 17 janvier

www.centpourcent-vosges.fr

5


Culture

Accords des Montagnes

Ça va « soufflet » sur les Vosges

Abonné au bal musette et aux clichés, l’accordéon fait un retour en force sur scène ces dernières années. Pour lui faire sa fête, La Bresse ouvre, dimanche 15 janvier, son 5e festival Accords des Montagnes. Au programme virtuosité et élite de l’accordéon français.

B

énabar, Zaz, Têtes Raides… L’accordéon est devenu incontournable auprès des jeunes artistes. Place à une génération d’accordéonistes plus glam et plus moderne. Les meilleurs d’entre eux seront présents à La Bresse pour le 5e festival Accords des Montagnes, organisé par Frédéric Buch, accordéoniste et l’AEPM (Association à l’éducation et à la promotion musicale) dont il est directeur artistique. Durant six jours, le gratin de l’accordéon va remplir salles de concert et thés dansants. Parmi les pointures de ce festival, Phil Bouvier est champion du monde de l’accordéon. Ce n’est pas juste un titre, c’est un constat. Sa virtuosité implacable et son jeu aussi tranchant qu’une lame de rasoir, font de lui l’interprète magistral du répertoire jazzy, classique et de la variété. Normal aussi pour ce petit Savoyard né dans le berceau des montagnes de se retrouver à La Bresse. Autre maître de l’accordéon, Sylvie Pulles, a elle aussi grandi dans le folklore montagnard, du côté de l’Auvergne. Elle apporte avec elle toutes ses notes populaires, les mêmes qui l’ont menée jusqu’à l’Olympia pour ses 25 ans de carrière. Un style très typé aux accents très dansants. Jacques Besset ferait presque dans le dandysme à côté. Ce titi parisien cultive la guinguette et le bal pop. Il se démarque avec son accordéon à clavier piano, un des rares en France à faire la différence sur cet instrument. Le duo Nuances et Jérémie Buirette, originaire de Nîmes, convolent vers le registre

L’accordéon est encore souvent associé au folklore et au bal musette. Le festival Accords des Montagnes de La Bresse vise à en donner une autre image.

plus classique, avec l’accordéon accompagné par un autre instrument à touches vénéré des mélomanes, le piano, avec au répertoire Saint-Saëns, Bach, Gerschwin, Brahms… Pour la scène rétro, deux spectacles sont consacrés à Edith Piaf et Jacques Brel, en fin de festival. C’est Cafés Jardins et Il était une fois Brel, deux façons de raconter des monstres sacrés de l’histoire de la musique francophone. La scène locale est aussi mise à l’honneur avec notamment Monsieur Joe, un groupe nancéien et son rock très chanson française. Et bien d’autres accordéonistes vosgiens et élèves se côtoieront aux bretelles.... Accords des Montagnes ne s’arrête pas au pied de la scène. Le festival s’exporte aussi au sein des restaurants et des comptoirs du coin. Durant toute la durée du festival,

4 000

d’avantage Client

*

il est possible de s’offrir un diner, où le « soufflet » ne sera pas que dans l’assiette, dans l’un des cinq restaurants partenaires de La Bresse. Pareil pour les cafés et bars qui se sont joins à l’opération. Et pour les plus nostalgiques, les thés dansants animés par Frédéric Buch et son orchestre tiennent toujours une place de choix dans la programmation. Avec 1.500 spectateurs accueillis en 2011, Accords des Montagnes s’installe durablement dans le paysage régional, puisqu’il est le seul festival de ce genre en Lorraine. Florent Potier

Accords des Montagnes Du dimanche 15 au vendredi 20 janvier. Entrée : entre 11 et 29 euros. Réservations : Office de tourisme de La Bresse au 03.29.25.41.29. Pour les thés dansants, réservation au 06.09.44.96.31. Retrouvez le programme complet sur www.accordsdesmontagnes.com

volvo XC60

votre volvo

les remises eXCeptionnelles gamme XC aveC teCHnologie aWd 4 roUes motriCes * Offre spéciale : remise de 4 000€ sur un VOLVO XC60 D3 AWD BM6 163ch R-Design. Prix public conseillé en euro TTC au 17/10/2011 de 44 150a soit après remise : 40 150a. Offre réservée aux particuliers valable chez votre concessionnaire sous conditions de reprise de votre ancien véhicule et dans la limite des stocks disponibles. Tarif valable en France Métropolitaine. VOLVO XC60 D3 AWD BM6 163ch : consommation Euromix (l/100km) 5,7 - CO2 rejeté (g/km) 149. volvocars.com/fr

86, RuE AnDRé ViTu - 88 éPinAL - 03 29 34 94 94 www.sessa-auto.fr 6

Epinal_XC60_Promo_NC11_190x65.indd 1

10/11/11 16:58


Spectacles - Expos Retrouvez tout l’agenda sur www.centpourcent-vosges.fr

concert

Cordoba Reunion Jazz Quartet Samedi 14 janvier Epinal

I

ls sont l’excellence du jazz et marient leurs racines argentines à la musique actuelle. Le Cordoba Reunion Jazz Quartet n’est pas inconnu dans les Vosges puisqu’il revient pour la cinquième fois dans le cadre des « Cafés Jazz » à Epinal. Gerardo, Javier, Minino et Carlos : quatre musiciens nés à Cordoba en Argentine et installés aujourd’hui à Paris ou en Italie. De leurs racines, ils n’ont perdu ni le rythme ni la couleur qui donnent cet accent si particulier à la musique du Cordoba Reunion Jazz Quartet. Avec un talent rare et une fougue communicative, ces instrumentistes de très haut vol allient le jazz à la musique nouvelle, la tradition avec le contemporain, avec une recherche poussée au piano, saxo, percussions et contrebasse. Le public les avait aussi écouté

dans Gaïa, un quartet argentino-nippon, qui a laissé des souvenirs à Epinal. Et pour ceux qui ne se contentent pas d’un concert, le Cordoba Reunion et le Café Jazz proposent un stage pour musiciens amateurs axé sur la musique latine et l’improvisation pour tous instruments, animé par Gerardo Di Giusto au piano et Minino Garay aux percussions.  F. P. Concert Samedi 14 janvier, 20h30. Tarifs : 13 euros (plein) - 10 euros (réduit). Théâtre Municipal, rue François Blaudez, Epinal Stage Vendredi 13 janvier et samedi 14 janvier. Tarif : 38 euros (comprend l’entrée au concert) Réservation et renseignement au 03.29.31.04.85 ou par mail à isabelle.sartori@epinal.fr

concert

et dans toutes les têtes : « Emmène-moi danser ce soir » sorti en 1978 et vendu à 3 millions d’exemplaires. En continuel renouveau, Michèle Torr enregistre régulièrement de nouveaux titres, comme en 2006 avec « Monsieur Cézanne », « Je te dis oui » et « la Louve ». Aujourd’hui, elle passe encore un tiers de son temps sur les routes pour assurer quelque 80 concerts annuels en France et à l’étranger, triomphant aussi régulièrement à l’Olympia. Au Palais des Congrès de Remiremont, elle reprendra d’ailleurs le même spectacle qu’elle avait donné sur cette scène mythique.  F. P.

Michèle Torr Samedi 14 janvier Remiremont

M

ichèle Torr symbolise à elle seule de nombreuses années de la chanson française, celles de Salut les Copains, des années 60, 70, 80, 90… Une popularité qui a traversé les décennies. Michèle Torr n’a que 14 ans quand commence sa carrière au début des années 60 en gagnant un radio crochet. Savait-elle déjà que son succès ne connaîtrait pas d’âge ? En tout cas, elle s’entoure des meilleurs dès le début : Jacques Brel, Claude François, Enrico Macias… Maurice Chevalier dira d’elle : « Elle est née chanteuse, elle a une voix de toutes les époques ». Une véritable prophétie car la carrière de

Michèle Torr est une succession de chiffres vertigineux : 434 chansons enregistrées, 30 millions de disques vendus dans le monde, 1 disque de platine et 30 disques d’or ! Et un tube qui est sur toutes les lèvres

Samedi 14 janvier 2012 à 20h30 (ouverture des portes une heure plus tôt). Tarif carré d’or : 43 euros (dont 2 euros de réservation) autre tarif : 39 euros (dont 2 euros de réservation). Palais des Congrès, 1, Place du champs de mars, Remiremont. Réservation : Office de Tourisme 4bis place de l’Abbaye à Remiremont ou 03.29.62.23.70.

PRENEZ SOIN DE VOUS

et profitez de notre offre TOUT INCLUS*

tous les samedis et dimanches matin PACK BIEN-ÊTRE

EPINAL - Tél. 03 29 29 12 91

SAUNA + PISCINE + HAMMAM + SPA

PACK PLAISIR BRUNCH

25E POUR SEULEMENT

TTC

PAR PERSONNE

www.centpourcent-vosges.fr

*conditions à la réception de l’hôtel

de 9h à 14h30

7


Culture cinéma

Autour du cinéma d’animation

Spectacle

Boeing Boeing

Mercredi 11 janvier

Senones

Appuyer sur le bouton de la télévision pour regarder des dessins animés, c’est facile... Mais au fait, un dessin animé, qu’est-ce que c’est ? Scène 2 propose aux enfants à partir de 5 ans, un atelier de fabrication et d’animations ainsi qu’une projection de films d’animations. Mercredi 11 janvier à 14h30. Entrée libre et goûter offert. Palais abbatial de Senones. Tél : 03.29.50.24.68.

Danse

Rosas danst Rosas Jeudi 12 janvier Thaon-les-Vosges

« Rosas danst Rosas », considéré comme un « classique » de la danse contemporaine, pose les bases de l’œuvre de la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker : variations répétées en boucle visuellement très fortes, à partir de gestes du quotidien. Jeudi 12 Janvier à 20h30. Tarifs : de 6 à 14 euros. Théâtre de la Rotonde – Thaon-les-Vosges. Réservations au 03.29.65.98.58.

théâtre

Le clan des héritiers Samedi 14 janvier Raon-l’Etape

Un théâtre de boulevard où un homme tente régulièrement de tuer sa femme pour empocher un bel héritage… pendant que son épouse essaie discrètement de l’éliminer pour la même raison ! Une comédie teintée d’humour noir et rose, et baignant dans une ambiance de polar digne d’Agatha Christie. Samedi 14 janvier, 20h30. Tarif : 30 euros. La Halle aux Blés à Raon l’Etape. Réservations : www.cinematheatreraon.com

Vendredi 13 janvier Châtenois

P

résenté par la compagnie Du Bouche à Oreille, c’est un incontournable, un standard du théâtre de vaudeville qui se joue à Châtenois : la comédie Boeing Boeing. L’histoire est simple : Bernard est un architecte célibataire qui, pour multiplier les avantages du mariage sans en avoir les inconvénients, épouse trois hôtesses de l’air, de trois compagnies aériennes et de trois pays différents. Grâce à un bon agenda et la complicité de sa domestique, notre architecte jongle entre ses trois compagnes, ignorantes de leur existence mutuelle. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes, si un nouveau Boeing plus

concert

Psycauses

Son Del Salon

Samedi 14 janvier

Samedi 14 janvier

Saint-Dié-des-Vosges

Gérardmer

Une pièce de et avec Josiane Pinson, qui décortique la psyché féminine pour en ausculter ses fragilités, entre douceur et humour noir.

Venez découvrir le “Son” que l’on considère comme l’ancêtre de la Salsa, initialement joué par les guajiros (paysans) de la région de Oriente.

Samedi 14 janvier à 20h30. Tarif : de 8 à 16 euros. Musée Pierre-Noël, Saint-Dié-des-Vosges. Tel. : 03.29.51.60.35

Samedi 14 janvier, 21h37. Entrée libre. Le Grattoir, boulevard Kelsch, Gérardmer

humour

animation

Les Venus de la calomnie

Les Tout-Petits Déjeuners

Samedi 14 janvier

Samedi 14 janvier

Bruyères

Mirecourt

Adèle et Adrienne ne vont pas sans rappeler les Vamps, le célèbre duo de grands-mères ! Ici c’est le même ton caustique, médisant et ironique au service de sketchs hilarants.

La médiathèque de Mirecourt accueille les petits de 0 à 3 ans pour jouer autour du livre avec papa, maman, papy, mamie, nounou et toute la famille.

Samedi 14 janvier, 21h. Tarif : 15 euros. Salle des fêtes de Bruyères. Réservations : 03.29.50.11.16

Tous les samedis, à partir de 10h. Inscription obligatoire au 03.29.37.47.40. Médiathèque, 11 rue Vuillaume, Mirecourt.

2012

bonne année

8

Boeing Boeing Vendredi 13 janvier, 20h30 Tarifs : 8 euros (plein), 5 euros (réduit) Scene Ernest Lambert, Place du Champ de Foire, Châtenois Infos et réservation au 03.29.94.55.61.

théâtre

L’AGENCE de tous vos VOYAGES Vous souhaite une

puissant et plus rapide ne venait enrayer la belle mécanique. En effet, ce progrès aéronautique va bouleverser les horaires de nos trois charmantes hôtesses et rendre le télescopage inévitable… Belle mise au tapis pour Bernard ! Cette pièce de Marc Camoletti a été jouée des dizaines de milliers de fois à travers le monde et fait l’objet d’une adaptation au cinéma avec Tony Curtis et Jerry Lewis. F. P.

Nouvelle brochure Printemps-été 2012 à découvrir

PORTES OUVERTES 13 et 14 janvier 2012 à Chavelot REDUCTIONS SUR LES VOYAGES

(Epinal nord)

en autocar, en avion, sur les croisières...

A gagner :

Un voyage en Espagne et des sorties d’une journée

Tél. 03 29 30 10 90 - www.marcot.fr

ZAC de la Cobrelle - 88150 CHAVELOT


Spectacles - Expos Retrouvez tout l’agenda sur www.centpourcent-vosges.fr

Spectacle

A noter dans vos agendas C’est toujours frustrant de lire dans son journal préféré la venue d’un artiste et de découvrir que le spectacle est déjà complet. 100% Vosges vous alerte sur les événements pour lesquels il faudra s’y prendre un peu avant pour être sûr d’avoir sa place !

Le gros, la vache et le Mainate

FESTIVAL

Mardi 17 janvier Thaon-les-Vosges

I

ndécent, barge, vulgaire, drôle à mourir, impudique… Le gros, la vache et le Mainate, c’est tout ça à la fois. Un délire total, où il faudra laisser bienséance et politesse au vestiaire pour une franche partie de rire ! Il y a dans ce fol opéra un homme enceint, deux tatas, un exhibitionniste, un cadavre et un bébé de plus de 100 kilos… Voilà pour les acteurs. Ensuite, tout ce petit monde nous mène dans un tourbillon décapant : le décor lâche, les comédiens se rebiffent, le metteur en scène déboule et tente de recoller les morceaux. Cette pièce écrite par Pierre Guillois et mise en scène par Bernard Menez ne

19e FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FANTASTIQUE

DU 25 AU 29 JANVIER 2012

www.festival-gerardmer.com

cesse de faire parler d’elle. Arte, Telerama, France TV, tous l’encensent et tous jubilent. Alors, si ce n’est pas encore fait, à votre tour de vous faire un avis sur cette pièce qui ne connaît aucune limite et qui est une production du théâtre du Peuple à Bussang. F. P. Le gros, la vache et le Mainate Mardi 17 janvier, 20h30 Tarif : de 9 à 19 euros La Rotonde, avenue Pierre de Coubertin, Thaon-les-Vosges Réservation sur internet www.scenes-vosges.com ou par téléphone au 03.29.65.98.58.

exposition

exposition

Exposition Ferry

Gwenaël Stamm

Du 10 au 20 janvier

Du 11 janvier au 12 avril

Epinal

19e festival du film fantastique

Remiremont

25 au 29 janvier Gérardmer

Le Festival du film fantastique revient pour sa 19e édition, dont le jury sera composé notamment d’Enki Bilal, Joann Sfar et Tomer Sisley. Espace Tilleuls, médiathèque de Gérardmer, de 9h à 19h. Réservations à partir du 21 janvier : de 9 euros (la séance) à 88 euros (festival complet). Renseignements : www.festival-gerardmer.com ou au 03.29.60.98.21

Concours

La BD en fête 27 janvier-25 février Mirecourt La médiathèque de Mirecourt organise un grand concours de bandes-dessinées. Seul ou en tandem, en couleurs ou en noir et blanc, envoyez vos œuvres (de 1 à 4 pages) avant le 21 janvier. Le gagnant de chaque catégorie verra ses planches exposées. Médiathèque Aimé Gaugué, 11 Rue Vuillaume, Mirecourt Règlement et contacts : bibliotheque@mirecourt.fr ou 03.29.37.47.40

Chez les Ferry, l’art est une préoccupation permanente. Demandez une des filles, Camille, demandez un des fils, Pierre, et vous verrez où l’art contemporain nous mène.

Le plasticien installe ses œuvres (sculpture, gravure sur aluminium, céramique, photos…) au sein des collections permanentes des musées de la ville.

Du mardi 10 janvier 2012 au vendredi 20 janvier. MJC Savouret, 30 rue des Soupirs, Epinal. Tél. : 03.29.82.12.59

Du 11 janvier au jeudi 12 avril, de 14h à 18h (sauf dimanche) Musées Charles de Bruyères et Charles Friry, Remiremont

randonnée

salon

Rando trappeur !

Cirque de Saint-Pétersbourg

Salon de l’antiquité militaire

Du 20 au 22 février

Dimanche 15 janvier

Dimanche 15 janvier

Saint-Maurice-sur-Moselle

Etival-Clairefontaine

Avec vos raquettes ou à pieds, passez une journée sur les crêtes entre Le Ballon d’Alsace et le Rouge Gazon. Si la neige est au rendez-vous, le dépaysement est garanti.

Pour les amateurs d’armes anciennes, de crosses sculptées en bois ou en métal forgé, ce salon permettra d’admirer de belles pièces et d’échanger avec les collectionneurs.

Dimanche 15 janvier. Départ :9h à Rouge Gazon. Tarif : 22 euros (encadrement, matériel). Réservations : 06.70.55.73.37

Dimanche 15 janvier, à partir de 9h. Entrée : 2 euros. Salle polyvalente, Etival Clairefontaine

DOSSIER DE PRESSE

Spectacle

Epinal Le folklore russe installe son chapiteau à Epinal pour illuminer les longues nuits d’hiver avec un enchaînement de numéros époustouflants : jongleurs, acrobates, clowns, fauves, éléphants... Lundi 20 février à 18h et 20h30, mardi 21 février à 14h30, 17h30 et 20h30, mercredi 22 février à 14h30 et 17h. Tarifs : de 24,20 euros à 44 euros. Chapiteau, Champ de Mars, Epinal. Réservation : www.cirque-saint-petersbourg.com Contact presse : Sébastien AZEMA Tél : 05 34 56 45 64 Mail : communication@cirque-medrano.fr

Offre spéciale - Les 13, 14 et 15 janvier 2012 Menu Tour Eiffel à 35€ au lieu de 45€ Repas et spectacle

Pour réserver : code 100% Vosges

Déjeuner / Dîner Spectacle Cabaret

Chaque week-end et autres dates pour les groupes sur demande

à partir de

45€

Toute l’année, pensez à offrir des chèques cadeaux !!

5 rue de Turenne 88200 St-Nabord - Tél. : 03 29 62 49 97 - www.lebelcour-restaurant.com www.centpourcent-vosges.fr

9


Cinéma

la colline aux coquelicots

CINÉ ACTU - CINÉ ACTU - CINÉ ACTU

Une lycéenne hisse chaque jour un pavillon en espérant retrouver son père disparu en mer. Un rituel qui ne va pas manquer d’attirer un jeune homme... Fils de l’illustre Hayao Miyazaki, Goro Miyazaki s’est frayé un chemin dans l’animation en réalisant Les contes de Terremer en 2007. Miyazaki fils vient confirmer l’essai avec un film dont la poésie se confine aux films de son père.

Les marches du pouvoir

D

eux monstres sacrés du cinéma (Clint Eastwood et Leonardo DiCaprio) se retrouvent pour la première fois dans un biopic d’un personnage des plus complexes : J. Egdar Hoover, premier directeur du FBI dans les années trente, qui a tenu son poste jusqu’à sa mort, sous le mandat de huit présidents. Au delà de ce simple record, Hoover a divisé l’opinion : des méthodes contestées, altier au point qu’il se permettait de remettre en place les plus hauts hommes d’Etat... Côté face, Hoover était aussi un homme troublé, qui a partagé le quotidien de sa mère jusqu’à sa mort et souffrait de troubles de la diction et de dichotomie amoureuse... Celui qui se montre d’abord comme très entreprenant auprès des femmes va partager un quotidien ambigu avec Clyde Thomson, qu’il finira par coopter directeur adjoint du FBI. Construit comme un film-testament, J. Edgar met en parallèle les confessions d’un homme vieilli, sur la pente descendante, et le récit de l’ascension d’un jeune loup à qui rien ne résiste et qui fera tomber des criminels comme John Dillinger. Clint Eastwood livre une biographie équilibrée, qui fait autant état de ses faits d’armes que de sa vie privée. Mais sur deux heures, les concessions sont évidentes, comme ses accointances présumées avec la pègre qui sont survolées. L’imperméable et le borsalino siéent parfaitement à DiCaprio depuis Shutter Island et la complexité de celui qu’il incarne n’est pas sans rappeler son rôle dans Aviator de Martin Scorsese, un autre maître du genre qui a fini par faire de DiCaprio son acteur fétiche. Une alchimie que l’on retrouve complètement dans le film d’Eastwood. Une valeur sûre, donc. Jonathan Blanchet J. Edgar Un film de Clint Eastwood. Avec Leonardo DiCaprio, Armie Hammer, Judie Dench, Naomi Watts... Durée : 2h10.

10

Sortie 12 janv.

Un film d’animation de Goro Miyazaki. Durée : 1h31.

parlez-moi de vous Melina anime une émission de libre-antenne où elle résout les problèmes de cœur des auditeurs. Seulement, du côté de sa vie personnelle, c’est le désert. Elle vit seule et ne se mélange guère aux autres. C’est elle, qui à son tour, va devoir réapprendre à vivre. Un film de Pierre Pinaud. Avec Karin Viard, Nicolas Duvauchelle... Durée : 1h29.

10 jours en or Marc, un célibataire que son métier fait beaucoup voyager, collectionne les conquêtes au gré de ses déplacements. Mais un jour, une de ses petites amies disparaît en lui laissant son jeune fils... Une comédie dramatique avec Franck Dubosc. C’est surprenant et ce n’est finalement pas si mal. Un film de Nicolas Brossette. Avec Franck Dubosc, Claude Rich... Durée :1h35.

intruders D’un bout à l’autre du monde, deux enfants reçoivent la visite d’un étrange personnage. Plus leur peur se fera sentir, plus celui-ci leur rendra visite... Et il ne leur veut pas du bien. Un film d’épouvante signé Juan Carlos Fresnadillo, qui avait déjà réalisé 28 semaines plus tard. Un film de Juan Carlos Fresnadillo. Avec Clive Owen, Carice Van Houten... Durée : 1h41.


Livres - Musique La librairie Quai Des Mots C’est aussi un espace d’échanges, de rencontres, de culture… Responsable : Isabelle Colin 14 rue du Gal de Gaulle à Epinal Contact : librairie.quaidesmots@gmail.com

Face à la gare T. 03 29 82 54 96

100%

EPINAL

Coup de cœur

Sous l’aile du temps F. CAHEZ et P. MOËS

Editions du Perron - 33 euros

Au fil des saisons, qu’il pleuve, qu’il vente ou neige, le Vosgien Fabrice CAHEZ et Philippe MOËS nous offrent dans cet ouvrage des ambiances entre mystère et sérénité, entre attente et naissance. Une mésange bleue compte les flocons… Silhouette de renard dans la brume… Arbres pétrifiés par le gel : belle émotion en découvrant la nature au fil des pages !

• Lise L.

Heureux les simples !

Et maintenant

Gilbert Bécaud Le 18 décembre 2001, celui qu’on surnommait "Monsieur 100 000 volts" s’éteint à Paris. Il laisse en héritage un répertoire riche de plus de 400 morceaux et le souvenir d’une présence intense sur scène. A l’occasion des 10 ans de sa disparition, les plus grands artistes ont souhaité lui rendre hommage. Et maintenant compile ainsi quelques uns de ses succès, revisités par Johnny Hallyday, Patrick Bruel, Alain Souchon, Serge Lama, Julien Clerc, Eddy Mitchell...

Franky Knight

Emilie Simon Deux ans après le succès de The Big Machine, Emilie Simon étoffe sa discographie déjà impressionnante d’un nouvel album. Sur Franky Knight, elle rend hommage à l’un de ses proches, disparu tragiquement. Le disque traite du deuil, de la mémoire, de la reconstruction de soi, du retour à l’optimisme. Neuf des dix titres de ce nouvel opus constituent la bandeson de La Délicatesse, réalisée par David et Stéphane Foenkinos.

Ma dernière séance

Jean-Marie PELT

Eddy Mitchell C’était sa Dernière séance... Lundi 5 septembre 2011, Eddy Mitchell se produisait devant son public pour la toute dernière fois à l’Olympia. Une soirée que les fans n’oublieront sans doute jamais... Cet album live se charge d’immortaliser cette soirée bonus avec les invités : Olivia Ruiz, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Thomas Dutronc, Pascal Obispo, Laurent Gerra, Jean Rochefort, Edouard Baer... Ceux qui y étaient le voudront en souvenir, ceux qui n’y étaient pas comme un best of de tous les tubes de Monsieur Eddy.

Editions Flammarion - 18 euros

Le botaniste lorrain n’évoque pas ici les plantes mais les personnages qui l’ont inspiré. De Saint François à Robert Schumann, il nous donne à redécouvrir, dans une écriture souriante et spirituelle, ces grandes figures dans leur humanité et leur attachante simplicité. Un livre joyeux, profond et plein d’amour !

• Sébastien G.

Un Homme de tempérament

La distance

• Marina S.

Da Silva Da Silva a définitivement séduit le public comme la critique, avec son troisième album La Tendresse des fous, paru en septembre 2009. On y retrouvait l’esprit minimaliste qui contribue au caractère mélancolique de son répertoire, son timbre de voix doucement éraillé, ainsi qu’une instrumentation délicate et inspirée. Deux ans plus tard, le chanteur est de retour avec La Distance, d’ores et déjà introduit par le titre Les Stations balnéaires. Beaucoup de guitare, un rythme enlevé et une mélodie solaire !

ServiceS À LA PerSONNe

PrÊT De MAiN D’OeUvre AUX PrOFeSSiONNeLS

de David LODGE

Editions Rivages - 24,50 euros

L’auteur nous raconte la vie d’H. G. WELLS (La Guerre des Mondes), moins comme auteur visionnaire de Science Fiction que comme théoricien et surtout praticien de l’Amour libre. Ce nouveau roman de l’écrivain britannique se lit comme on déguste un bon thé, avec régal et le sourire aux lèvres.

venez nous consulter sur notre site :

Accompagnement de la personne âgée dépendante, personne malade et petite enfance. 100% du personnel qualifié.

www.ares-aresau.fr

- Conservation du lien social, écoute, dialogue - Aide aux tâches ménagères - Aide à la toilette et aux repas - Aide aux courses - Accompagnement des maladies type Alzheimer - Aide à la constitution de différents dossiers - Petite enfance - de 3 ans ; garde enfant + de 3 ans donnant droit à la PAJE

Pour les particuliers : Ménage, repassage, couture, courses, préparation de repas, jardins, pelouses, haies, entretiens extérieurs, béchage, débroussaillage, bricolage...

Forte de plusieurs années d’expérience, l’association ARES intervient également pour les professionnels :

03 29 62 18 97 aresau@orange.fr

03 29 23 02 54 ares-remiremont@orange.fr

Remplacement de salariés, emplois saisonniers,surcroît de travail

PréSeNTe SUr Le TierS eST DeS vOSgeS : reMireMONT, vALLéeS De LA MOSeLLe eT De LA MOSeLOTTe, gérArDMer, SAiNT-Dié, rAON L’éTAPe Particuliers : les services peuvent ouvrir droit au crédit ou réduction d’impôts à 50% (art. 199 sexdecies du CGI)

www.centpourcent-vosges.fr

11


100% Mômes

Happy Feet 2 Sorti au cinéma courant décembre, Happy Feet 2 n’échappe pas à la règle de ces dessins animés adaptés en jeux vidéo. Dans ce nouvel épisode, tu incarnes Mumble, le manchot danseur, et son ami Ramon qui partent à la recherche de Erik, le fils disparu de ton héros. Tu devras traverser la banquise et recruter de nouveaux manchots pour battre tes ennemis et résoudre des énigmes grâce au talent de danseur de Mumble. Si tu as apprécié le film, tu devrais adorer ce jeu qui oscille entre plate-forme, réflexion et jeu de rythme. Sorti en décembre – Genre : Plate-formes- Rythme Age : 3 ans et plus. Disponible sur Wii, DS, 3DS, Xbox 360

jeuvidéo

Un nouveau héros arrive dans ta bibliothèque. Il a tout juste dix ans, mais c’est déjà une légende. Sa spécialité ? Gâcher l’anniversaire du roi en faisant des bêtises. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame. Un serment magique a été rompu et le roi est menacé. C’en est trop pour Mathieu : il ne laissera personne d’autre saboter à sa place l’anniversaire royal.

Livre

Sortie le 12 janvier - Genre : Fantasy A partir de 10 ans - Prix conseillé : 13 euros

geronimo Stilton (T.5) Le geant de glace

Suis la célèbre souris journaliste dans sa nouvelle aventure. Geronimo Stilton est le directeur de « L’Écho du rongeur », le quotidien le plus réputé de l’île des Souris. Durant ses heures libres, il adore raconter des histoires incroyables. En tentant d’empêcher les chats pirates de changer le cours de l’Histoire, Geronimo se retrouve sur une terre entourée de glace, parmi d’énormes mammouths, de féroces tigres à dents de sabre et d’étranges primitifs. Réussira-t-il à survivre à la grande ère glaciaire ? Sortie le 4 janvier – Genre : Jeunesse, aventure Prix conseillé : 9,95 euros

BD

W.i.t.c.h (T.3) – L’autre dimension Retrouve en BD, l’univers de ton dessin animé préféré. Depuis que Will Vandom a débarqué en 5e au collège d’Heatherfield, ses quatre nouvelles amies se sont découvert des pouvoirs magiques étranges ! L’aventure commence lorsque la grand-mère de l’une d’elles leur apprend qu’elles ont été élues pour être les gardiennes de Kandrakar, qui n’est autre que la barrière séparant le Bien du Mal ! Voici donc qu’en plus de survivre aux galères du lycée, ces supers nanas mi-anges, mi-elfes, mi-sorcières vont devoir préserver l’ordre du monde !

BD

12

Sortie le 4 janvier – Genre : Fantastique Prix conseillé : 9,95 euros


DEC_2011_100-100vosges_CG88_H130X190_Mise en page 1 23/12/11 10:24 Page1

DU 9 AU 13 JANVIER 2012

© tempsRéel, Dijon 2011

> Découvrez dans vos boîtes aux lettres le nouveau numéro !

Si vous ne le recevez pas, contactez sans tarder la Direction de l’Information, de la Communication et du Marketing du Conseil général au 03 29 29 00 29

www.vosges.fr

SPARk, la mini citadine very très équipée. (a)

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

5 portes, 5 places, maniable, pratique et sûre, la Chevrolet Spark a tous les arguments pour vous faire craquer. Motorisations économiques, 6 airbags de série et design soigné, cette petite citadine ne manquera pas de faire des étincelles. Alors n’attendez plus et venez découvrir l’Amérique en version originale ! www.chevrolet.fr

www.facebook.com/ChevroletFrance

(b)

(1) Chevrolet Spark 1.0 16v hors option : 5 990 € dont 1 500 € de Prime Chevrolet et 1 500 € de PALC (2) déduites. Modèle présenté Chevrolet Spark 1.2 LT avec peinture métallisée: 9 990 € dont 1 300 € de Prime Chevrolet et 1 500 € de PALC (2) déduites. (2) La PALC, Prime à la casse Chevrolet, est une prime de 1 500 € liée à l’achat d’une Chevrolet Spark neuve sous condition de la mise au rebut d’un véhicule de plus de 10 ans. (a) Very : Très. (b) Make it happen : Réalisez vos rêves. Gamme Spark - conso mixte (l/100 km) 5.1 et émissions de CO2 (g/km) 119. MY12. Tarif public TTC conseillé au 01/01/2012. Offre non cumulable, réservée aux particuliers en France métropolitaine, valable pour toute commande et livraison d’une Chevrolet Spark neuve du 01/01/2012 au 31/03/2012, dans la limite des stocks disponibles chez chacun des Distributeurs participants.

www.centpourcent-vosges.fr

13


100% Ados

GTO shonan 14 days vol.3 Il y a 3 mois, il s’est fait tirer dessus par M. Teshigawara. On pensait qu’il se laisserait tranquillement soigner à l’hôpital. Mais, cet été là, notre prof Eikichi Onizuka, tenait à garder secret ces fameux 14 jours de sa vie. Toute cette histoire a commencé par une émission en direct qui a mal tourné. En attendant que l’histoire se tasse, Onizuka décide de retourner dans sa région natale où son destin d’enseignant va vite le rattraper… Age : à partir de 14 ans - Genre : comédie, aventure Prix conseillé : 6,95 euros - Editeur : Pika

Une sélection de notre partenaire Hon'Ya Manga - que vous retrouverez désormais au 10 quai des Bons Enfants à Epinal avec enrore plus de mangas, de BD et de comics !

0ne Piece – Strong World Luffy et son équipage naviguent sur les mers à la recherche du légendaire trésor appelé “One Piece” et doivent faire face à de nombreux pirates. Le plus dangereux d’entre eux, Shiki le Lion d’or, passé pour mort, réapparait vingt ans après sa disparition, déterminé à prendre sa revanche sur le monde entier. Pour mettre en œuvre son plan machiavélique, il kidnappe Nami, la navigatrice de Luffy et la retient prisonnière sur l’île sauvage qu’il a créée dans le ciel. Luffy et ses compagnons vont devoir se battre contre une nature toute puissante et des animaux gigantesques pour délivrer Nami.

DVD

Sortie le 4 janvier. Genre : Animation Tous publics.

Hunger Games Dans un lointain futur, aux États-Unis dont il ne reste plus que douze districts, on organise tous les ans des Jeux de la faim. Le district vainqueur bénéficie d’un approvisionnement plus favorable en nourriture. La nature de ces jeux ? Deux enfants de 12 à 18 ans sont tirés au sort dans chaque district et livrent combat dans l’arène. Il n’y a qu’un seul gagnant : celui qui survit… Le tout organisé comme une véritable téléréalité de l’horreur et imposé à la population. Katniss s’est portée volontaire pour remplacer sa petite soeur tirée au sort. Elle va refuser de se plier à cette mascarade sordide. Un cycle coup de poing qui s’interroge à la fois sur le voyeurisme, les excès du pouvoir et la limite qui sépare l’humanité de la bestialité ! Genre : Science-fiction. Prix conseillé : 17,90 euros.

Livre

Green Lantern Dans un univers vaste et mystérieux, le Corps des Green Lanterns (Lanternes vertes) a juré de préserver l’ordre intergalactique. Chaque Green Lantern porte un anneau lui conférant des super-pouvoirs. Quand un nouvel ennemi, Parallax, menace de détruire l’équilibre des forces régnant dans l’univers, leur destin et celui de la planète repose entre les mains de leur dernière recrue, le premier être humain à en faire partie : Hal Jordan. Peu respecté par les autres Green Lanterns, Hal se révèle être véritablement la pièce manquante du puzzle. Outre sa détermination et sa volonté, il possède une qualité unique au sein du Corps : son humanité. Il pourrait, s’il parvient à rapidement maîtriser ses nouveaux pouvoirs, devenir le plus grand Green Lantern de tous les temps.

DVD

14

Sortie le 3 décembre - Genre : Science-fiction Age : 12 ans et plus - Prix conseillé : 19.99 euros


www.centpourcent-vosges.fr

15


Bon plan sortie

11e fête de la raquette à neige dans le massif vosgien

Pratique de plus en plus populaire, la randonnée en raquette à neige attire chaque année de nouveaux adeptes pour des balades attrayantes sur les pentes de nos ballons vosgiens. Pour faire la promotion des cette pratique, les trois fédérations sportives de montagne proposent, depuis onze ans, une journée nationale de la raquette. La prochaine édition de cette grande fête organisée dans l’ensemble des massifs français aura lieu le 15 janvier. Présentation des animations prévues dans les Vosges. ermettant à son utilisateur de marcher aisément sur des couches plus ou moins épaisses de neige molle, la raquette à neige est employée depuis des millénaires – et bien avant le ski – dans les régions du monde fréquemment enneigée avec abondance. Aujourd’hui, devenue un véritable sport de loisirs, elle offre à ses adeptes la possibilité de pratiquer la marche sportive durant l’hiver, créant un pendant plutôt agréable au ski de fond. Popularisée dans les années 1990, la raquette a connu un réel essor auprès du grand public au début des années 2000, si bien que la fédération française de montagne et escalade (FFME), le club alpin français et fédération française de randonnées se sont associés pour créer une journée nationale de la raquette à neige. Pour la 11e édition de cette fête, dimanche 15 janvier, 50 sites et plus de 300 encadrants professionnels seront mobilisés sur l’ensemble des massifs français et près de 7.500 participants sont attendus pour découvrir ou redécouvrir les joies de cette activité lors d’animations gratuites et conviviales.

Les enfants pourront apprendre à construire un igloo ou écouter les histoires racontées par un conteur.

16

Photos : Gregory Bonne et Samuel Coudournac

P

Pratique millénaire dans les régions les plus enneigées, la raquette à neige connaît un vrai succès en France depuis les années 2000. Activité accessible à tous, elle permet aussi de découvrir la beauté des paysages de nos massifs sous leur manteau blanc.

Et les Vosges ne seront pas en reste. Dès 9h, les premières randonnées partiront depuis le Chalet de la nature de Xonrupt-Longemer en direction du Hohneck. « Toute une aventure ludique pour s’initier à cette pratique dans des conditions idéales de sécurité », promet Grégory Bonne, l’un des organisateurs. Novices, pratiquants occasionnels ou réguliers pourront se joindre toutes les heures à une des randonnées (45 min-1h) qui partiront au pied de la route des crètes. « Nous évoluerons en parfaite autonomie, sur un secteur balisé et sécurisé. Ces randonnées seront un moment privilégié pour découvrir en famille les espaces enneigés de nos montagnes tout en répondant aux questions posées par l’accompagnateur. Une forme ludique et conviviale d’en apprendre plus sur le milieu montagnard ». Toute au long de la journée, différents ateliers seront, également, proposés pour sensibiliser le public. Le peloton de gendarmerie de montagne exposera du matériel d’intervention et en expliquera le fonctionnement au cours d’un atelier sécurité. Un atelier interactif « avalanche » reviendra

sur l’utilisation du détecteur de victime d’avalanche (DVA), en lien avec l’atelier « milieu enneigé escarpé » de sensibilisation à la descente en rappel et à l’utilisation de mains courantes. Pour les enfants, des ateliers ludiques proposeront des cours d’orientation ou de construction d’igloo ainsi que des contes sous tipis. Différentes expositions seront également proposées autour de parc naturel régional des Ballons des Vosges ou des espèces emblématiques du massif. Toutes les 45 minutes, au chalet des Amis de la nature, les organisateurs donneront, également, des conférences pour permettre à chacun d’améliorer sa connaissance de la montagne. Enfin, côté pratique, une restauration rapide sera possible sur place « avec sandwichs et vin chaud, à consommer avec modération, ou dans les restaurants-auberges de la route des crêtes sur réservation », conclut Grégory Bonne. C’est l’occasion idéale pour venir prendre un grand bol d’air. Jordane Rommevaux Retrouvez tous les renseignements et le programme de la 11e fête de la raquette sur www.journee-raquettes.org.


Habitat

pUBLi-REpoRTAGE

Design, technologie et… anti-conformisme ! Depuis 20 ans les Ateliers France Turbo ont une place à part dans le monde des poêles et cheminées en France. Chaque année ce concepteur et fabricant français étonne et séduit toujours plus les amoureux du chauffage au bois… et pour cause ! «Chauffer en toute beauté» voici ce que les Ateliers France Turbo proposent à leurs clients avec des gammes de cheminées métalliques et des poêles à bois au design unique et à la technologie éprouvée. Nul doute, la technologie et le design sont bien ce qui distingue ce fabricant qui, pour conférer à ses produits à la fois puissance, économie et confort, a relevé un défit de taille : produire plus de chaleur avec moins de bois ! La turbo-combustion, un système unique ! Les concepteurs Ateliers France Turbo ont développé cette technologie révolutionnaire qui procure au corps de chauffe un pouvoir de rayonnement et de convection haute performance tout en restant facile d’utilisation au quotidien. Le principe du système de turbo combustion consiste en une double arrivée d’air qui assure une combustion complète et propre quelque soit le niveau de cendres de l’appareil. Ainsi une arrivée d’air primaire permet de contrôler avec précision l’allure du poêle, tandis qu’une arrivée d’air secondaire dans le boitier de postcombustion assure la combustion des particules et des gaz.

Une technologie aux nombreux avantages. Elle permet d’assurer une montée en température rapide et de chauffer son logement en minimisant les émissions de pollution et en encrassant moins le conduit d’évacuation. De plus, sa faible production de cendres permet d’espacer de plusieurs semaines l’entretien de l’appareil. Design et performance : une alchimie réussie ! Créer un équilibre entre esthétisme, chaleur rayonnante et chaleur par combustion, est la perfection recherchée par Ateliers France Turbo pour chacun de ses modèles. Le modèle Muria, produit phare de la gamme ”Brillante”, est un trésor d’ingénuosité. Recto-verso, elle permet de profiter

deux fois plus de son confort et de son esthétisme en dissociant l’aspect pratique du chargement par une face, et le plaisir du feu de l’autre. Dans la gamme des “sculpturales”, la sophistication et intemporalité dominent pour créer des intérieurs d’une originalité rare. Une gamme idéale pour les amateurs de design qui souhaitent mettre en valeur leur intérieur sans sacrifier la performance ou le confort. La cheminée Gota en est la plus belle illustration, de par ses formes qui évoquent avec noblesse les antagonismes de l’eau et du feu. Une très belle découverte… Ateliers France Turbo à Epinal : ZA du pré Droué - 88 150 CHAVELoT Tél. : 03 29 30 60 88

Cheminée Muria

Un design intemporel et une efficacité historique !

Cheminée Gota

Ateliers France Turbo

E G A K C O T S E D Opération 5 janvier 2012 du 14 au 2

Présent au salon Planet Energy d’Epinal du 27 au 30 janvier

Chauffez, en toute beauté.

www.france-turbo.com

POÊLES & CHEMINÉES

Magasin d’Epinal ZA du pré Droué 12, rue du Pré Droué 88 150 CHAVELOT Tél : 03 29 30 60 88 www.centpourcent-vosges.fr

17


Evenement à venir

Claude Vanony

« C’est mon dernier Olympia » Claude Vanony, incontournable humoriste, est, avec son accent marqué, la voix des Vosgiens en France. Dimanche 15 janvier, il montera une dernière fois sur les planches de l’Olympia. Mais l’heure de la retraite n’a pourtant pas encore sonné pour l’artiste qui compte déjà plus de 50 ans de carrière.

P

Vous portez toujours votre costume de paysan vosgien. Pourquoi ? J’en ai besoin pour entrer dans la peau du personnage. C’est celui d’un paysan vosgien de l’époque, j’ai démarré comme ça il y a 55 ans et je n’ai pas changé. Je serai perdu sans ce costume, c’est mon outil de travail. Quand je suis habillé en civil, je suis incapable de raconter la moindre histoire de mon spectacle ! Comment définiriez-vous votre humour ? Je ne supporte pas la vulgarité, ce n’est ni mon personnage, ni ma nature. Je n’aime pas la grossièreté. Il y a des comiques aujourd’hui qui me mettent mal à l’aise : Stéphane Guillon, Laurent Gerra, que j’adore pourtant, mais il y a des moments où ça va trop loin… Surtout quand on se moque du physique. Vous n’aimez pas l’agressivité. Si on commence à rire les dents serrées ça ne va pas. Beaucoup de nouveaux comiques sont agressifs. Et moi l’agressivité ne me fait pas rire. Le rire doit venir du ventre, être simple, partir comme un éclat. Paf, on se marre ! Je me sens beaucoup plus dans la tradition des comiques d’antan comme Fernand Raynaud. Il n’a jamais dit merde dans un seul de ses spectacles ! Pourquoi ne vous voit-on pas plus souvent à la télévision ? Je vais vous raconter une anecdote. Michel 18

Photo : Lili Vanony

our ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez-vous raconter votre spectacle ? J’ai l’habitude de dire que mon spectacle c’est toujours pareil et jamais la même chose : il y a les vieux sketchs et de l’impro. Je parle de la vie de tous les jours, un retour en arrière entre ce qui se passait du temps de mon grand-père et aujourd’hui. Je parle au public de choses connues, et les gens se reconnaissent et disent : « Bah oui c’est ben vrai ! » Ce qui va être nouveau à l’Olympia, c’est que j’amène un musicien vosgien, Dominique Walter, qui m’accompagne depuis trois ans. Il a écrit « Bienvenue à l’Olympia » qui fera le lever de rideau.

Drucker m’avait invité à Champs Elysées en direct mais ne me laissait que deux minutes. J’ai dit non, c’était insuffisant pour me laisser le temps de camper mon personnage qui parle lentement comme un paysan. A Paris, ils pensaient que c’était un caprice de star ! Finalement, Drucker m’a dit : « Venez, faites le temps que vous voulez, mais ne débordez pas trop ». J’ai fait dix minutes ! Je refuse beaucoup d’émissions car on ne s’adresse pas à une caméra comme à un public. Pour un comique qui ne fait que parler, c’est pas facile. Quelle est la recette de votre succès ? Ça, je voudrais le demander à mon public ! Les gens me disent « Mooôon » comme disent les Vosgiens, « quand on partait en vacances, on mettait Vanony dans l’autoradio ! » C’est comme ça que je rentrais dans les familles. Il n’y a pas un bus de France qui n’ait pas au moins une cassette de Claude Vanony. Pourquoi ? Parce qu’il y a beaucoup de 3eme âge et que je suis pas grossier ! Et puis j’articule, on me comprend bien… Alors vous êtes l’humoriste du 3ème âge ? Non, pas du tout ! Dans mon public il y a aussi des enfants qui connaissent mes sketchs par cœur.

Et quel est votre public à l’Olympia? Quels sont les gens qui viennent vous voir là-bas ? Il y a des Parisiens, des Vosgiens et des groupes qui viennent en bus de toute la France. Lors de mon premier Olympia, j’avais un groupe du Périgord dans la salle. Ils étaient partis en bus à 4h du mat’ pour être à temps à Paris le soir même ! Pourquoi est-ce votre dernière à l’Olympia ? Vous arrêtez votre carrière ? Je n’en ferai pas d’autres car c’est très lourd à gérer et très cher. Mais ma carrière ne s’arrête pas pour autant ! J’ai déjà une vingtaine de dates programmées en 2012. Je projette aussi de jouer au Quebec. Céline Dion m’a dit un jour que notre accent vosgien ressemblait au leur ! Mais il faut plus d’un an pour préparer un tel événement, ce ne sera donc pas avant 2014. J’aurai alors 79 ans. Propos recueillis par Florent Potier Vanony à l’Olympia. Dimanche 15 janvier, 15h. Tarifs : de 28,60 euros à 42,90 euros. Olympia, 28 boulevard des Capucines, Paris 9e Réservations : 08.92.68.33.68 ou sur www.olympiahall.com Claude Vanony poursuit également sa tournée en 2012, notamment dans les Vosges: le 29/01 à Remiremont, Thaon les Vosges le 02/02 et 24/03, Docelles le 09/03, Jeanménil le 17/03, Nomexy le 22/09, Le Thillot le 06/10 et à Vittel le 25/11.


www.volkswagen.fr

Volkswagen up! avec ESP de série.

S PORTE TE S

OU-1V5EJARNVIER 13-14

A partir de

99 €*par mois 4 ANS DE GARANTIE INCLUS**

TECHNAUTO www.garage-technauto.com

138-140, rue d’Alsace • SAINT-DIÉ Tél. 03.29.52.63.63

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Location avec Option d’Achat sur 48 mois. 1er loyer majoré de 2 400 E suivi de 47 loyers de 99 E. Offre valable du 1er janvier au 29 février 2012. Montant total dû avec option d’achat 11 181 E dont 816 E de garantie additionnelle obligatoire, soit 17 E par mois.

AG CARRELAGE

S E D SOL

S E D L SO

S E D L O S

OFFRE E L A I C E P S 2 cheté 1m a

=FFERT

*

2 1m O

* Sur produits signalés en magasin - Durant la période légale départementale des soldes d’hiver 2012

Cycles mixte de la gamme up! (l/100 km): 4,1 à 4,7. Rejets de CO2 (g/km) : 96 à 108. * Location avec option d’achat pendant 48 mois et 40 000 km. Garantie additionnelle de 2 ans obligatoire incluse dans les loyers. Exemple pour une take up! 1.0 60 ch au prix spécial pour ce financement de : 9 205 E, remise de 285 E déduite du prix catalogue de 9 490 E TTC (tarif au 06/10/2011 mis à jour le 01/01/12 avec garantie 2 ans). En fin de contrat, option d’achat : 4 128 E ou reprise du véhicule suivant engagement sous conditions de votre Concessionnaire. Offre réservée aux particuliers chez tous les Concessionnaires Volkswagen présentant ce financement, sous réserve d’acceptation du dossier par Volkswagen Bank GmbH - SARL de droit allemand - Capital social : 318 279 200 E - Succursale France : Paris Nord 2, 22 avenue des Nations - Bat Rostand - 93420 Villepinte - RCS Bobigny 451 618 904 - Intermédiaire d’assurance n° ORIAS : 08 040 267 (www.orias.fr) et après expiration du délai légal de rétractation. ** Garantie additionnelle souscrite auprès de VOLKSWAGEN VERSICHERUNG AG - SA de droit allemand - Capital social : 50 000 E - Succursale France : Paris Nord 2, 22 avenue des Nations - Bat Rostand - 93420 Villepinte - RCS Bobigny 529 212 912 - Société d’assurance régie par le Code des assurances et soumise au contrôle de l’ACP. Modèle présenté : white up! 1.0 60 ch. Cycle mixte (l/100 km) : 4,5. Rejets de CO2 (g/km) : 105. For safer cars : Pour des voitures plus sûres. Das Auto. : La Voiture.

13, LE GIRON - 88520 BERTRIMOUTIER - TÉL. 03 29 50 20 12 Horaires d’ouverture : du mardi au samedi 9h - 12h et 14h - 19h

www.centpourcent-vosges.fr

19


Grand format

100% Vosges évolue Retrouvez le tous les mardis 100% Vosges, qui a fêté ses deux ans en octobre dernier, a décidé d’en faire encore plus pour ses lecteurs. Dès aujourd’hui, vous pourrez retrouver le magazine et toute son actualité (culture, sport, société et détente) chaque

B

runo Veillon, vous êtes le créateur et le directeur de la publication du magazine 100% Vosges. C’est une toute nouvelle aventure qui commence avec le passage à l’hebdo. Pourquoi avoir pris la décision de paraître toutes les semaines ? Notre magazine se veut le magazine d’information des événements culturels et sportifs dans les Vosges. Nous avons constaté que le magazine avait trouvé son lectorat et qu’il était important de leur proposer davantage d’événements, de mises en avant de notre patrimoine vosgien ou d’initiatives personnelles. C’est pourquoi, nous trouvons logique de sortir désormais toutes les semaines, les mardis, dans les points de dépôt habituels. 100% Vosges est gratuit et indépendant. Comment vous est venue l’idée de créer ce magazine dans un contexte de crise de la presse écrite ? C’était un pari osé mais je souhaitais proposer aux Vosgiens de découvrir l’actualité de leur département, gratuitement. Ma précédente expérience, en tant que responsable d’un magazine de petites annonces, m’avait permis de constater qu’il y avait une dérive de ce type de produit vers les sites internet de type leboncoin.fr. Par contre, il y avait un vrai manque de support

20

semaine dans les points de dépôts habituels. C’est l’occasion de rencontrer le directeur de publication, Bruno Veillon, pour faire un point sur l’historique du magazine et les prochains défis qui l’attendent.

d’information sur l’actualité culturelle et sportive, qui fasse la promotion des bonnes initiatives locales. Concrètement, comment s’est passé le lancement ? On y a très vite cru malgré les premiers mois difficiles car les Vosges disposent d’un fort tissu associatif et d’une grande richesse culturelle. Le département a une histoire importante et une image qui colle parfaitement à l’idée que je me faisais du magazine : vert, dynamique et sportif. Avec le recul, après deux ans d’existence, avez-vous identifié votre lectorat ? Je pense que 100% Vosges est devenu un magazine crédible et reconnu. Nous l’éditons et le diffusons à 30.000 exemplaires. Il touche l’ensemble des membres d’une famille (enfants, parents, grands-parents) par son actualité sportive, culturelle, ainsi que par ses articles société et les pages détente. Nous avons aussi la volonté d’informer de manière simple, toujours positive, et je pense que notre ligne éditoriale correspond à ce que les lecteurs attendent. Combien de lecteurs comptabilisez-vous en moyenne aujourd’hui ? Nous évaluons notre lectorat à environ

100.000 Vosgiens car nous savons que chaque magazine est lu par 3 ou 4 personnes différentes. Le taux de prise en main s’élève à près de 95% par numéro avec une présence dans 125 communes sur l’ensemble du territoire. C’est également ce constat qui nous a décidé à passer en hebdo. On l’a compris, le magazine a pour but de valoriser et promouvoir le territoire. Dans ce contexte, avez-vous reçu des aides financières des élus ou de groupes privés ? Non, mais nous ne les avons pas sollicités. D’ailleurs de nombreux lecteurs ont cru au démarrage qu’un produit si qualitatif ne pouvait être réalisé sans l’aide du Conseil général. Ce dont je suis fier, et nos lecteurs le ressentent, c’est d’avoir réussi à pérenniser 100% Vosges en ayant créé de l’emploi dans un contexte économique plus que difficile. Passons à la partie web puisque 100% Vosges innove en ouvrant son site à toutes les associations culturelles et sportives vosgiennes. En quoi va consister ce nouveau service que vous proposez ? Nous faisons évoluer notre site internet en créant le premier moteur de recherche


Bruno Veillon vous donne désormais « rendez-vous tous les mardis pour connaître l’actualité qui touche les Vosgiens ».

d’événements culturels et sportifs dans les Vosges. Aujourd’hui, internet et les réseaux sociaux sont devenus des éléments essentiels de communication. Nous créons une réelle plateforme permettant aux associations et aux organismes de communiquer en toute simplicité et avec efficacité. Beaucoup d’associations vosgiennes nous contactent pour nous demander d’annoncer leurs événements à l’intérieur des pages du magazine, mais nous ne pouvons accéder à toutes les requêtes par manque de place. Et aujourd’hui, peu d’associations culturelles ou sportives ont les moyens de financer un site internet pour être réellement visibles

sur la toile. Avec notre plateforme, chacune d’elles pourra communiquer autant de fois qu’elle le désire, tout en bénéficiant de la visibilité de la marque 100% Vosges, le tout gratuitement ou à moindre coût. Retrouvera-t-on les articles du magazine sur le site centpourcent-vosges.fr ? Oui, les lecteurs pourront retrouver le magazine en format PDF en lien sur le site. Seulement, notre objectif est avant tout que les internautes puissent visionner les événements des associations. Nous maintenons cette version en PDF avant tout pour satisfaire les inconditionnels du net et les

lecteurs situés en dehors du département. Pour conclure, que peut-on souhaiter à 100% Vosges pour 2012 ? Je souhaite que nos lecteurs soient satisfaits de notre travail, autant qu’ils ont pu l’être lors des années précédentes. Et personnellement, je souhaite les remercier pour leur fidélité et leur soutien. J’adresse mes remerciements à l’ensemble de mes collaborateurs dans l’entreprise, ainsi qu’à tous nos partenaires publicitaires et aux commerçants dépositaires, sans qui le magazine n’existerait pas. propos recueillis par Jordane Rommevaux

www.centpourcent-vosges.fr

21


22


Le nouveau 100% Vosges

Ces petites mains qui font 100% Vosges • La rédaction (5 personnes) « 100% Vosges a su se faire un nom et une réputation. Il est reconnu et apporte une vraie innovation dans la presse gratuite selon moi ». Claude Vautrin, journaliste responsable des pages Société depuis le lancement du magazine, ne cache pas son « plaisir de travailler pour 100% Vosges. Il est assez rare de pouvoir participer à un magazine gratuit de proximité qui informe ses lecteurs de l’actualité culturelle, sportive, mais également sociétale et économique. J’apprécie aussi l’esprit d’équipe

de 100% Vosges. Bien qu'elle soit restreinte, elle est très fonctionnelle à tous les niveaux. » Ce qui lui plaît, c'est « l’esprit d’indépendance de ce magazine et la réelle liberté de parole et de ton. J’apprécie de pouvoir proposer à la rédaction des articles qui me tiennent à cœur et d'être écouté ». Des sujets qui impliquent un traitement particulier : « Nous ne pouvons couvrir les sujets d’actualité au quotidien, nous nous devons donc d’offrir aux lecteurs des reportages sur des événements à venir dans le département ».

• L'équipe commerciale (4 personnes)

• Le studio graphique (3 personnes)

100% Vosges vit grâce aux espaces publicitaires contenus dans le magazine. Une réalite qui nécessite, de la part des commerciaux, un travail de proximité et une relation de confiance avec leurs partenaires. Jérôme Montarras, responsable du développement commercial, le sait. « Nous devons leur apporter des conseils dans leur communication tout en valorisant leur image de marque. Je m’évertue à leur proposer le meilleur pour leur garantir un retour sur investissement », ajoute ce Vosgien d'origine qui a une expérience de 15 ans dans le domaine. Format, date de parution, emplacement, tout se définit dans un échange permanent avec le client. « Je le conseille aussi sur l’élaboration du message publicitaire et son contenu visuel. Je fais le lien entre le client et le studio de création mais également avec la rédaction. Enfin, je propose des partenariats avec les organisateurs de manifestations culturelles pour mettre en valeur leurs événements », explique Jérôme Montarras qui avoue apprécier « le côté qualitatif du support » et surtout « la très belle perspective d’avenir qui se profile pour l’entreprise ».

Chaînon indispensable, le studio graphique a en charge la création des publicités qui paraîtront dans le magazine. « C’est une véritable chaîne de travail. Le commercial me donne un bon de fabrication avec les recommandations et exigences du client, ainsi que les éléments à faire paraître sur la publicité : photos et textes, explique Cédric Maillard, l’un des deux graphistes du studio. Mon rôle est de créer, à partir de tous ces éléments, un visuel qui conviendra au client. Après son accord, je transmets la publicité au secrétaire de rédaction qui met le magazine en page ». Le studio fait également partie d’une agence de communication qui réalise pour bon nombre d’entreprises et d’institutionneles des campagnes publicitaires : création de logo, conception graphique et l'édition de tracts, affiches, flyers et dépliants... Après bientôt un an au sein de 100% Vosges, le jeune homme avoue qu’il est fier de travailler pour un « magazine qui est une superbe vitrine pour le département. C’est un concept qui apporte de l’information de proximité aux gens. »

• La distribution (13 personnes) A chaque numéro, 30.000 magazines sont distribués dans plus de 2.000 points de dépôts dans le département. Angélique Cabley, responsable de distribution depuis août 2010, peut compter sur une équipe de 13 personnes. « Ils sont indispensables à la réussite du magazine. C’est un défi d'amener le magazine partout en une journée.» « Nous essayons de coller au maximum à la demande de nos lecteurs, souligne la responsable. Par expérience, je sais quels sont les points de dépôts à recharger rapide-

ment. De même, lors d’événements importants comme le festival du film fantastique de Gérardmer, Rues et Cies à Epinal ou le FIG de Saint-Dié-des-Vosges, je sais qu’il faut être vigilant dans ces villes car les lecteurs nous y attendent d’autant plus. » Angélique se veut confiante pour le passage à l'hebdomadaire. « Les lecteurs en veulent toujours plus, ils apprécient le magazine. Et les commerçants dépositaires aiment le recevoir et surtout le proposer à leurs clients », conclut la responsable de distribution qui assure que chaque Vosgien a un point de dépôt près de chez lui. www.centpourcent-vosges.fr

23


Société

100%

Environnement

Risque d’avalanche

Une observation de terrain essentielle Le massif des Vosges n’est pas exempt d’avalanches. La journée du 26 décembre dernier l’illustre. Pierre-Marie David, observateur nivo-météo, y voit même « un cas d’école ». Ce spécialiste alerte sur le manque de moyens dédiés à une activité qui rime pourtant avec sécurité.

C’

est une très belle congère qui s’est formée au niveau du col, lors des fortes chutes de neige par vent fort. Ce n’est pas le moment d’aller la « chatouiller » ... J’ ai parfois constaté des départs à ce niveau ». Le message transmis sur le Forum d’Infoclimat « Massifs de l’Est » est de Pierre-Marie David. Le matin même – nous sommes alors le 26 décembre dernier – le nivologue bénévole vient d’effectuer un rapide sondage de battage suivi d’une coupe stratigraphique dans le secteur des Trois Fours à 1.220 m d’altitude. Pour lui, la cause est entendue. « D’emblée, les couches profondes, composées de grains ronds supérieurs à 1 mm, semblent très fragiles. Elles reposent sur un sol non gelé et humide. La végétation non écrasée laisse des poches d’air. Bref, la situation est peu fréquente ». L’observation est confirmée quelque temps plus tard au dépouillement du sondage. Pour Pierre-Marie David qui a encore en mémoire « les grandes avalanches de 2000 », qui ont fait trois morts et une vingtaine de blessés sur trois sites (couloir des Belges sur le versant nord du Hohneck, Kastelberg et Rothenbachkopf) suite au passage de la tempête Lothar de décembre 1999, il n’y a pas de temps à perdre. Les centres départementaux météorologiques du Territoire de Belfort et du HautRhin sont avertis, ainsi que les peletons de gendarmerie de montagne de XonruptLongemer et de Munster. Une initiative d’autant plus judicieuse que ce passage du Falimont, fréquemment pratiqué par des grimpeurs et des randonneurs-skieurs voit, quelques heures plus tard, avec l’élévation de la température, la plaque se rompre. «  D’importantes quantité de neige et de terre sont entraînées - comme l’illustre la photo prise par Pierre-Marie David - sur plusieurs centaines de mètres ». « Ce jourlà, un skieur a reconnu avoir emprunté cet itinéraire peu avant ce départ spontané », poursuit l’observateur nivo-météo. Et d’ajouter : « Cette fois, il n’y a pas de victimes. Qu’en serait-il un jour de forte affluence? »    En fait, comme en 2000, toutes les conditions étaient réunies pour attirer l’attention

«

24

Le passage d’un skieur au col de Falimont a entraîné le glissement d’une congère sur plusieurs centaines de mètres, le 26 décembre dernier. Heureusement sans faire de victime.

de cet observateur assidu des manteaux neigeux vosgiens, dûment diplômé du Centre d’études de la neige à Grenoble avec qualification neige-avalanche, et impliqué depuis des décennies dans des travaux de recherche scientifique sur le sujet. « Sur le terrain apparaissent de fortes accumulations de neige, notamment à la partie supérieure de certains couloirs orientés Est-Nord Est. Les vents violents de la tempête Joachim, avec plus de 180 km/h, ont balayé la neige qui s’est accumulée à l’arrière d’une petite arrête située à l’axe du col du Falimont ». Le Falimont est un passage « globalement moins exposé aux risque d’avalanches que les autres couloirs », mais où « en 35 ans d’observation des phénomènes nivologiques dans le massif du Hohneck », le spécialiste a remarqué plusieurs fois ce phénomène à l’axe du couloir. « Ce qui s’est passé à travers ces observations, analyses et prévisions est quasiment un cas d’école », poursuit PierreMarie David qui profite logiquement de la circonstance pour redire « l’importance d’observateurs expérimentés et formés à la nivologie de terrain dans un massif de

moyenne altitude ». Un rappel qui sera, on espère, entendu. Depuis 2002, année de la suppression des soutiens financiers du Parc naturel régional des Ballons des Vosges et de l’ADT du Haut-Rhin, Pierre-Marie David, avec l’aide d’un autre bénévole, Didier Malibas, investit temps et énergie pour effectuer de tels sondages et analyses. Une équipe Météo France de Belfort s’implique, elle aussi, dans cette activité. Mais jusque quand ? Le centre départemental Météo France du Territoire de Belfort n’estil pas appelé à disparaître à la fin janvier ? « Tout se décidera alors par modélisation, l’alerte étant lancée par une machine, mais quand l’arrêtera-t-on ? », regrette PierreMarie David pour lequel « l’observation de terrain reste essentielle ». Le déroulé de la journée du 26 décembre dernier le confirme. Comme les menaces pesant tout au long de l’hiver, via les risques liés au refroidissement ou au moment des fontes neigeuses en avril et mai. Au nom de la sécurité, pourtant un maître mot de notre société, la réouverture de certaines enveloppes budgétaires s’avère à l’évidence primordiale. Claude Vautrin


RECEVEZ PAR SATELLITE DANS VOTRE RÉGION

www.centpourcent-vosges.fr

25


Société

Réforme de l’Etat

Des sous-préfets new look ! Depuis la Réforme de l’Etat, les sous-préfets et leurs équipes jouent désormais un rôle d’animation territoriale, se mettant au service de projets susceptibles d’assurer le développement économique et social.

N

ous sommes passés d’une mission administrative à une mission d’animation territoriale ». Marc Tochon, sous-préfet de Neufchâteau depuis septembre 2009, résume ainsi l’impact de la réforme de l’Etat sur son rôle de représentant de l’Etat dans l’arrondissement de Neufchâteau. Certes, la délivrance des cartes grises ou le contrôle de légalité des actes des collectivités locales sont toujours gérés par les services préfectoraux, mais le rôle d’un sous-préfet et des agents qui l’entourent est bien désormais d’ « accompagner les projets de développement économique et social sur le territoire » concerné. C’est si vrai qu’à Neufchâteau, après formation bien sûr, un agent auparavant dédié au service carte grise occupe aujourd’hui la responsabilité de l’animation territoriale. Un signe des changements en cours qui entendent avant tout « répondre à une demande ». Les réglementations sont en effet complexes. Quant à l’économie, elle se révèle être un monde mouvant. Dans un tel contexte, «  l’acteur neutre et reconnu, qu’est le sous-préfet, capable de mettre autour d’une même table tous les acteurs, pour qu’un projet susceptible de développer un territoire, puisse être mené à bien dans le respect de la réglementation » s’avère à l’évidence plus que nécessaire. « Je suis en quelque sorte une porte d’entrée, une tête de pont pour réunir les services de l’Etat au service d’un projet », précise Marc Tochon. Le suivi d’un dossier d’implantation d’une entreprise en est l’une des illustrations. « Il faut traiter tous les aspects régaliens

«

– la protection des ressources, le droit de l’urbanisme… – et, dans un deuxième volet, étudier de quels soutiens financiers – collectivités territoriales… – peut bénéficier l’implantation », sans négliger les actions spécifiques de l’Etat ou d’autres mesures telles que les conventions de revitalisation… L’idée est bien de « proposer pour les acteurs locaux, élus comme chefs d’entreprise, publics comme privés, un accompagnement global ». « C’est un sujet passionnant », confie Marc Tochon, citant l’exemple du Pôle d’excellence rural (PER) portant sur le développement touristique de Vittel et Contrexéville. « Les maires sont venus me voir. Leur projet rentrait dans les critères d’un PER. Nous avons répondu à l’appel d’offres de la Datar » et le projet a été sélectionné, avec des financements à la clé. Les dossiers sont des plus variés, concernant, par exemple à Vittel, l’implantation d’une imprimerie, porteuse d’une trentaine de création d’emplois, ou la rénovation des galeries thermales et ailleurs l’installation d’un gazéificateur de biomasse. Cette mutation a bien sûr imposé « un travail de reconfiguration des services préfectoraux » – une dizaine d’agents – avec des formations capables de répondre à l’évolution des missions d’une sous-préfecture qui, on l’a compris, « n’est en rien une préfecture bis », mais bien un outil susceptible de proposer « une vision globale aux différents acteurs, tout en donnant beaucoup d’intérêt au travail accompli », commente encore Marc Tochon. Ce qui ne gâte rien !  Claude Vautrin

Une mission interservices de l’eau et de la nature Autre signe des temps qui changent : des sous-préfets se voient confier des missions générales, « transversales » en quelque sorte, à l’échelle de tout un département. C’est le cas de Marc Tochon, qui pilote ainsi la mission interservices de l’eau et de la nature des Vosges (MISEN). Son objectif ? « S’occuper des problématiques liées à l’eau dans un département ». Plus officiellement : « élaborer et mettre en œuvre dans le département des Vosges, la politique de l’Etat dans les domaines de l’eau et de la préservation des ressources naturelles en veillant à une bonne articulation des outils régaliens, financiers et d’ingénierie publique ». Le travail ne manque pas, à l’instar des nombreux champs d’intervention concernés par la précieuse ressource. Qui plus est dans un département – les Vosges – abritant le château d’eau de l’Est de la France qu’est le massif vosgien, sans oublier le site hydrominéral d’importance de Vittel/Contrexéville et la nappe des Grès du Trias inférieur qui, dans l’Ouest vosgien, concerne un tiers du territoire départemental et 180 communes et s’impose comme une source d’approvisionnement importante pour les besoins en eau potable. Il est aussi question de « restaurer l’hydromorphologie des rivières », de « préserver les zones humides qui assurent des fonctions nombreuses et indispensables telles que l’épuration des eaux, la prévention des inondations, le soutien des étiages et qui constituent aussi des réservoirs de biodiversité ». D’autres enjeux, et non des 26


100%

Territoire

Avec la réforme de l’Etat, Marc Tochon, sous-préfet de Neufchâteau, a vu évoluer ses missions. En plus de l’administratif (cartes grises...), ses services jouent aujourd’hui un rôle d’animation territoriale dans le domaine économique et social.

moindres, concernent la réduction des pollutions domestiques et la suppression des rejets de substances chimiques issues des activités industrielles et artisanales. La MISEN coordonne les différents acteurs de l’Etat et parapublics impliqués dans ce dossier sensible : la direction départementale des territoires, la délégation territoriale de l’Agence régionale de santé, la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), les agences de l’eau et autres ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage), ONF (Office national des forêts), ONEMA (Office national de l’eau et des milieux aquatiques). Sous la direction de Marc Tochon, la MISEN propose alors des solutions pour assurer « une politique d’Etat cohérente, rationnelle et unique, synthétisant les actions des différents services et ministères sur un territoire donné ». « Nous avons dans les Vosges une ressource abondante qui doit être un atout. Il faut donc concilier sa protection avec la nécessité du développement économique et industriel ». Bref « pas question de geler un territoire, de le mettre sous cloche ». Parmi les dossiers récents qui ont servi cette ambition, citons « le classement des cours d’eau », avec une idée-force d’assurer « la continuité écologique », l’attention portée à la nappe des grés du tria inférieur, enfin les risques inondations. 27


Sport Agenda sportif FOOTBALL • SAS Epinal – Luzenac National (20e j.) – Samedi 14 janvier, 18h30 Stade de la Colombière, Epinal • Saint-Dié – Steinseltz  CFA 2 (13e j.) – Samedi 14 janvier, 18h Stade Emile Jeanpierre, Saint-Dié-des-Vosges HANDBALL • Rambervillers – Maxeville  Excellence (13e j.) – Samedi 14 janvier, 19h30 Cosec, Rambervillers • Vallée Haute-Moselle – Rambervillers 2 Coupe des Vosges (1/8es de finale) Samedi 14 janvier, 19h Salle du rond point, Rupt-sur-Moselle • Contrexéville – Mirecourt  Coupe des Vosges (1/8es de finale) Dimanche 15 janvier, 15h30 Complexe sportif, Contrexéville • Saint-Dié – Neufchâteau  Coupe des Vosges féminine – tour préliminaire Dimanche 15 janvier, 16h Salle Léo Lagrange, Saint-Dié-des-Vosges VOLLEY • Saint-Dié – Gondrexange  R1 (12e j.) – Samedi 14 janvier, 20h30 Cosec M. Plinguier, Saint-Dié-des-Vosges • Gérardmer – Creutzwald  Régional espoir (6e j.) – Samedi 14 janvier, 15h Halle des sports, Gérardmer • SAS Volley 2 – Kingersheim  N3 (11e j.) – Dimanche 15 janvier, 14h Gymnase Viviani, Epinal BASKET • EB Mirecourt – ES Prissé-Mâcon  N2 (15e j.) – Samedi 14 janvier, 20h Salle Claude Hacquard, Mirecourt • Saint-Dié – Autun  N3 (13e j.) – Samedi 14 janvier, 20h Palais omnisports Joseph Claudel, Saint-Dié • Le Val-d’Ajol – Ste Marie-aux-Chênes  Prénationale (11e j.) – samedi 14 janvier, 20h30 Salle municipale des sports, Le Val-d’Ajol • Entente thermale – Dombasle : Excellence (11e j.) – Samedi 14 janvier, 20h30 Complexe sportif, Contrexéville NATATION • Championnat des Vosges hiver Samedi 14 et dimanche 15 janvier, 9h Piscine municipale de Neufchâteau RUGBY • RC Saint-Dié – Sampigny  PH (10e j.) – Dimanche 15 janvier, 15h Stade Pierre Pebay, Saint-Dié-des-Vosges • RC Saint-Dié 2 – Sampigny 2  Honneur réserve (10e j.) Dimanche 15 janvier, 13h30 Stade Pierre Pebay, Saint-Dié-des-Vosges

28

Volley

Le SAS à la relance face au leader Auteurs d’une entame de saison à la hauteur de leurs ambitions (5 victoires en 5 matchs), les volleyeurs du SAS ont vécu deux derniers mois difficiles après avoir encaissé leur premier revers de la saison, dans leur salle, lors de la réception de PouillyMetz (3-1) début novembre. Un revers qui a fait mal. « Nous perdons contre le dernier du classement d’alors et Fabien Pelc, notre entraîneur-joueur, se blesse », explique le central du SAS, Sébastien Pellissier. Un véritable coup dur pour l’équipe qui va se faire ressentir dans les semaines suivantes avec des défaites à Strasbourg (32) et à Villejuif (3-1). « Ce dernier revers avant la trève nous fait mal car cette équipe est un concurrent direct pour la montée, note Sébastien Pellissier. Heureusement, tout n’était pas négatif puisque nous avons réussi à accrocher Rueil chez eux et SaintEtienne à domicile (3-0) ». Privé également d’Hélori Derrien et de Cyril Vandamme, opéré au tendon rotulien, le SAS a dû faire appel à Pierre-André Colin, le jeune réceptionneur-attaquant de l’équipe 2, pour suppléer les absences. « Une arrivée qui nous a soulagés dans cette période où l’équipe avait besoin de renfort, assure Sébastien Pellissier. Il devrait d’aileurs rester dans le groupe jusqu’à la fin de la saison ».

Actuellement, le SAS occupe la 4e place en championnat, à six petites longueurs du leader Saint-Louis-Neuweg, qu’il recevra samedi 14 janvier à 20h au gymnase Viviani. Un match décisif pour lequel Fabien Pelc fera son retour dans l’effectif. « C’est un match à double tranchant. Si nous réussissons à nous imposer, nous nous relançons dans le bon wagon, surtout si nous les battons 3-0. En revanche, en cas de défaite, les carottes seraient presque cuites et il faudrait un miracle pour accrocher la montée. Nous serons chez nous, avec un effectif au complet, une chance pour nous de gagner et de bien repartir en 2012. » J. R.

football

20e challenge U15 de Gérardmer Pour la 20e année consécutive, les meilleures formations U15 du Grand Est de la France seront réunies, dimanche 15 janvier à la halle des sports de Gérardmer, pour disputer l’un des plus importants tournois nationaux. « C’est une grande fierté d’accueillir, à nouveau, douze des meilleures formations de la grande région et même de région parisienne puisque le club de SaintGermain-Laval fera le déplacement pour essayer de détrôner le FC Metz, tenant du titre », présente François Delon, président de l’AS Gérardmer football. Parmi les autres clubs présents, l’AS Nancy-Lorraine, le FC Sochaux-Montbéliard, l’ES Troyes AC ou le RC Strasbourg devraient bien figurer. « A moins d’une surprise vosgienne, lance l’organisateur. Le SAS Epinal, l’US Raon-l’Etape, Sainte-Marguerite et, bien sûr, notre club de Gérardmer-Vagney pourraient jouer les

trouble-fête ». Saint-Avold et Sarreguemines complèteront le tableau. En 20 ans, le tournoi a eu le loisir de voir évoluer de futurs joueurs pro alors en formation dans la région. « Cette catégorie d’âge nous permet de découvrir des joueurs bourrés de talent, respectueux et toujours désireux de tout donner sur un terrain. A l’origine, il n’existait pas de tournoi de ce genre dans l’Est. Les grands clubs ont vite répondu présents. Le FC Metz est l’équipe qui s’est imposée le plus souvent (6 fois), devant Strasbourg (4), Nancy et Gérardmer (2) », précise l’organisateur. L’édition 2012 se déroulera sous la forme de deux minis championnats « pour que chaque équipe puisse jouer un maximum de match ». A la fin de la journée, les vainqueurs des deux groupes s’affronteront en finale. L’occasion de découvrir les futures stars de l’équipe de France ? J. R.


www.centpourcent-vosges.fr

29


Sport Ski randonnée

5e montée du Kastel à La Bresse

L

e défi du Kastel est une course de ski randonnée qui relie la station de La Bresse au sommet du Kastelberg (1.350 m). « C’est une véritable épreuve de force pour tous les participants car ils doivent relier le sommet le plus rapidement possible, sur un dénivelé positif de plus de 520 m, explique l’organisateur Jean-Marie Toussaint. « Cette année, nous avons dû modifier le parcours par rapport aux éditions précédentes, à cause du manque de neige, mais l’épreuve aura bien lieu dimanche 15 janvier dans une ambiance chaleureuse, comme d’habitude », rassure-t-il. Cette 5e édition réunira une trentaine de passionnés au départ sur le pont de Blanchemer de La Bresse. « Ils viennent de toute la Lorraine, mais aussi d’Alsace ou de Franche-Comté. L’an dernier, nous

avions même eu des participants belges », note l’organisateur. Pour les meilleurs, la ligne d’arrivée devrait être en vue après un peu plus de 30 minutes. Le vainqueur de l’an dernier, Denis Mougel, sera absent cette année. La

succession est donc ouverte. Parmi les favoris, les Bressauds Julien Humbertclaude, Johan Poirot ou Nicolas Girodon ont de forte chance de se disputer la victoire finale. J. R.

ski alpin

Du monde entre les piquets de slalom au Grand Valtin En marge du Grand Prix jeune du 14 janvier, le Grand Valtin et le club alpin de Gérardmer organiseront communément, le

dimanche 15 janvier, le Prix Royal Canin ouvert aux catégories jeunes à Masters. « Pour cette épreuve, nous apportons au Grand Valtin nos connaissances du traçage de parcours et du chronométrage des skieurs, explique Hubert Gourguillon, président du club Gérardmer Ski Alpin. Nous collaborons également pour la course jeune qui réunira près de 140 participants, des catégories microbes à benjamins, sur la piste du Grand Valtin. Si la neige n’est pas au rendez-vous, nous délocaliserons les deux courses sur la piste de Gérardmer ». L’épreuve du 15 janvier, comptant pour la coupe de Lorraine, devrait réunir près de

100 participants. « Deux manches chronométrées seront courues dans la journée et le plus rapide au cumul des deux sera désigné vainqueur, ajoute l’organisateur. Plusieurs classements seront établis suivant la catégories des participants. » Vainqueur chez les hommes l’an dernier, le Gérômois Benjamin Ruer (26 ans) figurera parmi les favoris, au côté de son dauphin de 2011 Anthony Claude (Saint-Maurice) et de Nicolas Antoine (Gérardmer). Chez les féminines, Clémence Colin (Gérardmer) vainqueur l’an dernier ou Ingrid Gehin (La Bresse) devraient faire bonne figure. J. R.

ski nordique

Rencontre inter-foyers à Gérardmer Chaque année, les plus jeunes fondeurs du massif se retrouvent sur les pistes pour un petit championnat inter-clubs pendant la saison hivernale. Des catégories poussins à benjamins, Alsaciens et Vosgiens se disputeront les premiers points mercredi 11 janvier sur le domaine skiable de Gérardmer. « Nous comptons huit foyers, ou clubs formateurs, rien que sur le département des Vosges, présente le président de l’ASG Ski nordique, Hervé Poirot. Nous organisons un nombre spécifique de courses suivant la catégorie des fondeurs sur l’ensemble 30

des stations du territoire. Plus le fondeur monte en catégorie, plus il a de courses au programme : les poussins auront quatre courses et les benjamins six. » La première d’entre elles réunira donc près de 200 participants au départ, sur la partie supérieure de la piste de ski de fond de Gérardmer, les Hautes Vannes. « Ils s’élanceront toutes les 30 secondes sur un parcours en boucle de 1,5 km pour les poussins et 3 km pour les benjamins. Nous avons prévu un parcours ludique comportant plusieurs difficultés et des slaloms pour les mettre en

condition de course », assure l’organisateur qui participera à sa 9e Marcialonga (Italie), le 29 janvier prochain, la deuxième plus importante course de ski de fond longue distance au monde. Son épreuve gérômoise pourrait sourire aux membres du club de La Bresse, vainqueur du trophée et désigné meilleur foyer vosgien l’an dernier. Mais ils devront faire face à la motivation des autres clubs importants du département tels que Gérardmer, Vagney ou Basse-sur-le-Rupt. J. R.


Biathlon

Fabien Claude en route pour les JO de la jeunesse Les premiers Jeux Olympiques d’hiver de la jeunesse se dérouleront du 13 au 22 janvier prochains, à Innsbruck (Autriche). Pour cette première historique, 1.000 athlètes âgés de 14 à 18 ans prendront part à une quinzaine de disciplines : patinage, ski ou encore hockey sur glace. Ils seront 29 Français à défendre les couleurs tricolores et, parmi eux, un seul Vosgien, Fabien Claude. A 17 ans, le jeune Bassurois a réussi à décrocher l’une des deux places pour les épreuves de biathlon. Un exploit qu’il mesure pleinement même s’il a tout fait, cette saison, pour faire partie de l’aventure. « C’est un vrai plaisir d’avoir été sélectionné en compagnie d’Aristide Begue pour participer aux 1ers J.O.J. J’ai travaillé très dur pour l’obtenir, c’était un gros objectif et je suis ravi d’avoir obtenu ce billet », explique Fabien Claude. Le jeune homme sait que tout reste à faire une fois arrivé là bas. En effet, le biathlète membre du ski-club de Basse-sur-le-Rupt avait déjà obtenu sa qualification au dernier FOJE (Festival Olympique Jeune) de Liberec, en République tchèque. « Mais ça ne s’était pas passé comme je le voulais. J’avais fini 33e en individuel et 32e lors du sprint », explique-t-il. Plus régulier cette saison, Fabien Claude entend donner le meilleur de lui-même pour essayer de faire un résultat en Autriche. « Le seul truc est d’y aller sans se mettre de pression. Je connais mes possibilités et je sais que je suis en bonne forme en ce moment », Fabien a accroché la 3e place au sprint et la 5e à la poursuite lors des derniers championnats de France jeunes. C’est une belle année pour la famille Claude, puisqu’avant la séléction de Fabien pour les JOJ, c’était son grand frère Florent qui était retenu en équipe de France A pour les deux premières manches de coupe du monde de biathlon. « Et derrière nous, il y a Emilien (12 ans) qui commence à obtenir de bons résultats », prévient Fabien. De là à imaginer les trois ensemble aux Jeux Olympiques de 2018… En attendant, la première épreuve de Fabien pour ces JO de la jeunesse aura lieu 15 janvier. Et il aimerait bien commencer l’année de la meilleure des façons. J. R.

Objectif Londres 2012 Membres de l’équipe de France de canoë-kayak, Gauthier Klauss et Matthieu Péché nous font partager leur quotidien sur la route des Jeux Olympiques de Londres 2012. « Nous sommes actuellement à La Feclaz, en Savoie, pour un stage de ski de fond sur invitation du pôle France de Nancy. Nous en avions déjà effectué un premier avec notre club du GESN en décembre. Le fait de pratiquer un autre sport nous fait du bien et nous permet de travailler notre endurance sur des sorties de deux heures. Le ski de fond nous permet aussi de faire monter les pulsations cardiaques comme lors de sprints et de faire travailler les bras et les jambes. Nous rentrons à Epinal mercredi, pour passer quelques jours en famille, avant de nous envoler pour l'Australie, dimanche 15 janvier. Côté forme, on soigne nos petites blessures (tendinite au genou pour Gauthier) mais rien d'handicapant pour la pratique en bateau. »

Vosges

partenaire officiel de KlaPe Londres 2012

> RÊVE DE BIEN ÊTRE INTÉRIEUR Dressing

Façade décorative

Séparation de pièces

> réalisation SUR MESURE Rue des AFN - THAON LES VOSGES Tél. 03 29 39 27 85 www.svbthaon.com www.centpourcent-vosges.fr

31


Jeux

Mots fléchés

Dans l’ordre Dans l’ordre

    



 





   

  





  

*      

  



    

    

*

  

*

    

   

    

 

 

*

 

    





    







 











Solutions des jeux du n° précédent

            



 





 

 



mots fléchés

*



 

  



   



 

 

*

 

*



*

    

      

   

*

         

                                                

                     

                          

       



*

sudoku                                                      

Le mot caché

 

                          

L’isolation thermique par l’extérieur

Au cœur de vos projets

15, rue du Vélodrome - 88200 St-Etienne-les-Remiremont - bove@knauf.fr - www.bove.fr 32


JEUX

SPECTACLES

RESTAURANT

PLACE DU CASINO 88370 PLOMBIÈRES-LES-BAINS T. 03 29 30 00 21 - WWW.CASINOPLOMBIERES.COM JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NONwww.centpourcent-vosges.fr SURTAXÉ).

33


Les recettes recettesduduchef chef Recettes de Franck LAPOTRE Chef du CITIZEN restaurant 16 Rue François Blaudez à Epinal - 03 29 35 72 30 «Deux recettes de saison pour continuer, après les fêtes, à se faire plaisir sans complexe» Consultez notre carte chaque jour sur http://www.citizenrestaurant.fr/carte-et-menus

Préparation 30 min Cuisson 4 heures Coût eee€€€ Difficulté Facile 8 personnes Restes et autres babioles… - 1 carcasse de chapon - Des os de porc crus - 1 tête d’ail rose de Lautrec - 3 oignons - 1 bulbe de gingembre - 1 tige de citronnelle écrasée - 6 champignons noirs séchés - 4 étoiles de badiane - 1 petit bouquet de coriandre - Poivre blanc en grains - Nouilles Soba - Nuoc mâm ou lait de coco

Préparation 30 min Cuisson 40 mn Coût eee€€€ Difficulté Facile 4 personnes - 4 pommes reinettes - 20 g. de cassonade - 1 pincée d’épices à pain d’épices - 600 g. de pommes de terre Bintje - 250 g. de beurre - Sel, poivre, muscade - 560 g. de boudin noir de très bonne qualité - Graines de sésame

Soupe “détoxe“ des lendemains de fête • Mettre dans une grosse marmite les ingrédients et tout ce que vous aurez récupéré comme pattes, ailerons… à l’exception des nouilles Soba. Ne pas saler. • Mouiller d’eau froide jusqu’à hauteur des ingrédients, portez à frémissement et laisser mijoter sans bouillir pendant 4 heures en écumant et en dégraissant régulièrement. A la fin, passer le bouillon à travers un linge. • Laisser refroidir une nuit, puis dégraisser à froid. • Récupérer les champignons et les émincer finement. • Le lendemain, cuire les nouilles Soba “al dente”, chauffer le bouillon, le saler et mettre au point l’assaisonnement (Nuoc-mâm, lait de coco…). Porter à ébullition. • Placer dans 8 assiettes creuses une bonne fourchette de nouilles enroulées, quelques peluches de coriandre, les champignons noirs et un peu de ciboule finement émincés. • Mettre autour ce qui vous reste de fruits de mer, crustacés, volaille, etc coupés en lamelles. Verser le bouillon très chaud par dessus et servir immédiatement.

Parmentier de boudin en jeu de pommes • Réaliser une compote avec les pommes, la cassonade et les épices sans trop les cuire afin de conserver quelques morceaux de pommes. • Cuire les pommes de terre en robe des champs, les peler, puis les travailler entières dans la cuve du batteur avec le beurre en pommade. Assaisonnez. Mettre la purée dans une poche à pâtisserie avec une grosse douille non cannelée. • Peler le boudin et le couper en tronçons de 2 cm. Paner chaque morceau sur une extrémité avec les graines de sésame. • Dans un plat à gratin, garnir le fond du plat avec la compote, aligner les tronçons de boudin debouts de façon à créer un damier, côté pané vers le haut. Placer les boules de purée à la poche entre chaque morceau de boudin pour obtenir un aspect final ressemblant à un damier. • Mettre à four chaud (220°C) pendant 15 mn, servir aussitôt avec une salade d’endives à l’huile de noix et une julienne de pommes taillées à cru. • Accompagner d’un Pinot Noir - Les Terres Rouges de Boeckel à Mittelgerheim.

2012

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

us de Buyer vo in s a g a m u ipe d urmande ! Toute l’équ o g e é n n A e e Bell souhaite un 34

REMISE - 10 %

Me illeur s Vo eux

sur tout le magasin sur présentation de ce bon

Valable jusqu’au 31 janvier 2012 (non cumulable) Magasin de détail Faymont 88340 le Val d’ajol (face à l’usine) tél/Fax : 03 29 30 56 12 magasin@debuyer.fr w w w. d e b u y e r . c o m

ouVert le lundi de 14h00 à 18h00 et du mardi au samedi de 9h à 12het de 14h à 19h Fermé le dimanche


ici, vous êtes les rois !

vu d’ici

jusqu’au 15 janvier gagnez votre galette avec les boulangers et France Bleu Lorraine 100.0 Epinal bleusudlorraine.fr www.centpourcent-vosges.fr

35


Horoscope

Du 17 au 30 novembre

Notre partenaire : Marie-France Lafontaine - Astrologue à Vittel - 03.29.08.57.68

BELIER

TAUREAU

du 21 mars au 20 avril

du 21 avril au 20 mai

Affectif. Votre couple connaît de réelles difficultés de compréhension, dialoguez un maximum et faites le point. Célibataires, vous aurez à cœur de garder une certaine indépendance. Vous n’êtes pas encore prêts à vous engager pleinement. Travail. L’année démarre fort : formation, déplacements, affaires à traiter. Argent. Grâce à Vénus, l’argent rentre et vous ouvre des perspectives. Forme. Vous aurez du mal à tenir en place. Faites quand même attention.

Affectif. Vous aurez parfois du mal à vous dire les choses en face, mais cela ne remettra pas en cause vos engagements. Célibataires, vous chercherez à séduire, les questions seront pour plus tard. Travail. Vous démarrez l’année motivé et bien décidé à progresser. Profitez de l’appui de Jupiter et foncez ! Argent. Pas de fortes oppositions en vue. Beaucoup chercheront à faire fructifier leur argent en investissant dans une affaire ou dans l’immobilier... Forme. L’énergie sera là.

Affectif. Une belle complicité régnera dans les couples. En famille, évitez les sujets qui fâchent. Célibataires, vous voudrez tester le sérieux de votre partenaire. Travail. Recentrez bien vos objectifs avant de passer à l’action, surtout si vous envisagez de nouvelles orientations au travail. Argent. Vous établirez un mode de gestion mieux adapté à vos besoins. Pas de fortes oppositions en vue. Forme. Certains jours, pensez à ralentir le rythme.

CANCER

LION

VIERGE

du 24 juillet au 23 août

du 24 août au 23 septembre

Affectif. A la maison, des mises au point ou des recadrages sont en vue, histoire de démarrer l’année autrement. Célibataires, il sera plus question d’amitié. Vous pourriez revoir un(e) ex ou vous rapprocher d’un ami sans rien précipiter. Travail. Vous saurez vous placer et défendre au mieux vos positions. Les bénéfices viendront par la suite. Argent. Vous ferez ce qu’il faut pour améliorer votre budget. Forme. Vous commencez l’année plutôt nerveux. Reposez vous un maximum.

Affectif. Parfois, vous aurez du mal à vous comprendre. Pensez à passer du temps avec vos proches car sinon les reproches pleuvront. Célibataires, à bas les préjugés. Vous pouvez très bien sortir avec une personne plus jeune, plus vieille ou d’une autre origine. Travail. Planning chargé pour beaucoup. Attention de ne pas dilapider votre énergie. Argent. Il vous faudra faire preuve de rigueur dans votre gestion. Forme. Aérez vous un maximum. Pourquoi pas en faisant du sport.

Affectif. Votre sensualité est en hausse, même si vous aurez la tentation de gérer votre couple comme une petite entreprise. Célibataires, vous n’aurez pas trop de temps pour la romance, même si quelqu’un de fascinant peut vous attirer. Travail. L’année démarre fort avec Mars dans votre thème : décisions matérielles à prendre et beaucoup de travail. Argent.Vous gérerez votre budget au mieux de vos intérêts.
 Forme. Mars vous apporte une belle énergie mais aussi de la nervosité.

BALANCE

SCORPION

SAGITTAIRE

du 24 octobre au 22 novembre

du 23 novembre au 21 décembre

Affectif. En famille, comme au travail, vous pointerez ce qui ne vous plait pas, sans prendre de gants. Célibataires, Vénus en Verseau est toute prête à vous offrir du rêve, de la sensualité et une rencontre. Travail. Il y a un travail de fond à fournir. Evitez de laisser paraître vos mauvaises humeurs. Argent. Evitez toute dépense exagérée. Forme. Une santé un peu fragile en ce début d’année. Détendez vous dès que possible.

Affectif. Vous et vos proches aurez du mal à vous comprendre. Dialoguez au maximum. Célibataires, pas de grand bouleversement en vue, mais ce ne sera pas pour autant le vide sentimental complet. Travail. Le travail et les affaires seront favorisées. Le ciel vous apporte son aide pour convaincre clients ou collègues. Argent. Vous aurez du mal à vous limiter dans vos dépenses. Soyez plus rigoureux dans votre gestion. Forme. Tantôt en forme, tantôt en panne de motivation.

Affectif. Vous essaierez d’assumer votre quotidien et de prendre les bonnes décisions pour la gestion du foyer. Célibataires, vous êtes d’accord pour voir l’autre de temps en temps, mais sans rien promettre et chacun chez soi. Travail. Les choses ne se passeront pas sans quelques complications ou imprévus, mais vous tiendrez bon. Argent. Vivre près de vos sous et ne pas trop dépenser sera votre devise. Forme. N’allez pas trop au-delà de vos limites et pensez à vous reposer de temps en temps.

CAPRICORNE

VERSEAU

POISSONS

du 21 janvier au 19 février

du 20 février au 20 mars

Affectif. Vous aurez envie d’évoluer sur un mode de partage et de sincérité. Célibataires, certains auront peu de temps à consacrer à une romance, mais une rencontre est possible. Travail. Projets, négociations, entretiens, Saturne ne vous fait pas de cadeau, mais vous aurez du répondant : moral solide et patience. Argent. Vous pourrez défendre vos intérêts pour avoir des rentrées d’argent… Forme. Pensez à pratiquer un peu de sport ou sorties en plein air conseillées.

Affectif. Vénus passe sur votre thème et mettra les sentiments à l’honneur. Célibataires, quelqu’un peut vous séduire et vous laisser entendre qu’une histoire est possible. Travail. Vous mettrez toute votre énergie au service de ce qui vous intéresse et la plupart du temps vous réussirez. Argent. Moyennant une gestion prudente, vous vous en sortirez. Forme. Quelques petits soucis ne sont pas à exclure, mais sans gravité.

Affectif. Mars opposé pourrait semer la zizanie dans les couples. Attention aux crises de jalousie. Célibataires, vous aurez besoin de rêver, de partager le même romantisme, mais sans contraintes. Travail. Vous ferez preuve d’assurance. Si vous avez pris des contacts pour obtenir un poste ou monter un projet, attendez vous à quelques retours. Argent. Un projet immobilier pourrait être au programme. Vous ferez preuve de sagesse dans votre gestion. Forme. Petite tendance à la déprime.

du 22 juin au 23 juillet

du 24 septembre au 23 octobre

du 22 décembre au 20 janvier

36

GEMEAUX

du 21 mai au 21 juin


* voir conditions en magasin www.centpourcent-vosges.fr

37


Sélection TV

PROCHE PAR NATURE... merCreDI

Votre programme Du 11 au 17 JaNVIer

5.00 Journal- Météo (en boucle) 9.00 C’est l’heure ! (R) 11.00 Cinémag 11.30 Le bureau des sports 12.00 Doc : savoureuses escales lointaines “venezuela” (REC) 12.30 Tête de l’art 13.00 Rue des docs : “L’ardoise” 14.00 Cinémag 14.30 Médium en direct 15.00 Sport Basket “Match gala avec T.PARKER” (redif) 16.30 La route des festivals “Battles” (REC) 17.30 Le p’tit bazar 18.00 C’est l’heure 18.00 JournalMétéo 18.20 En fin de compte 18.30 La thématique “micro crédit : remède anti crise” 19.00 C’est l’heure 20.00 Doc BD “chistophe Chaboute” (REC) 20.30 Journal - Météo 20.50 Le monde comme il va “la main dans le chapeau” (REC) 22.30 C’est l’heure 23.30 Journal - Météo

PLACE PUBLIQUE LuNDI 16/01 20H50

Emission spéciale proposé en partenariat avec

le

GIE

JeuDI VeNDreDI SameDI DImaNCHe LuNDI marDI

et

La

Lorraine

prépare sur

son

avenir

l’ensemble

de

en ses

territoires. Cette thématique sera mise en avant par J.P MASSERET, Président de la Région Lorraine, C.PONCELET, Président du Conseil Général des Vosges,C.NAMY, Président du Conseil Général de Meuse, M.DINET, Président du Conseil Général de Meurthe et Moselle et C.WEITEN, Président du Conseil Général de Moselle.

5.00 Journal - Météo (en boucle) 9.00 C’est l’heure ! (R) 11.30 La Thematique 12.30 Qu’on Se Le Dise 14.00 Doc BD “chistophe Chaboute” (REC) 14.30 Médium en direct 15.00 Le Monde comme il va “La main dans le chapeau” (REC) 16.10 Tête de l’Art 16.40 + ou - Geek 17.30 Doc : savoureuses escales lointaines “venezuela” (REC) 18.00 C’est l’heure ! 18.00 Journal 18.20 Sport week-end 19.30 Sur la Route “Mirecourt” 18.45 A feu doux 19.00 C’est l’heure ! 20.00 Sport week-end - En fin de compte - En Mouvement -Films à l’affiche 20.25 Au pied de la lettre 20.30 Journal - Météo 20.50 La route des festivals “Electrane” (REC) 22.00 Sport week-end - En Mouvement -Films à l’affiche 22.30 C’est l’heure ! 5.00 Journal - Météo (en boucle) 9.00 C’est l’heure ! (R) 10.05 Le P’tit Bazar 11.00 Le Bureau des Sports 11.30 Qu’on Se Le Dise 12.00 Histoires Belges- Peinture Fraîche (REC) 12.30 Sur la Route “Mirecourt” 12.45 A feu doux 13.00 La route des festivals “Electrane” (REC) 14.00 Histoires Belges- Peinture Fraîche “Princesse” (REC) 14.30 Le monde comme il va “la main dans le chapeau” (REC) 15.30 Rue des docs : “L’ardoise” 16.30 + ou - Geek 17.25 Cinémag 18.00 L’Hebdo - Météo - Sur le Vif 19.30 + ou Geek 20.30 Découverte : Concours int. de piano “Yoon Soo Rhee” 21.30 La route des festivals “Electrane” (REC) 22.30 L’Hebdo - Météo - Sur le Vif 22.55 Sport Boxe “Championnat du monde à Yutz” (redif.) 5.00 L’Hebdo-Météo-Sur le Vif (R) (en boucle) 9.00 1,2,3 Musette ! 09.30 Sport Boxe “Championnat du monde à Yutz” (redif.) 11.30 La thématique “micro crédit : remède anti crise” 12.00 Tête de l’Art 12.30 Cinémag 13.00 Le P’tit Bazar 14.30Doc : savoureuses escales lointaines “venezuela” (REC) 15.00 1,2,3 Musette ! 15.30 Découverte : Concours int. de piano “Yoon Soo Rhee” 16.30 Doc BD “ch. Chaboute” (REC) 17.00 + ou - Geek 18.00 Rétro Journal -Météo-Sur le Vif 19.30 Rue des docs : “L’ardoise” 20.20 L’Autre film (ciné club) “La vengeance aux deux visages” (REC) 22.40 Rétro JournalSur le Vif 23.50 Sport Boxe “Championnat du monde à Yutz” (redif.) 5.00 Rétro Journal - Météo - Sur le Vif (R) (en boucle) 9.00 Le P’tit Bazar 9.30 1,2,3 Musette ! 10.00 Sport Boxe “Championnat du monde à Yutz” (redif.) 12.00 L’Hebdo 12.30 Le P’tit Bazar 13.00 Rue des docs : “L’ardoise” 14.00 A feu doux 14.30 Médium en direct 15.00 1,2,3 Musette ! 15.30 L’Autre film (ciné club) “Petite Princesse” (REC) 17.00 Le Monde comme il va “La main dans le chapeau” (REC) 18.00 C’est l’heure ! 18.20 Entre Nous 18.30 Le bureau des sports 19.00 C’est l’heure ! 20.00 Comme ils s’imaginent “Ph.Jaworski” 20.15 Quand j’entends le mot culture 20.30 Journal - Météo 20.50 Place Publique 22.00 Comme ils s’imaginent 22.30 C’est l’heure ! 23.30 Journal - Météo 23.50 Place Publique 5.00 Journal - Météo (en boucle) 9.00 C’est l’heure ! (R) 11.00 Comme ils s’imaginent “Ph.Jaworski” 11.15 Quand j’entends le mot culture 11.30 Sur la Route “Mirecourt” 11.45 A feu doux 12.00 Le P’tit Bazar 12.30 Le bureau des sports 13.00 Place Publique 14.00 1,2,3 Musette ! 14.30 Médium en direct 15.00 L’Autre film (ciné club) “La vengeance aux deux visages” (REC) 17.20 Découverte : Concours int. de piano “Yoon Soo Rhee” 18.00 C’est l’heure ! 18.20 Films à l’affiche 18.30 Tête de l’Art 19.00 C’est l’heure ! 20.00 Doc : Des camions et des hommes 20.30 Journal - Météo 20.50 Rue des docs “Eliane Radigue, l’écoute virtuose” 22.30 C’est l’heure ! 23.30 Journal - Météo

INFO 38

Télévisions

Pont-à -Mousson. s’appuyant

5.00 Journal - Météo (en boucle) 9.00 C’est l’heure ! (R) 10.00 Le Monde comme il va “La main dans le chapeau” (REC) 11.00 Doc BD “ch.chaboute” (REC) 11.30 Tête de l’Art 12.30 La Thematique 14.00 Cinémag 14.30 Médium en direct 15.50 1,2,3 Musette ! 16.20 Le P’tit Bazar 16.55 Rue des docs “L’Ardoise” 18.00 C’est l’heure ! 18.00 Journal - Météo 18.20 En Mouvement “avec Alessandro Pasquini” 19.30 Qu’on Se Le Dise 19.00 C’est l’heure ! 20.00 Histoires Belges- Peinture Fraîche “Princesse” (REC) 20.15 Watt’s In 20.30 Journal - Météo 20.50 Découverte : Concours international de piano “Yoon Soo Rhee” 22.00 Histoires Belges- Peinture Fraîche (REC) 22.30 C’est l’heure ! 23.30 Journal - Météo

Lorraine

enregistrée à l’abbaye des Prémontrés à

SOCIÉTÉ

CULTURE

SPORT

CUISINE

SORTIR

Retrouvez

LE JOURNAL à 18h00, 19h00, 20h30 et 22h30 du lundi au vendredi et le lendemain EN BOUCLE de 5h00 à 9h00 NOUS RECEVOIR : TNT CANAL 21 TV D’ORANGE CANAL 242 TV DE FREE CANAL 227 NEUFBOX CANAL 352 BBOX CANAL 413 FRANSAT CANAL 106 NUMERICABLE CANAL 94 SUR INTERNET www.vosgestelevision.tv

NOUS CONTACTER : VOSGES TÉLÉVISION IMAGES PLUS 2, rue de la Chipotte BP 267 - 88007 Épinal Cedex Tel : 03 29 35 51 52 Fax : 03 29 35 20 23 info@vosgestelevision.tv

DOC/MAG/CONCERT


6 MoIS De CArBUrANt

offertS

poUr l’AChAt * D’UN véhICUle D’oCCASIoN

C’eSt SUper !!!

www.renault.fr

*Exemple Clio III dCi 85, consommation mixte 4.3 (l/100km) soit 750E d’économies en chèques carburants TOTAL remis lors de la livraison du véhicule. Le calcul est effectué sur une base de 12 500km pour un véhicule diesel et 7 500 km pour un véhicule essence, pour un coût de référence du carburant suivant : diesel 1.39 E/l ou essence 1.53€E/l. Sur véhicules identifiés. Voir conditions en concession. Photos non contractuelles. Offre valable jusqu’au 31 janvier 2012.

reNAUlt oCCASIoNS

EPINAL

50 avenue de Saint-Dié Tél : 03.29.68.44.44


384,5 € 769 €

Dans la li m L 80 x h 8 ite des stocks dis 2 x P 45 c ponibles m, Ve 16 mm laq ués, façad caisson en pannea ndu monté ux de part e en médiu brillant, 1 icule m1 porte batt ante, 2 tiro 6 mm laquée aube s rgine irs avec sy stème de frein

du 2 janvier au 5 février 2012 VERDUN - 03 29 84 77 21 REMIREMONT - 03 29 23 31 51 STE MARGUERITE - 03 29 55 00 17 CHAVELOT - 03 29 31 38 88 NEUFCHâTEAU - 03 29 94 24 91 ESSEY-LES-NANCY - 03 83 21 37 12

> www.orca-france.com

100% Vosges - n°52  
100% Vosges - n°52  

100% Vosges - Votre magazine gratuit d'informations culturelles et sportives de votre région.

Advertisement