Page 1

ET SI DES EXTRATERRESTRES EXTREMEMENT INTELLIGENTS VISITAIENT LA TERRE, QUE PENSERAIENT-ILS DE NOUS ?

Par Tourbillon Magnétique,

Centaure du système stellaire de Véga, 3ème planète


Le retour de Chiron, le sage Centaure. Je dédie d’abord ce livre à Mes Frères Centaures, sans lesquels je ne me serais jamais rendu en mission sur la planète Barbare (les Centaures appellent ainsi la Terre). Néanmoins, je ne peux oublier de citer également dans cette introduction mon amie humaine qui m’a volontairement hébergé lors de mon passage sur sa planète. Pour moi, elle représente l’une des rares personnes réellement « humaine » qui m’ait été de rencontrer là-bas. 2


Livre essentiellement destiné à être commenté et ardemment critiqué. **************************************************** INTRODUCTION DESTINEE AUX HUMAINS Laissez-moi d’abord me présenter. Je me nomme Tourbillon Magnétique et je suis un centaure issu du système stellaire de l’étoile Véga, voisine du soleil. Notre planète d’origine est la troisième à partir de Véga, notre étoile. Comme nous avons colonisé toutes les planètes de notre système stellaire ainsi que quelques autres de systèmes stellaires proches, nous nous désignons depuis des millions d’années végassienne non plus en référence à notre planète d’origine mais en nous référant à l’étoile du système stellaire auquel nous appartenons puis à la place de la planète où nous résidons habituellement dans ce système stellaire à partir de son étoile. Par exemple, je suis Tourbillon Magnétique (il s’agit de mon prénom et de mon nom) de Véga 3. J’habite donc la troisième planète, à partir de l’étoile Véga. Ce qui suit constitue en fait mon rapport à remettre à Mes Frères Centaures concernant la planète Terre et l’espèce prédatrice qui y domine, j’ai nommé les êtres qui se prétendent humains : les hommes. 3


Pour ceux qui ignoreraient que Véga existe réellement, voici un complément d’information.

Ce rapport a déjà été envoyé voici un an équivalent année terrestre à mes Frères Centaures. Quant à moi, j’ai quitté votre planète dès que j’ai terminé mon rapport. J’ai demandé à une amie terrienne, Tiziana, de vous en remettre une copie juste après mon départ vers ma planète d’origine. ****************************************************

4


« Avant de vous livrer mon rapport, Mes Frères Centaures, traitant de l’espèce humaine, laissez-moi vous conter une histoire vécue… Comme tous les récits, elle débute par le traditionnel « Il était une fois… voici trois mil ans équivalent terrestres un valeureux Centaure dénommé Constellation du Midi, qui désirait explorer la Terre. Il ne savait quelle apparence prendre. En effet, notre belle forme sphérique risquait de trop décontenancer les humains qui ignorent encore dans leur immense naïveté que beaucoup de choses et d’êtres dans l’univers, de l’électron aux étoiles sont sphériques à l’exception des êtres étranges qui peuplent la planète Terre. Notre ancêtre utilisa donc le transformeur* (*appareil centaurien hypersophistiqué qui permet aux Centaures de modeler leurs corps comme ils le souhaitent et donc de prendre la forme qu’ils désirent) afin de modifier sa forme. Il décida que le haut de son corps serait celui d’un homme, afin de pouvoir communiquer avec ces animaux bizarres, et que le bas serait constitué des jambes d’un cheval (animal terrestre assez rapide) afin de se déplacer plus rapidement que le vent ! Malheureusement, quand les hommes le virent ainsi, mi-humain, mi-équidé, ils s’enfuirent en criant « Un monstre, un monstre ». Plus tard, leurs poètes se souvinrent de notre ancêtre et le baptisèrent le Centaure ». Sachez, Mes Frères Centaures, que les humains ne franchissent que rarement la barrière de l’apparence ». Tourbillon MAGNETIQUE

Avant de commencer la rédaction de mon rapport proprement dit, j’ai demandé à l’humaine qui a accepté de m’héberger de s’exprimer afin que mes Frères Centaures connaissent tous les aspects de ma mission sur terre.

5


RECIT DE L’HUMAINE QUI M’A HEBERGE Quand Tourbillon Magnétique me demanda de publier une traduction de son rapport décrivant la planète Terre à ces frères Centaures et de la divulguer parmi les humains, il me mit en garde : « Ce texte est destiné à mes congénères. Il ne poursuit donc aucun but de glorification de l’espèce humaine. J’ai essayé de décrire les hommes tels qu’ils me sont apparus. Malheureusement, l’objectivité parfaite peut être assimilée à une quête impossible. En fait, je pense que la lecture de ce rapport peut être salutaire aux hommes, mais pourront-ils supporter la critique de leur mode de vie ? Je crains malheureusement que non. Ils sont si vaniteux qu’ils se sont crus longtemps le centre de l’univers et de la création. Aussi, comme dans le mythe de la caverne de Platon, celui qui, le premier, a aperçu la lumière de la vérité risque d’être sacrifié. Et c’est à vous que je pense ici. Les humains n’acceptent jamais les prophéties qu’avec une génération de retard, le temps de digérer la critique. J’explique ce fait par les performances déplorables de leur cerveau. Ils méprisent, conspuent ou tuent leurs meilleurs savants ou philosophe. Ni Archimède ou Socrate ne pourraient me démentir à ce sujet. Mais j’ai vu le néant dans votre cœur et je sais que vous accepterez cette mission dangereuse avec joie. Vous, humains, ne craignez rien autant que le vide. Pourtant, ne savezvous pas que la matière est composée en grande partie de néant et que seules les relations entre les éléments primordiaux créent la matière (il parle ici des particules élémentaires constituant la matière notamment les électrons et les quarks ) ? Mais vous refusez cette évidence et vous vous créez des dieux pour meubler le néant, vous cherchez un sens à votre existence et vous vous feriez tuer pour celui-ci. Or, croyez-moi, la vie n’a d’autre but que sa perpétuation. Mais puisque vous, chère intermédiaire, vous vous sentez inutile, je donnerai un sens à votre existence que vous pensez si vide ».

6


7

la Planète Barbare  

An alien visits and spies the planet earth...